• TABLE OF CONTENTS
HIDE
 Front Cover
 Front Matter
 Objectifs du cours
 Addresses pour entrer en contact...
 La participation du paysan pour...
 Research phase
 Etapes dans l'analyse et l'interpretation...
 La planification de la recherche...
 Analyse des experimentations...
 Evaluation finale
 Technology development
 Planification et mise au point














Group Title: analyse et la planification de la recherche agronomique en milieu rural
Title: L'analyse et la planification de la recherche agronomique en milieu rural
CITATION THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00080664/00001
 Material Information
Title: L' analyse et la planification de la recherche agronomique en milieu rural méthodes de l'approche système FSRE : 28 septembre - 2 octobre 1992, Settat, Maroc
Physical Description: 1v. (various pagings) : ill. ; 28 cm.
Language: French
Creator: Institut national de la recherche agronomique du Maroc
MidAmerica International Agricultural Consortium
Analyse et la Planification de la Recherche Agronomique en Milieu Rural, (1992
Publisher: International Training Division, Institute of Food and Agricultural Sciences, University of Florida,
International Training Division, Institute of Food and Agricultural Sciences, University of Florida
Place of Publication: Gainesville Fla
Copyright Date: 1992
 Subjects
Subject: Agricultural systems -- Research -- Congresses   ( lcsh )
Agriculture -- Technology transfer -- Congresses   ( lcsh )
Sustainable agriculture -- Congresses -- Morocco   ( lcsh )
Genre: bibliography   ( marcgt )
conference publication   ( marcgt )
non-fiction   ( marcgt )
Spatial Coverage: Morocco
 Notes
Bibliography: Includes bibliographical references.
Language: In French with some English.
General Note: Cover title.
General Note: "INRA, Institut National de la Recherche Agronomique ; MIAC, MidAmerica International Agricultural Consortium."
 Record Information
Bibliographic ID: UF00080664
Volume ID: VID00001
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 154305967

Table of Contents
    Front Cover
        Page i
    Front Matter
        Page ii
        Page iii
        Page iv
        Page v
    Objectifs du cours
        Page vi
    Addresses pour entrer en contact avec
        Page vii
    La participation du paysan pour une recherche effective en agriculture de sustentation
        Page xi
        Page xii
        Page A-1
        Page A-2
        Page A-3
        Page A-4
        Page A-5
        Page A-6
        Page A-7
        Page A-8
        Page A-9
        Page A-10
        Page A-11
        Page A-12
        Page A-13
        Page A-14
        Page A-15
        Page A-16
        Page A-17
        Page A-18
        Page A-19
        Page A-20
        Page A-21
        Page A-22
        Page A-23
        Page A-24
        Page A-25
        Page A-26
        Page A-27
        Page A-28
        Page A-29
        Page A-30
        Page A-31
        Page A-32
        Page A-33
        Page A-34
        Page A-35
        Page A-36
        Page A-37
        Page A-38
    Research phase
        Page viii
    Etapes dans l'analyse et l'interpretation des donness de la recherche-vulgarisation dans une exploitation agricole en utilisant l'analyse de stabilite modifiee
        Page B-i
        Page B-ii
        Page B-1
        Page B-2
        Page B-3
        Page B-4
        Page B-5
        Page B-6
        Page B-7
        Page B-8
        Page B-9
        Page B-10
        Page B-11
        Page B-12
        Page B-13
        Page B-14
        Page B-15
        Page B-16
        Page B-17
        Page B-18
        Page B-19
        Page B-20
        Page B-21
        Page B-22
        Page B-23
        Page B-24
        Page B-25
        Page B-26
        Page B-27
        Page B-28
        Page B-29
        Page B-30
        Page B-31
        Page B-32
        Page B-33
        Page B-34
        Page B-35
        Page B-36
        Page B-37
        Page B-38
        Page B-39
        Page B-40
        Page B-41
        Page B-42
        Page B-43
        Page B-44
        Page B-45
        Page B-46
        Page B-47
        Page B-48
        Page B-49
        Page B-50
        Page B-51
        Page B-52
        Page B-53
        Page B-54
        Page B-55
        Page B-56
        Page B-57
        Page B-58
        Page B-59
        Page B-60
        Page B-61
        Page B-62
        Page B-63
        Page B-64
        Page B-65
        Page B-66
        Page B-67
        Page B-68
        Page B-69
        Page B-70
        Page B-71
        Page B-72
        Page B-73
        Page B-74
        Page B-75
        Page B-76
    La planification de la recherche en milieu paysan: Determination des parametres a etudier
        Page C-1
        Page C-2
        Page C-3
        Page C-4
        Page C-5
        Page C-6
        Page C-7
        Page C-8
        Page C-9
        Page C-10
        Page C-11
        Page C-12
        Page C-13
        Page C-14
        Page C-15
        Page C-16
    Analyse des experimentations combinees
        Page D-1
        Page D-2
        Page D-3
        Page D-4
        Page D-5
        Page D-6
        Page D-7
        Page D-8
        Page D-9
    Evaluation finale
        Page E-1
        Page E-2
        Page E-3
    Technology development
        Page ix
    Planification et mise au point
        Page x
Full Text



L' Analyse et la Planification de la Recherche
Agronomique en Milieu Rural
Mthodes de 1' Approche Systme FSR/E
28 septembre 2 octobre 1992
Settat, Maroc


Institute National de


INRA
la Recherche Agronomique


MIAC
MidAmerica International Agricultural Consortium
International Training Division
Institute of Food and Agricultural Sciences
University of Florida









L'Analyse et la Planification de la iecherche
Agronomique en Milieu Rural

Mthodes de l'Approche Systme FSR/E

28 septembre 02 octobre
Le Centre Rgional de la Recherche Agronomique
Settat, Maroc

Information des Participants


1. Nom (Veuillez l'crire prcisement come vous voudriez qu'il
soit crit sur le certificate .



2. Prnom



3. Organization pour laquelle vous travaillez



4. Votre function?



5. Avez-vous dj fait un essaie agronomique en milieu paysan?

Non __

Oui, pour une anne

Oui, pour plusieres annes

5. Si oui la question 4, quelles sont les activits que
vous avez faites?

La planification des essaies agronomiques___

La conduite ou la surveillance des essaies_

La rcolte des essai ou la collect des donnes

L'analyse des donnee

L'intrpretation des sultats

6. Avez-vous particip in sondage?

7. Est-ce que vous avez ssist au course Je FSR/E ienru c :
centre en juin, 1990'








L'ANALYSE ET LA PLANIFICATION DE LA RECHERCHE
AGRONOMIQUE EN MILIEU RURAL

Mthodes de 1'Approche Systme FSR/E

28 septembre 02 octobre
Le (Cntre Rgional de la Recherche Agronromi. que
Settat, Maroc


L'EMPLOI DU_TEMPS


SUJET


MATERIAUX


LUNDI 28 _SEPTEME

09h00 09h45


Ouverture
par Dr. El
Dr. T.
Prsen tat i on


Mourid Chef CRRA-Settat
Gillard-Byers Chef Equipe MIAC
des participants


09 h45 10h00

10h00 12h00


Pause


Introduction
- presentation gnrale du programme et les
objectifs du course
- fire jaillir les souhaits des participants


reprendre l'approche systme FSRE pour
le dveloppement et l'valuation des
technologies
revoir les activits diagnostiques (sondeo)


12h00 14h30 Djeuner

14h30 16h00 Introduction l'analyse de stability
modifie (ASM)
l'indice d'environnement
presentation graphique

16h00 16h15 Pause


16h15 i '8h3


i dem


Introduction 1'ASM (suite)
- regression linaire


MARDI 29 SEPTEMBRE


08h30 10h15 Introduction A 1'ASM (suite)
comparison des rsultats individuals
diffrents critres d'valuation


10h15 10h30 Pause


Stroup,
et al.


Guide
1'ASM


i dem







MARDI 29 .SEFPTEMBRE (.suite)


10h30: 12h00


Inr troduct:i.n & 1'ASM (s ui t e)


Intr'.oductio: n 1 1 i (.Hu:iL. :)
i nt er prt t : i ion
c: r a c t dri ati n :. des envia:i. r nii (:t . em nt'v i : :)'l : ( I"I '.- <,

12h00 .- 14 h 30 Dieune r


14h30 .... 15h'5 Introduction 1 'ASM (suite)
', L L :i. : e r i q::

1'l.h30.: j. l I Int.roduction 1 'ASM (suite)
:. a game d:'e x pri imenr'tat .i ons


16h15 16h30

16h30 18h00


18h00 18h30


possi bl es


Pause

Introduction 1'ASM (suite)
- dessin des essais en milieu paysan


Presentation des rsultats du
Ouled Said
- mthodologie
.- rsulitats principaux


sondeo


MERCREDI 30 SEPTEMBRE


08h30 10h15


Analyse des donnes des essaies d'une nouvelle
varit (Saada) Chaouia et Abda


10h15 10h30 Pause

10h30 12h00 Analyse des donnes de la Chaouia (suite)


Donnes de
la Chaouia
+ Guide


idem


12h00 14h30 Djeuner


14h30 16h15 Analyse des donnes de la Chaouia (suite)


i dem


16h15 16h30 Pause


16h15 18h30 Analyse des donnes de la Chaouia (suite)


i dem


JEUDI 01 OCTOBRE


08h30 10h15 Planification du programme de la -cherche
aperu sur la mthode de triage
CIMMYT/CIAT


C1 MMYTi
C I AT


donnes
des essais.
rsultats
du sondeo


10h15 10h30 Pause


L.ui de


i demi


i dem


Expose








JEUDI 0 OCTOBRE (suite)


10h30 1:2h 0


Planification du programme (suite)
- L.ister et prior i tiser les pr obl mes


CIMMYT/
CIAT,
donnes
des essais

r ~sul tats
du sondeo


12h00. 14h30 Djeuner'


14h30 16h15



16h15 16h30

16h15 -.18h30


Planification du programme (suite)
- analyser les liens entrees des problmes
principaux et leurs causes


Pause


Planification du programme (suite)
- Lister et prioritiser des solutions
potent elles


VENDREDI02. OCTOBRE


08h30 11h30


i dem


Planification du programme de recherche
- Formuler un plan d'action bas sur le
le processes de triage
- Institutionnaliser le processus de
pl ani f i cation


llh30 15hOO Djeuner et crmonie finale
presentation des certificates
clture


idem


i dem


















L'Analyse et la Planification de la Recherche
Agronomique en Milieu Rural

Mthodes de l'Approche Systme FSR/E


Objectifs du Cours


A la fin du course les participants seront capable de:

1. Comprendre le but et l'tendue de la recherche-vulgarisation
dans un milieu rural.

2. Comprendre et utiliser l'Analyse de Stabilit Modifie (ASM)
pour aider l'interprtation des donnes de la recherche
agronomique saisies dans un milieu rural.

3. Planifier et mettre au point des essaies agronomiques en
milieu rural qui se prettent facilement une analyse de
stability modifie.

4. Interpreter les resultats de l'analyse en vue d'en tirer des
recommendations pour:

a. des environnements diffrents et des agriculteurs
diffrents

b. orientations futures de la recherche

c. les dcideurs en matire de developpement agricole

5. Initier la conception et la planification d'un programme de
recherche agronomique du SRD pour la zone Oulad Said durant
1992-93.









L'Analyse et la Planification de la Recherche
Agronomique en Milieu Rural

Mthodes de l'Approche Systme FSR/E

ADDRESSES POUR ENTER EN CONTACT AVEC:



Dr. Peter E. Hildebrand
Director, International Training Division
Institute of Food and Agricultural Sciences
IFAS 352
University of Florida
Gainesville, Florida 32611-0352 USA
Fax:. 904-392-3165
Tel: 904-392-3166


Dr. John T. Russell
IFAD Smallholder Support Project
P.O. Box 1876
Zanzibar, Tanzania
Fax: 255-54-31753
Tel: 255-54-30178


Deborah McGrath
Forestry Department
118 Newins-Ziegler Hall
University of Florida
Gainesville, Florida 32611 USA
Tel: 904-392-1791














La Participation du paysan pour une recherche effective
en agriculture de sustentation




par

Walter W. Stroup', Peter E. Hildebrand2
et Charles A. Francis3


Manuscrit SP91-32


Septembre 1991


Ce Manuscrit fera l'objet d'un chapitre de la publication spciale de la Socit Amricaine d'Agronomie intitule
"Technologies pour l'Agriculture de Sustentation dans les rgions tropicales". Il est prsentement en train d'tre
distribu pour recueillir des suggestions et commentaires pour une revision finale. Son contenu demeure la
responsabilit des auteurs et n'engage point le Dpartement des Ressources Agro-Economiques.


Matre de conference, Dpartement de Biomtrie,
University de Nbraska-Lincoln

2 Professeur, Dpartement des Resources Agro-Economiques,
University de Floride

3 Professeur, Dpartement d'Agronomie, Universit
de Nbraska-Lincoln


Stroup, Hildebrand, and Francis Page i


Stance Planirication, RSP, 1992











RESUME

Les paysans ont depuis toujours conduit leur propre recherche bien avant la domestication des plants et des
animaux. Cependant, avec l'avnement de l'agriculture base sur la science, leur influence dans le
dveloppement des technologies s'est amoindrie. La mthodologie de recherche et vulgarisation des systmes de
productions agricoles (FSRE, le sigle en Anglais) fut une rponse la preoccupation que la technologies de la
Revolution Verte tait en train de supplanter beaucoup de 'petits' paysans maigre resource du tiers monde.
Base sur les concepts de domaines (domaine de recherche, de recommendation, et de diffusion) dfinis par le
FSRE, la nature particulire des recherches en milieu rural et ses contraintes en matire d'analyse statistique
sont examines. Les essais sur-le-terrain different des essais en-station en deux principaux points: 1) les
objectifs sont gnralement diffrents, et 2) la variability des donnes releves sur le terrain est plus complex et
doit donc tre traite avec une plus grande sophistication..Quatre modles d'analyse de variance (ANOVA)
utiliss pour l'analyse des donnes de la recherche sur-le-terrain sont examins et discuts en relation avec
l'analyse de stability modifie (MSA). Les possibilits d'incorporation des exploitations plus grandes (dans les
pays dvelopps aussi bien que dans les pays en voie de dveloppement) dans des travaux organisms de
recherche et de vulgarisation sont examines. Finalement, l'intgration des grandes et petites exploitations dans
des efforts combines de recherche et de vulgarisation est discute.


Stroup, Hildebrand, and Francis Page ii


Stance Planification, RSP, 1992











La Participation du paysan pour une recherche effective

en agriculture de sustentation




Si les pays en voie de dveloppement vont parvenir l'autosuffisance alimentaire et rduire la
pauvret en milieu rural, les milliers de paysans doivent tre des acteurs actifs dans la
recherche agricole et dans le processus de dveloppement (Whyte et Boynton, 1983).


La plupart des cultures et plusieurs des systmes de production agricoles les plus important manent
des connaissances empiriques ou des recherches ttons faites par plusieurs gnrations d'agriculteurs. Les
paysans de l'poque du Nolithique connaissaient dj suffisamment de choses sur les quelques 1500 diffrentes
espces de plants utilises en agriculture et dans la pharmacope (Braidwood, 1967). Les restes de leurs
systmes traditionnels de survive existent encore de nos jours dans plusieurs rgions (Francis, 1986b).
Cependant, avec l'avnement de la recherche scientifique aprs la second guerre mondiale, l'influence des
paysans sur le dveloppement des technologies agricoles s'est amenuise.

Vers la fin des annes 60 et le dbut des annes 70, la communaut international a commenc
percevoir le besoin d'aider les nombreux petits paysans aux resources presqu'inexistantes, qui taient en train
d'tre exclus de la Rvolution Verte (Agricole). Whyte et Boynton (1983) ont crit que cela signifiait qu'il
faudrait: 1) accorder une attention particulire la recherche en milieu paysan; 2) encourager une meilleure
collaboration inter-disciplinaire; 3) mettre en place une administration agricole plus efficace et plus soucieuse
des intrts et besoins des petits paysans; et 4) cesser de considrer les paysans comme des acteurs passifs prts
accepter tout ce que les experts auront jugs bons pour eux.

Pour rpondre cette nouvelle conception, il tait ncessaire de dvelopper une nouvelle mthodologie
pour trouver des technologies appropries chacun des environnements o travaillent ces nombreux paysans.
Cette mthodologie doit non seulement atteindre la grande majority des paysans travaillant dans des milieux
divers, dans des situations souvent pnibles, et dpourvus de resources ncessaires pour dominer leur
environnement mais elle doit galement permettre:

l'acclration du dveloppement de la technologies, de son valuation, de ses processus de mise
en oeuvre et d'adoption, et

l'utilisation judicieuse des maigres resources (humaines, matrielles, et financires) des
services nationaux de recherche agricole et de vulgarisation des pays en voie de
dveloppement.


Pour accomplir cette tche, la mthodologie ncessite une approche pluridisciplinaire intgrant les
paysans, les chercheurs, et le personnel de vulgarisation.

Au niveau international, pendant les 20 dernires annes, cette recherche en milieu rural pour un grand
nombre de paysans a t dnomm Recherche et Dveloppement des Systmes d'Exploitation Agricoles (FSRE,
le sigle en Anglais). Au sens large, FSRE implique:

une determination rapide des problmes des champs par des quipes multidisciplinaires qui
apportent les bases ncessaires pour


Stroup, Hildebrand, and Francis Page 1


Sance Planification, RSP, 1992









une recherche descriptive et adaptable en milieu paysan qui est supporte par


une recherche socio-conomique sur le terrain et dans la communaut rurale, et

une dissmination et diffusion simultane des rsultats.

En incluant les paysan ds le dpart du dveloppement de la technologies de la determination des
problmes l'adaptation et l'valuation la mthodologie de FSRE minimise la fois l'occurrence des essais
qui s'adaptent mal en milieu rel (Figure 1), et la probability de rejeter, aprs essai en station, des technologies
qui auraient pu avoir un bon rendement en milieu paysan mais qui n'ont jamais t testes sur le terrain (Figure
2).

Avec le temps, la mthode a t amliore et FSRE n'est plus seulement limite aux petites
exploitations. En fait, l'efficacit de l'utilisation judicieuse s'est accrue quand les paysans d'horizon divers ont
t incorpors. Dans ce chapitre, les mthodes d'incorporation d'un grand nombre de paysans resources
limites dans la recherche en milieu rel sont examines. Plus loin dans ce chapitre, nous discuterons le cas des
grandes exploitations caractre commercial.


CONCEPTS ET METHODS


Diagnostic

En se servant des mthodes du FSRE, les problmes des paysans sont identifies par des procedures de
reconnaissance rapid (Chambers, 1981) ou par la procedure sondeos (Hildebrand, 1981). Ces procedures
considrent les paysans come des participants actifs des quipes multidisciplinaires de recherche et de
vulgarisation. Ces mthodes sont souples. Elles peuvent oui ou non utiliser des questionnaires pendant
l'enqute. Les problmes rencontrs sont bien documents et mis en priority dans un programme de recherche
par diffrentes mthodes y compris celles proposes par Tripp et Woolley (1983) des centres CIMMYT et
CIAT.


Domaines de recherche

Une prcdente dmarche qui visit les groups de champs homognes (Hildebrand, 1981; Norman,
1980) a t modifie pour associer l'ide de domaine de recherche (Wotoweic, et al. 1988). Cette notion
reconnaissant le fait que les champs aussi bien que les paysans sont trs diffrents entire eux, vise cette diversity.
Trs souvent, les domaines de recherche sont choisis selon des paramtres biophysiques; mais il arrive des fois
o les choix sont politiques. Idalement, les domaines de recherche contiennent une grande varit
d'environnements qui sont pris en compete le plus t6t possible dans le processus de selection des technologies.
L'environnement dans ce context peut tre associs aux champs, aux parcelles et aux portions de parcelles.
L'utilisation des considerations socio-conomiques dans le choix des environnements (dans le cadre du domaine
de recherche) augmente l'efficacit du dveloppement et de l'valuation de la technologies.

Pour comprendre un domaine de recherche, il faut compare par example l'environnement des champs
de production de tabac en Floride du Nord par les paysans dpourvus de resource (Photo 1) -- avec
l'environnement de production de tabac grande chelle dans la mme zone mais o de grande resources sont
utilises pour matriser l'environnement (Photo 2) -- ou avec l'environnement de la culture de tabac dans une
station de recherche, dans la mme localit mais en milieu contrl o la plante bnficie de tous les lments
nutritifs ncessaire sa croissance, (Photo 3).


Stroup, Hildebrand, and Francis Page 2


Stance Planification, RSP, 1992










Tous ces environnements peuvent tre considrs comme faisant parties du mme domaine de recherche
et peuvent tre simultanment intgr dans le dveloppement d'une technologies de production, d'valuation, et
de diffusion de la culture du tabac au Nord de la Floride. Dans les domaines de recherche, la recherche sur le
terrain est de nature exploratoire pour rpondre aux QUOI et OU, mais pas au pourquoi et quand. Des
environnements aussi diversifis que ceux du Nord de la Floride augmentent la nature exploratoire de l'aspect
domaine de recherche des recherche sur-le-terrain.


Domaines de recommendation

Dans un domaine de recherche, une quipe intgr et multidisciplinaire de recherche et vulgarisation
conduit des investigations aussi bien sur le milieu physique et natural que sur l'aspect socio-conomique. Les
rsultats de cette investigation sont analysts pour 1) caractriser l'environnement de chaque location sur le plan
physique et biologique, 2) dfinir les critres d'valuation des paysans en function de la technologies
dvelopper, et 3) dfinir de domaines de recommendations. Un domaine de recommendation est une
combinaison unique des caractristiques de l'environnement et des critres d'valuation.

Les domaines de recommendation sont donc, un ou plusieurs sous-ensembles du domaine de recherche
qui tend vers 1) une homognit de l'environnement natural ou cre par le paysan et 2) une homognit
des critres d'valuation des paysans pour la technologies dvelopper. Ces domaines de recommendation
different galement des premiers courants de penses qui recommandaient les domaines en function de tous les
champs (Byerlee, et al. 1982), ou des cultures et systmes d'exploitation (Hildebrand, 1981) en se referant
logiquement des parcelles ou champs individuals, ou mme des sites different dans le mme champ. Le
principle le plus important est de considrer le domaine de recommendation come des environnements don't les
caractristiques physiques, biologiques, et socio-conomiques, peuvent tre identifies.

Le type de recherche-sur-le-terrain pour les domaines de recommendations est la validation. Cela pour
confirmer les rponses concernant 1) comment chaque alternative (traitement) va-t-elle rpondre, et 2) o cette
alternative est-elle approprie. La validation peut aussi servir affiner la caractrisation des domaines de
recommendation et des critres d'valuation du paysan. A cet stade, le nombre des traitements des essais sur-
le-terrain est limit. Les agents du service de vulgarisation peuvent jouer un rle trs important en largissant
le champ d'action et en acclrant la dissmination de la technologies.


Domaines de diffusion

Les domaines de diffusion sont des rseaux informels de communication de personne--personne
travers lesquels la nouvelle connaissance acquise va circuler. La connaissance de ces rseaux est trs important
pour aider les agents de la recherche et de la vulgarisation localiser les essais de demonstration en milieu
paysan de faon toucher le rseau.

Le dfis du diagnostic et de l'identification de ces nombreux domaines est rendu compliqu par la
manire don't l'information obtenue de essais sur-le-terrain est collecte, analyse, et value. Nous devons
clairement dfinir les limits et les zones d'application des rsultats de la recherche, le dgre d'extrapolation
des recommendations, et la cible approprie de ces technologies. Pour tre credible vis vis des paysans et
aussi au point de vue statistique, les rsultats des recherche sur-le-terrain doivent tre analysts et valus selon
des mthodes valides de statistique.


Stroup, Hildebrand, and Francis Page 3


Stance Planirication, RSP, 1992












COMPARISON DES METHODS D'ANALYSES STATISTIQUES
ENUMERATIVES ET ANALYTIQUES

Pendant ces dernires dcennies, des mthodes de dispositif experimental et d'analyse statistique des
essais ont t dveloppes et utilises effectivement dans la recherche agricole. Beaucoup de ces mthodes sont
tellement courantes qu'il est facile de perdre de vue le fait qu'elles sont seulement des applications spcifiques
de theories statistiques des conditions spcifiques d'exprimentation notamment, celles qui sont utilises
dans les stations d'exprimentation agricole.

Les exigences des essais sur-le-terrain sont-elles les mmes que celles des essais en station? Il n'y a
pas de raison ce qu'on s'attende qu'elles soient identiques. En ralit, les essais qui sont effectus en station
et ceux qui sont effectus sur-le-terrain different en deux points fondamentaux. Le premier est que les objectifs
sont typiquement diffrents. Le second point est que la variability des donnes dans un essai en milieu paysan
est plus complex et demand une dmarche plus sophistique que celle des essais mens en station.

En quoi les objectifs des essais en milieu paysan diffrent-ils de ceux des essais en station? Comment
cela affecte-t-il alors le choix des mthodes d'analyses statistiques appropries? Bien que cela ne soit
probablement pas vident aux yeux des chercheurs en agriculture, les essais sur-le-terrain ont beaucoup de
similarits sur le plan statistique, avec les experiences d'amlioration de la quality dans les usines de fabrication.
Deming (1953, 1975), le statisticien don't les contributions l'industrie japonaise sont lgendaires, distingue
deux dmarches en analyse statistique: numrative et analytique. Selon Deming (1975):

Enumrative. "L'action entreprendre sur la monture dpend purement des estimations ou des
comptages complete d'une ou de plusieurs populations spcifiques de la monture. Le but de l'tude statistique
dans le cas d'un problme numratif est descriptif." Pratiquement, toutes les mthodes classiques de statistique
-- test de Student, test de Fisher, analyse de variance (ANOVA, le sigle en Anglais), intervalle de confiance -
sont numratives de nature.

Analytique. "Dans laquelle une action sera mene sur le procd qui produit la monture tudie, le
but tant d'amliorer la pratique dans le future. Seules les procedures statistiques qui impliquent la prediction (et
non pas l'estimation) ou le test d'hypothse sont analytiques de nature.

Autrement dit, d'aprs Deming (1975), "dans un problme numratif, 100% des chantillons donne la
rponse complete du problme pos ... Par contre, 100% des chantillons d'un group de patients, ou d'une
parcelle de terre, ou des products de la semaine dernire (industrielle ou agricole) est insuffisante pour tirer une
conclusion dans un problme analytique. Ce point, bien que fundamental dans les donnes statistiques utilises
en business, a chapp beaucoup d'auteurs".

En clair, la plupart des essais ont des objectifs plutt analytiques que numratifs. L'application
littrale des mthodes de statistiques numrative, don't la majority constitute presqu'une tradition en recherche
agricole, n'est donc pas approprie dans la plupart des essais sur-le-terrain. Par example, I'ANOVA peut tre
utile dans l'interprtation des donnes des essais sur-le-terrain. Cependant, I'ANOVA met l'accent sur les
hypothses du test et sur les niveaux de significance. Ceux-ci, bien que important dans les tudes numratives,
sont hors propos dans les tudes analytiques o l'accent est mis sur la prediction et les actes.

Les procedures ad hoc de statistique sont courantes dans les tudes analytiques. Bien que beaucoup de
ces procedures peuvent tre validement critiques avec les arguments de la mthode numrative, ces critiques
sont trs souvent hors de propos. Les tudes analytiques sont gnralement conduites avec trs peu de
connaissance pralable et trs peu de contrle sur les conditions du milieu. Le choix se fait frquemment entire
pas d'information et information plus ou moins imparfaite mais utile. Les conditions optimales des procedures


Stroup, Hildebrand, and Francis Page 4


Stance Planification, RSP, 1992








de la statistique numrative ne sont simplement pas une option. Typiquement, les tudes analytiques sacrifient
le contrle de la variability la faveur d'un domaine de recherche trs largi mais ceci ne les rend pas pour

autant incorrects ou insenss. Cela signifie simplement que le chercheur doit comprendre les dmarcations
differencess) et choisir les mthodes d'analyse statistique en consequence.

La complexity de la variability des essais sur-le-terrain trouble trs souvent ceux qui sont habitus aux
mthodes traditionnelles d'analyse statistique utilises dans la recherche agricole. Dans le jargon de la
statistique, ces mthodes sont des examples des "carrs moyens ordinaires". Leur vertu principal rside dans
leur facility relative d'excution sans l'aide d'un ordinateur, ce qui tait une consideration majeure dans les
annes 1920 et 1930 lorsqu'elles avaient t dveloppes. Leurs inconvnients majeurs sont leur structure rigide
et troite, avec parfois des suppositions peu ralistes imposes aux donnes pour pouvoir lgitimer
l'interprtation. Parce que les essais sur-le-terrain remplissent rarement les conditions imposes par ces
suppositions, beaucoup ont conclu -- tort -- qu'ils sont en quelque sorte "statistiquement inadquats". En
vrit, les mthodes traditionnelles ne peuvent simplement pas accommoder la complexity des essais sur-le-
terrain.

La thorie de "carrs moyen ordinaires" a t depuis longtemps supplante par des mthodes plus
souples. Des mthodes de modles linaires mixtes (ou "la mthode des modles mixtes" comme dcrite dans
ce texte) sont d'un intrt particulier pour les recherches sur-le-terrain. La vertu des mthodes du modle mixte
est leur flexibility. Leur inconvnient rside dans le fait qu'elles ncessitent l'utilisation d'un ordinateur. Ainsi,
bien que la thorie des modles mixtes existe depuis prs d'un demi-sicle, son utilisation n'est devenue pratique
que dans les annes 70 dans les pays dvelopps et dans les annes 80 dans la plupart des pays en voie de
dveloppement. Jusque l, les mthodes traditionnelles sont tellement bien encres dans les course de statistique,
dans les stations de recherche, et dans les journaux de recherche agricole qu'un changement de mentality a du
tre ncessaire, ou plus correctement, est encore ncessaire.

Rcemment, il y a eu beaucoup d'intrts dans les applications de la thorie du modle mixte en
agriculture. Henderson (1975) a dvelopp les meilleurs indices linaires sans biais (BLUP, le sigle en Anglais)
comme une alternative pour estimer plus de paramtres du type numratif. Perue au dbut comme une
procedure ad hoc, Harville (1976) a dvelopp les bases thoriques du BLUP. Une publication rgionale du
group de recherche et d'change d'information en statistique (Southern Regional Bulletin, 1989) contenait
plusieurs examples d'application des modles mixtes en agriculture. Cette publication contenait aussi des
articles crits par McLean (1989) et Stroup (1989a) dcrivant la thorie et les mthodes de modle mixte.

Dans la section suivante, des modles linaires mixtes indiqus pour les essais sur-le-terrain seront
analysts. Ces modles ressemblent en gros aux modles qui sont utiliss dans l'valuation des donnes des
recherches effectues en station. Le but de cette section est de montrer comment utiliser les modles mixtes
pour distinguer entire les diverse suppositions qui peuvent tre faites propos des modles, leurs effects sur
l'analyse qui en rsulte, et leurs implications pour les chercheurs. L'objectif au sens large est de donner au
chercheur des perspectives statistiques suffisantes pour choisir des dispositifs exprimentaux et des mthodes
d'analyse approprie aux essais en milieu paysan.


L'Essai "typique" sur-le-terrain

Bien que les essais sur-le-terrain sont conduits de plusieurs faons, la plupart reposent sur une structure
lmentaire commune. Ce qui suit est une description gnrique des lments essentiels:

Supposons qu'un nombre de traitements V sont valuer. Chaque traitement est observe dans F
diffrents champs o les caractristiques (spcifiques) biophysiques et socio-conomiques de la location exacte
du champ seront dtermines. A chaque location du champ, chacun des traitements est "rpt" R fois. Le
terme "rpt" est mis ici entire guillemets parce que, bien que cela deviendra vident dans la discussion, des


Stroup, Hildebrand, and Francis Page 5


Stance Planification, RSP, 1992










observations multiples sur les traitements l'intrieur d'une location de champ donn peuvent ne pas tre de
vraies rptitions. Remarquez que le terme "champ" dsign par la lettre "F" dans la suite du texte est
gnrique. Ce terme doit tre plus spcifiquement interprt comme "environnement". Dans des essais donns,
"parcelle", "champ", "village", etc peuvent designer la mme chose.
Schmatiquement, cet essai peut tre reprsent comme indiqu la figure 1. Comme point de dpart
de l'analyse de cet essai, le modle (quation) mathmatique suivant peut tre utilis:

Yijk = I + fi + r(f), + v, + vft + ej (1


o Yijk

fi
r(f),,
Vk
vf.
eijk


est l'observation j sur le champ i du traitement k,
est la moyenne gnrale,
est l'effet du champ i,
est l'effet de la rptitionj dans le champ i,
est l'effet du traitement k,
est l'interaction entire le champ i et le traitement k,
est la variation rsiduelle,


avec i = 1, 2, 3, ..; j = 1, 2, 3, ..; k = 1, 2, 3, .. etc.


L'ANOVA de ce modle a la forme gnrale suivante:


SOURCE DE VARIATION

CHAMP
REP(CHAMP)
TRAITEMENT
CHAMP X TRAITEMENT
RESIDUELLE


F
R(F)
V
VXF
resid


TOTAL


Dgre de liberty

F-1
F(R 1)
V-1
(F 1)(V 1)
F(R 1)(V 1)


FRV- 1


Cette ANOVA a plusieurs interpretations possibles selon les objectifs spcifiques d'un essai donn et
selon les modles qui en rsultent. Pour faire une utilisation adequate du tableau de l'ANOVA, le chercheur
doit tre clair sur les objectifs de l'essai et sur la nature des effects en observation. Quelques terms utiles sont
ici dfinis.

Population de rfrence: L'ensemble des lments (e.g. champs) auxquels les rsultats de l'tude sont
appliqus. Ceci est similaire au concept de domaine de recherche.

Espace de projection: Les applications du rsultat des essais sur-le-terrain prennent souvent la forme
de recommendation. Les recommendations sont bases sur les comportements projets des traitements, soit
pour la population entire, soit pour diverse sous-populations. L'ensemble des lments (e.g. champs,
environnements) auxquels une prediction est suppose tre applicable est appel l'espace de projection. Ceci est
similaire au concept de domaine de recommendation.

Effets alatoires et effects fixes: Les effects de l'tude -- traitements, champs, "rptitions" -- peuvent
tre considrs fixes ou alatoires en function (1) du mode de leur choix et (2) de l'espace de projection
appropri aux objectifs de l'tude. Un effet est considr fixe si les niveaux d'un facteur particulier sont choisis
dlibrment avant l'tude. Dans ce cas, les mmes niveaux seraient encore utiliss toutes les fois que l'tude
doit tre rpte avec les mmes conditions pralables. La projection est alors limite seulement aux niveaux
qui sont reprsents dans l'tude. Typiquement, des traitements tels que la mthode de labour ou la dose


Stroup, Hildebrand, and Francis Page 6


Stance Planification, RSP, 1992











REFERENCES


Andrew, C.O. and P.E. Hildebrand. 1993. Planning and conducting
applied agricultural research (2nd edition). Westview Press.
Boulder.

Hildebrand, P.E. 1984. Modified stability analysis of farmer
managed, on-farm trials. Agronomy Journal, 76:271-274.

Hildebrand, P.E. and F. Poey. 1985. On-farm agronomic trials in
farming systems research and extension. Lynne Rienner Publ.
Inc., Boulder, Colorado.

Hildebrand, P.E. and J.T. Russell. 1992 (Draft). Modified
stability analysis: A method for the design, analysis and
interpretation of on-farm research-extension.

Singh, B.K. 1990. Sustaining crop phosphorus nutrition of
highly leached oxisols of the Amazon Basin of Brazil through use
of organic amendments. Unpublished PhD Dissertation, University
of Florida, Gainesville.

Stroup, W.W., P.E. Hildebrand and C.A. Francis. 1991. Farmer
participation for more effective research in sustainable
agriculture. Food and Resource Economics Dept. Staff Paper SP91-
32. University of Florida, Gainesville.




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs