Group Title: Moniteur
Title: Le moniteur;
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00076854/00041
 Material Information
Title: Le moniteur; journal officiel de la république d'Haiti
Physical Description: v. : ill. ; 38 cm.
Language: French
Creator: Haiti
Publisher: Presses Nationales d'Haiti
Presses Nationales d'Haiti
Place of Publication: Port-au-Prince
Publication Date: May 4, 1959
Frequency: semiweekly[7 sept. 1876- <24 jan. 1980>]
weekly[ former <6 déc. 1862>-2 sept. 1876]
semiweekly
completely irregular
 Subjects
Subject: Law -- Periodicals -- Haiti   ( lcsh )
LAW   ( unbist )
GAZETTES   ( unbist )
HAITI   ( unbist )
Politics and government -- Periodicals -- Haiti   ( lcsh )
Genre: federal government publication   ( marcgt )
legislation   ( marcgt )
periodical   ( marcgt )
Spatial Coverage: Haiti
 Notes
Dates or Sequential Designation: 1. année- 1845?-
General Note: Title varies slightly.
 Record Information
Bibliographic ID: UF00076854
Volume ID: VID00041
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: ltuf - AFM6805
oclc - 06297231
alephbibnum - 001129592

Full Text





















Paraissant
Le Lundi et le Jeudi


JOURNAL OFFICIAL DE LA REPUBLIQUE D'HAITI


Directeur:
AUGUSTIN R. VIAU


PORT-AU=PRINCE


ne Anne No. 50


SOMMAIRE

w mettant a la retraite le Sous-Lieutenant Augustin Bruno, F. A. d'H., et
quj,. sa pension.
Aw, ,-o0minant des Commissions Communales Saint-Louis du Nord, Ranquitte,
srt.de-Paix et Saint-Marc.
,,- d'Etat du Commerce: Extraits du registre des marques de fabri-
crn commerce et Brevets d'Invention Nos. 156, 161 et 162.
S,. .Je The Royal Bank of Canada. Port-au-Prince (Hati): Bilan trimes-
Fvrier ?1959.



ARRETE


Dr. FRANOIS DUVALIER
President de la Rpublique

[Vu article 90 de la Constitution;
Vu la Loi du 28 Juillet 1952 modifie par le Dcret du 17 Aot
S57 sur la retraite et la Pension Militaires;
C,:,n:j-er:nri la demand de mise la retraite du Sous-Lieute-nalit
urgilri BRUNO, Forces Armes d'Haiti;
C.rn'idr.int que le Sous-Lieutenant Augustin BRUNO, Forces Ar-
le dHJi1i. tant g de plus de cinquante (50) ans et ayant fourni
d.. 30 .1nnes de service actif, remplit les conditions prvues par
LiJ p,:.jr ttre mis la retraite;
SrL l, i pport du Secrtaire d'Etat de l'Intrieur et de la Dfense
itionale;
Arrte:

ieI lier.- Le Sous-Lieutenant Augustin BRUNO, Forces Ar-
d'Haii, est mis la retraite e.t sa pension est liquide la som-
Cd QUATRE CENT TRENTE CINQ GOURDES (G.435.00)
.rtir du ler Juin 1959.

.Artcle 2.-- Le montant de la valeur prvue par cet Arrt sera ti-
c l caiser des pensions des Forces Armes d'Haiti.
Arlide 3.-- Le present Arrt sera public et excut la diligence
Secreitair d'Etat de l'Intrieur et de la Dfense Nationale.

iDonne au Palais National, Port-au-Prince, le 28 Avril 1959, An
1 6e de 'Indpendar.ce.
e sidenDr. FRANOIS DUV'ALIER

Le Secrtaire d'Etat ,de l'Intrieur: JEAN A. MAGLOIRE



ARRETE


Dr. FRANOIS DUVALIER
President de la Rpublique
V r-. tcles 90 c-t 131 de la Constitution:
Vu l L,:, du 27 Juillet 1951 sur les Commun :
d"ant que, dans l'intrt d'une meilleure administration il y a
d fc 'rmlr une nouvelle Commission Communale pour grer les


Lundi 4 Mai 1959


intrts de la Commune de Saint-Louis du Nord, jusqu'aux prochai-
nes lections;

Sur le rapport du Secrtaire d'Etat de l'Intrieur;

Arrte:

Article ler.- Une Commission compose des Citoyens Merlet DO-
MINIQUE, Madame Marc Antoine Pierre-Noel et Duchne CHEREN-
FANT, respectivement Prsident et Membres est institute pour grer
les intrts de la Commune de Saint-Louis du Nord jusqu'aux prochai-
nes elections.

Article 2.- Le present Arrt sera public et excut la diligence
du Secrtaire d'Etat de l'Intrieur.

Donn au Palais National, Port-au-Prince, le 28 Avril 1959. An
156me dp l'Indpendance.
Dr. FRANCOIS DUVALIER
Par le Prsident :
Le Secrtaire d'Etat de l'Intrieur: JEAN A. MAGLOIRE




ARRETE



Dr. FRANOIS DUVALIER
President de la Rpublique


Vu les articles 90 et 131 de la Constitution;

Vu la Loi du 27 Juillet 1951 sur les Communes;

Considrant que dans l'intrt d'une meilleure Administration, il
y a lieu de former une nouvelle Commission Communale pour grer
les intrts de la Commune de RANQUITTE, jusqu'aux prochaines
lections;

Sur le Rapport du Secrtaire d'Etat de l'Intrieur;


Arrte:

Article 1er.- Une Commission compose des citoyens Napolon
CALIXTE, Philippe PROSPER et Williams DESAUGUSTE, respec-
tivement Prsident et Membres est institute pour grer les intrts de
la Commune de RANQUITTE jusqu'aux prochaines lections.

Article 2.- Le present Arrt sera public et excut la diligence
d'u Secrtaire d'Etat de l'Intrieur.

Donn au Palais National, a Port-au-Prince, le 28 Avril 1959, An
156me de l'Indpendance.
Dr. FRANOIS F "'ALIER
Par le Prsident :
Le Secrtaire d'Etat de l'Intrieur: JEAN A. MAGLOIRE





288 LE MONITEUR,


ARRETE


Dr. FRANOIS DUVALIER,
President de la Rpublique.

Vu les articles 90 et 131 de la Constitution;
Vu la Loi du 27 Juillet 1951 sur les Communes;
Considrant que dans l'intrt d'une meilleure Administration, il
y a lieu de former une nouvelle Commission Communale pour grer
les intrts de la Commune de Port-de-Paix jusqu'aux prochaines lec-
tions;
Sur le rapport du Secrtaire d'Etat de l'Intrieur;

Arrte:

Article 1er.- Une Commission compose des Citoyens Michel SYL-
VAIN, Lhrisson ALEZI et Madame Frank POITEVIEN, respecti-
vement Prsident et Membres est institute pour grer les intrts de
la Commune de Port-de-Paix jusqu'aux "prochaines lections.
Article 2.- Le present Arrt sera public et excut la diligence
du Secrtaire d'Etat de. l'Intrieur.

Donn au Palais National, Port-au-Prince, le 28 Avril 1959, An
156me de l'Indpendance.
Dr. FRANOIS DIUVALIER
Par le Prsident:
Le Secrtaire d'Etat ide l'Intrieur: JEAN A. MAGLOIRE



ARRETE



Dr. FRANOIS DUVALIER
President de la RIpublique

Vu les articles 90 et 131 de la Constitution;
Vu la Loi du 27 Juillet 1951 sur les Communes;
Considrant que dans l'intrt d'une meilleure administration, il
y a lieu de former une nouvelle Commission Communale pour grer
les intrts de la Commune de ST-MARC, jusqu'aux prochaines lec-
tions;
Sur le rapport du Secrtaire d'Etat de l'Intrieur;

Arrte:

Article ler.- Une Commission compose des Citoyens Lynck KE-
.NOL, Nicolas ESTIME et Gaston MENARD, respectivement Prsi-
dent et Membres est institute pour grer les intrts de la Commune
de ST-MARC, jusqu'aux prochaines lections.

Article 2. Le present Arrt sera public et excut la diligence
du Secrtaire d'Etat de. l'Intrieur.

Donn au Palais National, Port-au-Prince, le 28 Avril 1959. An
156me de l'Indpendance.
Dr. FRANOIS DUVALIER
Par le Prsident:
Le Secrtaire d'Etat ide l'Intrieur: JEAN A. MAGLOIRE


SECRETAIRERIE D'ETAT DU COMMERCE
ET DE L'INDUSTRIE

SERVICE DES MARQUES DE FABRIQUE ET DE COMMERCE

(Loi du 17 Juillet 1954)

No. 4308

Extrait de la requte en date du 10 Avril 1959.

II est certifi qu'aux terms de la loi sur les Marques de Fabrique
et de Commerce La soussigne RODI & WIENENBERGER AK-
TIENGESSELLSCHAFT, Socit Anonyme dment organise et exis-
tant sous le rgime des lois de la REPUBLIQUE FEDERALE DE


L'ALLEMAGNE ayant son sige social au No. 58/68, Bleic4
reprsente par Me. Ludovic SAMSON a prsent une demand
registrement de la marque :

FIXOFLEX

appartenant la classes 14
'e *
Nos. 4329-4330

Extrait de la requte en date du 22 Avril 1959

II est certifi qu'aux terms de la loi sur les Marques de pai
et de Commerce La soussigne H. R. TIPPENHAUER COl0i
reprsentant de la LAMBA PHARMACAL LABORATORlI!
391 ATLANTIC AVE. Oceanside, New York, Etats Unis d'A
ayant son sige social Port-au-Prince a prsent une demanlit
registrement des marques:

SEPTIUMINA
LAM-B-TOL

appartenant la classes 5



SECRETAIRERIE D'ETAT DU COMMERCE

BREVET D'INVENTION

(LOI DU 14 DECEMBRE 1922)

No. 156 -R2g. 2
DUREE 10 ans

A TOUS CEUX A QUI IL APPARTIENDRA

Il est certifi qu'aux terms de la loi du 14 Dcembre 1922

Entreprises Agricoles Pan-Amricaines. S. A.. socit anonymel
tienne reprsente par Mr Atherton LEE a sollicit du Dpartm
du Commerce un brevet d'invention pour des procds con0
dans l'application de moyens connus dans le but d'obtenir da1
sultats suprieurs par la conglation des fruits et lgumes tro'
en vue de dtruire les insects causant la pourriture de :"
d'une d'ure d2 10 ans.

Ces procds consistent dans la conglation des fruits et li
tropicaux, et dans l'application de moyens connus, la prompted,
glation des fruits hatiens en vua d'obtenir des rsultats iuIt
qui est la destruction de toutes les formes de l'insecte appele '
Indian Fruit fly, et d'autres insects, se trouvant l'intii
sur la surface de tels fruits, et en vue d'obtenir l'entre de i-l.
et de leurs products dans l'es pays, prohibant auparavant leure
pour des raisons phyto-sanitaires.
Conformment l'article 5 de la loi sur .la matire, EnniU
Agricoles Pan-Amricaines, S. A. ont dpos joint cstte denm
j concession un mmoire dcrivant la dite invention, ses particul
et dtails techniques.-

Du mmoire descriptif qui accompagne la prsente invention
sulte qu'il a t dcouvert des procds consistent dans l'app!.j
de moyens connus dans le but d'obtenir des rsultats supri
la conglation des fruits 'et lgumes tropicaux en vue de dtrui'
insects causant la pourriture de ces fruits.

Aprs verification qu'aucune revendication similaire ou pareLk
t antrieurement dpose, il est 'dcid de faire droit la deo
rgulirement prsente pour un et au nom de Entreprises Agm,
Pan-Amricaines S. A.

En consequence de ce qui prcde, Nous, Secrtaire d'Etat duC^
merce, concdons Entreprises Agricoles Pan-Amricaines,
pour la dure de dix ans, le droit exclusif d'exportation l'2"
de l'invention telle qu'elle est dcrite dans le mmoire plus haUt

En foi de quoi le present Brevet est dlivr Entreprises Ag
Pan-Amricaines S. A. sans examen pralable, leurs risques et
rils, pour servir et valoir ce que de droit, sans garantie du G0oA






L~ MONTEtJR289


soit quant la ralit, la nouveaut ou mrite de l'invention,
quant la fidlit ou l'exactitude de la description.
Sla Secrtairerie d'Etat du Commerce, le 2 Dcembre 1958

Le Secrtaire d'Etat du Commerce: Andr THEARD

registr la Secrtairerie d'Etat du Commerce, le 2 Dcembre
1.
le Chef de Service des Brevets d'Invention : Hermann P. Jrme

,161 Reg. 2.
: 20 ans.
A TOUS CEUX QU'IL APPARTIENDRA

est certifi qu'aux terms d la loi du 14 Dcembre 1922 PARKE,
fS & COMPANY, socit anonyme organise, et oprant sous le
me des lois de l'Etat de Michigan, E. U. A., ayant son sige social
Iph Campau at the River, Detroit 32, Etat de Michigan, E.U.A.,
tsente par Me. Jean P. Sals, revendique comme sa proprit ex-
ve aux droits des inventeurs V. Harold Maddox et Erik Fred Go-
oi, citoyens amricains, demeurant respectivernent 10775 *Tal-
jHuntington Woods, Michigan et 20942 Norwood, Harper Woods,
Iigan, E.U.A., l'invention des COMPOSES D'AMINES HETERO-
LIQUES et sollicite du Dpartement du Commerce un brevet pour
invention d'une dure de 20 ans.
ptitionnaire revendique le bnfice de la priority dcoulant pour
'de la demand de brevet prsente aux E.U.A., le 19 Sept. 1957,
0o. 684848, ce conformment aux dispositions de la Convention de
hos Aires.
la prsente invention concern certain composs d'amines htro-
iques. Elle concern plus particulirement les composs d'amines
0rocycliques qui, sous forme de leur base libre rpondent la for-


reprsente un radical pyrrolidino, pipridino ou hexam thylne-i-
peuvent contenir des substituants alcoyles infrieurs.
ptitionnaire revendique:
La base libre et ses sels d'addition acide, cette base libre rpon-
la formule sus-mentionne o R reprsente un radical pyrrolidi-
lipridino ou hexam thylne imino ou encore, un driv alcoyle
ieur de ces derniers.
Le sel d'addition acide de pipridine l-(l-phnylcyclohexylique)'
Le sel d'acide minral de pipridine 1-(l-phnylcyclohexylique)
Le chlorhydrate de pipridine l-(l-phnylcyclohexylique)
Le bromhydrate de pipridine l-(l-phnylcyclohexylique)
La pipridine l-(l-phnylcyclohexylique)
Le sel d'addition acide de pipridine 1-(I-phnylcyclohexyl)-3-
Smthylique
Le sel d'acide minral de pipridine 1-(1-phnylcyclohexyl)3-m-
thylique
Le chlorhydrate de pipridine l-(l-phny!cyclohe.xyl)-3-mthyli-
que
) La pipridine 1-(l-phnylcyclohexyl)-3-mthylique
)Le sel d'addition acide de pyrrolidine 1-(1-phnylcyclohexyli-
que)
) Le sel d'acide minral de pyrrolidine 1-(l-phnylcyclohexylique)
) Le chlorhydrate de pyrrolidine 1-(phnylcyclohexylique)
) La pyrrolidine 1-(l-phnylcyclohexylique)
5) Le sel d'addition acide d'hexamtylne-imine 1-(l-phnylcyclo-
hexylique)
6) Le sel d'acide minral d'hexamthylne-imine. 1-(1-phnylcyclo-
lique).
) Le chlorhydrate d'hexamtylne-imine 1-(l-phnylcyclohexylique)
8) L'hexamthylne-imine 1-(1-phnylcyclohexylique)
rmrent l'article 5 de la loi sur la matire PARKE, DAVIS
O MPANY a dpos joint 'cette. demand de concession un m-
!e dcrivant la dite invention, ses particularits et dtails techni-


,u tnoire descriptif qui accompagne la prsente invention, il r-
'il a t dcouvert DES COMPOSES D'AMINES HETERO-
LIQUES.


Aprs verification qu'aucune revendication similaire ou pareille n'a
t antrieurement dpose, il est dcid de faire droit la demand
rgulirement prsente pour un et au nom de PARKE, DAVIS & COM-
PANY.

En consequence de ce qui prcde, Nous, Secrtaire d'Efat du Com-
merce, concdons PARKE, DAVIS & COMPANY pour la dure de
vingt ans, le droit exclusif d'exploitation son profit de -l'invention
telle qu'elle est dcrite dans le mmoire plus haut vis.

En foi de quoi le present Brevet est dlivr PARKE, DAVIS &
COMPANY sans examen pralable, ses risques et prils, pour servir
et valoir ce que de droit, sans garantie du Gouvernement, soit quant
la ralit, la nouveaut ou mrite de l'invention, soit quant la fid-
lit ou l'exactitude de la description.

Fait la Secrtairerie d'Etat du Commerce, le 3 Mars 1959.
Le Secrtaire d'Etat du Commerce: Andr Thard.

Enregistr la Secrtairerie d'Etat du Commerce, le 3 Mars 1959
Le Chef de Service des Brevets d'Invention: Jan L. Months.


No. 162 Reg. 2
DUREE: 20 ans

A TOUS CEUX QU'IL APPARTIENDRA
II est certifi qu'aux terms de la Loi du 14 Dcembre 1922
Parke, Davis & Company, socit anonyme organise et oprant
sous le rgime des lois de l'Etat de Michigan, "EJU.A., ayant son sige
social Joseph Campau at the River, Detroit 32, Etat de Michigan.
E.U.A., reprsente par Me. Jean P, Sali, revendique comme sa pro-
prit exclusive aux droits de l'inventeur Robert For-d Parcell, citoyen
amricain, demeurant 20821 Yale Blvd., St. Clair Shores; Etat de
Michigan, E.U.A., l'invention de COMPOSES HETEROCYCLI-
QUES et sollicite du Dpartement du Conimerce un -brevet pour
cette invention d'une dure de 20 ans.

La soussigne revendique le bnfice de la priority adcoulant pour
elle de la demand de brevet prsente aux E.U.A. le 19 Septembre
1957, au No. 684847, ce conformment aux dispositions de la Conven-
lion de Buenos Aires.

La prsente invention concern certain composs htrocycliques,
plus particulirement des composs htrocycliques noyaux cinq
membres comportant un substituant basique en position 2, ainsi que
les sels d'addition acide de ces composs.

Administrs aux animaux et l'homme par voie buccale ou parent-
rale, les products suivant la prsente invention exercenftun effet sda-
tif sur le systme nerveux central. Ils peuvent tre utiliss la fois en
mdecine vtrinaire et humaine, comme products auxiliaires pour
l'anesthsie, en particulier pour l'anesthsie au barbiturate, car ils per-
mettent d'employer des quantits beaucoup plus petites d'agents anes-
thsiques, liminant ou rduisant ainsi les effects secondaires indsirables
que l'on rencontre souvent en utilisant, de la manire habituelle,
l'agent anesthsique seul.

Les revendications prcises de la ptitionnaire sont consignes la
suite de la description dtaille ci-annexe.

Conformment l'article 5 de la loi sur la matire Parke, Davis &
Company a dpos joint cette demand de concession un mmoire
dcrivant la dite invention, ses particularits et dtails techniques.

Du mmoire descriptif qui accompagne la prsente invention, il
rsulte qu'il a t dcouvert des composs Htrocycliques
Aprs verification qu'aucune revendication similaire ou -pareille n'a
t antrieurement dpose, il est dcid de faire droit la demand
rgulirement prsente pour un et au nom de Parke, Davis & Com-
pany.

En consequence de ce qui prcde, Nous, Secrtaire d'Etat du
Commerce, concdons Parke, Davis & Company pour la dure de
vingt ans, le droit exclusif d'exploitation son profit de l'invention
telle qu'elle est dcrite dans le mmoire plus haut vis.





290 LE MONITEUR


En foi de quoi le present Brevet est dlivr Parke, Davis & Com-
pany sans examen pralable, ses risquies et prils, pour -servir et
valoir ce que de droit, sans garantie du Gouvernement, soit quaht la
ralit, la nouveaut ou mrite de l'invention, soit-quant la fid-
lit ou l'exactitude de la description.

Fait la Secrtairerie d'Etat du Commerce, le 3 Mars 1959
Le Secrtaire d'Etat du Commerce: Andr THEARD

Enregistr la Secrtairerie d'Etat du Commerce, le 3 Mars 1959

Le Chef du Service des Brevets d'Invention:
Jan L. MONTES


Succursale de
THE ROYAL BANK OF CANADA

Port-au-Prince,, Hati

BILAN TRIMESTRIEL AU 27 FEVRIER 1959


ACTIF

Encaisse Dollars en Hati 551.02-4.20
Encaisse Gourdes (Billets) 2.894.793.00
Encaisse Nickel (Hatien) 1.569.35
Encaisse. Timbres Hatiens 9.408.50
Encaisse. Chques sur Banques Locales 10.579.35
Autres Devises 1.631.00
Avoir dans les Banques tablies en Hati 7.812.432.95

Avoir dans les Banques Etablies il'Etranger
Prts et Escomptes
Engagements des clients sous accepta-
tions, Lettres de Crdit et Lettres de Ga-
ranties fournies pour leur compete


Comptes d'Ordre

Balance Valeur Immobilire de la Banque
Balance Valeur Mobilire et Equipement
Balance Dprciation sur Meubles et
Equipment


Gourdes








11.281.438.35

2.810.677.75
9.267.473.00


1.252.197.30

24.611.786.40


416.800.40
223.518.15

142.280.65

782.599.20


PASSIF


Dpts vue en Compte Courant
Autres Dpts Vue
Dpts Terme (Comptes d'Epargne)
D Banques Etablies en Hati
Autres Comptes Passifs
Engagements en course ci-contre


13.
I.
8


1.

24


Comptes d'Ordre

Valeur Immobilire de la Banque ci-contre
Valeur Mobilire Prsente et Equipement ci-contre
Valeur Prsente Dprciation Meubles et Equipement
ci-contre


.796.229.80
082.2b9.05
.430.364.45
25.337.05
25.448.75
.252.197.30

.611.786.40




416.800.40
223.518.15

142.280.65


782.599.20


Certifi sincre e.t conforme nos livres:


J. W. Godin
Directeur


Imrimerie de l'Etat Rue,


AVIS DOMANIAL

IIl est port la connaissance de 'tous ceux qui iLapp~
qu'il est dnonc la vacance un terrain situ aux Cayes, ru,
Fougre, ci-devant Mauvais Quart d'Heure, msurant environs
cinquante (lim50) de faade sur la. dite rue et trente ,
tres (39m00) de profondeur, born comme suit:

Nord : par Raphael JN-PHILIPPE

Sud : la dite rue

Est : les hritiers Diodore BARRATEAU


Ouest


" Dupont B. VERRET.


Un dlai de trois (3) mois partir de la premiire ruUli,
present avis, est accord tous ceux qui prtendent y avoir ,,
pour produire leurs rclamations au Bureau des l",,tr,.]
Cayes ou 1'Adninistration Gnrale des Con'tributhi.., .'.,
Finances, Port-au-Price.

PORT-AU-PRINCE, LE ler. AVRIL :;

ANDRE E. SAINT-I1
DIRECTEUR GENEP,


AVIS

Je, soussign, Lima ANDRE, Collecteur des Contributions dS|
yes, remplissant les functions de Directeur Dlgu de i'E'-
ment, avise le public que j'ai fait choix de Mr. Saurel BAR~1I
pour tre mon Commis-Signataire au bureau de l'Enr. :rr>-r,;.j
rant la priode du 6 au 21 Avril 1959, ce, conform ent au
de la loi rgissant la matire, et je rponds de sa signature co0as
la mienne propre en ce qui concern le. Service.

Les Cayes, le 8 Avril 1959.

Lima Andr
Collecteur

* :.!

L'obligation spciale de DEUX CENT CINQUANTE ET I M1.4
DES et 40/100 (Gdes: 251.40) mise par l'Institut Hatini l
Agricole et Industriel en faveur de Monsieur Claude ROlU\ltib
Septembre 1956 est adire et dclare nulle.

Port-au-Prince, le 13 4Avril 1959



Je soussign, Marc Aurle POLIFORT Prpos de- ',.l"",
de Port--Piment, exercant lees functions de Receveur ,le l'Enr'f
ment, avise le public que j'ai fait choix de Monsieur Jiiiin, F
JOUR, pour tre mon Comniie-Signataire au Bureau de F1'l' ',^ P
ce, conformment au prescrit lde l'article 71 de la Loi r.' h.ilI
tire, et je rponds de sa signature comme de-la niiinie p,',"1
ce qui concern le service. -
Marc Aurle POLIFIOR'
Prpos


Les chques mis aux numros :

40072- (Article 6127) l'ordre, de ADLINE PIERRE FAl'I
date du 31 Octobre 1958 et s'levant "Gdes. 187.(U

45777-i (Article 4102) l'ordre de VICTOR PIERRE, en ,l"el
31 Octobre 1958 et s'levant Gdes. 140.25,

165364- ((Article 6135)' l'ordre de EMMANUEL CILLES
date du 31 Mars 1959 et s'levant Gdes 477.60,
116004- Article P. C.) l'ordre de MAURICE BELLANDE "i
te du 31 Mars 1959 et s'levant Gdes. 560.00,

tant gars sont declries nuis. duplicate devant .?n -i.tre 'J'1

Hammrerton 'it;11i,.


J. Bernadel
Comptable




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs