• TABLE OF CONTENTS
HIDE
 Front Cover
 Main






Group Title: Notes d'histoire coloniale ; no. 185
Title: Un inventaire de plantation à Saint-Domingue à la veille de la révolution
CITATION PDF VIEWER PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00075597/00001
 Material Information
Title: Un inventaire de plantation à Saint-Domingue à la veille de la révolution la plantation Brossard-Laguehay en 1784
Series Title: Notes d'histoire coloniale
Physical Description: p. 335-354 : ; 25 cm.
Language: French
Creator: Bourrachot, Lucile
Publisher: s.n.
Place of Publication: s.l
Publication Date: 1972?]
 Subjects
Subject: Plantations -- Haiti   ( lcsh )
Economic conditions -- Haiti   ( lcsh )
History -- Haiti -- To 1791   ( lcsh )
Genre: non-fiction   ( marcgt )
 Notes
Statement of Responsibility: L. Bourrachot.
General Note: Cover title.
General Note: "Extrait, Actes du 97e Congrès National des Sociétés Savantes, Nantes, 1972, Histoire moderne, t. II."
 Record Information
Bibliographic ID: UF00075597
Volume ID: VID00001
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000098823
oclc - 06852437
notis - AAL4271

Downloads

This item has the following downloads:

PDF ( PDF )


Table of Contents
    Front Cover
        Page 335
    Main
        Page 336
        Page 337
        Page 338
        Page 339
        Page 340
        Page 341
        Page 342
        Page 343
        Page 344
        Page 345
Full Text





NOTES D'HISTOIRE COLONIAL No 185


Melle L. BOURRACHOT






Un inventaire de plantation
a Saint-Domingue

a la veille de la Revolution


Actes du 97


Congras National des Socidtes Savantes,
Nantes 1972.
Histoire moderne, T. II.
















UN INVENTAIRE DE PLANTATION
A SAINT-DOMINIQUE
A LA VEILLE DE LA REVOLUTION :
LA PLANTATION BROSSARD-LAGUEHAY
EN 1784


par Lucile BOURRACHOT




La region de la Moyenne-Garonne, essentiellement l'ancien Agenais,
et, au sud du fleuve, la parties du diocese de Condom aujourd'hui incorpor6e
au d6partement de Lot-et-Garonne, a 6t6 un centre important d'6migration a
destination des Antilles au xvnri siecle. Pendant soixante-dix ans environ,
en gros entire 1720 et 1790, nous avons pu r6pertorier pros de deux mille
personnel qui ont quitt6 cette region pour aller surtout A Saint-Domingue et
accessoirement A la Martinique et a la Guadeloupe, chiffre d'ailleurs nette-
ment inferieur A la r6alit61. A la fin du xvilnr siecle et au d6but du xix",
il y eut un petit courant en direction de la Louisiane, les departs vers le
Canada, Cayenne et les iles de l'Oc6an Indien n'6tant par ailleurs que des
cas isols.
Cette emigration toucha surtout les vallies de la Garonne et de ses
affluents (Lot, Baise, Dropt), les regions riches beaucoup plus que les
regions pauvres, les villes plus que les campagnes et, ph6nomene nettement
marqu6 dans cette region, beaucoup plus les milieux protestants que les
catholiques, les Antilles fournissant un exutoire a une population h laquelle
les lois de l'6poque refusaient certain ddbouch6s dconomiques. C'est pour-
quoi l'une des villes les plus marquees par cette migration se trouvait
6tre Clairac, dans la vall6e du Lot 2, ville d'artisans, en particulier de tonne-
liers 3, de bateliers et de negociants faisant le commerce avec Bordeaux, la

1. BOURRACHOT (L.), L'dmigration agenaise aux Antilles au XVIIPI siecle.
2. Aujourd'hui commune du canton de Tonneins, arrondissement de Mar-
mande (2 532 hab.).
3. MARTIN (CL.), v Les metiers du bois A Clairac au xvin' sicle >>, dans Actes
du Congras d'etudes rdgionales de la Feddration historique du Sud-Ouest, Castel-
jaloux, 1971.

97' Congres national des sociedts savantes, Nantes, 1972, hist. mod., t. II, p. 335 & 354.









UNE PLANTATION A SAINT-DOMINGUE EN 1784


et d'armement maritime avec, entire autres, son future beau-frere, Jean de
Laguehay, d'une tres vieille famille de Clairac 8.
Aucun membre de la famille n'6tant d6sireux de s'installer a la planta-
, tion, un sieur Boussac regut procuration pour administration, de la part
de Brossard Desplantes, de Jean de Laguehay comme 6poux de Jeanne
Brossard et de Henriette Pomies spouse Denis. Le d6ces de ce mandataire
et la remise de la plantation entire les mains des nouveaux fondus de procu-
ration, MM. Dubor, Millot et Demantes, donna lieu a la r6daction de 1'inven-
taire ci-dessous, tres d6taill6, qui fut ensuite envoy en France. C'est A
Clairac, ott il r6sidait, que Jean de Laguehay fit d6poser chez un notaire,
pour en avoir ensuite des expeditions, cette pibce important. C'6tait alors
1'6poque r6volutionnaire. Jean-Jacques Denis et son 6pouse 6taient tous deux
d6c6d6s, ainsi que leur fils ain6; leur cadet 6tait fix6 h Bordeaux. Leur fille
Judith avait 6pous6 un Balguerie, marchand de Clairac, tandis que Marie-
Henriette, la derniere, avait 6pous6 Jean-Jacques de L6aumont, lui aussi
d'une famille de la region repr6sent6e aux lies. Quant h la famille Brossard,
elle disparut, au moins en Agenais, se fondant dans la famille de Laguehay.
Les biens inventories en 1784 se composaient d'une sucrerie, d'une
caf6ibre et d'une maison au Cap Frangais. Cette derniere, donn6e en location,
ne repr6sente que peu de chose; construite en bois, v6tuste, elle ne semble
pas entretenue. Peut-6tre, comme cela se produisait parfois, les loyers
rentraient-ils difficilement et les propri6taires 6taient-ils peu soucieux de
faire r6parer.
La sucrerie est 1'element principal des biens Brossard. Vaste, bien entre-
V, tenue, bien pourvue d'esclaves, elle parait de creation plus ancienne que
la caf6eire, don't le d6frichement assez recent n'est pas encore termin6. La
sucrerie comporte une maison principal neuve, construite lors du s6jour
,' \ de Brossard l'aine, une ancienne maison de maitre convertie A la fois en
S hpital, magasin et forge, des tables et des poulaillers, une cuisine ind6pen-
dante, la sucrerie proprement dite avec son materiel d'exploitation, son
stock de sucre fabriqu6 et ses moules ; un logement de raffineur et trente-
quatre cases a negres construites sur fourches et poteaux, palissaddes et
'_ couvertes en paille.
La maison principal, neuve, est constitute par une salle, un office, une
chambre, deux cabinets, deux << pavilions >> et deux galleries couvertes.
L'escalier est en bois, le batiment couvert en ardoises. L'inventaire precise
toujours si dans les batiments le sol est ou non de magonnerie, quelle est la
nature du bois (bois de sap, du Mississipi, etc.), si les toitures sont d'ardoises,
de tuiles ou d'essentes, voir de paille pour les cases des negres.
Deux n6gresses s'occupent de l'entretien de l'h6pital mais on ne manque
pas de noter la presence de la barre avec anneaux et cadenas qui servait
A enchainer les esclaves. Un appareil identique est mentionn6e la caf6iere.
A la sucrerie, il y a 95 negres don't 66 hommes adults, 29 enfants de 10 jours
A 16 ans. Au total 65, don't tous les enfants, sont cr6oles, nes a la colonies.
Quatorze sont de nation Congo, trois Adia, les autres se partagent entire Ibo,
Arada, Nago, Mandingue, Mina, Barba et Tiamba. Les functions sont indi-
qu6es pour la plupart d'entre eux : commander, sucrier, charron, etc. Les


8. BELLECOMBE (MI" H. de), dans son livre sur Une famille bourgeoise de
I'Agenais aux XVIP et XVIII' si&cles, les Denis, Paris, 1894, donne des renseigne-
ments tres details sur la famille Denis et ses allies Brossard, Laguehay, etc.









UNE PLANTATION A SAINT-DOMINGUE EN 1784


26 germinal an 8' Deux expeditions de huit
acte de remise d'6criture grandes feuilles
privde

Enregistr6 A Clairac le vingt six germinal lan huit de la republique fse
fol 23 art A recu un franc fixe et dix centimes pour le 1/10' Grenier;
Pardevant le notaire public du d6partement du Lot-et-Garonne a la residence
de la commune de Clairac soussign6 et en presence des temoins ci apres
nomm6s Ce jourdhuy vingt sixieme germinal an huit de la republique
frangaise une et indivisible apres midi fut present le citoyen Jean Laguehay
aind homme de loy habitant du lieu de Secretary commune de Clairac,
lequel ma depos6 une expedition de mise en possession portant description
et inventaire des meubles effects ustenciles et capitaux de lhabitation des
c" et cnc Brossard des Plantes et Laguehay s9itude au quarter de la petite
anse icelle 6tablie en sucrerie, laditte piece d'6criture datt6e du treize septem-
bre mille sept cents quatre vingt quatre, a la suitte de laquelle est 6galement
la mise en possession descriptive et inventaire d'une autre habitation 6tablie
en caff6 et vivres appartenant auxdits c" et nes Brossard des Plantes et
Laguehay s9ituee a la grande rivibre quarter du grand gilles au pied des
crettes du Dondon, le quinze septembre audit an mille sept cents quatre
vingt quatre.
Laditte piece d'ecriture portant 6galement la mise en possession d'une
maison scitu6e au Cap frangais place notre dame et rue danjou avec la
description et inventaire des meubles et effects qui 6toient dans ladite maison
en datte du vingt huit dudit mois de septembre mille sept cents quatre
vingt quatre et le m8me jour mois et an, une addition audit 6tat et
inventaire le tout devant les citoyens Cormeaux de la Chapelle notaire
au Cap frangais, ladite expedition enregistr6e au bureau de Clairac le vingt-
quatre germinal an huit de la republique frangaise par Grenier qui a regu
sept francs quatre vingt dix huit centimes, icelle expedition 6critte sur sept
feuilles du grand paper libre signde au bas dudit c" Cormaux de la
Chapelle et Bach contenant vingt sept pages et demi commansant par ces
mots Lan Mille sept cents quatre vingt quatre, et finissant par ceux ci au
Cap et l'un des notaires soussignes >. Laquelle expedition de mise en posses-
sion description et inventaire j'ai anex6e au present acte de remise pour en
etre delivr6 des expeditions au c" Laguehay comparant et a tous autres int6-
resses qu'il appartiendra, don't acte requis, octroy6 et fait lecture. Fait et
pass a Clairac en 1'6tude en presence des citoyens Guillaume Carrere deffen-
seur officieux et de Pierre Renon fils tapissier habts. de Clairac temoins qui
ont sign avec le c" Laguehay et le notaire soussign6.
signn) Jean LAGUEHAY CARRERE ROUSSEL notaire public


Lan mil sept cent quatre vingt quatre le lundy treize septembre apres midi
a la requ8te de MM Dubor D6mantes et Millot negociants au Cap stipulant
par M Millot lun deux comme substitu6 a la procuration donn6e par
M Brossard des Plantes, M et Mde Laguehay au feu sieur Boussac suivant
acte recu par Mrs Brun et Hazera notaire a Bordeaux le 18 septembre de
l'ann6e derniere, refer controll6 et legalis6e deposee a Me Cormaux de
Lachapelle notaire soussign6 le dix neuf novembre suivant laditte substitu-
tion ouverte par le d6ces dudit sieur Boussac arrive le six de ce mois.
Nous notaire du Roy au Cap frangais isle et cote Saint Domingue y
resident soussign6 nous sommes transports sur I'habitation des sieur et


mmwmm









UNE PLANTATION A SAINT-DOMINGUE EN 1784


Douze plats et vingt quatre assiettes fayence de Rouen dix-huit assiettes
de porcelaine
deux saladiers et une soupiere avec son couvercle en fayence
onze assiettes en fayence anglaise blanche quatre compotiers de cristal
douze coutteaux a manche d'argent souffles, neufs
huit autre vieux couteaux de la meme quality
dix verres a patte, quinze gobelets et douze seillaux de verre
un porte huillier garny de ses burettes et quatre sallibres de verre,
deux chandeliers de cuivre
Douze couverts une cuiller a soupe, deux cuillers a ragout six cuillers a
caff6, une pince a sucre, deux fourchettes d6pareill6s le tout argenterie de
diff6rentes qualit6s vieille ou neuve
un mortier de marbre et son pilon
une table dacajou a pieds de biche

DANS UN AUTRE CABINET AU BOUT OUEST
DE LA GALLERIE FACE NORD
une bergere de rotin bris6e couverte d'un matelat
un bureau secretaire en bois dacajoux avec plusieurs tiroirs et comparti-
ments sur lequel avoient 6t6 appos6s les scell6s apres le d6ces du sieur
Boussac et qui s'est trouv6 contenir tant les papers de la succession que
ceux de I'habitation.

DANS LA CHAMBRE FACE OUEST
Deux lits jumeaux garnys chacun de leur paillasse, un matelat, traversin et
tour de lit avec une court pointe d'indienne les rideaux de cotton blanc
tres uses
une petite table de bois dacajoux
un petit miroir dans son cadre dor6

DANS UN CABINET ATTENANT FACE SUD
Une grande armoire en bois dacajoux a deux battans fermant a clef sur
laquelle 6toient appos6s les scell6s et qui contenoient les effects a l'usage
personnel du sieur Boussac
un coffre fort de fer de moyenne grandeur
une table de cabinet en pupitre a trois tiroirs en bois dacajoux au dessus
de laquelle est une table ou 6tagere a plusieurs rayons
un exemplaire du Dictionnaire universal avec les planches en vingt
huit volumes in fo reli6 en bon 6tat
une baignoire en cuivre ou fer battu 6tam6 couverte en rotin d'un
matelat et d'un traversin
un fusil de munition avec sa bayonette et trois autres mauvais fusils
hors de service

DANS LE PAVILION
un bois de lit a deux tetes, une paillasse et un matelat

DANS LANCIENNE MAISON PRINCIPAL
la premiere chambre c6t6 sud servant dhopital aux negres males content
un lit de camp en bois du pais, une forte barre avec ses organneaux et
cadenats









UNE PLANTATION A SAINT-DOMINGUE EN 1784


Sous la ditte caze a cabrouet sont encore dix huit pieces de bois du
Micissipy de diff6rentes longueurs et equarissage destin6s pour les r6para-
tions indispensables a faire au comble de la surgeries
en fin dix neuf barriques vides prates a recevoir le sucre
SUIVENT LES OUTILS DES CHARRONS CHARPENTIER
ET TONNELIER
une chaine de fer
onze terriers (? tarieres) ou trouards de diffdrents calibres
deux gouges, deux ciseaux, deux bedanes
deux cuillers pour percer les moyeux
trois cyes (sic) et une quatrieme a refendre
un banc et un vallet de fer
une paire de tenailles, deux rapes a bois
un couteau a deux manches
une hache, deux marteaux
un virebrequin, cinq clefs a ecrous, une poign6e
deux titres, une hasse (?), un tarrier a morse et deux bouvets
CHARPENTIER
quatre haches, deux liches, deux cyes
deux ciseaux, deux tarrieres, un compas, une ecayre, un niveau
une gouge ronde, deux varlopes
une galere, deux limes, un virebrequin
TONNELIER
deux tilles un marteau un ciseau a fret
un poingon, une madeleine, un compas
deux coutteaux a deux manches
idem pour les quarts
une hasse, une dolloire, un rabot, deux jabloires
un cric, un vallet, un banc, une colombe garnie de son fer et deux cyes a main
SUIVENT LES BATIMENTS
Un vieux batiment de cent dix sept pieds de long sur vingt trois de large,
servant anciennement de maison principal et servant aujourd'hui d'hospital,
magasin, forge, etc... construit sur seuil en bois ecarys, massonn6 entire
potteaux, le pignon pont (?) nord construit en magonnerie; divis6 comme
il a 6t6 dit ci dessus; ledit batiment carrel6, couvert en tuile sous comble
de mauvais bois
Item une case construite en magonnerie, de soixante trois pieds de long
sur dix huit de large servant anciennement d'hopital et de cuisine aujourd'hui
d'6curie, sous comble de mauvais bois couvert en tuile en mauvais 6tat.
Item un autre batiment construit potteaux en terre palissad6 de traverses
de quarante pieds de long sur dix sept de large couverte en paille servant de
poulailler en bon 6tat
Item une autre caze servant de pare a cochons a moutons et de remise,
construite potteaux en terre, couverte paille et aissentes form en planche
aussente ou palissades en tres bon 6tat ayant 6t6 r6par6 A neuf
une autre petite caze servant au garden construite fourches en terre
couverte en paille en mediocre etat
une autre case denviron quarante pieds de long construite poteaux en
terre, palissad6e couverte en paille distribute en trois chambres carel6es en
mediocre 6tat









UNE PLANTATION A SAINT-DOMINGUE EN 1784


deux cent soixante formes de sucre de canne sous terres
cinquante quatre formes de sucre brut
cinq cent seize formes de sucre de sirop pour grain
cinquante cinq formes de sucre de sirop fait
cent seize formes de basse matiere comme fontaines, tetes (?) etc...
POTTERIE
deux mille cent quarante cinq pots et formes planes ou vides plus onze
cent douze canarys

DANS LE BASSIN A SIROP
environ quatre boucaud de sirop

USTANCILS DE SUCRERIE
trois cuiller a sucre
trois cuiller a terre
trois vieux bee a corbin
douze crochets a fouiller les fontaines
douze truelles sept brosses vieilles ou neuves
une sonde, une bassine en cuivre servant a faire des petits pains
Item un appenty construit sur pilliers de magonnerie couvrant l'equipage
don't il a 6t6 plus haut parl6 couvert d'ardoise

DANS LENCEINTE DES PURGERIES OU COURSE
DES BATIMENS
Un bac a terre sous comble de bois du pais soutenu sur pilliers de magonnerie
un double bac servant a faire tremper les formes
un glacis en magonnerie servant a passer le sucre au soleil
un bac a chaux construit sous un appenty soutenu par deux pilliers de
magonnerie couvert en ardoises. Tous les bois employs a ces batiments de
mauvaise quality
Item un batiment servant de logement au rafineur construit sur seulage de
magonnerie, en bois ecary, palissad6 couvert en paille divis6 en trois cham-
bres carel6es en mauvais 6tat
Item une cloche de fonte monte sur potteaux en bois ecary la caze a
cabrouet don't il a 6t6 ci-dessous parl6 sous laquelle sont les tonnellerie et
charronerie, icelle de cent trente deux pieds de long construit sur potteaux
de bois incorruptible, la parties nord ferm6e et composant deux chambres
servant au logement des tonneliers et des outils des charrons et tonneliers,
sous comble en charpente aiguilles pendantes couvertes en paille
Item trois cazes a bagane (?) de diff6rentes grandeurs sur pilliers en magon-
nerie don't une faitt6e en tuile couverte de paille entour6es de haies vives
Item un canal construit en magonnerie d'environ cinquantes toises de long
servant a conduire un fillet d'eau de la ravine des sables dans la cour des
batiments, sur lequel est jett6 un pont pour le passage
Item trente quatre cases a negres construites fourches et potteaux en terre,
la plus grande parties palissad6e a couvert de paille, le surplus ourel6 (7) et
bousill6, le tout en mediocre etat

SUIVENT LES NEGRES ET NEGRILLONS
1 Alexis commander creole ag6 d'environ quarante deux ans
2 Jacques second commander ag6 d'environ quarante quatre ans
3 Pierrot creole commander des batiments ag6 de soixante un ans











58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95


UNE PLANTATION A SAINT-DOMINGUE EN 1784

Jupiter dit Jaugavu ag6 de trente ans
Moise Nago ag6 de vingt sept ans
Jean Pierre creole charpentier ag6 de trente deux ans
Raimond creole apprenty charron ag6 de dix neuf ans
Marseille Creole tonnelier du menage
Clement creole valet et perruquier ag6 de dix sept ans
Ambroise creol du meme age
Benoit creol du m8me age
Ignace creole moulinier seize ans
David creole ag6 de douze ans
Etienne creole sucrier ag6 de trente ans
Gervais creole ag6 de treize ans
Abraham creole ag6 de douze ans
Vincent creole ag6 de dix ans
Eloy creole de onze ans
Eustache creole ag6 de dix ans
Ulisse ag6 de neuf ans
Dominique creole ag6 de neuf ans
Jean Jacques creole ag6 de huit ans
Jean Louis m8me nation et age
Joassim creole ag6 de dix ans
Bastien creole ag6 de sept ans
Joseph meme nation et age
Celestin creole ag6 de six ans
Mathurin meme nation et age
Frangois meme nation et age
Francisque creole ag6 de deux ans
Pierre Antoine meme nation et age
Benjamin ag6 de deux ans
Joseph Quinot m8me age
Auguste creole Machoquet ag6 de vingt six ans
Jean Charles fils de Zan (ou Zace ?) ag6 de huit mois
George a Leonore du meme age
Pierre Louis a Sophie ag6 de sept mois
Toussaint fils de Jeanne ag6 de quatorze mois
Gregoire fils de Marie Louis ag6 d'environ un an
Jean Jacques a Genevieve ag6 d'environ sept mois
Anonyme fils de Marie Grace n6 depuis dix jours


NEGRESSES ET NEGRITTES
1 Jeannette Timbou plus quoctagenaire
2 Marie Louise Arada octagenaire
3 Agathe Mina agee de soixante deux ans
4 Fanchette Arada octagenaire
5 Marie-Louise creole agee de soixante deux ans
6 Marie Jeanne creole ag6e de cinquante deux ans
7 Madeleine m8me nation et age
8 Daine hospitalibre creole ag6e de quarante sept ans
9 Cristine Adia ag6e de cinquante ans
10 Cotelle Bambara ag6e de cinquante deux ans
11 Marie Roze creole ag6e de quarante ans
12 Nanon creole estropi6e au bras gauche agee de quarante deux ans
13 Rozette Arada ag6e de soixante deux ans
14 Claudine Arada ag6e de soixante six ans









UNE PLANTATION A SAINT-DOMINGUE EN 1784


69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93


Modeste creole agee de treize ans
Jouassine creole ag6e de unze ans
Bastianne creole ag6e de quinze ans
Martine ag6e de quatorze ans
Reine meme nation et age
Germaine ag6e de neuf ans
Ang61lique creole agee de douze ans
Julien creole agee de huit ans
Prudance creole ag6e de unze ans
Justine creole ag6e de huit ans
Jullie creole ag6e de neuf ans
Barbe meme nation et age
Helenne ag6e de sept ans
Jouassine a Rosalie ag6e de neuf ans
Euproisie agee de huit ans
Charlotte creole agee de sept ans
Famille ag6e de six ans
Guitton creole m8me age
Beatrix meme nation et age
Gertrude meme nation et age
Babeth ag6e de trente quatre ans
Petronille creole agee de quinze ans
Agnes creole agde de quatre ans
Celestine meme nation et age
Jeanne h Henriette ag6e de dix huit mois


SUIVENT LES ANIMAUX
MULETS OU MULES
[suit 1'6num6ration de 75 b8tes design6es par un num6ro et un nom (1. Tho-
many, 2. Lhirondelle, 3. Consa nous all6, 4. Thahison, etc.). Les six demiers
tres vieux attaqu6s du mal des os. Enfin huit mulets sans nom acquis par
le sieur Boussac.]

CHEVAUX DE CHAISE OU DE MONTURE
[Suit 1'6num6ration de dix animaux avec leur nom, tous de diff6rents ages
et poils.]

SUIVENT LES BETES A CORNE
B(EUFS DE CABROUET OU BONS A DOMTER
[suit 1'6num6ration de 36 bates avec leurs noms (Boucary, Tambour, Fais
toujors, etc...) et quatre taureaux ou bouvards sans nom]

VACHES ET SUITTES
[suit l'6num6ration de dix genisses ou < bouvards > avec leur nom]
plus deux gazelles de diff6rents ages
item un troupeau de huit brebis et deux belliers bons ou mauvais
enfin l'habitation ou nous proc6dons de l'6tendue quelle est plant6e de
vingt et une pieces de canne de diff6rents ages qui sont savoir
n 1 en second rejettons de unze mois
n 2 en grande canne de quatre mois dix jours
n 3 en plantation
n 4 en grande canne de quinze mois









UNE PLANTATION A SAINT-DOMINGUE EN 1784


De tous lesquels papers remise a 6t6 6galement a linstant faite par le
sieur Michelette au sieur Millot en sa quality qui len quite et d6charge sauf
et r6serv6 tous les droits de MM et dame Brossard et Laguehay centre la
succession Bonnac a raison de la remise des papers constat6s en deficit.
D6clarant les experts et sur expert qu'en parcourant lhabitation ou
nous proc6dons ils ont reconnu que la lev6e faite pour garantir lhabitation
Brossard des eaux de la ravine des sables evacu6s par le batardeau des int6-
ress6s au canal de la petite Anse est crev6e de la longueur d'environ cinq
toises ce qui exige une prompted reparation et que cette lev6e est initerrompue
dans la parties est de la longueur d'environ soixante toises cecy ..........
........ memoire
De tout quoi nous notaire susdit et soussign6, sous le b6n6fice des
reserves et protestations ci-devant faites par toutes les parties nous avons
fait et close le present proces verbal apres avoir vacqu6 depuis le lundy trese
de ce mois de relev6e jusques ce jour mercredy quinze septembre mil sept
cent quatre vingt quatre dix heures du matin, en presence des sieurs Charles
Doihenard et Pierre Louis Pi6moel (?), tous deux habitant de ce quarter
temoins requis et appel6s qui ont sign avec MM Millot Michelette Odelucq
Novion Sallenave et nous la minute des presents demeur6e a M' Comaux
de la Chapelle notaire soussign6.
Et ledit jour mercredy quinze septembre mil sept cent quatre vingt quatre
unze heures du matin a la requete des dits sieurs Dubor De Mantes et Millot
en leur quality et a celle du sieur Michellet; en leur compagnie et en celle
des sieurs Odelucque Novion et Sallenave expert et sur expert d6nomm6s et
domicili6s au proces verbal de mise en possession des autres parts ; enfin en
compagnie des temoins ci devant nomm6s et soussign6s nous notaire du Roy
au Cap y resident nous nous sommes transports sur une autre habitation
6tablie en caff6 et vivres appartenant aux dits sieurs et dame Brossard et
Laguehay a leffet d'en faire la remise au sieurs Dubord de Mantes et Millot
et les en mettre en possession apres avoir dress proces verbal de 1'6tat dicelle
circonstances et dependances. Laditte habitation scitu6e a La grande Rivibre
quarter du Grand Gilles au pied des crettes du Dondon
Ou etant avons proced6 a la description du tout comme suit. Cette
habitation est de l'etendue de deux cent cinquante quarreaux abattus et en
parties plants de quarante mille pieds de caff6 ou environ don't douze mille
pieds plants pendant la regie du sieur Boussac. Le surplus vieilles planta-
tions en mauvais 6t6 parties des caff6s plants en bananiers, environ dix
quarreaux en maignoc et autres vivres de diff6rentes especes; le surplus en
savanne et bois de bout sur laquelle habitation sont les batiments negres
meubles et ustenciles cy apres
Premierement un batiment d'environ quatre vingt quinze pieds de long
sur trente quatre de large, construit sur seullage en magonnerie, planchay6
couvert en thuile, avec une gallerie sur la face donnant aux glacis les dits
batiments servant de maison principal, case a caff6 magasin et case a moulin
sous laquelle est un moulin a mulets a une roue servant a piler le caff6 avec
son cannot (? ou cavot) en magonnerie iceluy servant encore au logement des
negres, en bon etat
Dans lequelle batiment s'est trouv6 deux mauvais bois de lit garnis de
leur paillasse et d'un mauvais tour de lit en cotonnade
quatre chaises fonc6es de paille
une meule a aiguiser avec sa manivelle
dix grages de maignoc
un mauvais moulin a grager le caff6









UNE PLANTATION A SAINT-DOMINGUE EN 1784


24. Marie Noel sa fille ag6e de unze ans
25. Rozette Congo ag6e de cinquante deux ans
26. Hillaire creole ag6 de douze ans
27. Lucien son frere jumeau
28. Lisette Congo ag6e de vingt six ans
29. Sultanne agee de vingt huit ans
30. Brigitte creole ag6e de cinquante deux ans
31. Zaire Congo agee de quarante deux ans
32. Catho Congo ag6e de quarante deux ans
33. Genevieve Congo ag6e de cinquante deux ans
34. Bernini Jangoua du m8me age
35. Margueritte creole octog6naire
36. Paul negrillon ag6 de six mois
37. Toussine negritte ag6e d'un an
38. Felicit6 Congo agee de trente ans

BOEUFS DE CABROUET
achet6 pendant la regie du sieur Boussac
1. Brule 5. Blanc Meilleur
2. La Guerre 6. Monsieur Dit
3. Bois Rouge 7. Colounne
4. Lieutenant 8. Zepineu
Enfin un troupeau de trente cochons grands ou petits de tous lesquels
objets mobiliers et immobiliers remise a 6t6 faite par le sieur Michellet a
MM Millot en sa quality que nous avons mis et mettons en bonne et due
reelle et actuelle possession ainsi qu'il le reconnoit et en quite et d6charge
la succession Boussac, pour le tout tenir faire girer et administer confor-
m6ment aux pouvoirs ci devant datt6s don't acte
Fait et close le present procks verbal sur laditte habitation du Grand
Gilles les jour mois et ans susdit apres midy et ont les sieurs Michellet,
Millot Odelucq, Novion et Salnave les temoins susnomm6s signs avec nous
Commaux de la Chapelle l'un des notaires soussignes
Et le vingt huitibme dudit mois de septembre de laditte ann6e mil sept
cent quatre vingt quatre a la requEte de mesdits sieurs Dubor, Demantes
et Millot en leurs noms et qualit6s cy dessus 6tablis nous notaire du Roy
au Cap frangais Isle et Cote Saint Domingue soussign6s
Nous sommes transports en une maison situde en cette ville place
Notre Dame et rue d'Anjou construite en bois compose de trois chambres
au rez de chauss6e sur la place Notre Dame trois cabinets pratiqu6s sur la
gallerie un escalier en bois pour monter aux appartements hauts; trois
chambres hautes plusieurs cabinets 6galement pratiqu6s sur la gallerie, une
cour pave un puit trois cuisines et deux cabinets construits en magonnerie le
tout couvert en essentes menagant la ruine la plus prochaine lesdits apparte-
ments construits sur un emplacement de soixante pieds carr6s, laditte maison
occupde par les demoiselles Gertin le sidur Garet et autres locataires
Ce fait les sieurs Dubor et de Mantes et Millot ont reconnu que remise
leur a 6t6 faite de laditte maison circonstances et d6pendances par ledit
sieur Michellet en sa ditte quality ainsi que des meubles et effects suivant
d6pendant de la succession Brossard de la Poupardiere lesquels se sont
trouv6 dans une maison situ6e rue du Bac dans laquelle le sieur Boussac
occupoit une chambre et ou nous sommes expres transport a l'effet de
mettre lesdits sieur Dubor Demantes et Millot en possession des dits effects
d6pendant de la succession Brossard de la Pourpardiere.




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs