• TABLE OF CONTENTS
HIDE
 Front Cover
 Title Page
 Introduction
 Sommaire
 Soubassement ancien
 Roches magmatiques pre systeme...
 Systeme de Oendolongo
 Systeme du Bembe
 Roches magmatiques post systeme...
 Systeme du Karroo
 Cretace
 Tertiaire
 Depots superficiels et recents
 Map






Group Title: Notice géologique sur l'Angola : (Afrique Occidentale Portugaise) ; (1 carte 1 5.000.000)
Title: Notice géologique sur l'Angola
CITATION PAGE IMAGE ZOOMABLE PAGE TEXT
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00053133/00001
 Material Information
Title: Notice géologique sur l'Angola (Afrique Occidentale Portugaise) ; (1 carte 1 5.000.000)
Physical Description: 21 p., 1 folded leaf : col. map ; 24 cm.
Language: Portuguese
Creator: Mouta, Fernando
Portugal -- Direcção Geral de Minas e Serviços Geológicos
Publisher: Imprensa nacional
Place of Publication: Lisboa
Publication Date: 1937
 Subjects
Subject: Geology -- Angola   ( lcsh )
Geology -- Maps -- Angola   ( lcsh )
Genre: non-fiction   ( marcgt )
 Notes
Statement of Responsibility: par Fernando Mouta.
General Note: At head of title: Direcc̜ão geral de minas e servic̜os geológicos.
 Record Information
Bibliographic ID: UF00053133
Volume ID: VID00001
Source Institution: University of Florida
Holding Location: African Studies Collections in the Department of Special Collections and Area Studies, George A. Smathers Libraries, University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 003461563
oclc - 47881393

Table of Contents
    Front Cover
        Page 1
    Title Page
        Page 2
    Introduction
        Page 3
        Page 4
    Sommaire
        Page 5
        Page 6
    Soubassement ancien
        Page 7
    Roches magmatiques pre systeme du Bembe
        Page 7
    Systeme de Oendolongo
        Page 8
    Systeme du Bembe
        Page 9
        Page 10
        Page 11
    Roches magmatiques post systeme du Bembe
        Page 12
    Systeme du Karroo
        Page 13
        Page 14
    Cretace
        Page 15
        Page 16
        Page 17
    Tertiaire
        Page 18
        Page 19
    Depots superficiels et recents
        Page 20
        Page 21
    Map
        Page 22
Full Text




Direco Geral de Minas e Servios Geologicos










Notice Gologique sur l'Angola


(Afrique Occidentale Portugaise)
(1 carte 1/5.000.000)

PAR

FERNANDO MOUTA

Ing. des Mines de la Secao de Indstria, Geologia
e Minas de Angola


Separate do tomo XX das Comunica6es
dos Servios Geolgicos de Portugal









*


LISBOA
IMPRENSA NATIONAL
1937








Direco Geral de Minas e Servios Geoldgicos


Notice Gologique sur I'Angola


(Afrique Occidentale Portugaise)
(1 carte 1/5.000.000)

PAR

FERNANDO MOUTA


Ing. des Mines


de la Secao de Indistria, Geologia
e Minas de Angola


Separate do tomo XX das Comunica5es
dos Servios Geol6gicos de Portugal









e


LISBOA
IMPRENSA NATIONAL
1937






















Notice Gologique sur l'Angola

(AFRIQUE OCCIDENTALE PORTUGAISE)
(1 carte 1/5.0O.OOO)

PAR

FERNANDO MOUTA
Ing. des Mines de la Seceio de Indstria, Geologla e Minas de Angola


INTRODUCTION

Autoris par Son Excellence le Ministre des Colonies nous pro-
posons de faire ici une description gologique sommaire de l'Angola,
don't l'tude plus complete vient d'tre publie avec la collaboration
de l'Ing. H. O'Donnell1.
La carte i/5.ooo.ooo n'est qu'une reduction de celle qui plus
grande chelle accompagne le mme ouvrage; elle represent en
mme temps, il faut toujours se le rappeler, une synthse de tout
ce qui a t public avant.







i Carte Gologique de L'Angola (r/2.ooo.ooo)-Notice explicative-par
F. MOUTA et H. O'DoNNELL-Repblica Portuguesa-Ministrio das Colnias-
Lisboa-1933.
































e






















e


















SOMMAIRE



I Soubassement ancien:
I Srie gneissique.
2 Srie quartzitique.
3 Srie schisteuse.
4- Srie calcaire.
II Roches magmatiques pr systme du Bembe:
A Granites anciens.
I Granites.. B Granodiorites et quartzodiorites.
C Granites alcalins.
2 Anorthosites et Gabbros.

III-- Systme de Oendolongo:
i Groupe infrieur.
2 Groupe suprieur.
IV Systme du Bembe.
i Sries infrieure et moyenne (schito-calcaire).
2 Srie suprieure (Kundelungu).

V- Roches magmatiques post systme du Bembe:
i Dolrites (sans olivine).
2 Granites amphiboliques.
3 Porphyres quartzifres, rhyolites et felsites.
4 Andsites et dacites.
5 Masses et filons de quartz.

VI -Systme du Karroo:
i -tage de Cassange.
2 -- tage de la Lunda.
3 Dolrites olivine et laves basaltiques.

VIU- Crtac:
I Continental Couches du Dondo.
A Aptien (?).
2- Marin... B Albien.
C Snonien.
3 Synites.
4- Basaltes.













VIII Tertiaire:
i ocne.
2 Oligocne.
iocne. A- Burdigalien infrieur.
B Burdigalien suprieur,
4- Pliocne.
IX Dpts superficiels et rcents:
i Calcaires silicifis.
2-Alluvions ... A- Marines.
B Continentales.
3 lluvions.
4 Lagunaires.
5 Dunes fossiles et rcents.

*











I-- Soubassement ancien

Le soubassement ancien est form des sdiments profondm-
ment mtamorphiss, plisss, de granite et d'autres roches ma-
gmatiques d'ge incertain, prsentant leurs lments une structure
cataclastique.
On peut distinguer:
Srie gueissique -- Cette srie se trouve dans les zones pla-
naltiques et littorales. Au point de vu minralogique nous consi-
drons quatre grandes divisions, savoir: gneiss albitiques, gneiss
potassiques, gneiss deux feldspaths (les plus abondants) et les
gneiss calcosodiques (trs rares).
Srie quartjitique Intimemment associs aux gneiss se
trouvent les quartzites, les schistes*quartzifres, les conglomrats
et les roches du type ironstone de l'Afrique du Sud.
Les intercalations sont parfois bien nettes d'autres douteuses.
Le relief de ces rgions est remarquable, les massifs se prsentent
en des profils abrupts, et l'paisseur des sdiments peut attein-
dre i.ooo m.
Srie schisteuse La srie schisteuse est celle qui a moins
d'importance dans le complex fondamentale. Les schistes devien-
nent des micaschistes, des schistes amphiboliques et passent ainsi
aux gneiss.
Srie calcaire -Les calcaires se dveloppent considrable-
ment dans la region sub-planaltique de Mossmedes, constituent
parfois (Cainde) des lignes des hauteurs de plus de 40 km. de
longueur.
La roche est gnralement cristalline, ayant des intercalations
siliceuses. Au contact des intrusions granitiques et dolritiques
les calcaires contiennent de nombreux minraux acssoires greatt
actinolite, vesuvianite, diopside).

II Roches magmatiques pr systme du Bembe

1) Granites

Les granites se rpandent sur toute la Colonie, traverss par
des dykes de pegmatite et des dolrites, surtout au contact des
autres intrusions.











I-- Soubassement ancien

Le soubassement ancien est form des sdiments profondm-
ment mtamorphiss, plisss, de granite et d'autres roches ma-
gmatiques d'ge incertain, prsentant leurs lments une structure
cataclastique.
On peut distinguer:
Srie gueissique -- Cette srie se trouve dans les zones pla-
naltiques et littorales. Au point de vu minralogique nous consi-
drons quatre grandes divisions, savoir: gneiss albitiques, gneiss
potassiques, gneiss deux feldspaths (les plus abondants) et les
gneiss calcosodiques (trs rares).
Srie quartjitique Intimemment associs aux gneiss se
trouvent les quartzites, les schistes*quartzifres, les conglomrats
et les roches du type ironstone de l'Afrique du Sud.
Les intercalations sont parfois bien nettes d'autres douteuses.
Le relief de ces rgions est remarquable, les massifs se prsentent
en des profils abrupts, et l'paisseur des sdiments peut attein-
dre i.ooo m.
Srie schisteuse La srie schisteuse est celle qui a moins
d'importance dans le complex fondamentale. Les schistes devien-
nent des micaschistes, des schistes amphiboliques et passent ainsi
aux gneiss.
Srie calcaire -Les calcaires se dveloppent considrable-
ment dans la region sub-planaltique de Mossmedes, constituent
parfois (Cainde) des lignes des hauteurs de plus de 40 km. de
longueur.
La roche est gnralement cristalline, ayant des intercalations
siliceuses. Au contact des intrusions granitiques et dolritiques
les calcaires contiennent de nombreux minraux acssoires greatt
actinolite, vesuvianite, diopside).

II Roches magmatiques pr systme du Bembe

1) Granites

Les granites se rpandent sur toute la Colonie, traverss par
des dykes de pegmatite et des dolrites, surtout au contact des
autres intrusions.







-8-


Granites anciens Ces granites sont les moins connus et la
separation est difficile parce qu'ils sont gnralement gneissiques.
Granites (Granodiorites)- Au Sud du Cuanza se dveloppe
un batholite de plus de 700 km. de longueur et de plus de ioo km.
de larger. La roche est bien le type des granodiorites et quartzo-
diorites des auteurs amricains, gnralement porphyrode. Le
feldspath est le microcline et un plagioclase (Ab 7o-An 3o), le
quartz prsente une extinction onduleuse et la biotite content du
zircon don't les halos peuvent avoir 2 microns.
Au Nord du Cuanza diffrents affleurements connus nous per-
mettent d'admettre l'xistence d'un autre batholite. Le microcline
se prsente en grands cristaux atteignant 5 cm. et le plagioclase
varie de Ab 70-An 3o Ab 65-An 35.
Granites alcalins Ces granites sont intrusifs dans les ba-
tholytes antrieurs et sont caPactriss par la presence d'amphi-
bole et de pyroxne.
M. Holmes a dcript dj ces roches.

2) Anorthosites et Gabbros

Ces roches se trouvent au Sud de l'Angola sur une bande
allonge dans la direction NE-SW, de plus de 25o km. de lon-
gueur et de larger variable mais ne dpassant pas 40 km.
La roche dominant est porphyrode, les cristaux de feldspath
labradorite (Ab 40-An 60 Ab 25-An 75), sont lgrement
orients et macls (Carlsbad, albite, pericline, etc.); la faible propor-
tion de pyroxnes augitee), d'olivine et de biotite est caractristique.
En dehors de ce grand batholite ces roches sont rares (Dondo,
Mombassa).
III-Systme de Oendolongo

Ces formations s'tendent sur une bande de direction sensi-
blement NNW ds l'Enclave de Cabinda au Nord, jusqu'au
Cubango sur la frontire du Sud-Ouest Africain, atteignant le plus
grand dveloppement sur le Plateau de Benguella (Oendolongo)
et dans la region de Cassinga et Caiundo.
Le systme a t divis en un group infrieur plus argileux
(conglomrat, grs feldspathiques, grauwackes et schistes) et un
group suprieur, siliceux (ironstones, quartzites, grs fin, gros-
sier et grs-conglomrat).








-9-


Les diffrents formations peuvent tre en contact au sou-
bassement ancien et dans un seul endroit au Nord (valle du
Zaire) le passage graduel aux schistes micacs et aux gneiss a
t observe.
Dans le Plateau de Benguella les intrusions ignes sont fr-
quentes, les rhyolites et les tuffs rhyolitiques principalement (Gre-
gory); mais on trouye aussi des dolrites olivine.
Le Systme correspond au Witwatersrand System de l'Afri-
que du Sud, au Muva-Ankole System de l'Afrique Centrale et
au Systme mtamorphique du Congo Belge et Franais.

IV Systme du Bembe

1) Series infrieure et moyenne
Dans le Systme du Bembe ont t groups une srie inf-
rieure (conglomrats, quartzits et schistes), une srie moyenne
(schisto-calcaire) et une srie suprieure (schisto-grseuse) en
absence d'lments conclusifs pour la separation de cette dernire.
En Angola ces formations se distribuent sur trois bassins
diffrents sans aucune liaison: au Sud de l'Angola (le prolonge-
ment du Nama System du Sud'Ouest Africain), au Haut Zambe
(cuvette Katango-Rhodsienne) et ai Congo (le prolongement du
Systme schisto-calcaire du Congo Belge).

Au Sud de I'Angola:
La srie infrieure est bien reprsente, reposant sur les gra-
nodiorites et formant les beaux escarpements de la Chella.
Le conglomrat affleure la frontire Sud, sur le Cunne
(Rapides de lacavala) mais devienne trs rare au Plateau de Huila.
Les grs et les quartzites (140"') sont des roches compactes, vi-
treuses, contenant du feldspath microclinee), de la tourmaline et
de la magnetite.
Les schistes atteignent une paisseur de 6om, trs compacts,
gnralement verts la base et devenant rouges la parties sup-
rieure. A Humpata seulement se trouvent encore des grs (3o m-
tres) sur ces schistes.
La srie moyenne se trouve la parties central du Plateau de
Humpata, dans les depressions des niveaux infrieures. Les cal-
caires sont en discordance sur les schistes et la liaison des deux
series n'est pas encore bien connu aussi bien qu'au Congo.








- 10


La composition et structure des calcaires sont variables,
magnsiens, allumineux, la silice devient abondant en veines et
ea concrtions.
Des dolrites intrusives sont frquents, la roche au contact
se transform en brucite et content de la pyrite.

Region du Haut Zambze:
Seule la srie infrieure est reprsente de l'autre cot du
Zambze, affleurant dans une bande NE-SW, limit l'Ouest par
une falaise abrupte.
Au milieu de cette bande se trouvent les laves volcaniques
allonges dans la mme direction.
A l'Ouest la srie est constitute par des conglomrats, grs
et quartzites et schistes, reponsant sur les gneiss; l'Est les golo-
gues belges qui ont travaill cans la region considrent une srie
infrieure (Middle Mines Sries) de dolomies rouges et une srie
suprieure (Upper Mine Sries) debutant par des grs et quartzi-
tes, dolomies, grs argileux et quartzites, petit conglomrat, schis-
tes calcifres, dolomies trs silicifies et schistes noirs calcifres.
Dans ces couches schisteuses un granite intrusif plus recent
a produit une minralisation en cuivre.
Region du Congo:
Le Systme schisto-calcaire du Bas Congo s'tend dans notre
Colonie sur une bande oriente sensiblement NNW-SSE jusqu'
la valle du Lucala, s'inflchissant aprs vers l'Est en faisante son
apparition par quelques tmoins Malange et dans la Plaine de
Cassanje.
La srie infrieure est reprsente par les conglomrats d'ori-
gine probablement glaciaire, trs constants du Nord au Sud, pas-
*sant des grs et quartzites et des schistes.
La srie moyenne, calcaire, est trs developpe dans le district
du Congo, mais elle n'a pas encore t bien etudie. Comme l'a
fait M. Lagotala pour le Congo Franais nous considerons deux
groups: infrieur (horizons C, et C, de MM. Delhaye e Sluys),
de facis plus argileux et un group suprieur, (C, C4 et C5) de
calcaires ftides et calcaires siliceux.
Les calcaires oolithiques n'ont pas t registrs au Congo
mais ils se trouvent dans les affleurements prs de Malange.
Les plissements mayombiens, NW-SE, qui ont affect la for-










mation au Congo Belge et dans l'Afrique Equatoriale Franaise,
au Sud de Maquela de Zombo s'ffacent et les couches deviennent
sensiblement horizontales; plus au Sud ces movements sont en-
core observables dans une virgation vers l'Ouest, les affleurements
des environs de Malange sont nettement E-W et les couches
presque verticales.
Le cuivre est connu au Congo depuis une poque trs an-
cienne (xve sicle) et on l'a exploit au Bembe. Le minerai est de
la malachite qui se trouve en des petites poches irrgulires dans
les calcaires.
Le gte doit tre d'origine interne et profonde; des altrations
postrieures ont produit des zones d'eurichissement, principale-
ment dans les calcaires (plans de stratification et de dislocation).


2) Srie suprieure (Kundelungu)
Congo:

Dans les districts du Congo et de Malange xiste une srie
schisto-grseuse qui repose l'Ouest en discordance sur la srie
schisto-calcaire et vers l'Est est recouverte par les systmes su-
prieurs.
Dans les chutes du Lucala, Duque de Bragana, on peut
observer dans la parties infrieure (85 m.) des schistes grseux et
des psammites et la parties suprieure (25 m.) des grs durs,
typiques, violacs.
Ces grs vers le Sud deviennent plus grossiers, mme con-
glomratiques et affleurent dans les nombreux rapides sur le
Cuanza.
Les couches sont sensiblement horizontales presque partout
et exceptionnellement sont inclines dans les tmoins de la Plaine
de Cassanje (M. Caffe, Sgia).
Ces roches sont considres comme quivalentes des couches
de Mpioka et Inkissi du Bas Congo et la liaison aux formations
infrieures n'tant bien connu en Angola nous l'avons considered
la parties suprieure du systme du Bembe.

Haut Zambzes
Dans le Haut Zambze les gologues belges considrent
comme appartenant au systme du Kundelungu infrieur et en








-- 12


liaison aux systmes rhodsiens, une srie de formations trs
mtamorphises, trs plisses qui nous avions prcdemment
rapport aux systmes mtamorphiques anciens.
Les mmes gologues y distinguent:

Conglomrat fluvioglaciaire tillitee) ..... .Goo m.
Schistes calcaires, argileux, oligistifres o-2oo m.
Calcaires massifs, cristallins, ftides et calc-
schistes . ..... . . 20 200 m. (lenticulaires)
Schistes argileux, assez cristallins ayant des
mineraux lamins secondaires . Quelques centaines de mtres

V- Roches magmatiques post systme du Bembe

Une srie de roches ruptives antrieures la deposition du
Systme du Karroo mais apr le Systme du Bembe, se trouvent
en Angola principalement au Sud du 14e parallle. Le granite
intrusif du Haut Zambze doit tre considr dans cette mme
priode.

Dolrites sans olivine:
Ces roches se dveloppent surtout dans le Plateau de Hum-
pata, en sills et dykes, dans les calcaires. La roche est gn-
ralement de texture ophitique form d'un plagioclase (labradorite),
augite et oxydes de fer; la parties central des grandes masses
elle prend un aspect gabbrode, les cristaux atteignant 5 cm.
On trouve encore ces roches Cassinga.

Granites amphiboliques:
Les granites affleurent principalement l'Est de Cassinga.
La roche est caractrise par une forte proportion d'amphibole
t frquemment devient par differentiation marginale un porphyre
quartzifre.

Porphyres quartzifres et rhyolites:
Dans ce group sont englobs les porphyres quartzifres, les
porphyres petrosiliceux, les felsites et les rhyolites intrusives dans
le systme de Oendolongo (Plateau de Benguella).
Ces roches qui se dveloppent dans les mmes rgions des
granites antrieurs sont parfois nettement intrusives ou de diff-
rentiations marginales.








-13-


La minralisation en cuivre de la region de Menongue et
Cuchi doit tre lie la venue de ces roches.

Andsites et dacites:

A l'Est et au Sud de Cassinga ces roches sont intrusives dans
les prcdentes. Les MontesVikanje prs du Plateau de Humpata
et affleurant en directions parallles aux escarpements, montrent
les coules de laves andsitiques.
On voit encore ces roches sur le Plateau de Benguella (Sambo,
Cuima).

Masses et filons de quartz:

Ces roches reprsentent probablement le dernier produit de
differentiation du mme magma, puisqu'on trouve de nombreux
dykes et masses dans la mme region.
A Cassinga le quartz est faiblement mineralis en cuivre et
en or.

VI- Systme du Karroo

S- tage de Cassanje
Ces formations sont pour la premiere fois dcrites et se trou:
vent isoles la limited Sud'Ouest du bassin du Congo.
On peut distinguer de bas en haut, dans la plaine de Cassanje:
a) Conglomrat glaciaire, les blocs stris tant frquents;
Epaisseur o1 32 mtres. Le conglomrat de Pungo Andongo et
de la vall du Cuije (Malange) doivent appartenir cette mme
priode.
b) Grs en couches de transition.
c) Schistes Poissons, grseux, compacts, rubans, faune
de Poissons non dtrmins encore. 12 mtres.
d) Grs dbris de Vgtaux; au contact des roches ant-
rieures plus compacts et devenant argileux vers le haut. Les dbris
de Vgtaux sont trs mauvais. 3o mtres.
e) Couches Estheria mangaliensis, formes d'une alternance
irrgulire de grs, schistes grseux et psammites, de couleur
rouge vif, caractristique.
L'paisseur est peu prs de 400 mtres et les couches se
rpandent largement vers l'Est, jusqu'au Cuilo, et vers le Sud








- 14-


(Quirima); la presence de cette espce et encore de Estheriella
Moutai, Ler. permet M. Leriche de les considrer quivalentes
des couches du Lualaba du Congo Belge.
Ces couches suprieures ont t considres, depuis que M.
Robert a travers la region, comme l'quivalent du Kundelungu
(niveau IV) du Katanga, tablissant la liaison aux couches de
Mpioka et Inkissi du Bas Congo. La presence des fossiles permet
aujourd'hui la determination de leur lge.

2 -tage de la Lunda
La plus grande parties des districts de Lunda et Mochico est
constitute superficiellement par un manteau de sables, d'paisseur
variable, ayant la base des couches grseuses qui l'Ouest se
se dveloppent considrablement.
Au Nort et l'Est les couches se continent dans les forma-
tions du Lubilache du Congo Belge; au Sud leur limited est encore
mal dfinie.
A l'Ouest le systme repose sur les systmes infrieurs et
prend la falaise du Cuale, sur 185 m. de hauteur, un facis nette-
ment littoral.
Les affleurements des roches grseuses se trouvent encore
des altitudes bien eleves (1.475 m. au Mont Beza) et en tmoins
isols dans la Plaine de Cassanje. On peut distinguer une parties
infrieure, plus argileuse mais ayant des concrtions calcaires et
mangansifres, devenant parfois le grs un peu plus grossier, et
une parties suprieure, o le grs est moins fin, clair, blanc, jaune,
bigarr qui sont ceux qui trouvent presque partout sous les sables
superficiels.
La silicification secondaire est intense dans ces roches et elles
deviennent identiques aux chalcedonic quartzite de l'Afrique du
Sud et Rhodsie et aux grs polymorphes de Cornet.
Les couches sont horizontales. Les dolrites y sont nettement
intrusives et permettent de considrer les couches dans le Karroo.

3 Dolrites olivine et laves basaltiques
Dolrites olivine:
Dans les rgions sub-planaltiques de Mossmedes et Ben-
guella se trouvent des dolrites caractrises par la presence de
l'olivine et par l'absence de dformations dans leurs lments.








- 15


Par l'enrichissement d'lments ferromagnsiens ces roches
passent aux limburgites, ankaratites et dunites (embouchure du
Cunene).
Dans la region l'Est du Cuanza deux grands dykes de
direction sensiblement Nord-Sud traversent les grs de l'tage
antrieur, produisant des chutes dans les course d'eau (Cuemba,
Luando, Chiumbo, etc.).
La roche est une dolrite texture ophitique visible l'eil,
trs amygdalodale la parties suprieure.

Laves basaltiques:

Ces roches se trouvent dans la'rgion du Haut Zambze sur
une extension de plus de i85 km. et 25 km. de larger; l'paisseur
atteint 320 m. se voyant nettement les diffrents coules en gradins.
La roche est un basalte gnralement microcristallin, trs
amygdalodale prs des divisions des coules.
Ces laves basaltiques appartiennent probablement aux ru-
ptions basiques de la fin du systme du Karroo et sont les qui-
valents des Volcanic Beds de l'Afrique du Sud et des Batoka
Basalts de la Rhodsie, connues dj au Nord, Victoria Falls
et dans la valle du Kafu.


VII Crtac

i Crtac Continentale (Couches du Dondo)

Le conglomrat du Dondo, encaiss dans une depression des
roches mtamorphiques, est considr la base des Grs de Qui-
lungo, le prolongement Sud des Grs sub-littoraux du Congo*
Franais et du Gabon.
Le conglomrat dpasse une centaine de mtres d'paisseur,
le ciment est argilo-calcaire; les blocs sans aucun classement atteig-
nent jusqu' 45 cm. de roches presque exclusivement empruntes
au systme de Oendolongo, anguleux, sub-anguleux.
Les grs de Quilungo s'tendent vers le NNE, sur une cen-
taine de km. et sa larger varie de 8 20 km; ils sont argileux
micacs, rouges, des roches volcaniques (phonolites) sont intru-
sives la parties suprieure.








-16-


2 Crtac Marin
SFormations lagunaires
Aptien (). Couches Pholadomya pleuromyoformis
Srie grseuse
Infrieur Calcaires compacts Acan-
Srie calcaire thoceras mammilare
Albien Calcaires marneux Infla-
ticeras
Suprieur-Calcaires marneux et argiles Stolicikaia dispar
Snonien

Aptien: (?)

Les formations lagunaires sont assez irrgulires. On peut
distinguer des calcaires, des argiles avec des grs, et des gypses
qui peuvent atteindre une paisseur des i90 mtres (Cuio).
Ces formations reposent indiffremment sur les gneiss, for-
mant une srie de plissements de direction Nord-Sud, et trs
rarement les Couches Pholadonlia pleuronyaeformis se trou-
vent la base de la falaise des sdiments plus rcents.

Albien infrieur:

Les formations de l'Albien constituent la zone des plateaux
sdimentaires du littoral.
L'Albien infrieur a la base une srie ssentiellement grseuse,
irrgulire, facis littoral et affleurant sur une grande falaise qui
limited l'Est les formations. L'paisseur ne dpasse pas 200 m.
Les fossiles caractristiques, ce sont Acteonnella Anchietai,
Nerinea Cappelloi et d'autres formes littorales.
S La srie calcaire suprieure, est forme de calcaires plus
compacts, d'paisseur moyenne de 50 m., crayeux, faune de
Mollusques abondante et vers le haut les couches deviennent plus
argileuses et riches en Ammonites du group Inflaticeras.

Albien suprieur:

Les calcaires marneux et les argiles de ce group sont carac-
triss par la presence de Stolicqkaia dispar; ils affleurent tout
au long de la ligne de cte actuelle depuis Cuio Benguella
Velha et forment le premier des plateaux sdimentaires.








--17-


Par discordance ou par faille la formation est en contact au
group infrieur.
Parfois des intercalations de calcaires oolithiques, de calcaires
grseux et mme des conglomrats sont frquentes (Catumbela).
La presence de fossiles plus rcents', Neithea tricostata (Cenoma-
nien du Nord de l'Afrique) et de Tylostoma globosum (Turonien)
nous conduirons prfrer la designation de Vraconien.

Snonien:

Ce niveau se dveloppe principalement au Nord de Benguella
Velha et au Sud de Dombe Grande.
Dans le Sud, le Snonien est caractris par la presence de
Roudeireia Drui et Roudeireia Forbesiana permettant de distin-
guer le Maestrischtien et le Coniafen.
Au Nord, les calcaires et les argiles se dveloppent consid-
rablement; l'intrieur de Luanda (Cunga) un sondage des re-
cherches du ptrole a vrifi un paisseur de 1.346 mtres.
La faune a t tudie en parties par M. Haughton et ne per-
met pas la separation des niveaux.
MM. Spath et Rennie ont tudi les faunes de la region du
Sud et leurs travaux seront prochainement publis.


3 Synites

Ces roches se trouvent sur toute la Colonie et nous les avons
considres dans ce chapitre parce que la priode de l'intrusion
doit tre comprise entire l'Albien et le Snonien: on trouve des
cailloux dans le conglomrat snonien tandis qu'on ne les voit
pas dans l'autre. *
La composition des roches est trs variable, les types augiti-
ques et amphiboliques tant les plus frquents.
Les sources thermales sont intimement lies l'apparition de
ces roches: le carbonate de chaux et la silice ont forms d'impor-
tants dpts dans le Plateau de Benguella et leur procd de for-
mation est encore observable aujourd'hui (Botera).
Par altration des synites riches en lments ferromagnsiens
des dpts considrables d'oxydes de fer se sont forms au Sud
et au Nord de l'Angola (Mombassa).











Ces roches affleurent au Sud de l'Angola (Gambos et Pocolo),
dans la region de Vila da Ponte (Cuando), dans le Haut Cuito, au
Plateau de Benguella (longo, Xanja, Longonjo, Andulo), dans la
region du littoral (Nord du Lobito) et au Nord du Cuanza (Zenza
do Itombe).

4- Basaltes

Des intrusions basaltiques sont connues au Sud de l'Angola,
intrusifs dans le Snonien, dans le district de Mossmedes, en
nappes division colonnaire. La roche est aphanitique et gnra-
lement amygdalodale.


VIII- Tertiaire

Le Tertiaire est connu sur tout le littoral de l'Angola depuis
Cabinda jusqu' Prto Alexandre, atteignant 90 km. de larger
aux embouchures des grands fleuves Zaire et Cuanza.
Les niveaux suivants ont t reconnus:

ocne ocne infrieur
-discordance-
Oligocne (?)
-discordance-
Burdigalien infrieur
iocne (srie calcaire)
Miocne .
Burdigalienf suprieur
(srie grseuse)
-discordance-
Pliocne

Eocne:

Il est connu Cabinda o les travaux de MM.Vincent, Dollo
et Leriche ont permis de fixer l'ge Montien et Mossmedes o
M. Priem a dtermin des dents de Poissons de l'Yprsien.

Oligocne:

Une srie .de couches argileuses qui se trouvent en discor-
dance sous le Burdigalien infrieur, de Luanda Quifangondo,
doit rpresenter ce. niveau. :Les Foraminifres existent dans toute
la hauteur.


- 18-








-i9-


Miocne:
Le Burdigalien infrieur est bien reprsent Luanda par une
srie de calcaires trs fossilifres. Les Mollusques sont trs abon-
dants, les Gastropodes tant dj dtermins par. M. Douvill et
les Poissons par M. Piveteau.
M. Fleury a dtermin quelques Foraminifres qui se trouvent
aussi au Sud (Dombe Grande) associs Lepydociclina Canellei,
Lem. et Miogypsina irregularis, Micht.
Au Nord de Luanda ces couches se trouvent depuis l'Ambri-
zette jusqu' Quinzau et sont ensuite recouvertes par les allusions
du Zaire.
Dans le Sud, Dombe Grande, la srie est aussi reprsente,
en des points que nous n'avons pas reconnus mais d'o provien-
nent les Foraminifres que R. Ddivill. et Schlumberger ont d-
termins.
L'ge Burdigalien infrieur vient d'tre confirm parla pr-
sence de Aturia Aluris, Bast. Chipupa.
Le Burdigalien suprieur est connu seulement partir de
Luanda vers le Sud. A Luanda'dans la falaise du Fort de S. Mi-
guel, prsente'sur une hauteur de 40 m., une alternance de grs,
calcaires grseux et argiles, trs fossilifres; des fossiles ont t
dj en parties dtermins par M. Fleury (29 espces) et rcem-
ment par M. Douvill (6 espces).
Benguella il forme des petites collins recouvertes par les
grs pliocnes et atteint plus au Sud, sa plus grande extension et
larger. L'paisseur Ponta do Sombreiro est de io mtres.
Parmi les espces dtermines Hinniles crispus, Arca turo-
niensis sont caractristiques.
De Dombe Grande Mossmedes la formation se rduit
de petits lambeaux sur le Crtac, se dveloppant de nouveau
partir de Prto. Alexandre.

Pliocne:
La ville de Luanda est construite sur les trrains pliocnes;
les sables rouges plus rcents ne permettent pas de voir la larger.
A partir de Novo Redondo la formation se rduit une simple
couche sur le premier plateau crtac, contenant des cailloux rou-
ls et Arca (senilia) senilis, Lin. et (Ostrea Cassostrea) gryphoi-
des, Schl.








- 20-


A Benguella les grs do Sombreiro sont typiques, des grs
feldspathiques, atteignant 14 m. d'paisseur et Mossmedes 6 m.,
sur les formations infrieures.


IX Dpts superficiels et rcents

Calcaires silicifis fossilifres:

Les affleurements les plus important se trouvent au milieu
de la Plaine de Cassanje, atteignant 96 m. d'paisseur. Le dpt
est identique ceux qu'on trouve au Congo Belge (Mont Bunza)
et au Katanga (Lubudi) et prsente des analogies avec les
chalcedonic quartzite fossilifres de la base du Kalahari (Rho-
dsie).
Les espces (PIhysa, Plcfiorbis, Cypris, Charas, Limnaea,
Physopsys) sont identiques dans tous les gisements et l'ge a
attribuer ces dpts doit tre rlativement recent (Tertiaire ou
mme Pleistocne).
Les roches sont plus ou moins silicifies et se confondent
aux grs polymorphes non fossilifres.

Alluvions continentales:

Ces dpts sont analogues ceux qui sont observs dans
la region dsertique du Kalahari et se rpandent largement dans
notre Colonie, depuis le Sud (Bas Cuando) jusqu' Lunda (bassin
du Cassai).
On peut distinguer les quartzites et les grs silicifis (plus
argileux dans le district de Mochico), les calcaires silicifis (rares),
les graviers et latrites alluvionaires (diamantifres Lunda) et
les sables des plateaux qui recouvrent presque partout les districts
de Mochico et Lunda o le rseau hydrographique actuel a creus
profondment les valles.

Alluvions marines

Les alluvions marines pleistocnes se dveloppent dans les
embouchures du Zaire et du Cuanza et Luanda forme les sables
dites des Muceques, observables jusqu' Catete (50 km. de lar-
geur), atteignant la cte i35 mtres.








-21 -


Dans les planes ctires du Sud, ces alluvions forment des
plages souleves 5 m. et 20 m.; Rapana coronata et Tympano
tonmis fiscalus, qui se trouvent aussi dans le Pleistocne du S-
ngal sont caractristiques.
La faune est riche et beaucoup d'espces dtermines se dis-
tribuent sur toute la cte occidentale africaine.
Les alluvions rcentes xistent au Zaire et dans le Sud dans
les restingas, dpts de sables ayant leur origine dans le cou-
rant de Benguella, permettant la construction de excellent ports
(Lobito).

lluvions:

Les lluvions recouvrent les regions planaltiques de Benguella
et Huila: une argile jauntre contenant encore du quartz et une
grande variety de dpts ferrugineux (dpts latritiques).

Dunes:

Les dunes apparaissent la region littoral, au Sud de Prto
Alexandre, o la cte n'a plus le caractre de falaise du Nord;
des dunes fossiles semblent xister la frontire du Sud'Ouest
Africain dans la valle du Cuando.









12* 13- 1.-


40


I


I I i -
I I













Orr




rrr r<; d rr r'? Sj[j





o. o6;iEi:1~r;; ru- ~~~~*i jba.&i 1~. '1i 1 ~ \U


190----~
12 1 4 ~ 10 6

Pro~~, o ci Caic-Sooi


AISEN:Al


R c
F P 1e Q U E gu T1


-i
...L

t zur r r; Ch

c i/
r-
(
!\! tV -~ k
~
i
iI iL~c: .-
-'--
W" : ~-- i;
I; ,
'IUL~L~, li~ndi
~Pci
t- ..
i4'
"~""'~~Lei
/ I II ulL1..;
-~T-,-~-~~L~?'"

n


i; ~awnb~ ihi.


c_

T-i


rt. -- ..r.


WIB I


I\


LIt "


S",


I


- -" F-


-r


r~ 000


E~;TT- --~ ~~-y



-~ .1 -r---- `-I


Setarefi



r. 1


0--
Ajls


\


h 'i


K "I l 1'-,-,, Ie---


--- -~


r-t


vIte


t. Ceencra r


j Ix


-r-


- iv, -i i i -- -. r.- -r


mnqat


A
u~pmOr5~~no


ek.4~


N


t I t*~4


I C


c



o


,I
~3~
"ga. I


,c
4~*

*rn~

r.

_j
~----*
..

I~. I ~: '

: rl
r.
roriar

'
r;


C iHELLE
I 5000000


r):


r

// i

Ii .~I_


a


Q.


-c-


't'


Sf
k'Y~

44 frL.


~IIr -- I

f1


M


OMoop~



k


y


-----~;---y


4J


.2'


A


yI.


1 _____1_i_ _ r r k i 190
190 200 21' 220 230 240
1590.) VI. Jf,zCo


_~pS


'^ 9


x\


LbL~J~LILUD C *


1 Nzeejol'


1093


M. Uiniz,comp'


m;


I t.O-

- I i



r r4.
lIa Iru




rk ,1 ~~~-->trr


E
r, .L


I-


iil'~ciil ~


"6


r


i
'4"' rl


21* 22'


F- NIMLT.\ i-l (Il<)NF


.1l


't-- I I '

.n0-i

-i l*


je ... .-1


.G


j q



_1


-- i M F v=;k i i My NI j i f t


-4


PXW Pn!- -"211e; me 'x -i r. 1- o i ,


-le


Ir


-P


--


. ni on wed -N --- i 'DPI 1- 1 1 -%r


- --i


lm


-1-


--4


Lu


- L-L- .4.


L


Tq


i i i 21 1 -- u i


t . i ni


I


I-


4


I I I


- -- ~ -- I


I I 1 I


I


I I


1 1


I-


I [ -


-


Jt


REPUBUCA PORTUGUESA

MINISTRIO DAS COLONIAS



C O1oNIA DE ANGIOLA


CAT F it9f)J


LGENDE:
L1 Dunes
O Alluvions, lluvions DO'Ot


Morin i
Continentol (Couches du Dondo) }
Dykes et leaves basaltiques
I ttage de la LUNDA
E aoge de CASSANJE
M a tage suprieur (Kundelungu) r
12 tage moyen. infrieur Ischisto-cl.co.re J
Systme mtamorphique S. OENOOrIoG
Schistes crstallinsr., granite non delimil.su rU.SusO
Calcolres cristallins AN
ROCHES UMAGMAUTOu
Basaltes tertiaires
Synites, trachytes, phonolites s PoMs-Aue
EMJ Gronites, porphyres, porphyrites
Dol,rtes POSt S Mu
Granites olcoins
Granites, gronodiorfes, quortzodiorites PR-
I Anorthosites, gabbros
-'I Conglomdral
I I; ^ Ti l '


j


e r


1


CI.


-~
~


I`


-P \^s^-


%--


Sila,


~i~LI
ir -i,




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs