Title: Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/10574
 Material Information
Title: Nouvelliste
Physical Description: Newspaper
Creator: Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date: December 12, 1979
Copyright Date: 1979
 Record Information
Bibliographic ID: UF00000081
Volume ID: VID10574
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: acn6482 - LTUF
0012544054 - OCLC
000471641 - AlephBibNum

Full Text






SE1SME COLOMBIE
52 MORTS

30GO''A (AFP)
Lu bilan du violent scisme
qu a secou n mercredi mnatin
I Ouest de la Colomble, s'6
tablissalt a 12h50 GMT a 52
niorts at cinquilLnte blesses,
ii lIii onc mercredi lit radio
col onmblcnn (RCN, citisnt
des sources officlelles.
Selon la radio, 20 person
ni's ont ct6 tuoes sous las
ddc.ombres d'edifices & El
Clarico. ClAns la pwovineg tO
Naiino, a 1u frontier avec
1 'Eqiateuir.
La radio ajoute que dans le
port de Tuinaco.. stir 1l'Ocean
Picifiqe six personines ont
et6 tiess. 50 atitre- personnel
ont 6et grievement blessees
ct hospitalizes.
Enfin sclon la* radio une
p-rsonne a 6te tale dans la
ville de Cali. troisitme ville
en importance de la Colom-
bie.
xxxx

LE HONDURAS RENDRA
AU NICARAGUA LE
MATERIEL APPORTE PAR
LES SOMOZISTES.

TEGUICIGALPA (AFP)
Le GouvernemLent hondu-
durien s'ot engage' rendre
au Nicaragua tout le mate-
riel (avions) bateaux vthicu
les divers i emporte par des
elements somozistes dans
leur fulte ad&aonduras apr&e
la chlute du Ltgime Somoza,
a indique mq4rdi a Teguisigal
pa le ministry nicaraguayen
des affaires elrangeres, M. Mi
guel Escoto
M. Escoto a fait ces decla
rations a 1'is'ue d'une visit
officielle de deux jours au
Honduras, au course de laquel
le il a eu des entretiens con
cernant les tensions provo-
quees entire Managua et Te-
guicigalpa par de nombreux
incidents frontaliurs surve-
nAsi ces derniers mois.
Affirmant que les entre-
tiens avxient 6tt marquis
par un desir mutual de eren
fnrcer la fraternity et la coo
ptration entire le' deux pays>>
M. Escoto a indinue one d'ici
la fin de la semaine. l,-s
pavs d'Amtrique Centrale
;urnient a connaitre imne nou
valle importance rsuiliant
dirpctement dp sp visit. M.
Fsontn s'pst rpfur a en dire
plus a c, sijet.


AU PARAGUAY LA COUPE
D'AMERIQUE

BUENOS AIRES (AFP)
Le Paraguay a remporte
la Coupe d'Amerique au
GOAL average, le match d'ap
pui mardi soir a Buenos Ai
rea, entree le Paraguay et le
Chili s'teant termin6 par 0-0
n nri's prolongation
Viclorieux oar 3-1 du match
rnlhr suit lr Chili. batlii nar
1-0 au mait'eh-retour 1- Pnrn
atnv a finnliop'nt t,6 nrn-
cilain vainri,,iur nu bh nfif
re de la diff'-retnie d, biuts.


VAGUE D'OCCUi'ATIONS
AU SALVADOR

SAN SALVADOR (AFP)
L'opposition de gauche a.
entlepris mardi au Salvador
tin vaste movement d'occu
patron d'usines, de proprie
Its agricoles ei, dans la Ca
pitale mnme d'et ablisse-
menst publics. Les autorites


salvadoriennes ont menac6
de fire intervenir l'armee
pour metire fin aux occupa
tions.
Le bloc populaire rdvolu
tionriaire (BPR) a pour sa
part occupy dans tout le
pays de nombreuses entrepri
ses Industrielles et agricoles
affirmant dans un communi
quf que ces occupations ne
prendraient fin que lorsque
le gouvernement aurait ac-
ced a s ea revendlcations sa
lariales.
De leur cot6, les ligues po
pulaires du 28 fdvrier (LP-28
se sont empard des bureaux
du march central de San
Salvador en.irdclamant que
les quelque 5.000 commer-
cants de ce march < leurs prix.
Enfin, toujours dans la Ca
pitale, les dtudiants du se-
condaire ont occupy 1'Insti
tut National, le plus grand
6tablissement d'enseigne-
ment secondaire du pays, oif
ils detiennent plusieur pro
fessours en otages. Les 6tu-
diants rdclament l'abolition
des examens d'entrde et le
bloquage des quotas d'admis
sion dans tous les colleges
prives du pays.
x x x x

PANAMA: 8.000
GUERiLLERUS PRETS A
ENIRER EN LUTTE, SELON
UN EXILE POLITIQUE

SAN JOSE DE COSTA RICA
Quelque huit mille gue-
rilieros sont prets a engaifr
au Panama une lutte arnide
centre le regime du presi
dent Aristides Royo si celui-
ci ne convoque pas une as-
semblee constituante ou-
vrant la voie a la democrat
ties, a declare mardi a San
Jose un ancien d6pute pana
meen exile au Costa Rica.
M. Humberto Zappi, qui a
fait cettae declaration au nom
du Front National d'opposi
tion du Panama, a donn6 au
gouvernement de San Jos6
1'assurance que tous les gue'
rilleros ae trouvent au Pana
ma et n'utiliseront pas le
territoirp costaricain dans
leur lutte.


CAYES
M. Arnold Jean Claude
a ete nomme directeur de la
succursale de la Banque Na
tionale de Credit aux Cayes
en remplacement de Mon-
sieur Cayemitte transfer a
Port au Prince.
Sx x x

AQUIN
Les Assises Criminelles ont
debate lundi en la ville d'A
quin. Elles dureront une se-
maine croyons nous savoir.
xxxx

MARIGOT
Gaston Jean Pierre a sau
vauement agraessf s la ma-
chette. Charity Saint Juste,
au debut de la semaine La
victim so trouve h 1'Hopital
en pileux 6tat. L'agresseur
c't aux ordres de la police
xxxx
CAP HATTIEN
La Police locale a ouivrt
unip nraniet au snuipt d'lne
afraire de fiches de gasoline


NOUVELLES DE

L 'AMERIQUE LATINE


DIRECTEUR : LUCIEN MONTHS
ADMINISTRATEUR : Mme Max CHAVVET


L

r



I
r
a

c

d
d




e



p
v






d
S






d
d
r

t









p


n
f


e
t



p
1
1





T
l
s
t
]




%

!


POUR METTRE FIN A UNE RUMEUR


Ti Manno ne s'est pas i


Au course d'un entretien
tfl6phonique accord ce
martin au reporter Yves
Jean Bart sur les ondes de
la Radio Nationale, notre
celebre oothballeur Emma-
nuel Sannon a d6menti cate
gor.quement la nouvelle
qui circulait an seit; de la
colonies haitienne resident
aux Etats-Unis d'Ameri -
que et qui a 6tl rapportee
par le quof.dien Le.c Nou
vellistea


Le sympathique athlete
qui evolue depuiis oulpques
annees a. Beersehoot d'A.n
vers a declare auvec etonne


4





J'airm
qui par
pays da
td, d'om
I1 est
les voir
mnes ce
aux nue
de la
cachee
le de
des ave
.la qui
cation.
A pa
les ho:


ment qu'il n'a jamais re-
none 1et ie renoncera ja
mas is la nationality hai-
tienne et qu"l zIgnore totsa
element i'iiformation selon
laquelle il se serait natu
raise belge.

La declaration hienvenue
de Timanno aura su cal-
mer notre inquietude et
celle des nomrbreux sup -
porters qWu convoitaient
plutot une participation d
ventuelle de la vedette na
tio~Isle dans 1ii champagne
de la selection haitienne
en vue de .1a' 'n"pe dia
Monde. de Foot je11 en
1982. d


[ier, Aujourd'hui et

Feu etre Demrnain
Par Carlo A DESINOR

e ecoutei ics aines sont plus jeunes: ils n'ont
rlent... Decouvrir ce d'obession que le confort des
ins. ce qu'il a de clar vieux jours. Le pays, pour eux
nbres et de penombres ne se resume qu'S eux mdme s
t amusant parfois de h leur famille et relations
r demystifier eux mo- intimes. e .
qu'ils avaient portly Un pays est une mdcani
es. de chirer le voile que nui tourney. Il suffit qu'u
varitd (gfneralement .ie piece se case. II suffit
et faire 1'histoire reel seulement que 1'un d'entre
ce pays, de ses gran nous ne veuille pas, pour que
nues et de tous ceux la machine trotte...
y ont, comme par vo- Il n- nous revient pas de
6tabli leurs enseignes juger nos ainds. L'histoire 1'a
rtir d'un certain age, dfj4 faith. Comme elle le fe-
nnmes de ce pays ne ra pour nous..


TWldphone : 2-2114 Boite Postale : 1316
Rue du Centre No 212


LES DEVELOPPEMENTS CUBA : L

DE LA SITUATION ENTIREE L 'IRAN LA C0l

ET LES ETA TS UNIS LA HAVANE (AFP)
Les autoltds cubaines lan
LP 12 Ddc (AFP) meiny a ddjA declared qu'il pren ra cie derision sur de cent depuis dix jours-des ap
8'agit-il d'un faux? Les n'accorderait aucun ,efnttQ- g19uvP1les initiatives pour pels au enforcement de la
umeurs allaient bon train tien au Senaleur du Masifa ltenter de hater la libera- lutte contre l:ennemia et
mercredi a Thedran. sur la chuissets. -lion otages qu'apres le la acontre-revolution qui
ealite et authenticityd de On continue a Tehdran return de M. Vance a Wa- pretend reliever la tetes, dix
a lettre qu'aurait envoyee de faire souffler le chaud shington. Lee americains ans apres l'extinction ddfi-
e Senateur Kennedy a l'I- et le froid a propos des ota kont ddcidds a agir, souligne nitive des menfes de guer-
mam Khomeiny. ges, A leur sixieme semaine l-on de source americaine rilla anti-castristes dans 1'i
Les autoritls de Tehbran de detention. M. Ohotbza- alitnie en l'absence de 1'ap- le, remarquent les observa-
;onfirment: le Senateur a- deh a r6affirme que ceux pui des europ6ens teurs a la Havane.
mericain a bel et bien en- qui n'avaient pas de respond Alors que le dernier debar
voyedune lettre va guidee sabilitds directed dans les ac .o quement de a c o n t r e-
Le la revolut.ons pour lui tivitds d'espionnage pour- SEISME COLOMBIE : I revolutionnai'rcs dans la
lemander 1'autorisation de raient dtre libderes. Corn- province d'Orient remote
e rendre en Iran et expri- bien sont concerns, et a au 7 avril 1970, ces mises
er son soutien a la revolu quand? Le successeur de M_ vi a deCharco en garde repfttes quoique
ion iranienne. Banisadr ne le dit pas. Cmpleitelent sans precision, interviennent
M. Ghotbzadeh, le Min's- Mais a Bonn le porte-pa dtetrui'i at moment meme ou la ra-
re des Affaires Etrangeres, role du Secretaire d'Etat a dio pirate axRadio Libertad
t Ahmad Khomeiny, le fils m6rica n Cyrus Vance affir BOGOTA, (AFP) Cuba>, "qui affirm- dmettre
e I'Imam, ont apportd a la malt mardi soir qu'aucune Le Sdisme qui a second depuos la Sierra Maestra A
adio des precisions sur ce percee'n'avait ete enregis- Mercredi matin ''Ouest de Cuba, vient d appeler ctou
message et sur les contacts trade dans l'affaire des ota- la Colombie, faisant selon tes les forces armies cubai
oui, selon eux auraient ete ges. M. Hodding Carter a un bilan proviso.re 52 nes clandestine a conti-
pris par le candidate 1' in- reaffirm6 que ies Etats Un's morts et plus de 100 bles- nuer sans rep@ le sabotage r
vestiture pour les prdsiden- continuaient a exiger que asl ae totaemant dtrt 7.000 Les territe de locales n'ont.
ielles americsanes. Le fils les 50 otages soient librs habitats) vl e harco 7.indi 000 Le autorit locales nont
Ie l'Imam a affirmed que le sans condition. dio colombienna RCN Ar
Senateur avait rencontre On apprenait mercredi do Sur lestmoLts actuelle -
lans la premiere semaine bonne source a Bruxelles. ment d6nombrds. 30 per E os t
Ie d6cembre M. Mehdi Aha dans les coulisses de la ses sonnes on t 4et taue s & Char ... 1OS Of II
r un, representant Iranien sion ministerielle de l'Otan. co, crashes sous une centai
aux Etats Unis, pour lui de que les pays du Pacte s'ap ne d'immeu.bles quii se sont Un de no t lctcu:s s dton
wander d'organiser un en- prftaient A dfnoncer lCvio effondrE. ne qu'on ne "fuovc usa l'Os
retien avec i'Imam. nation de la loi international La ville, ainsi que le servatore Romano, organe of
Commentant le demi du le dans 1'affaire des otages. Port de Tumaco (6 morts, ficiel du Sainiu a,ec a Port
porte-parole du Sdnateur, Mais cette ddnonciation ne 50 blesses graves), sur 1'0- au Prince. II suggere que la
M. Ghotbzadeh a conclu : contiendrait aucune rdferen c6an Pacifique, er.t total Nonciature Apostolique en
*Le message a ete public, ce a une Kennedy I'a dementi et des pays de I'OTAN, comma manque Je routes, le seul l'Institut Frangais frequen-
nous en prenons acte>.Mais I'avait demanded aux allies Iacces possible etant la mer tee par la jeunesse studieuse
aux ou pas, ITmam Kho- le Secrdtaire americain A Des in2endias se sont, Elle a droit a information
la Defense Harold Brown. &autre part, declares dans x x x x
Celul-ci. estimant mardi ces deux villes, a la suite
soir < qu'il ftait temps de de courts-circuits, et des Lundi matin scst ouvert a
Nouve l S prendre des measures concrX appeals radio angoisses ont auditorium, de la Facul.td
Sto conomiqu" at d' lo demand6rune aide deurgence d'Agronomie A Danien, un
tiq. -oh'- ...eh I.. "WIa :p1 e ,h l ..pt.re serrmi.aire sur la production
Valt pas exclu un hblocus' anial.
naval. Selon a Police, les loca
t de contrefagon de sign li{ts les plus touches, ou Ce s6minaire, tenu 1'in
ure. Une tell decision confir- tre Charco et Tumaco, sont tention des cadres moyens
x x x x ne tl d l cisioncoipre Guapi, Sandona, Aldana, du service veterinaire, est pa
merit impression ui r Mosquera, Pcpayan, Pastu, tropd par le minister de l'a
La Commission Centrale valait deja depuis le debut Bocagrardo, Buenaventura agriculture, des resources
tour la commemoration de de la tournec europeenne et lIle Prison de Gorge naturelles et du developpe
.'Annee Internationale de de M. Vance: les pays euro na. ment rural, de l'organisation
l'Enfant a cloture grandiose peens ne sont pas decides A Le Stisime, qui a 6gale- des Nations Unies, de la
ment la semaine de 1,En- faire entrer dans les actes ment 6tE pressenti au Noid FAO qui collabore actuelle
rant. Une concentration a eu leur esolidaritf> avec les E- ment avec les gouvernements
lieu au Stade Frangois DU- tats Un's dans la question (voir suite page 8) haitien et dominicain, en vue
VALIER, aprfs un defile de des otages. --
12.000 enfants environ ia tra De6ti Washington on ap a
vers les rues de la Capitale prenait mardi que M. Van- S pectacl es, M i i1
x x x x ce n'avait pu obtenir d'enga ta ,
gement ferme de la nart t n i t s
OUANAMINTHE des gouvernerents euro- et V ari
On parle beaucoup a Oua pens sur des measures de
naminther e 1,drection pro boycottage economique de Et actellement ur le en Afrioue. II reprend ses
chaine sur la rivitre du Mas a 'Iran. actallesnnt sor La en Afrinue I1 reprend sea
sacre d'un barrage rdparti- march le dernier disque du activities des le week-end.
teur a 1'instar de celui des En tout etat de cause. It group Pedernales. President Jimmy Carter ne "'enleverpit cumme de pe-
Ce barrage serait le bien tts piats chauds. On annonce esalement
venu car il enterinerait les Les (AAmbassadeurs novel I'arrivee prochane de 'ar-
problemes rencontres tout le se vague, on, certes pris chestre long de la frontidre issues; FOOTBALL du temps pour taller une jeans, a l'ocasion des fdtes
des litiges oonosant les cul lace de choix dans le con- de fin d'anne.
tivuteurs haitiens et domini Coupe de I'UEFA cert des jazz haitiens. Au- Il est a noaer queate der
cains. Jourd'hui ils recoltent le nier d soue des Frercs Df
ST. ETIENNE (FRANCE) EN fruit d'un travail ass'du. re jean connait -i tuellement
QUARTS DE FINALE DE LA commence, corrige, patient. un success remr:quable ai
COUPE DE L'UEFA. L'orchestre renait de ses Port-au-Prine
a t rai SALONIQUE (GRECF AFP cen rs av nouveau -
illaturalise' En match-retour des hui- style certes, mais avec tou
times de finale de la coupe ours cet-e me riginalitt Une nooucul' vedette sur
Toutefois le S onirrer int- de I'UEFA St Etianne (Fran quafaitdanal temps le la scfne : MAUD. Son ore
rosso a pout etr'e ublid de ce) et Aris Salonique (Grece qu ft onrouep m'er dlisqu' rtaisD avec i
mettre l'accet siur la r6- ont fait mercredi match nul succs du gruop. collaborr-n de Henri Pi-
serve faite concernant cette 3-3 (mi-temps: gnat et d ouires musociens
information reprise par Vainqueur par 4-1 du match a est un success.
notre quotidien qui A au- aller, St. Etienne s'est quail Le 21 deccmbre prochain, 0 -
cun moment ne l avait c,. fie pour les quarts de finale 1'Alumni Association present
firmee et qui ne fa'isait que te a l'auditornum de 1'Insti Le dc' nr disque de Ta-
relater la nouvelle d'un tut haitiano americain bou Combo est .e plus en
correspondent de bunne foi une soiree culturelle. Plu- plus inirouvable. Sur le
a Miami. Ce derser qui COMMUNIQUE sieurs artistes y prendront march depuis seulement 3
fut d'ailleurs un coequipier bli rt ,Ebi part paimi lesquels le pla- semaines, le stock aurait
d'Emmanuel Sanon au Don niste Steve Kaye, la troupe ete malgrf tout dpuisd.
Bosco de Petion Ville de- L,INSTITUT DE SAUVFGAR- Tamboula d'Haiti, la troupe
vait n o u s rappel DE DU PATRIMOINE NATIO er une0 nouvelle fois pour NAL (ISPAN) announce qu'u rard .etc... VIN L4
fair part du grand souci ne n qu'pe de production de la' -L 4
d'un lecteur qui revenue de Tdlevision Anglaise, la Bri AU
la Belgique a lui aussi ap tish Broadcasting Corpora- Le populaire chanteur U L
pri nouvelle. tion (BBC) est arrive en haitien Coupe Cloud et son
HAITI le ler. Decembre 1979 orchestra rentrent a Port- Le 25 novembre dernier
Emmanuel Sanon fai pour turner un film sur au-Prince, a la fin de cette eut lieu au L ncolm Cen-
sant preuve d'hionntet et0 Toussaint Louverture et l'In semaine. L'ensemble Select tcr de New York, une magsi
de modestie a avoue par d6pendance d,Haiti, L'dquipe vent d'effectuer une tour- fique manifestation artisti-
contre asa baisse de regi- est dirigde par KEN SHE- nfe d'un mois environ aux que au course de laquelle des
meo quoi a ete rapportee par PHEARD. Directeur, et LORD Etats Unis, au Canada et artistes, au nombre de 23,
ce lecteur en question, le NORWICH, historian et nar- furent honors pour avoir
quel, a pu voeir voluer le rateur. Ils ont tournd ensem jou ain rdle manifeste dans
foot-balleor au course du ble 13 grandes productions evolutionn des arts dans les
debut de saisqe du cham- sur des themes histoiques A t n e Caraibes.
pionnat belge. don't olusieurs ont gagndes, A lT e o e Carmi ces artistes, on a
prix internationaux. T6Ie Haiti remarqud des personnalitbs
Ce film sera diffuse dens
Timanno reconnait aussi le monde enter et s0ra le S Les postes-idcpteurs d dodoot La clbritd aa dr or d
qu'il evolue sous litcence ler. documentaire cinomato TIl, a Bourdon. a Pdtion- les imites dr s CHarribs. Ci-
belge actuellem~nt au roanhinie sur is Rdvo-lution ville sout devenus des bl- tons Cdlia Crur Hsrry Bela
Beerscht et iar const -. Haitienne. done d'une impor belots depuis .rcis ou qu fonte, Sydney Poitir, Pearl
quent jouit doune situalo.n tance ijastimnble nour notre bre joure. Aicune recep Primus. tous dorigine anti
favorable accordee A des patrimoine historiupe. Pen- tion des programmes de laise. D'autres sont nds en
foot balleurs on techni dant leur Sjouir en Haiti 1'd Td1d Haiti. Haiti, come Martha Jean
ciens emigres depuis 5 ans quin dCe la BBC sera aidde La Direction c. Tdld Claude qui se produit a Cu
en Belgique. Son statute d'4 et mniddae ar 1'ISPAN et Haiti es, mride de fire ae ba et Leon Destine, aux E-
migrant a done etI en quel 'Office National du Touris ndcessaire pour donner sa- tats Unis. Quant A Thdodo-
me et des Relations Pnbli- tisfaction A ses abonnos re Beaubrun,/si parfois il
(Suite page 8 ) ques. ainsi 14se. donee des representations




SM CREDIT 12 DEC 1979
No. 31 228a,34

ll'l e rl ^ 1lm' -"A1









FONDE EN 1896 : LE PLUS ANCIEN QUOTIDIEN D'HAMiTi MEMBER DE L'ASSOCIATION INTERAMERICAINE DE PRESS


A LUTTE CENTRE


VTRE REVOL
rien dit ces derniers mois
d'eventuels sabotages, mais
la rumeur de la rue - -Bembas- assure que les in
cend es d'un entrepot de
lampadaires et d'une usine
d'allumettes a la Havane
sont criminals.
Certaines rumeurs affir-
ment egalement que des
tracts anti-castristes au-
ra'ent W6t' distribuds racem-
ment dans certain quar-
tiers de la Capitale.
C'est a ces actions que fai
sait sans doute allusion le
General Raul Castro, Min's
tre des Forces Arm6es, a
Santiago de Cuba, le 30 no-
vembre dernier. lors d'une
allocution vigoureuse centre
les cdediciences a du socia-
1sme a Cuba.
fermet6 contre nos defauts
et les vestiges de la contre-
'rvolution qui pretendent rele
ver la tete)s. vait-il declare
theme d'aillTirs repris par



formations

de 1 eradication total de la
fievre porcine aIrcaine.
xxxx
Le grand auteur acteur
Theodore Beaubrun, Langul-
chatte et 1 danseur nanien
de renomme international
Jean Leon Destine, ont regu
le trophee ae la uarambean
House INC pour eleur con
tribution a 1'enrichlissement
cultural des peuples de la
Caraibe> _, i .;i
X.x x x

Cette semaine prundra fin
le seminaire sur 1'industrts
lisation en milieu rural qui
se tient a 1'hotel Haiti depuis
le 15 novembre.
Ce seminaire est une ini
tiative de 1'tcole internatio
nale de Bordeaux et du Gvt.
haitien se deroule sous
le patronnage de 1'organisa
tion des Nations Unies pour
developpement industrial e
1,agence de Cooperation tech
nique et culturelle qui group
pe un grand hombre de pays
francophones d'EuroDe, d,A-
sic et d,Am6rique.
Chaque pays compete 1 par
ticipant, a 1'exception d'Hai
ti, pays organisateur qui en
compete 5.

Pour la premiere fois dans
1'histoire de notre pays une
femme a sitge comme presi
dent des Assises Criminelles
II s'agit du Jige Ertha Pas-
cal Trouillot qul a sieed
h* r martin dans 1'affaire
Jonas Daniel Evons Thomas
Joan Robprt Hilaire, accuses
de tentative de vol a mains
arm as an priOudice de la
Royal Haitian Club.

xxxx


VUTION"
le 9eme plenum du comite
central du PC cubain apres
les mises en garde formu-
lees par Fidel Castro lui-me
me.
Dimanche dernnier, M.
Antonio Perez Herredo, mem
bre du Secretariat du Comi
te Central du PC, mettait
en garde les 6tudiants d& la
Havane centre les oprdsu-
mees avantages de la socid-
te de consommation et en
g6ndral du mode de vie capi
talistes, les mcitant i acom,
battle avec fernet6 et fer-
veur revolutionnaire les i-
Cdies et conceptions de 1'en-
nemi, contraires aux inte-
reits du peuplea.
Meme si elles se poursui-
vent dans la clandestinit6,
les activities anti-castristes
sont loin, semble-t-il, d'a-
voir l'ampleur d une vtrita-
ble rebellion comparable A
celle des maquis de l'Escam
bray dans les annees 1963-
65, fcrasee pL,_ les milices
revolutionnalres volontaires,
celebrees recemmart par
une serie telvisse.
Il s mbie qup les autori-
t6s locales veuillent plutot
prevenir d'eventuelles tenta
tlves de c. type, que pour-
raient favoriser les difficul-
tIs 6conomiques du pays.
<1980 sera eu.e annee diffi
cile', vient d'a;lleurs de re
connaitre M. Ramiro Val-
des, vice-president des con-
seils d'Etat et .les Ministres.
Pour sa part tad-Cubas n' a pas manque
cette occasion d'attaquer le
regime de 'Fidel Castro en
appelant ces derniers jours
ses auditeurs a incendier
les maga ins pour strangers.
e.Nodls' he perdrons rien
car tout y est r6serv6 et ven
du aux etrart rs en dol-
larsa y disait "in certain
commandant Davids, avant
d'ajouter: <,Ainusi, nous fai-
sons la rdvolutions.

. Les measures de secur te
t ne semblent pa, avoir ete
h particulirement renforcecs
autour des deux seules bou
tiques de ce genre a la Hava
n'.
Depuis sa creation iT17 a
quelques mois, cette radio
F pirate n'a en effet jamais
Sft prise au sarieux par les
suitorites. Sdlon des sp6cia-
listes en radio- gonometrie,
si une telle radio i-mettait
.rellement depuis Cuoa, el-
le pounait eue localisee en
moins de d'x minutes et e-
tre rapidement neutralls6e.



La Revue de la
Soci6te d'Histoire

Vient de parqitrele nu-
mero de Novembre de la Re
,,d la Socit d-Haitienne


Les examens trimetriels d'Histoire, de gdographie et
se dfroulent actuellement de geologie
dans la plupart des colleges gig
et lyctes de la Capitale. La...u sommaire: proclamation des vacancies temps do Toussaint Louver-
de Noel est prfvue pour la tureo (1798-1800) par Ga-
semain cocaine. briel Deben Les depor

x x x x tIs de St Dominguea par
Claude et Marcel Bonaparte
Depuis quelque temps on Auguste -L'Historlogra-
conslate que des equipes de phie d'Haiti pendant ces 20
femmes sont employees par dernitres anneess par He-
l'administration communal nock Trouillot de Port au Prince pour la tion sur les activities de it
toilette de la Capitale. Socfetfs


WILLIAMS HONOREE

INCOLN CaENTER


aux Etats Unis, il reside plu
to6t Port-au-Prince ot, de
temps en temps, il remporte
des succ6s de fou rire de-
vant un auditoire qui lui
rest fiddle.
Dans cette galerie ofl fi-
gurent quelques vedettes de
reputation mondiale, Lavi-
n'a Williams occupe une
place a part, non soulement
pour avoir fourni une belle
carritre come directrice de
troupes et d rectrice d'une
Ecole de danse classique et
de danse folalorique a
Port-au-Prince/mais aussi
pour avoir prlte ses s"rvi- ,
ces datas les mImes activi
tds A la Jamaique, A Trini
dad a Tobago, a la Guyant.
et 'au Bahamas.
En recompense de son ta
lent comme danseuse de


profession et de son merite
comme orgamnsatrice, elle a
6td ddcorde par le gouverne
ment haitien et le gouver-
nement guyanais.
Apr6s avoir dirig6 des
troupes nationals et des e-
coles de danse la Guyane
et aux Bahamas, Lavinia
Will'Ps est actuellement pro
f'sseur a l'Ecole 41vin Al-
ley, pdpiniere de la fameu
se troupe du mo me nom.
Lavinia Willams a appar
tenu A la Troupe Cather'ne
Dunham de reputtion mon-
diale et est diploma e pro-
feaseur de danse.
Nous prenons occasion de
la distinction qui lui a ted
acordtppour sa participa-
tion a joud dans la promo-
tion de la danse les Antil-
les.


La Commission 7
'de revision de la,
loi sur la Presse

Lors de la 16rp reunion,'
Lundi apr s-midi, de la comn
mission charge ie r6exa-
miner la Loi sur la Pres-
se, le PrLsident di la Coin
mission le B&tonnter Dan
tes Collmon a dte d6sign6.
sur proposition du Secrn -
taire d'Etat a la Coordlna
tion, proposition agr6de
Var acclamation par les
eMbres de la Commission


Qudlques I

de la P


i


J


1


,~___,,___,__,___ ,,_______,___._ -.-- --- -~--- --~.-,------ --------- -- --- -- --~ ~--'~ ~'~--L~-~..'---.-.-~YLII~I--~-I -~--YIY_li-_=:_;;--~~i~I_1;1LrL -I-~---1;I==_~-111--11~-1-_:1_11


I


.I.-


,




PAGE~ 2 .BRCRD 1 DE.C .1. ..


MICHELE SCOTCH CLUB


VENDREDI 14 DECEMBRE



super soiree, des super soirees



The U.S.Senior Class of 1980
,,RBSENTE



LE PLUS GRAND DEFILE DE L 'ANNEE

AVEC


10 MERVEILLEUX MANNEQUINS ET LA PARTICIPATION


de Jeaffa
Soiree animee ptar:
Biba

Mean'yMan LES FRERES

Caprice i

Le Genier 1oyat DEJEAN

Lady Louise o

Frivolit Pour son ler- Bal

Ti caille Banda en IJiaiti

Pierre Richard Pratt

Distribution de codeiauxde valeur tau course de

la soiree par les U-S. Senior class of 1980

SAMEDI 15 DECEMBRE



Saturday Nigth Express

SAVEC


D. P.Exres en super
I_ ........ s p


LA SITUATION


Vives reaS1
au Conerl
rattltude I
WAitINOTON (
' 5lusleurs chetE
cosgrfsa mnriddt
m6 ymardi que Il
couragealt imm"~i
regime de T6hfr
fasit le p-etrole
n,est plus export
Unis.
M. Robert B.yrc
imajorlte flemocr
nat, a declare q
tes ]apona!ies ef
yeax su'r les ad
18s prises coAttee
amaricains, voir
raEeaient. s, n al
Sfntei.ur d6fmocf
set-Long, a J6u-
Sla riEf irani@nrt
sur un conflict
pQh eei&ilt beaL
capable de se d
14s 'Ethts UnisD,
trfche. Il se retr
veni- dans une si
do6lp plus danger
Etats Uniss, a d
nateur Long.
De Soncot6,
joint de la min
catne; le Sfnate
vens a exnrimn
preoccupations
tude des sociftf
Le Secretaire
cain, M. Cyrus
vtveinent critique
ris certaines oc
naises pour s'8t
cheteuses ca dies
dinairement 6le,
Ipl Iranlefi u t
eortf pqr les F
raison de la cr
XXX


bID IRAN OTAGES
ctre Dernieres
ft ae a declarations
us-*e~t~fs-


AP
E de filie du
in olt e'sti-
e -Jabohn en-
t tedif it le
an en ache-
, anlen '(di
6 auix Etats
1, chefde la
rate du 56-
14e les soci6
ermaient les
g4ilois i,16taP
des cito-yIns
E les encou
6t66 itflufeht
sate, M. Rus
tig6i qtle sl
e e'dbosuchalt
armd sle Ja-
.d6ui motins
16ff6ndre ue
tsi le Japon
ouvera 1l,a
tuation beau
-euse que les
i6clar6 le Se
e leader ad
[rit6 r6publi
-ur Ted Ste-
les mime.
devant l'atti
s iaponaises.
d'Etat am6ri
Vance avait
6 Inndi a Pa
cidt6s japo-
re nort6es a
nrix extrnor
v6s> du p6tro
l'est 11ic; im
tats Unis en
Se.
x


HAMBURGER



AO'


I


IRAN L'EXPULSION
D'ETUDIANTS IRANIENS
JUGEE
ANTICONSTITUTION
NELLE
WASHINGTON 11 DEC
r-TAFP) -
Un jugs federal amfri -
cain, Mme Jayce Green,
a declared ma.rdi anticonsti
tutionnelle la decision de
l'administratian amfricai-
ne' dexpulser les etudiants
iranlens en situation ilt
galt\aux Etats-Unis
Cette dcis on avait ate
prise par le Prfsfdent Jim
my Carter a la suite de la
prise d'otagei dB l'abmbas-


ran. Deux rilalntes cOntre
Scette measure avaienrt 6:
me ddposes pu de temps a-
S"'It'res au-o omn utiudiants irr
niens,
SDans ses attendus, le ju
ge Green -.ouligne iqu'il
est faol-le d'Oubtler nods de
voirs constitutionnels et
de .se taisser einporter par
tles v fierpents',. Mals, de-
mande-t-ellE, esi dans Ie
future, un autre crise inter
national se poursult, les
6tudiants, ou i'importe qui
d'autre, Seront-ils isolds
et contraints de prouver
qu'ils sont 1 inoncents neal
gr6 1'action de leur gou-
vernement ?s
Le traitement spc'lal ap
pliqte alU 6tudiants ira
niens, conclut Mbe Joyce
Green, drtruirait lemnient no! prfceptes cons
ititutionnels les plus pr6-
cieux applicibles a tons
citoyens amerinains et 6 -
trangers, inals creerait un
dangereux precedents.
Les quelque 50.000 etu -
diants iranicns aux Etats-
Unis doivent s'6tre tons
prdsentds jeudi aux servi-
ces immigration des Etats
Unis

IRAN-AMBASSADE:
CRITIQUES STJR LE6S
CONDITIONS DE
L'INTERVIEW D'UN
DES OTAGES PAR LA
aNBC:>

ges de 1'ambassade americai
Sne & Teheran diffusee.
par la chain de television
,NBC> a suscitf des rdser-
ves, sinon de vives critiques
d d" la Maison Blanche et d'u
ne autre chatne de telfvi-
slon amfrica ne.
La tfBCv avalt annonc6
lundi soir qu -lle avait ete
autoris6e a 1 interroger le
caporal de emar'nEes Billy
Gallegos, a condition de re
transmettre int6gralement
ses propos et de diffuser u-
ne declaration des e6tu-
diants islamiques" qui occu
pent I'Ambassade.
Interrog6 par la NBCs,
le porte parole de In Maison
Blanche, M. Jody Powell, a
Sdclard qu'il s'agissait d'Bu-
ne tentative cynique
des iraniens en r6ponse aux
demanded intrnationales de
liberation dek otages.
La chain concurrent
CBS s'est d6clar6e oppo-
*l rets
s* e e la reallsation
S d'tnterviews de be g e n-
re, do&lpte tenu des condi-
tidits qui s'y attachment.
Dans leur communlquf ,u
par une certalne Mary, les
6tudlants ont tieptd que les
otages seraient libdrds si le
Chah dtait 1)vr6 au Gouver
nement iranlen.

- ; -.- -' - "


PAGE 2


BRUXEtLES, 14 bi3 (AFP)
Le secret i-re 6irlicain
% Ia defense, M. Harold
Brown, a appel, mardi,
A Bruxelles, la communau
16 interna'ionale pr endre .
edes "tetures concretes, di
plonatiques et economic -
quess centre I'Iran et n'a
pas exclu la possibility
d'organiser un blocus na-
val de ce pays. ,
1i.. ho6we t iui a fait ces
ddlaratilons es( marge de
la session mtistcrielle do
l'6ta.n, a estii e qjile xe
e nfnps est venu (...) pou"
1' daom Ieaitte mondiale
olut enti1ire, de montrer"'
sa ddsapprobations. 11 a a-
jout6 qu'il y allalt de l'its
t6rtt de cous q O eLsotro
monde devienbe pitltot plus
que imotis divillsb:i.
Selon une haute Derson
nalit6 americamne, quis ac
compagne le secretaire d'F.
tat amnricain Cyrus VancP
dans sa tournee europeen
ne actuelle, M. Vance n'a
toutefois pas, jusqu'k pre-
sent obtenu d'..engagement
ferme, de la part des gou
vernements britanniquO.
Franqais, Italien et Alle -
mand, sur des measures de
boycottage tonoMique de
1'Iran.
Le porte-parole de M.
Vance, M. Hodding Carter,
a d'autre part Jndiou6, a
Bonn, qa'uncune "Dercfec
n'etait actuellement en vur
dans les efforts diplomati
sues visant ai obtenir la
liberation des 50 otages de
Teheran
Dans une conference do
pressed dounce 1 "occasion
de t'tape de M Vance s
Bonn, M. Hodding Carter
a rfaffirmf qu'il r'existait
4pas actuellemen't de alan
pour une action militaire ,
mais 11 n'a pas d6menti
qu'une tell action puisse
otre envisage( ceno dernier
ressorts
ne measure, a-t-11 touted
fois prectse, qui pnisse Be't
tre la vie does otages en
danger, aussi longtemps
que la sc urftt de ces dev
nier.a est assuree, qu'il exi-,
te un espoir d obtenir leo
., -l.r.,uu.,. ,ciLa.miuent pa,
la vooe -diplomatiqu1 & I
Carter a d'aut6 pKif renAt
hommage a < l'attituds
exe*rnplaires de Bonn de-
puis le debut de la pries
d'otages
part qualifiD cd'extraordi-
nafre et Imnportantex la'cot
pfration dont les dirigeant:
italiens ont faith preuwv
la 1'gard des Etats Unis
M Vance avait fault cetth
declaration a issuee de se
conversations. fgaleMen'
mardi, a Rome. avec 1(
President de la iepubliqite
M Sandro Pertini, et R1
President du ccnseil, M
Francesco Cossiga
If minisitre irastien del
Affalres Etrariengres, Mon-
sleur Sadcgh Ghotbzadeh,
a pour sa part annonc6,
Teheran, qie des cobserva


HIn u..i es


OFFRE D'EMPLOI

Society cherch2 Employe qualifle

pour position important, de

prefereInc avec experience

...a. le momiae Cm i ., -


G


AGE EGAL 25 A 35 AN


CONNAISSANCE DE L'ANGLAIS

ENVOYEZ : CURRICULUM VITAE


sdretu sdr6t sdr6 sdre


REFERENCES


cmfe cmf h 1 PHOTO IDENTITY


A L'AIRESSE SUIVANTE;

P. O. Box 368 Port au Prince
Lawaox 3 PoeOseo^


Produits de Boucheri

et de Charcuterie


MORTA DE
IRILLADES M




JARRET


POU


FILET




SICO0v


Ii


SAUCISSES


ROGN(


COT5LETTES DEPOF


e





-LLE











)LET





DN


SRC
'I;










!


les meilleurs en vente pYrtout <
ET.. Place vos commander au 2-1841
ABC Meat Processing Co. '


L


MtRCREDI 12 DEC 19q99


rr4~1 b..rUuu~lrrarrw+~rsIriL-~'-L-U~~Y;~i ~---~-


EN IR-,EIA N

AuU tfairt etift asinatto~*~kl


teurs *ariegos> pOuj r -
raient prochalnement ren-
dre vItlte aux otixges de
l'Am'bissAde Ami'Tmlne. 11
a en out~r0 p.WYin s dinter-
venir pdor fal're lib-rer cer
talns daes 6tues .s'll 6tSit
d6f titlivWteht 6t lbll 5
qu'lls n'aVale''st pus 6'td m8
ids cdirecteni'm t ou indi-
rectement a des activit6s
d'esponnage >. MIonsleur
Ghotbzadeh a enfin anrion
cd, sans indiquer de date
'. 1a formation. a rd
hfran, d'une commission
International chiarg6e de
faire commitre au mofide
tles crinies cnomfnis en
Iran par les am6ricalns>.

A Paris, Mosslieur Dja
vad Alamir, Porte-Parole
du movement D6mocrate
d'opposition iranien, a esti
me que 48 des 50 otages
pourralent etre libfdrs pour
Noel. Interview par eRa.-
dio Luxembourg), Mon -
sieur Alanmir a soulign
due esur les 50 stages dete
nus, on ne parole que de
deux cas d'agents de rensdi
gnements de la CIA,


Enfin, k Washington, un
juge fed6raf am6ricain, Ma
dame June Green, a d6cla
rd anticonstitut'onnelle la
decision de 1'administra -
tion amaricaine d'expulser
les ftudiant. iraniens resl
dant ill6galement aux i
tats-Uhis. Cette decision a
vait 6t prise a. la suite de
la prise d'otages. Madame
Green a explique que le
traitereant special appli-
que aux 6tudiants iraniens
scrferait un dangereux pre-
cedents,


Washington (AFP)
Les Etats Unis ne vo'ent
aucune nouvcaut6 dans Ics
diff6rentes dBclarations des
d'flgeants de Thderan sur
le sort des otages amfri-
oains, a d6clar& lusdi M. 'Jo
dy Powel. powte-parole de
la Mason Blanche.

M. Powell a precise .que
l'Administration amnricaine
n'avait nullement LVntentlon
d approuver une qunlconque
proposition de Tribunal In-
ternational ou de commis-
sion, qu', a-t-il d.t, n'au-
rait pour objet que de d6-
tourner attention du vtri
table problem, la lib6ra-
tion des otages.
Reprenant !es declara-
tions faites d manche par
M. Zbigniew Brzezinski, con
seller du President Carter
pour les Affa'res de Securi
t6, M. Powell a declare que
passer les otages en juge-
mnt sera't 'ajouter aux
mauvais traitemmnts qu'ils
ont dfjl subis., et qVe les
Etats Unis ne cresteralent
pas spectateurs.,. Le porte-
parole n'a pau precise quel
les mesures Wash'ngton
pourrait prendre dans l'hy-
pothese d'un procts.

II a ajouti que si les au
troites iraniennes conti-
nuaient ed'ignorer totale-
ment les appeals de P'ONU
et eventuellenront celui de
la Cour Internationale de
Just'ce de la Haye. ,la com
munaut6 internat'onale pour
rait juger bon de suivre ces
d&rIarations e:t dcider d'u
se act on-.









AA4AAAAAA*4LAAAAAAAA*AAA AAAiAAAAAAAA*AA*AA*AAAUAAiAA


Christina Onassis divorce pour la troisiemi. fois


ATHIENES. (AFP)
Polur la 'r islmei' folks,
C('hrlts-in Onnslss, 28 eils,
i irlitibr, de la Inbulhuse
forln1e de I'anriateur Grec,
Aristole O inssl;i, a ddcidd
dtei divorrr, N1i,,i-3 SC e/
i 1. i mTiirli ec. IC "o
viltique Se9..hel Kausov. 38


Depuis 1976, apt' s deux
premiers divr,:c.;, Christi-
na Onassis s'tlit, consa -
crce Ia ses affa'.es.

Afin a'assurir la march
d, la flotte d'lu.' cinqglan
inine de pe,.: !irs et de
cargos qu'elle pogsede, elle
uacide de se turner vers
les pays de l'Est. Les Sovid--
tiques en queta de devise.,
acceptent. Un ddej uner d af
fires est organise a Par.s
en 1978. El.e y rencontre
Serguel Kausov, deldgud
par la eSovfracht, La ren
centre est suivie de diners
et mime d'un voyage a. Rio
Aussi ,imorevisible et fan-
tasque que ft l son Dere.>,


selon ses proches, I'hdrltid
i'p d'un empire d'un mil-
liard de Dollars, se met
dans la tite d'6pouser ce
petit fonctionrairc Russe.
locataire d'un simple deux
pieces cuisine.

Sans mime consulter sa
famille, elle se marie a
l improviste en Aoflt 1973
et sort du ePalals des nma
riages ad Moscou, sous le
notn de Ma:iame Seguel
Kausov. Ce mariage'provo-
que des remous conslddra
bles. Il met' indirectement
en cause les quelque cin-
quante pdtroliers qu'elle
control et peut peser sur
1'economie Internationale.
Mais Christina avait de
Duis longtemps hablitud a
ses coups de tite C'est en
effet en trois ininutes, en
1971, que Christina avait di.
cidd d'6pouser a 21 ans, un
obscur agent immobilier de
Los Angeles, Joseph Bol-
ker, de 27 ans son aind di-
vorce et pere de quatre en
fan'ts. Ce marriage ne dura
que quelques mois et le


SIR WILL'S
avise le N lic que ses ateliers resteront ouverts, tous
les jours, je 7 heures AM. A 10 heures 30 PM. \

trouveront des Jeans, com4plets de dernier cri a desa
prix defiant toute concurrence.

II profit de occasion pour leur annoncer qu'ils
Sir Will's Tailor prend plaisir aussi a souhaiter
d'ores et ddej ses voeux de joyeux Noel et de bonne
Annde a ses fiddles clients.


divorce devalt' tre pronon
cd en Mai 1972. Cette pnion
l'avalt violemment oppose
a son pere. Djh ile divorce
de ses parents en 1960, l'a
valt profonddment 6bran-
16e ainsi que la retentis-
sante liaison d'Arlstote a
vec la Callas. Le marlage
de son pere en 1168 avec
Jacquelin3 Kennedy ne fe
ra qu'accentuer le fosse
creusd entire eux jusqu'h la
mort d'Aristote Onassis, en
Mars 1975

Entre temps, deux dra -
mes se produisent dans la
vie de Ch' istina En Janvier
1973, son frere, Alexandre,
d'un an et demi son aind,1
se tue dans un accident
d'avion et peu aprks, c'est
sa mere, lina Livanos, re-
maride A 1'armateui Sta-
vros Niarchos, qui meurt
d'un exces de barbituriques,
dans des circonstances de -
meurdes mystdrieases

Quatre mois apr6s la mort
de son pere, Christina 6pou
se a la surprise general
Alexandre Andreadis, fils
cadet d'un grand banquier
et amateur grec. Un an
apres, en SepLemlre 1976,
elle le quite et le divorce
est prononce pour incomem
patibilitd d'humeur.

En divoari-int pour la
troisidme fois, Christina
Onassis va-t-elle renouer
avec la vie tripidante qui
dtait la sienne avant de
rencontrer Seiguei Kausov?
Habitude a une vie luxueu-
se et asimde, Christina na
pouvait que s'ennuyer a
Moscou et dep'crs son mr.
riage, elle avait p',se le
plus clair de son temps en
dehors de la capital So-
vidtique.


Non ala ,Calvitie


Grace a deux Produits pour les Cheveux issues de

la constitution mime du Cheveu


PJIELOMIL 007


INDISPENSABLE POUR LES CHEVEUX DELICATS ET FRAGILES. A BASE
DE PLACENTA HUMAN, D'ACIDES AMINES ET D ENZYMES. STOPPED NET LA
CHUTE DES CHEVEUX



PHELOMIL 123

PREPARE AVEC UNE MAGNIFIQUE EFFICACITE LA CUTICULE DES CHEVEUX
ABIMES. RECOMMANDE FORTEMENT AVANT TOUTE PERMANENT OU
DEFRISAGE POUR PREVENIR LES DOMMAGES EVENTUELS DE CE SPRO-
DUITS ALCALINS. FACILITY GRANDEMENT LA MISE EN PLIS. PREVENTION
ABSOLUE CONTRE J.'ABSORPTION EXCESSIVE DE GRAISSES



WORLD COMMERCIAL AGENCIES


Zone Cine imperial Phone : 6 2989 P. 0. Box ; 13233

VOUS TROUVEREZ LES PRODUCTS PHELOMIL ET ALLIENT
(CHAMPOO RINSE CONDITIONER BALSAM)


A PETION VILLE


A PORT AU PRINCE


MARKET ST. PIERRE
CHEZ MADAME RIGAUD

: EXPRESS MARKET
CARAIBES SUPER MARKET
LALUE SUPER MARKET
AUX 2 QUALITEX


Les Palestiniens
surprise par les
accusations du
Colonel Kadhafi
BEYROUTH, (AFP)
Les accusations portdes
mardi a Bengazt par le Co
lonel Mouammar El-Ka -
dhafi centre Monsieur Yas
ser Arafat, chef de 1'OLP,
ont faith 1'effet d'une bomr
be a Beyrouth ofi, cepen -
dant, aucune organisation
palestinienne n'avait enco
re voulu rdagir en fin d'a-
prds-midi

pour le moment, peut-tredI
un peu plus lard,, a-t-on
indiqug aussi bien dans les
milieux proches du <
que d'autres organizations
comme le front populaire
(FPLP) de Georges Haba -
che oil le front Ddmocrati
que (FDLP) de Nayef Ha
watmeh


Ouverture de la Session Ministdrielle


Bruxelles (OTAN) (AFP)


Les M
Etranger
de l'Alli
ils conj
les en s
re, ont i
apres-mi
men d'u
modernist
divise 1
certain
dent sai
me.

Le pro
mericain,
ment, pi
rale, la
I'Italie,
dans cin
cidentale
sees Pe
' missiles
Oe tntal de
dollars.


Des contacts a tous les ni do
veaux entire diverses orga bi
nisations pales-tintennes. a-
t-o appris de source sure. I
ont etd entrepris des le ml ne
lieu de 1'spres-midi de mar s
di, et il nest pas exclu ti
qu'un communique official gi
soit public dans la soiree u
sur une affaire jugde par M
beacoup comme aserieusen dl
Le Colonel Kadhafi, rap- n
pelle-t-on, a ,otomment
accuse Mardi Monsieur
Yasser Arafat, et les din-
geants du ( pirer contre la sivolution Pa
palestiniennea I'1


)ivent
able

Les pa
otamm
multai
ons qu
ages a
ibordin
lent n
es ma
e voloe


Le point
ays> d
Occide
jr ave


Les relation, Palestino- une poe
Libyenne3, rappelle-t-on, du moi
se sont brusquenient d6te- rmise pa
riordes a la suite notam. en Ei
ment d'un discourse pronon Oees cE
cd le premier Dtcembre pa t.vpe S&
le Colonel Kidhafti, appe-
lant niennes en Libye, a 'I so La Ft
econstituer en comitds rdvo nmembre
lutionnalres et a unifier re intd,
les bureau des nombreux Darticil
fronts pali'siniens sous unc iJons.
seule direction populaires
Dimanche, Monsieur Abou C'estn
Tarek, reprdaentant de ,etaire
i'OLP en Jamahiriya de Li s ion
bye, avait dte expulsd ordre de Kadhafi.., selon M q13h45 Ce
Farouk Kaddoumi,. chef du .
Department politique de cette
I'OLP. Cerenda.rt, selon\le re -- h
Colonel Kadhafi, ce sdit conjointe
les- palestiniens rfsidant en Affaires
Libye qui ont .obligde Mon -Ddfenes
sieur Aboi Tare,.K quitter qui a a
la Jamabiriya. plus de
don't
des pay:


Pnairmacies
assurant le
service cette nuit
MERCREDI 12 DEC. 79
PERPETUEL SECOURS
RUE DU CENTRE

BON REMEDE
RUE LAMARRE
--LTAGRACIA
RUE MAGLOIRE
AMBROISE
xxxx
PET'.ON VILLE
MERCREDI 12 DEC. 79
VILLEJOTNT
RUE FAUBERT



Les rebellEs
etaient des
,,,astafariens,,


Kingstown (AFP)
Los aut iurs de la rdbel-
lion qui a dclatd jeudi der-
nier et n'a pas durd qu'un
jour sur File de l'union,
dans 1'archipel de St Vin-
cent et les Grenadines, 'ap-
partiennent h Ia secte des
orastafariensa, conf rme-t-
on lundi a Kingstown.
Les rastafariens, s qui
vouent un culte au ddfunt
empereur d'Ethiopie Haild
Sedlassid, sont nombreux et
influents, dit-oG, a la Gre-
sade, mais aussi dans plu
sieurs autres 'ies antillai-
ses.
I.a rebellion 8. Pile de l'U-
nion (10 km carrds et 4.000
habitants) avait dclatd deux
j9urs ipres la victoire de
M. Milton Cato, Chef du
part travailliste, aux elec
tibns gdnerales du 5 ddcen
bre. (
Celui qui strait l'insp;ra
teur de la rebellion, Lennox
Charles, Alias e:,t actuellement recherche
dans toute la Caiaibe. A-
vrc trois homes il avalt
reussi 8 dchapper a la poll
ce de St Vincent envoyde
en renfort sar File de 1'U-
nion vendredi dernier, en
s'enfuyant A bord d'un petit I
cannot a mrAtcir vers la Ore
nade, tandns que 29 de ses
compagnons Ataient arrtdns.
L'dtat d'urgence et le cou
vre-feu sont toujours en vi
gueur 8 Kingstown ou un
detachement de la police I
de la Barbade voisine gar
de l'adroport. 0


nistres des Affalres
as et de la Ddfense
nce Atlantique, re6u
ointement Bruxel
passion extraordinal-
;ommence, mercredl
il, a Bruxellesl'exa
n programme de
atlion nucl6aire qui
eurs pays et que
d entire eux abor-
is aucun enthousias

et, d'inspiration a-
e, appuyd, notam-
r l'Allemagne Fddd
Grande Bretagne et
,onsiste a ddployer
q pay d'Europe Oc
, des 1982, 108 fu-
rshing IIs et' 464
de crolsiere de tv
nahawki, d'un court
cinq milliards de
don't A0 pour cent
peser sur le contri-
aimricain.

Ys de 1'Alliance sont
ent. divises sur Il
eilt4 des conversa-
i devraient etre en
vec 1'URSS et sur lu
nation du ddploie-
ucldaire envisaged
ilfestat'ons ade boi
itde de Moscou.


it de ve des grand
e l'alliance est qu&
it ne pourra disc
c Moscou que dan
ition sinon de force
ns de purite. comBr"
r la mise en pla c
rope socialist, de
uro-strat6giques, du
-20

ance, qul n'est pa
du system militia
,rd de 1'OTAN, ne
e pas aux discus-


M Joseph Luns, Se
gdndral de 1'organi
du Traitd de i'Atlai
3rd, qui a donnd A
mt le coup d'envo
session extraodinai
derniere reunion
e des m'nistres des
Etrangeres et de la
remote a 1972,
ttird o Bruscellcs
590 joiurnalistes
u n e vingtaiue
social istes.


Le
. sales


poin
vi6tli
en i
Breti
Bas,
Les
sitati
dans
pays
vre
se pr


Da
le de
lais,
rate
inter
un n
ddj a
capa
a an
puis


















.
1;


s cinq pa,, ofi les mis
a portde interm6diaire
tds sur les territoire so
que doivent ftre mis
place sont la Grande-
agne, la RFA, les Pays-
la Belgique et l'Italie.
3 prdventions et les h6
Ions res ent grandes
le came des epetits
> au moment ofi s'ou-
la stance qui pourrait
rolonger dans la soirde.

ns les couloirs, on par
e moratoires et de de-
pendant tesquels se-
nt mis a lepreuve les
rventions sovietiques a
moment ovf le monde est
surarmd, et ou la nsur
.citd6 de chaque camp
nnihiler 1'autre est de-
longtemps atteinte.


PARIS. (AFP)
La compagne de Jacques
Mesrine, Sylvie Jeanjac, -
quot, gribveiment blessee le
2 Novembre dernler a. Pa
ris lors de intervention
des policlri centre 1'enne
mi public frangais No 1
a port plainte centre X
pour coups et blessures va
lontalres avec premddita-
tion ayant entralnd des In-
firmitds permanenteEs, a-I-
on appris de bonnie source
Mardi a Paris.

La famille de Jacques
Mesrine avait dd3j, rappel
le-t-onr, porte plainte pour
assassinate. Le gangster a
vait 6td abattu par des po
liclers cachds dans une ca
mionette, alors qu'il se
trouvait au volant de. sa
voiture en compagnie de


Sylvie Jeaniarquot, Dea
journaux avaiunt 1'po-'.
que critique les conditions.
dans lesquelles talent in
tervenus les policies, esti
mant qu'ils n'dtaient. pas
ei edtat dp ldgitime ddfen
se au moment oa 1Us .ont
de 29 ans, es, actwallement
ddtenue sous 1'nculpation
de recel de criminal. Elle
avait dtd atteinte par ball
au front, al 'oeil' gauche,
au bras droit, au sein gau
che, au bras et a la jam-
be gauche.

Elle a perdu la vision de
1'oeil gauche, la rdtine
ayant dcla't sous 1'efft
d'une ball. Les chirur --
giens, grace a une greff-
ont -pu iviter 1'amputation
de la main droite.


LE PA VILLON


335 Blvd. J.J Dessalines

Phone : 2-2318


Chaine Stereophonique complete a partir de $

Toutes "dimensions et Wattages de Haut Parle

Amplificateurs -- Tunner Cassette Deck et Re

Keel de la mnarque AKAI


250.-

urs.

eel to


Headphones -- Antennes pour T1eevision et Voiture

S, Radios et Tapes pour Voiture

Pieces de rechange et Accessoires Electroniques

tells que : Circuit Integre -- Transistors --

- Tubes -. Resistances etc.


Bicyclettes de la marque EASTERN

Pieces de rechange et accessoires pour Bicyclettes

"Le meilleur pneu de la'Akriqie

SILVER -* STAR -- EXTRA-FINE.


La compagne de Mesrine porte
plainte pour coups et blessures
volontalres


COLLE EN UN CLIN D'OEIL


CHAQUE GOUTTE




PEUT SOUTENIR UNE TONNE




POUR TOUS MATERIAUX SOLIDES


UTILISEZ KRAZY GLUE


AMPROSA


Angle des Rues Pavee et du Peupie


I ------- ----~--~-~---------- I


wkh
hurnan
plac-enta

pli -balanced


-~-~-n^


L-


-------- -------- . . . . ._~_ ~ -- - --------iL--i-- -r _-~~


MERCREDI 12 DEC 1979


~I







PAOE -


A VENDRE OFFRE SPECIAL
1 O6neratrict 80, kw Marque Berliet
1 Camion Atelier avrc citerne, et comresseur Marque
SAVIEM
1 Niveleiiae iSra4J)er)

Pour tout Renseignement appeler au 2-2793 entire
8 heliurs tt 121h30, 2h et 5h.
jo0ur ouvr.able oil Ecrivez A B. P. 1670
MENTION: OFFRE SPECIAL

^______


PENSEZ-VOUS AUX CADEAUX

DE NOEL 2

Pensez done a offrir les meilleurs

Cigares

LA tOUTIQUtE DU ClIRAND HOTEL OLOFFSON EST
A VOTIi'E DISPOSITION 'POUR LE MEILLEUR
CItOIX DIE ('IGAHES
TELL 2-0139 PROPRIETAIRE MADAME SUE SEITZ


Fermee pour inventaire

LA HAYTIAN TRACTOR PORTE A LA LA CONNAISSANCE

DE SES EMABLES CLIENTS QUE SES PORTES SERONT

FERMEES DU 17 AU 22 DECEMBRE ICLUSIVEMENT

POUR INVENTAIRE


_BLOCS E.R.F.'


ETS.RAYMOND FLAMBERT ,


Materiaux de Construction


I 1*.


Carmet Socdal


I


Drets de Mme
Philippe Volmnar
NEE GLADYS sTERLIN
Pax Villa announce le d6
c'is survein' ien 0 I)6cembre
79 de Madtan' lPhilippe Vol
mar nde Gladys Slerlih.
En cetie ptulblpt circols
tance Pax Villa et Le Nos
velllste Iprsentertt loeur
sympathies son eDoux M
Phlllppe Volmar. sa me
re Madamnu Perre Sterlin
nee Eva Moreau. I' sa fil
le Yaily Volmar e 0ses fr5
res et -soeurs Pierre Ster
1in Jean Patrick Denis ac-
tuellemnent a New York. Ma
rio Denis actuiellement
d New York. Madame Fran
ce Nod6. ne Claudettc Ster
lin, Madame H-rol1 Bazi-
le nee Josselili; Denis a;
tuellemeno a New York, h.
Maijorie Sterli i. Margalia
Sterlin, A son i'rand'pnre en
grand-m,-e Henry Ster -
lin et Anna Jean Fhilippe,


1 ses oncies ct tanies Moan
siour et Mi.danmo Emma
nuel Storlin, Monsieur et
Madame Jules Stcrlin, Mo:a
siour at Madame 'Herv6 Mal
branches nee Alixe Sterlin,
a ses cousins et cousins
Philippe, Charles, Harry,
Benolt, Claudette Chanta
le, Marie Louile Charles, a
ses beaux-frdrea et belles-
soeurs Prosper Volmar,
Markes Vo tmar, C6disu
Volmar, Carlo Volmar ac-
tuellement h Ne* York,
meit a New York, Marlei-
Harry Volmar actuello -
ne Volmar, 'Carolle Vol-
mar, Mare Lourdes Vol -
mar actuellement. au Cana
da.
Aux families Volmniar, Star
lin, Moreau, Charles, De-
nis, Bazlle, Jean Philippe,
Malbranche, Noe Carrieur,
Jean Marie, Francillon,
Jean Louis et A tous lea,
autres parents et allies 0.
prouv6s par ce deuil.

Les fundrailles de Mada
me Philippe Volmar nfee
Gladys Scerlin seront chan
tdes le Jeudi 13 Dkeembre
79 h 4 heares P M en L'E
glise du Sacr6-Coeur de
Turgeau ofi la' d6pouille.
mortelle sera exposee des
2 heures a la salle Pa-
roissiale. 1212
xxxx


Deces de Mile
hene Barratteau

Pax Villa orn-once le de
ces survenu le 8 Decembre
en course de Macemoisel-
le Renee Barratteau-.


AVIS DE DIVORCE


En cette penible -circons
tance, Pax Viliia ct Le Nou I1 est p
velliste presentent leur"-sance de
sympathies a ses frlres : appartieno
Monsieur et Madame An- cembre m
tone Barratteau, Madame xante dix
nee Yolaide Lemnoine, Mon l'Eiat Ci
sieur Gerard Barratteau; t Ouest de
ses Soeurs : Erianne, Mir a transcri
lande, Emy, et Andrce Bar a ce dest:
rateau; a s:es n ivcux et men du ugem(
ces : Jean Marie Barrat- Octobre r
teau, etr Mar;o Lamarre; a xante dix
ses cousins c', cousins : Civil de P
Rulx Ratan. Will:am eT et pronon
Armand Barratteau, Rosny dqs Opoux
Marius, Adrien. Edelle, femme no
Odette, Elvire. Claude et Alc me, cc
Maurice Barratteau et c oi.
Ssur Francoise -- et.i9r ort-au-
cids Barratteau, i Mon -' ccmbre 19h
sieur et Madame Ernest Alcan D
Bennet, aux families : Bar
ratteau, Lemoine, Marius,
Lamarre, Raton, Eennet. Et DECES
A tons leos autres parents DECES
et allies eprmuves par ce CHRIST
deuiil Les funcrlles de V
Mademoiselle Renbe Bar VC
ratteau seront. rhantbes le Les Poi
Jeudi 1'3 Dcaembre, d 4 heu reot Pierre,
res P M en L'6gl'se du Si noncent i
cr6-Coeur de Tuirgeau. Le Christian
convoi partira de Pax Vil- cA sne l
la Sacr6-Coeur od la dO s ed"I
pouille morte le sera expo et Maan
sae des 2 hres P M 1212 Monsieur


Sx x x

DECES DE M.
NOVARY JOSEPH

Pax Villa announce le dO-
ces survenu le 10 D6cem
bre 1979 a 1'Hopital Saint
Francois do Sales de Mon-
sieur Novary Josenh.
En cette penible circong-
tance Pax Villa et Le Nou
velliste pre.entent leurcs
sympathies a sa veuve Ma
dame Novary Joseph nse
Germaine Edmond Ber -
nard, a son fils Monsieur
Pageotte Joseph sa femme


i


rard Viclr
Madame
sieur et -
Kenol ni
A ses pe
soeur Ma
pont, aZ
ces. Aux
K4nol, D
Coupaud,
Deas, .
rents et
sons nos
Les ob6
b66es le
bre a 4 1
glise du
Turgeau
du salon
treprise.


)rtO A la con
0ous ceux a q
ra que le tro
l neuf cent
neuf, 'Officie
ii de la Sec
Pcrt-au-Pri
sur les regi
nes le disp.
nt du vingt
il neuf cent
neuf du Trib
-au-Pce,admet
cant le div
Jeopr Pelissie
Marie Carm
nformement

Prince, le 11
9
ORMEUS, Av.
1212
xxx
DE Vve
IAN

Ipeo ,Fihn bres
-Louis vous a
e dJ.ida? de V
Victor nee
Ichet
infants Mon,
be Robert Vi
et Madame
rr, Monsieur
E'ritz Vrictur, I
ladame Gerari
e Mirellie Vi
tils-en fants,
lame Georges
?s neveux et
families Vi
upont, Domin
Gcrdes, AL
ous les autie
allies nous ac
vives sympa
6ques seront
Ieudi 13 Dece
seures P M er
Sacrd-Coeur
Le convoi pa
funeraire de


... .....:St~aaS..


UIU


nais-
qui il
is De
sol-
er de
tion
ince
istres
ositif
neuf
qi


n6e Glady,
fants actue
York, & su
dame Anita
element a 1
belle-mlre
Cinna Edc
Veuve C
Jean, 0 Mn
ndO!is et e
ment 0 Ne
me Marie-
lus, a ses
Monsieur i
famille, a
ture Josep
Monsieur
et family
rier et fai
ment 0 Ni
me Elourc
fants, Mal'
Marie et
sieur Cam
mille, .
FEetus et
me Julio
cousins at
sieur Edn
dame Cir
Madame
Sterling,
Aux
Guerrier,
Saint Fle
les autra
lies Opro
Les fu
sieur Nov
chantee J
cembre a
glise de
tre.
Le convo
Villa Sa
depouille
pose dos


Suo En cette penible circons -
aunai tance noas orbscntons nos
ttant condolences a : ses en -
vorce fants, niecesa et nevenx. Ma
er la demoiselle Mlaria Paule
nelle Charles. Monsieur et Mada
0 la me Michael Athias n6c Ma-
rie noe Carole Charles, Mon
De- sieur Euler Charles. A lear
fIr pere Monsieur Cassoir Men
destin: A leurs frres et
soeurs : Mons'eur et Ma-
dame Gaston Mondestin et
enfants: Monsieur .t Mad,.
me Max Mcndestin et el'
fant; Monsieur et Madame
Hermann FPtreglt (nee Ghis
Pa line Mond lM',; et en -
n fants. Monsieur cat Madame
euve Felix Janvier ie-e Mari.
Fra'n Josette Mondes.ii ': et en
fants, Madarnme Goermalne
sieur Moudestin. A leurs tantes,
victor, cousins e& cousins : Mada-
Ge. me Jeanty Vernet nre Ma
e1 rie-Louise Brizard et ses
Mon- enfants : Andrde Vernet
d Ed Michel, son dpou.v et en-
ictor, fants, Lbonard Vernet son
a sa 6pouse et enfants, Gabriel
Da Vernet et son (pouse, Pier
nie- re Vernet, son Opouse et !n
ictor, rants. Max Vernet, Madame
ique, Niver Laverne (nWe Elis -
ubry, monde Gracia et ses en -
as pa fants, Monsieur Ferdilnnd
dres- Laverne, son 6pouse et 'en-
thies fants, Eriverne Laverne, Mar
c66l t h e L a e r n e -
m son epoux, et enfants, Au
n 17 gustin Laverne, (Madame
de Fleurcy Cadet (n e Theodu-
irtira le Brizard; Madame Ga-
1 en briel Jean nee Emanlere
1212 Brizard).
Aux families : Mondes-
tin, Charles S loient, Jan

verne. Gracia, Abraham,
Moreau, Bernadeau, Mar-
dy, Mathurin, Athias et a
tous les au-res parents et
allies 6prouvds p-,r ce deuil
Leurs fundrailles seront
chantoes le Jeudi 13 DO-
cembre h 1'Eglise Ste Anne
S 4 heures P M


I


I
51
51


MERCREDI 12 DEC 1979



F.4ATIO


Lochari et en-
tlcment b New-
belle-soeur Ma
,Edouard actuel t
qew York, a sa t
Madame Veuve
ond a sa soeur
a Tn 3 l r
dame Charitl Or
nfnrts actuelle -
w York. 0 Mada
Lourdes Orn6 -
neveux et nieces
Abner Joseph et
Monsieur Louver
h et famille a
mrnest Guerrier,
, Colbert Guer-
nille actuelle -
w York. 1Mada
es Joseph, et en
ame G-rard Jean .
enfants, 0 Mon-
llus Jean et ia
Aiadame Roselore
amille, h Mada-
et famille, a ses
cousins Mon -
er Paeotte, Ma-
ius a.aint Fleur.
Raoul, Madame
Madame Ultimna.
amilles Joseph,
Jean, Pageotte,
ir, Fetus et a tous
3 parents et al-
vyes par ce deull.
alraille, de Mo.;
ary Joseph seront
SVendredi 14 D6
4 hres P M A 1 E
Dieu Rue du Ceon

Spartira de Pax
.ie-Cjeur o : la
'nortelle sera ex
2 heures P M
1212

X X X


Reomecipemits

Profond6ment touches de
;outes les marques de sympEt
thie reques a occasion du
ddcOs de leur regrett6e Mada
me Veuve Lebrun Cuvilly
nOe Francesca Douge enlev e
& leur affection le dimanche
25 Novembre OcoulO, les Ta
miles Cuvilly, Chandler,
Doug6 Valcin Villate Mal
let Dalencourt pr6sentent
leurs sinceres Temerclements
spbcialement a Monsieur le
Secretaire d'Etat des Affaires
Sociales, i Monsieur le Secr6
taire General au Ministere
du Plan, A lAssociation "des
Anciennes El6ves d'Elie Du-
bois des Dames de Saint
Francois de Sales, des Guides
d'Haiti, 0 la Direction et au
Personnel de la Croix Rouge
Haitienne, 0 la Direction et
au Personnel de la Shell, 0
la Direction, personnel et 6
leves de 1'Ecole Normale
d'Institutrices, au Club des
Anciens Scouts et Guides
ti, au Club des Feimies de
Carrilres, au College Inter
national, aux nombreux pa-
rents et amis qui leur ont
apuort6 le rbconfort de leur
prOsence 'occasion de cette
porte cruelle.
Elles vous prient de croire
en leur plus profonde grati-
tude.
Port Prince le 12 decem
bre 1979

xxxx

Deces de Christine
et de Luce
Mondestim

Nous annongr.rs aves
peine los deces de Made-
moiselle Luce Mondestin
decedbe 0 1'-Fpital de 1'U
niversitO d Etat le Vendre
di 7 Dbcembra 1979 0 1 hb.u
re P M 0 l1'ge de 37 ans
et de Madame Christine
Mondestin dfccdde 1'Hl-
pital de l'Universit6 d'Etat
le Samedi 8 Dkceiibre 1979
0 11 heures P M h 1'JAe de
47 ans :,


Le convoi nartira de Ii
Chapelle funsra.re Ste Ro
se de Lima oft Jeurs d6pouil
les seront expordes d&s 2
heures P M

x x x x


II Deces de M. Dejo
l Guillaume
Pax Villa announce le d6
S cs survenu le 6 Decembre
79 a bhoDu'tal de IlJniver
sit6 d'Eta d'ilaiti de Mooi
sieur Dejo Gu.llaume
En cette penible circons-
j tance Pax Villa et Le Nou
velliste pr6seutent leurs
sympathies a ses enfants
S Ralph Guillaume, Patrick
Guillaume, Lionel Guil -
laume, Alain Guillaume,
Marie Paule Guillaume, A
Madame Marie Saint Fleur,
A ses cousins et cousins
Monsieur et Madame Max
Jasmin et enfants, Mon -
sieur Louis Jasmin, Mon -
sieur Paul Jasmin et fa-.
mille, Monsieut Muller He
riveau et famille, Monsieur
Yvons Gudllaume et fa. -


mille, Docteur Marc Gull- Par ordonnance dAu Do-
laume et .farnille, Maitre yen dri Trbunal Civil de
iRaymqnd -Gu4'laume et fa Port-au-Prince, en date du
mille. Moneieur Raoul 9 novembre 1970, I'Estrait
GuIllaurp'e e.t inmIM le Aux du jugamerit ci-apr6s est Ou
famiTles GOuillaume, Jas- bile comme suit :
min, Almnopot, Monpoin ;, ,Entre : lo) La dame Fe-
Larochee el ; tous les au- n1lon D6mosth6ne, n6e Ma-
tres parents et allies dprou rie Lourdes Victor, proprie-
v6s par ce dell. taire, 4demourant et domici
Slie & Port-au-Prince, iden
Les funteiilleO de. Mon tifiee au No 8991-BT, ayant
roeur chateio u Jll me se- pour avocats Mes Antoine,
Torit chatees ure J- ud 13 M PLeconte, du barreau du
encembrfs'-'4Saci-Cur Cap Hait en, militant actuel
de Tuggil g dleent h Port-au-Prince,
get Daniel A. Loroy, de celui

Le convoy p-a"tira de Pax de Anse-L-Veav respective-
'Villa Sac-'i-C'eur oaL la ment identifies, patentss et
depoul'lle ..tortel. sera ex imposes aux Nos 4340-BP,
pose dIs 2 itoeures 1212 13414-L, 17273-J, 42-0 30760
I, 92757-E, avoc election de
domicile au Cabinet du pre
.--- mier, sis a Port-au-Prince,
COLOM Av. Paul. VI, No 101, demand
COLOMB3 der.se, dune part.
Batalile ans Ila 2o1 Le sieur F6nlon Dmdos
Jui i 'iftt thene, proprita.ire, de meu
Guer'ifirOS et rant et domicilie a Port-au
A Prince, dufendeur deaillar.
.rm d'utre part.


-5

I


-X~~-=~ _aa~ ~ ~~ ~par~5~on -8~


a


~C~Rd~~


I


5
9


VILLAVICENC1O
(COLOMEL E), (AFP, Par ces motifs, le Tribu-
n11al, apr.s examen, mam-
Une bjtailla importante ien- le dfot ononc6
se dctoule dans la Jungle contre e dIefeXdeourb la sus
de I' lEst au pays, entire un dite audlen;e:; pour le pro-
groupe de 80 gurillleros fit, declre fundee la dite
des forcess armies r volu- action; ,n consequence, ad
tionnairea de Colomble met le divorce de la dame
(Fare, pro'-conimunistes) et Marie Lourdes Victor d'avec
I'arml e r6gul4ere assisted le sieur F nelon Demosthe-
par la Police a annoni.6 ne pour injures graves et pu
mardie 1 .gouv2raeur de In. bliques; prononce la dissolu
province dbe Meta, Monsieur tion des liens matrimoniaux
Hernando Rui a Villavi 'ayant existed centre loes dts
cfncio tau Sud'Ezt de Bogo epoux; Okdonne l 'Officicr
ta). de l'Etat Civil de la Sec-
tion Sud-Est de Port-au-
Prince de transcrire sur les
Le combat, q1u n'6talt pa lea registres tce destines,
termin6 mardi inatir,, a com e' dispositif Ju present ju
mencO dans la ,ournee de gement don't un Extrait se
Lundi, apres 'oloaque d'u
LLra insure dons l'un des quo
ne banqae par on comma.d tidiens s'6dita'nt la Capi
do des FARC dns le vl doma
lage de Visl.ahe.mosa. tale, sou s peine de omma
Ion le gouverneur, les gat ge-interets envers les tiers,
rilleros ,uralent tue trols sil y Ochet Commet l'Huis
villageolseil urenant la sier Maurice Pr.vost pour
Yuite, avgnt d'Otretpris la s'gniicatior du present
chasse par l'ar1tme. gement; Ain-i juge et pro
Sonoe par Nous .Th ophile
Les pe de guerilla rural le dience civie et publique
plus important en Colom- nonc6 par Nous Theophile
bie, otL us .sOn concentres Jean Francois juge en au-
dans la 'r6giln, frontalinre dience civile et publique
avec le Veile-las et le Bre de ce jour Feize about
sii. Seloi- .1- .( Otce, la 8 niil laeuf cent soixante dix
maine d6ni6're. ilsa ont tub rfeu-. etc.
sept paysans et enlevo d Mee:ts r Te- Arnt-e T. LECONTE,
propritalis 'trens t qui te. Av
fusaient *d les aider 1212






PAGtEi 5


MERCREDI 12 DEC 1979


IRAN AM13ASSADE
L'opinion americaine Loulours solidafre~ dt~ M. Cnrtei'


WASHINGTON. 11 DEC
(AFPI -
Suns se lnissOr ddmnnter
par los Oeforts rdpftds mcie
division du goulvernement
Irninle. l'opilnilon publiqtue
iin ierlcalni ccintinue jItidi
it serrer leas rarigs derrliro
son Pr'siden' avec tun pa-
Irlotl.smi qu(- les Etets-U-
nis ne conniil nia'nt il us
depuIs la gue1'et du Vlet-

1.'apparition 6d i otagae
de Teheran relativement
saltisfalt de son sort, sur
lea ecrans de t levision,
lea appeals de l'Ayatollan
Khomelny aux ~ianiricains
pour qu'lls votent contre
le President Carter, n'ont
upparemment impressionnd
personnel aux Etats-Unis,
Au contraire, deux des


trols grandcs chalnes de t6
lovision national ont re-
fuse de diffuser interview
de 1lotage aux conditions
poses par ls Ltudiants
qui le garden. c'est-a-dkre ,
la lecture dr'un rommuni-
011c renouvelant la deman
dc die restiLution du Chah
Dans le mmLs temps, l.i
politique suivi par le PrO
sident Carter vis a vis de
I'Pan, approuvee selon le
plus recent sondage par
77 pour cont des personnel
interrogdes, /-a eu pour con
squoence 1'une des remon
toes les plus spectaculai-
res qu'ait jamais connue
la cote d'un President amp
ricain.
Les rares critiques que
se sont permises ses concur
rents dans la course i 1la


AVIS
LA CAMEP AVISE LES ABONNES QU1 ONT UN
COMPETE ARRIERE DE BIEN VOULOIR SE BIEN
VOILO4R SE METTRE EN REGLE, SINON ELLE SE
VERRAIT DANS L'OBLIGATION DE SUPPRIMER
LEUR ABONNEMENT.




ercredi 12 Decembre



Le Bistrot



3eme. defile de mode

Yolande Montas 1980


\PRESENTATION FINALE

des d2rniers et plus beaux

models de la Collection.


Danse et ambiance avec

WEBER SICO4f

et son Saxo


ATTRACTIONS

GRANDE TOMBOLA

dotee de nombreux Lots

Me manquez pas cette apotheose

finale



Le Bistrot

VOTRE RENDEZ VOUS

RESERVATIONS TEL 2-1800


Malson Blanche, nol
meant le s6nateur E
Kennedy, leur ont fa
tel tort qu'ills recomm
tous ddsormais avec 1
ensemble de soutenirI
esdent dans sa politic
ranienne
A la demand du
ment et des diveises
Tites rellgieuses, l'an
de d'Iran a Washing
6t6 inondee de letter
mandant la lib6rati
mediate des otages,
ses 6glises ont ache
pages de journaux po
noncer l'usage abus
l'Ayatoltlal fai de
1le tres miserlcordie
Un home d'atfai
vendu sa volture eZ e
t6 1'argent que ses e
gardaient pour noel
aller a Tehdran plain
cause des detenus. <
jour a midi, les a
sonnent dans les dg
la demand du Pr
a 1'univernitd du Ke
a Lexington, de noi
6tudiants se sont
tfte en falsant voeu
ter ainsi jusqu'a la
tion des otager3
En prfsentan;
chaque jour aux
coins du pays les a
stations anti americai
Teheran, la i tlvisio
voris6 une vague de
tisme que 1'Ameriou
connaissait plus, se:
plupart des comment
depuis la guerre du
nam
L'unite dernlire le
dent Carteer rest
dant fragile et i'e
instant au sort de
ges, don't I, lib
sains et saufs, rest
ci. prioritaire des
rains.
A droite, les plus
minds recommnandent
un ddbarquenment de
ness en Iran. A 1
divers groups de
soutiennen; la oositi
nienne et demandent
vrer le Chah, rmi e
convalescence dans
pital militaire Texan
leurs, l'opinion, Fel
sondages, a peu de
thie en gndral Dour
verain ddchu.
Face A ces deux po
extremes, la pdriode
suivra immediatemen
ddnouement, heureu
malheureux, de la
sera sans doute la
delicate pour le Pr
Carter. Il faudra alors
sminer les response
et rdpondre aux cr
que les rivauix de Im
ter ne manqueront p
faire.
Mais les amdricain
delja donn6 leur v
par la voix des sonda,
se prononiant contre (
presailles armies si les
sont libdrds vivants,
inidiquant leuro pref
pour des sanctions di
tioues et dcononniques
eouvernem.ent iraniei
prend aux detenus.


ACHETEZ


VOTRE TELEVISEUR




CASH!


K PHILIPS > ADMIRAL
NOIR ET BLANC

12 $ 283.0 COULE
13" )24009
17" $ 369001 3900

20' $ 431.o0
24 25 $ 3900


UR CA* A* l C

mU A E U .- A
a aM


tA*A*AA AAAAAAA-4AA4A*AA*A4AAAJL4AAA4AA& AA*AA AA--h*R


ttam, -
.dward
alt un
madent
un bel
le Pr6
iue ira
gouver
s auto
mbassa
gton a
res de
on iht
diver-
tA6 des
our d6
if que
Dteu
!uxe.
ire a
mnpruni
infants
L, pour
der la
Chaque
cloches
lises a
fsident
nftucky,
mbreiux
ras6 la
de res
libtra

presque
qua tre
nanifes
fnes de
n a fa
patrio
,e ne
lon la
tateurs
Viet-

e Prfsi
cepen-
pour
s ota-'
5ration,
le son
ameri-

deter

emari
oppose
gauche
ion ira
t de li
st eni


NOB INTERVIEW

RENCONTRE AVEC LE MINISTRE DES AFFAIRS SOCIALES


DR. IHUBERT DE RONCERAY A LA VEILLE DE L'OUVERTURE DU TROtSIEME CONGRESS NATIONAL DU TRAVAIL


Par Webert LATIENS
Juste avant 1'ouverture so
lennelle du 3e. Congres Na
tional du Travail le lundi
10 Decembre au Palais Na-
tiona (10) heuree AM) en
presence' du Chef de 1'Etat,
nous avons rencontrd le Mi-
nistre des Affaires Sociales,
Docteur Hubert De Ronceray
pour lui demander de fair
pour nous le point sur l'e
thsme du congr6s: l'Admi-
nistration Publique du Tra-
vail et son Role dans le De
veloppement Economique et
Social d'Haiti.
-Avant d'y arriver nous
lui avons demanded s'il a
1'impression d,-tre tout a ftait
pr&t pour le d6marrage 'des
travaux.

R Nous avons, dans un
temps, record abattu une ble
sogne crasante, nous a-t-il
rdpondu, grace a l'appui du
Chef de 1'Etat, h lexp~rien
ce de nos d6voufs collabora
teurs et au ddvouement de
tous les milieux intellectuals
scientifiques, industries ad-
ministratifs etc.

Ce congrts s'est revl66 un
test 6difiant de la volont6
de tous d'aider le gouverne
ment a affronter les grands
dffis du changement et du
ddveloppement.

-Nous lui avons alors de-
mande de nous expliqude m6
me brievement, le theme du
congress.
R- Je ne voudrals pas me
r6peter. mais je crois ndees-
saire de rappeler que 1'ad
ministration publique est un
secteur determinant dang -t


processes
d'un pays
est le can
excellence
tlques. A I
changemr
gouverner
tif que 1
bliqu'e di
bilite a c
des de
de rendr
conqu6tes
miques dc
-Comr
ronceray
gements
vernemer
demanded
il partici
I1 nous f
R-Le
tonall di
de dressed
ministrat
course de
nres et
tives dar
r6volutio
nomique
. Les ,orob
la secur:
profession
des dans
velopper
d'un nou
td par
INFORM
ment au
pation.


-Juste
tre, iA pr
on a l'i
ramenez
nes du I
fires So
que.


de deVeloppementI
d, tant donn6 qu'il
ual d'ex6cution par
e des decisions poll
la veille des grands
nts amorces par le
ment, il est. impra
Administration pu-
travail soit sensi
-e nouvellfs ttartho
estion suscepttbles
a irreversibles les
'ociales et 6cono-
e la revolution.
le le Minlstre De-
nious parole de chan
It, 'ou ,lui 'aVorts
comment compte-t-
oer 'a ce processes?
falt comprendlre que:
116 C0onhges 'a -
- Travail se po'pose
r un biian de I'aWd
tion du travail au
es dix dehrni4'es an-
de fixer ses perspec
is le Sontexte de Is
)n techniisue et fSo
diu Jeanclaudl--mne
letes dee 1'etnplei, de
itd, de. ia formatloa
)uuiMlle seront abOr
S ine optique de de
.ent aeefirdr. L'idie
.veau project de socid
la technologies
ATIQUE sera egale
centre des prtoccu


ement M. le Mttids
ropos d'informatique
impression que o s
touts 'es ressoui
leparteaent des Af-
ciales a ltnformati


R- J'a 1'impression, du
moins la .ertitude que le


IRAN-AMBASSADE :
Pas d'engagements ties allies
euroopenv pour les Etats Unis


un no Washington (AFP)
i. D'a: WLe Secretaire d'Etat amd
on les rica f Cyrus V'.nce n'a obte
sympa nu aucun engagement fer-
e 0ou me de la part des gouverne
sitions ments europeens sur des me
u I sures de boycottage economic
it ie que de 1'Iran, apprend-on
ix oi mardi a Washington.
cris Une haute personnalitt a

isident mericaine qui accompagne
s dOter M. Vance dans sa tournee
lbilitds de quatre des pr ncipaux
itiques pays europeens allis des E
i.. Car tats Unis a declare mardi
pas do en parlant des gouvetne-
ments britannique, frangais,
as rnt italien et ouest-allemand:
'erdict. ges en d'interet, mais ils n'out pris
des re- aucun engagement.
s otage Selon Ics correspondents a
et en mericains qui accompagnent
erencr le Secretaire d'Etat dans
diploma son voyage en Europe, les
s si lo proportions d'action commu
n saea ne faites par M. Vasce A
ses interlocuteurs europdens
vont de interruption des
livraisons de products ali-
menta'res ou d'equipement
petrolier jusqu 1 instaura
tion d'un embargo commer
cial total.

eLes europ'ens ont des ju
gements qui ne different
pas necessairement des no-
tres, mais its doivent en ti-


Explosion a la
Mission sovietique
\ de I'ONU
NEW YORK (AFP)
Un attentat 6 la bombe
commis mardi soir centre la
Mission Sovietique aupres de
I'ONU a fait 4 blesses parmi
les policies de garde et 2
blesses parmi les employes
de la representation.
L'attentat a 6Ot6 evendiqu&
successivement par deux or
ganisations dans des appeals
teldphonlques anonymes au
sidge de l'Agence gAssocia-
ted Press a New York: d'a
bard par le group anti-cas
tristes xOmega 7v puis par
les enationalistes ukrainiens
L'Ambasoadeur ambricain
Slt)NU M. Donald MC Hen
/ ry et le Maire de New York
M. Edward Korck, se sont
S rendus sur les lieux de 1'ex
plosion. Le Maire de New
York a rdvele que deoux fbm
mes employees de la Mission
Soviftique ont 6t& leagre-
ment blessees.
Eta dehors de quelques vt
tres brisdes, aucun dommage
majeur n'a ete constatO A 1,ex
tdritur de 1,immeuble en bri
que de la Mission situ6 dans
la 676me. Rue eat de Man--
hattan. Les d6gats 1'int6-
rieur n'ont pu encore tre
constatds.
diqu6 la setnaihe derniere
un attentat h la bombe con
tre la Mission cubaine a
- 1'ONU. I


rir eux-nimmes los conclu-
sidnas', a dclmare la haute
personna itd citee par les
correspondents amdricains.
Cette peisonnalit6 non iden
t fiee a reconnu que les con
sequences d'un embargo corn
mniercial contre l'Iran se-
ratent pl is graves pour les
pays europeens que pour les
Etats Un s.
L'emba -go commercial en

visage par ies Etats Unis
Un s pour contraindre I'I-
ran a lib6rer rapidement
leg 50 otages americains de
tenius a Teheran depuis le
4 novembre portrait ndces
sairement sur les exporta-
t ons de oetrole qui cohsti-
tuent la principal source
de revenues de 1'economie 1-
ranienne.
L'Iran, souligne-t-on par
ailleurs a Washington, im-
porte plus du quart des pro
duits alimentaires qu'il con
some, dent 80 pour cent
de i'huile comestible, et l'in
terruption de ces livra'sons
serait de nature b aggraver
le mdcontentemrent populai-
re qui corrmence 5 a se mani
fester confre le regime ac-
tuel.
Selon la haute pnrsonnall
te citee par les correspon-
dants amO icains, dans Fen
semble, les gouvernements a
vec lesquels s est entretenu
M. Vance partagent 1'indi-
gnation des Etats Unis de-
vant les violations du droit
international commises par
lIran. Mais impression pre
vaut que ces gouverne-
mnents 9'associeraient plus
facilement a des sanctions
1conaromiques contre l'Iran
si elles talent ddcidees par
le Conseil de Sdcuritd des
Nations pliatdt que d'etre
preconisdes sculement par
.q iGowvern-?mont amdricain.
T dance e terminait mardi
soir a Bonn sa tournde eu-
ropdenne nensacrde a la cri
se iranienne avant de se
rendre meocredti u Bruxelles
pour participer au Conseil
des Ministres de t'Alliance
Atlantique qui dolt decider
de la modemisation des m's
siles nucl6aires bass en Eu
rope.


oCpartement des .ffaires So
clales s'attaque a tous les
problrtmes relevant de sa
competence, mais qu'il a une
ueOthode d'arproche techni-
que axde sur 'informatique.
Le budget de l'UnitO d,Infor
matique du secteur Affaires
Sociales est a quelques gour
des pros identique a celui de
l'mission de la Voix du Tra


vail. L'informatique pour Travail (BIT); des Organis
nous est d'abord une ques- mes rgtlonaux de Sdeurit "
tion d'organisation et non, Soclale. Nous comptons sur
d'argent. a collaboration du Pro-
gr me des Natiohs Unles
-M. Le Ministre, dites nous mee Developpement. es
pour terminer, quelle sera
la participation des organis Quolque national, ee con-
mes internationaux a ce con gres s'ouvre sur une probl6-
gres? matique mondiale du travail
R- Nous avons invite le Propos Recuetllis par
Bureau Internationale du Webert LAHENS


COLEMAN



vous propose


-5


I 'eclairage totaI





i)Eclairage a la kerosene J


LE PLUS ECONOMIQUE ET LE PLUS COURANT EN

AITI AJCTUELLEMENT EN STOCK UN NOUVEAU I

MODEL UTILISANT AUSSI LA KEROSENE POUR -Y-

LE PRECHAUFFAGE RAPIDE


2) Eclairiage au propane


(Nouveau)
POUR CEUX QUI VEULENT UN ECLAIRAGE INS-
TANTANE. LES LAMPES PROPANE COLEMAN ONT
UN CONTROL EFFICACE DE L'INTENSITE LUMI-
NEUSE, DONNANT AINSI JUSQU'A 30 HRES D'E.
CLAIRAGE PAR BOUTEILLE, UNE AIGUILLE DE
NETTOYAGE INCORPOREE ET SONT PORTATIVES.
CES QUALITIES PARMI TANT D'AUTRES LES PLA-
CENT BIEN AU DESSUS DtSs ES MARQUES.


3) Triple eclairage

"Charger SP "

Ce nouveau Modele 46volutionnaira

de Coleman fonctionnc de 3 facons
SUR 110 VOLTS PRISESS MURALES AC)
SUR 12 VOLTS PRISESS ALUMES-CIGARES-DC)
SUR SA PROPRE BATTERIE INCORPOREE ET
RECHARGEABLE SUR 110 V *OU 12 V

LE COUT D'OPERATION A LONG TERME DE CE MO
DELE EST 10 FOIS MEILEIUR MARCH QUE LES
LAMPES A PILES...



Coleman


CHARGER SP 53508710


ECLAIRE SELON VOTRE BESOIN


VOYEZ VOTRE REVENDE R


77 K30-e


Agent Distributear Ets Mme W. Bond

143 Rue dU Centre Pho 2-4727-

'Une Lampe Coleman

fait un beau cadeiu...


lel


lb


.................................I-~;~..~-


_ 9.- -- --. --.-~---- -c-------------------------"P.--~-~ --.~ -- -~`--~^-~-~ ~-~a~e~c~a~~ ~-----~----~


-ii


L


!
(
j


07714
sommom un





PAGE ~


PETITES ANNONCES


Appartement
a louer a Delmlis
('Cnlqitt Aplpis'tminltis s louser
i' DIllllis z7t)oni, Dell itas 67
-iiiniiprsiitlil, 3 clitinbres hs
(iiiili :r. toll tl l.es, asilon
,sl e- A-l-in gi'r, office cilisi
i, buriin'i i D'ipenclnnces
Tllplione i cblc die TV Enu '
pour,. Pour inl'iriaIlon son-
ne',z 2-4712 (niatint

6 2131. soir).
1 1512


A VENDRE
2 'Haut Parleur Cabinet
Compri-s Marque FISHER
XP65 10--pouces 13x23x10'
T616phone: 21-568
xx x x

A VENDRE
CAMIONETTE PEUGEOT 504
Modele 1976
S'adresset au numero 38
CHEMIN DES DALLES
1312


A VENDRE
1. une volture .Chrysler,
Offre minimum 2.000.00 dol
lars
II. une voiture Plymouth
Fury Sedan, 1975 8 cycle Of-
fre minimum 1.250 dollars


Les offres sous pll cache
t0 portant la mention soffre
pour volturec seront reques
jusqu'au vendredl 14 ,dicem
bre A 4 heures PM A 1'Am-
hbassnade amricaine ritt ,de


l'Exposition.


Les droits de douan
tres frais seront a la
de 1'acheteur.


Ces voitures peuvent etre
inspectces i 1'Ambassade a-
mericaine. .r L i' 11;L-


I .



Oragees amaigrissanlte


Anc. Prix


Poulets 1.00


1.49

90 c

2.40


16 ozs.


59 c


1


- 75 c 3pour


5.79

1.20


3.99


89 c


3 69


Savon Jergens


Pur ius raisins 32 ozs

Shaving Powder Poudre Epilatoire


Floralin


aux 6 couleurs


Camelia serviettess Femimins) 1.10


Nrouv. Prix

89 c la livre

99 c la douz.

79 c la liv.

.99 la livre

.70

4.99 le gallon

3 pr 99 c


2.99

59 c 4 pour 1.99


49 c Unite et 3 pour 1.19


1.19


1.49


99 c le litre

99 c la d6uz.


1.29 2 aour 1.99

89 c 3 pour 2.49


IRAN. : LA.t.t ,st.m i D Mahamad Khomelny.
TED KENNEDY EST fils de i'Iman Khomeiny a
AUTHENTIQUE SELON LE d6clarid, Selon Ie journal
SCRETAIRIAT DE cBamdad& de n Tehinran, que
L'IMAN KHOMEINY le Sdnateur Kennedy. de m8


TEHERAN.
Le Secrets
de 1'Iman
Qom a alfi
e et au matin, qu'll
charge possession d1
Senateur Ed
adressie au
pour lui der
1312 risation de s
Iran et lui
soutien a la
nienne.
Sans precise'
ments prlcis
certitude de
de cette leti
Parole du Se
yatollah Kh
clear a I AF
mentih du c
pr6sidence dc
le de quelqu
qu'il avait e


AFP)
riab du bureau
Khomeiny ah
'me, Mercredi
etait bien en
une lettre du
ward Kennedy
chef religieux
sander i'auto-
lendre en
exprimer son
revolution ira
- sur ouels 616
il fondait sa
1'authenticite
re, une Porte-
3retariat de 1'A
omeiny a dd
P que le < andidat a la
Es Etats-Unis
section norma
'un qui sava'it
chouces.


DANS NOS CINEV


IMPERIAL


IMPERIAL 1
MERCREDI 1;
12h 2h 4h 6h
Gde
Gdes. 8
LE
IMPERIAL 2
12h 2h 4h 6h

ALLEZ LES F.
IMPERIAL 3
MERCREDI 12
12h 2h 4h 6h

LE TEMPS DE


2 DEC.
8h 10h
s 5.00
00
CONVOI

8h 10h
Gdes. 5.00
Gdes. 8 00
ARCEUR-S


DEC 79
8h 10h
Gdes 5.00
Gdes. 8.00
ES VACANCY


x x x x

MAGIC CINE


Me credit A I
SARAH
Entree G. 5.
Jeudi a 6h
SARAH
Entree G. 5,
A 6h ET 8h
SARAH
Un film envoy
a 1'autre.
Gd
x


h et 8h

)0 et 6.00
et 8h

)0 et 6,00

utant d'un bout

's. 5.00 ET 6.00
x x x


CAPITOL
CAPITOL 1
AVANT 5 HEURES
G
APRES 5 HERE:
G
12h, 2h30 5h
7h30, 10h30
JESUS DE NAZAR1

CAPITOL 2
N MERCREDI 12 DE(
RIX UNIQUE $ 1
12h, 2h 4h 6h 8h
LACHEZ LES BOI
CAPITOL 3
MERCREDI 12 DE
S 12h15 2hl5 4hl5, 6
8h15 10h15
DERNIER AMOUR
CAPITOL 4


MERCREDI 12 DE
11h45 lh30 3hl


8h30 10hl5
BOXEUR BRUTAL
Prix Unique $ 1



ETOILE CINE
Mardi b 6h30 et 8'130
NANOU FILS bE A
JUNGLE
Entree G. 1.55 et 2.50
Mercredi h 61h30 et 8h
SOS CONCORDE
Entree G. 2,00 et 3.00
MERCREDI 12 DEC. 79
a 6h30 ET'830
SOS CONCORDE
Entree Gdes. 2.00 et

Sxxxx

CINE LIDO
12h, 2h 4h Goes.r
6h, 8h l1O
Gdes.
LES OIES SAUVAGLS


SALLE 1
HULK
Enatree $ 1
S;ALLI t
TOUTE UN
Entree : $ 1


.50 et 2.00


E VIE
50 eG 2.00


SALLE HI
L'AFFAIRE MATTEOTTI
Entire : $ o2.m


SALE lIV
MISTER M


UJESTIC


12h 2h 4h 6h
SOMMEIL
50
4.00 et 5,00

WANT 5 HRES
Gdes. 2.50
tES
's 4.00 ET 5.00
SOMMEIL
xxx


Presidence des itats-Unis b se rendre' ea Iran dans
auraitdeit cri Ayatollah une lettre en date du 9 D6
Khomelny pour lui expri- cembre qui a it luie Mer
mer son soutien h la r6- credl, is la railo .iranienne.
evolution iranienne et de- Le S6nateur Kennedy, a
mander l'autor-sation d'al pris avoir affirnd ecopm-
ler en Iran prendre l'en.eignement, et
aLe Scnate'uc n'a eu au la pensce de 1'Iman Kho-
can contact avec qui quemeiny, le ce soit au sain du gouvesrtions iranienne a dcclarc sou
nement, iranien -. en part tenir a cent pocr cent la
culier aucune lettre n'a R publique Islamique.
Wtc envoyse a l'Ayatollah' ,
a d6clar6 le Porte-Parole de Monsieur Kennedy, Mon tr en onz mills, vous aet
sieur Richard Barke. trente cinq millions dir
Radio Tehran avait lu 1niens, a troubil le monde
Mercredi matiehn vunea lett Vous etes rest debout de
Mercredi martin ne lettre du ant l'Amdrique et sa po
attribute au Scnateur du pulation de deux cent vingt
Massachussetts dans la ulationde deux cent vigt
quelle ce dernier aurait, se enq millions d ehabitants>,
Ion la radio, son a encore es seln la
soutien a la revolution ir radio iralsenne, le Scna .
nienne et demand a visiting ier teur americain qui a precis6
niran en compagnie de deiterque ses propose sur le Chah
collIrancompagniederateurdeux et le conflict avec le gou-
co borturs. vernement de son pays
xx x 7 s IRAN LA DEMANDE DE ger pour son avenir politi -
KENNEDY' REFUSE, que,.


me que deux de ses colla
borateurs, ne aseaient pas
regu en Iran
Pour sa part. le Porte-
Parole du Sdnaqeur avalt ddi
I menti que ce darneia ait a'l
I des contacts avec qul que
ce soit au sein du gouver
nement iranien L lettre ait ete envoyde a
1'Ayatollah Khomeiny>.

x x x x
IRAN
DEMENTI DU SENATEUR
KENNEDY
WASHINGTON, (AFP)
Un Porte-Parole du Sia.
teur Edward Kennedy a
dementi dans la nuit de
Mardi a Mercredi les infor
nations diffusees par Ra
dio Tehiran selon les -
quelle le Ca-iddat a la


TEHERAN, (APP)
A3 Q Monsieur Ahn-bad Khomn
I.x ny, fils d3 1'Iman Ruhol
lah Khomeiny, a dcclar
que le Sinastrur Edwar
Kennedy ne serait pas cr
gu en Iran come il en
vait exprime la demand
selon le journal de Tehc
de 500 ran << Badad>-.
des. 5.00 S pas>8, a dPclare le fils d
des. 8.00 aux journalistEs du quod
ETH I den Iranien qui I'ont inti
ITH I rogc mardi soir, ccar lai
lontc du people iranien e
claire : le people dema
de lextraditiciA de l'ex
C 79 Chah qui pendant vinl
00 cinq ans 1'a opprin6 et
10hIDES plle ses riche ses>,.
0 -

C 79 IRAN LE TEXTE DE LA
hl5 LETTRE DE KENNEDY
h KHOMEINY, SELON LA
RADIO IRANIENNE
TEHERAN, (AFP)
Le Scnateur Edward Ks
C 79 nedy a demand' L 1'Ayat'
15 5h 6h45 lah Ruhollah Khomeir


1.00








.30


Le Senateur Kennedy de
made 6galem.ent la permis
sion de se fire e.ccompa-
t- gner en Iran par. deux col
- laborateurs don't Monsieur
re John Brady, Redpcteur en
d Chef de -International
- World News, a t.ncqr pri-
a cise la radio national irn
e, nienne.
xxxx
ns
lu IRAN TED KENNEDY
> DEMAND A ALLER A
i- TEHERAN
er
eo THERAN, (AFP)
s, Dans une lettre lue a la
n Radio iranienne et en date
du 9 Dkcembre, le Sdnateur
gt Edward Kennedy apporte
a son soutien a la cause ira
nienne, affirmant acom -
prendre l'enseignement et
la penseeo du guide de
la revolution.
Le SenaLeur demand en
A suite la permission ide s
rendre en Iran en compa -
gnie de deux collabora -
teurs don't Monsieur John
M Brady, Redacteur en
en chef de < ,) World News,, a ajout6 !a
Iu radio.


Soulagement rapide
des maux de dents




ntrtute douleur
contra toute douleur
4)


HAYTIAF AMERICAN SUGAR

COMPANY S. A.
t 3.00 RSUCRE MI RAFFINE cPOPMILAIREF.
PORT AU PRINCE, HQITI

USINE HASCO
SOCIETY ANONYME HAITIENNE
1.~5
200 o (Plantesrs et Fabricants
2 -M=~tc'*aeco.ly>'s*lw>" 00 $o^^


x xxx

CIi4E OLYMPIA


MERCREDI
12h 2h 4h 6h
LE CAVALIE
LE BANDIT


.:WMercredi ai
8h lOh
LE GRAD
Avant 5h 2.
Apres 5h G.

MERCREDI
APRES 5 HE
Gd
LE GRAND
x


ACTIVITIES
CULTURELLES
DE L'lNSTITUT
FRAN ZAIS
D'HAITI
LUNDI 10
17 heures 30 P
CINEMA: nieo Un film d'Alain Res
nais, avec Yves Montand, Ge
neviere Bujol:ia, Ingrld Thulin
(La guerre nest jamais fnie
pour ceux q ii luttent pour
un ideal dans la clandestine
tW).
ENTREE Gourdes 2 00
(1 gde sur prcsritation de
la carte de la bibliotheque)
MERCREDI 12 DEC 79
INSTITUTET FRANCAIS
RECITAL Lionel BENJAMIN
aLa Noel avec Lionel Ben-
jamin et ses invites>>.
ENTREE: Gdes. 25.00


.2 DEC 79

Gde. 1.50
R, LE TUER ET


q


POUR VOS RECEPTIONS


DE FIN D'ANNEE


A YEZ CHEZ VOUS UN


INVITE D'HONNEUR



Le delicieux Jambon



HAMPCO
/


- i-i -r ; .-- r -r---\rr- --, . _- - - -;~ .. -~, i-.i.ic; --i. ii


.orque en" epubilque lederale d Allemagne i E Sdceulnch Pharmwerk GmbM Appenweier/ Bden


Aux 3 Lalue Super Market



"LES SUPERMARCHES AU PRIX CHOC "



1 2 3

LALUE DELMAS DIQUINI

136, AVE. JOHN DELMAS 27 ROUTE DE

BROWN < CARREFOUR

2-0628 6-0417 4.0817


WEEK END SALE



JEUDI 13 VENDREDI: 14 & SAMEDI:15


CINE TRIOMPIIE


Oeufs

Spaguetti boite 1 livre

Fromage Thte de Maure

Mixed Vegetables

Huile Soya, Gallon

Pommas Eraiches


Mop complets

Kleenex Facial tissue


REX THEATRE
REX THEATRE


Shampoo l 'iuile 32 Ps 2.99 1 Dout Gratis pour i acu2

Whisky white et Red Label et Black ans White 9.50 7.99


Pastis Paradou 5.50 et une bouteille GRATIS pour 2 bout. acheties

Grand Empereur Napoleon Brandy 7.99 5.99

Champagne brut et Demi sec $ 15.00 11.99


POUR TOUT ACHAT CASH DE $ 20.. ON VOUS DONNE 4 BALL PEN GRATIS

SPECIAL (

Si vous achetez 1 Flacon on vous donne UN AUTRE GRATIS


-MRIMPT17" 7-77
--MNRR" 'TT -1-713MM"T -I


illll


MEROREDI 12 DEC 19079


LES DEVELOPPEMENTS


-


SELON LE JOURNAL
<

I


i


I


KT -- m s.


I


IN 0%,nsadm#A


,,













VOTRE HOROSCOPE .LES RETROUVAILLES FRANC ,CANADIENNES
JEUDI 13 DECEMBRE 1971 PARIS (AFP) Tou efos, magr6 I 'apron- va'ent cooperer activement ressiset nt dte hi h1enie et Senghor aval ete aborde En' matlfre de noi-prolU
Les retombees politlques che de 1echeance rferen- tant sur 1 plali bilateral de devloppt'r lero popre avec M. Fran o s-Poncet, rationn nuclear ,Mne Ma-

11 MARS ATT 19 AVRIL res VolnS rencontrez des du cdlebre ovve le Qudbrce daffe, ces entretlens n'ont que multilateral. Elle a d'all identit,e, a affirm Mme maks tu aucune solution n'a Donald a d6clar6 compra
(HIEltiF) RPMns sortanl col l'ordinaire 'llvres sont ddsormals ou pas p rms d'evonuer 1'ave- leurs renarque qu6 a ren- Mac'Donald, ajoutant: oNo- valt encore 6eL 'trouvee. dre la position de la 'ran
l.s travail dmniiudant d1 Evitez lis depenses super- libres sont acsormals ou sir do Quebec neut-etre. s. cintrfe avet M. Francois tre constitution est g6neret ce, selbn laquclle des cob-
l t n op'1at1'on d'i.t "n t flues de relations est engage. a- lon les observateurs. polr Ponoet 6talt la sixi6me en se et couple, au beso!n elle Apropos de 1'Iran Mme trol:s trop severes de l'tilll
llt t6t pluss itrd nutrul pros la vis to cam.cale et, ne pas risquer de trouble sIx mo s. p ut etre changes. MacDonald est me que lim- satlon de uranium export
'iu ne p, Ire d'accord 22 DEC. AU" I SjANIER chaleureuseo en France de les cr.trouvailles> franco- Mine MacDoyald Indl pact ae sanctions econom- risquent do cbsf&ai-e la
n'it 'ntr:,'-vou: do rmins mn '(n'PRICORNE Mme Flora MacDonald, Ml- canad'enne': que que le nouveau gouver- En outre, le Itt'nistre c. ques umlatdra'es seralt in- crOatton le r6seaux parallel
',.1s. Env!sAgez des d6place nistre canadiehd des Affaites Ce nest pas un hasarri nement canad:cn avait dlOl jugt utfie, d'Atud'.er ile r61le suffisant. Dans le cas d'au- leg. lte a 'ndiqu6 que le Ca
ments professinnnels. Dans Ext&rieuras Qul a consacre si c'est en France ou a en de de r6examiner sa polit.- plus important que les pro tres sanctions, elle seralt nada negoc'eralt un nouvol
20 avRILA AC -- mT vote carrier', dcte'u'rez ia reconcll'atfon, franco-ca- Leu ma prem ere v.ite oftf que" etrangdre et d'e ors6va- vnees devra-iont, pei4t-dtre, favorable, ccmtne S c dt acW teu 1'- O'l" .'


l (TAUREAU) e
n tr:aill oroductif npm
pitor cles gs'ils mails )peut-
ro:e de la fatigue. Vous 'no
' i'rez pas c lhumina1' rnondal
no plus taird mals r6fle -
lilssez bi n A cI' i ce votus
elies.
21 MAM atr 2, 3-TN
eE"IsALTn1.
Etre trp ensemble ann
di:il A un dosir de fsolitudc
Avez do bonnses hours stir
le plan du sentiment et
fuyez toule nlaussacet'lo

21 JUIN AU !s 4VILLLf
ICANt;:R)
Ecrvcez aux -roclhes cu:
3ont au loin conlveisations
rCronfortate's cnlie Voi-
s'ns Plus taird, mi Darte-
naire paraji fitre stir uies
iFforente lotguteur d'ondeso
Sycez corp.isili-isit

23 JUILLET 4 s42 ABOUT
(LIO )
Apros 1,' boi(d part d'unl
project do Leeation la suite
bute. Quc des obstLcles ne
!',Atent pa; facT,.usemeni
V, t' htiiciir Soyes socta
ble.

*'3 AOUT AU Z SEl1'
(VIERGE)
Limitez vus defenses LPS
achats iniiaux scrnbleront
;atisi'fais.tnts nmais des o.o
) tis granaios,; do recep
tion doit ,itre exuinniis do
ties pros
ZJ 5EPT. Au 22 OCNr.
( <.-.A 'CE)
VaLS rend'-z Voirec po:'s:)n
r.al te plus eff-cace Toutc
fo's. n',etfteide- pas li's
complim ,:ts ;mm'diats
it iutrui. Soyez aimable
23 OCTOBRE AiE 1l ,NOV
(SUCOPIoN)
Harmonieuse coiversa -
tiuns privs'; s-nere amls
Plus tard, -uIs souhaiterez
't:c seul N" s:oycz pas iin
Poli ou dlhum:teur chagrin'
22 NOY. AU Zl I)ECEMBRE-
(SAGITAIRE)
Rencortrl':u productives
avcc die's relations d'afasi


Avant la
comparution
a home dlu f'erl
schi'keDeeckx
;-A -lA/ i -- tAIlT)
Mgr Johan Willebrands,
P'imlLat dis Pays-Bas a te-
ii i ai oueliiss, mardi soir,
A la television nferlandaise,
(iuie le proflesseur Edouard
bch lleb11 eckx n'etait pas un
here'tiquci. Le th6ologien
Ilaminnd doilt comparaitre
.idl it RPiour- devant une
commission d(''.gnpe par la
iiongr6gat on pour la doctri-
u' d' la 1'oi.
Le pere dom'nicain Schil-
Ibrieckx 65 ains, professeur
I la lacullt dc theologic de
N megut, dev-a rcpondre, de
vant cette cu'mmniss on, des
theses qu'il developpe no-
tamment dans son livre,Je
sus, une tentative de Chris
tiulogic >. II y remet en ques
tion la nature, A la lfos di
vine et humane, du Christ.
La procedure utilisec par
le Vat ican pour juger le pe
re Sch'llebe'ckx, qui nle
connait 'idlentite ni des
pretres dcevant lesqut s il
comparaitra ni son .dfen-
s, ur -, a susclt6 un large
movement d" protestat ons
aux Pay.-Bas et a F'etran-
er.
Son cas a ett frtquem-
ment rapproch4 de celul du
thcologit'n Irancals Jacques
Tohier, le Vatican--a interdit
d ense'guer 1 y a quelques
inois.
Pius de 60.0)r sagnaturn:
ont CtA riunirs aux Pays-
Bas en laveur dui Pere Schi
lebbeeckx. MaO- le Cardina
Willebrands a declare qu'i
ne pensait pas queo ces ge
tes de soutien inf ence
raient le jugem 'nt/de l
Curie romaine. /
Le Primnat des Pavs-Bas
neanmomis fit 1'logo cl
professeur schillbeecKtx
qui, a-t-il dit, est !'un de
rates thpologiens dans 1 Eg
se d'aujourd hui, qui con
naisse encore la grande tr
edition de la theologies.
L'Archevcque d Utrech
s est dit convaincu de la
d6litA a l'Eglise et de la fi
du Pere Schillebeerkr, s
joutant que personnele n'e
vait le droit de quallfler
d'heretique un homme d u
ne telle qualitos.
Le pare Sclhilebeeckx d6
vrait arriver a Rome mes
credit.


en poulisse La personnafili
et le- charmte ne sofWt pas
toutes puitsailtes sur ties
L:ffa. es
20 JANTTH AU B IS t?,
Coftsultattin retomtnaMan-
des au sujet des pk1-e -
nmeits Pense'." aux projects
de Voyage fnits itn cotspa
gnuon ne les approuve pas
et montre -de la reserve.
19 FEVRIE-I AU 20 MLAitS
(POISS8)NP
Votre appiloche g6nerale
piofessioncelle est bonne
mais un melange do pe'so;n
nalites diverse ou h6tero-
genes ralentir c.uelle -
inent la progression

Si VOUS ETES Nb
AUIOURD'HUI
Vouts vUaii occuper sou -
vent d'affaires en liaison
avec les arts Vot.e plus
grand sure;-i vent d une
bonne preparation dans
la secteur de votre choix
Inais il est aussi impor:aut
pour vonis d'aimer votrei
tiava 1 Aut iement, ous e-
parpilleriez facilement vos
forces La musique, la sculp
ture, l'industrle, le dessin
d'interieur, l'immobilier ec
la direciioi des soc,.Oes
sont d'autres champs d'ac
L-an ouf VOUs rouverlez le
bonheur V-us excelleriez
aises, commune crit.ltue ou c-
criva. n et Oauriez aussi d.
do ls d'actelur



Les Etats Unis
Ci-titues
taisu issn e du
soutien japonais
Vashington (r FP)
Le Ddparttr)ent d'Etat
s'est refuse mardi de relan
cer les critiques fprmulees
la velle & Paris par 1'entou
rag' du Secretaire dEtat
Cyrus Vance, centre 'lnsuf-
flaance du soutien Japonais
dans la cruise iranienne.
Lors de son passage dans
la cipitale frangaise'.olundi
M. Vance avalt rmelontre
son homologoe lal'ri-la, M.
Suotro Ok ta, a.Id l uit &vait
rep'roche, eelcr) des sources
autoriseas, d'envoyer A l'I-
ran rdes sIgnAnx ambigusD
en laissdnt ics compaghles
potrolleres nip:nnes acheter
sur le mafrcht: libre les sur-
plus de brut IY'anien crees
par l'arr6t des impprtations-
amdricaines.

Le porte-parole du Ddpar
tement c'Erat, M Tom Res-
ton, s'est refute A tout corn
m ntairrc sur 'es critique s.
11 a s mplemeni rappel6 que
I objet du voyage de M. Va:.
ce en Europe et.ait de met-
tre au courant les princi-
paux allies des Etats Unis
dles efforts (ratrepris pour li
bdrer les otages, de les con-
sulter sur les different as
pects des measures economi-
qu s prises et de les 'nviter
a fire preuve d'une solid
rit6 encore plus agissante.
Par centre, le leader de
la majority drmocrate au
SSnat, M. Robert Byrd, s'est
Smontre molns soucleux d e-
v ter un elasiissement du
1 fosse entire Washington et
Tokyo.
M. Byrd a dononce 1'atti-
tude de ces companies pe-
trolieres et d, s banques ja
ponaises, quii aident 1'Iran a
surmonter les effects du
"gels de ses avoirs dans les
t banques americalnes et
s leurs filiales A I'dtranger.
L" Chef de la majority
s rlemocrate a press le Ja-
pon de mettre fin a ces corn
I portements, qui csapent nos
L efforts pour obtenir la llb6-
i ration rapide et share des o-
s tages;>.
a subissa'cnt le meme sort
je m exprimerais aussi fer-
a moment, au cas ots le gou-
u vernement amnricain feralt
passer auparavant des inte-
s rets Aconom ques Agoitese
li a ajoutA le Senateur Byrd
Selon les specialistes, leot
a companies niponnes out E
chetA deruis le mois der-
it nier sur le march libre
fi quelque 21 m lions de ba-
oi rils de petrole.
Dans les mlteux official
amerirains, on doute que le1
r critiques de M. VanCe Tas-
srnt effet, car le Gouverli
ment japonals ne dispose;
que de moyens de controls
limits sur les compaI l e
p6trolldres.


nadienne.
Au course d'une confdreiprp
de press, mardi sotr a Pl,
res, Mme Mar tonald s1"Ot
declaree ltres eatlsfaiteo c:o
ses quatreo heures d'entr--
tVens cextremmni ent frin-
tueux > av.c M. Jean Frpn.
rotls Poncet M n'stre fran-
Ca's des Affaires Etiatvoe-
res. qui, a.-t-plle soull]m6
onr+ i15rmi's de do'ftager inoi
tr6s grantde- comiunauiiant
d'interlts. au.furant une
cooperation 6tro'lto


MESSI

S AMEZ VOTRE

S PPOTEEZ L

1PLANIFIfCA' VN


cielle drpu's ma pri. e dri
fonct'ons. ma:s ben en rat
son 'des lins trad'tlonn'-'
qui unissent nos deux pays,
a declare Mine MacDonald.
Ap"'s avoir rappel qu
Ia vis'te au Canada du Pre
m'er M'n'stre Raynlond Bar
re, en f6vr er. et attitudee
franca'se de -'non ing6rence
mna- non indlffdrence5> ont
rdn"n6 une impulsion hou-
velle aux rapports entire les
deux gays, Mine MacDonald
a soul-gnu que oeux-ci pou



EURS




A FATES LA

FAMILIAL


lier scs priorities, cavcc
1'appui de I'op:nlon publl-
que,.

Se fa'sant le champion
d'une politique plus ouverte,
plus ouverte, plus souple
que celle de son prdd6ces-
seur liberal, Mme MacDo-
.nald a d6clar6 que les rap-
ports du Canada avec les
pays francophones et 1'Euro
pe 6taient d'une important
ce primordlale.> tnais ne de
vaient pas pDrter prejudice
aux relations avec les Etats
Un's.
A propose dd Quebec, elle
a declare que ccmnme pour
les autres provinces, Otta-
wa souhaitait orestaurer un
cl mat de confiance> et fai
re prevaloir la .cooperation
sur la confrontation. avons l'intention d'aider,
par tous les moyens, les que
becois & satisfaire, dans le
context de la fderation ca
nadienne, les besoins qu'ils


jouer sur le p'an internatio
n'al, en particuluer A propos
de la Franfophontle. Elle a
indiqu6 que 1- problem de
la partic nation du Quebec
au sommet des chefs d'Etat
des pays francophones, pro
pos6 par le president sdn6-
galais, M. L&epold Sedar


Mon sieur Fra n
go s-Poncet, a une action
dans le cadre du uConseil de
Security de l'ONU.Mme Mlvc
Donald 6tudiera d'altleurs
cette question & Bruxelles,
jeudi, avec ie Secrdtaire d'E
tat america n,M. Cyrus Van


EnEn, Mme M&fit6'ftld &
annonc6 la visit cprochal-
ne> au Canada de Mi. Fran-
gois-Poncet et celle A Piris,
en Janvier, de M Robert de
Cotret, M nistre d'Etat cana
dien charge did dAVelojpye-
mfnt economtiquu.


LABORATOIRE D'ANALYSES MEDICALES


M. Raymond Cantave, biologiste dildIMtA6 de la FacultA dias S~tnita, d'Miteiss
et de la Facult6 de Medecine de Paris et Melle Marie COa-ade Assad, mi-
crobiologiste dipl6mee de 1'Institute. of Medical Laboiatry Technology. de
Londres (A.I.M.L.P) 'ous offrent Ls services da' LABORATOIRE :D'ANALYSES
MEDICALES A ET C au No. 34, rue du Docteur Audain Polyeliftiqae dlitont
Sa'-nt Geraud.


Le laborotoire est
heures P.M.


ouvert'de 7 Heures A midi et de 3


here & 6


des Etats-Unis vers Haiti, la Republique Dominicaine, ou la Jamaique.
-, -


SOu ler D6cembre 1979 au 13 Chaque passage r6gulier sera accept& avec deux (2) colis
J Ja1)ler 190, aucun exc6dant de enregistres et un (1) a la main de dimensions suivantes:
b'6&b6gae sera accepted sur lew
vols dqAmerican Airlines au depart En registrement-Un colis don't la En registrement-Un colis don't la
des Etats-Unis vers la Republique some de.la longueur ext6rieure, some de la longueur 6xtbeieure,
Dominicaine, Haiti, ou la Jamaique. la larger et la hauteur ne d6passe la larger et la hauteur ne depasse
pas 1,57m (62 inches). Aucun pas 1,40m (55 inches). Aucun
colis ne doit exceder 70 livres, colis ne doit exceder 50 livres.


A la main-Un colis don't la some
de la longueur exterieure, 1
larger et la hauteur ne d6passe
pas 1,14m (45 inches). La larger
et la hauteur ne doivent pas
Sdpasser 58cm (23 inches)x23cm
(9 inches)x33cm (13 inches),
approximativement. Aucun colis ne
'doit exceder 40 livres.


TOUS LES BAGAGES DOlVENT
ETtRE IDENTIFIES AVEC VOTRE
NOM, VOTE AORESSE #T
VOTRE NUMERO DE
TELEPHONE


T
13"



I-


auteur


longueur

5 5'Inhihes -50I'~ ~nlm~-0I#b


A AmricanAifn'*


'4;au


5
0'~~


11 111 11 I _ ~ I II r la~ ~arrrm a Ilr III sa Ilr rr I I- ------ ~ -----------~


I -!- I'~ ~cnr~'s~~-u/'


. ....... MA ............. . . . . . . . . .


------ ----- -PACIE


MERCR'IDI 12 DEC 1979


1 23


I


- -- ~ --;--~ -i;.~'--~--~"Y~--~ .ru~u- r r urr-~- u-






&*Z NOUVYMNU MERCREDI 12 DEC 1979




CINE THEATRE TRIOMPHE PRESENT |

Midi 2 heures 4 heures (en permanence) 6 heures 30 et 8 heures 30 .

CE SOIR\ I

Salle I $ 1.50 et 2.00 Salle II $ 1.50 et 2.06 Salle III $ 2.00 Salle IV $ 1.50
HULK rOUTE UNE VIE L'AFFAIRE MATTEOTTI MISTER MAJESTIC

.... '. I n PORTO RICO : Ti Manno ne s'est oas naturalist


ILUolmsT.V l l luc .
L'ACCdI{J Di; f
GOUVERNEMLNT 13ELGE

Bruxellcb, -1 AFP)
Le Bouveriienicil J('Ilge a1
done in';crod, .pres-nhdi
At Bruxelle s .,on .u v. I t
pour la constl uctln t, t ,La
coninmande de 48 ini:,s; les
d. croisiere f'iscs uiom,-
ques d st .t le s :' f lr iii -
talle.es sur sln terr Loire. a
anniollncre le prenlier Miniis-
ire beige M. Wildried Mar-
, ns devant li Parlement.

Toutefols, le gouiverne
ment se reserve eventuelle-
ment le druit d'annuler
dans lea 6 moist la common
de si les negocialtons enaa
gees entire 16s pays de 10-
tan et les pays du Pact, de
Varsovie proeiresstet't d'une
munnlere sigrill:ealive

Passe ce deli71a Be] aote
accepted egalenil(tt L dsplo' l
mnent des nouVitaux in -.
ur tbon t rrilo re. Kle rni-
jette done It moratoire rile
.six mois dclfedu nltam-
ment par l's nelerlaudais.
les dlalno s (t I s norvegiecis.


L'ARCHITECTE
NICOLA CARIiSOO
ARRIVE AVEC' SON FILS
,LEONARIDO

Noits avonIs iclu ,vec' plai
sir, lec i', l aidrtettc te(- a
mericain Nicola CARUSO.
arrive Drulanche evec soin
Ills Leone do 16 ars.

Nicola don't la lemni.e
Lorraine est une chanteuse
d opera de retiommee inter
national qui a chanted a-
vec La Calla, cldans la
Chorale de Rjert Shore
aussi bien qu'avec le celd
b:e pianiste noir ameri -
cain Doctear Rihert PRIT
CHARD. slt u n iiad adnmi
rateur de notre pays Il a
appris a J'aimer Icrs de sa
premin'oee visite en compa-
guic du Docteur" Fritchard
11 pst de la CARUSO, LEA
VI, Associated Archi -
itets, P. C 'i2d 0 altk
Syracuse, New York
Sa mais on Oe verre est
un chef-d'oeavre don't eit
ti;r Leonardo conmme le
sont sans doult, la belle
Madame Lorraine Caruso,


ORC4IESTRE PHILHARMONIJUE

Ste TRINITE

GRAND CONCERT

DE NOEL

Direction: Julio RACINE
Solistes Nicole Saint VICTOR Soprano
Rudy PERRAULTe Violoniste

Oeuvres de: Vivaldi Haendel -Haydn
Madina ANDERSON

Samedi 15 Becemn're a 7 h 30 p.m.

ENTREE ADULTE: $ 2.00
ENFANT $ 100

Salle Ste C4ciie ,'Gua Mgr GuWilux
N.B. LES MAGNETOPHIONES NE SONT PAS ACCEP
TES DANS LA SALLE DE CONCERT.


Au Fit des Rencontres


et ses autres Lnfants Lau
rence et Maria.
Nicola Caru.) et Ldonar-
do arrives dimanche au
Giand Hoiel Olol0son re
parteni vendredi., Nicola
nous apprend que sa femn
me Lorraine qu. avait tra-
vaill6 aveec Olaf Oloffsln,
dans la puolirite oft il a
fait fortune, cajeitnela avec
ce septugenaire cette semi
ne lors de sa ''site a New
York Olaf Olcffsoon donr
le p6re a donnl t5on nom ra
la belle villa ce Demos -
thene Simon Sam, don't il
fit un hotel en 1937, a v6
cu pendant tin certain
temps en Haiti, comme son
irere Egon Oioffsott.

x x x X
,DORIS SCHECHTER
SE DOCUMENT FOUR
ORGANISER DES
TOURS VERS HAITI
Vient d'arriver a Port-aul
S}rince, Mdapme Doris Sche
chter de t'ravtlworks, New
York, accompagrnet de sort
mari. Monsieur Lawrcncte
Schechter. Le couple logio
a la Villa C'-ole Doris
Schechter qui avait pris
part, il y a envyron troia
atns a un voyage de ,fami.
liarisation en Haiti, est re
venue pour sc documented
aupl s d l'10ii.ce Nationa
le du Tourisme et des RHa
nations Publ.cuc-a. ediri6
par Monsieur Jean E Sau-
rpl, assist de Monsieur
Theo Duval. dens le but do
recommaniler 1 bon escient
sHAITI CHERIE'i aux given
tuels tourists au'elle veut
amener iei.
Doris qui est siltant,> a Tr 1velworks Inc
(527 Madison -venUe. N Y)
nous dit ouell travaillp
au scin de cttte Agence en
fo-mant des groiipes tin el
le accompagini ca et la.
Elle avait pria contact :
vent de venir ici aver Ifn
June Coi'adii du Haiti IOn
government Tourist Bureau 2i
New York.
A Port-au-'rincc, elle
deja reinncri le t Directel-
Gcneral dft I ONTRP. Mo-'
sic'iir Jean E Saurel.
Elle veuT montrer h se1S
clients Lout ce qui fait la
dilfeience enlre Haiti et


Notre opinion claire et simple : seul ce traitement a (3)

temps ,SASSOONING, peut rendre vos cheveux vraiment

7 .



:, ,- ,,i,


2.l.tlt li


Ii


R3c. t,


Precisions sur
Ilfttfn-4i .


les autres liles de la Caral MICHELE CAItIEKR dttientatl Ue
be, cest-i-dire ,con orill a ET JOSSELINE ,Roosevelt Rords.
lit6 et sa culture Qui ecla LE BORONE -CHEFS DE
tent dans ses peintures et CABINE D AIR FRANCE SAN JUAN
sculptures, sa ltt6ratura, (PORTO RICO) -(AFP)
sa musique, son folklore Nous avo01 rencontr6 L'attentai commis diman-
etc. hier soir au Grand Hotel che & Porto Rico centre 'n
Doris, jolie et pltillant-, Oloffson, Michele CAR vehicle de atrouille de N
est originiare d Egypte Elle RIER et Josasetie LE BOR la mar e-sst produit a
a pris contact hier soir a GNE, Chefs de Cabme d'Air l'intrieur m me du perime
vec le grand peintre .ay France, sur Longs Courrier Ire de a i ase de Roosevelt
mond Olivier et nous 'en Arivees la semaine derniL Roads, a revls de marine
vue de preparer une visit re elles avaient pris loge- Unis lu di soir .
des membres de son grou- ment d'abord a i'Hotel Le des Etats mnis nnfi sora-
pe dans ces deux musees Regent, Petionville. De 1l, el Les premi- res informa-
d art comme les appelle les s'6taient mises a explorer tVonstions sul )et attentat,
Olivier en tous sens a bord de leur qui n'a fait aucun blessed, in
x x x x voiture dq location,, les diquaient qu'll s'etait pro-
Lundi sonm arrives Port coins les 'plus ,ttrayants duit a 1'exterieur de la ba-
au-Prince, le pilate fran- de Port-au-Prince, de P6 se..
qais Andri BOSSU, d'Air tionville. de Kenscoff, def
France et sa choarmante Jacmel uii Cap-Iaitien. Selon la Marine, deux
femme Anne-Mrie. Ils sont Rentrees a Fort-au-Prin- hommes ont reussi a pene-
arrives de la Utaadeloup3 ce, elles nut pu r6aliser trer dans 1'enceinte malgre
oti Is sonT pour quelque 1'un de leui plus cher dd le renforcLminut des mesu
temps, Andre (tail co-pilo sir, en couchant au Grand res de cecultt consdcutif a
te d'Air France sur la roa Hotel OlO'ffsoi l'enibuscadef'endue il y a
te Paris-Guaaeltoupe. Michele, Carrier brune jo une secmainV i un autobus
Aussiiot arrivee, Anne lie, suavNs, elegant, est d-, la marine, au course de
Marie Bossu taittpartiep une parisiennc d'origine laquelle deux des occupants
b. la decouverte de la pein auvergnalte. du vehicle avaient et6 tues
ture Haitienne don't elle a Josselin, Le Bcrgne, grand et dix autres blesses.
vait fait la conn issance de, blonde, potililnte, est
dans le salonn d'un amie des plis parisiennes, Les deux ind'vidus ont
a Paris. Elle nous 1xpli- Apres 'Jin pot au Granl suite ouvert le feu sur le
que qu'elle se trotiviit cnez Hotel Oilfo n, tius les dhsuule, qui patrouillait
une amine quand 91Ale vi avons a.cn.opagnees a lextrlmit d la ispte 'at
une peinture splendide qui L'Habitalion !,eel erc avant terrisase 1 ettgisant dt
prenait sous urie lumilr' d'aller diner a LA LAN- I n d
profuse ue impression TERNE du Baron George deux blles. Le conducteur
oante vitality, Cefit unc Kenfon de altinthzy et de a t:nt6 sanS succs de pour
peniture de Claute Dafi- la Baronline Hewige de suivre ses agresseurs, qui
breville Evidemment des Balinthazy qui n ous out se sent enfuis iL pied et
son arrive, elle bcherchait fait une foien encore la ont disparu.
une peinture de Dambrevil preuve de leur fiddle anmi-
atects, P. C ( 523 Oak St ati.
le. La Galerie de Dambro- Michole eft Josselire oil-
ville touted proche de 1'Olof termin6 leur soiee par
fson repondit a t-on voeu. un visite de la collection
Elle a renconitr ici soln de "Reintures de CLAIRE'S-
ami d'enlance Paul de Mail GALLERY, 9, V'ue 3, Per- .
lard.. Le 'ouple logo au-Prince S if
au grand lHott Oloffson. _______


yILLE DE CHARCO
6CMPLETEMENT
DETRUITE

(Suiite de la 1ere page)

de l'Equfleur. :ny aurait,
en revancoie, pas cause e de
gros dlgats.
A Bogota, la :;apitale co
lombiennt, ofi le sisme a
l6t resseLti surtout dans
les immfif les 61tcvs, des
scenes de panii-ue so sont
produites, la population se
ruiont dans la rue pour ten
ter d'y troualver' refuge.
L Police a indiqu6 qu'il
n'y avait pas de destruc -
tions, mais que plusieurs in
cendies avaient et',late a
pros la secOrust'.

D'autre part. un bateau
de peche colomimen a lan
c6 un appel a 1 ide capt6
h Buenavutntura. Le bA.ti -
ment eta't en difficult
dans le Pacifique en raison


x x x x
Monsieur Philippe RABA
NES, charg6i de mission ai
Ministlre 'du Travail A F4


I


a ete plutot a


que sorte modifi6 tee aL la so
Cela prove que 1'infor- ne peut met
nation qui gagnait les rues dementi form
aux Etats-Unis et en Haiti nuel Sanon


source
ttre e
net


pit

d'Er


itterpre
lisqu'on
oute le
ama -


WWW.'p


arofesisonnels, amateurs ou melomanes avertis
four tout ma' eriel electro-acuustique
Vojez Aux Ondes Sonores
tour tort apparel de haute fidelite
Voyez Aux Ondes Sonores
Potr tout m.,eriel electronique
Voyez Aux Ondes Sonores
Pour tout materiel electraque courant
Voyez Aux Ondes Sunores
Four tout en matiere de Television
Dt l'antenne au recepteur
Voyez Aux Ondes Scn tes
Pour enrichir votre culture musical,
votre discotheque et assurer
l'entretien de vos disques


Voyet Aux Ondes Sonores
Pour choisir 7otre guitar classique ou ilectrique
Voyez Aux Ohtes Sonores
Violonistes, Alistes, Violoncellistes
pour vos cordes professionnelles
Voyez Aux Ondes Sonores
Pour vos radios et cassettes pour voiture
Voye z Aux Ondes Sonores
Pour vos enregistrements : tape ou ruban magnktique
cassettes, cartridges sont nacessaires
Vovez Aux Ondes Sonores
Vons avez besoin de cables
t ectroniques ou electriques
Vnvez Aux Ondes Sonores


Aux Ondes Sonores

Tout... dans tous les domalnes
41 Rue M-cajoux Tel6phone No. 2-3824
Au Service du message sonore
4Ru Mcaou Tethn N.232


ris et sa jolie fe.mme Chau c
tal ont pria c cement mar
di au Grand Hotel Olof -
fson. Ils sent parties ce ma
tin kb la d6couverte dlUAi
alad o mig TOUT POUR LA MUSIQUE
veilles.

O FARME TOUTE LA MUSIQUE
L'AUTHENTICIIE DE LA
LETTRE DE KIENNEDY
TEHERAN, (AFP;
Monsieur Sadegh Ghotbza-
deh, Ministre iranien des
Affairs Et ranges et i'Hod
jatoleslam Ahmad Kho -
meiny, fils de I'lman p %o
nedy dune lettre a l'IMta
dio irantenne I'envoi pa,
le Sdnateur Eaward Ken-
nedy duns le'.e A l'Iman o0 vous trouverez les disqukes qua vous desirez
Khomeiny, et' lAuthentici-

Me redi anpar lainsi rquLe as nateux instruments de musique
Ahmad Khomn.fy a ajou
t6 que < dii tazft-'-MrlS prduti ftStc. l Denacr Kenn


du raz-dc2-Ma-ece product dente. le Senateur Kenne
par le Se'sme. dy a pris contact avec Mon
L'epicent:e du Seisme sieur liehdi Al -ari, un r.-
na toujours pas 6te loca piesentant de 1'Iran aux i
lEse officille.lien par lines Etats-Unis, pour lui demand 1
titut des Andes. mais il se der s'il hli sernit possible
rait situe a i640 klometres de s'entr6tenir avec 1'Aya
a 1'Ouest de Bogoia. dans tollah Klhom2,ny sur la li *M ..
le Pacifique. beration des otages>>.
A.J.



10r ereclamez le votre!!
laire Miniiskrlle du 27 117 it.
v-'more ecoule, relative aux %
nouvelles modalites d'organ.
a o .... aa des Ensei-
gnants a la suite de la sup
pre, ;ons des Examens du
CerL Le at d' Exnide, Pimai- TIRAGE : HAITI COLOR TAB

res, et en pre vision de finte 31 DECEMBRE 1979 SPECIAL FIN D'ANNEE I
gration prochaine du curri- ler Prix : 1 Camera 35 mm Lentille interchangeable
culum renove de 1'Enseigne %Flash Electronique et 1 Film gratuit
merit dma ree laE ucrtai 2bme Prix : 1 Camera 35 mm Flash 61ectronique incorpor6 \

National convoque les Insti et 1 Film gratuit
teurs ct les Directeurs des 3Kme Prix : 1 Camera Instamatic 110 Flash tlectronique
Ecoles Pr'mahies a aes reu incorpord et un film gratuit
n ons d'mnforina)ion qui se
tiendront m '1 stitut Peda- 4 Prix de consolation : 4 Cameras Instamatic avec Film gratuit
gogique National, a partir Autant de d6veloppements...... autant de chances vous aurez de
cde 10h. 30 a.m., le mercrcdi gagner ces primes alltchantes.
19 Dtcenibre courant. a tin
tention de ceux des Ecoles ler LABORATOIRE PHOTO COULEUR EN HAITI
Pr maircs e( I'rimares Su- HAITI COLOR LAB 157 RUE DU CENTRE, TEL. 2-0945 HAITI
perieures Nati nale; le jeu- h OLOR
di 2p, pour ctux des Cours LAB
Preparatoires ct Elnmentai- "O
r1- I des Ecoles Pr'vWes; le
vendredi 21, pour ceux des
Course E1imentaire II. Mo-
yen I et II de ces dcrniers
Etablissements
II 1ur est demand de se OIn C
presenter au complete a ses
rencontres. Importantes pour
l'accomplissement maximal t m u
de Kurs tichcs futures.
Por-sut- r*ce.I 10 Dc 17 et Im eilleurs VoeUx
Joseph C. BERNARD
Secretaire d'Etat. .a g o00osc. a_ E>- >
i i ........... ..... .....-..- .


4 .













Vida Sasso "


{VI)AL SAS S



E Les products VIDALSASSOON sont en vente dans tous
les Grands M'Jagasias et Supermarches


I


~Frri~-- -- -,~,-rs~,-~n~3~~;t;aCrrrrr


-JA Ali_ _,i--- ---- -- l.~aua~~~f`i'~.~~~sF~


* *f
*. L


^ 1




'.'
r
r
;
^
^
^




[
(*
[.
l








\ i


_I____ _I____~__


9




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs