Title: Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/10562
 Material Information
Title: Nouvelliste
Physical Description: Newspaper
Creator: Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date: November 28, 1979
Copyright Date: 1979
 Record Information
Bibliographic ID: UF00000081
Volume ID: VID10562
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: acn6482 - LTUF
0012544054 - OCLC
000471641 - AlephBibNum

Full Text




DE JIMANI MALPASSE

A PEDERNALES
IF,'N ASI'ECI'S I ISTORIQUE ET TECHNIQUE
DU IIAlRRf E DES IPEDIE'RNALES

I,:, iitinulthsletinis cordhil Soun debit total en' dehorE
SI, ani iinti, i lltei nits sin de c rue est d 2n1m3 50 pal
ic:, I ,rsirblebis tr cou second, debit reparti a ra
| t)ititit qIti ivilI V iit itt u It de 50 pour cent de
pouitlit int n oitii't It 'lt ,it Ilart et d'autre de la zoni
clair Itori o' J ,ill l:an) InLternalltionale.
MiitpI.s't It 31 Mai l1979, Le canal 0do1llnlicaln,- long(
ii ntinl'til ps t:irte ii enitrili die 300 metres est amenagt
inor dti.es it, te, desp iIr Let partir de l'ancienne pri-
itdes brtti itci, tdirabti>)le pour s stiur berge remontant aun
lhs deux pouples Ha ili et athioees 1950 et connu sous
Douillltnii ilil. le noni de canal Oliveira.
.x itnots apitre.s cel e inou Pour ce qUlt concern I(
blitbltr ieitioU;rtc .Sitirla Iro n canal haltien site sur la r
thre., les P;'Cs:dintts. uva- ve droite, il accuse une lor
lier el Guiiznan aircenti ungueur de 1900 metres don't
second rtindcz-voiu;; )ej' en 1100 onL et0 realises con-
onit paric apic elentlicusias- jointemnent par les deux pal
me les Jlo:n'Itull d(iint- ti(S ct le reste, 800 metres
cainis tels Listli Diartio, El achevrs par 1e Service tech
National et El Sol. n qu- du DARNDR.
Cette seconcje reccontre Ce canal est covert sut
ci.ians un intrvatlle de six une longueur de 300 metres
\) ois retient cumme motif comportant des trous d'ins-
\riciatii d nauguraton, it. section et de courage. A r'In
-I f.n d, NIvemibre, du Bar t6rsection des 1900 metres il
goe repartitetir des Peder- est pourvu d'une chute, hau
nales. i tour 3 metres 22 et qui pour


x x '. x

L'ESSENTIEL SUR ES AS
PECTS HISFOUtIQUE ET
TECHNIQUE DE
L'OUVRAGE

Erige entire !a oorn ronil
taliere 306 et l 'mbou'hure
du Canal halt icn, lc barra
ge des Pedernales a- ete exe
cute par l'Instilut National
des Ressources Hydroliques
INDRHIt de la Republique
donlinicait e .sr la base d'u
ne convention haitiano domi
nica.ne signee en Haiti le,
neuf Fevrer i978. Les tra-
vaux auront dure dix mois
environ.

Sept mois apres l'ouverture
des chantiers les Commis-
sions haitiennnet dominicai
ne, apres diseassion et con-
certation avaient doi conve
nir de linsuffisance du de-
vis initial estime au depart
a 1.071.840 gourdes haitien
lies. Elles ont alors approu-
ve une augmentation de lor
dre de 22,49 pour cent soit
un surplus de 241. 075 gour
des. Ce qui a port le court
total de louvrage a 1.312.
915 gourdes soit 262.583 dol
lars americains supporters
dans la proportion de 50
pour cent par ohacune des
parties contractantes.
Li barrage prusente la
configuration d'une structu-
re en beton cycloocen do; d'inee me-urant 3m40
dc ha et 11lm45 de large,
le tablier compris.
Conl'ormmelm t atux normes
frontalieres, il comptirte u-t-
ne parties internatit)nale
flancque de deux parties na
tioli 'les.


- Ce --


MERCREDI 28 NOV. 1979 CO UMBS MaEMOR Eu

No 31-27 Nouveliste
4,me ANN= du Ministre
cineas
Nous avons eu ce
le plaisir de iecevoir
te du nouveau Spcr
d'Etat aux Travaux P
l'Ing' Alix Cin6as.
Le Ministre Cin6as
dynamique, s'est collet
ONIf RN 1890 : LB PLUS ANCIENT QUOTIDIEN D'!AIf' MEMBRB DB L'ASBOCIATION INTERAMERICAINE DB P multiples problme
I- transports et des conr


Bs
ir


ra etre 6quipe6i en central
hydrotlo-ctrique avec une ca
pacite de 10 a 15 kws.

x x x x

UN BARRAGE REPARTI-
TEUR DE LA PAIX ET DU
PROGRESS

Le produit National condi
tiionc par le barrage pour
etre mis en valeur se trou-
ve reparti selon les normes
de 1'equlte: sur un debit to
tai de 2m3 50 (deux metres
cubes cinquaute), 1m3 25
aux Dominicain, lm3 25
aux haitiens.
En plus de la possibility
qu'iI offre d'irriguer la plain
ne de 1'Anse pitre esti-
mee par certain a 2.000
has de superficie le barra
ge de l'entente et de la coo
operation par la chute qui
faith deja partie de sa real
station peut auttsi, introdui-
re dans la patinoplie des nou
veaux moyens du Sud-Est;
quelque dix (10) a 15 kilo-
watts. Toutes choses suscep
tibles de redu re le constat
de distorsion dans la com-
paraison entire le/niveau et
mode de vie die's riverains
de I'Est et de l'Ouest.

Deja bien avant ladcheve-
ment de l'ouvrage les tech-
n.ciens de Damien par len
tremi!;e du PDAI (Projet de
developpement agricole inte
gre6 s'taient mis en frais
pour realiser les cartes de
pot' ntialit6 des sols et les
enquetes sociK -conorniques
conwiddrds comrme des prea
lables scienLifiques L la mi
sec en valeur de cette mi-
cro region.


DIRECTEUB L LUCIJ KONTAB
ADMINISTDATEL'R Mm-%iMali CHAVYR


VOYAGE PAPE: ACCUEIL GLACE


ANKARA (AFP)
Holes forces d'un invite
don't Uls ne comprennent vl
siblement pas les intention
les dirigeants tures ont, re
serve mercredi b Jean Paul
II un accuell poll mats gla
c6 que les conditions mdteo
rologiques rendaient enco-
re plus froid.
Le baiser au sol, devenu
un rite pour le Pape n'a
provoqu6 aucun applaudis-
sement. Aucune foule ne
se trouvait sur place du res
te pour applaudir: seule-
ment A la ranfde de ddtache
ments des trois armes tur-
ques pour rendre les hon-
neurs dus au chef d'Etat du
Vatican. Pas de discourse
mais ouze coups de canon
rdgldmentaires pendant le
Passage des troupes en revue
t les presentations d'usage
A Ankara chacun vaquait
a ses occupations quotidien
nes comme si de rien n'd-
tait. Pas de decorations pas
de banderoles pas de fou-
les en ddlire comme au Me
xique, en Pologne en Irlan
de ou aux Etats Unis. Seu
les les facades de la resi
dence du ordsident de la
Rtoublique et du Ministre
des Affaires Etrang6res ar
borent un drapeau blanc et
jaine du Saint sidee a cote
du draneau rouge frapp6 du
croissant et de 1'6toile de la
Rdpublique Turque.
Dans 1'avion ui 1'a trans
port de Rome Jean Paul II
s'entretenant avec les jour
nalistes avait insisted sur le


A ANKARA
fa-i qu'll venait e sentlelle
ment Dour rencontrer le;
Patriarche de Constintino-
ple Dimitrios ler.
Prid de dire s'il pouvalt
fixer une date A une conc6
lebration oecumenique avec
le Patriarche, le Pape a re
pondu qu'il fallait atten-
dre les resultats du dialo
gue en course. Et avec les
anglicans? A cette question
le Pape a rdpondut: eJe suis
prct & aller a Londres.s La
plupart des questions qui
lui ont At poses portaient
sur les risques de guerre en
raison de la situation en I
ran. A ce propos il a drcla
rn qu'il fallait prier pour
q'une tell 1ventualitH ne
se produise pas.
Sur les rapports entire
Christianisme et mahomdtis
me il a rappele qu'un dialo
gue dtait ouvert depuis le


C6ncile Vatican II. pas qe raison pour quecesse
re dialogue Comme nous les
.tsisulMians sont monothe
i:(tes et c'est sur cette base
qu'l1 faut poursulvre le dia
logu.
A un journalist qui lui
lanclit ebon courage" alors
qu'il regagnait sa cabine a.
1'avant de 1'avion Jn Paul
II a retorqu6 !j'en al merci
Aprds un entretien trds bref
avec M. Fahrl Koruturk prd
sident de la Rdpublique, le
Pape!se rendra dans 1'apr6s
midi ,'au Miusolde d'Ataturk
pour y ddposer une couronne
et signer le livre d'or.
En ;in d'apres midi il aura
un novel entretien avec le
president et rencontrera le
premier ministry Suleyman
Dmirel et l ministry des
Affairs Etrangeres Hayret
tin Erkmen.


Tl6phone : 2-2114 Bolte Pboa le : 1316
Rue duCentre Nr Z13
I,


cations ehez nous. II


(Voir suite page 68
iIA


LE COMMERCE ET L INDUSTRIESE

PREPARENT UN ACCUEIL

GRANDIOSE AU CHEF DE L'ETAT

A SON RETOUR DES PEDVRNALES


PORT AU PRINCE, LE 27
NOVEMBRE 1979
Son Excellence
Monsieur Jean Claude DIU
VALIER -President 5 Vie de
la Rdpublique
Palais National
Excellence,
L'oeuvre de reconstruction
national que Vous avez
entreprise et qui a value au
Commerce et l'Industrie
son essor actuel n'a pas
manqud de provoquer notre
immense gratitude a Votre
endroit, ainsi que notre fer
me ddsir de Vous apporter
notre collaboration la plus
large, la plus loyale la
plus efficace dans 1'effort
gigantesque que Vous accom


plissez pour sortir le Pays
du sous-ddveloppement.
Comment ine pas souligner
que c'est bien grace a Vo
tre politique economique in
telligente et constructive
qu'l a ete possible a l'In
dustrie Nationale et au
Commerce d'dvoluer actuel
element dans de meilleures
conditions.
C'est pourquoi, nous a-
vons jugi necessaire de sai
sir cette occasion pour Vous
manifester notre indefecti-
ble attachement en levant
A Votre intention un arc
de triomphe qui sera drig6
sur la Route No. 1, face b
la Brasserie Nationale oft
le Comit6 d'organisation
aura I'honneur de Vous ac
cueilljr a Votre retour de
1'Anse a Pitre.
Ce Comite d'accueil du
Commerce et de 1'Industrie
est ainsi former:
MM. Louis A. Desrouleaux
President Frantz BRANDT,
Membre, Bernard Mews,
Membre Micheall Mad'en.
Michel Kersaint Membre
Frantz Bhermsnn Membre
Faidbhrbe Guillaume Mem-
bre, Reynold Bonnefil Mem
b r e, L u c i e n Rous-
s e a u M e mbr e,
Wilfrid Justin Membre Y-
ves Laborde Membre Leon
Baptiste, Membre. Tony A-
era Membre Jacques Des-
chamns. Membre Lionel
Dadesky Membre Gilbert Bi
gio G6rard Cassis Membre
Dens l'espoir que Vous
voudire bien rdpondt'e r no
tre attente, Veuillez agreder
Excellence 1'assurance de
notre ddvouement ainsi que
nos resoectueux hommages.
LE COMITE D'ACCUEIL


Louis A. DESROULEAUX
PRESIDENT
CHAMBRE DE COMMERCE
D'HAITI RECONNU DbUTI
LITE PUBLIQUE
COMMUNIQUE

Messieurs les Membres
de la Chambre de Commer
ce d'Haiti sont avises que
dans le but de faire SON
EXCELLENCE -olnsieur
JEAN CLAUDE DUVALIER
PRESIDENT A VIE DE LA

(Voir suite page 6)


AU PALAIS DE JUSTICE

PRESTATION DE SER-
MENT DES NOUVEAUX
PRESIDENTS JUGES ET
DES MEMBRES DU PAR-
OURT )u TRIBUNAL DE ,
TRAVAIL
Ce matin a ete regu au
Palais de Justice en tine
audience solennelle la pres
station de serment du Prdsi
dent des Juges, du Commis
saire et des Substituts du
bunal de Travail par le
Doyen Rock J. Raymond
en presence de Monsieur
Ferdinand Antoine Substi-
tut charge du Parquet de la
Capital. Les recipiendaires
sont Gerard Ch Alerte Prd
sident Antoine Innocent,
Gilbert Galbaud Juge, Lu-
cien Trichet Commissal-
du Gouvernement et Justin
Fougdre et Emile Auguste,
Substitute.
.Des dicours ont etd faits
taitit pair le Doyen que par
le M'nistere Public que par
le representant de l'ordre
des avocats auxquels les
redcipiendaires ond rpondu


LA HAVANE (AFP)
Cuba est paradoxalement
devenu Pun des artisans de
la lutte contr-e le traffic de
drogue entire le continent
latino-amirecain et les E-
tats Unis. En effet, 427 ton
nes de marijuana ont ete
saisies par les authorities, en


Boxe

LA NOUVELLE ETOILE DU RING
Par Jean Claude SANON


SiprirvilLtt'L i(i Jeu L boxcur sdi '.ende (Ray
Olympiqucis did" Montrdal Sugar Ro.snson' ft a adop
Ray Sutgar Leonmad li ju lte le st yle dO lilus grand,
ne boxettr noir ;imericain du plus oeau, du plus..
a gagni $ 1 million en dc Mohanimd Ali
trois ans ,ie projessional.:3 Las Vegas copitale du
me Nevada consacrcra peut
Vcndrtdi il aera on cre ndred c vndred cclui qui
dcuxi6me milltioi en un- se presence ccmmne le nou
sitile soiree A L :i Vegas, c-t veu Mohamed All, en for-
pitll du d e'u c' L c'ishow mat redul car 1L eonard ne
business, Ray Si, ir Leo p0se que 147 livres
nard aftrontel"i Vitillredo Mis, ces sont 147 lives
Benitez pour le ltite men de talent De encie du no-
dial des poids welters ble art, dissent tes admiral
Ii a pres le p6uao d un turns

NOS INTERVIEWS


AUTO R DES QUATRE

PREMIERES ANNEES

du no veau Programme de

PEnseignement Haitien
AVEC GUY AlEXANDRE. RAPHAEL ALGRIlA
WILSON PRE'/IIOR. 1Ine ROSELINE
BENJAMIN. Mire YANICIC LAtIENS ET Mills
; RENETTE LORMEUS

Par Webert LAHENS


C est atltour dc res utia-
tre iremieres ann6es da
Nouveau Proar.-mmne de R
forme anisclit ciore Cr-
cle d Apliabetiat on aup
nous avonIs ,cecpri r notre
rencontre avc un)e equipe
de resDoinsabie.s de 1 IPN
(Iiustitut PedapRoirique NT.a -
tional) compnsee de Mada
me Yanicic Lahens Coordo
intrice dc 1 6q!nipe de rcom
municatioi. de Madame Ra
seline Benjamin, Psvchola
gue attache b. 1 IPN. 'd
Mademoiselle Rinette Lor-
imnus.-membre du GREAL
fiecherches sur le creole
de Mrs Guy Alexandee et
Raphael Alegria Conseil-
lers aupri's de I? Direo
tion des Etudes et de Mon
sieur Wilson Prdvilor, Di
recteur des ELudes i 1 IPN
Ce qui nous intirassait
d abord,c tait de savoir 1l


role de 1 IPN dans le ra
dre de la reform entire -
prise par le Mcn*intre de
1 Education Ni tionale C est
Monsieur Alegria qui nous
a repondu :

Son rle at le mimeI
qu auparavant (avant la
reform) Traditionnelle -
ment, 1 TPN a trois tone -
tions :

lo) Elaboration de matd
riels didactique-s
2o) Formation res maitres
3o) Recherches sur tous l's
problems du milieu hai-
tien qui sont en relation a
vec 1 Education Dans le
cadre de la retorme, 1 IPN,
d une part, va former les
futures maitres charges d ap
pliquer cette reform it
utiliser Le nouveau matd-

(Voir suite page 7)


A 23 ans. Lcnoard est
un champion en puissan-
ce au style meiveilleux
Prepare, couvo, soigne par
Angelo Dundee, 1 hommine
qui <,fit, Cassius Clay, le
challenger de Wilfredo Be
nitez (tenant c u titre)
est une des principles tr;
tes d affiche dis sales de
boxe americaines

Son palmare. csat trs 0
eloquent
25 combats profession
nels egals 25 /ictoires -
Ray Sugar Leonard creva
le petit dcran a Montreal
en 1976 II pesait alors 140
lives et gagna sa m6dail-
le dor avec une insolente
superioritd

Trois ann6es a ge et sept
lives de poids plus tard,
1 homme est en passe de se
fair une places dans la
.galerie des monstres sa-
cres du ring
Comme son idole. Leo
nard boxe en souplesse, vi
tesse, precision et 6legan-
ce... il vole comme un pa
pillon et pique comme une
abeille

Comme Ali, 1.6onard est
un styliste et non un pun
cheur; ce qui constitute le
nos jours un attrait publi-
citaire exceptiunnel
Les stations ic tltvi -
sion et los grands organisa
teurs craignent Onormd -
ment los spectmclet' trou -
ques les K 0 ecxpdditif-3
Rien de tel pour odcoura-
ger les commanditaires
Avec Ldonard le specta
cle dure, dura A Montreal
il a remportd sa mddaille
d or sans un 0 Il n ecra
se pas ses dversaires; 11
les domino de sa vitesse ct
de sa classes
Les organisateurs le sa
vent, cest la T V qui ap-
porte le gros des recettes
de boxe Tel ai tait pas le
cas a 1 poque dun Joa
Louis le bombardier noir,

(Vor suite paxe 8),


C est la dern:ere solr4p
de ce festival ei c est aussi
la plus difficile b analv-
ser
Cest d abord un kalei-
doscope d auteuri -

Antonio Vivaldi adecdd en
1741, cest 1 an1itre de la
musique occdientale mo-
derne;
Johaneg Brahms roman-


majeure partne a bord de
bateaux ou d'avions en
1977 et 1978 i proximitt
des cotes de I'ile, selon les
chiffres communiques mar
di A I'AFP pa: une source
bien informed la Havane.
La rpcente mesaventure
du pilote priv6 americam
Charles Bartos, constraint ai
un atterrissage forc6 sur la
plage de Guanabo, pros de
la Havane, avec une cargai
son d'une ton'ie de ce stu-
pefiant, a mis en lumiere
l'un des episodes de cette
jusqu'a
present meconnue tant ia
Cuba qu'k l'extirieur du
pays.
Le cas de Charles Bartros,
arrete le 16 nnvembre dans
File apres avoir reussi du-
rant 4 jours a echapper aux
recherches de !a police, est
1'exemple-type de cis trafi-
quants venus crhouer sur
les rivages cuans i. la sui
les d'avaries mecaniques ou
tout implement d'erreurs
de navigation. Cinq avions
d'un module oidentique au
sien, dissimulast au total 7
tonnes d- marijuana dans
leur carlingue, avaient deja
ote apprehencde O dans la
au course
des deux dernieres annees,
et leurs 9 membres d'6qul-
pag, incaredres, selon la me
me source.

Mais la plus grande par-
tie de la drogue saisie, tou-
jours de mente nature, l'a
0ee a bord de bateaux 7
durant la pdrinde de refe-
rence arralsonnes dans
les eaux t"rr)ioriales cubai
nes. 344 tonnes de marijua

(Voir suite page 4)


Une excellent nouvelle
pour les amateurs de jazz!
Le group martaniquas
bien connu FAL FRETT.
don't 1,- premier disdue a
6t6 introduit en Haiti avea
success par notre ami Bobbv
Denis. sera pa'm! nous a-
pres demain pour un bref
sdjour Qui sera maraud par
deux concerts. D'abord h
I'Institut Francais (voir I'a'n
nonce fitite dans le Nouvel
listed) et le lendemain dans
le cadre plus intime du
tres sympathiq.ue Club Fo-
cus que diriget m jeuune- gu


tique attard6 faisant quel
que peu figure de. cavalier
seul
Mozart le grand classic -
que qui a marque de son
empreinte et de son origi
nalit6 a peu prcs tous les
genres de musique,
Antkn Dvorak, tomantique
attar'id mais aiviationiste
en ce qu il est avec Smeta-
na le pere de la. renaissan
ce de la musique Tchdque;
Et finalement Robert
Schumann la ( untessen
ce du romantlti"lff

Et tout ceci par les arts
tes divers ex6cutant de la
musique de chambre ou par
tradition 1 inerpretatlon et
les preferences Font strictde
ment personnellet Out !
Naturellement il Callait
cette palette dallistes puis
que c est la Revae Finale
Vivaldi le pritre roux
est n6 Venise elt il a ilt
ordonnd pretre en 1703 Il
fut violoniste et composi-
tour

Son oeuvre pour instru-
ment est varite et prodl -
gieuse tant par la quali
t6 que par la quantity Pen
sez done 400 concertos J S
Bach 1 admiraLt beau -
coup et '1 a recopid ses oeu
vres pour son plaisir ct
pour s int.ier ses proc6 -
des techniques La sonata
en re majeur interpr6tee
par Clara Benisrn : Vio -
lon et Betsy Moyer piano
est certainement le No 1l
de la serie dddide i Fred,
rick IV du Danemnarh
Ce nest pas une pic
romantiqe o le moi se dO
voile, mas c est un violonis
te qui dcrit pour _on instru
ment don't l ronnait les
limitations et les possible!
tes et dont il exploit toni
tes les possibilities techni
ques L ex6cutimn de deux
artistes a etd parfaite mais
le clacisisme de Vivaldi
est tres impeisonnelle noius
aimerions bien les entendre
dans un programme con-
joint
Si Vivaldi i3t un pre-clas
sique, Brahms est un roman
tique attarde I e. aomime
les autres grands ronan tl -
que une place important
pour les lieder Ces hom -
mes du nord, poktes de na
ture. entraines i la con -
templation produlsent sou-
vent des pages sublimes
Les liebeslieder de Brahms,


tarista -comnosteIur de ta
'lent:RICHARD WIDMAIER
Qui a assume avec enthou-
rtasme la responsabilit (IP
I'organisation de ces cor,-
certs.
FAL FRETT. sous la direr
tion du Dianiste Jacky Ber
nard. s'est fait connaltre el
apprctier non seulement
dans les Antilles mais aussi
en France, oft son premier
disaue a etd salud avec feor
veur nar le critique Mauri--
ce Cullaz. President de' lA-

(Vori suite page 4)


tires des onus 12 ct 65 sont
extraordinwi e- II- mon -
trent un Blahmns dans une
verve edniale : la verve
viennoise Les nieces sont
touchantes. la musique
nest jamais monotone enl
depit dun rythmee unique
celui de la valse et ce qui
ne gALte rien 1 execution a
Wet impeccable La voix plus
cristalline de Nicole soora
no coloratura se mariant,
au timbre-plus tombre dOr
Betsy Moyer ropranto dra-
matique et le tandem
Fred. Moyer et Micheline
Dalencour au piano h 4
mains .paraissan, s enter -
dre comme la-srone en toi

(Voir suite page 2)


SESSION DE TRAVAIL DE LA

COMMISSION DE SECURITY SOCIAL


Hier apres midi la Con
mission de Scaiite Sociia-
le a tenu une E'ession pl-
nilre dans le cadre des prO
paratifs dtu prochain Con-
gres National du Travail
quorganisera Tic Diparte -
ment des Affaires Socia
les
Au course de ses travaux
la sous commsSo'ni a for-
me ses Bureaux composes
dune Commission et de
cinq sous Corim'sions Los
teaches ont etl a'nsi repar
ties :
x ::

COMMISSION DE LA
SECURITY SOCIAL
Me Luc Bonnet
President
Me Emile L,oni-us
Vice Presidttitr
Me Domini:.ue Joseph
Rapporteur
xx x

SOUS C'V ,ilSSION DE
L ASSUitA N E
VIEILL5.SES
Me Ger..d Jolibois
Presiden,
Me Gc a:d Pierre Louis


Vice President ct Rappor-
teur
Membres :
Me Robert Sinmon,
Me Lucienne Nicola,s St Lot
Theme de Conference :
<<14 ANS D ASSURANCE
VIEILLESSE EiN HAITI.
Conferencler :
Me Gerard Jolibois

SOUS COMMISSION
DE LOGEMENT
Me Auguste Maingrette
President


Ing Victor 0 Craan
Vice President
Ing Raymond Petit
Rapporteur
Membres Ingdnieurs :
Emile Desamou,, Ginette
Demeza, Joel Perpignan,
Frantz St Come, Jacqueli-
ne Gouthier
THEME DE
CONFERENCE .
LE LOGEMENT DANS LE
DEVELOPPEMENT ECONO

(Voir suite page 6)


LA CRISE S'ACCENTUE DANS LE FOOTBALL

Cammuniaqu


Devant le rsfus du Bu-
reau Federal prpv.soire de
convoquer le Conseil Natio-
nal pour: la pnu-rsuite des
travaux de la seance du 11
November ecoule, malgre
les pro sses formelles dLO
dit Bureau de se rdunir au
p.us tar dans la quinzai-
se qui ssiva.t :

Devant son impu'ssance a
organiser les differences


La aate de la Conference de la
ICC est avancee


competitions qui permlgtlnt
aux clubs de la divi-ion na
tionale et aux lignes regio
nales affiliees de se liver
a la pratique du football.
Devant les declarations
peremptoires du Secreta-re
oefr6al de ce Bureau provi
soire i la dale du 17 No-
vembre 1979 titmoignant de
1'esprit d'irresponsabilitd qui
caracterise les rapports de
ce Bureau provisoire avec
les associations affiliees:
Devant le mcpris systima
tique oppose par ce Bu-
reau Federal provisoire aux
graves probl6mes financiers


Nous a ons appris que la place de divers projects de engendres par la trove pro
confercnc, la Internatio lutte anti-tuberculeuse. Pour longer a volon'it par ce Bu
nal Child prevue pour, suivant son action en fa- reau, causant ainsi des prd
le mo.s d rier a ete a- veur des masses traquda judices non seulement 'A
vance au n anvier 1980 par les maladies end6mi- nos athletes muis aussi au
pour permet, 3 aux mem ques, elle a fourni a la So public sports
bres deS Boarc americain cite Haitienne de Pediatrie division
et canadien de participer au 20.000 doses de vaccine et nas Clubs d ts ni ision
symposium sur la SantO en des seringues qui ont servia national soussgnee, se
Haiti, qui se tiendra du 20 1'mmunization de la popular votent contracts de suspend
au 24 Janvier 1980. tion entantmne contre la die leurs activitds sportives
Nous devons rappeler que Rougeole et la Rubeole. jusqu'i novel ordre.
des travaux important ont
6t6 real iss au course de cos Port-au-Prince, le 28 No-
runionas dans le pass. 'an Durant tannae 1979, pro- vembre 1979
crio amse l 'Ann de l iEnfant Etoile Hait-nne
nee dernres, :l tut dcide la Interniatio:al Child Care Violette Athletic Club
deiendre les services sde i a consacr6 des efforts enor Racing Club Haitien
Clin'que Externe de I'Hopi- es L'amelioration du Don Bosco PV
tal Grace Ch ]drl n qui re- sort des enfants de nos mas Aigle Noir
foit actuellem. ses rurales et urbaines. Hatuey Bacardi
fants par mois.
Le International Child Care /
qui compete 15 membres par I
mi squels on trouve de. PAGUY A T ECOLE
hommes d'affaires, des me A a C L
decpns et des professionnels
lese plus respoates- de notee NOUVELLE AD.P SE
communaute p9'rticipe acti- & et Bok V
vement la preparation Angle R IUe e DulfOrI C Wn Vra ..
du budget ei a la mise en _


mati
la vts7
6taire
Publics,

, tres
et6 aux
s des
nmunri-
a (i-


EH! ALLEZ HOP TOUT LE MONDE

Y PASSE
Par Georges F DUPLESSY


DROGUE:. CUBA LUTTE

CONTRE LE TRAFFIC


FAL FRETT

A PORT- AU- PRINCE
Par Gerald MERCERON


LnZ;biLg~Pi~~~ Ci




PAGE 2


EHi A LJZ HOP TOUT LE MOND'E Y PASSE


i;ullY de iIn 1Ire paIgc)
Frl' 'r l Movlr' plus t\ ]
imnduol Michlljie Dultn-
roll+ Iiuls Ulit :Ilve


C est, selon la .critique
ciins sin liusillno de cham
bre que 1 on ipeut sulvre at
aiine'r les tIntu'ro s de son
arl, II t Cs(, un L l usI cien pro


gure 11 prefire la forme. va
relations ce qul laub perrIltU
naturellemenfi in remodgi
large 'constant c."e thclmes
Contralrement A seateh -.


gnement musical de 1.6c6
le Sainte 'tinit6 no petit
orchestra a vu le jour
Madame Nina Racine Al
tirst s est, charade de' 1 en
__. ... Vl n lima ... ... _


nor'tlonnrhi el. elegant danS vCn et a Brahnms il n sta' trinemento ) ,+4tures profeu
Unii "tiiltr epoqite, 10 sa fornme, ddIRugeant de la Pas capable db penser odr; eurs. de bonno, volont6 ae
pllu, cviviilque Iwi M*O noblesse da'ns Sion style chestro Sa musique de chain sont joints pour ider. 1 oeu
,iilt l. I.d l,0 el r'oiuo i'n ml ls p'irvu line forte ii bre semble itre simple vre
t iiiijur k till ist IctnliiI dividuali,6 ment une extension de son
iilnniiiiitn arrningenl'ent r6 piano Ic encore une nou- Et c est la rencontre ml
(hilt dI 'Per Q'statn Be li BOi3nzatelle opus 4'; datant velle dquipe plend la relt raculeuse : Monsieur Wi!
Maniioi- "'aitr tonte bell de: 1878 pour 3 violons vio- ve Si Bagatelle nous a 6te liam Moyer extend 1 Or -
main oLriiuv' ditie li luncelle, blano nous est in interpretie par Marjorie chestre et come Personal
M:I.S !ill lIni une bran leipret6 par uine' 6quipe dif Gamier et Wilder Bellsal Manager de 16rchestre Svm
hli, di i:i iniiiqi n a 6td fi'-enie avve un trait com re Violons, Ulrick Gaillard phonique de Boston. 11 d6-
expilort :lins Ihoilhlir )ar min la P'aniste Michell violoncelle. Micheline Da- couvre les riches possibill
Mi'iinrl Dilns toult ce q i i l r n Dalencouir Tel 11 ny a lencour piano, ce sont main tss de ces jeunes E' 11 veut
a it'rit oil 'oluve toujours oue.sdes jeunes conduct du tenant Rapui Pertaultl Rl, les alder. Bourses dc6tudes,
sis quaillites i )piuipales : piano selon la plus pure chard Casimir violons, Ma services gratults d4 Drofes
Eligiiice du iriv.al, dihlt ancienne tradition classi gloire Casimir Alto Syl seurs comnetents souvent
le du style. goul imipecu- clue par line clu dkiDeri vain Casimir Violoncelle de c6lbrit6 Inondiale tout
bile. rmoiions prohondes it mental eta James Smith. au..piano a 4tW mis en oeuvre Et vol.
ciiiou'ie elCs qu. nous interprdtent le 1 maintonant la creation
Le rdsultat !. 6t6 tr .- quintette de- Sohuman It le cet. auditorium et' c.
Iri nous ivon.; affaire I convainnuant et. nour omu. serfble- qril- k a" prograqs- festival patronnd et so-ate
un autre group l) lt comme pour les grou- sion dens experience des nu par eoston Monsieur
Julio Racinle Sflte, pes pr6cedant le public :' interprites et' le pianiste Ozawa. chef. dOrghestre da
Ernst DL'lva : filte. nas m6nag6 ses cpplaud s leg tient bien en. mains Le reputation. inl.ern.iationgle,
mina Rlacine \iolon t sements r6sultat est- excellent, ce envole ses voeux et un ca
i. ic llin Dalencour P en que les nombreux rappel deau pour commemorer 16
s m ncore un ptous oilt uk n ont demuntre vinement : La CBS tgl1vi-
Si.s pills explsrimenlTs en arrire. et nonus vila a sion, l Time Magrazine. li
,rnr deux o us jelcs piece maitresse u e tt opus 44 Je men voudrais de fer- New. York Times. 1 associs
t ir n i tm ,on Compt. i de Robert Schunntto. c a mer cette aerie d articles ted Press, la UPI se font ;r
t a tr-, bo CoPl d Robert Schumann da sans examiner avec vous un presenter Est-ce que 1 on
ments Et Mozart ious ce pe tant de 1842 autre aspect p cette prd- pourrait cfoire qu un na-
tit a'ir gai et lihalmant PS- sentation : Laspect quasi- reil dvinement cultural au
difficile 1 Schumann est certaine- miraculeux rait et possible dans un
Dvorak (pononce2 Ivor ment le romantique le braiche come la muol-
chak) est un musicien tries plus lyrique de littea outes les grandes orga que surtout
loud II commcna par e.r ture musical mais Sohu aTontes l: hes t grades orga- qu e surtoutv
un classittue, ilLS il 4tlbit mann est un introvarti : il nisations : Oiehestres sym- Longue vie Ai 1Orchestrp
I influeasslnce is manubit regarded vers introverti phoniques, Musique lyri symphonique de 1 cole
Quen l iasn m lan m siqh e salonuaer m rine que, thSgtre, u Ballets, noces Sainte Trinlt6 et en guise
':voir 1ntndti t'melana let sembl' ire une antobii- tit u rou e set d e conclusions in me per.
ques el, troupe sa vmP e, el mupsique selon la critique g tens ne roulemeStt d ar- de conclusions g Me Par.
n:volr enndu 1 man me grapt semble secrte L inspire gent necessaira et suffi mets de leur retourner un.
anots aieos Ui 1 romic tie graphic secrtettie Llnsp.ira sent pour fair marcher cat dtdicace de Martial Sin
ctile l' tionjli slave teh coule de source ei mel ar t Une ville pleu avoir un gher au signataire des on
ul tlPoi slave cenlia cole tiue soucn comm rnllion d habItanis et n ia sentes < oue P1gr tes moyens sim- cz Schubert inait les t pas un march pour n bien c est 1& ttut le se
ples i dtigage un cr lois themes sont ri rment d- art sil ay a pas assez de crete II r y a pas en ma-
g'r re s sa e u ens s interessant A cet ar.t tire d'art te ginratior
'st d une beutie natu elle sens technique ou terme, spon tanie
uitoffi qucand cest soi mci ils sont plutot continuel- sp
inzofotd. le tcr:c_!r de on elementt remodeted Pour ses En d6pit de tous les han
pays .ci1ui le gaode oeuvres de grand enver- dicaps, imanant cle l ensei Georges 1 DUPLESSY








Aux 3 Lalue Super Market



i"LES SUPERMARHES A U PRIX CHOC "

S1 2 3

LASWFA 0 0ELMAa *JlNI

336, AVE. JOHN DELMAS 27 ROUTE DE


BROWN

2-0628


6-0417


CARREFOUR

4.0817


WEEK END SALE


JEUDI


Poulets


29 VENDREDI 30 & SAMEDI ler. DEC


99 c


Oeuis les oeeu' ne se vendent pas seuls


CafE Amistoso

Spaguetti boite 1 livre

Rhum blanc 3 x Citadelle

Catsup Asdem


1.89


90 c


2.29


70 c


Ritz Biscuits ITZ Petit Modele 1.49


Mixed Vegetables 16 ozs.

Pur ius raisins 32 ozs

Vinaigree Importe 1/2 litre

Cleaner 14 ozs.

Camelia

Kleenex Facial tissue

Mop complts

Whisky Black and White

Whisky Wtite Label

Whisky Red Label


Biere Stell }Artois


-75c


1.19


70 c

69 c

1.10

Special

2.99


89 c la livre

1.49 99 c prix choc

1.19

79 c orix choc

1.99


59 c

1.19

59 c 3 pour 1.70
99 C le litre

49c

2 pour 99 c

89 c 3 pour 2.49


89 c


59 c 4 pour 1.99

Prix Choc,


9.5o


9.50


9.50


13.50


Grand Enmereur Napoleon Brandy

Floralin aux 6 couleurs


Par Bouteille


7.99

7.99

7.99


6.99 caisse 24 bout.

7.99 5.99

1.29 2 oour 1.99


ROGER ET GALLET Special

Feoel et Fin d'Anxce Du ler Dec. au 31 Dec. 79


Pour chaque Flacon achetee on ruus deane an autre GRATIS

I plus I GRATIS
f o,-, w 4 C -


Transports Giniraux P.
0. pox 78 Port-au-Prince
STEL., : 270853




'SERGE S. GAILLARD,
\ AGENT GENERAL "
38, Rue du Montalai', T6i 2.3131
a .; PuortFr -Prince. Hait '
L'Europe on i'Amerique du
Sud Via Santo Domingo et
Sban luau.

S CONTROL
INSECTERAT
Exterminar rapldement
les inseetes et les ronge'rs
chez vous contacted cop
trol Insecterat. 34991
_.e





AU PETIT
; ATEAU

D6positaire (le tampons hy
gieniques V6tements -
Sous-vetements Petit Ba
leau articles pour B6be.
Electro managers Prests



La Conference de
Londres sort
de- l'im asse


LONDRES (AFP)
La 'conference de Lancas-
ter Hemse sur 1 avenir au
ZsmbabWe-Rhodesie est &or-
tie mardi de 1'impasse dans
laquelle e11e se trouvait
depuis,.dix jours sur le pro
blemat'du cessez le feu a-
pres une longue reunion en
tre les chefs lu Front Pa-
triotique et le 'Secretaire au
Foreign Office, Lord Carring
ton.
Comme 1'a d6clare un re
presentant du Front Patrio
tique; ofi les deux parties (gouver
nement britannique et FP
ont manifesto leur inten-
tion sdrieuse de negociers.
Un porte parole du gouver
nement britannique a aussi
reconnu 1'existence de quel
ques progris.
Depous la presentation des
propositions britanniques sur
les modalitrs d'un cessez-le
feu, dernier point de la con
ference de Londres le FP a
refus tie signifier son accep
station ou son refuse malg,'
"ultimatum lance par Lord
Carrington.
Les propositions britanni-
ques aVaient ets acceptees
lundi par la delegation gou
vernementale de Salisbury.
Les representants du Front
Patriotique ont enfin accept
ti de participer h une dis
cu-sosion trs apnrofondie des
propositions britanniqueis on
prisentant en centre parties
une nouvelle version detail
lee de leur plan, faisant C-
tat d'un durcissement de
lnur position, depuis la reu
union des Tays de premiere
line i Dar Es Salaam le
week end dernier.
*Pendant trois heures repre
sentants tdu government
britennique et du FP ont ex
pliqur' et clarifi t leuts
points tde vue respectifs d'of
ii resort que les positions
demeurent encore tres 6loi-
gndes. notamment sur la
composaltion et le role de
.La force du Commonwealth
charge ed fire observer un
cessezlSe feu et sur 1'nttribu
tion de zones sp6cifinnPs
aux forces armies dt Salis'
bury oft au mouvemellnt do
Guerilla.
Suroti le premier nnlit le
FP deplore le choix britan
niqiip de S'Australie et de
la NouvPlle Zelsurie nays
a majority bl-anche. nmir en
voyer des observateur's La
Grande Bretarme n vance
maintenant dans un but
d'arbitrage obiectif d- chol
sir dea observateurs porio'inai
res d'un seul nays africain
Sur le ideuxlimp-nnint le
FP refusp 1'attribution de
zonp.s so iclfiques aux forces
de Guerilla exiepant d'etre
trait& sir un nied dde .tric
t eo.,aljti avec le regime
do salisbnrv
Coet examen detaill rin
nr c'PSRi]S rl r'm ssez 1P fp',
do't e nnurFnlivrp nmperr,'
Stouipirs en rnunlon bllt'i-
rntl ettdolt otre suine d'une
reunion d'experts militaires


M
s
to


BATIMAT
Achat Vente LocatT'o
IsATIM IT DISTRIBUTEUR
DE LA MARQUE FORMICA
Rue dn Quai 77

AVIS AUX
INGENIEURS
Tous types de Fermeturae
rouiantes mftallqaes de siat
ret6 TURIN, ITALIE -
- Grilles articulees extensi
bles
dleaux m6talliques avec
o'i sans marnvelle Epals-
seur : I1D-10; 12-z10; 15-10
-Portes glissantes m6talli.
ques etc...
Delai de llvraison CIF'
Haiti Franco Douane : 60
jou'-s
S ,dresser au Magasin
VITIELLO FRERES 303
Blvd J.J. Cessalines, PLhne
2-"741


UN COURSE
INTEP.ESSANT
Vous qui vous trouvez en
gagds dans une profession
oft votre plus ou moins
grande habrlliti vous ex-
primer correctement contri
bue a votre advancement a-
vez intret a vous inscrire
aux course de Diction de Ma
dame Robert Dlenis.
Adresse : lire Impasse
Lavaud No. 13 -- 23497 Del
mas 19 No. 12 6-1349.
Beaucoup ont expirimen-
te ce course avec succis. A-
lors pour(uoi pas vous.



INDIA FALACE
Le Bazar des ced-aux exo
tiques Tcut l1'Orient et
ses mystires pour pla re et
charmer.
Bicentenaire du cotd de
la. Douane. grandes facili-
tes de Parking.


Liar la iUnguist~que, la Soods
IiuCie. ISL PsvcholoelickAn-
.ABqO~JdW eent en Llbraitke :ItL 2emr
Sous,-Weffeiretp '- PXssilots Edition de, 'Siroiins eet'let'
S-EMOReRS sn'ecis degamie agg
LAYETTE$ comnparie, ~rcn'~to,
KA$4TWE0T EthnoPqyE!bgn0Iytiques sum
LM- PARCS, le Qgiaavir Hiatiten*.
CIIAIB"i4 P01'SENFA NTS


HAITI


JQleSS
Salon d4 Beauft
156, Rue des Miracles, lE6
(Entre des Rues Montalaim
et Getfrard)


General Services
Ageicy _i
ROUTE DE DELMAS
EN FACE DE DELMAS II
Box 13145 Delmas Haiti -
Section de langues
Avise le public et les
clients que- les course d'an-
glais -. de frangais et de
creole, commencerpnt a par.
tir du I'andi 8 Qctobae 1979.

HOSPITAL ET
MEDICAL
SUPPLIES,
Rue des Miracles, No. 84
Location, et Vente
Lits d'Hop'taux Chai-
ses Roulantes TPquilles
et Civieres.

CENTRE IRE
METAPHYSIQUE
Unite Universelle en As-
sociat'on avec la SIRD. So
ciett Internationale de Rda
llsation Divine. Rue La-
marre No. 12 Port-at-Prin
ce. \
La SIRD est fondue par
Grand Ma'tre de 1'Inde
irituelle. le Swani Guru
D and Sarasvati Ji Maha-
raj. plus connu sous le nomn
de SwLmi.
Pour tous renselgnements
compl6mentaires adressez-
vous) h India Palace. (Bi-
centenaire).
N.B.- Le MYM ou Man-
tra Yoga meditation ne de
made aucune preparation
au prkalable pour passer i
la phase pratique.

TOYOTA
La marque viable, robust
elegante, la Marnue que
othoisissent les gens senses.
HINOTO S. Rue "avee
T lI. : 2-031 ._, ,




Le Magasin qnu transfer
me vos enfants en (Petits
Bijoux) avec ses pr8t-a
porter 39 Rue des Mira-
cles


-I LIV


Lunettes de haute quallt6
optiques at solaires en ex
eiusivite cuez J. M. Maxima
Celestin opticien diplome 98,
Chemin de, Dal'es
Tii, : 2-5,15

PRACTICAL
ENGLISH SCHOOL
Gagn.3z d'avantage; apore
nez rapidement l'Anglais
sans effort; sans fatigue.
Professeurs Haitians et Am6
ricains. Cours tous les jours
du lundi au vendredi. de
6h30 a.m. a 7h.30 am et de
3 heures pm a 8 heures pm.
PRACTICAL ENGLISH
SCHOOL
Me. Jacques Andre; Av.
Directeur
18 Avenue du Chili
Tel. 2-2462


LA MASON DES
PRODTJITS DE QUALITY
Pnrt-au-"rine. Tel. : 2-3132'
Peton-Ville Tel. : 7-0082.



e Danse bien
W en apprenant

A, 1%


Exactement ce qu'll vo 13
haut pour itancher nature
element votre soi


Nutrament
Les sportifs, etualants, hoem
men actifs bolynnt NUTR.A
MENT, la. boisson de Sant6
VAN POIN GRO' NEG SAN
NUTRAMENT


A r
tnssus p
d'annee
pour en
Rue du
89

P
SAN

Rue d
l'onnane
ce profe.


les danses mondaines: Salsa,
Disco. Tanga. meringue etc...
valier No. 16
IIcraire. -lstjqoe
Appelez Harry POLICARD
au 2-1389.
Rue du Dr Auda;n on Ave
Jean Claude Duvalier No
16







81 vous soilhalte- avoir le
table au corps. Faites
vitc de sauter jusqu'. Mini-
Records


requ de tri s beaux
our les robes de fin CENTER
, de jolis dessins
ifants. Si vous payez omq trollars
magasin de t1Etat le Disquq Haitien c'est que
vous-bie I'avez uas achet6 &
la RosenthaJ
A\ 126 Rue Pavee
HARMACIE
ITA MARIA ROLACO
EAN PARDO
In Centre face an A g e n c e immobiliire
ite Execution d'or No 102 Lalue
es, sopins, consclexn Bail Estimation etc...
ssionfellel lmnone : 2-57,5


For sheer delight...
Toblerone Switzerland's
world famous chocolate
with milk,
almonds and honey



A.... I T r ...


Chocolat obler
XKowi the worl'%ove

: < : ," ' ^5


- - - - - - - - -- - - -


ANNOUNCES GROUPEES


*4
1
46S


Cl


I


WIMP


/ COLOR LAB
pour de meilleures Phle
tos Service Garantl z
heures Tout pour 1'ama
teur et le profess'onr.el 15
1 OF Rue du Centre : T4I. : 2-094

Grand Rue en face BATA
,4-- w


!


IA


w "te~~F


i


Tout ce qqi tait la d ff0-
rence entire une femme no-
male et une femme logan
te -- -39 lne jles Miracles



mULTILSPRTS)

LA QUALITY EST &U SF7
VICE DU SPORT Puman
Spalding Speedo. Maresub,
Fred Perry, Recordage de ra
quettes.. 2
73, Lalue T76l. : 2 4991




Qualitex


~-~c~re~







MERCREDI 28 NOV. 1979


AVIS DIVERS


%vis Important
Lii Scrcitairerlo d'Etat .
in .,'iinsisc et aux Sports
iri'ild 4illlslr ai iiIliloncer
1lix Dln'cl.ciirs (It's icoles
publiqluel Vt, privet's fonnc-
tlioi lliiitll tilt t la CapitalQ
iln'iii Proviliie qu'un orga-
L.siil' di'inunnhi Commission
Nat lontii le du Sport, Scolal
te est, crl 6 pour orgnlllsetr
'I .siuperviser le, compdlli-
lons In lterscolaiirps (uil so
:in6alisr'Anl duns plusleurs
ilsoiplines: le Foot Ball.
to Volley Ball ls Basquet
3n.ll l'Athllti.smi etc
Cet organismne est compo
;6 de:
luswick Jean
PRESIDENT
'rcre ERNEST
Secritaire Giniral
.uclen BAROSY Secretaire
3cndral Adjoint represen-
ant du Minist6re A la Jeu
tesse et aux Sports
loger ANGLADE TrCsorier
Alarc LAMARRE Represen-
ant de 1'Education Natio-
tale. ,
larc ALBERT Conseiller
Intonio OCCIL Cornseiller
;r. Anne MARIE Conseilil

En attendant que solent
'onvoquos les Directeprs des
liffirents 6tabliss .elnts
;colaires il leur est idman
ie de constituer u1p asso
nationn sportive qui prendra
[e inom de colee et de corn
nencer A mettre sur pied
[es 6quipes r6parties, en ca
.6gories:
a) Benjamins
b) Minimes
c) Cadets
d) Juniors
e) Open 5Seniors i
Comprenant uniiuement
3es el6ves
.NTOINE TASSY
Directeur G.niraI de i'E
Jucation Physique et des
Sports.



;OMMUNIQUE
La Secritairerie d' tat des
Affaires Sociales fa sant sui
te aux doleances f rmul6es
par plusieurs men bres de
1'Association des C auffeurs
Guides et en vue e sauve-
garder 1'harmonle n6cessai
res au sein de ce syndicate
ce en conformity ',es dispo
sitions ligales, a 1'avantage
d'inviter les memb es du Co
mit6 Directeur de 'ACGH A
so presenter en s n Office
le jeudi 29 Novembre 1979
A. 12 heures.

Docteur Hubert Fe Ronce-
ray Secr6taire d' tat
xx x x

Avis Oranin4me de
Developpvemnt
du Nord ODIN
La Direction de l'ODN avi
so les fournissetirs int6res
ics qu'ils peuvmnt passer en
sc's bureau sis ru-' 16-B Cap
Hailien pour retirer centre
pavement d'une valeur de
$ 3000 dollars ads livrets
d'appel d'Offre relatifs a du
materiel rde Genie Civil
constitute de;
Lol unique: Un chargers
sur chenille 6ouile d'un
Ripper:
Ces livretn seront mis h
disposition a partir du lundi
3 Dicembre 1979 tons les
jours ouvrables entire 8 heu
res et 13 heures.

Le present avis faith 1'ob
1et d'une concurrence local
le
DIRECTION GENERALFE
301
xxxx

AVIS

La Dire"tiion Cini-ale d
Service National dEanu Pr
table avise sePS aimable'
clients da Kencroff Fera
math Thomisrin La-
boule, 1 ouvertnre de sor
husfai d Oe e contion I
3 Dicemnre prochnin, sit
A Thomassin a crtI de I
3MK
Heures de f,-l(.ionne
ment : du Lun i su Vend]
di de 7 hres amn A 12 hre:
pm
La Direction 30.


AVIS
SLA BANQUET NATIONA-
LE DE CREDIT porte & la
cunnalssance des intdressds
que Ic Samedl 8 dicembre
1979' deux concours seront
organisms' respectivement' a
ss Succursale de Miragoane
11, s pour obtcnir 1'arresta
et son Agence d'Aquin' pour
le recrutcment'de leur deux
employs.
Pour tire admis 6, y parti
ciper' 11 faut:'
le--Etre Age de molns de
trepte ans
20o-Etre muni du certificate
de Baccalaurdat (2e. partle)
3o-Etre de bonnes vies et
moeurs
Un registre d'inscription
est ouvert' A partir de cette
dite' aux sieges sus-mention
nfs.
Port-au-Prince' le 22 No
vembre 179
LA DIRECTION

x xxx

COMMUNIQUE
La Secretairerie d'Etat des
Affaires Sociales a, la de-
mande formulae par les syn
dicats ouvriers a l'avanta
ge d'inviter les ouvriers et
employes des Entreprises
Industrielles et Commercia
les a se grouper le long de
l'Avenue HALE SELASSIE,
le vendredi 30 Novembre
pm pour r6server un accueil
triomphal a Son Excellen
ce le President a Vie de la
'Ripublique Monsieux Jean
Claude DUVALIER a son re
tour de inauguration du
barrage des Pidernales.
Docteur Hubert De Ronceray
Secretaire d'Etat
x x X x

Avis -
,Communaute
Sainte Marie-)
En planifiart votre pro-
gramme d'Annee 1980, pen-
sez a retenir votre date de
retraite, en frangais, au
Foyer de Charite, Commu-
naute Sainte Marie, situe
au Canape-Vert.
Predicateur : / Reverend
Pere Gilbert Pqfirchet.
1 Semaine de 30 PM
au 7 au 13 janvie' 2h p.m
Retraite Fondamen ale
1 semaine de 4 heures et de
mie PM.
du 14 au 25 Janvier
2h p.m Retraite d'Appro-
fondissement
Cofit 30.00 Jo Jars
Week-end de 4h et dcm
p.m
Vendredi 4 at, dimanche I
janvier a 5re- p.m.
Cofit: $ 20.00
Inscription-: 37 Haut di
Turgeau, Prt- au-Prince.
Merci.
612



Amelioration de la
i route Fonds
Parisien
Thiotte
Dans le but d'entrepres
dre certain travaux urgent
d' el a r g i s se m e n
Set de consolidation de la
route Foids Parisien--Thio
te, les Departements de 1'Ir
terieur et de la Defense Na
tionale des Travaux Public,
Transports et Communica
tions avisent les chauffeur,
de camions et de vehicule
spoids lourds en g6nura
Que la circulation est inte
dite sur la route sus dict&
Cette measure prise dan
1'intiret mime des usager
de cettevoie permettra en o
Ire au Dpt. des TPTC d'e
fectuer les travaux privu
dans un minimum de temp
Cette measure respective pre
dra fin au ler Dicembre i:
clus.
IL.s Departemcnts de 1'Ir
tirleur et de la Defense N
u lionale des Travaux Public
_ Transports et Communica
tions competent sur la bonn
Scomprdhension de tous Ie
u'agers de la route.
Port au Prince le 27 Nc
e vembre 1979
s ALIX N CINEAS
*a Secritanire d'Etat des Trm
vaux Publics Transports
Communications.
re Claude Raymond Secritais
s d'Etnt de l'Intrleur et
la Defense Nationale


AAYTIAN AMERICAN SUGAR

COMPANY S. A,

(SUCRE MI RAFFINE tPOPrLAIREi.
PORT AU PRINCE,. H'ITJ

USINE HASCO
SoblETE ANONYME HAITIENNE

(Plantears et Fabricants
svfw~*nwvavai>1wowwc^ wesmw-wwvawyv sr


PETITES ANNONCES

Hall A vandre Offre d'Emploi !


A i Avenue Jean Jacques
Dessalines au No. 396, cons
trulte sur propritti de 189
pleds do profondeur entire
ment c/6tures en mur.
Grand dmp6t A i'lnterleur
Cl en main.

Psur Rendez-Vous, son-
new le 2-3849 de 8 heures
30 a.m. a 1 here 30 p.m.
Courtier s'abstenlr. X
x x x x

A VENDRE
Une Jeep Wagoneer en
parfait 6tat. annce 1978, 14
mois de service, couleur
beige, 6 cylindres, powei
steering air coundiionne, ra
dio

Appeiez le 2-1900 pour tout
renseignement 312

x x x x

Changement
d'Adresse
Dr Rene Duperval
Le Docteur Rend Duper-
val port a la connaissan
ce du public en general et
ses patients en particuliei
queesacinique midicale
est transferee ,ctuelle -
ment a 1 Angle de 1 Ave -
nue Lamartiniere (Bois Ve
na) et 1 Impadsse Jeantwv
ANo. 2 en face du College Le
tetropolitain.
411
x x x x

MAISON A LOUER
A DIQUINI
4 Chambres a .iocher -
4 Sales de B;.-in Dipen-
dances Vue magnifique.
Sonnez le 5-1302 entire
1 hre. P.M. et 6 hres P.M.


HOUSE TO RENT
AT DIQUINI
4 Bedroom -- 4 Bathroomn
Maid's quarers.
Call 5-1302 between 1 h
P.M. rAac 6 hr?'s P.M.
x x x x

Rafle rervoyee

La rafle de la voiture Cha
vrolet Bel Air qui devait
voir lieu A !a fn de ce
mois, est renvoyde pour 1i
26me tirage de la Loterie
de 1 Etat Haitien du moi,
de Decembre 1979 Pour cai
se d un grand nombre de
6 billets qui nont pas it6
pays
Merci et Bonne chance
e Etienne JOSEPH 281


(Pikces non retournablesp
Veuillez nous faire tenir
la note et recevez, Mes -
sieurs, nos salutations dis
tingue6es
FABRIQUE NATIONAL
DE CHAUSSURES. S A
Mme Pierre Richard
LEBRUN
ML/Jb B.3g
x xxx

WANTED
AMERICAN
ENGLISH TEACHER
NEEDED

new american english r
school is looking for an
english teacher to handler


4 hours of courses ever
day contact directly IC
Avenue Ducosta 9


ACCUEIL GLACE

VOYAGE PAPE:


PAPE TURQUIE ;
ISTANBUL -
CONTINENTS, FUR
DEUX SIECLES

Comme Istanbul, don't
la population a quintuple
en 20 ans, la Republique
Turque souffre d avoir
grand trop vwte Du coup,
c est la Dcmocrate. qui e.5t
malade La crise energeti -
que n a ricn arrange A la
limited du monde Arabe, la
Turquie n en a pas la ri
chesse, le petrole Toutes
les rentrees de devises y
passent, soit deux mil -
liards de Dollars par an
Et le pays qui evait misd
des 1934 sur 1 industrialisa
tion avec son corollaire
d occidentalisatier.. est 6
brani
La tentation Occidentale
a portei la vi'li, un Ture
sur deux Les fenames ont
laissi le Tchader (en Turc,
le <, le voile
Islamique, les filles se sont
emancipies Tout comme
les ouvriers Ils sont deux
millions a it:e syndiques,
ce qul est exceptionnel
dans un pays Itibulman :
aet ils sont combatifs>. se
plaint le patronat
La crise economiioue 't
morale de 1 Occident
1 example iranien, proven -
quent un malaise sen pre
nant 1 Europe comme mode
le. les dirigeants Turcs ont
renid leurs traditions et
leur cultures, pretendent
les sociologues Ils voiesnt
dans ceste demarche mime itiniraire suicidaire
qu avait cmprunte le
Chah IIs est vrai que par
reaction on assisted, .a 1 avis
general, a. un rcveil -re.D-
gieux dans lea campagnes
mais plus encore A un re-
gain de nationalism
La crise dconoinique tient
en quelques : chiffres 70
pour cent d inflation en un
an, un revenue mcyen par
habitant de 300 Francs n.r
mois et une dette ext6rieu
re de 12 milliaids de Dol
lars La plus forte du mon


y -
IS 8,
2811


' I


de pour chacun des 48 mil
lions de citoyens
D ofi 1 inquietude percep
tible a Istanbul, chez 1 ol
vrier comme chez l intel-
lectuel, a droite comme A
gauche Si le premier Minis
tre Suleiman Demirel ne
redresse pas la situation
dans les trois tois com-
me il 1 a promise, <1 Atin-
celle peut jailli: des cam
pus, des' usines ou du kur
distant, affirmed un diplo-
mate ambricaili
Depuis son appartement
qui domine le Bosphore, il
s interroge : <,la Turqule
qui a voulu concilier
Orient et Occident, Islam
et chretienti, n est elle
pas arrivee a l heure du
choix ?) "rour beaucoup, la
violence des passions qui
monte de la ville est une
sorte de rdponse
xxx ,

Voyage Pape -
Manikestation
a Ankara
ANKARA, (AFP)
Environ 300 personnel ont
manifesto Mercredi devant
le stadium d Ankara pour
protester contre la venue
du Pape Jean Paul II en
Tu quie, apprend-on Mer
credit a Ankara de source
autoris6e
Les Forces de 1 ordre ont
arrete 290 personnel, prd
cise-t-on de m r.mes sour -
ces Les manifestants scan
daient des slogans hosti-
les au Souverin i ontife

Jean Paul II T:e trou. -
vait au moment de la ma
nifestation a 1 autre boat
de la ville, o 911 recevait
les chefs des missions Di-
plomatiques a Ankara

Les tris strictes mesu -
res de security, prises dans
la capital Turque A l oc-
casion de 1 arrived du Pa
pe, sont maintenues, ajou-
te-t-on


L WYPPOPOTAMUS


DISCO CLUB


I


Cherchons secrdtaire (an
glals/frangals) dynaml -
que, esprit d Initiative
Envoyer curriculum vitae
B P 47e 112
x x x X !

A VENDRE
A vendre au plus offrant
une voiture Peugeot 504-
1974, Berline, blue
appartenant au Programme
des Nations Unies pour le
Diveloppement.
Ce vihicilie sera vendu a
l'endroit et dans 1'6tat oil
il se trouve.
II peut etrs. inspect au
Bureau des Nations Unies,
20 Ave Ducoste Port-au-
Prince.

L'ouverture des plis cache
tes et adress6s au Bureau
des Nations Unies, aura
lieu le 10 dicembre 1979..
Tous les dr.Ytts de Douane
sont a la change de l'ache-
teur.
Le Bureau u PNUD se r6
.serve le droit de rejeter t
n'importe quelle offre.
2911f .

x x x x

OFFRE D'EMPLOI
Industrie cherche jeune
comptable ayan' minimum
2 ans d experience
Secr6taire bilingue (fran
qais-anglais) ayant au
moins 2 ans d experience
Doit tre bonne dactylogra
phe et avoir bonne Dduca-
tion
POSTER : Curriculum
Vitae
1 photo d identity
1 copie diplmee et recom
mandations
A LADRESSE "-
Service d Emplol
P 0 Box 1204
Port-au-Prince


Pour la premiere fois Ia troupe se lancer s




dans une evolution no uvelle:LE DISCO




Unspfctacle a vous conper le souffle.:

8O

DoaoocoooDD0>0aoaoq99a~oo>aoaasecommasonoast3eorseoa o cao **eoooo d'oai"o eoooseeces


I

























4 :
*


CUBES MAGGI


4


CUBES MAGGI


le condiment qui

aiguise la saveur


de vos petits plats


PAGE 3








Ail
4. -


r"U"IY~QWIIIIIIC-rir~;.~j~LCJ~)_


L~lr


i,


SE JOINT AUX




BALLETS




BA CO ULOU D'HAITI







Pour feter 1'heureux





evenement de le.ur 22 ans





d activitiess cult urelles




LE MERCREDI 5 ETLE SAMEbI 8DECEMBRE






PAOIF 4 R 2 99


a LA CRUISE
L'Iran 'at end qu'un appui moralde 1URSS


MOSI.OU. (AI'i, i
tllfSi 1 IV,aO, llwlil: M11111
itaitit M(L'A.il.Ai-1. sIijt.jjt sapr
(llit IA MOt,- ll (111VSWI 1111y,
iS laiduiii lii :t11 hull i iitie-
fisisl I 01511ora1 do I .iLSSa
owsl apailise atcts naji talir-

Montsicsr1 Molass1, ~n
rsierarnients. do- 'Nlift 11, 1,


donnd unq conhdrence dc
press, au court; de lp -
quelle 11 -sL rest trrs dis-
cret, sur 1 entieten qu il a
nu Lundil vec le Minis -
ITr Soviltlque des Affairesa
Etraiigirns Morsieur An -
drel Gromyko, En partlcu-
1.ecr 1 Ambassa:!eur na pas
voulu reveler si 1URSS a
vait assL'e 1 Iran de son


'I



Le Bistrot

OUVERTURE SEASON 1980
L'Ovonement dans

la m de hauflenne


MERCREDI 28 NOVEMBRE

DEFILE DE MODE

COLLECTION

YOLANDE MONTHS .X980

30 MODELS I DITs DU SOIRI ET VILLE
'"' DE SPORT
PRESENTS PAR 5 RAVISSANTS MANNEQUINS


Une Soiree exceptionnelle

avec Saxo Weber Sicot


ATTRACTIONS TOMBOLA -

CADEAUX

AVEC LE CONCOUS DE LA BRASSERIE NATIONAL

EXPOSITION DES POTERIES ORIGINALES DE
L'ATELIER POTO MITAN




Le Bistrot

LE MANOIR

VOTRE RENDEZ-VOUS

RF.SERVAJIF TEL 2-1809

146 LALUE


soutien pour ce qui est de
nla prise d otaeea h. 1 Am, -
bassade des Etats-Unis deo
T6heran. 4C est ine affaire
Inthrieure, a ni.dilqu6 Mon-
sleur Mokri, quun Minis -
tre d un pays ranger ne
peut rdsoudrer

L Ambassadecir d ran
s est contntt d-.indiquer
que sa rencontre de deux
heures avec Monsieur An-
drel Gromvko s Ctait dlrov
1e < dans une armosphere
fraternelle. conasructive et
slnc&res Les relations en -
tre son pays et ITJRSS. se
d6veloppent dass ales nmeil
leures perspectives. a-t-il
ajout6

A propose du s atit6 de
1921 entire 1 Iran ct 1 URSS,
Monsieur Mokri a confirmed
que les ai ticles i et 6 cou
cernant une -ventuelle in
tervention militire de 1 U
union Soviltique e c.as de me
nace peasant sur 1 Iran a
vaient 4W4 annuls cen rai
son de leur anuiillte actual
le> Toutefois 1 Ambassa -
deur a precise qup les au-
tres articles de I reccord de
meuraient en vigucur

Monsieur Mokrl a d au-
tre part indique oue 1 Iran
poursuivait ses livraisons
de gaz a 1 Union Soviet!-
tue, mais il na pas pr6ei
ao leur volum- Ces livrat-
sons, a-tlil declare, sont
sujettes a certaineas tuations> dues au ralentis-
sement de la production en
Iran

Pour ce qui est de la crl
se actuelle entire Teheran
et Washington, Monsieur
Mokri a repnrs lea accusa-
tions de son gouvernement
ao 1 regard des Etats-Unis
tout en rappelant la reso-
lution don't e people ira-
nien faisait preuve face'
aux ( acAucun pays du Golfe, a
indiqu6 1 Ambassadeur,
n autorisera les Etats -
Unis a fire dcbarquer
leurs troupes en Irana. tre peupie est pr t ia
letter jusou i la mortn, a
affirm 1 Ambassadeur Cui
n a pas rejete la possibili-
td pour lef- Etats-Unis d uti
liser la bombe atomique
centre 1 Iran mes prits a un novel 111
roshima,, a-t-il indique


IRANIENVE


IRAN-ETATS UNIS :
LE' KITTY HIAWKi EST
ENTIRE DANM'
L'OCEAN I NDIEN

Washing'on (AFP)
Le porte-avions sKitty
Hawks et cinq autres batl-
ments de la marine amerl-
caine sont entries dans 1'O-
cean indien au course du
week-end venant de la mer
de Chine, a annonca. mardi.
le porte-parolc du Pentago
ne, M. Thomas Ross.

Le President Jimmy Car-
ter avait donna l'ordre, lase
maine derni&re a ces bat:
ments stations aux Philip
pines de fair movement
vers I'Iran 6 la suite de la
prise d'otages de l'Ambas-
sade des Etats Unis
L'arriyve duoKitty Hawk,
et des batiments qui l'escor
tent porte ha 19 le nombre
d'unlt6s de la marine am6ri
caine se trouvant dans 1'O-
cean Indien, la mer d'Oman
et le Golfe.

Un autre porte-avions. 19
<, se trouve deik de
puis deux semains en mer
d'Oman, a dgnlement indi-
qud le porte-p3,role.
Le porte-parole du Penta
gone a reveld d'autre Darl
que les sovietiques avaient
ports le numbre de leurs u1-
nitts patrouillant dans 1'O
clean inden de 12 a 15 en une
semaine. Ce nombre, a-t-il
ajout6, n'a c-?pendant rien
d'anormal, le s ovietiques a-
yant quelquef is jusqu'A 20
batiments dans cette re-
gion.
Le porte-parole du Penta
gone a indiquc enfin qu'au
cun movement normal de
troupes sovidtioues n'avait
ete constat6 le long de la
frontiere sovieto-iranienne.

xxx x
IRAN: INTERVIEW DE
L'AYATOLLAH KHOMEINY
a

PARIS (AFP).
L'Ayatollah Khomeiny a
accuse le president Carter
d'etre a l'origine de 10 cruise
entire Teheran et Washing
ton (en donnant asile .a un
brigand et en installant sur
.le sol iraien une base d'es
.pionnage et de subversion>.
Dans une Interview au quo
tidien frangals
l'Ayatollah a declare: No-


tre ennenm c'est carter Nous
n'avons jamals insult ou
humili4 [e IJeuple ambrl-
caln. ,
L'Imam a quallfiA les o-
tages dotenus dans les lo-
caux de l'ambassade am6rl
caine pardes ietudiants is
lamiquess ed'esplons d6gul-
s6s en diplomatss. Cepen-
dant interrog6 quant aux
menaces des 6tudiants d'p
xdcuter' les stages en cas
d'actlon militaire americal
ne I'Ayatollah.a rdpondil
ela Republique islamique
reserve et rdservera o htous
ceux qui vivent sur son tenr
toire. y compris les otages
un traitement human. Male
il aajoutd comment vou-
lez vous que 1'on pulsse con
troler ces jeunes gens (les
fItudlants) quand on com-
plote centre l'Imam et 1'hu
manlte4si 1'on bombarded, si
'on tue Pt si V'on detrult
un pays. Les otages devront
done 8tre juges.

eCarter ne veut oas (11-


rRAN LES INTENTIONS A
MERICAINkS D'APRES
TASS I
MOSCOU (AFP)
Les Etata Unis v.ont utill'
ser le itapages cr&6 par
eUx-m8mes autour du con-
flit Americano iranlen pour
renforcer leur presence mi
litaire au Moyen Orient a-
pros la fin'de la cruise affair
me mardi TASS.

aC'est ce qui apparait a
la lecture des informatlions
donnoes par l'liebdomadai-
re amlricain sUSi News And
World Report, precise 'A
gence Sovitique qui conti-
nue & eiter la, gresse ai.eri.
caine pour- rendRe compt-
des menaces milltaires ame
ricaines contra 'Irani n
aLes Etals- !inis- onl> 'in.
tention d'augmenter le nom
bre de leurs batiments
de guerre se trouvant ePl per
manence dans la region et
d'y acqulrir des bases mlli
tiress, aioute TASS citant
le Journal


vrer ie Chah-car il craint
que opinion publiqig,
mondiale n'apprenn'e la v4
rlt l sau les turpitudes du &RiO EilJJ : CE
Chah et du gouvernement
des Etats Unlsh a eoulin ONTRE L
l'Ayatollah Khomeiny j O IR E LJ


L'ImanI a ajout6 ment &8. son people et lul
dissmUele es vrales raisons
de la cruise> II a exprirnO
opinion que ales autres na
tions ne permettront pas N
Carter! de fare la guerre k
l'Iranm, notamment Ila
France et l'Italle devraient
nous aider en dissuadant
Carter de se llvrer 0 une
action militaires.

En ce qui concern 1'atti
tude des chefs d'Etats Ara
bes rdunis rdcemment A Tu
nis, l'Iman a ddclard esDprons que les gouverne-
ments Arabes nous soutien
d-ront autant que le. font dl
jk leurs peuples. Certains
gouvernements. Arabes ne se
rendent peut 6tre pas comp
te qg'ils sont des marlon-
nettes de grande puissances
S'il sA'git de leur part d'u
ne erreur de jugement Je ne
desesplre pas de les voir
bient6t a nos cot6s.'
LAyetollah Khomeiny s'est
refasW au course de 1'inter-
view a border le probllme
Kurde se contentant d'une
breve affirmation tion au Kurdistan est parti
culifrement delicate *


(suite de la lere page-)

na. ont ainst 4t1 retouvls,
et les 45 marines mis aux ar
rets, en 1977 et 1978. Cer-
tains des bateaux intercep-
tes- avaient auparavant ete
dlestds par leurs nquipages
de 76 tonnes de drogue au
total, retrouvts par la sui-
-ae sur les plages de Pile ouL
avaient 6te entreposes t
la httea aide de petites
embarcations.

L'int6gralit6 des stocks sai
sis a Cuba etaient destines
aux toxicomanes ameri-
cains. Battant pavilion pana
meen ou hondurien, plus ra
recent americain, les ba-
teaux arraissonnIs etaient
enregistrds en Cplombie,
l'un des plus important
producteurs de marijuana
du monde. avee leur bord
des equipages galement ori
ginaires de ce pays.


En revanche, tous. les a-
vions intercepts avaient
ung immatriculation ameri-
caine, comme celle du. bimn
teur de Bartros, dont la car
gaison deva-t ltre achemi-


FAL FRETT

A PORT- AU-PRINCE


qaddmne 4( 4 Jazg frangals. nous pouvons certiffer que
darns le mime- numro dc le group que nous aurons
Jazz Hbet'trevUe'parlgenne)' la joie d'4couter damedt est
ofl ce critWaue, publlat. sa iun des meilleurs que 'omn
chronique sur mon disque a pulsse trouver actuellemefit
vec Amos 'Coulanges (JAZZ dans la zone- des Caraibes.
HOT No 347, Mars 19178). PAL FRETT s'efforce de
Lorsqufon salt que lexplrien ne ipas copier le jazz ameri.
ce de Mpurice Cullaz en cain tout en tenant compete
maitlre de jazz remote a des acquisitions de nos
plus de cinquante ans, ii grands voisino du-Nord. Le
eat perriis' de consider u- group martiniquais privilY-
ne critdue dlogleuse de sa ge' le rythme dans la hir -
part comme un fault h rete rarchiec de sesa prioccupa.-
nir. tions, .faisant appel cons-
tamment a la pollrythmie
Parmt lea* membres de Fal On y retrouve des rythmes
Frett, citons notre ami le antillais, africoins sud-am6-
chanteur RIlph. Thamar ricains et nord-americains
qup nouis W1asys applaud en une synthese explosive
'plus d'uiee fois- en Hatti a- et blen articuide qui main-
ve. cMarius Ctiltier, le saxo tient l'intertt & un niveau
phoniste- Bib Morivllle, le eleve. 'Sur le plan mnlodi-
basslst.e Alex Bernard, le qUe, Fal Fiett ne boulever-
batteur .Jacky Alpha, et le se pas les rgles du jeu.
percussioniste Nicol Bernard. Leurs themes. sont simple
Nous n'avons nas la listed et directs, depcurvus de.pre-
complete des musiciens,mais tention. Ce sont essentielle-
ment des prftextes l'im-
provisation quii occupe la
plus grande place dans leur
BA L UTTE msique. Dans le domain
Sharmonique le group utill-
E TRAFIC se des accords modeves de
,E JR FIC~ type standard qui n'6tonne
ront pas ceux oul ont suivi
nde en Flortde.'.Mis la dis l'volution du jazz de 1945 A
position de la. justice cubal nos jours. Ce- musicians
ne, tous les trafiquants ar- martipiquars semblent avoir
r6tls encourknt de lourdes 6t6 marques p-r le jazz des
peines d'emprisonnement. anness 60, de.inn par la
Le nouveau code penal, ep forte personnalit6 du grand
vigueur depuis le ler o No- John Coltrane. Le cult du
vembre dernier, prdvolt des cri don't Coltrane s'etait'
pe:nes de prison de trois a faith le grand prltre ne sem
huit ans pour to te person ble pas Itranger au saxo-
ne qui product Transporte phoniste Bib Monville, qui
ou fournit d'autres des le reprend h sa manitre, la
drogues toxiques, des subs- queulle ne manque pas d'in-
tances hallucinogens, hyp- terit.
notiques qu des stupdfiants.
La pelne peut etre meme Esp&rons que les ama-
portde a 15 ans si les pro- teurs de jazz haitiens ren-
duits concerns atteignent dront FAL FRETT un
odes volumes relativement hommage mdrite.
importants, sans qu'aucu-
ne donnie chltffre ne soit Gerald MERCERcN
prdcisde par le code. Et
dans ce dernier cas la sen ERRATA DANG
tence varie de 10 & 20 ans L'ARTICLE DE GERALD
de prison, si le trafiquant u MERCERON' SUR PIERRE
tilise les services d'un mi- RICHARD NARCISSE
neur de moins de 16 ans.
Cette s6vdrite tImoigne de Une ligne a 6td omise par
la volontl des autorites lo erreur vers la fin de l'arti
cales de predvenir toute ten le. Nous reconstituons la
tative de cultun: de chanvre phrase amputee: Qull est
indien A Cuba, ou aucune in bon de constater que le
formation sur uno, 4ventuel vent de 1'esprit, alimente
.e decouvqrte de ce type n'a par une energie venue du
coeur. souffle de nouveau
jamals 6t6 publibe. stir notre ile tropical.


IL .. ... [ I 1



- - - - - - . I~--YY-'1 l~_d~)~~~---~---~-~~--i-


mFRcR.Ei 8N~v.197


I






MERCREDI 2, NOV. 1979


DANS NOS CINEMAS


MYPEIAL

IMPERIAL 1

.,nu l :9 Nov,9 'e' 1971)
I'! I' i ], 1ii In s'*
Fo r ei h"lies 0 }iiis
l l 11 ,2





1:! h 2 h1'1 hres '
]Kn11in'e 6-11' 5 ( 10
(1 Ih 8 lires 10 Ire.s
IEntree G Fh ?-01
IDEHN1E':, AMOUR

IMPERIAL 3

Joudil 29 IviVenm;r, 1979
12 h 2 11 4 hiree
initree Gides 5 00
C h 8 h 10 hr.'s
Entrie Gdes 3-00
1,' CHOC DES
TOILES


ANCHO CINE

Mercredi '23 Nsvi,ntr'Iin 1979
HORIZONS I'E,CDL S
J(iudi 29i
[,A MEPRISE
Vi' nlredi :30
UN NOMME
ILEUGE

x x x x

CIRE OLYMPIA

Joudi de' 12h 2i 411 611
LE VENGEUR AUX
POIGNETS D ACIER
Entre G. 1 5u
a 8h30
CORPS A COi-lS
Entree G 2.00
Vendrcedi f 1i1' 2h 4h
NANON FILS' *'F LA I
JUNGLE
Fnlree G 1.50
a 6h30 et 1h7G1
Entree G 1.5( *-


REX THEATRE
Mercredl 12 2 4 0 8 10 hres
Av:nt Shries
lnitnr0e Ories 2-O
Apris 5 'resr'
Enltre OGdes 4-010 tt 5-00
Tudli 12h 2h 411 h 811h 1 "
LA MALED1C110N No 1
Avellll 5 Gh 0. 2.50
Apres 5h G. 100 (Oet 5.00
'.'indelrecli 12h 2h 4h 61 8h


A"MALFDIC I ION No 1
Avant 50 G. 250
AniIS 51, 0i. ,(0L, eA 5,00
MTercredi 28

('TNEMA : Seance recreati-
ve notcialcnmiet organisee
nour les jeunes :
, in n vert,>
i courtt mitrage sur le foot-

ii.l de Loire'> (voyage all
pa:y.s des ch'.teaux de la
_01re)
l,e ballon teiorito (Fantai-

Fntree libre
'("irtes *i ret-e'r au Seret-
nrit ro i ", stut frian-
dais1.



CINE TRIOMPHE
SAILLE I

S.ENFANT Df NUIT
Ehtrs e $ 1.50 et 2.00

HAIR
,xntr6e : $ 1.50 et 2.00

SALLE III
ATTENTION LES
ENFANTS RE'.xARDENT
Entree: $ 2 00

SAL.LE IV
ADIEU POULET


PROGRAMME DE LA SEMAINE



LAMBI




Night Club


MERCREDI 28 NOV
ET CE TOUS LES MERCREDIS SOIRS AU LAMBI:
SIIOOGAR COMBO ET JO JACQUES AD. $ 2.00

JEUDI 29 NOV.

DEUTZ ET COMBO DODOF
ADMISSION $ 2.00


VENDREDI 30 NOV
SHOOGAR COMBO ET D.P. EXPRESS UNE BELLE
FUSION POUR UN BON DEBUT DE WEEK END q
ADMISSION $ 2.00


SAMEDI ler DECEMBRE

A PARTIR DE 31H30 PM
,COCKTAIL JEUNESA AVEC SHOOGAR COMBO
SFILLE CARTE INVITATION -- HOMME
HOMME $ 1.00


SAMEDI SOIR

TOTO NECESSITE $ 1.00
SHOOGAR COMBO EN EXCELLENT FORME
ADMISSION $ 2.00

DIMANCHE 2 DEC

A PARTIR DE 11H110 AM
JOURNEE DANSANTE JUSQU'A 8 HEURES DU
SOIR AVEC LA FOLIE DU JOUR LE SHOOGAR COM
BO
HOMME $ 1.00
FILLE CARTE D'INVITATION EXIGIBLE

DIMANCHE SOIR
AMBASSADEURS ET CHANEL 10
ADMISSION $ 30
X Xxx x

PAR AILLEURS l'Orchestre Septentrional ser.: de
retour en Haiti le 4 Decembre- Apres une o101 ue
tournde en terre dtrangere- Son premier grand i'l
au Lambi, le SAME I 8 DECEMBRE Avec Cuco V; -y
avec Septen en Prmniere parties et Cuco Valoy en 2 "
Sx xxx

-Le SCORPIO retournera a Port au Prince le
manche 2 Decembre- Son premier Bal au Lambi
Mardi 4 Ddcembre prochain.
XXX X

COUPE CLOUE le Roi sera de retour en Haiti ave
son Ensemble Sdlect le 12 Decembre prochain- II
joueront leurs deix premiers Bals au Lambi le ven-
Sdredi 14 Dcemnbrr et le Samedi 15 Decembre 1979. 1
x ; xx x
S-LES FRERES DEJEAN seront dgalement en Haiti
le 12 Decembre prochain. Leur premier Grand Bal
au Lambi, le Dimanche 16 D6cembre 1979.

AOOCCCC^CCOCCC~-OOOOO

CArl


CAPEOLM'
LITQL 1 tagaxwpu


Jeudi 29 Novcmbie 1979
PRIX UNIQUE $ 1-00
12 h 2 h 4 hrcs
6 hres, 8 hres 10 hres
LES FLICS AUX
TROUSSES

CAPITOL 2
Jeudi 29 Novembre 1979
PRIX UNIQUE $ 1-00
12 h 2 h 4 hres
6 hres 8 hres 10 hres
LES NOU'VEAUX
MONSTRES
CAPITOL 3
Jeudi 29 Novembre 1979
PRIX UNIQUE $ 1-00
12 h15, 2 h 15, 1 h 15
6 b. 15 8 h 15, 10 h 15
SENATE D AUTOMNE

CAPITOL 4
Jeudi 29 Novembre 1979
PRIX UNIQUE $ 1-0O
ATTAQUE ECLAIR

x x x x

ACTIVITIES
CULTURELLES
DE L'INSTITUT
FRANCAIS
IYRAIT



PARAMOUNT

Mercredi 12 h 2 h 4 hres
Itre Gdes 2-00
6 h 8 h 10 hres
Entree Gdes 3-00
LES 4 CHAMPIONS
DU SHAOLIN



ETOILE CINE

Mercredi 6 h 30 et 8 h 30
LA MALEDICTION No .1
CINE OLYMPIA
Mercredi 12 h 2 h 4 bres
Enfree Gde 1-50
6 h 30 et 8 hre S30
Entree Odes 2-003
LA FEMME -,.IPERE

Jeudi a 6h30 et 8h30
MARINELLA
Entree G. 1,50 et 2,50
Vendredi h 6h et 8h30
ZENKWUNDO
Entree G. 1,50 ct 2,50



MAGIC CINE

Mercredi a 6h et 8h
JE VOUS FEl,'AI AIMER
LA VIE
Entree G. 5,30 et 6,00

Mercredi C h et, i hres
JE VOUS FER4I L.IMER
LA VIE
Entree Gdes 5-00 6-00
Jeudi a 6h et h
JE VOUS 'EENI AIMER
LA VIE
Entree G. 5 '1) et 6.00

Vendredi a cl- et 8h
L'HOMME AU FISTOLET
D'OR
'Entree G. 3,90 et 4.00
Samedi a 6n et 81i
RAID SUR EfTEBBE
Entree G. 3.0U et 4.00

x x x x

CINE LIDO

Mercredi 12 h 2 h 4 hres
Entree Grdes 1-50
6 h 8 h 10 hrcs
Entree Odes '-0
TRINITA ,VA TOUT
CASSER

Jeudi 12 h 2 b 4 bres
Entrde Gde 1-500
6 h 8 h 10 hres
Entree Gdes 2-'0
LES SUPER GIRLS
DU KARATE


Nouelles de Etranger
NouI l 196E


UqUes


L'accldent d'un DC 10 ae
la Compagnie sAlr New Zea
lands dans 1'Antarctique eat
la premiere catastrophe ae-
rienne survenue dans cette
rdglon du monde. C'est- le
cinqultme accident grave af
fectant depuls cinq ans -
avion de ce type:
Le 3 mars 1974 Un DC 10
de la erase dans la fort d'Erme
nonville peu aprts son dd-
collage d'Orly. Cet accident
qui avait fait 345 morts a-
vait tdi caused par un dtfaut
de fabrication d'une porte
de soute.
1975: Le rdacteur d'un
DC 10 obstru& par des oi-
seaux se ddsintfgre au dtcol
large de 1'Atroport Kennedy
A New York. Les 139 passa
gers du DC 10 avalent nu
ltre dvacuds avant nue 1'a
vion ne soit ddtruit par 1'in
cendie consdcutif 1l'Adro-
port.
Le 25 Mai 1979: Un DC 10
des American Airlines per-
dant un de sPs reacteurs s'e
erase au d6collage de 1'a5
ronort de Chicago failant
273 morts Les DC, 10 avaient
e+6. ensuitp intprdits de vol.
I.e 31 Octobre 1979: Un
DC 10 des < F'kcrase sur l'a6rone'nrt dp Mi
xico en faisrnt 7q renr"'
I.Pe ranspo de l'nia"'id'Tt
'"-nt pas et6 encore d6termi
noes.
x x x x

Le President
Carter comment
les conditions de
detention des
otages

WASHINGTON (AFP)
Le president Jimmy Carter
a personnellement qualifi6
mardi de vilisationiu les conditions
dans lesquelles sont dete-
nus les diplomats de 1'Am
bas'ade Americaine a TTeh
ran.

Au course d'une reunion I
Washington dans I'asnres-
midi avec des dtmocrates
qui trqvaillent h sa campa
gne 6lectorale le pras'dent
des Etats Unis a soulign6
qu. sles ot1ges sont uieds
Pt points lids et n'ont Das
l'autorisation de parlers.





Grande Maison de
2 appartements
a vendre a Delmas
Chaque app .rtement com
prend : 3 chambres a cou-
cher, 2 1/2 Toilettres, un
bureau, un salon, une salle
Ia manger, an office dinet
te, 4 balcornd t lesa depen-
dances. Coma' eon aussi u-
ne ligne tel6phonique, cable
de T. V. et grand et joli jar
din a 1'avant Le tout des
servi par rest'rvoir de 15000
gallons. Pour informations
Sonnez le 2-4712 (matin) et
6-2131 (soir).


Chers Clients
A I,'APPROCHE DES
FETES DE FIN D AN-
NEE

Au Monde Chic S

vient de rccevoir un
t grand assor ,iment deo
tissus pour dames et en


fants. brnerie Su


t fantaisie, elos fu
tures marines trouve
ront la robe du gra
Pharmacies ]jour, ainsi que cell
PharmaClS deleurs suivantes.
assrant le Et Dour renidre
service cette auit maison plus altrayas
te: tissus pour rkdeau
MERCREDI 28 NOVEMBRE plastique en 54" 0
2 72" do large, napp
QUATRE SOUr 1 serviettes, draps, orei
Sans Fl lers. et moustiquaire
ainsi que des pyjam
Christ Rol pour enfants.

TURQUOISE pour les bebes


Rue St Honorn

JEUDI 29 NOVEMBRE 1979

METROPOLaE
Rue Dr Audain

DU SUD
B JJ Dessalines

DES DALLES
Avo Fouchard
xxx

PETION VII.LE

MERCREDI 28 NOVEMBRE

ST JEATT L EVANGELISTE
Delams P tion-Ville

DU QUARTER
Rue Og6


sse

nd
Les

la
n -
Lx
et I
l-

eas


robes, brassieres et
draps brodi.s, drans
fourreaux pour les
grands berceaux, ser -
viettes moustiiuaires
ainsi que la .'ayette de
banttme

Pour [a peau

Le savon de rose e
cocombre, le savon de
Cologne, ?' le savon
Duvex pour poeux sA
ches.
Faites uns visit AUT
MONDE CHTI o ole mA
me accueii vous est r6
servl
Rue du magasin- de 1 E
tat No, 89


aLorsqUills ont parls pour
dire bonjour,ou bonne chan
ce-- lIs, o t t6d punis a t 1,
poursulvi; Ils ont m~ma par
fols 6t6 menac a avec des
pisiolets.;

Le prssilent, a ajoutd que
les ddtenus n'ont pas et6
autorisdsdo a6 sortir pour voir
la lumdlre du soleil ou.
prendre u n peu d'exerclee
ou m8me h changer de '.-
tement*. '
sTout cela est r6prehensi
ble. a conclu le president
Carter cest une honte pour
la civilisations.


DISPARITION D'UN DC-10

LONDREs (AFP)
Un gnle;v'Al New Zealand& a-
-'ec 257 passagers a disparu
entire l'Antarctique et Well
lington l(Nouvelle Zelande)
a i-diqu la BBC un port
parnle de la Compagnie.
Le DC-10 6tait attend
dans 1iAntarctique peu a
vant 6 ]eures GMT a preci
s le no rte parole de Air
New Zedland.
Une vaste operation de re
cherche a aussitot tid lan-
cee mait a 9 heures 30 GMT
n'avait |donn6 aucun r6sul
tat. I lindiquait 6galement
qu'aucuh contact radio n'a
vait pu itre 6tabli avec 1'ap
pareil au course des 8 der-
nieres ieures. Le DC 10 as
surait la dernilre liaison de


mardi lors de sa session de
I'ouverture de la 4ene:. tran
che de son programme de
prdt aux pays en developpe
mInt qui prdvolt que routes
les resources du Fonds au-
ront Wtd employees en juin
1981
M. Shlhata n'a toutefols
pas exclu que le Consell
des Ministres des Finances
de 1'OPEP organism de tu
e1lle du pifisse Atehd're'! le program
me d'asslstanc elaborA par
lp sEnnds SD.clal.
x x x x

L'eleetion de I.
Tilkhetonov ouve .
la succession de
M. Kassyluine,
selon les
observateurs
MOSCOU AFP)
La nomination,' mardi, de
M. N kolai Tikhonov, (74
ans) comme membre de
plein droit du Politburo, or
gane supreme du pouvoir en
URSS, ouvre la succession
de M. Alexei Kossyguine,
president du Conseil des Mi
nistres, est ment les obser-
vateurs.
L'election dc M, Tikho-
riov a eu lieu au course de
la session pl nitre du Comi
t& central du parti commu-
niste d'Union Sov'etique
(PCUS), r-iun!e mardi a
Moscou.


la saison entire Wellington M. Tikhonov est le pre-
et l'Antartique. Des aina- ler adjoint de M. Koesy-
roeils d: la Marine amrilcai 'ne, totalement absent de
ne baste b, MC Murdo Sound la scene publIque depuis s x
particilent aux recherches. semaines pour cause de ma
x i ladie grave, selon des sour-
x x x x ces concordantes. M. Tikho
nov etait devenu membre
GEOROE HANSEN supplant du Politburo, il y
SUGGERE QUE MM. a exactement un an, le jour
KISSINGER ET oi M. Kyrd l azourov, con-
ROCKEFELLEP. sdr come le < SE PORTENT de M. Kossyguine au poste
VOLONTAIRES POUR de president d'i Conseil et
REMPLACER LES membre du P3litbuio de-
OTA ES puis 1957, i'avait quitter, of-
7 ,ficiellement pour eraison
New Y.rk (AFP) de sante,. La majority# des
Le representant George observateurs e cim6 que M.
Hansen, qui pursuit a Te- Mazourov ava-t 6te en faith
heran une mission A titre MzlimogvI.
p-rsonnel aupies des autori La promotii de M. Ti-
tes iranenncs. a sugg.re, khonov, qui a. cause une
mardi, que MM Henry Kis- grande surprise I Moscou,
sanger et Davie. Rockefeller tend s confirmed, selon les
se portent voT'antaires pour,"d enrvateurs, qu le proble-
remplacer les otages. me de la succession de M.
Le Parlementalre ameri- Kossyguine aura tde 1'un
cain, qui etait interview des plus important de ceux
par lai chaine de television auxquels la direction suprn
ABC, estime que l'ancien Se me de l'URSS doit fire fa
crdtaire d'Etat et le presl., ce actuellement.
dent de la tan Bank>> out joue un role non ecrites ma>' rigoureuses
majeur dans la decision des de la ripartiion des pos-
Etats ,Unis d'aec.order un vi tes suptrieuri, M. Tlkhonov
sa aul Chah, et devraient pourrait, apres cette promo
on assumer les constquen- lion, remplacer ne serait-
ces. ce que britvement en rai-
son de son age, M. Kossygul
II est tempe de mettre ne, celui-c; gardant sa pla-
fin s, une situation (crnee ce au Politbu-o tant qu'il
nour 1e btnefice de quel- serait vivant. C'est o'un des
aues personnel qui vou- lament apparrimment accueil ment retenus par les obser-
lir le Chah>, a-t-il ajoute. vateurs a Mivoscou.
Le Reoresentant republi. La session plinitre du
c.nn de l'ldhao a reiet. Soviet Sup:ene, qui s'ouvre
d'autre part les vives criti
ques 'qlu li ont 6t6 padres.
sees Oar la Ma'son Blancho
et les principaux chefs de
file du Congres. cPourouoi
est-ce ue vous ne venez
pas ci poor faire le tra-
vails,, a-t-il dtclard, ajou-
tantl que administration
Carter n'avait apparemment
'pas faith d'effort sufflssant
pour envoyer un tmissaire a HAMBURGER
Teheran.



Fonds Special O0G
OPEP .
Prcisions du
Directeur General c
VIENNE (AFP) |
Le project vtndzuelien de
transformer le Fonds SpA-
cial de 'OPEP 'Organisa-
tion des pays exportateurs
de pltrole) en une de l'OPEPs sera examine
lors de la prochaine reu-
nion des Ministres des Fi- FILET
nuances le 16 janvier 1980, a
Viennhe

Dans une declaration h
1'OPEP M Ibrahim Shihata
directeur g sneral du Fonds "
Special a prdcisd mardi a & OA
Vien e que le project v6nd Oo
zuellen ne constitute pas
une veritable transforma-
tioni des attributions du
Fonds Spdcial mais un gren
forcements de celles-ci.
Par ailleurs, M. Shihata
a ipdiqud que 1'augmenta- SAUCISSES
tion de 800 millions de dol
lars des resources du 'Fonds
Spdeial ddcidde en septem
bre dernier prendra effet Ies fl
lorsque les ressoures ac- ETC Place
tue element disponibles' 1',6 ra
milliard de dolarp --auront
Cte| employees. Le Comite '
des gonuverneurs du Fonds /
rappell-Tz- on- -E dcld -----'---' -'


mercredi 'matin au Kremlin.,
pourrait 'clar-ter a1i siatua-
tion, M. *Tikh...nov pourralt
en effect Cti-e declare le
successeur de M. Kossygul-
ne.

La promotion de M.. Mi-
kail Gorbalteh,. (48 ans) re
.:ent epalement l'attent.on,
in ralsqn de : age de sor
bentec;aiEe Ir, ge moyen
des me nires dou Politburo
erant de pre-. de 70 ans. M.
Gorbjiethev devient ainsi l10
*.bunjan.:n- i group dirt


~ h~ -- -


- --'--'3--7


I


PAGE 5






geant.
A la' difference de M. Ti
ikhonov, quil a fait 'esientlelV
de, sa carilere dans 1'brganl -'
station de 1Industrie,' M.,
Gorbtrtchev s'tsa elavd dn ..
la hiiarchie come horm 'n
me d'appere..-du parti. A-
vapt son eitree au Secreta "
riat du Ormltt Central, lan r "
cernier; i11 etait, Premier Ss ,
ordtaire iu PC de la ville
de Stavropoi. situee dans
une region agricole, le qua I
Liflant en consequence pour'
1'examesu des problems ,a-
gricoles., -


.


I




PAGE 71 M 2 I-V 1979


109 e Theodule

Face a l'Hotel. Christopher

Bourdon -- Port-au-Prince


Phone 2-2987




MIDI

A PARTIR, DE 11 H 30


-SPECIAL DE JOUR: $ 4.00
- SPECIAL DIET: $ 4.00 3
-LA CARTE


SOIR /

LE RESTAURANT


-BAR APERITIF ET QUARTEL DE JAZZ
-CUISINE FRANCHISE ET HAITIENNE
-FRUITS DE MER




LE ROOF GARDEN


UN JARDIN SUR LE TOIT CHIC ET ROMANTIQUE


AVEC

MERCREDI -- VENDREDI -- SAMEDI
UN BUFFET DE.TOUTES SORTES DE GRILLADES
ET DE SALADE AU VU AU GOUT ET A SATIETE
DU CLIENT



IRAN Apel du President

La Flotte Carter centre
amtricaine le ,tArrorisme
dans le Golfe International)


WASHINGTON (AFP)
Le Pentaguote a done
mercredi le detail de la for
c n maritime ameriecane ac-
tuellement e'.nstituce dans
la region du Golfe et du
Sud de la Pnainsule Arabi-
que, considered par les ex-
perts m:litaires de Washing
ton common'' In plus impor-
tante depuis la fin de la
2cme guerre mondialc.

M. Thomas Ross, port -
parole du Pentagone, a in-
dique que 19 Navircs de la
marine de guierre se trou-
vaient repart dans t-ro s
unites : la force ciU Moy2n
Orient, le grouipe du porte-
avions ,,Mdwav, et le group
pe du porte ,.vions Kitty
Hlawki.

Selon les de'rnm 'res prici
sons du Pent-,' one, vu ci la
repaitition de ceLLeo lurce.
-- Furcs d.- i .Myin emI' illt
Navire An-n Fregatc "Aylw i./ et Destro
yer Lance Ml.ssiles kettsA dans le Golfe. Frega
to dant 1'Ocean
Inditn. Frega lnmc:- m
siles < Group M'dway : Por-
te avions G6pnt Midway,
Croiseur S propuls'on nu-
el6aire lansl m'siles bridge>, Destr')v r Lance -
M ssiles . Frigate
t'1renm et Nav:rds de ravi-
ta'lliement ,Navasotas, et
<, au sud du De-
troit d'Ormu..z. Fregate
Knox> et iavire d'approvi-
sionnement -".an Jose,, dans
l'Ocean indien
i


WASHINGTON (AFP)
Le President Carter a lan
ce mercredi mat.n un appel
a tous le.e pays pour qu'ils
c1ndaminent 0 laterrorisme
international, et la violentn
cc des fuulms, et ardent les
Etats Unis a btenir la libe
ration d's ot.,gs de Tehe-
ran.

Pregnant 1, parole apres
avoir reQu 5 la Maison Blan
che les lettres de crence de
six nouveaux Ambassadeurs
aux E'ats Un declare : qNot avons be-
som' de 'a de de tous les
pays. L'effort que nous a-
vons entreprs pour obtenir
la liberation des otages et
r't;.hlr l'intetirite de nos
Instilut'ons diplomatiques
ne benef'cie pas seulement
aux Etats Uns, mais aux
droils de toutes les Na-
t ons..i>

M. Care a rondamnie a
ncoveau I Touvernement
de Teh-i an pour vo r con:1role e avoir encou
rage, l'attaque de 1'Ambas-
sad" amor ma'ne a Tiht -
ran le 4 Noveinbre dernier.
Le seul mnyen de combler
le fosse ex stant entire des
pays diffdrents. a declare le
President Carter est de res
pecter de facon p-rmanen
te l'immunitl diplomatique.
Les nouvt a'. Ambassa-
deur ayant pr.secnt leurs
lettres de cretaic? sont ceux
de l'Algerie, 1'ustrale, le
Honduras, 'Ailemagne de
'Ouest le Nicaragua et la
Yougoslavie.


Avis de
Remerciements
Les families DEntzd et Le
corps remercieslt Ires sin -
c6rement lous les parents
et amis de la capitale de3
Gonaives et da 16 stranger
qul leur ont t6moignd de
la sympathis a 1 occasion
du d6cds de leur regrettes
Madame Vve Ldon Denize
et les prient dr. bien croire
A leur profonde gratitude
Une Messe de Prise de
deuil sera chant6e nour le
repos de 1 ime de Mada-
me, Veuve Leon Denizd le
Jeudl 29 Novembre en
course 8 6 heus:es 15 du ma
tin, en la Chapelle de 1 H5
pital de IUnive-site dE-
tat d Haiti
Cet avis tient lieu d inv-l
station aux parents et amis
de la ddfunbe 2711



iemnerciements et
Messe de Prise
de Deuil

Madame Veuve Beausd -
jour Apollon et enfants re
mercient tous les parents,
allies et amis qui leur ont
manifesto des marques de
sympathie a l occasion du
deces de leur regretted
poux et pere Beaus6jour A
pollon Et les prient de trou
ver ici 1 expression de leur
leur profonde gratitude


Une Messe de praise dea
deuil sera chantne pour le
repos de son me le Ven
dredi 30 Novembre a 6 hres
30 A M la ChaDelle du
Petit Sdminaire
Cet avis tient lieu d invi-
tation 2911

xxx x

Avis Matrimonial
II est port la connais
sance du public en general,
du Commerce, de 1 Indus-
trie, des Banques etablies
des Notaires des Arpenteurs
et des Autorites consti -
tudes du pays en particu-
lier que le soussignd n est
plus responsible des Actes
et Actions gdncralemenr,
quelconque de rmon spouse
Marie Claude Cherubin nee
Marie Claude Duchatelier
Gauthier qui a -.bandonne
le toit marital pour un2
destination inronnue
Cet avis est public a tou
tes fins utilms
Port-au-Prince, !e 26 No-
vembre 1979
Roland Cherubin 2811

xx x x

DECES DE M.
SERGE DEAS

Les Pompes Funtbres Pa
ret Pierre Loa,,s vous an -
noncent le ddtes dr Mon -
sieur Serge Oeas survenu
mardi soir
A son .pouse nde Josette
Sambour, a ses enfants :
Mademoiselle Jessy Deas,
Docteur Joelle Deas, Mes-
demoiselles Danidle Deas
et Martine Deas, a ses frI-
res et soeurs : Monsieur et
Madame Yvan Deas, Mon-
sieur Max Fdquiere at Ma
dame nee Jeanne Deas.


M. WILLIAM MILLER ET
LIRAN, LE PEEROLE Eh
LE DOLLAR
KOWEIT (AFP)
Le Secretaire americain au
Trdsor, M. William Miller
a declare mercredi h Koweit
que de geler les avoirs iraniens
aux Etats Unis ne sera pas
appliquee aux investisse-
ments Arabes 2

Dans une declaration a la
press faite a l'is'mue de son
sdjour 8 Koweit M Miller
a ajoutd que le president
Carter a &td contraint de
prendre cette measure de dd
fense dans ses circonstances
exceptionnelles tells que
l'occupation accomoamen6
d'une prise d,otage de 1'am
bassade des Etats Unis a
Trhmrons
D'autre part. le S"redilai
re amdricain au Trdsar a
as)ppl les pays membr-s
ria i'0r5D n atenir romnte
do la situation Sconomioue
internationalP en be-rlnnt,
1I anest;nn ple Inp hlans
dre nixi- r n brit ar n-t-il
Aria nils 'all, nee ee


P ra"nte- nr nfrni a rq1-
da crn1 r andl iconsied'at ne
sio - riv nsr trol-rq l

ail r at cnsrle1 a ermm


Caree n dcinon n


Archip Ssnndiife n+* qns los
Emirats Arabes Unis.


lesdemoiselles Sagine et
Adeline Deas, Monsieur
Max P6nette et Madame
nie Marie Thtrese Sam -
bour, a aes neveux et ni6-
ces Monsieur Patrick P6-
nette, Monsieur et Mada-
me Didier Dominique et fa
mille, Grdogry, Karine et
Yvan Deas jr, E'.eie et' Mar
cel Sansarie jr Aux family
les Deas, Sambour, Victor,
Fequiere, Valm r Pdnette,
Dominique, Wulf. Nazon,
K6nol, Elie, Ariet, Benja-
min, Vilgrain, Bance, Sau-
rel, Stines, Villdinouin, D6
vilm6, Nir6e. Meleschi a
tous les auties parents et
allies nous adressons nos
vives sympathies
Les obseques scront chan
tees le Jeudi 2,) Novemore
a 4 hres P M en 1 Eglise
St Pierre de Pdtion-Ville
ohf la ddpouille mortelle
sera expose dJis 2 hres
L entree au cimeliere de
Port-au-Prince se fera par
la barriere, principal, Rue
de 1 Enterrement 2811

x x x x

DECES DE Mme
AGILIA FL USTIN
Les Pompes rundbres Pa
ret Pierre Louis vcus an -
noncent le dme-s de Mada
me Agilia Faustit:
A ses enfanits : Ing
nieur Jea--Bonhomme Mil
fort, Mie-Josude et Rose
Marie Milfort, Fmmanuel
St-L6ger et Madame n6e
Mireille Milfort, Mie-Mi
cheline Milfort ses fre-
res et soeurs Christian dS
nat, Georgette Faiastin, Pa
rolia Maurice -- ses no
veux et nieces : Elie, Wil
frid, Fritz, Mie-Carmelle
Senat, Roger, Wesner, Ernst
St-Cyr, Madame Joinvil,
Charles et Jean -Robert
Jean-Louis; ses cousins et
cousins; Aux families
Faustin, Senat, Milfort, St
Cyr, Joseph, Maurice, Jean
Louis, Joinvil, Medor, St-
Leger et f touo 3es autres
parents et allies, MM Pier
re-Louis et Lo rNouvelliste
adressent leurs sinceres
symoath .

Les obseques nerent cele
brees "Vendredi 30 Novem-
bre a 4 hres P M en la Ba
silique Notre De.me Le con
voi partira du talon fund
raire de l entrepnse a la
Rue du Centre 2811



Deces de Gerard
Kavanagh Jr
Pax Villa announce le de
ces s~rvenu le zo Nuvem-
bre 'iq a 1 age de 14 ans a
la suite d un tragique acel
ani du Jeurne Gerard Ka-
vanah Jr dit Geto.
En cette penible circons
tance Pax Villa et Le Nou
velliste presentent leur
sympalhie a ses Pere et Me
re Monsieur l'Ingenieur Ge
rard Kavanagh et son 6pou
sc nae Nicole Dehoux a sa
Grand Mere Madame Clai
r Dchouxa A ses soeurs
Nancy, Lucie Bernice Joha
ne et Nathalie Kavanagh.
A ses Oncles et Tante Mon
sieur le Juge Felix Kava
nagh et son spouse nee Yo
lande Louis. et famille Mon
sieur Edner Kavanagh et
son spouse nee Jacqueline
Fla et famille. Mademoi-
selle Renee KAVANAGH,.
vire Kavanagh Madame De
hnix et famille. Madame
Gis le D-houx et famille
Madame Marline Dehoux
Cerns et famille. Monsieur
et Madame Robert Salnave
et famille Monsieur et Ma
dam" Yves Bastien et family
1" MPile Irene Kqvanach.
Mornieur et Mndame Epd-
anrdr Ronaud ot famille
Marlame veuve Julps Brice
et famnille
A s-q nnmbreux cousins
et cousins.
Aux families: Kavanagh
Dehoux, Louis Fla Saliave
Coimin Bri ce Dcasse Re-
naud Dorlans Lliho Joseph
Jospitre, Barron Rimpel,
Danbreville et a tous les
autras parents et allies e-
prouves par ce deuil
Les funerailles du jeune
Gerard Kavanagh Jr seront
chantees le vendredi 30 No
vrmbre d 4 heures PM en
l'Eglise du Sacrd Coeur de
Turgeau.
Le convoy partira de Pax
Villa Sacrd Coeur oh la de
pnuille mortelle sera expo
see dis 2 heures.
2811


Convocation
urgente

LPs cvclistes inscrits la
Federation Haitienne de Cy
clisme Amateur sont convoy
quds au bureau de la FHA
CASTATION Shell av. John
Brown, demain jeudi 29 no
vemb-n 40----heures a m
pour communication tris
important


LE COMMERCE ET L'INDUSTRIE

PREPARENT UN ACCUEIL GRANDIOSE


(ulite de la 1mre page) tlion en vue de ja rendre D'HAITI et SON COMITE qu'apr&s
plus imposante et manifes D'ACCUEIL demandent a tege Pr
REPUBLIQUE, i'accueil ter I'adh6sion g6ndrale du tous les Commergants et In Port au
glanhiose qu 11 merite a son Commerce et de l'Industrie dustriels de lib6rer leurs vembre
reuc ne 'vinaugurauun du au Chef Supreme de la Na employs des 3 .heures 30 Pour L
BAAIAUE DeeS iomEDERNA- tion. PM afin qu'ils pussent se COMME
LESdil a ete formS un CO- Port au Prince, le 28 Novem joindre' aux manifestants. Hubert
MIE D'ACCUEIL compos6 bre 1979 En butre, il est aussi de- Vice-Pr
des Commergants et Indus CHAMBRE DE COMMERCE mand6 a tous les commer POUR
tries suivants D'HAITI qants de 1'Avenue Jean Jac D'ACCUI
MM. Louis A. DESROU- Hubert A DUFORT 8 ques Dessalines de laisser Louis A
LEAUX, PRESIDENT Vice-Prdsident leurs magasins ouverts jus Pr6sider
Bernard Mews, Michel Ker
saint Faidherbe Guillaume x x x x
Wilfrid Justin, Leon 0. Bap
tistei Jacques Deschamps, CHAMBRE DE COMMERCE PENSEZ-VOUS AUX C
Gilbert Bigio Michael Mad D'HAITI RECONNUE D'UTI
sen iFrantz Brandt Reynold LITE PUBLIQUE DE NO !
Bornefil Lucien Rousseau DE NOEL
Yves Laborde, Tony Acra COMMUNIQUE
Lionel Dadesky Gerard Cas Dans le cadre des mani- PSnsez donc a offrir le
sis, Frantz Bhermann Mem- festations populaires qui
bres. marqueront 1'accueil delh
Ce Comit6 prdsentera au rant du Peuple Haitien h Cigares
Chef de l'Etat au nom de son Idole. Son ExcellenceUTIQUE DU GRAND HOTE
tous les Commercants et Monsieur Jean Claude DU- LA BOUTIQUE DU GRAND HOTEI
Indpstriels, 1'expression de VALIER PRESIDENT A VIE A VOTRE DISPOSITION POUR
sa profonde gratitude et lui DE LA REPUBLIQUE a son CHOIX DE CIGARES
renouvellera son profound rptour du BARRAGE DES
attachment 8 sa politique PEDERNALES, le VENDRE TEL: 2-0139 PROPRIETAIRE MA
progressiste vis-a-vis du DI 30 NOVEMBRE 1979. la
Comrsmerce et de 1'Industrie CHAMBRE DE COMMERCE ........-...... .
en vue de stimuler lessor
economique du pays pour s s
le MIEUX ETRE GENERA

Cet e Crmonie aura lie NO VEAU NOUVEAU NO
8 'Avenue Hail Sl61assie
en face de la Bras-erip Na
tionale ofh un arc de triom
phe sera erig6 en signed d'a our vous faciliter la ta
prTeistinn et Pour marauer
1'a9otheose de ce grand
1 pstdpmandtois lMesdames des Hambui
I! est demandS 8 tons lenme u
CnmmPrCnntf et nrldlifriils
d& so joindre k cette d6l6ga


Visite au
Nouvelliste p
du Ministre0
Cinemas
(Suite de la premiere page


jh done une nouvelle im-
pulsion 8 son D6partement
en vue d'assurer que les dii
fdrents services remplissent
efficacement leur role et
que son Departement sort
a la pointe de la bataille du
de6kloppement
II \nous a assured qu'il est
ouvert aux suggestions, aux
critiques. II souhaite que
loun lui signal les points
noirs ce qui ne peut que 1'ai
der dans 1'action qu'il a en
treprise pour donner- plus
d'efficacite imprimer plus
de dynamisme au Departe
ment des Tra',aux Publics.
C'est li l'atcitude d'un res
ponsable soucieux de bien
remplir sa tacbe.
Nous remererons le Mi-
nistre Alix Cioeas de sa vi
site en lui sochaitant une
fructueuse action au Minis-
tere important des Travau>
Public.


SESSION DE
TRAVAIL
DE LA
COMMISSION DE
SECURITY
SOCGALE


s le passage du Cor
fsidentiel.
u Prince, le 28 No-
1979
A CHAMBRE .DE
ERCE D'HAITI:
A. DUFORT
resident
LE COMITE:
EIL
. DESROULEAUX
nt



:ADEAUX



s meilleurs



L OLOFFSON EST
. .LE MEILLEUR


DAME SUE SEITZ'





UVEAU


che


gers

PS


CARNET SOCIAL


V


DE VOTRE FREEZER AU FOUR


CUISSON RAPIDE

EN VENTE DANS TOUS LES SUPER MARCHES


-, .






/~MILi La.
/
.1/'~

-u

"<' /4/


BLOCS E.R.F.


ETS. RA YMOND FLAMBERT

Materiaux de Construction


PAGE 0


I 1 _


~,-r~:--------------------


---------- ------------ --- ----------- ---------- ------rr-i---~-'--'----- -"" ""-- -----'- "--~- ~^" ~ -~Y-l-~i_


MERCREDI 28 NOV. 1979


(Suite de la premiere page

MIQUE ET SOCIAL DU
PAYS
Conferencier : Ing Victor
0 Craan
x X x
SOUS
COMMISSION DU
BIEN ETRE SOCIAL
President
Me Jacques Prival
Vice Pdt et Rapporteur
Me Emile Legros
Membres :
Mile Renee Theledmaqu,'
Me Deslande:; Leiruit, Me
Jacques T'hese'
THEME 4DE CONFERENCE:
L IBERSR ORIENTATION
NOUVELLE ET PERSPEC-
TIVES
CONFERENCIER
Me Jacques Preva t
x x x
SOUS COMMISSION DE
L OFATMA
President
Me Marc Henry
Vice President
Dr Ulrick Kersaint
Rapporteur
Me Rosemond Jean Philip
pe
Mmebres :
Ing Ludner Jeannot, Dr Ani
toine Pelissier. Dr Bernar-
din Rosarion, Me Napo -
leon Aubourg, Me Max Be-
lot, Madame Anacaona
Day
THEME DE CONFERENCE:
ROLE ET ACTION DE
- L OFATMA DANS LES
ASSURANCES SOCIALES
CONFERENCIER :-
Me Gerson Alexis
A 1 issue de cette session
de Travail certain des
participants se oont joints
8 ceux l1 qui constituent
le comitd d 3rgan station de
ce troisieme Congres Inter
national du 10 au 18 Dd -
cembre, et qui avait gale
ment tenu une reunion hier
soir sous la presidence du
Ministre Hubert Deronce-
ray


=r~S=~r=X=5=~-~-~I:


l


il




MERCREDI 23 NOV. 1979


VOTRE HOROSCOPE AUTOUJ DES QUA TRE
IIllUDI N(V 1970 (ult de la 16re page) Madame Lahens : ella
nous fait. savor que si, lo
r!el diductiquo, d autre oriole est 1 un aes points
21 M.Ar All 19 AVI prlh. O l'z votre tr1- part, pour 1liborero ce ma nvralglques dc( la refor-
l, trl. AI IN so vlyre a cer me, c est pas tpute la rdfor
(IltElI.) A0 il. eardez L- t. levison taines recherches me Cest un asaecl de cotte
l. i p: i i. i lls c ut ( orttz t' n.l' h rlforme
I nil.its.' vlit tIn v.il i it"' 22 NOV. AU ZI CEr.llMBRE I, IPN, r:omptlhe Madame ... Quels sent alors les
1w. vi\ 1;; l :.. tr)) (SAGITAIRE) Benjamin, assure le suivl auLres ?
|l (.1 >, ii' ;.w IIISi'rI' 1t St viIus tes brlal dClans experimental des classes
1 L. it l, niii; V0' aii. VOts une situation sentlnienlal:, oh est aopllini' 1.. nou II v a, nous -t-elle r-
osrltk ,OU.;, aurez des ennu s. TotiL veau programme pondu, 1 introduction d
t, e in tride l e ,,a't p u- oil ii prtappren Lissa ge o 1 y a aus
20 ,tivltilJ --Al i to p.i, vous scompr is Soyc Et le relai, a ieCut6 Ma si le fait que lenseigne-
(TAllUtEAU) roept:. d.ime Lahens. eCi assure ment n est plusbstrait Mon
C('C, t i i11iino i ic dI to- par lIs antennet pedagogi y a encore, aajoutt Mon
ter de, snoltit.m's i e t i'0,n 22 DEC. AU 119 a.^r ER ques provenc ales de 1 IN. seur Pr6vilor, la prolon-
plliir I s Iaelie.s in oitu 'CAPRICORNE gaton de la scolarti au ndi
V P,.'s cIl-lrt It'Lur/-lIus L-.s arohil m' onumesuiques ... Nous leur avont aloe veau priairAe partir du
pias It, lucres espere. Ofein ex'.genL la uaix dei'esprit demantdt sl la iformo dent secondaire, i y a. plusieu'rs
l ho ii b,, a\ tan ce.. u or tire res ishl s Prenez vo o u pale rant se circons options b: a tc l..la siq tue b c
mur atr roel.es ,i nez vo crlt Uax quabre mremieres technique Ce qu slignlfie
21 M M A[r:!,I Jy- sN 21obI emes pe r'iinn !is avant annees, et d aboard, pour qui t y'a. bpa stnun ciu
(C21 MA L At. d eoblms peruenn-r cux- quol les quatre premiros nations
ous (C-EMEAU .. de vous occu-r de ceux- s.nnees ? Madame Benia -
Vons .ne si mt l o jac I s aulrs, m n : Paree :1 faut corm ...A quan l a gzncralisa -
ite Is ntitu t 20 JANVI U 1 mencer par le commence tion de ce soiveu prograin
r Is a s Villi i'hi- 20 JANVIEt A'U L F reform ne se I- me ?
!npi Le support moral tun (VERSEAIT) mte pnta ux quatre P- Monsieur Previlcr : St les
clIe vioul attend. C nWest pas moment de mitees asnnos La reform resultats se cqsvlent pro -
conlm-re iune ,ffairop d'ar- dns 1 enseignent ha- bants, ia partir dOctobre
JUIN AU '0 -rILLI.T gent. Vous r squeriez dac- tien actuullemcnt est goat 1980, 1e programme de lt
S I(CANCFR) erDlero vo-, d',-cu te:o;. Prut raie Elle va mcine au ni- premiere annee .sera intr.
splatti., dae ns leo s ci I', ctn/,pgnie do veou secondaLa er unva- duIt dens outts les odles I
questions de carricre etL blns anms avc qut vous s.La re, mais on part des: de la Rpublique
vouIs I earp Ilez v'os 0 loye a svous cd6tcndrcz. quatre premieres anneas:
Ul collcitie un emnployt s, parce qu il fau-. tout sim- ... Et si 1 experience ne sP
rivelo cl e ti n el!ie doetio x. 19 I FVRIIE AU Z0 MIIARS plement commencer Actuts' rtvle pas cuncluant, a 1
(POISSON) lemen,, oomme objectif im ovons-nous alars demand ?
23 JUILLET AU t AOUT Pour gIrdoT la tete au- Imdat, on dom t s occupte Monsieur A3exandre nous
(LION ) dessus de lFeau, con'emplez de 1 elaboration e, de le v pond : Je mattendais i.
Ce nest p.. le m -rment les toil s Tenez ferme A ptr-mentaton dCes cuatre cette question Je pense
de conclude d'e problem S vote, ieal. Les quest ons p.remires annes nard et d autres persontae
SI mueiwr.s qI sqit al l7ai d nrnt, para snt roster Dns lme m litcs du D6partemnent di
Satulment qute tiell'ea Jslt an itvm'"r p:an Duns 1orRant.grumme, m cent 1 experience se re-
inlcress ois i rmpetra c me quand o paie des quasent s onexpuantie, nce1 taut en
deIominer lIe evenrmn's. SI VOUS ETE, NE tre premieres ann6es de tenure cette proposition la
0.OURD HUI cltse, precise Monsieur ptesqu au c ens d une pri-
23 AOUT AU 712 SEPT Voths otes attire par l avant PzVilor, avec oetts nro- caution methodslogtque de
(VIERGE) garde. A la fois ideal'ste et longation de la. scolarite, route rigueur, mans ne pas
Les nfflain', lfin1n ir's ninlum .aire, votre plus il y a un oarrie du secon en dtduire que los condi -
commnnenis semnblent comp:e gr'ind sic'-s scra as3uro daire qui est dt.ih englo- eons gnerales mnlmes de
x'. A c .stljet, tin con- par votre volon.to de rendre ben dans cetta reform La experimentation seraient
jnt ou in pnchi he alit reels vos rcve.. Cult voz la dsrniore annee di second tellement incertaines taae
.tur la honne vole. Travail- d scpline d;, sol et t'esprit cycle de l ecole fondamen du point e vu o des gens
1 z ensemble, pratique. ous avez cdes i- tale nduts y reviendrons de 1 IPN que du Ministere
deps ornnieo et pouvez une pochaino fois) corral s de 1 Education Nationale
23 SEPT. A., 22 OCt. fournur une cont rbution par sxme des i,,aes et to- que lon puisse A prior pr
(PA- AN CEl Itculiere :ur votre plan Queo -ges voir un tachec de l experi-
Dns vos affaices avec au les considerations materiIl- mentation elle-rnO me Jo
1tru1. suivez 'us intirlions. Ies nes u-- eouffent pas! ,a dcrois qu on est fonde a' di
Lrs.. suivoz 'r, intui'tons, ls tn vetsltnteoit past .. S! noUs absidons main- re globalemeos que les coin
La brusauerie ne poturae't La 1L'riatur. la conferen tonaitt la tctlon qui editions do e expdmen -con
snisrner quP la eontrovere, ce. li pbhilosople et le thee Dreoccupe en g.n6ral les tion ont t6t sutisamment
Sichez enmm-nt sslrer vo trP vous appo'-lera ent brau parents eC interetses : il analyos,e soulsammtce que
tre paix. coulp de bonheur. bans leeas agit dp lintr.ductlon du parce qui y a uun -
affares, votre intuition est creole Le rapport entire le rode de riexperimunta -
23 OCTOBRE F z21 NOV un facteur de -uece.. La vie rerole et le rancais dans tion de prs exp deux ans
(SCOrPION) publ'que, la recherche du ce nouveau programme pour que laspnee de la rc
S tuation professionnelte h"en-otre goneial, la muisi- ?ome soift coneu
I1 idue. La meilieure chose que et l'art "ous nvien- Madame Lahens Lin -
est de se d6tendre avoc un nent aussi. production du creole neat


~ ----------1-------_~~__-~_~- b-i- -C---------- ~------l*- PX CEa- --


PACE 7


PREMIERES ANNEES w "..
Pour terminet, nous leur ment s exprinrer Gest',d6jA 'd
avons demand les a beaucoup LE NOUVELLESTE
vantages du Nouveau Pr,
gramme Monsieur Prlvllor x x x x PROPRIETAIRES : PIERRE CHAUVE'
nous dit que pendant long I
temps le syst&imn 6ducatif Nous comptbions abordr CT MAX CAUVET '
haitlen 6talt litiste C 6- d autres aspects de cette rI I
tait une miinorie,6 den forme avec 1 Iquipe de DIRECTEUR LUCIEN MONTAS
fants quil roiltaiL Mainte I IPN pour la pleine 6di-
nant, en entreprenant cet fleatlon de nos le.ci.eurs sur
te r6forije, on va pouvotr ce Nouvead P' ouramme en ADMINISTRATEUR : Mme. MAX CHAUVET
offrir les menias poss'bili course d e IEducation Na -
tes la t:najorltI des en- tlonale '-
faits haitieni Comme au Propos recueillis par W6- / -. *o "=-_-e. a poos
tre advantage, rcla va dims bart, LAHENS
nuer le nombre d analpha
bhtes, et avoc le creole com.ns .''-------"7-*- ';.-
me langue d .mnceignement,' . '" '
il ny aura oas de blocage -
De plus, dans 1 .nclen sys
teme, il y avai- beaucoup A
de rigidhii en comparison I O
de la mobility du Nouveau [
system Oe qui permettra ;
de la 'eperdltusi sco!.Ilre : "
Mai svstOeenfant peut 335 Blvd. JJ Dessalines ,
compireflde Lt peut facile


')LLAR .
)eclaratkos
du Mfinistre
verizuelien du
Petrole
ABOUT DHABI, (AFP)
Le Ministre Vnyezu6liet'
du p6trole, Mons'nur lHum
bertoe Calderone Berti, a
confirmed mardi a Koweit,
nu avant son depart pour
Abou Dhabi que dles pays
membres die I OPEP na a
valent nullement 1 inten
tirn dibuandonner le Dol-
lar, corgnme monnaie de ba
se, dans leurs transactioios
p6trolieres,>
Monsieur Ber,1, oui a en
trepris : une tournie dans
les pays Arabes produce -
teurs de p trole, devrait 6
voquer avec son homolo -
gue des Emirats Arabes
Unis et President en exerci
ce de LOPEP, Monsieur Ma
neh Said Al Oteiba, la
prochaine reunion, le 17
Dcembre a Caracas, du
Conseil Ministeriel de 10
PEP et le oonitenu des en-
tretiens de Lundi dernter
entire aonsieu r O1eiba et
le Secreg.ire au Trusor am6
ricain. Mtns'eur William
Miller


Phone : 2-2313


Chakie Stertophonique complete 6 partir dd $ 250.-

Toutes dimensEons et Wattages de Ha f Parleurs.

Amplificateurs -- Tunmar -- Cassette Deck et Reel to

ELmel de la rnariqj AK,,AI

Headphones -- Anten les pour TXvision et Voature

Radios et Tapes pour Voiture

Pieces de rechange et Accesseires Electroniques

7k tels que: Circuit nt6gr6 -- Transistors --

Tubes -- RBsistanes etc.



Bicyclettes de la marque EASTERN

Pieces de rechange et accessores pour Bicyclettes

Lp meillear pn-u de la maroue.

SILVER -- STAR -- EXTRA-FINE.


MESSIEURS

AIMEZ VOTRE FEMME-!

PROTEGEZ LA FAITES LA

PLANIFICATION FAMILIAR !
> aaa eei sofi p


Ha'itiennes:

Epaulaz le programme p

combattre le deboisiment

I'erosion c ii uilisa2t 1t


Rchauds a Keros


de la


Haiti Me tal



Prix iac uel $ 1

EN VENTE DANS LES STATIONS
GASOLINE, DANS LES SUPER MAR
ET CHEZ LES DISTRIBUTEUR
DES PRODUCTS DE HAITI-METAL
A PORT-AU-PRINCE

QUE DANS LES VILLES DE PROVE


Distributeur Exc


CURACAO TRAI


pas envisag6 dans la per's
pective dun asiandon du
franqais. Paralltlement. I
1 introduction du creole, le
frangais s appreand dos les
premiers jours ae classes
Un apprentissage o.ui se fat
S1 ORAL
Le but de ces quatre pro
mieres annees, poursult -
elle, chest d nboutir A ce-
ci : que 1 enfant sache li-
re et ecrire en c6role et en
frangais Pour calmer cer-
taines inquietudes, disons


que le ,.Iinqaol 'r.s, appris
al1ecole; il est pprls d a
board a 1 oral, puis a 1 ierit
Experience faite, aprus
une annie passe a appren
dre le franeais a 1 oral, un
our enfant pout beaucoup plis
facilement dire quelques
et phrases en frani.wi quun
autre qui a anppis le fran
'S eais pendant quatre ans
dans los livres
Finalement, ejoute Ma-
f dame Benijamin, comme ,e
n le dis souvent autour de
moi, on parole de 1 intro -
duction du cretil-' dans les
S. ecoles, on pei tout ausai
b'en parlor de 1 introduc-
.. ltieson du ironqais a 1ecole
to Le trasis Itch Itudi6 ints
que la a travers lo memsn
risation de's lemons d histol
re ou de geographie d Hal
ti eo de regles dc gram -
maire
...Abor ant un autre point
nevrau iqute de la rtforme
en urs, nous leui avons
.' de ande de nous dire si la
i vote a la Chambre sur
le creole standardise uno
graphite donn6e
On nous fait comprendre
que la graphie en vigueur
n est pas la graphie de
1 IPN La Commission char-
gee de cette thche a remis
un document au Ministere
de 1 Education Nationalp
en deux parties, et c est 1 u
ne de ces propositions qui
a te reLenue File corres
pond a 1 graphcl de 10
7.50 NAAC De toute facon. nous
a-t-on fault remarquer, c s(.
cette graphie oui sera adon
SDE te.
IKETS Nous avon. alors insist
.S pour savoir ai cet'e graphite
la devient automatique -
TANT ment la graphics rationale
On nous repond que oui
VINCE A partir de mahntenant.
tout le monde tcit Icrire
selon cette graphie On
l ,-. peut quaint ai present fair
u des fautes d orthographe
en ne respectatns pas certal
nes rlgles le cette graphite
)IN G ... Et pour introduce -
tion du creole cans 1 ensel


gnement, c est a quand ? A
( vons nous demand


__ BATTERIE JUPITER


100% GARANTIE





20% MO- I'NS 0NHERE


TOUTES CAPACITES TOUS USAGES


fl Camions Autos Bateaux


Ggnerateurs


SEM$A distributeur exclksif des batteries JtPITER:
105 rue Pav6e('ac.6t6 Ampad4e tf rueMagaspandm Etat a 1


I LIL-d. ~1


-- - - - - --- -- ,-,__ __- ---i ____lil ..i;_;;;~lL.___:_I ~


j __
















$ 1.50 et 2.00
DOCTEUR ZHIVAGO


.... ..MERCREDI 28 NOV. 1979


CINE THEATRE TRIOMPHE PRESENT


Midi 2 heures 4 heures en permanence). 6 heures 30 et 8 heures 30

CE SOIR '


Salle I $ 1.50 et 2.00
COMME UN BOUMERANG


Salle III 2.00
HAIR -


Salle IV $1.50
LES MAFFIOSIS


- - - -- - - -


Nouvelles de 1'Amerique Latine


Hogo, i Hulltt nouvaux o1 I bgiiin ma 'i un contract
'acOavres: L etei reLrouvues,lspr. voya;nit lcial par Bue-
imardl apres l's inouidations no.s AirHs d un mhiiuon d,
uni allecLent tdcpuis dimanO- Lonnles ide pel- le par an 1a
cnu la Coiombie. Cela por p.ifIt r de 1980.*
LP A 88 le bilan official pro Bogota --- D 5-< p'laya culom
visn're de cctte catastrophle b ns Gonit eLC suges> mar-
nia.s Its autorilut craiglent di t fillsiles pcu apwes par
Douir c lsort l de cUl1a.nles un comniaitndo des forces ar
C'autlcs pcrr-onie. dis- umees revolutionnaires de
'ruis. Colombie iFarc-Communis-
tesi au course d'une incur-
x x y x sion dans un vilir";e dut
Dnepartement de Santander
SAN SALVADOR La (450 km au Nord de Bogo-
Commission spec.ale d'en- ta).


quete sur la situation des-
prisonniers et disparus pn-
liltilques au Salvador a re-
commande mardi louverture
d'une procedure judiciaire
contre les anciens presidents
Armando Arturo Moiina et
Carlos Humberto Romeo,
ainsi que contre les chefs
de la garde et de la police
nationals. x 7
x x x x !


x x x x
Sant'ago Le Ministre chi
lien des Affaii ep Etrangeres,
M. Hernan Cu,;illos, a indi-
que mardi que I'Ambassa-
deur du Chill en Suede a-
vait eti rappe l en consul-
tations pour examen des
relations entire les deux
pays.
X X XX


BUENOS AIRES L'Argen .Managua -L. tine et l'Ara'te Saoudite des jeunesses sandinistes du



Jacques Cornet, Grand

Con erencIer Cinteaste d2

S langue rancaise
PRESENT

un tires beau film en couleurs -

TAHITI "

LES ILES DE LA POLYNESIE

20 heures Vendredi 30 novembre

Adults 15 gdes
(
16 h 30 Vendredi 30 novembre -,

Scolair's 5 des
PENDANT L'ENTR 'ACTE JACQUES CORNET A SELEC
TIONNE POUR VOUS ET DEDICACERA UN MAGNI
FIQUE ALBUM:



Notre opinion claire et simple : seul ce traitement a (3)

temps ,
res pipfvfdi.-sa9tVr


,.. w ,._








S If Youdn',t look good, .
we don't look good.
-Vidal Sasunom





Les products VIDALSASSOON sont en vente dans tous

Ies Grands IMatasins et Supermarchts


19 juillets a affirmed mardi
qu un de s5s militants avait
(c.: enlev6, ltorture puis as-
sasine a Leotn (0 km a
1 Ouest de Managua) par
un group terror.ste neo-so
inoziste.
x x x x
Santiago- Le Roi Juan Car
Ins ler d'Espagne pourrait
se rendre en visit au Chi
Ii en 1980, a Indique mardi
a Santiago I'Ambassadeur
du Chill en Espagne.


Mangaua Le Ministre ni-
caraguayen des Affaires E-
trangeres, M. Miguel Escoto,
a accuse mardi le Hondu-
ras d'ingerence dans les affaires interieu-
res du Nicara.,ua> et d'etre
d4e porte-paroie d'interlts
strangers dan.- une provo-
cation ouvert. centre notre
pays ... M. Escoto repondait
a son homologue hondurien,
qui s eta.t le smme jour de
ciare de plus en plus in-
Quiet devant riente chaque jour plus a
rauche au Nicaragua>,.

Santiago Un militant
dti 1 extreme gauche chilien
ne a ete tud par balles mar
di h Sanstiago, au course d un
affrontemenc avec la police
qui effectual un control
d'identite.
x x x x

San Salvador Les trois
pr'ncipaux groups de 1'ex-
tremse auche salvadorien-
ne: Le bloc populaire revo-
lutionnaire (BPR), les li-
gues populaires du 28 fe-
vrilr. et le Front d'action
populacre unified. (FAPU),
ont inaugur6 mardi a San
Salvador un rongres visant
a leur unification eli tie
d'intensitier 1-. lutte contre
la Junte de gouvernemcnt>>.
x x x x
Santiago L,'y deux chi-
iritn qu' s'etaI',nt refugies
mardi matin fa l'Ambassade
du Canada a. Santiago se
sont rendus dans la soiree
sans resistance a la police,
apres que l'Ambassadeur ca


nadien leur cut refuse l'a-
sac politique.
x x x x
ARRIVE DE
L EX-PRESIDENT
ARGENTIN
CAMPORA
Mexico (AFP)
L ex-president argentln
hector Campcra r6figid de
puis quatre ans a 1Ambas
sade du Mexique a. Buenos-
Aires, est arrive a Mexico
peu avant 19h mardi, (Mer
credit 00.55 Gmt), ce qui met
un term h un des cas d'asi
le politique les plus drama
tiques de toutc 1'histoire di
plomatique latino am ri-
caine, estime-t-on h Mexi-
co.
Les ocservaieurs dans la
capital mexicaine souli-
gnent tnutefois que dcmeu
rent & 1'Ambassade mexicai
lie en Argenline un des
fils de M. Hector Campora
ct le dir:ge-.it peroniste
Juan Manuel Abal Medina,
qui s'y etaient aussi refu-
g-es en Avril 1976.
Le sauf-conduit finale-
ment accord par les auto
rites argentines a lancien
president, a sa femme et 9A
leur fils Carlcs, apres 43
mois de dema-ades rdpettes.
n'a ete donned au'une fois
la preuve 6tablie cue M.
Campora n'avoit plus aue
Deu de temps a vivre.

BASKET ;
ACRA BAT
JUVENILE 69 -58
Une parties en Vterite fort
an'mee samedi soir au Gym
nasium de la Ruelle Ro-
main.
En moins de cinq minu-
tes de la fin 1'equipe de
Acra Estudientes plus tech
n:que et m'eux exp6rimen-
teie a eu raison assez diffi-
ciicment du J'vein'le Clul
plus fringant et apparem-
ment plus molivi par 69
h 58. A la mi-tcmps le sec
re etait de 2b-27 en faveui
des Juveniles.

DIAMANTS BOKASSA :
Dementi du
President Giscard
D'Estaing
PARIS (AFP)
Le President frangais, M
Valery Giscard d Esta;ng,
armutnLi categoriquement
mardi les allegations de
i'hebdomadaire satiriques Canard Enchainrd sur la
valour du cadeauos qu'll rait iregu> du president cen
trafricain, Jean Bedel Bo-
kassa.
L'hcbdomadaire avait af-
f'.rme que M. Giscard d'Es-
taing avait recu une pla-
queLte de I amants d une va
leur d enon viro .'n million de
francs.
Au course d'un entretien
av.c des jou:nalistes de la
television franga se, M. Gis
card d Estainp a aff rme a
ce sujet: uSur la valeur du
cadcau que j'aura's regus en
tant que M nustre d(ts Finan
ces, j'oppoe us eml nti ca
tIgorique, et iajoute mepri
santy.
Le President a ajoute :
basses mourr do leur pro-
pre poison>.

Une femme armee
arr~tee ores du
bureau du

Kennedy -
WASHINGTON. (AFP)
Une femme d 0i'i vingtni
ne d anndes. amfmee d un
poignard, a tentl de pen6
trer par surprise Mercredl
mat'n da-is lI bureau du
S6nateur Edward Kennedy
sur le Capitole et a fet a)
iftie par dts agents du
La Police charge de la
p-otection du Congres a in
dlque que Susan Osgood a
ete apprdhandie alors
quelle 5e trouvait dans le
salon, qui est rIttenant au
bureau du Senateur Dims-
crate du Mass.chusetts L.a
Police a priec's qu elle a
vait blessdf Mo des agents
charges de la p'alection de
Monsieur Kennedy, avant
d itre arritee
Le Senateur Kennedy,
rappelle-r-on, qui est can
didat a la nomination Dd
mocrate pour lets lec -
tiens prnsident'elles d(
1980, est protiBge depuis
deux mois par le Services


que les Indien, Arawak ap-
peiaient Terre Montagneuse
ou Haiti.
II a beaucoup a faire,
presqu'un exces d'activitess.
Et il enumere
David Ball- nous a -envbye
un article dans lequel il a-
dresse un Salut Personnel
au Drapeau Noir et Rouge,
a ia bonne Terre d'Haiti, a
1 Histoire venerable de no-*
tre people, au Marche en
fer, aux rues et ruelles du
Bel-Air et de la Saline et
surtout a ses freres et
soeurs, enfants de la Perle
des Antilles.
x x x x

Liundi soir, Eric Nicolas,
rentre dffint'vement en
son apris plu
sieurs annees aux Etats-
Un s ofi il enseignait, a ac
compagni au Grand Hotel
Oloffson sa charmante a-
mie Diana Lowey, ainsi que
'Dina Cukicr, cers, Executive de la Dina
Productions, 1170 Broadway,
28th Street, N.Y et son
< Botdman, RFA. Les amis
d'Eric logent au Christo-
pher Hotel. A J


- ,-~----- -


Une soiree de

unique !

Un eveneme

sensationnel

A occasion de I

.GRANDE DEUXIEM!


gala



nt

l!

a

E au


profit de la NOEL DES ORPHELINS
Avec nous le Grand et Incomparable chanteur. Do-
minicain CUCO VALOY et son formidable orchestra
Ce Samedi 8 Ddcembre 1979 5. Cabane Choucoune
des 9h30 du soir
A Minuit 30 un spectacle sans precedent de chants
et de danses haitiennes, riche en couleurs prepare
uniquement a cette occasion.
Et en deuxieme parties Super Orchestre du jour le

Plus de 20 prix de valeur seront distribuis avec la
participation de quelques Grandes Maisons de Com-
merce de la Place.
Reserve vos tickets des aujourd'hui au local de:
L'AEOH 4 ou chez J J HOGARTH
17 Place du Marron Inconnu 167 Rue du Centre


DAVID BALL
IET lAi"
David Ball, 16 ans. 250 li
vres, est de ceux don't on
ditl qu'aux ames bien-nees
la ivaleur n'attend po.nt le
nomibre des annees.
AdmiraLeur pasL:onne du
Dr'i Francois Duvalier don't
il a suivi les exploits grace
a la documentation fournie
par I'Ambassadeur Charles
des Nations Unies, car Da-
vid: Ball, originaire de Broo
klyn est un rat des Nations
Unies. II n'aime pas moins
le fils et hiritier du Dr Duva
lier, Jean-Claude. II faut
dire tout de suite qu'il est
blahc lecteur assidu de tout
ce qui s'ecrit sur Haiti, il y a
environ deux ans, il nous
avait ecrit pour nous feiici
ter sur ce qu'gl ne cessait de
lire sur sous dans les jour
naux et Magiazines ameri-
ca ns et aussi sur les arti-
cles que nous signions dan."
Le Nouvelliste et Le Nou
veau Monue.
Son interet pour le pay
a fait tout de suite grandil
le notre pour lui. Nous l'a-
vions alors ini'tt6 venir
passer les vacances d'ete en
Haiti, avec n(is enfants. Cc
qu'il fit sponiandment.
C'est ainsi qu'il a trouv6
en nous un prete et en nos
enfants des fires et soeur.
David Ball ient de pas-
ser de New Yolk a Washing
ton, D.C ohs il pursuit ses
etudes.
4'est lui qui vient d'6cri
re pour le Magazine Trave
lage East, l'article accompa
gnant la page publictaire
sur Haiti. Cette publicity fai
te par Robert Reid est pa
yee par American Airlines
Beau- Rvage, Castel Haiti
Ibo-Beach, Ibo-Lilf, Monte
na, Mont-Joli. Prince, Spiei.
did Et El Rancho et Splpn
did Elle touche les cinq
sens.
Et David Bill d'6crire :
Quandi un tourist prend le
jet A I'Airoport Inlernnto-
nal JFK et est en peu d'heu
r e s p r o j e t e dane
In autre s i e c 1 e et
dans une autre maniere de
pensper il rielise son reve
d'exotisme: Pirt-au-Prince,
unique Capitl-e du pays

LA NOUVELLE
ETOILE DIT RING
(Suite de la lere. page)
snecialiste d2 '.. 0 fulgu
rants
Vendredi soir, 16onard s-
ra oppose a un itdversaire
de tres ,rande cjasse
Wilfredo Benitez eri plus
de son titre die champion-
du monde, possbde aussi un
talent exceptioinnel
Mais tout Las Vegas jouce
ra Leonard Si Larry Hol
mes est ie sucecsseur de
Mohammed All chez le,
poids lourds. hay Sugai
L6ionard lui 1 a remplan
dans le coeut du grand
public de la boxe


Phone: 2-4249


i -,I- - --- 1


No 1 DE LA CARAIBE pour la musique moderne. le jazz

et la musique Latino-Americaine d'aujourd'hui

ORIGINAIRE DE LA MARTINIQUE


CONNU SUR PLUSIEURS CONTINENTS




Le Groupe 'Falfrett'



SAMEDI ler. DECEMBRE


UNIQUE CONCERT




A L'INSTITUT FRANCAIS D'HAITI


LA VENUE EN HAITI DU GROUP aFALFRETTs EST UNE INITIATIVE

DU FOCUS JAZZ ET VARIETY CLUB AVEC LE CONCOURSE DE


Continental Travel Service et ADri FRANCE


RESEVEZ VOS TICKETS A L'AVANCE A RADIO METROPOLE OU A

L'INSTITUT FRANCAIS D'HAITI.


Entree $ 5.00


' reclamez le votre!!



TIRAGE : HAITI COLOR LAB
31 DECEMBRE 1979 SPECIAh FIN D'ANNEE
ler Prix : 1 Camera 35 mm Lentille interchangeable
Flash Electronique et 1 Film gratuit
2&me Prix : 1 Camera 35 mm Flash 6lectronique incorpor6
et 1 Film gratuit
36me Prix : 1 Camera Instamatic 110 Flash electronique
incorpor6 et un film gratuit
4 Prix de consolation : 4 Cameras Instamatic avec Film gratuit
Autant de dfveloppements...... autant de chances vous aurez de
gagner ces primes allfchantes.
ler LABORATOIRE PHOTO COULEUR EN HAITI
HAITI COLOR LAB 157 RUE DU CENTRE, TEL. 2-0945 HAI
COLOR
LAB
IO*


bonne chance



et meilleurs voeux
/


~~i.i-~:~L~.~ ~rI~' LLh~P ~.~ Jst-tYN CrYI~~~L Y


Salle 1


AU FIL

DES RENCONTRES


I I ili w -- -- --- I - -- - .


mua


- - - - --= =


sea-wansw-= -


** ~uu


L


. n


z


Phone: 2-3026


I
t


m ieNOU aIIVNb




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs