Title: Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/10533
 Material Information
Title: Nouvelliste
Physical Description: Newspaper
Creator: Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date: October 25, 1979
Copyright Date: 1979
 Record Information
Bibliographic ID: UF00000081
Volume ID: VID10533
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: acn6482 - LTUF
0012544054 - OCLC
000471641 - AlephBibNum

Full Text







































































Fut des plus longs et dc4'
plus difficiles le prices -
s.-us de la mediation solli
c tee, en 1911, dys Etats -
Un:s d'Amerique par le Mi
nistre des Relations Exte -
rieures, Petion Pierre-An -
dre, au nom du General An
tolie Simon, Prisident dec
la Republique d'Haiti Me -
diation accepted par le Pre
sident de la Republique Do
nmanicine, le General Ra-
mn(in Clctscics y Vasquez et
sin Ministre deis Relations
'Ixterwuureti, Jose Maria Ca
bral y Baez.

LA POSITION DU
SECRETAIRE D'ETAT
KNOX

Elil l';it ;nlslit sigti'r 'r pair
lU(tNISS, suIt Miie.sLrc as.
lo I ,-;itl-Prile, que le Gou
verinemeilt de lI. Reptubli-
que d'ilit l so'. lic la me
di Ih.itn (lidt Pr(.sldnt des
L. il ,,-Unis d 'amnerique. lec
D(i,)iarteiment dEtat de Was
lililgion matnifestait d'ulne
parl, s pa ri' it' Connals -
i:ince de la ,Ritluaulon des
deuix coLtc dcle l front re
it' d'aiutrc pa'tr son lnt6ret


gative. des canons pour re-
soudre les probl6mes poses
dunis les relations Interna-


I'lix cl O( rre, duiix col tLionales, on declaralt
c(pt, 'untO IdilcltolrTe qul, guesrre hors-la-loi; on
ics.Issi loill s (1 i I'st rlnulite hilt A une societe univ
doui Ite Is esprillts. (voir suite page 6)
I,'aiclon bihlf:usante( de o
1 ine lail mitl ux ressortir


In lnldetir de I 'allre.
l'(tli r tat,. cnmbion les
htlisisii,s oiubl 1lix des caLa
SIsillen tsl, oii' ensseveli
les plti.s be is-; ctv'lisa-
tlsIs e scnpefidre des
pleurs (i. des 'grincemnents
de denIs colnien i les horn
mres. paraissanl. fatigues des
Iieurs d'espois d'une human
nite liberee de la peur, du
l 'u et du sana, se sont-ils
acharnes par l"ur incompre
hension et lerr ego'sme af
detruire 1 cuirs senmblables
el Iesurls lelns!
A l'occasion du 34eme Anl
niversaire de la creation
des Nations Unies. 1'echo
des armes, le rythme o-
dieux des machines et des
usines de guertc. le redo-
plolement an-oissant des
armies nuclteairts. nous inci
tent A evoquer 1'esprit qui
a inspire cotte Organisation
e lai philosophic qui l'a a-
nIvnee alors que, dans 1'Eu
roie mneurtrie, les ruines
ciaient encore fumantes et
que, fort de 1'expnrience ne


la
appe
ersel


particulier en la question.
Le President William Ho
ward TAFT, Ripublicain, a
vait acced6 an/ pouvoir le
4 Mars 1909. Son mandate
prendrait fin le 3 Mars
1913 (1) Son Secretaire d'1E
talt tait Philamier C.-
Knox, de Pensylvanie (2)

De l'ouvrarge fecond et
blen documents de Sumner
Welles qeNaboth's Vineyards
nous citerons les passages
suivants du Second volume
(pp 157-158-159 traduit en
espagnol par Manfredo A.


MESSA GE

DU PRESIDENT A VIE

DE LA REPUBLIQUE
A OCCASION DU 346me ANNIVERSAIRE DE
1A CREATION DES NATIONS UNIES


IJIRECTEUR LUCIEN MONTAS
ADMINISTDATEUR Mn~e. Max CHAUVE!


Tl6phone : 2-2114 Bolte Ptsile : 1316
Rue du Centre Nt 13


Les Travaux de i'Assemblee Gle. de l'OEA

Assemblee gale de I'OEA La volonte de rdformes LE THL1, IE DE LA DEMOCRATIE DOMINE


La Paz (AFP) -.La vo-
lonLe, nettement affirmed A
la Paz, par les membres de
1'OEA (Organisation des E-
tats Americains) de refor-
mer leur organisation pour
la nouvelle decennie, ris-
que- d'avoir des repercus-
)sions sur le resultat du vo
te, mercredi, pour 1'eleetion
du nouveau Secretaire Gene
-ral.
Mardi, au deuxieme jour
de l'Assemblee Genarale
qui se tient du 22 au 31
dans la capital bolivien-
ne, les representants des E
tats Unis, du Venezuela et
du Bresil ont tradult les
sentiments d'un grand nom
bre de leurs colleagues, en
reclamant que 1'OEA, par
-lese bias de riformes dra-
coniennes, se donne les mo
yens de remplir une mis-


sion transformed par les
perspectives economiques
des dix prochaines annees.
Pour beaucoup de dele-
gues, une reform de I'OEA
passe aussi par un change-
ment d'hommes a ,sa tlte.
C'est la raison pour laquel
le lactuel Seeretaire Gene
ral, l'argentin Alejandro
Orfila, nest pas certain de
retrouver son siege.
Le Ministre des Affaires
Etrangeres de la Republi-
que Dominicaine, M. Ra-
mon Emilio Jimenez, dispo
se aujourd'hui d'un capital
electoral non negligeable.
Un troisieme homme, candi
dat de transition le viene-
zuelien Andres e Aguilar,
President de Commission In
teramericaine des Droits de
1'Homme, est pret a four-
nir la solution de rechan-


ge si les deux premiers can
didats ne petivent 6tre de-
partages au premier 'tour
de scrutiny. Les votant sont
au nombre de 27 et pour
etre elu il faut obtenir 14
voix.
Dans ce context, des
pressions et manoeuvres en
faveur de l'un ou de 1'autre
n'ont cesse depuis deux
jours d'animer les couloirs
de 1'Assemblee Generale.
C'est ainsi que les Etats U-
nis partisans declares d'Or
fila ont et6 presses par
un group de pays d6mocra
tiques, le V6nizu6la Saint
Domingue, le Costa Rica et
la Colombie, de reconside-
rer leur position.
Les reforms de 1'OEA
souhaitees par la plupart
des pays d'Amerique ont
pour but de faire de l'ac-
tiselle organisation un veri
;table iqlstrument d'integra
ton americaine- et de coo-
peration economique.

L'avenir des pays latino-
americains par rapport au
developpement des Etats -
Unis est suffisamment in-
quietant que l'on parole a
la Paz de < ces.


LA PAZ, (AFP)
SL'offensive Diplomati -
' lue des pays qui se recla-
ment de la Democratie, ap
parait comme 1'element do
minant de 1'Assemblee Ge
'i6rale de 1'OEA (organ'sa
tion des Etats americains)
& la Paz au quatrieme jour
de ses travaux.
Au lendemain de 1'elec -
tion du Secrtaire Gene -
ral, l'Assemblde a pris Jeu
di son rythme de croisle -
re : long defile des ora -
teurs de chacune des 27 de
legations en seance plenie
re, travaux a huis close des
commissions specialis6es d'oft
sortiront les grandes reso
lutions.

En seance, les observe -
teurs l1'ecoute des dis -
cours sont frappis par le
nombre de plus en plus
important d'orateurs qui
discernent des possibili\
tes de developpement eco-
nomique pour 'es pays d'A-
mirique Latira qu'a tra-
vers un processus dimocra-
tique de gouvernement.
De la- meme faqon, une
majority d'intervenants con
sidirent que des regimes po
litiques diffirents (I'auto-


A L'INSTITUT HAITIANO- AMERICAIN

AUTOUR WE LA

CONFERENCE

de Carolyn Fowler
Par Fxqnel LINDOR


Mardi soir a 1'Isitiut, Hai''
tiano-Americain; le. profes-
seur Carolyn Fowler a donn6
une conference sur la little
nature Afro-americaine de-
vant un auditoire compose
en grande parties d'etudiants
C'est peut-etre un engoue-
ment subit.) Carolyn Fow-
er est une specialist de la
Ltterature noire (Black Lit


OEA
LA REELECTION
DE M. ORFILA


teratotle) et professeur a
Atlanta University (Atlanta;
Gerogia). Elle sejournera
parmi nous pendant six mois
oft elle pourra approfondir
ses conna'ssances sur la lit
terature antillaise et pren
dre contact avec les sp6cia
lists de la question. (notre
Rene Piquion en sait peu-
Etre quelque chosen). Au course
de son sejour elle donnera
une ssrie. de onnlerencee
concernant les Litterature
Afro-americaine; celle de
Mardi so.r a 6eti la premiere
au course de laquelle elle a


LA PAZ (AFP) (Voir suite
GUSTIN
Le Secretaire General de
l'Organisation des Etats A- ARGENTINE :
mericains, l'argentin Ale-
jandro Orfila, a finalement LE GE
retrouve son poste mercredl
d la Paz, apree deux jours RE
d'incertitude. J
II a ete reelu par 18 voix BUENOS AIRE

(Voir suite page 3) Le General
la, Commanda
de I'armee et
COLOMBIE : la Junte Arge
Arrestation d cu n ouvetiies
la Directrice d'un la guerilla et
quotidien < certaines regi
BOGOTA, (AFP) de civilise> se
La Directrice du Quoti- complices des
dien a sensation El Bogo terrorists exp
tano>, Madame Consuela 4
de Montejo, a ete arretee Prenant la 1
preventivement sous 1'accu soir deviant let
station de traffic d'armes, ap accredits, le
prend-on Jeudi a Bogota. la a affirmed q
Madame de Montejo, an neros (proniste
cien parlementaire a la avaient prepare
chambre des representants Pan dernier u
pour le paitt liberal, est contre-offensi',
connue en Crilontbie pour en application
son opposition au gouverne tre l'Argentine
ment et pour avoir de.once ments saisis 1
les excess de 1'armee ou de bre dernier, a:
la Police. frontement an


PRIX DE POESIE
La Direction du Centre de
D ffus on du Livre Haitien fonder le pri
s'empresse d'informer le pu poisie; porte
blic que le Prix Christophe sance de tous
Charles n'existe plus en ver tes de la capi
tu de la lettre adressee par province qu'ell
le pocte Christophe Charles Prix de Pods
au fondateur du Prex M. Laleau.
AFx Damour (voir Nouvel- Le Prix Ldo
list~ des 20 et 21 Octobre 79). ne valeur d
.De ce fait; la Direction cash et de 301
du centre de Diffusoon du edites sera di6
Centre du Livre Haitien don't r6at du cone
le but est de stimuler et de Jury de cinq
feconder tout ce qui peut a l'occasion d
enrich'r le patrimoine cul de la mort du
turel de notre pays; tent a Lion Laleau.
filiciter le poite de 1'Avenue Le premier
Magny pour son courage et poes'e sera lar
sa conscience; son honnite Mars 1980.
S t6 et sa modest e, Dans cette
ligne d'id6es la direction du Directeur Fond
Centre de Diffusion du L'vre tre de Diffus
Haitien ddsirant sincremeni Haitien.


page 4)


ritarisme miliDaire d'uno co
te, le liberal:sme civil de
1'autre) font obstacle a la
cooperation et a 1'integra-
tion.
L'attitude ,des Etats -
Un's a 1'gard des Nations
Latino-americcines conti-
nue de faire 1'objet de cri
tiques severe. Plusieurs o
rateurs ont pale, a ce pro
pos, ed'agression economi-
ques D'autres se sont
plaints du fait que 1'Ame-
rique Latine est amenee a
donner beaucoup plus
qu'elle ne rpcoit D'autres
encore ont souligne 1'er -
reur des Etat-Unis < qui
confondent invesl'issements
prices et aide economic -
ques>.
Les measures de protect -
tionisme douan'ier adoptees
par le gouve'nement Car-
ter sont la cible preferee
des Latino-Amnoricains et
plus particul', crement deb
pays du Pacte Andin (Boli
vie, Co qmie.e Fqii- ur. Pe
rou, Vei" -]',ii qit. de 1'o


pinion de tous. se font re-
marquer pour leur dyna -
misme et leur unanimitie s
la Paz.
Le recent transfer 'du
pouvoir militaire aux ci -
vils en Bolivie, la victoire
Sandiniste sur Somoza au
Nicaragua, le changement
de regime au Salvador, 1'in
dependance rccente de la
Dominique et de Sainte Lu
cie et la recuperation par
le Panama de l'administra
tion du Canal, constituent
autant de facteurs d'encou
ragement pour ceux des
membres de 1 OEA qui pro
nent la woie Democratique
et l'ind6pendance.
Dans ce context, des
pays 'comme le Chili, sou-
mis depuis le debut de l'As
semblee a de vives criti -
ques pour son sintransi -
geance> en ce qui concerned
la possibility d'un accord
permettant ia la Bolivie
d'acceder a la mer, connais
sent ure certaire forme d'in
solement.


Moore, 2eme edition en es
pagnol, 1975, Taller, Santo
Domingo, R D) : eDurant
les dernieres annees de
l'Administraticn de Roose-
velt, le Secretaire d'E
tat 'Root (3) maiitint le
point de vueq ,ue es RI-.sp
bliques di Continent Amfril
cain etaient gales en sou
verainete aux Etats Unis,
quelle que fut leur impor-
tance matierelle (t..) ...tout
avait tendu A career un sen
timent d'amit.e, de con -

(Voir Suite Page 7)


SALVADOR:LE POINT

DE LA SITUATION


SAN SALVADOR 25
OCTOBRE (AFP) -
La tension s'est ravivse
dans la capital du Sal
vador depuis que mercredi
soir 70 militants anti-gou
vernelmentaux se sont em-
pares des ministeres du tra
vail et de 1 economic et
ont pris en otages les deux


UN BEAU CONCERT

EN PERSPECTIVE


II faut frotter cet Pmer
s, cervelle centre cell d'au
tr i. It !
Les amateurs de bonne mu
sique se demanda'ent depuis
quelque temps ce qui nous
arrivaicnt. Nous avons eu
certes quelques excellent
concerts d'artistes locaux
mais Is artistes strangers
semblaient avoir d6serte nos
rives. Apres des concerts de
tres hautes qualities les an-
ndes precedantes brusque-



RETOUR DU Dr
VICTOR LAROCHE
Nous avons eu le plaisire
de revoir noire anmi le Dr
Victor Laroculo', President
de la Croix-Rouge Hai-
tienne. s
11 vient de pren rec part
b Geneve a 1'Assenblee Ge
nerale de la Croix-Rouge
Intcrnationale, a laquelle
il a soumlis un rtipport sur
les activities et les projects
de notre Crowi-Rouge, pour
les prochaines annecs.
Notre Cro;x-Rouge joult
du plus grand prestige au
sein de l'orgalisation mon
diale. La collaboration ne
cesse de s'accentuer entire
celui-ci et la Croix-ouge
Haitienne.
Nous felicitons le dyna-
mique President de notre
Croix "Rouge, le Docteur
Victor Laroche de sa bril
I ante et fructueuse parti-
cipation a ces assises.


ment c'etait le silence..
Avec Josette MORATA;
1'Institut francais d'Haiti
rompt ce silence.
Au standard de la r6epta
tion international c'est un
jeune pianist. Elle n'a que
29 ans mais son curriculum
vitae est bien rempli.

Ne a Aix en Provence;
e'lle obtient le premier prix
du Conservatoire de Mar-
seille. A Paris elle obtlent 3
premiers prix a 1'unanimit6
du Conservatoire national de
Musique.

premier prix de piano en
1971
premier prix de musique
de chambre en 1973
premier prix d'accompagne
mcnt en. 1975
La critique I'a bien accueil
li en France.. en Espagne;
en Allemagne
P.aniste de grande classes.
Pais M. Pincherle
Toucher moelleux; musi-
calite evidence; imagination
potique: Geneve
Une grande sens'billdad;
un gran concerto; Santan
der..
Sonorita grata; buen criterio
musical; la pian'ste francesa
no dejo interesarnos. Madrid
Josette Moreta es una de
los mejores p'anlstes euro-
peas en el moment actual.
Valencia. etc etc.
Elle nous presentera le ven
dredi 26 Octobre a l'Institut

(Voir suite page 4)


ministres et quelque 400
employes.
Pretexte du coup de for
ce : La demand de liberal
tion de tous les prisonniers
politiques Les guerilleros
qui appartiennent au populaire revolutionnaire
(BRP extreme gauche
rcelament aussi une augmen
nation de cent pour cent
des salaires des ouvriers
e4gricoles, des ouvriers de
l'Etat et du secteur prive
ainsi que trente jours de
conges pays pour tous les
salaries
Ils exigent la dissolution
de tous les corps de secu-
rite : Police et garde nation
nales, police fi'nanciere. Les
militants du eBRP> qui sont
arms affirmert que l'occu
pation des deux ministers
durera jusqu'a ce que le
pouvoir accede a toutes
leurs demanded.
Dans le milieu de la
nuit de mercredi a jeudi le
gouvernement Salvadorien
leur a lanc6 un appel au
dialogue. Dans un communi

( Voir Suite Page 6 )

GUYANA :
Assassinat du
Ministre de
l'Education et
da la Culture

GEORGETOWN
(GUYANA), (AFP)
Monsieur Vincent Teekah,
Ministre de l'Education et
de la Culture du Guyana,
a ete assassin par balles
dans la nuit de Mercredi a
Jeudi par deux personnel
non identifiiee, apprend-on
De source proche de la
Police, on indique que Mon
sieur Teekah, 42 ans, a ete
tue dans sa voiture a trois
kilometres de la capital
Vincent Teekah etait, jus
qu'en 1972, un des ideolo -
gues du part populaire pro
gressiste de tendance pro-
Sovietique avant de rallier
le congress populaire nation
nal du Premier Ministre, M
Forbes Burnham.


JEUDI 25 OCTOBRE 1979





S EN 1 9 LE46mEe AM 1 D Sim Ie I IA D





VONDE EN 1890 : LE PLUS ANCIEN QUOTIDIEN D'aaTI MEIBRE DB L'ASS NATION INTERAMERICAINE DE PRES.3B


Le Batonnier Colimol
nous a entretenu qualque
peu de\ son programme
d'action a la tete du Con
seil de l'Ordre. Il se pro-
pose de le rendre plus' dy
namique et plus effltie l
Deja, 11 a fonde des comis-
missions d'etudes a 1'ef
let de coniderer la portee
de certaines lois, de pre-
parer des causeries" radio,,
phoniques, televisees pour
informer le grand public
de certain de ses droits,
de considdrer la question
de tariffs judiciaires dev r.
nus inad6quats, d'envisage t
1'edition d'une 'evue spe-
cialisee dans la divulgaO.
tion des doctrines et des
questions de jurisprudenetc
et pour assurer les meilt-,
leurs rapports avec le .:&i
quel des suggestions apptu'
nistere de la Justice au
prices seront occasionnelf-
lement faites.

Nous restons bien sendi-
ble ia cette courtoisie de
Batonnier et des membfe4
du Conseil de l'Ordre a no
tre endroit Nous leur sou-
haitons une besogne frue.--
tueuse.


HUBERT MATOS ACCUSE CASTRO

D'ETRE UN "SIMPLE VALET

%DES SO VIETIQUES "


SANTIAGO (AFP)
L'ancien commandant cu-
bain Hubert Mates a accu-
se, mercredi, F:del Castro,
d'etre eun simple valet des
sovietiquesi.
Dans une interview tele-
phonique accordde au quo-
tidien chilien rios depuis le Costa Rica,
M. Mastos, qui a ete libere
recemment apres 20 ans de
detention h Cuba pour t< hisons envers la revolution
cubaine, a declare, quesCas
tro ne pouva t accuser de
doloyaute. Tout ce qu'il dit
est mensonge>

(Le people cubain qul a
lutte a la recherche de la
liberty et qui Wen dispose
pas aujourd'huii est li bon
no preuve cuc Castro est
un smentcur a-t-il souli-
gine. Le commandant Matos
a affirme que

trouvait dans un etat de
tr'ste dependance a 1'egard
de 1'Union Sovietique, corn
parable a celui de Fidel
Castro>.
j'ai luttl dans la Sierra
sous le mot-d'ordre La.li
bert6 ou la morts denie aux
cubains la liherte et les
voue a une mort lente>
a-t-il dit.
X X X X

PREMIERE CONFERENCE
DE PRESS DE HUBERT
MATOS

SAN JOSE iLe plus cele
bre des prsonniers cubains,
Hulbert Matos, libere 11 y
a deux jouIs par le regime
de Fidel Castro apres vingt
de prison, a done mardi
sa premiere conference de
press i. San Jose de Costa
Rica, oul 11 s'et refugee.


*NERAL VIOLA DENONCE UN

TOUR DES GUERRILLEROS


ES (AFP)
Roberto Vio-
nt en chef
membre de
ntine, a lan-
ement contre
offensive de
deplore que
ons du mon-
fassent les
triess.

parole lundi
s journalists
General Vio-
ue les monto
*s de gauche)
e a la fin de
n plan "e a mettre
en 1979, con
e. Des docu-
c 19 septem-
pres un af-
n course du-




x annuel de
ala connais-
les jeunes poe
tale et de la
e rebaptise le
'e: Prix Leon

on Laleau d'u
e 400 dollars
0 exemplaires.
cernd au lau-
;ours par un
MEMBRES
de I'anniversal
u grand poete

concours de
nc6 le premier

Alit Damour
ateur du Cen
ion du Livre


quel deux resp'nsables mon
toneros, Horacio oMendizabal
et Armando Croatto avaient
ele aoa5tus dans la ban-
lieue de Buenos Aires, au-
raient confirnc 1'existence
dun tel plan.

Ces revelat.,ns du Gene
ral Viola vicnnent confir-
mer des rumicurs circulant
dans Ics milieux militaires,
faisant eLat du retour en
Argent nc, au course des der
mois, d'environ deux cent,
guerilleros montoneros
don't certain auraient re-
qu un entrainement au corn
bat duins des camps de 1'or
ganisaition de liberation de
la Palestine.
Ces

d'infanterie> du parti mon
tonero, a precise le com-
mandant en chef de lar-
mee, sont responsables de
l'attentat conlre la Mai-
son du Secretaire de pro-
grammation et coordination
economique. le docteur Wal
ter Klein, perpetre le 27
septembre dernier par un
egroupe de combat Horacio
Me d izh I l


A 61 ans, l;ancien com-
mandant, quW paraissait en
bonne santo ma's fatigue, a
niis devant le,, journalists

(Voir suite page 8


HALTk DU JEUDI

DE Mme MARCEL CARDUC
CI

LE SECRET

Je .garderaj ton secret
Comme ces beaux cailloux;
Trouvis pres du rivage
Et conserves pieusement;
Au fond d'une armoire
On les retrouve un jour
Endormis; inchangiss.
Ils percent un instant
notre vie
Et nous apportent
Un rayon d'esprit
oooOooo
Pourquoi t'es-tu enfui?
Le long de la route;
En sueurs; tout fatigue;
Tu as vu des mamns
se tendre;
Des pieds se diformer.
000000oooOooo
Tu as connu langoisse
Et la peur
Puis l'incertitude "-.
Et le degout..

Covert de boue;
Tu as connu le tourment
De jours trop longs;
De nuits sans sommeil..
oooOooo
Toi qui churches la paix.,..
Dans ce monde incertain.


Je te dis emerci>
Les services d'information Pour ton secret.
de 1'armee ont en effet ve ooOoo00000
rifie, a prcis- le General II restera inviole..
Viola, que la signature du[ Comme ces cailloux
eCommandant Raul Yagers Qu'on retrouve un soir;
figurant sur le Communi- endormis au fond
que Morionero revendi-_ Tout au fond
D'une grmoire..
(Voir suite page 3) Mme. Marcel Carduccl


Appreez a 'ong S S




Au ord6ui e a



S A



@0 0 0to co0



3IM U D RVIN,2


o ocl ngis Shol-


Le atonnier .
Dantes Colimon
et son Conseil
nous visitent
Nbus avon regu ce mi4
en notre r6daction l'agrda
ble visit du nouveau Ba-
tonnier du Conseil de l'Or
dre des Avocats du Barreau
de Port-au-Prince, Me Dan,
tes Colimon accompagnd
des membres Pierre Labis-
sierby Gerald Perry, Bectho
ny M Gaston, Raymond
Guillaume, Rigaud Du -
plan. Ils sont tous d'ekcel
lents amis de notre mal-


1'sltp (s II1 .Monlde,
(.'liris Coiu I oyeis,


'COLUMB'SU-S 1,


HIS TORQUE DES RENCONTRES

PRESIDENTIELLES

HAITIANO DOMINICAINES
XX -

LA POSITION DES ETATS UNIS D'AMERIQUE

EN CETTE MEDIATION LONGUE ET DIFFICILE
Par Gerard JOLIBOIS


_ __ ____~~~~~ --r--- -7~----- 1--- -----~-- --- --~---D-~--~------~"~~


- - - - - - - - - -- - I


t
s
Ul
r
v
e

l
I-











DEMISSION DF, MTClTEL PO
NIATOWSKI DE SES FONC
TIONS DIE REPRESENTANT
IP'lPSONNEL DU PRE1SI-
IDENT' DIE LA REPUBLIQUEI
SYiAlASiURG: AF;.P)
M. Michel Ponlntowsilo, a
niiiion imorcredl A St.rus-
boIurt- qu'll dim!,ssluonnera de
ses In lictioos de reprtbsentant
person inpl dui prdsilent, de la
Hidpubliliquc lorsqu'll sora 61u;
lul semallie prochlilne A Bru
xelles: president de la cornam
in sslon i q dtveloppement
du parlenent eurooDen.


SAUCISSES'


E1Q-


nd imercredl par le group
liberal combine son cand'dat
i\ celte prosldence. Son 61ec
tnlan lie constitueala done
q(uluni lorniallt6; la pr6sl-
dence de eette comm.ss'on
revenanlit piir traditloa all
group llb6rale lass ueblio
des Neuf.


CEA: MANIFESTATIONS EN
FAVEIN? DU DESENCLAVE
MENT DE .LA BOLIVIE.
LA PAZ; (AFP)


Une importaste manifes
L' nclen minlstre de i'In- tatluon de fnmS.es bol'.v.enne.
tirliur a en effect eot disi a eu lieu mercredi soir A la


LE PA VILLON


335 Blvd. J.J Dessalines


Phone : 2-2318




Chaine Stereophonique complete a partir de $ 250.-

Toutes dimensions et Wattaues da Haut Parleurs.

Amplificateurs -- Tunner -- Cassette Deck et Reel to

Reel de la marque AKAI

Headphones -- Antennas pour Television et Voiture

Radios et Tapes pour Voiture

Pieces de rechange et Accessoires Electroniques

tels que : Circuit Integre -- Transistors --

Tubes -- Resistances etc. "



Bicyclettes de la marque EASTERN

Pieces de rechange et accessores pour Bicyclettes

Le meilleur pneu de la marque

SILVER-STAR -- E*TRA-FINE.


I


MORTADELLE

















) POUL.E T,


COTELETTES DE PORC'


tes meilleurs ,'en vente parjout

Placez vos commander au 2-1841

ABC Meat Processing Co


-- JEUDI 25 OCTOBRE 1979
URSS -. STD,*YVMMEN :

APRES iA $SltATURE DUI TRAITE D'AMITIE ET DM COOPER TION


Paz devant. le sl ge de I'As
semblde GOdndrnq de l'orvia
nlsatlon des Etats Amirl-
cains (OEA) pour riolamer
un acos A la amer pou la
Boli\l..

Cetle revendlcatLoi~ cons-
't'Lue l'unT des sujets lea plus
'chauds du ddbab g6ndral
dcl'OEA of chllLens et boltl
viens s'affrontent.
0 Quot'dlennement depuls le
debut de la reunion de I'OEA
des mrnnifestations sort orga
nis6es a ha Paz pour exiger
du Chill qu'll restltue A la.
Bolvie la parties de son terri
to'ie peritue lort de la gueger-
re du pac'flque de 1879; et


qul lul donnait upn acc6s &
cet ocean.
La, manlfestatloni de Wite
credit a eti la, plus Importan
to par le nombre d0s part!cl
pants; et 14 plus orlgpnale
cir elle. rassemblait eBWpa,-
tiellement des femmes; pour
la plupart en costume a-
tional. Les slogans les plus
souvent repits: 11 n'y aura
pas de patx en Am6r!que
Latine tant que la Bolivie
n'aura pas sa mer'; ou Pa-
naman a son Canal; la Boll
vie dolt ayo'r squi littoral'.
La mailfedAtattoa; paciM-
que; a dur6 envixo% dews
heures avant de se d'sperser
dans le came,


UNESCO: APRES, LA SES-
SION DU qONaSlIL, EXECU
TIF DE 1'WINESCO
PARIS; '(AFPP
L'UNESCO a decide d'ac
center son aide aux pays
en vole de d6veloppement
dans les doma'nes de 1'edu
cation; de la culture et des
sciences; et de lui donner
un caractere priorltaire. C'est
ce qut resort des travaux
de la session d'automne du
Consell Ex6cutif; qui s'est
achevee samedi a Paris.
Ainst;. soulgne-t-on jeudi
A lI'UNESCO; l'organisation
pourra-t-elle appo.rter dans
ces domaines de asa comp6
tence une contribution effect
t've 'aux problems majeurs
qu'affronte 1'humanlt6: ins
tauratton d;un nouvel ordre
economique International;
promotion des dro'tts de
l'homme; enforcement de
la pax et lutte cntre le
colonialisme et toutes les
forms de discrimination.
Un plan a kt6 notamment
mis sur pied' pour luster con
tre 1'analphab6tisme qui s8-
v;t dans tout le. tiers monde;
et qu i devra tre totalement
6limind en lan 2.000.
Une attention toute parti
culidre a kt6 donnee au pro
bleme de l'informat'on; fait
on remarquer: le Consell ExO-
cutif a insisted une fots de
plus sur la ndcessit6 de. met
tre fin au d6dsquilibre ac-
tuel de l'information dans
le monde en exhortant les
pays Industrialisds A aider
.,onux-,.du Tiers-Monrde. 4 ac-
qudr'r les moyens d'informa
tion qui leur sont indispen
sables. ,p'


1


MOCOU, (AFP)
Un quinziclme pays Is
Bud-Yemen S'eat earg6
officielleMneAt Jeudi, dgLrw
le camp Sqgi6tlque8 avedt la
signature t; Moacou d'wni
trait 6d'amllitl6 et de co.op6
ration" entire 1'UJSS et la
R6Spublique rDnmocratique
Populaire du Yemen.
Le tralte, signede par les
chef Suprdmes des pays, MM
Leonid Brejnev et Abdel
Fattah l a4U11. 4f9QtMihQnt
es liens 6trotts etablis en
tre 1'URSS et le >SiW-Ye-
Wea. dqput. qu les' BAitanr
nipeA oit ahst.bdepne0. eur,
position strateglaue' d'Aden,
& 1'entr6e de la mer' Rou-
ge, en Novembre 1967.
Apres la. dele.etion de 1'E
gyp'te elt de la Soisalle, le
Sud-Yemen Est,. avec I'I -
rail, leas dex. sa uus Etats
Argbes ltds Dar un tralie
d'amltid6 et de cooperation
avec 1lUnion Sovi6tique.


VOTRE HOROSCOPE
VENDREDI 26 OCT. 1979

21 MARS AU 19 AVRIL SI VOUS ETES NE
(BELIER) AUJOURD'HUI
Nquvelles et excellentes
idees due carriere mats voyez Vous etes naturellemenl
loin. Les complications fi- attird par des affairs a cau
nancieres interviendront se de votre desir de succe
dans la progression actuel- financier. Vors almez les
le. vasfes operations quoique
votre plus grand successs
vienne quand vous vous in
20 AVRIL AU 0 MAI teressez aux glands problem
(TAUREAU) es de l'univers et de 1'hi
Bonne pdriode pour faire % ninte. A'nsi vous reussi.
des projects de vacancesquot riez dans la politique et
que un conjoint ou un pro la function publique. II es
che allied puizse les criti- important que votre travai
quer. u tact ct de la di- reflete vos idcos et votre i
plomatie. Dfl deal. On vous trouve sou
vent dans les arts que vou
21 MA I a, 21 Z ITN pouvez aisement commerce
(GEMEAIU.. liser. La peinture, la music
Surveillez ies nerfs et que, la litteratre etl 1
la sante. Vous serez facile- sculpture sont des champs
ment agite duns votre tra- d'action qui vous sont ou
vail, uoique Jes relations verts aussi bien que la mc
avec l\s partenaires et la decline, la banque et lin
famille soient prometteu- dustrie.
ses. r,- -
X-1

21 JUIN AU S2 -(UILLET
ICANCF)R)
Visltes locales et ddplace
ments avec les proches spe ,
clalem nt agreables, quoi-
qu'il y ait un peu d'agita-
tion en liaison avec les pro
jets de distractions.
23 JUILLET AD 4z ABOUT
(LION )
Initerrupt'ons dans les
projects d'amelloration de
it mason ou dans l'ache-
vement de vos travaux. Ne
anmolns soyez 'ttentif aux
possibilities financelres.

23 AOUT AU 22 SEPT
(VIERGE)
Vous attlierez de nou-
veaux admirateusis ma's se-
rez impatient a leur egard. -
Essayez d'etre le mo:ns pos
sible critique.
23 SEPT. AU 22 OCT.
(tA jAL4NCE)
Ddpenses menageres ele-
vees. mais l'ambiance est
bone pour des projects do-
mestiques A long term. Que
les petits details ne vous
troublert, pas!

22 NOV. AU 21 IF.CEM5PKE
(SAGIT.URE)
Une invitation A une mer
veilleuse reception doit
vous mettre de bonne hu-
Smeur, pourtant des agace-
1 ments mineurs risquent de
vous rendre hargeux ou sar
castique. 4

23 OCTOURE 441 21 NOV
(SCORPION)

Pour des revenues accrus,
exploitez une possibilltde de
carrier. Pendant ce temps,
des fra's caches mettront
une plaie inattendue dans
votre budget.
22 DEC. AU 19 JANVIER
(CAPRICORNE
Sur le plai. de 1 edition,
de 1 educationn et du voya-
ge, vous cherchez des possi
billits. Un ami, toutefois, I
vous tape sur les nerfs ou 1
est intact A son rendez A| oIF
vous.
20 JANVIERL AU 18 FE'd.
(VERSEAU)
Une tension profess onnel
le vous incite A vous eloi- 10 P.
gner de votre travail. Ser-
vez-vcus de fanon construc-
tive d vos heures person-
nelles et ndgligez les insi-
gniflances!

19 FEVRIEs 49U 20 MARS
(POISSON)
SalsisseZ, la po.ssibilltt de
farge la. c.qnna stance de vo-
itri favoe0 (te) voes am's. F
Evitez le.is discwailons ido- R
: o ^Kes b ,,_n~ni(. "


pays Arabes a rcnoncer a
leur droit souverain de dis
poser de leurs resources na
tionales.
Monsieur Isr.ail, Secre -
taire general du comite con
tral du part socialist du
Yemen et President du prae


L'URSS est d i id &A qua
torz6 autres pays )du mon-
.c pAr 'des tralt6s d'amit.e
de divers types : it s'agit
de six ddraocraties popular
re a d'Eutbpe Orlentales. de
trols pays Africalns Ango
la, Ethlople et Moznmbl-
oue --, de cinq pays asiatil
ques (Afghanistan. Irak. In
de, Mongolle. Vietnam).
Ce rdseau s'eP' rapide -
ment developDo au course
des trots dernieres annees
en Asie et en Afrique, le
$9d Yemen 6tait le
s",tBie pays de ces re -
.lo* A s'y ioQlnde de -
puis 1976.


AW I S


t

s
as





-
-
t



is
a


s-
1-


IMP.ORTANTE SOCIETY INDUSTRIELLE ETABLIE
DANS LA ZONE INDUSTRIELLE DE PORT-AU-PRIN
CE RECHERCHE :
1 SECRETAIRE AYANT :
3 ANS EXPERIENCE
POUVANT DACTYLOGRAPHIER
45 MOTS A'\A MINUTE
STENOGRAPHIE (100 WPM)
FILING
ANGLALS FRANCAIS
LES CANDIDATES INTERESSEES SONT PRICES
D'ENVOYER LEUR CURRICULUM VITAE AVEC RE-
MUNERATION SOUHATTEE A : P. 0. BOX 2193,
PORT-AU-PRINCE, HAITI.


- LAA.A


JE PAVEE TEL.: 2-3936, 2-0341 J


I


Nouvelles de I'Etrangers


Produits de Boucherie


et-de Charcuterie


HAMBURGER


GRILLADES





.JARRET

JARRET


R~ LET ,


ROGNON


-(IV')1-MI


. . . . . .- - ----- --- -------


~~rmrrmr


5~%Yt~//~/)/~N~tW~Ua~RC~C~%


~ ,,


_


--------------------- -------------- I N L_~______ _~)-_-___..~ _~- --~-C-y __~___ _1__ _____ ____ __ ___


cLes deut, parties, deca.-
re le document, poursul -
vront la cooeratlon dans
le domaiae mllitaire sur
la base d'accords signs (n
tre elles dans linterdt ldu
enforcement de leur capa
cite de d6fenses.
Le 'nouveau tralte, conw-
me celui qui a dejA ete si-
gnd par 1'URSS avec 1'E-
th;opie, de 'aliutre cote du
Detroit de Bal-El Mandeb,
nen. apparall .pas moins
aux observ,ateurs comme la,
response de, ;l TRSS, A la sfor
ce d'iuterv4antion rapices>
des. 'EtaAs-UsiBs.


;rcr~c~cw~


c


s'dium du conseil Suprdme
popular, avait dejk clai-
rement montre son inten-
tion de suivre la vole
Marxiste en cooperation e
trolte avec la scommunau
td soclaliste>.
Son pays a 6te amis en
qualtd d'observateur au
m'que mutuelle, (Come-'
con), et, A 'en croire les ex
perts Occidintaux, 1'URSS
peut profiter A Aden des
facilities de 1'anc enne ba
se navale du nouveau Bri
tunnique.

Dans le cadre du nou -.
veau trait, le Sud-Yemen
d' AsieaRu-eleca-OTTxl C
devient le tro'sieme pays
d'Asie, apres la Mongolie
et l'Afghanistan, A se pro.
noncer en faveur d'un ltres
ancien project Brejnavien,
la creation en Asle d'une
zone de secu-itd collecti-
ve, project ardemment com-
battu par la Chine.
Outre la Chine en Avril
dernier, deux autres pays
qui avaient conclu un train
l'ontae!r'O )me
te d'amitie avec 1'URSS
1'nnt denonce par la suite,
1'Egypte en 1976 et la So
malie en 1977.


Monsieur Brjnev avait
Comme les cinq autres, le saisi occasion du d'ner of
nouveau traitU comporte"-fert, Mercredi soir, en 1'hon
une clause mlttaire, mais neur ru Prdsident Ismail
le communique officlel ne pour commenter pour la
permet pas de determiner premiere fois cette centre-
quels engagements 1'URSS prise purcment impdrialis-
est prte ak prendre dans tes. uIs se trompent, a de
ce domain. clare le numdro UN Sovid
tique, ceux q'0 s'imaginent
--- pouvoir ainsi camener les


FhBO~L`





JEUDI 25 OCTOBRE 1979

AVIS


CROIX ROUGE-
HAITIENNE
SECTION
MEDICC-SOCIALE
la Croix Rolge-I-Iltleun-
oi, aivlst ls dumns etl. de-
lilotl'I I'sl que Ilis Inscrip-
t iols pour ltb course de Puo
rictilflr' de la Croix Roil
Sllaitllniin Irot rreques
lious I's J)ourls 1U Sl go Ceil
11al ti' l Institulti on, als h.
la Cite dirl 1 Exposition de
V irc, A MidA it partir du


morcredl 24 octobre 1979
Les postulantes devront :
presenter les pieces sulvan-
tes :
1) L'aste do naissance
2) 2 Photos d'Identl6t
Uno contribution de deux
dollars $ 2.001 sera recla-
mc oomme Irais d'inscrip
tlon.
Les course d-buocront le
mercredl 7 novemlbre 1979.
Port-au-Prince, e1 23 octo
bre 1979
La Direction


A VENDRE


1.- HALLE de 2 stages 4000 pieds carries en plein
centre ville. Rez de chaussee loge important ma-
gasin. 2 stages occupies par factories.
2.- MONTAGNE NOIRE (Petionville). Vaste ter-
rain 41.235 metres carries plante en arbres fruitiers,
palmistes, acajous. Sous-sol en carriere de galet.
Vue sur Petionville. P-au-P, montagne, mer. Eau
courante 24 x 24. telephone. etc. Route asphaltee
Convient a un project commercial ou lotissement.
Plan disponible.
3.- GRAND HOTEL MODERNE de 50 chambres
don't 30 climatisees ayant sales de bain individuel-
les situe dans quarter grande classes. Avec tout le
mobilier. Construction recent sur un (1) carreau.
Bonne clientele. Acheteurs non-serieux, non-deter-
mints et plaisantins sont pries de bien vouloir s'en
abstenir.
4.- MAISON EN MUR construite sur grand ter-
rain au CHEMIN DES DALLES tout pr6s des CLINI-
QUES MEDICALES. 4 chambres a coucher (8 pieces
au total). Peut convenir a une POLY-CLINIQUE ou
maison de residence.
5.- PACOT, Maison a etage 3 chambres /. 2 sal-
les de bain, 3 galleries. grand salon, etc. Vaste court.
Vue sur la ville, la baie. Arbres. fruitiers, jardins,
plants. Superficie : 135 x 150.
6.- DELMAS. Sur l'autoroute de Delmas. Terrain
industries. mesurant app. 75 x 175. Hauteur De Luxe
Cin&.

Pour location important, vente ou achat de votre
maison ou terrain, lotissement ou tout project Immo
bilier, il est dans vos intierts de nous consulter d'a-
bord.

POUR RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES.
PRIERE S'ADAESSER A : /

GUSTAVE VALME
Real Estate Agent
147 Rue Dr. Aubry
2-2326 matin 2-1107 apres-midi


AVIS
L'Institut National de
iFurmatfion Profesalonnelle
informed les interesses que
do nouvelles Inscriptions
sont ouvertes pour un course
do formation de repara -
teurs de Machines i coudro
Industrielles.

Cette possibiliCe est o0.
ferte aux jeuncs gens Ages
de molns de 30 ans, deten
tours d'un diplome de Me
canique Generale (d'ajusta
ge mecanique), d'Electro -
Mecanique ou de Mecani -
que-Auto ayant un niveau
d'etude correspondent i la
classes de 36me secondaire.
Les inscriptions se
font a Port-au-Prince, au
siege de l'INFP a Chance-
relles Varreux i5 partir
du 25 Octobre 1979 de 8 heu
res A M a 12 hres A M.
Les candidates devront
6tre munis au moment 0e
l'inscription des pieces
suivantes :
Le diplome ou certifi-
cat d'aptitude profession -
nelle dans l'une des spe
cialites ci-dessus enume -
rees
Un certificate scolaire
attestant que le candidate
a suivi la classes de 3eme
secondaire
Deux photos d'identite
de date recent 1
L'acte de naissance
La carte d'identite

Port-au-Prince, le 22 Octo-
bre 1979
LA DIRECTION 3110


AV.S3
La Direction GOnerale du
SNEP porte i. la connais -
sance des firms prequali
fiees pour 1'exicution des
travaux de genie civil dans
le cadre du project de cons
fruction des reseaux hy -
drauliques de dix villes de
province que la date limited
de remise des offres fixee
au 6 Novembrc 1979 est re
porte au Lundi 7 Janvier
1980 A midi. La date limi
te pour la remise des offres
pour la furniture des ma
teriaux dans le cadre du
meme project fixee au 5 No
vembre 1979 est reported
au Mard; 18 D6cembre 1979
A midi.
Ingenieur Paul H ROUX
Directeur Genfral du SNEP


APPEL D'OFFRE
Le D6partement des Tra
vaux Publics, Transports et
Communications de la Re-
publique d'Haiti desire ache
ter pour le Projet de Rou
tes Secondalres Agricoles,
finance par 1'Agence de De
veloppement International
(AID) des Etats Unis d'A-
merique, conformement au
Bret 521 T 007, 1'equipe
ment suivant :

No REQUIS
DESCRIPTION
7 Tracteurs, (type agrI-
cole)


ARGENM

GENERA
(Suite de la lere page)
quant cet attentat etait au
thentique.
Le Comandant en Chef
de l'armee aigentine a re-
grettt que tace << l'action
des delinquantr terroristss>
qui est un ofleau qui se de
veloppe dans diverse re-
gions du monde>, certain
pays aient caccepto ce phe-
nomene social comme for-
mant parties de la vie
vie quotidienne,. Il a deplo
re que roristes expatries soient ac-
cueillis comme des saccusa
teurs> dans certaines re-
gions du monde civilise>.
A propose de la lutte con
ire la gueiilla. le General
Viola a tenu a expliquer
que les forces armees ar-
gentines ,n'ont pas agi de
faqon plus ou moins energi
que, comme certain le
croient, mais s, sont adap-
tees aux cireon-tanccs>.
Il a insist sur le fait
qu'en raison des difficulties
particulieres de cette forme
de combat < impossible d informer avec
1'amplitude voulue l'opi-
nion publique sur les en-
quotes en course' et 1'a jus-
tifie par le faith des heros
ou des martyrs civils, cc-
clesiastiques on militaires>.

Le Com-nanicant en chef
de 1'armee a aussi faith al-
lusion au problem des dis
parus en pregnant pour exem
ple le cas de Mmine 'Marik
Consuelo de Gonzales -si-
gnalee come disparue de-
but septembre pendant la
visited d e 1 a Com-


AVIS DIVERS


3 Camions pick-up. (ca-
paclte 3/4 T)
13 Trailers
4 Motocyclettes
2 Rouleaux

L.es fournisseurs interes-
sPs A soumetire le rs of -
fres peuvent obtenir les do
cuments relatifs a cet Ap-
pel d'Offre au Bureau du
Project TPTC TAMS sis a
l'angle de la Place Ste An
ne Rue St HonorS, No 26 eta
ge Boulrnmerie Maguy Port
au-Prince, Hafti.
La date llmite dle soumis
sion de ces olfres est fixee
au 5 Novembre 1979 a 12 h
midi (heure Ir.cale).


TINE: LE

IL VIOLA
mission interamericaine
des Droits de 1 'Homme- et
qui avail ete en faith arr -
tee dans le cadre de l'ope-
ration qui devait amener
la decouverte de Mendiza-
bal et Croatta. Mme Gonza
les a precise le General
Viola, vicnt detre condam-
nee a b1 ans de prison par
le Tribunal militaire.


(Suite de la l6re page)

spr 27 au premier tour de
scrutin, au deuxltme jour
de l'Assembled Generale de
1'OEA qui s'est ouverte
daris la caplt.le bolivien-
ne lundi.

Jusqu'ha 'anence du r(-
sulta,, la position d'Orfila
paraissaiL delicate. II avalt
centre lul des pays qui esti
ment que les reforms ne-
cessaires de 1'OEA, dans la
perspective de la nouvelle
decennie, sdvaient passer
par un chargonment h la to
te de l'organ'sation.
Contre Orf'la, s'6tait le-
vd le Mlnistre dominicain
des Affaires ECrangercs, M.
Ranon Emilio jimenez, pre
sent come le champion
des dtmocrat'c americai-
nes. Jusqu'au bout on a
cru quil rtu-,:irait h empo
chei Orfila de passer au
premier tour. Or, le gouver
nement argenmn avait fait
dire qu'il retirerait la can
didature d'Orfila si celui-ci
ne 1'emportait pas au pre
mier tour.
Plusieurs d6l6gations a-
vaient prevu un candidate
do transition: le venezue-
lien Andres Aguilar, presi-


dent de la Commission In-
teram6ricaine des Drolts de
l'homme, ,qui devait recuell
Hlr la majority des suffra-
ges sl a.cun des deux prin
cipaux candidates ne passait
au premier tour.
Plusieurs delegations a
valent prevu un candidate
de transition : le Ventzu6
lien Andres Agullar, Presi'
dent de la commission in-
teramericaine des droits de
1'homme, qui devait recuell
lir la majority des suffra
ges si aucun des deux prin
cipaux candidates ne pas -
sait au premier tour.
Les observateurs s'int-r-
rogent sur les raisons d'une
victoire aussi nette du Se-
cretaire General sortant.





.5 -S S


SOrags a avelte

Dragces amaigri~safitb"s


Maignr sans peine avec Fugoa depot ,


'lest maintenanl si facile d'avoitune ligne
parfaite si vous 6tes a un age o IPeni,
t bonDoint menace..t
Sp xoTrpe stivit stdentM re favoite les
bourrelets de graisse,, *. .


)i voire gourmandise esl plus feoe que
w-s bdhnes resolutions,

Fugoa depot
En venle dans toutes les pharmacies \


JAimmsng labwets
Dreuges a~maannles


'Assque e" eeubliie fd6r.ale dSAllemagne't E Sceheursh Pharmwerk GObi AppenweierI Psdc"


ESTHETICA








Esthetica Complexe de Beaute a baptise le 26 OCTOBRE








date de son anniversaire d'ouverture:










"JOUR DLU DOLLAR"








Plus de 50 ARTICLES seront vendus






a moins de $2.00.


20 a 30%


de rabais seront fait sur tout.


OEA LA REELECTION DE M. ORFILA


PAGE 3



L'explication la plus r6pan
due dans les coulotrs de
1'OEA est la sulvante: ,ls,,
partisans de Jimenez, er igj_ A
jouaht la carte de la de
mocratie par rapport aux ,
r6gimes mllitairet, ont don
ne l'impression de vouloir
couper -l'organisation en.
deux blocs, sans tenir comp
te du fall qu'cn Amrique,
des Etats aux formes diffe-
rentN de gouvernemento en
tretiennent des relations e-
conomiques troltes. II est
vraisemblable que ceS. Etats
ont voulu, en re6lisant Or- ..
fila,eloigner le spectre d'u.. ,
ne division au sein de..-,
1'OEA.
Aussitot, aprcs l'eIection, '
les deux ca:didats ont,
dans un discours. commenta.-,.
le scrutin.

M. Orfilf s'st engage a
tenir compete, dans sa nou-
velle gestion, des aspira-
tions exprimeea avec force
par plusieurs drlegues. N

M. Jimenez. de son cote,
a nettement mis en cause
le Gouvernemcnt des Etats
Unis qui n'a voulu modi-
fier ses intentions de vote
pour Orfila. %.1


F- - -1 I I I I I I I I I I I I- 1 11. I'l l 1 1 ,, ,- 11 I'll I- I


I _. I I


------------ ------------ -------- --




TI~~LL~--1B~r~a~- w w qI~~wq *qIQas3 F- ~ sa


PAGE 4


UN BEA U CONCERT


(sulte de la 1tIr. page

IFr' I I(,i progrilmnl e Siul-


.1 ;i Il, nrli pr':'Illid l ,
Cl c ti'e on :isol nllcllur'

(cite, ph-ce dllt, di ht @
lroti dcr Welimir soil, de 170t1
171 l lFtI'li -cillt i'orgalRilst
dIir I:i 'cliilele d Ci i chl iita
(i' WVimar, Cil le Apoque iest
CoIIn. (Iertp par los historians
romiiie guine date dans Ihis
loire di' 1'6volution de. mumsl
ql1e ti nuissi omlnie une opo-
que dans I art de J.5. Bach
qtul restie jusqu'ci' present Ie
plis grand gnile mius!cal de
ollo, ls temps. A quelqu'un
qu l hul reprochnit certaines
nllir'aces musicales; -Strawins
ky repond't. Pourq1ol no le
reprochez vous pas a J.B
Sich: il a dejia emplof6 ce
proeede 11 y a deux siecles'.
SJ Bach v-cut entire 1685
I 1750. Domenico Scarlatti
i6 en 1685 mourut a Madr d
en 1757. Scarlatti appejait lui
oniine ses sonates Essercizi
per gravicembalo. Car vous


vous en doutez blen le. cliv
cin rgcnait en mattre ia I
p)OqucI .pIilsquCIe I pianIo 11
- xistil', pis encore I1 est, Il
possible do catiloguer le
sontiits ddi Scuiliatt) par o1
dlre rchrollnolilcuicu. On a. e
;riyt' vailnerent do les rope
toriir lar caractere: form
1' ihiinces; Influencee espja
1nolo ', style g tlliire Alilssar
dro 1,eRgo rcoflptoe 545 nal
11 sen ile bien que son 6nc
moriilsic soit Incomplete
Ce sont do eourtes piece
rnals solon la musicologi
moderne par ces oeuvre
Scarlatti peu etre consider
rA come le veritable fo
dateur de la musique d
piano moderne. On retrouv
son influence dans I'oeuvr
lde Mendelssohn; Liszt; Ve
di etc. Ces oeuvres ont At
naturellement arrange
pour le piano moderne.

Malntenant uri saut d'u:
,'Tle et, nous voilL en pleio
romantisme Schubert et Ch
pin.

0 Les impromptus de Sch


Genera -Services

Agency

Route delmas en face de Delmas II
BOX 13145 DELMAS HAITI
Tout ce qui a trait 8 la residence aux Etats Unis
Bureau de placement travail en Haiti et a 1'e--
tranger.
Service de Secritarit -et de TradUction Transport
fant- location de voiture renouvellement


de licence de conduire, de plaque
tion etc. ,

Payement de bordereau de tout ge

Cours de langues 4
Anqlais -- francais -
TELEPHONEZ LE 6-1154


Sd'immatricula-


nre.

vantes

- creole


I, A' -







e'Dbja unpcompr









22 sLe a est indiq

les maux de tatC.
,les migraines,
les rages de dents,
les troubles mepstruels,
,,i lsn'" evralgies,' : -.. -
S !es douleurs post-


ve bert datent de 1827. Ils sont
'e dd:des d Ferdinand Walcher MOSCOU
le Ce ;n1l Iarmnii les dernilres
!n oeuvres pour piano du corn Le mi
es pos teur I'opus 9 No. 1n drcilep
r- 2 at L,6 publl eon ODcombre miltrl
es 1827 un an avant lit mort du aux Eta
'r composUteur les a3. 3 et 4 cite ulnc
e onl etC publ[s seileminclt en de la pa
1- 1855 et ctopus 142 c:l 1838 par tique: e
n D abclli el Schubert est mort que do
s en 1828. relations
L tes.
e. Toutes ccs pieces son- c-,
s prmeoment lyriques; certal Les Et
c nes sont passionnoes; d'au Marecha
*s tres dramatiques Mais qu'on article P
- ne s'y trompe pas ces oeu et diffuc
n vres pour piano sont impor cou; pai
e tantes parce qu'elles mar- donn6 le
e quent la fin de l'h6gemonie ce de le
e de la forme Sonate sur la taires dr
r litterature du piano Dordna du mon
o vant les forms seront plus
s diversifies et plus libres. Alors
Chopin est un compositeur on paro]
tres cher au coeur de i'hai les Etat
tien. Beaucoup d'6tudiants souvent
n du p'ano en Haiti avaient clans le
1 au coeur le secret desir d'ar le minis
river a jouer Chopin. Est ce 'article
une question (i'tat dame? PRAVDA
Les ballades que vous ecou fient I'at
tercz vendredi soir; les Scher encourage
zos; la fantais'e en fa mi- armemei
neur ot la barcerolle mon- vertemer
trent Chopin sous son meil militaire
leur jour. Et pourtant ees
onces sont moins jouaes en Le Ml
Haiti; cependant ce sont des demanded
formes elabor&es par hop.n tiques p
lui-meme. '" Unis apr
Elles demontrent la per- accords
fiction technique de sa corn ques su
prehension du piano.; armemei
Son talent dans la concept II n'ouvr
tion et la creation de melo serneuses
dies ins6parables tie la natu goinen
re meme de l'instrument on cords Sa
pourrait dire' pianistiques'; ments er
La complexity de la tex- de porter
ture de la melod;e et de son
accompagnement; 14 W9
Sa capacity de creation de
sa propre structure music
le: quality musical absolute; q
Impact Amotionel;
Romantisme;
ta Chopin est lui-mime
il est un maitre.
Comme quo I'oeuvre d'art
n'a jamais fini de liver
tous ses secrets: chaque epo
Sque y trouve sa nature.
,( Georges F. DUPLESSY A'acaa

... :" -L:. .-


ETATS-UNIS URSS'
Attaque soviEtique contra
les Etats Unis


; (AFP)

nistre sovlitique de
ise: le Marechal Di
)ustlnov; a reprochd
ts Unis d'avoir sus
e agresslvit6 accrue'
rt de 'alliance ntlan
I de prendre le ris-
porter prejudice aux
s sovieto amdrical-
8

ats Unis; affirme le
1 Oustinov dans un
*ublie par la 'Pravda
is; mercredi; a Mos
r l'Agence Tass; ont
ton avee une relan
urs pr6paratifs m'ili
ans diverse parties
de.'
qu'ils se prononcent
les pour la ddtente-,
s Unis commettent
des actes qui vont
sens contra're; ecrit
stre sovietique don't
a et6 redig6 pour la
A de jeudi. Ils intense
tmosphbre de la peur
gent la course aux
its; et se livrent ou
it d des preparalifs
s.
arechal Oustinov se
S'si los measures pra
rises par les Etats
rIs la signature des
(americano-sovet'A-
r la limitation des
nts stratfgiques Salt
rent pas la voie a de
s complications qui
t la perspective d'ac
.It III (sur les arme
n Europe) et risquent'
er prejudice aux re

1- en 1,S T7 i,'r C


JEUDIt 25 OCTOBRH 19791.



PETIES ANNONCES t"'CAt


* snqaWntmr-


latlons ambricano sovieitques A VfENDUEi
A cet 6gard; le ministry I
sovitlque reproche a Was- 3 Maisons pr6s de Valloe
hongton son project de devt du Silence 2 Ch. 1 toi-
d6ploiement de missiles Snobi letter $ 35.000 --
los 'MX'; et ses propositions Ch. 1 toilettes $' 125.000 q
de mise en place aux ports 1 Maison & Musseau Del-
de iURS de missiles a per- mas 60
toe moyenne. 7 ch 4 toilettes : $70 000
1 Toyota Land Cruiser Sta-
Le Marechal Oustinov a tion wagon en bon 6tat
par ailleurs demand que $ 4.500.00
'les pourparlers sur la rfduc 1 Aveneer Station Wagon
t'on des forces armies avec $ 1.800,00
les pays occidentaux; y corn Tel6phone 2-0713
pris en Europe; oiept fon Entre 8hres AM. 8 lhre PMI
des unIquement su- la r6ci
procit-.' x x x x
Ceux qui s'allendent a ce DEMANDS
que 1'URSS et ses allies fas-
sent seuls les.frais du pro- D'EMPLOI -
cessus de reduction des for Jeune fille d!pi-mde en
ces armies en' Europe se Management et Administra
trempent lourdement'; a a- tion de jout6 le ministry de la de- gement Studiesv, Kinston
fense. Jamaica, cherche emploi
dans 1'industrie, le commer
Affirmant que 1'URSS ne ce et les bureau publiques
preparait d'attaque arm6e ou privees.
centre aucun pays et ne corn Elle peut Atre contacted
mettrait jamais une tell 'par t6l6phone au No. 23982.
attaque; le Marechal a d6- 2510
clare que l'armi e et la Ma- Hall a vendre
rine sovietique Ataient tou-
jours pretes a contrer 1at A 1'Avenue Jean Jacques
taque de n'importe quel a- Dessalines au No. 396, cons
gresseuir ouels que soient les truite sur propri tA de 189
procedds de guerre don't il se plods de profondeur entire
servirait". ment clSoture en mur.
Grand depbt A 1'interleur
C16 en main.
'Si IURSS et les autres Pour Rendez-Vous, son-
pays de la communautA so- Pour R e de-Vous, son-
nez le 2-3849 de 8 heures
cialiste 6tabent attaquos; a-t- 30 a.m. I 1 here 30 p.m.
il ajout6; le chatiment se- Courtier s'nbstenin. X
rait ineluctable. Nous le d6 A VENDRE
clarons sans hesitation. II V N
n'existc done pas d'autre Une Volvo blue, module
alternative raisonnabl que 4, anne 1977, Power stee
]a coexistence pacifique' ring, air condition radio
Appelez le 2-1900 ou le
0- 6-2545 pour tout renseigne-
rnr rrnri6 ment 2710


MESSI iElR u HS

AIMEZ VOTRE FEMME !

PROTEGEZ LA FAITES LA

'LANIFICATION FAILIALF


i~soso~ooaisyeoe~fc caccsco


ime fait disparaitre la douleu


14


I


xxA

A VENDRE


ETAS-NI -- URSS' WRRI


Sous pli cachet au plus A
offrant- P
2 Jeeps Wagoneer module V
S 1975 immatriculs aux Nos. A
1454 1459
sBoa".o OFFRE MINIMUM $ 1.000
Los vOhicules peuvent tre
vus tous les jours ouvrables d
de 8 heures A 4 heures PM T
au parking de la DIVISION t
D'HYGIENE FAMILIALE, t
s s a Turgeau: 3 BWbes: No.
65; Ave. Jean Claude DUVA- 0
LIER.0 Les vbhieules seront r
vendus dans 1'6tat ofl Us
sont et tous les droits de o
douane sont 8a la. charge de
l'acheteur.
Les offres sous pl ocache-
tds seront rescues jusqu'au
31 Octobre 1979.
Los plis seront ouverts le
5 November 1979 ,11 heures
A..


SOffre d'lmploi
Tclephonoz 2-3614 cntre
7 heures et 14 heures pour
S rendez-vous.
BEAC recherche conduc-
teur Engins de chant.er pour
travail en province.
X-27

GRANDE MASON
A LOUER
Grande Maison a Carre-
four Brochette, 4 cham-;
bres t couclier, grand Li-
ving-Room. un vaste salon
et s:tlle a manger, evier,
grande salle de ban, toi.
lette, une vaste galerile for
mee derriere pouvant server
de scjour. 2 grandes depen
dances poul bones et gar
gons. Grande court.
Pour renseignements t6-
lephonez : le matin de 8
heures A midi, l'apres-mid!
de 4 heures a 6 lieures p.m.
SNo 2-1 16X X

Ofl f (FeinTapoi

Manufacture c-ablle dans
la zone indur.'trielle de
Port-au-Prince recherche :
Une Secretaire Bilingue An
glais-Frangais Ayant une
connaissance on Comptabi-
lite.
Les Candidates int res -
s6es sont priiee d'envoyer
leur Curricunum Vitae, aveo
remuneration souhalte a. :
P 0 BOX 2278 -
Port-au-Prince, Haiti
2610
x x x x
AVIS
ORGANISM DE
DEVELOPPEMENT DU
NORD
Il est avis6 aux interes
scs que l'Organisme, dans
le cadre de sa section d'Ir
rigation. repherche un ing6
nieur civil avec compften
ce en hydraulique et d'une
experience d'au moins' 5 an"
nees.
Les soumisslons sont re
cues tous les jours ouvra
/bles ou par noste A son
( adresse Rue 16 B Cap-Hal
tien, boite Postale 93.
Cap-Haitien, le 62 Octobre
4e 1979 2610
La- Direction.


d

A
C
Q
d
F
gi
P
S(
5



Q
1
p.
rt
d

d
T
N
li

ti
C
fl
V
v
n


I




4
d;
1






P


LE BISTROT

Restaurant -- Batr,- Grill,

Pizzeria Creperia

LE RENDEZ VOUS DE L'AMBIANCF

CHAQUE JOUR |


Menu special Lunch

$a 3,60
ilaar8 yuleaa Gntgill


DINEi DANSANT.

AMBIANCE MUSICAL


Avec "Bistrot Combo"

Mardi Soir -. Vendredi soir


)

3 TROUPES 2 SPECTACLES DIFFERENT CHA-
QUB SEMAINE

Dans let Jardins du Bistrot

Une nouvelle Attraction




GOLF MINIATURE
UN DIVERTISSEMENT POUR TOUS CLUB HOUSE
- JEVX BAR CLIMATISE


BISTROT I

Tous les tours de

midi A 14 h du m :tl

e Maoir 146 Lame Tel.: 2-1809


I















p


- - - - - OL - - - - -


- ------------------ -----------~~---- ------ ------C------


il


1


olture af vendese
our cawst
Ie dwpat
Marque Mazda
Module 323 (1300)
innde 1078
ouleur Orise
uatre (4) portes Air con
itionn6 avec Radio -
8.000 Kms.
rats do douane ? la char
e de l'acheteur.
our tout -renseignement
onnez au : 7-1331 aores
Fires P. M. 2510
x:*x -v
COIN DU XOEL
UE FERONS OTS. LES
.2 3 4 Novembre
rochains ?
Nous Irons' nous distrai
e, \nous choistrons nos ca
oea" de fin d'annde 8 la
rapide, Vente Exposition
au MOVEMENT NOELIS-
rE HATTIEN, au. local du'
'oel situd au terminus de
a raelle Cheriez.
Colinptolrs varies at -
ractions diverses...
comnia d'habitude, le pro-
it sera consacre aux oeu,
rea soclales du Mouve -
lent Noillste haitien
renons Itous en foule
IeT'-.i 3010
x X, X X

KAIS N A LOUER
A.D1QUINI

4 Chamllres a m.-cher -
Salles de' Bain Depen-
ancej Vue magnifique.
Sunnez le 5-1302 entire
hre. P.M. et 6 hrea P.M.

HOUSE TO RENT
ATl DIQUIN!
4 Bedroom 4Bathroom
Maid's quaeEcrs-
Call 5-1302 between 1 h.
.M. tnd 6 hr., P.M.
X X X X

Les papillions
liners
AVIS
PARENTS, INSCRIVEZ
'OS ENFANTS DE 2 A 5
.NS AU KINDERGARTEN
LES PAPILLONS
LEGERS S'
RUE PETION No. 14
dirige par Macame Nicoli
Martinez diplomne du cen
tre d'Etudes pour 1'Educa
ion PrA-Scolaire. Au K n-
dergarten les Papillons if-
;gers, des jardi.nieres dipli
mees consciencleuses et d
'ouees donneront a vos e0
'ants la meiiloure prepar.
lion a la vie social.
- Grande court; nombreu:
jeux educat'-th, mobile
fonctionnel.
De plus la cuisine offrE
une cantine saine aux m
nus bien balances.
Renselgnements Inscrip -
tions 8 hres 8 12 h et
1 4 hres
Au Kindergaten Les Pa
pillons Leger-s 14 Rue Pc
tVon 251


(Suite de la lere page)

abord6 les grand hbmes de
la Lititrature Atro-amari-
caine. <
D'apras le professeur Fow
ler; il y a lieu de tenir comp
te; au prime abord; de 'la
praise de consolence noire
dans l 4litt6rature; ensulte
de consmd6rer le cas typique
afro-am6r'scain. De cette deu
xilme consideration il faut
mettre en evidence:

a) le souvenir de 1'Afrique
b) la rsal.t de 1'esclave
c) le noir et le racism
americain
d) la liberation noire et la
vision d'un monde nouveau
Cette prise' de conscience;
toujours d'aprds le profes-
seur Fowler; se situe dans
la conjonction entire 1'Afri-
que et 1'Am6rique qui est
considered comme le point de
ddpart de l'histoire noire.
C'est aussi la prise de cons
science naissante entire I'A-
fr!que lointaine et celle qui
s'impose.
A ce tournant; 11 ne fait
pas de doute que cette cons
cientisation de 'homhie noir
supposed un desalination de
sa personnel consciente des
ralilts brutal o es saes et
Aconomiques.
Dans le cas Afro-amiri-
le professeur Fowler a retra
c6 pour nous 8 travers les
poetes et dcrivains tels un
Langson Hugues; un Cullen
les differences tapes de
1'homme noir depuis la tra
versee jusqu'au moment oef
il est devenu Afro-americain
La traverse come I'a bien
visualise un' ecrivain; est
rest e vivante; incruste
comme une tdche noire; c'
tait 'epoque on le temps et
le monde n'etait pas en
Afrique; encore moins en
Amer'.que mais bien sur la
mer of i'epop6e de toute une
condition d'existence aberrant
te se deroulait dans des g6
missements qui etaient au-
tant de pr'6re pour Avoquer
la mort. Ayez plutot ce faith
rapport. (Dans los cales;
certain fou de soif; arra-
e cherent leur chair pour su-
_ cer leur sang.
a Cependant; le professeur
Carolyn Fowler n'a fail que
brosser les themes ou les
o fails sans entrer dans les
e details part'culiers. La cita-
n tion de certain textes d'6
a crivains ont ete en majeure
parties ses seules references.
x Elle justif'e cela par le peu
2r de temps qu'elle dispose; et
c':ruract At- lassant de ]a sul
e vre ?r travers los dbdales de
le chaque Atape. N'emp-che
qu'elle nous promet de par-
ler la prochaine fois de la
2 Litterature No:re el Contri
button Noire.
Nnus y rev'endrons la
0- dessus.
.0 8 Ftesnel LINDOR






EIUDDI 2&. OCTOBILB 1979


DMcks de M. Plerre
Andr6 Monuma

I'ix i ll nilnotice 1O dld-
(';i rvrnll I' :20 Of.oIbre
71)I I I l pitI Il de 1'Uiivers lI
ll lnlt ilnliitll i't Il:aR de 25
isI tIl MIculisletir Plerre An-
dler MIl iiIumIIt.
EIn rlt t pI ]nible olrcons
liiiC Il.'x V lla t el Le N01u-
vrelislt le's'ilent it leur sym
pall'e ift Madaie vet've Du-
ch'litlle Monu1mina; M. et Mu-
damtIe Fra colis Monuma: M.
Jeall Ciattle Montima: Mel!p
Marie Anne Monumma: M.
Emmatnuel Monunin: Melle.
Rosenie Monuma: M. Mario
Monurima M. et Madame
Antolne Saint Hubert et leurs
infants: M. Lue Saint Hu-
bert et famille: M. et Mada
nime Pierre Philippe et leurs
infants : Madame Anatul a
plixte: Madame Bruno La-
Is eIre: Madame Pierzul'ne
illre: Mademo'selle Mar-
Il, Mol'ere: Madame iDeu
hicle Guerrier et famille;
Madame Jlsiula Guerrier et
famille: Mile. Bernade Ra-
nmeau et famille: Mademoi
elile Marie Josette Antoine;
Pt Madame Jean Hllaire Cas
aius: Madiame Fulvip Cornet.
Madame Anita Cornet.

Aux families Monuma: St.
Hubert Moliere; Philippe;
Guerrier Calixte: Lab'ssiere
Casseus; Cornet; et a tous
les autres parents et all.es
cprouves par ce deull.
Los funerallles de Monsieur
Pierre Andre Monuma seront
chantees le vendredi 26 Octo
bre a 4 heures P.M. en 1E-
gl se de Dieu de la prolph
tie de l'Arcahaie ofi la d6-
pouille mortelle sera expose
des 2 heures



DECES DE Mme
OSWALD
DESDUNES
NEE ROLANDE
KERNISAN
Pax Vlla announce le de-
ces survenu a New York le
Mercredi 24 Octobre 79 de
Madame Oswald DqAdunes
Rolande Kernisan.
En cette penible crcons
tunce Pax Villa et Le Nou-
vellisle prisentent leur sym
patll:e a son epoux M. Os'
wald Desdunes; a ses enfants
Nancy; Marie Yvonne; Ro-
natil: Sandra; Doris; Lesly
Desdunes.; 4 M. Garcia
HIouanche et Madame nee
Marthe Kern san; Madame
veuve Anatole Innocent nec
J(anin Kernisan et enfants
M. Maurice Kern slan Ma-
dame et enfants; M. et Mada
all Ge-rard Kernisan et en-
ailtGb: M. Weber Jean Baptis
te; Madame nee Gisla'ne
Kernisan et enf'ants; M. MI
helsl Ilot et Madame nle
Jis:sy Kern''san et enfants;
Melle. Talby Muirawss: M,
,t, Madame Paal FEmile Des-
dunles Madamne DuOee Maria
D 'sdunist N1. el, Madame
IV. orilnvil D(esdliunes etenfanlts
M1 et Madame Morlnvll Des
(I lines et enfnllts, Messieurs
I' itl Em le; Fritz et Lesly
1 esdunes: M. Emmanuel Co-
1./ ot Madame inee Ida Dsi
nor et enfants; M. Fr Iz
itllles et Madame nep Deni-
: D6sinor et enfants; M.
I duar Etienne et Madame
I ee Edna Desinor et enfants
Madame AdePne Desinor et
infants; M. Madame Clovis
D')tdnor ot enfants: aux fa-
milies: Desdunes: Kern.san
Maurasse: Figaro; Debrosse;
Elysec: Darius; Joseph; Jn-
Bapt'ste; Blot; Coty; Desi
nor: Saint Lot: Gilles: Etien
ne: Duro.teau; et a tous les
antres Darents et allies eprou
vis par ce deinil
Les funerailles de la re-
grett'le Madame Oswald
Desdunes: nee Rolande Ker
nisan sernnt chanties le
samedl 27 Octobre a New
York

2510

AVIS DE DIVORCE
Bar les presentes, il est
fait savoir que le tribunal
civil de Port-au-Prince,
par decision en date du
se'ze Aofit 19':9, a pronpn-
ce la dissoluaton du roria
ge du steur Jean Joseph
Jacques Albert Fleurima a
vec la dame nee Anne Al
tagrace Carmel Bayard.
En consequence de ce que
dessus, l'offic or de l'Etat
Civil de Pet'on-Ville, sur
Injunction de 1'epoux de -
mandeur, a oplre, a la da-
te du 19 Octobre 1979, le
transcription ur ses regis
trees du dispositif du dit jo
gement. qut a admis le d
vorce des parties pour sor-
tir son plein et enter et
fet conformement f la lot
Port-au-Prince, le 25 Octs
bre 1979
Max L. KERNISANT, Avo-


cat 2510


DECES DE Mme.
DUPUY
NOUs, avons appris avec
{lifin menlrt do petre lo do
eis Ide Madahme Aline DI[-
l)iiy, suirv n511 le niardl 23
Octobre i'f 8 hres A M, en
sia resIdence a Pac)t llue
5 .
inE cette doulourouse cir-
consi4ance, no1011 present -
toils nos sinceres coundou -
lcances a4 ses' enfant :
Monsaeur et Madame Ro -
land Lataillade, Madame
nee Marce Therese Dupuy
- a ses petits enfants Mon
sicur et Madame Henry Du
puy et famillp, Mademoi-
selle Alce Dupuy, Macte -
molselle Frances Dupuy, M
et Madame Paul Dupuy et
famille, Mcnsieur et Ma-
dame Janus Kossowsky, Ma
dame nee Gis'le Dupuy et
fam'lle, Mnsieur Rene Du
puy, Monsieur et Madame
Rolayd Dupuy et famille,
a sa belle sour Madame
Veive William Dupuy, 5
ses neveux et nieces Men
sieur et Madame Jean Du--
puy, Monsieur et Madame
Serge Allen nee Suzanne
Dupuy, Monsieur et Mada-
me Jean Etienne, nee Fre
der'ca Dupuy et famille,
Madame Veuve Marc Bau-
luy nee Gablella Dupuy
Monsieur et r.iadame Alix
Charller nci- Madeleine
Dupuy, Monsieur Georges
Dupuy, Madame Yvonne
Dupuy e enfant, Monsieur
tl ,Madaine Roger Martin
nee Gertha Thiesfield,
Milonsieur et Madame Ricar-
do Vincenti es famille, Ma
dame nee Johanna Thies-
field, Mademoiselle Fran
c-ska Thlesfield, Madame
Marie Therese Pinzo. Ain
si qu'aux Iani les Dupuy
Hodgson Tun an, Etienne,
Thiesfield, Bautduy Vicen -
ti, Martin, IViot, Pinzo -
et a tous le-, utres pa -
rents et allies affected pa.
ce deuil.

Les runerailles Ge la re-
grettee Maan'e Aline Du-
puy seront ciantees, le
Vendredi 26 Octobre a 8
neures A M, en 1 Eglise
Baptiste de la Rue Reunion
oft la depouille mortelle
sera ex;'usee des 7 tires
A M.

N B.- La tamille rcce
vra les cond-jeances le
Jeudi 25 Octuare de 6 b. 8
hres P M a 1 'ntreprise Pa
ret-Pierre Lou s sis i 1'Av-.
nuj Jose Marti.



3ECES DE Mme
iLE9iKUN LAk'LLUR
NEE ANTOIN ETE
ST-LOUIS

Les Pompes Ftunibris nPa
rol-Piorre-Louis vous annon
cent le deces de Madamni
Lebrun Laflecr nee Antol
ii tt, St,-LOui;c suIfVOnu le
20) Octobre t s olmas a Ila
ge 00o 901 ais

A sun (PprIx Molln.sti ir
Lebruin Laflei :- ', a ses en -
fanis : Mons:ecur le Licute
nant Colont I arthol La
fleur FAD'H, son epouse
nee Rosette Rcne et leurs
onfants : Edw ge, Lourdes at
Lucile Laflcui, Monsieur Lu
clen Lafleur ct son epou-
se nee There-e Noel et
leurs enfants : Gardy, El-
sie, Luckner, Parnel, Ernso.
Cam'suse et Guiberte La -
fleur, Monsieur Lemoine
Lafleur et son epouse nee
Venette Lou's et leurs en-
fants : Jcan-Fosy, Laura,
Marie-Jude Marius et Pier
re-Paul Lafleur, Madame
Loulnor Lestin nee Moritha
Lafleur et son epoux et
leurs enfants: Prosper, Ma
rbe-Antoinettle ct Marie -
Ben Lestin, Mqdrme Roger
Pla's m6 ne Athb a La -
fleur et son epoux et leurs
enfants : Rolande, Frantz,
et Daniel Plaisim.. a son
frfre Monsieur Vi: ire St
Louis et ses enfal' son
beau-frere Monsieu Antoi
ne Lafleur et Mad; le nee
Sarah Brunache, sc belle-
soeur Veuve Dumar Marc
nee Clem nce Laf' ,r; a,
ses neveux et n'ec cou-
sns et cousins. Au fa -
milles Lafleur St-Lc :, Re
ne Alexis -- Be:
Noel Lestin P si-
me, Louis Fanfan .lo
t nache MOdy Dc; -
SMarc Barthelemy -
Henri Blanc Pier -
Sainville Cesar, a a
les autres parents et r e
SMM Pierre Louis adrer st
i lSurs vives sympathies.

S Les obslques seront c
f tees le samedi 27 Octo
f 4 hres p m h la Cathe
Sle de Port-au-Prince. I
oonvol parttra du salon
Sneraire de 1'entreprise a S


I Rue du Centre 251.


REMERCIBMENTS
Lts lfulle, TIelson, Frils
Aime. Najac, fyppolitc, D
Clharles, 3Bazin Anglade re
merc!nt,'il bi'ln vivC'menlt Soni
Excellence Mcns'eiir Jean -
Cliudel' Duvaiir, Pr6si -
deint I Vie d c la Republi-
qcue. Madaine, sa More SI-
Inone Ovicie Duvalier, Pre
miere Damen uw la Republl
Clue, hls am's de la Capita
It, de la province et de 1 e
ranger qui leur onl te-
moign" de la sympathie a
1'occasion de la mort de
leur regret lte Eugenie Lc-
gros 116e Telson.



Deces de M.
Mombrun Zephirin
Pax Villa rappelle que les
fmnerailles de M. Mombrun
Zeph'rin seront chantees le
26 Octobre 1979 epn 'Eglise
du SacrO Coeur de Turgeau.
Le convoi partira de Pax
Villa Sacre Coeur otu la dd-
pouille mortelle sera ekpo-
see des 2 heures. P.M


Deces de MFnme
Eliacius
Sa.n0ilaire
NEE ERSTI LIA JEAN.
Pax Villa annondp I <(lecri
survenu le 24 Octobre do
MAdame Fliacius Saintilaire
nee Ersula Jean
En cette penible c'reons
tance Pax Villa et Le Nou-
velliste nrsepntent leur sym
nathie ia ses infants Madan
me Annasse Brinache: LPetu
re Sntiare- Laintia LemarSa
tilaire: Luisanne Saihtila:rp;
Josenh Sa'ntilaire, Carmenp
Saintilaire; Lptour Saint '!a;
re: Ulysse Saint'laire- Rn-
zieu Saintilaire; M. et Mada-
me Louis M. Absalon Jean:
A sa filleule Jesula Policar-
np: Louasana Deniese: Eliaza
Saintilaire; Osner Polvearpe
Paul Jean
Aux families: Sau.ntilaire:
Jean: B'r'n:iche; Louis: Pnlv
carpe: et a to,;s les nutrp
parents et allies eprouves
par ce deuil
les funerailles de Madame
Eliacius Saintila're; ndc Er
sulia Jean seront chi.nttcps
le Samedi 27 ectobre 1 4
heures P.M. en l'Elispe Pti-
,- svs''e dO Anse a Veau oli
la depouille mort'd!le sera
exposee des 2 heure,
N.B L'Inhunmanlon aura lie',
a I'Anse a Veal
2510r 0


CARNET SOCIAL


ANNOUNCES GROUPEES


VENEZUELA :
La President
Herrerar et
Vagitation social
CARACAS, (AFP)

Par Marc HUTTEN
Lec Presidentt Vlnizu6 -
lien, Mtns'eur Luls Hereo-
ra Campins, 61u le 12 Mars
dP rnler, dolt fatire l'no. ct.
to semalne, ht une agita -
Oton soclale qlui pourrait
mnodf ieri leo Panorama poll
tirue du pays, eos'trrient les
observatcurs a Caracas

Si tout russ'.isait au non
veau President D6mocrate -
Chretlen oendant les six
premiers mois de son man
dnt, notent-ils, le septieme
smble avoir mis fin a sa
Les enseignants qui a
valent effectu6 une greve
de 24 heures, la semaine
dernlre ont dlclench6,
mercredi, tin nouveau month
vemgnt de 48 heures Par
silleurs. des manifs+a -
tions dpvra'ent s, drou -
lP" jtoudit rans routes loes
grandes villes du navs h
I'"nnel d la putissantp cnn
f6 fi'rtInn r1pes t-nvailleu-s
du Vn7ciu61i (C'T'Ti'
La P-TV 1tip Tr'pc'-
rml .n"-fti d'n'nnsitin'ln 1'o
tnn r-nrnmncrntinlle (AD. o

alDda---tet ron" -
o-a'd onmhb r1'.'-te icc dp

in n li'eaa subs
tantsille des spmlai"i

En assumant le pouvoir.
Monsieur Her-era avail ac-
cuse son predecesseur so -
cial Democrate. Monsieur
Carlos Andres Perez. de lui.
avoir laissl en heritage un
aloute qual fallait ddsor-
mais siiivre tine politiquo
d'ausier0it vdrit& des prix.
austerity des revenues. nio-
tamment )

11 avait toutefois egale-
ment promise de gouverner
pour los pauvres, Selon
l(s observateurs, 1'opposi-
tion politique et syndicate
exnloite aujourd'hui cette
apparent contradiction

L's polemiques s'enveni-
me-int de jour en jour, no-
tent les observateurs, et
los traditionnelles refa -
tions de bon voisinape en
tri le parti d'action demo
c'n'irle ci 1o p-'ti D'mo-
crate-Chr6tien risquent de
laisser place a un affrnnte
ment

Le President Herrera a
deja averti qu'il pourrait a
vowir recou's, en cas de be-
scin. I la ILoi de s6curit6
et de D6fense Nationale


BATEAU

D6positaire do tampons hy
gicniques -- Vetem(nts -
bous-vetements Peti. Ba
teau article s pour Bebs.
Electro managers Prests




/ .,,-.,


A e n c e immobiliire
No 102 Lalue
- Bail Estimation etc...
fel60;ione : 2-5715


JoGesse
Sa!2n' d&; Seaute

156, Rue des Miracles, 1531
(Entre des iues Montalam
et (etfrard)


General Services
Agency
ROUTE DE DELMAS
EN FACE DE DELMAS II
Box 13145 Dclmas Ha-t -
Section de langues
Av;se le public et les
clients qae les. course d'an-
glais Coe frangais et de
creole, commencerontbs par
tir du I and 8 Octobre 1979.
Poun information sonfne
le 6-1154.


HOSPITAL ET
MEDICAL
SUPPLIES

Rue des Miracles, No.t84
LocatDLan et, Vente
Li.its d'ap'taux Chai-
ses Roulantes .equilles
et Civieres.





METAPHYSIQUE

nite Univirsaep en As-
soe on avce la SIRD. So
e'*t6 Internationale de Rea
lisation Divine. Rue La-
marre No. 12 Port-au-Prin
ce.
La SIRD est fondue par
un grand Ma'tre de l'Indi
Spirituelle. le Swani Guru
Devand Sarasvati Ji Maha-
ral. plus connu sous le nom
do Sw:.mi.
Pou' tIou ; rens-ignenpents
coin)lmni"nt.tirPs adress""-
vous) a India Palace. (Bi-
centenoire).
N B.- Le MYM ou Man-
tra voan meldilaion ne de
i.n Dp 'lonne nrenaration
aum nralable nur pass'r a
la nhase pratique.


ROLACO


PHOTO
CImIAPPINI

142 Dccteur Aubry; Port-
au-Prince, IHaiti.
Photographles en tous gen-
res Reportages Mariages
Receptions N,.tr et Blant
ou Couleurs


Tete d'indien superieur
blanc et couleur, toile de
fil 60" de large, serviettes
de bain, plastique en 72"
de large et nappe.
Rue du Magasin de 1'E-
tat No. 89.


UN COURSE
INTERESS&MT
Vous qui vous trouvez ell
gages dans une profession
ofn votre plus ou moins
g'ande habiliti a vous ex-
primer correctement contri
buer a votre advancement a-
vez 'nteret a vous inscrire
aux course de Diction de Ma
dame Robert Denis.
Adresse : lere Impasse
Lavaud No. 13 23497 Del
mas 19 No. 12 6-1349.
BeauLNup ont experimen-
t" ce course avec suceds. A-
lo"s Doouroaoi pns vouis.


INDIA FALACE

Le Bazar des cadaux eixo
tiques Tu't l'Orient eL
ses mys'ercs pour pla re et
charmer.
B.centenaire du cite de
la Douane. grandes facili-
tes de Pr'king.


Quant es imitees- Ne manquez pa ces Occasions

Hltez-vous Caller en profiter!!1A.


ABSOIBX:
Sous-Vetewents Maillots
SPEN4BIRS
LAWETITES
KANTWIBT
Ti'rs PARUS
CHAISES POUR ENF/INTS


ChucouiUe
Il ooollctlon, .Gitltt "
qul vous propose' des livres
sur la linguistlqule, Ia Sodo
'ogei, la Psychologle, tlAn-
thropologle etc... Actuelle-
ment en Librair e : la 26me
Edition de oSirdlins et le
precis de grammalre creole
compare, et consideration*
lthno-Psychanalytlques sun
le Carnaval Hlaitient.


COLOR



S i F Pour de meilleures Plio-
tos Service Garanti Z4
Grand Rue en face BATA heures Tout pour rama-
Steur et le profess:onrel 1.P1
Rue du Centre : Tel. : 2-0945



La 4fondola (_ ,


Tout ce qui faith la d ff-s- D
rence entire une femme nor
male et une femme elegan
te 9 .u 'Ses Miracles Lunettes ae haute qnalit6
optiques et solaires en ex
..-. t P I'l *TV. Ce|ilaesivit6 cuez J. M. Maxime
UL U IT Celestin opteien diploma 98,
S Chemin ders Dailes
'10e : 2-5015
LA OQUALITE tST AU SE1


VICE DU SPORT Puma
Spalding Speedo. Maresub,
Fred Perry, Recordage de ra
quettes.
73, Lalue Tel. : 2 4991



Qualitex

LA MASON DLS
PRODUCTS DE QUALITY
Port-au-Prince, Tel. : 2-3132
Peoton-Ville Tel. : 7-0082.


L'Alami!le Magique
125, Rea du Centre
1275


Tout pour a Couture
La Coutute nour Tous


. PHARMACIF
SANTA MARIA


Exactement ce qu'il vo 'a
haut pour etancher nature
element votre soif


Nutramfent

Les sportif", etualants, hom
me,; actifs bolvent NU'lrtA
MENT, la boisson de Sant6
MQAaN POINT GliO NEG SAN
NUTRAMENT


JEAN P1ARDO
Rue doa Centre face an
Nouveul.te Execution d'ot
donnances, sons, conscieo"
"e orof'essionnell"

CONTROL
INSECTERAT

Exterminr rapidement
les insects et les roige-nr
tnez vous contacted cop
trol Insecterat 2-4991








Danse bien
en apprenant


Sud V;a Santo Domingo et
nan Juan.


TOYOTA
La narque viable, robust
e1lgante. la Marsup que
nhoisissent les ipens senses.
IIINOTO 1. A. Kue Pavee
Tel. : 2-0.3






Le MaKasin qu transfor-
me vos enfants en aPetits
Bijoux) avec ses nrft-i-
porter 39 Rue des Mira-


Ples













BAT
Achat Ven
BATIMAT DI
DE LA MARQ


t1 vous souhalte'- avoir le
liable au corps. Faltes
vitc de sauter jusqu'a Mini-
Rtecords







\ CENTER

Sl vous payez arnq crollars
le Disque Hait'en c'est que
vous ne I'avez nas achet6 a
la Rosenthal
126 Rue Paver


AVIS AUX
IMGEMIE;IRS
Tous types de Irermcturet
roulantes mftallk5q-Is de sP
ret6 TURN, ITALIE -
Grilles artlculees extensl
bles
Rideaux mrtalllques avec
ou sans mar'velle Epals-
seur : 10-10; 12-10; 15-10
-Fortes gllssantes mtalUl.
U 'LCAI ques etc... .
'N,'DlaI de llvralson CI7
Haiti 'Frahco Douane : 60
IMAT jours
te Locat'or S'adresse- au Magasin
ISTRIBUTEUR VITIELLO eFRERES 303
4UE FORMICA Blvd J.J. D ssalines, Phlne
77 2-3741


IZ---- ~ - - --~ IW~II 1 ~ 1I~ s~ Q- -ss~~-


ART "TPwurivitio KID' UOW


PAGE 5


Is danses mondaines: Salsa,
Transports Generaux I Disco, Tango, meringue etc...
0. Box 73, Port-au-Prince valier No. 16
'EL : 2-0R.3 Iicraire elastique
Appelez Harry POLICARD
au 2-1389.
Rue du Dr Auda'n ou Av
Jean Claude Duvalier No
16

\ SERGE S. GAILLARD
AGENT GENERAL
38 Rue du Montaiait To 2 3131


L'Furopc ou I' mirique dn


...' -4 A 4471


- "n W SY p


-YFe~L


"AB




PAGE 0--- -- EI 25 OCTOBRE 1


SMICHELE SCOTCH CLUB


VENDREDI 26


Le Roi Coupe



A A CHOISI LE (M.S. C)


I OUR INTERPRETER SES GRANDS SUCCESS

AVANT SON DEPART POUR UNE TOURNEE AUX ANTILLES. EN EUROPE ET EN AFRIQUE


Juge Rate la Plein Caille St. Antoine Map dit Coloquinte -


International Cole Cole Yeye Saucisse


etc etc etc



SAMEDI 27



Saturday NightEipress


AVEC


D. P. EXPRESS








Aux 3 Lalue Super Market


"LES SUPERMARCHES AU PRIX C IOC "


1
LALUE
136, AVE. JOHN
BROWN
2-0628


2
DELMAS
DELMAS 27

6-0417


3
DIQUINI
ROUTE DE
CARREFOUR
4.0817


WEEK END SALE


JEUDI 25 VENDREDI 26 ET SAMEDI 27 OCT


ANCIEN PRIX


Poulets
Oeufs


95 c


PRIX CHOC


79 c la lb


$ 1.39 Au Prix Choc !! cd 99 c la Dz


Cafe Amistoso $ 1.89 achetez 2 paquets on vous donne un autre Gratis.


Eau Javel (clorox) 32 ozs
Mixed Vegetable 16 ozs

Moutarde 8 ozs

Mops Complets
Kotex serviettee hygienique)

Pur Jus Raisins

Sirop de Grenadine

SaVons Jergens Bath size


80 c 69c 2 pr 99 c

75c 59 c 3 pr $ 1.70


-99 c

$ 3.99
$ 1.19

$ 1.19

$1.20

69 c


- 69 c


Eau Spa Minerale non gazeuse $ 1.20

Jeux de bols en Plastic avec couvercte $ 2.99


Vinaigre imported

Bieke Stella Artois


1/2 litre

caisse de 24 bouteilles


Pate Dentifrice Listerine 4

Shaving Powder (Poudre epilatoire)

Whisky White Label Exceptionnel

Whisky Red Label Exceptionnel

Grand Empereur Napoleon Brandy

Liqueur Grand Marnier

Deodorant ,Dial- Asst.


3 pour 1.99


$ 2.99

89 c prix choc

99 c
99 c

- 49 c 3 pr $ 1.15

99 c

$1.99


65 c


49 c


13.50


6.99


pr $ 3.60 4 tubes pr $ 2.99

99 c Prix Choc


9.50

9.50

7.99
9.50
2.40


7.99

7.99

5.99

7.99
1.79


ET PLUS D'UNE CENTAINE D'ARTICLES AUX PRIX RABATTUS

LE Rhum ,Citndelle,, Blanc ,Nouveaue, sur le Marche IHaltien

$ 1.99 la bouteille
$ 1.99 prix d'introduction

___^ -- ^ ^-^ ---- -t-- ^ *- *t- t^ -ssw r xscs fs.. -ade ^---r -^ 3 ::- -s


MESSAGE DANS N

DU PRESIDENT A VIE MAGIC CINE


(Suite de la 16re Page) que et social. Jeudi a 6h et 8h
Le respect des IDroits Hu MORTS SUSPECTS
le base sur ]a coexistence mains est indispensable A Entree G. 5.00 et 6.00
pacitique. la survive de l'Organisation
On crolrait que les peu- et les pratiques de l'Apar Vendredl a 6h et 8h
ples, instruits des attristan theid constatees dans certain UN JOUR, UNE VIE
tes lemons de la guerre, al nes regions du globe repr5 Entree G. 3.00 et 4.00
lament consacrer definitive- sentent un dfli a la promo Samedi a 6h et 8h
ment leurs energies, seule- tion du blen 6tre de 1'indi RAISON D'ETAT
ment h. reconstruire un mon vidu, Entree G. 3.00 et 4.00
de plus fraternel. Helas 1 Nous sommes d'autant
Les esprits serieux s'inquie- plus prfoccupds vis-avis de x x x x
tent de nos ours et avec la survive de la Paix dans
raison de l'incapacitd don't le monde que certaines CIN OLYM?, A
font montre nombre d'hom- Puissances h ideologie fu-
mes A s'elever au-dessus de neste pour la liberty indi- Vendredi &. 12h 2h 4h
leurs prdjuges; a controller viduelle se servent d'Etats 6h3 et 8h30
leurs elans terrorists et, Satellites pour menacer SON FiDELE COMPAGNON
certain Etats a donner 1'integrite territorial, 1'e- Entree G. 1.50
leurs tendances h6gemoni quilibre et le developpe-
ques. ment harmonieux d'autres x x x x
Les intentions genereuses pays. 1.
qui ont germ6 au lende- Nous sommes soucieux CINE LIDO
main du cataclysme se sont lorsque les dialogues por-
revelees impu:.santes a con tant sur l'instauration d'un (CAPITOL
tenir les appdt'ts de puis- ordre mondial plus just
sance, a endiguer le flot 6chouent parce que les Na CAPITOL 1
des passions exarcerbees et lions ditentrces de ressour
dissiper les ranc.oeurs et ces fnancieres ou de mate JEUDI 25 OCTOBRE 1979
les ressentiments. res premieres abondantes
De nos jours 1'humanit6 n'arrivent pas & rdaliser un Avant 5h G 5;00
vit sous la menace d'une consensus qui permette A Apres 5h G 8;00
guerre plus terrifiante que des pays ddpourvus du DAMIEN
la course aux armements Tiers-Monde de faire face CAPITOL 2
rend encore plus probable. 1l'inflati on iiternationale.
Le fragile equilibre de la La Republique d'Haiti se JEUDI 25 OCTOBRE 1979
terreur paralyse les esprits joint h toutes les nations
et 1'ecart grandissant en- de bonne volontd pour se- PRIX UNIQUE
tre pays riches et pays pau conder 1'ONU dans sa t&- $ 1-00
vres defie les progres de la che et reaffirmer les princi 12 h2 h4 hres
science et de la technique, pes de la Charte de San 6A MALEDICTiN No 1
Cette annde marque le Francisco. TA MALEDICTION No
vingtieme anniversaire de En ce Trente Quatrilme CAPITOL 3
la Declaration des Droits Anniversaire de la creation
de 1'Enfant, et dans les de 1'Organisat.on, \puissent JEUDI 25 OCTOBRE 1979
pays en voie de developpe- les peuples du monde s'u-
ment, ce dernier est encore nir davantage dans un es- PRIX UNIQUE
privd des agrdments elemen prit de Paix, de Comprehen 12 h 15, 2 hl5 4 h 15
taires de 1'existence. Il "ion et de Respect de la 6 h 15 8 hl5, 10 h i
faut done intigrer les pro- Personne Humaine! $ 1-00
grammes en faveur des Jean-Claude DUVALIER LES MOEURS CApHEES
enfants a u x plans President a Vie de la Repu DE LA BOURGEOISIE
de developpement economi blique d'Haiti
CAPITOL 4

SAL VADOR: LE POINT JEUDI 25 OCTOBRE 1979


(Sv'te de la lere page)
que, la junte du gouverne-
mcnt revolutionnalire au
pouv ir depuis dix jours a
donnf\pour preuve de sa vo
lonte de negocier sa interventions dans ce qu'el
le appelle pacifique des ministeresa.


naissait depuis plusieurs
jours un came relatif
ayant permis mardi la le
vee de l'Etat de sidge et du
couvre-feu.


OTAGES SALVADOR: LE
GOUVERNEMENT APPELLE
AU DIALOGUE
Le gouvernement salvado
rCen a lanc6 mercred, soir


L'OCCUPATION DE DEUX U t
MINISTERES D DEUX un appel au dialogue h lor
Quatre-vingts militants ganisation d'extrm.,I gauche
de l'organisaticn d'extreme bloc populaire rvc lutionnal
gauche (Bloc populaire re iiat Socpent dpu8
volutionnaires BPR) se srint militants occupent depuis
empares mercredides minis plusurheures les minist
tres du travail et de 'eco res du travail et de l'econo
nomie, en plein centre de e; recent en otages les
San Salvadtor. deux ministres et plus de
Les membres du BPR, 200 employes.
don't plusieurs sont armes 0 Dans un communique; la
ont pris en otage le minis Junti Revolutionnaire de gou
tre du travail, M. Gabiel vernement a affirmed qu'elle
Gallegos Valdc, et celui ne a a quell
Gallegos ValdcE, et celus ne voulait pas adopter une
de 1'economie, M. Manuel attitude d'affrontement' et
Enrique Hints, ainsi que a done pour preuve de sa
quelque 200 membres du volont6 de dialogue sa non
personnel dans chaque mi intervention devant Ce qu'el
nistere. MM. Valdes et Hints le, P appei occupation paci
avaient pris leurs functions f.que dt. ministerss.
mardi.
Le BPR a affirmed que ces De leur cote; les membres
occupations dureront jusqu'L du BPR qui occupent le mi
ce que la junte de gouver nistere de I'economie ont li
nement revolutionnaire, qui bere quatre femmes encein
a pris le pouvoir voici 9 tes qui se trouvaient parmi
jours, accede routes ses leurs otages. Is out indiqu6
demands. en outre que des nigocia-
Le bloc reclame une aug tions etaient en course entire
mentation de cent pour le min:stre qu'ils detiennent
cent des salaires de tous M. Manuel Hinds; en leur
les < (ouvriers organisation; en vue de par-
agrlcoles), des employes de venar a un accord. Us ont
l'Etat et du secteur prive. par aiileurs declare qu'ils
Il demand aussi trente tendraient le ministry du
jours de conges pays pour travail; M. Gabriel Gallego;
tous lea travailleurs. pour responsible de ce qui
Les occupants exigent ega pourrait arriver a leurS ca-
lement laC dissolution de marades qui occupent le mi
tous les corps de security, nistre du travail. M. Gallego
c'est a dire la police nation est consider come 1'el1-
nale, la garden nationals ment le plus radical du nou
et la police des finances, veau cabinet salvadorien.
ainsi que la liberation del
tous les prisonniers politi- Le BPR reclame une aug
ques, que la junte a d'ail-4 mentation de cent pour cent
leurs dejh promise. ki des salaires de tous les ou-
Le BPR s'est empare des vriers agricoles et des em-
deux ministeres par sur- ployds de I'Etat et du secteur
prise, alors que quelque prive. II demand 6galement
1.000 manifestants de l'or- 30 jours de congress pays
ganisation detilaient dans pour tous les travailleurs
les rues du centre proche et une diminution des loyers
de la Cathddrale, elle-me Les occupants exigent aus
me occupee p'r le bloc de s4 la dissolution de tous les
puis dimanche. corps de security: police na-
Le BPR, qui s'etalt fait tionale; Garde Nationale et
connaitre en mal dernier police 'des Finances; a ainst
en occupant les ambassades que la liberation de tous les
de France, du Costa Rica prisonniers pol'tiques; ddjkh
et du Venezuela au Salva- promise par la Junte.
dor, avait immddiatement Les rues vois'nes des 2 mi-
condamnd le coup d'Etat n'steres sont bloquies par
militaire du 15 octobre qui des barricades drigdes par
avait reverse le President les commandos et toute la
Humberto Romero. circulation est perturbbe
L'organisation n'a pas dans le ccenre de la Capitale
change sa position lorsque ou regne une certain ner
la junte compose de deux vosit6.
colonels jeunes et moddres Dans la matinde; le BPR
avait comptd trois civils avait organism une manifes
et announce une large over tat'on dans l'est de la ville.
ture A tous les courants Pres de 500 personnel; ac-
ideologiques. companies de groups d'au
L'occupation des deux mi toprotection arms; navaient
nisteres a ravSv? la' tension toujours pas 6t( rouverts
r" dans la capital qui con- dans la soirde. /


PRIX UNIQUE
$ 1-00
11h45 Ih45 3h45 5h45
7h45 9h145
LA DURE LOI DU
KARATE


ETOILE C.NtE
Mercredi & 6b30 et 8h30
L'HOMME DE HONG
KONG
Entree G. 2.00 et 3.00
Vendredi a 6h30 t 8h30
BOXEUR CONTRE
DRAGON JAUNE
Entree G. 1.50 et 2.50


rOS CINEMAS


IMPlePAL
iMPERIAL 1

JEUDI 25 OCTOBRE 1979
12h 2h 4h 0 b;00
6h 9h G 8;00
U14 M1RIAGE
IMPERIAL 2
JEUDI 25 OCTOBRE 1979
12lb 2h 4b G i;00
6h 8h 10h G G 8;00
MARCH PAS SUR
MES LACETS
IMPERIAL 3
JEUDI 25 OCTOBRE 1979
12h 2h 4h G 5:00
6h 8h 10h OG 8;00
L'HOMME D'HOLLYWOOD
x x x

PARAMOUNT


RANCHO CINE


Vendredi 26
BUCK ET SON
COMPLICE
AXXX


CINE TRIOMPHE
SALLE 1
CASSE GUEULE
Entrde $ 1.50 et 2.00
SALLE &
FLEUR DE CACTUS
,- tree : $ 1.50 ex 2.00
SALLE mI
BREVE RENCONTRE
A PARIS
Entree : $ 2.00
SALLE IV
LE MYSTERY DU
TRIANGLE DES
BERMUDES
Entree m! t.l
x x x x

REX THEATRE
Vendredi 5 lh 2h 4h 6h 8h
lOh
ASSAULT SUR LA VILLE
Avant 5h G. 2.00
A partir de 5h G. 3.00 et
5.00


PROGRAMME DE LA SEMAINE


LAMBI



Night Club



JEUDI 25 OCT.
BOSSA COMBO EN SUPERBE FORME $ 2.00

VENDREDI 26 OCT.
FUSION MERVEILLEUSE SHOOGAR COMBO ET D.P.
EXPRESS $ 2.00

SAMEDI 27 OCT.
A PARTIR PE 3h.30 P.M. COCKTAIL EXPRESS, A-
VEC SHOO AR COMBO F. LIBRE H. $ 1.00

SAMEDI 27 OCT. (SOIR)
SAMEDI D'ADIEU DE COUPE CLOURE A P-AU-P
QUI VA EfFECTUER UNE LONGUE TOURNEE AUX
ETATS-UNIS, DANS LES ANTILLES, A PARIS ET EN
AFRIQUE. CE SERA UNE SOIREE PAS COMME LES
AUTRES. IL Y AURA LA PARTICIPATION DU SHOO
GAlt COMBO LA FOLIE Dk JOUR ET DES PRIMES
SERONT OFFERTES PAR RES LE No. 1 A P-AU-P $ 3.00
x x x x
PAR AILIEURS NOUS VOUS ANNONCONS L'ARRI-
VEE A P-AU-P DU FAMEUX GROUP OPERATION
783> de SIMON JURAD. L'ORCHESTRE DONNERA
DES FESTIVITIES AU LAMBI CHRZ MICHFLLF
SCOTCH CLUB ET AILLEURS. PRIERE DE SUR-
VEILLER LES ANNONCES.

DIMANCHE 28 OCT
A PARTIR DE llh A.M JOURNEY DANSANTE AU
LAMBI AVECV SHOOGAR ET COUPE JUSQU'A 8h P.M
ADM. 1.00 DOLLAR HOMME INVITATION-FILLE

DIMANCHE SOIR
AMBASSADEURS 1.00 DOLLAR

- - - -


SI
-ii 'ii
I i:.]
Q~,.
I oh I
'n'trr,
half
ii :.tj

;/C)
a Alt
hIS'.


PAGE 6


JEUDI 25 OCTOBRE 1979


__ ,ii i--------l- I~.L--_~rir-- il~~~l;_i~L----r ------ - - - - - - - - - - - ------C--- -


(

I


J







JEUDI 25 OCTOBRE 1979


HISTORIQUE ES RENCON1
iile) i tid nha bl1. (1t de ses b-ll- lrnt. I[S, opauo.l;tlnlt .
lunlt's uo"llaiii'Cnci.S 1]'IVOI qupi'll proposal de Cher -
lIiv(r.s I C Il o iv r l.lr -n '11 'hr I)our l .e ( :lomnn Ierce
i hulr i li'nl d Eiltl, m11 Ir' pn r Iriniurer d.e son pays, furen.
V Il tp i lis ii iniri'v ri }1:1 (f'i t 1t vcm: nt l imlt6. s


iSy' lh l I 1l (' lt lt lnl-Ilit'ri, -
'nulil o C iil mul'nft'. 11
ill' pill, IIppr'. ter le fnllit
(u'. 'n ll sii.sc.lianti lie's s ini
C 11ns., 1 s iJ0t du vr.il hi '
do soil Oouvernement. on of
fensani l'o 'rgull national
da l:JIS Il's, GoIIverllce l 111,9
:litlio-u lnil i Ills' 'ln mil'" -
clnnllasLanI les derol' so'-
vrt""lln de ba d icnop di'r.-


t e eux.
d'c sl
r:atls-Uni.,
;'on cmn
n- en iut


a Haitiennes


paulz Is programnic

combaltre le deboisew

I'erosion em utilisar


Rechauds a Ke


a-'''


de la


Haiti Meta


,i[,i p1l:lltlqilpue f6tran ro
des Elals Unis flit, guid'a
d :Iaccord aver uIs convoy
nunces imm6dliates d'una
cl'sso rddulte et privlle -
gleie des Etats-UnIs plu
ltt qni par tlq vriale an-
pr6c'at.in do ; vreis nt6 -
rets de la Nation.,


,In it' Ioll
,l uallll l K fII X IKC c l 1:1
C rI lI 'l Irr d- L ;I l, l sl-
: tion ll( chli nC'I( a conmplit
I Ill iin il vt :11 Stc'-iM al
It l':l tl (e" I:iV It H c mml' -
ill{ (lli' ( sI' i'll. s c cOilill r'

dr.,*, (il ,, ], ; s-U n '.s t ., )

OMNISCIENCE DE
.NOXc
SuillIner V'' loes poIrT-
Ili EEn dep!t de sa great;


Prix actuel $ 17.50


EN VENTE DANS LES STATIONS DE
GrASO~IMNl,DANS- f4S& SUPER MARKETS
ET CHEZ LES DISTRIBUTEURS
DES PRODUCTS DE HAITI-METAL TANT
A PORT-AU-PRINCE

QUE DANS LES VILLES DE PROVINCE


Distributeur Exclusif



CURACAO TRADING
XCU1 ED b


LA CONVENTION
DE 1907

Un premier accord dio--
min!cano-americaln avait
fte sigIne le 7 Ffvrier
1905. en O vie de resoudre
le grave problnle de la i
dette du Gouvernement do-
minicain Le Gouvernement
Nord-Amori.cain se char-
Reait d'amortir les oblige
tions etrangeres ou internes
de la Repubi'oue Domi-
n i c a i n e et assumait
10 contrnle dps douanes
don't 45 pour cent des re-
rettes sra+ent dksormais
vePReps a la R D pour 1P
fnnctionnement do son nd
ministTation Pt 5 pour
cent aux crknciers.

Le 7 Fovrier 1P(07. nvit ti
signee a Santo fom'ngo uni


I~liti' (If. a fee 1

111" dol' III''


pour vente de secrets r
taires a un stranger et po
ses- crits centree rdvolut
na'res visant a renverser
dictature du proletariat
le systtme socialiste'


ENTINEULL1S L lAtyAJVO- D flNICAINE
mnapi Neyba msu slu.eesup tves, d, c4qC in- simultanpe de Th Roose -
Dans le scctour Sud natus Licbnte (p6vplir et velt, r6pUblicaln) il de -
Ouest dominicain., P6derna Mal 1911) 1 viendra professeur de drolt
les Bahoruco Nayba- GOrard JQOIBOIS constitutionnel a 1'Unlversi
J manl. le recouvrement 'x x x x tI de Yale (1913-21) Pr6si-


il crea't un preii sTelle fut la politlau
Rrand con'tr ltq adonte ov's a v's de la R6
s ( 1'eXpil' rtblniue DlmIn'caine. ?ii
imer elop nm er'n l lieu de 1'espri.t de conside-
t roetrdele Precise- actionn et l'aice courtoise
mnnifcstks tant par le PrC
sident (Thfodore) Roose -
velt uo par 1 Spe-'tnire
d'Etat Root durant les n6go
c'ations de la Conventlon
* de 1907 : d'accord. autant.
* que possible, avec les vvals
interets du Peuple Domini
cain. et sans essver d'Ir-
pour tprveni.r en ses affaires. in
terieures. Maintenant. le
tent et Denarement d'Etat issu -
malt une attitude d'omn's-
*tt ies science en tout ce qui con-
rlt FeS .ordnaot In snilt.inn des pro
bl-mes. domoctioues rie la
s n Rfpublique. Pour l1iminer
rosene les desaccords interns,
ein't formula uine politi-
*. e.e. (b"5s. evPlusivemen1f
..... .... sr IPs ropnomo-ndintions
des Agents lu Gouvrno -
S. ment d Etat--Unis A
tlne attention ne fPut pre-
tp' alv consseils ne. r'e
bonce tfoi quirsent dnleit
n" rd notamhe Td domint -
nins1 nro6mmrents et corn-
fl tents. oulvi oun le Da-p
'"''meno d'Etat OfPf sol-
1 *i+( r '11ven oo,6,qfln
Une resolution formulfe
6tait dictfe Et la tfche as
sume na- le Goiverne -
mont does Etats Unis tailt,
lfgalement et lgitime -
ment. celui qui convenait h
un protectnrat Mais 'l-
S- stir. snluello rran't lt
I'at'i'tude assum,'e n'6tait
tions.9tninuemrnt In r res-
TI nsnThlit6 'eniirin o1 r
los Etnts-Ulnis il v'otu de
1 Convention dp 1(07 (...)
l tdiits I lespagnol. par
If, soussigne).


RES PRESI
conventon doqinlniqano a
morlca:nc conflant au Gou
vrnementt des EUA la per
coptilon dsa taxes douani6-
ies. En reason de la vio-
lente opposition de la po
pulatlon dominlcalne et
des chefs politiques et ml-
1 liales, celte eonventton no
put Utre ratifife par le
Parlem-rat de la R D que
le 3 Mai 1907 par dix-sept
voix centre sept.

Les dettes dominical.nes
pp *pp ete r(dviltgs
d'environ cinquante pour
cent grace a un Plan d'A-
iustement (P-lan de Ajus-
te) en vue d'611miner les
reclamations exagdr6es,
une grande partie des in-
terfts, fchus et non paves
ainsi que des titres consi-
deres come frauduleux
Le Receveur G6ndral des
Douanes. son assistant prin
cipal et ses principaux, col
laborateurs 6taient des
nord-americains, nommfs
par le President des EUA
Ces fonctionnaires choi -
siraient leurs aides domi-
nicains ou accepterai.ent
ceulx que nommerait le
Gouvernemcnt Domini -
cain.

I T,' DOUTANES
TERRESTRES

A la page' 445 de son
<,Manual de Historia Domi-
nicanac Flank Moya Pons
constate : Unis assumarent le parfait
control de la vie finan-
c'fre dominicaine. Ils assu
merent aussi le droit par
fait d'intervenir dans les
evibements politiques do-
min'cains a. chaque fois
qu'ils conside-aient mena-
cef le fonctionnement de
1'Offic- du Receveur Ge
n'ral des Douanes et le re
couvrement de leurs int6-
rIts. (traduction du sous-
sign6)

DeiA. en Mars 1905, le S&
nat Nord-Am6ricain avait
refuse fnrmellement d'en-
tfer'mr l'accuzd dominica-
nn americain du 7 Ffvrier
1905, IP consid6rant com-
me 1'etablissemPnt d'un
protectorat des EUA sur la
R D -e. en dtDit rill MPs
sage du Prdsident Thdodnre
Roosevelt ad-essf anv PAna
teurs des EUA, le 15 Fe-

'"vrier 1905 en vue de "'leur
fare comprendre : tificatino de la nature de
t:fication de la nature de
se d'offrir au Gouverne -
ment Dominicain est base
sur un cornllaire de la Do(
trine de Monroe (...) (5)

Le Receveur Genera
Nord-Americain des Doun
nes Dnminicaines devai
percevoir les 'rolts de dou
np. non sentlement au
ports d'impo-tation et d'e
portation, mais aussi dat
e les villes frontallbrps, con
e me Dniabnn Baniorq Co
mendador (El'as Pina), J

Les animateurs di
seraf-aut passes
dans la

PFKIN; (AFP)
Le com tf de redaction d
la revue chinoise 'Tansi
(explorations) don't le d'r
teur etait le dissident p<
tique Wei J'ngshen"; semi.
ftre pass dans la cland
tin'tf.

Les animateurs de eel
revue ont; en effet; affic
un avis sur le 'mur de
ddmocrat'e- de Xidan a
kin demandant 'A tous'
ne plus envover de letti
b notre adresse.

D'autre part; on 'gnor:
jeudi si Kei Joigesheng;
ans: ava't faith annel do
sentence a 15 ans de prison
a laquelle la Cour PonIllia
Interimaire de Pfk'n l'a c
damni le 16 octobre derni
Le iune avocat des dro
de l'homme et de la 1-be:
de pense avast dx joi
pour presenter cet appel

On doute cependant qi
1'ait introduit ainsi que
proches de la revue le t
saient supposed apres le I
ces. II est en effet peut v
semblable que la Cour St
r eure Populaire de Pdk!n'
mette en question le prem
jugement et redu'se la pe
apres toute la publlcitf fs
dans la press officielle pt
dfnoncer le straitreas et (
tre rdvolutionnaire Kei
gsheng; don't la pine
blen mdr'tde.

Wei Jingsheng a ete
damn6 a 15 ans de pri:


d nt de la Cour Supreime
(1921-30) MIort le 8 Mars
1930

Sop Gouvernemaent a 6te
consid6r6 cdmine progress -
siste pour avoir contibattu
les trusts, comme la Stan
da-d OU1 et les manufactu
res de cl'ar.ti'-
II .- '.i't. l 3'ni ue le D6-
partement dV Traviil
(2) Philander C t-nox a
6t6 Secrftairer:c d'Etat ce
1909 a 1913 It visitera nn
tre pays les 3 et 4 Avril
1912. Dans son discourse a
Port-au-Prince, 11 se mnn-
trep0a menacant contre
,1'hmnTnTm malaria des An
, tilles,) la Rfpublioue d'Hali
ti, noiio sfpmn'ln' i Ton-.
tour Francois DTilencour
(in ePrecis Mp6hodique
(lf cPr 11" M6thodinue
d'Histoire d'T-Talt) et men


pere. le leader nat mall-
te Joseph Jolibois i.ls (in
cLa Doctr:ne. de Mc iroe)
(3) Ellhu -Root (1845 -
1937) R6Dublicaln. Fecr6 -
taire d'ELat de 1905 1960
Secretaire d'Etat N la Guer
re de 13, 1904. S6nateur
de 1909 k, 191.3. PacfIste, 11l
obtint enr lt.2 le Prix No-
bel de la Palx. Fut 1'un
des o gan sa urs en 1920
de la Cour Permanente de.
Justice Internationale
(4) xFfFiTus ...........
Justiv. International de
la Haye.

4) Manual de Historta
Dominicana. nar Frank Mo
v') Pons. UnivPrstiad Cato-
lica Madre y Maestra, San
tia'o, R D, 4tme fditon
1978. Imorimf par Indus -
t-ias Graficas M Pareja,
Ba-celone EsnaFne
(5) Naboth's 'Vinevard. p
PR 2?rne lurme. rffdition.
'riniicsin. do 1978, par
Summer Welles
G J

*i~aoooBo r q *r
g


CHAQUE SOIR, LE RENDEZ-VOUS EST A L'HABITATION LECLERC




HYPPOPOTAMUS



DISCO CLUB


Du lundi au jeudi, de 9 h a 11 h p.m.: WELCOME DR1INK




Thank God it is fridayeveey friday


CARIBBEAN


NIGHT


AVEC



\ LE CARIBBEAN SEXTET

Land au jeudi et Samedi

No cover charge

All Drink $ 1.50


Vendredi

Entree : $ 3.00


mHw ooroAc o4


dcs drolts de douane se r6
v(,lait diffclle, sinon impos
s'ble Comment s'expliquer
que justement, dans ce sec-
teur, avait eclat la dis -
sension. au sujet d'une rou
to frontalldre Dissension
suivie des rodomontades
du jeune Pt fr'.nant gen&-
ral Alfredo Victoria

R'odomontadrs qui avalent
suscite la suggestion de m6
dial'oon adepss6e par le D6
partement d'Etat au Gou -
vernemnt de la Rfnubli-
clue d'laiti C-, en function
de 1'esprit de concil'.ation
manifesto nar 1 Pr-sident
Antoine Simon e.t sos min's
tres' anu rega-daient avec
anxift6 yies sornb"-s nua-
ges ,mon t I'honriZnn
dans IP Nord-Est d'TT-aitl et
dnnt les no"aw s ecl"te -
rent par les prises d'ar -


PROCHAIN ARTICLE
XXI

LA POSITION.
DOMIN]WAINE
EN CETTE
MEDIATION LONGUE
ET DIFFICILE
x x x x

NOTES DE L'AUTEUR
x x x x
(1) William Howard
TAFT, 27fme nrslident dos
EUA, avalt fait carri&re
comme avocat puis dans
1'ordre judiciaire. 11 avait
ftI gouverneur des Phi -
lippinps. de Cuba. Secrdtal
re d'Etat a la Gicrre. A
l"ssu" de sor echec a
la r61lecfion far a 'Wood
rnvw W'0ton dfmneorTte
(echec du & la candidature


~


'vlr-------------rrr/r-- ;ua~-~Ma~-


.Kjaagos-oQ Q Q - Q r- 2=


i-,,,,,,----- ---------------- --------'-------------- ------- --- -"------


?AOE 2 .^-








JEUDI 25 OCWOBRE 19i7'


CINE THEATRE TRIOMPHE PRESENT

Midi 2 heures 4 heures en permanence) 6 heures 30 et 8 heures 30

S CE SOIR'
Salle I $ 50 et 2.00 Salle $ $1 5.O et 2.00 Salle III $ 2.00 Sanle IV $ 1.50
CASSE GUEULE FLEUB DE CACTUS BREVE RENCONTRE DU TRIANGLE DES BERMUDES 0
ao w --a r- ^s,=..-------4" t fMe^'^'-'w--y-_---_---w-------------.._-w" *W "c n "o i i!/ _O2 1 ---, 4 ,.o.


(Sulte de la lcre page)

avoir voulu a'tenter par
los arnes au regime cas-
triste, mais a fermement
refuse toute possibility de
dialogue avec le gouverne-
ment de la Havan.e, quali-
lant meme c'tte hypothese
de farce.
Malos a affirmed navoir
pas ete torture pendant sa
tongue detention mais a
declare etre passe par des
.moments difficiles: il a me
ne deux greves de la faim


Vu le nombre important
de tableaux soumis 4 l'Ins
titut francais pour 1'exposi
tino concours des peintres
amateurs, 1' e x p o s i-
tlion des meilleures toiles,
sept membres, ne sera ou
choisies par un jury de
verte au public qu'S par-
tir du Lundi 29 Octobre,



J.B.S.LABO


JESSIE BOUCA


pendant incarceration et
a vecu dany une quasi nudi
te pendant un an pour a-
voir refuse de porter les te
nues penitcntia:.res d>s de-
tenus de droit common.
Hubert Matos F'estl'longue
meant attarde tur ole sort
des 138 autres prisonniers
politiques s'grataircs dun
document conmoun, don't 126
scilon so trouve encore en
prison et precise qu'une cen
taine d'autres vwnaient d'e
tre transfers dans une au
tre prison.


1979 4 9 heures

Les toiles selectionnies
seront exposes du 29 Octo-
brb au 9 Novembre, du lun
di au vendredi de 11 h 5 13
h et de 17 h b 19 hres
(jours feries excepts) a la
Galerie de l'Institut fran -
cais.



RATOIRE


RD SUPPLICE


HUBERT MATOS A CUSE CASTRO


uvelles de I'Amerique Lati

publics, d'un cargo frigorifi nir 1'abolition des lois d'ex


No

SALVADOR :
LES ETATS UNITS
RtICONNAISSENT
LA JUNTE

San Salvador (AFP)
Les Etats Unis ont recon
nu mardi soir la Junte de
Gouvernement Revolution-
naire du Salvador.
L'Ambassadeur des Etats-
Unis a San Salvador, M.
Frank Devine, a en effect re
mis mardi a la. Junte une
note exprimant le d6sir du
gouvernement americain de
poursuivre des liens d'ami-
tie avec la nouvelle admi
nistration salvadorienne.
A sa sortie de la Maison
Presidentielle, M. Devine a
declare aux journalists
presents que son gouverne-
ment apportera tQut *son
soutien aux nouveaux diri-
geants.

Les Elats Unis sont le
5eme pays a reconnaitre la
Junte du Salvador, apres
le Costa Rica. Panama, 1'Es
pagne et Taiwan.

x x x x

VENEZUELA:
L'EX-PRESIDENT
CARLOS ANDRES
PEREZ EN
ACCUSATION

GARACAS (AFP)
L'ex-President venezue-
lien Carlos Andres Perez
est actucllcment en butte a
de graves accusations de
ocorrupt.on de la part de
la press de Caracas, et me
me au sein de sa formation,
action democratique, prin-
cipal parti d'opposition du
pays.
A l'origine de l'affaire,
l'achat pour 20 millions de
dollars, par la corporations
ven6zuelienne des travaux


~~rr----------CCO -- -"u--r~r~'~ ~EC~3' ~ ~ ~ %7C//)/i)%Y'n~


LE CINE THEATRE



TRIOMPHE


PRESENT



LUNDI 29 OCTOBRE A 8 HERE


LE SEUL ET UNIQUE



Ballet Spectaculaire


S 30


Au programme de la soiree:


Le lac des Cygnes acte II

Le sacre du printemps

Misa Criolla


Un spectacle de reve avec 20 etoiBes internationals

I Billets numerotes : $ 8.00 et 10.00 disponibles tous les jours aux guichets du

Trtoaphe de midi a 9 heures P.M.

I ... ...M...- --M .=is. ., -ia a i


que dont le cout reel etait
7,i millions de dollars.
Le Comite executif de l'ac
tion democrat.que s'est reu
ni d'urgence S Caracas pour
examiner la responsabilite
de l'ancien chef d'Etatdans
cette affaire.
Cette reunion pourait a-
boutir a. exclusion de M.
Andres Perez, et a une scis
sion au sein ce sa forma-
tion, don't il est 1'un des
principaux leaders.

XXXX

BRESIL :
CONFERENCE DE
PRESS DE M. LUIS
CARLOS PRESTES

RIO DE JANEIRR (AFP)
M. Luis Carlos Prestes, Se
cretaire General du part
communist brasillen(PCB),
a preconise, mardi, a Rio,
l'union des forces d'opposi-
tion pour faire obstacle aux
manoeuvres de la dictatu-
re>, notamment au recent
project de lot sur l'organisa
tion des part', politiques
qui vise, selon lui, k creer
un sparti unique de la reac
tion>.
M. Prestes qui est ren
tre d'exil en URSS samedi
dernier a fait ces declara
tions au course d'une confe-
rence de pressed donnee en
tant que le PCB restant illegal. Le
parti ne tiendra son con-
gres, a-t-il dit, que lorsqu'il
aura ete legalise.
II a estime que la geoise non n- .-,p..:,hI. bre
siiienne pourrait se joindre
aux forces revolutionnaires
pour la conquete des liber
tes democratiques et ajoute
qUte la tIche principle des
communists serait d'obte-


SOS pour la route
de Capotille


II n'y a pas longlemps
que le coquet Quartier de
Capotille viert d'etre erige
en Commune, dependant de
I'Arrondissement de Oua-
naminthe. Son evolution ac
tuellement se trouve para-
lyse du fait du mauvais
4tat de la route d'accs
ce village situt sur la front
tire Haitiano Dominicaine.
Les debours h faire pour
separer la route depassent
la capacity des Conseils
Communautaires de 1'en-
droit qui ont d'ailleurs
donned jusqu'ici le mellbeur
d'eux-memes Ce serait main
tenant au tour des TPTC
d'envoyer sur les lieux des
teehniciens avec le mate-
riel necessaire pour pou-
voir relier- Ouanaminthe A
Capotille.


ception, notamment de la p
loi de aecuritd national. c
M. Prestes a affirmed que
les forces armees avaient 9
un role important a jouer c
en faveur de la democratic
mais qu'elles devraient au-
paravant se debarrasser du
?petit group des tortionnai
res) qui existe, selon lui,
en leur sein.
Le Secretaire general du
PCB qui a rappele que
son part s'etait oppose a
la solution de la lutte ar
mee, notamment apres le
coup d'Etat militaire de
1964 n'a pas exclu que la
lutte armee snit, dans une
autre tape, necessaire.

XXXX

COLOMBIE :
GUERILLEROS
ARRETES

BOGOTA (AFP)
Une cinquantaine de per-
sonnes liees a la subve-
s on ont ete arretees auI
course des dernieres heures
dans le Nord de la Colom
bie, a annonc,' mardi soir
un porte-parole militaire a.
Bogota.

Une unite de l'armee sta
tionnee a Medellin a con-
firme ces arrcstations, pre-
cisant que 25 des personnel
arretees appartiennent au
group commulniste des for
ces armees revolutionnaires
de Oolombie (FARC).
D'autre part, a-t-on ap-
pris a Bogota, un dirigeant
de 1'armee de liberation na
tionale tpro-castristet, E-
lias Awad, a te egalement
arrett a Aguachica, a envi-
ron 800 km au Nord de Bo
gota.

XXXX

UN POETE MORT
DE FAIM
SANTIAGO DU CHILI,

24 OCTOBRE 1AFP) -
Un poete chilien, qui a
aussi ete secretaire d'Etat
l 1'Education entiree 1952 et
et 1958), Julio Arriagada
Augler, est mort de faim,
mardi, apres avoir ete lon
guement sequcstre par son
spouse arrircee mental,
ont announce, mercredi, les
journaux dce Santiago.
Selon la Presse, Arriaga
da Augier (80 ansi etait
isequestre chez lui, depuis
deux ans et, depuis 15 jours,
son spouse ne lui avail
donne auene nourriture.

Alertie de la situation
par la sour du poete, la
police s'est rendue 4 son
domicile et a decouvert
Mme Augier en train de'
creuser une tombe pour son
6poux, dans le jardin. Elle
a ete internee dans un hopi
tal psychiatrique.

x x x x
SALVADOR:
LES EGLYSES
OCCUPEES

SAN SALVADOR (AFP)
Une troi iem" eglise du
centre de San Salvador a
ete occupee mardi par des
extremisles de gauche qui
multiplient leurs actions
de defi S la Junte de gou-
vernement revolutionnaire.
Plusieurs centaines de


ime

membres du Front d'action
populaire unified (FAPU),
oiganisation d'extreme gau
che, se sont empares de 1 E
glise du o Calvario) of i11's
ont depose les depouillles
de trois de leurs compa-
gnons tues hier lundi dans
une march au Nord de la
capital.
Puis, quelque 300 d'entre
eux, dont plusieurs 6taient
arms de fusis, en plein
jour et en plein centre ville
ont former un cortege fune
raire et se sont rendus au
oimetiere pour ensevelir
leurs compagnuns.
Aucun soldat ou policies
n'etait visible le long de
la march qui s'est derou-
l1e sans incident.
L'autre eglise occupee esi
la Cathedrale prise des di-
manche par lea bloc popu-
laire revolutionnaires qui,
a 1'aide de hauts-parleurs,
( litairea et exhorte les pas-
sants a .
La troisieme enfin, est
cell au eRosario, occu-
pee mardi par le group
trotskyste res du 28 fevrier (LP-28)
qui, dans un nouveau revi
rement, affirmed qu'il ne
soutient pas la Junte, con-
trairement a ce qu'il avait
announce vendiedi dernier.

Pourtant, la Jurte de gou
vernement revolutionnalre
a multiplic ses gestes d'a-
paisement et avait des au-
jourd'hui, mard. level 1'etat
de siege, la loi martial et
le couvre-feu qu'elle avail
instaures au lendemain du
coup d'Etau qti avait ren-
verse le regime du presi-
dent Romero ie 15 octobre
dernier.

La Junte a a nouveau
lance mardi un appel a la
comprehension et a la pa-
tience de la population en
affirmant, qu'au fil des
jours, elle verra les fru.ts
positifs des promesses fai-
tes: entire autres, un vaste
ouverture a tous les cou-
rants ideologiques, l'amnis-
tie a tous les prisonniers
politiques et aux exiles
Mais il faut, a conclu la
Junte que la violence cesse
dans le pays pour le bene
fice du people.


DEUX MALFAITEURS
CASTRES ET LYNCHES
PAR LA FOULE AU
BRESIL

RIOD DE
JANEIRO (AFP)

Deux malfaiteurs de 18
et 32 ans ont ete castres e0
lynches par une foule er
colere, mardi dans la cite
ouvriere de Caxias. pres di
Rio de Janeiro, a announce
la police bresilienne.
\
Poursuivis et rattrapes
par une partiese de la popu-
lation de la cite, accourue
au secours d'une femmi
qu'ils molestaient, ils on

ete trains sur une centai-
ne de metres, castres et bal
tus a mort. Ils s'etaient de-
jd rendus coupables, selon
la police,, de multiples a-
gressions centre plusieurs
habitants de la cite.


Messe de Requiem
Les families Bervin; Seide;
Duvivier; Rice; Motse font
chanret une messe re Re
quiem le vendredi 26. oct. 79
h 6h30 a.m en l'Eglise Sa.nt
Pierre de Petionville pour le
repos de 1'Ame de leur tris
regrett6 Antoine BERVIN.
Cette announce tient lieu
d'invitation aux parents et
amis du defunt.

2710



Parution de
.Recherches
Haitiennes.
L'Institut frangais d'Haiti
vient de faire paratre aux
Imprimerles Deschamps une
nouvelle publication:
oRECHERCHES HAITIENNE
Ce premier num&*o pre-
sente une etude de Pierre
PLUCHON: iUn negociant
juif et deux esclaves negres
a Paris Aspects du racis
me au Siecle des Lumires
L'auteur y etudie a travers
un pros intentie 6 Paris
par deux escla es noirs de
Saint Domingue; PAMPY et
JULIENNE; a leur maitre
juif Isaac MENDES FRAN-
CE; I'attitude qui prevalait
en France envers noirs et
juifs ,au moment ou le Si&
cle des Lumleres pr6parait
sa mutation ideologiques

Ce premier numero de
se-
ra prcsente a l'Institut fran
g gais d;Haiti au course d'une
vente proportionnelle le
mardi 30 octobre 1979; de
17 heures a 19 heures. L'e
xemplaire de iRECHER-
CHES HAITIENNES> y sera
vendu au prix de 10 gourdes.
eRECHERCHES HAITIEN-
NESs qui replace le nume
ro de septembre de <,Con-
jonction,; sera ensuite dif
fXse aux abonnes de la re-
vue. I
qRECHERCHES HAITIEN-
NES> sera d'sponible en li-
brairie a partir du 5 novem
bre au prix de 15 gourdes
1'exemplaire.


1929 1979 NOUVEL HORAIRE

50 Ans A PARTIR DU 28

DE PRESENCE HAITI OCTOBRE 1979



MIAMI VOL QUOTIDIEN DEPART 10.05 a.m

SANTO-DOMINGO VOI QUOTIDIEN DEPART 7.15 p.m.
A PARTIR DE MIAMI, CORRESPONDANCES IMMEDIATE POUR LES 4


COINS DU MON E

Consultez votre Agent de voyage ..^ II est un expert




4I


D W-J. dE **. "-~D -E*E* Wf- "E-^ -or ---?E''- --- k f '-irs, -g S


AVIS

11 est port a la connals-
sance du public en general;
et du Commerce en particu
lier; que ed~s parutton du
present communique; le prix
des allumettes fabrlques lo-
calement est fixed comme
suit:
Prix ex-Magasin de l'Etat
du Carton de Dix (10)gros
ses CENT QUATRE VINGT
GOURDES (G. 180.00 '

Prix de vente en gros du
Carton de Dix (10) grosses
DEUX CENTS (G. 200.00
GOURDES

0 Prix de vente ?u detail
de la boite.
VINGT CENTIMES DE
GOURDES (G 0.20)
GUY BAUDUY SECRETAIRE
D'ETAT



POUR LE 24
OCTOBRE
MESSAGE DU SECRETAIRE
GENERAL A L'OCCASION
DU XXXIVE. ANNIVER-
SAIRE DE L'ORGANISA-
TION DES NATIONS UNIES
24 OCTOBRE 1979

'Plus de 150 pays appar-
t'ennent aujourd'hui aux Na-
tions Unies. Qu'il existe de
reels desaccords et; quelque
fois meme; des conflicts au
sein d'une organisation corn
posee d'autant de pays; de
cultures et d'attitudes socia
les et philosophiques dirfe-
rentes n'a rien de surpre-
nant. 0 0 9

Comment pourra't-t-il y
avo.r toujours unanimite?
Des solutions parfaites; des
solutions simples a nos pro-
blemes n'ex'stent pas. Mais
il existed; aux Nations Unies;
un mecanisme qui devrait
nous permettre de progres-
ser ver des solutions.

Notre but demure le me
me .aujourd'hui qu'en 194.';:
une communaut6 mondiale;
ni plus ni moins.
Journue des Nations Unies
24 Octobre 1979.


Communique de lInstitut
Francais d'Haiti


BIOLOGIST

DIPLOMEE DE L'UNIVERSITE DE MIAMI.

Ouvert du Lundi au Samedi

7 hres A.M. -- 1 hre P.M.

2 hreys P.M. a 6 hres P.M.
ADRESSE

Centre therapeutique

de la Rue Capols No 115
__ _ _ ^ ____^ ^


RECITAL DE PIANO

Josette Morata

ler Prix du Conservatoire de

Marseille

ler Prix du Conservatoire

National


Superieur de Musique de Paris

AU PROGRAMME : BACH, SCARLATTI, SCHUBERT,
CHOPIN

Auditorium de l'Institut francais

d'Haiti

Vendredi 26 octobre 1979, a

20 heures

Entree 25 gourdes


rAGE 9


- - - - - - - - - - - - -


EE NOMIUVELtI8TEs


p, l .m


15




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs