Title: Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/10429
 Material Information
Title: Nouvelliste
Physical Description: Newspaper
Creator: Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date: June 26, 1979
Copyright Date: 1979
 Record Information
Bibliographic ID: UF00000081
Volume ID: VID10429
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: acn6482 - LTUF
0012544054 - OCLC
000471641 - AlephBibNum

Full Text
n1~n -n~~-~ ~ *i i14~w c.si;'~1Iv~~aeu;:-,~....'. ~ ~ SSL W~PUbPW -


Plus .de 10.000 morts, des
dizaines de millers ae bles
ses, quelque 12u.uuo refu-
gms : tei est le bilan de
ti ois semaines de bombats
aans la seule ville de Mana
gua, Capsiale du INicaragua.

Depuis piusleurs jours de
ja, ies ep.uemi' eo la lamini
ne ont salt ieur appari-ton
oans une ville en rumes ou
pourGant les Ministres du
u(ouvernement d'Anastasio
Somoza, qui ne rentrent
p.us chez eux la nuit de
piar detre assuslines, be
rcunissent cheque apres -
midi pour tuation..>
Le chaos et ia inisere dans
leaquels vit aujourd'hui le
Nicaragua et en particulier
la Capital (400.000 habi-
tL.n as ) 'evotatrient pas l'op
timnsme du LCrnerai Sonmo-
za et sa volor Le farouche
de conserver Ic pouvoir. eJe
resterail a a tote de mon
pays, souLde come un roc),
a-t-il lance- lilndi soir 5anis
uw- iltitin .lephonique
a\LC uliea C' iaine de televi-
S0on v1 1 uciiLIlcAllel. II vit
jour et nuiL c'eDius le debut
c_ comba',s c iia uon <.Buni
ket in talle .i ti. nc d u
lie culilne qgi domn.n Ma-
nagua. C'es't If qul1 recolt
visitears etrazigers et jour
naus ces C ct de l.a gu 11
tr.insmet ses .idres a sa
Garde Natloiia,. dernie.


I- MinisIre dlea Mines et
d. ; 'ssolj' en1r0"-1
quas M Frit.' Pt rre Loui
Ocm paeiille di' t.l-t f li-r r
d. l; Divisi ni det, )nur-
*< en'reimtiIq-. M Jtall
G ;v tl '" dI. di' U1( (ii, -.s
icrhlil(lcrl', d' i r Servlc'i- i
d'i Iieologliu Eda'.:iid Ridud
d'- la pt'rud L-rmitd a tl!;o
tu1 du 20 iu 2-3 Iu n une vi
si-e dr reconnaissancp dai-s
1, DeDartenienl de I Artlbo-
1,Le.

C ltte visited :i 'i ndilt le
Secretaire d Etat Fritz Pier
re Louis a St-Mairc et a St-
Mlihel de I At-alaye-i
des indices favorable i
1 .xtsLtencL du petrole on
e'e reeconnus par des eta-
des effectuees cans le pas

Selor. ca-s ;'.f irmaiiorn.s re
cuelillis de -_ mrces pr che
de ce M:iisa'ere. det :ra-
S.aux de prosCpecuoIn eeo -
pl.sq.ue et dt tI geE sermon
cni.ames tres bi'i t-t.

La v:site i lu Secre'ti're
d E-a: Fritz Pierre Louis ast:
in.-rvenue env.ron dtux soa
mn;r.es aDres u, ii ava\i rE
vele 1 exis-:en c p.css:ble
d- Ior noir nst Haitl au
mr-mnt de dlep -er sur ies
BH;aE-ux de la Ch-ambre Le
E.- -- 1 ': ,- le pro1e- loi
creanm 1 Office N.lannal dt
Cc.'m.erc alsa:.i', e: de
Raff.in.az des P.odiits p&-
trollers d Ha:ti.

De 1 avs de aut lques ob
Ser at urs ires adi r s tie
n excz, z pas -e d 'ate que


II ya 33 ans qu'on avail
tente d organiser les Exa-
mnii-s O.tctiets c'u Bac avec
ocs sous-sleges comIme le
Cap par exemple et cette
tenitatle a vecu al space
d un cilem enl A)sri-A
d hul. cette meme experien
ce e-st reprise Aura-t-eile
plus de chance de success ?
li n est que de suivre
A la suite d une inter-
view c.u Ministie Bernard a
la Radio Na'lunale nous a-
vons ete hier matin a son
minister lhui cmander des
precision s ii r certain
points. dclics s sou'eves
au course de cet entretien
radiophonique I]1 nous a
sentiment requ et a enta-
me un franc dialogue avec
nous.

II nous a dit que les
examens ont etc cholsis par
un comite de cinq membres:
1 Assistant Directeur Ge-
neral. l'Inspecteur General
en Chef, la Directrice du Ly
cce des Jeunes Filles. une
soeurs suprieeure (pour le
dae'ylo) et lui m6me pour
eviter, nous a-t-il confie, les
luttes d'influence entire les
different professeurs appe-
les souvent pour faire choix
des examens; et c'est ce pe
tit group qgi compete oeu
vrer pour t eouTe les autres
epreuves de la Session Ordi
naire. Ce point souleve nous


carre de fideles qui support
te maou le poids des com-
bats.

-- II a une nouvelle fois
aftirme qu'll controlait la
situation dans son pays. cSit
le Sandino Communisie
s empare du Nicaragua, 'a-t
il ajoute, 11 pourra clominer
touLe 1'Amerique Centraleo>.
Malgre leur apparent dur
cissement a 1'egard du Ge-
neral Sombza, manifesto
lors de la recent reunion
de l'Organisation des Etats
Americamns (OEA) a Wa-
snmgton, les Etats Unis de
meurent le dernier recours
pour le regime de perdition.
ias semblent toujqurs con-
vamcus qu aucun esoiution
poiutique ou militaire ne
peut se degager sans la par
ticipation des somozistes.
Ils continent notamment
a reclamer la constitution
d un Gouvernement de coa
lition ofl scrait represent
le Somozisme sinon ie Gene
ral Somoza. Quant au Presi
dent nicaraguayen, selon un
journalist de son entoura
ge, il se refuseralt a .slais-
ser le pays tant qu une ior
ce responsible et reconnue
par lea Etats 'Jnis ne ser.s
pas en place.o
Apres le Mexique. Costa-
Rica. Pailama ct I Equateur
le Brasil a runru ses rela-


ir suite pa


ge 51


It D)sparltmellii dci 1 Ar;'ibo
lre rnul nmlllt d g* e v l't'nu llt s
plt'roliers Noii i t'llselgie-
iruns ii)iI


Lta S, .0eil' i olympique
d Haiti a magnifiquement
rempil son couitrat cana-
dien
Er. bat.ant eq s;pe du Que
bec 3-1 e-t scm, linace.
nos 1 r.pique avalent pr.s
un1e puIonn
Laur success ux t;rs ce
pena'lt-_ 4 '-?2 face L Uni't
Seaecton p.! 11ne a c' n-
firm' un' e a-mbition par:a-D
gee par .cs que.ques six Vmil
.e c om,-atrno' quI on:

cem-''- au Ct:iTre C.aice
Robi. arc de .Montreal
No:re onz- na.iona a d,;
lu:e' al fond pour ega.lser
a 1-1 grace a but de Car
lo Br vi. le fran:cas ayv nt.
ou'. er; le tcorp e'r expp.o-
Za-.- ur.e err-.,r de no're .-i

Enecouua',s par une cale
r"i :. ai s or' dos.rse de
Voir :t ( vco .-: t de '. ,ban
de A Ve'us no' o0ymp.-
ques part;r,-n: courageuse-
.me:.t a attaq'ie
La r-ecrmne:'-e dt leurs


a asMene a lui demander des
precision sur le sort des
examens choisia d advance a
fin de pouvoir les envoy'er
a temps aux sous sieges du
Cap et des Cayes II nous a
laise entendre que seul le
comite de cinq es' au cou-
rant et que les copies trees
des examens (pour lapres -
midl au siege central, P-au-
P, sont mises au secret
Quant aux provinces, le gou
vernement a mis deux a-
vions a la disposition du Mi
nis ere qui. tot le matin, en
vole deux personnel dignes
de confiance 'pour le Cap,
par example, c'est Me Ge-
rard Mentor Laurent) ap-
porter les examens. Ces per
sonnes ont egalement pour
mission de retourner dans
l'apres midi avec les copies
des elves tells qu'ils les
auraient remises ct que 1'i-
den'ilication et la correc-
tion des copies se front au
siege central, A Port-au-
Prince. Mais, nous lui avons
fait remarquer que ces e-
preuves ne sont pas cover
tes par des journalists. Ce
qu'il a bien voulu reconnai-
tre avec nous... Comme on
peut le voir tout le systme
mis en place est axd sur u-
ne question de confiance.
La survive meme de cet as-
pect de la decentrailsation

,Voir suite page 81


FONDE EN 1898 LE PLUS ANCIENT QUOTIDJlEN DHAITI MEMBRE p L'ABOCIATION INTERA2ERICA


DIRBCTEIJR: LUCTEN UOUTAS
ADMM~STRATEUR :Mane Mtax CHAUVET


Te16phone : 2-2114 Bolte Ps 'le :
Rue du Centre Nr 212


NICARAGUA
Seminaire a 'Institut R:


National de Formation LES EVENEMENTS AU N


Professionnelle

-Nos resources Humaines et leu'r

mise en valour


Le Gouvernement de la
Republique a decide d'entre
prendre. un vaste program-
me d'action dans le cadre
de la formation profession
nelle pour une meilleure mi
se en valeur de nos ressour
ces humaines.

L'adaptation permanent
du programme aux realities
sociales; eeonomiques et
culturelles du pays est une
necessity. Une strategic o-
perationnelle doit tre etu-
dice au niveau de tous les
organismes concerns. L'ob
jectif est le developpement
des aptitudes individuelles;
la promotion social des
travailleurs; l'amelioratio.i
du standard de vie; le pro-
gres general de la collecti-
vite.

ORGANISMS
RESPONSABLES

Avec lan cooperatio dui
PI'ND et I'assistanlce techni
que de I'OIT. le program-


me de travail sera realise
par l'Institut National de
Formation Professionnelle
(INFP) a travers son servi-
ce de planification des res-
sources humaines.

L'INFP; comme on le
sait; a Wte cree par le De-
cret du 9 Octobre 1973; a-
vec la- mission fondamenta
le ad'harmoniser et de coor
donner les divers moyens
de formation professionnel-
le. II doit done travailler
de concert avec d'autres or
ganismes publics; avec les
entreprises; les employers.
les employes; pour organic
ser la lutte contre le sous
emploi: le chomage et ht
pauvrete.

STRUCTURE
DU PROGRAMME

All course die annee 1979;
trois actions principles se
realiseront sous la lornme

Voler suite' page 8'


Le quatuor de
Port-ap-P&rince

Los des sont done jetes.
Conlormemicnt .aux disposi-
tions prises enl debut de sai
son le Viol'tte i champion
de Port-au-Prnce' le Ra-
cing I Algie N I' et 1e Don
bOsco ajfitilte:"it lts semi
linai!'.'es- du championnal
des Liues de Province en
vue de designer le cham-
p.on d Haiti.
Le Hatuez Jacard;. ma.-
gIc ies ellun-la Ge suI granio
patron le Dr cerge b Co-
nille aura co;uc msanque t
coUie. -4A
Batlus 1-0 par le Don Bos
co ao Petienvhie. les Bacar
diste- ont i-asse filer hier
soir .eur der,.:ere chance
de se piacer parmi les qua-
tre e.us
ILs n ri-t janiais pu Cre-
monter le but de Jacques A
dain marque une reprise
de tete a ia se.zieme' minu-
te de ]eu


Une Coupe fkradel
a dix ?

La question reste posee
apres le refus de l'Etoile
Haitienne et de I'Excelsior
de participer aix matches
de barrage contre les chamin
pions de la dcuxieme Divi-
sion.

Les raisons de ce retrait
collecdif ne asu-t. pas claires.
Le Club' sportif St Louis et
le Shelby S C sent cux con
fiants
Avec ou sarn,; matches de
barrage. la Premlere Divi-
sion est en vue !


APPFL DE LA LIGUE DES
SOCIETIES DE CROIX
ROUGE EN FAVEUR DES
REFUGIES AU -
, HONDURAS

GENEVE 'AFP)
La Ligue des Societes de
iroix Rouge a announce, lun
ali, Geneve q'l'elle a lance
,in appel a cs nmembres en
taveur des quelques 20.000
nicaraguayens refugies au
thoiduras.
qLe flout do's refugies no
.emblce par pres de se tarir
dans la measure oa les trou
bles violenws qui secouent It
Nicaragua lie connaissent
pas de repit>. indiquc la li-
gue.
La ligue en"isage un <,plan
d'action de six mois-. de-
vant coulter nviron 420.000
francs Suisses ienviron 300.
000 dollars. L-. Suede et la
Suisse lui ont dejit fourni


les 500 tentes nceessaires au
logement de families dans
les six camps ou villages ou
sont rassembles les refugees.

NICARAGUA :
MANAGUA DEVIENT
.UN IMMENSE CAMP
DE REFUGEES
MANAGUA (AFP)
Managua devient chaque
jour'davantage un immen
se camp de refugies. Les
premiers fuhant les quar-
tiers tenus par les sondinis
tes et inlassablement bom-
bardes par la Garde Natio-
nale, ont eta rejoint par
ceux des companies qui. a-
pros avoir peidu leur recol
te et leur betail, sont des-
cendos car milliers vers la
Capital pour essayer de
trouver de quli survive.
Des files de plusieurs cen
tain 's de metres s'allongent
devant les grilles de silos a


Executions de I'ancien chef d'Etat

ghaneen le general Akuffo


AKUFFO ET EE
PLUSIEURS CH'S'F
MILITAIRES
LONDRES AlF"Pi
Lnielen Che d Etat Cilia-
lineell, It (ini ral 'Frederic
Akulhilo. et Plllsl'urs lhits
luldllhlrt' du reginie depose
onl Iete execil.'s niardi i Ae
cra. 1a iliiO c"'" liii porter ps a
role de I ApelC'e ghi'aneelnit
dr prcssr "a Lonldres
Le port parole a precise
qc( six person'es au total
ol ete passes par les ar-
mes. parmi le'quclles laln-
cien Ministre aS Alfaires E
.,rantl&ires. le Co!oniel Joseph
Felli. l'ancien Chef d'Elat -
Major de la Marine. le Co-
lonel Amedume et le Chef
d'Etal Ma3or le General Ro
bert Kolei
0 -

EXECUTIONS GHANA :
REACTION
BRITANNIQUE

LONDRES 26 JI'IN (AFP) -
Le premier nunistre Bri-
tannique. Mme Margaret
Thatcher: a qualified mardi
de urepugnantesI 1 execution
a Accra de 1 ancien chef
de 1 Etat Ghaneen, le gene
ral Frederik Akuffo.
Dans une leclaration it
la chambre les communes
Mme Thatchar a severe-
ment condamne le nouveau
gouvernement Ghaneen di
rige par le caiitasne Jerry
Rawlings. L execution de
six membres de 1 adminis-
tration renversee par le ca
pita'ne Rawlings est l(uo


La loi sur la
circulation mise
en brochure

La Direction des Presses
Nationales a ete bien inspi
ree en mettawt en bro-
chure la nouvelles loi sur
la circulation des vehicu-
les
Cost un assez fort volu-
me. L'initiative des Presses
Nationales vise I facilter
les chauffeurs, propridtai -
res de voitures, les av6cats
et le public en general
La brochure est en vente
aux Presses Nationales


acte horrible). s est-elle
exclamie.
Le premier Ministre a
d'autre i) a r t exprime
I espoir que les gouverie-
imeits iinadien et amiri-
ci'in ((protesteront lerine-
ineii centre de tels actes
11ui violent las principes
fondamentaiiux de justice
et respect des droits de
I lioinne)).
Le foreign office a de son
coUt deiniside anl hault com-
missa.re de Grandc-Breua-
gne a Accra de protester
energiquement aupres des
autorites Ghaneennes con-
tre cs executions


gencrluIr' i arts : urvintl
,orsqaue Gceraic iHomulus 0oi
licit Carlo r..i. au terme
d uni m..gnlifliie' dcborde-
mnl'. sur 1 aiie droile
1. ai.t donre recoi'lr aux
tirs de penat.fes *selon le
protono, eAlo,. poui depar
lacer ., i r u 'au\ Romu.us.
Brcv,. ':: M'.' e; Bobo re
glere't .a q., -tion pour
Hail; alors cu ,'s Paristiens
echo'ua(nI .itn Jeux occa-
silns
Notre Sc.ci-c':n Nationa'e
UO.y-mpi.que a'.'.i done incs-
cnt r r. nodm d;Cns e pasma
irts dcir c' 'ournol irlf-rnia-
Cton; dt :oo'us.i du Que-
bec appe-le 5 de,.enr un clas
s:que du Soccer- au Cai.a
da
Le p,a'eau .1,ia.l prevo-
yait .a Dar'ic:p.tilon "- a
cr-e ections :
Haiti
France O.ymplgque
Quebec
Maroc O.: mpique
Pour diverse' raisons les
Fransais on. di,, rea2usler
Je niveau 0de eur participa
1.on en la rarn'onan' a uine
section de la Ligue de Pa
ris
Les Marocai.. eux ont du
declare- forTali en raison
des retombees politiques du
transfer de i Ambassade du
Canada de Tel Aviv a Jeru
salem.
Ce replacement a ete con
sidere par leo Arabes com-
Une une ini'iative hostile en
tenant compete de la sltua-
ilion politico diplomatique
au Moyen Oilent.
Les remplacants grees de
I equipe du Maroc n ont pas
ete aI la hau'eur Tant pis
pour eux, tant mleux pour
nous '


AGRICULTURE:


La Vallee de l'Artibonite


face a l'importation ...

par Roger MILCENT


Dans le temps, la Vallde
de 1 Artibonlte (32 mille
hectares) servalt rdelle-
ment de GRENTER pour la
Republlique d Haiti, a c6t6
d autres ogranlcr3s plus ou
moins, important du pays.
La Vall6e de 1 Artlbonite
6talt prosplre. florissante
grace au dynamism, a' la
competence des cadres de
jadis, au courage systemati-
que des drains et & 1 rriga
tion solgneusement contr6-
16e; car le riz est et demeu
re une plante hydrophlle
et non aquatique. Le com-
plexe ouvrage Lydraulique
de Passe-Caieau n 6init
pas endommag6 par des


des mains puissantes et tries
maladroilts Le barrage
de Pdligri assI:ralt convena
blement la r.gularlsatlon
des crues du fleuve. La bas
sc plains de 1 Artlbonlte
rtait Ipso facto prot6g6ee
centre toutes 6ventuelles
Inondatlons. Le riz n 6talt
non plus Import6 de 1 6-
tranger...
Mais le temps. come
chacun le salt. est facteur
de lents et brusques chan
gements. ,Soudain, en 1972.
la Republique d Hall a su
bi un? crises de vivres all-
mentalres des plus algues -
crise specta.-ulalre decou-
lant de la ddlhctuoklte du


magniflque nuvrage-cl- de
Passe Caneau, un chef-
d oeuvre qu on ne dolt pas
lalsser sombror puree qu 1i
a co0td d's millions au
pays... des millions. certes,
dans le grand circuit des
dettes extdrieures...
II ne snrt a rien de cons
truire des ouvrages hydrau
liques iA gands renforts co
nomlques, et flnanclers si
on ne s ngdnie pas 4 lesen
tretenir crinement. acces-
solrement...< Toute Irrespon
sabllitl compromet le gres,; touie Insouciance,
toute Incurle. toutt- gabegle

(voir suite page 4j


[IMPERFECT IN OlIGINAL
'r l


La XIe Conf.trince inLer-
amenrcaine de la Croix Rou
go. reunle a Rio de Janeiro,
a term.ne se:; Iravaux le 8
Julm 1979 par 1 adoption
d un Pian d action pour le
developpement des activltes,
de la Croix Rouge clans la
region de 1980 a 1984.

Ce plan d'eiisemOle envi-
sagle notamment le renfoI
cement des me'-ures de pre
paralion ell prevision des
catastrophes. I extension des
programmes de transfusion
sanguine et de solns de san
te primaires dans les com
munautes, ainsi que la Olf
fusion du droi. snternalio-
nal liumanltairc rt des Prin
cipes de la CroIx Rouge
L importance des volonltai-
resa. notamment des .asun's
dans la misc i n oeuvre de
ce Pvan d'action a ete soul
gnee. de menlm qul la n.cres
sile de dispoM'r de ressour
ces linancieres pour renior
cer linlrastru,'nure sur le
pian de 1oit w t.. '
La Conle'er'e a reitcre
son appel. larre le 5 Ji!in.
prianti les paii('s au conflict
au Nicaragua de respecter
les regles ilhunonitalres ion
damentales preconisecs par
les Conventilors de Geneve
et de faciliter la tache de
la Croix Rouge.
Les delegations de 22 So
cletes nationals de la Croil
Rouge de la region Intera'

Mort de Mile
Anozine Sam

Nous venons d apprendre
avec infiniment de peine, la
brusque dispar-tion de I u
ne des parures de notre so
cicti. Mademoiselle Ano -
zinc Sam, une des distin-
gudes petites filles de feu
le President T'rrsias Simon
Sam. Connue pour sa picti
et son urbanity. la ddfun
te fut la sour de nos an-
ciens collaborateurs le Doc
teur Max D Sam et son fre
re Justin D Sam. du Doc-
teur Andre Sam, de Mada-
me Gutina Sam auxquelt le
Nouvelliste present ses
condoldances dmues ainsi
qu a tous les parents et al
1es affects par ce deuil
Les obsiques auront lieu
demain Mercredl a quatre
heures p m en I Fglise du
Beer Coeur de Turgeme Le
convoi partira du salon Fu
n6raire Paret-Pierre-Louis


COLUMBUS MENIOPIIl-
LL- R~s E (


Si.


Nouveaux
Directeurs a
POFATMA


iiicaragua ;

Une main decisive
.


xxxx
NICARAGUA : ANNOUNCE
OFFICIEUSE D1i
PROCIIAIN DEPART DU1)1
GENERAL SO:vIOZA

MANAGUA, (AFI'P)
Ie IPrsident dui Noieri-
glua. le Getl'ra I Aiiassti.';o
Soilolzi. quiitter It le )pouvijr,
appeiid-on lrli ;ii' M;>nus-
giua de source iroclhe du
gou vernement.
LIe ('Uongrls 'nS t e( ii 'VO-
qlo de tonte tirdurenoe ilour
designer le rcmpilc;int dou
General Soinoza, ajoutiie-t-
on de m6me soulCe
(volr suite page 4)


Les OnuvEaux
casek w ,rqustaux

Atili ii'sist [,ur-. l lt .6 e -
I"al ides P)st e, ;i I it( nsil al



tie (s u r.t e IinVlal.s
U rez de ell r .nm.cr de I.ci

l initiative est lieurcose.
Laspecti des. tx hest ] ii
pelliveit l( ri 'ei rs jiouir.
11 est reclame a ceu>-ev
lnnle valeur dbe Dollars
pour leur remuttre la clef
d -.MI ca;-Tr
Nonibre d l)onnes de ces
Casters ont ar'gm qu ils ;a
vaient deja i ave leur abon
nement annulel et qu on nu
pouvait leur reclamer une
nouvelle \aleur de 3 dol-
lars


mericaine ont prs part a -
cette conference. La Croix
Rouge internallonale etaitA la direction
represented p' r M Aiexan- a rection
dre Hay iSu.ss.. President 'lU d DRIPP
du Comite Iinertational de
la Croix Rouge i CICR, e' L Agrononi ,i L.r r
par le Juge J A. Adefara- a t iomm cii our G -
sin (Nigeria Presidenit de n( ral cu DRIi', ,. :ci'...
la L.gue dis Societes de la Ct inenIt d'e iA ,i.
Croix Rouge, Federation in SL Clair.
ternationale des Socletes L Agronuome L .- M:ari.-
Nationaies. v est charge oe la Di", -
1,011 des (i i i.T (. U
Pt-au-Prince, 20 jui'n 1979 DRIPP a Pela .,,ave 1i n: i
LA CROIY ROUGE place fa Ii re ro'.r.l
HAITIENNEg" gronome N. un, i D,..ilnl


AU BEL AIR

La grande tournee du


Chef de l'Etat au Bel Air


Dimanche 24 Juin,. our
de h laete de Notre Dame
du Perpeltuel Secoulrs. pal-
tronne du Bel Air, le Pre
sident ia Vie M Jein-Clau
de Duvalier et la Premleree
Dame de la Republique Ma
dame Simone O DuvaJier
ont ete chaleiireusemenl o-
vationnis dans ce quarter
popularfe.
Apres avoir assist fi la
cremonie religieiise qui

Une valise
retrouvee,.
mais dechirte...
Nous avons revu avec pla4
sir notre excellent ami et
collaborateur .Joseph Chris
pin qui nous tst revenue, a
la fin de la snmaine dernil
re des Etats-Unis. oil ;
vient de passer quelques
mois.
Notre ami a eu la desh-
grdable surprise ia son ar
rivde de ne pas retrouver
tons ses bagages Les ddmar
ches entreprises aupris du
transporteur la Eastern Air
lines ont pr-s du temps a
aboutir On retrouve d a -
bord une premiere valise
mals la second qui man-
quait fut retrouvee. dans
un p'teux etat.
La valise avait etc dechi-
ree et plusieurs effects per
sonnels manqualent
11 nest pas rijouissant
pour un passage qui avait
confik des bagages i un
transporteur aire'en de les
retrouver. lesser d articles
On derine les domnmages
ainsi causes a un client d'
la ligne aerienne


s est deroulce en !a Ch -
pelic dedice a uette Sa'lni;
Leurs Excellences oilt rel.-
u visilte a Ides notables dc-
Bel Ali. iela M Edner Da\.
Max Guerwltin Mmin Ji nA

talent dii complll aine i ril il
recleur du CentlleL dELudel-,
1'Frn.oiois Duralle. iMN. Ern.t
Bros.
La fete sest poursulvie
dans 'iapr's-nidi par in
defile de inanjorieles 'ta IIa
VerS lout le Bel Alr. un
concert quaninait lai Flln-
lare du Centre d'Accueil.
une pie-ce thealra1e Kolilum-
blu'e Quisqui yennei Dei-
Inaske,
Un show folklorique offer
par la Troupe -Boukiiians
et uni bal populaire cloture
la soiree au Centre d'EtudL.s
Nous fellcitons le jeune
Directeur M. Ernst Bros
1Xur soni devouenient t
son dynamlislle don't 1il a
fault preuve pour la r6ussite
de la fete.

Le President de
la Chambre alite
au Canape Vert
A la suite d une indisposi
tion survenue vendredl dier
nier alors qu'll so trouvalt A
la Mason Nationale. le De
pu't Victor N'ver Consta. I.
president de la Chambre t-'
gcilnile a e\'' transpo~ e
d'urgence au Canape Ver'.
11 recup!re ac'uellemnit.
Nous presentons hos syImpa
thlcs 'i inotre minI le Dtpu-
te Icltor N C .instniw 1t iut
souhailonm un prompt rcla-
blimsement.


MARDI 26 JUM 1979
W105. an


Ce midi, le Secretaire d E
tat des Aflaires Sociaies, ie
Dr Hubert Derc.nceray a pro
cede i'ntlaLation des nou
veaux Directeur et Direc-
teur Adlomt oe I'OFATLMA,
reipectivement Me Luc Bon
net t Mie Marr Henry. DL
beaux discourse ont ete pro-
E DE PRE E nornce, oen la circonstainc,.
par le Mbnistre Derancersy,
1316 par lIe aoeux a:reckeurs et
par le Secre Iaire a I OFAT
IL\. Me Joseph Triomas
L accent a ete porte sur
les merites de Me Luc Bon-
net qui de Directeur Ad-
CARAGUA nt es pomu Directeur,
m a r .A GUo.j ns es situation qu'il doit n sa comn
petence, son savoir, son sens
grain d'uines sucre de- de la collaboration. L'accent
sesperement fermees.' La a ete egalement port sur
loule passive, vans nourritu les merits du nouveau Di
re, attend dans la chaleur recteur Adjoint qui est un
moite cNous venons de San fonctionnaire de carrier a-
tana (ea 40 km au nord de yant latt ses preuves dans
Managuat. II n'y a rien a d'autres branches de 1'Admi
manger la b.s. nous essa- nistration Pub1ique come
yons maintenant ic>., a de- la Rgie du T''bac, la Lolc
clare un retueie. rie de l'Etal Haitien.
Un responsab!o de la Croix Le personnel de 1OFATMA
Rouge a estime pour sa part a fait 1 accuse' le plus cha-
aplus de 100.000 le nombre leureux au Directeur Luc
de refigies dans la ville. Les Bonnet qui a debate dans
huit centres de la Croix l'Administration Publique a
Rouge, repartis dans la vil 1OFATMA et qui y a gravi
le, sont depuu. longtemps tous !se echelons en gar-
surcharges et dLies lits de for dant larm e la consider
tune onw df etre installes tion et la s.mipathie dcs
sur les pelouses. uns el des autres.
quNous avor s encore des
medicaments, mais come DoIs leu"' d srcours. l-
aucun avion do secours nar louvei"ux dirwc'tur iont ex-
rive. ils seront bientot e- prm e (lit uI ra tl1 1it l [Cn I -
puises>, a affirn m e ce m em e i t dua P (rlm r (I, 1 ( R
responsible de la Croix Rou la Puennlere D..ne(i d' 1, i t:
ge La pursuit( des bom bar ptr!,I-II e! ;:'' 1)a'on 1 S o
dem en ts Iln as:l s sur les trav:u i er cd li Ol a tl -
quartlers aux m ains des '",ll! '; l l l-
guerilleros ne fail qu accr oi 1nCt (ll! ', Jil ml -
tre le flot des rolugies cha- glee
que ]our.


EN MARGE D UNE VISIT MINISFERIELLE


Le petrole


dans l'Artibonite ?


LES SPORTS


Victoires Haitiennes a Montreal

Haiti-Qutbec 3-1
Haiti-Sel Paris 1-1 (4-3 aux penalties)


INFORMATION CROIX ROUGE HAITIENNE

La Croix-Rouge adopted un plan

d'action interamericain


AUTOULR DES EXAMENS DU BAC


precisions


du Ministre Bernard


It4u Cls-Z sriJbA AIM f -y&C H Ada. Ah-_~B-arr~r-r~~rs*r u~Crp. -


i VO


NiT




WV~iiWIR


Center,


Exactement ce qu'il vo ?
I'hiit pour etancher nature
lenmernt votre soif


Les sportifs, ftudcants. horn
me:; actifs boivent NUTRA.
MENT, la boisson de San't
NAN POIN GRO NEG SAN
NLTRAMENT


Transports (inr;i ri I
1;,iI \ : lPirt-4tu-Prince
1 ) > i


FGE GAILLARD
AGCNI -\E--i

P J

S'ur-pe ou I '. i'niernte du
N.d q a .intio I ir'nno et
.,,an Juan.








AGENT FX( I -IF
POUR H lTI
SlN \VI .-.\
l el. : 2-0i .;


TOYOTA.
.La narque vi.abl. r buslte
el'-ante. la Marnupe (: u
(i0no sue- lt ls -:e.,. sens,'s.
lI!N '; i S 1 Kue Pate
Tel. : 2-03


Si vous payez wrnq collars
le Disque Hait'en c'est que
vous ne l'avez pas acheti A
la Rosenthal
126 Rue Pavee


KID POWER
ABSOf.BA.
Sous-Vetelrints Mallots
SP'ENCERS
LAYETTES
KANTWVET
1ITS PARCS
CHllX.S POUR EN1-INTS











Grand Rue en face BATA


HAM
S -- LAB


JolieSSe Pour'-de meilleares Pho--
t c -eu" tos Service Garanti 4
Salon de Beaute heures Tout pour I'ama-
156, Rue des Miracles, 156 teur et le profess'onrel IF7
(Entre des Rues Montalais Rue du Centre : Tel. : 2-0945
et Geffrard)


paisaz 1 -


Ciment a Gogo
La Malson Ernest biennett
Rue Traversiere assure la li
yra son de votre eiment b
Domicile. Les clients# peu
vent s'approvisionner dire
tement s sun depot de l'av
nue J. J, Dessalines, t cattn
du .akola Moyses ou Uft
stock tres important est tou
Jours maiptenu pour la coir
modite des clients.








BATIMLAT
Achat Vente Locator
1ATIMAT DISTRIBUTEUR
Dl LA MAuRQUE FORMICA
Rue di Quai 77


Lunettes at haute quality
optiques et solaires en ex
clustvite ette J. M. Maxime
Celestin opt'cien diploma 98,
Chemin de-, Datles
ell : 2-5115


ROLACO
A g e n c e immobiliire
No 102 Lalue
- Bail Estimation etc...
telephone : 2-5735

Coucouille

La collection Haitienne
qui vous propos- des livres
sur la linguist'que, la Socic
logic, la Psychologie, I'An-
thropologie etc... Actuelle-
ment en Librairie : la 2eme
Edition de aSirolinut et le
precis de grammaire creole
compare, et cons duration*
Ethno-Psychanal.tiques suo
le Carnaval Haitiens.


ATTENTION


(ndola


'T ut ce q|ui fait la d ff?.-
rne entrie thue fertnulmi nor
nile et line fenm e ti le: n
itr 'I liue des N1iracl-rs


A Petit Bateau
. le rues de la RIunionn
e I' . Itpositaire a de la
Irl. i ll lc1ii t:tmolMns Taim -
Pax lits en fer Mate
las imprrt;s vetements -
sns x fements lin; erie de
qual'to -



SILHOUETTE
87, S-urdon

T ._. : ; lird '-M aro-
n:ent




ARCADE
87 Bourdo







11 I. F S M P1 Fl IS
mULTISPORTS

\ i('i' Il pf4R0T - 'uma
--i aldin, a s.pped( MaremeI h
I red Perr'. l'ecordaae de ra
uette '
73. ,alue el : 2 lTgI


Rodolpho Russo
.e-- O,-ptirsun Rijoteo-rie. ,nflo
Sgerie. Ar enter e -- La Qua
l:te -2ang le Prix c'est cute
66. Rue Bonne Foi Il. :.
2-1567
Dansez bien

en apprenant


-a



/us danses mondaines: Salsa,
Disco Tango. meringue etc .
valier No. 16
IIcraire elastique
Appelez Harry POLICARD
au 2-1389.


D.P. EXPRESS
POUR REUSSIR
VOS SOIREES
PHONE : 2-3497 7-1632


Qualitex

IA MASON DES
PRODUCTS DE QUIAI.TF
Pnrt-nu-Prinrc. Tel. : 2-3132
Prton-Ville Tel. : 7-0082.







266 Lalue T. : 2-0737
Sors-X temrnts pour car,
sonnets et fillettes chaus-
settes et demi-bas Artv
cle pour Bebe Prix sp.e-
ciaL


Michel Ph Zuraik
No 294 Grand' tue ou Ile
client est Roti
Challis loil d (e Citton
u lroderie Nepped -
Trot)ical 1rus les 'I ssusl 78






P:astique en 45".- Mt
72 dc .ar? pi r table et
rmdeaux. si. rv.'s de ba:n
s-:perieur crepe george::e
et mnrihcare b anc.
Rue du Ma-asin de IE'Eat
8El



Q- -S----


AB


IHvdrauliqu- Sanita re o:
I,- du Quai








PriOTO CHIJAPPINI
112 D.cteur Aubry; Port-
u-Prince; Haiti.
Photograoh'es en tnus gen-
res ReportiCes Marinr,-
Receptions N' r Pit Blanc
nil ('oulirs

CUKAKO
Club de KarWatt
Corf6pn puir vot re plem
epanouissipmfnt physiqueI -
Ment:l et Sp irtuel Profes
seur M Lo Cartrlpht. Lo-
cal Ecole St. Jean i Evau-



Pivert Guest -
House
Saint Marc

Cadre renosant eham-
bres confortables tollettes
individuclles Dejeuner -
Souper Prix MN d6ri

India Palace
Le Bazar deF cadeaux exo
tiques Tout 1'Orient et
ses mysteres prour plaire et
charmer.
Blcentenaire du c6t1 de
la Douar.ne grandes facilites
de Parking.

PRARMACHE


(g T | i( 'TSANTA MARIA
JEAN PARDO


i. vous souhaile: avoir le
diable au corps. Failes
ritte de sauter jusqu' Mini-
Rewords.


Les NERVURIES piur aI O
bes die ColIn'iiUniton sO--- i"s
lines LAIGU'!1 E MAGI-
QtUL 125 Rue du Centre.-
\Vulez LAItLt.I.E MAC I-
(UI. pour vos oucles Boo
tons I,,l' s... l rn Fil tA
,.ider etc
125 Hue du Centre
Bloc Rues Bonne-fol et des
Fronts-Forts.
P i ;, 2,-2284


YOGA


Le Temple de la Sante
Institute de Hatha Yoga et de
gymnastique medical 402
Blvd J J. Dessalines Pho
ne 2-4041.
-ous invite a ses seances de
H a t h n a Yo ga e t
d e G y m n a s t q ue
Med. qui ont lieu tous les
ours Matin et apires-Midi
Minium Cayemitte en ccl.-
laborauon avec sa fille Dr
Naomie Cayemitte.

TAO

Centre lriiatiaique mystic-
- reliileux a caractere art
tique et socio-culturel don't
le siege s- 2 r uve a Petion-
Ville Rue U1Ola:d ,Place
Boyer prolongee No. 32. Voun
invite a ues sea ce3 un l;i-
man ': nr'liatln qui nt liilt
a partir de 10 heures.
Pour to is reu.seignements
adressez-vouas au Reverend
Pasteur Bien-Aime ou TtIe
phoner. Au 7-0632 ou au 7-
1631.


CENTRE DES
ARTS MARTIAUX
Club d? Karat6 Japonals
pour votre plein tpanoulsse,
ment physique, mental et
spiritual (SENSF: Maitre
H-nnck Lerclius (Affill a la
California Karate Acadmy
10889 Blaney Ave Cupertlno
Ph. 253.40441. Local Tur-
geau 41.


CONTROL
INSECTERAT
Exterminer rapidement
les insects et les rongeurt
chez vous contacted cor
trol Insecterat 2-4991

Avis aux
Inqtnieurs

Tous types de rFemeturet
roulantes mitallktlques de sO
rete TURIN, ITALIC -
Grilles artlculese extend
bles
Rideaux mitalliques avec
ou sans marivelle dpals-
seur : 10-10; 12-10; 15-10
-Portes glissantes m6talll-
ques etc...
Deal de llvralson ClF
Haiti Franco Douane : 60
jours
S'adresser au Magasin
VITIELLO FRERES 303
Blvd JJ. Dessalines, Phone
-.&473l. .... .. ....


Centre de

Metaphysiqua
Unlte Unleerselle en At
sociation avee la SIRD.
Society Interuationale dt
rtalisation Divine. Rue La
marre No 12 P:)rt-au-Prince
La SIRD est fond6e pal
un grand Maitre de Pinde
Spirituelle le Swan OGuru
Devand Sarasvati Ji Maha
raj plus connu sous le
nom de Swami
Pour tons rensemgnementl
complimentilre adressez -
vous i India Palace (tices
tenaire)

N.B- La M Y M on Mantra
Yoga meditation ne deman
de aucune preparation au
prealable pour passer i leI
plttse pratioue.


Dans la IUgne de sa poll-
tique de r6nbvatimn du sys-
teme educatif haitien de
I'Edueallon Nationale; Son
Excellence Jean-Claude Du
valley; Prefsident a Vie de
la RBpublique a instruit
Son Ministre de l'Education
National de mietre au
point un statut du corps en
seignant primalre. II y sera
notamment fixe les condi-
tions de nomination; de
classification; de promo-
tion; de perfectionnement
des instituteurs et du per-
sonnel d'encadrement: Ins-
pecteurs; Conseillers Pida-
eggiques.


Eni attendant la publica-
tion des textes legaux ap-
proprias; et it titre transi-
toire; un ensemble de mesu
res administrative out' te
elaborees visant a reglemen
ter l'acces aux functions


I















ml
'~


MOSQUITO CoUL

Pour ceux qui n'cnt pas

d'electricite

En camping, cn vacancies,
lf sgiralcs Leopard tuWat

12s moustiques Sa.s par don
Dominique Billy

et Co Distributcur Tel. 2.002i
En vente rartot1
aeco poe ~ watwos .in ^^"- r-t ro-v-- -ry a-r--<'>


MARDI 26 JUIN 1979



AVIS BU DEPARTMENT DE LVDUCATION NATIONAL


d'lnspect4Lr de o nee
meant Primalre.
Demormis-:

- La nomination h un pos-
te d'Inspecteur d'Enseigne-
ment Primaire est assujet-
tie a des conditions preci-
ses qui tUe,nent compete des
qualifications; de Ia come
twience at de I'etat de s lvice
des candidates.
- Les vacancies dans le
corps des corps des Inspec-
teurs ne pourront etre com
blees et les nouveaux pos-
tes pourvus que par vole de
contours.

- Les concours pour le re-
crutement des Inspecteurs
d'Enseignement Primaire se.
front sur la base regiona-
le; dans les chefs lieux des
Departements ou aux sie-
ges des CPR.
CONDITIONS D'ACCES AU
POST D'INSPECTEUR
D'ENSEIGNEMENT
PRIMAIRE :
Pour etre nommie Inspec-
teur d'Enseignement Pri-
maire; il faut :

1) Etre haitien et age de
30 ans au moins ou 40 ans
au plus.

2) D6tenir un diplome de
Fin d'Etudes Normales on
de Baccalaureat (2e. par-
tie).

3) Avoir occup Ile poste
de Directeur d'Ecole durant
5 ans au moins ou avoir
enseigne 10 ans don't 3 ans
au moins dans l'Enseigne-
meet Primaire.

4) Produire un Certificat
de bonnes vie et moeurs.

5) N'avoir encouru aucu-
ne sanction grave pour in-
competence ou raison disc
plinaire en course de ca


(i) Produire un certifica t de
s:ute.
7) Iltessir aui concours d'all
titudc organise i ceette fin.

(CONCOUIRS :
1.- MODALI'TES.
Les candidates recrute
sur la base regionale pass
ront un concours qui ser
organise selon les modality
suivantes :

A) EPREUVES ECRITES

1) Francais
a) Comprehension oralh
(questions sur un texte: I
tirature; histoire..)

b) Connaissance de la lar
gue a partir d'un texte.
2) Pedagogie (questions si
un texte de pedagogie c
de methodologies .

3) Lettre administrative

4) Mathematiiues (ques
tions et problemes 4P-
ques: de preference rele'
et correction des erreurs i


ITI


9-


plus canietetifee d'n de-
voir).

5) Connalssances generales
(Iltstoire Giographe -
Sciences etc. ntveau 4e. se-
(ondaire).

B) EPREUVES PRATIQUES

Ne peuvent prendre part
aux ipreuves pratiques que
les candidates ayant obtenu
au moi,,s 50 pour cent des
points a 1'ecrt; sans note
eliminatoire (0 ou 1).


Les 6preuves
comprennent :


pratiques


,-. A$


CALENDRIER

I.- Choix des sujets : 6 au
22 juin 79

2.- Inscription: 18 Jain an
20 juillet 79

3.- Concours (tcrit): 3 an
4 septembre 79

4) Correction (erit) :
10 au 14 Septembre 79

5.- Concours (pralique) :
17 au 21 septembre 79

6.- Stage du 24 sepkembre
au 12 octobre 79


--i ANONNCES GRO UPEIES


De passage a Port-au-Prince

DELTA ACRUZ i

Astrologue Voyant -

Para Psychologue

HOTEL LE PALACE

Tel 2.3344 (sur rendez-vous)


rprr.


LEOPARD


Confiez-nous



vos homes d'affaires




Vous ferez une bonne affaire!


PASSfPOR0 poUl
IN 51,OUl [USSi,


HOTEL CASTELHA



2-06-24 /2 37-77


Le Magasin qut transfefr-
me vos enlants en aPetits Rue do Centre face m
Bijouxi avec ses orlt-- MouvaeUte tenutson d'or
porter 39 Rue des Mira- donnanees. setm. comnsmen-
ces ........ m.projewi"-' ...


1) Une observation de clas
se A la suite de laquelle le
postulant aura un entre-
tien avec le Maitre ou le
Directeur et redigera un
rapport.

2) Entretien avec le Jury.
C) Administration du' con-
cours JURY.

Le concours sera organism
A Port-au-Prince a l'Insti-
tut Pedagogique National
et en province au siege des
CPR. et administre par un
Jury compose de :

I'Inspecteur D6partemen
tal; president

le Directeur-trice d'une
Ecole Normale ou son re-
presentant

1 mere du Bureau
Central de l'Education Na-
tionale et ou de 1'IPN.


Les copies des epreuves e
crites redigees sur feuilles
a souches et numerotees se
rout acheminees sous ili
scelle a I'IPN (les souches
par matiere seront places
dans des envelopes special
p les egalement scellees) par
les soins de I'lnspecteur De
partemental et du Iepre-
sentant du CPR; isour cor-
rection.

La listed des candidates ad-
missibles aux i*)reuves pra-
tiques sera communiqutee
immediatement aux diffe-
rents sieges du concours.
i 11) Rcsultats.

La compilation des notes
s des, epreuves ecrites et pra
tiques se fait a l'IPN 1 la
diligence de I'Equipe de
Formation de l'Institut a-
ver assistance des Equipes
disciplinaires concernees.
t Une liste des candidates
ayant reuni les conditions
satisfaisantes (60 pour cernt
au moins des points pour
I'ensemble des 2 series) est
r etabli par ordre de merite
u pour chaque siege.

Les nominations aux pos
tes d'Inspecteur a l'Ensei-
gnement Primaire a pour-
voir (vacance ou creation
nouvelle) se front au fur
e et a measure conformement
s a cette listed d'aptitude.

Avant d'entrer en function
les candidates admis de-
vroit necessairemeit sui-
svre one periode d'entraine-
ment o01 un stage de 15
jours a l'IPN.

Les inscriptions seront
reques au siege des Inspec-
tions Departementales du
18 juin au 20 juillet 79. Les
pieces suivantes seront pro
sentees :

1) Un extrail d'acte de
naissance.
2) Le diploma dg fin d'Etu-
des Normales ou de Bacca-
laurcat (2e. parties .
3) Une attestation de la
Section du Personnel con-
cernait les posts occupcs
(nature et annies de servi-
ce).

4) Un certificate de bonnes
vie et moeurs.

5) Un certificate de sante.
6) Uine photo d'identite.
Les epreuves ecrites du
concourse d buteront le lun
di 3 septembre 79 a 8h30
aux sieges pr&eedemment
mentionnes.


)S+~+3r>r~61~>>>>~,~y/~Fr~a~-r~v r


snowKJ ^.Wajssrav^^ -Oisa->r.fy>-3>M.3


--c-l' Y-- --WIW-~LWIrLI-C~^--~Y-i-ilLC~ _*_,,I_~C--rl--------'---LI------L-~*~ -_-I-----_--YIIL~~jlC_~hS_~IC~-=_4_)_


d




ML IONIC= --~i~T$Ji'pi~ A


PAGE 3


AVIS DIVERS Petites Annonces


AVIS
L'Administration G6nera-
le des Contributions se faith
le devoir de mettre en gar-
de les notaires et les arpci
teurs; tant de Duvalier Vii
le que de la Croix des Bou-
quets; centre toute transac
tion de quelque nature que
ce soit relative aux SIX
CENT CINQUANTE SIX
CARREAUX de terre (656
cx) don't les heritiers Ber-
nard ont ete reconnus pro-
prietaires en vertu d'un de
cret en date du 28 Novem-
bre 1968.
Tant que le partage
prescrit n'a pas ete effec-
tue; les parties restant et
demeurant dans l'indivi-
sion; les acquereurs even-
tuels ne pourraient pr6ten-
dre qu'aux droits et preten
tiors de leurs vendeurs.
Port-au-Prince; le 12


Juin 1979
Odonel FENESTOR; Av.
Directeur Gen6ral
xxx x
ADMINISTRATION
GENERAL DES
CONTRIBUTIONS
AVIS
L'Administration Gendrale
des Contributions ayant pro
jete des operations cadastra
les devant commencer le 19
Juin en course dans l'aire des
habitations Puits-Blain, Co
rail-Frere, Boni. Bois de 1'E
tat, Caradeux. Section Ru-
rale de Saint-Martin. Com-
mune de Port-au-Prince. de
made aux proprietaires de-
terrains situes dans ces re
gions de communiquer a la
Division du Contentleux
tous titres et pieces pou-
vant etablir iurs droits.

Odonel FENESTOR Av.
Directeur General


Avis de la 1- Etre Titulaire du di-
Secrtaiirerie plome, certiticat d'entrai -
Secrtairerie neur d'une federation natic
d'Etat a la : nale ou etrangbire. n
Jeunesse et 2- Etre age de 25 ans au
aux moins et de 45 tns au plus
aux Sports 3- Etre en possession,
DIRECTION EDUCATION d'un certificat medal deli
PHYSIQUE ET SPORTS vre par un mdecin
Considerant que la Se 4- Avoir d:ge pendant,
cretairerie d'Etat ia la Jeu 2 a 3 an,: la Selection region
nesse et aux Sports et les nale d'une ligue
Federations Nationales cot Toutetois, a titre execep -
cernees ont de grands be. tionnel, la Secretairerie
soins en Cadres sportifs spe d'Etat a la Jeanesse et aux
cialises. Sports pourra accorder des
derogations aux candidates
Considerant que la forma possedant 11 quite d athle
lion de ces cadres doit etre te min national du plus
dispenses eni p,-;rite par la haut niveau.
Secretaii:rle d Elat a la Antoine TASSY
Jeunesse et aux Sports et Directeur General.-
les diftprentes Federations N B.- La date limited des
Nationales ,'iasket-Ball, inscriptions estfixee au Jeu
Foot-Ball, Vo'ley-B'lli di 12 Jtuliet 1979 a 2 hres

Considerant qae ies be x x x x
sliI, nouv1atl\x iis de la
formation pern.aniile t eee AVIS
sitelni dte state s de rec.y-
'latie et de pci Lectiihnot COURS INTENSIFS D'ETE
nint dinis c a> discipli t DL CUISINE PATISSERIE
i Bak.-el-Ball Fouut-Ba11 BAR COUPE ET
Voll'-Ball, 'I-'LI .itk DECORATION
11 est porte it Ia conllls-
L:a Secrt'alI ie d l:la.il t ;. 'ce des nllteresses que dess
lai Jcijml1 si ti 1 1sp it" ellt S llS (Co ml lt i'll'i'Olii a lo'
Dlil tcl n' ) it i I ttdkit' ito l o t101lii'i0 i pill'tit du 5 juil'le
0 I e I)roclhailli
p.) ilcl c til > p irtls', el' L s lllsrilptlions solli oi 11-
Ia d lt'i .diri l't ;i i lt' sse ( i tes toil.s 'ls )jolrs de 8 h1
Spilti i i tI ci)ltitle it A M t nidi t, de '2 h. P1M
(It r -I'' llitt' d d I (iutCtit ii.' I 5 hi P M i T'urgeaiui ill
pieri.1 h;'. i r',n (quii No 19 ou llthtpll(iloner nu
lics ri5 11 1,t' (i lnlli uri 2-5506. e t Ptnllon-Vll/ l i, t
;, p.irtiicip',r a. ina s p;ig, d(i t la 1ie G ilrard prits de I E
i'cla e l di p lectI glles St Plirrc Oi O le plio-
lii lriil l 1. ; i tiL. tl l i a 4I 1-4 a ill 7-0793, pour (s i'pn-
Aouu procl,.is a a l lnsl' sel< InClts conipleniental-
~loiun S' I ,"~i- dc Gonzaiw c rr(Is.
La Directrice
Li l cn'd.tIi r : .n:is- Mine Gilbe-"o Paillibre
sn' ii c stage sont les suil BENOIT
rates 276


Avis d'appel
d'offres
II est port a la connals
sance des Firmes ie Cons
truction Prequilififes pour
1 execution des Ecoles du
Project CEIDER que le Bu
reau d Execution du Projet
compete lancer un Appel
d Offres pour les Ecoles
des Ceider de Chatard et de
Damien. Groupes Ii A, II B,
III A, III B et III C

Les documents de soumis
sion seront disponibles A
partir du 2.9 Juin 1979 et peu
vent etre retires par les Fir
mes, tous les ours ouvra-
bles entire 10 hres A.M. et
2 hres p m au Bureau Exe
cutif du Projet. Departe -
ment de 1 Agriculture. des
Resources Naturelles et du
Developpement Rural, a Da
mien centre un cheque cer-
tifie de US $ 120.00 (Cent
Vingt & 00/100 Dollars)
qui defrale le I ut de repro
duction des doc'ellne'ls.
Seule's les Entreprises
Prequalifites t n1lurroli pari-
lic'lper a cet Appel d Of -
fres La reiisl',e ats docu-i
Inl-lI: dfiine'iit miipll1s nu-
rl liteu le 13 Aout 1979 ilu
tIlmee local ;i 11 hres a II,
litiut, d Batl.i 2i96


Avis ProfessionneI
Le Docteur Jean-Michel
Gudrin. diploma de PAme-
rican Board of Internal Me
dicine, specialist en Cardio
logie Pneumologie, instruct
teur de M6decine A ,l'Ecole
de Medecine du Mount-Si-
nai a le plaisir d'annoncer
l'ouverture de son cabinet a
la Clinique lechnico-Medica
le sise au 98 Chemin des
Dalles.

Ses heures de consultation
sent de 8 10 heures A.M.
4 6 heures P.M.
T6lephones Clinique:
2-5015 Rdsidence : 7-0981.
.,( 286



Hall a vevdrc

A 1'Avenue Jean Jacques
Dessalines ai No. 396 cons-
trute suir propridte de 180
pleds de profondeur entiirn
in)'et cloturee en inur
Grand depot ha "i.tb.rleur
Cie en main.
Pour Rendez-Vous. sonnez
le 2-3849 de 8 heures 30 A.M.
I 1 lie-, 30 PM
o... urtilr s'a,"* enlr.


MESSIEURS


AIMEZ VOTRE FEMME !

PROTEGEZ LA FAITES LA

PLANIFICATION FAMILIALE !

jooiCCGaeaaanc OciaiasgCM~ooaoct


.--o-. Avis aux parentss
A V V DE Pnuponnuere du Petit Pu-
A VENDRE cet advise le parents de Pd-
A BABIOLE tieno-Ville et ces environs
o AS'iittelle otanisc um camp d'e
GRANDE MAISON A- te de Juillet b Septembre
VEC ACCES, SUR 3 pour entian,,s t partir de
RUES. m'ts et deri.
S4 CHAMBRES A COU- Poiur \tus rensei-nements
CHER s'adresse'r h 1 pouponniert
5 CHAMBRES A REZ de 7 bc'ires A. M. a 5 heureT
DE CHAUSSEE. P. M.
5 CHAMBRES AU SOUS Ot tel6pnoiner a', 7-1868
SOL q artis de C htures P.M.
VUE IMPRENABLE SAme Paui Atte Tbhesfeld
? GRANDE COUR JAR- Salgado et
DIN Josette S3algar'o
PEUT-ETRE VISITEE RuE M,,ise entire Rue Metel
A N'IMPORTE QUEL lus at' Magny
MOMENT
PHONE : 24790 25686 xx
23921 x x x x
A ZF


A VEPT'-".


Un Camion lntei'nitionAll,
Modelt 1968, Motiiier Dii-
s-eli 6 cyllndros 1i0 ttI es
Pe tit etr t L llU delt d,
la TEXACO l Hizotoii di
lunlldl til venili di atlx tloii
lres ouvrables.

A dr i' r so I lllla lli l tl l
$ 3.00i0,00. SolIlS I a('hIh,'e
ie 10 Jtilllh all |Ilui taritd
A : &0

rTEXACO CAPl-'iHRl:.AN
INC' Pt) lix 8('i
Ptortl- au 1l'll s, l nl 1



OfEre d'emploi
Rvc' (rlch'l l sn (illl) 1 d"'
Buire ul D i hla|4inplh :)
V'Ie Iniilinulllllii x' Inm' I1II'
_,l putse lrst I I :plivll[ 1x
Cap-IHatiiln, 'elri( ;nau Joiur
nal qui traial,,m ltn r: 2)l(j6


1 ibli a mnlan:.lr et 8 ichat
letait h 't
1T 'i tlone' .1 partlr de 6
hlliere M 6-0955





















sentltiotn
Il'l'l :,' I 8i,,
2 86


For sheer delight... ,
Toblerone Switzerland's
world famous chocolate
with milk,
almonds and honey

fl, L





Chocolate fbler

Known the world over

6; 't


MIARDI 2 UN17


AL


I~b~r;b;;;;;;nuBu~*i;;i~;*~;~ti~a~;l"*




-. -IQLLC-~ .ISIY -~YP~+L~- CYrYY ~- I C-rr ~J,1* r5~ 5 \~I~---~ Ii- 5-~-s~ t-u5~ssr a-wv-,--,-*I~~ XII


MARDI 28 JUIN 1979


I Michele Scotch Club Ed



g
ELECTION MISS ET MONSIEUR DISCO 79
@
t
t
@ PATRONNEE PAR


d
ETASA (Volkswagen Audi)


@ QUI SERONT MISS ET MONSIEUR DISCO 79 ?


@r
GAGNEZ $ 3.000 DE PRIX. r



AVEC:


@ VOLKSWAGE- : $ 1.000 CASH

@ AIR FRANCE : 2 Billets alter retour P-A-P Miami

AIR JAMAICA : 2 Billets aller retour P-A-P Kingston

ou Montigobay

0 HAITI AIR INTER : 2 billets au choix

@ SANYO CENTER : Un televisear SANYO

) OMNI SUPPLIES : Un refrigerateur KENMORE SEARS
) @
@ PLUS :

Si DES 131.JOL : D.ES MONTRES DES ROBES DES RADIOS DES

Y-D.siQUES tEiT L7.LNT ETf TANTI DAUTRES CO10SES ENCORE QUI

@0 FONT DEI Cl- I !- T LECT1ON ELECTION hLE I .1.'./I



@ Miss et Monsieur Disco 79 ...Un programme |



@0


S (Renseignpments et inscriotions tous les soirs au M.S.C.) @

C( I --t(- @-)


POLSKI


(sulte de la 1~re page) (
i
ans I administration... ne t
ont que retounEr le pays
en arrisre. Le parfait ouvra
;e de Caneau l1 est plus ce
tu it dtait a Ioriegine. Mal-
cureuisement.
La porte flottante de 22
tonnes nest plus automa-
tique Apres les inornda-
tions redoutables, I on ne
faith que consatEr et -eva-
lurs les 6g'its, comme
nous d ailleurs. au niveau
e louvrage, 'et du fleuve.
Trap de surfaces 'cultiva-
bles soot pIrdues dans la
Vall6e. par example, dans
la zone de Bocozelle jus-
qu a Grande- Saline, aux
environs de Marchand-Des-
salines (800 hectares) dans
la periph6rie de Pte.-Rlivi
e, des Verrettes. de Lian-
court 1800 hectares pres,
sans' parler des surfaces
inond~es ou perdues dans
d autres localities. A notre
avis. il faudrait penser a
etablir des posies de sur-
veillance et d entretien r6-
guliers; mais le manque de
cadre ptse lourdement sur
1 entretien de nos ouvrages
hydrauliques qui se deterio
rent lentement...
Consequences : crise per-
manente de vivres. import
tlion massive pour pallier a
la p6nurie, scandal, peri-
peties des petites revelideu-
ses de riz harassees gifflees
devant les comnptoirs de yen
te, tickets non honors.
<.mounepatismt ). distribu -
tion anarchique de riz
etc. Et cest la regle du jeu.
L on se stabilise solide-
ment danse cele situation
ainbigue. alhurissante ]pirovo
quee par 1 inflaltin. 1 im-
portationo. la rartte de vi
vres aliienllair'es it I 0 oOis
ine Ctte trilteo et, itilnr-
mante situation va S aggjra
vant. tuisque -1,s probli-
mis de la Vallee et de 1A
griciulttire dants 1 Artibom-
It' ie' sOul 0:1S tnesolils par .


LES EVEN

AU NICA

NICARAGUA :
APRES LE REFUS DE
SOMOZA D ACCEPTER
LA DECISION DE L OEA
WASHINGTON ,AFP,
Le refus du Presidpnit s
moza de se conformer a.


va de I'avant


pour $6.195.00


en offrant actuellement une 1500 cc


Un moteur de 1447 cc
4 Freins A disoues
Le Confort pour cinq passagers
Un coffre A bagages spacieux
Une silhouette gracieuse
et elegante


Une 1500 cc pour $6.195.00 avec en plus


L'ECONOMIE, LE CONFORT, ET LA SOLIDITE



QUI DIT MIEUX?


Concessionnaire exclusif: AUTO VALSA
Cit6 Militaire
Tel:6-0961 6-0971


On est depass6 par leas iv"
n(ments. Avuuons-le 1I Les
mimes alas s- r6p6te-t cet
e annde encore ll Quelle
solution a-t-nn lamats ex-
perimentbe 7 Durant Its
annbes a venlr. 1 on viendra
toujours v6rlfier Aur plr-c
1 amplur des dtcpf't, du
fleuvte Artibiut.; Ila Pres-
se locale se fea cho des
tribulations c.-s pi. i! s mar
chandes d-e Ti dr-vant les
memes comitolrec- d vi-n-
te Et ainsl 1a vie conti-
nue. Sen emnarera qu
pourra...
HALTE A LA
DEMAGOGIE
Sur le plan-agriculture
t propremant puLrler, et d
point de vuede rendemen
actuel, la -.i:t lion ne v
pas changer. An contrair
elle va de mal en pis. Dai
la Vallee de 1 Artibonit
la verit e .levrait residi
dans les faits. dans la ri
lite concrete. Les consom
mateurs haitins ne po?
vent plus continue af
complaire dans 1 abstra
dans la demagogic
Parviendra-t-on h ecli
ser la pagaille et les ine
dents i-cr- t.-.-, dus a
.distribution anarchtque
riz imported ? Ou continued
t-on a faire d? la para
nour essayer d-. sauver va
nement la facade ?
Le dit. ,grenio-r ne pe
meme pas repo.idre aux
sons quantitatlfs d la V
lee, voire. a ,uLsix de la
publique d Hauil Bien
contraire t


ment un aeeretl pour ppr-
sonne. Que de lamillIFr hal
t.t-nn-g uont h trc D-lE'. alur
m6e t par la tinrpe-tutell.-
rur-trr de vivrnii dani le
context de Ir tendrinvt in
flatlonnisle irr'.v.rsible I'I
Une pe-tc i'-mep d -rpft
rim.ntarlon a 1 ADet'-ux. A
Mhluu.r et u 'uIqvr-,i h-ctia-
res en riz nn it uche, p:ar
Ir crues aux aboidi. d.- 1i
National.- INo I lnnri li V l
Itc n;- rcprC -t iotii [das
trano in ho-,e uI p)uljnI d iip


rendement pour la iso om
motion locale. Les falts
p.irlent d eux-mkmes, sans
buvuris
Notrt agren'...r>. sl gre-
nier i1 y a. eat maintenant
exotlque Done "olla la po
stlHin d-. la Vallee de 1 Ar
tibonit(- lace 1 importa-
tion. A la consommation en
Haiti. au milieu de la crtse
p.,lgnante de cette vie de-
chirant: et non molns dra
matiluue .
Roger MILCENT


SAu Lambi



, Night Club
's
e.
ea
T-o

it. MarCdi 26
tSt

ip- BOSSA COMBO $ 200
ci-

*a- 8
de ENS SELECT S 2 00
ktl BAL DADIEU

ut 28
a D. P. EXPRESS $ 2 00
Re


Ce qui nous a surprise.
C st, qtlu Ie lz Ial tu" AU ttenti
n Vel se d:e Capjiale A t i
vers la Vnllon de I Artini -
t s e v -rs Go.les vrs S COMMERCANTS,
Ae A la Cer.'.e o.n lnp 'll P ACEZ TOUTE'S
I' des ViVitS .Iiit lnt 11i iS N'I i POR''T Ql'
])itr enoitmb r lhos E'InltilS E -T UNIS DI')
d0 ]a ] sois-prOlo-'n o n 1o 1I.S1 8
Si qll? c alli res Incla intr s i r
Ltitl se > iss > t C) .l iu lle-


'MENTS 1, t
AGUA UVAISON RAI
1 AGITX i tnHi-s


dIls o lli'l mll '( < ;;lama k 'O'FA'
luIi d ,ilndInt dr coidtr ia
plaicet A 11un C-1, u" NWI ll
Democrat iquWt 1ii N enragula
o na sul p"Is ptrsont'i
So
la Ctptnidantl on i'c.time lun-
di dcn L5s m .'i-ix inftil-
mnricanis diet Wah iton
que w- -0t `de S C o ,oi t-
liitud- L ippc s- endo
nallItiaic Poui p)1L1-rsU!% :G:
It's cotnbula t 10e iJait que
prolo;:'i r iiag ne t: S- i"
za t- L ci.l u tn epIe n-cu
riuguy 'lu
r:ca:il r ll't I t' p.r.-i
ticnerani qcu prv-raut ans-
Jt.S ltiln ux do I OC :A

La dcilsin on o;l e a 0CO
EA a 1i voix 'ri'It- *2 '(1 5 -bstt.1n-
tlions l1;'s,: ;li:x mMnOM r, de
1 O L A Ul i tI' 1 !"' ij )l'r's Co!
I(IC I IV oil il' .'VdnCl'ol 0 1cm
sera: ii 'c p: :it d te It'
p recllp (t.t :l l i l t'"
vo]P 'on ]i) ;us ins li (t.' I
it

Trois p:i s I i 2- m 'm
bri(,; u Illis i, I OF< A 1 olit
pas plrl ;i artl ; n v." Il T r-
ni I t TI'0 ha;r. 'i D , '"o i -
qne (AI Si. il,' I irW 'I 'A -
dad TI ijia ii i ''i- l ;i di- -'i
prl-onl ncelr- iI !,- d'' -
t l. Ic. ni ]'tl \l 1o ll 'lllr i' ; ii
tnu s.rui n. i r ntr< 1 1 0
EA 'suantIt \ 'l u l i :i la Id

rc l oll .o w 1 ; I lt 71t3t
tUrHvle.
Si scur l' PlItin i! tplomn'-
oC e, 8oino7,a ('I (djea atci-
le. i l'':i pralhllll)'inril, ;lls
S8 sur le ppl nn nm .ltnirn, 4s-
inent les expertt, T T')ipIies
cec derulers, iN Ounrde Na-
tlonale va procliin'mnll
mannqier des t ,rmes nintrl-
calnes qui cl i-isltllent F lI's-
snlitil d' son i ati l. li's
E'n.ts Unis nyanlt decid- di
stloppe'r routes !vrlsonilst d
pills pisluetrs rmols diiW ,
ll formiille iadoptfi A f '
NA faltI p)r-fi'avolr Ii posi-
ion de 'i3 pnyas latino a-
inimercains. inn t11mmlnt ie
pays andnir et le MexiQte
cotflir celte dis Ertats Unis
qui avalen prkconis iune
midlntlnm de I'OEA t I'en
vol i('vniilue d limne force de
p9l*.
Fit -o r 'lnit 'i 11 r, .i -
liilill I.illitrt Amt- '-Iraic
samedi. leg Elatst Unis ont
entranne Icurs Pll n-lllr-.
lArgeninep el it Br--il. as-
surant nln&l ]a mnjorlit ne
rc.stire dr 17 votlix sins In
quelle rie n'nurait pu ritre
accompll.


on! Attention!


INDUSTRIELS ET PARTICULIERS,
S VOS COMMANDEiS URGENTES DE
':L ARTICLE DISPONIBLE AUX
AMEIIQlE', A L'ADIRESSE SUIVAN-


Les services
rciaux et industries
Ie, P'ort-au-Prince Phlone: 2-1720
IDIE FT A DOMICILE EN 18 OU 72


yccsc *; o'/.ccc


-
-<

ii -- -
U.-
Sr i -
~-s
I lid'


-; -

'~ H

-- H


*~i* V
K -a
a
-- i d
IL
5--

S
-I--


FETE DES PERES

C'EST L'AFFAIRE DE JOETIENNE

$ 100oo de Primes sur tout achat

cash a partir de $ 10.

Plus 20 pour cent de reduction sur

tout achat cash a partly de $ 20.

Le rendez-vous des eeus cchicn

Jo6tienne :

1377 Rue Carlstroem 2 29 Delmas

rideioe do 19 au 30 Juan.
de dn


PAC.r 4


La Vallee de l'Artibonite face t l'importation...


Pour ce prix la, POLSKI vous offre:


Radio AM-FM Cassette

Suspension Avant A roues
indd6endantes

Amortisseurs Hydrabliques
Une tenue de route impeccable
Deux Versions: Sedan
& Pick-uo


----I ~


,i~rrrr~rr~rrrrrrrr~ rr~rrr _'


;PoC-rsiO~ssiac

Ba~l~B~B~eBedL~We~


---~~-I -. --_ -- i 1~-_ III~C -~L I-L~-


l


1


----------------


Y


sway./:Cow
---
c s..


r


I
<


E
ki




5r-s~;~Sp;E~*~4=~=~-ri~~~~u ~~~3;~--irr~i~pro v ~:fWerCI~I~lll~r~o- ipu.. n-~-


MARDI 26 JUIN 1979


ANTIDOL


Vainqueur de la douleur ne d truit pas vos globules,


MELI... MELO...


SANTE PUBLIQUE
A la cite Malval .(Del-
nias 35 ); des nudes de
touches harcelent depuis
quelques semaines 'divers
quarters de la zone. Cette
invasion survient peu de
temps apres le transport
d'une forte quantity de fu-
mier dans la cour d'un
couvent situe au haut de
la colline. Vu que' cette
situation deplorable sem-
ble vouloir durer les Servi-
ces de la Sant6 Publique ne
pourralent-ils pas se porter
au secours des families
don't tous les efforts pour
circonscrire le mal oat teC
vains?

x x x x

STATION SERVICE

Les chauffeurs de toutes


categories se demandent
sans rien comprendre pour-
quoi on donne le nom ppm
peux de %STATION SERVI-
CEs aux endroits oiu la ga-
zoline est vendue. Ces pos-
tes de vente ne possed'cat
memje pas .de pompe ia air.
L'un des wiotres nous affir-
.me avoir 6te successive-
ment a sept stations sans
trouver une pompe a me-
me de servir la clientele.

A qui income done la res-
ponsabilitd de controller I',-
tat des appareils des points
de debit de products petru-
Hers? II est clair que les
grandes companies se ino
quent pas mal des negli-
gences de leurs represen-
tants. N'existe-il pas un or
ganisme de I'Etat qui pour
rait les porter a avoir u,.
peu plus de respect pour
leurs clients en difficult?


Soulagement rapide
des douleurs dorsales





centre toute douleur





BISTROT J

LE ler. GOLF MINIATURE

DE PORT AU PRINCE


((HAITI MINI GOLF>>

Dans les Jardins du

BISTROT

UN JE'J NOUVEAU ET PASSIONNANT

UN AMUSEMENT POUR TOUs

UN PASSE TEMPS IDEAL

UNE DISTRACTION SAINE

POUR UN MOMENT DE DETENTE

LE BISTROT -LE MANOR

146 Lalue Tel : 2 1809
Tous les jours apartir dc W', di




Ti^
Magasin Mon Reve

Chaussures iare8nes solids

S pcur nfiletfes et garcormneo

colors BInc, ncir-. ctl!nes

pour f aant de 1 2 a 5 ans

ERNST GAUTIER

37 RXJE DES MIRACLES, 37

Phone : 2-1155




PORT-AU-PRINCE / SAN JUAN

aller retour


S$ 65.00 plus taxes.

Southerland Toura

vous renseignera sur ce tar,
et vous fournira aussi vos
cheques de voyages

AMERICAN EXPRESS









30, AVENUE MARTE JEANNE TELEPHONE : 2-160
L'AGENCE QUI NE PERD JAMAIS DE VUE L'IN
TERET DE 8E8 CLIENTS I

p'agaggr g apzzyzygyyzzzzyz .


MALPASSE
Le succis de P'historique
rencontre a Malpasse des
Chefs d'Etat haltien 0t do-
minicain a lte bien souli-
gne par la Presse Nationa-
le. Cependant; les sportifs
penseft avoir contribute a
ce succs." En effet; iHs esti
ment; non sans raison;
qu'ils ont eti des laments
.positifs qui oni tfacHiti une
ambiance favorable a ce
grand, tfte A (te. O,, Se rap
pelle;. comment rdcemment;
des parties' sportives ont
commence briser la giace
entire les Iktats Unis et la
Chinc e6galement entre la
Republique Etollee et Cuba.
Bien avant Pentrevue de
Malpasse; des va et vient
de footballeurs est-ouest:
de volleyeurs et volleyeuses
des cotis de la frontiere su
rent heureusement career et
fortifiIr de nombreux liens
d'amiti6 tout en consoli-
dant les bonnes .relations
entire les deux Peiples. Le
sport; soulignors-le; a kte
aussi du travail preparatoi-
r; il doit etre aussi a l'hon
neur apres la reussite!



ENTRAINEUR PHYSIQUE

Notre jeune compatriot
Ralph Kernizan; bien con-
nu des habitues du Pare Le
conte; est rentre la semai-
ne derniere du Canada a-
pres quatre ans d'etudes a
M'Lniversitk de 'serbrouke
M. Kernizan qui s'e-lt n.Oia
ire A I'etude de la gymnas
lique: de la preparation,
physique tomibe i pic dans
son pays natal; si I'on
tient compete de l'elan
qu'o0n senmble vouloir don-
ner a I'Atliletismne laitien
si tristmeniet en retard. Sou
laito s que les milieux in-
tIressas se soucient d'utili-
scr leas runnaissances de ce
nouveau Diplomtn de.s ran-
des Ecoles canadiennes.

x xx x

GONAIVES
La Ligue Sportive des Go
natives lance un appel A
tous les Fils de la Cite ha-
bitant la Capitale en vue
d'aide a lui apporter pour
I'amenagement du Parc St6
nio Vincent. La Ligue loca
le don't le Comite est com-
pose de Dirigeants devjues
et dynamiques -tels MM.
Charles St Remy; Mores A
louidor: Jean Barbot; Gra-
cia Jacques. compete fer
moment sur le concours de
tous lea sportifs. Les dons
peuveit etre envoys direc-
tement aux Gonaives ou re
mis a l'Ingdnieur Serge Lu-
Iv ou au Dr Eric Larsen.
Une tribune central abri-
tant des vestiaires; bu-
reaux et salle de reunions
sera d'abord construite.
Compliments aux devours
pro ressistes de la Cite de
l'Independance.

x x x x

TAXATIONS

Dans es milieux ouvriers,
on pense gendralementque;
par suite des augmenta-
tions du salaire minimum;
le system de taxation de
la classes ouvriere merite
aussi d'etre reconsidere. En
effect; certaines formes
d'imripsitions datent de
plus de trente ans et de-
pSis que de changements
subis par I'ossature icono-
mique du pays. Elles frap-
pent maintenant les petites
bourses d'une faCon brutale
loin d'etre souhaitee et
voulue par le legislateur
de l'epoque de leur crea-
tion. Souhaitons que nos
experts se p#nchent ai
temps sur ce probleme deli
cat qui merite certain solu
tion avant le prochain exer
cice fiscal.



VISITcEr AMISS

La fin de la saison sport
ve en divers pays d'Europe
nous permet de revoir biers
des visages d'Amis. C'est
d'abord l'Entratneur Pion-
tek qut; semble-t-il; a gar
dl uin bon souvenir de son
sejour en Haiti et qui eat
venu passer une patlie de
sea vacancies parmi nous.
q a eti biea fadtp par es an
elen gars de lI'Equlpe Natio
nale. Notre plaislr a ete
grand de revoir rancien ti-
tulaire du Don Bosco; Pin-
tei-ational Mann Sanon
qad s'at ftlt edopte par Ie
Football bele. Egalement


Frantzie Mathieu; le bri!-
lant stopeur du Violette;
qui est arrive d'Allemagne
just A temps pour voir le
VAC sacred Champion de
Port-au-Prince- pour la den
xieme fois ednsaoutive. En-
fin; le' fougueux arritre
Ralph Kernizan; nous est
revenue da Canada avec son
diplome en Education Physi
que. A, eux tons: nous sou-
haitons une b nefique aRE
TREMPE TROPICALEs sons
le salutaire soleil antillais
' leur assurant de nouveaux
sucees a Ia reprise de leurs
activities sportives sur terre
6trangere.


ELECTRICITY D'HAITI
L'Administration de l'E-
lectricite d'Haiti avait un
excellent system de distri-
bution de bordereaux. Cela
facilitait la tiche ait tous.
Brusquement; lea clients
ne recoivent plus les border
reaux. Quand ils se rendentt
au Bureau pour les recla-
mer; Us sont obliges de
jouer des coudes; d'atten-
dre des heures et des heu-
res avant d'etre servis. On
est stir que I'Ed'H constate
ra elle meme les desastreux
effects du changement et re
viendra a i'aneien precede.

X X x x

COMPANIES
AERIENNES
A divers moments de la
journey; il n'y a personnel
dans le, bureaux des Com-
pa,,ies aeriennes pour re-
pondre aux appeals teplipho-
niques. Dl)s fois aussi; une
Kentille voix VOUS denmande
de garder la line e i un
loigt ielnip s'ercoule provo-
quant une di-sagriable at-
tente. Nous sigl alons 1'ano
usalie a qui de droit.
Flil F

Lea Ligues de Province sug
gerent a la Federation Hai
tienne de Football de fair
debuter plus tot les compe-
titions de Ia Coupe du
Trois Juillet. La majority
des joueurs sont generale-
ment des Lyceens qui .e
peuvent etre alignes en se
maine. Le problem devient
plus grave quand l'equipe
representative doit jbuer en
replacement. Le Owze go-
naivien est parfois prive
de cinq ou six titulaires.
Notons que cette annee la
saison coincide avec les
examens. Ce qui a grande-
ment compliqui le proble-
me.
Louis ACASCAS



Nicaramua
une semaine
decisiv-
iSu.te de la lere page,

lions dapiomatl.ues avec le

Nicaragua- La Bolivie pour
ralt faire de mi'me tres pro
charnemcnt.

Toutefois, la majority des
pays membres de I'OEA qui
onl pourtant condamne
sans appel Awistaslo So-
moza et son I gime main-
I.ennent toujours des reli-
tions avec Managua. Seuls
trols pays '- Cuba, Grena-
de et Panama ont reconnu le,
Gvt de reconstruction na-
tionale forme A San Jose
du Costa, Rica
Radio Reloj de Costa a
announce que !e Gouverne
mnent provlsolre s'installe-
ralt prochainement a Leon,
dcuxlilme vllic du Nicara-
gua, que les S,.ndtnistes con
tr61ent depuis une semal-
ne. Les gutrillecros tiennent
egalement deux autres vil-
les autour de laI Capllale,
Diriamba et Masaya. It pour
rait s'agir d'unc opfratlon
d'encerclement, de ManaFrua
avant un assaut final sur
la Capital qui, selon une
source sandlnls'e serall de-
clench6 cette scmalne. Tout
parait malntenant d6pendrc
de le rapclt.m avec laqurlaa
les renforts :nant arriver
tanlt pour la arde N.itlo-
nale que pour lea sandlnis
tes *Nou& entlons dans uric
second phase de cette el-a
pc lnsurrectlonnclle qul eslat
lie, a reclare Moise Bassen
membre du Oouvernement
provisoire. a lavance des co
lonnes. i. la chute des caser
nesa. au combats sur les
voles de commra;nlcations ceL
ft I'a-ilratmon de la Jutte
dana ManaguA..


........ il


NECCHI ou CETRA

Automatique ou a pedaies votre machine a coudre est a la


Curagao Trading Co.






$10.00



valuable pour Vachat du tissu de votre ckeix

S&ance de famMiar'sation gratuite

UN1 NOUVELLE OFFRE SPECIAL DE LA CURACAO TRADING CO,

Rue Pavye et Delmas

- .ao4e/oooooo ooBOOOoeceo oceooe o----------oJ -


PAGE 5


MEIJ... MELO...


'


'~Mlcu-~FIIm-r~l~s~Rc~ria~n ~rm-~8;m~r~MCe~N~a~mrr;;a~3~d~J~3~?


__L^- I___I1 ._









MARDI 26 JUIN 19709


DANS NOS CINEMAS


CARNET SOCIAL


CINE TRIOMPHE
S LLE 1
LA CAGE AUX FCLLES
Entree : $ 1.50 et 2.00

S LLE 2 '

UN PAPILLON SUR
L'EPAULE
:ntr6e : S 1.50 et 2.08O
SALLE III
L'AMOUR EN QUESTION
EU.tre : $ 2,00
SALLE IV
MIDNIGHT EXPRESS
Entree : $ 19 '


REX THEATRE
Ml.rdi 12 2 1I j a 10 hres
A, ant 5 nrts
L:tr'e Gdes 2-00
A P.rtir de JIres
Lnit:-e 3-0-1 et 5-00
LLS -EQLIS DU DESERT
:.ARCO POLO
xx xx


B-^--CECNE
.lrd'(l 6 h t ii
LES G-i'U ^ri""
L'L L ENI,-R

Ln ce C-c -''0 4-
x x x x



I T .irn T


CAPITOL
CAPITOL 1
Lundi 25
Juin 1979
12h 2h30 5h 7h30 10h


COUP DBE SA.G
PRIX UNIQUE $ 1-00
12 hres, 2 hres 4 hres
6 hres 8 heures 10 hres

'CAPITOL 2


Lundi 25
Juin 1979

12h 2h 4h 6h 8h 10h
LES ANGES OARDIENS
Avant 2 hres 30
Entrde Gdes. 3-00
Apres 2 hres 30
Entrie Gdes. 5-00'
12 h 2 hres 4 hres
6 hres. 8 hres, 10 sres

CAPITOL 3


Juin 1979


IMPERIAL Messe du bout c
Lundl' 2b lan
Juin 197'9 M. Marcel Fienelon
enfants font chante
12h 2h 4h G 5;00 messe de requiem le
6h 8h 10h G 8;00 di 30 juin 1979 a I
St. Pierre de Petion
L 14EVITA3LE S & heures 30 A.M. 9
CATASTROPHE moire de Mme Marce
ndlon; nee Gladys A
IMPERIAL 2 tin deceddd le 30 juin
Cet avis tient lieu
Lundi 2b vitation aux parents
Juin 1979. mis de la d6funte.
00 P-au-P. le 25 juin1
12h 2h30 5h G 5;00


7h30 10h G 8;00

L'ARBRE AUX SABOTS
PALME D'OR CANNES 78
A L'UNANIMITE DU JURY

IMPERIAL 3
S u- ,undi 25
Juin 1979


LE GENDARMiE
- Lundl 25 ET LES EXTRA
TERRESTRES
x x x I


12hl5 2h15 4hl5
LES OIES SAVAGES
Avant 2 hres 'JO30
Entree Gdes 3-00
Apres 2 hres 30
Entree Gdes 5-00
12 h 15. 2 h 15 4 h 11..
6 hres 15 8h lis 15, l) n 15


CAPITOL 4


Juin 1179
LE KID DU KU
FU EU SHARL
di l PP.I X UNIQUE
l h 45 1 nre
a hii 5 hures 45
7 hres 45. 9 n


CINE OLYMPIA
Ilard 12 h 2 .- 4 lies
Entree G 1-50
6 h 30 et 8 n 30
Entree Gdes 2-00i
JxcXk


ETOILE CINE
- Lundi 25 Mardi 6 hres <0 et 8 hres 3
CHEN ISE LL
DRAGON NOIR
IN x X x
$ 1 ou RANCHO CINE
4., 3 1 E 45 Mardi '26 Juil 1979
LE RENARD Do
res 4t TANGEr;


-i


.7m 4,- .i
tLkQEAU 0









a. a atnC'55BAGE








a. REFE oi




aBLOAC)Wd15T5




7 D455S1 ITEHNILE




r- ELacTwrfcnt




OL DInTn


ETUDIEZ AU



CANADA


TECHNICIANS QUALIFIES

EN


DEMAND
Depuis 1939, 40,000 technicians ont ete
entraine par I'Institut Technique Aviron.

Assurez-vous d'une vie meilleure grace a un
entrainement technique.
SNos conse tIers lecnniues sont disDmonible pour vous aide'r a choasr
e c':.urs Dour leauel vous Dosseoez le plus daciruaies.
' Cmequ ann-ee plus de 1000 di'ptomes dAvsron se dingernt vers
I r.,t.stne
* Les erudiants D orront Passer les examrene officials Ou gouvernmentL
* Noas oraons auss oes course PAR CORRESPONDANCE
Veuillez vous presenter et rencontrer nos representants,
a 101 rue des Casernes, Port-au-Prince, Tel: 2-0125 afin
d'obtenir plus d'explications sur les course d'Aviron.
. SoLs neDouvezDaavenwr.comolelez lecouponc-desouseel lea
Informarions recessaires vous seront envoy6ea.

S NOM ............. .... .. .......... .. AG E ..........

S AD ESS E .......... ...............................

COURS DtSIRt .......... ..... 0 cmms
L_________------------ _-


I


x x x


de


et ses
r une
same
'Egllse
n-Ville
la me
el Fe-
Lugus-
1978.
' d'in-
et a-

1979
286


DWces de Mme
Advercius
Pierre-Louis
Pax Villa rappelle que
les fundrailles de Mme Ad
vercius Pierre Louis nee Ce 0
lina Casimir seront chan-
tees le Mercredt 27 juin a
4 heures P.M. en 1'Eglise
Notre Dame 4eme Avenue.
Bolosse ou la ddpouille
mortelle sera exposee des
2 heures.
266

x xx

Deces de Mile
Anozine Sam
Mine Guitina Sam; M. et
Mme Justin D. Sam; M. le
0 Dr et Mme Andre Sam; Dr
Max D. Sam; Mlle Gladys
Sam; Edner Sam et Mine
Jacques Sam et Mme; Ma
dame Marie Yolaine Sam,
Emmanuel Coicou et Mme
nee Margarett Sam. Lesly
Sam, Lucien Sam, Marie-
Rose Sam. Andre Sam jr.:
Dr Claude Sam. Jean-Max
Sam et Mine ont la dou-
leur de vous ainnoncer le
deic s de leur soeur, belle-
soeur et l ant.e. Mile AnIozi
li' Sailli' enlevee a leurs al
le(l'O4 Ina Ila slii.e d iI'
longue inlahulle le 23 luln
A ses "ll'cI's. soenr bcl-
les soiurs ousiIs, 1 o5 usl
mlnes. veix l ll e sl, :1 a
Iois is l aint I s ipaimle t s ('
lonlies a e rl.l l' n l
i alil le'. S.iAt i Ga i lll laulilln .
Sta, Mars L. VUPI(.llii Ms-
cosso l rilss eu Trasvbllu-
Iv Sterlln. Prosper Mos-
cova. CoIcou: Joseph Hlur
telou. None7 Francois.
Jeanlty. Alexaire el 0 (3111-
laumne MN Pierre-Louis a-
dresse leurs respectueuses
condoleances.
Les obseques seront celS
brees le mercredi 27 um ai
4 hres p.m en l'Eslise du
Sacr6-Coeur de Turgeau.
Le convoi partira du salon
funeraire Paret Pierre-
Louis Lentree au cimetid-
re se fera par la rue MUr
Guilloux La famille se reu
nira cc mardi soir de 6 h.


Pharrmacies
assurant le service
cette uMit

MARDI 26 JUIv 1979

METR'OPOLE
Rue Docteur Aoli'n
POSTE MARCHAND
Poste Marchan.d
COTE PLAGE
Carrefour
x X X X

PETION VILLE

MARDI 26 JUIN 1979
ST PIERRE
Place du Marchei


i


& 8 h. au salon de recep-
t-ion de l'enlreprise.
266



Deces de Mine
Arris Constantin
NEE MERCEDES
DESCHAMPS
,Pax Villa announce le dd
eis survenu le 23 juin at
1'Hopital de l'Universitk
d'Etat d'Haiti de Mine Ar
ris Constantin; n6p Meroe
d&s Deschamps.
En cette phnibl circons-
tance Pax Villa et Le Nou
velliste prdsentent leur
sympathie a ses enfants M.
Wilson Constantin act. i
Paris; Antonia Constan-
tin; Gislaine Constantin
act. aux USA; Marie Cons
tantin act aux USA:, a ses
petits enfants Gdrald Do-
mond; Pierre Richard Do-
mond; Carline Jean; Lissa
Lafond; Patricia Constan
tin; a sa soeur Christine
Deschamps; a son fibre St6
nio Deschamps; Wosalva
Deschamps; a sa belle soeur
Mme Wilson Constantin et
ses enfants; Jhony Cons-
tantin; Rachelle Constan-
til; Joelle Constantin; i
sa niece Myrtha Des-
champs; A son neveu The
ny Deschamps; Sheila Des
champs; a sa tante Mine
Bignon Domond; a sa cou
sine B'ienne Domond; Er-
mith Paul; Irma Vatelia; E
son beau fils Willi Domond
et enfants: h Gerald Do-
mond, Chervin Domond
Ayala Domond: Poliana Do
mondj Arold Domond; Me-
lana Domond; Gerard Do-
miond; Jean Bignon Do
moeni Reiel Domond; Car-
mielo Domiond, Choupetti
Doniond. i son cousin Stil
get, Doinond. i son beau
Ills Jean Delva, S sa col
silie Mine Kesner Domnii-
ue ot lenltans. Natacha Di
iniiilque, Ma. hania Doini
11111iile,
Auxfl Iiiilles CoiUst lai
til, Des'hiainis. Dolnond
l)elv:a. Doinlnlqique e
oils i's di l'res parents e'
allies eprolives par ce deul]l

Los fiinerailles de Mmi
Arris Constantin nlle Mer
'edes Deschamps seront
chances le Mercredi 27
luinmm a 4 heures P.M. en 'E
glise Baptiste rue de lI
Reunion ou la depouill
mortelle sera exposee de


I M. Il'Ingenleur Guy Sa-
medy et son spouse nee A-
lice Rene; au Pasteur Re-
ne Beausejour et famille; -a
M. le Pharmaclen Francois
Rene et Mme; a M. Cius
Clermont et son epouse nee
Zulla Bourdeau; a M. Jean
Jn-Baptiste act aux USA;
h Mme Germaine Jn-Bap-
tiste act aux USA; a Mme
Josette Jn-Baptiste act en
Belgique; a Mine Th6drse
Jn-Baptiste act en Belgi-
que; a Mme Margo Jn-
Baptiste; a sa commerce
Mme Henry Jdrome.

Aux families Bourdeau;
BTice; Rend; Jn-Baptlste;
et L. tous les autres pa-
rents et allies prouv6s par
ce deuil.

Les fundrailles 'de Mme
Angdlique Bourdeau seront
chantdes le Mercredi 27
juin a 4 heures P.M. en
I'Eglise du Sacr6-Coeur de
Turgeau. Le convoi partira
de Pax Villa Sacrd-Coeur
ou la d6pouille mortelle se
ra expose des 2 heures.
266

xxx x


Deces de M. Roger
Gardere
De Miami neus est par
venue la triste nouvelle du
deces de M. Roger Gardere.
Nos condoldances a sa
veuve nee Renee Tardieu. a
ses enfants, a sa tante Mile
Maria Gardere. a son frdre
M. William Gardere. h sa
0 soeur Mme Vve Andre La-
--
raque nde Magdeleine Gar-
dere, a ses beaux-freres e'
belles-soeurs, a ses neveuw
et nieces et a tous les at
e tres parents et allies affei
Sites par ce deuil.

n x x I x

Deces de Georges
Audant

L'entreprise Celcis et Li
' Nouvelliste annoncent aven
t peine le dcccs de Georges
1. Audant survenu le 25 Juir
1979 vers 7h 10 a.m. en sa
e residence i la Rue Villeme
- nay; apres une longue ma
ladie courageusement sup-
7 portee.

a En cette circonstance
e I'Entreprise Celcis et Le


Nouvelliste presentent leurs
sinceres condoleances a ses
enfants M. et Mine Georges
Audant junior et enfants;
M. et Mine Lionel Audant
et enfants;Mlle Marie Clau
de Andant; Mile Nicole Au
dant; ses beaux-freres: le
Dr. Constant Pierre-Louis
et famille; M. et Mme Em-
nuel Pierre Louis? son corn
pagnon : Victel Chaperon;
sa tante : Mile Tully Lesta
ge; ses soeurs et freres :
Mme Alcine Audant; M.
Louis Villemenay et Mme
ne Marie Antoinette Au-
dant; M Andre Audant et
famille; sa belle-soeur :
Mine Vve Ludovic Audant
et enfants; ses cousins et
cousins: M. et Mme Camil
le Audant et enfants; Ie
Dr. Joseph Grandoit et
Mme ine Eugdnie Ninotte
Audant; M. et Mine Luck-
ner Ulysse et enfants; M
fants. Aux families Au-
et Mme Jean Gibosse et en
dant; Pierre-Louis; Lesta-
ge; Villemenay; Denis; DC-
vieux; Ulysse; Gibosse;Cha
telain et a tous les autres
parents et allies affects
par ce deuil.

Les funerailles du regret-
te Georges Audant scront
changes en l'Eglise du Sa-
cre Coeur de Turgeau le jeu
di 28 Juin a 4:00 p.m. Le
co lvoi partira du salon An
ge Bleu de l'Entreprise Cel
cis oi I'exposition aura
lieu des 2:00 p.m.
L'entree au cimetiere se
E fera par la rue Mgr Guil-
loux.


Camp d'ete


'Lilliput Kindergarten'

.1, ,Ullinut Kindergarten" ainnonce liux parents
1 o verlt ire de son Caminp d Etc pour infants de 2 h
8 ans le Caimp fonctionnera du 2 Julllet au 15
Aofit 1979
Un proj,'-ainin' va-i' a i tea i6t ni,6 U poiu r 1 <'|);uiiois
senecn t de vos enlfantls Pol rlic nacranine, crochet,
destiny. pihclntiirc, chant, vanne-rle, papier mache.
bricolage, basket ball. cin6nma etc

Pour tous renseigneients supplcmentaircs, pas -
sez au <,Lllliput K.indergartcn 142 Turgeau, Ave Jean
Claude Duvalier, Tel. 2-2405.


266


I X X X

Deces de Mme
Angeliaue
Bourdeau


Pax Villa announce le de
ces survenu le 21 juin 79 a
7 heures 30 du soir de Ma
dame Angelique Bourdeau.
En cette penible circons-
tance Pax Villa et Le Nou
veiliste presentent leur sym
pathie a son fils M. le
Comptable Anthony Brice:
a ses petits enfants Alva-
rez et Michelle Brice:; sa
soeur Mme Antoine Rene;
nee Claire Bourdeaun:
ses neveulix et nieces Me.
Joseph Rene et famille: a
M Elie Reni-: a M. l'Agro
nome Erick Rene: a M. le
Docteur Raymond Rend
act. aux USA. a Mme Prdvo
yant Beausejour et son 6-
pouse nee Catherine Rend;


k


COURS D'ETE

L'Ecole de Commerce Julien CRAAN
Inaugure le mardi 26 Juin prochain les Cours suivants:

A.- COMPTABILITE AMERICAINE
1) Premier Cycle : Juillet Septembre.

2) Deuxieme Cycle : Aofit Decembre.

B.- DACTYLOGRAPHIE BILINGUE : 8 6 10 MOIS.

C.- IBM KEY-PUNCH, RUE DU' MAGASIN DE L'ETAT.
SNo. 89, A L'ETAGE.


RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS : tous les jours, sau5 le samedi et les

jours f cries, a L'ECOLE DE COMMERCE JULIEN CRAAN, Avenue Christophe

et Rue 6,, de 8 h. du matin a mndi et de 2h. a 6 h. p.m..


_____ AO--------O O O O OO~~cr~am


Une Vague


de


Fra cheuf


ofI


. . . . . .


1 -~(--~~-1~-1__11_II~-:





~iooc~noc~;~s~Ew~w~;~~


ICII" II I -


t -.


AVIS DE DIVORCE
Le public ast informed
que, par jugement en date
du Quinze Mars Mil Neuf
Cent Soixanwe-Dix-Neuf, le
Tribunal Civil de Port-au-
Prince a pronounce le divor.
ce des Epoux Wilner Lau-
sier, la femme nde Doro -
thy Lewis Cur'ton; les for
mal'.tes legal.-s prealable
ment remplies, 10Officler de
1Etat-Civil de la Section
Nord-Est de Port-au-Prince,
a transcrit a la date du
Vingt Juin Mil Neuf Cent
Soixante Dix-Neuf, le dis-
positif du dit Jugement,
dans Is Registres h ce des
tinds.
Arthur GOrard DELBEAU
Avocat 266

AVIS DE DIVORCE

11 appert a un jugement
du Tribunal Civil de Port
au-Prince, rendu, en ses at
tr'butions civiles. en date
du 5 Avril 1979 qu il a ete
ac-m.s et prononce le divor
ce des cppux Leslie Stacco
la femme nee Carole Mu-
rad
La transcription du dispo
sit!f de cette decision a ete
operde sur les registries a
ce destines par 1 Officier
de 1 Etat Civil de la Sec-
tion Nord list de la Capi
tale. aux requete, poursui
et diligence de 1 spouse de
manderesse.
Port-au-Prince; le 21 Juin
1979
Emmanuel NERETTE Av.
Frai"oiis E. NERETTE Av.
266


F'.


ta


s


----`







MARDI 26 ,1UIN 1979




MICHAEL STROUD
BRILLANT ICTEUR BRITANNIQJE DANS
CELEBRE PIECE BEDROOM~ l ARCE D ALA
AYCKBOURN A BROADWAY


L atmosphere de joe de
vivre qui ordinairement
commence a s 6panouir d*s
7 heures du soir sur la ter
rasse du Grand Hotel Olof
fson avec 1 arrive' de 1 en
trainant p e t i t ensem-
ble musical qui" I'anime
me s'est prolonge vendredi
soir au-delt du depart de
cet ensemble, agree it la
presence des personnalit6s
qui y dinalent.
Madame Susan Quattle-
baum, <(Interior Decorator,
de Florence, Caroline du
Sud admirait une peinture
du vieux et admirable
style de Cidor quand K C
Schulberg; le jeune Ma-
nager provisoire de 1 Hotel
m appela a son secours
pour renseigner crtte june
et belle femnie qui parole
de ses enfants come Cor
nelia des siens
Son second movement a
6td de nous ronduire a son
ami pour nous le prdsent'r.
Il s agit de Michael Stroud,
brilliant acteur britanni -
que qui vient de partager
1 6clatant succs de Btd-
room Farce a Broadway
New York Cette piece dA-
lan Ayckbourn a et6 present
tee pendant 'onfetemps au
Brooks Atkinson Theatre
tWest 47 th Street. New-
Yorki Elle a ar.ene deux
tTony Award'

Michael Stroud fa t un
toar de 1 Amrnque diu Nord
,Toronto. Washington, New
York) apres dt.ux ans au
repertoire du National TheA
tre de Grande Bretagne a
Londres, ayant comni2 Direc
tour Sir Peter Hall et cmun
me Assistant Directeur Hai
rold Pintor (ui 6tait vent
ici 1 annee tleOrniere iav'o
Lady Antonia Fraser autoe'r
de Marie Stuart, Reine d -
cosse Sir John Glelgud qilt
logea au Graid rHotel Olot
lson avant .,arold Pititor
et Lady Antonia Fraser a-
vant Michael Stroud a pari,
au National Theatre clant
Julius Caesar. No Man
Land d Harold Pintor < t
The Country Wife
Dans le voi:inage de la
table de Michal Stroud et
de Susan Quattlebaum so
trouvait celle de Docteur
Jean-Claud? Garcia Za-
mor. 'Controllers de la In
ter American Develop -
ment Band iBIDi arrive
au cours de ia remaine 'n
compagnie cd Madame
Faith Wheller Helert. eco-
nom:ste americaine travail
lant comme ,. program Ana
ly;-st- de la RID t:'08 17 th


St N W Wasmngton, bD t
20577) pour uine revision et
une evaluation des projects
d? la BID dans le secteur
du tourism comme ils
viennent-de le aire au Mexi
que. Guatemala, Panama,
Pirou, Bolivie Barbade. a
vaht d arriver ici Le Doc-
teur Garc'a-Zamor et Ma-
dame Faith Wheller-He -
lert 6taient pn compagnie
du jeuns et sympathique
banquier francais Guy Til
lier de Paris et sa caDti-
vante femmes Louise. une
pulpeus2 suodoise, travail-
lant au Gulf Air. Ce qul ex
plique pourquoi ell'e renond
CJe vends de 1 airs quand
on lul demand ce qu elle
fait 11 y avalt aussi John
Holmes Banquier des Baha
mas avec eux
Mary Jo Mc Connell
propridtaire de la Galerie
First Impressions iA Marble
Hcad, Mass, ''emme du pilot
te Spencer Mc Connell de
la Eastern a Boston. profec
seur Bryant Freeman de
1 University of Kansas re-
venu en Haiti apres 20 ans
pour nous dire combien il
a ete heureux de voir notre
nom dans 1 Historncal Dic-
tionary of Haiti public par
Monsieur Roland Perusse.
chez Scarecrow Press N.
J. Professeur Freeman
enseigne la' civilisation et
cultur- franconhone
Le professeur Bryant
Freeman nous dit que lors
de sa derniere visite en
Haiti avec sa compagne
Susan Wilson; ils s etaient
rendus a Jacmel.
Susan avait achete un
maillot ou JE
SUIS JEAN CLAUDISTE
illustre de la photo du Pre
sident J_, C Duvailer et
lui. un maillot portant
J AIME JACMEL A New-
York dit-ll. on aurait
peut-etre questionnti I'ap-
partenance de Susail Wi-i
son ;o Jteai-Claitdlsme
mais au Kensas. ce mail-
lot eut un grand succ.s do
curlos!it'

Plus loin sur rette ter-
rasse se trou'.ti.nt le grand
homme d alfaifes amer -
rain Monslie r Stanley
Kaufman et a captivante
Elaine qui dinaient avec
nonus avant daller reio:n-
dre la Princesse Briri'te de
Beaiharnais Rnmanovst)
grande collecionneuse de
peintures hail-nnes en corn
paznie de Mltine Aucou-
turier Secretaire dp Dirpc-
'ion du The l'e de la Pol
te Saint Martin. Pans el
M Gaston Ba-isan


Alexander Haig

L'atteittat centre le Gtniral


BRUXELLES .AFPt
Le Gener 1' A.lexandre Ha 2.
Commandant supreme dci
Forec de lOT-N enr Euro-
pe jusqu au SU Juin. -e 'ra-
va.t v.*,-,' tne organ's.
t on terrorize p'-;'ci' c es
I ulioC c ',i!-'.. d u'l: ai
joumn'-e i eq'j r : iq
ren .tivp a- no 1 G
"era.l 'a-r ctin! l r.. rn -
t'n.
JJal recu de ileni.-' 'Ees pre
c ses don't e to )r:- ere ic p. -
meri.-onne: 1 rag:.ne. i1 y a
un c.n. et ) ai ete ia c bie
d'une Ogtan-.-'on terroii.--
e que ]te ne n nmmera. p-.s.
a declare le C, nera. Ha:gy
au cours d une conference
de press au Quart er Gone
ral des Forc-s de 1 OTAN
'SHAPE'. a Cisteau. prcs
de Mons.

Le General Hi'g a exclu.
neanmoins., sas la n,-mmer
I armee rcputliciine irlan-
daise '.ra pr, soire,. au-
teur presume. ou debut de
'annee. d'un attentat i la
Haye qui a C, 'te la vie ia
I Ambassadeur de Grand'
Brctagnc en Ho lan.c, e.
d un autre at'en'at. peu a
pris. A Bruxcll'-. au course
duquel un homnie d affairs
a trouve la mort.
Le General Haig a igale-
ment exclu qire ses prdten
dues ambitions presidential
les aux Etats Unisr aient
pu justifier 1'alttntat.
Je n'ai pas recuellli un
soutien suffisant aux EPats
Unis pour que cela se justi-

/ -'A


f e'. a-t-il uat
Les enqueieuro admettent
(n 1--i ett* r:t couoe que
i attenta' d. "undi mi n pD-
engin ( icf ete premoe
dite ce ton-'ue da.e p.ar de
prof ft. onni'a
Cet'e premcdli aton est
conrmpe par les indicesd
ma. r.e _s r(-ct e.-ii.- cn-
g n. 'elon 'e Gctnrn.r. Hug
;ui-m-rr.e iup esentait une
charge xp .o' t de c nquan
ie a Cc -! C:iine cie d xp'u
s.fs.
Lec enquelours ont re rou
ve, a p-3xm'.te du crate r2
de 6 metres de diametre faith
par I'exp'os'or.. des flis P-o
me-tnt la mise ieu e' a-
boutuirant i tLhe a sar-ce
de 150 metres du 1 .eu de la
defiag raLlon.
Un 'Taite 'Walkies a ete
retrouve egalernm". Selonr
les enqurteurs la charge seo
trouvait dep u s pli ieurs
jours. peut tre mom0 p u--
sleurs semianPs, sous le
not opmprunt. par la voi-
ture du Geni5il

Lc General :-'aig. sou l-
gnc-t-on .au SLAPE. cm-
prun'ant sopt itineralies d I
ferents pour al'er de sa re-
sidence te chateau Gen-
deblin au Sud Est dc
Mons, au CHAPE

L'enquite pidetne. stoutes
les hypotheses sont perml-
ses, a !nd!que un porte pa
role d la police.

Une seule pis'c, lundi soir:
une mystdrieuse volture
blue dans laquelle se se-
raient tiouvds un home
parlant frangals et une fern
me blonde. L'homme, selon
un temom, auralt demand
le cnem:.n de la frontlere
frantiise tout proche Q20
kilometresi D':ux myste-
rieux motocycltes sauralent
egalcment tW aperua pet
apris 1'attentat. ce qul con
firmr la thise d'une action
longuement premedit6e.


Les mrlnents drcteurs Ha
rold E Pearson et Catheri
ne iTherinai Fearson vien
nent de faire un grand tour
a travers ila.ti. visitant
Port-au-Prince et ls envi
rons, le Cap et Jacmel. sur
lr-s suggestIons de M4clln
duerard et son marl, Doc-
teur Albert Guerard,, c6li-
bre professeur en Educa -
tion de Stanford Universi-
ty, Stanford. Californie.
qui les avalent recomman
des a. Aubalin Jolicoeur,
comme ils lava lent fasit
prdcedemment. pour le Pro
fesseur Burton BuEh et sa
femme Nancy de Stanford
University, Docteur Ha -
rold E Pearson a fait car
rlere comma spdcialiste en
maladies infectueuses et en
microbiologla, ,sa femrme
Therina Guerard Pearson
dans les allergies.


Ils ont quittd 1 Oloffson
Vcndredi apras-ridi au mu
m.nt ou, arrival, la petil-
lante Nadya Sismillah,
ecrivain-anthropo.'ogue di
plomes de 1 ,.'ni 'ersite de
Toronto. Canada.


Nadya Bismillah. petite,
mignonne est nee ezi Afri-
que du Bud, elevee a Lon -
ares, diplomoe da 1 Univer
site de Torontro Ajouter a
cola quelle a du sang in
dien, italien, Irangais. on
verra quel melange deli-
cieux transpire dans sa per
sonnalite Elle vient de fat
re. un tour de deux mois
dans les P tites Antilles
tAntigua, St Barthelemy)
Elle a 6to lrejointe plus


tard par sa ravlssante anie
J Liz Mellor. Iltoesse d' la
TWA A. Antigua don't la mere
r Eddy Holbert cllecetlonne
des pelntures haltlenns
. Liz est arrive de New York
r Les deux amies sont hsu-
reuses de p6uvoir r6cue.rirr
le temps pass. 1 une loin
de 1 autra. Elles passent
quelques semaines en Haiti


- 0


Monsieur ,Vernon Norris,
du .City School de Chatta-
nooga Tenness e et sa tem
me Betty Narris qut a tra
vaillt comme sEdacatio -
nal Broadcaster 'k Kan -
sas State University bou -
gent depuls des semaines
en Haiti A la dcciuverte de
la peinture haitienne. Ils
talentt accompagnts de
Paul Crumrine travaillant
dans la photographer Zol
fo Springs. Fla lors de leur
visit de la collection d Au
belin Jolicoeur. Ils logent
a La Griffonnm comme le
group de Peace Corps venu
de la Ripublique Domini-
caine compose de Les Ann
Woodward., biologist dAla
bama, au sourire admira-
ble Judith A. Lewis; gale
ment d Alabama. Mary
Christine Knapp (Rice Ex-
tensionist) accompagn6e de
sa soeur Kathlean Marie
Knapp de Kansas Wayne
Younquist, iRice Extensin
nist) de Seattle, Washing
ton. Christopher Jon Ber -
nard, d? Boston. travail -
lant come -Business Ad
visor for Agricultural Coo-
peration en IRepublique Do


Au fil des rencontres


LA Les eminents docteurs Harold et Thea


rina Pearson

mrnlcaine
Et come Cornelia Ste-
gemann anthropologue de
Hambourg.



Jerry M Th!nphlle, Mana
ger d? A6rocon.lor fall voir
les beautrs it les charmes
dHain& a Clara Ma~ra He
nao. Dircetrrce des "sxcir -
s'ons de Viaies Verne de
M-dellin et de Call, Colom
bie. Clara Maria Hanao jo
lie et sympahinue 'tait
Jeudi so3r a El Rancho en
compagnie d2 son char -
mant h6te et de notre cht
re amte Hildegarde Streit
wolf Schaefer .de son filt
Karl Gunter eShaefer et de
la gentille fiancee de ce
dornier Usehi G-und


Dans leur vcinsmage. se
trouvatt Betty Rousseau, de
BEnvelles. Betty est vnue,
explorer ses prssibllit6s
,d organiser des tours en Hal
ti pcur das belges voya -
geant dans la Caraibe. Elle
6ta!t en conversation avee
le Directeur du Tourisme
Haitirn en Europe M Henri
Bernardin a oui nous ve-
nions de la presenter.

L'expert Chilien Andrea-
Sosa-Clavel montra les
beauties et les cliarmes de
la Perle des Antilles a
Lloyd Kolmr. President de
Lloyd Kolmer Enterprises
Inc (65 West 55 th Street,
N Y1 Ft sa belle femm?
Dede. (a real stunner') Ce
soit des clients de 1 Habi-
tation Leclere, dirig& par

Monsieur Gu'eclard


I .


!i TOUTE L'ANNEE,







DEGUSTEZ LE JUS DES FRUITS HAiTIENS


FRUITANA


Une rellssite haitienne


aaa31nnwjrN*)*bnn- fL+~+~~)t%,)dlr3fl1 uns.Saomat~wf a ~+n) nVlbm *% ,rW'C'wwn-Vofnifln m


Pour voitures et camioitts


ACHETEZ A


LA MASON DU PNEU


!-'w 19, RUE DE L'ENTERREMENT, 19









.. .

















LES PNEUS DUNLOP I



Radial, Nylon, Polyester


DUNLOP FOUR PLUS DE DURABILITY

DUNLOP POUR PLUS D'ECONOMIE

-cCioaoa E O Oaiaaaaoao OSQe CCig alDO ua o as sga L


~-, -----------p ~L~P-- I











PAGE 8 MARDI 26 JUTIN 1979




CINE THEATRE TRIOMPHE PRESENT

Midi 2 heures 4 heures (en permanence 4 heures 30 et 8 heares v


CE SOIR

SALLE I $ 1.50 et 2.00 SALLE II $ 1.50 et 2.00 SALLE III $2.00 SALE IV $ 1.50
LA CAGE AUX FOLLES UN PAPILLON SUR L'EPAULE L'AMOUR EN QUESTION MIDNIGHt EXPRESS
1.5-- 2.00a g SAL 2.00AL$ 1.
SA L-I$150e 20 ALEC S-OIJQR -='=)" -________--.__._;7.. .--._ -, -- =-......


Depuls deja plusteurs annees la TRANSCONL X
oeire un service rapide economlque e! comply cr
contaner scelle de MIAMI d PORT AU PHIN( [
Maintenan! nous offrons duss5 uf ,esvice pd Itlefe
des elats,les plus impornits des U S A a HAlTI i
Vos docurments son! aussi prepares padr us e nous
ta'sons aussi la consolidator
Pou' de plus samples inltormeron contacle,

MEMBRE CHAMBRE DE COMMERCE D HAITI!
TRANSCONEX CONTAINER SERVICE S A.
123 Rue Ou Centr ,age Ralpt Perry
PORT AUPHINCE HAIli
L TEL 2 1555





Sommes interest. s
A considered l achat. tcrran:s prdp .
truction de malsons de re.sid(,ic
Au choix ACHAT CASH n,.;

DEVELOPPEMENT EN PARTICIPATION
Toute dimension raisunnablc d:ui. nv.rc:, Port-au
Prince nous interesse
Contactez-nous aulourd hul mmnic

ROLACO Lalue 102
TELEPHONE 2-5735
@@7/7.400


Football :
bat ArRentine: 2-1
BUENOS -jitis L'equipe du Reste du
monde> a battu celle d'Ar-
gentine par 2-1, en match
amical anniversaire du 'ti-
tre mondial de l'Argentine,
lundi oair t Buenos Aires.
(Mi-temps : 1-0).
Un but marcque centre son
camp a. la 69eme minute
par P'argentin Luis Galvan,
a permit A 1'e6quipe du eres
te do m-ndes J'egaliser de
vant ceile d'Argentine iqui
avait ouvert la marque i la
29eme minute par Diego Ma
radona i avani de l'empor-
ter fnmaiemen grace a Zico,
a la 74e-ne mmute.
Cette vicLoiie de equip"
du .Reste du Mondei esa
ampiement jusn:fiee, tant
sur le plan tes occasions
qu elik i et creee que sur
ceiui do 1iOr;.nisation tac
iqure En idvanche. les
clh.inpiuis du montde tinio
res e i .ir Dtioups. nmalgre
les el orts d Ardi es et d(i
C.aradol)n.I un' 'ilt iclur
p:ni? mlaui-s mii ch depuls
des anml tcs.
Art nitir. Fl:i 01-
pull-, ra .I Passart'el ,
T..a"i i 'i ie Gailegos,
':.r 'idti A hr i ti'lll i 1 1A-
It i[l il It \:t' IV ii:tI-


uoi '\ t. etl)l




I l (' 1. i it hC i,




I-\ SFt I-:1 I 'I- r )' N PAT I
PR' I AJlin VERLY

AVIS

On trouvera la deuxiemc'
eds:;on d(i ouvrre< de Mi
Ae:,r- Ar .r' t :.: CIViISATTON ET DE-
VELOPPEIMEN-I dans tou-
eos es .ibrarit.,- de la Capi-
tale et de Petiorn-ViIle


Turgeau sans eau
Que se passe--11t la la Ca
mep ? C'est journellement
que de partout nous parvien
nent des doldances. Apres
tant d'autres, c'est mainte-
nant le tour des habitants
de Turgeau preclsdment le
.(Block comprise entire le Sa
cre Coeur) et tes Trois Be
bes, qui se plaignent d'etre
prives du prdcieux liqliide
ce, depuis des semalnes.
Nous sommes certain que
le service responsible de la
Camep saura faire un. ef-
fort de ce cot' 11.
De Yeau. de 1'eau Turgeau
en a besoin




LES EXECUTIONS AU
GHANA :

Confirmations et
precisions de la
Radio
ghaneenne

LOME 20 JUIN (AFP)

Le General Akurro; aicien
chef de 1 Etat Ghaneen,
destitute le 4 jiain dernier.
a ele execute mard4 ainsi
que cinq autres personnel.
a t'itnfirlme natrdi lI radio
Giianeenne. captee a Lome

.Les rinq a:utres person-
ines Atl le general Afrifa
qui iivail etc chef de I Etiat
en l1967-;K. a vant dorngani-
se'r des lecl.'ots et de se
retlier eni fav'or de la se-
i inde riptiu)ltitie. le colo-
il Aniediine. F'clli. ;an-
iien miinistre des a lffaires
etrangeres. le colonell Alme
dine. ancient ichef d Etat
Major de la marine. le ge
ral Kotel. anc'en chef d E
tat Major. et le general
Boakye. ancient comman-
aant de 1 aviation.

Ces six executions inter-
viennent dix ioura exacte-
ment apres le, executions
du general Acheampong,
anceen chef de 1 Etat. et du
commandant des garde-fron
tieres.


AVIS
DEPARTMENT DE
L AGRICULTURE, DES
RESSOURCES4
NATURELLES ET DU
DEVELOPPEMENT
RURAL

Damien le 21 Juin 1979
Aux Agronomes de DIs
trict /
Objet : Concours d admis
sion k 1 Ecole Aloyenne d A
agriculture et a 1 Ecole d In
firmiers Veterinaires.
Un concours pour le re-
crutement d une nouvelle
promotion d etudiants pour
1 Ecole Moyenne d Agricul-
ture et 1 Ecole d Infirmiers
Veteriuaires aura lieu at
Damien le mardi 25 septem
bre prochain a partir de
7 h 30 a; m; an local de
la Faculty d Agronom'e et
de Medecine Veterinaire
(FAMV)
La Direction Generale
invite les Agronomes de Dis
trict ik proc6der as une pre-
selecCon des candidates le
mardi 28 aoit, a 9h30 a;m;
au siege de leur District res
pectif Cette pre-selection
se basera sur une epreuve
ecrite en francais, don't les
elements leur steront four-
nis en temps opportun par
la FAMV. englobant les
matieres suivantes : arith-
metique. sciences naturel-
les, geographic i'hysique et
economique. tette ipre-se-
lection visera a degager
les aptitudes doI candidate
aux oiiItons agroles rcleet
su)n adaptabilite 11n inilieu

iLc postulant doit present
ter an moment de 1 inscrip
tion qui se fera exclusive
iitnt au isureat d u isctit
dunt re I sonti domicile.
les pieces suiv'nts :
lo) I'n certifrcat du dernier
etablissement frequent at
lestani qu il a1 teimin les
course de la (lasse de second
de
2o) L acte de naissance
i fiLge maximum requis est
de vingt et an (21) ans re
volu a dfite d incr'ption)
3o) Un certificat du Presi-
dent de 1 administrationn
Communale de sa localite
notif'ant qu il est resident
et domicilie dans une corn
munaute rurale sans inter
eruption de 1974 a cette date
40) Un certificate de bonnes
vie et moeurs
50o) Un certcat medical de
date recent -ttestant :
a) quil na a.ucune ma)
formation physique ou ne
souffre d aucune maladie
mental;
b) qu il est en bonne san
te
60) La carte d identity et
une photo de date recent
seront annexes a la feuil
le d examen du cand-dat
Chaque postulant se pre
sentera a cet examen de pre
selection avec quatre feuil
les vierges de paper qua-
drille et un stylo
L agronome de Distr ct
transmettra ai la Direction
General dans le meilleur
des delais. apres les exa-
mens, les ipreuves pour
leur corruption A cet effet
Ia sera former un comite in
tegrant des membies de la
Faculte et des Techniciens
professeurs a la Faculte
Les resultats seront envo-
yes a la Direction Gencrale
qui communiquera a chaque
agronome de district les
noms des postulants rete-
nus pour 1 examen 'nalC
de selection Co dcrnier au
ra lieu le mardi 25 septem
bre de I annee en course S
Damien sous la responsabi
lit6 du Decanat de la Fas
cult d Agronomic et de
Medecine Veter'naire -.
Les inscriptions aurontl
lieu dans les districts agri- q
coles ci-dessous ment'on-k
nes du 16 au 24 about pro-V
chain l
I District de Port-au -s
Prince M Cepna CilJestin L
2 District du Cap-lHait'enj
Agr; Jacques Dolc6 I
3 Ditrlls, >Ide St-Marc
AIr; Michel Lajoiie
4 District des Cayes
Agr; Max Mosnds'r
5 District de P'ort-de-Paix
Agr; Gerard Nozine
6 District de Pet't-GoAve~
Agr; Lesly Martelly t
7 Districrt de Belladere
Agr; Jacques Myrthil
8 District de Belle-Anse1
Agr; Iequiere Mialhurin
9 D'strlci Je Junrmel
Air; Krick Niailles
10- District re Jfrcmie
Agr Antuine .In Baptisle
II- District de H'nche
Agr; Jean Guichard
12- District sesg Gonaiv es
Agr; Emmanuel Fabien
Marcel Dtpestre
Directeur Gintral -


Seminaire a 'Institut National


(Suite de la lere page) d) Assurer 1'entralne-
ment continue du person-
nel technique des entrepri
de seminaires de travail pen ses responsables de l'orga-
dant lesquels les particl- nisation; de formations spl
pants interviendront en u- cifiques au sein des entre-
tilisant la technique de dy prises et dans le cadre du
namique de groups. syst6me haitien de forma
Les objectifs. principaux tion professionnelle.
des trois seminaires proje-
tes sont :


Le premier s6minaire se
ra organis6e b 'INFP du
lundi 9 juillet au vendredi
13 juillet. Les participants
sont des delgu6s de nos
Departements Minlst6riels
et d'organismes intdress6s
m la planeflcation de la for
mation professionnelle.


a) Etudier les different A
61ements qui peuvent in-
fluencer l'organlsation d'un LIVRAISON D'EAU
systeme haitlen de form LI A ON EAU
tlon professlonnelle et si-
tuer les criteres a retenir
pour l'utilisation rationnel- O alo
le des resources humaines
sdeaupas 2.800 Gallons
du pays. 0

b) Etudier, avec les res-
ponsables des organismes SERVICE RAPIDE
publics et des entreprises
privees, les principaux pro 2-3193 o 2 5602
blames de main-d'oeuvre
rencontres et chercher les U [ 2-5602"
moyens de les resoudre.

c) Former une equipe de PORT-AU-PRINCE DELMAS
technicians appelee a de-
dans l'entreprise et dans
les petites unites de pro-
ductions pour determiner 2C@C'C@ -c/OOd-O cocce-oo-ccccooococ/.-.
qualitativement et quanti-
tativement les besoins en '
formation professionnelles
et les demoentndes de nmain1-
d'oeuLvre.

PESULTATS ESPERES Import Export Custom service
a1 Adapter aux realtes
du pays et atuxi ncessites ACCEPTED QUELQUE SOIT LA COMMANDI)E ItOL
d1i dcveloppensent l syste LES E TATS UNIS, ET ASSURE LL TRANSPOItT DLES
ic hialtlcn de iformll tion
rofessioinnelle. MARCIIANDISElS VEILS PORT-AU-PREPNCE.
bi ArrlVer a t111 l le Ira1
ion des criteres deviant S'OCCUPE DES FORMALITES DE DI)EDOUANIVIE'NT,
guider les techniques de OFFi"lE UN SERVICE D)E VERIFICATION DOUA-

nes humaines. NIERE ULTRA RAPIDE ET DANS UN MINIMUM
DE DELAI.
c) Former des jeunes et D DLAI
des adults, ur tout le ter
ritoire national, a difof- C CA
rents niveaux de qualifica- QUICK CAR
tion et de responsabilite L
aussi bien a des functions FACILITY LA LIVRAISON DES COLIS A DOMICILE.
de planification de la for- S
nation qu'a des functions ETAGE ALL AMERICA CABLE TEL.: 2-43612
d execution et devaluation.


Precisions du A petit St Pierre
Ministre BERNARD
(Suite de la lore pagel BIJOUX DE M ER

de 1 enseignement en Haiti PETION VILLE
en depend. A I'occasion de son



A proposdee la decentral 3eme anniversaire d'ouverture le 29
psar justoremet ntravers iuin 79, un Rabais de 25 pour cent
ces jours-cl, le Ministre Berl
nard nous a laisse enten- sera accord du 15 aiz 30 juin sur
dre que dans conception
cet elargissement des epre tout achat cash des articles
ves du Bac lao Cap et aux
Cayesi ne peu, pas consti- suivantS :
tuer la decent'alisation pro
prement dite Dapres lui BIJOUX EN OR ET ARGENT
et c'est vers eelt objectif CORAIL ROUGE, ROSE, BLEU, MARRON,

vraiment dcentralisation; il MAUVE ET NOIR
faudrait que. dans chacun PERLES DE CULTURE
des d6partements du pays JADE, LAPIZ, OEIL DE TIGRE, I'IERILES
il exislat re de 1 education national
pouvant prendre des decl- I)ES BIJOUX ET OBJETS D ART EN IVOIRE
sions et repreocntatif de la DES BIJOUX EN ECAILLE, COQUILLAGES
volonte du minstere C'est a ET CORNE DE BOEUF
quoi d'allleurs que tend son
d partemenl. A moyends o D'AUTRES BIJOUX DE FANTAISIE
longs terms. Mais en po- PIARFUM COSMETIQUE, ARTICLES ,
sant chaque jour de nou- POUR CADEAUX

veaux salons. Phone 7-1744 Pition-Ville
WObert LAHENS V
000QXDOXD O^*00DOW~o-vDDDDDDDDa039gton-M->x3an--v^-^..an^-


PEST C HT


Deratisation




Extermination




Fumigation


Protkgez votre maison


centre les termites et chauve souris


Delmas 4S, Buildine Curacao Trading Tel 6-0431


-Fk = --- -.-s-s - -- ',- - - -- 1 z


(

1
1
I
]
(



1
1

(
I
(




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs