Title: Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/10292
 Material Information
Title: Nouvelliste
Physical Description: Newspaper
Creator: Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date: January 17, 1979
Copyright Date: 1979
 Record Information
Bibliographic ID: UF00000081
Volume ID: VID10292
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: acn6482 - LTUF
0012544054 - OCLC
000471641 - AlephBibNum

Full Text

L tAMORl'


INQUIETUDE


INTERNATIONAL

sur L'avenir Politique de I'lran


PARIS, AFP)
Lexploslon de jole qul a
slue en Iran le depart du
Clhah contrast sigullere -
11t1t'Il ave les prooclcupa -
hions suselttes dans le 1 in
de par I 'luertitude ,5ur l'a-
venir pohillque de ce pays
cilf du Moyen Orient.
C'estI Pi Occident que s'ex
prinentl avec le moins d'am
biguile les craintes provo-
qtolets par les risques d'lnsta
btliti de ce pays.
Un retirement de la politi
que suivie par le Chah, une
alliance de l'integrisme Mu
sulman incarne par l'Ayatol
lah Khomeiny et du Marxis
me, peu probable pour le mo
meant, ferait incontestable-
ienllt courir de grands ris-
ques a 1'economle Occidenta
le Et cela. non settlement
ein raiison de la localisation
(id 1 Iran. qui a deux mille
ntllt 'ents kilometres de
lrnIti)tPc', avec 1'URSS, mais
t mgtlemnit ta cause des pos
sibilites de contiaglon dans
lat region don't la stability
a -teia et menacee par les
t e'iinsiMenis d'Afghanistan
rt du Pak.stlat.
Ce it est d'ailleurs pas un
liu.sard osi, a 1'exception de
lau soyrie et du Sod-Yemen',
Iti.s es vuisuins de Ilhran
tU ilss soitieslt progressistesa
(i con.sirvaeuirs,) ont obsei
\ mulie grande prudence
dl.is letiir reaction ai dO -
part dii Chal. Seul le Presi
delt Sadate lii a reserve un
m aicueil chaleureux, manifes
l.st iunse reconnaissance
liu cournte ell n politique, en
depit des risques que ce
):I lult it courir stir le
pltin interieur ou, comnme
It,1 ,; e touS leIs prys Arabes,
.s iansifestei une recrudes -
eutne de lortu loudoxie Mlsul'
mane.
Nit.s usn pays come I'lran
repute progressiste craint
hlui autssi qua la faveur d'u-
ne event uelle atucre civil,
1'URSS naccroisse son in -
Iluence chez son voisin. El
Si comime tOLs les pays Ara
b'. 11i se retouit de voir s'ins
tuttier en Iran un regime
carrement hostile a Israel.
lI iuquiete auissi sans doute
a 1idee que le succes triom
phIal de 1Ayatollah Khomei
iny. puisse reveiller la com-
munaute Chite d'Irak, lar-
'smcnnt majoritatre mais
,.ans grand poids dans la di


reaction politique assure
principalement par des Sun
niLes. 11 va sans dire que
les pays du Golfe se prdoccu
pent egalement du sort qui
leur sera r6serv6 si l'Iran, a
press Saoudite de remplacer
dans le role de xlran des Pahlavi.
Les declarations. et les
cris hostiles aux amgricains
n'ont pas manqu6 d'inqui6
ter ceux qui craignent de
veritables renversement d'al
llances dans-ce pays.

Ce risque ne parait pas
Otre retenu comme sdrieux
.en Europe, ou notamment la
France, et derriere elle la
Grande-Bretagne et l'Alle-
magne Ffdfrale, semblent
esperer que le regime a ve-
nir, base sur une coalition
entire l'armee et les reli -
gieux, preservera les inte -
rets de 'Occident.
Le succas du (Saint Horn
met qui de son pavilion de
la banlieue parisienne a
reussi a carter le Chah, in
qu ete a la fois les pays tr,
ditionnellement Musul -
mans et Il'Union Sovietique.
Pour une capital comme
Ryad, en effet, 1'exemple de
i'Ayatollah pourrait renfor
cer les ,Ulemas> que le de-
funt Roi Faycal &tait parve
nu non sans peine a con-
vaincre de ia nucessit6 d'a-
vec prudence. 1'Arabie Saou
dite a certain progrds ve
nus de 1 'Occident, comme
la Television.
Pour 1'URSS qui, pour le
moment, pourrait se rejouir
des changements interve -
nus en Iran, mais don't la
population Musulmane se-
ra largement majoritaire en
l'an 2000. il existe un risque
de contagion au cas of sins
taurerait dans ce pays un
regime de pure orthodoxie
Musulmane.


DIRECTEUR : LUCIEN MONTHS
ADMINISTRATEUR : Mine. Max CHAUVET.


Nouvelles de 1'Amerique

Latine


MEXIQUE: POLEMIQUE
AUTOUR DE LA
VISIT DU PAPE

MEXICO (AFP)
Le prochain sejour du Pa
pe Jean Paill II a'f'ff-'l"-
que a ranim la vieille po
lemique qui oppose parti-
sans et adversaires de I'o-
tablissements de relations
entire l'Etat mexicain et le
Saint-Sifge.
Le President Jose Lopez
Portillo a critique mardi
ceux qui. au nom d'une pr6
tendue defense de la cons
titution, se ddclarent hosti-
les la visit du Souverain
Pontife.
Le chef de l'Etat, faisant
allusion a cette visit, a en
effect declare : tnous avons
confiance dans nos institu-
tions et ne craignons pas
la contagion. Nous sommes
capable de rencontrer qui
que ce soit avec respect.
fierte et dignitbe.


CHILI : SUSPENSION
DU BOYCOTTAGE
COMMERCIAL

WASHINGTON (AFP)
Les responsables syndi-


Hier Aujourd'hui,

et peut-etre demain..
Par Carlo A. DESINOR


-I-
Un mal qui nous tue : vou
loir reussir 'sts efforts...
Chaque haitsn rOve d'e-
tre, dans son domaine, le pic
de la mirandole. Aspiration


Les Etats Unis


et le Nicaragua


WASIINGTON 'TAFPt

equipft cl inmediateurs
(1111 title Ideplus trois mois

-'.,ii |uet la trioSt au Nicara
; a mli t ac tt de d quii tter le
.1.stit' tit itt ii' l ttir(s tpropo
-," I;II:, (W tula i de nouveau
I'''ll 'I' par le Pre.ildent
Ai-is:o Sonojza,. apprelnd-
i'll ii tcic lai a W wa:l'unton
dl( .' )iUietts inlormee.s

L Amihbas.sald'ur americain
W lliam Bowdler, qui ineiil
c'it te 10 i.lsion d(t' nediat.on
:ivet' des repre'ntants de la
Repiu'l bliquti Dtiini' cain, et'
du Guaitematla. aurlit dcila
re vnidredi drenier au Pre-
sdrnitt Somoza. quce les der
Jitires proposillons des me-
d;ateurs constituaient un.
mminimuim acceptable com-
me base de futures negocla
lions ayant quelques chan-
c's de beneficler d'un con-
sensus national-..

Les mediateurs, qui a-
vaiient propose l'organisa-
tion au Nicaragua d'un pie



REPUBLIQUE DOMI

Le Paoe priera d

la Vierge de 1

ST-DOMINGUE -- iAFP)

Le Pape Jn-Paul II priera de
vant l'image de la Vidrge de
la Haute Grace, image ve-
neree par les dominicains
depuis 1914, lors de la gran
ae messe publique qu'il celd
brera le lour de son arrive
S Saint Domingue, le 25 jan
vier, a annonc6 mardi l'Eve
que ,de Higuey, Mgr. Hugo
Polanco Britto.
L'image sainte sera trans
portee .de la Basilique de
Higuey. a 200 kms. a l'Est
de la Capitale, a la noncia
ture de St-Domingue, puis a
la Place de 1'Independance.
of le Pape concr lbrera S 16
heures (locales) la messe
avec le Cardinal Octavio Be
ras et les sept autres Ev6-
queas du pays.
Cette image fut sanctifide
par une bulle du Pape Be-
noit XV en 1922 et bien que
la patronne de la R6publi-
que Dominicaine soit la Vier
ge des Misericordes, la Vier
ge de la Haute Grace b6n6fi
cie d'une v6ndration bien
.'f


biscite, souhait.ent qu'une
autoritt international exer
ce -une. etroite surveillan.-
ce, sutir le scrutiny. en coo-
peration avec le gouverne-
ment et les representants
Siu Front clargi de l'opposi-
iion

Le President Somoza s'est
-lusqu'a present refuse a ac
murder lun role de control
a une instance internatio-
nale, estimant qu'il s'agis
sail d'une violation de la
souverainete du pays.

Les mediateurs et l opposi
1,on soihsaitent eealement
que le plebiscite decide du
depart ou du maintien au
pouvoir du chef de l'Etat.
Celui-cl. en revanche. a af
firm que s'il tait battu.
11 resterait neanmoins au
pouvoir et collaborerait a-
vec opposition.
L'Ambassadeur americain,
presentant <, au
President Somoza. aurait af
trnme a ce dernier que s'il
persistait dans son refuse,

(Voir suite page 5)


INICAINE

levant l'image de

'a Haute Grace

plus grande des fideles. L'E
glise l'a d'ailleurs designee
comme protectrice de la na
tion.
Le deplacement de cette
image constitute un evene-
ment d'importance. Son der
nier voyage a la Capitale
remote a 1944, lorsque fut
celebr6 le centenaire de i'In
dependance national.



St Domingue :
Le Pape adressera
un message aux
Nations Latino -
Americaines

SAINT DOMINGUE (AFP)
Le Pape Jean Paul II a-
dressera un message de
Paix et d'6vangdlisation aux
Nations Latiho-Amdricaines
au course de sa visit &
Saint Domingue, a annon-
cO mardi dans cette ville
un fonctionnaire du Vati-
can.


en tous points legtime, d'ail
leurs.

Mas, au licu de truvailler,
serieusement de se sacrifler
a son reve, fort souvent, il
choisit la voit facile, floue
nuageuse qui 1'amene a la
reussite dans l'apparence.
Pour lul, il est plus impor
tant que les autres le pren-
nent pour cc qu'il nest pas
plutot que d'etre vraiment
la valeur reelle, vraie, capa
ble d'etre utlisee par les au
tires, pour les autr's, dans
le sens, de leur avancemnent
et de leur bonheur.

La reussite durable in
pout etr,. le fruit que de I'ef
fort quitie du s.oTrific, du
travail honnet-. Elle est d'a
board nt:Imn. El-, n'a pas dr-
prix.

La reu s te matcrielhe a .u-
lemniit est negociable, temn..
pora're. Ellf' ne peut etrec
que materielle.



Ciment d'Haiti

L'affaire du Clini-nt a Hai-
ti se trouverait au meme
point, a e n v i r o n
quatre jours de la date
d'exp'rat on le 20 janvir, de
1 ult matam lance pal le syn
dicat de c-tte cimenterie.
Les ditferentes reunions te-
nues entire celul-ci et la Di-
rection de cette us n' n'arri
vent pas a d'bloquer la si-
tuation. En attendant, le
plus complete silence est gar
de autour des ndgociations.

Mais, selon les declara-
tions publiqucs du President
du Syndicate, il semble qu'on
est loin d'aboutir a un con-
sensus. II a r6vel a la Pres
se que le Secrdtaire d'Etat
aux affairs Soces M. Hu
bert de Ronceray lui a de-
mande de n'envisager aucu
ne action avant les rdsul-
tats de la Commission d'en
quOte qui se penche sur le
cas du Ciment d'Haiti. -In
terroge, M. Jean Pierre, pr6
sident du Syndicat des ou-
vriers du Ciment d'Haiti ne'
carte pas la possibil'tO d'u-
ne reaction de ce syndicate
si les exigences. qu'il a foI
mules dans une lettre a-
dress6e le 3 Jpnvier 1979 au
Secrdtaire d'Etat des Affai-
res Sociales, ne sont pas sa-
tisfaites. Ces ex'gences por-
tent sur la rlintegration des
118 ouvriers licencids et le
depart de huit technicienu
Strangers qui fqurntssent
leurs prestations a cette ci-
menterie.

On se rappelle que danu
une lettre responsive, er
date du 5 Janvier, le Direc-

(Voir suite page 8)


caux de sept pays d'Amnri-
que du Nord et du Sud ont
decide mardi 6 Washington
de suspendre indcflniment
la menace de boycottage
commercial du Chili. ap-
prend-on de source syndi-
cale.

Les responsables syndi-
caux du'Canada, des Etats-
Unis. de Psnarnma. d u Vdne
zudla, de la Colombie et du
Chili se sont separds mar-
di soir apres deux jours de
reunion sans fixer de date
pour un 6ventuel boycotta-
ge et sans announcer d'autre
reunion.

xxxx

VENEZUELA:
ACCUSATIONS
DE CORRUPTION CENTRE
DEUX ENTREPRISES
NORD AMERICAINES

CARACAS (AFP)

Plusieuns hauts fonction-
naires d'organismes d'Etat
(Aviation et Petrole) ont
semble-t-il touch des corn
missions de compagnles
Nord-americaines afin de
conclude des accords avec
elles, ont declare les auto-
rites venczueliennes.

Dans les deux cas, les au

(Voir suite page 7)

IRAN :

La fortune du
Chah selon le
<,Washvgton Post,

WASHINGTON (AFP)
La fortune du Chah d'I-
ran et de la famille impe-
riale pourrait depasser 20
milliards de dollars, affirmed
mercredi le //Washington
Posts dans une information
datee de Teheran et citant
come source un economic
te iranien.

Selon cette source, les in
formations evaluant la for-
tune personnelle du Chah
a environ un milliard de
dollars sont sous-estimation o.


Le te d'autres sources iranien-
nes affirmant que les reve-
nius de la famille imperial
provenaient a la fois du pe
trole, de vastes investisse-
ments et meme de contre-
bande de drogue a laquelle
aurait ete melee la Prnices
se Ashraf, soeur jumelle du
Chah. Les affairs de la fa
mille etaient gerdes par la
foundation Pahlevi, en prin-
c'pe une institution philan-
thopique mais en r6alit6 une
vaste entreprise d'investis-
sements, ajoute-t-il.

Le journal fait mention
d'une liste circulant a Tehe
ran et enumerant 207 entire
prises da-ns lesquelles la fon
dation ois la famille impe-
riale auraient des inter6ts.
Cette liste, ajoute-t-il, a Ote
etablie par un employed de
la foundation.


*RCREDI 1 PJANV.IE 19
No. 30M9 I


T616phone : 2-2114 Bolt. Postal : 1316
Rue da Centre No, 21


Introduction

a l'etude de la franchise dou


La Franchise Douanidre a,
ete depuis plusieurs anndes
l'objet de la plus grande at
tention de la part des Pou-
voirs Publics.
En 1962, alarmed par le
tuflot sans cesse croissant
des Franchises, le Secrdtai-
re d'Etat des Finances et
des Affaires Economiques
demand i la Direction
"du Revenu Public d'6tudier
la question. Ce travail de
pionnier a permis d'dtablir
31ne mnthodologie et de
constituer une ra e rence
trds prdcieuse pour les ntu-
des futures.
Le Ddcret du 13 Mars
1963 est venu rdglementer
la question de franchise. Ce
lua du 8 Octobre 1969 y a
apportd certaines limita-
tions.
Une nouvelle etude sur


la Franchise Douanilre a
6td entreprise par la Direc
tion des Affaires Economi-
ques suivant le mgme mode
le de fagon a pouvoir tirer
profit des measures ddjk ef
fectudes, en comparant les
diverse situations observes
au courses des periodes 6tu-
dides respectivement. Cette
fois le champ covert est
1'exercice 1973-1974.

La methodologie Otablie
par la tabulation est la sui
vante: Les donndes ont ete
depouilldes et collationnrdes
d'aprds 5 series pr66tablies:
A Entreprlses Nouvelles
B Corps Diplomatique
C Institutions Religieu-
ses ou de Blenfaisance
D Services Publics et
Organismes Autonomes
E- Hotels, Particuliers, Di
vers.


Chaque
rubriques
mitres. 2
facturds.
quipemen
rubriques
nomle de
r6e et la
donne la
1'univers

Certain
corddes
ne sont
cette dti
naes. La
gazoline
d'une Ott
ndes que
lies sont
de capac
t6 money
rentrer
pour bie


NOUVELLES DE IN


REPUBLIQUE DOMINIC


LA HAUSSE DE LA
GASOLINE

SANTO DOMINGO La
hausse des prix du petrole
preoccupe bearcoup les mi
lieux Dolitique', dominicains.
Les dirigeants du PRD ma
nifestent leurs inquietudes a
1'egard des troubles et du
climate de guerre civil qu'a
suscitds dans l'Ile voisine de
la Jamaique l'augmentation
des prix de vente des pro-
duits p6troliers Ils crai-
gnent qu'une situation iden
tique ne soit crdde en R.D.
par les elemertq balagerils-
t5s. Aussi, ont-ils ozeomman
d6 au President Guzman de
faire rdsorber la hausse du
coft par les fortes taxes
dimportation sur ces dits
products p6troliers.


sur le march noir de la Ca
pitale. Quoique le peso do
minicain soit a parity avec
le dollar, l'on demand main
tenant 26 pour cent au lieu
de 21 pour cent dans les opd
rations clandestines de chan
ge au march paralldle.

LA CENTRAL
ESPERANZA

PORTO PLATA L'ouvertu
re de la Centrale Sucridre
Esperanza dans le Nord-
Ouest de la R6publique Do
minicaine a df ltre retaTd6e
d'un mois. Pre- de .500Q hec
tares de canne y ont dtd la
proie des flames. On en
rend responsables les quatre
deldguds du Parti Rdformis
te de l'ex Prdsident Bala-
guer.


MESSAGE PRESIDENTIEL Les ouvriers agricoles hai


SANTO DOMINGO On
cro t dans les milieux infor
mds que le Presidest Guz
man s'adressera vendredi
soir au Peuple Domin'cain.
Beaucoup de gens estiment
que, dans ce message, le Prd
sident parlera de I'augmen
station des prix du pdtrole
d6cretde par 15OPEP et des
measures prises a ce sujet en
R. D.

PAS DE POLITIQUE

SANTO DOMINGO- Le por
te parole du Pala's National
a ind que que la mise a la
retraite d'officiers superieurs
des Forces Armees obdit a
deux criteres : lo) mettre
un terme aux activit6s pol'ti
ques de la part de membres
d's Forces Armdes 2o) dO
tru're les chapelles, groups
et clans qui existaient dang
les Forces Armees.

BAISSE DU PESO

SANTO DOMINGO- En ral
son des fortes demands de
devises nord amdricaines,
la valeur du peso a ba'ssd


Visites



de gxands Sp cialistes
DU CREDITT COOPERATIF ET DU CREDIT AGRICOLE


Sont arrives en Haiti deux
importantes personnalites
des Organisations Mondiales
ou regionales dans le domai
ne du Cr6dit Coopdratif et
du Credit Agricole : M. A.A.
Bailey, Directeur G0ndral
du Conseil Mondial des Coo
operatives d'Epargne et de
Credit (WOCCU) avec sidge
a Madison, Wis. U.S.A. et
M. Paul HObert Vice-Presi-
dent de Cr6dit Union Natio
nal Association (CUNA). As
sistant Executif de l'Admi-
nistrateur de WOCCU et Vi
ce Prdside4ft et T r 6-
so r i e r de la CARE,
Organisation tres connue en
Haiti pour son aide aux po
pulations pauvres.

A noter que le Conseil
Mondial des Coopdratives
d'Epargne et de Crddit (W
OCCU) reprdsente 44.373
Caisses Populaires group
50 millions et demi de mein
bres rnpartis dans 67 pays.
Accompagnds de M. Marc


Scott, repr6sentant de CU
NA en Haiti ils ont eu des
contacts avec des personna
lites de haut rang, des Tech
nicieris engages dans leur
branch d'activit6s.

Ils ont 6t6 requ par l'Am
bassadeur des Etats-Unis en
Haiti M. W. Jones, le Direc
teur de 1'AID, M. Lary Har
rison, le ous-Secrdtiare d'E
tat de 1'Agriculture l'Inge-
nieur Luclen Duvivier, 1'A-
gronome Gdrard Neptune de
AID, l'Agronome Rodini Con
te, Directeur du Bureau de
Credit Agricole (BCA), M.
Edouard Tardieu, President
de l'Union des Calsses PopU
lalres de l'Ouest (UCPO), A
gronome Robert Cassagnol.

La visit de ces Messieurs
i la Chambre de Commer-
ce d'Haiti a Wte des retrou-
vailles entire M. Bailey, ori-
ginaire de la Jamaique et

(Voir suite pae 8)


HONG KONG (AFP)
Le nouveau Gouverncment
Cambodgien a revendique,
lundi, la piopriet dee tous
les biens detenus par les re
presentations a l'etranger
de l'ancien regime Khmer
Rouge, annonce mercredi l'A
gence vietnam,enne d'lnfor-
mat ons, captee a Hong
Kong.
xxxx x

Selon la premiere enquete
d'opin'on effectude en Chine
deputs la prise de pouvoir
communist en 1949, de nom
breux chino s estiment que
les Dro'ts Civi.ues n'ont pas
ete respects dans leur
pays et que la vie culture:le
y est monotone.
Le sondage a Ot6 effectue
par le mensuel d'extrdme-
gauche de Hong Kong Hs'ing, a Pekin en Decem-
bre dernier, avec la permits
sion des automitIs chinoises.
Les personnel interrogees
ont 6ti chois'es notamment
dans une commune popular
re, une unite militaire'et un
hospital. Toutefois, malgr6
1'accord des autoritds, cer-
taines personnel ont refuse
de rdpondre aux questions
poses.
x x x x

LE CARE (AFP)
L'ancien Pr6sident amdri-
cain, M. G6rald Ford, est ar
rivd mercredi aprds midi au
Caire en Compagnie de son
spouse pour une visit de
'deux jours en Egypte. II a
Otd accueilli a l'Adroport
par M. Hosni Moubarak, vl
ce President de la Repu-
b.'lque.
M. G6rald Ford doit-se ren
dre jeudi matin & Assoulan
ofi il s'entretiendra aves. le
President Sadate. II sera ac
cueilli & l'Adrnport dlAss-
ouan par le Chef de 'ta e
gyptlen et un accuoll popu-
laire lul sera reserve dans
cette ville de laule Egyp
te oii se trouve djai depuis
mardi le Chah d'Iran.,
xx x
LONDRES (AFP)
La proposition du Premier
Ministre Britannlque James


tiens de
talent en
but dep


5''?


NouVeau Pr6fet
*. aux Gonalves
SMonsieur Edouard Bedouet
yient d'8tre nqmmd Pr6fe(
des Oonaives.
II replace Evrard Qull-
laume nomm6 il y & peine
une semaine, qui hier ecne
re avait remplac6 'Gilbert
parthold, nomm6 aujour -
d'hui & la place de Martin
Augustin, Pr6sident de 1'Ad
ministration Communale des
Gonaives.


I ~


testant centre de mauvais
traitements.

Le Gouvernement de 'ex-
President Balaguer avait dfi
intervenir en leur faveur.

LE JOUR DU PAPE

SANTO DOMINGO- Le jeu
di 25 janvier a et6 proclame
jour ferie, Jour du Pape car
ce sera celui de 1'arrivee de
Sa Saintet6 Jean Paul II.
3.000 agents de police et sol
dats en civil seront places
au milieu de la foule afin
d'assurer la securit6d loignde
du Souverain Pontife. La se
curitd proche sera assure
par des officers et soldats
d'elite, en uniform.


Don Bosco -- Etoile
3-0
DON BOSCO RETROUVE
LE CHEMIN DES FILETS
Un public sasez maigre
(400 personnel environ; 107
ont paye leur ticket d'en-
tr4e) assistant hier soir au
StAde Sylvio Cator la pre-
miere victoire des POtion-
Villois, au titre de la Coupe
Pradel.
Le match dirige par Lai-
nd Kenol, assist de Andtd
Dsifr 6t de Henry Beaubrun
se caractirisa par une dvo
lution anarchique des 22 ac
teurs en depit de la superio
rite technique des proteges
du Pere Djeebeels. Les 2

(Suite page 5)


Callaghan de convoqu'r au
debut 1979 une conference
de toutes los parties au con
flit rhodesien n a iaucune
chance d'aboutir.
Telle est la principal con
clusion du rapport soum's a
M. Callaghan par M. Cled-
wyn Hughes, President du
group par:em'ntaire Tra-
va 11 ste, qui a effectue a la
demand du Premier Minis-
tre une mission d' nforma-
tion en Afrique Australe au


debut de Decembre dernier.

BERLIN (AFPi
Un couple de diss d-nts
E,t Allemands, Renate et
Harry Pohl, ont, ete condam
nes le 19 Decembre dern'er
a Berlin Est resp'ctive-
ment a trois et quatre ans
de pr son pour avoir protes
ter centre introduction de
iinstruction m litaire dans.
les ecoles de RDA,a aannon
ce mercredi a Berlin Est


Les Banques Suisses et la
Fortune du Chah d'Iran


GENEVE (AFPt
II y a tres neu de chances
que les Banques Suisses don
nent jamas suite a une e-
ventucllo demand de sa sie
des biens du Chah d'Iran
comme le reclame l'Ayatol-
lah Khomeiny, estime-t-on
II faudrait en effet que les
opposants au Chah prouvent
que la famille impdriale a
effectivement des fonds en
Suisse, ce qui est particuli-
rement difficile en raison
du trds strict secret bancai
re helvdtique.
De plus, ils devraient se
faire reconnaitre comme les
propridtaires legitimes de
cet argent, qui, pour les
Banques Suisses, appartient
aux detenteurs des competes
eventuels.
Ils devraient prouver de-
vant les Tribunaux Suisses
1'origine criminelle de ces
fonds, alors que la loi helvd
tique ne punit que tres peu
de d6llts commis a l'tran-
ger, et en tout cas pas. la
fraud fiscal ou les Pots
de vins, par example.
Si 1on s'en rOfere aux prd
eddents (Algerie et Ethiopie)
les chances de pratendants
iraniens sent a p res nul
les. Mais, rarement les suc-
cesseurs d'une Monarchle dO
chue ont eu un vrai moyen
de -pression sur la Suisse,
come I'Iran en a en matie
re p6trolidre.
L'Etat algdrlen n'a jamais
recupere un seul centime
des 40 millions de francs
SuissEs du fameux sTresor


de Guerre du FLNs, ddposes
pendant la guerre d'Algerie
par le tresorier du Front de
Libera oon Nationale, M. Mo
hamed Kh der : La Justice
Suisse estime que cet argent
est la propr.ete personnelle
de M. Khider qui est d'ail-
leurs mort depuis.
Enfin, I'Etat d'Ethiopie a
abanonnd toute tentative
de recupdrer les avoirs que
1'ex-NWgus aurait deposes
dans des Banques Suisses.
Mdme le fIls du Negus n'a
rien eu, 1'existfnce de ces
fonds, estimds entire cent
millions et plus'eurs mil-
liards de dollars, n'ayant ja
mais pu dtre prouv6e.

Dans le cas du Chah d'l-
ran, les experts estiment
que la majeure parties sIndn
la totality de .la fortune per
sonnelle du Chah, qui d6pas
serait un milliard de dollars,
a W6t transferee aux Etats-
Unis et que les fonds ddpo
sds en Suisse sont. tres peu
important, vcire nuls.
IRestent les propridtds im
mobilidres du Chah et des
Membres de sa famille. Le
Chah a une. residence S St-
Moaitz. (Suisse Orientale)
0ft on ne 1'attend pas dana
l'avenlr iminmediat. Flusieurd
membres de sa famille on
des appartements et vilhia
dduns diverse villes, mais de
blen moindre 'importance que
leurs pruprietaiers en Fran-
ce, Grande B-ctagne, Eapa-
gne et Etats Un's, notanm-
ment.


O :EPn NI -











FONDE EN 18096: LE PLUS ANCIEN QUOTIDIEN D'HAITI MEMBRE DE L'ASSOCIATION INTERNATIONAL DE PRESS


EN BREF 24 HEURES


DANS LE MONDE


Washington va.
demander a Tel
Aviv des
6claircissements
sur. les colonies
de peuplement
lO ,A WASHINGTON (AFP)
ianiL r.e Les Etats Unis vont de-
mander n Israel des cdclair
s6rie comporte 3 cssements sur l'6tablisse-
: 1) Matieres pre- meant de nouveaux avant-
2) Produits manu- postes militaires et de nou
3) Matdriels et E- velles colonies de peuple-
its. La some des ment sur la rive occidental
Sdonne la physio- du Jourdain et h Gaza, a dd'
a sorie deconslde- clard mardi a Washington
some des series M Hodding
physlonomie de M. Hodding C.rter, porte pa
6tudid. role du D6partement d'Etat
Les informttlons h ce sU
ies Franchises ac- jet parues dans la press
exceptionnellement isradlienne sont econtradie-
pas comprises dans toires et le Gouvernement
ade, faute de don- americain n'a pas le moyCn
Franchise sur la de vdrifier ptr lui meme a-
fera l'objet d'une t-il ajout6.
ude a part : les don D'autre part, M. Carter a
Snous avons recuell indique qu'aucune modifica-
d'ailleurs en unite tion n'etalt prdvue dans le
cit6 et non en uni- programme de I'Ambassa-
taire. Tout ceci doit deur special des Etats Un s
en line de compete pour les ndgocations de
en determiner 'im- paix M. Alfredd Atherton et
du Conseillr jiridique du
(suite page 6) Depaitement d'Etat. M. Her
bert Hahsell, arrives mardi
en Israel.
Les deux homess, rappel
le-t-on au Dipartement d'E
AIN rtat, ont pour mission de
A IN Echercher rsoudreles di-
vergences d' interpretation en
cette Centrale e- tre Israel et Egypte soule-
itres en'greve au de v6es par deux des articles
"annt,d derriere pro du project de Iraite de paix.


I


I .


I
t
n

u


n
e
n


A
ir
u




le
is
it


Is

n




P MERR ED I. 7T1- -AN IER 7


LA SITUATION EN IRAN


COMMENTAIRE DE LA TV
ISRAELIENNE APRES LE
DEPART DU CHAH
JERUSALEM -- (AFP)
,*Avec le part, du Chauh,
Io Front Or;ental (Ie 1'Occil-
denl, s'tsL, eflrondr't, a do
'laid mnardi soir a Jeriusa-
leni Ila Televisioni lrtaelien
ne ci'.tant des ,nilll ux poll-
Ill iques r.

Isrncl. ia Jout en substan
ce la Telvisilon. dolt tirer
la lecon des evlSnements d'I
ran, a savor qu'll ne petit
lilre conflance qu't lui-mE -
me |)pour sa defense.
La television a enfin a-
joute qub toutes les precau
1 ons avalent ete prises
pour qu'Israel ait le temps
de trouver d'autres sources
d'appr, .isioni"-:.cnt petro-
dbres.
x x x x
IRAN : COMMUNISTS
ET MUSULMANS
L'opposition au re omc tn
Chah en Iran est 'cowr.po. Se'
d elements dispar.it-s qti.
par consequent s:)nt lo6n
d'avoir une politique rom-
nmuie. Parmi res diflerent;
groups, seul le motuvement
communist est structure et1
organise. Une victoire de
l opposition signifierait done
tlne victoire des communins-
to.
Contrairement a de nom-
breuses declarations. IAya-
tollah Khomeiny a garanti
aux communistes que ces
derniers joueraient un role


important dans tout eOliver
nement qi'll scrall ti upel
fL diriger. Selon ses popres
paroles, les rc.-.n'mullstie, a
ralent le drolt de figure
parinl holes different mou-
verinients inatriotiques* don't
11 ai prls la t0te.
AItI re indication d'une
liaison centre l'Ayatollah
Klhomelny et les com'.munls
tes. les lens etrciLs qul l'u
niisurnt au chlef de I'Etat i-
byen, le colonel Kodhafl,
consider comme 1nonrme
de Moscou parmi les extr&-
mistes islamlques.

11 est vrai que les rela-
tions entire les personnali-
tes politiques islamiques et
Moscou ont souvent ete ca
racterisees par leurs incons
tanees et que ces mimes
hommes s'opposeront petit-
ctre domain a limperialis-
me sovietique. Ils semblent
accepter 6e plus en plus dif
licilement l'autorite de Mos
col et pourraient aussi,. re-
pondant a I appel d'un de
leurs chefs religieux, se sou
liver tun .our centre le re-
gime sovietique, comme le
fonit alujlourd'hui les musul-
mans iriniens contrie l'au-
torite du Chah.
S; .. xx
IRAN : TREMBLEMENT
DE TERRE : 199 MORTS
TEHERAN AFP)
Le b la nprnvisoire du
tremblement do terre survey
niu mardi a I'horasan dans


~c~s a uccGO~lGC,'C~ s'/PC/~///Z~OOO


NOTIVEL HO


MIAMI


vol quotidien


SANTO-DOMINGO vol quotidien
A partir de Miami,.. Le monde i





L'experience fait toute la diff
CONSULTED VOTRE AGENT DE VOYAGE... I
ioaccosrJzo sos "obg oago-osos-e nB- -r g 500so


le Uord Est ile ]'Iran vet de
199 inorts, ilInnone.: mercredl
Rad o T-'h6run
D iipori.it- ricgats ont
6d6 Lcuse- dans les olfi&-
rents vllRis:s pii Oclic, c.10
Klorasan.
La Rad o iranlenneo nd,-
que qu'I lI. demand du Pre
miler Min store Chahpour
Bakhbiar, de s helicoptbres,
eot des avions ont, kt mis
f :a disposition de la Crobx
Rouge iranlenne pour secou-
rir les blesses. .
X Xt"xX


i, c ue depu's le mois de.jull rejoindie ses enfants avant
ILl derner un stage de p 10' de repartir pour une autre
te a la base p.6rienn6 mili- villle. Se.-on dlatres informs
tire de' Rtecs, pr6s de LUb- tionsh Ids agents dfh service
bock. Les autrls membres secret se prdparernlent a ac
d' l]a famile son.t arrives au cueil r 1e Chsh en Califor-
. xos i., nult (drnlere. ne, a Bevery H 11s, oil la
Miniai, le Dpartement. soeur du ,Chat poqs6de une
d Eri ,a- .nd'que quo le' Sou malson. C'est de cette de-
vera:n pourrait effectuer u- meure que lm Princesse
ne escalu a Lubbock pour y Chams et la mere du Chah




Nouvelles de l'Etranger


LA SURETE FEDERAL JEAN PAUL II
AMERICAINE SE ET L'OECUMENISME
PREPARE POUR VATICAN (AFP)
L'ARRIVEE DU CHAH Le Pape Jean Paul II es-
D'IRAN time qu'sil faut accelrer
WASHINGTON (APF) le pass pour parvenir ah reu
Des agents de la Sfirete nir en une seule eglise un
Federale prot gent deja des milliard 245 millions de
membres de la famille du chritiens
Chah d'Iran, aux Etats U- Devant quelque 30.000 fi-
nis et se preparent pour Far deles rassembls mercredi
riveo du Souverarn Iranien, pour l 'audience general
t-t-on ndiqu n ard, sor a dans la Basilioue Saint- Pier
a-t"onre et dnen Ia sSalle Paul
Washington de source gou- VI. le Pape a announce i'ou
vi.rnemeonale, overture orochaine d'un "dia
Sa trouve porur tl moment logue theologique entire I'E-
a Palh Springs (Ca'Aforncie: gglse catholique et les Egli-
La mere et la sour du Chah, ges orthodoxes pour e limi-
iTexas) : La aelle mere du ner les difficulties, qui em-
Souverain, Farideh Diva. son Dechent la concel6bration
fils a'na. le Pr rce Reza (18 ucharistioue-.
ansi, et trois antres infants, La celebration en com-
la Princess Farahnaz (15 mun de la messe constitute
ins). le Prince Alireza 12 l'obstacle le plus important
ansd et la Princesse Layla pour la reunification de 732
(8 ans). Le Prince Reza ef- millions de catholiques et de
millions d'orthodoxes so-
.y pares depuis presque mille
,ans. Les excommunications
8 changes entire Rome et
C.onstantinople en 1504, rap
pellent les observateurs, ont
ote effacees par Paul VI et
le patriarche Athenacoras.
R A IR E Deux commissions ort o-
'RAIRE doxes et catholique ont dis
1'ut6 sur les discussions i.
entreprendre a propose de lah
concrlebration eucharisti -
que, precise-t-on la Rome aul
Secretariat pour l11'nit' des;
UD part ; 9.55 a.m cbretien,,. Elles ont envo ye

'aadr 6.0r p.m document sur la mtlhode a

Potre portee) vLe document avait Otis
t, ransmis a Paul VI deux se
maine's avant sai mort. Jelln
Paul ler n'avilt pas ci Po
temps de 1 examinerr r et oian
Paul II l a approve auiour
d'hui.
erenet L a(cord des autoritt s or-
thodoxes, une ou diuux corna
IL EST UN EXPERT mission seront crodes. indi-
que-t-on au Secretariat pour
aoooc-o

IRELL'

Pneus et Chambres a Air


POUR VOITURES ET CAMIONS


RADIAL NYLON





JAN






P au P. Haiti


CONVENTIONNEL





WOEL


i '8. Ruea P- d. 1 (1


A IV9 IV


Le Souverain Pontife a
suohaite une reliance > dans
le dialogue avec les protes-
tants. Evoquant les 360 mil
lions de afreres d'Occident)>,
il a declare : lde chemin est
encore long. C'est pour cela
qu il faut acc6ldrer le -pas
pour atteindre le but tar
espere.
x x x x
DECLARATION DE
M. PONIATOWSKI SUR
L'IRAN
PARIS -- (AFP)
M. Michel Poniatowskld a
declare mardi que les auto-
r.tis iranrliennes ,nc souhai
talent pas qu'une measure sO
vere soit prises>, en France,
a l'encontre l'Ayatollah
Khomeiny.

Soulignant que la prdsen
ce du Chef de l'Opposition
Chilte en France avait ete
evoquee lors de son sejour
a Teheran, il y a 16 jours,
M. Poniatowski a dit au
course d'une interview h an
tenne 2. que les autorites
iraniennes voulaient, ainsi,
eviter qu'il y ait des diffi-
cultes supplemenntaires en I-
ran.
L'Anmbassaceulr itlcrant
du President de la Republi
Lile, qui east la derniere per
sointalite franchise a avoir
rencontre le Chah, a ajoute
qu'l etait ip)orteur d'un
.lie.lsage confidentilel, de
M Vahlery Glscard d Esta.ng.
II 1 QitOW& ile le I colrtt'r1tr
dr esoil echanrt> de vues a-
\'r( le Chalidi emeurait ega
lean' It conli(entiel.


r


avaient du fiur, face a d,'s
miaidiei tutlii0is d'6tudlm-ji..
iran'ens, 5iu *l-iout d.u mois
de' Janvier.
Erifin, i1' n'st pas exclu
que le Chah ot Ia Clhabunou
el'ectuent un asjour h As-
pen, (Colorado) of limpira-
trice est venue skler h plu
sleurs reprises ,ces dernlires
anndes. Des rumeurs sur cot
to verntunlle err vie -des
souvera'ns iranlens dans lai
station de Sports d'hiver ont
mis'en dmol les 20 pollioors
loeaux. "J'espire qu'ils "ne
viendront pas, *a declare'
mardi 1'un d'eiitre eux. Nous
avons deji ascse a fare on
ce momnts.
x x x x

TEHERAN :
,.E GOUVFRNE'MENT
T-AKIHTIAR. NOUVELLE
CIBLE DES
MANIFESTANTS
TEHERAN (AFP)
Le Chah part beaucoup
de tehdranais mamnifestent
maintenont centre le Gou-
venrhiment d! M. Chapour
Bakhtlar, cons ddre comme
illegalb par la hidrarchie
Chi'tc et l'oi-ro-ition du


En c' qui concerne los to r6 MENAGERS
percussons sr rurope de ELECTRO- ENAGERS
1,t cite ralnienne. I Ambras-
stideuir liner. i du prcsi- o ADI S
dent de la Republique a es-
tm' queI 'l independance
de la France se trouvera ET, RADIO ASSETTES
en' cause si lIran, ou 1'Ara
b., udit eo tol dnba pt VENTE ET SERVICE
stranger,. x

L'iTAT DE SANTE DE
JOHN WAYNE
LOS ANGELES -- rAFP)

Wayne. opere vendredi d 'un
cancer al estomac, a quitter
le service post-opetratoire ]I
du Centre Medical Universi
.t re de Los Angeles UCLA
to Ir tre transire dans
urie chanIbre de repos. a
announce niardi un porte pa
role de l'otablissemaent.
La convalescence deo lac- I
teur se poursutlc dans d' ex-
cellentes conditions et les 1_8 1
irdeont 'te ljunige inuti le -
de le maintenir plus lon-
temps dans le service post-
I Traa ilbre S 'TV. b tot'A,



dent Richa rod N.xon un ai s o
lywood en a rertu des nail
fliers de tvlvgranmraes de symP
pathle. donr un du Prdsi P P A B O C O
dent Carter, L'ancien Prosi
dent Richard N.xo..a. uruss Pape Box Company Of Iaiti
personnel de John Wayne. aper BOX COmpany Of Haiti
lui a telephone pour pren- A
dre de sesnouvelles. Rue Barbancourt (Entree Le Natal) Route de I'Aeroport
XxX X X
lAFAIRE RHOODIE : Tel. 6-0732
INTERDICTION DE
QUITTER L.E BRESIL LA MASON DES BITES
cu L'ANCi-3N ^LA AISON DES BITES
PCUR L'ANCI'EN
MiNISTRE SUD-AFRICAIN P
SAO PAULO AFP t te v s c m a d S
I, police brslenne a don U ttes vos co ina des
no l'ordre i tLous Is posLte.
frontieres du pay., d'empe de b- sites de
cher la sortie r("- Bresil d Es L [J"J.d-i L1L :
chel Rhod e. ancien Secrr-
tairo d'Etat sud afr cain i. Chaussures
I information, a declare mai
di a Sao Paulo, "l Commn.s- Patisserie
sa're, Chef adjoint de a po
lice polit que Incale (DOPSi. Ddtergent
Eschll Rhoodie et rnlique
dans le detourreme't de soi Pate dentifrice
xantc quatorze mi 1 ons de Chc iSt et lingerie
dollars provewi.nt de fonds Chemises et lingerie
publics, rlun d1s plu gross Composants slectroniques
scandals pollt co fInan-
ciers d'Afrique du Sud qui a Produits pharmaceutiques
fclat l'ann-5e '1-rni r.
Des portrait, h-otc graphic Produits alimentaires secs et Cong(RIs
ques de Rhoodle on'.t t6 dis
tributes dans tous Ls Adro- Crme a la Glace
ports brislr!ers.
Le Commissaire a precise Savons
avoir recu la cema.ne der- Fruits de mer
niee une d non(rciation selon
laquelle il taie entris llega Taiteurs e' restaurateurs
1' ment au Bres! et qu'ili -
ait ntielhb rg dad n aun o qarenforcement de cols et des de chemises

chez un couple d'amis don't AlraffeS et trombones
le mari d'origine allemande t
a v6cu en Afrique du Sud. Divers ...
Enfin, selon la denoncia-
t'on, Rhoodie est en posses NOUS fabriquons egalement des dossiers de classament
sion de six passeports com-
portant chacun un nom dif En format lettres et legal.
ferent.


PAGE-2--


MERCREDI 17 JNIR7


Or/r/rpr/~/rEJr/~CJ/~~CCZY/E~I


~L~M-AC~C~C~C~C~C~C~C~C-~CMCIMIRHMCY~HCI t~lMIYL~YA~V~Y~ACIYIr~L~CCA~C~CI


sFront Natlons.. :
La Capital, apres les d(e
bordements d'enthousiasme
d'h'er mardi, a retrouv6 son
ambiance des jours, prdce-
de4ts. Les gr.andes artfres
sont toutes bloqures par d'in
terrainables embouteillages
et les man'festants, come
iEs le orient, ont erepris le
combat,, dsfilant par mul-
t plea petrts groups, avec
des banderqles eti d ., por-
traits d. 1'AyatollP Khomei
.ny.

,L'arm6e, elpe, a complete
m-ent diopariu des principa-
les avenue,,. El'e a meme re
nonce a garder la plupart
des Ambassades Occidenta-
les EL.e se contente, semble-
t-ll, .de se tei.ir pres du Par
lcmntetut des prince paux 6-
dfices publics.
Les derniers vestiges de
la Monarchie sont, tombs
mardi soir averc la destruc-
tion des status du Souve-
rain et de son pere Reza -
Chah, qui tronaient encore
a quelques carrefours. Me-
me (levant le Farleirent. ct
malgre la prscice de nvom-
breux soldaits, le buste du


Roi a dte .arrac'i) du socle.
La .p o pu nation, a
l'aide d:une corde e t
d'un eam on citerne, a es
saye pendant toute la soir6e
d'hier d'abattre .'imphsante
statue corhmeniorant le re-
tour du Chah et 'a chute diu
Dr Mossadeh.

Ce mat'n, I'ouvrage ou
les tites des personnages a
vaient 6t6 arraehees pen
chait dangereusement. I .
ne faut plus j toucher. .-
sat un passaliat. I.'- as de
ferraille qui reste comme ga
est parfaitement represen-
tatif de l'etat actuel de la

E.-ore qu' 1 soit trop tot
pour le verifier, ne semble
pas avoir inc 't l-s gens a
So remettre au travail mal-
gr6 les multiples appeals de
la hierarchie Cjiite. Le Ba
Zar ainsi que de nombreux
magastns sent toujours fer
mres dans la Cap"tal-. La plu
part des ao ministrations
sont toujours ,n greve. Le,
l'aisons par Tilex avec l'r-
tranger n'rtaiet toujours
pas retablies ce mercredi er
fin de matncc


DCJ~%%Yr~"////~v~;sr~%W~%r~"rrsCJ/CCn,








MERCREDI 17 JANVIER 79


LE

La Cmpage ectore-ire Tribune desandidatsnisCration d'un
La Champagne electorale- Libre Tribunedes Can d ida tsnstitut am ricainpour TaiwanD


J'ecoute les bons avis
par Andrd JUSTE


I 1, i., I':irticle UNE LE-
C()N IDEi I)I:EMOC) ATIE de-
11 |) ii)e dl l Ii PI'ssI e o
i n(1 ] all fll a lnt s urs lt lcl's
(li' j nii ill s s'i pli s les mo-
vNi s fininiiciers pour bien
M11 cr in, i:liatiliiia'e eleclo
l;i' t (iii, Ju lii'aec(1l)tcrals
.i n nllt, vsaleir (i qul qlue
it MeI a celtt lini. Et je ieur
l1 ISS denianiide de s'orga
l!'I[ ntrel' cux e pour nr'en-
r oc()\ r nl ',alis legislatif si
e., objeclils corrc';spondcnt


aux leurs.'
'Plusieiurss amis. don't I ar
clhlticLe Raounl Jacques.
iiioniil fail remarquer que
c'tait la trop demander a
des 'leteurs oui. au fond, ne
conl;aissent absolument rien
dui [out. duii modus oerandi
de nma champagne electoral
non traditionnelle.
Jo coustata que ces amis
out parnaitement raison. Et
je retire cttel meniine deci-
sion dte lie rien accepted en


ardent de qul que ce solt.
Decision clui. en effet. man
quait d'objectivite. Je remer
cie encore Icl mes amis.
,J'annonce done a mes lee
teurs que je vais faire pu-
blier autant de bulletins ou
depliants que possible. Bul-
letins explicatifs de mes
points doe vue. De mrues idees
et de mes objectifs de can-
didat- et de Depute. Environ
trois cent mille depliants.
Pour couvrir les trois circons


Guy Filhoud Lavergne,




grand Conferencier Cineaste '


de langue Francaise



present

un tries beau f ilm en couleurs :

,,FERIGORD, TERRE DE FRANCE



Auditorium de l'Institut Frartais


Vendredi 19 janvier 197

Entrde 16 h 30 Scolaire : 5 gdes

20 h Grand Public : 15 gdes


Pendant l'entr'acte, Guy FILHOUD LAVERGNE

dedicacera son ouvrage : ,,PERIGORD, MON PAYS,,


A 1'issue de la seance, les spectateurs seront invites a

une degustation de pates et de vins du Perigord.

Xi .-


criptions de Port-au-Prince.
Ces' bulletins oil depliantS
seront distribuis de mal-
sons en masons par des e-
'missaires pays pour ce tra
vail.
J'accepte done volontiers
de recevoir toutes les contri
buttons qu'on voudra bien
m'envoyer a cette fin. On0
peut me faire parvenir ces
contributions a la caisse du
restaurant CHANDLER (pro
noncer chandlair). rue des
Miracles. en face de la BN
RH. Ces contributions so-
ront inscrites par les don-
nateurs au fur et a measure
de leur reception dans un
cahier ordinaire que je lais
serai a la calsse de ce res-
taurant A cette fin.

A partir de la page du mi
lieu de ce cahier j'inscrirai
les defenses effectuees au
fur eat a measure aussi. Et les
compatriotes qui auront con
tribud pourront venir y fai
re un control quand bon
leur semble. Car ils ont le
droit de savoir 1'emploi que
je fais de leur argent. M
Jerry A. Moise m'a dijS re
mis un chequd Banque do
Boston No 1 2719 de tren
te Dollars. Mon confre-
re journalist, l'architecte
Iaoul Jacques, cinquante
dollars. L'imprimerie Guer-
rier, en face de la Prison
de la rue du Centre m'a pro
mis impression gratuite
de cinq mille photos-afi-
ches avec mon slogan. Le
photograph bien connu, M.

Charles Georges, m'a gratui
tement fait deux magilifi-
ques photos, sa contribution.
Les contributions anony-
mes seront aussi les bien
venus.

Je suis a la disposition du
public en general et de la
Fresse en particulier pour
repondre a toute question
concernant ma candidature
et ma campagne. Le public
a le droit de tout savoir
d'un candidate.
Surveillez la publication
de mon prochain article po
litique : EPITRE AUX IN-
CREDULES.

Remerciements anticipes.
Andre JUST


Candidature Popilaire au Cap-Hail

Me. SYLVIO GUILLAUME
EDUCATEUR


a


CONCITOYENS DE LA 2o. CIRCONSCRIPTION DU
CAP-HAITIEN


LEMONADEE -- QUARTER

Eln sollicitant vs bienviil
lants suffrages aux piorlhai
nes elections legislatires.
jai dans la peisee Ila deter
mination de rester au servi
ce de cette circonscriptlion
come je 1 'ai ut d'ail-
Ihurs pendant eis vioat
deux dernleres anni'es pas-
sees parmi vous commnne e-
clucateur.
Enl me votant en Fe-
vrier prochain, vous mn'li-


WASHINGTON -- (AFP)
Le Gouvernement am6rl-
,cain a annonc6 officielle-
ment mardi la creation d'un
tien Institut Am6rica'n pour
Taiwan, qui servira d'orga-
ne de liaison entire les E-
tats Unis et Taiwan.
eLa creation de l'Institut
constitute une nouvelle eta-
pe dans le processus qui
transform les relations of-
ficielles entire Washington
et Taipeh en relations non-
officielles>, a declare M.

John Sullivan, porte-parole
Cependant les autorit(es
de iTaipeli souhailent que
les relations entire les deux
pays se fassent .!de Gouver
nenment a Gouvernumentl,-


tandis que Washington par
le de rapports de speuple
a people,.

'Le siege du nouvel Iristi-
tut dirig6 par M. David
Dean, diplomate amdricain
specialist dans les affaires
asiatiques, sera situ6 a Wa-
shington avec des bureaux
a Taiwan. Son budget sera
de 2 millions de dollars par
an.

II aura pour tAche de met
tre en oeuvre les multiples
accords, entire Washington
et Taipeh, qui restent tous
en vigueur apres la recon-
nai1a.snce du gouvernement
de Pekin, exception du
STraild de defense mutuelle.
.du Departement d'Etat.


-MORIN ET CADUSH)

rez coil fie un i mandate que
.i'excrcerai avee science et
conscience dans le cadre de
la pol tique civilisatrice de
justice, de progress de Mr.
Jn. Claude Duvalier Presi-
dent a Vie de la ReIpubli-
(li'. soutenuie par sa vene-
ric mi're Mme Simone Ovi-
cle Duvalier. Politique qui
pour s'epanouir a besoin
du concourse oblige de tous.
Sylvio GUILLAUME


CATINAT SANON Candidat pour la 2eme circonscription de Leogane


4f.

&


Le candidate s'apprete a gagner la tribune


Un fanatique remet un drapeau noir et rouge
che a travers la ville.


MEETING DE MASSE DU CANDIDATE
CATINAT SANON A PETIT-GOAVE


Au pied du Morne Ta-
plon, samedi dernier, une
foule en liesse a acclame
le Candidat *d6clar; a la De
putation pour la 2&me Cir-
conscription de Leogane :
Catinat Sanon, cultivateur,
sp6eclateur en denrees, dis-
tilateur.
Cette foule bigarr6e. corn
pose en partle de groupe-
ments de planteurs arbo-
rant comme embleme des
products agricoles -- le can
didat est un grand planter
de la region -- a obstru6
le passage a l'entr6e de la
ville de Petit-Goave pour ac
cueillir leur homme.
Cette multitude ncquise a
la cause du candidate Cati-
nat Sanon,1 debout come
un seul homme, entonna t
aux sons et aux rythmes
des vaccines, cette chan-
son crdole compose .en la
circonstance :


au candidate, pendant la mar-


to moute. Ca qui soue on
ou ou change chemise -
fou li>
Ce qui a provoque un de
lire indescriptible..
LE MEETING
Monte sur un cheval
brun, le leader a pris la ti-
te de cette foul en se diri
geant vers la place piibl!-
oue en vue d'organiser le
meeting.
Plusieurs point dp son pro
gramme ont, ete abordes
par le candldat Sanon tels
oue :
Developpement des con-
sells communautaires
-- United de la famille hal
tienne
-- Collaboration du DRIPP
-- Organisation du tra-
vail agricole.
-- Emancipat on du tra-
vailleur agricole et deman
de 6galement ses par-
tisans d'Itre disciplines.


kokob6 sou p1i -- Voy6 Ca- ELECTRONIQUE


Le candidate Catinat Sa non dans son premier mee
ting sur la place d'armes de Goave.


Le candidate Catinat Sanon entour6 de la sympathie populaire


p I P. 01000 00 00P.,00I 00000000 @0 000.0000000000 .W Io~o


-- ~~~------~-I -. -


PAOE"P2"'.


I









1;




r' '!








I

I ,':I ,:

Jj




Ii. .'


PAGE 4


S Frc alre: Prlmit de I'Ecole

allemande


Deces de Mime
Miracia Blain
Pax Villa IIninoiIIe' l( d
Si'1 i ;ii e"Vol Im l T' I l uvl-r 71)




'lthis asee M inl n'a L htin .
loIei Arnlolx doiiecarid el Mi,:
dalice niee Geralde Salnedy.
Monsieur Adrien Boau'ird. at
ses petits enfantls Carolle-
Boilc.,rd Yanick Boullard.
Johianne Boucard Mario Boil
carud. Franitz Bouicar\d. Jer-L
ry Boueartd. a sies Inres et
soelris Monsieur Clebert Pie'r
re Madame ei giants. Mon
s ur et Madame Andre La
unirre.i a xss enlriants Liudo-
\ic Blain et elnfants. Mon -
s e'iur t Madame Const intil
BIln et enflaltsl Molf sit'.ur
it Maldamne Arniiid Blain et
en1ill s, G irmnti:li Bl1:1l, Y


vi)ilie lclbln. Madame Mnu-
rive Avin nf' -Esl heyr Blin
sonli poux ct ses ellrnlnts, Mt
d liii VuIivr EimmanUel Eu
1i10 (i ,si's es l'ints, Beri llm -
d(l!e Hlia!n. Madanme Frlda
13!;1i el .son elpolx, h ss nie
v(iix i it nlefees Monsieur Fris
Pl sPierre. Monsieunr Dieui
(nntili> Pierre. Molisetlr
Frlitl z Pierre, Ketly Pierre.
GOtrry Pierre. Aux farnilles.
BIlam. Boucard. Samedv. La
giielre, Pierre, Avin. EugI-
lie. etl i tous ls I as utrps, pa-
I'ellts t allies epreluveI s 11pu1
Ct dtle il.


Les funirailles de Mada
me Miracia Blain seront
chiantees le Jeudi 1S Jan -
vier a 4 heures P. M. en I'E
gl.se, diu Sacre-Coeur de
Turenau. Le convoi partira
de P.ax Willa Sacre-Coeur oi-
II dellouille inortelle sera ex
'ii. u ds 2 iheiresS. 171


IDces de Mile
Marie Corvineton
Les Pompes Funebres Pa
ret-Pierre-Louis vous an -
noncent le ddcos de Made-
molselle Marie Corvlngton.


A son fre5r Monsieur Ju-
les Corvington, it ses belles
soeurs : Veuve Robert Cor-
vihgton, Veuve Georges Cor
vingtdn, Veuyd Henri Cor -
vington. ikses.neveux et nl6
cos : Monsieur et Madame
Lionel Corvlngton; Monsieur
Georges Corvington, Marie
Ther ',-e Corvington, Mon -
sieur Jleques Charlier et 14a
dame nde Marie Cdlcle Cor-
vington. Monsieur et Mada.
me Walter Corvingtoj, Mon
sieur et Madame R. Myers,
a ses cousins et cousins, aux
families Corvington, Vieux,
Saurel. Mapgones, Dreyffus,
Leon. Behrman, Lemoine, E


MERCREDI 17 JANVIER 79



DANS NOS CINEMAS


CAPITOL

JEUDI -18, JANVIER 1979

CiAPITOL I
12 h, 2 n, 4 h
HOLOCAUST 2000
Avant 2h30 G. 3.00
Aprbs 2h30 0, 5.00

CAPITOL II


IMPERIAL
IMPERIAL I

JEUDI 18 JANVIER 1979
1 12h 2 4h 6h 6 h lOb
LE DERNIER DES
GIANTS
Odes. 5.00
Odes. 8.00
Enfants C. 3-00


douard, Lavllle, A tous les
autres parents et allies nous
adressons nos vives sympa-
thies.

Les obseques seront chan
ties demain Jeudi s 4 heu-
res P. M. en 1'Eglise du Sa
cre Coeur de Turgeau. Le
convol partlra du' salon fu
neralre de 'entreprise. L'en
trIe au cimetirre se fera par
la Rue Monseigneur Gull
loux. 171

x xz.

O Scfs de 1 tk,


KNtOi* Qccide

L'Entreprse Celpis et Le
Nouveillste vous annoncent
ayec ppie Ip d4crs de Mile
Ketsia Occide Jeanty surve
nu el mardi 16 janvier 79 aB
7 hres. p.m a I'hopital du
Canape-Ver.

' En cette penlble circons-
tance l'Entreprlse Celcis et
Le Nouvelllste adressent
leurs respeqtueuses condo-
leapoes a ses soeurs : Miles
Lydia Jeanty, P a u1 i-
ne Jeanty, Vve FSltix Ma-
glpire, nee qean4y,, son beau-
fr1e : S.E.M Francqk Syl-
vain, ses neveux qt nieces,
ses cousins et cousines et a
tous les autres parents et
allies affects par oe deull.

Les fundrailles de la tires
regrettee 1lle Ketsia Occl-
de Jeanty seront chant6es
le jeudi 19 janvier 79 I 4h.
p.m. en I'Eglise du Sacrd-
Coeur de Turgeau.

Le convoy partira du sa-
lon ,Ange Bleus de l'Entre-
prise Celcis o 1 'exposition
se fera des 2 hres. p.m.


VICTOIRES EN
COtJPE D'EUROPE :
FC BALE Spartak Mos-
cou 2-i (en 1970)
FC Bale Ujpest Budapest
3-2 (en 1972)
FC Bale Reykjavik 0-2
(en 1973)
FC Bale Reykjavik 5-0
(en 1973)
FC Bale FC Bruge 6-4
(en 1973)
FC Bale Celtic ,3-2 .(en
1974).
FC Bale S.W. Imsbruck
1-0 71977)

C'est done une 6quipe de
premiere classes qui donnera
la replique aux leaders de
la Coupe Pradel.
Pour cette grande premier

re du football suisse Port-


Mercredi 6 h 30 et 8 h 30
LES MAITRES ROUGES
DU SHAOLIN
F Entre G. 2- 00 et 3-00
Jeudi 6 h 30 et 8 h 30
LE ROSSIGNOL DES
MONTAGNES

Entree G. 1-50 et 2-50



Cine Sinesal
Mercredi 6 h 8 heures
CHIBA CHINMAL
Entree G. 2-00.- 2-50 -
Jeudi 6 h 8 heures
NUIT SUEDOISE
Entree G. 1.50 2.00
(Interdit aux moins d(
ans)


retarded egnt
.4u tabac sur
1a grossesse,
selqI une etude
americaina
CAROLINE DU SUD (AFP)
Mime lorsqu'une femme
enceinte a arrets de fumer
avant sa grossesse. elle peut
Stoujours courier certain ris-
ques lies au tabac, revile
S une nouvelle 6tude public
mardi aux Etats Unis.

Cette etude, realiseIe a par
tir d'informatlons rassem-
bl6es de 1959 a 19C3 sur
50.000 grossesses, dans 12
h6pitaux des Etats- Unis.
confirm les rdsultats de
precedentes recherchos, sur
les dangers que represented
le tabac pour les femmes
enceintess,: risques accrus
d'enfants mort nes et
prematures, d'avortements
spontanOs et de mortality
Infantile des les premiers
lours de t naisance.

Cette nnuvelle enqu6te.
reaIls1ae pour le compete de
1 Institute, Amdrlcain se la
santd, est cependant la pre
mitre a 6tablir un effect a
retardement du tabac. don't
peuvent 'itre victims celles
qul ont arritd de fumer a-
vant leur grossesse.

L'un des auteurs de l'dtu
de. le Dr Ri"chard Naeve. de
1'Universite do Pennsylva-
nie. a declarO qu'une atta-
che particulirement base
du Placenta, ou la presence
.ans celul-ci d'une quanri-
td anorlimalement dlev6e de
tissus morts talent couran
tes. hez les mires fumeu-
ses et ancienne fumeuses.

II a precis4 loutefois qu'll
ne savalt pas comblen de
temps le tabac avait encore
des effels sur la grossesse
aprts avoir Wtt abandonne
et a conseill6 aux femmes
qui souhaitalent 6tre snceln
tes d'abandonner le tabac le
plus t6t possible avant la
conception.


au-Prince lecalendrlcr sul-
vah.t a &t1- 6bftil.
19 Janvlor FG Bale,- Vio
letter
S20, janvler PC Bale Ra-
cing
22 janvler FPC Bate Vlo
lette.
L'equipe sulsse veut profitt
ter de la ,trIve hivernale
pour recharger ses accuse, et
repartir a la conquete d'un
iltre perou 1'an dernler..
Pour les club '- haltlens
1'effort physique sera inten
se. On salt que ce type de
football ne pous a jamals
partlcullerempnt rdussl.
La confrontation sera
conc trts int6ressante quant
aux conclusions techniques
que l'on pent en tirer.

J-C. S.


12h h h 6 8 10b
LA FIEVRE DU 8AMEDI
SOIR

PRIX UNIQUE

G. 5-00

CAPITOL I!

JEUDI 18 JANVIER 1979

12h 15, 2hiLb

4h 15, 6h 16

8h 15, 10h If

LES ROUTES DU SUD

Avant 2130 G. 3.00

Apris 2h30 G. 5.00

CAPITOL 4-

JEUDI 18 JANVIER 1979
11h45 ih45 3h45 5a45
7h45 9h45

LA FURIE DU DRAGON
QUI A TUE LE CHAT ?
PRIX UNIQUE
Gdes 5.00




RANCI!O CINE
Mercredi 17 Janvier 1979
DUFFY, LE RENARD
DU TANGER
Jeudi 18 Janvier 1979
AUSSI LOIN QUE
AMOUR



ETOILE IrKE


MAGIC CINE
Mercredi 6 h 8 heures
MASSACRE AU SOLEIL
Entree G. 4-00 et 5-00
Jeudl 6 h et 8 heures
MASSACRE AU SOLEIL
Entree G. 4-00 et 5-00


Lido

Mercredi 12 h 2 h 4 heures
Entree G. 1-50
6 h 8 h 10 tneures
Entree G. 2-00 el 3-00
MASSACRE AU KARATE
Jleudi 12 h 2 h 4 h
Entree G. 1-50
6 h 8 h 10 h1iiures
Enlree G. 2-00 et 3-00
MASSACRE AU KARATE
X X X X

Paramount

Mercredi 12 h 2 h. 4 heures
Entrde G. 1-50
6 heures Entree G 3-00
LA PLUS GRANDE
REVANCI-E DE BRUCE LEE
8 h et 10 heures
Entree G. 5-00
DELIRE PORNO
Jeudi 12 h. 2 h, 4 hres
Entree G. 1-50
6 heures
Entree G. 3-00
LA PLUS GRANDE
REVANCHE DE BRUCE LEE
8 h et 10 heures
Entree G. 5-00
DELIRE PORNO ".
X X X

Auditorium
Mercredi 7 heures
LE CONSEILLER DU
PARRAIN .
Entrde G. 2-00
Jeudi 7 heures
VERA CRUZ
Entree G. 2-00
XX Xx

Institute Francais
Vendredi 19 -. 161eures 30
20 heures
- Guy Filhoua Lavergne,
Grand Conferencier-Cineas-
te de langue frangaise, pr6
sente :
P&rigord, Terre de Francer
(une des plus pittoresques et
des plus belles r6glons de
France)
Entrde Scolaire : 5 Gdes.
Adults : 15 Odes.
(le billet donnera drolt A
Ia ddgustation des products
du Psrigord qui aura lieu I
l'entr'acte dans les Jardins
de la bibliotheque).
X A XX

Rex Theatre
Mercredl 12 3 6 9 heures
LE MESSAGE
Avant 5 heures
Entrde G. 1-50
A Partir de 5 heures
Entrde G. 3,00 e 5,00
Jeudi 12 2 4 6 8 10 heures
LE DERNIER
TRAIN DE NUIT
Avant 5 heures
Entree G. 1,50
A Partir de 5 heures
Entr6e G. 3,00 et 5,00 ,


De Luxe Auto CIne
Mercredi 7 1n et 9 hres.
' Entree $ 2-50
PAROLE D'HOMME '
Jeudi 7 h et1 9 heures
Entree $ 2-5-
FEU SANS SOMMATION
X X A X

Cind Triomohe

SALLE I
UN ESPION DE TROP

SAILE 2
; 1,50 2;00
LES PETITS CALINS

SALLP 3
VIOLENCE ET PASSION
$ 2;00

SALLE 4
$ 1;50 J
GREASE
xX Y X


JEUDI 18 JANVIER
12 h 2h 4 h
6 h 8 h 10 heures
COMMENT SE FAIRE
REFORMER
Gdes. 5.00
G 8;00
G. 3-00
IMPERIAL III

JEUDI 18 JANVIER
12h 2b 41'
6h 8h 10h
FURIE CHINOISE
Entree G. 5-00
Gdes. 8.00
Entree G. 3-00


JEUDI 18 JANVIER 1979 IMPERIAL I


Management School

2-0756

ANGLE RUE DES MIRACLES/JEAN-JACQUES A L'ETAGE

Ecole dirigee par des proesseurs etraaSge's

COURSE D'ANGLAIS POUR LES DEBUTANTE

TOUS LES 31ARDI ET JEUDI 6 H. 7H


COURSE D'ANGLAIS DE GRAMMAIRE, COMPOSITION

CORESPONDANCE CONVERSATION

TOUS LES LUNDI ET VENDREDI 611 71130


COURSE DE PRATIQUE BUREAUCRATIQUE

TOUS LES MERCREDI 6h- 7h

COUPS DE COMPTABILITF ET D'EXPERTISE

Management, Costing, Auditing Cours Particuliers


MINI RECORDS MAXI


Disques Latio Americalas, Hal

-- Earegistrements sur cassettes

-- Radios, Calculatrices,


PRODUCTION


DI!


La seule mason ouverte de

P2ix ihibattable

-Parking ais,

RECLAMEZ TOUJOURS VOS COUPQNS

Avec 10 Coupons payez '.99 pour un I


SOUND


ties, Jazz etc..







218 LALUE



Tel: 2-2073



STRIBUTION

9 A.M. a 7 .MA






Disque NaRital


I


171


x x xx


Messe de Requiem
Une messe de requiem se
ra chantee en 1'6glise St Ge
rard, le Dimanche 21 Jan-
vier es 6 heures 30 A. M. pour
le repos de l'ame de Veuve
Morion Ren9, dec6d6e le 2
Janvier 1979.

Cette announce tient lieu
d'invitatidn aux parents et
amis de la ddfunte. 171
x x x,x
AVIS MATRIMONIAL

Je, soussignee Madame
Francois Cadet, nde Rosse -
guitia Guillaume, propri tai
re demeurant actuellement
d la Guyane Holtandaise
(France) domicilide a Port-
au-Prince (Cite Simone)
fais savoir au public en gi-
neral et au Commerce en
particulier, n'Otre plus res-
ponsable des actes et ac -
tions de mon epoux Mon -
sieur Francois Cadet pour
des motifs graves, en attend
dant qu'une action en Di-
vorce lui soit intentie sous
peu.

Port-au-Prince, le 16 Jan -
vier 1979.-


Madame Frangois
inee Roseguilia

GUILLAUME)


W7









At


Cadet


~~;1 z s/s.-.- -rrJ//////


Les fabricants de FRUITANA



oat capte pour vous




toute la saveur de nos fruits




et lont restituee intact



dans des jus au gout naturel.


r~O;1~AumMUo~gogeeoau1-- -- --~urul~I'~~l~


CARNET SOCIAL


~Y~NIAN~ya~o~,,,~A~o~CICLnM)/AHT~N~ --


~i9mrr~Yv~N~r~u~uzJJ~rrrrrrrrrrrr~vrr


-------------------- I ---------~------- ~---


L








MIERCRFPI 17 .JANVTER 71



Avis Divers


ELIECTRICITE
I'IIAITI
'ORI.'-AlU- PIlINICE
Demande de
Citation No 12
12 Ji vlier 1979

ELECTIIC'ITF D'lAITI a
v11 I'.s l IIticrevsses ( Ii Ii's :li
ti 'les sit .va t's lIl loil, be -

1- 95.000 ft Code Word
Cenllturyii Copper Triplex
No. 2 Two Conduclors No.
2 AW Black strand ng 7, 'oftl
Drawln Copper. 045, X LP ill
slated 600 V and conduc-
tor, No'2 A W G. stranting.7
Hard Drawn bare copier ri
plexed together IIPCEA Stall
dard .-19-811
2- 10.000 it Code Word
,Dories Copper Triplex No.
v 2/0 A W G: Two conduct -
tors No. 2/0 A WV G Blacl
stranding 19 Soft Dran.'n
Copper 060"XLP insulated
600 V iand one conduIlor Yo
2/0 A W G stranding 7 Hard
Diaiwn bre copper tr .ri-
plexed loet el','' iPCEA
Standard S-i'" '81

3- 2 00l ft Cc *. PVord Den
ver,' Copper 'tuadrupilex No.
4/0 A 'W G Three conduct -
tors No 4/0 A W G. strait -
ding 19 Soft Drawn Copper.
060" 1 L P insulated 600 V
tind tone conductoir No 4/0
A W G. standing 7 Hard
Drawn iyare copper quadru
plexed to ether tIPCEA Stan
dard S-19-81)
N. B. a i Les prix soumis
seront CIF Port-ai-Prince
et les dates de liv.Aison r-
gouircsecnt teni ues.
bi La livraison do 1arti-
cle No 1 se fera en d'itix '2)
parties a intervalJe de quiia-
tre 14) m ois.
ELECTRICITE' DHAITI in
vite les interesses a: sOn 'tt
tre personneilime nt it'>rs
offres le Mardi 23 Ji:m-r
1979 ai 3 heures P. M. ; i 'L1
ne:Electrique Rue Jos-i ih
Janvier
LA DIRECTION 23108

rx 7 x

AVIS
Je soussigne. Jean Feudi-
ra Cayo. communlment ap
pele Gabriel Cazeau. fail sl
voir aux Serv((cc. Public's (q
au Public en general. ILI ell
vertu d un Jugem n' t x11l
Tribunal Civil en date duI
20 Avril 1978. (n rect fiea -
tion de mes cnoin. (i pre -
nom. que je ne r'nappicll
])lus Gabrel Cazeaui. mais
bien Jean Feudica CAYO.
Port-au-Prince, le 16 Jan
v cr 1979
Juan Fucidcira CAYO 171


AVIS AFIN DIi DIVORCE

A la date du 30 Novembre
1978 Le Tribunal Civil do
Porl-au-Prince, jugeant. en
ses altlIbuiLions elvlles ord1l-
iiatre.s a recndui enlclI :
I- LI .iri LOIIS Philippe
Querncl iejeian proprlielaire
idelnifir all No '7260-11- de
minlant et domic'116 a Port
aii-Prince. delnaiideur en di
vorci, d'ulle part;
2- Lia dame Louis Philip
lie Qtiiesel Deieo nee Joan
Marie Burk dCi eu'.litI a
13 Yarniountl, Sre c. Boston
Mass. 02116 USA. delenderes
se defaillaite, d'anutre part;
Le Jugementa par default
don't le dispositif est ainsi
coiliu :
PAR CES MOTIFS. le Tri
bunal. apres examen. Main-
tentl le defaut prononce con
tre la defeuderesse A la sus
dite audience; pour le pro-
fit declare fondee la dite ac
tion. Eln .unseqiuence, ad-
ine I, divorce du :.our Louis
I'l tiliipe Quesneil D6lean d'a
ii' :t i ltnie lice Jouix M .-
rli BLUIl it)Or injures g'ra-
v.s eL publiques: Prononce
l'aL d.,soltilmon des Ilxies sna-
triulolinaux ayant exist een
Ire les dits Epoux, Ordon-
ie a IOfficier de 1'Etat Cl
ViI dr' la SciTioi Otiesl, de
PuOlu-ai-I"icnle de tr ;n.-cri
re s'ar I.s reg.sires a c des
li! 's I diuspositif du pre -
S(iii ,|L.l.t'ilxll l d1ohit i.,i tP -
Itr t.l M-r y :;..cr dt ii.S 'llu
des Quot.dteih shediit t a
la Capital Sous peine de
!oiinntii.c',e' -in tl' s i e L vers
I [iJ r., s I e ict' l rt. Con -
l 1-e I tLL;.'s.t'r Malurice Pre-
' eS e e t Tlc Tei)l'ti l i)u.lr a

li t iiiII I ('tin iise i a dOr -


A'i, i !ioe 4et proiicoce6 iipr
No0s, T heophile Je'i n-Fran
O'O:S. itI|O. (-tI[' tii l i ) e CI-
u t' D' I auii(o de T(( lurt

Celiii ;oix.intei dx huii,t cin pe-
c.sen > t-I' oll-,ctlr Hypp(nli
Ie Thtlu' ]nii '. -. Sll i ;(ul l du
(tontunts:,iire du CiOi .'rnr -
Ienlit de ci Reassort avec 1"as
sistance die Mtonsieuir Aseron
cio Ltt itieR_. Coniln as-t ',1f -
Icr di' ,cii -
11 (.si (-'cl im e ('!c .. En
IoC de Ci;oi etc
I ,i -i',.I p )l,.i .c. t j] a
lii 1 el co''i ornii t io de le lrli
tl i 296 dr' (go' i ,' 'i, e
I'c cevs i' 'U e 2 i ,iLica o[ rI'e
dXecu 0tsI d li!r o 'rc tio aii]i(t (
du Doyen (cit r in I'it ,1
en di' du itj Janvler 1979
Pour Extrat certified coni -

Vernet .IALERY, Av1. 171


A LOUER

Un grand appartemient, a
louer, .pouvant 'servir de bt
reau, clinique Midicale, Agen
cees 'de Manufacture et au-
tres; situd au Boulevard JDr
Jacques Dessalines No. 20. 1
ta'ge de ld Clinique Dentaire,
du Docteur Ronald Holly.
Pour renseignements appe-
lez le No 2-0816 de 8 bres
h 1 heur'e P. M., de 4 heures
a. 6 heures P. M. 181


PAGE 5
: LAt..1 ,


AVIS

II est rappel6 uue novel
le fo's aux D6partements
Ministrliels et aux autres or
ganismes de I'Etat que Ia
vente des v6hicules et de
tons autres blens apparte-
nant a 1'El.at ne pent ftre
realisde qu'apris 1'expertise
et revaluation preatL'bles de
la Cour Supdribure des Compe
tes et conform6ment la I
procedure ;'- -git la matil
re.

Toute vente de vehicules
or d'autres b'ens de l'EtaL
non conform aux presc. :
tions legales sera considd-
ree commc nulle et les r:-
ponsables rlpondronh per -
sonnellement de telles lrrd-
gularites.
Port-au-Prince, le 12 Jan-
vier 1979.

x x x x

AVIS DE DIVORCE

Le public est, par les pre
sentes, informed, aux fins
utiles de droit, qu'en execu-
(ion d'un jugement rendu
par defaut par le Tribunal
Civil de Port-au-Prince, a la
date du 23 Novembre 1378,
admettant et prononcant le
divorce des 6poux Hax-y Ro
bert Charleston, m-. femme
nee Jocelyne Pirre, 1'Offi-
c er de 1'Etat 'Jivil de Petion
ville, les frmalitls lgales
prealablement replies, a
transcrit. sur les Registres
de son Office a ce destines,
le dispositif diiu jugement
dont s'agit, ce. a la diligen
ce de l'epouse demanderesse
.se.-
Porl-au-Prince, le 17 Jan-
ver 1979
Jean VANDAL, Avocat 171

x x x x
AVIS DE DIVORCE

Le publicc est, par les prd-
sentes, informed. aux ins t.
les d droit, qu'e ii'xocut.ion
d'tln jii'emenlit contradictoi
re iendc lijtar e' Tribunal C1
vii de Port-au-Prince, a la
date du viln i-trois noveln -
bre 1978. admitltant et pro-
inolincant le divorce des epoux
Jean Sass.ne. hI femme nec
Marie Frangoise Andree For
;. 1 Offic er de 1 Etat Ci
vil de Port-au-Prince. Sec-
tion Nord-Est. les formalitcs
let-,ales prealablement rem
piles, a transcrit, sur les Re
g.stres de son Off.ce a ce
destines, le dispositif dq ju
gement ront s'agit. ce. a'a
la d gentle de 1'0pouse de-
nlanderisse.-

Port-nu-Printe, ec 17 Jan-
vier '1i79

Jui VANDAL. Av. 171



AVIS DE DIVORCE

I.e public est. par les pre
.se]it,. inforime, at'x fins
iiult's de dro t, qu'en execu
tioi d'un juinement contra-
d:ctlire rendu par le Tribu
nal Civi de Port-au-Pr:nce
a la date du 7 Decembre 1978
admettant et prononcant le
divorce des epoux Pierre Jo
seph Eu'ne Limousin, la
femmi nee Maric Carmen
Amn(cde. I'Off cler de l'Etat
Civil de Port-au-Prince, See
tion Est, les formalites lega
les prealablement remolies,
a transcrit, sur les Re_ s -
tres de son Office a ce des
tines, le dispositif du juge
ment dont s'agit, ce, a la di
ligence de 1'epoux deman-
deur.
Port-au-Prince, le 17 Jan -
vier 1979

Jean VANDAL, Av. 171


Dgn Boscp Etoile


(Suite de la lere-page).

formations jouorent plutOt
a qui mieux mieux et ne par
vinrent I oordonner Ie jel
en fonction d'une Stratgile
blen d6termln6e.
Certes, 11 existalt ione dif
ferenee de blasse entire les
concurrents. Apres 4 mat-
ches nuls (0-0) eiiregistros


Nouvelle
Publication
< de
Christophe
Charles

Christophe Charles a otl-
vert l'annde po6tique avec
un recueil de podmes public
aux Editions Choueoune
CICATRICES (20 pages)).
LA, le poete a donn6 libre
course i ses effusions po6ti-
ques en laissant parler son
coeur de Cassanova...

En effet, les poemes corn
posant ce recue!l ont cha
cun romime titre un Rentil
nom de fille d'Eve : Carole
Mich6le, Vdronique, Gaby,
Edwigde, Daniella. Yvrose.
Gina, Dominique. Ce qui
peut-stre consider corn -
me une preface a l'antholo
gle de Christophe Charles
"sur 'Les Poetesses Haitlen-
nes: don't nous souhaiLons
vivement la parutiun pro -
chaine.

Dans ,Pilote de fioerre,
Saint Exiipdry disait deiA
1'enfance, ce territoire d'of
chacln esl sori: ce Que
Christophe Charles traduil
ainsi dans -Cicatrices) elar
gissant alors l'idee saint-exu
perienne : En v6ritd, je
vous le dis. si volis ne rede
venez comnm des petilts en
f'lnts, volus n'-entrerez pa:.
dance s lc Royaume cr a po(,
sie, .

Noiis cOnvOis no lee -
leitis a lire (CICATRICES..
cetie nouvelle .oeuvre poeti
de Chr'.stophe Charle.s
qui se trouve dejia dans leP,
principles L.brairics de la
Place.


au d6but de la sol.sn, la soil
ardent du Don Bosco de
P6tion Ville takit' 6vidente.
L'6quipe s'est revellle au
ddpreno de la lantern rouge
de la competition en rdali-
sant 3, buts don't le dernier.
Inscrit a la 84l. minute a.
6t6 aesez discutable. Le bu-
teur Alix Bolleau se retrou
vait apparemment en posi-
tion d'hors jeu.
Le premie- but a 6te mar
que par Michael Fleurizard
a la 38e. m. Le june demi-
centre Joseph Dallegrand
augmenta le score a la 746.
minute.

LES FORMATIONS
ALIGNEES
DON BOSCO
Buts : Aurelus Elysle
Arrieres : Jacques Geor-
ges, Gerald Duverger, Ber-
',ard Alcin, Clarel Auguste
Demis: Anthony Byas, Jn
Wist Lormeus, Michael Fleu
rizard
Avants : Canez Velima,
'Jacques Adam, Alix Boileau.
ETOILE
Buts : Roland Jeanty
Arrieres : Morine William,
Josue Brissot, Jn Wagner
Dubrusson, Fritz Eugene
Demis : Montimer Joseph,
Yvon Jn Baptiste, Mercidieu
Jerome
Avants : Yvon. Python, Lyo
nel Jn Pierre, Henry Sal-
vant.


Les Etats Unis
et le Nicaragua

(Suite de la lure page)

l'iNuipe des mediateurs quit.
terait le pays. considerant
quite sa mission avail -

M. Bowdler aiuralt pcale-
mnent declare au chef de
'Etiat que son refus entral-
nerait un des relations entire le Nica-
ri nia ct leS Etints-Unis.
Washinaton pourrait ainsi
rappelpr son Ambassadeiiur
-( sa mission militaire ia Mas
niaua. et sul)primer I'aide
:inericaine e:iimee cette an
nle 1 40 millions de dollars.


Deman4e d'emploR

Jeune fille. etudlante en Se
cretar-at,, en 2e ahnie a lh1
Factiltl de Drolt, chercht
du travail. Pri re de la coi
tacter au 4.0894 entire 8 hca
rels d. m di.

x x x x

OFFRE D'EMPLOT.
Dans le cadre de son ex-
pansion FIRST SCHOOL re
eheiche prul-saeur; ual-..


Oflre d'Entwloi

Entreprise textile recher-
che Operateurs experiment -
te., Meceanlclen., techno -
c i-ns experlment6s sp6cla -
llstes en telnture'possddant
au moins deux ans d'exp' -
rience. Bon salary, excel-
lentes opportunities d'ave -
nir. Ecmire P. 0. Box 583 ou
coitaicter M. Succar (en fa
c. Auierie d'Haiti) 271


fies avec xperlence f bo c p 5r-a -<
sections Er.onoriques et Fe
crdtar.at UAN A E? S
. Apportez curriculum vitae OUANGA NEGUESSE
et references au Secr6tariat
1 La Direction du Restaurant x x x x
A a la Cit6 de 1'Exposition prend plaisir a.aviser ses
A LOUER ..
Un appartemer' partielle nombreux clients que le Restaurant fonctionnera de- t
men. meuplf a lo.ier a 1'Ave
nue Christophe sormals, tous les jours de 7 hres du matin a minuit,
Pour reuiszcgnements ap
pelez le No 2-3202 ie matin sauf le me'di ofil ses portes seroht-fermees.
7 hcures A 8 heares le soir '
6 '.res a 7 hres.
201 e --.c -__w -f w f pf ^ .-' .


Achetez' Consommez




la viande de pore




HAMPCO



Viande fraiche et saine




Controle vet&inaire


$ a8rrsjcc rz arcoc ;a


x X x x
Visite de la
Presid'ente de
PACISJF au
Comite Haitien

La distinguee Bertha Mey
rand vice-prlsidente de 1'As
soe nation Catholique Inter-
nationale au Service des Jeu
nes Filles a visit le Comite
Halti'n le 2 Janvier .dernier.
Bertha Meyrand est Mexi
caine. Elle revenait de la
Suisse siOge de 1'Organisa-
t.on et se rendalt chez elle.
Elle etait accompagnlA de
sa soeur Alexandrine

Le comit6 haitlen assist
de dames et de jeunes fil
les distingu6es de notre so-
cilt6 requt avec plaisir les
gentilles vsiteuses et les
condu'sit aprls un dsjeu -
ner d'accueil, dans les orga
nisations religieuses atte-
16es au bien-6tre de la jeu
ne fille.

Mademoiselle Meyrand
qui apportait au comitd Hal
tien les compliments et
voeux de la Prlsidente In-
ternationale et le dlsir de
collaboration du comit6 do
minicain n'a passe que quel
ques heures chez nous. Elle
est parties enchantle de son
bref sljour.

171


Heineken


PETITESS ANNOUNCES


- -- --------- .;.- ..


---------------- ---------- ------~--------~` ~--~- '


-. ^.^-.


:









-PAG -4- -- L E AV


Introduction' a l'6tude de la franchise douani're


Suite do la lbre page)
pact de cotte polltique do
Franchise sur le revenue do
Il'tal et I'Economlc Natio-
ziale
Tout, au long des opdra-
tions, nous avons d6cel6 cei
tains aspects de la question
que nous prenons la llibert.e
de signaler icl sous toutes
reserves.
1) La Franchise DouaniP-
re represent un investisse
ment consent par I'Etat et
nous avous t6d amen6s A en
visager tn facteur xCoftts a -
vantagesp relativement atu
role des Pouvoirs Publics en
matiere devaluation et dt(
selection de projects indus-
tlels dans le secteur priv6.
Nous avons d'abord obsei
v6 qu'un grand hombre
d'Entreprises industrielles
representaient une activity
miere est importee, trans-
formee ou simplement as-
semblee pour etre reexpor-
tee. Si du point de vue de
Finvestisseur 1lentreprise
doit tendre vers une renta
bilite commercial maxi-
mum, le role des Pouvoirs
Publics est de l'orienter,


tout en la protdgeant, blen
sOr, vers le maximum de
rentabilillt social et 6cono
mique.
Il n'y a aucun miracle
parfait dans une utilisation
de main-d'oeuvre se soldant
par une diminution du ch6
mage. En effect une augmen
station de l'emploi dans le
secteur industriel a des rd-
percussions sur les autres
seeteurs de la production
par l'accroissement qu'elle
provoque de la part du re-
venu national destine &
la consommation. II s'en-
suit une augmentation de
la consommation et par con
tre coup une augmentation
de la demand.
II -ne faut done pas se
laisser seduire par une aug
mentation de 1'emplot si el
le ne doit avoir que l'effet
lineaire c6nsistant dans un
desequilibre de l'offre et de
la demand et se tradulsant
par une spirale ascendante
de inflation. Une attention
plus directed doit etre accor
dee au march interne de
1'offre; sinon c'est l'aboutis
segment a la construction
d'un equilibre fictif provoca
teur de distorsions dramatic


ques. Dans cette optiquq,
des avantages spdclaul
pourralent tre accoirdds
aux entreprises 6 d6bouch6
interne. De plus, 11 serait
bon de penser & une ambi-
valence des industries de
rlexportation ne seralt-ce
que pour 6viter le retour
sur notre marched d'impor-
tation, a un prix exagdrd,
de leurs products finis. Sl
nous vendons notre main-
d'oeuvre a si bon marched,
ce n'est pas pour avoir a tle
racheter au prix fort.

2) Compte tenu de la pen
s6e du 16gislateur, il y a
lieu de se demander si la
politique de la (Franchise
n'a pas devid de son objec
tif. En attendant qu'll soit
6tabli un -bilan du chemin
parcouru, il convent de de
finir l'entreprise industriel-
le. La loi octroyant la Fran
chise definit 1'entreprise
nouvelle par 1'apport sur le
march interieur d'un pro-
duit nouveau susceptible de
concurrencer le product si-
milaire imports. Dans ce
sens, toute entreprise nou-
vellement 6tablie n'est pas
necessairement une entre-
prise nouvelle.


r~S_:ozc~i~Joaco- 9~ -P~oo~ __________________


ENTREE



- -


PATE DENTIFRICE LISTERINE 4 X $ 3.

Brosse a Dents -- sup6rieur. PRO...


Shampoing 32 ozs pour bebe (Herbal Barsam etc) 2.99

et plus d'une Centaine d'articles aux Prix VraimentI

Arrivage de 16gumes congeldes ... Saralee Cake etc.

Pour tout Achat Cash minimum $ 20'.-on vous donne 1 Jeux

Plastic


3) S'agissant des Franchi
ses exceptionnelles, elles
sont accord6es par de sim-
pies lettres ne comportant
aucune donhie chiffrde. Les
bordereaux y aff6rents de-
meurent a notre niveau in
trouvables. Il y aurait done
lieu d'instituer un moyen
de control au moins a pos
tlriori pour une evaluation
statistique.
4) Nous savons par all-
leurs que les formalites ad
ministratives a l'occasion de
la Franchise sont parfois lr
ritantes du fait de trop
long parcours: En matlere
administrative la simplictd
engendre la c6lritM et l'ef-
ficacit6. De plus un trop
grand dparpilllement des res
ponsabillits provoque un im
bro g 1 i o invrasemblable
quand 11 s'agit de remonter
a une source.
5) La Franchise est ac-
cordle pour une duree de
dix ans. Comment, oh, et
par qui est realise le control
le routinier permettant de
savoir a coup stir A quel mo
ment une Franchise est pe
rimpe? Certain etablisse-
ments, compete tenu de leur
mldiocrit6, mlritent its
vralment tant de sollicitude
de la part de l'Etat ? N'y au
rait-il pas lieu d'introduire
dans la loi une clause ae
forcluson au cas oil une
enquete rdvelerait qu'ils onI
trompe la bonne foi de 1'E-
tat quant a leur viability
r6elle et leur apport a l'd-
conomie national ?
L'examen du tableau r6-
capitulatif concernant le
montant global des exonlra
tlons consenties par l'Etat
durant 1'exercice 1973 -
1974 prouve d'une facon
exhaustive le grand souci
du Gouvernement de pro-
mouvoir industries et d'er
faire une des branches ma
jeures de I'activit6 Iconom
que.
En effet, 87,7 pour cent
des advantages accords re-
viennent au secteur indus-
triel centre 5,1 pour cen
aux Organlsmes publics ou
mixtes, 3,9 pour cent aux
Institutions Religieuses ou
de Bienfaisance, 2.2 pour
cent aux franchises de couo
toisie et 1.1 pour cent aux
particuliers.
Notons cependant que li
secteur agricole ou agro-in
dustriel est tres peu repr
senate dans industries pri-
v6e.
SLe montant global par a
tile tel qu'il apparait dan,
Sle tableau rlcapitulatif par


Aux 3 Lalue Super market


Jeudi 18 Vendredi 19- et Samedi 20 Janvier 79


Poulets

Oeufs

Hot Dog imported (Chicken)

Fromage fondu block

Fromage tete de maurre

Lait en Poudre 5 1.

Tang (orange 27 ozs


95 C

$ 1.30

1.49

6.00

6.99

6.00

3.60


Cut Green Beans 16 ozs

Mixed Vegetable 16. ozs

Jus Delicia -- PEAR et PEACHES 70 zs


Whisky White Label

Whiky Red Label


75 c

75 c

25 c


$ 8.99

8.99


Grand Empereur ,Napoleon BRADDY 6.99


Vin Rose (Carafe)

Gin Bols


3.50

6.00


79 c la lb

"99c la Douz

1.19 -- 3 pqts pr 2.99

4.99

4.99

4.99

2.99

3 pr 1.99

3 pr 1.99

6 / 1.29

7.99

6.99

$ 5.99

2.49

4.99


SLiqueur Bols -, Cacao, Anisette, Parfait Amour, Creme de Menthe


Blanche, Verte etc.

Pastis Paradou


4.99


3.99 Prix Choc


1.99

CHOC !!!



de Boes en


- -------------- --


MICHEILE SCOTCH CLUB


Present


SAMEDI 20




Janvier 1979



Super Ambiance



D. P. EXPRESS

E : MEMBRES ET LEURS COMPAGNES $ 2.00



NON MEMBRES : $ 5.00

o


VINIL TOP CLEANER, en spray, en cirare

PROTEGE CHROME


Produit pour le nettoyage du capitonnage des hlousses, o


des pneus, dutableau de bord etc...



POUR UNE VOITURE COMME AU ler JOUR



AMPROSA Rue Pavee


Etude prlparee par la Direc
tion des Affaires Economi-
ques du Departement des
Finances et des Affaires E-
conomiques.
I-

i Debut des
t entretiens
Israelo
t americains
x JERUSALEM- (AFP)
u L'Ambassadeur itinerant
r americaidi, M. Alfred Ather
r ton, et le Conseiller juridi-
x que. M. Herbert Hansell.
ont tenu mercredi martin a
e la presidence du Conseil a
n Jerusalem leur premiere
seance de travail avec 1'e-
quipe israllienne place
sous la direction du Dr E-
r liahou Ben Elissar, Direc-
Steur General de la prdsiden
r ce du Conseil.
On espere a Jerusalem
que ces conversations per-
mettront d'arriver a un pro
gres en ce qui concern les
articles 4 et 6 du project de
trait de paix avec l'Egypte,
don't le Caire a demanded la
revision. Le Caire souhaite
une revision des arrange-
ments de security dans le
Sinai au bout de cinq ans.
et voudrait donner la pre-
siance a ses engagements
militaires precedents avec
des pays arabes, sur ceux
inherents au present trait
avec Israel.
La question de la protes-
tation americaine, a la sui-
te de la creation dans l.s
territoires de trois points
militaires, ne sera pas evo-
quee au course de cette sean
co. mais le sera certaine-
ment all ccire du dejeunor
avec le Ministre des Affai-
res EtrangLres, M. Dayan,
dit-on a Jerusalem.
Les observateurs estiment
que, meme si ce message
nest pas evoque au course
S des entretiens avec M. A-
Stherton. il n'en a pas moins
jetd son ombre sur la reu-
Snion. Il en est de meme
pour les r6centes d6clara-
tions du premier Ministre
egyptien. M. Mustapha Kha
111, affirmant que ne resterait pas les bras
croilsas si Israel attaquait
les forces syriennes au Li-
ban.
Les mises en garde de M.
Khalil centre les tentatl-
yes de provocation de Ta Sy
ries auxquelles se livre Is-
rael en attaquant des bases
de Fedayine au Sud-Liban,
doivent rendre les negocia-
teurs isradliens plus pru-
dents encore en ce qui con
S cerne la revision de l'arti-
cle. note-t-on dans les mi-
lieux polltiques de Jerusa-
lem.
On estime dans ces mi-
lieux que la definition du
terme sagression 1'Egyp
te s'autorisant a intervenir
dans un conflict oil Israel se
rait l'agresseur doit Itre
accompagnde d'une multiple
citt d'exemples. de fagon a
ne pas laisser aucune ambi
gult6.
En fait, dit-on dans ces
milieux, ce sont toutes les
conceptions de Camp Da-
vid qui devraient Itre reexa
mines avant ,une reprise
rdelle des nogoclations, tou-
te la situation dans la re-
gion ayant It6 modifide par
les lvenements en Iran. Les
americains, qui qnt perdu
leur fer de lance logistique
et strateglque au Proche 0-
rient, devraidnt 8tre les plus
int6ressos e une tplle rdvi-
sioi, ajoute-t-on de mime
source.-


83 r quoi 2.0683.
..,..a..-- "_q .. "- "- T -E L- "-"- '


4.99 si vous achetez 2 bout. on vous donne 1 GRATIS


Savon Lissa ,aux Couleurs a la fraicheur de Rosee 4 pains pour 99 c


60 4 Tubes $ 2.99

99 C si vous achetez 2 on vous donne 1 gratis


1


cLE NOUVELLISTE*


oapesowaaasaw


r~ E~~39~'i~NY~I~ r~mrrrl* ~ ~0~03QTN~ I


"'~---I MERCREDI 17 JANWLER 79,


article., non annexed A la TABLEAU I
prlsente, revble un taux
d'exoneration de 51.1 pour FRANCHISES DOUANIERES' Exercice 1973 1974
cent pour les fils et tissues V EURS EN OURD
correspondent & une valeur VALEURS EN GOURDES
CIF de 20 pour cent. II est \
regrettable pourtant de no- BENEFICIAIRES MONTANT % MONTANT DROITS
ter que si cette prddominan MONTANT DROITS %
.ce revele la grande vitality
de l'industrie du v6tement, A. INDUSTRIES NOUVELLES 119.019.406 77.1 34.138.538.04 87.7
cette dernilre reprlsente B. CORPS DIPLOMATIQUES 6.558440 4.2 856.00341 2.2
justement la branch d'acti C. RELIGION, BIENFAISANCE 10.728.371 6.9 1.518.676.92 3.9
vit6 que nous avions qualil- D. ORGANISMES D'ETAT 14.477.972 9.4 2.005.35.3 .
file de cen transit. E. HOTELS, PARTICULIERS 3.642.865 2.4 2.005.305.33 5.1
Viennent ensuite les peaux 3.642.865 2.4 422.542.07 1.1
et cuirs avec 9.3 pour cent,
les plastiques avec 6 pour
cent, les papers et cartons TOTAL 154427.054 100.0 38.941.065.77 100.0
4,1 pour cent tous r6pon-
dant a des n6cessitls pre-
milres.
Les autres articles non SOURCE : ADMINISTRATION GENERAL DES DOUANES
mentionnes se partagent yaay.,J" ^. -
les 30 pour cent qui res-
tent.
Mettant a part le materiel AA
de transport (1.5 pour AMPiOSA INTRODUIT
cent), les exonerations pour
machineries et materials e-
lectriques n'apparaissent
que pour 2.5 pour cent et
3.4 pour cent, soit 5.9 pour
Les efforts realises dans "
le domain de 1'industrie
textile sont encore timides
alors qu'il y a de 1'essor pos
sible pour une agro-indus- La plus large game dui monde de products pour
trie textile lide aux fils et
fibres synthetiques. -
Ces quelques considera- e nettoyage, le lavage, le lustrage de Votre voiture...
tions preliminaires seront
completes par les dduca-
tions tires des prochaines
etudes et par les conclu- CIRAGE en pate en creme, en liquid
sions inspirees de l'analyse
global de la question.

COMPOUND en pate en liqqide


i ())'A)%,\ ( LVA Nil.1 ..C








LE tcOtUVELLIB'J E, PAGE 7


L'Afrique dans la press amricMite: L'inportance dis elections


IVOTRE HOROSCOPE

< r FrJnccF Drake J

.IEUDI 18 INVIER 1979


21 MA',S AU 20 AVRIL
( IELIEiR)
Quehlu'un ayant line impor
tilnte situation changiera ses
plans ce qiu en retour, crre
rt. pour vous ties probltmes
dians votre travail. Soyez pa
tienit.

21 AVRDI, AU 21 MiAT
ITAUREAU)
Au moment ofn vous pen-
s:ez iue tount tait r6"'lc dans
iune situation sentimentlale
se gl sse, un facteur non -
veau. Soyez patient pour
tout ce qui touche I'insecu-
rite d'autrui.

22 MAI AU 21 JUTN
'GEMEAUX
Bien que vos .l'ins domes
tiques so ent arriets,. vous c
liroiiverez un choc c.aus,.
soit par un proche ou par
un organism de credit. Ad
niettez des retards.

22 JUIN AU 23 JUILLET
CANCELF)
Des complications daUns
une important dtc Jion onU
un accord rc'emmnent ceon
'lu. Bien que \aous progress
sic?. il y auraL ouelques nont
veauix rotlircnes.
24 JUILLET AU 23 ABOUT
(LION)
VousI rencotic rez iune opi-
eion divergeniec an sujet d'u
ne dette. Trtouvez la ionne
solut on. Votre patience ris
que d'tire mise it 1'preuve
21 AOUT AU 23 SEPT
uVIERGE)
Le doute dte vous-meme
sue vois eprouvez gitera
1'amiiance sentimental. Au
Ieii d'ep longer sur ce oui
peutn i cher, faites confian
ce a vos asp rations.
23 SEPT. AU 24 OCT
( BALANCE i
Sovez patient a 'egard
d'on pairent plus igs que
\'Os qui eCt deans 'ennuti.
Quelqt'un a votre foyer ne
nimnera pas h bien les pro -
jets qu'il avail concus.

24 Uu17. AU 22 NOV
.3''ORPION I
ne vev d sRussiion lors
(!'une reunion de groupei


vous vaut.des amis et des ad
versaires. En tout cas, au-
trui saura quel chemin vous
dosirez prendre.
23 NOV. AU 21 DEC.
(SAGITAIRE)
Progress on professionnel-
le facilitee, mais certain
probliemes finance ers ne
sont pas r6solus. Cherchez
un compromise qui sera un
antidote.
22 DEC. AU 20 JANVIER
(CAPRICORNE I
Vous etes desireux de vous
lancer daIs one important
realisat on et vous presentez
bien votre cause, mats vous
avez encore beso n de Iap-
probation d'autrui.

21 JAN. AU 19 FEV.
(VERSEAU)
Dans une realisat on finan
ciere, ne craignez rien. Leas
moments pour f:aire les re-
cherches necessaires seront
entrecoup6s par des perio-
des de doute.

20 FEV. AU 20 MARS
IPOISSONS
Al]ler a ene. recept on a
vec quelqu'un que l'on at-
me est agreable, mais l'un
de vous desire peut-etre ren
trer tit. Des sentiments con
trastes vous attendent alors

SI VOUS ETES NE
AU IOURD'HUI
Vous etesa it I fois intel-
leetiel et pratique. Plus n
teilectuel que le natif typi
que du Capricorne, vous tes
altire par le droit, la poli-
I que, la spirituality. Voin,
approcliez. tous les probe -
otes swis 'angle de l'intelli
gene et reussiriez romme
critique dramatiqie, ecr, -
vas n 'c orateur. Vous serez
un 'on defl'eseur pour tou-
te cause en quoi vous croyez
.ttire par de tastes pers-
pec'ives, vous pouvez etre
une personal ts qui, a la
fois, instruit et inspire les
masses. Evitez la tendance
du natif du Capr corner i.
donner au sueces, envisage
en lU-mmems, une trop gran
de importance.


Offre d'emploi

RECHERCHONS UN INGENIEUR INDUSTRIAL
POU'-R UN POST DE DIRECTEUR DE PRODUCTION.
AIDRESERS: CURRICULUM VITAE A B.P. 1313 -
POIR -AU-IPRINCE.
TELE'PIION'R AU 2-0240 2 0231

OCC05C<.SJ-.OC05fS-C e BOSC 'SS^.

h 2atsa:-Ut L


Soiree d'ad


DJO JACI


1 VEHNE TOUS L'J PPL

SET DA.ISE1 AVE



LE BkSTR

l8 TOUS LES SOD


BISTROT CON


7


OT







ieu


K


LAUDIRX

.C LUI



:OT

IS


[BO


MARDI ET VENDREDI SOIR


<>


-SOYEZ DANS L'A


LE BISTROT


VOTRE RENDEZ


IBIANCE


Tel 2-1809


-VOUS j


Les principaux journaux
amnricalns, publient xdes ar
Itcles sur les elections natio
nales qui ont lieu dans les
pays afrilcalns.
Dans un article publt6 par
le Washington le vingt-neuf
decembre, le correspondent
de ce journal, Leon Dash,
ecrit de Lagos :
<,Sur un Continent oiu les
Etats a part unique et les
Gouvernements militaires
sont la, rtgle, les nigerians
sent tries conscients de la
portte des efforts -u'lls d6-
plofent pour revenir a une
politinue ,democratique. Un
Conseiller influent du Gou
vernement militaire a dit
que la transition fait parties
ue la rpsponsabilite que le
au Nigeria. a ajout6 le Con
de toute i"Afriaue et mmes
du mondec -,tier.
a vent la transitionn en course
au Nigeria, a ajoute ce Con
seller. M, Bolaji Akinyemi,
Directeur de l1Inttitut des
Affaires Internationales
Nous portions a present le
fardeau de l'homme noir,>.
Un editorial public dans
le Louisville Courier Jour-
nal (Kentucky) signal 'les
perspectives des futures e-
lections en Afrique du Sud,
ainsi que certain resultats
concernant celles qui vien-
nent d'avoir lieu :
s national possede soixante-
douze pour cent des sieges
t la Chambre base entire
meant composee de blancs, il
est pen probable qu'il n'y
rest pas le parti majoritai
re. Mais les conservateurs
extremists au sein de ce
parti.. saisissant l'occasion
du scandal, rassemblont
leurs forces.
Le second post le plus
important au sein de ce par
ti vient d'ttre assume par
un racist a outrance. Les
conservateurs dominant tga
lenient dans la delegation
du Transvaal de e parti...
Si M. Botha nest pas ciin
inesLre de calmer ce tiuniul
te, ccte aile parvirenora
peut-etre t dominer le gou
vernement. Sa politique se-
ra probablement racist et
non democratique.
I11 se pourrait que la Na
inibie et la Rhodesic soient
egalement affectees si M.
Botha. qui est plus modtre.
devait perdre le pouvoir. II
semble toujours recomman-
der a M. Smith, de Rhiode-
sie, de fair preuve de mo
duration et de chercher 5"'
paivenir a un arrangement
pratique avec les noirs de
ce pays...
,La tension racial qui re
gne dans les quelques na-
tions africaines encore gou
vernoes par des binncs. est
suffisamment Sievtes sans
qu'on y ajoute de 1animosi
te La cooperation des Etats
a gouvernement maioritai-re
noir aux efforts deployues
par 1IONU en vile de nego-
cier laccesion allu pouvoir
d'un gouvernement par la
ma,orite en Nam bie et en
Rhudesie rin m'ne rapide-
ni-nt. I,.a i,:.ipart des obs-r
v:itecrs c'aigncnt qu'une A-
f:'i-ue du Sud fassant preu
ve d'un racisme infle:cble
et a fre.sit reidra't uio
guerre centre les races dif-
fi'cile a eviter dans cellte re

SSi des responsables eneo
re mouns desireux d'accor-
der rllalite a la majority
noire d'Afrique du Sud de

Nouv lles de
I'Am6rique
Latine
iJ:Le de la lere page
torit6s venezutliennes fon-
dent leurs accusations sur
des enquetes d'organismes
publics des Etats-Unis : le
Department de la Justice
ans l IP cas de Mc. Donald
Douglas et la sous-commis
sion du Commerce de la
Chambre des Representants
des Etats-Unig en ce qui
concern i'affaire de In. ecor
poracion vcnezolano del pe-
troleo>.
x x x x
CHILI : REACTIONS
A LA SUSPENSION
DU BOYCOTTAGE
CHILI (AFP)
La suspension de la the-
nace 'de boycottage commer
cial du Chill a suseitt une
v've satisfaction a Santiago,
oft les milieux olficiels, corn
me les organizations syndi
cales et patronales se sont
ftlicites de la decision an-
noncte mardi a Washing-
ton par les responsables
svndicaux de sept pays d'A
merique du Nord et du Sud.
M Jose pinera, a dUclart
que cla suspension du boy-
cottage etait due a une mell
leure information sur les
realities de la vie syndicale
au Chili et au soutien ap-
portS par divers milieux au
project en question, publt6
au dhbut du mois par le
Sgouvernement, prevolt no-
tamment, le retablissement
du droit de grtve. la nego-
ciation collective et des &-
lections libres des instan-
ces syndicales, II devrait en


trer en vigueur au course de
la second moiti6 de l'annde.


valent faire perdre leur sl&
ge .aux mod6ers de Pr6toria,
le jour du r6glement de
comjpte poVrrait venir plus
rapldement et les Etats-U-
nis quant a eux de-
vraient envisager de fire
preuve 'davantage de fer-
mete envers un pays dis-
pos6 a letter centre 'ln6vi-
tables>.
Le vingt six dUeembre, 1'F
ditorialiste du Chicago Sun-
Times crit au' sujet de 1'6-
lection en Namible :
S< sauce le prochain lieu de
troubles de l'Afrique pour
la simple raison qu'une fois
de plus, une minority blan-
che semble *ttre d6cid6e a
refuser une election 6quita
ble a une majority noire.
Les vieilles hr.oitudes racis
tes ont la v'e dure...
Tant que ISe noirs ver-
ront dans i premiere elec
tion un faux semblant, et
qu'ils se sentiront exclus du
pouvoir dans ce pays riche
en minerals. la, Namibie se-
ra une bombe a retarde-
ment. Un. grand nombre de
pays considerent cette pre-
miere election comme etant
nulle et non avenue. Sans
nouvelle election, les espoirs
de paix le seront aussin.
Dans un article dat6 de
Salisbury, le correspondent
du Washington Post David
Ottaway ecril dans le nu-
mero du trols janvier :
(La Rniodtsie se propose
de lancer uine champagne in
tensive en janvier. pour con
vainere le Congres des E-
tats-Unis de lever les sane
tions economiques dirig'ees
centre ee pays assitgS et
reconnaitre les elections fi-
xtes pour avril en vue de
1'Stablissement d'un gouver-
nement majoritaire noir mo
derer dans ce pays...
,II faut blen l'admettre,:
a declar6t un haut function
naire blanc. la Grande-Bie
lagne a perdu sa force et
ce quiii compete reellement
pour nous mainlenant. c'est
Capitol Hill le Congres A-
im"ricain ..,
Ii existed slu Conru s uone
imporlante faction que Ilon


salt favorable a la cause'
rhodfsienne et en faveur
des efforts visant a l'6ta-
blissement d'un gouverne-
ment noir modern au sein
duguel les blancs exeree-
ralent toujours un pouvoir
economique et politique con
siderable...
Selon certalnes sources a
Salisbury et a Washington.
iun des princlpaux strat6-
ges de la champagne de press
sion rhoa6s inne au Con-
gres sera John Carbough,
principal adjoint du Sena-.
teur conservateur Jesse
Helms (r6publicain de la Ca
roline du Nord). C'est lui
qui aurait dirig6 la plupart
des manoeuvres qui ont eu
lieu Ian dernier pour ame
ner le Congr&s & adopter
des amendments pro-rho-
desiens...
Les autoritts rhndesien-
nes semblent ttre extreme-
ment optimistes au sujet
de la possibility de forcer le


souvernement Carter a mo
differ sa polltique rhodtsien
ne grace 4 une champagne
intensive de pression.:
Mais les hauts fonctlon-
naires amtricains dUclarent
pour leur part que cela dU-
pendra, dans une large me
sure, du temps et de la som
me d'dnergie que la Maison
Blanche est dispose a em-
ployer pour maintenir sa
politique rhodesienne ac-
tuelle. Tout au momins, di-
sent-ils, le iouvernement de


et les guerilleros :
II existed une solution peun.
probable,. crit-ll. Sur le
plan juridlque, la Reine Eli
zabeth II gouverne toujours
la Rhodtsle. C'est une colo
nie .en rebellion centre la
couronne. Des troupes de la
Reine anpuytes logistique-
ment et financitrement par
les Etats-Unis. pourraient
rerrendre la situation en
iain. orZ.:.iser des tlec-


tions' honnutes at t ansf6-
rer le pouvoir a un overr
nement majoritaire.
Elle rrenr6sente le seul
moyen stir de mett'e fin h
la guerre et d'assurer des
conditions pacifiques durant
la ririode n6cessaire de
transition. Toute autre solu
t0on parait ou bien incapa-
ble de mettre fin a la guer'
re ou bien d'entrainer une
effusion dc speag.


vrait pouvoir tenir bon jus- o crys
qu'aux elections avril en
*" MESSIEURS

Robert Rotberg, expert po I
litique specialist dans les
questions africaines au Mas AIMEZ VOTRE FEMME 0
sachusetts Institute of Tech K
nology, a 6erit dans le nu- PROTEGE -LA FAITES .A
mero du trots janvier du o R I L -LA A l .A
Christion Science Monitor.
le co imentaire suivant con PLANIFICATION FAMILIALE !
er',dnt l'impasse u1 existed .
e'. Rhodesie entire M. Smith


'tc;Vr%7"CO (/~lClccorccr'ocr=cooocc Gf~cCYVCCC% rCoccraoejerI-%r~~ r~~TI Y.ceezJrsrjrar~rnr


D ratisation



SAExtermination




"Fumigation




Protegez votre mason


centre les termites


et chauve-souris


DELMAS 48 BLDG. CURACAO TRADING


I


TEL : 6-0431


'deRRussie.Elle seule a le droit de s'
appeler '-vodka russe" .Le nombre -

toujours croissant de vodkas "pseudo-
russes"est la meilleure demonstration

de la valeur et surtout de'la populante
des vraies vodkas russes
Pourquoi renoncer a consommer ou
a servir a vos hotes ce qu'il v a de meil-

leur parce qu'original?

Vous la payez peut-etre un peu

plus cher, mals I original ne coute -
Il pas t urs plus cher que I'imi-

tat ion 1


am n. gl- .
mm-'e.s .1 ''' "


La Vraie Vodka. Russe......Bien que presque toutes les

vodkas portent des noms russes ou des inscriptions en alphabet

cyrillique, seule la vodka STOLICHNAYA est reellement imported
r .1. I -.- II ,1 -1,- -I


2,TheeetvWXh. '


A l~ myn ai


LA SEULE VODKA


IMPORTEE DE RUSS IE.................


----------- ------------ :--- -


I


.(~;J//~CI~"~/CC~L~~CZ/C~3~CI~' C r/~"/CZ/~4C~P~S/~~C~CV.-O. /=I06I


~tJ~U)~1-r-r~);r~rrlrriO;~U3~*r~+~33);J3 ~~ ~C


MERCREDI 17 JANVIER 79


IWON='


~L









PAGE 8 *L cNOUVELLIBTE, MERCREDI 17 JANVIER 79




CINE THEATRE TRIOMPHE PRESENT

Midi 2 heUres 4 heures ( t permanence) 6 heures 30 et 8 heures 30


CE SOIR

SALLE I $ 1.50 et 2.00 SALLE II $ 1.50 et 2.00 SALLE III $ 2.00 SALLE IV $ 1.50

UN ESPION DE TROP LES PETITS CALINS Violence et Passion Crease

'9a aoo.oaea do w00r 'aa o 'iasa 7'i"oo- soo ac mmC --. ---------f.- --.--.',C.OC


LE CLUB DE BALE
DANS NOS MURS

DeVaient rentrer ce sc
a 7 hres a Port-au-Prin
par la Bale-Air, les footba
leurs du club suisse, le Ba
FC avec a leur tete M. hMl
rio Bollage. representant c
I'Association. La delegatli
prendra logement a Pelerii
au Chateau Host.

Les frais de transport
de selour des sulsses ne s
ront pas ia la charge des o
ganisateurs du tournoi. No




AU MONDE CHIC

Dans le but de stt.s-
faire toujuu.s sa cli,ntie
1. a 'deja riqu de ircS
Deaux tissues a campa-
gnes et -imprrines pour
les robes fraich,.s. ainsi
que des deosilis pour cj-
fants.
VOIus trouv:ez uin grand
cho x de brodrrie Suisse,
brodetie tantaisie imprl-
mee, cretunne, damasse
pour napnes et male-
las, plastilque pour ta-
bles et r deaux, serviet
tes de bain superieur,
draps et taies a insi que
Ih's most 'qiires pour
routes les dimensions _e
lit.

pvem les Bebes

robes, chemses bras-
sieres ct draps brodes
toust quair, a- orillers
chlJussons etc. ,:nsi que
des robc polir ei.ants
de 9 a 18 mois.

poir la Peau

Le savon Du.ex. 1,t
savon o, rose et cocome
bi,

Au Monde Chic

est toujours hcureux
6ie vous reccvoir.
Rue de Magasin de
I Etat 9 -


LES SPORTS

vis:leu i qt.: auparavant a-
vaient riclame 10.000 dollars
par maten dispute se sont
*ir fi-nalement mis d'accord a-
ce vec le Racing et le Violette.
1 70'; sur le total des recet-
le tes bruptes du tournoi leur
a- seront attributes.
Ie
n x x x
i,
COUPE PRADEL

Le tournoi metropolitan
e fera son cours demain soir
se au 6tade Sylvio Cator. A 'af
or fiche le match Victory-Ba-
os card. Une victoire des bles Rouges, les placcralent
provisoirement en 2e. posi-
tion au classement du cham
Spionnat.

R xxx

S2. DIVISION

La competition de football
de 2e. Division ne lardera
pIas a souvrur.

Le Bureau Federal et les
responsables des clubs de
2e. categories se reuniront
probtAblement lundi solr au
s:ege de la FHF en vue de
pianifier le tournoi.

x y x x

SSPORT UNIVERSITAIRE

Le Commissaire Marc La
mn.irre et les celegues de nos
diflerunlecs Facultes s'etaient
reunis hier a nmidi au Bu-
reau de.s Sports. Les ques-
tio1s concernant la reorga-
nisation du sport universi-
re locale ont ete a l'ordre
du jour.

Un comite central devant
servir de liaison entire Ic
Commnissariajt et les Facul-
tes a ete lorme : Gerard Jan
vier Medecine,, Dudler
Marc Dala DroitsV, Winsor
Bonine Annee Laboratoire
Finemiit.i Vital Antoine 1E
cole Normal- Superieure i,
Winzecr T. Bonne Annee Ilns
t:iut Supericur Technique),
Karl Darbouze iEthnologie ),
Pierre Fortin (Hautes Etu-
dies Cominerciales et Econo
miques ).


Le Cqmite forme s'est reu
ni hier soir en vue de jeter
les bases des. prociaines
competitions de toouball et
d'athletisme au niveau des
Un'versites.



LIGUE DE PETION VILLE

Les epreuves de football
reprendront leurs droits le
dimanche 28 janvier avec le
ler. match official du chain
pionnat regulier de la Li-
gue de P.V.: Grenadiers
(Corps des Leopards) Es
tudiantes, champion en ti-
tre.
L'equipier Jn-Claude Paul,
assistant commandant au
Camp des Leopards, suspen
du pour 1 an par le Comi-
te de discipline de la Ligue,
ne participera pas cette sai
son a la competition.

x x ` x

VOLLEY BALL

Les selections de Volley-
Ball (masculine et femini-
ne) ont repris les entraine-
ments en vue des elimina-
toires de la Concacaf qui se
tiendra vers la mi-avril a
Cuba.
Les competitions inter-
scolaires debuteront vendre
di aprce.s-midi au (. 1. -. St.
Pierre. Le calendrier des
tournois a ete elabore hier
apre:, inidi aa Lycee des Jeu
nes Filles conjointement a-
vec les directeurs d ecole in
teresses.
-0-

TOURNOI
INTER-REGIONAL

Le championnat inter-
club organise par la Ligue
de Leogfne en collaboration
avec cells de Petit Gofve
et de Jacmel pour la Cou-
pe Gerard Christophe, se
poursulvra dimanche apres
nidi a Petit Goave.
Les clubs Cavaly iLeoga-
ne) et Patriarches iPetit-
Gofivel se mesureront.
Dimanche dernier le Ca-
valy avait dispose des Ret
Sesi de Jacmel par 2-0.


Lee Marvin vedette d'un proces in&dit


LOS ANGELES I(AFP)
Le nom de Lee Marvin, le
dur du cinema Hollywoodien
apres avoir connu les letes
d affiches, entrera peut etre
un jour dans les annales ju
ridiques de l'Etat de Califor
n e. Le cel6br ; acteur est en
-effet depuib mardi la vedet
te d'un proces inedit a Los
Angeles, qui doit statuer sur
les droits des couples non
marines.

Michelle Triola Marvyn, 46
ans, qui vccut avcc Lee Mar
vin, 54 ans, pl'ndant six an-
nees en dehors des liens du
marriage, reclame a son an
cien compagnon la moitie
dui mlion de dollars que
l'acteur a gagne pendant
1..ur union. Mile Marv.n, qui
prit legalement le nom de
son anm. afiilme que le co
median etait engage orale
ment a subv.nir a ses be-


Visite de Erands
specialistes

(Suite de la lere page-

notre confrere Julien Lau-
ture qui sont des amis de-
puis 1954. pour avoir dans
is passe, participe a de nom
breuLx eminaires sur -les
Cooperatives.
Accompagnes de M. Lautul
re. le group s'est rendu a
Danlen osi lls ont eu Uine
importance seance intormel
le ddetravail sous la presi-
dence du Sous-Secretaire
d'Etat Lucien Duvivier.

Les participants a ce col-
loque etaient 1'Agronome
Ernst Vaval, Asst. Dir. Gen.
Agriculture, 1'Agronome Ro-
dini Conte, Directeur du
BCA. Agr. Emmanuel Jo-
seph, Chef de S e r v i-
ce a Damien et au CNC,
le specialist en Cooperati-
ves Julien Lauture. Agent
de Liaison entire le Ministe
re du Plan et le CNC.
Les perspectives de colla
boration entire les Grandes
organizations internationa-
les et el movement coope
ratif Haitien sont fort pro
metteuses.


soins et a partager avec elle
ses resources et ses b ens.
La jeune ftmme avail des
lors abandonnd sa carrier
de chanteuse pour aid-r son
compagnon Elle partagea a
vec lui maisoui, etc.
D-btoutee en premiere ins
tance Miche.l-c Triola Mar-
vin porta l'aflare devant la
Cour Supreme de Californ.e.
Celle ci emit alors en 1976
un arret connl en Califor-
nie sous ie surnom de cLoi
de la Maitresse,, statuant
que absence de marriage
n'invalide pas les accords
passes an sesn du couple con
cernant les revenues, les pro-
prietes ou les depenses.

Forte de cet arrest, Melle
Marvin est revenue mardi
devant un Tribunal de Los
Angeles reclamer ce qu'elle
cons dere son dlu apres six
annees de vie commune.

Provoquant tiun interest pa
sionne c.iez les milliers de
couples 11legitimes de Cali-
forne, chez les juristes et les
ligues de defense familiale,
Mlle Marvin a explique mar
di aux juges de Los Angeles
comment une idylle noude
sous les projecteurs d'un stu
dio de cinema devint urni
union durable. Presented rar
l'acteur comme sMme Mar
vini, Michelle Triola IMiarvinii
crut que son ami,. r.i esti-
mait superfu d,' sP5ctionner
une relation amoureuse par
drait toijours .1 ss n besois.
La vedette des ,douze Sa
lopards, savait, dit-elle, se


CirAent d Haiti

(Suite de la lere page)

tour General du Ciment
d'Haiti M. Bernard Mare-
chal a faith savo r 'qu'll ne
revient pas an, syndicate de
juger de la competence des
technicians employes par la
Direction du Ciment d'Haiti,
et que les 118 licencies n'e
talent pas necessaires a la
production Ces derniers. di
sait-il, talent employes
pour les
ans au Ciment d'Ha'ti
Le President du syndicat,
M Jean Pierre, a contest le
fa t dans une dec.aration a
un journaliste de Radio Na-
tionale. D ipres lui, parmi
ts licenses comptLsnt dc
ouvriers qul pretaient leurs
services depu s p-us de dix
Dans ls me il eu, urfdiceis,
On se refuse a t oule declara
t ion concernant la mnarche
des negotiations. S, el es n'a
boutissent pas le 20 janvier,
c'st a d re, v.cndridi de cet
te semaine, le Syndicat an-
n o n c e q u i I a p -
Sp 1 i q u e r a les res toes tes> qii s reserve d'a
dopter le syndicate cu vant la
iettre adressee le 3 Janvier
dernier, au S-cretaire d'E-
tat des Affaircs Sociales.

En bref
24 HEURFS DANS
LE MONDE
le de l'Homme.>>
x x x x
PARIS (AFP)
Le dollar eAt oriented a la
baisse mercredi sur les prin
cipales places financeres,
tandis que For enregistre u-
ne forte hausse.
Le recul de In devise ame
ricaine est attribuee aux de
clarations du vice Presi-
dent de la Bundesbank, M.
Karl Otto Poehl, se on les
quelles les interventions de
la Bundesbank en faveur du
dollar ne peuvent pas etre
illimitees. La Banque Cen
trale, a-t-il dit, ne peut
ignore ses responsabil tds
internatlonales, mals accor-
dera toujours la prorite au
maint'en de la stability mo
Sntaire en RFA. z

PEKIN (AFP)
En Chine, lib6ralisation
ou pas, amour est une cho
se trop serieuse pour dtre
confine aux amoureux.
Un relangant mercredi la camp
gne pour l'abolit'on des an-
ciennes costumes matrimo-
niales, critique sdverement
les jeunes gens qui choisis-
sent leur fiance en function
de lEur beauty ou de leur
argent et non de leur "ni-
veau Idoloaglquo et de I'en
%eAten mutuene.


montrer responsible. La .Jeu
ne femme a produit comme
pieces a conviction neuf let
tres d'amour et de nombreu
scs photos datant de leur vie
commune, pre&,entant l'ima-
ge d'un couple apparem-
ment heureux et uni, voya-
geant ensemble aux quatre
coins du monde.
Lee Marv.n, desormais ma
r-6 avec une amie d'enfance
affirmed que la demand de
son anc enne amie est irrece
vab-e, aucun accord ecrit
n'ayant ete conclu entire
eux.



Pape Mexique
Le President
se refus a dire
s'il reevra le Pape

MEXICO (AFP)
La prosidence mexicalne
s'est refusee mardi a preci-
ser si le President Jose Lo-
pez Portillo accueillera le
Pare Jean Paul II a l'adre
port de Mexico le 26 jan-
vie-.
La presidency a dgale-
nient refuse de confirmer
ou de dementir la nouvelle
diffusee lundi par Radio-
Vatican selon laquelle M.
Lopez Portillo aurait une en
trevue privde avec le Sou-
verain Pontife. Le Mexique
et le Vatican n'entretien-
nent pas de relations diplo
matiques et la visit du Pa
pe, motive par le d6roule-
ment au Mexique de la 3e.
conference generate de IE-
piscopat latino-americain.
provoque actuellement de
vives controversies entire les
partisans- et les adversaires
d'un rapprochement entire
1 Etat et l'Eglise.
En attendant, les prepa-
ratifs de la venue du Saint
Pere se poursuivent active
ment. Les autorites de la
ville de Mexico etudient le
trace de la route special,
qu'il empruntera et qui
dolt permettre, tout en sa-
tisfaisant les conditions de
security, au plus grand nom
bre possible de fideles d'as
sister a son Dassage a l'u-
niversite. on met au point
les dernlers details de la
reunion que doit avoir le
Souverain Pontife avec 7.000
etudiants venus de 23 insti
tutions differences.



Anniversaire
Aujourd'hui ramene l'an-
iVvecraire de :a charmante
et sympathiquc Mile Esther
Luders.
Nous lhii adrr sons en cet-
.e date taste, avec nos con-
p.iments, nos voeux de bon
heur et du sante.



La Marijuana
utilisee dans
le traitement
chimistherapique
du Cancer

SANTA FE (AF'P
L'Institut National de la
Drogue iNational Institute
of Drug Abui) a envoye
mardi a Santa Fe INouveau
Mexique), pour la premiere
fois, une livraison de Mari-
juana destined a quatre ma
lades atteints de cancer.
< rijuana evite les vomisse-
ments et facility le sodimeil>
a declare un responsible des
services de santd du nouveau
Mexique, le Docteur George
Goldstein.
Deux maladies beneficiaires
de cItte nouvelle loi habi-
tent Albuquerque et deux au
tres Las Cruces. La Marijua
na leur a ent fournie sous
forme de capsules et de ci
garettes La drogue est cul
tiv6e dans ce but a Oxford
(Missis ipp ) et tra teI ensui
te en Caroline d|u Nord.
Les maladies auront
le choix entire les capsules
et 1s cigarettes, a precise le
Docteur Goldsteln, eparce
que certain maladies n'ai-
ment pus fumner La lot est
extreinement str'cte sur l'em
ploi de cette clhimiotherapie,
a-t-il ajoutd. *II est certal-
nement plus fac le de se pro
curer de la marijuana dans
la rues, a-t-Il estime.
Trois autres Etats, la Flo
ride, la Louislane et 1111'i-
nois, ont imite le Nouveau
Mextque et asoptd rlcem-
mont une lo0 similaire.


INSTITUTE FRANCAIS
D'HAITI
Communique
L'lnstitut Frangais d'Hai-
ti ouvre les course de langue
frangaise suivants, a partir
du 15 fevrier -
-- course pour strangers
debutants
course pour Haitiens :
perfectionnement le. de-
gre
perfectionnement 2e. de-
gre
perfectionnement 3e. de-
gre
francais commercial
Pour ces course seront uti
lisees des methods audio-
visuelles elaborees par le
Centre de Recherches et d'E
tudes pour la Diffusion du
Frangals
Utne attestation de stage
sera delivree.
Les personnel Interessdes
sont prices de se presenter
a M. Adet. Coordonnateur
des Etudes. du mardi au ven
dredi, jusqu'au 31 janvier.
de 10h a 12 h.

Recital de Piano
Estelle Parnas
Oringer
Le mardi 23 janvier 1979,
la pianist americaine Estei
le Parnas Oringer se pro-
duira a l'AudiLorium de tInss
titut Francais d'Haiti. a 20
heures precises.
Au programme
Bach Siloti Organ Pre
lude g minor
Cesar Franck Prelude,
Fugue et variation iTrarsce.
pour piano par Harold
Bauer)

Chopin Scherzo- b mi-
nor
E. Granados Danzas Es
parolas No. 1 G Major -
No. 2 Orientale Arabe -
c minor I o. 5 Ardalula
e ninor No 6 Ron-
daila Aragonera D major
I. Albeniz Sevilla From
Sevillanas
Micheline Laudin Clau-
dclete, meringue.
Mme ESteli Parnas Orin
ger est diplonlee de la Man
hatLun School of Music cie
New York oh elle a etudie
sous la direction de Mil-
dred Dasselt. Dora Zaslovs
ky. Harold Bauer et Fran-
cess Hall.

Comme concertiste. Mme
Orlinger s'est produite an
Carnegie Recital Hall a
Town Hall et a' Carnegie
Ha!l a New Yo-k. Ell a etc
directrice nmusicale du News
York Dance Gr(.up et l'ac-
conipae'iiat rec de dancers
lnod-'ruI:; .(. i i coainIe; coin
nit- itaitI a ( i. iain et les
l> o nn Groip ,.
Mme Estelle Parnas Ormn
ert a ailsSI po'iniiitde node n
b'eux concerns a la radio
IWNYCi et a ia Televi.silon
(NBC) .
Entree : 15 GOURDES


Apres l'invitation
de M. Nixon a la
Maison Blanche
WASHINGTON (AFP)
Richard Nixon va peut e-
tre devoir sa rehabilitation
au vice Premier Ministre
chinois Deng Xiaoping (Teng
Hsiao Ping meme ressusci
te politique.
L'ancien President amfri-
cain qui avait'du quitter le
pouvo r en Aoft 1974 alors
qu'i etait menace de desti-
tution pcur obstruction k la
justice dans l'affaire du Wa
tergate, va en effet revenir
pour la premiere fois a la
Mason Blanche a ia fin du
mois pour ass.ster a un di
ner de gala offert en 1'hon
neur du dirigeant ch nois en
visit officielle a Washing-
ton.
C'cst a Ivvtation person
nel.e de M. t, Mine Carter
que Richard N xon va aini
revenir a 1l Mai.on Blanche
a confiiine ma:'di le port -
parole presidential, M. Jody
Powell.
,C'CLail une chose decen-
le et correct a firee, a sou
llgne M. Poweil en rappelant
!'important role joue par
M. N xon dans le processiis
de nornmali.~ation des rela-
tions ene" Wa-hington et
Pekin qui a ,ibouti Ie lor
aneiver
L'sacen Prci;.idnt Ford a
egalmeinit ete icvc eC lo:s il
effectue ac t ellemrent ine
tournee au Pro-he Orient ,t
i1 cmbhle' QU'11 pouiira pas
lvVniir a Washingloii pour

MM Crlter it NrNon In se
sont r'iconiitr s qlp uii siii
lo's, lore des fb eq cus !'Hu
bert Hu.phrey. a cii] n ViceL
President, il v' i ull an.


Marc Drouinwud
alite
Nonus avons appris quc le
Comptable du Departement
de la Ju tice~ M i Marc Droui
niiaul est hoisp- tlic a 1 Ho-
pital du Canap6e Vri.
Son cs ne' pre- life pas
de gricvite mais 0t repos 'ui
a ete present piar .s s mnede
cins. SL'S amis pe"iven1 le
voir a la Chambre No 4 de
cetti In t'tution du Canape
Vert.

Carnet Social
1 i e r 16 iaenvier ra-
miene I'anniversaire de nai.s
sauce I cli line Geraldy Isi
dore. charmant li'!ls dui Dec
teur Gty Isidore qiii reside
aux Etals-Unis depuis quel-
ques ann e lc'es.
Ell cet!e llc'eil:Se( occa -
slon nllous pre~se ',oil.s lit ) s 1
ceres comnlien ntsn )s
re Ie Docnteiil Isidorei, a a
rrand'lmere Maclamn, Antdic
Isidor et present ons ai;
petilt Geraldy nos voeux do
fruct ueu.es etides.


Secritaire de Direction


Scfiete commercial et industriellbi

reclherche une Secretaire de

Direction.

EXIGENCES


- PARFAITE MAITRISE DE LA STENO-DACTYLO
FRANCHISE ET ANGLAISE.

- EXPERIENCE MINIMUM DE 2 ANS (Prefdrable)

- GRANDE CAPACITY 'DE SYNTHESE ET DE RE-
DACTION EN ANGLAIS ET EN FRANCAIS

- SENS DES RESPONSABILITES

-- SENS DE L'ORIGANISATION ORDRE, MINUTE
ET INITIATIVE

- GOUT DE L'EFFORT INDIVIDUAL

- ESPRIT METHODIQUE ET PRATIQUE

SALAIRES EF AVANTAGES INTERESSANTS


ENVOYER CURRICULUM VITAE DETAILLE, REFE-
IthNCES AVEC PHOTO A


Secretaire de Direction

P. O. BOX 925
Port-au-Prince, Haiti.

TOUTES RtPONSES SERONT ADRESSEES A CHA-
QUE CANDIDATE PAR ECRIT. DISCRETION ASSU-

REE.


c'e? -~-l~s~jFN4ABt~


Erf in vos films prefer s

pr6enregistres sur le.petit ecron-

en stock, 6 I AUDIO CENTER


ous gavO vote disposition une VIDEOTHEU/E de p/us de

IOQ films votre choix, a Iuer ou 6 vendre.


~ ppW~g%~s~e~~~~*rrcl est vo---




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs