Title: Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/06763
 Material Information
Title: Nouvelliste
Physical Description: Newspaper
Creator: Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date: June 4, 1970
Copyright Date: 1963
 Record Information
Bibliographic ID: UF00000081
Volume ID: VID06763
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: acn6482 - LTUF
0012544054 - OCLC
000471641 - AlephBibNum

Full Text


MI-'


JCJ


kONSIN DO LOASucIMATr1 INTKR.4KRICAINE DE PRE158


No 28.002


1MiOe AREE


JEUDI 4 JUIN 1970


Diours dn tr. Herv6 Boyer
DOYiRN DE LA 'FAC*I1t ME ,D8OIT
oUR LA TO6MU. L DL Dli CLOWXVJCNIZAtJ


Lorsque, ii y a deux mois. fe ait enfa tes. Au milieu du
la nouveile se repandit ou o a ro ond cl grin qui vous 6-
ces du Dr (,iov Keirnls, treint, devaht cotte blIre que
Madame, Je me presenrtls a terre haltlenne va blentOt
chez vouA accompagar ddun recouvrir et derober A nos
porfesseur d'Univershtt ,pour y e u x incr6dules, j'aurali$
vouw expilmer mes sy la- Souhaite qu'un peu de cont
tIbes et celies de la Facitl olatlon Vubu vienne de l'idhk
de Drolt. Desemparee, trOu- exaltante que l'oeuvre du Dr
S3lee par celtte mort prematU, Clovi Kerrisan prendra pl6
r6e que l'on infligeant & vo- ce daas l Slatoire de la pen-6
tre n-arl, vous aveA eu le ges .00e latienne. Car votre ma",
:te d6icat de nous Oter d'en- o, Madame fut un grand jat
bans en nous istroduisant tien, un internatloalLste de
aupres de lui. Rappelez-vous, reltom, un homme de science
ce jour-la, 11 nous a dlt avec aredout6 sur une doctrine ju
ut petit sourtre ironique et ridlque rigoureuse. Vous pou-
desabuse 4e ne. suis pas en- vez etre flre d'avoir et6 1a
core pret & faire nmes valises compa&ne de cet homme-lO.
pour m'en caller Ec de fait, Nous vous remercions au
i1 ne semblait pas qu'aujour- nom du pays future d'avoir su
d'hui, si vilte, nous aurions A entretenir en lul cet huma-
nous rassembler autour de sa nisme qu'll avait pulsd a la
Sd6pouille mortelle pour lui source des gr nds malttes de
rendre un ultime hoinmage. la pensoe juridique et' 1'e-
Nous voll & cet Instant, xemple des homes 4uui nous
ddsarmes, conton4us, att6r6s ont forge ce coin do terre.
devant lee resales du Dr Clo- Mesdames, Mesdremiselles,
vis Kernisan. Qui dira jamals Messieurs,
'linsondable mystere du p as- te venu
sage de e ui fut it a ce qui v to retusir devant cente
est ? Qui expliquera jamais pierre lombale par devoir
,'e qui nus taut accumuler par tm e ou par aei,
de projects pour que l'agres- medltez un moment sur la
sion irrOparable et fatale de penie eu'ntmnv notre Sonm
)a mort transmue le pur dia- perle qut s prove nore catm-
mant de la vie en cette ma- Dr Kernasan. Avec lue dispa-
tiore deplorable, us corps hu rait un rpresentant authen-
main Inerte. tique de I a culture natlonale.
Nous avons beau savoir que Beaucoup :parmi vous peu-
]a mort est ineluctable; que vent en temoigner qul ont
le destiny a toujours frapp6 ete solt ses collaborateurs,
sans plti6,et nous frappera un soit ses leves. Pour ma part,
m ur ou I'autre quand i son j'al cOtoy6 de pros le Dr Ker-
tribunal notis serons convo- nisan, quand en 1950 j'ai et0
ques : que tit ou tard notre nommd professeur a la Facul
souffle s'arretera, que notre te de Drolt. 1) m'y avait pr6-
voix se taira, qui*- os yeux se c6d6 de quelques anhnles. Et
fermeront ?a l'eternel ether, tout de suite, j'ai e01 frappe
et s'ouvriront A de vertlgineu par sa modestie, sa tLmidilt
ses tUndbres, toute notre vie et sa ponddratlon. Il est vral
est protestation vdehmente que ia vie ne i u avalt, pas
,et r6volte desesp6r., centre (t, cl6mente. Notre soci.tt,
la ddfalte de la niort/'car" qut s'aecoii a-i~fi t d'u"
4Qul ie connait et qui ne mediocre n'avalt_pas jugO n6
les refuse cessaire de donner drolt de
tCe crane vice ct ce rrec ite a ce citoyen capable. 11
eternel en 6talt conscicnt et j iLagi-
Tout ai long du course do ne qu'll en soiririt au plus
votre saison, nous approchons profound de son etre. Comblen
cependani.t chaquc heure, a de fois, au course de converse
chaque minute, a ..h?-quae se tons sur la mentalitO de
conde de i'lnstant o I'appel I'homme haitien, ne m'a-t-
du gouffre de I'andantisse- il p,,&s dit qu ? les leures dl-
ment de ce que nous Eimes pl6mes duniversltes ~(rang6
sera le plus imip6ratif et le res de ma generation nvaient
plus fort. Nous avons aimo, plus de chances que lul :
nous avons souftirt: nous a-
vons chantO, nous avons plei t Vous Otes arrives, atJou-
r6; nous avons dli0 le mon- tait-il en substance, a une e-
de, brass des foules, nous poque oui un titre universiltal
n'avons pu que Lfaire nom- re en sciences politiques oua
bre,. rien de tooul cela nuf conomiques vous accord
sacrat c,-ntrebain-erd oe quelques opportunities mell-
)olds dc a pouss'ere don't leures d'etre 6coutes,.
nous venons et ouf nous re- La vie pourtaut allait :ui
tournerons. A tout prendre, offrir une 6clatante revan-
la vie ne serait done qu'ab- che a l'issue de la cruise qui
surde et vaine agilasion 3i secoua en 1957 la Facult6 de
I'homme n'avait cultivd l'es- Drot. Parce que son attitude
perance et le souvenir. Con- avait 0t6 honnete et irr6pro-
sid6rez, Madame, qu'au ter- chable, il fut nomm6 Doyen
me d'une vie commune avec de la Facultd. Et c'est delA
celul qui fut votre compa- que Son Excellence le Presi-
gnon de route attentif et per dent h vie de la Republique,
sdv6rant c'eit et6 rAvoltant qui appreclait hautement ses
de ne garder en partage qu'a quality d'Homme et de juris
mertume' et chagrin le sort te, devail le tizer pour le dd-
ayant decide de couper le fil. signer comme Recteur de l'U
de 1'affection, de d6trulre la niversit6 d'Etat. Nous tous
trame de mille liens tissues de professeurs de la Faculte qul
puis le jour de vos premiers i'avions accompagn6 durant
segments. Disormais, vonus, son ascension nous etions
qui il est donn6 de continue heureux et tiers. Nous sen-
a porter le fardeau de la vie, tions et tous ceux qui res-
dans vote conscience dtre peftent la culture devaient.
human, d'6pouse et de m6re aussi le sentir qu't travers
va fleuir le souvenir. Cr', le Dr Kernisan cOftait .a
c'est sans conteste potr science du Droit u tait h
grande victoire sur le nlaint. norie. Sans forfanterie, sans
que Warracher a 1'oubli des hvane faconde, sans ienie-
hommes ce oui est le plus VA ment, 11 avait impose no-
lable chez P'homme et telletre milieu image d'un horn
e dn amtmerasmleusttre et sa- me simple mas competent,
cr6e den transmettre la g6- d'un citoyen volontiers effa-
on reuse chalearadetion. r cmals eminent. 11 avalt ,su
tion en g rrfutabe atie pon.uvo ration.cr ar autour de lul une sorte
mo rtair tl source de notre d'aura qui excluait la futill-
de tarir la source de-notre td. la nompe, et le bruit. II
meurtene mpuhysiane elle dtr- ultlvalt sa connalssance du
mere mpuissantens avons r-droit international, comme
re le sceau que nous avons
u mrimer sur note fam on prote une plante dica
le, notre entourage, notre mi tc precieuse. '
li e u, notre communautO. Comprenez, Mesdames Mes
Dans le m6me temps qu'elle demoiselles, et Messicurs, que
fault de nous des gisapts b *a dans cette phase de I'histoire
mats pktriftl6s, elle nous res- de l'humanit6 )es problems
titue 6 notre vrale dimension, des relations internationales
prolette notre passe a la clar revetent d'emblee une acultl
t6 aveuglante de ce que nous dangereuse. Comprenez qu'au
avons pu apporter a 1'huma- cun gouvernement ne saurail
nit6. se passer de 1'analyse quoti-
La Parque vous a enlevO dienne des dvenements qui
nn Opoux Mada-ne, elle nous se ddroulent A l'dehelle di
a restltu' Clovis Kernisan g.obe. Comprenez enfin qum
don't le nom sera d6aormais les hommes ont fixed les r-.
cit6 part les homes les
plus dminents que notre ra- (Suite Page 4 Col. 7)


POI9 LA tiRS164 DIP PROELUMES D'HYDRAUIQU

thao m abionteehnlqtie

ahleminde en Rawt


.Xn vue,d'alder a a so-
Jttdod de .s)lques uns de

qIe, a Ie ou u ,ns,
pasqera quelques m .ne.
en notre d yS une mtson
de technilens de aIs Rfpt-
blique Federale d'AUlema -
gne. Ce troupe comprend
llngdnleur-hydrologiste Oer
man FRICK, 1'Ingen ur-
Docteur en GOologie, Klaus
SUT'ER et l'Ingnleur- a-
gronome, Professeur Wal-
ter SAtR.
Accompagnes de S'E. Am
bassadeur d'Allemagne A
Port-au-Prince, le Dr. Franz
MALSY-MINK, oes spcialis
tes o6nt eu de fructueux con
tacts avec le Direeteur 06-
neral de la Banque Natio-
nale de la Rpublique d'Hal
ti, M. Antonio Andre, avec
le Secr6talre dEtat i 4'AgrI
culture, M. Andr e Thard et
d'autres fonctionnalres red-
ponsables
LES EAUX SOUTERRAINES
Le principal but ide la mis
sion de ces Ingenieurs, bles
exprliment6 s ds leurs di
ferentes sp lalit4s, est /r6
tudier sur place lei posslbli
tds de lorage de nouvetux
puilts en Plalne du Cul-de-
Sac. Ces technlclens ont de-
Ja consult* a. cet effect les
travaux, crits d'ailleurs
clans ia snlague de Goethe, A
la, fin du sOcle dernier et
au debut de celul-ci, par Iin
g*nieur germanp haitien,
L. Gentil Tippenhauer ainst
que le monumental rap-
port du surveyy, g ologl-
que, mene en 920-21 par
les ing6nieurs amdricains
Brown et, Irbank.
A la page 595 de 1'.l.tion
frangaie de la d'Haitl,, ces derniers fat-
-shleB4t-4WwA-des-a Ame on
clusions de Tippenhauer.
48 1'on gaspille 'eau sou
terraine dans sla Plaine du
Cul-de-Sae, deux tnconv6-
nients poUrralent surgir.
lo) l'abaissement du ni-
veau de o'eau A une profon-
deur od l'usage de la pompe
serait impraticable et dis-
pendleuse;
2o) un envahissement du
terrain par 1'eau salei,.
ENQUETE MINUTIEUSE


conttihma au doubleniftI
de Ia s ifkflcle & cona lter
a des cAMtures maraicnert.s
intensive par le project l-
raelo-haltlen :
- 2o) lea deux autres, aL
Nord de Pott-ati-PrWpo,


SMEXICO


SLe Brsil confirm


ses pretentions au titre Mondial


MEXICO (AFP).


nor, our e treuwgnv r Tous les favors ant rem-
..ment.tn n e au port les matches de la 20.
ble de la Caitale. La Journe du ler. Tour des 8.
MEP a. offer de fournirta de Finale du Champlonnat
tuyantte Oiue,.- In -ni -du Mondeo, mals lls Ione tfatll
inhbl ao r e m it plus ou moins aisement, a ]
sing) de ces deuSx dernio 1'exception de la Belglque
pus. L'Allemagne Ied (3-0 devant le Salvador) et
le, de son cot a&ins[ qtl surtout du Br6sil qui s'est I
recommend 8I.E. '"Atinb- nettement Impos6 (4-1) de-
sadear Malay-Mink, p vant la Tch6coslovaquie, uno
dra a c -harge les frtasPe des grands outsiders pour- .
main d'oeuvre sp60ial.e tant de la competition.
(les maltrea*ftoreurs d P616 et ses co-aqulpiers
sur place) t oicux de fo_ aprbs, une premiere mi-
tWalnement du derrick deoo temps au course de laquelle
nit*. Ils furent tens en dche
Atant de regagner lel s par un adversaire bleh orga
postes respecUft en Alle nis6, bon techniclen, et In-
gne Fed6tale, ces trols In- cisif en attaque par ses al-
nurs apporteront aussi Hers et son avant-centre Pe
ven empressement leur ca tras, sequell devalt d'ailleurs
tribution V la solution e ouvrir le score), dominL-
qulqueues-uns de nos probK- rent frachement apres la
mes inotressant leur sdpcl- pause devant les tchecoslo-
t: eI entr e da Sder da- values, quI ne purent suivre
vantage Alrexdcution du.o le rythme impose par les
Ngramme de d6veloppemert. sud-am mricains et s'oppo-
agricole, entrepris par le ser 0 leurs acctl.rations et,
ouvernement de S.E. Ie (galement, o leur virtuosi-
Pisitdent &'Vie d laRc6e-e tO.
bique, eDr.FranqoLs DUA Le Br6sil, par ce net suc-
liRe mDr.Rraen'o c" s, confirm ses preten-
*f l tons au titre mondial et
T N son match de dimanche de-
dSULTA3S DR SONDAqE vant l'Angleterre, qui a eu
POUR LES ELECTIONS beaucoup de difficult mar-
BRITANNIQUES di 0 vaincre la Roumanie, se
LONDRES (AFP). ra, comme on Id provoyait,
L'avance des travalUsaes un des sommets du Cham-
sur les conservatetrs s*a'C- pionnat.
croit. Selon un sondage 'i- Quant 0 la Tchecoslova-
fectu6 pour le Dally Mail., quiet, elle n'a pas encore per
le *Labours bendficle actpel du tout espoir, mats' 11 luo
element d'une advance de taut vaincre d'abord la Rou
potur.cnt sur les Tories, *L-' manie, autre battue de ce
-iqec atte marge n'Otatt.-- premier-tour, et-ensuite VAn-
que de 3,2 pour cent 11 y a gleterre, pour esperer pou-
une semalne. pouvoir acceder aux 1/4 de


Un outrage de Medecine

sur Haiti


L'Institut d'Etude du Ddve
ioppement Economlque et So
cial vient de publier I'Allmen
station et la Nutrition en Hai-
ti, un ouvrage d'Ivan Be-


Aussi encadrds des mai- ghin, William Fougbre ett
tres-foreurs allemands, Mar Kendall W. King (Paris, I.E.
tin Muller et Wolfgang Ger D.E.S. / P.U.F., 1970.- 250 p,
ke, les trois ing6nleurs ont- 3 fig, 38 tableaux, biblio. 25
ils tenu A mener sur Te& frs).
aeux mdmes une enquete (Etude Tiers Monde, No
des plus minutleuses sur les 124.)
nappes dleaux souterraines La malnutrition est un
en Plane du Cul-de-Sac. trds grave probl6me en Hai-
Les Docteurs Frick, Sut- ti, come le montrent les au
ter et Saur n'ont pas seule- teurs en s'appuyant sur les
merit visited les onze putts -6sultats d'enquetes nutrition
rdalis6s par l'aide technique nelles et d'6tudes de la con-
allemande et ddjA en tone- sommation allmentaire, ainsi
tionnement, afin de contra- que sur 1'analyse des statistic
ler le mode et le temps de ques vltales dispoulbies. La
leur utilisation. Ils ont tenu consommation moyenne de
aussi 0 dtudier les cartes calories et de protiiies (1700
g6ologlques les plus r6cen- calories et 40 grs respective
tes de la dite Plaine. Les inent) ne courre pas les be-
services du gnile de la HAS soins de la population. Outre
CO ont blen voulu leur four l'4tat de sows alimentation
nir des indications fort pr@ 'enfance pale un trfs lourd
cieuses sur le nombre de tribute & la malnutrition :
puits creus6s jusqu'aux cou- 2/3 des enfants en south at-
ches aquif6res par cette en- tents et un dixi!me d'entr'
trepriso agro-lndustrielle et eux souffre de malnutrition
actuelloment en service sur grave. '
les diffrentes habitations La malnutrition proteino -
de la P.0.8. : la date de to- calbrique, l'avitaminose A et
rage, la Iature des couches
travers6ps dans le sous-sol &
diff6rentea profondeurs, le
type de olissement, natu-
rel ou par pompage, le d6- le P frou
bit par secoode, le total de M ANE (AFPi.
jours de f0 eap im Cuba a demand& A I'ONU
par mois et par anire et une aide international en
la frequence, des arrosa- faveur des sinistrds du Pt-
ges. rou, apprend-on mercredl
A la Havane.
LES POSSIBILITES Le repr6sentant de Cu-
ENVISAGEES ba 1'ONU, M. Ricardo Alar
En possession de tout un con, s'est entretenu A ce su-
vaste Oventail de donnhes et et avec M. Thant; -Secr6tal-
apres avoir constate que les re O 6ra'l. Ilavalt te char
moto-pompes des pults to- g6 par le ministry des Affai
rts par l'Allemagne Fddera res Etrangeres, M. Raul Roa
le au bendfice de nos Coop6 de solliclter des organis-
ratives paysannes de pro- tmes comp6tents de lONU
ductlon, ne ont rmises en une aide international pour
service qu'0 certaines heu- les sinistres.
res et surtout, durant les Les Informations sur la ca
mols de secheresse, les trols tastrophe qui s'est abattue
Ing6nieurs ont couclu d'ores sur le. Prou occupent d'ail-
et d ka la possibility de creu leurs la premiere place dans
ser au plus t6t trots autres la Presse Cubalne et Gran
puts : ma, 1'organe du parti commu
niste leur consacre mercre-
lo) le premier sur I'habi- di la moltl6 de sa premiere
station Bas-Boen, en vue de page.


I'ariboflavinose sont les prin
clpales carences renconitrees
au course des enquites. Un
chapitre est consacr6 cha-
cune de ces formes do malnu
triton.
Les principles causes de
cette situation : le ,ous-de-
veloppensent, la presslon dO-
mographlque et les facLeurs
culturels, sont analyst es en
detail par les auteurs.
L'ouvrage decrit encore 1'e
tat de la technologies alimen
taire, ainsl que 1'action vi-
goureuse entreprile pour luit
ter centre la malnutrition des
enfants. Une bibliographies
de plus de 300 titres et 51
tableaux et graphiques com-
pl6tent la documentation.

Nice Pekin a
bicyclette

NICE (AFP).
Nice-Pekin a bicyclette
pour voir Mao, tel est le vo-
yage qu'a entrepris ce ma-
tin le peintre fantasque
Pierre Pinonceli, connu pour
son zattentat culturelt, A la
peinture rouge, centre le mi
nistre Aqdra Malaux,; en
1969, a Nice.
La quarantine, trapu, Pi
nocelli, en presence de sa
femme, de ses trois enfants
et de quelques amis, a en-
fourcn6, une bicyclette neu-
ve pavoisee aux couleurs
franegases et est part: au d6
but de la smatinee poir sa
grande randonn6e qut, se-
lon ses provisions, dolt du-
rer un an.
Partisan convaincu de Ia
Revolution Culturelle. 11 'a.
apporter au Pdt. Mao TsO-
Toung un message de paix
qui nest autre au'un ex-
trait tres poetique de la
iSeule R6volutions du Pas-
teur Martin Luther King.
Mals s'll a obtenu une s6rie
de visas, 11 n'a pas celui de
la Chine. Je t'aural Kat-
mandou, a-t-il affirmed, op-
timniste.
Les frals du voyage sont
assures en partie par le fa-
bricant de la bicyclette. Du
moment qu'll est content...
a conclu Minme. Pinoncelli.


Finale. "
Profltant du match nut
centre I'URSS et le Mexique,
limanche,. la Belgique a
pris la tete du Groupe un
(Mexico) en dominant le
Salvador, qui, ainsi qu'on le
pensalt, OMit un adversaire
trs *. experiment, pour la
formation belge, laquelle ce
pendant, ne forga pas son
talent. Les homes de 1'en
trainer Raymond Goe -
thals, marquerent 0 deux re
prises par Van Moer (qui
prend ainsi la tete du clas-
sement des buteurs avec le
brsllien Jairzinho) et clOtu
rerent le score sur un penal
ty de Semmeling.
Si les sud-amOricains, en
d6pit d'un systhme ddfensif
renforcn ne parent s'oppo-
ser aux entreprises des bei-
ges, en revanche le Maroc ne,
caus6 une petite surprise eni'
tenant la dragee haute .
l'Allemagne.
Les marocains se payt-
rent le luxe de mener par
un but (Houman 216) A la
mi-temps et les vice-cham-
pions du Monde durent at-
tendre pros d'une here
pour Ogaliser par leur vetO-
ran Urve Seeler. Enfin ce ne
fut qu'it dix minutes de la
fin que le puissant avant-
centre Gerd Muller parvint
A concretiser la supderlorit
de son qulpe, par un dteu-
xiQme but, qul ovita ainsi t'
l'Allemagne une humilia-
tion.
Quoi qu'il en soit les fina-
listes de 1966 ont manqu6
leur entree et s'lls ne font
pas preuve de plus de cohd-
slbn, -(iraier ,-notamnent
fut falble) lts risquent de
connaitre des mdcomptes
devant le Perou et aussi la
Bulgarie. .
Quant -,x marocalns, ils
ont surprise agreablement par
leur technique et le ur orgs
nisation de jeu et lls peu-
vent, eux aussi, poser des
problems a leurs futurs ad
versalres.
Enfin, la confrontation
centre l'Italie et la Suede, A
Toluca (au titre du Gr. II)
fut serr1e et parfots Apre.


Les Italiens ne i'emporth -
rent "que.'de justess par un
but de Domeng4lni, acquis
des la 116 minute. Ce fut la
seule chance que lalsserent
les dtfenseurs' a leurs oppo-
sants, qui, par la suite, et
meme le recoutable buteur
Riva, ne parvlrirent pas a se
liberer de ['Otroite survefl-
lance don't tls talent l'ob-
jet.
Par ce succes trique,
mais malgr. tout mnrite, I'I
tale compete deux points
tout comme 1'Uruguay et1 i
est probable que le match
entire ces deux 6qulpes, sa-
medi prochain, permettra de
designer le vainqueur du
Group. Encore qu'un parta
ge des points n'est pas a ex
clure entire deux formations
tout aussi solidement ar-
ses ein lignes arriares.
Le Brosil, qul a realiso le
plus gros score du jour,
prend la taste du classement
de la meilleure 'attaque (4
buts) devant la Belglque et
le Perou (3), .l'Allemagne et
1'Uruguay (2)
Aprbs o un match d'ouvertu
re assez decevant -pulsque
sovihtiques et mexicains n'a
valent pas reussi A mar -
quer, on a l'impression que
ce 90me Champlonnat du
Monde ne serapas autant
dispute Sus le signe de la
rigueur defensive.
Mardi, hulrt bit avalent
6t6 ob enus en trols mat-
ches et mercredi, les atta-
quants ont reussi 0 conclure
a 12 reprises. II y a eu ain-
sL20 buts realises pour ce
premier tour de'la competi-
tion solt un de moins seule
.menq-4it'Tr igleterre, 11 y
a quatreoans- pour le m~me
nombre de matches.,
xxxx
JAIRZHINO ET VAN MOER
EN TETE DES BUTEURS
MEXICO (AFP).
Contrairement a ce que
1'on pensalt avant le d6but
du Championnat du Monde
les attaques se sont mon-
trtes plus proliflques qui
pr6vues pulsque 20 buts ont
Ote obtenus au course du pre


In sta ntans


par Claude Dwmbrevie


Un accueil chaieureux a
0t1 fail hier martin, a i'aeio-
port, a Madame Cazelles, bril
lante estheticienne de I'Insti
tut Jeanne Galineau, de Pa-
ris. A sa descent d'avion, la
bienvenue lui fut souhaitte
par Madame Germaine B.
Pierre-Louis, Directrice de
1'Ecole technique de Cosmeto
logie, et d6positaire pour Hal
ti des produils Gatineau. Ma
dame Cazelles fut Ogalement
accueillle par onze Otudian-
tes d' l'Ecole technique de
Cosm6tolugie. L'une de ces
6tudiantes remit, au noma de
l'Etablissement, une magnlfi
0ue gerbe de glaieuls a la dis
tingu6e visiteuse.
, Les noms de ces dtudian-
tse sont : Alta (Tite soeur)
Colimond, Marie Claude
Desgrottes, Rosita Tnomas,
Ghislaine Archer, Madame
Cldmence Laforets, Madame
Marie Claude Cyprien, Nico-
le Beauzile, Anne Marie E-
tienne, Attala Brouard, Ml-
reille Laguerre, et Mirellle
Bernard.
xxxx
Hier martin, ont nris !'a-
vion a destination des Etats-
Unis, le Dr Yvon Isaac et sa
temme. Ils vont assisted a la
conference gdenrale des Ad-
ventistes du Septilme Jour.
Cette conference so tiendra
a Atlantic City, du hult au
vingt deux juin prochain.
Le Dr Yvon Ysaac est Direc-
.eur medical de la Polycllni-
que de Diquinl.
Mademoiselle Bernadete Va-
16rie, infirmiere attache a


1 Assurance centre Tiers, est.
rentree de voyage hier ma-
tin. La sympathique voyage
se, qui prete ses services la
Section m6dicale de l'Assu-
rance, n'a passe que trols
jours a 11tranger. Elle a s6-
journe A Pointe A Pitre et 6,
San Juan.
x xxxx
La talentueuse choregra-
phe Lavinia William est par
tie pour Nassau hier martin.
accompagnee du tambcurl-
neur Edner Cherismn. De con
cert avec les Ddpartements
(Bte peg. i eoL 1)


mier tour des hSitimes. di
finale. Le brsillien Jairzinh,
et le beige Van Moer on
pris la tete des buteurs ej
mraquant chacun deux but
D'autre part, le belge Sem
melng ,a rdussi le seul pe
naity de ce premier tour.
Classement des buteurs
1. Exaequo: Jairzinho (Br
sil) et Van Moer (Belg.)
buts viennent ensulte ave
un but: Semmeling-(Belg.
sur penalty, Dermendje,
Bonev (Bulg.) Maneiro (
Mujica (Uruguay) -Galls
do, Cuumpltaz et Cubilli
(Pfrou), Hurst (Angl.) D(
menghlni (Ita.) Petras (Tcl
cos.) Rivelino et P16e (Bri
sil) Seeler et Muller (All.
Houman (Maroc).
xxxx
UNE CERTAIN
SATISFACTION
POUR LE BRESIL
MEXICO (APP).
Marto Galo, directeur te(
nique de l'dqulpe du Brfs
affichait une certain sati
faction 0 l'tssue de ta vict
re (4-1) sur la Tch6coslov
quite.
Apres avoir faith 1'l1oge
Gerson, P616, 11 a mention
n6 Tostao. Pour preciser q
si ce jotaeur n'a pas brill6
dividuellement, 11 avait
crer beaucoup d'occailo
pour ses co6quiplers.
Le manager brsillen
aussl tenu 'a fliciter la c
tense, tout en reconna
sant qu'en second mJ
temps, les tchdcoslovaqi
avaient faibli.
De son cote, Josef Mi
ko, manager de la Tchec,
lovaquie, n'6tait pas n
content du' comportemn
de son quipe. II Otalt de
vis que le pcore 6tait un I
-severe et 11 affirmalt (
Jalrzinho Otait hors Jeu
le trolsitme but.
Mes dOfenseurs n'ont
resist en deuxilme i
tempsj et 11 faudra que n,
am6llorions notre condit
t physique a poursulvi
, Marko qui s'est d6clar6 f
impressionnd par P616.
e II Otait. dans un de
t meilleurs jours. II Otait
perbe, a-t-il conclu.
xxxx


LA PRESS BRITANNIQ
APRES LA VICTOIRE
DU BRESIL
LONDRES (AFP).
Il est difficile de trou
des mots pour d6crire r
sentiments aprts le ma
du Br6sil, ecrit de son c
1'envoyO special du Nous avos vu un foot
d'une autre dimension. I
difftrente sorte de mai
Ces breslUens n'uvolu
que dans l'hablletl.
Quant aut Guardian, 11
time que partir avec un 1
dicap d'un but pour gag
d'une maire si conva
cante, fait qu'on peut se
mandpr si les brosiliens
vont pas gagner la Co
du Monde une troisli
tois. A en juger par
match -contre la Tchdca
vaqule ajoute le Journal,
de pays auralent pu etre
(Suite page 4 Col. 31


MOSCOU.- Soyouz-9: trol-
slime jour sans surprise.
xxxx
BONN.- Annonce- vlslte
Pompidou les 3 et 4 Juillet.
xxxx
PARIS.- De Gaule va en
Espagne: 11 ne se trouvera
pas en France pour le 18
Juin, pour le 300. anniversal
re de son appel de Londres
xxxx
LONDRES.- A Belfast.,
les protestants provoquent
des desordres
xxxx
BILBAO.- Neuf pr6tres
basques condamnes sans ju
gement
xxxx
PARIS.- L mission de
Gromyko en France:, prudeno


ce de Paris vis-a-vis de :
cou: Entretien eclair du
prdsentant du Kremlin E
Giscard d'Estaing. Les d
sons sur les accords inc
triels sont renvoy4s. I
transigeance sovi6tique
le Moyen-Orient est coa
xxxx
BONN.- Atmosphere
litique lourde: offensive
'nde contre Brandt par 1
position qui menace de
ter plainte centre le ch
celier devant la magisb
re.
xxxx
BUENOS AIRES.- Ini
titude tragique sur le
Suite page 4 Col. 4'


Dhuanche 7 Jula IM7 &5 h 7 7 et 9


MX TKLATRE PRESENTI



POKER AU COLT


Eutrie Odes 2.50

UMswk Odhs


o ,.. ,o ,, ?- -, .. .. . .. ,, -. . . .. . . .... .. ..


M e -,iDUw CENTRE


PB T-Ail4 NCE (HA/TI)


011OT POSTAL : 1316


LaVie Internationale


i


J


_ . I


i


WC1EW MONZTA$-
PAiX, CMko


I


ts


it
L-
-it
u
ie





PAOE d X ., ; ; -itTi|






LE VOL DE SOYOUZ 9 de passer.au dessus de l'Arc- pratimea :gru ra il'-
MOSCOU -.-AP ;-- tg en 3 ,bs t to a
........ co ilerspres le er Juil- Les travaux de la commis-
Le -9.c let, le s6nateur D9le propo *on,i qu nt oe lleitl later
vi6tiques Nlkolacv et e eat chargtL d'une nouvelle salt de laisser les onmals it et 2 juin, se sont d6roul6s
vastlanov .-- Qut nLdeJ. coWA i a sdn,,asseeroietoo,- bres au.Pr&sident-Nixontant dans tane-ambiance :'amitki
vert prbs dun million de ki intque et de navigation spa- que des soldats am6rlcalns et; de comprjhension.
lombtres bor0d duvi4Pew.P tiale, crit le communique demeureraient prison.. x x
Soyouz 9, accompiissent a- de l'obscrvatoire' Bochum af niers au Cambodge. LE CONTRE ,- AMIRAL
vec succes le prograinme--deo-- fth **itrTIT hiie' 16te-L- Le S&nateur Dole avait lut- FLEMING-ET LA PRESENCE
leur yol, a indlque mercredi voir clairement les missions m ee reconnu ,qqe, sa propo .SOVIEIIQUE, ..--
soir I'Agence Tass. .o d l'en sovlti sitlon avait peu 'do chance. -EN- MEDITERRANEE
Tous les apparels Instalesa iitoatalhlfj ilju n d'"tre adoptde. Mats la forte .- : *
4 Ibord duyos7a55O d P ir mjorit6 par laquelle U1a 06 NAPLES APP -
~ne~u%. ntiW fm~ai i Sf R. roouss est interpretde coit Le I cztrLE f Ion F.
deux cosmonauts ont modi- upoDitque-Endseehle oisedue Pre e airmeng, Commandement
fi d6ja trois fto s 'orbte de C DUN sident. Elle confirme l'lmpreos aero navalidU secteur sud-
leur valsseau au S co ur., pUB .U *.s, slos q U'.e u q1ndo p.e istd, de'._AN) s'est fll
la 56mer4 travail de
et de la n1. Cpat el -
tuellement' Soybi ic' t a acinieent bstal, 'seraili fe'tupar'les'forces sous ses
suit son vol sur une orbite facilement apptouv6 s'il ordre ppour localiser les naval
aux param6tres suivants: a- WASHINGTON AFY tait mis aux voix aujour.- res russes&'llbltude au nom
poge et prige Une.- tentatve. r6publicaine d'hui. bre dunequarantane en M
L'Agence soviltique soul pouf ,d46atforcer-l opposition xxxx d uterrane.-C q Torcesregrou
gne que le nouveau Syou parlemeA aie` ad Titerven a COOPERATION pent des units itallennes,
pursuit la reallsation d'-un- rt a coue CIENTIFIQUE ET greoques, nglaises, amurical
vaste programme don-tl'abou Hie, dr 13 .r- n e t TECHNTQUE DES PAYS nes et .ralises.
tissement sera la creation de Par 54 voix centre 36, le 56 E L'EST podnant n un jornalls-
stations orbltales. nat a-iepouase un amendeA- te A-Pl rae l. Mattlno le
ment u Sdnateur Bob Dole MOSCOU -- AFP t ,aponltai nni,Mattino, le
x x xx (Republicain du Kansas), La commission pour la coo ment -Lclar toutesa esona-
qui aurait annule la port6e operation scientifique et .tech tions qui ont desengage -
BOCHUM: L'ORBITE DE de I'amendement anti Cam nique du Comecon (Marche lons dans ce comade -.
SOYOUZ 9 N'EST PAS bodge proposed par les sana. Commun de 'Est). vlent de sent.danace-coSmandeec
CONVENTIONNELLE teurs Frank-Church e John se runir e Moscou- ous la m een-(Le s. irarned) efec-
Sherman Cooper, et qui n'a presldence de M.-Vladimir e des .ion.s quoot -
BOCHUM AFP pas encore ote mis aux voix. Kirline, Vice Presidentd du iennes -cntiu es etc'est an
L'observatoire de Bochum af Alors que l'amendement Conseil et Pr6sident du Comi momer de la coor nation de
fire dans un-communliqud -Church Cooper interdisait it d'Etat pour le developpe ces .latons(urde nous somha
public mercredi -que J'prbite ment de la Science et deo a n iesein mes-u.e d savor, cha
suivie par Soyouz 9-n'est pas Technique de URSS et avec nv -orussess de surfvent ac
du tout classique. la participation de delega navres --russes, d surface. -
L'observatoire de-Bochum, Mess e Se tions de I'URSS, de la Tchb- Pour essouemens, a tun
note que coairairement aux de de coslovaquie, de la RDA, de la ch,, sinaturement
autres vols apatlaux sovifti. o o. Pologne, de la Bulgarie, de em d in, ,on m ,
ques, Soyouz survole pratt- Ue Messe de requiem se- la Hongrie, de la Roumanie rtsoefficaceas.at-1 aiout6
aiement .toujours de-nut TU ra cSlibree le Mardi 9 Juin de la Mongolle. AR souet d. Ic t par-lcipa -
nion BovsietqueC rope, les & 'Eglise du Sacrd-Coeur de Cette assemble a oa;s ae tion franchise, lecontre amit.
EtatsUniaet la Chine. Tiurgeau A 6h. am. pourle point un programme de ren al a prcis-ue la France
La mission doobservon recent etdeperfect onne aap Fnc
des couches glacares- n os e regrett emet onoipdes paysn
lui avalt sol disant donsine M Amsci e Lamy enlev1 & membres du Comecon dans don n hange dnfora-
lors de son depart, semble 'affection des sens le 15 oe domain de la cooperation chgetn -
,out & fait invraisemblable, Mai dernier. scientifique et technique, In .tions entire nous et eux, a-t-
car son plan d'inclinaison de Cet.avis tient lieu d'invita clique l'Agence Tass qul diffu iI dit.
51,7 degrds ne lui permit pas tion aux parents et amis. se cette information. Ce pro C E T
CONVERSATIONS
GROMYKO: -IMPRESSIONS
.. . . .S O V I E T I Q U E S
PARIS AFP -
Les conversations de M. An
O M PT S drey Gromyko avec les diri -
geants francais, qui ont de-
COM PTESbut ier et s'ehveront cet
apres midi, ont pris un bon
depart. Telle est Ilmpression
OURANquon recueile dans 'entou-
COURANTS rage du Ministre soviLstique
des Affaires Etrangeres.
En effet, ,soulignait on
.& & *dans ces milieux, sur les
Du .oImco- .un-das l'indri deux sujets qui ont deJia t6
toi home d'tais doit b6nicir d examin, c'est dire le Pro
_n che Orient et le zonflitl de la
-. owd ern d'une bma que qui vofll Chine, on a cajstat6 que
Seat ofem per J.LA BANQUB ROYALE les suppositions 6cartees des
deux pays se sont au- central,
DU CANADA. re rapprochses.
M. Gromyko a notamment
u-0.0p oant vOB permdti de fir pris une attitude favorable a
,5t0oie1pr chque et voudone la. consultation & quatre qui
pinsperdqueea lieu a New York sur J'initia
m Uri Uontrs de vos dpen ... tive de la France, mali on
St wef t ods esot an s kurite, tou- soullgne du c6tr sovldtique
Jon Vi ^ s quli n'y a pas de recette uni
5m que pour resoudre le problS-
me: 11 y a la. concertation a
AUIUBSVE2AOVERDISPOSITION: quatre, il y a des consult -
w tions bilat6rales, 11 peut y a-
eurs d So indnit mmw voir d'autres mrthodes enco-
re. Les possibilities d'un rlgle
Sl r it ment paciflque du conflt di
Ldtft* v CtliikVoyY pendent surtout de l'action
des parties directement intS
ressdes.
A ce suoet on a la convict .-
tion du c6t6 francais que de
tcute faqon 1'URSS est rdso-
lue tout prix eviter un
affrontement direct avec les

L ABANMQUE ROYALE DU CANADA E ce quconcerne nido -
chine, les positions frangai -
STAJLIE EN HAITI DEP h PLUS DE-40 ANS .' et sovitiques restent
,Pdi An -- ua arW drs e .& & e tr Sevoisines L. aunssi on es-
CAN time du c6t6 sovi6tique que
CAN $.325.528.ooo, ]les chances de la paix.d4pen
Plade 1200 Duc-mquia Camb. dans sAnie. m t dent des amdrricains, don't
iriq- d4 Sud. aS maux k New York. Ladares ci Pis. I'ntervenitlon auCambrodge
a reaulibrement compliquS
S- les choses.
Les soviltique out du mal


Dep


1NMIIL.EAN LINE


art de IAMI Pour PORT-AU-PRINCE,

SANTO DOMINGO

M/V wiBtalb9 USS Voy. 13 June 5-1970
M/V WILLIAM EXPRESS,, Voy. 82 June 12 1970
M/V LALAYLA EXPRESS Voy. 52 June 12 1970
M/V ,,JOHNNYEXPRESS, Voy. 89 Jjmet17 1970
-M/V RIRnlHUS, Voy. 14 June 18 1970
K/V ,WILLIAMT EPRBSS, Voy. 83 Jue 25 1970
1M/V (,JOHNNY EXPRESS, Voy. 90 June 30 1970

CChmbPr.e Fr9g Ofiue disponible a aaeae wyage

ROGER SASSINE
Etag Buiing Frar NAiN
Pkne.sGeffrard No:117?


reri~wl


pe peut 'Stre deslaia .o6u de revai
de n6vembre prochifih. 'aye Mais dan
nir d6penidra beoacoUp-dt ita 'la-aiY
.,plate -. orme qui.1 choisira -gana se Von
pour ces elections. r a coe
En ce n qicnerq JC
ne,d ce qu'6mI t Pkl ne n6 --n
vaycertes ps -Aans ... ens n prar
d'une solutiori pacl coi t dw ~ *
ma e oe qiu des a oala
tes de Pdkibi e s est ce qu l urrat
compete -- "aieo a s Jnta.a
pas toujou s 0 -'s' ar a es..
Do cett' analyst e'Jatti- res des oouvr
se degage, pourl 1e observe- vitiSpieht-
tours, qte1'UR8S ;'esmble cifi d 1'e'
pas craindre" ,'ioulilcment a
que les conflitg.dU rochb et 6arJ~
de 'Exttme .Orient pulse.nt niis .-vero
se dk&srAas. on urne- pnmifta- re


gration, genirale-
-. X x -." .' X
LA, -SITUATION '
EN ARGENTINE
BUENOS: :AIRES, (AFFP)
L'Argentine s'achemine
vers :d'importants -change-
ments politiques et soclaux
. prlpltts; spar .'enlfvement
deolanclen. Pr6slsent .Pedro
Aramburu, -estiment mercre-
dl lesa observateurs A Buenos
,Aires. Dans le domaine poli-
tique, cei changements se
-traduiralent par- n'iiouvel
effort du regime milltaire
pour constituer une sorie d'u
nion natilnale & laqulle
participeraient,, pour la pre-
miere fols depuls la. chute
de Peron en 1955, les perp-
nistes.
Mardi soir, les deux prince
paux movements politiques
justicialistes don't celui
que dirige M. Josh Daniel Pa
ladino, reprsentant d:de Pe-
ron en Argentine ont con
damnd 6nergiquemeint 1'en-
Mlvement du gdndral Aram-
buru et ont lance un appel
A la paix et A la- concorde,
Pour sa part, la Conf!Sara-
tion g6nerale du travail, aux
mains des psronistes-. moder

AVIS
II est port a la connais -
sance des parents de Port-
au-Prince, et de l'Elranger
que les inscriptions au Kin -
dergarten Rameau, 12,, Rue
du Dr Audain sont rdeues
tous les jours de 9 heures a
Midi.
ADMISSION: enfants de 2
-ans-a ans,2ienslopde .? ans
a .1-2 ans. .... :
Les enfants de routes les
6coles-(2 ans ma 12 ans) peu -
vent Sgalement participer
aux Camps d'Eti du Jardin
Fieuri, Camps de 10 jouts qui
se tiendront a Fermathe en-
ire le 6 Juillet et le 27 Aott
19'70.
Pour avoir tous les rensel-
gnements et inscrire vos en-
fants a lEcole ou a u Camp,
Yolaine, 12, Rue du Dr. Au-
dain ou appelez le 2-0039.


I


I On
dia-
I 0EF


.te Leur c e, oienorcetosar
mices auco ai IUS ltw
oiwA.afS r uc0 m4watw' ur-
tB4uUr-ceVa V QoLrAst prenore
.e -t-rcici L u.PJ_4jALmjU kour, evi
ter ULIe ucisrwuraon ae la.
.. sluaeaon.' uerIinaLS seczeura
ie -'a-rmnee, inuquilen-on
uans les nmueux.- h stares,
ne seraien peasd eacora a-
Svee xa ipioique gou-vernemen
naie.
I-a 'yaguo -_,,4.;atWteats, er
uoses ryeseio usALres ueo

cree un sentiment- ,anqmqe-
.tune que 1e ouveraemiient
nl iepuc laisser se prosonger
inaermnena -- estuent ies
0oServaieurs.-La -peime- ae
mort tacinS- -' mnardi pour -les
auteurs c'enllveiments ou d'ar
tentats mettant ',en danger la
vie nflma,jie pourra! t etre
I'arme prmcqpaie, diu.iouver
nement centre la subversion
Owouteht-lls. .
Gepenaant,- le, oyer de r6-
bellion permanent de Cor-
doba ou umardi plusleutrs rol
lieux d'ouvners- ont occupy
six -Importantes usines d'au
tomooles gardant comme o-
tages les dirigeants, parait'
entraver res plans de pacifi-
cation gouvernemental.
Depuis le Cordobazo de
Mai 1969, cette important
- Capital provinclale est deve
nue- le -prinpcpal suet., de
pr&ccupation des tautorites
feddrales qut conslderent 6-
Sgalernent -avee cra ite les ex
ploslons sporadlques e -TU-
cuman otiL plusleurs grandes
Centrales Sudrieres -nfit tiS
ferm6e4.
Les prochalnes -semalnes
seront decisives pour le gou-
vernement, estlment les ob-
servateurs. Une ouverture so
ciale r6pondant a certaines
revendications ouvrilres re-
tarderait les plans de stabile
satlonSdconomique du gouver
nement mals calmerait les
inqiftitudes d'un vaste sec-
teur doe la population.


Essences divines transposes de jardins
idylliques, affleurant le sens alanguis
de troublantes obsessions-


Machines Cdre

Nous Reparons et Transformons routes Marques,
de Machines A coudre : -
Industrielles ou Familiales.-
Devis pour Modernisation et-Installatieonde Fabri

' Service Apris'Vente : BERNINA
~y ~-~ l Beheerder.
I.* W'^1M dis Fronts Forts.


- ',xtosym -ia 0i'- U4Ni- 400 -
Jeudidi 6, 30 et 8 h 30 Vendredi a 6 h. et h 30
QUANDI LES COLTS LA NUIT DES GENERAUX
ParWN eNW .LB .... A '"Mtit6d` Gdes 0



EnA emeOsarteWL: .. t 2t 300
En15Ro ~ dil 6,' 6 h 15 et 8 h 16
MARTIN SA 0t .50 Vendredi q, 6 h. 15 et 8 h. 50
ELU .-EMaERO -'S -. .: L 'i'HOMM, DII MISSOURI
Enrf Odfe." 1.00('t. 1.50 n.Sre Odes. 1.5q et-2.50


DRWIVINECINE
Jeidi i4.7 h, et1 9
DRACULA, PRINCE
DES 'I RES,
Entr~e 1, dollar par volture
Vendredl a 7Ii. et:9 Iq
5.000 SUR L'AS
Entr6e 1 dollar par votture

CINE ELDORADO
Jeudi & 6 h. et-8-h. 15
L'ASTRAG6IBE
Entree Ges. 1.50 et- 3:00 -
Vendredi I 6 h. et 8 h. 15
LA PRISONNIBRE
DU DESIR "
Entree Gdes. 1,50 et 3.00 '


Jeudi a 6 h. et 8 h.
LE JOUR DE LA HAINE
Entree Odes. 1.20 et 2.00
Vendredi a 6 h. et 8 h.i
- EL DESPERADO
Entree Gdes. 2.00 et 3.00

CINE UNION
Jeudi & 6 hi. 15 et 8 h.
FRANKENSTEIN
CREA LA FEMME
Entree Gde. 1.00
Vendredi a 6 h. 16 et 8 h. -
LE DERNIER JOUR,
DE LA COLERE
Entr6e Gde. 1.00 /
AUDITORIUM
CENTRE CULTURAL
Jeudi a 7 h.
(Theatre)
ROMULUS LE GRAND
Vendredi a .7 h.
LUANA, FILLE
DE LA JUNGLE
Entree Gde 1.50


Jeudi 6 h. 158 et 8 h. 15
2001 L'ODYSSEE
DE L'ESPACE '
EntroeGdes. 1.00 et 2.00
Vendredl A 6 li. 15 et 8 h. 15
LE CERVEAU.
Entree Gde. 0.60 et 1.00


CINE PALACE
Jeudi & 6 h. et 8 I. 15
LE SANG DES. VIERGES
Entr6e Gde. 1.00
,Vendredi &B h. et 8 h. 15
CASSE-TETE CHINOIS
POUR LE JUDOKA
Entree Ode. 1.00


CINE STADIUM
Jeudi (En Permanence)
JOHNNY BANCO
Entree Gde. 0.60
Vendredi (En Permanence).
RINGO
NE PARDONNE PAS
Entree Ode. 0.60


MONTPARNASSE
Jeudi & 6 h. 15 et 8 h.
L'HOMME QUI VENAIT
POUR TUER
Entr6e Ode. 1.00
Vendredi 6 h. 15 et 8 h.
UN FUSIL POUR
DEUX COLTS
Entree Gde. 1.00

ETOILE CINE
Jeudi & 6 h. 30 et 8 hb. 30
SCOURRIER DIPLOMITrQUE
Entree Odes. 1.50 et 2.50
Vendredi a&6 h. 30 et 8 h. 30
ADAM ET EVE
Entr6e Gdes 1.20 et 2:00


WATE-ON CINE OLTYMPIA
Vous 6tes malgre ? Jeudi (En Permanence) -
Voici un nouveau moyen LA-VENGEANCE
facile pouvant contribuer DEL CORDOBES
A mettre rapidement des LI
VRES et des POUCES de Entr6e. Gde. 1L00
chair frveilleu nveau Vendredi (En Permanence)
WATE-ON.. LES LONGS JOURS
TIPCO Distrlbuteuir DER LA VENGEANCE
Place Geffrard. Enttre OGde. 0.60

t^ e^t3^ ^3-^ -*-.^

'AVEC

ALA



Mort au ats


EN BOULETTES



GIBONS


SQUEL QU9 SOIT


ILPERIRA
"L -_ --


-. -- ---- -,--~-- -


a
.4- *


-~ -4~9t. ~ -


' Programrme di iiundi ler au Samedi 6 Juin
S. Consultez votr colseillre :
L4UNDI........... 9 h. A 11.. & Malson YVES MORAILLE
4 MARDI .......... 9 h. lbh. a Maison YVES MORAILLE
4 JEUDI ............ 9h. &th. aI FOOD, STORE
VENDREDI ... 9 h. & lh. a FOOD STORE

Demonstration tons les jounsur rendez-vous
& CASA POMPADOUR
S-Rappelez-Vous Madame Belle ce soirl Ridte Demain,
L'Avenr -de votr .peA Seoue A trente ans....
BELENA RUBINSTEIN


L~-- T~+ -7~P- T7?~~Ci~ ~~ 7~1Lll--- -- --


. . . A A A A


- -- -- ---- --^- - --- --*---- - -


I


OFF--I I L-L-r~..;.-


____ii__


5


I
I






JIM kam- AR 3


RHUM. TE D EPUS 1862
L ,. I -l ; l .J. 11 1 .1 f .- 'I', '.. ,


'Palr Frajwaves Dvake UT7D A 1


,ia a .y/ '5 4~ -5SV .-WAaWQINTON (AFP) ,predecepseurs qul ie sont en
Clhw 4IugomW a.0 WSunw t ms d .'tu.n.i.er I .Pradsident-Ix.on, -.aprds .ga.su dar lle. conflit n'ont
.safre d*e,5Mulio tM4rmM ,:mA queaz e volS-co"uolte -ous de con- ". 1ae i ocqpcflgne.
S P05K-rigtls.at ;Isa a ing.s .-Mll.e-..po..Utlques et.Jalital- Le et uica a C'T UN RATATIUS M6IEL-.
Drolt de rpoeodtions ota l o, te radar6wm. re a t Men en Ce fornl e reonu et..epl que des LIEU DE GA
r tdU FM s latt -qu'. .. ..... ..aluanche, sest contestataires ase.sient appo IL DEViNT
7.7 FMgO* ygflSW f6lcit6 piercredl soir de cons s A sa politique tndpchno DE PLUSL
VR N .-aDI teIN 7 q toU0l eb, objectlfs Jal le d-oir-a aede lo dcou-
E REDI 5JUIN 1OnlWm-u a. ..ambodge ont er, a-t-ll tilt, cu,*empreb- PETIT. '-
ethattilnts. sent de remercler la grande
21 MARS AU 20 AVRIL (BE tout our un niveau convenable. Dans un dicours radiotdle msjoritd silegiclowe oul a ap
LIER) : Plus d'avantages, mnar- Iddes oxiginales favoris6ew, vls6 a la,Nation, proliunct prouv6 Ilstyvention au Can. .
.qu6s que vous le pensies. Il y au 21 JANVIER AU 1 FEVrIEr ur nul 0o .gZrave, trente trols bodge.- at, moment ou la. vie
to des obstacles. -Tracez vive- CVERSEAU) : Ndh6sltez pas jour a*prbs UAt-rvention ml des boys 6talt menacees par
meant votre route maiB "ec pru- -pour drJmportant u an trica au nCam- lea active d, mritaires:-.des
dence, ma Atre inquiet. ra tenfltre- A evoir venirb, A & .6- eg ttant -pt des a- iemms mtes dat lessan- -
21 AYRIL AU 2V.MAI.ITAU carter, id fuser Iazosnter les 01's, leChef da las.. Mdlson ". -LeGhaf de.l'e xeuU s'est'
REAU) .:Soyez.prt A. ffMonter faits. Gardez vo .-yeux bien ou- Blanche a -recqnu qutl fat- prudcement grdA idea dcl .--
lropposition et. d.d.eannuis-insoup -vertes. -latf'aRjdre idesrevers et Teir que les -forces ..1sd iet-
Connzs. L'uoe comma les autrese, 20 -NPIR. AU 20 MARS a de nouvellesa--ducoptions. .-amiernes quiStent le Cam-
rouisenselwtaront.mais oua- agi tPOGISSNS) : Inclination vers Mals 11 A'eastk bate de:jdire, 'bodge a la -mme dale que
,rep dC ison A nomaguirir A.admi I'6nervement, A une., r6action de c.Are.oae 4 e i Que l'opd- lears- frtres .darmes amdri-
ration et la confiance de ...votre deception, A une modifeation i- ration PromatBesEf&tait sol -cains. U a Soulign6 que leur
wahain. nutile de vo projects. Attention dde par un r&sultat- qui a de -action en -territolre Khmer UN NOUVEAU
8.. MAL AU 21 JUIN _(GE- A vos attirances et refr6nez cel- passed tous l-espolrs. prouvatt b'c-.i ,'e"'", talent MEDICAMENT CONTRE
F-kEAUX) ;_Awcr lesez -AIotre dy les qui seraient-dangereuses. M. Nixon danso son bllan -_cansbles-,d'assurer la, vietna- LA MALADIE DE
ainisme -dans leaImeteauz oh vo provisoir%_qui ladure quinze -misation de la guerre. UI a DE PARKINSON
,tr.at4.iviti s6ddwoppa%,dop- SI VOUS -"TES NE AU- minutes et quiast6 tatrans fait allusion-aur6le-que..la-
tee un rythnm jihis vif. Ceuoqui JOURO'HUI : Vous avez un mis par toutes-les ~halnes de .viationam6ricaine. .xpourrait. WASHINGTON. (-AFP)
.t te ,ont dpatim5pounaJeur grand'app6tit de savor et votre television de MewrYurkcASan 6treamenue A .ouer au CamON (AF
aI e eUataeUrs.Aonse drgsa ctitvl eat a pee prts ..ns li- Franwlsco, a. chreoIlse .son bodge 8prds le premier Juil- L'utiliation gDndrale du
jisateur. mite. Vous avz t la fob l;aeprit bulletin devietoire vec. une let. ndlcament L-Dopa centre
IdeTartiste qu "Ee"iB de .e- -efdica enf -L-ngpatlonosc
-..l2;JUIN -AMU 23 JRiUrlET arrtie e iqu Youa-MTn-p m-ofe s dn tn r at Contrairement A routes les '- i maladie de Parkinson a
(fASER);:~Etadiee m s o". ......rtsleso mea -.l&on, ladlsours d, Pre* e approuvee officiellement
thodes employees par,_ceux.qui -feaionnel-aveo-brio. Vous.Guploi nace habituelle- de ,prendre aldent.-de,,tats Unis qui a- sujourdl'ul pal le Gouverne
ont-asaLs .tianate liot-n sa- tera-ausst une. vocation avec fi les measures qui s'imposent si adur6 un quart ilheure. n'a- ment am6ricalo. La maladies
atn.e oneL.Mxa.~i5eo .del'ex nessar.panme lessia, la pein- les commulsetes.compromet- rpar. 6t-,~aAoad6 d'un. brie- de Parkinson 6tait jusqu'a
epnce.,-Decttawoos as ture on P'archdologle. -Vous serez ent la desagagemaent am .- finger ide son principal, con- -prdsent incurable, Sa pdriode
auerea de-bons--_.daltat-, voa pro t A& yager -. -btement et -xcain d'I dorihi~ M. A Nxon .semler-, ler-DiR.enry_, Kisshi-. o-- n n n sur1
vos efforts. travaillerez inlassalabiNient si asAUllgn ,que.lessorceSnud -ger.Lo_&extee-a t-remis aux-. 2 0ns=.,
24--UILLET AT. 2 AOUT le.plan que Tvous als vous vjet n nase s'tatlet cou- jcurnalistes une..heure avant La d6couverte du- nouveau
SON):. Pas d' s paonne vralment. S no vyos. vertes glolre et qu'elles 6- que lea Chef de lar Maison medicament par le Dr Ernest
rION) :. Pat de trous dans vo t6r que midle ent, vous talent enn sure de prendre Blanche paraisse:sur le petit A. Spiegel, de la Temple UDni
projects on dans votre program- parpill^ ez vos rc. n'y a la relbe des amriains un -cran. -versidePhiladelphie, a6te
me. LeU possibilities ont IA. As- pas de it s.L. or ---rythme-qui permettra A.- la --Pour M. Nixon- Je temps announce officiellement en
sare-vous ement trif dea 4meaux car, quotidien- Maison Blanche-'honorer le -ressait, il. lu.fallait r.6agir Septembre- 1968 par lInsti -
,dans la bonne voie. Ua efort se n .n ., deshorizons caleondrier du- retralt -avnri- s-ontre- opposIlonwAlbdrale-- tut National Parkinson.
.rieux sera largement..re.ompen- nouveau cain-onornilment..aux -pr6 -aussi--bien--rpublicaine. que
se. n n visions. -d6mocrate. Le riissage cam Le L DOPA a p o u r
-- .. Danar troia, semaines le Pr6 bodoien a permls- de porter droxyphenylalamine a pour
; 24 AOUT AU 2SMSBP'-EM- slident.fNixon n:fera legrand un coup trds dur aux commu effect d'accroitre dans le cer-
7BRE (VIERGE) : Ne vous occu AVS bilan de i'op6ration cambod- nistes 'et de paralyser leurs .veau la proportion de Dopa-
-pez pas des questions qui ne STITUT- DE glenne. Hier 11 s'est limit & activists jusqu'a la saison mine, substance n6cessaire A.
vouw-.easeernent pas ..waiment desarmorcer l'offensive d- des plules. la transmission des impul-
,maiw-prenes usgrand r,,AintdrAt I)ZJE E1"' cleAnhie par..Vpposition-, 11 a Pour le Prdsident des E- slons nerveuses. 11 est extrait
.ans lea vols qu. Vas--sont ou-e A En fait declared A deux cents tats Unis, la victoire du d'une plante fourragre, la
4verts dana vre seetur sci million d'amc rlcais : Ia arend Old Party aux dlec-' Viscia Fauia, et rempiace
L guerre eat gagnve, nous nus --tions- lditslativea du- mols -de un product synthdtique appe
Sque. I est port a la conals- chargeons de 1,ai liquaider le Novembre est d'ores et ddjA.
~ 2-.P1TEam ATU 23 OC-, 1Cance les .A.re6es quun plus rapidement, ce que nos chose,-faite.


Les l]andes .Dessin6es du Nouveliste

'Blondnie


(50UANDILIA '- Di


It C L111. EVIS43I1
L_ VACHETnsNEt
-k L5'sTf TS1.
r ::-%U 5RllS


OH' 0.4 1 IL VAUT WI UX
?UEA JTE LrLLIIE IS
JURIRE 1


Dne


16 DOPA. Un .traitement A"tli
Lre experimental avec la DO
PA don't le malade devalt
prendre 6 grammes par dur
- revenait ;r environ --3000
dollars, par an. Avec le L-DO,
PA, il coAte dix fois moins
cher.
Le Dr Charles Edwards,
commissaire de l'Adnilnistra
tion des vivres et mddica-
ments, a toutefois mis :e Pu-
blic en garden centre les ef-
fets secondaires du. medica-
ment: Hdmorragies intestina
les, complications cardia-
ques, troubles-mentaux, en-
tre autres.
Les malades devront proba
blement continue le traite-
ment pendant des pOriodes
pouvant aller jusqu'% 20 ans.
Nous ne savons pas comment
ces malades rbaglront aprts
5, 10 ou 15 ans de traitement,
a reconnu le Dr Edwards,
qui a insist sur le faith que
le Gouvernement pourrait rv
venir un jour sur sa decision,
bien qu'actuellement les a-
vantages du medicamerft
1'emDortent nettement sur
les risques.


La. Vieo Scientifjtue

PRODUCTION D'UN- GENE
EN JLABORATOIRE
MADISON (Wisconsin). AFP
Un glne synth6tique eun
gOne de- levure a itd pro-
duilt A. l'Universtl du Wis-
consin- par- une quipe de
biologlstes et de physlolo-
gues qui,- sos la direction
du profeseur Hargobind
Khorana, trgvaillalt depuls
de longs -mols.


ISRAEL BATTU
MAIS SATISfAIT
TEL AVIV (APP).


Order un gene, c'est en
-quelque sorte cr6er la vie en
laboratoire, car tout orga-
nisme vivant, et homee en
particulier, possade dans ses
cellules des molecules com-
plexes, les gones, constltuds
d'aclde ddsoxyribonucldlde
(ADN), qul fabriquent un
nouveau product chimique,
l'acide ribonucldique (ARN)
nul, A son tour, dasigne la
function que chaque cellu-
le dolt occuper dans 1'orga-
nisme.
On est encore tres loin de
application pratique de cei
te r6alisation. Pourtant oa
dolt noter qu'elle pourrait
4velAtuellement conduire h


La vtoirp remporthe par manipuler la structure bio-
l'Uruguay -tr4s.i eu ea W logique d'un 6tre vivant et
par lea samcialistes et ama & prparer a i'avance le co-
Sue p ais t a de g6ndtique et done le gt
accueilie a^ec satisfactlon ne des individus.
teurs de football en Israel.
T6t ce--man.-les -commen- Le professeur Kiorana
tateurs de la-radio.. -soull- est un biologist de 41 ans
gnaient que l'-Aqtlpe -israd- n6 A Raipur, en Inde, r6-
lienne, fut trds- bonne parti comment naturalist amrri-
culilremenj-ats-ours de la cain. Il a requ en 1968 le
premiere / mi-temps et fit .Prix Nobel de MOdecine et
preuve de courage et d'ini- ode Physiologie pour avoir
tiatives remarquables face ddOcouvert le6,code gOndtique
A un adjersaire aussi form decidant de la formation
dable. de la molecule ADN.


.... cBAaAmniwtm .... mo
TOSBRE (BALANCE): Vou&ardu- ia3
sir kdans d plusleurs activ l heu rei 10 Jin en amdl au 3
,mal no, voseeqivez pas ni n' deoe de IprSmI de au
-parpillez Vos.dorces. Lun com n g eTUT DE DEneOP-
me Fautre nufralt A vos ineIlleur '-.P N rT M IOLE RT IN
efforts. .............
efort IEL, acmel, en.vue
24 OCTOBRE AU 22 NO- df rearutement d'une dacty-
VEMBRE (SCORPION): Jour- -loggaphe.
S.qe de remrqsables sucea. Mais Partaeperont A ce contours
il faut que yousm:soyez pr&t, que les cinq (5) premitres candl
-vous le vouliez et que vous soyez dates-qui se-aerons~w6alable
capable. ment -.macrites jusqu'au 9
Vous -recevrez la collaboration Juln 197k0date A laqlle se
que vous aves -esp6re. ront-ferin6es les.sciptons
qui ne seront revues que si la
28 NQV -MBRE AU 21 DE- po0ttlanteremU4t les-condl-
CEMBRE .( AITTAIRE) ,.Cer tIona sulvantes et :soumat A
.tains- plan.-der-ont Atre, changes la Succursa e lea documents
Envisages la-Xrlat*iion d6s q'elle Y atffrents:
-parat utile.-rG&nlament,- vous 1. --rtg Adw_-sde 18t._ans
- ne tergiversez pas mais chacun au molns et de 40 ans au
E, deo temps en-4nips, une d4fail .plus;
-lance. 2 --Avoirpareouru le cy-


Scale d'6tudes secondaires clas
22 DECEMBRE AU 20 JAN- siques jusqu'au baccalaurdat
;YIER (CAMRICORNE),zPasse de. l6repartleo avoir ,obtenu
changements radicaux dans vo- son certificate de Brevet su-
tre programme. II vous trouble- perieur;
rait, dOrangerait ceux q u i 3 -- Ditenir un dipl6me
travaillent avec vous. Conservez de dactylographe;
4 .Etre de bonnes vie et
moeurs.
T1hm-&Jie s t tA Les inscriptions seront re-
",bv m-iZ-_--SS-"S" -- 'es au-local de la Suceurmale
Sle service cette IUw t tous lea jours, de 8 h. A mindl
JEUDI 4 JUIN 1970 Les 6preuves des partici-
J. -Bro pantes seront achemin6es
Archives National .sous, pH5Mhet6 au sitge de
8acr*-jCoeur* IDAI A -Port-au-Prince.
Lalue Jaemel, le 3 Juin 1970
-xJx xx


, Awls Am nxua


-AVIS


-INSTITUT. DE -
A tous ceux qui y ont inti. DVELOP.MENT
ret, .l est annionce -quelFOMfi AGRICOLLET ..
clier de lEtat Civil de Ia. Sec ET iriNuutitlEL
g-tion Nord de Port-au Prince,
a. toutes fins utiles de .drot, n est port 6 la connais4 -
a, en date du mal 1970, tou- sance des intireasses qua
tes formalitOs 16gales preala lINSTITUT DE DEVELOPt 0
-blement remplies, oper,' PEMENT. AGRICOLE ET IN-
.dans les Registres A ce desti- DUSTRIEL organise un coq
,n6s, la transcription du dis- course le mardi 9 Juin en
,postif du jugement de de- course, A. 4 heures p.m., a4 so i
faaut dU 16 janvier 1970, ren sidge sis d l'tage dee la
du par le Tribunal de Pre- BNRH, en vue du recrute-
miere Instance de Port au- ment d'un comptable pour
Prince entire Mr- Edner- Ba-' sa--tcwirsal. de Mirebalais.
yol et son spouse Gislhaine .Pour y -amdre part, lea
.pamas. postulants devront r6unir
-Port au-Prince, le 3 Juirn 1970 lea, csdqttons t--lyantes et
L. Vandal av. -_smuattre A,.l'Qrgansme lea
documents yaff6rents :
1 ---Etre. de-sexe _nascliuUi
SAvs ie 'I'hittut et .ag- doe aoins de 40 ans.'
~AVU de 1 "wfl2 -.,Avorparcouru le cy-
ltt .- A- ie6dCaWa clae d'ludes. acodalres clai
alques Jusqu'au baccalaurat
velou I. Ymte (lere parties ;
Les offres sous plis cache- 3 --+.,tre d6tenteur d'tn
tA*e urt La jaolture Q'PLL diplOme .ou d'un certiflc
-RECORD, seront revues Jus d'une ecole de commerce reg
u'au Vendredl 5 Juin 1970. connue;
ste miawe auxiewJakehsa, e --ctrea-dzbonwnes vie e
uecew kaisres aintr ms-al- ou.
-dertes a parrtcre200 (deux LA. Inscriptons seront re
oents dollars)l .reultat des .ues tos l.asjeu e S hebt-
atfrMs sera ioGmefmmiqu6 le-res- a.m. ta 1. h e J-.m. Ju4
,-Lundi 8 fIutn robsan. qu'au mardi 9 g-Ifta19l.
La Direction. Port-au-Pee., e- 2 Juin 1070'


Actuilits I I tern- Ationales


L'ACCIDENT D'APPOLO-13
A ETE PROVOQUE
PAR DU MATERIEL
DEFECTUEUX
AU DEPART
CENTRE SPATIAL DE
HOUSTON (Texas) AFP.
L'accident survenu. au
course du vol Apollo-13 a
6t6 provoqu6 par deux inter
rupteurs thermiques A lin-
tdrieur dun reservoir d'oxy-
gene du vaisseau spatial,
qui talent endommagOs a-
vant le depart, a annoncd
mardi au course d'une conf6
rence de press A. Houston,
le Dr. Edgar Cortright, prin
cipal spclialiste charge de
l'enquate sur l'accident.


deterioration.
- Ces -deux commutateurs
ayant., mal -rempli leur role
dear6gulateur cde la temvpra
ture A l'intrlieur du reser-
voir d'oxygBneo celle-ci a su-
bi pendant le vol une haus-
se- excessive qui a provoqud
l'explosion.
Le Dr. Cortright a soulil-
gn6 A ce sujet que les spd-
cialistes de Cap Kennedy
n'auralent -plus -recours A.
cette procedure, mais qu'a-
vant le lancement d'uAlol-
lo-13,. ils. Ignoraient aue les
interrupteurs ne pourralent
pas resister au survoltage.
L'enquete se pursuit d'ail
leurs stir certain points de
detail de cette procedure, a
conclu le Dr. Cortright.


Je crois qu'll est, clair q-f ..u.... .
Ime erreur a Ate commise,o
a-t-il ditEille se.mble-_6su4lUM S,
ter d). fait oue les Inter-
rutions et Led6qulpmeant 'au
sol dtaient mal asSrhls. -- C
Le mauvals fonetlonne- L-oe- r Adbeiles, s-ure.
. meant dec deux interrup- de jeunesse et do ant6 vous re-
teurs,.g poursulvi le Dr. ,Cor -doaner la jo de*r-viv ...
...ri ght5 provlent --des diffi- -.Paiteu-, m_ cWe d.-mielieroyal
. ulids qu'ont eues les techno supetalmnent & lbacs-s. dged*
- -eiens de Can Kennedy peu Froyale I h%.mkmw _.n t
-avant le lancement. aIls a '- a.o eta pipri deams eelora
-"m de .ad duplkusgrandb Rueh do
talent du en offet vider lunI Sn t o e
des reservoirs d'oxeygne des La D Parne : Notre
S4Pies A combustible du modu M oaffort SurArgen.
le de servlce..Less*;sDclalis- (Var) FRANCE
6tes avalent alors eu recours C ervefsfeax sup .aiJme
A une procedure spiclale aul est en vente w is le Pharmacile
a about bV un survoltage osthain Gtfrfrd et Moant-Car
,,des Interrupteurs et A leur me, et tootes les Pharbaeu m


7 CETTE CAMERA DEVELOPED EbLE-
SMEME BSES PHOTOS EN COULEURS


A L'OCCASION DE LA FETE DES PERES-

Pr6parez-vous pour de belles photos de famille. Papa
don'tt c'est la fete, le dimanche 28 Juin, va etre heureux
*de se voir au milieu dea toute la.famllle r6unle Vous n'a-
vez qu'A photographer. Tirez le paquet de films. Atten-
dez une deml minute. Glacez votre photo. Cette camera
a un oell Alectrique, une ampoule pour quatre photos.
.Vous pouvez rempllr tout un album avant le diner de fa
mille.
AGENT : Don Mohr Sales Corp.

SPDtW)ID.vst I v marque enregistre de
^tislanfW Cprmpratiort, Cambndfg Mgu-.SA4


y~i~abb~~l;~~s~,~*. .*~r ;-*..b


LEON (AFP) -
D'un des envoys sp6ciaux
de I'AFP:. Henri Kohler
Quatre ans de travail et
d'espoir ont kt6 r6duits At
ndant en quelques minutes
disait mercredi martin un
journalists bulgare en com-
mentant la d6faite de son
pays, devant le Pdrou.
A E'hOtel de I'lquipe de Bul
garie, la consternation r6 -
gnalt encore au lendemain
du match. L'entraineur Steg
faerucyev, dOjA peu bavard
en temps normal, s'est enfer
m6 dans un mutisme com -
plet. II ne lui rest desor -
mais que le faible espoir de
battre l'Allemagne pour .-c -
coder aux quarts de finale
du championnat du monde.
xxxx
SATISFACTION ANGLAISE
(D'un des envoyss soiciaux
de 1'AFP: Paul Denized)
GUADALAJARA (AFP) -
Au lendemain d'Angieter-
re Roumanie ,alors que
Guadalajara est noyde dans
une grisaille que Manchester
ne ddsavouerait pas, c'est, ;e
Ion que 'on se render chez les
anglais ou.chez les roumains,
la satisfaction ou le ddsap -
pointement. Le rdsultgt nous
comble. declare Sir Alf Ram-
sey, il r6pond au but que nous
recherchions .Gela n'a pas6d-
t6 ais6, mals ce n'6tait qu'u-
ne question de patience
Devant le jeu ferni5 des


Miami
P-warPce
P-au-Pce
Aruba
Aruba
Curacao


Dp :
Ar :
Dp:
Ar
Dp:
Ar:


JEUDI LM 977


CuraCao
Aruba
Aruba
P-awPce
.P-auPce
"'Miami


Dp :
Ar :
Dp :
Ar :
Dp:
Ar:


roumains, nos attaques ne
pouvaient que, tIt ou Lard, d-
tre payantes. Face au Br6sil
dimanche, l'Angleterre aura
certalnement beaucoup plus
de difficulties techniques A
rdsoudre.
Cette victoire devant la
Roumanie, r'Angleterre lau-
ra peut dtre payee cher. En
effect, Newton est assez sarieu
segment touch au genou
pour etre indisponible quel -
que temps, toutelois son rem
placement par Wright qui
fut excellent, ne devrait pas
poser de problems. L'avant
centre uee fut 6galement tou
ch6 au genou et enfin Coo -
per, 1'animateur de l'&quipe,
a le gros orteil droit 6cras6.
Par ailleurs, on deplore vi
vement que l'arbitre beige
M. Vital Loraux ne se soit
pas montr6D plus severe A 1'6
guard des d6fenseurs rou -
mains et en particulier de
Mocanu don't les actions ont
entraind les blessures succes-


AVIS
A LOUER
Un terrain ayant une peti-
te construction pouvant ser-
vir de poulailler, sis A Bizo-
ton, pour tous remseigne-
ments s'adresser A Mr. Joseph
Pierre Pierre, Foto-Nouvelle.
Rue des Miracles No. 110


-5.55..pm
6.40 pm
77.15 pm
9.30 pm
10.00 pm
10.25 pm


9.05 rpm
-9.30 am
10.00 am
10J5 am
1050 am
12.35 am


sives de Newton et Lee et qui
par ailleurs auraicnt pu: bles
ser a ssez asrieusement-
Wright dOs son entree en jeu.
Chez les roumAins, onrOtait
d6sappolnt6, je crois. que
nous n'avons pas su saisir
notre chance en premiere ml
temps disait Nicolescu et
que, dans I'ensemble, nos a -
vants n'ont pas montrd as -
sez de combativite.


-A leur hotel pour assister A
la retransmission teidvisde
ede Ptrou Bulgarie au lieu
Ai'aller observer leus future
iiadversaires anglais, oppose
aux roumains a la mdme hea
-re? La raison de cette absen
:ce-remarquee de Pel6 et cde
.En effet, la d6Olgation brdsi-
ienn e ne bnficie pas d'une
-tribune riservee pour elle, et
.les dirigeants brdslliens onl


Lucescu, le capitalne de 1' pr6fdr rne pas laisser leurs
quipe, se montrait ddgu; .joueurs se meler dans une tri
nous n'avons, applique qu'une -bune publique A leurs admi-
partie de notre plaq, celle a- rateurs, afin de preserver
yant trait 4 la d6fefse. leur influx nerveux et leur
Nombreux Otalent les diri- concentration. Et c-, d'au -
geants roumains qui te tant plus aue le match An -
nalent Dumltrifnhe response gleterre Roumani e tait t6-
bel d'une certalne carence de 16vis6 en diffdr6 dans la so]
l'attaque. ree, et qu'll fut suivi avec at
En de trop nombreuses oc- tention par les doubles chant
casions, disait on,-Dumitra pions du monde.
che s'est montr6 Arop person-
nel, tr6s speetaculaireA ertes,
mats 11 a par trop-_egllg les REME COLES
partenaires d6masqudsiqul se EE -O
tirouvaient A. sea cOtes. LALUf No. 180
xxxx
Les bresiliena no Aaignent
pas les anglais.
Certains observateurs out
cru pouvoir d-6celer un cer -
tain dedain des brdsiliens vis
a. vis de leurs adveMalres an
glais.
Les joueurs de Zagalo n' -
valent ls pas prOfTrn rester


Le. Champion du beau vt
.t4ement announce .ceux qul
amrtbent,4maur -rEurope, les
S&oa-le ,Canada, qu'il est
revenu-du -Canada et des
asEtats Unis avec une techni
que moderne et stire, qu'l
est en outre le Seul capa-
I ble denaaonfectionner un
mantearWNiver nul soltA A
la mod aks les _diffdren-
. tes a p s du monde.
S s s- veront p.,galemcn t
des eatunM-dset panta-
i lonr et un 6ihlx jldlcieux
Sd_,ti auo pour les eldgants
titdptrferent la coupe sur


Les Echos du ',Mu"dI


ANTILLEAN DUTCH AIRLINES

Chers clients,

Nous avons l'avantage de vou&annoncer e nouvel itinerairedteL M
.4NTILLEAN DUTCH AIRLINES

1 MERCREDI LM 978


Pour tbutes alresnfw'~mumaoasirwges vsireagq~eadg.&W


I





1


7 Uama


~L~C~-Cj;,~,~S~L~,Lld~J1~!**f)~~*\~)l~


_ ~ r ~ I _ I i Ii_ I:- ---------- L ;_~I_ L C~1_ ~ :_ n_) lLI_ _ _


I


[








-.- ; ..- ~64 dn N J I' -2


PAGE4


INSTANTANES
(Suite). _. .
de l'EducaUon Natlonal, et ~ q, ..,nsble. qg. -
du Tounanie aes Uahamas, -aunc's 4 Petit 6enmnaire.
-Lavinla jettera les sunde- Coll6ge St Martial. A I'ecoie.
nenrL d'une Ecole de Danse. je lui en vqulals.presque, pai
La voyageuse proflterla. do .oaeq q'll etalt cal en math, et
cette occasion pour fair t=nd que mol, Je i'y comprcitai
bonne propaganda touristi- goutte. Jusqu'a present d'all-
que en faveur d'Haiti, de son leurs, les math, c'est de 1'al-
Art et de son artisanat. Lavi gebre pour mol. C'est hier
nia, qul est partle avec de quest reparti pour Toronto
magnlfiques pelntures hat- l'Urbanlste Albert E. Ele,. Il
tiennes, portalt,. pouo pren- n'a pass que a trols ours dans
dre l'avion, une original ro- sa famille. Albert a epouse
b( de cuivre, signee Pericles. Molly'Schram, et eat pere de
t xx xx trois infants. L'ont Dalue a
L'affatle Directeur. de la 'adrogare Madame Jean E.
Mmoterie, Monsieur Conrad Elle, sa mere, Madanle Lu-
Wissmar, a aCcueilll hier mna clenne Gaillard, sa soeur, IlIn
tin & r'aerogare deux Indus- genieur Maurice Elle, son on
trials : essieurs James A. cle, le Reverend Pere Mc Guf
Telfer et Philip Schamberger fie. et Madame lsfen Roy:
Ce dernier ne passer que z x x .
quelques neures ici. Monsieur Le Dr William T. Stone,
Telfer, Vice -. President et Prdsidet de la Mission Bap
E'Tresorier de eMaple Leaf tiste Haitienne, est reparti
Mills Limitedo, Toronto, res- pour Paris, Illinois, hier ma-
-tera trois jours parmi nous. tin. Durant les deux semal-
xxxx Lines qu'll a..peases ici, ii a ins ..
Notre confrere et ami Lail pect6 les Temiples baptListes
rore Saint Juste, Directeur de Gonaves d ona e uebrun,- e
des Archives Nationales, &- le Earande -Source.:
tait at l'anroport hier matin,- -xx x x
pour souhaiter bon voyage & Monsieur Jules Meunier et
sa secretaire, Madame Olga sa femme, nee Camille Rigal,
Gilles. Celle-cl s'est rendue & sont repartis pour le Canada
Atlantic City, New Jersey, en hier martin. Ils ayaicnt voya-
vue de participer & la Conft- ge A l'occasion d ddecs de
rence general des Adventis- Madame Antoine Rigal. Mon
tes du Septiame Jour. sleur Meunier, agent de la
Est part pour la mdme des Faix au Ginisire ie la Jus-
tination, et dans le mnme twice, province de Quebec, m'a
but, le Pasteur Joseph Bou- dit : M J'aime beaucoup Haiti.
zy, de Port Margot. Sa fern La preuve, ma femme est u-
me est aussi du voyage, ne haltienne. En 1'epousant,
x x x j'al aussi spouse Haiti,.
Hier martin, ont debarque x' xx
a l'a6rogare deux jeunes et Richard Jaar vii a New-
aimables tourists ameri-- York depuis quelque temps.
cains : Caroll Jacobs et Wil- Ii vient de passer quinze
liam Folsom. Caroll eat infir jours dans le pays. Il avait
miere, lous visit pour la pre voyage en vue d'assister aux
miere fois. et restera vingt- lunerailles de M. Said Jaar,
ct-un jours sous notrc diel. son oncle. A i'aercgare, Ri-
Bill etudle les Sciences Politi hard prit cong6 de sa fem-
nues & 1'Universite George me. nee Marie Edith Berne.
Washington, est deja venu Celle-cl ira rejoindre son ma
en Haiti. et compete sojourner ri a New York dans peu.
un mois dans la Peile des An BABYGRAM
xxxtllles. Je suis venue au monde ce
Ca a eta une grande iote martin a 1 h a.l'H6pital du
pour moi de revoir 'Inga- Canape Vert, je me nomme
nieur Albert E. Elie mon con Marie-Carmel JosettW Jeudy,
disciple. On a paassC quelques fille des eponix Beauvoir Jeu-


LA l1re COMMUNION
S'ANNONE Q
AU MONDE CHIC
le magasin up to date ne ae
sent jamais laser pour vue
procurer ces artices tob
que: batiste, linon, o !
organdi, popeline et bro
Suise, cripe georgette, toe
de fil, dacron, tergal etc.
Chaussettes, demi bas, cou-,
ronnes, tulle, gants, mou-
choirs et sous vhtamenta.
Futures mamas,
AU MONDE CHIC '
A bien penser & vous plaire
fgalement, en vous pr6aen-
tant les trousseaux de vos
BEBES
Rue du Magazin de PEtat


A LOUER
Espaces pour Bureaux a
louer. Etage Building Sedren
Rue Americaine. S'adresser
au Journal.


Ma manran et mui nou rous
portions a merveille. Mon pa
pa est dans une grande joie
J'envoie un grand baiser af
tous mes grands parents et
amis de la fa.mille.
Ce 4 Juin 1970.
Marie-Carmel Josctte JEUDY
Avis de Divorce
Les formaUtes de la Lot
prealablement remplles. le 3
Juin 1970 I'Offlcler de l'Etat
Civil de la Section Sud de
Port-au-Prince a transcript
dans ses registres le disposl-
titif du jugement du Tribu-
nal Civil de Port-au-Prince
admettant et pronongant la
dissolution par le divorce du
marriage qui ayant existed en
tre les 6poux Elie Andre, la
femme nee Gladys Maitre.
Port-au-Pce., le 4 Juin 1970
Roger M. ANCION av.

Avis de Divorce
Le 23 Avril dernier, par un
decret de jugement final de
divorce, le marriage existant
entire Serge Lebon, Ing6nieur
Architecte et Therese Jean,
a 6te dissous par la Cour
Supreme de 1'Etat de New-
York.


AU CAPITOL
DE JEUDI A SAMEDI
A 6 Hres ET 8 Hres. 30


Extrie tydes. 2.50 et 400


Le Br6sli contline
| .lU|Lr-
leur hauteur technlquement
ou taotlUqement.
Pour la plupart des quo-
tiddlihs tUri nom .Celul de PO
1e semble a lul seul rdsu-
mer toute 1'6qulpe bresilien-
ne. Quel homnme que ce ge-
nial P6le, ecrit le Daily Ex
press. II etait dans toutes
les actions et falsalt preu-
ve d'une total suprematie.
II Jouait un football que
nous ne reverrons sans dou-
te jamals.,
De son c6te, le Dally
Sketch) estime que P616, la
Perle Noire du Bresil, a
transform~ le stade en un
theatre personnel. :Pendant
90 minutes, il a etW l'homme
de nombreux r6les, easein-
tdellement- un magiclen.
-Les envoys speclaux bri-
tnlques ont tputefols no
MO.T DE L'UN DES
HRMMES LES PLUS
RICHES DU MONDE
DP PITTSBURGH
PENNSYLVANIE
iticrard ssing Mellon, qul
passe pour l'un des plus ri-
ches homes d'affaires ame-
ricains est :..nort mercredl
dmns un H6pital de Pitts-
burgh, en PePennsylvanie, a 1'a
ge de 70 ans.
Le Magazine americain For-
tune a value la fortune de
M. Mellon d 3 milliards de
dollars, ce qui en ferait un
home plus riche que les
Rockefeller. Seul le Patroller
Paul Getty eu pouprttendre ba
une fortune personnelle plus
elevee que celle de M. Mellon
Le multi-milllardaire ame-
ricain avait depuis 17 annees
progressivement abandoned
les rones de la dynastie fa-
miliale qui control huit des
plus importantes companies
americaines : notamment la
Gulf Oil Corporation don't la
famille Mellon detlent 2b
pour cent des actions, qui re
presentent sur' le march u-
ne valeur de 1.9 miliards de
dollars, l'aluminium Co of A
merica (30 pour ceut des ac
tlons : environ 490 millions
de dollars) et la M-lltn Na-
tional Bank and Trust Co : '
environ 100 millions de dol-
lars.
M. Mellon est surtout con-
nu pout ses largesses en fa-
veur des activities culturelles
et scientifiques de la ville de
Pittsburg, il debut dans la
vie come eu.ebsager de la
Banque familiale en 1920, En
946. apr.es avoir gravi un n
un tous les echelons, il fut
ionme President du Conseil
d'Administration de la Ban-
que, une des alus Importan-
tes des Etats Unls.

Echau~iEourees a
Santo Domingo
SAINT DOMINGUE (AFP
5 personnel, don't 2 etu-
diants, ont et6 tuees au
course d'echaufourees avec la
police, qui se sont produl-
tes mercredi au Lycee Juan
Pablo Duarte, dans le Nord
de la Capitale. Les etudiants
qui manifestalent centre la
prochalne reunion de iAs-
sembree de I'OEA (Organisa
tion des Etats Amerlcains),
a Saint-Domingue, auraient
lanc6 des plerres sur les po
liciers qui tentalent de les
chasser des locaux qu'ils oc
cupaient. Ceux-ci auraient
riposte.
OPTIMISMd DES PROCESS
DE L'ANCIEN PRESIDENT
BUENOS AIRES (AFP)
La famille du General A-
ramburu, enlevW vendredi
dernier, est optimist ot es-
pare le voir revenir sain et
sauf a son domicile, a decla-
re mercredi apres midi Car-
iors Aramluro, frere de l'an-
ulen President, confirmant
i'imprezsoln aecuellle mer-
credi matin aupres des auto-
rites.
Pour 6a part, le Colonel
Luis Premoli, Secretaire a
informationn, a pourtant an
nonce que les inportantes re
churches entreprises dans
lout le pays n'avalent pas
permis de trouver la trace du
General Aramburu et de ses
-visseurs.
Messe du Souvenir
A La Cathddrale des Cayes
A l'occasion du Jublle d'or
Sacerdotal de Sa Saintete
le Pape Paul VI, une ceremo
nie emouvantfe a te organi-
see par le Chef du Diocese
des Cayes dans sa Cathedra
le le dimanche 31 Mat et
dans totes les eglises et cha
pelles du Diocese.
L'Eveque des Cayes a ate ac
compagne & l'autel par les
pares Solages, Henry om i..
Lussler o m I., Brousseau
o m I., Eno, Habis, Eon o.m 1
Verdler et 0. Darbouse.
Le Pare Anthony Marius.
cure de la parolsse dinlgeali
la chorale et Me. Antoine P/
rlc.5s elalt a t'orrue.
Le nroces dp ,l6.in
Soyez au R E X THEA-
TRE Jeudi Soir a 8 h. pous
annlaudir: JESUS*, une oeuvre grandic


se
Mise en scene et deOors de
O.Ftrnrd UIVSRE. Costumes
de Mine Hogarth.
Les cartes sant dV.d en
entere au REX THEATRE. En
trade : Reservde S 1.00 Parter
.A,2 U. L:.M*ak, .?-,0,40


te la falblesse de la d6fen i
bresillenne qul a commis d;
erreurs et a laissa des bra-
ches que I'Angleterre expIQI
tera Gactalnement.
Les brsUllens Scrit notaldi
ment le ,Sun, ont lalss6
un rayon d'espolr... : c'est i-
que leur defense euut etre I
alsment, battue.
Quant au Dally Mirror, 11
ecrit: s'il semble a pine lo-
yal de rabalaser la facillt.6
et le style que Ie Bresil a ap
portes dans cette partle,
mals 11 ne faut pas s'attenr 1
dre ce que l'Angleterre fao
se autant d'erreurs Juveni
les que les tcheques ret i
punlront sarement la defen

ENBREF
(suite)
du General Aramburu.
LIMA.- dlriquante mill,
victmes nsa le aeame au:
Perou.
xxxx
LA CORE DU NORD
EST-ELLE BOMBARDEE
TOKYO .- (AFP).
Radio Pyongyang, capt*
t Tokyo, a anonc6 ce matin
que la Corde du Nord etaltr
soumise depuis bier din'
tenses bombardements am&
ricalns.
Selon la Radio, une force'
d'invaslon americalne a diri
ge le feu de son artillerie
sur le poste de patrouilles
des forces populaires coreen,
nes dans le centre de la zo
ne d6militarisee mercredi
apres-midi. Ce tir a 6te sul
vi de douzalnes de mlliers
de coups de feu d'armes A r6
petition et de mitrailleu-
ses lourdes tires dans la
nult centre la rive du. fleu-
ve Imjin sur le front occi
dental.
Les offlclers et homines
de larmee populaire coreen
ne ont Immediatement ri
posted a cette provocation et
completement annihlle la
tentative d'invasion enne
mie appuyee par le Jeu de
l'artillerie.

Occide Jeanty
a New Yoik


Maurice Joussaume
Les Pompes funebres Pa-
ret Pierre-Louis vous annon
cent le deces de Mme Vve
Maurice JOUSSAUME nee
Germaine Brunet survenu
hier matin a Ption-Ville.


A sa fille Mme Daniel Heur
+-I-u ne. s_ e T.- -


t eiou nee Milcnee dJoussaume
La Society du SOUVENIR et a. son epoux, a ses petits
OCCIDE JEANTY a le pla- enfants: Mr le Dr. et Mme
sir de communiquer que Di- Joseph Lacombe, Mme Marie
manche prochain, 7 Juin, Claude Maurrasse, A ses ar-
8 h. 30 p.m. l'Association des ri6res petits-enfants : Miche
Amis de lArt organise New lePhilippe, Bertrand et Joel
York une manifestation cul le Lacombe, Alix et Gilbert
turelle en l'honneur de no- Fombrun, Christine Carrie
tre grand musician, Occide Fobrun, Christine Carri
Jeanty. Me Camille Large, A tous les autres parents
professeur de belles-lettres, et allies MM Pierre-Louis et
a et6 designed pour exalter le Le Nouvelliste prasentent
genie'de 1'auteur de 1804 et leurs sinceres condol6ances.
LES VAUTOURS DU 6 DE- Les funerailles de la regret
CEMBRE. t6e defunte seront chant6es
La Society du Souvenir, in domain apres-midi (vendre-
vitee trop tard, regrette de di) a 4 h. en 1'Eglise St. Pier
ne pouvoir se fire represen re de P6tion-Ville-et la de-
ter a cette fete du Souvenir. pouille sera expose.
Pour le Comite. L'inhumation se fera au
Andr6 Monplaisir. cimetitre de Port-au-Prince


Le Championnat de
France de Football
Le Championnat de iran-
ce de lre Division
PARIS (AFP)
En championnat de Fran-
ce de Football, de premiere
Division, les resultcti sui-
vants ont 6ta enregistras hier
soir :
St Etienne bat Rouen 5-0
Valenciennes bat Nantes 2-1
Rennes et Nimes 1-1
Strasbourg et Sochaux 2-2
Marseille bat Angers 5-2
Lyon bat Le Red Star 5-1
Sedan bat Basola 3-2
La rencontre Angouicme -
Bordeaux sera jouee vendre-.
di et le match Metz Ajacclo
ssanedi.
Volci le classement de la
Premiere Division du Cham-
pionnat de France de Foot-
ball a l'issue des matches de
ce soir, comptant pour la 12e
journ6e :
1) S& Etienne 52 points
2) Sedan 42 points
3) Marseille 42 pts
4) Angouleme 33 pts
5) Bordeaux 33 pts


AU MOMENT o tous les regards sont fixis sur Mexico of se joue
presentemrent la COUPE JULES RIMET


Le Grand Public ara I'opportaunUtd d'assslter, pour la premiere fois en Haiti, a la
projection En cndmasOe oauleulwr, -du Championnat Mondial de Foot-ball 19s9


I


D VI-t ~ U~ TI~1 -


La superproduction la plus retentissente de
la season




LE GEANT DE L'INDUSTRIE JAPONAISh.


Le ,Super Mixer.
Hitachi VA-IO

REPOND AUX REVES
DE LA MAITRESDSE DE MAISON

LA PLUS EXIGEANTE ; !
POSSEDE, LES RAFFINEMENTS
SLES PLUS PERFECTIONNES
( DE LA FAMEUSE TECHNIQUE HITACHI

AUX PRIX HITACHI.

L AGENT POUR HAITI: HEARD C. L ROY

j J Distributeur : ENCHA
STous les products HITACHI sont garantis.






On peut toujours sentir frais. II y a des pro-a
duits splciaux pour sentir bon et senlir frais(
meme pendant les pfriodes de forte chaleur. :<
les fameux products anglais
PORTER & MOORE.
Savon et Sel pour le batn, Savon pour la toi-d
letie. Creme pour fire disparaitre les aenes,
,Creme pour les mains etc.
) Ces articles sont vendus dans de tres jolis cof-

Sentez bon, Sentez frais <

Avec : PORTER & MOORE
AGENT : Don Mohr Sals Corp .,
Di.tSrS>giiesr ENCS


.. ~


***1a'IP'I. TLDISCOURS DU DR HERVE MOYER

,1iIIW I IIeI. .. -. gres'd ffE1fro' trT Etaf- n'a' lofit de parfelIe.
MaUXLC (AFP). et ces regles sont continuelle Une source de reconfort
Ednch MiLp i du Mang t cont tues pe~ i'an- vpu reste aependant. -ceLle
a de. 'c t iir- -d tils q.a chaunde af
a batu ha "ecolovaqulen6P
par 4 buts (t venino 246,P 6 rt,.j pi vale a e. oter vo430'_. PoUr

16 606. Jar inho 646 et 83.) g e que l'humaiuti schoue vous, ls derneurent une par-
61 60(PJalrzsnho116).M4-et .) m censurer. Vous saistrez a- Celle dc. votre marl, un ddfi
1-1. 2) A Leon (Or. 4) Alle r ce que peut presenter cette tombe beante qui -Va
I-1. 2) Leon (r., 4) e our la Cittia Scienoe du blentkt mutrr tout un pan
se bresilienne qul ne vaut magne a battu le Maroc par roli-internatlonal, elapport de votre n pan
en aucun cas sa ilgne datta 2 buts (Seeler 56., Muller Du aol ropn a tata Qal le ruee d a
qu de r e80) 1 (Hotuaii 21e), l r .les arcanes de cette science.. ceremonie se seront eva-
Seul de la Presse britan- tempa0-1. 3) A Mexico (Gr -Le Dr Clovis Kcinisai fut noules, quand voub aurez re-
nique, le Dalry Mirror, esti- 1) la Belgique a battu lea de ceux-la. Pour ses dl.ul- agne tl dechirante solitude
me que le match a ete peut yador par 3 buts (Van Mor pleshto t n i e ore man uand e
etre spectacular et mner- 13 et e 54, Sem enlng 80o P, i W guide eslnt de vtre mason quand ex
veilleux, mais qui'l talt sutr penalty) b 0, mt-ttemps ress pout n ses ante, dr leart ence aura repr.s le course na
pas rel en terms de inot- 1-0. 4) A Liluca (Gr. 2. tl ets un savabe t, pour les re turel dei s cr hess aloir vouE
ball mo derne Internto- tale a battu la Su mde par ioonsables poliuques un pre- aimere pcIL sr que le Dr CTIo
a. but (Dod e nte tomenghinLu l ) B a 1 L-cieux onseiller.l lfut ie proto vis KernIzan a bien gage
xxxx ro. type de l'esprit du droidans journee eLt upl s'e t cidorinl
miECEPTION DE LaA Le premier tour des hTul- la Clt6 S'I n'da pas p iaire pour ln repis legltnne ei
PRESSE ALLEMANDE tla mes de fviale du Chain- l'hstoire du iolis a-t-il su glen m.ritt. Quant a nous,
BONN (AFP). plonnat du Monde est ter- la-vlvrLt L I eXplhUte dr ,ux Ju nous cultiverons son ensel-
Cetalt un mauvals debut. mine et le classement des tr". Et c'est pat la qu'l con gnemeni. )
Tel est le titrre barrat e quatre Gupes s'tablitcom tinuera de rayonner parmi.
gros carac'res, la Premle- me suit, routes le eequipes nous.
re Page de la Blld Zeltung., ayant dispute un match. Juste vietoire sur la matte- Petit Smintailr
aps le match de football 1. Beg 2 ps.. que 2 pt reprissable College St Martial
AUllemagne Maroc qui sest 2. Ex Aequo : URS, Mexi t pourtant, n de t. ut Avis Important
dlsputi mercredi soir A Leon que 1 pt. cela ne saurait balancer pour
Plus personae ne peut 4. Salvador 0 point vous, Madame, la presence II esat rappel aux families
maintenant computer sur I' (Or 2 (Puebla Toluca) physique de votre marl. Je de la Capitale et des Provin
quipe nattonale allemande 1. Uruguay 2 pts consols, en effect, 'que rien ne ces ce qui suit :
parml les favors des chain- 2. Itali 2 pts. pout remplacer un regard a) Les inscriptions pour
plonnats du Monde de Foot- 3. Suede 0 pt. charge de tendresse, un sou- les classes primaires et de la
ball de Mexico, estime le 4. Israel 0 p. rire, une pression de mains, Sixieme SECONDAIRE se
quotldlen qui tire 4,5 mil- Gr. 3 (Guadalajara) l'stonatin d'une voix che- font & la Prefecture dea Ele
lions d'exemplaires.- Malgr6 1. Bresil 2 pts. re, quelle que q oit la pompe n
la victoire remportee par les 2. Angleterre 2 ptas. dnt on entoure a dispari- mentares t ce,e 10Jus e'au 17
footbatleurs allemands (2- 3. Roumanie 0 pt. zion de tre alie. Quo T examsue Jun.
1), 1a Bld Zeitung e crit : 4. Toai coslovaquie 0 pt. ious puissiocs dire: Les examens dadm ln
iAprns le mediocre match Or. 4 (Leon) t(Votre) folle solitude, 6 auront lieu pour la 6me ler
dispute pat; notre equipe, on 1. Exaequo: Perou 2 pts. Al- l'dgal du sommeli 19 et 20. JuIn;
doit craindre que les diffl- lemagne 2 pts. Peunle et trome l'absen- Ceux des classes primal-
ciles rencontres de diman- 3. Exaequo: Maroc 0 pt. Bul ce: et (votre) secrete oreille res le ler ou le 2 Juillet se-
che centre la Bulgarie et de garie 0 pt. Partout place une voix qui lon le cas.
mercredi centre le Perou b) Les inscriptions pour let
ne nous apporteront pas la AVIS ']ENSEMBLE classes de 5e, 4e, 3e, 2e. et In
victolre. Le Projet HAI-3 des Na- du Secondaire se font 1
La eNeue Ruhr Zeltung, ions Unies, dont lsie s est BOSSA COMBO Pr6fecture des Secondalre
de son cote, souligne que a- Port d Pai, avise le U- et ce, Jusquau 10 Juillet.
pres un match mediocre, le r ,rilepu-
onze allemand nest parve- blic qu'il'a actuellement be- Chaqe jeudi soir Les examens d'admissoi
nu qu'o un malgre 2-1, maI sin d'une bonnie Secrtaire a Barbecue dansant purces, classes auront lie
dimanche prochain, le match dactylo devant travafller & djlj Rancho du 20 au 24 Juillet.
centre la Bulgarie promet Port de Paix Conditions a .. .. La Supenleur
frissons et inquietudes, pre- vantageuses. 6
volt la N.R.Z. qui conclut 6- Pour tous renselgnements
galement que les allemands les lnt6ressees peuvent s'a- DE LUXE AUTO CINE
auront des difficulties con- dresser des a present au Bu M AN IN 97
tre les bulgares. reau des Nations Uniles, Cite D IMANCiE 7 JUIN 1970
de I'Exposltlon, Port-au-Prin A- 7 Hres. et 9 Hres.

Deces de Vve ce. .


aj~L;b~;~i~U~a**l~*Jdl~l~dir-; -41


0.. g'.. .1


- eta NounuaTE;ic;


. ,;.u ,. -' ,.-. .". . -.. .. .




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs