Title: Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/06679
 Material Information
Title: Nouvelliste
Physical Description: Newspaper
Creator: Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date: February 26, 1970
Copyright Date: 1963
 Record Information
Bibliographic ID: UF00000081
Volume ID: VID06679
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: acn6482 - LTUF
0012544054 - OCLC
000471641 - AlephBibNum

Full Text


I


0


A -- -.. -- &


IrdmarlumAi


X DOSSIER 'XJAOMEL.-
La we qe Nute etteraft s.50W t Situ O s ggRe Conu1uniqu u devant le


Avec le Ministre au Laos -,-,.o d .

Av ec 6 convoqueo len.e t orTrh 0Congres des EtaIc-Uis d'Amerique

Raoul Lespm asse MILITAIE A SAIGON Malis avdent, oulgne' :' -
SAIGON (AFP) lenobr a d sder ro e a lo''e te d "lttd-t a l, d ordre dC PARLS (AFP) ricain a indiqu qu le Pros dent rit4 et au libre# exercise ae tous
La qu.estlon d'un nouvelle rou,, Y a-t-Il a votre connaissance lun dh6clnhe or leae forces du Pi n Ep ele ace on s. en et V. Roers avalent lea droite dun Eta2o indeiendant
t pour :acmol pr6occupc I'tten trac6 pour une route nouvell Leao A.nbassadeurs de Etata dana Ia Plamine des Jnres cat! un e P .de a pplaudisse l ent, ionsa pen plot des efforts diplomaliques ac rappe e point de vue salon le-
tion publique. L'on time quo par l mornes do Port-au-Prin Unis au Sud Eat Aslatlque, I'A sujet de r uyaton majeure de a Rpui ue, tdant pri'a s de deux minutes i la t tellement acorniplis pa' lea p qeul i n'ya paas d'avenir amre
Jn promotion touristique qui eat cc AA J.cnel, avons-nous demon- Ieiral Jobn Mc Calo, Common- pour lea Atat ou t I f P digreslid di, l a l eui
dovsnue uno r~alit no peot plus d6 au Miinitro L663pinas. dant en Chef des Forces Amnri plan milltaire qu u le plan di't e rg de P-et F. ompidou acouiten accueilli tion res.e c erta- o durable n de le mondune quiten
so imiter A Port-au-Prince t Effectivement, mon ebr Gcana d hon e Pacifique aetCole plomoatique. q u oepV n IrO hier 4 midi pax le S6nat et c Devant le Congros, M Pompi tour, entente qui implique le re
Cap itint qu' import Lubin, y a unprojt dne Gnral C 'aigton Ara Co o environnan- Chambred Reprsentant s d evant lo Conrairm6 t, droit de ooncementele conquite militao-
dincnlur Jae l, m e no lrt pour aeml dot nndant en ChefEn sa quality de Conmandlait: t t laretat Unb Runtis an 'Etatd'Israel non seuleent'd i ncemnt a coqu milita-
atllitt do sla Cpitale dan. le 6tude avot Ate6 faite par l De- nam e so runiT jedu dio A Sai en Chef pour Ie Paclflque, I'Almi commune'au Capitole. .'existence, mais aussi a la 6cu- (suite page 4 colonne 5).
circuit touristique national. partement des Travaux Publics, &on pour discuter de problfmes rial Mc Cain coordonne lea dei- 'LeS effete du r nt ourtant, commecl ta. l 'l du ma u l c ( e pe colon
Nous savors quo dans l'ordre Transports et Communications, concernant cette region apprond sonss et operations miitaires rest prtvu, uan reprcontant do-
,lea priority nationals figurent il v a de cela 20 oan. La route on de source officielle. dana le Sud Est Aslutique,. C'es Co m niqW Comren emocrate de New York, M. Lester
Les Travaux de lUsine Hydro partirait de Carrefour Dufort 11 s'agit dune reunion consul lui, notamment, qui ordonne lea, Cent u partir de la date Wolff, q-aitt6 ostensiblernent
Electrique Francois DUVALIER sur la route national 200 aen- 'atve normal convoqu e cheque bombardements adriens sur Io de -Ia salle lorsque, le Chef de I'E a Sa i .9 v s
de P6llgrm et la Route Nationale viron 37 kilometres de Port-u- ann6e a pr6cis6 un purLe parole Laos ben qe lea osctifs solent PU at tat frangais a comrn .ce i. par-
du Sud at nous n'avons lamais Prince. Elle traverserait la Ri- te la Mission amirkait.i a Sat- proposes pat Ie Commandoment, ler et de nombreux Elus Be sont SUFMm
oubltE que le Ministre Loepinas- vilre Cormier, ae d6velopperait *on. dmericain A Saigon. Port-au-Prinee, le 26 abstenus d'assister A la asance dlu
e fut naguore Ingunieur du Dis- A flatnc de teteau pour atteindre Mo M. Ellsworth Bunker, Am- .Fi er 1970 Congras. ny avait au Capitole
dti^, do J- ..l. l nn. tid"ut P od D )it_ i .. IA .lteaul do bassadeur amuricain au Suw Viet De tell r .unions s tien ent, 250 F e 7 C ze t nU u U436.


truc deJacmel. PaROW dore ute Fond rol ,. puis Ie platea u
nouvelle at vu sa position ae- Belloc, &on point culmlnant- A
tulle, nous avon, pens A le voir partir de ce point la route comr
on privE. mencerait A descendre verse Mar-
Monnleur le Miniatra, nous a- ch6 Bernard, Carrefour Saint -
vons tonjours comprise que pour Antoine et JacmeL
un plan d'arndlioration de la r6- Ce eont des details qui in-
Kion de Jacmal, oe problbme eat btresseraient certainement le pu-
la Route. Non pas cette route blc tant national que jacmelten.
qui, durant plus de 50 ans, a Qualle serait la distance de catte
faut renoncar. II imports dkspr- mel ?
mais de considkrer un trac6 nou -' La distance de Carrefour -
veau par les mornes moins suiets Dufort A Jacanmel par cette route
'ux intempdries, aux crues rcpk- serait d'environ 45 kilometres.
taes des torrents ne serait pas Merci, Monsieur le Ministre.
centre indiquk d' e n vis a a g e r Tout travail de ce genre exige
un nouveau track pour Jacmel.' des ddpenseo. Quel serait, d'a-
pres vous, le coat approximatif
de cette nouvelle route Port-au-
MANIFESTATIONS A Prince Jacmel ?
L'UNIVERSITE DE Le coflt approximatif dos
BUFFALO travaux de construction d'une
BUFFALO (AFP) route avec revgtement en beton
de chnent peut Otre Evalu6 en
Une douzaine de personnel, premiere estimation $ 50.000 le
don't six agents de police, ont Wte kilombtre, ce qui donnerait un
nlessees mercredi soir au course coSt total de $ 2.250.000 de tra-
de manifestations estudia,"tines vaux d'infrastructure et de revo-
dans le campus de l'Universit6 tement comprise.
de Buffalo. II convient de signaler que des
Aucun des blessds n esc dans entamks aux deux extrdmitks de
un etat grave. Dix-huit manifes- cette route; sur environ 5 kms.
tants ont eta apprehLncis. du ct6 de Carrefour Dufort et
Un conflft -entre l'Administra-' sur 6 kilomnktres du c8tl do Jac-
tion de I'Universcit et dcs athlb- mel.
teo noir parait etre A J'origine Merci, Monsieur le Minis-
des desordres. Les joueurs de buas tre, pour touns ces details. Ilt
ketball noirs estiment qu'ils ne versent un veritable jet de lumie
sont pas traits comme les blancs. re sur fe project d'une nouvelle
Ls Etudiants ont accoi'A- le route pour Jacmel par les mornes.
mobilier d'un dortoir et landc des Encore one fois, merci, Mon-
pierres centre lei voltures de po sieur le Ministre.
lice. (recueilli par Maurice A. Lubin)





Insttatan/s


TUBES A MOITIE IEMPLIS
Den abonn6s nous signalent
quoe tes tubes de gaz propane,
1qui leur oont di-livrBs, ne sont
remplin qu'ii la moitil ou aux
Irobl quarts de leur capacity.
Catte anomali n'est nullement
o leur advantage, obliges qu'ils
i.nt ide verger le plein tarif.
NI doute mue Il fire intkres-
sser fern le nscessaire pour
ionnet r satisfaction h leurs clients
lj Ie fnil o'avirait exact.
x x xx
tAC;DENT DE (IIEMIN
DE FER
hiEr, A 11 h a.m., tandia qu'un
i onvoi dc wagons ramninait lee
livralsons dc canned a sucre, re-
cucilles c e jour en Plaint du Cul
de Sac, un accident L ur est sur
venu A moins d'un kilomitre a-
vant d'atteindrc la HASCO.
Par suite de la pourriture deo
traverses, lea rails ont c6d6E sous
iteux perns charges (e canne it
ucre, hA la hauteur d c Ia CiL
Simones Dysalipr. L1s deux wn-
gone ont versA it hest de la voie
ferreo, Eparpillant leur charge-
neot de canoeso. A i'ouest, la rou
t. national No 1 a Ct6 obstru6es
do cc fait durant plus d'une hpi
re.

ILE PONT DE TORGELLES
Le Pont, qui enjambe Ia rivic
re de Torcelles, un kilometre a-
;irNs Duvalierville, eat menace.
Sea oubstructures sont mines
par lea difflrentes crues printa-
nisres ou estivales de ce cOurs
d'eau.
les reprise en asous oeuvre se
'hveleht ,indispensabIe pe":ur pri
venir le pire. Lea mt6-iamix n6
,essaires sont d6ej accunildEs en
parties A pied d'oeuvre, mais il
serai turgent de commencer lea
travaux au plus tot avant lea pro
chaineo pluies printaninrts, es-
omptes pour le prochain mois
d'Avril.
x x x x
TRAVAtlX SANITAIRES
AU CAP
oLe Septentrion, announce que
les travaux de sanitation de la


ville du Cap qui avaient Ate inau
gurEs la semaine dernibre par le
Ministre Mar Adolphe en person
ne so poursuivent dans l'int4ret
de la saison touristique qui eat
asezz heureuse ces ctemps-ci pour
la ville.
(Suite page 4, col. 8)

HORAIRE
Ratlounement
C"ElectrMcite
DANS LES ZONES
INDUSTRIELLES
La Compagnie l'Eclairage Elec
trique advise que I'augmentation.
de lua consommation Electrique it
Port-au-Prince met la Compagnic
uans l'obligation de rationner le
courant dans les zones industrial
lea quand une ou plusieurs gEnE-
ratrices sont hours de service pour
rEparations.
ILe recent accident l'usine
nous oblige done A rationner le
courant dans lea zones industrial
ies jusqu'A l'achvement des rE-
paration sque nousa stimona de-
voir durer environ trois moist.
Pour aider-les industries A fi-
-cer leurs heures de travail, la
Compagnie avise que le rationne
meant dans la zone appelre tLion Reinbold comprenant l'Ave
nue Somoza A partir de l'Avenue
Francois Duvalier, la Route\ de
Delmas jusqu'A Pktionville sca.
de 10:00 a.m. 12:80 p.m. Le
Circuit No 3 comprenant cla Rue
du Magasin de I'Etat, de i'Usine
Electriaue aux Palmstes, la Rou
te de Carrefour Ah vartr de l'HV
tlel Caribe Haiti Thor, Diquini,
Bizoton MahotiEres Riviera Frol
de. Carrefour, Gressier, Leogfa-
neo sera ratlonne de 11:00 a.m.
En cas d'extrkme tfgence le
rationnement sera 6tendu au Cir
cuit du Cul-de-Sac entire 11:00
a.m. et midi. Ce circuit comprend
lea zones de Chancerelles, la Ma-
ternite. Damien. Croix-des-Mis-
siona jusqu'k la Croix-de-sBou-
quete.
Cet horaire peut Atre changE
sans avis nrcalable.
LA DIRECTION.


nanm, Leodard Hunger, Ambassa
deur h Bangkok et George Mc-
Mutrie Godley, Ambassad, r au
Laos narticipent A cette rEunion
don't l'ordre du jour comporte
des questions d'ilimtrt mutual, a
indiquk le porte-parole.
La situation militaire au Laos
devrait etre en tfte d listed do
ces prqblemes esLiment les obser
vateurs dans sla Capitalt Sud -
vietnamienne. Interrogk A -e su-
jet, le porte parole As'cst eonten
t6 de souligner que la conference
6tait normal et qu'elle n'hvoit



Io" aiaversalre de
Le Radical
Notre confrere 'Le Radicals
vient de boueler une premiere
decade dans sa vie d'organe de
combat de defense des intkrits
du people haitien.
C'est l'ocasion pour nous de
lir6senter die f6licitations chaleu
reuses s son dynamilque Direc-
teur Fondateur e. Yves Four
cand qui a su primer an
journal unet. all.tet one orlen
station qui lui font honeur. -
cNous avons lutt- pour assu-
rer la -s prenite du. Journal, 0-
crit en editorial Le Radical du
jour, nous Inttons encore pour
la diffusion des idees forces qui
conditionnent la politique salu-
taire de Fun des Puissants Lea-
der du Tiers-Monde qu'est le Dr.
Francois DUVALIER.
Nous faisons des voux de sue
cs continue & Le Radical, & son
Directeur et A tous sea brillants
collaborateurs.


pdriodiquement depulate cinq ou,
six ans. La prfckdentc avaiit eu
lieu en AbOt 1969. -


Reni CHALMERS
Secrftaire d'Etat.


La Vie Internationale,

PARIS (AFP) Ion des indications de bone sour
ce. d'dca*ter lea obstacle s aux
Tandis que M. Pompidou pour- progris de la concertatiol.
suit son voyage aux Etata sUnia Ces obstacles aeraient Ia per-
le Gouvernement amrdicain est. distance de I'URSS h .exiger que
preoccupe par la situation au tout appel des quatre .puissances
Laos qui ne cease de se dgradaer rditerant l'ordre de,. cssez-le-feu,
apris la prise de .Mong Su3 par soit assorti d'une condemnation
les Nord vietnamiens. La phute d'Israel, ce qui est unacceptable
de cette position laisae ouverte pour les Etats Unis et peut dtrr
la route de J'Ouest. A la front idussi pour la Grande Bretagne
re thailandaise, qui n'est distan. t la France, et d'autre purt le
te que o 'une c entaine de kIlom.e efus des Etats Unis d c 'asso-
treas, lea troupes iu Gouverne- tier un Enonce par. leas quatre
ment de Bangkok ont dE mises, uissances ijes principes direc-
en etat d'alerte. Le Prince Su- teurs d'un rkglement du conflict
vanna Phouma, Chef du Gouver sur lesquels leur accord eat main
nement Laotien, a annoncE ce tenant r6alis6, enoncd qui pour-
matin qu'il allait adresser une +rait Aventunellement servir d'or-
lettre auk co-Pr6sidents de I1 dre de mission A M. Jarring, me
Conference de Genkve. la Grande diateur de l'ONU.
Bretagne et I'TRSS sour leur.
deniandfr d'organlser unc rcu- Quant a Mme Meir, Chef du
union des 14 co signataires des Gouvernement d'Israel, elle juge
accords de 1961 sur le Laos. la. situation sans optimism car
On consir mainterT -rai"- le -aeal ompromais- acceptable
On0" quo ont incit Thant A pour lea Arabes eat celui qui si
brfger con afjour an Ili'manlia gnifieraitf Ja dsagrdgation de PE
et A regagner New York sans de- tat Hbreu, a-t-elle soulignce dans
iai ce sont lek consequences pos- un llocution pronounce i
sibles de l'explosion de Pavion de asir.
,t Swiscair et d'autre part la con
viction qu'a le Secrdtaire Gont-
ral de JONU de l'utilito de se T
trouver A son poste avan la fin U n novel Ol
de la concertation des quatre G
brands qui doit se tenir vendro- I uis
di. Louisi io.
11 s'agirait aussi pour lui, se-


Severe avertissement de


Mine Golda Meir

LONDRES (AFP) ancEd ses plus importantes atta
Le Premier Ministre israklien, 'lues centre lee bases de missiles
Mme Golds Meir a lance aujour egyptienne depuis le debut du
d'hui un osvere avertissement mole.
nux saboteurs d'avions arabes, D'autre part, un porte parole
dans une interview acsroide k la militaire iraElien a indiquo qu'.en
tkl6vision ind6peridante britanni- comptant les trols Mig abattus
que et qui sera retransmiae ce aujourd 'ui, leas gyptiens ava.ient
soir. perdu 71 appareils depuiE la
Si le monde ne fai ri..n pour uerre des six jours et les israd
dkfendre Israel, a dEclarE Mme liens onze.
Meir, c'est le Gouvernemesfl isra x x x
6lien qui prendra lui meme lea _. A
measures les plus nergique m pour DEMENTI DE LA MAISON
empacher de futures att.:iues. BLANCHE
Mme Mbir a ajoutt. :ou de- WASHINGTON (AFP)
vons nous proteger d,. la meil- La Mai la e dment
leure facon possible mals pans at mercredi qua le Pr6sident Nixon
taquer des passages innocents. ait d6cid6 de hvrer 25 chasseurs-
Comme on lui demandait quel- bombardiers Phantom A Israel.
les Etaient leasmesures envis- Aucune decision n'a t6 prise
gaes, elle a rkpondu meme si jc ce sujoet, a dEclare le porte -
lea connalssais je ne vou lea di- parole de la presidency, qui a a-
ra's as* jout6 que la vented eventuelle
Quant aux saboteurs, c ne d'un certain nombre davions mi-
sont pas simplenment des fous ou litirea de construction americai
des -tres algrisa,comme on en ne A Israel continupit d'etre l'ob
trouve partout, mais des opecia- jet d'un exasmen.
iistes qui ppkrent A sartir des)
pays arabes oh its sont ouverte-
ment approvisionn6s en argent SOUS LE CIEL D'HAITI
t en armse, a encore dclar Ch te
Mme Meir. 1 e'agit d'organiss- | h'teal
tione consacres h l'assassinat et CJ "t e la,
A la destruction des avions.

ISRAEL ATTAQUE UNE JeSye
BASE EGYPTIENNE DE -
MISSILES B3 qu d6j familari-ee a-
- T-ELr AVIV (AFP) wec fi dlaquiB, don't cl'AVE MA
.... A ( ,RIA DE GOUNOD., Port-au-
L'attaque lance cet apres mi- Pain. *a s dlx folB connut des
di par l'aviation Isra6lienne ean-- hmurs d'exalcadon ave Isa pr&-
tre la base de missiles sol-alr sel o MARIAN ANDERSON
egyptienpe, dans Is rEgion de Pour tiger Pun de- eas mo-
Duehem et au course de laquelle mints m ,bmorable,, Joan Brier e
trola Mig 6gytlaens ont te abat et Ron Piquion ont fait un livre
tus, tailt l deuxiLme eff'ectune Dautreso, apria avoir entendu
aujourd'hui par t'armme de 'air hier b oir, s'`lever dans notre
isra6lienne qui avait bombardE del la votx de Jemaye NORMAN,
ce martin une base sltuEe & 80 ki an feraient autant. Cette jenan
lombtres A l'Onest du Caire. noire amwricaine de 26 ans, au
Les observateurA estiment que port alter, an visage sympathi-
ce jeudi a WtE probablement le qua, au physique imposant, eat
joru oi l'aviation isranlienne a one promesse. Par sa mattrise,


.Mon premier liv
Nous publions avec plaliir J'A
vant-Propos du nouveau livre de
notre ami et collaborateur Dr.
Louis G. Lemothe, intitule Premier Livre d'Espagnol.
Le Directeur du rEputE Cen-
tre d'Etudes de Langue et de
LittErature Espagnoles, I'Insti-
tut Lope de Vega, enrichit la
bibliographic haltienne ainst qua
sa production littbrairo personnel
le avec un nouvel ouvrage p da-
gogique A l'ilntention des Etu-
diants de l'Instltut at de tous
ceux qui d6sirent s'initler h la
langue de Cervantes.
Ecrit par un hispanisant hai-
tien, ce nouveau livre du Dr.
Louis G. Lamothe, seats un prA-
cieux instrument pour 1'tudlant
haitian et un outil pout le profess
Beur de langue eapagnole.
Le Dr. Louis Lamothm a Ecrit
d6jh beaucoup d'ouvrages pidago
giques, comma on le verra, ci-
aprka. Nous lui renouvelons nos
felicitations pour cette nouvelle
contribution A l'enseignement de
l'Espagnol en Haiti.
AVANT PROPOSE
Cet ouvrage que j'offre aujour
d'hui B la publication eat le fruit


L'attitude de M. Wolff, a 6te
skvcrement critiquE par les jour- DES A TTACHES DE
nalistes americains qui assis- L'AIR ET DE .TRRBs
talent A la sEance et le PrEsident PRES DE L'Af&,LBBADE
Pompidou s'est taill un bclI sue U 'ITALIE .4 POR[-AU-PCE
cbs en faisant qpplaudir longue-
nsent un passage de son allocui- ..Hirapros mdi par le Vol
tion relatif aue onflit vietnamien. d'AlrFrance venant do Miami
La fin de la gueore du Viet- so6nt a krlv a Port-atu-Prince, le
sam, a dit le Chef de 1 E.t fran Cdneral' .Carlo Tommast et sa
gais, sera pour les Etats Unis la captivantt femme Maria, le CoTo
plus precieuse des victoireo, cell nal Lupaic Ludovico et sa clbar-
que l'on remporte d'abord aur soi mantle ePoufe Cllia.
m~me. Le GEnEral Carlo Tommasi
En revanche, le passage cancer eat Attachk de 'Air pras den An,
nant la solution du problme du .barnades d'Itd *- Washington,
Moyen Orient par to renonce- et i Port-au-Prince.
mnent d'Israel A la conq-iute mili Le. Colonel Lppis Ludovrco
taire a Ate accueilli par le filen- eat Attach6 Mlitaire pris de ces
cre des parlementaires amiEricains. AsbaSasdes italiennes. ls en
Le Vice President Spir'o A- sount Ah leur voremire 'visit e en
gnew et touns lea membresdu Ca Haiti.
bainet Nixon Atalent pr6Esents A Is aont te accueillis hier apre
cette seance du Congris. A lI midi h' l'aroport Francois DUVA
fin de son discours, un gruupe de LIER par l'Ambassadeur difa-
86nateurs; parmi lesquels, .. M. lie A Port-au-Pnnce, le Comte
Ted Kennedy s'est avanc6 au bus Gastone Adorni Bracesi, par le
de la Tribune pour honorer le .2e AttachE de l'Ambassade d'Ita
Chef de l'Etat Frangais. .lie, M. Cirio Loffredo et par des
Le probl6me du Moyen Orient membres lde 16equipe de cin6as
a Et6 l'un des principal u r jets tes italiens (Au R E.oir OnDle
quea le President Pobapidou a :t Tqo) dont Glampaolo lLomi et
hordEs au course d'un entretrlr. sEulsanle femme LUnealla etI Ti
d'un peu moins d'ue hure.q'-.l be Catherine *Bchnedcker, par
a eu mercredii aprks niidi nvec IM. Carlo Noel et Carl Alcin-
iP Chef de la Diplomatie lmsri- der du Pr.otooa.
caine, M. William Roghr''-.-- o.G^(-dotingu.vd--M qn
L'entrevue' a tE qualifLee par liens ont pris lognment a lrkote
le Secretaire d'Etat amkricain Ibo-LelE.
doe tris franche, trs hounete. Ilae ont rendu visit ce martin a
tris loyal. Un porte parole am6 WO. heures au Chancelier Rene
Chalrmers aet plus tard au Secre-
taire d'Etat de lInitrleur et da
S-r de la Defense Nationaleo Dr. Au
uvr e riJoseph
vrarge 1du Nous loer souhnaitons Ia bien-
T .venue et un agroable sbjour en
am hHaiti.


re dCEspagnol,
tde rses treize annies d'enseigne-
m- ent de la langue espagnole. 11
Z- Etl conqu pour permettre it nos
nos enfants de sursionter les pre
miires difficult de a l-angue de
Cervantes. Les manuels lea plus
i6pandu en Hiiti Primeros Pi-
nitos Sepamnos el Espanol --
Andando Arranque ne repon
dent pas aux besoins des enfants
Tl'un pays du nouveau monde. Ces
manuels ,oh l'Amiriquu espagno
IP est rel6guke et oI la mEthode
directed eat le but principal, de
sea auteur n'ont cint6rfit quo
pour lea petits fransais don't la
proximity de l'Espagne permet
de eso familiariser.avec lea diver
-.s question d'hlstore, de gdo-
craphle ("de l itrarure qu'ill
enfermitiU, Certaiun exercice-
des s .' precites sont par-
Ao o- que le professeur
lui-iwU obUgio d'eu fair e abe
tranti ..$ un certainn tem ps
pour r pa treN sarpria par.des
,-uestalm A ixlles il i'est pas
i medao de ol ondre mmediate-
'sent.. -- i
Jp me ala bornE dans iMon
1'remie'. -Livre d'Esptggn1l A n
uroenta O x debutats que ce,
ui ost indikpenisble pour n .or.
oder l'Etudea de 'espagnol tout or'
accordant un soin special aux
themes qui sent eneore, le meil-
oleur moyen pour, .aiprendre une.
-a nvuev.


re Am ricaine Le oa ire coprend les
e A m en caine ots se rapportant A ia maison,
LUX f'eurs et aux fruits d'Haiti,
aux departments et arrondisse-
N orm ent de note pays, au corps hv
N o m a main, aux pays d'Amerique La-
tine, avec leurs ville et les noms
.!e leurs habitants sans pour ce-
elle qui a dEjh subjugu6 des foeu l ea ngliger TIEspagne.
le de Vienna, de Munich, de Co- jai ajoute A la suite des exer
logne et de TVchEcoslovaquie; efle prices des lectures sur lea hbros
qui vient de se signaler anU con- de l'indpendance d'Haiti, sur
course international de Tehaikows nos villes, nosa erivains, nos
ky A Moscou; slle qui, diplmee course d'eau, sur lea villas du
d'Howard, il y a A pine trols Bassin des Caraibes, sur lei e-
ans, W'est dE6j fat un ndom en crivalins de l'Amnrique hispani-
Amirique Centrals et danB las q ue le tout agrdment doe dialo-
Garadboe, a conquP le public hat- gues en espagnol qui ont pour
tien des lea prenilkres minutes,. but d'initier lElE1ve a la prati-
Chantant avec grice, elle rendit 'mue de la league parlne car quand
dan* toutse lIour purete les places tel .ou tel 'aitien se trouve dana
d'Henry Purcell et de Robert ,un pays' de langue espagnole,
Schumann -Passant avee aisan v'est de son pays qu'il parole et
.u non de la -France.
(Suite page 4 col. 4)
(Suite page 4, Col. 2)


XXX
xXX
IA TRICK WIENER
EPOUSERA MISS
lIARY ANNV MA(EK
EN JUILLET
...Notre jeune et sympathique a-
nib Patrick Wiener 6pousera en
Juillet prochain la belle Mile Ma
rn -Ann Macek.
Leurs flcgaileos opt 6 an-
,onic.es dans le Journal, de Eas
thampton, Mass.
Patrick eat te fils de la gran-
de chor6graphe haltienne, Mme


Au Compte

Gouttes

par Raymond PHILOCTETE
Profeceur de latit, de lA
Sxins &-la Promiers,. J'a pu
.eomeabe Is .riffilon d'sl've

d e d .s semmc_ an u. '"

lentW n 'emtit;Ie eaf d aut. Or
dutoc xivptjon
Vfr'tol ddsain ne s o Jutafie
pas.
A la v6ritE, le latin d6veloppe
Intuition, iI proioque la concen
tratjpo d'esprit; il appreod aux -
16veBs i uomter lea difficulties:
l aide A Is' formation lntellec
tuelle a lIa connai;sance du fran
gals.. doe hlsatolre nclenneo...
Le jour ot je rencontrai, pour
la premiere fois, le mot esupina-
tions, je n'eus pas a fire d
grands efforts pour en s aisir le
sens, ayant eu dJ dj traduire
esupinatus (couchb sur le doa).
Le latin, en sommnie, eat ue
langue mere.o
Des lore, le connaitre facilite-
raij une meilleure assinmilation
des langues dites roeanes, com-
me l'espagnol, le portugais et l' i-
talien.

LA REPUBLIQUE DE"
RHODESIE
SALISBURY (AFP)
La Rhod6sie deviendra une R6E
publique lundi prochain deux
Mars, a annbnc6 aujourd'hui uni
port parole du Gouvernement
rhod4sien.


Odette Wiener actuellement i
cOhrituiantod, Sainte Croix ot
do raarett6 GErard Wiener.
11 a 6t6 diplSm6 en 1964 de
Philips Academy et en 1968 do
American International College.
II cst actuellemant profoemur de
francais i Long Meadow High
School.
MIle Mary Ann Macek cat la
fille de Mine Karl Macek de Louise
Averue, Easthampton. Elle a fi
diplkmke en 1966 d. Eathanmo
ton High School eit en 1968 de
Harcum Junior College. Elle.rc
cevra bient6t un divlome do I'A
mnarican International College o0
elle a rencontrf son future marl
Odette nous announce que Patrick
et Mary Ann passeront leur June
de miel en Haiti, et j Ste Croix.
Nouns faisons des voeux compieta
pour le narfait bonheur de M. et
Mme Pmtrick Wiener.
Sxx
AiLLE GEORGETTE
LEBLANC,
anncinr.e Presidentc du Club
des femines de rarrieres d
Quebec srrivera le ier Mars
...Mme frhcoise Rigaud, Presi-
depte du Club des femmes de car
reres libEralfes et commercials
nous a annonce l'arrivee prochai
sa di EM Georgdtte Leblanc, an
mau -ri Sidente' du 'Club des
femmes de cairikrea liberales et
commerciales- du QuAbee.
Ella arrivera le ler. Mars par
le Vol 243 d'Air France venant
de Miami.
Fangoise nous dit que Mile Geor
gette Leblanc qui a prEsid6 le
Club de Quebec pendant deux
anss a EtA 'inspiratrice du Club
des fmamnes de carrikres ibErales
at csonuatrla de Port-au-'Pris-
ce fond6 en Octobre 1968.
AprO avoir aide A fonder ce
Glub, elle s'a ropr6esmt6 aupris
do la FEdEration Canadiennb el la
FEdEration Internationale des
femnmes de carrikres. Elle appol
le lea membres du Club de Pi-t
au-Princa sea filleoles.
Un comit6 des members du
Club des fenunme de carribres 11
bErales ot commercials a At6 for'
m6 pour l'accuoillir A l'a6roport F.
DUVALIER Il dimanche ler.
Mar: 1
Un cocktail era offer en son
honneur mardi orochain .7 hou
rea du solr a l'Htoel Sana Souci.
Nous souhaltons la bien-
venueo Mile Georgetta Leblanc.
FINANCIERS CANADIENS
arrives a Port-ou-Prinsce
...Cat spres midi par le Vol d'Air
France arriveront A Port-au-Prin
ce, lea financiers canadias Jac-
ques Gingram et son frEre Paul
Ging s, Me Ren6 Amyot, M. BRo
land ingras oat M. Bruno Ber-
nard. "
Leur. arrivke-nous a Etl an
nonAOe par M. Bernard Saint
JaeO, -promoteur d'affaires du
Canada n Haiti. ,
M. JauqiM Ginrias.' Expert
Comptable estfinancier d, la Mai
sau Ginga---Normaodeau For
tier Ct414 Bfis..,-, dont le
siege social est f Quebec. .
II eat, nous dit M. Bernard St.
Jacques, Syndic du Gouverne
mient F6ddral..
M. Paul Gingras, Expert Comp
table esi Co-President de la'Com
mission du Gouvernenment du Quo
bee sur les faillites frauduleuses;
cette commission relive du "Minis
t6re dc la Justice du Quebec.
Me Renk Amyot, avocat, est
Consoiller de la Reins et Consul
de Belgique A Quebec.
II est. aussi Administrateur de
plusieurs sociktks finarcieres ca
nadiennes et Directeu: de Ina Con
mission sur la du Gonvernemeft Fe6dral.
M. Roland Gingras ast grand in-
dustriel du QuEbec.
1 fait des investissements' dans
les immeubles.
Me Bruno -Bernard. avocet eat
de la Firms Amyot Lesage -
Ohoquette Bernard & Associa
Ils viennent ici pour une propose
tion d t contract qui va dana le
sens de notre promotion tourist
que.
IUs seront accueillis par des
(Suite page 4, col. 6)


, ;".' i '.' --JEUDI 2l FFVRIKlII 1070


Dimanche 1er Mars 1070 i 5 h, 7 h et 9 hI


MX 'ATR PRESNTs n


I' Af ir Salinas on "e Chat Croque les Diamants'


EatrteGdes 2.50

Reserve oGdes 4.00


~~~ x~-ak-i. o- ~___~~~_ ~_~_~~~ I~~__~_ __r~_~~~_ ~~ ilC.I -I-----~--- -I_~


. -.1~. `..'.mammonr..-


LE PLUS AJWNX D'IHTAII
PONEM N 116,

oMf we Mahiur wa o:
L/UC/EN MONTAS

Admrnatraef: AME A4AX CHAUE T
... ...... w b.= .. .... \ .. ..


M3Mm3 DA3 IA, UOoAI INTERAMMUICAINE D PU aM


Aem: 8Mfwit'v Cxnttrn
,.. Nt *II


Poar (Q A rI)
E ,, ^ ?3 1
B~if a~e ~ i ..


_I__


t


-


~r~, ur-


No nnVA


\ -


4
t

e
rl
rl





PA.


Do@ numcbIn.. AooWdr- o-a ? ? Vous




simple e- p4WI


II -A Imol. "


Voyez la, essayez -la, Renseignez-vous


tout de suite sur les conditions. rvieassr. ...
A ... .I r R. H. CARLSTROEM

Rue Bonne Fo, 21


AVEC

LA



Mortaux Rats






GIBBONS


QUEL QUE SOIT

sLE RAT







cLE NOUVELLUTI)


ACTUALIThS INTERNATIONALS


LE DINER
A LA MAISON BLANCHE
WASHINGTON (APPI
Apres avoir regu 1.200 InOvi-
te A l'Ambmade do France par
ml lesquels tous 15 Aoasaa-
deurs accreddtd id Washington,
Ic princtpaux parlnemntalres d6
mocrat.s et rpubllcaus st lei
Hauts Fonctionnairots e 'Ad-
ministratimo Americaine, M. ot
Mmeo Pompldou aino qle le Mi
naro Franais des Affairs E-
trangbres st Mme Maurice Schu
mann ont 6te lea hotes dtner A
la Maison Blanch, do Prdsident
et de Mie Richard Nixon. Leo
toasts change par lee 2 Chefs
d'Etat out ie une nouvelle oc-
casion de souligner l'amtie Fran-
co-AmEricaine.
La France, a toujours te no
tre allied, ell n'a Jamai 6t A no
t6 adveraae, l*Us. sers tujour
notre amae, a dedar Is Pdeb
dent Nixon au monmut do lever
sam verr A la samnt du Prei.
dent de la Republiqua Fraagis
et de Mme Georges Pompidou.
M. Nixon a ajout : Noua
nous souvesoaa que parfoia, deux
nations peuvent empruner de
ehemins diffErent pour parvenir
an mdme but. En d*pit de diver
gences to jour possibles, la Fran
co .t la Etats-Un:& aot anins
par les mgmes, principles, eeux de
la libertA et de oindpednce et,


an d men d'abordsr I daorler LE PASSAGE SUR leS principaul responsabe. de IE
ners de e dshcle, nots nous pro LE MOYEN-ORIENT conomle am6rlaeine. M. Kanne-
p0oa05 4* t.voilllor-. cemoi dy Mtait n effanst ccompagud do
pour is rdaoition de ceasprinei WASHINGTON (APP) M; Paul Volcker, ous-Secr-tal-
pas, a ajost 16 Piddent Nixon.' Voici le passage consacr6 par re au Tr6sor pour lee affairs
Nouo voulona, =a4 N"4' le, i Prusident Pompidou k la situa monktaires. 6t i! a 4t rejoint,
vrre qn bon int c v a t nu oMoyen Orient 'su court poun aprba son arrived, par MM.
tet 1 s NttiooMf, d carI le ds 0on dnico..r deVant le Congrds Robert Mayo, Directaur du Bud
PrE.i 4 ptt d tl ... Amnricain: get ,et Arthur Burns, ancien
pnX, oaa e volona, Vo Con ent n'oquoral je pIA Conseiller Economique du Pr6sl-
noau carter lee menaces qui p .galement Ie conflict dau Moyen dent Nixon qui vlent d'Atre nom
sent sur i'hlasm L ;t POQVoir Orient ? so jugeant menaant mn6 la Itte do Conseil delia R6
noua onsacrer a bonhour d d dans son existence, 1'Etat d'Is- serve F6dlrale la Banque Cel'
41a pfles. eqt-sitj'e, .pn rtel a d6clonch6 uno action pr trale des Etats Unix. -
se, Monsieur le = laqt. qpe no ventive qui lui a' value our le t s Ctte runion, qui a dure une
tre rencontre aura permla de cons, rin d'indiniables suco;6a. La heure un quart, a et6 consacrie
tater la ij ,udo noi vues PFrance a maria e aa .position A 1'examen deas divers problbmes
aur les'rande prosbllmo de no- dan* des conditions qui t oat W affectant lea relations 6coriomi-
ire t4 *. bliue Iu4.', -rItion souvent 'critiqudes ou nzl corn- ques centre leS deux pays eait un
entire la France et le Etata-Unia pris.. exposdeBur I& conjoncture am-
en sortir ralejia at reaforc6a. i-Fidila. .la rEsolution des. Na ricaine et lea progr6s- du plan de
pour le ben de noe deux Nations tions Unies que osa daux pays lutte centre inflation.
et dans 1'bat rk suop6leur de la oat Vtoe, jq rEaffirms ici le S'adreasant a la presoe a l'i
Pa I -".. IJ dt.d Ido 'iat. d'laW aon esoeu sue de cot entrtlen M. David.
X X lament l'exisatenc. maiL auei k Kennedy a declare qu'll espdrait
PAS DE COMMENTAIRE la security et au libre exercice s'entretenir avec M. VelEry Gis-
A TEL AVIV SUR LA de tons lea droita d'un Etat index card d'Estain, Ministre frangals
LIVRAISON D'AVIONS pendant etawouvw-ain. Maits qui de 'Economie et des Finances,
AMERIGAINS ne voit le earsct*s pr4caire et de l'ensemble dMe probitmes mo-
finalement at6rile stesa ceiA rem ndtaires et e6conomiques, au dE-
TEL AVIV (AFP) portes 7 Qui ne comprend qu'il but du moist de Mai t Camp -
On am refuse dans lea miliux n'y a pas d'avenir assur6 pour David -rsidence de champagne
Isra6lions autor.wa A reagii i Israel on dehors d'une entente des Prdesidents des Etats Unia si-
'infonmataon do=aa par la CBS, durable avec le monde qui Pen- tuoe a 80- kilometres de Washing
salon laquelle le Prdident Nixon tour, entente qui implique le ton.
anrait ddji d6cid6 de rpondre renoncemnent I la conqudte mili LUe President de la Republique
poitvement i la demand ira6- taire et la solution de probl3 es Froncais devait. olite prendre
lienne de nouveaux avionas Phan- palestinieuse Un tel r6siltat la parole au Capitol%, au course
tom et Skyhawk at le Gou8vrne dans un miliexi ot montent cha d'une sEance com*une des deux
meat laralin en aurait dEjiA ete6 que jour las passions et lea fa- Chambrea du Congrds.
discr-tement informed. natismes devrait pour Atre at-
On souligne qu'il n'est pa teint rapidement, proe6der de x X
dana lea habitudes du Gouverne- l'gction des Nations Unies et, en
meant Iara6Lga do cofnmr on nparticulier, de l'accord des qua COMMUNIQUE CONJOINT ,
de d6mentir de tisforatiaons do tre membrea permanent du Con TITO NASSER
cot ordre et qua touts declaration si Sdecurt pour ddfinir t
A ce sujet doit venir du Gouver proposer le e'condiitona gdn6ra- LE CAIRE (AFP) -
La Pre Israi cant. ds le d'un reglement. at qn mettre Les entretiens Tie et Nasser
milileux ben inform s de J6rus- au point les garanties, ont soulign6 Iimportance de la
lm, aval atours d ernires Croyez-moi, Is dseis n de la politique de non alignment et
eamaines, raffrm sa convton F'rance face h cem differenta con du role quae peuvnt jouer lea
qua le ] fsdent Nixon rDpon- flits n'a jamais 6t- de nuire a pays non aligd dana le rAgle
dralt posit ment ]a demand Pun, ni de servir rlautr. Nous meant pacifique des problimes in-
Israflienne. x xcherchbns, nous noe voulons quo ternationax.i,.declare le communi
x x x la paix, une paix just et slide qu6 conjoint pub6i aujourd'hui
NEW YORK TIMES des peuples et le. doit. de. tous tiona qui se sont ddroulde. t As-
lea homnmes & in foyer et h une souan entire les Prdaidents de la
NEW YORK (AFF) patrie. Yougoslavie et de la R. A. U.,
Da no un 6dltUpl sur 'la lra- x x a annonc6 la radio du Caire.
terlie arienne pubil6 mercreda ma LE DEBUT DE LA SECONDE Lea deux Preildents, ajoute le
tinle New York TAnes souligne JOURNEE DE POMPIDOU communiquE, ont Egalement sou-
Isa Terrs)*1 Irofie* qui veut qu'A AUX U. S. A. lignd l'importanse de la coopdra
la suite des explosions de la so- tion efficace des pays non all-
snm ne drnitre c'qet Israel qui WASHINGTON (APP) gns en vue do jeter lea bases
oaffre de remnargo d. cra .. d'une paix et d'une s6curit6 per
pour le fret et le courier destiny 6 M. Georges Pompldoo, Pr6si- manente et de -'enforcer les prin
a e pay au slieu quoa s soit les dent d a Is tIabalquB F.anoasio., cipe dosWocratiqosa dans les rap
autaeon ds. attentats qui en asouf a cdmm e 'mercedf, la seondeprts snre ea difredta Etata.
fent Journee de sa vsite uxEtat -Lee pays non aligns doivent,
Notant que l'ealade actuolle Uniurs en recevdat, ou ia r6st L tt que membres de dlONU,
de la. poVaU*0.1a td nle a 6, en dence de BliHoN. at L ol idopter des positions fermes it
curay6 papr e manque de mesu d6jeuner, M. Melvin Laoira, -Se- '6g rd do tout Etat qui no res
res effiqac daus lI p*ae6 con- crltaire americain a la Drfense. pecterait pas see engagements
wo, l" aitetati de ce genre, 1 di Le Pr4sident franalis a ensui- vie A vis des resolutions de 1'O-
torljat affittle que la mission t rencontr6 M. David Kennedy, NU .o qui entraverait l'applica
cds t uansaut6 ternajionm Secrtaire ao n Tdsor, ainxi quo tion de oelles-ci, et 6e, afin de
oas ma4intaott d'amener I" ara maintenir ia conflance des pays
I* w. recoiSaltre et n4 aP qsuer dane les Nations Unies at do r6a
a. p ilr s Ila 0D AVA ikou. Le C l mau a L I M Sder lONU.s
a ai. Td VS0LC C ei dg a 1tr objoetifa de la Charts
lise dolvt pus .o etur t de' d- -o U
tournsment A doe sttauescon-SA Le communiquE affirmed en ou
re dea avos. au sol dan. des tre que los deux Chefs d'Etat as
Sdro~ Se etrange a oau bo Vend : parent qua I proehaine confdren
tl 'age d'avions flr eiens en ru ce des pays non allgne soft A
te ponrsrasl. 1 Autobus 'Foid la hauteur du rOle que ces pays
1a mianitre d. fair preseton 1 Autobus OCheolet doivent jour sur le plan interpa
sur le ,Btat. Arabes eat i note 1 Bulldozer D4 tional dans les domains. politi-
portde : .m 'a yea total 1 Camion Bente Ferd 800 que, Economique et cultural et
pir lesnos M d'Ap ntiAon st Fairs offrg sasM pl casbhat6 i: souhaitent que cette confErence
par leso- lote* des Vols vers CIl ENT D'HAITI S.A. soit convoqude le plus rapidement
es : at le roes d'antorisar Botte Poetale 41128 possible.
he stable a utiliaer les P-au.Pce, Haiti- Apr8s avoir soulignd que lea
'wors DEtrangers, comnlut le Le matdiadl eat visible i U-
New York Tmes. sine de Fond-Meanbln. (Suite page 8)


LA FIRME JAPONAWIR LERE

POUR SES CAMdIONS,

.CAMIONNETTES ET VOITURES


BELLETT




Pr6smate




















La Flo _&.160CC



qul oien* d'~re r4W, ex-IeW #a~pour *Au wemlare fob.
ceuxui tadinireitd difil A2qBleU4 Am voftuie d'u. aamUiL6d
toute -lpreume, Wen croiroW Mpua,Luws.u y=L*vwd t k .Mila. P10114K
m6oo c,;, maued& -leuxe 06on~. Do" nN~ gu-4 a &Mbit -tow F
cors k icarEigUFL dfendwiwie d 4.conforL R h vwan5.I mg- e0*wuat
wmari ~r~egdo red. ugarantit la rapi141*6dee sunemu. u om Le-
Flo-rkuanIM cc estpgsp~a apa*qe, plus lax.... 0offtre wqum~ ~
de visLliW* "equekn'i~rte quail.vo11w, e wclraee.. La Floriwu WMcc
vient iquipiee fu elwlx d'un sag. nqe mi Vavnt amde udo g afar(



Diatrlbude elalOrt atip'

AUT- g ETMEV4QJ

AM D P *


DANS NOS CINEMAS


AU CAPITOL
Jeudi & 6 h. et 8 h. f80
Vendredi & 6 h. at 8 h. 80
QUE LA BETE MEURE
Ebtrne Gdea 2,50 at 460

AU PARAMOUNT
Joudia 6 h. .t 8 i.
L'ADORABLE CORPS
DE DEBORAH
EntDr6 Gdes 2.60 et 4.00
Vendredi & 6 h. et 8 h
CALIBRE 82
Entre Gdes 2.00 at 4.00

AUDITORIUM
CCNT81 CULTUREl
Jeudi & 7 'h. P.M.
BE-CKET
Entrte Gd. O20
Vendredi &h 7 h. P.M.
TERRE SANS PARDON
Entree Gde 1.50

CIE UMON
.eudi h 6 h. 15 et 8 h.
FACE I ANGE
Entrede (Ude 0.60
Vendredi & 6 h. 15 et 8 h.
HERCULE CONTRE
LES FILS DU SOLEIL
.Entrde Gde 0.60

ETOILE CINE

Jeudi A 6 h. 30 et A h. 80
MEDEC IN POUR EMMES
Entree Gdes 1.20 Rt 2.00
Vendredi it 6 h. 30 et 8 h. 30
LE RANCH MAUDIT
Entree Gdes 1.50 st 2.50


A MAGIC CINE
Jeudi h 6 h. 15 et 8 h. 15
CLINT, L'HOMME
DE LA VALLEE SAUVAGE
Un grand filui d'aventures.
Rntr6e e.s............. ......
Vendredi i 0 h. 15 et 8 h. 15
SAIPAN
Entree Gdes 1.60 et 2.50

CINE OLYMPIA
Jeudi (En permanence)
HELGA ET MICHAEL
Entr6e Gde 1.00
Vendredi (En permanence)
(Jour populaire)
UNE DAME AUX, CAMELIAS
Entree Gde 0.60 -

CINE STADIUI-
Jeudi (En permanence)
PAS DE ROSES
POUR OSS 117
Entr6e Gde 0.60


REX THEATRE
Vendredi k 6 h. it 8 h. 156
QUELQUES DOLLARS
POUR DJANGO
Avec Anthony STEPHEN.
Entree (des 2.60 et 4.00


AIRPORT CINE
Jeudi 26 F6vrier 1970
(Salle en location)
Vendredi k 6 h. 80 et 8 h. 30
OPERATION 67
Entree Gdes 1.00 et 2.00


CINE ELDORADO
Jeudl 4 6 IL et 8 h. 15
UN HOMME TRAQUZ
Entree Gdes 1.50 et 3.00
Vendredi A 6 h. at 8 h. 15
PRISONNIERE DU DESIRE
OU UNE FEMME AUX ABOIS
Entree Gdes 2.00 et 3.00


De Luxe Auto Cine
Jeudi A 7 h. et 9 h.
LE SECRET DU RAPPORT
QUILLER
Entrie 1 dollar par volture
Vendredi A 7 h. et 9 h.
FUREUR SUR
LE BOSPHORE
Entree 1 dollar par voiture

Drive in Cine
Jeudi A 7 h. et 9 h.
L'ASTRAGALE
Entree 1 dollar par volture
Vendredi ai 7 h. et 9 h.
LE CHEVALIER
DE PARDAILLAN
Entree 1 dollar par voiture


CINE PALACE
Jeudi A 0 h. et 8 h. 15
LE BAL DES ADIEUX
Entree Gde 1.00
Vendredi A 6 h. et 8 h. 15
BALLADE D'UN PISTOLERO
Entree Gde 1.50

MONTPARNASSE
Joudi & 6 h. 15 et 8 h.
DU HAUT DE
LA TERRASSE
Entree Gde 0.60
Vendredi a 6 h. 15 ct 8 h.
FACE D'ANGE
Entree Gde 0.60

CIM SENEGAL
Jeudi h 6 h. 1 eat 8 h. 16
QUE VIENNE LA NUIT
Entrbe Gdes 1.00 et 2.00
Vondredi A 6 h. 15 et 8 h. 15'
JOHNNY COLT
Entr6e Gde 0.60 at 1.00


PR0BLEME No. 349 F.

I 7 Armoire, A linge
I B I1m IV V7 VI VVII! I 8 Mis en circulation Ar-
ticle arabe Metal prcieux
J J1 9 No reconnait pas Dr8
2 le de museau
3 10 PrEcde une epdcialisa-
tion REcit de la Creation

6 I 1r VERTICALEMENT

S9 Essence rare
II Opulent Oubl4
10 I J I II Hrolne tragique
HO ONT NTIV Pr6position Et pas
EORIZONTALEMENT le: autres
m trque Clarte Consonne dou-
1 Forme geondtrlque bme
2 C Albro rnvuiate Epo- VI Garnis de voles Peut
que Bout doe bolh se transmettre par filiation
33 Elles aiment aller an course VII --- Possesf -- Un bon
I Indispensable pour jouer tuyau
la pelote VIII Cdrdnonie supreme -
6 En 6plasut : mar PrO Queue. de .pie
position Tiansport en corn- IX -. Au bout de la voie -
mun Faisons ceuvre salubre
6 Possed -. Cargaison X Enlever lea lbroussailles

*: LIITION NO.-6 PF,
HO ZON*AyMsT; *VERTICALEMENT
'2 Oremus; I. Moire; Some II. Arsinod;
tlSf Sil,'- 4, la P6 In III. Restaurant IV. Eau; Biner
EA.UOi* 6 '. Lorlot V. Cuslletti Vr As; Noise
6. Oubuls; NT 7. SErles; Ane VII. PAre; No VIII. Ema
8. Antenna 9. Minet; Otas ri; Ante IX. SI; Toneau X
-- 10. Etrer.; Eue. Luette; S. .


~it


LA CAMFJRA

QUI DEVELOPPE












Aucune autre eamera dans Oubliez les basins et les bains J
1h mQn Ae e peut applrtor ee ponur d6velopper; on ne d6velop
gear. d'excitatiendan la pho. p. pma les photos POLAROID,
tographie. D~clenchez, Enlevex Ce n'est pas n6cessaire d'avoir
la pelicule attended une nmi- la moindre id6e en photogra-
nute D etachez le paper en- phie pour obtenir de magnifi-
veloppe. Vous avez une photo ques photos dbs le premier es-
toute prAte en couleura. sai. Ayez cette nouvelle camera.




CAM ROiLm IPua w, w m


- -- ~I"` ~~-~`~1-I-I-'~~ .~-..~-;.' 15--.~---~- T1.7-*jr:.-;T-11~-r------ _~_C .T~-~-~~F-~.I- ~I*T~~-.7.~T~Lr~--I. ~ -~-~l-L_~---~--~ ~------_i.-L~ 1------71 Z~.R~-li~


Im


- ---~- -' ICCICICCICII


WL


-I,


- L=Ll~


.c. I


.I .. .11 I ., i- i-11 I I Z a.


'1;'"'!'; ':LI~:~D~D~j~ Il~b~lWff -:


u w


GL











M lIHUM BARBAN OUIIT


-- IA d'VI-11T ATVlI41 ~ ArI


VOTREHOOCP
Par- Frunuecee Drake 1


I~r,%"In"*ateoreanueew" ma PeOr do wee* -uiame ht.

Proildo rpma tale so 0 parwowl rdism"
vaptldi~i Kim# r..eal" Dgndleai. D..m~luaat


17ENDJWDI 27 FEVRI$Jt 1-970


21 MARS AU 20 AVRIL (BE
.IEIRI: Perspective nouvelle iL
omldacrer male. event d'.iccep -
or, assures voui qu'elle eat
ion cello que vow. voulex. VonaU
eros charge de responsablilt6a
6Ouvelles.
21 AVRIL AU 21 MAI (TAU-
;EAI'): Influences et poBsiblli-
ks ontrasates. L'important sera
le savoir comment vous affronte-
ez I'opposition, comment vous
ravnillerez cn collaboration. En-
retlens et n6gociations favor -
6e.
22 MAI AU 21 JUIN (GE
IElAUX): Bonnes influences de
forcurc. Un depart rapid ot ral
onn6 vous meltra an tAte du pe-
,ton, vuas donnera un advantage
u'on ne vos eul6vera plus. Vo-
'Vz si la chance ne vous favorlse
,as on dehors de v6itre ecteur.
22 JUIN AU 23 JUILLET
CANCER): En dipit de quel -
ues ohsatucles secondaires, vous
6nuslrez. Bonne conJonction per-
ictante. Travallles ave. ceux qui
ont actlfs et n'bgarez pas vos
ons sur des futilithe.
24 JUILLET AU 23 ABOUT
LTONI: Foyez et sffanre seront
atisfaisants mais c'est le genre
,e journc uui recompense tosu
ns efforts mume si des complca
ions inattendues Ee presentment.
24 ABOUT AU 23 SEPTEM -
iRE (VTIRGE): Soyez sr:eunx.
le cherchez pas des chbemis d6-
oumrn, ne suivez pas des m6tho
es daneeruses ou de doutenaes
actioues. Des influences binffi
rues vous aideront.
24 SEPTEMBRE AU 23 OC-
'OBRE (BALANCE): Concen -


tree vousn nutI'Feenitel, oeMbli
iEqulTtudeO, tarda vote enes
perIonnml de I'humeno. De eette
facon, Vou vis I tension ot
aurez une jqurnbe asatlfaiante.
24 OCTOBRE AU 22 NOVEM
BRE (SCORPION): Le manque
de reflexion et lineompdtence
peuvent exister male la ne doi-
vent pas voas trbubler. Voe done
d'adaptation vous permetront da
urmnonter tours lee obstesles.
23 NOVEMBRE AU 21 DE -
CEMBRE (VSAGITTAItE).: Dee
changementi Impr6vus indiqu6es.
Soyei philonopho. Med6r6 dane
vos exigonces, n'attendez pa les
d6r-aionnabli et faetet Is maxi-
mum ans v-ous surmener. R6sul-
tats pout dtre lenta main cer -
tains.
22 DECEMBRE AU 20 JAN-
VIER (CAPRICORNE): Jour -
n6e faite pour 6couter. Ayez lea
oreilles ouvortes a s qui me dira
en conf renca, au course d'une dis
cusion. Si vous ttes sane part
prit, vous apprendrez bequcoup
de chaesa.
21 JANVIER AU 19 FE -
VRIER (VERSEAU): Votre con
junction indique de beaux avan-
tages qui vous rejouiront. Leas
questions demanudacrt de la adeca
tease et uhn esprit manoeuvrier
sont particulidrcment f&vorisBes.
20 FEVRIER AU 20 MARS
(POISSONS): Journe Simpor -
tante. Choiissez vouas mcme vo-
tre route mais lvitez lea heurts
avec ceux qei seront ndcessaire-
ment mel6s it votre activity. Ne
perdez pas de temps i des ressen
timents.
SI VOUS ETES NE AUJOUR
D'HUI: A votre foyer vous re -
chrherez i'atiicsphlra neLte et
vaiAa le doerdre vou.sdonne du


Avlourd hui Uneisco
part. avec d
JEUDI 26 FEVRIER 1970 vances vouer
SAINT NESTOR extdrieures.
'ENDREDI 27 FEVRIER 1970 suechs d'une
SAINTE HONORINE 1e a leur vr
xx x riger des h
vergure, goC
7OIN DE L'HUMOUR tes 6tudes.
:LIENTE DIFFICILE .w t
fellow, pobte
Dane un grand .igaEsin, au ra de John
on I'horlogeria. amiriain.
Voila ce qui se faith de mieux
n chronometre, madame I C'est
in model qua marque iea heures,
on minutes, las secoides, lea
ours, les nuita, J'annce, lea quar-
iers de lune... ,
Oul ... Main vous n'en au-
riez pas un quo marquerait nussl
c lingo?
MAL PLACEE...
Un monsieur rencontre un de
ieo amis qui prt veuf depuia peu
: Ic temp.
- Et votre pauvre femme...
A cc qu'il parait qu'elle W'est
vu mourir?
Ah, fore6mentl Son lit 6tait
juBta en face de 'armoire s gla-
cel
TOUT INDIQUE.
Un lendemain de r6veillon. un
rocuur t616phone eon mndecin.
Docteurl J'ai la gueule de
bole...
Eh blenl Allez voir un 6b6-
niste I
IL FAUT DE TOUT...
Dans un train, des voyageurs
bnvardent.
Moi, monsieur, je gagne ma
vie en falseant suer le monde.
A votre place, je ne m'en
vantee-aia pasl
Pourquol pa? Je Bumi pro-
pri6tpilre t d'un 6tabliseement le
bains de vapeur.
JUST PRIX..
Un Ecoasais vient d'etre sauv6
de la noyade par un jene hom-
me.
Je vals donner cent francs
i ce brave garconl, Jui ,dit sa
femmm. -
Non, donned lul seulament
cn- iiant., francs: ouiand-fl m'a .
retlir de l'eag, ftals A ,ninlti '
na t I .

'LA rONS1iN "
C'Ebt LA (6NIIGNE
: ag lIstu. qul primsnte an -
manie, eat. arrit a I'entr&e par
un. ,notveau gardlitn, ql set pre-
pond au vestisire.
Et votre paraplule. Vona ne
\oyez pans que C'est marqua- cur
l'6criteau. qu'll eat obligatolro de
.dposer ron paraplule an vestial-
ret
Mal Je n'ai pas do pars
plule .
Te veux pas le mavoir I D&.
broullez vous pour vous en pro.
murer un.


Pharmades. assu uat
le Services emtte auh
JEUDI 26i FEV'RIER 1970
ST VICTOR
Rue Pave.
MARIE CLAIRE
Rue Fronta fort
i **.* Vt ^ -.,. "'*--J .. ', "ijj S.&l -


ous rend ialheureux.
esie Vuotre base de d6-
es buts bien fix6s d'a
progresserez et ne
fez pas des influences
Vous atteindrez le
facon remarquable -
Ceux oui resent fidi
aie nature peuvnt di
ffairea de grande en-
iter lintlret de hau-

de Henry W. Long-
e am6riceln;
Steinberk, romancier


PrAidanta lio at Nasser oat
fait un large tour d'horison At
problmnes Intoenatenaux actual,
at notamlnent do 1i crime du Mo-
yon-Orient enguendr6 par 'a em
alon lara&ll11ne centre aa RA.U.
at los pays asmbas, agnWein aml
lant jusqu'au bombardlment d'ob
jeotifs oivil. ioonomlquea, Is eom
muniqu6, a~eut: leM dmx PriMal-
dents eUtimnt qua les Irues-
tlons poesaneates d'ieml nut-
sent, son seulement i la p ix et
& la m6eeriti du Maeyn Orient,
Meain ineneent gafsmment la Iplx
mondlela. Aaulo. ic lea pays
ipri de paMiz dolvent-4l ma dra
er avyoc force centre mtte agrees
dIon.
La coimnuniu6 accuse eafsulte
certain. mnlieux traugen, et no
tamnent le Eta Unnls d'Amin-
rique, d'encourager IrIl & at-
talndre MS objectit expmlanomis
tea. Loa deux PrPeldant, peor-
suit le comianudqua, reconnals-
sent que Ia Iutto dun peuapl* pale
tinien pour reoouvrmr ma droite
propren est une latte jwta et e,-
gitime devant Stre soutenue par
tous les peuplee libree favorables
a la paix.


ALt IUAJAlI ELY I flAiMJJ
(bib do ISaOft loe)


Apr6t avolr afflfrm qsn la
palx Jusje at permagRe n peat
pns rignor danI l MNoymn-O i
Lant que le forces IersalMMi
n'nuront pas vaeud tonus lm tt
,ritoires arab eat tant quae I peu
pie palestinien n'aura pas reso
vri tous -es droita, k communi-
qu6 ajoute que I'ONU dit joner
un rile plus grand et maumer
eon responmabilitA en vue do 1't
tabilisement de la palx Maondia
le.
Enfin, le communique d6elare
que I* Prsindms T ieo a hi*t lI
Prz4ddent Nams i m rnd en
Yougoalvie et que ette tnvita-
tion ia 6t accepti.


LE DISCQURS DE POMPIDOU
DEVANT LE CONGKEB
AMERIQAIN
WASHINGTON (AFP)
Prenant la parole devant le
Congrbs, le Pr6sident Georges
Pompidou a r6affirm6 le droet
de l'Etat d'Israel non seulement
A I'existence, mats ausal i la Is -


.

La Banque Populaire

Colombo Haitienne


[ AVIS
La BANQUE POPULAIRE COLOMBO -*HAITIENNE a I
plaisir de remereier ne nombraex et "idaie Clients as Com pti
d'Epargne et le Public en g6neral de la grande conflance qu'ls
lui ont toujours temoign6e. Ell lea informed qu'il a 6t6 solennel-
lement procd6e au Tirage Traditionnl da la- Magnifique
.DATSUN DE LUXE 1600 Modbie 1970, offers gracleusement
en PRIME.
Le tirage a en lieu a l&Auhdtoaim du Petit- 6minaire Gollge
St-Mirtial, le Samedi 81 Janvier 1970, i 10 Hres, AM, en pri-
senoe du REVEREND PERE JUSEPH ATTIB, Stip6leur do
S6minaire du Notaire ME. MAURICE AVIN, des Membres du
Haut Personnel de la BPCH et da Poblie.
C'eet le Carnet d'Epargne corrapoidant an No: 23585- d6teau
par Monsieur JEAN CHEVRY (artisan) demourant i Carm-
four-Feuilles que la Chance a favoris6 eette fo-
La Direction n d(Is BANQUET POPULAIRE COLOMBO-AI.-
TIENNE Prmnta see Chbaleare compliment 1'Heuueuz Go-
gnant. Elle profit de cette occasion pour demander an Public
et & ses fiddles D6posants en COMPTE D'EPARGNE, de mUr-
veiller la prochalne anasace d ems nouvelle PRIMES.
Continues done avere Is mme conflance i faire frctifler vyap
Economles & votre BANQUE COLOMBO et a maintenir toujours
le mime Solde MINIMUM qui vous permettra de participer an
proohain tirage.
BANQUET POPULAIRE COLOMBO-HAITIENNE 1
LA BANQUB DU PEOPLE HAITIEN.
CM'g^^gJ1!'^** 1''^* ^'1'*1'* ^*1 "


Cuotit.6 at ati a8 o u Gla do
wLe ,le- delf. ao n tm Imnd6tem
dnt at em4n ln. AII ILa ae-.
1it0t meuIlo6 teil ne peatlt
i avmeo maend q- L Penaas,
ragle wov clu mundo qui L'MUow,.
entent Jul Impmue 1 f ymo.
mnAt a t Me l eare at
!.iolnilun des probl6me. palenti
n ahs. Un tel r6iultat, dans un
adlleu oh montent chaque jour
les paualo at lea faadtiame, de-
vr t, pour tle a ttelat rapide -
moat ps ekdar do I'etion des
nations. des Nation Uesa et en
prt culler de l'accod dm quetr
nembres permansents du Cionell
de Seurit. pour dMinkr et psopo
ser lea conditions glnaalme d'un
r&glement et en mettre au point
les guarantee.
M. Pompidou, voquant la guer
re des six jorue, avalt diclld au
prialable: ee Jugeaat embaci
dano eon existence, I'itat dirael
a diclenchn one a ae v pvvttive
qu lui a valuin le tnrain din
d6elablel succia. La France a
marquis sa position dana does con
dftione qui ont 6t souvenrt critt.
qu6es t mal comprise.


E"tats Uni. depusla how .n.mn.t
A cttae oecasiml a voqu6 Is
rile do .Gneral de Gaull sauquel
la France, at4- dit, garden ame
reconnaimeance profound pour PI'
veir domte d'I tutitloms 6qtill
a.rie6, Ik IiIsal d0aqui la llbr-
tA i'exree sdan as pl6Uitude sA*h
compromettre la n6ceasire contl-
nuit6 at effleaclt6 de action goo
governmental. L'ann(e 1960, a-t-11
pourIulvi, en a fourni la preuve,
anyone dorant Ilquelle a Wt sur-
mont6e san. macouse Is criese pro
voqu6e a le retallt volontaire
do Gtnral de Gaulle.
. Le Pr6ildem de la RIpubllque
francolee a igalement Inaleti mr
PI'amour de Isa lIb*'t qul inspire
sla France comma lea Etata Unis,
Inald qul no pent, selon-loi, caller
means tolerance.
C'est Un faith, a-,-il affirmi,
iqu de nombrevu i nations no vi-
want pag elon I princlpe qui.
sont lea n6tres. Nops &ievons ad-
mettre que c'eet ear drot. L'ee-
prit de crolsadae analyse finale
ment en esprit de domination. En
polltique comma en religion, la
Hihert; eat soeur de Ia. tolerance
et ne pretend convertir que par
l'aixemnle.


Insistant sur lid6al ommun Enfin, M. Pompidou a .num&-_
de palx qui unit Ia France et les ri les problmnes. esa.nteet aux
Etats Uns, M: P-mpidoa aa ou quels derralent, selon loi, se con
1g6 .use ncttait dn ettto unionJ macrer lee grande puissances, a-
qula t icueflltlee & Pketr la nimedee, mo lemasont la France
conference umr le Vietnam. IL et lee Etata Uni, par Is volonsti Peo l4 lah MM ut ik T rTmji
nods eat arrive, a-tril de, de paix: lutte centre It piauvti,, MA 0E Oif, LOMAGO ARTHRITISME
d eMnser dEi, is longr Et &I et les pErils n6 des prograe tech. E ItGASTRIoES ?S HTIOSMTIT1ON
noue demander i alea chemim u vit-avialet toujo ta lete plus nieux de l'urbantlme, aide aux .t N SEMN GRAISSEUX, .et...
rapideret plphe iit..snxi je gm, pays en vole de dfveloppement. 1 A .
pour lBvoli- st t&ti er.onem, En coneneion Ie Priaident 1 eVe caL7t./e
a volont de pal qu e e pair qslanl Pismpidon evoquant la premiere
PPiaidont desPt i .UabI. Je marehe eur Ia Lurne par Armsna EST SUPlWUEUR PARCE OU'A IRIKtE [FF1 .-
sale, parcel queIa Francen e a trong at Aldrin. a proelame: ce
falt 1'exrprience, cobilen B eat Jour l. toes lee homes m esont qw ,m I. 111H A E i an 1o
difile dei mettre fin i d tells aentise lre a deas asrorate
coqflita at qua plus un penle eat americalne at fiers de leur suc-
palBant, pluns effort J ofitea.e & Qu ee ntdEmIonatraton dNo. I en d rs&S
Painetteza &mon amltli d Aous la aolldar1tP hemalne inspire no-
dire que la fin de la guo n du tre actions. lT IN8lAC
Vietnam sera pour lea Et"sa U-
nis lI plus pricleue de. ictol- $Uk TOtES LESTIES
mae. cell oue 'on report d's, m S. "ou /
bogd ur sot mime. w, 40 0 r- par 0 -T U
Janboson allocation. M. lompl 10n'2'/1V0ar mmnofc n dg graisseHs b
dou a salute la stabliti p1tique Vu Ia eries aetu lle-d loge- S il:esxres. / -
quI marque a vie pi den Mine Carl Brantoie, Mr. Ato NNE et RAF R T ar
a pprop-s maclsonoatnIs pbobillltd d it1n.4 I NTE'ki dIa s M& DIATEh
de o aemednegr des revenue Co ern r ntri n ae co,
Rneiitm r, en loya a eet demand tn 6A -ee .e N /,' a Iat
smant eek t quo la question IntDieem r b u /s
& adn e mmer in-plue ltt A A'['d 9 uilise en ,,ke3 ssy sthdr utliques
Dr. e6 Br.ntome, Mr. at gnce 3EMEDIA au uNo., -44/ ,M..
Mme Carl Bautomne, Mr. Antonio dn Bea Vena, qui offre iet ellt L MAS' .'/
Watals it Mme. aa Gladys Brana meont dea ccasions exrdelonnal I '. a e
tome, Mr. ,FrdtIe Gasti eat le ia ne pan rAter. Malso-i/" iP-",i: .. .
Mine ce- Mariin. Brantome, tionBille t S00, Boukmdon 6000 _^R IA il
Mr. at Mine Emananuel Jabouln. Fontawar $ 8000, Chri4-UFk MASSOICHO FAIT IIR El -AMi CLATION DUSANG
Lev fainfl Bcrantome, Waw,. 4500, Fernmatte $ 7000, Tu as" (HO FAi A
Jabouin, Gaetjuens inal qua tors $ 10;000 Laboule $ 2600, Grand' / Av iv ASSOCHO" on obtient
Remercient blent ilncireoent et auslsi terrains A Turgean, Ruel. A A lIE j, RAPIDE
Ia Ligue Fmimlae d'Actie So- nle Nazon, Laboule, Dbue.y Dal- TO ION TOTALE
a6 ledr a7mpathlte & 'oceaslon NTE ItMEDIATE
du d6chs de leur regrette- INTERMEDIA, 44 Bols Vernfi. 'A PtIC'oPMPLT1cr 2 130 Volt, \ 3 600
C -. GAAANYI UN AN % 220 230 Volt, 3.600
Mfme Vve. Edouard Brantome a S c co P rOL I.
surmnn W11 Mii eogrt -,AfSOHO -t ur PRODUCTIO0,V
ecu-sanue Ia11 Fielere- soinnP.
rUno. Me er kd (bdou A VENDR 0 n.1umeaollsonav (deadaaertle 2 ib-,
riler A 7 IL. 1 am. en t'glise Une malsan sitnu an haut dao
du Soe-Comr dao T ea pour Ia Rslle Eaimond Paul (twr&le Distributeurs.
1.0r-psd l'do iM do Ia dfunte Vautour), IWadaelrenhi daJ
Cet avis.i b d'nvitaton Horceee N o. 5 e m.m Joseph C. Valm6 et Co
auk parents at af; B Ruelle.


" ANTILLEAN LINE"


Depart de MIAMI pour PORT-AU-PRINCE


SANTO DOMINGO


Ijr.ctlAYI& EXPIE55--


KM ,joinm
CUT"y .33!


Vey. 74
Vey. 44



Vo4*. -


F)vIt 1, 9"
7M6wic3 1970
uvrier 9, 1970
rtFier 13, 1970
4tH~6r 1970
Fiuuier 18,31970
Fwier 25,1970
Fevrier 28,1970


lotAspedw cNsEm.uWu

ROGER SASSINE
,,1411cmGdrard No: -(17 01
B .IMFiiuk MARTIN
'Tit: -1H15


pIZgIs-rlqL- I


Les adesn ouvel iste


C M MW.AJAPRES LA 1MUTE- .11111P IVAFALLOIRRIALYcISER
PmE.VWIRONS eoUsAu AUIS VEC DE~S iCsn. BE S
CE LA P122A I ~~FITT'lSETLIDU


CarMtroem, Rue Bonne Fo, Agent Offlel.


SA a C S .. .-"- .* *


LES DISQUEB QUE

VOUS AMEZ
Le BaDatelle do B e aven
album amp&lat des 9 myaphonlt do Beathbof
L'etnmble dn 10 Sonates do Beethoven pour piano et violon
L& Symphonle q***w n do Lalo
Marian Andmern @lWtA : Schubert, Schuman, Strausn etc...
Lea celibrea opienttes chantia par Maroca Merkh et PNulet-
te Ma val ... -, ,
Lee Sonateg de Bach. pour clavecin et violon'Vol I et II
Concerto pour Hautbos eat piano d'Haydn
Course d'Angleht et d'Espagnol cSUPRADIDACs : groroncia-
tione anklalae. oatsia.rlalne :,
Lee negr sphrituals da John lfllam : Noi4 pire, Jiricho etc...
L'album de Smear Sourire : Dominique, flegr de cactus ta...
I mtinzque du Mexique d Percy Faith : Granada, la Cucar-
Scha etc...
Lea *m.re. nonveauoD de muique Haitleone :
. tpttrlnaim. : TIT yai, Appolo etc...
40 le9hle : Ca W u llt, Bottillers, Ticaune etc...
u eA Aimbimsadweurs :. Canava d o etc
0l -disques et d'autet albums dcl mlusiqu claesqui et popun-
itire aont en v Lte a la CONTINENTAL TRAbD G d'Enmrna-
ntel Ambroise.


A


bll lIIITair- -.1;


~ESQlsrtirba;mi~Pir~C~?aj~j~'iL~~~~~;*E)


m


JXUDI as vaan Iwro


^*OX^pt


. 52. M~gwaa~h


Cbmdff RFIOW





J~tJD~ I 36WII vU~ 15


aU MDOULTYEE... ...


wOTRZCARMUm r.va~ $5 ,--- 1 ePids A-(J-FL DES JOURS

Mesu'd'AaalyerWeav I Rphi* 0iU) 0 (suite)


Mwm W& Deiowr-J:Mo it

1r Ilor a n owar k 0.L80 an rj
ibm* ta Ahngme k la m6alr de
i-Lr Ap-us 0M p 's d6o"dd A New
Vark il y p dulm *am
ON1 .v. lpnt IIAh *blTiOattLr
:mis parents at mUo amll du d6.
lunI
1'.rt lt 1'rin ncto I Fvirlor


Remerdclemets
Madame Max H., Mallebranoba
at mea .tants, Ie families Mallt
liramcho, Ferrara, Nappl, Mae-
.Ubi, Cianclulli, Carrib; Do La
~Ioenti, les autre parent eat al-
IK& remorclant bitn slncrementi
tous lm sInis de Port-eu-PHnee,
dnu Cap-Haltien, dos autres villas
do Province et de I'Etranger,
particullAroment leo Smurs du
Christ-Rol at du Canap6 Vert,
las Prdtre. da St. Jean Boao,
lea Pritres Sdctlers, lea Doc-
tours Anthony Ldv6que et Ron6
Charles, qui leur ant ttmoignA
de la sympathie A 1'occasion du
d6cAs de lour tr4s regrett6
Max H. MALLEBRANCHE
enlev6 & lour affection le 5 F6-
vrior 1970 i Pdtionville.
Ila les print do crolre A leur
profonde gratitude.
P-au-Pce. le 26 Fvrier 1970

Diics de Climeat .
Bernadette
Nous avons apprise avee pine
le dicxs de M. ClIment Bernadot-
to nurvonu Ie Jeudi 26 Fevrier
en sa r6sidene A Is l Ame Cite
St. Martin.
Nous prdsentona non sincere
condoldances A son 6pousa Mnm
Clmnient Bernadotte, nde Third-
so Bigord, i sa fille Vve Marcel
Surpris, nee Eka Bernadotte, M.
et Mnie Max Benoft, n6e Carm6-
lite Bernadotte ainai qu'aux au-
treo parents et alli6o affects par
ce deuil.
ILa date dos fundrailies sere
ultdrieurement annoncdm.

Avis de Divorce
11 est porter i isa connaissance
du public en general que par ju-
gement en date du premier A-
vril mil neuf cent soixante neuf,
le Tribunal Civil du District de
Bravos, Ripublique du Mexique
a admis la dissolution du maria


- -OAS.,l aM ta.lL ps 10.H ll ^ Mila i......- ...l. .......-. t -s ... ..
utent ft-du o u llre B anquet u a denit offrlr is nousl hlld ai u on do I Man
A- A -. 4.d-W ji &q ml 1 oir au Rm l7& irI' ln.iolption o'0l p1kibln^mon
,f ,c *ua A i0veramton. Coasquoa.. L.a L tnl l co li i| .i eW
S I frllaI- 'Actlion Holalio 9CM W .
.. lt lcu ,. roI 2ar suile >le la mort do la re- I. (abrill Faurd, 11s tous four- a us I mtlno d* uhkr, 1. Chef
r'.lo I. laune. quo mo.. IL rroAth oex-r6sldontIo o rcotta A. nit I'ooenalon d'sppr6et la R- In Etat tran "si a ,p rl. 1
Iiau'au~uMpte.lh l 6u dan. crt uialitoun. Mm. Madelaineo yl- so oL notre Amour du c6l6bre vlotnam area m Melvin Laird,
ouvr tp tn.t l rll pour An Bouohoreau. musiden de Frane.. Ello a 6 A Hoardtalro a lp Lmil6ense r.'il- A
I-. 61itions tubask eatl 2 x on ae das le plo d Ba ra a uotit dmjouunot h Blair
Jo renmaAl dT Nfegmon peml ri-.melBARBER Mas. JESBBY Ho t p. Ml at oanutl.e p-abh6 uX
cullAra les profeamousa ThlraIy.I N CANALIBATION NORMAN, canlatrica do talan v mtu ono
hblla, rierro Alaixndre at lirl- 04|UI FUIT usdru do Ia Oaos-ni et dt:o Wl Pr lcipoux dirlgaanto do
vain Mairie Lubin qul out all pui prks do ux miele. l'u- tats-. at, n's 6t1 'ratmnt d l' ebnm amrlcaine. ondul
un .sc enthoulantid A mn a deo principals. canalinations, m me n : DES MEG O r Ida Knodyt n iTr Mr M.
am c. .d do tne ot 2 il- pa- conduct. Port-au-.Prince, 'leau yOU THERE, Quail. Int antfEtn a dEta rn
onu lN? aeat ls ugg eton dimlu Tunnol d Diquid@i, Lajet cou, communion entire I'artiate et tals un expos sur ltaut actual
Pro'fesltr Alexandre' uaui mjt lr anon prhcou liquids. L.a jet public I Cm souffl. dAmotfol. de I.'coontle am6ricame er sur
mi a distri.bution 1 0 i ..x-.. ,..quen. sortA ) %traverte de Ia don do l'Afrique l'Am-iqum I premiers success dtu plan anti-
e.hapitr do..Granmatlca Empa- iRane do Chaudemu presque on anl'anJama 6t6& hsnotre sons 11 mflationnistes du Goavernement
nolai ant dtW sulvles A Ia lettro face do ) a s .do Hal.gm.doeli at %pparont. aucid Inptl 0a Je Wliahikngton.,
dana cette nouvelle publication. .zoton, eat al pulssantL qu'll s'616- quae dnsmott a int rprttonp de Washingon.
X x hve cinq m6tres de hauteur. gistrale doe .BBBYE NORMN Les questions dconomiques Iran-
Voicl dans l'ordra chronologi- x x P ulae eatte brillente Qa olg- co am6rtcaines seront exami-
que doe lur publication les ouvra NOUVELLES DU MONDE nhre revenlur u nos rivea t nA i plus profondnent aou curs
ges A6dlt par Louli G. Lamo- G1ORGETOWN (AFPf chanter, mat' cette fola: dans d'une s6rie d'entretiens quo M.
teL La Gu L ane a infornie e Con- une sally* igne de aon talent st Kennedy aura. h Camp David de
1 .. Recuaill d Vedoan et ; ell de Scurit des Nations U- de eon rang. but Mal avec M. Valdry Giscard
d'Exerclces du Baccalaurdat Me- n ies de las situation sdrieuse re- Laurore ST-JUSTE. d'Estaing Minictre fraanais de
xrco, 195 sultant des attaques armies non 'iEceonomie et, des Finances.
2- Le Gants do la Po6sie provoqu6es lances par le a for- REMIER MINISTREt en tut ca c a
de l 5Amriqu Latine de 1850 es to vndzudlenhncs centre la Gu- UEN EG MII S Entpndre le Secrtiire amyricain
1950 Mexico, 1959. yanne depuis samedi derfiler, a A AP) au or aprbi son entrevUe a-
Expliquea.oi lo Moder-i anoncb 6 mercrfdi toir M. Shree DAKAR (AFP) vec le Prsident Pompidou.
xplidat Rampal, Minstre e Jus ], Abou Diouf a Ate nomm6 ce Le Chef det l'Ett tranaic a
nisme Mexicain Amado Narvo tie. martin, Premier Ministre-du Gou recu dans l'aprs midi lea lea-
Madrid, 1982 d rx z vernement :s6ngalais par le Pr6 ders des deux Partis Rtpublicain
4.- Traduction du Probleme NEW YORK (APPi sidont Senghor, annonce-t-on of et D6mocrate avant d'offrir 20
des Classes i Travers 1Histolre Ls chances de survive des quin Jficellement. Ag, de 'trente cinq leaures avec Mme Pompidou it
d'Hait Port-au-Prince, 1964 tupl6s n6a mardi soir A New- anN, M. Abdon Diouf 4tait aupa lAmbassade de France un diner
5.- Gustavo Adolfo Becquer York ont t qualifies de rbon- ravant Ministre du Plan ot de de Gala en honneur du Pr.idcnt
at Is PoSde Espagnole Coniempo nes a excellentes uercreui apros i Industrie. dde Mmoe Richard Nixon.
r6.-e dralr "'"""........... midi par un" port pars.l du Con '
6.- ra m a spo eoe e tre Mindical sColumbia Presbyte- El Ran.d..C-H tel Aujourd'ui MM. Pmpidoe .
de 2 e2 e l Madrid, 1906 ran. -La Direction de EM RANCHO qixon auront leur dleuxieme-et
S Qu2e Madrid 1966p Htel invite sa aimables clients dernier entretien poliLIuCe t no
go d in d Mad iFOOTBALL e venir e ec. aison u- Blmche. Le rkPrident
ge des Etudiants. d'Hatt Madrid, FOOTBALL prier ih son Barbecue de Jeudl. f oanhais preltdra enstrte Conga
8:- ContributIon dHaltti au LA VICTOIRE DE NANTES Un alow ensationnel l''s iad o Cap Kneirdy qn'il
Centnsasre de R ubn Dario M- SUR LA TCHBECOSLOVAQUIE Un Orchostre'd premier orlre e Fr van
9- Mon Premier Lfvre d'E_ NANTES (AFP) Entr6e 3 DOLLARS.
pagnol Sous prease i Mexico,
1970 Le F. C. Nantes a batta Na-
10.- En preparation : Ma, tinale de Tchdcoslovaquie par 3
nuel de Litt6rature espagnole. buts i 2 (mi-temps 2-1) ,
Hula our ontos: stenne


Tou&

LES DISQUES


V Vo
2UE VOUS AIMEZ

oir palate 3
IMEZ


Buts pour Nantes : Micnael-
sen : 446me, Larsen : 351me,
Blanchet 860me buts pour Tch6-
coslovaquie : Migas : 371ime, A-
damec 6eme.
6200 spectateurs ont assisted hier
soir h l'oecasion de l'inaugura-
tion oftl'h du Stad' ,Lare l
Saupin : ounm e6vnemnt assez en
sationnel. LIqiJp :,e noitonrlc d,:
Tchlcoslovaquie, en effet, qui pre
'pare Font Romeu la Coupe du
Monde a 6tI battue par le FC
Nantes en Etat de Grace. ,-


ge existent entire LAonie Mom- awa~a'a nsa i
plaisir et G6rald ADAM, ainsi
qua lattes a traduction .fa t Mme, Max Tk hiu,.- AU MONDE CHIC
par expert coafiis par ese Doyen et Msae Guy Ck, riA et leurs ei-
du Tribunal Civil de-Port-au" fantsPatrickKathlenmMichel, Saisit oujours l'hureu
Prince, n son onnanc on Md s. Mihaelle, M tMine J occasion, celle d'anoncer A
Prince, sdlon son ordonnance en ques Mc Guffie et. turs enfanLs
date du 2 Fvrier amil neuf cent iatke,i-'anoe, abll. M sa prestigieuse clien-le 'ar-
soixante-dix. NERETTE et Mme Hans Allen .Thoph;l, riv de ds article suivants
Francois NERETTE M. et Mm Jerry, ThMphlJ6, re- ,
Avocat. mercient b!.erry sainreohnt ou tissuis frangais pour robes,
les amis, parents ot allis ant broderie, batiate, linon, opal,
Remerciemets 'Haiti qu d ranger toile de fil unle et Imprimoe,
Remercieznents rulilresent les -seurj # m p1tree_
LIs families Cauvin Saha- de l'Hpital su Canape\ %In-, le tergal, toile de fil a drap etc.
/it CieIris et Rsox renercient .o1te LUon Litia eIt t.iLJ- ceiiX ama
tnfinimenil ous lea parents et U- qui leur ont trignc Irr p san oublier des pyjaas
min qui !cur ont apportA des mar pathles i I'occasion d nl." '.irt pour enfants, oreillers, et
,lius de syinpathie l' occasion do de leur r-erette6 RilhialJ r G ra de tCoutes le dimen-
I. mort di lauro tros regrett-e fie enlev-ve A laur affection I..- 20 rp oute s e
Mme Ei.ile fauvin, ne Luce Sr dembre lrrnler.' ions. .
iiit elv'ei(,f i leur affection ', Ils les prien1 de cro'r. i letur Et 'est superflu de vous
,'tldi 5 F6%rier 1)70 profondc gratitude.
le la print d croire nde gratitude parler de ces confections et
i. ur profonde gratitude. Port-au-Priice, 'e 23 f6vrier 1970 ar.icl6s pour BEBES.
Pas de joli b6b6 s'il ne
o@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ habille p

I OJ IREZ- VOUS -AU MONDECHIC
Rue du Magasin de l'Etat

SAMEDI SOIR '

.0 DINER ET DANSER @

A 5, DERNIi
S A Roend Point Night Club
Admission $ 3ADM | -. 0


AU CAPITOL
Du Mercredi 25 au Vendredi 27 Fevrier 1970
a 6 Hres et d 8 Hres 30
MM Nt dflovb pftanle
MIC6HEL DICIIUSSOY
CAROUNE CEWER
JEAN YANNE
dans un film de CLAUDE CABROl


Le Dernier Suceis de Claude Chabrol.
Ce film etant une exclusivity du CAPITOL
ne passera dana aueune autre Salle ou Drive In
de la Republique d'Hlaitl.


Le. So
dei fa Tir


noandrw l d mAntmim-d-ie GC 1
nada, lu D apartment dom Affal- I
Za Ntrangdro et do l'Offtie Na I
tionAk du Toursme et do Is Pro
motion.
IIs prendrant logmnant & I'H6
stl lbo.-Alh.
Nous lour souhaltons la blen-
venuo et un fratueoux s&Jour on
Halti.
GRAND SUCCESS DR
CHICKIJ HORNE
au Montana '
Et on avmnt pour
0 Rex on soir 2
...Hler Boir, une bell. foul s
preaMalt au Montana R&Iol pour
applaudir Is grand hamulur de
blues CHICGKJB HORNE.
Cetto aalatmacew. oaous oA
d'haitieaans et de visiatosur a ri.
pommeo rarement. on I' vo .dans
nos' boites do nuit aux blaguec
marrantte de Langulchatte.
iElle a daM aux rythmes de
l'entrlnant ensemble Les Aimba
sadeura du Montana.
Quant -au spectacle, de Chic-
kl6 Home cm fut un d6dice.
SChickie eat un SHOW AN
complete. C'eat un artiste aux
multiples facettes qul plait par
ses pleine de charme at fait rire par.
sea farces, car il eat tant&t chan
teur, tantSt oom6dien. Un come-
dien qui va jstqu'au d6guisement.
-L'assistance a appla5udi & tout
rompre ce talentuoux' artiste da
couleur.
Chickie Horne donnera ce soir
A 8 heures A une plus large, au
dience 1'occasion de I'applaudir
au REX THEATRE. Languichatj
te ufles Ambassadours seront aus
si de la parties.
Nous souhaitons un auces
toujours plus grand i Clhickia
Hornet.

VISITEURS DE MARQUE .
...Le Dr. Julio Silva, expert chi



11


tion do l'OA uat tarrtW panni -uagad La jourota au Grand R&
nou anu ouro du week-end. Nous tel Oloff or an crmpagnle d
'avons oncantrd an com pani leur collU6fuo Alan Ubowill DI
d M. Nicolam Stunoclo, v an recteur do alone dn OODFTUR I3
. otaimro die madkB inq eo LIDGANTE do li'Hl6t El Racha.
dre. Alan aval dirtga l tenat
Le Dro Julio Bliva t aPro- lonogmtupss to a lo do coiffurs d
gram Oficer. de I'Or hsmtlasaIon 1 Baia ,Rom.
Teo Etats-T. Us Amarlcains. U eit Carol Met une brunette, et Elan
desoandu au Grand HOtel Olofe no one Blonde. EllUa mmt routes
on. lea dux trkt gentilles.
*o it2 I x x


...Mardi soir. no avous ou U u
anversaton trde enricl isante
au Grand Hitel Oloffson ves ie r
lournallt. a merlcain ML William an'
Parahall do New York Cly, na n
visit tlei'avec oa obarmantsu em
me Bernice. cOffice Managers do
MIOHTONE DRESS u0e vran- L
do mason 'de confectloan de New M
Y o r A
-BiU Pernhall qui a fait car- E
dr.e comme Journallate eat main L
tenant un PdbUcity Writers
0ou0 Yeshiva University de New d
York. r
Dans sea moment de luisirs 11
hcrit des Didees de th6itre des Es q
"tlI. n
Notre converatioui avc col h
homme d'une intelligence pen
commun, s'est ddroulde sur l'6vo i
llation des systmeos at le d6passe a
ment des ideologies depuis lav b
nement de la technologies qui dans s
le language du oelbre math6mati T
den americain N4orbert Wiener t
du Massachusetts Institute of Tech
nology (MIT) eat appelde CY-
BERNEJPIQUE, c'est-A-dire lea I
relations entire 1'homma at lea ma
chines automatiques, eles aue
lea cconmputers, lea ordinateurs.
La conversation a aussi embras
s6 certain Acrita du fameux ao
clologue Marshall Me Leuhan,
auteur de Guttenberg Galaxy,
de The Message et de bien d'au-
tres chefs-d'oeuvre

...Le Dr. Richard M. .ler et sa'jplie femme Vivian ont
pris logemeit lundi soir ii 'Hltel
Ibo-LklA.
Le Dr. Dick Kotler est un bril
lant dentist de West Harford.
Connecticut.
Dick et Vivian, connaissent
hien A West Hartford nos excel
lets amis le Dr. Adolph Bushell,
intent dentiate arnkricain et sa
belle et captivante femme Carols
...Lundi martin, M. Kurt'ThdophI
Mi et sa femme Gertrude de New
ton, Maas ont repris l'avion a-
prIs avoir passe quelques jours i-
lci. Le couple vit a Cape Cord.
Kurt est le frsre -de notre a-
mi M. Max Th&kphil6. II est dans
lea biens immobiliers a Newton.
II vient ici depuis 1932. 1 tait i-
ci l'annle deniAre et nous dit
qu'il constate avec plaisir ea ch
oune de ses vis ites de nouveaux
progress.
Jerry THEOPHILE, fils de
Max et de LUCIENNE THBO-
phD, "pavait passed sis ans ehez
Kurt et Gerty pour sea etudes de
college.
Jerry qui s'esi mariM en Mai
dernier est dj i a pre. n travaille
is Chicago.
... Ce martin sont arrives h
Port-au-Prince, M. Rodolfo Mal-
vezzi et sa charmante fille Mcri
no.
M. TRodolfo Malvezzi est indus
triel V Milan. II est de as TECH
INT. II parait qu'il etait Tenu
1n Haiti lors de la mission ici de
]'lngonieur A. Cortcsi.
Sa fille Marina, gentille, pleli.
: e d'humour Atudie linterprmta-
rist.
M. RItodolfo Malvezzz et Mari-
na ont pris logement A I'Hotel El
i'.ancho oi ili passent quelques
Jour,. '
N x xX
...M. Simon cSia Grishman asso
ci6 de l'industriel haltien Alain
Turnier dans sla tabique do lin-
.gerie Caribbean Contractors esat
arriv hier oen compagale de Mme
Lucy Lombardi, charg r de Fen-
tralnement du personnal dans cet
tte m nte cnpare.o.
..:M. Walter J. Gromel pilate de
la TCA eat arrivA hieor avec sa
feiune Vivian at leon anfante
Glen Gromal et ,ay Otto Turner.
lbs sont descendu iA Ibo-1046.

NOS VISITEURS -
...Dimanche Mlles Carol Gismer
et Elanne Gelita 2 habiles coif-
,feuses travaillanit bard de la
Santa Rosa de lo Grace Line ont;


.L'Ing6nolr Max Penetm. Di
etourc de Ilnstitudon Max Ph
itte st reniri mardi matin par
e Vol d'Air France vonant do
an Juan.
'UNION SOVIETIQU4
[AINTIRNDRIS SON
ASSISTANCE ALIX
TATS ARABES
E CARE iAFP)
L'Union Sovietique mainiten-
ra son assistance aux ELh a A-
rabes en vue de la D6fense de
eure intrctsr legitimcs tant
u'Israel et sea. partisans onti-
umeront i. pvioler lea principles et ,
l Charte des Natiota Un'ea et
la decisions internatii:iolc scur
a liquidation des siquelles de
aggressionn contrei lea peuples ara
chs anncnce aAjourdl'hui l'Agence
sovitique Novosty dana un coram
mentaire publiA par la premee f-
'yptienne.
Commenttnt l -a PiiaiL c di1
vcioppemenl de la siwatfun ou
Proche Orient, l'Agei ce Sovi6ti-
que affirmed que la descrgjc-on la
plus fiddle de lia situation prsaen
Le dans la region cst icn'.ne l'a
d1clarb M. Foaer Dulles, qi'eill
est au bord du gouffrc.
Tous les d6veloppements de la
iituatioi eonfirmcnt (u'Isrnel
Muxcut une politique d'efsclaie -
i.inutieusement tudim et nor
cherche m mne pan ii cacher sa
dispOsition 1'6tendre isfi oprm-
tions militai'es sans envim.ger
lea consequences o'unc tell ini-
tiative et le prix qu'il lui faudra
payer. r p t
LE DEPARTMENT D'ETAT
CONFIRM LA CHUTE
'DE MUONG SOUI
WASHINGTON (AFP)
Le Department d'Etat a con-
firmA mercredi la h AutL do
Muong Soui, place forte laotien-
Ie a environ 180 kms au Nord
de Vientiane. li a de -iq veau
qualified la situation i'rditaire de
slrieuse sur le plan general, h
la suite de l'attaque des troupes
communists. II a rappel qu'en
viron 50.000 militaires nord viet
namiens sont stationnos au Laos.
La situation s'aggrave dons
ce pays, a-t-il conclu, du fot
que le terrain pris i'Eti dernier
,.ar les fovcse gouverneomentales
va -tre perdu. Le porte parole
faisait notamment allusion i la
prise de la Plaine des Jarres, an
noncee mardi, par les troupes
cmimunistes.
M. SARGENT SLIVER
QUITE L'AMBASSADE
AMERICAINE A PARIS
WASHINGTON (AFP)
M. Sargent Shriver, Ambassa
deur des Etats-Unis i Paris, h
pratiquement reconnu bier soir
qu'il envisageait d demissioiner
tres prochainement de sea Fonc
tions d'Ambassadeur. Le beau
frkre du Prdsident Kennedy, qui
a converse long-uoAnent ave le
President de Is Rtpublique Fran-
Caise, M. Georges Pompidou, au
diner de Gala donn6 m 'AAmbassade
de France on l'honneur du PrEsi
dent et de Mine Richard Nixon,
6galement soulev6 le problems
avec plusieurs des invited d'hon
neur. La dlmission possible dc
M. Shriver a sgalement Adtm'vo '
qule par tous lea porte-parole de
la Mason Blanche, du D6parte
msent d'Etat et des Services du
Protocol.
A routes leas questions poames.
M Shriver. a fait valoir qu'aDrcm
tout, une carrier di lomoatiau
cormnis is ienne doit obligatoire-
ment se terminer et aboutir si
possible a des Fonctions "Parle
Smentaires.
3ELGRADE (AFP)
La Chanibre Socio Politique
du Parlement Fddiral ougo.l- ,.-
ve sest prononcee mercredi i l'u
.'l-mniinite en fveur de Ia ratifi
ration par la Yougoslavie du
Troitl de non proliftralion lteo
armes rn'uciair-s.


REX THEATRE
SDimanche, ler Mars 1900,t a 5 H., 7 H. et 9 H.
SMic.hael Cathe -' Giovanna Ralli Eric Port-
S, man Nanette Newman
\ y" dans -
L'AFFAIRE SALINAS Ol :
xLE CHAT'CROQUE LES DIAMANTSa


AU apioi

A partir du Dimanche ler Mars 1970
a 5 Hres 7 Hres et 9 Hres

SfL'AMOUR

; 'Un film digne d'un Festival.
4. .


i -V








AU CAPITOL
wmedi 28 Fivrier 1970 (A 0 Hreg el 8 Hres 30)
oupe :" TRE AFRICAN ISHANGI DANCERS*


---------------81 i~s~i~ I F-----g~4j~egl*~BI~ k I~II~ ~ Isll I~haa ~b~ ~ ~ I 1 1181111 9~ 1 1111 111 CCI I~ I I I


rA4& A


~ -. IL ,;;IL.~~ 1~ 1 I I~liii j.~l Cr ~ ) IIC~~C-~~IJ~L~;~4~~j ~. Cii~ .l_li~ .~yY: -- .i-ILC~L~td~~ii~L~l$-lg*~L~:ji~L~JL


PAv A


Ii




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs