Title: Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/06656
 Material Information
Title: Nouvelliste
Physical Description: Newspaper
Creator: Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date: January 30, 1970
Copyright Date: 1963
 Record Information
Bibliographic ID: UF00000081
Volume ID: VID06656
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: acn6482 - LTUF
0012544054 - OCLC
000471641 - AlephBibNum

Full Text


I


La Vie International MALAISE DANS L'UNIVERSITE


PARl.1 (APT)
Nouvcnx Sonuct Franceo Al l,

I;6' ci ur un tte, & ttle etire
Ith Pr.sililnt 'oipldou et le Chll
,.l.cr Willy ilrandt.ri Cest lI pre
niilro foil qIIu,' les deux hotonems,
qia se sont rincoitrk s It [it iiR.e
lurs u somniliet urop6t'n du doti-
buti l)Dcmhre, 8se rtrouvent soul
e, scul ("CBt i tpreuitire lois de-



,:v,,us d'leaifn asucrcd' hlIer u-
ci, promenade supersonique isral
e,'IHIC lil dreseus dI DtnicioI l
x x

Declaration de la

le bombal

\\ ASHINGTON (AFl'

Iai bo'im ardenwnt par i 'uNi
mtl Ii illi'licatll' i t 1'un1 ilts deIl fu
-yes Sum en territoire Nord Vieti
mnilien iiinrcredi ni correspond
.itimm mc Illecodif.cnlioln do i po
hltiqu amniricame it i'tgard do
Nord Viewtnam, a dIelar6 jeudi
,,Ir M Ronald Ziegler port pa-
role de In .Maison Blunche.
11 nv it eu ithsolumint 0nucun
tiianpcinent tie notre politiqu ide
uics I'arrnt lotal des !nomnhrdp-
mcnts w"'i'ricains 1au Nord Viet
coni en Nowemrire 1968. it offir-
me le porter parole, qui a rappe-
Ie que depuis cettcl date, quatre
ivions de reconnaissance et qua-
irc appireils d'escorte out 61t6 a-
nattus au dessus deu Nord Viot
nam.
L'attaque de In base de fusee Sam


tIehnh IIe et 0 \i'rlCle. E tll fail
pour t'1 itant plus do bruit. qua
!e dul6 ia, maus le Itistc du ta-
irsauieni eore eies soumbre: L'Of
flcieux Al Ahraui attend I 1nl,
.icfilade Importantc danis lea at-
..ilu en p rofondeur tie 'iIvli-
tion Itrsii 'iiine', tL s It, 1h Juil
h1l, 11 nest pas impoonible que
Its israiimens teentlit. entst die
op6r"tloins de gr4.nde enverguro
i rcommanndos hipurtLes. Nasser
ost-il all it Moseou Ia semaine
ilderniti're pour obtenir ile uno-
veanux Migs 7 Im chnine amrrieia
ke I'af'firsme. et parole d'un voya-
ie secrret qui nurait dur6 trois
ours Aurune confirmation ni
,o6menti nour lInctant.



Mason Blanche sur

rdement

rtpondait a I'inc.dent adrion sur
v,-u la veill, au-dessus dtie aIn
Irontiibre entire Iv Nord Vietnamn
I't 1. I10os., no ours Iluquel un
ovion imitt'rirain i 60t aubttu. Un
h1 ihoptlre partl i la ireiherche
(de !'6quipi;ge avnit 6galenment 6tW
ahattu nou oprets nu dersu d111
territoire laotien.
L'acte ite repr6sailles aindricain
,st fond6 sur le droit tie poursui
t,,, :x affirm le porte Ilatotu, vuis
que dans le cas de I'h6licoptre
lout au mcins il s'ait d'un appa
redl ibtruit i partir d'uiie iase
Aitu6e ie l'autre cte6 d'une fron
tl6re.
Au contraire, les huit avions
inm6ricains abattus depuis No-
vembre 1968, avaient 6t6 surprise
dans I'espace a6rien du Nord-
Vietnami.


CHRONIQUE SCIENTIFIQUE


Savoir pour prevoir,



prevoir pour agir


'mouroutiaol liolre ce-tquite our
le.. Goiv en Haiti, tous et veonsti et
I<.ia deinaider quelae eat la phi.
loophe gm ontrale dI notre je-il
oneii, I,,. mpeotion vim i. vi .
, ie hom*ne, legi ohjets, de la nail
ture, dI tItraail et diu tenip.
lmiin I'eu n'ibtle, noe internsiim '
:,e i ijim rin Nuor le camrl-
l-ren li ia e L uminoti' t c e, Orin
ut pri it/r tbilit'l ef li iperfecrlibi-
ir u iv. l t (eftfe oalfir ('e
eltral/ in i d vis de l/a bo,
itio d(i, mla "tii hnralet h remaie
r.it a ppirn'e par autorilrinme
l (im. l 19 prom6am (ll o g6ntralen

m, 9n 8idirabion dam enfo).ts, i's
-l ii t mouit re e le se r n
pert c /' rul, covnmimm e tt'eu liii
/a mliu ol 1 iunr2ihquer au t

t,.iir le re npeot de la diucipli ,
ce ete / au r in groarde "manoro
,t1 pour cert dit;nonreti la cm-
plit Iim/ad Unilh'e litd prontilec
+ ,, it I IN pre onwient la
1,I[e [lnoiur le mnlircr, e minrige


L'Epid6mle de gri
de nos;

II i eviL t p ltod iu iqui' jouor it
i ert-au-Pr.nce uoe 6pid6mnie de
grippe 'u w r-iren virule'nie.Celui
,fi en n'tL att niLt n,,uffre de
oui ant tur itia ntu U el fiort'
iouoHi'n de fiivre. Eiln die coinp
Ito, lei mahim e, a Iattu, doit air-
der le lit.
Ix, emrsonine de nom ltteliers
in st res jours-ci particulire-
inent affecti. Linotypiste, pagina
iurs on souffrent, ce qui affec-
t, m'onsid(raublejment le rythme du
travail ains m/is ateliers. C'est
(e 0qui ,xplique notre retard con-


A l'Institut Francals,
Les ManmlfbreS
Iour clore le cycle dea expo-
imtions coumacrces aux vertibrd
qu'l a organisneo au courn de cce
lderniire annies (Oseaux d'Hai
ti 1966; Reptiles et Batraciens
1968; Poissons 1969), M.
Guy Robart, professeur agr6g6
de Sciences Naturelles h itInsti-
Lut Franqais prisente cette an-
n6e les Mammifreis.
L'ouverture de cette exposition
aura lieu le lundi 2 F6vrier It 18
meuree a I'Inatitut Frangais. A
cette occasion seront prdsentls
ldes courts m6trages contacri6s At
nes animaux. Une second proJec
tion aura lieu le mercredi 4 h
19 heures dans le cadre des gan
ces hebdomeadairea que l'nstttut
Frangais organize.
Cette exposition qui comprenc
dies animaux vivoti, des pines
osseuses et des documents seri
ouverte de 8 h in 20 11, tous leg
joutp dimanarhes compete jus
qu'au 22 frier. Las live's dec
6colas primaires et secondairea
airst que lec 6tudiants sont par
ticulibTrement invite & Ia visiter


laneso i80 le!.
Irs percent quil faut bowiet-
tre leo forces d l. nature at de
I'mstinct au contr6le de la volone
te, de la reason et de la teehim-
quo.
47 pour cent de nos informa-
leurs estimentl que la solution des
prob imeo cide dons le pamsc,
.;6 pour centa qu'il fatl questiol-
nor se1r 'at/mlimh,li pour rent He
projettenlt ,alO0 le f[tur. Le se'i
ac la cotilinuil; dc, I'hiftoire eot
tri 'if, il arr nuio oe comrermir
dme, hultel desa ac d'trnee.
Confroireimmerdi 'extrdmle po-
lhrii ation ocrs le pasnms ,prdjudi-
iable 6i la socitd, ur.e interprn'-
ationn dTynami(tue du paosa" eon ter
man md'effiacifl etanon dc e cort i
p/otmou peil a;veiller mine Hansa-
tion d'quilibre, do H;rwriti pay-
h ologique, dni confinitlll e dimls .
Cet.ire IIaitien d'I'niventigatiou
ent ,Simirea .So iolen (C('ISS)
(Catier N1 .1, 196l8, p. 10-11)
Caoptez les echo sc-ientifiques
,il ('HIS iS mt)" leo ontleo de Re-

m iih ai programme de Radino -
A rtualiltn.


ippe et le personnel

ateliers

si i~rabhl(- lans i parut,mtindu
Journal. hier upres midi. Nous
nsayon fie fire face i la s ituna
tion pour securer l apuloiitican
ingtulireo du journal.
Nous nouns excusons aupres de
us abonnes du retard d'hier.


Accident sur la route
Port-au-Pce -- Cap

Mardi apres midi la cumion-
nctte appartenant a la Congr6ga
lion des Filles de la Sagesse a
fait panache sur la route tout
press des Sources Puantes. Des
religieuses au nombre de 5 -ont
requ des contusions
Son Ex Mgr Albert Guiot s.
.a. n. Evquve de Port de Paix 00
trouvait parmi les passagers. II
a, eu des blessures.
Le chauffeur serait danH un
ftat grave.

Nous presentons nos sympa-
hides A Son Ex Mgr Albert
Gulpt s'm.n., aux religieuses et.
au chauffeur affects.


Echos de Jacmel
Depuis le passage de la d6il-
gation & Jacmel, 'on assisted 4 urn
renouveau dans cette ville. -
Le CluL Union vient d'am6-
nager une parties de son local
pour organizer one exposition
permanent d'reuvrea d'art.
Le propriltaire du Night Club
tOD.SS*. HM. Antoine Momplai-
sir vieot de prendre toutes les
dispositions pour organizer une
Galerie d'Art.
Ces initiatives auront la va-
leur de donner un regain de vie
k cette villa de Jacmel. FilIcita-
tions A ces organlmateurs.


PARIS'(AFP) '
L'agtation ant FVenue cea der
nltra Jours danea ne pnrtle ties
'aHcult6s parisienneo, ot des mroa
vements de revendlcation se sant
6,lendus d'aufre pbt ian s 'Unl
versft6 FranCatsase.
Gauchistes de tous burds ae dtu
chants d'extr-me droite se Bont1
uffront6B hier, dans plusteurs'
centres universitaltn s de itve r-
gion parisienne, et on a pu croi
to que 'agitation llailt s'tein-
dant. Ce sont implement leas m
tePs geroupes de chllc ui Be re-
trouvent c ur des trrc'ps di'ff6-
rents. D a ireux de rigler de
VIeux coiptes, o1 0 ludiaLt H C'es
'ultix parties en sont venns oux
onain A lIa iFacult6 de Droit de
Nlnterre. danta i r6gien parisirn
ni.', puin ii cellae die Paris. Da
l.i soiree, les services t ordre des
icnuvenieunts etudinlitnis die gnu
(rhe et ('otextrime gauche se ras
semblaient dans nun cintre univer
ntmilerc de iettres pour empeher
la tenue d'un meeting du Bethar,
nouvcirnnt d'ftudlanits juits unis
par lI noutient i n la Palestine.
On note d'autre part tine re-
lane dec revendications ctez ies
iludianti1 et enscignants, due mu
tnimment I difficult d'apnica
lion de In lot orientation. Ain-
si, une circulaire signoc par M.
Olivier Guichard, Minstre de
'Education Natiuni.c, iui project
te de rendre facultatif l'ensei-
,nement de la seoonde langue vi
vante h partir de la troisieme an


FRANCHISE


u6e d'6tudes secondaireA, a provo
qu ua ne vive reaction chez leai
itudlants an langues, qut voient
tt former un de pIura principaux
td6bouch6s, ettchez ls enacl-
'Rtyendicatlon auss\ sur le con
tenu de i'examen, contue it Nan
terre Droft, ,t un examen par
l e] W 6t6 boycbtt6 pour Is trolsil


co fois tier, et au centre univer
lt' re Odauphlne installA dans
sI'acien Palasa de 'OTAN, of6
I'VrgansBation de 'Enseignement
( est romioe en cause, et ou la gri
ve,dure depuis trois semaines.
Un malaise g6nial sol develop
a dans l'Universit. franoaise,
soa vent exploit dans un but po-
Mlttque.


N. D. L. R.- 11 0nou5 eta-
grdable d'nviter lea .Journallste,
les publicistes loe sociologues et
lea ecrivalna de notre milieu a
participer au Concours de la
Fondation Ottocar Rosario, an
d'encourager la m ftaitore initlatl
ve de cette Institution qui disirio
ardemment rkaliser l'Unlt6 de
l'Ambrique latine dans le but
d'artriver a trouver la solution
de ses probl6mes essentieds. En
faisant rayonner notre Pays, Ils
peuvent gagner une recompense
enviable et servir la cause de la
Francophonie, carla la angue fran
raise jouit .d'un grand prestige
en Am6rique latine.

Voici lea conditions de ce Con
couran le but d'en
oDans Ie but d'enaourager lee



COMPAGNIE GOSSELIN
Jean Francois, architect, in culs de Pepsie.
vite un soir chez lui Pepsie, en- Marie Aurore de retour, et
traineuse dans une bo te de nuit. mise au courant, admet que Pep
Cette jeune personnel, joie et in sie s'en sort mieux qu'ele, dci-
telligente, se fera passer h lIn ie de continue Ie jeu et tout fi
demand de Jean-Franqois, pour ira bien, puisque Monsieur
1 poses, Marie Aurore, et d6- Hatch sous Ie charme accepts les
plote tout son charge aupros de pians, tandis qua Jean Francois
Monsieur Hatch important per- rAussit h fare de'buter Pepsie an
sonnage qui vient voir les plans Th6etre; or le th&tre itait a,.
de i' rch'itecte. U-lne ae6iaf jA-,- c dlson de 'in 'o-e"nta Pafle de
lousie de ce dernier failt mme Pepsie.
presque 6chouer les savants cal-


Jean-Jacques Gautier apprecie

.Pepsie,,


CosMent ne poas apprmrier rel-
te ,PEPSIEo ...
Comment ne na apprecier le
gracieux et touchant persionnagc
de cette Pepsie, fills de ilalsir
hu coeur tendre, entraineuae de
iabaret qui pensuat connaitre un
nreilleur sort nu theatre, mani
qui, i default, failt tres ben, trip's
consciencieusement, non sann s i
certain esprit, son travail, lequcl,
apres tout, peut engendrer, com-
mle on le carea, m'. csittommon
inatteindues don't il est iiuposuilil
de ne pan savourer le 'aacetlret
piquant !
Je pense que vous voudrez voir
in tite du monsieur que, pour son
iien et presque montretion gr6,
,ile met dane usc situation dont
il lui est difficlle de sortir At son

Claudine Delvaux
DANS LE ROLE DE


lonneur. '
J'imagine que vous aurez en-
vie de savoir la maninre don't une
Savissante jeune femme tris bour
geoise prend la surprise que lui
reserve i'annonce du stjour de la
plaisante Pepsie dans ses meu-
bles...
.Ie ne puqis vous en raconter da
vantage; mais sachez vraiment
que, si vous oubliez les quelques
lmigueurs dont j'ai parle, voun
ne puiBasserez point une mauvaise
soirde.
Mort de Benoit
Alcindor
Nous compaitisson h la pine
dc notre excellent anmi : Carl Al
i indor, du Servie, du Protocolc
qui a perdu son p6re M. Benoit
Alcindor A Jdr6mie, le 19 Jan-
itcr en coura. Il n'ltait rendu
tuam la Grand'Anee pour lea fu-
mnrailles.
A ce fonctionnaire si d6vou6, A
,,Lt auni si sincere, noun adres-
.ions, ninai qu'A sea 1'frres et it
':i autres parents, nos trbs sin
('ires condoleances.


FIL DESuOTTR ..


LE SAJOUR A
I'ORT-I4U.PRINCE
du Diputi e onadina et
Mite M surice Tesier
...Au course du week-end dernier
isont arrives Port-au.-Priswe,
M. Maurice TESBEJIR et sa char
mantle fitmmo. Yvette. Ih sont de
limnousky, Provnc d* Quebec
M. Maurice Tessler avocet,. Mai
re de Rimousky eat D6put6 do
cat arrondisaopment.
,l aont rencontre dimanche
comma par' hazard le Dr. Yves
Jean-Pierre, eminent m6decin p6
diatre qui a fait gIes tudes de ape
ciallsation. & Montreal at sa dis
tingu 6po uss Ianadlene nn e


courants de pensae s'inspitant de mw e ts roi n a e qua M, Au
l'dpit6 latino-am-ricaine comma belin Joill, oete a fdeRme sle
ui wstsme ideal pour acdiez-ir l'aire'-Brol ae 4 Rimousky
le prceasus citilieateur du d6ve- et artiste Marcel Stirois.
10opement des Pouples de l'Ami Les Tessier avaient it6 recom
rique latine, ainsi qua pour ren mandS autt Jean-Pierre. Et de
fo cer les liens spirituals, cultu puts iles, puilent lea beaut6s et


onsent du Presidenut D U VA-
LIKE, eat une employee d aIn
EASTERN AIRLINES. Ella
eat l'une des pripierea feunaes
de couleurA & trraaller dana cetta
ligte de navigation ahrienne a-
m6ricaine.
Le Dr. 'Prtchard eat un pianis
te de r reputation interrationale.
De plus il organise des coegrie
h caracthre cultural. 11 v ient
tout recemment d'organiser un so
cond congrt d'6crivaina 1 VlUmi
versltf de e'Etat de New York it
Buffalo. Notre CollAie Mauri-
ce A. Lubin y a pria une part
brillante.
Le Dr. Pritchard rIconunmande
-sa soeur et sa cousin A la blD
veillante attention de M. et Mme
Aubelin JoUicoeur.
Nous souhaiton d'ores et d6-
ja Ia bienvenue A Miles Jean Prit
chard et Earlene Roberts.
x x x


re~a et satisfairs lea aspirations leas charm de lle matgique en UNE EXPOSITION
au progr6s a onomique et au compagnae de Mme Danielle Si F'LOTTANTE A BORD!
bltn-atre social des communau- rois at doe on fr6re 1'artiste Mar i)U M/S SUNIWARD
t69 nationales ambricaines, unies ceel Siroia. ...Le 24 Ianvier dernier nous a-
par d'historiques liens de fra lier soir aprua une coupe de vons requ \in visits d'une foire
tesmitA, la Fondation Ottocar champagne chez les a ean-Pierre' flottante. tC'tait A board de
Roiarlos a institu6 le 'Prix die M. et Mme Maurice Tessier re M/8 BUNWARD de la Norve-
l'Ambrique Latine, sous lea au&- cevaient & diner au Barbecue gian Caribbean Lines.
plcas des Ceirles de la Presse de dansant de l'H3tel El Rancho, Cette fire flottanbe appelC
Buieno Aires, de l'Association ia Dr. et Mme Yves Jean-Pierre The *Florida Caribbean Trade
Brfailenne des Itmprimeurs de et Marcel. Fair a o th t6 ano6e par Atlantic
Rio de Janeiro et duo Cluhb des Nom souhaitons un aerea- lEqunment oa sy, t$r The
Jo.rnalistes de Mexico. ble four A Port-au-Prince ano ltnk OwD oant Commii-
P D6put6 et M e Maurice Tesaier, siont par The Untied States
Le Prix do 'Amnique Line X x x x Depicarent of Conmnerce.
coasiste dans la ominme de ille POUR ANNONCER B y avait nne quarantine d'ex
dolari ( 1M00.), une nmdaille L'ARRIVE positions d'articles de routes sor
d'or et un dipl6me pour ln miol- doe Mile J ao Pritchard de tea pour hotels at restaurant.
four travail et en ontre, de st Baster Air-mes n, ome brex hotels en Haiti
datles d'or et des dplr oes pour .... AntolieJean Polgar vient dent El Rancho en ant profit
lea dix autree travaux qui Sml- d6 D on 'al oer au nom du Dr. pour fair l'acgiititlon d'arti-
vt le premier par ordre d mei eobrnt Ptthaard la visit ian- cles utilef i
rite. En outre, le piriodique danp minente de Mile. Jean Pritchard X X
Saura At public l'article ga qui arrivera. le '21 Pvrier en LE DR CECIL ZAGURY
gnant le premier prix, reesara companies doe s cousin, M11 at la chase on Haiti
one plaquette en or et un dipi Marlane Roberta. ... Le Dr Cecil Zagury, on
me at i coacon des journalists' Mlle Jean' Pritchard, oeur grand a DHRaiti a et du Gouver-
dopt la I publication aura &6 du Dr. BRM rt Prt rd, un n ement du Prsident Duvalier est
dietiagu pileo Jury, l ser~& -I grand anm d'alti et du gouver arriv6 iei ce matii en 'compagnie

c'or a si diplmea. al n Rodriguez Dir aet e char-



acompobe e dpernanai.s te A 'A V u l'amlesdder que connaitront lia dt Ans d .
mdrl oue rinath. ae s d t festivits carnavaleese et L Dr Cecnil agutry tin itr ici
mrqune Lat l m.u e nombire impresaionnant die 1 y a deaux weeic-ends ave sa0
LES CONiITIONS : lo) Le prix chars (41))o qui ddfileront diman di2' gtudee bpoese na6e ilMdegard
AMbrIii*e J TNEao sert atf- ne 8, lundi 9 et Mardi 10 Fe Gtoldenberg, Md decin comme l i,
cord as ete article djour srier, le Comit Caaval 1970 et le Dr Antono RodriguezDiaz
ned, de 'pea i te 1.200 mots, d accord avec l'EdUlitp, demand elt M. Juan Boneally. s talent
sur lEJU :nitles s nal q a Cmmrgns, Inustiels t a ens ejanie cot fois por ne

et 80 Join 70, o onun das hars hda Iau envoyer hin tH Nous evons reneontru an M'ldes
sdee jeurlpi7 on rra elsd oA tel deo e Ville dn s 11 heones prnt- MartA Bonally t Ana lida Be-

deo m rir Latqnea; Is tAh e e les laser, pour que heiae s ue .rines qui rant t isc
2o) L a tIglSa ra s l'eni x cla s (ort1ge puisse ed6branler 2 d tudier belle lanu de Va
no-americaihe en y apportant des ie u prealses. Padse cte heu clas aet de Voltaire. les a par
ord anet t l hea o r atioatdoour "t s ho dent las reinea t n it d ou le a a i ian. i o er ftot
tan f evro,-Ia ,tpe motifs c'St n. .eroni pat prdstEN .....ctio. i. n ten eu plua d e printti-
pour leequa onde MQi''sitar. t' aerott tic,,et'E si asle doans mci'.. PitJans Bonelly noUn ditt sue
lee tosalilitt a gan' en pnur 'Lc ,' ,,,tn i Itur 1sittiteh o --i. ciir en sent Ieo amies tie



Cvoncsrs do la Foondaton Otto
rlatino-am6rlceaa p ant epa- PAN AMERICAN En souvenir die
gnol, portugais ou fradcais; WORLD AIRWAYS ia campagd te
4o) Le ddlai imperti pour l'ad 'Caascma allY. a la Au .o... d'tnt rertit mi.ni.e c|Ul
mionion des traveaux expirera lt y -Tn.e r deroionra Itc misiiunthe premier
30 Juin 1970 eat, a cate date, md lANAM PsaAevrler prochain hs Chauffard en
travaux daevront ,tre dju a -t LeS du i.iiOES DU BOEINie I a section ruralt de Procy, 1 se
ves Ia Ia Fondation Ottacar ROIs 147 SU LA ROUTE ibl procdd i Ia pose die la prc-
ri'aa; DE SAN JUAN sshinre pierre du Dispensaire HI -
a5o Le premier oprix setira dti cer M. James Montgomery, Vice 1 tall de cettc Conimunaut6. Duis-


(Volr suite page 2)


Croisade en faveur de Jacmel

Par Aubelin JOLICOEUR
it Vr[ o a


N6e dans la ville de Corneille
- Elle a ntudiC l'Art Dramati-
lue au Cosiervato.rc d 'lRouLen
tit en eat sortie trois ... aprts a-
vec le ler Prix dans LA MEGE
RE APPRIVOISEE de Shakes-
peare, prix commdie classique et
prix de com6die moderne dans
PYGMALION dc ernard Shaw.
Puis elle eat in monte h Paris-
Cours Ren6 Simon-
Depuis elle a jouu plusieurs
pieces a Paris :
,Au Th6ilty de la Michodiire,
alhx c6bts-'tde Pierre Freenay,
dans- : :. :
L'Apbllon de Bellac de Giraudoux
- mujours it La Michoditre, la
deraier er6eation de Marcel A-
chvusGugassee nac Michel Ser
Tournee th6itrale avec la Ma-
mia. d'Andr Roussin : r6le de la
fille
Participe aux matinees clasni-
ques de Bobino dans :
Le Jeu de l'Amour et du Ha-
sard de Marivaux : r6le Silvia-
le Bourgeois Gentilhomme de Mo
ire :l rale DornimIne
.'- Pvis vobs 1 '1rez yu h a T616
Vistman dans CLe Pere Noel s'est
6vadev de J. P. Marchand.
Allb. Police;'.sifle r6alsdeI par
M. Sturggar
et inmasntenant elle arrive nux
Aatllse c ... ,


Chez Midouin, la dlgation Lizou et lea jeux d'esprit du Mi
est chaudement oentotr6 .par nistre Lebert Jean-derla, du
tous les notables a 1'excpon de Prsident deo I ChaIbre de Corn
la Mairess et de l'In4inieaur de merce M. Raymond Roy, du Di-
l'arrondissement. recteur G6n6dal Adjoint du Tou
Le Comminsalre du Gou- rise. M. Ranmah Theodore, de
vernement, le brillant potte Ben Me. Maurice A. Lubin, de 1'A-
nard Posy y et; venm rejoindre gronome Edouard Berrouet, de
le group qui nous entoure de- Me. Julien Lature, de 'lndus-
puis note arrive et qui nous trial Michael Mad en. Et ls-
est rept6 aussi fiddle que notre distance doe 'en diecter.
ombre nos pas.. Le d6part de chez Midouin
L'on y remarquo le Pr6feL eat un arrachement.
Louis Lafontant, le Capitaine
Bonner Velten, le Lieutenant Mil Auut d bus une
lianard Kavaneght, Raymond attire foule attend, Renaud Ca-
Rabel,. Directeur r6glonal ds l'Ino det y est. Une bande de carna-
titut du Catf, Pr6aident du Con val danse pour nous. Le bus s'e
seil Communautaire de Jacmal, branle et c'est un autre arrht.
Jules Nicolas, auteur de Lee &- Catte fois cest devant l'htel
pines du Printemps, et qui a or- Crat.
gantad l'exposition A. la Pension On nous price de descendre
Craft Me. Emile Bastien, l'indus pour manger, malsil eat cinq heu
trial Axel Madsen. res, il nous faut reprendre la rou
Toujours dans cette ambiance te. Et lee dames prites h nous
d6licieuse, toute la ville a ble aonelfir s- precipitent ,'int6-
participer a 1 accueil. Adelin rieur'dte hetel pour en resaordr
Danies y eat avec son dynamis- avec des plates et des fruits. J'ad
me et son savoir-faire. Jy re- mire le spietacle de ces bras ten
vois mes amis Jules Lapis, Jr.. dus prolongs de mains char-
3ean Byron, le commersant Jean g6s de plates, charg6ea dee ruits,
Baptiste Pierre. cusom dans une offrande au
II y a un vaste choix de mets temple Is daesae de lrospita
et de fruits. Il y a attention lit6, pats at fruits, re5as par le
pleine de grAce des prlrses de Ministr. Lebert Jn-Pltrre lui-mi
I dee de "P talte me, par M. et Mine aahTheo
sent Myrna Maiu e Fraoisre, dore par M. Raymond Roy par
Ruffina, Melby Adeline ii ya e m Claire JoLceur. Julien Lau
aussi la galanterle de Midoui, .ur, Maurice Lubin, Donn
de son fails Jacques, de M. Heaney Peter Hall Jack Aubert,
Louis LafontaTit, de Me Emile Michael Madsen, Dadou Berroeet,
Bastin d e Raymond Rabel A
1'endrolt de Maud, de Claire, de (Suits pag 4, Col. 1)


President des Ventes informed
que la Pan American World Aiy
ways inaugurera le 7 P6vrier,
loe services du Boeing 747h de
302 paesagers, dans lee Caraibes,
aver un vol entire New York ct
San Juan.
M. Montgomery avise que la
Pan Am commencera le a saernl-
ecas du 747 en dehors des heures
de pointe.
Pan Am :projeLte d'avoir 5
vols 747 par semaine dans cha-
que direction,. malt d'ici I'&t
prochain, lea services serolt aug
mentis, il y aura 3 vols quoti-
diens dans cheque direction.
Au dhbut, le service 747 de
San Juan opdrera tous lea jours
except les Mardi et Mercredi.
Le vol PA 271 partira de New
York IA 7 h. .80 AM et arrivera
A San Juan i Midi. Le vol PA
292 partira de San Juan A 2:00
PM et arrivera ai New York ai
4:40 P M
Le voyage en clasee touriti-
quo de New York / San Juan
coutera $ 57.00 leas lund et jeudi
et 61 dollars lea vendredi, same
di et dimanche-
Le voyage en premlnre dasme
de New York $ San Juan coute
ra 84.00 dollars lee Lundi et Jeu
di et 89.00 dollar les Vendredi.
Satnedi qt Dmnanche. (Lea tanifs
de premiere sent sujets A 1 ap-
probation gouvernementale.)
Le voyage on clnsse tourlatique
de San Juan / New York coute
ra 71.00 dollars les Lundi et Mar
di et 76.00 dollars les Vendredi.
Samedi et Diaanche.,.
Le voyage en preiiiare classes
de San Juan New York coute
ra 120.00 dollars.
Pan Am a d6jA inaugur4 son
vol quotldeen de New York i
Londres depuis le 22 Janvier 70,
wftb&dre la premise e eoonpa
gale At nmettre en service ce
transport d'ava.t garde et lai
premAire later une commoan-
de de 747.- V.an Anm recevra 83
de ces nouveaux avions.


pensaire qui sera ddnomme : Dis
rcsaire Hopital Franiois Xn-
Cette carimonie place soun le
haut patronage ea Son Excellen
ce le Docteur Francois Duvalier
President p Vie tede la Rdpublique
dera prc6dei d'une measse d'Ac-
tion de Grices en la Chapelle de
I'mmacul6e Concep!ion en i'llon-
neur du Chef de 'Etat et de Mn
dame Francois Duvalier. La mes
he sera dite par le Cuormde la Pa
roissae le Revrend Pere'Paul Roe
yant qui, depuis pres de quinze
ains, se dvoue aux oeuvre socia-
lea de nos centres ruraux. Ce dos-
tinud missionnaire met tout en
oeuvre pour assurer le plein sue
Lea de la manifestation.
En Som.aenir do /a Campagne
Anti Piaquse
Les manifestations ae poursui-
vront le lendemain lundi 2 Fe-
viier it laval important Commin
i laut6 rural oif vit une popula-
tion laborieuse et hiospitallre.
'est lfi prdcslment i Carrefour,
Martin que sa tendra le granil
meeting de masse au course din-
quel porteront la parole I. Doc-
leur Gousse reprisentant du D6-
parteinet.t de la Sant( Puhlique
ct de la- Population, un repr6sen
teant de l'Institut de Promotion
du Cafe Lt des diinr6cs d'exitorta
'ion, et notre confr/re Felix Bail
lergeanu Dput die la deuxiimen
ceirconcripLontie Port-aui-Prinic
pour magnifier les rdalisations
du Gouvernement de la R6publi-
que.
C'est au course de cette inanifes
station que la ddnominatimn refour Dr Francois Duva era se
ra officiellement et solennelle-
n' ment substitute i celle de refour Martins en souvenir de la
champagne anti-pianique dont lac
tuel Chef de F'Etat fut A a fis
le leader et l'animatear. )
Cette excellent initiative due
au Deputl Felix Baillergeau est
appelie certes A avoir le 'plus con'm
plet succas.c


Prix de I'Amerique


Latino 1970


~~..~. ~.~- -~-~I-~.- =1. .-------------


~rrrr


rE amU: ~pv vEWp



Ovwctw ,'.- ORT7AU-PR/NCE (MVAM


Admna",truau, ItAfmJ'44AX CHA UV&T POITE POSTAL 1316
ho MDMUM i LAEf bOZAIIOCUN INTI"UMANNEIOAIq:DD FWN3

No 2H ma UbftiANN= JAN VIit j19711


ut ctoa iseltlra. LL. gr ou li ea in
'geMItlt auo Petlony.
Nous les avont i.vusii' midii
La Belle Creole avecr. Nl r Vi
iane Seieh Siano et -iu jlie cou
ine chilienno Mcui Angelica
'unis.
NOS VISTEURS
... Mine .Maurice Jousnaume a
u un accueil trees chaleureux ce
natin comme ellc arrivait de Pa
is pour voir sa fille, sea petiln
nfanta et ;.rri6r6 petitt-enfant .
A voir rcete dame distinguke
L alerted descendant de la Cnrn-
elle d'Air France on croyait qoe
a fanfare qui se urouvait ak I'e-
roport Frangold Duvaher 6tnti
pour elle, anais ellt n'en avait p.,
becoin. Lea baistr en chalcureux i
aa gracieuse tille Mme D. Hreurelr
lou, tie as captiante petite 'f'di
lnic Marie Claude Maurasse, de
son genre, M. Dinirl Ileurtllou
ct de son arr,rt pet'lt-fils Aix
Foiobrun Jr etinl out ,al i'tl
lui fallait. Eli' i v1u Ut. ,*l i cel
les salutations aiffectueus- tde
Mme Victor I..-riuhei de .l.nn-
lean Baker.
Miene Maurwc .lou-s.tuitt. .n
,.at it a cinquibere visit en ilai
ti. Une vis.t' h t" plus. poir uinier
daventage Illt h r it t'o -
it pour fair son bonhliur.
Nous lui isouhaitnlis I: hinvp-
nue.

... Hiersoir nous avon ran-
contre k El Rancbo, %tiles Louise
Martin et Monique Poapart. Jeu
nos et gentilles, elles sont de
Montrea. '
. EUles 6taient en compagn.e des
jeunes -Marcel .Hrard Fils et
Hana Saint Aude.
Louise Martin qui travaille i .
]a compagnie de telephone BELI
CANADA nos dit qu'elle ets i'a
mie de nombreux haitiens vvant
an Canada et qu'elle est venue
voir leur pays.-
Quant & Monique Poupart. tech
nicienne travaillant dans une cli
unique privee, elle est venue voir
an beau pays.
.llUe s $ont descendues au DOIX
SEJOUVR HOTEL u#6 ets -rec
tent jusntp'au 6 Fevrier. Et qui
saaltsi taes tine-sont pis roster
pour le Camrna-val.

... M. Felix de Arntas, Repre-
seutanta de Air France i Miami
est arrive ce martin avec sa Jolt
femme Toni. Ce couple a pris 1
cement a l'HOtel Choacoune
... M. Robert Schury dans Irs
ventes I Canton Ohio eat irr.v,
ee martin avec la. jolie femmne Flri
dti. Ha. sont descendus if Ibo-cli,
... Le journalist Geortr IF
Brown, admirateur passionnril
notre pays et de son Lcad'r a
debarqu6 ce matin du Vol d'Air
France venant de San Juan (,Geor
ge Brown est un eminent jyur
nalifteo a Porto Rico. ;ni,,/lui
souhaitons nla bienvenue.
... M.. Thadeus Data .edtlie'u
ti. programme de t6l6visin in Ehi
zabeth, New Jeracy cat arriv
,e mime quae le Dr Frantz li-n
ri Trival de Pointe It Pitr,
... Les industries erunAitn
lean Larose et a femait' I.1",,
Marcel Hie'airegard et m on 'l)ou
Sa Marie Paule ont pris lori-erin
,e niatili la ('atelHsati
x x x x
DIVERS
...Une nouvelle boite d& nuit se
ra inug'urd le samedi :30 Jan
vier. ie eat situ e l'A,\venue
Martin Luther King. Elle n'ia ois
encore rua de nom. 11 1udia L.
chercher un pn apr6s ;it i,.iis,
du Colonel Adrien Valvillh
La contl r oetion est l rI-c, -1r,
rnale. Le directeur eat un i,,-crl'
csynpa. Nous sormmes tl'tain
que cela marchera.
Un grand bal marquera c ette
inauguration. i
x xx

...La Fregate nest plus can.l. hen
no, elle n'est pas hait:lniie non
plus. Elle vogue scus 1- om-
niandemnent de Ti-Georimes Saieh,
proprieta.re du Bar Casabillucit'.
La c6lbration de cetlc nouvel-
It direction de la Fr6gate a don-
ait lieu mniercredi liun d'lace-
iieilnt de foul extrt'i rriniiaire. i'on
s, demand si ce d6placement 6-
icit cause pIr ,I popularity de Ti
Georges ou celle de l'Ensemble
Les Schleux-Phclhmux 'lu ianimait
lit soird.

Tovjours est-i] qu'une foule
dense 6tait a la Fregate mercedi
soir et que le service 6tait d6bor
d4.
Si cette boite de nuit pouvait
attirer seulement la moitid de la
foule de mercredii achacune de
ses soirtes son success spract as-
aurd. Mais tout passe at tout las
se, particulidrement an Haiti.
Les proprietaires canadiens de
la Fr6gate nous parlant de la
cession de cette bite de nuit A
Georges Saieh nous dit : la ]aisserons la diriger tant qu'il
n'en fase pas un bordello.
Nous sommes certain que
TI-GEORGES, dynamique t
et sympathique aura l'inteli-
gence de n'e pas en faire un bor
del. Nous n'irons pas jusqu'A
lui demander d'etre aussi rigo
renx quae le diable qui se serait
faith pritre.
Nous hli souhaitons bonne
cha.e. '.




0~ -- ...' vq.m,. _' .w'.sswstl' Aw
.a r A .W Tw .RV,., -9>,






STou vi lot s



Voyez la, essayez laRenseignez vous



SmohsnAacondrocompate Voum ... tout de suite sur ls conditions. Service assure.
*non obtlendreoz quo chez Elns, en3 mod61o. R H CARLSTROE
inpslar: Wu' 11 R H. AB LSTROEM 2

"w' -aa __--_----__-._Rue Bonne Foi, 21
grX-hp- -. P t...t. .a o3-


Vente par vole par6e
On faielt savoir h tou's ceux re aur Ie che'sln du Carrefour
quo cela interemse qu'it sera pro Feuilles 32 m. bo et le c6t6 Sud
c6d6e In vente au plus offrant en lignes brLpes 58m. 75 et bor
at dernier onch6risseur en I'E- noe au Nord par Ie chemin du
tude et par le tninisthre de Me. Carrefour Feuillew, au Sud par
Girard D. CHARLES et son cot MIle Coby a c tu ea I I m e n t
league notaires A Port-au-Prin- E ni i e R o y, i l' E s t par
ce, sis A la Rue F6rou ou des Mi ArcAne Megloire, Pradon TIn6o
races, le jeudi qii sera douze dore, Edner Saint Victor et E-
F6vrir' 1970 A ,9 .bheres du ma- mile Cadet et L'Ouest par le
tit, uand iropri"t4 siduie A Port chemin du Morne de l'HRpital,
au-Prince A 'angle de la route suivant planet procis-verbal
du Morne delE'Hpital et du Car d'arpentage combines de Ren6
rsf6tiri dUlle. dipendant de B. Lerebours et Francois Avin
t'habitation Gaspard ainsi que en date des 9 Mars 1940 et pre
toutes lee constructions g6n6ra- mier Avril 1946, enregistr6.
lament queconques qui s'y trou
vent, lesquelles constructions La dite ventse ura lieu en ver
consistent an deux maisons en tu de lo d'une obligation hypo-
mor et ciment entibremelit ache th6caire sonscrite par le sleur
-v6es, 2o. une mason n mur et Jean Boulos en favour de ,Mon
cimeht inachevye et un hangar sleur Mbrol Cilestin par acte
inachev6, la dite propribt6 en pass au rapport de Me Joseph
totality measure 46 'mitres 80 de Louis Michaud et son collgaue
facade au. ctlt Ouest de la rou- noteires k Port-au-Prince le 23
to du more de I'H6pltal, 66 me Juillet 1954 ensemble de deux
tres en lignes brioesa au c6te op bordereaux d'inscription en da
pos6 h I'EBt, le c6l6 Nord mesau to des 24 Juillet 1964 et qua-


DANS NOS CINEMAS


MMn-THKATE CAPmK
Vendredi a 6 h. 30
LA Compagnie Jean Gosselin VaO A6
pr6snt : T OUTE LA VB
PEPSIE EBT COUPAB
Entree : Parterre 1 dollar Entr6e Gdes. 2
Balcon $ 0.60 Rts. 2 dollars
Samedi a 6 h. et 8 h. 15 PARAAM
En lire Partie : Vendredi 30 Ja
LESMb AMBA&.-ALEUKS et 8 heures
En 2ime Partie LE SECRET
'ACE U'ANG.L DU RAPPORT
ou LES LONGS& JOUtS Entr*n Gle Gd
DE LA VENGEANCE v6 l2.60
rintr6e GdL. 1.50 v 2


CINS PALACE
Vendredi 30 Janvier i G heures
et 8 heures 15
MAYERLING
Entree : Gades 1.60
Samedi 6 h. et s8 h. 15


tre Octobre 1964; 2o) d'une obli 'Entr"" Gde 1.00
nation hypothbcaire soucsrite
par le sieur Jean Boulos en fa-
veur de Momieur Morel Cles-
tin par acted pass/ au rapport de AUDITO
Me. Joseph Louis Michaud et CANL AA S
son colligue, notaires a Port-
au-Prince le 15 Octobre 1955 en Vendredi a 7 h.
semble de deux bordereaux d'ins LE BRIGAND
cription en date des vingt six BIEN-AIME
Octobre mil neuf cent cinquante Entr6e Gde. 1.50
cinq et 23 Oct, 1965 3o) de deux
commandements eh, date des 24 6amedi a 7 b.
Avril 1968 et 3 D6cembre 1968; BALLA FiDIDtt
4o) d'u autre conmmande'nent du Estre LGde. 1.20
26 D bcembre 1969 demeure in


h. t 8 hb. 30
MEE
LE
.50 et 4.00



anvier A 6 heares

T QUILLER
as., 1.60 Riser


Samedi a 6 h. et 8 h. P.M
En 16re Partie .
TABOU COMBO
En 26me Partie :
I.E SHERIF AUX
POINTS NSUe.
Intr6c Gdes. 1.50 pi 2110

Drive Ia Clut


Vendredi 30 Janvier 1970
S a 7 h. et 9 h.
)RON M L E VAIS, JE TIRE ET JE RE
E t i"UMptL VIENS
Entr6e : 1 dollar par voitur*


'A


A MAGIC CINE
Vendredi a 6 h. 15 et 8 h. 16
UN FUSIL POUR
D4UX COLTS -
Entree Gtes. 1.O0 et 2.50
Samedi a 6 h. 'et 8 h. 15
un lore rart.e :-
JAZ rLE aLEGENDAIRES
DE) DELMAI .
En 2ime Partie :
QUATRE HOMES
A ABATTRE
Jntree t tes. 1.20 et 2.50



Vendredi 30 Janvier a 6 heurs
8 heures 15
BECKET
Entr6e Gle. Gdes 1.50 R6se
v6e Gdes. 3.00
Ss.medi is 6 h. et 8 h. 15
in 16re Partie :
(La Ftlche d'Or ld'Haii t
(.'ENSEMBLE
WEBER SICOT
en 2eme Partie :
CINQ CARTES
A ABATIRE
EI'ntr6e t l.i50 Res. .1 00

MONTPARNASIU


A


Samedi a 7 h. et 9 h.
ANGELIQUE
ET LE SULTAN
Entrie .1 dollar Par Voiture

ITOILE CINi
(PBTIONVILL>
Vendredi A 6 h. 30 et 8 h. 30
LE JUSTICIER DE L'OUEST
Entr6e Gdes. 1 50 et 2.50
Samedi a 6 h. 30 ez 8 b. 317 v
SANTO
DANS OPERATION 67
Es$Me Gd. 1.50 et 2.50


Vendredi 30 Janvier 1970
a 6 h. 15 et $ h. 15
VCLINT L'OMVME DE LA
VALLEY SAUVAGEs
Entree Gde. 0.60 et 1.00


qamedi i 6 h. 15 et 8 h. 15
s En lere Partie :
LES LOUPS N01I.S
Cn 2lme Parti :
r PETER GUN
DETECTIVE PRIVE
Lntr6e t.des. 1.20 et 2.00

CINE OLYMPIA
Vendredi 30 Janvier A 6 heures
et 8 heures 15
LES ANGES SAUVAGES
Entr6e : Gde. 0.60
oamedi (En Purmanence)
AION NOM EST PEC'OS
Entre G.de. 1.00
AIR-PORT CINE
Vendredi 30 Janvier 1970.
N AL SON DEL MAMBO
Entr6p : Gde 0.60 et 1.00
Lamedi (En lo're Partw
L'ENSEMBLE NEMOtltS
JN-BAPTISTE
SEn 2/re Partie) .
TE TEMPLE DE
LELEPHiANT BLANC
Entr6e Gde. 1.00 et 1.650
,A-

ClIN UNION
Vendredi 340 Janvier 197Q i 6bh.
1l5et 8 heureB
Technicolor
MISSION A HONG KONG
. Entr6e : Gde. 0.60
Samedi A 6 h. 15 et 8 h.
UNE DAME
AUX CAMELIAS
Entree Gde .1.00


"st satellite i toreifittquie ourn e autotr de Ina terre
Depuis le 8 nocvembre 1060,
Arzur, tle premier satellite cons
truit en Republique fedirale,
tourne autour do la terre our une
orbits polaire. Avoc 24 h de re
sard, c satellite BcienLifque fut
lanoa 1 vec une fum6S amnjelfne
a quatre 6tagres du type
air le terrain d'ejsa do ili NA
SA A Vandenberg en Califor-
nio. LA su'aiUanoe du satellite
pendant lea preiniers tours de la
torre futl asurer pir si sontre
sie contrtle do Ia NASA s Hous
ton/Texas. Sismet deux iures st sept mi-
sites tfaire v Itour doe t terre.
it itpour mission ste nlsotr'r
isa sntisrs' do radituiotls l it,5-
.ours tieoktaterri,' o ptspssnoti6
nlit, e si .sLisus- t iqot s uoC l t
: Jrores burvales, anins qula ]


cointure de radiations du champ
magnstlque torrestre pendant
leB eruptions solaires. Depu.s
1l 15 novembre, l'exploltation du
satellite (t616mesures, t6licon-
contrle, r6ieption des informs-
Lions) est assure pour la dur6p
do sa mission, c'est-h-dire pen-
dant un an envison, par le cen
tre Allemand de control do satel
lites a Uberpfafftcnol'en proin
,la MnichL et par la Sta t on
eentrale allemande de Wellheini
ie rseau do stations o u sol ( e
O'Urganisation curo)ispetnc Ite r,
cherches Bpatiales (OERS) et to
Centre eurot6en do recherrhes
,potiales (CERS) pritent leur
,nniours

\'oas el institut de
doclsrofes o 5iu
Le professeur Adolf Bute-


nandt, president dle n Soci6tO
Max Planck, a inaugur6 A
Frannport en novembra le ru-
veau bftiment de l'Intitut de
documentation et de la Centra-
I. de documentation mnoanique.
Cot institute, qui et rattach6 it
In' Soci6te Max Planck, et qui
., propose d'ouvrir prochaine-
ment une filda.le aux Etats-Unis,
devrs coordonner, promouvoir
et conseiller loa projects publics.
scientifiques ou industriels din-
tormition ot de documentation:
it et 6galement eharg6 de for-
,,er des sp6cialistes pour la do-
camentation. La Centrale de do


AVENUE
Une Halle rise A la irand'
Rue Bloc compris entire la
Rue Pav6e et la Rue dea Miracles.
S'adresser an No. 117 de la
Rue du Centre.


cumentation m6canique o'occupe
do I'utilisation d'ordinateurs
dans ]a documentation. Au nom
bre d s appareils dont est dot6
'Institut fagurent un ordinateur
IBM 1460 et un IBM 1180.


AVIS
11 est port A la cOftaisfance
du public en g6n6ral' partidizlis
recent le commerce, qu'ipartir
de cette date je n o suia plus
responsables des actes poa6s par
mon mari, Monsieur Baselais LA
GUERRE pour lts caumes sui-
vantes:
lo) Abandon du toilt Marital;

2o) Acts do vagabondage;
3o) Meuvalses affairen;
4o) Injureso raves.
Sgfgn :
Jacqueline FANOR
Mme Bazelait
nse Jacqueline FANOR


fructueax, 5o) du cashier des
charges, du 29 Janvier 1970.
A la requite de MonsieurMo
rel C6lestin, propriltaire, ademeu
rant et domicili6 & Port-au-Prin
ce, identfil6 au No. 1684 PP ac-
tuellement A New York Eoats-
Unis d'Amnrique, ayant pour
mandataire Monsieur Alfred Lis
sade, demeurant a Port-au-Prin
ce identified au No. 2810A, a-
yant pour Avocat Me. Thomas
Verdieu, identtfi, patent6 et im
poso aux Nos. 153 D, 67144 et
5575, iec election de domicile
en son Cabinet A Port-au-Prince
Rue du Centre No. 134, ce, sur
la MISE A PRIX DE NEUF
MILLE QUATRE CENT QUA-
RANTE DOLLARS, montant du
commandemnent en date du 26
D6c. 1969 sans prejudice des in
t6rits 6chus et A choir jusqu'au
jour de la vente et les honorai-
res dus.
CONTRE Monsieur JEAN
BOULOS. propri6taire demeu-
rant et domiciliA A Port-au-Prin
ce, d6biteur hypoth6caire.
Pour plus amples renseigne-
msnts s'adresser au notaire re-
quis Me Girard D. Charles ou it
J'avocat du poursuivant.
Port nPrin- 1l 20 Jnnip


ror -nu- rnice, ei 0 anvlel
1970. Vondredl 30 Janvier ita 6 heur
Thomas VERDIEU et 8 heurea 1t
Avocat Technicolor
SANDA DESSE DE LA JU3
GLE
Entr6e : Gde 0.60


Nouvelle huile dtergente ESSO RA


Aa-SOCIATION DES
CHAUFFEURS GUIDES
Wl'HAlTI
AVIS
En vue de faciliter a distribu-
,aun equinablePle nos vinsteurs
uiivant lea normnes de la Politi-
cue de Justlcteociale du Pr6si-
.ient ia Nide d a I Rpublliue les
,roprlIttMrt do 'Magasina et
:hopa tolrrlitlques ase trouvant
.ana Is 1orctt1 de no tours ri6g
.tirs pour lea bateaux de croltie
re sont pride de bien voA.r A'in-
le mellleur, diai. --
PtIau)-Princele 3 A-Jvler I'V"
.Jean R. 'YAMAItD
President de i'.. C. G. H.
Joseph Lafontains. DnMYNIQU F
Secr6taire GAnraf' de I'ACGH


.anmedi it 6 h. et 8 h
DOMINIQUE
Entr6e Gde. 1.00

De Luxe Asto Cu6E
Vendrpdi & 7 h. et 9 h.
LES ANNEES SAUVAGES
Entr6e I dollar Par Voiture
Samedi i 7 h. eL 9 h.
A-001 DESTINATION
JAMAIQUE
Entree 1 dollar Par Voiture
CIME STADWM
Dimanche (En Permanence)
LA PETITE VERTU
Entr6e Gde. 1.00


Beucoup tal dodviannw*t des t bdo'
ferraillo rapidement parcel qu tMS
reparations du moteur sont tre co.teus
La saletd, Peau et ta chaleur Me
nnarient pour former ta boue, ta roulli
ot to carbon quo tuent le motour
rapidment.
Pour eviter tel Inconvenient les ingdnieurs
en tubrification et r ioteurs de Esso
Research ont crde une nouvele'huilt
conionnm aux bsoins do motoeu
dauourdhUL


C'est la nouvefle huHftd6tergente
ESSO EXTRA.
Utilieztla etvoqsv ditere; qu
la corrosion, la boueet le charbbn
abrment Iintdreur du mqteursde
votrtevottutefti' rhoteur resteraplum
propre: Et-plLs I smra ptdpro plus
longtemps iU vlvra.
,Si ouss no voulez gas qu4 votre voltur.
soitun taside ferraille raiidemnent.
utifsezita nouveli hoUll ddtergento
ESM- EXT"A,


pauvol vows V vi5 &
SA CWG4*A0W 1 5V
/AartsqE7
/


Cr



45 4.V14A/f fMAR/ .*!AV


cirs a t. '5expooir/onv


T/cirAIAW/SA T7EA V
RegskfbVA*W O Worst
ASSU3eA4CE VOYAGE
viSA 9,










4 BUREAU


LIMATISE



TL:

989-3Ss,


Recherche scientifique en Alemagne


__ __ __


; I-r ~iulr L lir~V~-YCru LI ~-Y~ zrllllr ~i -rir~s ~~b~L~.irr*U~~L~1~E-5i;~Y~


m .,






VeWURlDI 10 JANVIIR 170o


RL L


UTREPITI~ i~UpisO

XTIr I AILTCI IkTdrf'Srl A U VfT A 6DINhF A4 d.3 cl


Votre Horoscope


tl1 MAltM All 0o AVRI, (1il
1.1KIi) Viiu soumiler au sujol
du 1,nao iit lh 'avOinlr no vouo"
tilli A rin. INstnes oal is
a vot prMolldbmiso, Intlllgein
MiGoMit Ot vii t-onl'latinc Vous poul
na lon r6noudrr.
21 IAVilI, All. 21 MAI (TAI
ItKXj). Cev i(it vits fonrot thii
aura une grande influence our
votry avoonr. Otlerver I'activlit
du voalnn, 6coutrz le expaoer
"i idAes. II y n tottjourm quel
que crho'e do tinotvett u o out le so-
leil.
I2 MAI AU 21 JUIN (GE
MEAUX): Vous aurets tendtince
hi asnumer plus de travail ou dnar
tivlts qu'll n'est ralsonnible.
Vou saveps re qCue oeti %a signifli
Idana le psoIO. Prenrz vns men-
t's pour l'viteor.
22 JUIN Alt 23 JUILLET
(CANCER): Questions fonlhi -
rem, Innovations, amnliorationo
modernes, ftrches artiotiques sont
partlrulierement favorites,. Les
influences deI la Lune vous prb-
dlient un surres sup6rlour a In
24 .ITULLET AU 23 AOUT
.1,10N). 11 fudr utne pense
fne., unt osnspootomeint ainsable,
LTrArr nuxquels vous changorrez
,:'o situations didaiiirTnll.s ot pitm
,irhero x vote vtoisit, de conmiet
tre dos erroturs
24 ABOUT AU 2.13 EPTEM -
ItRE (VIERGE): Joutntoe ot il
inudrn vous concentrer sur Ies -
stntirl oeuloment. Attention ano
doubles s0ns, h I'amibitguitf'. nux
plns douttoux Appr6ciez nvet
mpiditV et crrittuez ne,,s mfre
reflexion.
24 SI'TEMBRE AU 23 OC-
TOBRE (BALANCE): Pce-7C
out avtc moinutie, etLvisagez tou-
ios Ir' ponssibilits,e ,y eompr'i
es details apparentantlt ufuti -
,'n, out, en riatlit, ne le soet
rits. It saut nsieux pr6venir que


Janvr 1970 A MAAIC CMI
Dimanool I 5t, 7 h, t 9 h,
24 OCTO.iItll All s NOVEM A MAGIC NE 7 h
1ilIK (lX)COIl'ION) Un oxcol -PHADORA
lnat npoct tice Mare pr6n 'o It oyver: M&llna Morooury, Antho
uccoa on OUOtes vot, untroprlisOtU ny, Porki, Ra Vatloios. B3lho-
valables. Trouvo lI moyon d'a- .oth fr'y etc
iancr tpar don proc6sa quo vou Ce film oat la transposition A
n'avoe pao encore employi.. ExN-r '1ernn dons to monde moderne
0os vretro Oinal utlo, d'un do cos thmsan elassiq ue qui
"I NOVEMBIItE AU 21 E an t inplr6 saints pototo ou drit
('EMIIIIE ($AGITTAIRE): Ju- maturgen.
plier, blen orltte. Allex au fonil Ceott Uduptation de 'hlistoltr
tdel t'host. l fnitdt votreo inxl de Pl6dre qul almn le fill do son
uium, ce quli put Otre conoildru- tpoux et tie morts tragilques qui
tie. Leo riaultnts d6pendront de on d6coulent, uet un flmn senol -
t'trt sivoir fire. Montrez ,ie et dmouvant.
t mI do U20Jo.A- suL fil a oat6 tourn6 on Grace
lg DOEMBRC AU 20 JAN-.our lea lieux mmne oh out Ulieu la
VIER (CAPRICORNE): Satur- trsagdie.
.t. favorbittl. Bonne journey pour C'est Ina plus belle histoire d'a-
e-ux qui Kauroni se eirvir d c BR ouro jamnai contie. Celle d'une
influences. Expriniez vo pen .esi femme que le monde adorait: fa-
sver lucidltb, soyez prrcis au Pt- Iille, serviteur, marl. Elle pops6
jet dtles ltailo et de la. route h dait tout ce qu'une fenno anugit
prendre. pu ditlrer: voiture, yacht, It -
21 JANVIER AU 19 FE joux, villa, toilette; Tout le mon
VRIER (VERSEAU). Excellen- do 'iaimait, juoqu'ou jour ou elle
Li ambiance pout coux do vou s it cette fameuse rencontre, une
qti respecteront at d6fendront passion d6vorante l'a envahie, u-
Icurs principles. Commencez tot Ina ne passion laquelle elle a tout
orfalisationt dc vtre programme sacrifin : honneur, foyer, amour
it gsrdei un rythmp igal. maternal. Ello a tout eode A cot
20 FEVEIER AU 20 MARS to amour terrible. Une trzs belle
( POISSONS): Montrez do l opti- sequence du film ploine d'angois-
,,isimo niis no vous trompez pas ro eat celic de It, mot; dlAlexis
.ur le intentions de votrc pro- qui blessed par con eore court it
chnin. Le' ucbrs tat acquis h ce- in mort dons sa volture.
,ui qui it la main, come l'intplli PHAEDRA, I'histoire d'un
r'once, hnhile et siriouse. home torture quo oeul la mort
peout ddlivrer.
SI VOUS ETES NE AUJOUR PHEDRA c'est 1'rmour ot laI
D'HUl: Vous savez innover et hont6 d'un home droit saiBir par
persnuadr, une fois que vous BVye In fureur lorsqu'il apprend you'll
uipria it luir les extremes et it a itt6 trumpi.
bitir l'optiminsme qui Vous per- Dimanche 6 hres, 7 hres et 9 hres
niettra de d6fendre votre mter- des 2.00 et 3.00
velluseo pulsaonce de confiance x x x
en vous, parfois hialtanto et Vos Vt.QORADO
posoibmlits exoeptionnelies de Dimanche ler Fivrier
brio. Vous serez une force dana hres, 7 hrs et 9 hres
des affaires o il faudra butter. La Direction de cette Salle
Vous ferez preuve de vos dons prisente
d'artiste dans toutes vos activi- Ut rand sucrcs
.tps erxtrieures. MEDECIN POUR FEMME


Allez a New York, Los Angeles,
San Francisco, dt, MadedMxico
ou ailleus
LA DOMINICANA DE AVIACION vous offre cos facilitis.
Elle vous transporter les JEUDIS ET DIMANCHES A Santo
Domingo oft vous aurez une bonne correspondence avec la
PANAM et la IBERIA.
LA DOMINICANA DE AVIATION vous offre 6galement
d'autres possibility le. Mercredi et V e n d r e d i a avec la
NORTHEAR T-AIRLIES & Miami.
Pour tous renseignements suppllimeiitaires, veuillez vous a-
dresser h PANAM k votre Agent de Voyages on aux Bureaux
de la DOMINICANA DE AVIAOION, CitM de 1'Exposition, en
face de o'Offie.- National du Tourisme. T616phone 3277'.-


LA



Mort aux Rats


EN BOULETTES




GIBBONS


9UEL QUE SOIT

LE RAT

IL PERIRA


avec: Lex Baker, Barbara Rut
ting et Santa Berger
Un sujet de Nans Nielsen, a-
dapti par Harry Meyen, rialise
par Rudolf Jugera, voici des a -
touts important. Quant i Ley
daker, n'interpr te central de cet-
te grande superproduction, il pos
aede une personnnalt digne de
son role, presque consacri, qui4'i
leave de minute en minute vers
tie puiseants sentiments:
MEDECIN POUR FEMME
Film envofitant au sens litti -
ral du term, cest un chef d'oeu
vre d'intelligence, de measure et
de maitrise dramatique!
MEDECIN POUR FEMME
L'adaptation au cinema d'un ou-
vrage attachant, parcequ'humain
et par lA mnme d*nn suspense de
quality!
MEDECIN POUR FEMME
Une histoire mounvante di-
rigie avec an art trbs evident de
la progression dramattque, os
Lex Baker et Rarbara Rutting,
Interprttes incomparable, ont
une grande puissance d'6iAotton!
Vous verrez chez nous: DECIN POUR FEMME* avec
nn plaisir sans m lanee!
Ertrie Gdes 2.60 et 4.00

De Luae Auto Cinh
)imanche ler FDvrier
a 7 heures et 9 heures
L'EVADE DE YUMA
Un western Violent, Furiux.
Inexorable, Dramatique et En
tihousiaste
avec Stove REEVES
Un acteur d'airain inearnant
un home exoeptionnel.
L'EVADE DE YUMA
Un home on cheval, on revol-
ver.
L'EVADE AE YUMA
Une action terrifiante.
Une haine ecumante.
Une vengeance corrosive.
Une mitraille foudroyante.
L'EVADE DE YUMA
Une atmosphere d'enfcr qui

Convocation
Association des Aneienones du
tientionnat Notre Dame du S-tt
cr Coeur.
Dimanche ler Fivrier : Rsu-
nion mensuelle au Pensionnat.
Les membres donL pries d'a.-
sister nombreux it cette reunion.
L'ordre du jour roulera sur lea
dispositions it prendre pour Ia
kermesse annuelle.
Merci : LE COMITE


BRASSERIE DE LA COURONNE, S.A


UNE



BOISSON



SAINE


- 1


ET


AGREABLE


FRUIT CHAMPAGNE

PAMPLEMOUSSE

ORANGE

CITRON

LIMETTE

RAISIN

BANANA

CERISE

CREME DE CACAO


transform. I. stras vivantas sn
atOas 6lfffs 'ido ang.
LI'IVADIC 011 YUMA
Un ld6eor do fou qul dsmilni,
tvec do Ia poudro et d a billesi
une torrlble inosiquas do sruauti
at do l'urar....
L'EVADE DE YUMA
Un-hommno que rien no pout or
r8ter ... II eat un avnld ...
11 bouscule ... 11 i baCule tout
niir son passage. 11 tue...
II fulmlne ... sia haine eouse...
hit vengeance tincelle...
II allume un branier nutour do
sit personne...
L'EVADE DE YUMA
Et loe brasier devlent un vaste
incendie don't lea flaoniime dvo-
rent sea enniOr .
L'EVADE DE YUMA
Le western qui allume SuIal
une flamme d'enthousiname chez
lea amateurs du genre .Le wes -
tern is plus IrradA de 66quen-
ces incandescentes..... Le plus
poncti6 de martellements d'an -
goisss.
Un spectacle hors sarlo
Entr6e $ 0.60 par personnel


AVIS
TRAVAIL OFFeRT
AMERIQUE DU NORD
Dames et Demoisolles
Iparlatb COURAMMENT
FRAINVAIS.
POUR RENSEIGNE-
MENTS : Se prnsenter de
2 i 5 hres. P M tous les .
jours.
.Atvlnme Mari&-Jeanne
No. 9 Cit6 de I'Exposition.


AVIS
II est port i la cunnaissance
des Membres de I'ACGH deF
Chauffeurs Publics, des Guides-
Interprtets et de coub ceux-li qui
s'nteressent au transport touris
tique que conformement aun!lns-
tructions formelles du Fr'6sidepi
a Vie de la Rs6publique la distri-
uutton des touristesa ans les Ma-
gasins et Shops de Souvenir Ton
ristiqoe sera strictement control
par I'ACGGH.
Tout contrevenant r la recomi
mandation faite pour le shop as
quel il aura t t assign sera ex
clu du transport touristique.
I't-au-Prince le 28 Janvier 1970
Jean R. BERNARD
President de I'ACGH
Joseph La.fontat.e DOMINIQU
Secretaire Gir,.rnl oe I'ACGE


Lt DRIVV IN do DELMAi
cat tier do prlarnter & fld --
leo clients, i chehf d'oeuvr qul
a dOjh filt courrl- tout Port-nu-
l'rnteo; .
MAMA DOLORES
Tito DAVIDSON a r6uni pour
notre divertissoment ldoux des'
plus grand actoure ducldnmit
Cubuan Euholla COSME daune c
re to 'l MAMA DOLORES, et
l'ernatido SOLEIt dons celul du
I)octeur LIMONTA, le bittard
t'ont on raconte Ihitoire.
Petit-flls d'un riche indus-
triel mettant 1'honnear-au daMus
de tout Ie Dr. LIMONTA, elors
Aleux d'un jour freiere de trts
prks la .nort. Mais, MAMA DO-
LORES etait lk.
MAMA DOLORES: le film qui
sensibilisera les plus dum.
MAMA DOLORES: Ie film
qui porters plus d'un h rifl6chlr.
MAMA DOLORES: lc film en-
finl que tout 8tre human doit
voIr.
MAMA DOLORES passer le
Dimanche ler f neures et h 9 .heurec. Le film se.
ra repris le Mercredi 4 dvrier
1070.
Entrte: S 0,50 par personnel

CAPITOL
bimanche ler F6vrier
A 5 hres, 7 hrtes et 9 heures
Parmi les films de l'anndi
1U09i, 'est le CERVEAU qui i
totalish le plus grand nombri
d'entries duns lies sales Parislet
Aes.
Pxrsenr.l au Radio City Musi
Hall de New York, cLE CER
VEAU a remporte egalemen
ti n norne succis.
Une press enthousiaste, d6li
rante, portrait aux nues le filnt
de GCrard'DURY.
On cinuait l'importance de I
Critique du oNew York Times
S(Howard THOMPSON) i pourquoi it nous a paru intires
'ant d'en publier quelques ex
traits.
t Des values d'acclamations on
alu6 au Studio City, Music Hal
* las presentation du film LE GER
VEAU qui eat incontestablemen
l 'une des cdombdies Ies plum dr6ei
les plus enlcvoes t lUos plus dico'
- tracts que le public new-yor
u k&is ait pu opplaudir d'aussi bo
- coeur depuis bien longtemps.
Cette production a, hier, soul
. fl un vent nouveau sur los speo
t-.teurs dont les joyeUx iclats d
rire ont, de bout en bout, accot
r page la projection. lUs taier
i nombreux, don't l1'auteur de ces


LESRMOTS-cKRO1SWIr
PROBLEM No. 46 F.
6 Erillait aur les pyrami-
I 'R11 IVV 'V 1U-va X des Chamois des Pyre6aes.
|7- Gant Tate de train.
8- Levarent des troupes
2 0- Mot d'enfant Salubres
3 1 10---- Pom6d6 D6couvertes

Ai -d Gr ols"ao




W nIII- Marque de points
13bssesif
HORIZONTALEMENT IV Condiment -Col dur
V- Allonpe- Groa oiseau
1- Livre de prieres Visil VI- Au fdtldon tooieau -
le coUire Gai participe L. ,'Vom
2- Vie austere VII n y erL:a*awdon l'san
3- Don't on a pria les biens i6e IO"
4- En arribre Aime se VIII- IDmt drFial"on -
rouler dn laI laine- Petits areps s *
56 Contient un dl1icieux breu tIXt Tp opa al
vage Pronom X- Doia -doAc simmboserr
PROBLEM No. 460 iW.


HORIZONALEMINT
1- Bagatelles
2- Noaflles
3- Ussel
4- T. P.; Metre,
6 SAA; Ego
6-- Atre; RF
7-Donneour
8-- Et; Anmes
9- R6gicide.
10- Ariem; RC


VIERTIONIMU"T

II Ao~o

V- Tle 'eOnN
vuI- Lawgdm

X So; Sotoau.


grnes, h riro encore I la sortie.
A noter, qua a Radio City a'a
quo trja raemont projel dos
ma d'or frangalso. Enfin
V t Vtva Iv otFrant) LB L ORR -
VEAU et un film jyaeu ent
oain. Tout lem ondo pent le voir
grand at petlte, '
Lea pripdtltes so ddroulent a-
.ver une Atourdlosante rapildtIo.
als, mGirard OURIY arde'
pour la bonne bouche lo bouquet
linal de la plus total cocaserfe:
Le dibarquement spectaclalre
June giganteaque couple da Is sta
tuo de Ia Liberth sur le paquebot
FRANCE dans.le port de New
York.
Qu'lb se prennent a la gorge
ou .'eMnpignent, Ie acteirs vont
si parfa.ltment ensemble qu'on
a du mal A dire quel eat le meil-
Niar de ce carr od'artstes, de NI
VEN, le ftlot colonel de l'Armse
britaunlque1 de BLEM.ONDO, le
versatile chatppi de prison, de
son copain BOURVIL n de
WALLACH, le gueulard chef de
la Mafia.
r Tl n'y a vraiment rlen i repro
7 her ce divertissement a l'itat.
Spur, sans complexes et on ne
pout que flltter ses water auteurs,
son r6alisateur e tses interprites
tue Girard OURY, en bon chef
d'orchestre, a fait marcher h laI
baguette.
Comme I PARIS et come. a
New York, souhaitons que LE
CERVEAU parmi tous leb Films
du FESTIVAL 1970. soit 'celui
o qui otura attiri, en HAITI, le
Plus trand nomnbrc de jspeetn -
tours.
Entree Gdes 2.50 et 4.00


SUPERMARKETS

ALEMM AVL CHRISTOPHE PETIONVILLE


TomII PAL -'TROISCOLES

.IUP tMARKET


SAM0D1,31 JANVIER 1970


x x x x -
AU PARAMOUNT G TLE
PARAMOUNT present -. 1
Le dim.auche ler Fevrier
a 5 hres, 7 hres, et 9 hreas P. M. R
Un super policies qui explore -
Lomme une raffale de mitraUles!
L'ENFER AVAIIT LA MORT
(En Technicolor)
Avec Lee TADIC et les deux
Lerrifiants tireurs d'61lite de Bal-
lade :AL NORION et DAN
MAY.: Plus farouchies, plus fou- '-
gueux, ulus in6branlables eovant
le danger. ", .
L'ENFR AVANT LA MORT -
Un Film foudroyant de Gangs- .
ters, charge comm oune dynami- Poulet ~igal
te... Le oi du talion inscrivait
esa commandemnent en lettrea de .
feu: OEIL pour OEIL...DENTS ,
sour DENTS. 'Hot Dg HaWpee
Les impiratifs des westerns
hurlent: Couteau pour couteau
COLTS pour COLTS... Salami Ham ae
La loi des Gangsters de PEN- a
FLER AVANT LA MORT dame %
-ee-forc!-R_.._FAL E. O urCapoRubor. oilns
ItAFFPALM' eth texte de.heursC e
dix commandments se termine
par les mots:,VIOLENCE et AR
tENIT. Riz Ben 10 l
L'ENER AVANT LA MORT ncle e "0
Un nuper policier italien troue
de Fureur et de sauvagerieper,-
eds cd ecoups dursa administer? SardiU es PortugalseC
par les regents durs de l'6cran:
AL NORTON et DAN MAY
t n' e ta jsomm as d Soupe Campbell Veg
vmover0:pr sosshn .inid rWaiams
tiqu. n eseald do violen'.
son de.erlement de fau, -..r
#uption de eriaute6 jaAmrr- iSoupe Campbell To
se a W .o.wM.dU "ustrA
i _iaW. -jiipassnces
incande asente et son sa.isisant O5Upe Maggie 3 pour


Waxtex nanler cir


LUre $ 0.45

Live 0.6


Ulvi







s Aci


Se 0.49

S- 0.56


3.25

1 3 poor 0.54


tablee 3 pour

mate 3 pour

*


ADMIUPRA]TION .
GENErA&E _MsES ,*+
CON IS Cut Rite papie, c"fe 75 -Pt

L'Adau Gdnotrale des
ntt, nat, Dirttours Ajax cleanser 3 pour
d'Mces Psi,' et i tos les
Chefs AfItomglea, qu'un, dilai
e mphant J 10 'lvrier prochain Pine Sol 15 oz
lour mat a, \wour verger le
prodot i Mom rotenuqs our
leurs Ow r les eootribu oelltx 32 oz
tson SidMSiB et de Liboetra SlltOX 32 OZ
lion Iv-W.
PasBA..cnt46d, les sangitons
pr-ivuea ,pa-- la lol eorontirivgu Baby food Gerber 13 pour
reusemnt,,aflpquies oontre tous
les retor IO s, sanso pr4fadice
des va aes dues. L|_y 5 llvres
Port-amhil tlie 27 Janvor 70 1t White Lily 5 livres
8tt r STEULIN -t
Director GCn6ral


< A Rip-Roarer A-Sock--Em and IN Ak Em
Farce Gales of Laughs b Ny Mirror





W,., "
Donn Heaney',



















Presented by Le Petit Theatre
At the Centre Culturel
Impasse Lavaud
FEB. 6 and 7
7:80 P.M.


Vermicelle Victory 8 oz

Macaroni Arlequin t6 o


Spaghetti Arleqg4n 16 oz

Mennen Skin Bracer 6 oz


Liqueur Marie Brizard Apry Peche
caf6 -

Vin Bordeaux Rouge Cruse


Vermouth Noilly Pratt

Kulov Vodka
thuhm Barbancourt 3 etoiles


Ris blanc 25 Ulres


GRATIS GXATIS GRATIS


0.72

0.69


0.79

0.37


0.35

0.75

0.72


0.56

1.75


2.52

0.16


0.34


0.34

0.99



2.49

1.95


2.29

4.29

1.48

3.19


Rogmeue'ezieu voftM fk deIColise si
tiei.ps* m- Wm-s .oaE Iadetrols
cidffres Ide##tiquais,,pit Ii- 222 33,

eftc-Vows'rcweres, we* qp"eulon gruflh


-vznarr


~r ~rs .- ii; ,~i;l"xci~ll*?--------r---------- ~-------------~--IIC1 a
A~i~`": `~?~:~~ ipr 7-irr-r"; ~\~i;l"xci~ll*?--------r---------- ~-------------~--IIC1 a -r-~ -----II-- ---~-- L


e-----------------------------------


~~.-- -~-~a~r~ur~-r--~L~~,~ -~k~UUY~I~I~~~iY;I~L~L4YLI~IL~-~fII


I


DANSi NOS AL u;-r-A- L







PAgaI




PendentO
In plupart d
stra arr"ea.
1.A mule
riar consist
**toe rsl6 p
is in e i4"et*

arrx paetI U
lressegB eul
nation.
lnlsptlrtlant
filo car s p
io d.vce pli
lAhce all so
4*silte au me
|'a lie par mn
A moin. dt
q otijudldnneme<
le, prlode s
duit eat nAf.
tdAveloppensen
quoerant prt-A
ol., Ia soule
sort que lea
par malheur,
I@e arrosagem,
rilent probab
vous no le
du tout.
Done miel
recent, mais
tar souvent,
ment, at surt
jamaet arose
recent at in
Cette rAilI
loraqu'Ul e'ag
nir an beau
prts avoir aa
roser quae .
re trim regul
lev6e. Sinon
tre grazon me
de plus pour
rex certain d
Rien no pi
'moalleux tap
tue une avri
cipal 616ment
Male dltes-so
zon repose
yeux qui le
n'iccorde a
qui i'entrUetln
11 vous fau
aunsi as g-nes
te autre cult
tre g-aon 6t

Crolmsa
avec des sour
o. des mercis
On faith bo
plats app6t.as
quis, cea fruit
On a a pei
que sur les te
millers de SI
tor Hugo, d
-!nD sqaS ap
try dIbute u
lettres dans I
ticulllremennt
Ramah, Maud
Cette joute
tre que tout e
niversels ont
des citations
tant A la vie
tient dans le
veill6. Car it
pour intiresse
gens cultiv6s
les btV ncelles
On ne vo
sont Ai pain.-
pant I rcreva
On Pt fou
I ,rit dan e 1l

l it I-t -ir L
li BIi- lt~ .


LZ COI DU JARDINMU

lt p sriod e o*ah rPu plus tralattler I ol. Ausal
daI plant. dolvent san oublier Is fumure do fond
P. v, it re qu. le sol olt par-
faon" pratlque d'er- tl eut 43 let*, nival6, et d6-
t A utillr un arro- barrmae4 des mauviaela raecnes
a, un tteyau couplee Entarrs-s tri Pu ION p n.. ett
It d* vot. ealta.- r'lt botVposuianW t Moo
l tra 1Ir r t a r iselM, N ratio no, n, rtlesac
msia at a u premier A nduvneu pour ldg#srment on-
ea,,t uin transplan- terror es grains et roules.
Poer quo vot-r gaon pulaae
t, 'oet d'arroser A durer do nombruseBa ann6e. (de
rw l'arrnajs- vouu magnlfiquos gasons anglais onl
us trouver do to-rn plu do meant Ana) II no suffit pas
fondour, co nul n6- de to tondre do tenmp on taeme.
oins 10 ou I lltre Y Vots daeve la toteu r4all
itra carr. ment at an plus, les ruler, l'arro
Spoiuvoir I'effactuor aer, I Dnourrir, lo tarreauter, le
snt pendant tout dhr l'a=rr, routes ca op6
crhe, l'arronag-e r6- rations 6tant 6galement india-
ate. II provoque to peniables.
it dos ratcnae uni- HEureuement qua curtains
do la surface du travaux pouvent s'affectuer me-
partie mouillbe de ranlquement m&tna dans le jar-
plantrs meurent *i, din de I'amateur os aIa tondeuse
vous interroanpez A cnoteur w'avOre lndeptensable
alors qu'olles au- dda qua la pelouseo d6pase 'Oi0
lament survtcu as motres carr6a.
aviez pas arroeoe N, DRR.- Lee reneignementa
Soontenus dans cat rticla nous
ux vaut arroser ra- ont almoblemeft i & fournis par
B fond, qua d'arro les di rieants e 1n mason DAR
mala insuffissm- BOUCO.
out maieux vaut fe
r, qued'arroser s-a
sufflaasmment. ei'A ique
Ss'applique mfta '
it pour vous d'obte (Sutlf)
gasn. En offet, d" n6 disn sonp as gagnant le
i rn t j1 u q un'a 1 -2r 0nct brr e 1 9 7 0 ,6
ro pOnveI@e fa 60) iuws prix pleucron fctro
llsanet jsqu'i ln 1clar6a caduc at o mnontaet qui
n'arrOsL 'qp a s:v y eat delin6 sera eport6 sO rles
nat-o p utre pkix de l'5ann prochaTne:
ettra quelques J)our 7o) L'Institution organlaLril-
lever mal vous so ce se r6erve le droit do fire inm
a an r6gularit6. primer en volume, oi I'un de ces
,out r-replarw lse travaux prim a, 'oalt pliaeours ou
i vert que conatl- tou; ,
table pelouse, prin- Bo) Les travaux envoycea au
des beaux jardins. Concours ne seront pas rclour-
us blen qu'un ga- n6a;
admirablement Jes 9o) Pour paritciper au Con
contemplent, menis course en vue d'ob'.enir le prix, il
ucunn repos a ceiun faut fire parvenir six exemplai
nt. res A la Fondation Ottocar Rosa-
ut preparer le sol rios, ePremio America Latina-
ement quo pour teu Diagonal Norpe 725-Buenos Ai-
ure, car une fois vo res, Republica Argentina. soulea
abli, vous no pour- ment de la page du journal ou re
vue danm leequelh aura 6tW pu-
l Pil 'article ea mutant la date,
Sfa vo r... le lieu et le titret de la publics-
(Suite) tion et, en outre, le nom et le do
iraes reconnaisaants, micile de son auteur.,
i6ternels.
nne chore avec ces
a.-s cres gateaux ex L Association
its dtlicieux.a Hotellre d'Haiti
tne firn de manger
rrains vastes et fa CO UImuique
hakespeare de Vie- A occasion des journesa car-
'Edmond Rs1an-d, navalesques, il arrive parfois que
S'apitA rsasO,p des visiteurs 6trangers qui se de
ine joute de belles cident A la derniere minute a as-
aquelle brillent par sister A ces fetes, sans avoir pris
Lebert, Raymond, au prdalable la precaution de r6
, Michael. server des chambres dans nos ho
spirituelle qui mon tels, se trouvent dans une situa
ce que ces gkises u- t'on aussi impr6vue qu'embarras
ecrit est devenu Lante.
courantes s'adap- 'Pour parer i cette 6ventua
de chaque jour lit6 et donner satisfaction ii ces
bus tout le monde Itrangers, au cas o&f les HOTELS
n'y a rien de mieux NE POURRAIENTT PAS les
er un group de hdberger, 'Association Hoteli6re
ou de society que souhaiterait pouvoir, en pareille
de l'esprit., circonatance, les r6ferer a des
it pa lIa routes on Pensions de famille ou a des VIL
lcs chocs provoquls LAS PRIVEES qui disposent de
se-s. chambres vacantes offrant un con
ix follets ovoc 'es- fort certain, pourvu que le Sc-.'e
%phires 6th6eres target de I'Aisociation i6St1. li-re
l.'.;pri ot In po ip .-oil avis h temps pa t 's irl -
Si-hoses qou rin- r qe' us ri peuvent Biginaler lea
dwileur supports- id;F,( n it lit'-s vii il ti l t"7I .
Tel : 5.172-1


D 10A ItTM IINTI
DI, L'EIUCATION
NATIONAL
COMMUNIQUE
1I Couninultsnrlat latI Jeunes
an ot atx i Sort, lonant o'mp-V
tq do l'auphouailnaae manfutiet
spr leo Dirtctoum ot len 616vea des
( Iff6rento I.ablblsaoment .Scolaf
ros do la Cupitalo pour le Foot-
Ball, notre port Na.lonal, orgae
noise, in'ltentUioni de MnitteuFr
do football ot den profeeseure
d'Etablhlomeante Scolalret, un
atage doentrakqeurs qui ddbute-
ra 1c Fv6vrier 1970 A 6 h iO
pr6ciaes du martin (Stade Sylvrto
Ca.or).
Loe matldres, qui seront dis-
pens6es, sent lea suivantes :
A-1.-- Anatomie e. Physiolo-
logio appliqu6e A l'Educatlon
Physique.
2.- M6thodes ModernPs do
Preparation Physique.
3.- Foot-Ball (M6.hode -Mo-
derne d'Entrainoment, Probtl
mes Sp6cifiques d'Entrainement
Technique, Tac.que).
.1.- Massot6rapie.
5- Rbgles du jeu.
6.- Hygiden Alimentation
- Premiers soins.
7 P.ychologie.
.- Organisation du Foo-
Ball.
B.- CONDITIONS : Pour pren
dre part & ce stage, le candidate
devra avoir 6e6 au moirm 3 fois
international ou ltre professeur
dana un 6tablissemont scolaire
quelconque du pays ou etre en-
train d'une (Iquipe de foot-
ball. 8
C.- Les Monlteurs de ,Foot-
Ball sont oblig6s d'y assisted.
D.- Le registre d'inscription est
ouvert au Bureau des Sports, is
partir de la prdsente publication.
Anto no TASSY.
Inspecteur GAkxral au Sports.
NOUVELLE DEFAITE DE
L'ETOILE ROUGE DE
BELGRADE
MONTEVIDEO (AFP)
L'Etoile Rouge ce Belgrade a
essuy6 h.er soir doan le cadre de
Ia. Coupe de Montevideo de Foot
ball, sa cinquilme defaite sur les
cinq matches qu'elle au diputes.
Mends deux i un i Isa mi-temps
les yougoslaves furent finalement
battus 3-1 par le Club argentin
River Plate. Ce match livr6 par
les deux 6quipes leas plus fables
du tournoi Ea ,t d'une grande
iaiblesse technique.
TENNIS L'AFFAIRE ASHE :
REACTION DE WASHINGTON
WASHINGTON (AFP)
Le por.e-parole du D6parte-
ment d'Etat a regrett6 profond6
ment le refuse du Gouvhrnemen't
Sud-Africain d'a border un visa
au joueur de Tennis Noir Ar-
thur Ashe.
Ashe avait annoncr clairement
qu'il proposait de jouer au Ten-
nis et non pas de se liver a des
ac ivit6s politiques. en Afrique
du Sud. a precise le porte-parole.


I-a I(lata-Untll sent d'autre )eart
.nsleVsinOs, B-t- ajoutI. qu I 6i
ll dt Ilantrtdo I'AdfrIqUe du
Hud our to plas portif Interna-
tional dt( lul aocordor un visa,
Le porte-parole a dlt enfini
qu'll ignoralt sl lee Etata-Unis
ont I'bIention d'user des r6pr6,
saillone I'6gard de l'Afrique du
Sud quant noront dlsputbie l s
61tmlntoiren do Ina Coupe Davis.
x xx x
FOOTBALL
INTERNATIONAL
I.A SELECTION MEXILAINE
DE FOOTBALL EN ECHEC
DEVANT LE PARTIZAN
DE YOUGOSLAVIE
MEXICO (AFP)
Le Partisan de Belgrade et la
Selection Natlonaol mexicalne
ont fait match nul nn & un hier
bsor dans a ecadre du tournol de
football do Mexico dont c'dtaft
I'avant dernlbre journ6e.
Les buts marquis en ieconde
mi-temps ont lt6 inscrits pour
le Mexigue A la 53.3 m par San
chez Galindo et par ce mdme
joueur, centre son camp a la 83e
eur un tir du Yougoslave Kitic
a la BOeme minute un but inscrit
par le yougoslave Djerkovic avec
i'aide de la main aviat -tO annu
Au clasementl die cc tornoi
11L sollctiotn netXcaint ei PtKrti-
.an occupant In premlt-re place
ex-asquoi avec quatre points cha
Lun. Ils sont suivis du Botafogo
(Br6sil) et du Spartak avec 3
points, Guadalajara (Mex.) 6tant
dernier aved iJeux.
Ce tournoi don't toutch les qul
peas A l'oxepption du Spartak ont
jou6 trois matches ae terminera
dimanche prochnai avetr deux
rencontres au piogranmme t '..rti-
zan centre Botafogot et Cundtla
ra centre la selection nt'onnale
n.exicaine.
VOLLFY BEAIL
Au Stadium Vincent
Samedi h 3 h 30
St Joseph Lyc6e Louverture
(f).
Pknette Ste Anne (f)
Canado Atomic (v)
Au Coflefe St Pierre
A 3 hres 30
Lycee CIM (f)
S9tninaire II L. F Duva-
liar (f)
Eclair 1 Cobra (g)


Carnaval 1970
L'Association des Anciennes
ElIves de I'Ecole Elie Dubois or
ganise un bal carnavalesque pour
enfants an local de 1'6tablisse-
ment le Samedi 7 Fivrier de 3 h.
a 7 h. p. mn. *
Des prix seront attiiblsl aux
costumes les plus osigtinaux.
Un orchestra de choix ano'mera
la parties.
Entr6e 2 Gdes.
Le Comit6


m i WL rOaI(,'


AU CAPITOL
Du Jeudi 29 au Samedi 31

i 6Hres et 8 Hres 30
Un Western de Classe


Toute la Ville est coupable


L'Ecole de Commerce JAil


Inaugure le Dimanche ler Mars proc


Ann6e de Comptabilitl Ame6rketne. La'-
au choix : d'Aolt h Dkcembre 190 ou
Elle offre egalement lei .Cours : A
Sied-pBuineiI Mathematies). et de Co6

. 'de Ma As Joil-st 1710


Des Cours de Dactylographie Biling

but de chaque 'mois.


Idi


A vec : Dana Ahdtiews et Jene Russeu

Entrde Odes 2.0 et 4,00


RenseignementS et Inscriptions tons les jours, sauf Same
A A- -I


DIE COMMEI1OE JULIE~N UBSAAN, Avenue T ophle at


aNevar Too Late. (Jamals
Trop Tkrd), tel e t I LUtr d'use
piea qua Lo el'eUt Thbit" prr.
sontera lI (1 t 7 f6vrlar pro-
chain A 'Auditorltin du Centre
Cultural da lIsipae. Lavaud.
La plAeo qul acre Jou6e an on
tglain a 6t6 lobjet do ritique
trbs 61loglauses quand elle u ,
prt6ent.6, pour Ia s premiere
fois, 4 Broadway.
Le film qut en a 46t tirI6 i
Hollywood out un 6gal IuccBs.
Lo mntteur e n c6no M. Har-
vey I. Leffert Attach6 Cultu-
rel 'Adjoint de lAmbasade AmI
ricalne, a tenu des r6les divers,
soft an anglaim. .oft an franqals
darn des reptesentatlons ant6-
rieures du Petit Th6&tra A
Port-au-Prince, maine c'est la
premiere foil qu'll assure la di-
rr tion d'une production th6A-
trals.
Au nombre des acteurs figu-
rent des visages ddjh connue du
public port-au-princien et aussi
de nouveaux.
Los roles princlpaux d'Edith
et Harry Lambert seront tenus
par Patricia Toulotte et Williaml
R. Pavlick, tandis qua Donn
Heaney at Kate Cowles Strauss
incarneront Oharleas et Kate
Clinton, personnages de supportt
Lea autres acteurs sont Rony
Chenet file, Anne Tomar, Jerry
Lujan, John Graham et Julian
Strauss.
C'est un sujet divertissant du
commencement a t fin. La pai-
sible famillea des Lambert eat en
plein 6moi quand brusquement
elle r6llse qu'Edith dlj.i dans
la quarantine eat inattendli-
ment edeainte. Cette revelation
a pour effet d'entrainer touted
la maisonn6e ainsi que laura a-
mis et leur voisin, le Maitre de
la ville dans une s6rie d'Apiso-
des cocasses, 'Le Petit 'ih6ettre
est la aeulo compagnie bilingeue
en Haiti. Sea nmembres sont de
diverges nationalit-s, comprenant
des haitiens des amnricains, des
canadiens, dAt isuisses, des an-
glais, etc... I1 donne trois ou
quatre representations chaque
ann6e don't deux, ou i pen
pres, dans chaque langue.

John Meuniler
en vacances
Mr. John Meunier, de national
nalit6 canadienne, sh livre k Mon
treal au commerce des Pompes
et Apparei]s. C'est un hommee
qui travaille douze heures par
jour et six joura par semaine.
Depuis 4 ans, il a pris 1'habitu
de de venir passer ses vacancies
en Haiti don't il atmne le climate
et- 4''atmoph6re humane.
Mercredi, i] fut heureux d'al-
ler rendre homage au Cimetie
re a la memoire d'Oceide Jean-
ty, de concert avec les membres
de cette Socite du Souvenir
d'Occide.
Nous souhaitons hx Mr Meu-
nier un agrdable sajour parmi
nous.
Pharmacies assurant
le Service cette nult.
Vendredi 30 Janvier 1970
ST JUDE
Rue Pav6e
MARIE CLAIRE
Rue Fonts Forts


Apprenez
I'analais
ou 'espagnol
en utilisant le system audio


I


lVW I~ y jD*4~M~h~dp nw -- u~jom4-js vw ~z~an


DIMCLAaiAT1lI1 D3'
LIE DUC THO
PARIS (AP)
M. La DoU o., CapaqUnl i fpo
(lal de la D6lgatron nord viotnsa
mlennoe l Ia Conf6rence as Pne
ril at membre du Ilureau Politl-
qua du Partl des Travallleura du
Vietnamn Lao Degaons i arrv
co martin ti Ptrls, venant u'llanoi
via P6kin et Moacou. Interrou6
-sur 1'6tat actual dea negoclutlonis
M. Le Duc The qui eat officielle
ment A 'P.ar: pour aeslater nu
206me Congres du Partl Commu
niste Frangali, a fait remarquer
que les avions americains ont
bombardl le 28 Janvier le terri-
toire nord vietnamien avec une
intensity inconnue depu;s quel-
ques mois. On ne peut titer de
Le fait aucune conclusion sinon
que le TPr6sident Nixon pr6fire
continue la guerre et intensifier
I'agression. A Paris, ils cher-
chen tpas h ]las, h la saboter.
On se demand s'il deut la, guer
re ou ]a paix. M. Le Due Tho a
ajout6 : Si M. Nixon veut la
paix at des n6guciationE.,iserieu-
seas, nous sommse prets A le fai-
S ? Mais s'il veut fare pres-


'sion sur nous par la force, il
n'atteindra jamais son but. Dans
cc domain nous ne feeons jaiais
,Aucune concession.
NEW YORK (AFP)
Le problems de l'Afrique au
Sud Ouest devant le Conseeil d
Securilt, le Conseol de socuritl st
demand au Gouvernement di
Pr6toria, le 12 Aolt son retreait
imm6diat de Ia Namibie, en lu'
donndatt un dilai jusqu'au ler Os
iobre. Cependant Pr6tosia a igno
re toutes les invitatilons et I'ONU
n'o rien entrepris juqu'Ai mercre
di dernier, jour ou 54 Etata-
membres oant demands au Con-
soil de Securit de porter le prd-
tolme une nouvelle fois a 'ordre
du jour. Cela d6montre tembar-
ran de I'ONU face au dilemma
Sud Ouest Africain.

LA POLLUTION DE
L'ENVIRONNEMENT EST'
UN PROBLEM MONDIAL
NATIONS UN1ES (IPS)
Un accor sur la linumitation de
la pollution de lenvironnement
pourra peut etre intervenir entire
tous les pays du monde parce
qu'aucun d'eux un'est labri de
tels effects, a detclar6, lundi, le
Ssnateur de 1'Eta.t du Wisconsin,
M. Gaylord Nelson du Parti De
mocrate.


LA SOCIETY A
101 ANS
Nous somaeas houreux de ren
dre homage a une SocietO qui
a un aiecled'existence et un an,
c'est LA SOCIETY DES DA-
MES DE SAINT FRANCOIS.
Elle fut cre-e en vue de venir
en aide aux families frapples par
le malheur ou par le besoie. El-
le avait son aiege durant long-
temps A I ArchevdchI de Port an
Prince, pui elle se transport
ia lendroit o- se trouve IlHospi-
ce de Saint Frangoes quand, i
1'aide de ses fonds elle fit lac-
quisition du terrain et y 6leva
sine construction. La premiere
president; fut Mme Penelope
Faine, puis Mine Astroe Lechaud
et Mme Pierr e Hudicourt pass
plus de 40 anas la tote de cette
Association jusqu'd sa mort. La
Socilt6 compete encore de nos
joure une quarantine de menm-
bres aui se davouent A. soulaser


M. Nelion a f(at cotio dboal~0 'J drnt vtingt a~ l.ays ,re Imlrs
ton A la attH d'un ontration a eI dh Nationn. Inl, resals II a ason
ics effort tendtat ti lilmter la Bln6 qua la Illmliation de I 1 pl-
pollution Intarnntlonale qu'll a it,on Atit la plusa rancd problhi
i u aver le fecr6talro 06n6rl ides ,en l long tarme .auqual I'humn-
Nallons Unlec, M. U-Than .elt6 alt a fire face.
La pollution, a-t-ll dticlarI A In x x x x
d'autros domalnes. LE PARTI RADIOAL
Aucun pays, a-t--l ajout4, ne ET LE MANIFESTE
peut &ehapper aux courants at- DE BERVAN-SCHIEIBER
mosph6r1quet que 1'air en pollute PARIS (AFP)
dansa le monde enotter ou aux con Le Congrts extraordinaire du
si-uences da la pollution crola- part radical, lea 14 et 15 Fl-
..aete des oceans our leo ressour- vrier prochains, sera intsressant
tea alimenlaires. a plus d'un titre. M. Maurice Fau
Le S6nateur Nelson a reconnu re, Pr6sident du Parti Radico
.,u'il no serait pas facile de par et Jean Jacques. Seran-Schrei-
venir & un accord approuv6 par ber, Secr6taire g6n6ral, y pr6-
senteront n affet le manifesto
de 200 pages qu'ils ont rendu pu
VOICI LE CARNAVAL blie hier
Hier le bureau nationall du
Voici le Carnaval I Parti en a pris connaissance.
Le Carnaval et ses farandoles Des r6ticences s&rieuses se sont
C'est le moment de s'amuser manifeate6s au course de la reu-
De penser confetti, aerpentins nion qua M. Georges Berard-Que
et musique endiablele lin, Vice-Pr6sident et Tr6sorier
C'est le moment de danger. national du Parti a exprimles :si
Aussi, danserez vous, chers pe- le Congrds approve le manifes-
tits amis au te sans en modifier certain pas
sages, a-t-il dit, -je me d6mettrai
GRAND BAL TRAVESTI* de mes fonctions.
qu'organise pour vous le Comite MM. F61ix Gaillard, Georges
d'Action Paroiseiale de l'Eglise Bonnet, come M. Berard Qub-
du Christ-Roi au local du Colle- lin, d6sapprouvent cortaenes pro-
ge Catts PRESSOIR le samedi portions e i not.nneant -7 F6vrier prochain d6s 4 here, du pouvoir priv6 hr6ditaijre, fai
p. min. tea par MM. Faure el Servan
Votre plaisir sera double car Schreiber.
tout en vous amusant vous pen- D'autres membres du Bfiremu
serez aux joies qua procurera le National, conmmec MM. Gaston
product de cette solr6e. Ces joies Monervillo, Maurice Bourges-
seront le partage des 200 en- Maunoury, Emile Roche, one re
fants de I'Ecole du Bon Pasteur fuse d'assister A la reunion pour
du Trou-Sable une oeuvre admi protester centre le fait quo le tax
rable quo dirige avoc un d6voue tI de 200 pages ne leur avait
ment eaemplaire Madame Seo 6. reniis que quelques heares
Chauvet \Pensez-y 200 enfants :vant Ia sAance.
alfa'm6s de savoir auxquels vote M. Maurice Faure a tenu a
q dote part ai ce bal apportera precisor hier soir, que le mani-
un peu de cette Instruction qui feste pourrait etre amend6 par
leur ouvrira les portes de tI'E- le Congr6s. Cependani s subs
polr stance dtait modifi6e. il se d-
mettralt ainsi que M. Servan-
Des comptoir, bien garnish ; Schreiber de ses responsabtlits,


des friandises succuleqtes ; des
divertissements varil.; une msmi
que entrainante, voile ce qui
-vous attend aue Collnge Catts
PRESSOIRavenue Martin Lu-
ther King Ruelle Nazon, le sa-
medi 7 FIvrier prochain de
4 heures a 9 heures du soir.
L'Entre eat a 3 gourdes sea
element.
Rlclamez vos cartes des Mem-
bres du Comit6 d'Action Paroi-


sale du Christ-Roi.


,AU BOULEVARD
J. .J. DESSALINES
Certain troncons du Boule-
-ard Jean Jacques Dessalinea
sent pratiquement plonges dans
I'ubscuriti par suite dedeeficien-
ces dans le-systtme d't-clairage
moderne de cette vole.
Le nkcessaire sera surement
fait avant les d6files carnavales
ques des trois jours gras.


-LE GEANT DE LINDUSTRIE JAPONAISEJ


SHITACHI:



POMPES ELECTRIQUES


Type centrifuge. De toutes puissances
|C et de touted capacit&s. Aussi bien

- <.'

Soupalpe de retenue et disjoncteur de pressionj


incorpor6s.

APPAREILS ELECTRO MANAGERS


visueL -' -a
Institute de langues vivan la misdre des autres. Elle alia au
tee 179, Lalue, en face Ide secours dea martyr. haltiene en
Rue179 Dufort, local du Coll Rhpublique Dominicaine leur ap Batteuses Aspirateurs S6choirs Cireusesa
SHlocal du portant de la nourriture et des
ge Clasiqueptionsai lines. A chque cyclone ou in- Tous les derniers modules 1969 it la pointe i
Lund crt erdions cendie, la OHARITE CLRE-
L het Merred TIENNE fournit des secours. de la perfection HITACHI
tie h. h 7 h. p.m. Depuis quelqueB annues, l'oen-
vre posehde & Bourdon uatre AGENT POUR HAITI : HERARD C. L. ROY ~
mc <(4) appartements de deux pi6-
ces pourvu. de toutes les com'mo Distributeur : ENCHA
ECONOMISEZ ditbs qu'elle met gratulitement

1 DOLLAR aiih disposition d quatre (4) Tous les produitsHITAClIi sont garantis.
; SR CHAUE E La Socidtd des Dame.a de St I l_^ ^ ^^ <~^ s< -- t_/ :
SSUR CHAQUE DISQUE Franois, la premiere organisa- I u tii
S Pour cela. achetez ion social en Haiti rend de
tous os disques trsn grands services et a droit
S la Continental Trading h la consideration de tous. Nos
*/ftlicitaion & ces dames qui met
33=3 g ,,Aux Belles Choses


MaritimeMALU 353, Avenue J. J. Dessalines
Le M/V Jensal b est attend DEGUISEMENTS POUR ENFANTS
dns nos. ports ..rs Ia 31 Jan- Dces de MileD TS SU ESS
vier en cours et aprs avoir d6- TOUS LEB, SUJETS
harqu6 sa cargaison acceptera Marie Brnorns,- Pierrot, Chinois
u fret pour Halifax (Canada) Clown Trappeurs, Indierrtns, Chinois, -
et. Philadelphie, ou encore pour Trapeurs, -- Indiens, Cowboys, -
d'autres ports des Etats-Unis On nous prie d'anoncer le Bat-Man Zorros Princes
pourvu qua lea offre soient, as- t Dcee, Bturvn, en sa, r6siden- Tu- -- -
sear. uffiknntr. Pour tos re n i-ce PeonVie d Mj Marie Turcs- Indienfnes, -Danseurs -
gnements compl6mentaires, veuil Brinor Proptsce, a I'agedfMe 92 Pierrettes, FleWs, Cow-girls,
I0 e ..o si drsn. ino hurearx, ens; ie de Sacreme'nta de Chinoises, Marjorettes, Gitanes,
AndrA T. THEZAN r En cette douloureuse circons- Princesses, Aifranchis etc. etc,
AGENT tance, Le Nouvelliste pr6sente TOUS LES ACCESSOIRES POUR
26 Janvier 1970 sea sinecreas condol6ances Bes ne
veux et nieces: Mr et Mme Luc DEGUISEMENTS TELS QUE:
S. Georgee Prophbte m t dleurs en- Masques, Chapeaux, Loups etc.
fants, A Mr et Mme Andr6 N. asq*es
Bellegar4 et l eur infants, AUX BELLES CHOSES
CRAA N madame Lucienne Bellegarde Ti- AUX BELLES CHOSES
ien Cus AANt on i d M, Mme LES PLUS BEAUX TRAVESTIS
% Rene4 W Bellegarde et leers en-
fants, A Mr et Mme Jacque AUX PLUS BAS PRIX
W Bellegarde et leurs enfants,#
chain un Cours Intensif de lr M M ae ank Lamrnst
26me Andedede ce Cours ,e farat !' Desrouleaux et jeur fille, A Mr
d'Octobre 1970 a F6vrier 1971. Madame Vva Hernm nce Pro-tt
phdte Cabral, AMr Augustin10 @
rithm6tiquas Conlmerciales (Api Prophbte et famille, a Mme "' IT, ) jL lJ VOVUS
.t Accounting (Prix de revient). &piel, Marie, Rene, C6ci- A I
Ie Dcatrealle, aux famille s Pro- A"ATIIV INE 0 0T I1(R
ihteh, Bell egarde, Lamothe, ( a
Charmant Cdlestin, Disir, Ar- (
ue commescent toujours n d6 l)nand, Leroy, Desrouleaux, Dam
breville, To int t tous le DINER ET DANSE

autres pasnt et allies atteints AVEC LES CLEUX

di et Jours Ferids 1'ECOLE Le funerailles de Mme Marie R d t
SBrTnorgProphete seront chan-di 1 ars--Point KI M fl30

Rue te en Eglie d Sr Coeur Adissio $ 0
~ue 6. -de Turgeau 1. Samedi 81 Jan- AmsI 3.0
vier en cour,, 4 p. m. do 'a-
pris-rmil.


dl NOUT.LIT "--


- .

En Vente au Magasin
de Fouad A. Meurra
et anu 4entineptal





i E7MIs [ -


.C.-- --- ---------*---,._-- ~._ ~..~~~~ __~~ 1--~-~- 7----------


W


w ALMI


;%Xlm


-AMA-


VENDREDI 30 JANVIERB L70


i


ort
r "N




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs