<%BANNER%>

te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 3 etait absente
du microfilm de cette date

Page 3 missing
from source microfilm of this date






te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 4 etait absente
du microfilm de cette date

Page 4 missing
from source microfilm of this date




Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/03529
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: December 26, 1938
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:03529

Full Text


REitST 0. CHAUVI T

birEctnruPropriCtoire

;FRED. DUVIGNEAUD
,i roc.lgn r


QIOT'DIEN FONDIZ EN 1896

LE PLUS REPANDU D'HAITI


e ANNEE .. PFORT-AU-PRINCE i LU

. s- -. ...... .


N h 26 >ECEMBRE 193


tU EISSE DSSISTIICE SOUIALE
. ..te de reparaton social aLALtnt que d'trbanisme


i t vertu 461mentaire,
hose bien pris6e en no-
SEt pourtant, qui ne
4i'0 misere du prochain
I sega propre misere et que
Shumaine, notre propre
sio troupe atteinte quand
ti bleies ii qui Dame Fortu-
il sour' rnont pas de quoi
leurs bc-soins les plus im-
ToTelle est la situation d'un
bre de nos freres que u 'in-
.oa la nmaladie rendent irm-
et hivren~ aiu auffres dte la
SQuelqu s<. Ames charitabtles
passe o.nc sont dmues
i toen. ,lns la mcsu-
p possibk-, d'y rem6dicr.-
'.tche n'a pas &6t aisic.
o.at persev6r' quand meme.
aeowme par ienchantement, des
des hosr iccs, ont vu le jour
Sbritent un contingent as-
drable de malingreux,
qui eont vetus, nourris
Sfrais. Mais, ces muvres
e privee ou des Commu-
Smente la libre g.nerosi-
n, n'atteignent pas tou-
S diirable et sont me-
s de mort. Oest que la I
t pas chose facile. Et
dlti Christ: donnez A
4ceux qui ont faim e ii
ux ii ont soif, est fort
u4 par l haitien quand ilt
8 ignore u tout-a-fait. Cela
i.,mauv\;ise situation dcono-
ld Pays- autant qu'A .'absen-
aorme bien d6finie sur nos
lenvers le prochain. Aussi,e
i du 13 Decembre, ins-
l Cais.-eo d'Assistance So-
l don't lest fonds seront ad-
Fpa t un Organisme Spe-
ii, 1


Social attach au Service National
u'Hygibne et d'Assistance Publi
que, vient combler opportunement
uine lacune legislative regrettable
ct repr3sente un Bl ment de pro.
gres social de premiere important.
C E.
11 s'iuti.2gt-e, iavee quel bonheur-
aal prog'rammne de reparation so-
ciale que pursuit le President
Vincent avec un esprit de suite vri
Tiecnt admirable. La Caisse d'.As-
sisati'ce SUciale ett ]a condition
d'cx s:ieiic I et d d&c.loppement de
i 'eOtuvrc- ds Enfants As.istts.,
tqi'e':tr,:!e tnt avec tani det ca-ur
?.rl ;'.-.C IVincent, de *La Chari-
to :-.' vo-.- phuair. de Mm'e L. Pir-
rringhnmn, de i'-PObo]ue ;iu Pauvres
cte Mrrne. R. Lemaire, etc., etc. et
a.t.:qri~ls ie Pr"sident de la R"-
p bliqu-.e a attache son nom par des
aides de toutes sorts.
Alimenjte par le sou de tous, deo
grands Fonctonnaires au modest
employC de Commerce, du Direc-
teur d'U.ine au simple boutiquier,
la Caisse d'Assistance Sociale est
un just preltvement sur 1'avoir de
chacun au profit de ceux qui souf-
fr'int. A ce point de va'e, le Dicret-
Li:i en question a une valeur 6du-
cative irestimable.
EIle n'e.t pas seulement une me-
sur.; de h:eanfaisance social. EIle
re,: u un circeit-re' do salubrite pu-
biiii et ctnd I t dclbarrasser nro.
aven-e,, de ces poniilleux, de ccs
na:ingreU'S~ qui .ffTrent. un si d6gou-
t:Li-; .pF-ectacle a l'eranger qui nou)
v:'site.. C'edt done un1 acte de r6pa-
r;ti.c:; sociale autant que d'urba-
:in; e i don't la posteritL saura grfe
i s.on crieateur.


MtI~b A6M ~ ~ ~ W~4p+ PU~~~ ~B~Bhd~P~~
"H -I I


S30


Dernier Vendredi Chic de 1938


aeeC


he


lDyrna Loy


Grand


1 V lf


WILLIAM POWELL


Luise Rainer


Virginia Bruec


JOUETS


JOUETS JOUETS


MOPRTIMENT COMPLETE DE JOUETS POUR ENFANTS.

A L'ANCIENNE MASON FRNANCOIS FREDA, GRAND'

|VO s Ai BWARAS DU CHOi
>i .:i, : "" :. ... .


dpAAF a m s hpj


Et bien naturellement, lea invi-
tes ayant fnsist6, dames en tMte.
pour que Paulo renouvelle sa f~te
le 31 prochain, nous sommes en
measure d'annoncer que lt 31 pro-
cliain, le-plaisir et I'entrain se don-
nent A nouveau rendez--vous, an
Club Priv., disormais historique,
, de Paulo Fils-Aim6.
-..


MAJESTIC


P OPOS ET PfATS DIVER


NOFL PARTOUT ET

ChtZ VMAUO FIS-AlIM



S. On a fet-A Noel un patl partout
Save 1'entrain habitue,, Les bouil-
I Ion. pop.nairc?. orgaTiies par la
,prrvoyance officieile, avait mis de
la joiti dans les quarters popu-
leux. Un bol chaud, deux doigts de
Sca;irin, tin cigare. pou: aider ha I
digestion. ii n'n faut: pas plus,
po-ur r'e3onciliLr un slir au moins
avec la vie, eux ldont le lot eat ldo
trop s;uuvent jefinmr.
SA I'acco;utume, des balls avaient
':&'. orgar.is .. clans les moindres
qujar:ierrs de La ville, du Portail St.
JdvScph i EB.loss:e, de Lalue A Thor-
l tde.
A Tn.orlhandc- cc fut. parfait. Un
rlvt.llojn 'n musique, y soutint
i'entr:ltn jts(jqu' i'aube. Menu, mu-
i .i;que-, ai.srance:, tout y fut de
Lh.s-:, It ce qui ne gAte rien, tes
paure:',. gri;ce aunx recettes, eurent
Ie lcndeiririn leur part de bonheur.
Chez Paulo, ce fut tout simple-
mert tm ivenement. On calcule que
plus de trois mille invites, cireu-
lerent en groups, par families, ou
individuellement, danas le magnifi-
que Pare du Club, r.deori pour la
Scirconstance, de guirlandes et de
l anterneo vernitiennes:, et celairt a
Sgiorno,o.
]L+: 'moindre arbre do ia cour, a-
v : sos myr.,I 'e d'ampoules, don-
nat: 'iI.u.sion d'un poLit [fir-na-
ictirut niocturnlp.
S L: Dy-na.:riq'. Jazz dirig6 par
Ai"ur I '.. *3' :.-tl. esa!'g6 d'entre
ter, ir 'inin!let.;oen., it tIdes etincelIle-,
et me: d, fu ur.rmis. dcans des jam-
'bes. q i'!.r ..v.;: : -': croire h la re-
trai:- Nt-e ...urr.muons personrne, xmai.
n,.,lt .*t'.'-,r L! u ,.,. sexagenaires,
.'l ~:' .-"!' Ch '?.z Pa'tulo, danser des
rhu.m,. avec '.~WC ardour d'ado-
i t.se s. e: cn rcdemander.
L. ji.- Du'iioseatu est sans co:n-
e.~t ~: arourd'hui, le plus dynami-
que qui so pai s.S trouver a Port-
au-Prince. et c'eSt 1avis de tous
les connai ueS q.. ui s'6taient don-
no rendez-'-(vs chez Paulo,
Car tc.:. i'' ,.aient donnD ren-
dez-vou.s. On pa:sait ailleurs pour
ine course tatrion, et pour ne pas
mianquer it ur engagement,.. mna
dlans. IlimpatjiQCee de se sauver pour
fller vr-aimlnt commencer Ia soi-
rne et la finir, chez le magicien
Paulo,
Pus une fLusse note... pas un
I chltt de voix. pas un incident re-
grettabl. DPu monde chic partout...
au b.al, L sIouper par petites taa-
bles, .u bar... et refusant de sa-
blcr autre chose que du Champa-
gne.
Je n' dri pas qu'au lever dul so-
leii, quand Paulo recrt de fatigue
et tombant do sommeil sq ddcida
A metire quelque invites trop obh-
tinEs h la port, on ne remarqua
pas quklques petits pompons......
Cerles oui, mais comblen 6l6gam-
mont portets.


LE MAGISTRATE R. BROUARD
DECORE DE L'ORDRE
HONNEUR ET MERITE

C'est avee plaisir que nous enre-
gistrons que Ie President de la R6-
publique a confird le titre de Com-
mandeur de l'Ordre National sHon-
Sneur et M6rite an distingu4 Mai-
re de Ia Capitale, notre ami Ra-
phael Brouard.
Cettfe marque dce haute distinc-
tion don't vient d'etre 1'objet le Ma-
gistrat Brouard constitute un en-
couragement Li son progressisme et
une consberation des belles quali-
tes de cour et d'intellihgencc qu'il
a':pcrte A ia ges#ion de notre Edi-
lite.
Nous l'en ilicitons vivement et
en prenons occasion pour lui renou-
- vzler toutes nos sympathies.

GARDEN-PARTY

AUJ PALAIS NATIONAL

Merrerdi prochain 28 D4cembre,
ii y aura une Garden-Party au Pa-
lais National de 5 A 7 heures p. m.
fSeaucoup d'invitations ont ct.W
lanccsa par le Service du Protocole
, a ceto fi:r.
Ce s:;ra IL'occasion pour les nom-
breux amis du Prtident Vincent
die lut prpsentt. r leurt. hommages et
[:.tux-< slohith;dt.S de bonne anlle .t
t''uctuL..use bcsorgne.

T MONSIEUR JEAN FOUCH-ARD
DECORE D)E L'ORJ)DE
uAL MERITO)

SC'c"t Cavoc plaisir que noIs avC'IoI e
fppri. qrue no i't- i:clne confrtire et
ani, Mr Jean Fouchard, Scous-C(hcf
I du Cabiicne Particulier dun Prd:i-
dent de la R publique, a 6eL dtco-
rc die l'Ordre Cihlien .Al Mer'it-r.,
tlt grade de Commandeur.
C'est un bel homnmaive que Ic
Gouvernement du Chili vient do
*erendrc ia nltre CoonfrOre et pour Ie-
quel nuoi !e flicit(cins vivemcnt.

75&rme ANNIVERSAIRE DE
Mr. L. C. LHERISSON

Aujourd'hui marque le 75froee
anniversaire dte la naissance de no-
Ire collaboraiteLur. MonrMieur Cans
Lhcrisson, Prl:-idcnt du Comite
tHaitien die l'Allance Frangaise ctt
de i'Association des Membre. c ti
Corps Enscignait.
SMalgt' ses 7:5 ans dl'age, Moii-
sieur I.hri.ssrn! sei consacuret av:t
une rare activity nu deux mdvruI'Cre
ci-dessus mentit nnies et l'tild-
cation de la jeui:esse.
Nous sommes heureux de pr&-
senter nos vives fWlicitations et
'nos meilleura vc-rix a notre distin-
gud collaborateur.

LA NOUVEI.LE FORD 1939

Depuis ce mniltin ,e trouve e..
posde dans nl vaste salle de vente
de la velle Ford de lu*:e Fodor qui est de
touted beauty et de toute 6lEgance.
Carosserie nouvello, plus spa- I


SOLUTION SCHOUM, EST LE ROI DES PRODUITS DEPURA-
TEtTS.


'WHAITI


. 3;.4 .


20.148


DIECEM BRE
T"w7V^RTT


I Seize atrms Vedette es t 400 Girls
'& ;:\ '


t* ~a~p~rrrPc~ UICf-..


~nr7~-r*Al~PI* I~C~IC1C~ C n*


LI_~IL -~


LL
n
I


cieusa cousins mo!rnlxlx tout en
cuir.
Pr6parez-vous tgalement A visi-
ter Ia Mercury V-S, a1, noun.clle voi-
ture qui a rv`oluticrnn le monde
et la Standard Fordor V-8 actuel-
lkment en Dounne.
Lei nouvelle- Ford sont appe-
lees h force I'admiration de tous
en raison de_ perfectionnements
qui ont et6 appc rtis dans leur fa-
brication.

MONDANITE

Nr-,.s aivots rc fire :art dii manage Od l]a distin-
gude:
Mile Paula Th6ard
fi;! u du Dputt' Whidam Theiard et
de Madame
av 'e :,otr'':' inm;
Mr Adrien \. Ionnefil.
fils de Mons.ieur tet Madicame Wil-
liham onnctii.
La Bnetichiction Nupt ialle teur a
6te donnlc le sameii 17 Dkcembre
1938 Ai 5 heurcs e-t cdmie du soir
en la Cath6drale dtes Cayres.
Nous for:rorn-' s vmnrx de bon.
heur lpour les nouvr lt'i ux poux.

NAISSANCE

Les, p.i-oux Flin: NousLas ont eu
La oi d' f'tC ;r. !r. 2 1 Dc'ccrmbre, la
{ n'11I J.'I ml ':; i-u, (I'L::-.'e gnt ille pe-
t itle ti> ,r:i Ir. ]- .. ( ri9a.
I;' nZi-. t i' L' -:r .t portent
bien.
Tou!; i %' c nmipmento s i I'heu-
ILtix cou;il.

A LA C.\TITI:DIIAl.fI

I ",- 2"' 2rL,"." '.. \ 'i nr;: ,:c
E:lifi. te .... ; ], (T L liathia'rahi. L'Egli-
.S -',,ii t c m [.*'.. ].- 11,- etc ct-

(Vo'r .suile en 2c. et Gi. pages)


C'nni- iot,:irir ,'r:r: ,'t 1 Id
il'.ifn mT,, l'ri, rc e p.l lidIt, V'enOz noJ
randAND IAL
d a
IEILLNER :10F
.1 1:cenb.re 1';8.



LA SALLE DE LECTURE
fA ISONV D! PEUPTLE
OT"TA WA, CANADA.





REVEILLEZ LA BILE
DE VOTiRE FOIE-
Sans calomel-et vous sauterez do
lit Ie martin "golrd .~ bloc"
I1 tauIIt oue e fic 'rqe icbilue jeeltr ut litre
dl h.;l d=n. 'iit'-. tin. Si e.'hr, bili tnrive nlt,
'r., &lrtinietsb n t' dig.'cn it t.alu, Ila M putri.
flin(. 1), l ait uul gU n fl.rnt, u, ,..u, te con-
.tflo. Votr.- crPanistnln .y'ernlsnsote et vonw
r. ar..r er, a.ttu. Vst r vs.yei ti-ut en noirI
I/a at& Btii*s runt ide p:.i.lier. Una sella
ftree Wn'u f int 's'*1i Ia rcu,'. S-euI~ s lia
PUTl'rEs 1'IL.,Ls OAaIRits pR our 3h
FOIE trnt le ILru.It.ir dl'awurer Ie ltb' sllnux
dte bile a ui vuu retfrIttra d'atnomb. Vig.,
tales, d auLses, t*nt nnnte Lriur fair. c-ualer
bie sla'c Is Pcdte!n PI.ulea Carter ptcur
SFVole. Toutea hbnrmacitu.

E. HAKIMEL,, Dsltr;buteur.


RM I




'::.. .u4*M e r-:.. u.. a ,rw :sk

... PROPOS'ET FAIS 1

(suite) '


NOMINATION EXPEDITION
L: L i, Felix St Marcary qui
A a et; niumme Inrecteur des Pos- La Secrdtair
tej ues tionaiv.a en remplace- informed que I
,' '.L-k.. ue M. F'ranEois Kernizan, cnarg6, du 5 a
t. .LL.fur. lous nos compliments. rant a, ,a,,nt


A LA PLACE DU PALAIS DU
CENTENAIRE
Bient6t s'l6evera la place du
Palais du Centenaire une colonne
: en souvenir du liHu oil, ii y a 134
".ans, fut sign l'acte de l'Indtpen-
darnce C'est a l'Administration
Locale des Gonalves que revient
cette patrotique initiative. Nous
'en complimentons vivement.


TOUJOURS L'EDUCATION
Au nomn de la Commis-
sion de I'Education fanilia-
lc institee par le Comit6
haitie n de o 'Alliance Francai-
-se,1. L C. Lhrisson a fait lundi
ratin un cours-conference a 1'E-
cole Eugene Bourjolly et un au-
tre, mercredi, 21, t l'Institution des
temoiselies Gardire. Sujet: dc-
voLrs des enhants au foyer fami-
lial et a I'Ecoe --'Plus de trois
cenls Elbles ort assist i a ce course.
Des bultetijn. de satisfaction ont
eLC Itell'-.s aLIX meillears E:C've
qdetqs- -enfants on ete tque.tion-
ie. ruis, ia Dessalinienne : et t
cnantec.


.A MAISON BIGIO
LT LES TRIEUSES DE


CAFE


Dans la Rue Bonne Foi (Coar
Maison Alix Roy) la Maison Eivio.
en vue de preserver les trieuses de
cafe des rayons du soleil et de les
encourager, a agency de planches
le large couloir oh travaillent ces
trieuses. Aussi l'6mulation est
plus forte et le rendemrent plus
excessif,
Tous nos compliments h la laai-
son Bigio.


l ili NOUV3ELLIST*


RS


arrsa u~tEu~tflttefr~ld~flt S 4..bbW C WW.SCYW


r r % --- ----------- .. ... .. T 3
I wuiU1 wU W .
1; 74T
4 'trt '_.~ rr


DE
FIGUES-BANANES

erie du Commerce
e SS, cSt-Mary& a
u 10 decembre cou-
it rdi 26f619 rbQ -A.


mes de figues-bananes, r6partie
comme suit:
Chardonnieres 901
Anse d'Hainault 4.173
MiragoAne 1.081
Leogane 1.012
St-Marc 9.536
Jean-Rabel 859
Port de Paix 3.016
Cap Haitien 6.041
a


Total


regimess)


26.619


STENOGRAPHIE, DACTYLO-
GRAPHIE, COM-PTABILITE,
LANXGUES VIVANTES: AN-
GLAIS ESPAGNOL ALLEIIAND

S'inscrire aux Cours Corrmmer-
ciaux de la SOCIETY D'ENSEI-
SONEMENT PRIV"E. In scueic E-
cole qui p"'pare le. StTno-IDaeFy
1o en 6 mrois. L.es course de c.-rmp-
tabilite snt faits et dir:g&es par
Me Jean Magldire dli:lum-I de Y'E-
cole Pigier (Prance). Le st:>..s ,ct'
certain. Les tenmps mcodernc0 exi-
gent une prtparation- pr4:iquie et
-iolide.
Inscrivez-vous ujourd'hui, 35,
Rue Lamarre ou RLueq Capois et
Dr. Audain on .s'ou.vr.Ira des Ja:n-
vier un second course.
Phone 3671 Condit'ns avanta-
geuses.

LE DERNIER CRI...
En Cravates Rodex, Pochettes,
Chaussettes de sole, Chemises
blanches et couleurs, Canotiers de
paille fine, Chapeaux feutre extra
couple et l ger aPANTZZAs Che-
mises de Sport. Sweaters, Chemi-
settes et CaleQons, se trouve che'-
Paul E. Auxila, rue Traversiere.


Aeelame le



ROI des


I GE ERIL


RADIOS


ELLCTRI


Vous apporte la perfection dans

la Technique de la Radio

et

ce qu'aucun autre appareil

ne peut vous donner,

CeOte puretM de musiealite qui fait

les dlices de bout pissesseur d'un


GENERAL EL ECTRIC


1939


VAhERIO GA0 EZ

GRAD RUE, en iace do Ia Ford, TEL: 3185


--- ---..-~----.fl rn~rnrmnnnlnnfln)~nnefln


wre4'e4~-,,,,""BhY~E. ~tfltt


Avis Sensationnel


La Pharmacie Joseph C. Valme, 1'une des plus assorties de
la place: vient de racevoir h I'occnsion des fetes de fin d'an-
n&e, des Extraiis pour liqueurs et boissons les plus varies
pariculierement: des extraits de Chartreuse, Cherry-Brandy,
Eummel, Cacao blanc et noir, Guignolet, Marasquin de peche,
Prunelle, Anisette, Curasao. Banana, Pipermint. Cerises, Gre-
nadine, Pechet, Framboise, l'huile de menthe et de citron
pour la Confiserie.
Le dynamique Pharmacien poursuivant la r6organisation
nMthodique de sa Pharmacie, vient egalement d'enrichir ses
layons de Spcialit&s Pharmaceutiques les plus rares. les plus
repute cet leP plus efficaces de France et d'Allemagne.
On y trouvera spkcialement les Pilules Orientales, les Dra-
gkes S-8 cure Nos. 1, 2 et 3 pour le D6veloppement des seins
et contre k-ur affaisement premature, l'H6mo-lRudium, trai-
ternet radical des h6morrhagies internes et externos, le Qui-
noforme Lacroix. souverain dans le Paludisme, l'Acctcoline
et la Chlory-choline, la Tricalcineirradi&e et Opotherapique,
la Bactyoxine, infallible dans la Tubereulose, 1'H6mostyl du
Dr. Roussel, Ia Septic6mine Cortial centre tous etats infee-
tieux, le Salye6rum centre le rhumatisme aigu et subaigu,
I'H6matoethyroidine centre le rachitisme infantile, le Som-
nif6ne Roche, a6datif nervin par excellence, la Kymosine Ro-
gier, 'hdliosthenyl, reconstituant de la cllule Nerveu-e et sti-
mulant do l'app4tit, la Jouvence de I'Abb6 Sourry et diverse
autres sp6cialit6s nouvelles impossible d'&numirer.
La Pharnacie a 4galement en stock lea sp6cialitis Alle-
mandes les plus courantes et les plus officaess, I'*Hparnovi-
na, 1'Aktivanat, 'le Promonta, la Fructamine, le Phospitanone,
F'h6itrat, et tous les products Shering-Kalbum....
Des marques de parfum les plus diverse et particulibre-
ment la vieille Eau de Cologne Rusae de Lesquendieu, l'Ex-
trait de Henna pour teindre les cheveux en noir et chatain,
Ia marque la plus en vogue et donnant lea meilleurs r6iultatp,
Ie lait de beauty Lesquendieu, la Crime Ambroisienne et le
masque de beaut4l Lesquendieu, products inicomparable...

La Pharmacte recommande A la cliehithle de la province
,un fort stock de Lunettes aasorties A dez prix waiment db

ouSa les articles qui sortent de la Pharmacie Joseph C.
V.l seont toujoutrs e touted fraicheur en raiaon du atock
q ~it renouvelle trhs gouvent par e faiit d'uri iotilement ra-.
pide et A dce prix 'inimpamrablement rldaits.-


r







. 5!'


I'l OT PROP'RE
OF F RE-FORT


LA BANQUE ROYALE
DU CANADA









S c o1 .r .M ~oo a t J Io"
.TOUX. RHUMES, f C gfl. .M
INFLUENZA, AFWEXalOns i&s S
aPORT- AtPRh AFt.,Y


i.
i.. .. :ii ::
:


~s~rr*mmmmnrmr


xxx
Les propri6taires de chiens oii;i
avwiss que tons les mercre,4IS
8:00 a.m. & 11:00 a.m., Ap t
21 Dembre 1938, Ils peuve
mener leurs chiens 'la Fouinkit
de la Commune pour etre t~aci

R. B. LAROCxI j,
Major, Garde d',S :

Chef de la Pcli :


Cle Gle TRANSATLANTIQUI

Service des navires de cehar.
Port-au-Prince ]e 22 D 6oeem

Le SS St. Dominge, venaat
des Ports du Nord, eat atedo.
A Port-au-Prince, Ie Jeudi 29 cr.t
A 7 heures. A. AM.
II repartira le meme joarbu It:
heures p. m. pour les port
Sud ec Sarnago do Cuba, pren"
fret et pssagers pour 'PEurope
-rPT..,rren.e.rt ai Pointe a
J. Vital, Agent



AVIS IMPORTANT

Je, soussignde, Madame Veuni,
Cyrille Liautaud, nee Lise DauEWc:
donne avis au Public en g6aWu
et A Messieurs lea Notaires q:pi
particulier, que par suite doe ii
mort de mon rgrette 6poux,: g ii|
venue le Vingt-huit Novemtei
dernier ,les biens de la commu W;Oi:|:
t* qui avait exist entire 0N
sent indivis entire ses h6ritie rs.i
moi. .4'S
En cons6qu.nce, aucune aliB6 i
tion des dits biens, (meubles, i*i
meubles, crgances) ne peut ii;!
valablemint consentie avant'k :,
partage de la sus dite commnuBlP4
t.
Port-au-Prince, le 21 Doteiflk
1938. :

Signb: Vve Cyrille LIAUTAUD,-:
n6e Lise Daumec.



Pour avoir du Polds, die I
Pulsanoe et de IEnSceg ::.
Pour r4aliser le DOU T..I i
de votre travail qjotidien Q* 1
telleetusa ou Physique), 15.:;e
is molndre fatigue :





!4


KELPAMA"LT :
Product A baae du

ea les vitamins
rn Yva te Edan.e tou


ir~


Ir


.4
4
4
4
a
a
.4
.4
a
a
4.
a


* *4


runm*wn. nenafesHMWHnrnnn^**


" .: .: : : : ":7 ,. ^ g:



:.3 .3 1.

.AVI.S: Co : :;
Ain d'4viter tout co
AilLX '4 1tnrS JCu rs, lea pi? '
res ea conductear de,
moteur et & traction anlii
invias A soe -r6senter au
la Police, eric de la Ciro
de 8:00 a.m. A midi pour J
vehement de leurs patentes.4.
mis de coiduire pour I'
1938-1939
lts sont .n outre aviea4
tir du 15 Jan.ier 1939 aleun a
.nj. i .., e i le Plaque fsaf .
"^^n* t elle plaque 1 1


4a, --Ux.4- 'I


bl~"~~U~TT~'"rW"4~C~Y~i~ll_~~f~ls


$4rr ;h 4 ;4


----- ----------


---~







Fi!


d'un vaste territoire

reunissant les meilleurs terroirs.

C2Sst ce qui fait son arme

GOUTEZ ET COMPARE

Tr fai est incontestable


Cadtau diatingu6


se trouvent chez


SDON N. MOHR


AVS IMPORTANT


vue de leur d6livrer les ti-
y reatife, l'Administration
de Port-au-Prince invite les
qui pr6tendent poss6der
ux dans les sections
i,' du Cimeti&re, se pre-
Sr le lieux, chaque jour,
I Mre SO & 9 bJeres 80 a.
r du 3 au 21 Janvier
Wbivement.
:. I sections C.D. E.F sont
$* O d la zone Est du Cime-
i htrke principlee.
2 i: 21 Dicembre 1938

AVIS

public en g6ndral et Ie Com-
.0i-particulier sont.inform s
Nosieur ARTHURI cOUPET
imcuration de ma mAison de
situee en cette ville et
Mi g:,. aln.-e your
lega LpXra.iLns r Iaiiea
|i4te mason.
tt-Prince le 22 Ddcembre


Madame L. G. RIGAUD I


0SVOCATION DES ACTION-
tIES DE LA SOCIETY HAl-
Wi E DE CHAUSSURES

iLOT EN ASSEMBLE

It.ALE EXTRAORDINAIRE
Implication de 1'article 42
1ituts, les Actionnaires de la
WiA: faitienne de Chausidred
lsat convoqua ea aassemble
wi exOtraordinaire a Po-t .au.
0e I29 deembre 1938, aa siM.
Ail, route vers St-Martin, a
s ftA. M. avec I'ordre du

.".a ngement de d&nomina-
| Is Soci6t6;
&k1Modfleation A i'artiele 23 des

ktraination d'un Comimssi-

I 20 Dkembhr, 193rS
:. 0 C tM e "



P: s.
0 : . : : ":i .' : : : : "


vieillesse pz&matur6e, car v.oui
n'ctes pas si vicux pour sentir
tant d'inconv&nients? Commencez d&s 5 present a prendre de la Bioferrine.
* Beaucoup de personnel qui avaicn't les n-nmes malaises que vous.
apris avoir fait une cure de cc precieux tonique, one dit qu'ils se
soat sentis rajeunis de plusicurs annres, pleins de vie, de sant6.
O C'est que la Bioferrine content tous IJs elements n6ccssaires
pour fortifier I'Organisme.
En vente dans toutes les bones pharmacies.





I ^ I-"-w -I_ ,Bi -t ,


a


QueSle est la femme qui ne souffre
pas do temps 6 autre de migraine,
nevralgies, maux de ttteo
II suffit de prendre I a 2 comprises
de Cafiaspirine pour quo ces dou.
leurs disparaissent plus vite encore
qu'elles n'ont surgil





QFIASPIRIME

LE PR'ODUIT DE CONFIANCE


-j


-rr


uu11 ma a:- ,,


CHOCOLA TB


iiu c~.~l--- ---ollL


a


LES ITALIENS


RECLAMENT


LA SOMALIE FRANCHISE

mais Ie consommateur soucieux de
ses int6rts r6clamera partout les
tubes de pate dentifrices GIBBS
A 75 et une gourde le tube. Le den-
tifrice GIBBS eat a base de savon
et Ie savon soul dissout les mtatit-
res grasses des aliments.


COLLEGE JUSTINIEN
Dirigp par justin Marcelin
Colbert Bonhomnrme.
La Direction du Colslge Justi-
nien announce aux families tant de
la Capital qu e dela Province qu'el-
le reprend ses activities sur une
base tout A fait nouvelle.
Preparant les Bs6ves A tous lea
examens officials: Certificat d'E.
tudes Primaires, Brevet Simple,
Brevet Superieur, Rhhtorique.
Des course speciaux d'anglais at
d'espagnol par des professeulr
compktents commenceront d8n la
rentr&e de Janvier.


La CHESTERFIELD t la .w-
le Cigarette don't les fumeur4 dik
sent : ,ELLES SATISFONT,,


?:::. ".':'g d'2m.2a= 2a..


;Li


I


a-~


i u ea plus exquis,


lei plus frais.


ZI. ^ ,e e......t .eOUV LL T E
,. : 'i-. *..... "..' .. .. "'I^' ^ i^- ^^ff r r .-O W



e est a quitessence


neilleures varieties de can


IL .


;:.JS jolies


CARTES DE NOKL


:In


r s*U frr~rrlD4% a~7*S A*u*ur,4%WINavnn
WATiS~~r~~utQU~, f


DEMOGRAPHY.


QUES ET BECONOMIQUES


Le numdro de novembre du
Bulletin Mensuel de Statistiqtu
de la Soci4t6 des Nations fournit,
entire autres, de;s renseignements
sur I polipulation rnondiale et sur
les tendances tuivies par les taux
de natalitA et de mortality entire
1911 et 1937.
Plus de la moiti6 de la popula-
tion dans le monde vit en Asie, oh
l'Inde seiule repr4sente plus de
375 millions d'individus, et oni la
Chine compete, estime-t-on, 450
millions d'habitants. La population
riu Japon dipas se actuellement
72 millions, et cell de t'Empire
SJaponais (c'est-i-dire les posses-
sions y compritss) 100 millions.
La population de I'U. R. S. S. est
estimae a environ 178 millions.
La population de I'Europe, I'U.
R. S. S. non comprise, represented
environ 397 millions sur lesquels
P'Allemagne, apres les rEcentes mo-
dificatidns territoriales, compete
pres de 79 millions, le Royaume
Uni 47, l'Italie 43, la France 42
et la Pologne environ 35.
La population des Etats-Unis
d'Am6rique est actuellement su-
pdrieure a 130 millions; les pays
de I'Amt'ique du Sud competent
au total environ 90 millions, don't
SIe Bresil represente pres de la
i moitie.
Les taux de natalit6 et de mor-
talite les plus lev6s que I'on sit
constatcs pour Vann.e 19S7 7n Eu-
rope sont ceux cd la Rouranic
(30,8 ef 19,3 o/00 respectivement).
La valeur- or du commerce mon-
dial ktait, en Septembre 1938, 1e-
gerement supdrieure h ce qu'elle
etait le mois prec6dent, principale-
ment en raison de I'accroissement
des exportations du Canada, des
i Etats-Unis d'Amerique et du'Ro-
yaume-Unis, etc.


Par cette fin d'ann-e, on ne
eut &tre assure de bien f6ter
P'ann6e qui vient qu'en passant A
1'EPCERIE BAILLY. Rue Bonrna
Foi, ancient local de Christal Mar-
ket.


Mesdames, Miissieurs, voulez-
vous achoter does !iqtuiirs de bon-
ne fabrication et des premibres
qualities, r&clamez sans theater les
liqueurs d'Edouard J. Benjamin
chez Simon Vieux, h i'Epicerie da
Centre et chez Mme G. Roumain.
Elles sont les rc I'e.-rs


I




p l R


PLACE A LOUER



--- -- ---


Le plus ancient


:: :







Quotidien d'I3Eat


et le plus repancdu


PENSEES

'- Les yeux d'une mere Esage, ten-
drcetc chretienne, dcouvrent sans
cesse ce que d'autres ne peuvent
decouvrir.
a
FENELON.
II est bien plus ais6 d'dteindre
un premier d6sir, que de satisfai-
re tous ceux qui Ie suivent.
LA ROCHEFOUCAULD.



PROPOSE ET

FAITS DIVERS

i (suite)


Slebr r Son Ex. Mgr. Le Goua-
oz qui donna la bIndiction papale.
La Chorale do I'Externat sur-
passa. Sous la Direction de la d&-
voudo Mere Athanase, les &colib-
res chanterent avi' beaucoup d'A-
me le eMinuit Cir6tiens> ~ :P~~i
stores. ,


A la messe de 1'Aurore at a la
Grand'Messe nombre de fideles vin
rent s'agenouiller devant la Cre-
che.

AU TRIBUNAL DE CASSATION

Mardi dernier, le Haut Tribunal
a prononc6 son arr&t sur le pour-
vol exerc6 par Deeb Joseph centre
un jugement du Tribunal Correc-
tionnol d; Prt au Prince le con-
danmr!nan:t pour violation du D&cret
Loi, roglementant Ic commerce dce
detail.
Le recourse en Cassation a #t6
poaide par Me. Victor Duncan.

DERNIER VENDREDI CHIC
DE 1938

Le Rex ferme l'annee 1938 ven-
dredi prochain par la representa-
tion la plus luxueuse, la plus gran-
diose, la plus fastueuse qui ait ja-
mais 6te offerte en Haiti. eLe
Grand Ziegfeld> evoquera pour
vous la vie d'un des plus grands
genies dt theitre. C'est I'histoire
de cet homie extraordinaire qui a
pass sa vie A glorifier la beaut
de la femme, A se servir de ses
charmes pour des buts personnel.
400 girls les unes aussi jolies que
les autres donnent A ce film un ca-
ract&re d'un luxe inoui, d'une vie
mouvemenbe et passionnante ..


UIN IMPORTANT CONGRESS

C'est aujourd'hui, croyons-nous
savoir que s'ouvre, A Damien, Ic
Congris des Agronomes du Gou-
vernement. ,A ces assises don't
I'lmportance n'est pas & d6mon-
trcr participeront les Ing~nieurs de
lv 'T-hite Engineering. Des ques-
tiv-n; int4ressantes y seront d6bat-
tu., tou(chant I'agronomie prati-
que,--l'examen des lois agraires et
la standardisation.-On croit que le
problem de 'irrigation des plai-
nes de YArtibonite retiendra Iat.
tention des congressistea.


AU T N .A.

Le"SNPA so signate, eas jours-
ci, nad'importantes activit6s.
Lee Cooimunes de Plaisant e at de
Pilate out 6tE places sous 1e con i
trhle. de l'Agent Agricole dA D
trict des Gonaiwv Un tUiv-


taine de sachoirs ont 4tW construits
aux GonaYves, par le SNPA. et ont
6t6 distribu6a aux spbculateurs et
aux sales de triage de caf&6
Un project d'extension des plan-
tations de caf6iers est actuelle-
ment a l'6tude au SNTA. et sera
mis, sous peu, en application.
LA BIBLIOTHEQUE PUBLI-
QUE DES GONAJVES
La construction de la bibliothd-
que publique des Gona'ves, don du
President de la Rpulblique, se
pursuit activt.ment soUs 1a direc-
tic.n de t'lng'nicur St I.o.
Ce project don't l'utiitit. q.'evidente sre, .sou pt-. une
n'agnifique reality.
LOTERIE AU PROFIT DE 1,A
CHAPELLE DE L'ENFANT
JESUS A PETION-VILLE
Voici In listed d es rbjets gagnes
,ie la Loterie qu: ut. lieu hier a-
pr-s-midi sur la Place de Petion-
Ville, avec en regard les noms des
btn6ficiaires et les numdros sor-
tants:
1.- Bicyclette IHorrnmt Mairie
I'enis employee ) 2053.
2.- Eicyclette dame: Yvcnne M-a-
yard 0954.
3.- Radio: Dieudonne Car:pen-
tier 2714.
4.- Lustre Eiectrique : Dieu.
donn6 Guerrier 1585.
5.- Un kodak: L-on Dalcy 2425.
Broche en Or : Edgar Orlaindo
0830.
7.- Portrait Ste. Thbre.se Sceur
Elie Dubois 1296.
8.- Souliers (i-omme) : Marc
Leys: 2550.
9.- Souliers (Dame) : FablribqLLe
P. V. 2701.
10.-Souliers (GarConnLt r Raoiul
Alexis"'O,751.
11.-Souliers (fiilette): Genaro
Martino 2617.
12.- Plume Fontaine : Kene Isi-
dore 0472.
13.- Poupel' : Ing. Jeantorn 0632
14.- Jamb:n: Fabrique P. V.
2012.
15.- Candy" Venrit par Pierre
Nau 2219.
DECES

ifier apres-midi oit cu lieu, en
l'Eglise de la Croix-des-Mi~:sons.
les funtrailles de
M. Jean Guerrier,
ag& de 102 ans
Nous prbsentons nuos inceres
condolkances A la famille eprouv6e
et principalement i\ Me. Antoine
Guerrier, don't le d&lfunt 6tait le
grand phre.
CONVOCATION DES ACTION.
NAIRES DE LA SOCIETY H'AI-
TIENNE DE CHAUSSURES EN
ASSEMBLE GENERAL
ORDINAIRE


1.es Actionnaires de la Socidt6
Haitienne de Chaussures sont con-
voqu6s en assemble gdn6rale ordi-
naire A Port-au-Prince le 11 Jan-
vier 1939, au siage social, route
vers St. Martin A 10 Heures A. M.
avee 'ordre du jour ei-aprks:
-Approbation des competes de
1'exercice 1937-38.
Approbation des competes au
81 D4cembre 1938. -
Quitus l'Administrateur
unique.
-Nomination du Conseil d'Ad-
ministration.
-*Nomination d'un Commissaire
aux comptes.
Pour I'AdminWstrateur unique
CASALIlt.


Grace L1e

Agence du Cap-Haitien

Service e de uxe rapidue entire Cap-
9aitien et New-York.
Departs regui!ers du CAP-HAI-
TIEN tolA. les Jeil_.is A 4 hGures
P. M. et arriv&ts A New-York lea
Lundis martin.

I'IPOCIIAINS I)DI'ARTS Dl
CAP.-HAITILN


SANTA 1AULA


.t L',&eemtbre


PRTI TIx i; P'ASSA(1;k>


'Cap- HaiNt ien- N ev,. York
1 re (Ia.Se
Cabines e.xterieures,
minimum. .. .. $ 135.0
Cabines intrieures.
minimum.. ...... 95.00
Pour l,.i5 en tres rcr;se:gncments.
s'adiesser a:
H. CIA.CIULLLI & Co.

A gerns,


Cap-Hadien


Phone 291


PETITES
NOUVELLES

C 't ;:: a iAdminisiration
LocaI. J',..< Go:rnaies que revient
la c: r,. c-.c n Ie la stele qui s' -
riger- b,-.r.t.. l )a place du Cente-
naire, r'n.a u:Yiquement au GoU-
vcrnr.m; ,: ue kUttre rectifica-
it: c(:; i'Ingi.ni,.ur A. Sixto a no-
trte co:.ir;.;r cL Courier de l'Ar-
tib:.: .' '.


Lc .e r:nt (.'odada, chef de la
Musiq'je Cs5 Gonai-cs, qui etaiit
souffran:. a reprise service udi
derni~r.

T:,..L..r. autx Gonaives, on de-
pr, :: rrort de Mmine Alphionr.C.
EBi.-Ai.$;'m :-.nrvenue mercr&di dc
lIa rnaice derniere No, iiv:s
con.:lo:!arices aux parents dprou-


Les chiFena, informed 4Le Courrier
de l'Artibonite, ont rerommenc ,
lear vacarme dans les rues des
Gonaives Et du matin au soir
ces me.sieurs mbnent un beau ta-
page an grand d6sespoir de. go-
naivien.s qui voudraient les voir
disparaitre dans la fourriere.

On announce la nomination de
Mile Celine Guibert come profes-
seur a !'cole Genel Coulanges des
Gona'ives en replacement de Mile
Anne Latortue.


On a enregistr6 avee pine, A
Jdremie, la mort de la Chbre Seur


br i Nouvlte ...



(Maison de Conflance)



J. Hoover (Directeur de la Police Fod6rale) : Crime aux
Etats Uni .. .. .. ............-........... ... ..
Dale Carnegie: Comment se fair des amis... .......... :i
Paul Retbiux: Le Nou eir Savoir-Aimer ............... i......i
Robert Brasach; Correille ......... ..................... .
'Nicolas Sogur: La Chair et le Cieur ...........................
Lous Pierrari : Terres des Indiens ..................... I .......i.
L. Dau t L y san la nts ............................... ........... :
G. Len-tr&e: L Msats; es Ce S.Lptombre .................. .
G Le utre : Le r.-i L u X VII ....................... ... ..............
.G Lter;tre: La Chativite et la mort de Mlarie-Antoinette .......
G. Lci.c.tre: : u T lnrsc' et Routes ........... .............,..
L. Lenouie: Lie Drarnme e. Varennes ............ .. ......, .:
ILatairrc:ir La l..i.Yab:itii i a portie de tous ......... .......... 4g~.g:C
tchsmr' \: L u..r, .:1-.ntnc.il-re de commerce et de comptabilitM6 ZOO
C. Lr ;t : e: L-' ( !rnr urue ft la Comptabilit ........... .... ..
H. II.!A-tye: 1.14 .. .............. .................. 3 g
IS i (L,-i cent jours) ................. .... 00g.
1815 i'\'ateroo ) ................... ............ ...,,. t;.O
Louis delin : Nap i ...... ....... ...:...........
Saint-A u ire: ich: eu .. ...........................................
SantAua re: Tal yrand ..................... ................
.Batardon: Ccurs pratique de comptabilite (2 vol.) chaque vol...
Capon: Nouveau aecretaire commercial ........................... 2W, S
Mc. Laughlini: No..uIveau correspondent commercial en anglais
at en firn iae ................... ....................
D, Bellegarde-: La Nation Haitienne.......................... 4.
1815 (La second abdication), La terreur blan.
che .................................. g, 00 '

LIVES D'ETHENNES CARTES DE NOEL

ALMANAC VER.110T ALMANAC HACHETTE


paroisste de Fort-Libert6 a 6ti nom- u r Ae-.vl. :f
me Vicaire Ne la Gde, Riviere.


Nus Prrenons la liberty de vous
rapper er, Meadames, Mesdemoisel-
les, Messieurs, que, pour un costu-
me-taill:-ur la mode, un complete
de drill o( dle casiniir, tin smoking
r, 'n Fpencer americain, la coupe
de L:;uis Vilmenay Junior, Maitre-
Taillur MIoderne, s'impose a tous,
Nouelle adresse; Angle des Rues
du Centre et Bonne Foi, en face
de la Pharmacie Sdjourn6, A c6t6
de i'Etudde e Me. Vilmenay, No-
taire. Prixs imbat.tables.
'91
Selon la tradition, les reveillons
n'ont pas manque. Dans tous les
quarters de la Ville on a reveil-
lonn6 gaiement, et au coup de mi-
nuit l'allegresse s'intensifia.

Les postes de radios des sept
heures du soir offrirent a leurs au-
diteurs des airs religieux et I'on
prit surtout plaisir A jouer des di-
verses transcriptions de la c6 1bre
m usique d'Aldophe Adam.

Les Chapeaux cPanizzap se re-
commandent par la finesse de leur
feutre, leur l1gerete, leur forme
moderne, la belle quality de leur
garniture, la modicltd de leur prix,
la varidt4 de leur couleur; done,
pour &tre 616gant allez chez Paul
E. AUXILA.


Marguerite de la Congregstion
des Filles de la Sageese, Supkrieu- REMRCIEMFNTS
re de I'Ecole des Smcurs de Jr6- M
mie, survenue le 6 D&6embre cou- Mme Vve. Pelage Edouard et sea
rant. enfants remercient tone ciux qui
leur ont donn6 des preuves de sym-
Au course de ce mois ont t6 pathie & I'r osin de la mort de
nomm^s Vicaires & 14 :Cath6dar1e leour regret ipoux et Ipre, snrve-
le P. Le P&vdiC, jeuihe Prztre et due le 10 mois. lls les print
le PNre Eugene prc demment Vy- de croie qu'lls leur tvmoignent
care h I'Acul du Nord. Le P, Tous- toute leur vive gratitude.
saint, ancient administrateur de ola Port-U-lnce, 24 N. 1938.


I


iI


":::I
,.











..!
rii








I .

















Four vos robes de ba
avant de faire tous a-
chats de Tissu
Voye
Mme Vve El Saeh
: : .















Mine Vve El ,%iei ::


I .*Sf.a-


t-


L A-~RU~
I


6LI


;