<%BANNER%>
Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/03527
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: December 1938
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:03527

Full Text





N DC ITEN
igN xHLITI"


QI(OTIDIEN FOND)I EN 1894

LE PLUS REPANDU D'H AITI


43e ANNEE PORT-AU-PRINCE Vendredi, Samedi, a. 21 )ctmbre 1938

g .. ,y wV W


ERNEST 0. CIHAUVWl



FRED. DUVIGNfkAUD

f .W'w A


Ni> 20.147


IREBECEPTEUR A RESONANCE NEST NI ECLAIRE NI
CHAUFFE DIRECTEMEYT PAR LE SOLEIL -

tueuse Station d'Emission :Radio-I'hebus. n'envoie au
terriens que des ondes electro-magnetiques.


IA circulation 6leetrique


des nerfs


cas savong qu'un systrme de
-parcourt tout le corps. Ce.
commc lea arteries et k.I \ti-
Mwt tine circulation tu, L,L t,
est le cer'vcau. L4 ce n'e't
'le sang qui q ;iculnl, mai- uri
.-ital y aylnt u(ne vibratta: t-
a qui lui; -,t propre eft cqi:
au cervenu les impres-
a'il rao.:it. On a remarquo
fctivite normal du nerf d.&
.e~ a presence de ce fluide,
.ron peut demontrer par di-
i-pptriences; nous rtavons
S tous, pour y avoir assis-
Sest possible, au moyen de
.magnetiquoe de rendre le
;:ie personnel insensible t
;r. Une autre experience
nent A fair rossen-
tce personnel le mral ou
si doi e nmal que l'operateur
". jet.
a'h.h premier cas, 1'operateur
l tsfluidE de parcourir l&.-
-ftdresse., clans le deuxi&-
eh.odes fluidiques de la tier-
line sont accordees,. c'est-
"nt mt--es en resonance
irateur avec les vibrations
Squi il fluide vital aurat
-irA Le fluide vital est aus-
sas et chaque &tre a le
PlMpre. C MI ondes dlectriques
.;fennent du soleil et de la tor-
;s corps physique ne pet
'Ina la condition de lea atb-
is L'homme qui jouit d'une
|:|parfaite a trop de ce fluide
;tYaonne constamment de smn
2i;Au contraire, celui qui, par
Sou par toute autre cause,
8 spcialiser h son usage :-
lltit6 suffisante, absorbe la
d jh spfPcialise de toult
Sensitive qui I'approch".
kEt ainsi que peut etre ex.
ieta sensation agreable et re-
que vous procure la prd-i
.de certaines personnel, alors
tiutres gens vous laisseit
aprvs leur d6part. Que de
itr-on pas entendu dire par
tl.os process: rO;h come it
.gue,.
explique aussi les sympa-
t les antipathies irraison-
lue l'on a pour certnines
n8e. C'est ce qui expliquc
atent le pouvoir de 1'hypnoti-
S.CeIui-ei emmagasinant une
tIable quantity de fluide ner-
YiElectricite humaine, le pro-
'~a r le sujet comme le fait


Sides onde.ts radiodlctriques i'anten-
no dirig6+e d'un post radio-6met-
teur -,.ur la station de reception.
L :,aje-jt, depessed de son flai-
de :;rt r'v'ux: personnel. ubiit aux
t', ul -. -tc tr,-mm ag itiq ies de
S'h;,-- :: .. c r comre n simple
I:G os.:L rcc:ptcl r d.- radiophonie
I as:- c. Ne-Vaork a Lor.dres '.lir
ur, -n:i.'. g..::, di notre part,.
',i',I ;,: ai,. r lte.irr:rer les exem-
plh;.. It a :n.at.itr;- dl-ctriqde dui
s:y-l.riar:e t-rve-x.'.r nous citrons le
:cas .:c;. p[er~onnes sensitijves qui,
par temps oragux I'atmosph&-
re ayant LIn potential elecitriqlje
Splus dievd deviennent parfaite-
Iment d"sagr-ables, et particulib-
Srement nemreuses--


QUE SOMTMES NOUS?


Nou. avonsn dit prc6demrnent
sutr sa constitution die la ratiere
que tout corps simple 6tait com-
pos- d'atom-nes. Le corp.- hurnain
n'.chappe pa-s "i I' rgle cit ies
cjulquii;s 200 quintillunr de cel]u-
les vibrcnt int.ensene-rt .sous 'e-P-
ec; 'Le: r:ultip!es ondes a:mosfph--
rique- t, t1l:tiriques et cosmiqucs.
La c '-el utiCl hurm irit es-t co.ip --
sPe die chrormosomcs ct de chorn-
driomes.
Los c}lhr'omrjomrt, sent des fila-
mnen:. .iLi'aires, vritables cir-
cuits f!l:triques de dimensions dil-
fErentes, i'un d'eux a .ix microns
:do lcngucur, par e:emple, I'autre
huit, un truisimeo cinq, etc...
Comme ch c'.que chromosome, dit
Lakho-,ltiy., constitue un circuit
osci;lant iasolo 1ectriquement de
l'ext cini'.ir par un tube en matie-
re isoi!ante, r-mpli d'tin liquid
candcIct.utr, Ii so'' nme-t 21 vibrer e-
lectriquementl s'Jl trouve dais 1'e-
pace ambiant une inergie ascil-
lant,- correpondante A sa lon-
gu-ur d'onTde Et susceptible de le
fair osciller en resonance. I1 en
est ,dee irime do tous les chondrio-
mes qui sont des centaines dan-
clhaque cellule, chacun selon s~e
dimensions, trouvant dans 1am'-
biance la longuenr d'onde anvec la-
quellc il peut vibrer en r6sonan-
ce, xPcu imports; ia dimension dii
cirTcOit, qu'i s'agisse d'une anten-
ne de quelques containes de r n-
tre.s o de qutelques centimetrc.L
ou qu'il s'agisse de filaments cel-
lulaire-s microscopiques qui sont 6-
galement ides circuits osciliants.
Pour les premiers, il faut pour les
fair vibrer une 6nergie artificiel-
]e relativement considerable tan-

(Woir .aoite en t66ui. pxe)


Y^-rrR, IIIVICut .D.Jt^e^a* nnWI-cnr-a ^ ---


JOUETS JOIETS JOUETS

0R TIMENT COMPLETE DE JOUE-TS POUR ENFANTS.

A L'ANCIENNE MASON FRANCOIS FREDA. GRAND'

: VOUS AUTREZ LVEMARRAS DU CHOIX


NOUVELLES SPECIALS


LA JOURNEE D'AUJOUSmRIt UI
A LIMA
LA DELEGATION MEXIOAINE
EST VENUE A BOUT DES
RESISTANCES DE
L'ARGENT IN-E
LE PLAN DE SOLIDARITY CON
T1NENTALE EST SAVE.

LI.MA En lderni&re houre cc-
matin nous avons requ de Lima
l's rCnsci:lgmn ienijs suivants i3a
dedgation argentine qui menapait
1te fire chec au plan de dMefn-
sC c-.:,ninentale et de solidarity
.'es d6frip: iv -Lmnt ralli6e Lau
point de -ue dcs deltgations amr6-
S.nicnt.. m,.xi:caine et brIsilienne
:ci acctpti !i clernier texte de la
c(tl aration, de Lima cont re les a-
;res-:~,:; s ..rarngures e: i'assistar,-
.ce maitaire mutIelle.
H.ier .-,ir AIr Cast:1 on Nojeci a
C.1 ur.e dramrat-que entrevue ave_:
Ruiz Morenc: president de la d&-
16gat:c.n de Buenos A ires et I'a
persuade de dl:nner son approona-
tion ia la aaciaration- On croit
qu'on doit a influence et A 1'au-
torite de diplomate me:icain ,, I
le plan soit aprou-,v par la d4l-

(voir suite c-n Se., p-ge)


PRESTATION DE SERMENT
Hfier i ln h.ures, ont pret ser-
ment putr deant le Tribunal Ci-
vil lIrE jeunes lieencis en Droit
Pradel Pompilius, Joseph Dejean.
1'. St Leger et Yvon Fabien -
toua.3 de Ia de-rniire promotion.
Des discour-s de circonstance ont
ite prononces par Ic Juge Massac,
It SiLb:,tnut Marcel Antoine e:
3Me F'l-c l.ib-hloire, repr&,entant
I'Ordre des Avc-ats, et auxqudia
re.ponclit avec A propose le licencit
iradel Pompl.ilius, en son nTom
propre et en colui da ses confiri,-

"e ei-' ri5.s com i;liments et norS
mreiieure a,-ax d:, success dcan la
clifricite carri;:rt.

L"NE EXCELLEYTE CREATION

C'c,.t eli o (ide Ii C(lisse cFAasips-
tLance Scciale qyue vient d'instituer
le D&cret-Loi> en date du 13 D&-
ccrrebrc et19 v c,) t Ie but, corn-
mr.e le dit si Lien le textee en ques-
tion, est d'assurcr aux vieillards et
aux infirrnes qu.i sie rent h la
in.endijcit, ain.i qui'aux enfants a-


-
I-


'a-c-L *fl ----- IC


5ba.ndonirn.'-s' 8a -at fc!:- n c r' de o leurs
bcsomt-s prnrdliaux 1, t.i oune
Og, a'en ftla, i a ',urritur-. :es v':-
t.ments. L:A .:toa:. r ,d Ci'aiCtance
SucIaIk: e "-'e pais eLi-mernant. une
ime ~ure de blienfaisance, elii? at aus-
si rn napect de stalubrit6 pubh-
oQLH' et trend .l d cbarrass-ern nos rues
dtis poilijuc: et rnalingreux qui
Sirffrt.r:t u: i di-.,agrtab e s pee-
Stadi au l ailteu.r etraingl-r. ---- C'st
un te:.2 Ie r ..pu.ri ,tJ' .i a iC P au-
tan' q:e r: ,-1'rIak:n (m;..---

CLU. PRIVY : l:,t PALL I12S-
SA[lMI CU)l.\lNIQLE

S 1'- r. ( '. r: :i i rt ce
*soit I:r r- he L irir.iE th f:.l.' h't'ii

4i F. : r .. i..', i.-. d c.- n.% l'-
,, '- .

-i ro.-- i'api. -r: .. .,..- en-









ai hii i
furi, Itls g:.Ltron,.;r a' rali-t-
1 t. ptr n rU- ienr-- tle'l: ux sons
ul'cn jazz e';Lrainii],"
40 'I1 cupumptir cit .ai.a.nbanis de
tout (9 ,_-o:n.C 3 .3,i:a ,--lM i dans la
grande cour-




i i a/ec:
5o- Ernjtr._ .t(.'. i \.i,,, t .r ,:'. ur-

.---- t.',l,:!r1,,.* .<'rl\ llbre I:pur

:' .L, ':. ." 'u t (t
S r.




I -7 "I ,, '.I I aV- I


*,' ,. .. L ..- _





I- ? it~ e i ( 0 !' L-.tL c-
Cr'. : !- t -



F T) ,.- .
/aC r : '7. al:," --it ;' I ,"i- -
-itn-------1a m:-,n -,o -n-


n (7 t. 'a nf : ; .. i- i'r- a
,i :' K L. c' t u--..', ". ; ,'.- I .
l F a ar, ..- [ i j a.



1. !', r l' N 'l'II*t ,l 'Z @""1,'1.' 17 7ii tO i
(!, Vi ir ., u. i .l t" c,. ri 't 11-)
(',.-' .1i avtt a' ",'- ,' ,[' lake t de


In-litb ill',- i,' (i5',I1i Tfiir jjiflc a'.
"i'oti-, Iiii-. Lcanplin ,.t.lll -. ,iu j1azz
Thurucsca ti.
(VoWtnii"ate en nitricc. pagea)


Unae age precaution
C'est une sage precaution qua
do prendre on peo de Quinionine
pendant Ihiver, car en seforfifiant,
on diminuera naturellement les
chances d'infection si nombreuses
6 cette 6poque, et I'on pourro
iviter oinsi grippes, rhumes at
bronchitis. La Quintonine est d'un
emploi facile: ii suffit de verser
un flacon do Quintonine dans up
ritre de vin de table et de prendre
de ce vin forrifiant ainsi obtenu un
verro 6 modere avent choque
repas. Son prix r6duit invite tout Ie
monde en fire I'essa. Ttes Phar.
macies. A Port-au-Prince: Docteur
V. Mathurin, Phie Saint Frontois,


PROPOS ET FITS DIVERS


Est seureuse de prsvinter











JOYEUX NOEL



d de



BONNE ANNEE



Sscs fideles abonnes, tant de la


Capital que de la Province et leur


promet d'aijoiter de nouvpaux rayons


a sa




Libr airie


L* 1
'I0~*L~
ru4 ItC LYP~a
""" "'' '""C'" *"


i- .OY~~~a alg 'b Vi~~lsr~ rm. I~~l~ IUQWI,'OIg'lI*B ',O 1~'


a~lllA~~~W~llull/s~a) .,4rmuRtls~41~**~**rt~PPaP4: ~ ~~9cl ~iABsUr~M)~A~vasdsB~4~Ca~A~B~(~B


-- -----m --Alt~~I Q--




,.. .. "- ......... : ...... ... ........ ... ..-. .
ll ... O.! WW

SPAGE Ol E PYQUE


:: ler Dteembre l8 le fo, dts e efforts de mo'-
Mne ur P u dl l l1' vernement et de mon d6sir ierson-
li 'Mon'sieaur le PrJsident nel de travailler au developpement
toujours plus grand des Sp)rts
J'ai l'honneur de porter A Vo- dans le pays.
t tre connaissance que le Comit Cest dans ces sentiments que
/;^ lympique Haitien a dkcidA de cor- je vous renouvelle, Monsieur It
: m6morer, en 1940, le XiLme anni- Pr6sident, I'expression de ma par-
versaire de l'Introduction du Sport faite consideration.
en Haiti.
Appr6ciant encouragement que Stenio VINCENT.
Vous ne cessez de donner an Sport
af A I'Ed .a- ta.ina; 1Pa ni. 1 ... _


ebt u A JUUcaoIU a r.j qurtu'I ta
mit6 se fait un plaisir de placer
sous le Haut Patronage de Votre
' ccellence les concourse et fetes
qui'auront lieu A cette occasion.
Daignez, Monsieur le President,
agrer mues respectueuses saluta-
tions.
Andre F. CITEVALLIER.
President.


A Son Excellence
M. Stenio VINCENT
..pr'iient de la Rfpublique,
Pr ident d'Honneur du
ComitE Olympique Haitien
Palais National.
Le President de la
\ Republique d'Haiti
\C. G. No. 169
Port-au-Prince, le 14 D6c. 1938
vI Monsieur Andre F. Chevalier
/ Presienti du Comite
Olympique Haitien
E. V.
Monsieur le PI'esident.
L'aimable attention que vie'nt de
me temoigner le Comite Olympi-
que Haitien, en d6cidant de placer
Sous mon patronage les conc.u; s et
fetes qui comm6moreront le XLe
anniversaire de I'introduction du
Sport eh Haiti, m'a Wt6 particulie-
rement agriable. Et la notifie.-
tion que vous m'en avez faite, avec
tant de eordialite, par votr4 lettre
du ler de ce mois, m'offre l'occa-
sion, de vous assurer, unt- nouvel-


C. O. H.
PROJECT POUR COMMEMORA-
TION XLe ANNIVERSAIRE
Publication du Livre du
Sport Haitten
(1900-1940)
Formation des Comitds d'hon-
neur, d'organisation et de propa-
gande.
Emission d'un Timbre-Poste
Olympique a l'effigie du Regret-
te Baron Pierre de Coubertin en-
cadr6 de drapeaux haitiens et o-
lympiques.
Programme, concours, fetes,
exposition sportive.
Construction d'un grand stade


tropical.
PUBLIC


ICATlONS SPORTIVES


Toutsc les organizations sporti-
yes devraient se procurer les pu-
blications de I'Institut Internatio-
nal Olympique:
lo. La Revue- Olympique (pa-
raissant 4 fois par an)
2o. Le Manuel des Regles 0-


iympiques.
30. L'Education
cienne, asiatiquc et
allemand)
4o. L'organisation
diale,
50. Les Resultats
Jeux Olympiques.


physique an-
moderne (en
sportive mon-
obtenus aux.


N. B. L'organisation sportive
mondiale comporte l'organisation
haitienne. C. 0. H. U. S. S. H.
(C.N.S) Fed&ration, Education
Physique.


PAPER D'EIBALLAlE

TOUTES LES SORTS
ET A TOUS LES PRIX


E. ROBELIN & CO


(LES SPECIALISTS DU


PAPER)


BBIIUNER HOF


Berliner


Hof


REVEILLON DE NOEL


UNE NOUVELLE QTI REJOUIRA LE CCEUR DES FINS
GOURMETS:


U.I upper


Chic


SERA SERVI DES 9 BS. DU SOMR ET TOUTED LA NUIT
LE R IER HOFP SBGGERE A SES. TIRES AIMAULES
CLMJEN S'b'SnRItE d'AVANCE, AFIN QBU SATISFAC.

IL WY A QUA SOKNNE. LE. 34.9


- .' u n ..


-*A k*,dk ldkjf a. *4 -# WW.


BeanIY. E~N+*~st tn*,*nan.,n~sasf, L*&*fIL**L~~~I*fldl M*SF/tIHdttF*tflIS


NOEL .


NOEL


0


LES JOIUETS


Les plus beaux,

Le plus grand choix,
Au prix le plus ba

Des Cadeaux de

toute beauty

Un ch oix i comparable.


LES PARPUMS. LOTIONS,

EAU DE COLOGNE


Cordaln Cot:, Lrndlerie, Roger GCllet, Ga-
billa, Wou rth Lucien Lelong, Pinaud, Mar-
cel Giertliun, a11ou1 ,t Chanel.

C:lez Mnle SIMON

Angle' /es rues Malgasin de I'Etal
el Traversier.





A B.R4SE de COD E, TOLU et UCALYPTOL 0
GcoU ACRE OnLn.e --CONSERVAtjo rflIj kArrfe
TOUX, RHUMES, BRONCHITIS, ENROUEMENTS
; l !IN LUENZA, AFFECTIONS DES POUMONS
PORT-AU-PRINCE. HAITI, ETr Lf PROVINCES
T lx",SG !99P
... .. ...


Acelame le


o01


des RADIOS


L GEN ERI L ELECTRIC

Vous apporte la perfection daus
la Technique de la Radio


Sce qu'aucun autre apparel
no peut vous donner,

Cette purete de musicality qui fait

les dilices deo tout possesser d'un

GENERAL ELECTRIC 1839

VAhI ERIO GC EZ


GRAND'RUE, en face d la Ford, TEL: 385
JOYEUX NOEL BOMNEl ANNlE

-9 S 4'7r


L':l NOUVELLIST'r


telect~la ou PhysIqu), wN'ii
la moindre fatigue

: .
W" ~. : i;:.":?


I1


Ite 20 DOecabti e il
p


IMRW


------- -----ls~


a


Ail*-^
Aft d'dviter tout e i
aux derniers jours, lea:p r
res et conducteurs de vi
moteur et A traction aniw
invifes & se Presenter aU B
la Police, Service de la C
de 8:00 a.m. A midi pour.t 1
vellement de leurs patent.n'44
mis de conduire pour r
1938-1S9.
Ias sont en outre avis4 qt
tir du 15 Janvier 1989 aueuil
cule pourra crrculer saai"1.
muni de la nouvelle plaque I
.xx .: .
Lea propriktaires de ebie
avisea que tous les mere l
8:00 a.m. 11:0 n.m., a
21 UMeembre 1938, ils peuvet.
mener leurs chiens A la Foba
de la tommune pour etre vaci
B. LAROC '
Major, Garde d'HtaI,
Chef de ia ~Poli


S Ce Gle TRANSATLANTIQU.
Service des navires de hard e
Port-au-Prince 1e 22 Dcenmbre
1938
Le SS St. Domingue, venuat
des Ports du Nord, e4t attend
A Port-au-Prince, le Jeudi 29.ct.
A 7 heures. A. M.
II repartira le mneme jout-'' 1l
heures p. m. pour lea ports .i
Sud et Santiago de Cuba, pr%*ir
fr&t et passages pour l'Europei!
transbordement a Pointe A Pi-:t
J. B. Vital, Agent
1

AVIS I PORTANTl
Je, soussignee, Madame Vet
Cyrille Liautaud, n6e Lise uDaMld
donne avis au Public en gnT;,
et A Messieurs les Notaires .
particulier, que par suite def.:
mort de mon rEgrett6 epouxr .
venue le Vingt-huit NoveiB,
dernier ,les biens de la commwu*|*
Squi avait exists entire
sont indivis entire ses herltier ll
moi..
En consequence, aucune lallU6a
tion des dits biens. (meubles, hI
lmeubles, crbances) ne peut l#t
valablemEnt consentie avant 'It
partage de la sus dite commaznanG.i 4
t. .
Port-au-Prince, le 21 DsaeIebl
1938.
Signed: Vve Cyrille LIAUT .|AtZ
n6e Lise Daumee.


Pour avoir du Poid Po did..i
Puissance et de ]'EnergI..:: '
| Pour r6aisfar le DOPU i:00
de votre travail qaotiditfl'(*d





; Bt.: *.*im... fl .f S* 4LE NOrs o, l UVELLIST.I PA


rlnc. trai n' ir n Irv Urn wn n m


iU MUNI


IW arrw l


IL EyIl


Re ues ce mating par Cible, Radio et Correspondance Arlienne


SD'ESPIONNAGE
4NE REBELLE
vIE DE CONSULATE
QUE COMPROMISE
SUICIDE
..-. Le? dernu.-res
ves de I'Espagne re-
nt le suicide d'un em-
o.uulat britannique i la
accusation port6e centre
membre du comtot mi-
,pionnage dcouvert mur

ts insurg6s afUrmcn.
kde est un aveu ..uitert
iliti de 'homme suici-
ir'ffaire d'lnforii'tiur.s
trouves dan la valise
du vice consul britanni-


DN DES MILIEUX BRI-
STANNIQUES
aillieux britannique; indi-
coependarit ue e e suicide
plus qu'l nt: d ment kcs
0t qui per: i atent :5 dire
Iaste comre:! ''espionnage


(STATIrONS H2S. HME. etc.)


a 6t6 d6couvert au sein de 1'Etat
major meme du g4n4ral Franco et
qui avait pour but de livr3r les
secrets des operations militaires
A Barcelone. On continue A affir-
mer dans' ces rilieux qu'un 6mi-
nent officer d'Etat major s'est
rendu en territoire r6publicain a-
vec tous les plans des operations
militaires projett6Es par le gene-
ralissime rebelle.

LES REPUBLICANS PRETEN-
DENT QU'IL A ETE TUE
Les milieux republicairs com-
mentant )a mort de I'em Doy- pr6-
tc.ident que l'homme a 6:6 arrd%
et a 6te execute par des militairns
rebelles. Les rapports sur Ie Suici-
de ont etL officiellement public
pour appuyer it thi.se de I'e.epion-
nage en Epagne rebelle.

LA THESE INNSL.RGEE
Les inform.mtearM rebeilt. ilfir-
mein de aleur co'e que I'humrnme
f-t6 arrc'tl quand ks enqulr,.w r'r.t
rve.l q,'ii avait des chances di:


LE SFABRIQUIES DE


COULEURS ET VERNIS i
LES PLUS ANCIENNES ET LES PLUS
IMPORTANTES EN SCANDINAV 1E.
Y1OUS OFFRENT LES SPECIALIZES SUIVANTES :
MAUI aPIONEERs en 15 nuances attrayantes, pour la beaute


INe et du mobilier. Sechage tropicaux.
a PIONEERa dte grande reistance ih unsure s'emplowe
t'a.u.. ges.
prepare cIdEalab en 24 nuances vari6es, specialement re-
pour les Tropiques.
l SYNTHETIQUE SSADOLOIDi en 24 jolies nuances. Ef.
Montestable pour la miseu neuf d>is camions et autos usnage&
nitrocellulosiques tSADO:, en 4S nuances, employees par
.bCtnts d'automobiles WCitroen,, Fatbr;i.ue Danoise de Carros-
hbriques de Montage Willys Overland, I,a Comrpagnie d'Au.
SDaniko2-Adler, La General .Mrtor. : Co Copenhague.
[tlque *SA.DO pour teinter les mtLubles.
ken poudre pour menuisiers.
bitn A bois aSado2.
d'Imprimerie, consi;stncen spuciabL' ovur lithographie et ty-

'I: SADOLIN & HOLMBLAD [.TD
ALPHONSE MAGUET
Agent General pour Haiti
...W^^Mf^^^ .^.^^^^^f^^w w^^~~^^


LA MASON

Pa ul AN SON
Mffre des:
MS ct aceessoires pour Automobiles de tous Modales,


des Bicyclettes Anglaises de Ia fa-

meuse Marque &PIIILLIP'S?

de Jolies Flash Light, des Piles et

Ampoule, de routes dimensions,

deo Pneumatiques et Chambres A


Air pour bicyclettes
itf a
S. et dei BaSllons pour football en vB

.;' iij. ritable cuir anglais.
Ft
tftion! Bonnes Conditions de Ventes A Cr dit pour les blc-
fIdo
huite1 pas dte fire votre proposition d'achat A la Maison oh lac-
.bienveillant du patron vous attend.
lto-ut acheteur i est rIserve un bel almanach de fin d'Ann e.
PAUL ANSON

":.: Rue Dantbisa esi. t a;
A o t6 doe T6igrapbe TerresatrB


s. emparer de In vnaise du vice e In-
, sul Harold Goldman. On r.pportc
que des informations milit',res mnit
etr lrouvee par le. garde; ir.i,.
tire Iundi martin,

MR SUMMER WELLS A REJF-
TE UNE I'POTESTATION DE
BERLIN
SBERLIN-- II a td6 appris ce
matin que Monsieur- Summer WclL]
souis pcr:,nire d'Etat amdricai;
a znjete une protestation lanc-e
par Berlin et par I'intermediaire
Son charg6- d'affaires i Wa-
s hington cn-,ntre uin discourse qu'a
proonenct hier soir i. Cleveland Mr
Icrkes m.:nisi.re amenricain de o'In.
terie.ir. Mr. Ickes ava:t dans :,.r,
dis.-cofurs 'ie.remrnment aitaque k.:
Pa.ri.ine ', Nazierme et les Dc-
tateur qu 'i ;:avit su.ArricTmn-6. edes
saajvgtrzs qj., insultent a ]'humr:ir.i-
1' a *d L ;i. -.,t. t I honneur:: Lc
mfl.I tr, : I'l lnt rie.ar aL a'it aUii.-S
Lit itL .i : u a persecution.s tfn-
tl- .2:n u'.t ;.t-m Indsl et-' '. lt
hl,~ n c Ni .K..,i,,..1 Lindbcrg ciV'.:,yo :
anm. r:;cn:T : i .. -'rs..t rikbi s.. 71L.-
rquv'h nc ,,.-L itES d-corailions di.i
r7. ti, T. ,'.; :aiii m e.

S..- I'.SSE ALLEMANDE CON'
:IbERr. LE REJECT COME
'NW FLTiUPRE I)ES RELA-
TI ONS
rLf ':x :r .n j--urna:.: nazi- treb-
.utrtei c.ut cobrrmente .a Trauvai-
e rlcep';on f,.te ipar le Depar-
tement d3 Etat a la protestation du
gouvernement ailemrn;-d concer-
nant les diatribes du rninistre de
l'Interieur contrie L.- h-ommes d'E-
tat aliemlandis. Le3 journaix ont
employ' letIs. t-r'mes rupture et a-
brogatirn des relations germanc-


uamricbirtne'.rs. a i aus-i attaqut
$Mr. Ick' s. nr;da n rijet tie
.a prt. i ta irr anrdc n'est ;'as
nc re r.:.;d ui "rdilhii. Un pcrte pa-
rt L [V' Vuii ','rirn '; : r t'.ern qu'u-
S:," *l ,.i,: ..' 1 i It' sera fa:t e
a toe L :.

L'ARMEE 1DE MIADRID RECOIT
10.yv, ENFI.ANT'S DANS UN
r.A NQL ET
AA)LDhiD.- [7:: hanquie: sera or-
;gansc d'ai:n. vt;1: de Nel
(au i. L:r .i ;L .:r 10.000 enfants
de IM:Irid. 11 : i6t prepar Fpar
I'arr$-c I: i.-tc qi'i depuis 2 ans
et G m.-,:.: -' fd. i }, i 6roiquement in
cite. I.e. :... r- 'r nit offers lours
prcprc- r;. r.s .o ir la f6to qui
commencement par des jeux et des
distribution-: d. ji.ouets. La ville de
Valence cnvI...Tr: ,r le fruits et des
irumerres A lrr uirii m iarnquent
dtos nourril't r fra'ch(e. Une ru-
hrion spetcitie a i.- tenIue paIr '.a
mrnnicpaliti bier pour preparer
leas envis en qi.estion.

L'ENFANTEM:EN'T LABORIEUX
DU FACTTE DE LA DEFENSE
ET DE !.A SOLIDARITY CON-
TINENTALES
LDIA.- La dclctration sur la-
quelle IMr Concha dit que l'accord
s'est rat'lijs 'onti.ent des clauses
aux terme-.i d squcllel s le Repu-
bliques aitmricainefs proclamen.
cleur decision de maintenir ct de
dlfendre, leur solidarity contt-
nentale contre touted interven-
tions on aggress.Tn &trangeres.
,Par ailleurs la cciaration i ra-
blit que lea 21 R6publiques amr-
ricaines ont un interet conimun
dans ie cas oil la paix, la s4curit&
on I'intigrit territorial de tou-
te r6publique am6ricaine eat me-
nacke par des actes de toute na-
ture qui ponrraient les mettre on
april.

L'ARGENTINE A REDIGE CET-
TE DECLARATION
Monsieur Concha a ajoutC que
la d&Taration a 6t6 r6digre p I
V'Argentine et accepted par tou-


~k~-lab.a,- t w -.~o~r


tLe les autres Republiques avec
de 16geres modifications. Ella pr4-
v.'it aussi la consultation parmi
;es ministres des affaire4 etrang6-
res ou les reprsRntants spdciaux
de ces Republiques.

ECART DE TEXT
Cependant iI a 6t6 obaerv6 un
cart de texte dans les deux dte-
cinrations, Elle diffrce senaible-
ment de la declaration de la d61M-
gation argentine en ce sens que
les mots menace de toute pois-
sance continntale ou extra con-
tinentale, a Wta au dernier moment


change par ces terms ,toute in-
tervention ou activists dtrang&-
ress. Ces terms atteignent plus
Fapparence que la substance pui--
que le term 6trangers prtsup-
pose puissances continentales ou
extra continentales.

CONCHA PRECISE
Concha cependant a tenu i prO-
elsor quiWl n's' pas de discrimina-
rion do base entro lea 2 de6lara-
:ions. Elle a det accepted parmi
let formulas diverse sovmises par
[es autres pays.

RXULL OPINE
Au course de la reunion extra-
ordinaire des chefs des del6ga-
,ions, le secretair d'Etat Cordel
Hull a declark que la d4c!ration
6tait la m6me en substance quf
celle accepted par ]a majority an-
tdrieuremen*.

LIMA En derni&re here Mon-
sieur Andrue Bording inf-rme


-nnentn -


rt n .6saf lo -. 4 -f lI


Avant cdacheter quoi que ce

soil pour la f&te de fin d'annee


Rendez-vous au





Bazar ational


Pour Vos JOUETS d'enfants

Pour Vos CADEAUX DE LUXE

Pour Vos Boites de CHOCOLAT

Pour Vos BISCUITS Fins

Pour Vos CONSERVES de Choix

Pour Vos LIQUEURS

Pour Vos FRUITS Glaces

Pour 'Vot:e CHAMPAGNE

Pour Vos VINS de Table

Pour La CHARCUTERIE


Bazar National.

Bazar National.

Bazar National

Bazar National

Bazar National.

Bazar National.

Bazar National.

Bazar National.

Bazar National

Bazar National.


Pour Vos PARFUMS irr4sistibles Bazar National.

Pour Vos ARTICLES de Beaute Bazar National.

San Oublier Notre Grand Assortiment de Confisrie t

4ACQUIN >



LE BAZAB NATIONAL 1

SE FAIT LE PLAISIR DE PRESENTER A SES

AIMABLES CLIENTS SES MEILLEURS SOU- i
41
HABITS A L'OCCASION DU NOUVEL AN.
,' '-/,mn *
.jpf.JflMflpflq^f9flgnMn.rEff>*^l^^'*flssfl^nlsnflsnfl.SflD .*4'


tLes milieux informs experiment
Ia conflance qu'un accord satisai.
sant sera atteint bient6t en dNpit
de la confusion qui a resulte
du geste de Mr Concha que l'ac.
cord a 6t6 conelu. On eat forte-
ment persuade danas les d4lga-
tions que l'accord annonc= subs.
tantiellement indique que finale-
' ment il sera accept.


LA BATAILLE DES MOTS
II semble que les Etats Unis et
I'Argentine sont prfts a arriver
A un compromise Ksur la bataille
des motsp.
11 semble par ailleurs que toutes
les d6l6gations sont anxieuses de
prouver au monde que les Am6ri-
ques, lorsque les methods d~ mo-
cratiques sont en -discussions -
peuvent arriver a un accord uni
nime sur la solidaritA continenta-
le face a toutes sorts d'agressions.

(voir euite en 4n me page)


f6i6F6


Guirit
eas rhame,


v 'r la fIs kvre et lea
LIQUID, TABLETTE maux do tit
ONGUENT. occasionni&
GOUTTES NASALES par ie rhume,
le meilleur Liniment du Monde.
Essayez URUB-MY-TISM,
Dr AURELE JOSEPH
Angle des Rues du Centre et dfe
Casernes 63.
Consultations: 7 h. -1 h. a. m.
3 h. 5 h. p. m.


In


~i~yA~~d~AW~S C ~Pad.P


tfltg nnn #.e.efle~fnn~lpflflfllfll#4f~flrlW


wrrr~al~e~h~~~h~.B~a~gyy~~CQ~B9~~ag


,,,l


:::: :
:
~il~
o:
:li.
!"


1
1
!


[


~P~P~IB.




i: .:.;. ;..: :..j :... .. .. .. :I


. ::... ... .. ... .
I' -I;
LaA~t:' 1


. :.. ... *. ... ..... : 1-- -. .. ...:... .. ..r. ...: .. ^....:.:^




iiiivele FORD est a_


NOUVELLES


lies Concerts

DE LA

NATIONAL BROADCASTING
RCA



DIMANCHE 25 DECEMBRE 1938

9:00 A. M. to 1:00 A. M.
EASTERN STANDARD TIME-
EUROPEAN BEAM -
17,780 KC, 16.8 M.
ENGLISH PERIOD
9:00-10:00 The Children's Hour.
10:00-10:30 Russian Melodies.
10:30-11:00 Drama.
11:00-12:00 Music 'Appreciation
SHomur: Cellos and Bas-
ses, Fairy Tales in
Music, Dr. Walter
Damrosch.
12:00- 1:00 Radio City Music
HAII Concert,
ITALIAN PERIOD
1:00-- 1:15 News.
1:15- 1:30 Favorite Airs.
1:30- 2:00 Dance Harmonies,
GERMAN PERIOD
2:00-- 2:15 News Review of the
Week and Program
Announcements.
5--- 3:00 Music.
TRENCH PERIOD
3:00- 3:15 News Review of the
Week.
3`15- 3:30 Today's Rhythms.
3:30-- 3:45 To Swing or Not to
Swing in Music,
3:45- 4;00 Franco American
Globe-Trotter series,
No. 12, The Great
Lakes, Richard Tho-
mas.


5:00 P. M. TO 1:00 A. M.
EASTERN STANDARD TIME -
LATIN AMERICAN BEAM -
17,780 KC, 1s,8 M.
5:00 P. M. to 1:00 A. M.
P ASTERN brANDARD TIME-
LATIN AMERICAN BEAM --
1,670 Ke., 31.02 M.
SPANISH PERIOD
5:00=- 5:15 News Review of the
Week.
5:15- 5:17 Program Resume.
5:17- 6:00 Golden Glow.
6:;00-- 6:15 News Review of the
Week.
6:15-- 7:00 The News Friends of
Music, Chamber Mu-
sic Concert Series.
SPANISH PERIOD
8:00- 8:15 News Review of the
Week.
B:15-- 9:00 International Sym-
phony.
Ccllo Crmnet-rio in, B Mil,', Dvorak:.
Suit eSehehf re:-dii, Rinims6-Korsukioff.
SPANISHI PERIOD
9:00-- 9:15 Newss Review of the
Week.
9:15-- 9:30 Program Resume and
M usic.
9:30- 9:45 The Philatelist, Al-
fred Barrett.
9:45-10:00 Serenade.
ENGLISH PERIOD
10:00-10:15 News Review of the
Week.
10:15-11:00 The Forum and Mu-
sic.
SPANISH PERIOD
11:00-12:00 Moonlight Music.
12:00- 1:00 Dance Music.


STRANGiERI


(Suite)


LA CONFUSION DE LIMA OU
LE PROJECT DE DEFENSE CON-
TINENTALE
LIMA-- La question de pacte
de defense et de solidarity ..antf-
nentale done lieu A une terrible
Confusion aujourd'hui. Mr Concha
president de la delegation peru-
vienne a formellement dclard ce
matin cnous avons about A un
accords oependant que quelques.
minutes aprs ls les d&gations br6-
silienne et argentine d6mentaient
qu'aucun accord n'ait Wtd conclu.
Selon la declaration de Concha, le
pacte en question a 6td signed par
20 rdpubliques. On pensait que
c'Ytait fait et la jode se manifest
tait partout. Mais la disillusion
est venue quand ies dtCLgu&s br&-
siliens et argentins se sont revP!us
et que Mello Franco a demand(
a Concha pourquoia ii avait fait cet-
te declaration. On a tL)6phoni "
Buenos Airesce martin pour de-
mander oi on en 6tiat. On cruit
que les n6gocttion; qui porrront
arriver A un accord se dfrclent
directement entire J;:lIhls Aaires
et Rio de Janeiro. Les dblegu&s
et meme une nouvelle declaration
pourra- sortir de ces conversations.
On croit que les 2 capitals n'ac-
cepteront pas la dbelaratii:n que
Concha avait dit ttre accepted par
tous.


AIDEZ VOTRE FILLE A

SE FIRE fUNE FEMME


La plupart des jeunes filles au
moment de leur formation ont he-
soin d'un bon tonique pour acqud.
rir une resistance physique qui
leur permettra de combattre ou
d'Eviter les d'sordres organiques
aaxqusel lles sont solvent sujet.
tes durant Ia ptriode ou elles de-
viiennent femmes.

Donnez alors A votre filic le
COMPOSE VEGETALm rie Lydia
E. Pinkham, EIle pourra le pren-
dre en toute confianc car les bon.
nes herbes et les racines qui le
composent sont parfaites pcur for-
tifeier e system et calmer les
nerfs irrit6s de toutes adolescent.
tes aussi l.hen que de toute fem-
me quel que soit son Age.

Pendant plus de soixante ans les
Smeres ont enseignt h leurs files
se servir du 'O31I'OSE VEGE.
TALp pour COMBATTRE la plu-
part des dtsordres organiques f.
mninins.

Des millions de femmes en ont
faith I'exp6rience au course de leur
vie. Faites-en profiter vote pro-
pre fille dMs maintenant.
-1


B Et les doukews qui en resul-
tent sont souvent la cause de
trop adcides dans I'estonac.
l Utlrnc A;Cdi est n en Rt limi-


/ l
aSii
!t8


oant ces addes. P'oiFte vous ,*
racux cn prcaan'; i



HILL IPS
L T:ODE MlARMKSINKIE
ABt so lUteS as t iBeWnI t
Agent EclsIuERiSRjtT LUJERS


Nervoux, surmen6,
6puis .. ?
Pour vous remeftre
en forme, prenez


I'aliment tonique, fortifiant ot
r6g6n6rateur


App6tissont, I eg.e r,
facile 6 digdrer, Milo est
une source inepuisoble
d'energie etd'optimisme


L. PREETZ IANN-A GGERHOLM, Agent
Vendu au detail: Dans toutes ls epicerisr,


LA PHARMACIE CASTERA


VOUS RE::SEIGNE......


Depuis qie i'ns'itut Prophylactique a recommand6 A la Pharma.
cie Casteru, en :i:e de ses etudeq pharmacidynamiques, biologiques
,cliniques et spectrophotomitriques:
LF, QUINIMAX
Le remade qui tue le paludisme
On a constat6 ies heureux resultats suivants :
1) Le QUIAIM1AX gurrit tous lea cas de paludisme, puisqu'il pos-
side une action efficace et certain sur les Schizonites et leo Gametes
des diverse forrme, de plasmodium.-
2) Le QUINIMAX guerit tons les cas de paludisme, puisqu'il eat
plus abordable que la Quinine et qu'un seul tube est un traitement.
8) LE QUINDL-X gubrit tous les cas de paludisme, puisque, dor6-
navant il n'y aurait plus de budget pour l'ertinction du rnal: Quinimax
soul, suffit.
4) Le QUINIMAX gutrit tous les cas de paludisme puisqut tout le
monde pout fire un d6bours de: Trois Gourdes 75/100 pour se do.
barrasser de ce fliau redoutable.-
5) Le QU1NIMAX agit aussi come reconstituant, .puisqu'il est
un corplexe d'Alcaloides totaux, renfermant tous les principles ac-
tifs du Quinquina..-
6) Ie QUINIMAX resout d6finitivement et avantageusement le
problTme do la Malaria et ferme la porte aux products de luxe, mais
sans action. nous voulons dire curative, car ils ont une action n6faste
sur la sante et Ia bourse............

LE QUINIMAX
est un product de confiance et de qualitA qui tue le paludisme, sans
les inconrvnients de la Quinine et des products de synthese (dan-
gereux).
Le product est en vente dans routes les bonnes pharmacies et mai.
sons au prjix fixed par la Pharmacie Castera de Trois Gourdes 75/100,
qui est populaire, humanitaire, patriotique.-
Formes de presentations. Comprimds, Ampoules, Granulk, Suppo-
sitoires.-
Pour tous autres renseignements s'adrosser A la Pharmaie Cas-
tera 4 Port-au-Prince et A ses Sueeureales.-


Qonnril b'un Amatrur

213 de Rhum TESSEROT
SI 1,2 sirop de Sucre
Zeste de citron glac6
APPERITIF

nI Rhum TESSEROT
I Soda frrppe

RAFRAICHISSANT

Aprps Ie cafe un Rhum TESSEROT

D. IGESTI F


PRARMACIE SUCZ, f .ltrtw r. a :


'Speo


DIMANCHE 25 DECERM4
A 6 heures 30
Revltaton sensationnell
jeune ehanteur prodige
BOBBY BRIEN
fig de 10 ans
La plus belle voix enfantmie G
Etats Unis dans un film tnmoua
plein demotions de fantaisie |
niam par des chansons onrx'a
LE CHANT DU ISS g
i~e csialt u U lissourln t Iili
histoire original qui revlersja i
public de Port-au-Prince ]a
merveilleuse de Bobby Breen. c
enfant de 10 ans qi'est Bb
Breen a rivalis6 avee lea plus P
Sabres cantateurs dans f'exCa ui
de eL'AVE MARIA DE GOD::
NODN.

A 8 heures 30.
aLES MYSTERIES DE PARIBS

Marcelle Geniat Constant ik:
my Madeleine Ozeray &J.-
]a Norman -- Lucien Baroux -.
Henri Rollan Roger Karl.
realise d'apres le e61bre roman
d'Eugene Sue.
11 n'est pas de film qui cowmsa
les 4Mysteres de Paris> nous ft.
mmnent i travers tant de mhleo
aussi pittoresques que divers, j
triste et magnifique roman
Fleur de Marie ne nous entrainA
il pas en effet de la brillante Cm:'-t
de Gerolatein aux bas fonds deki-
citi en passant par la prison dW: filles perdues de Saint Lazare-
Des robes de course, du dram ne .
la comdtie comique... aLes My"r'
thres de Parisa forment rkee: :
ment un spectacle magEifi4ae....:
4AtV-. 4 S
Lundi en soir6e popuhlire .j
dernibre representation de In .
MASON DU MYSTERY
avec
Blanche Montel Jacques Vare
nes Rolla Norman -
Film de l'amour, de la dooliei?
de la passion, des deception. L' i
tion est secouee par 3 grands eri:l
mes mysteriet'x...

s.:e

PARAMOUNT

Samedi 24 Dbembre 19388
a 8:15 P. M.
Charles Boyer, Frangoie Ros :ii
# Marcel Andrt, Rolla Norma, Jrl J I
ne Helbling et Huguette D o:l
dans
LE PROCESS DE MARY WIGJ I
Entr6e G(ndrale Gde. 0.60. :.

Dimanche 25 D4cembre 198 ,.:
& 3:30 P. M.
LE C(EUR DISPOSE
Interpret6 par: .:
Rene St-Cyr, Raymond RoIIIr
...un film gai, alerte, bien.flrti|!
me... une satire malicieuse, sayS; ::i;
mertume ou le rire fuse fA + i|


situation amoureuse, A cbhaqt.:.liW
plique...
Entries: Enfants Gde. 0-.60 :jj
Adults 1.10.

Mardi 27 Deembre 1988 S i'81
Harry Richman RochelleOiu.
son datns: .: A,:::
THE MUSIC *GOES RO :: |p
Un film Colombia en verslonl 4*
Sglaise avee: Farley et R~
Walter Connoly Lionel St
der Douglas Bumbrille :;i
...une .veritable dbauche h M
ie... Huit chansons noul0 I .J:.
terprktBes par les meilleurs ai t
tee de 'Pecran..
latrte Gdnral, Qd4eC ;.10


,~,
,,,,. :: : ::' ,% :
....: :... ; .::


.
:: llg
'.:I


*r- i\


- - 5 P I I IN 0 11 1 1 W 41,11 i


"-


'"
...,...,,

.:':.' a: b;;: :~I:




--" a ,".' s


frl'.nenegr~e~nw,*r sr5* v*So*eflg*W aeeeess*e.eoesnaeuews SnC ~+uiCJ~lt~ll~t l


UNE VISITS S'IMPOSE
A L'OCCASION DES FKTES
DE FIN JYANNEE
MAISON
HYPPOLITE R. JEUDY
Cordonnerie Mont-Carmel
Grand'Rue No. 139 en face

de la Poste
Ell vient de recevoir par le der-
nier Steamer les articlesasuivants:
Jolies Cartes Postales Vues du Pays
Pardessus pour tHommes
Costumes pour Gartonnets
Lretelles
Ceinturons pour Hommes
Ceinturons pour Dames
Chemises
Caleo.ns
Lunettes
Rdveil du Matin
Crash Supdrieur pour Hommes
Drills Sup6rieurs
Toiles a Matelas'
Chaussettes
Casques
Chemisettes
Sacs d'Ecoliers
Jarretelles
Brosses i Habit
Valises d'Avocat
Rasoirs de sfirete ou Gilette
Gravates
Mouchoirs de Poche
Pyjamnas
Robes de Chambre
Casquettes pour hommes
crosses A dents
Peignes Suptrieurs
Porte-Feuiles pour Hommes
Houppes
Plumeaux
Comb Crushes
Arrites Cravates
Serviettes de Bain
Parfumerie, etc.
Vous trouverez un assortment
complete de chaussures au prrx do
liquidation; et n'oubliez pas les fa-
meuses pommades Nu-Nile et La-
Em-Strai. Assortiment complete
d'articles de Cordonnerie.


CLIN


Dr




chemin
-- tt r


f U r HEMOGLOBIN
sirop DESCHIENS
Rag6niroteur du Sang, prescrit par I'61lt m6dicaloe.
Superieur t la viande cruo el oux ferrugineux. Admis dnns las Hdpitoa de Paris.


LOUIS I
Viddecine
Phone
ONSUL1
2 1/2 &
des Dall


IQUE
lu
HIPPOLYTE
G irale
. 3373
rATIONS:
5 5 p.m,
es 7 a 8 a.m
- s


MASON VINCENT CREIDY

Rue des Fronts-Forts No. 18
La mason Vincent Creidy vieirt
do recevoir par Ie dernier bateau
un assortment de tissus pout ro-
be de touted nouveaut6.
Consultez toujours les pri< du
dernier rabais. Une viaite s'impo-
se done A !a Maison Vincent Crei-
dy.


PAGo &


UN BANQUET EN LIJONNEUR

DES INSECTS



Non, ce n'est pas pour se r6.
jouir de l'existence des moustiques
que tous les ans, d'estimablesa .r-
prsentants de la Science, di Com-
merce et dte f'ndustrie asistent A
tn banquet qui se tient le 13 mai
L Londres. C'eat au contraire pour
honorer la m6moire de deux sa
vants qui oat 4te les ennamis ju-
res des moustiques, Sir Ronald
Ross et Sir Patrick Manson.
Pendant les dernibres ann6es de
sa vie, Sir Ronald Ross donnait
tous les ans le 20 aott un pareil
dOjeuner pour cOl1brer 'annive--
saire de sa dicouverte en 1897 du
parasite de la malaria; il nommait
ce jour-li le jour des mousti-
que-st. Mais comme le 20 a tit
Stombait au milieu des vacances, le
Comite de Direction a d cidd plus
tard de donner le banquet tradi-
tionnel le 13 mai, anniversaire de
la naissance de Sir Ronald.
On pronounce chaque urine de
nombreux discours a ce dejeuner;
les assistants rappellent avec re-
connaissance les bienfalts que ces
deux savants ont procures i l'hu-
manit&. Les pertes caustee par la
malaria, h la fois en vies hurnaines
et en argent 6taient &normes. Sir
David Adams n'a-t-il pas declare
r6cemment que Ia perte er; argpnt
causPe par le paludisme, rien que
pour l'Inde anglaise, varia- centre
23 et 50 millions de livres sterling
par an? Grace h la decouverte du
parasite de la malaria et h toutes
les consequences qui en ont kt6 ti-
rdes, on a pu trrouver les nmyens de
combattre cette maladie et actucl-
lement, la quinine est consider&.
comme le remade pr6ventif et cu-
ratif du paludisme.
La Commission de la SociWtt des
Nations, constitute sp&eialement
pour l'6tude des questions concer-
nant le paludisme, recommande a
titre preventif une dose journal' -
re de 0 gramme 400 de qutnine
pendant toute Ia saison des fie-
vres, tandis que pour le traitemeat
it suffit 1 gramme A 1 gramme
300 de quinine par jour pendant 5
it 7 jours,
Ce no sont pras is moustiques
qui aont h lh'hon;fIcur, le ejour des
moustiqtes.>. cr-mme ori pourrait
le crotre, mais Ct sont Is hommn'
qui ont pr&conise ecxtcrminatinn
de ces animaux,


E itez La Grip
Soigner tous leC
enf-friction-tr l I
[/Ir nre zvec du
AGIT DE 2 FACONS A LA FOIS


TIENNE DE CHAUSSURES

PILOT EN ASSEMBLE

GENERAL EXTRAORDINAIRE

Par application de l'articlo 42
.de Statuts, les Actionnaires de la
Soci4t6 Haitienne de Chauss.Jre,
Pillot sont convoqu6s en assernbie
tUnrale extraordinaire A Port -au.
Prince, le 29 dcembre 1938, aJ sib-
S social, route vers St-Martin. a
10 heures A. M. avec r'ordre du
Jour ei-aprAs:
lo. Changement de d6nomina-
tion de la Soci6t6;
2o. Modification A I'article 23 des
Status;
So. Nomination d'un Comrnissai-
re aux comptes.
20 Dkcembre 1936
Pour I'Administrateur Unique
CASALUNI.


..et mointenani, uniquement PALMOLIVE !

N cc: avnnl k rme, let =; pelitci Dionne 4amans I Pour 1 hFain de vos Wb S, im.
a-.aient uric pc d'une dClicatcse poyez cc savdn si pur, .i doux, adopl6
ctceptionsn-elc, ct I'huile d'olivc, scule, fut pour lcs QnitUipltetIcs Canadiennes; Ic sa-
employee pour iears premier: soint Mais, von Palmolive! Et voun-mhmes qul disirez
npre., quet .avon utibser? Les sphcialistes gardcr I'1c' il de la feunesse, utiliesx-l pour
charg-; de urvueitlcr leur hygiene, teur santm, votrc toilcl'e ct votre baip- Vous posse-
chotircnt ~xeC.hsivtment Palmolive... derez bicntbt, sur tout votre corps,
Falmolivc I'huil. d'olve tunc F .u d:,;ce, fraiche, attrante!

L''.TONNANTE HISTOIREt DES S JUMELLES CANADIENNES-FRANCAISES.
av ;l f.rOni 'Une kbmntc s 4r 50 As, avant 18 aIt;. t.s pesalent
iPo,-,, q,'llt nai-,enit ivaio m.l t t mnaoyon 9 k,,ri& thowv a-. ..
2- Etl'er vra*: mo mofn-i 2 nrtoiavaMvta a cu, vlourd'hul, it fl'y pat 3 fihitenet
IB oiiad-'.. prI vWivanis, pbls lOyveus plBs
dIoaIo 4nl p 6 k,)lcs 4 Bgrammes. Erlrmie. Anonls as MY;o Diann I


Apris lm Spkeitab
Rendes.vin. amH


I .
!."







' *
i *

i.

I',

;:o.
|j:

.:'. j.


!:i'

.!: 7 .
,;r..
: :6..:.
Isi :;


LotsaF


1


t


r


. .
i,.




... I t..** JI I II., :;;.i


Le plus ancient


et le piu


"m-. -,-



PLAE A
S' .....,




Quotid ien d'a11 4
eS ::4::::.l


LS rpancldu


PENSEES

Si 'on ne prend pas soin d'6viter
eCs petits dffauts, on tombera peu
a peu dans les plus grands.
(Imitation de Jesus Christ)

II faut nows accomoder de no-
tre condition, nous en plaindre le
moins possible et profiter de tous
les avantages qu'elle peut offrir,
(Sn6qiue)


NOTE UNIVERSE
(Suite)


dis que pour le second l'frrgi
ndcessaire est tellement minimum
xen raison de leurs, dimension
que les ondes cosmiques et atmos
pheriques stffiisent a les fair us
t oilier.
/I Maintenant nous aliens voi.
"7 quelle T lia nature de cene e
nergie qui fait osciller ces innom
brables circuits de la cellute.
Nous avons parlk au debut di
ceciCe ptud,, dc' undes cosrmiquek
et die ondes atmospheriques.
Nous avons vu qu'ii existait ui
rayonnement venant des space:
celestes qui est a lorigine de teou
te matiere et de toute vie.
(Ce rayonnement qui possede
des radiations extremement pei
tranteo de dieux dix millieme!
d'angstroem, par example, m&m
plus petites et que nos appareili
actuels sont incapables de detec
ter, produit des r:si.itie's second
dairesi de toutes longueurs, soi'
par ionsatlion aimosphtrique, soi
par iunisation tellurique, en rai
soii tie ia grande varite ides subs
li nccs gtologiqucs, comme nowu
l'avons vu plus haut, soit par 1e
mouvecmtnt dcs imuages qui trans
portent des: charges -elctriques .
normes et produisent la foutdn
sur d&s dizaines de kilom&tres d4
longueur d'onde.
Vous comprenez done que
quelle que soit la longueur d'ond
des di6ments d'ane cellule consaid
r&e, depuis les chromosomes don
on voit nettement les circuits jus
qu'aux chondriomes de (Il:.y' .l it
dixiemes de microns qu'on voit i
pine' sous de i-aissants microsco-
pes, et jusqu' 'a 1tome m6me ec
quelled que soit la nature de cette
cellule, musculaire, neriveuse, vas-
culaire, cervical vii autre, cha-
cun de ses h6ment.s osciliants
... trouve dans le champ eloctrique
atmospherique nsa longueur d'onde
propre sur laquelle ii vibre en re-
sonan ce: :
Nours crt..:.": Crnout
certaines radiations peuvent etre
nuisiblcs sinon mortelles aux cel-
lutes humaines.
Au term de ce long expo-
se qul n'a voulu ajouter qu'une
tnotieste contribution A 1'cnuvre
entreprise par ceux qui cherchent
a approfondir leg mystkres de ia
Nature, nous souhaitons que des
intelligence i I'avant-garde du
progress viennent grossir les rangs
des novateurs pour que soit eou-
lev6 davantage Ie voile qui cache
sa bien I'euvre grandiose du Cdra-
,.- tetr,
(Pin)
Raoul AUDAIN, Seientiste.
SI-


NOUVELLES SPECIALS

(Suit.)


nation argentine. Les derniers
points ont te fix6s ce martin en-
tre les ddiegues de Washington, de
Lima, de Mexico, de Bogota, de
Rio etc..,

SI SEULEMENT 2 PROJECTS
AURONT ETE APPROWUVES
A LIMA
LIMA.- Si la crise du plan de
r e-nse continental est coniu-
r e !a conNrfence de Lima comp-
tera i son actif l'approbation de
2 projects d'importance pan am6-
ricaine. Le premier project fut !e
plan ambricain dit d'abaissement
des barri&res douanieres qui a iti
presented par Ia d elgation amnri-
caine. Le project mexicain dit co-
dr de la paix de Mexico sera ap
prouv6 en 1943 ia la conference I
pan americaine de Bogota, D'a'- i
trrs projects envisages seront con-
figs I'Union pan am6-i't :,0 qut
fera avoir des copi-s aux 21 R&-
publiques qui enverront leurs ob-
jections au comit6 de Juristes de
Rio de Janeiro.
!


Grc iiime
Agence du Cap-Haiticn
Service de luxe rapide entire Cap-
'aitien et New-York.
Departs reguiiers du CAP-HAl-
TIEN tou. les Jeudis h 4 heures
P. M at arrives & New-York les
Lundis martin,

PROCHAINS DEPARTS DU
CAP-HAITIEN


SANTA PAULA


29 Dfcemr bri


PRIX DE PASSAGE:

Cap-Haitien-New. York
lere Cla-se:
Cabins extiricur;c,
minimum ...... $
Cabines interiurires,
minizmur. $
Lour t.J- tulres te ::egnet'n
s adresser a:
H. CIANCLI'LLI & C

A gents,


Cap-nHaitien


PROPOSE ET
FAITS DIVERS

(suite)


NOUVELLE COMMISSION
t COMMUN.ALE

Une nouveiie commission com-
I muIL;ie a ete formee pour gerer
e Is intL6rets de Ia Commune de
I 'Acul du Nord. Son installation
par le Pr6fet Beliard eut lieu le
S5 du courant et se compose de
SMM. TeneIs Jasmin, president,
Darminthas Lahommeray et Ter-
'sa. Celestin, membres.

LES EVETNEMENTS DE TCHE-
t COSLOVAQUIE SLR L'ECRAN
DU REX
3 Demain soir au REX il sera pas-
i s sur Idran la phase la plus dra-
matique des terrible 6venements
t qui urnt secoue en Septembre der-
nier P'Europe: les voyages de
Chamberlain en Allemagne, son
Sentrevue Godesberg avec le
SCharicelier Hitler. C'est au course
de ces conversations qu'a t6 re.
mis a Chamberlain le memoran-
Sdum de 7 points qui constituaient
le dernier mot de Hitler. Vous ver-
rez les phases de Ia mobilisatio:n
en France... Le dernier voyage de
Bonnet et de Daladier A Londres...
La tension a Prague, Ia fuite
d'Henlein, I'agitation nazie d0ns
les pays Sudcktes, les mnesures miL
litaires A Prague.. Les Actualits
t Ne ratez pas cette occasion de
vous renseigner sur le monde et
S1'Europe...

DFCE8

Nous avons appris avec peihe
1a mort du
XDr Justin Casteras
survenue ce idtli, la- Clinique
Castera.
Sea fun~ratiles auront lieu de-
main, a Jacmel.
Aux parents si cruellement affli-
g4s par ce deuil, en particulier a
sea enfants et A notre ar; le Dr
Georges Caster, nous pr, 't.,is .
nos. vives condolences.


LES


Phone


S RE


CENTRALIENS
CIENT


La Direction de la Maison
trade ren:ercier les marraines
ritual) k qu; ont envoyL de
deax ;\ :eiur.s filleuls k l'oc
de Ia Noel.
Porz-au-Princ. le 24 d6ce
1938.

S PUBLICATION RECUT
SLa LL.ga ,r, Dominicaine n
Sfir le .piai..ir dte nous envoj
; Bulletin ..rftciel de novemb
j D.Fart me, d.a Relations
t-rieures de la R6publique Do
caine.--On y trouve des rensE
mer.s d'Ordre international
premiere importance, entr'au
disac:urn pronncrc6 par notre
presen:t~..t i Ciudad Trujill
R. Li a occasion de 1'inau
tion de 1A venue Fabre Geffr
Nc1t:s remercions du graciet
voi.

CONCESSION DE TERRA

Sur les demarches de Mgr
cnev&que Le Gouaze, it'a 6t
ced& au Culte Catholique, en
ne et. entire proprikt4, deux
rains contigus situ-s & P4tio
et mesurant ensemble 60 pie
facade sur 100 de profonde
situes I'angle des Rues Aub
et Lambert.

LOTERIE NATIONAL D!H

SAu 96e Tirage qui a eu li
23 Dcembre, le No. 765 a I
les Dix Mille Gourdes; le nu
202, les Deux Mille; 1001,
Mille Gourdes.
Les numbers 854 et 4951,
deux lots de G, 600,00.


Ceux qui ont d6pouill6 ia
de Papa Nodl au 96e tirage
Mr. Robert J. Fatton: ler gro!
Mine. Christian Woolley, 2e
lot.
LA DIMECTO


Saitian Ameriean



Sugar ompanyV

AVIS


La
I x8


xHasco


nonce aux


an-


plan-


teurs que sa camn


pagne


35.00.


sucnrlre


Scornrnencera !e
5.00 le
ent 3 Janvier 1939,-

0. Acette doque 'an dernier la HASCO

a cu le plaisir d'augmenter le priz doe la
2) Casne doe des 8,50 A Gdes 7,50 a tonne

de 1000 Kilos. Par suite des circm ntan- '
Eco- ges dia orables qui sont survenues peu

Cen- apr s cette hausse et qgi durent encore, la'

H SGO a son regret se voit obligee de re- :
:asion '
mbro amettre le pril de la Canne pour la r6colle .,J
mbre ,
de I'Annie 1939 a Odes 6.50 la tonne de i

W000 kilos,
IOU$ a
rer le Port-au-Prince, le 23 DeC. 1938-..
re c LA DIRECTION ::
m ini- : ,:
eigne- -- ------ -- -- -- ---
I de .
tre le server de local A P'Euvre de: :
Re- fanta Assistes du Cap et I'auf :
o, M. NO UV AELLS rportant lol cu 31 Mars 1 .
gura- enlevwat le pouvoir d'alfran lehW:
rardz. segment it certain Timbres-poat::
ix en- Nous croyons savoir que plus **" '.:
de cent cinquante tables ont ete' On croit, aux Gonaives, qu'il ~i :1
djAL revenues pour le fameux rd ra form une filiale du Comlit:
INS illon au Club Priv6 de Paul Fils taiti-Canrda. Ce strait ta:.'
Aime et que ]a f te aura ainsi des m x et nu viv .en:
proportions colossales. Tant mieux et nous fdiciton ve :'
I'Ar. mieux! les promotpurs de c':te r*tHnti : .
con- *** *
plei- Un Decret-Loi en date du 12i On announce pour le 6 janVit
ter- Dccembre proroge pour 1'exercice prochain I'arrivde dan i i pays do
nville 1938-39 les dispositions relatives quelqu--s personnalitis Canidie l
ds de A l'importation en franchise du nes qui visiteront GonaiveC, .
ur et cotton brut non 6grenB. et la Cita tice.
irnaut j
1n a t6 proc6d, le 8 D6cembre, !i 11 y eut dimanche dernier, i.
dans le four ;de B. N. RIt Iu l'occasi'on du O10me .nnicersaii..:|
LAITI brdlement de 50.000 gourdes en de Ia nomination du premier V
billets d t~riors., que des. Gonaives nn conert o-! I
ieu le ganise par Son Excellence Mr,
garn6 Un chaland s'est ouvert le fM Robert A I. Cathd:r.e. de fin
im6ro du courant, pros des Gonalves, a- le.- Ce concert connut un L !
les vec un fort chargememn de sacs s rccs. ::'
de farine, de barils de harengs et N2
lea d'autres marchandises imported s EFFONDtEMENT EPOUVAN-:i
On a -pu, fort heureusement, TABLE [
sauver une parties de la cargaison. On nous av ie i'instant qi ':
"** effondremelit &pouvantabes t $ |t:
hotte Le Moniteur du 15 Dkcembre. de se produire a la Maison Rot*
sont: public les D~crets-Lois exemptant; lin dans le prix des papers en r.
Slot; 1'un, de tout droit de Douane a .n6ral, envelopes, carter de dvylA
aros importationn des pianches paves :;cellophane etc et que les .
reenueili &i recueilllr destinies main qu'elle vient de recevoir NI
)N .1 l ltt On de rtedifee deviant '-dq touted beaut.
: ;:: :" ;;,: i:.. ... .: :',i,
. ....!.. ., . . . ... .. .. .. .. .. ,;


C