<%BANNER%>

te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 3 etait absente
du microfilm de cette date

Page 3 missing
from source microfilm of this date






te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 4 etait absente
du microfilm de cette date

Page 4 missing
from source microfilm of this date




Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/03238
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: January 20, 1938
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:03238

Full Text





6 n, !c^ A III *li ^ ^ ^ --_--__-..__.++..+
0 LI FL S AfNClM m-liP
,QUOTIDIEN D AIT! a:.. :



QUOTIDIEN FONDE EN 1896
L- I *. v '* *^^rt V 4 V ..s 4W fIg ,


PORT-AU-PRINC HAIT


JEIJDI 20 JANVIER 1938


No. 14.872


VAx' 'tL 1'r. ..zwv t.,


UNE MiXIME DE

A ROCH FOUICAULD:

tes "rtas se perdent daas Pinttrit
couMfe 1es fleuvem Is la metr


Moli.......s.... rate- 4 Ozand SiBek
4sns cette formula intmg4e, a mr
,n relief la pen&6e qu fait le foWr.
ie son ouvrage: zDe& Maxlmess
D'aprs lui, tous les actes human.
eraient ontach6s d' toI me; P'a
mour de.soi, l'intxret propre s;-
ratent te vrai principe qui orient e
nos inclinations 4le" ives. Tous
nos penchants seraiert neessairc-
ment int6ress6s, et lea plus altrun, -
tes, some toute, se rduiraient A
des vues personnelles pus ou moi:s
d6guises&.
Cette formula, A la onsid4rer su-
perficiellement, rinquerait de s'im-
poser A nous come absolument
just, tant elle r4pond aux r6ahi-
tas La vie pratique, en effect, four-
nit des preuves manifestes A I'ao-
pui de Fassertion de l'Auteum.
Rien ne milite plus en faveur que
Ie spectacle des mesquineries et
des vices utilitaires que 'hypocri-
sie essaie de voiler sous le vernis
de fausses vertus,
C'est que, en d6pit d'un certain
rayonnement, l'amour-propre per-
siate dans tou e penases hin-
maines, touchit de on estampille
le r6alisatiois, mme les plus
apparenmmnt gtnereuses. C'est e
vain que l'bomme aura affect un
crmportement social humanitaire...
Des preoccupations intkressesi
le hantent. Son action aura coin.
cidi, un moment, avec lea aspira-
tions les plus nobles, mais en dcfl.
native, le Moi surgit, distinct, se
difflrenciant nettement du Norn.
Moi,
Eit, il se revble encore plus vraz,
le trait moral de La Rochefou-
cauld, A notre 6poque oth tAprect
des affairs, les app6tits et Ia soif
des jouisanees out provoqu6 un
materialisme agressif et une luatt
implacable pour lea seuls int6r~
personnels.
-Is ne e competent plus les rava-
ges de l'6golsme,
La famille n'a point 6chapp A,
ce fl6au, oh des enfants, subissant
de leurs parents ut joug trop aus-
thre, se rebellent, et norrissent
centre derniers une amnmositt
menagante. Et c'est tragique, cet-
to rupture parmi les membres d'n-
ne communaut6 qui n'ont plus dt
lin, plus de contact moral!
11 altere et rapetlsse Pamiti&, ce
tce dtestable, la privant de sni
expansion et de sa puissance ae
diination. La Fontaine, ee poite
cet artiste A l'FIme fralche, prini->
tive presque, avait djiA fltri cet
exclasivisme de 'name qui ne sait
so e d4vouer ni is donner:

Chaeun se dit ami, mais fou qui aSf
repose
kLea nest plus common que le norn
tian 'east ptlu rare que la chot.,

Est-lI vrai, cependant, que V'e-
gorime conditionne routes r an ac-
tions?
Lt BRochefoucauld, A coup silr,
'est laises entrainer par son rpe-
aitOiame trop luide et, dans un-e
c rilUh&tion h native, it a 6tendut
S'Hmtnanit4 un travern et un vice
salaisa ur le vf chez sea contem.-


Porain8 Qi'il appliqur son affair.
action A tous, qu'il ei fasse uane
loi fatale, n6cessaire lea vertus
be percent dana Pinthret come
ea fleuves dans la mer-; e'est ca-


F(vir ta oI t a page)


FESTIVAL A LA fH2S


Nous attirons d'une tagon spBiea-
le 'attention du public sur une am-
portante causerie de vulgarisation
scientifique que fera lundi prochan
A la Station HH2S le Docteur Geor-
ges Castera, directeur de la Fou.:
nation Haitienne des Etablisse.
ments Castera. Le talent et le m4-
rite de ce jeune m6decm sent telle.
ment connus que nous jugeons
inutile d'y trop insisted. Pour ceux
Squi ne le savent pas contentons-
nous de souligner que ie Dr. Cas-
tera est un ancien 616es de I'Insti-
tut Pasteur et de I'Institut Pg s-
phylactique de Paris. Que ce soet
aux Etats-Unis d'Amnrique, e
SFrance et en d'autres pays du con-
Stinent europeen oh il a &tudie i e ut
toujours A coeur de fire beneficier
son pays dans sa sphSre d'action
des immense progres Cont le morn-
de eat actuellement le theatre.
Par ailieurs, nous apprenons a-
vec plaisir que ie mPme jour et A
la meme Station un concert de.s
plus brillants sera d4di6 a la Phar-
macie Castera en t4moignage d'aa-
miration par notre charmante ar-
tiste, Mademoiselle Olga Gordon.
Fete de 1'esprit et du cceur A Ia-
quelle nous convions tous lea rcad-
philes, particulirement les amants,
de I'ar et de l'harmonies.


A ATTENTION DE
L'EQUIPE NATIONAL


L'entrain.ment des joueurs Ir
I'6quipe national de football se
pursuit avec un rythme admia ,
ble. Et s'il faut s'en tenir g 'opi-
nion des connoisseurs nos couleurs
ne seront pas mal defendues. Mai.,
nous pensons, nous autres, que
d'autres facteurs doivent etre con-
siddrds si nous voulons nous ass.-
rer la victoire,.. Un regime ad--
quat, en I'occurrence, serait de tres
bon aloi: fuir -le plaisirs de to,-
tes sorts, s'abstenir surtout de
prendre des boissons fortes don't
les consequences sont d6sastreu-
sea.


LA J ESTION MONETAIRE

11 a paru dans le dernier num-
ro de 4La Gazette da Palais, un
article documents de Maitre Ft-
lix Soray sur ai questrn Monetaia-
re. La maitrian avec ;aquelle cette
question est envisage ne nous
Ltonne pas, vu que I'auteur s'y eat
in quelque sorte specialist, et con-
nu du public pour sea publications
judicieuses.



LE FOOT-BALL AUX GONAIVE3

On note aux Gonaives, une rr:-
prise des activity sportives. Flu-
sieurs Clubs ont 6t6 fonds vs
jours derniers: LtUnion Club, 'O-
lympia, 1'Excelsior, etU.
On. parle fortement. rapport 1e
Courrier de I'Artibeate, d'un pro-
Schain math Gonaives-.aint-Marc
qui, croit-on, se fera A Port-au-
Princb.


DISTINCTION HONORIFIQUG
M. RenB Dupuy, tx,-Con.ul frsn-
gais et Cons'ul de la R publique D. .
minicaine vient de recevoir la mrb.
daille d'Officier de I'Ordre de 'E-
toile d'Anjouan, sous le eontr6te de
'Ordre National de la L6gioi
d'Honneur. Tous nos compliments.


PROPOSE ET

FAITS DIVERS
--, .4

UN PIEU DIR PER SOUS
LA ER.

Notre confrbre bLe Courrier de
'Artibonitev, rapport que ees
jours derniers, un chaland de a-
rebut de graves dommages en ve-
nant se corner cqntrs uin pieu de
fer cach6 sous la mer, pros des
Gonaives. Cela s'tait produit une
premiere fois, occasionnant la per-
te d'un voilier charge de sel, qui
disparut avec toute sa cargaison.
Des travaux ont et entrepris,
croit-on, pour enlever ce dange-
reux pieu de fer.

SOUS LA COUPLE

C'est le 27 du courant que ser.o
ree A l'Acad~imie Pranq4ise 2f.
Jacques de Lacretelle. M. Abel He-
man prononcera le discourse de re-
eeption.
Par ailleurs, on a enregistre, a
I'Acad6mie, la caididature de rM.
S. Ferdinand Lop. C'est la premi6-
re produite jusquici au siege de
Me. Henri-Robert vacant depu;s
plus d'un an.

UN OUVRAGE PEU BANAL


A l'occaaion de I'E.position dCe
Arts et Technique, le Conseil Mlu-
nicipa! aaccordi u.q pr,x de 500.000
Frs. au melicur ouvaTge sur Pu.
riz. Ce doit litre, azasurm t, an
ouvrage peu banal.

MUTATION DANS LE S.N.E.R.
Superviseur Miars Chrisphortte
o qui avait Ie c:'nt i v: des Ecolt-s
rurales situdes pris des Gonaives
a et: transfer, au 1etit-Goavw,.
C'est M. Jn-Baptiste 'Ioussaint qui
le replace A ce post.


LA LUTTE CENTRE
LE CHARANON

La lutte centre le charanqon se
pursuit activement, ces jours.i,
au S. N. P. A. II a t 6 d6livr6 par
les Agents Agricoles 53 Certificati
de sterilisation pour 4.068 sacs vi-
des.

SUR LE MARCEE IDE
NEW-YORi

Voici le prix de nos principals
denries d'exportation, teles qu'el-
les sent cotees sur le march de
New-York.
Caft Or 5.75
Coton 11.
Miel 8.25 er 11
Cacao 6.20
Peaux de chbvres, la livre 0.30

A L'ATTENTiON
DE NOS LECT'hURS

La note-que anous avons publicE
hier, relative A la Conference de
Madame Laramue aux C. A, U. R.
est extraite d'un journal de Rome.
C'est par migarde quo la ligne oh
il en est faith mention est reatks
sureles gal6es.

.S.S.R. F.F.A.

Dimaneho prochain 3:30 p* iar.
au Pare-Leconte, match sensatio.v
nel entree deux 6quiw s de &ire Cr4-
ttgorie.
Excelsior Club et Louecrture Club
EntrWe G6n&trle: G. 0,50(
Voiture: 0,50
Pelouse: 1.000
Tribune : G,30


SENATE


Voici la formation des 4dftsentU
Comitts du S4nat:
Intirieur et Jus ie;
V. Leconte, Fanfan Jb, XTitu et
Ch. Laporte.
Travaux Publics etf pae
R. Noel, Darbouse, Eiyae, YVit
cent et Vieux,
Instruction Publique et Agriculturep
N. Laurent, V. Carri, Stnat
Fleury, U. Simon et C iDeaourcec.i
Relations Extdrieuree s t Cow ere,
Ch. Fombrun, Moraiiics, Dup'es-
sis, Leeorps et Lemaire.


LA NOUVELLr FORD

Avant d'acheter une voiture, pas-
sez A i'Haitian Motor's oi vous ver.
rez les nouvelles Ford 1938.


CUBA

Le budget general ce Cuba pou
I'ann6e 1937-1938 se chiffre a Or
82.048.539.31 cts. Celui de Plwi-
truction Publique, au lieu du chif-
fre donn6 par notre art icle de mar-
di, se chiffre a Or 12.573.807.37 zts.
A ajouter pour I'Univcrsit6 de ai
Havane: Or 1.500.000.


ITINERAIRE DlU QtEEN OF
BERMUDA


Ce grand et magnifique bateau 0
Trois chemindes laissesa New-York
1l samedi 15 Janvier A 6 1/2 heu-
rv-. du mutin pour arrr Atr a la Ha-
an~e (Cuba) le mardi 18, A midt.
iP restera cinq jours dans cette ca-
pitale. Apres ie Congres pan-amn-
icain de medicine qut sirgera a Is
Havane, l laiissera le dimanche 23
janvier A une here du matin por:.
Port-au-Prince oh il arrivera le
lundi 24 A une here de 1'apris-
midi.
L,e Queen of Bermuda laissera
nutre vile A six heures du -oir et
arrivera A Santo-Doamingo k G26 t:
cottinmura pour Puerto-Rico oh iA
arriverac e 27. It rettrera A New-
York ke lundi martin 31 janvier.
Le congrbs pan-ambricain de mn-
decine constituera une belle mani-
festation. L'hotel national sera le
centre de la plupart ies activity
des abances scientifiqucs du Con-
grAs.
Des questions tris important
de mIdecinc seront agittes.
Lea plus grands md6ecins d-s
Etat&Unis et de i'Amrique stront
presents A ces belles assises.
Le representant d'Haiti, le Dr C.
Lherisson, sera parmi les plus jou-
nes Congressistes et au milieu de
deux de ses anciens grands ma.-
tres de l'Universite de Boston, i!
va soumettre deux problkmes pa.
thologiques au Congras.



REVILEZ LA BIlf
DE VOTE FO1E-
Sas salemael-et VeM sasterer e d
Hlle mtina "pafi a ibl"
11 taut ore! at role cE i r qhauo jour I litee
de ink' ldai rtinttla. citi atir& t i .L m
v.> WJtrotmsnt cas e d ti*tirAt p n, iS sa patrJ-
pt-rt, DC) gwe v'pus gonfhntM. vTts It COBn
*tt I#. O Vaeorrame 'SMtIlmsnn, et vaom
itf4 *amttr. aAttit Vou-t rvjt lout M n iv!
L.ta lirptt if ont Ft-i p rlUr. I usale l
rrcie rlattlInt' pan [a cauRI. SeaUl i
i'ETITTTKS PILIILIWa CA'RfTERR pSoe 6'
rI'ov Vn t pyo% rt d4*wrurcr J Ilb- afflur
do b1le quil orin rmertra d'aplnmb. Vfai-
talga. dourn. flbnnantB AIour fal* c culer I&
bhe. DtazT Iee PrLtSo Piltea Carv-m r-ur
tef'ol. YDIt.P tHflAtRcle.

E. HAKIME..
DktBtlltlU


OUNE PRETRE


CATIIOLIQUE


DE LA JAMAIQJE


aLa Annales Capoaes signalent,
dan un de sea derniers Nos., sn
june pr&tre cathojiquee de la ra'-
noire, de la JamaXque qui- eat le ae.
crtaire de I'Ev&ue Thomas A
Emmet, Vicaire A.pastolique de
cette Ile.
11 a 4tudie A Cambridge et a pri.-
sea titres de docteur en philosophic,
en th6ologie ett n dro$i L Rome.
11 parole couramment, six lan-
gues,
L'Evkque a voyage avec lui ces
temps derniers aux Etats-Unis t<
en Europe, II se nomme Gladston-:
O. Wilson et est agp cie 32 ans. 1l
a des m6dailles pour ses grandis
connaissances en Grec, en Latin ct
en Histoire naturelle.
11 a pass en tout douze anms
Rome et il dit le plus grand bibn
de la Cite du Vatican. En OctoLbr
dernier, il a Ut6 invite A parter a
Washington ou iI cut beaucoup dt
success.


RETRAITE ECCIESIASTtQUE

D)U NORD

Elk a cu lieu A partir du troie
janvier, au CollUge N. D. du Perpe-
uel Secours. Le pr6dicateur a A.;
Ie R. P. Van Den Aueele, d ;la
Congregation du T. S. Redempteur.


AU PROFIT DES ESCAPES

A I'instar de 1no Soci6t6 d.:
Port-au-Prince, Ia Gaieti Capobie
organise une saance th6gtrale e
musical, le 29 janvier -tEden Ca-
nt, au profit des rescap6s des ma.;-
sacres dominicains,


UNION


Le Petit Cerete et l'Union Club
ne forment dtsormais qu'une sei,
t Socidt, afin de prouver au mi
heu capois une Socidtd unie et in-
divisible.
Nos compliments.


STATION BALNEAIRE

Lo Magistrat Communal du Cap-
Haitien a le projetde transfornwm
Bailly, un charmant cdin de sa vil-
le, situe sutr Ie littoral, au'Care,
nage, en une joie Station Baln$i,-
re.
I Leg travaxQx UmmI eeront^rie. ---
tbt.


LA CROISIERE CANADIENNE

Ele a visit Ie Cap-Haitiea et I
Citadele Laerrire, jeudi 6 jan.
viet. A cinq heures du -oir, lea di s
tinkuts visiteurs ont pris le ba-
teau 'Haftit pour so rendre A New-
York et de IA au Canada.
nal du Cap, Js sahmlient avec effu-
sion, du mouchoir et de ia main, le.r
Pmis Ilaitiens, qui wl trouvaicat
dana la belle chaloupe de la Com-
,agnie, et la silhouette de la Cita.
delle qu'ils avalent viaitk le m*a-
tin...)


-424ma. ANNE


i


f
f
i




AV '-" c ,4


PA GE 2 fl'afW!Y &fW Il
VENTED AU DrrSOtUS
DE LA MXSE A fRIX


A la suite d'un jugeu-ent de i:at-
tzge rendu par le Tribunal Civil t- -:
Port-au-Prince, en date du vihgt
deux juillot 1937. Et eot vertu d'un
acte de transaction intervenu en-
tre la dame A6fille Thtiza, la da-
me Veuve Horace Touasaint, la dia-
me Elia Guillaume, Veuve F. 3,
Prosper, SiiNyes Guillaume, la dame '
Neiia Toussaint. Veuve Sanz Gui-
rin, la dame AgntsT Th616maque,
Vetive Charles Basquiat, lea sieur:t
Arthur Fabien et FSlix Thilnma-
oue, tous, propritaires, demet-
rant et domiciliBs A Port-au-Prin-
ce, et en vertu d'un tcrtificat de
Me. Hfrmann Pasquier, attesPtar'.
qu'il n'y a pas ue d'adjudication;
11 sera proc-d4-en I Etude et par:
Ie Ministbre de Me. Hermann Pa-
quier, notaire A Port-aa-Prince, R i
Roux, le Samedi qui sera Vingr
deux Janvier de cette annke, i t iz
heures du martin,
A la vente au plus off rant eetd- -
nier ench6risseur au.dessous de la
rise A prix de:
lo) Une propridtd fonds et bgtis-
ses, sise en cette vilt- a Turgea'
centre le Petit-Four et le Sare-
Coaur, de la contenance de 25 piedi,
6 pouces o Snm. 28c, de facade dtn
eWt6 Est, Le et64 opp)sE Ouest 53
uieds ou 17m. 21c. sur une profon-
deur dent Ie cbtd meoure de l'Et
SlI'Oiuet 89 pieds ou 28m. 90c; et
vers le Sud 114 pleds on 36m. 94,:.
et la profondeur cbt6 Sud eat com-
pose 4galement de deux lignes: tde
'Est A I'Ouost 86 pieds ou 26 nr;
63c. et vers le Sud 54 pieds 4 po .
ces ou 17ni. 64c., bornee au Nord
par le Bois de Ch6nc, au Sud p i
la deuxiime partio, i 'Est par I'A-
venue Charles Sumner et A l'Ouvs:
pr.r ia Veuve Elien Reserve:


au-dessous de la mise 4 prix i.i
ktait de MiUe dollars. .... Or 1000
2o).-, Une propriete fonds ct
bitisses, sise i Turgeau, entre ".
Petit-Four et Ie Sacre-Ceur de !U
contenance de 20 pied& ou 6m. 46c.
de facade au c6tF Est.- Lc
c6t4 oppose Ouest,, T7 pieds G
pouces ou 18m. 67c. sur une pro-
fondeur don't le cbt Noed est corn-
pose de deux lines de I'Est t
'Ouest: 82 pieds ou 26m. 63e. verm
]e Sud 54 pieds 4 pouces ou 17m.
64e, et la p rofondeur c6t4 Sud 104
pieds 6 pouces ou S3m. 94c., bor-
n6e au Nord par la premiere por-
tion au Sud par Monsieur Innoeeo.Y
Boigris A I'Etst par I'Avenue Chiu:-
les Sumner et A I'Ouest par la praea
pri6td P. Faine, au-dessous de la
mise A prix qui tait de Six ceatsi
dollars .. ............... .. Or: 609
3o).- Une propri4tf fonde et
bitisses, sise en ce.tte ville, Rue St
Jfrrnor6 de la contenance de 20
pieds de facade fur 36 pie-ds di: pr--
londeur par Frenette Dufrene. nia
Nord, au Sud par ia Rue St. Hon -
r(e, A 1'Est par Vertutie Villjeoitl,
ia I'Ouest par Josephine Bernard.
-uivant plan et proc,-.-verbal d'l'--
pentage do Ducis Vinrd, en date
du trento AoFlt mil neuf cent qu,.-
tre vingb un, enregistri au-deaiou-4
de la mis. it prix qui :tait de Trot.-
Cents Dollarhf ....,......... Or: 340I
.a4o).- Une proprieLt fondat e
utisses, sis'e, en cotte '.ille, anu :'-
ridor Bois de Chine, d6pendant de
Ia proprie6t Pascal Fauch6 de la
. contenance de 16 pied~ et demi d::
faqttdec sir le corridor du Bois-dk-
Chetne stur utne profondeur de 1W
pleds, born6e au Nord par Emma-
nuel Louis, au Sud par le reste de
la proprietY, A PEst par un passa-
ge commun et t I'Ouest par qui de
droit, suivant plan rit pLrocs-ve.-w
bal d'arpentage de Me. Daniel P'r:i-
dent, en date du 13 Novembre nt:
neuf cent vingt deuk,' au--dessoud
de la mise A prix de Soixainte Quin-
. ze Dollars .. ........... Or: 76,@*
5o).- Ulne prproi4td, fondas e
b~tisses, iae en cett, ville, corri-
dor du Bois de Chhne, d4pendaij.:
de l'habitation Pascal Fauch6 de i;:
countenance de 33 piEds de favawb
sur 54 pleds dej' rofondeur envi.
ron, born6e au ord par le corri:tx
do Boei de Ch.ne, au Sud pap le
chemin de Dtepzl, i' at par ,qui
de di6Wt et A itOesIt Vip 'le yat' deN


~r~%~irrga)~;~q~ S in ~;P_"~~


..9 / ^ f*.UV I( lt-4 -- ---.- ..-.-.............. ... ,. .... ...... ... .....


I)X!NISTRATION &ENWRAM.LI:
PE's CONTRIBUTIONS

AVIS

Les contribuables di, Port-au-
Prince sont informs que. 1'Adr:-.
fittration G6nerank des Contribu-
tions d6livre les carte d'idontAt.
ehaque jour, de huit henrea du ma-
ti: A midi et demieaet de deux heu-
res A quatre heures et demie: lo,-
att Bureau Spkial qu',1le a inst~l-
If au rez de chausa6 de o 'intimmri
ble occupy par la Pr4eecture, hit h
rue FProu, en eette vile, 2o.- a'i-
bureaux provisoireo qui fonctir~r.
nent aux endroits .suivants:
a) Cite Vincent (Kiosque).
b): Place Sainte-Anne (Kiosquee.
c) Archives Gent ales (Poste
Mi archand)
d) Tribunes du Champ-de-Mars.
Le dIai pour le paicment de ia
carte d'identitk a 6te pi long6 j r;-
qu'au 28 f6vrier 19'8 inclusivr-
meint pour I'exercice in couirs.


A STE. ROSE DC LIMA

La Secr6taire Gehnrale s'empres-
se d'annoncer at tous les membs,-
de l'Association deg Anciennes El ,-
ves que leur retraite annuelle aura
iieu le 13 fEvrier prochain, et sirai
suivie de la tenue de i'Assembbl4
Genra Ie.

Mme. Eugene DECATREi4.


AVIS IMPORTANT
Banque Nationale de la R6publique
d'Haiti.

Messieurs les Actionnaires de 'a
Banque Nationale de la R6publique
d'Haiti sont avis6 que l'Assembli&
G6nerale Ordinaire aura lieu le 2J
F6vrier 1938 A,3-hKures de 'apri-
midi au Sige SociAl de la Banquo
a Port-au-tirince, ue du Magasim
cle I'Etat:
ORDRE DU JOUR:
1. Rapport du Conseil.
2. Discussion et approbationn i'j
y a lieu des comptes.
3 Questions d'inttret general.
Port-au-Prince, Haiti, le 18 Jan-
vier 1938.
(Sign6), S. DE LA RUE,
PrU6edent du Conseg
.- .d'Adminilst-tion.



CLINIQUEI

'Dr. LOUIS HIPPOLYTE
Anciehme Maison F. D'vigneaiud
.tRue des Caaer.ces)
Consultation :
2 & 4 ha. l p m.
>


;i propriete, au-dessou; de la mis; it
prix qui (6nit de Soixante Quinve
Dollars ..................... Or: 75,nr
60).- Une propri,6t. fonds et bA -
ti:kes, sise en cltte i;,le. corridor
de Bois de Chene, fl pendant de 1ai
proprlttd Pascal Fauche de la con-
tnnance de 26 pieds de facade uini
du Bois de Chine, dFp-ldant de h:
une profbndeur de 45 pieds env:-
ron, born6--au Nord par te corri-
dor du Bois de Chhne, au Sud par
le chemin Ieprez. a 'Est par !.~
reset de la proprlt6 ct a l'Ouest
par qui de droft, au-dessous de lea
mise A prix qui 6tait de Cent Cin-
quante Dollar .............. Or: 150
A la requite de la Dame Ac6il-
If- Th&ean, p ropri6taire, demouranl
et domicili6e t. Port-au-Prince, a-
yant pour avocat. Mu. Emmanu"l
Trouillot, patenthi au No. ,2121, a-
vec domicile ~a en 'ton Cabinet it
Pori-au-PiHnce. "'Rue FProu, No.
'121.
Pour plus samples renseigne-
ments s'adreaaer A Me. Hermann
Pasquier, nolaire, dpoaitairm di:
cahier des charges ou A Me. Em-
manuol Trouilot, demenurnt;
Port-au-Prince.

PortJau.Prinee. le Ig Janviar 198.

(Sign6) :-T Rn. iTRQ Q[LLOT, a


Vous ites nervelix, 'i table., vIt'i
Jormez rnal; c'cst qu.t vrotie fue
foxictioune nut], Prenez chaqute i m
tin deux cuillere-sh eraf d'ENTE-.
IROAYItf't. bjient't vots dormirez
vos ulits entibre~a t vous aorez
plus calm.
qWW1w -, -


"SAVOY"

^ CAFE-RESTAURAN T


SDemandez a vos amis et
t. i vous confirmeront que
Snul part a Port-au-Prince
Son peut mieux manger et
Sappr6eier 1s bolnnes ccn-
scrmnations qu au ( SA-
VOY>, situ6 ,iu Champ-
de-Mars.

, o .... 7... ..............
-- -



Si vous d6sirez d- boun vin, vi-

sitez le

BAZAR NATIONAL

qui vient de rec-rowir par J"

dernerr bateau francais d2;

.ins rouge et 1lanc

t
Vous en trouveirz par galbn

et par bouteilie.



Loterie National*

d'Hatil

16, Rue Bonne Foi,
SPhone 3358

GROS LOT:
DIX MILLE GOURDBE,

LE COUPON :
DEUX MILLE

LE BILLET A:
DIX Gdes. SEULEMENT


N'hksitez as c risquer, cha
que mois, cette modique ta-
lear. C'est un genre d'kpar-
gne. Et puts .n'ouUbliez pas
qulgt faut souvenir Notre Lo.
terie Nationale, car elle rienf
en aide, de son cote it beau.
coup d'Oeuvre d'Utilit et de
Bienfaisance Publiques f I ra.
vers toute lu Ripublique.
Pour routes cee raisona
faitiens ou Etrangers, ache-
le done votre cmupon on vo-
In hillel

M4


.4 LO(IFR


Une Halle de l m. -nvirm
dituee rue Dantts Destoucthe1.
Anceiens atieiers du sNonvel
IisteD-
Cette Halle situee dans lc
court conviendrait a tout usa
ge.
S'adresser a Madcime CC e.
raquit meme.adresse ou de ,
a 15 h. sonnez le no. 27.1


CONVOCATION

Les Membrea aetifl do li t Mitj-
sion Patriotjiquesont convoqu6s A
la s4ance du dimanehe 23 couraudt
t% 9 h. 30 pr4cises a. m.
L'ordro du jour ne comporvt
qu'un point: L- elections pour ;i
renouvellement du bureau de 'Oeu-
Ere.
LE S2EUWAMR2.


S .r .- -- ... ... .. ...r------" .-- '* -
j .. :,,, ... . ... .... ., :. ... .. .... .......... ... ... ...... ...


Davenez votre propre Comrptable en ouvrant un
Compete de Chequeo a la Banqne Nationalo tie a
Rkpublique d'Haiti.


CQLLCG WMODkf&t


Directeur: yrosi attn-
Champ-de-Mars No. 5 ancient local de Patace aotei
&XterSnatS -1teV iniU.nlldiotf 'l -at u
Insrives r m enfants a
COLLEGE MaODERMNL,

, 6ole qui met l'enseignement a puIL t ..... ,.
I'acole qui ne profess pas ie le ourtitf uLa b ;C.
I'cole qui pr6fBre i une tite uniquement .pi;uL aZ
te bien faite,
ircole qui s'attache A soltcinor et A deveiopper IuI:'
jugement de l'616va


Jar,
'est la qu e soE roiuvP *i
homogine
ie plus z616,
- plus cumpetef
Sle plue capable, ouJ tUt,
'setion honnrtve aot nnotr.-


MARVEL

Demandez A votre cordonnier
MARV ELA
Ce produit change la '.ouleur (di
votre chaussure selon .a robe que
vous portez ou seion itre costa.
me: Toutts les couleurs y comprise
or et argent.
I1 ne craque pas ct laisse un iun:
magnifique, inddIebile mais enco-
re, il rend lesoulier pius' neuf s'i
6tait fatiga/!
Demandez MARVELA et vyuls
vous habillerez avec id-gance et
harmonic sans avoir a d4penjser
pour 10 padres de chaubsures.
rtne seule bonne pai:e vouas sut
fit, grace A MARVELA.
En vente partout.


HYPPOLITE JEUDY

Distributeur:


ASSOCIATION DES MEMBRE5
DU CORPS ENSEIGNA.NT

L'Asemrnlble Gnrrale de c? .c*
Association aira lieu au Col6ge .,
Justinien. samedi soir, 22 Janvier.
I 4 heure... (Angle L.aiiu e t Ru
Lamarre).
Ordre du jottr:
Lecture du rapport anniuei aur
la situation de la Societe.
Port-au-Prince, le 18 Janvier 193n,
Lc Secrtaire-Adjoir.t,
L. FONTAINE.



COMITE IAITIIDN DE
L'ALLIANCE FRAN(CAISE

Les membres de utte Soci, .
sont pri&s de se reunir en Assemn
blee generate, samedi soir, 22 jan-
vier, :h 5 heures, au College Sair2
Justinien, Angle des Rues Laminn-
re et Lalue.
Ordre du jour:
1) Lecture du rapport annuei
2) Election d'un membredu. C;
seil d'Administration en rempla,..
ment de la regrett6e Mme. Flore:.
3) Divers.
Port-au-Prince, le 17 Janv. 1933
Le Secr6taire-Adjoint,
Jh. VIARD, av.

ACHlETEZ:
LlS PNEUS ET BA TERIEs,
t FJDWEAU V


le worps .fa oP",+,..


ntrainea
tries


PUT '^ .


POUR VOUS SERVIR

Madame, votre jarnra de flre
ou' de ross pendant cette s4c*I
resse a besoin de beaucoup d'ea.
Les Tuyaux d'arrosage Goodrih
vous rendront le service. Lee Tir
yaux de 25 et 50 pieds avec fl1A
sont en vente chez
WILLIAM NARR, Agent
Rue du Quai.


CHANGEMIENT D'ADRESSI
COLLEGE POLYMATIQUiT.

Fond6 en Octobre 1934

.Diretteur: Marcel Robin, a.v

Administratemr: Georges IDpeUt:

Prefet: J. Francois Geor -

Transfiere la Rue de la B1Ro..
lution, No. 19, grande naison pro.
ue en face des Chambres UIgisla
lives ancientn local de La Penmia.;
Mad iou).
Telpihone, 3715.
Course .graltuits do DaetylogD-t
phie, etc., aux ile'ves en r gle.
DiSsdpline Travail Ermnlatlo


.PAiS DE DEA TS SAl-

SNES, SANS DE BON-

NESU BOSSES A

DENT S.
O .
,, r ..lrj -




.dame. Go.. .

AlpYonse C. tI:
s- i- & Co,. Hip-
Dolve: Jou{,v,
4.-
Emtrnanul L -

jol Franlq,ip 1
I. xarieux. I .H 1


R6daez -.la marque
G G.ran j.
r6~a~F~rr~Jd o ..~:


~sr~i~8p~SB~r`9~ a L -"


-




---------------------- ---____________________


36'~i~~


Sde Matteis & Co


aBgAT D'ECA3LLIS DEB CARET, VfEILf DIPB
maj& e ViEjuRES F PRECIEUfSb, YTIr
-- a.i2M & m RMUONNAIE DES XPAVXB
^tALITP A Dkb A $iX AJR$LUMAWI AYAYb
iwvb& tLUIDATIO4 N D LVUIVETTES BT VEREb
ae ttes et Verre d teou, number
Montures em nickel isoxycdable a
kere oatesw as prx de d$ le U apain.
t si auidatin darera juapruan 1 Novembre cha
A. DE MATTERS &(0


COLLEGE POLYMAT IQUE
FONDB EN OCTOBRE 1934
4NTR&RNAI-WXTE gUAT
Avenue Pr6sident Trujilla, No. 209, Th6phene 3715
Directeur : Marcel Robin.
Enseignemeat Primaire et secondaire
est anuae: dea.cla.seeaema.nui ntme) a la 36me ienlusm'
aslt CoiuXs.gradu46idciStbwnogra^ie, Dacyi ographie, etc., A part
d IE me sans pavement supplo'mentuire
PoI totufS re.seignemrnants, a ortsser a e;ige: de '6tablissemel-
entn, H..at midi ou, de 2 H. h5 I P M


a



5
i


_1- -i jft-

'I DI U COPinItr
a ~.Di,- mn, *Z iex,, jae no
C aukt .pa wntau ht r
Jo suia unrdunmdaile, vo-
yone To mTuvisa*tun geJne Itq1oristc Etdowad .'.
:ftenijaWi? J'ai &t6 c.boi lui hior
Quelle helle soir.-, mon Dieu,
j'ai paaBsi et quel charmant gar-
gon Ce type-l! II vou fert de t'n-
nisetto auperfinr c: C't die ]a Isuvi.
i t en matfit.
11 faut I'encourag'er, car 'Cen ai
vu de pareillet dtua 'li randt, ca-
Us de Paria.
Tu es press; alors n'en parlor
plus. Mais, en somnm ii a toutes
sorts de liqueurs. 11 a 'Paniatto,
he peppermint, la prunelle vanilk&,
te nectar, etc. Vois-le le plus t6l
possible ai tu veux 6pruver d. la
bel.e primetation, de ol bone qua-
lt4, enft toute une gahtime de bon
goVit, U s'y connait hin et se ds -
fue pour ses aimables c-ients pout
ta tin d'annke. Enfin, iour d'autres
rnseignementAi, vois Smtnn Vieux,
I'ipeerie du Centre, Mme. G. Rou-
main et tant d'autres. Cela vaut
bnie Ia peine. Au revoir, Vieux!4

ATTENTION! ATTENTION
La Manufacture Haitienne de ci.
garettes offre A sa nombreuse clien-
thee, tant de la Provnce que de la
Capital, aux amateurs de bones
cimrettes et de bon tabac ane pri-
me de vingt einq dollars.
Elle tst cwnstituke par des bulle-
tins numrnrt6s places dans tes po.
ehtte de eigrattes tRoyal et Re",
et portant Ia signature autogra-
phe dee Direeteurs.
*lnne 'haMn e Me&aieunrs e fu-
ai a 4eu d Rex et Royal!


COURONNE


Reconnue comme etant


Pure


- yglenique


Gazeuse-Goat Superfin


Fabriqaee; avee soln
par la







Coironne,0LA.
vus 1


Trois quallth
Gde. 1.65, 1.50
CITROMADE -
JUt DE RAISIN


LITRIISO


DEMa.tN )EZ
LA POMMADE
La-Em-Stralt
&d a Cordonnerie
Mont-Carmel
HYPPOLITE JEUDX
~Lbre preparation d,
Ho-Ro-Co.
t 9. 4t, Truj I,
Phoia YmpR


di!ftrfentes i
07t 0l0 a d
CONI


AD OMIC LE TEL.


aouiine
& COLA
SODA

2s62


En Veate Cbez
DONN MOHIR
Rue du Centre.


, Ae fail esi inrontestable


*HM
126 ~a~ a


SARfTE


e'est la q ujance:


meilleures varieties de cannes

d'un vasteterrtoire

runssant les meileurs terroirs

C' est eequif ritm menie

OUTEZ T COMPARED


"-_ ,_... . JAA t w ralai


ta~lCe


Baus? Tu^eNerf Igs

ajg 1we t f lr*w / As bg,
-it- -u F


Co-kege Simona Bolvaz
Enseignenentrtpdsire et Secondare
paseignement Classique et modeCrne (sections A, B, C)
,Pesion, am.lPemt'ion, External
Avenue des Daies. (pris diu 3Pot St. G&aud)
T6L 3OOS
Iau wtat de rUta liac 'am*iW s
Lc CoUlle. imon Bolivar JOuit ti & daM f6mflMea. J FlIteb
y iunscire vos enfant,
mens du Baccalaurat ide Juillet I(Compx sition fransaisa asi i
yaise de Juin 1935 ct Juin 1936) 934 et Concours de Diction [Fnrr
Plus tie 50 auces aux Exaxrns diu B 'c.alaurt la&re et ,fn.mp ns,
,ies).


It




-t
2


VF -w -


4


,Is~9~-~ar~d~


K.OLA


c~)e~c;lLe-




~,,rLLw2 wr '~ ~ ~rr:r. -. -


PAGE (;


4'lbl 91A14X at~1n '~;l*li 4..; -r~~r -r~rs~,i t
ii


UNI MAXIME DJe
LA ROCHIIzEPOCAlFL

(Suee)


lomnier la nature humalne, c'est la
faire plus mauvaise; ct, tlie l'est
dejA tellement!
Dana cette humanity' talculatrice
on ne verrait aux jours de douleur
que le spectre hideux d'une ,iustit..
dtranghre t la pitid. Malheur A la
Sfaiblessc!
Ioeureusement de8s faits W'ins:c'i
vent en faux centre cr paIradove.
Qui dira qu'une rmbre n HMiurnit ,s
d6vouer pour son fils? Qui dire qut
ces braves soldatr de la DermunirW
Guerre sacrifitrent 'eur vie sur Ic
front, par espoir de detour? Dle
quel motif d'6goisme, 'etaient-ilts a-
nim6s, toas ces Martyrs qui, mic-
prisant la colere des Ce6ars et !es
Proconsuls, sur le chevalet, sur ie
bficher, dans l'amphitheatre, ga-'-
derent leur stoique resignation?
Sans doute, la thecrie de La Ro-
chefoucauld repose uiur un fornd--
ment raisonnable. Car, c'est i't
fait que l'ami qui so defense po;.-
un ami s'attire son concourse en cas
--de besoin. Cette comnsquence .:E
logique et naturelle. Mais que '2
Moraliste pretend y voir un eff,.::
voulu de tout amour, ut motif xs-
clusif de tout d6vouement, c'ee.t
par la que peche son systemhe. Si
La Rochrefoucauld s'est trompe.
c'est pour avoir mTnconnu ce ray-
port des chose et l'avoir transfor-
nm6 en consequence calculde. Ce
systeme r6vlle un pessimism -
pressif product par 'observation
froide de la vie. La reality il est
vrai, eat choquante, mais alors qu'
ne tourne-t-on ies yeux ver- 1e.
simmets! On verra que dans 1,.
cceur human la verta et Fl'atruis-
me disputent leur place aux vulgai-
res instincts.
Est-ce a dire que ia morale .
La Rochefoucauld soit a r6pudit.
touted? Non pas. Elle est la contre-
partic de l'uptimismc beat ct u e;
illusions pueriles. Elle rabat !
confiance na've dans autrui: eNe
t'attends qu'. toi seul... v
L'amiti6 desintdressfe. les affre-
tions f6condes, celles vraiment pro-
ductives de bien pour autrui, n.,
,;ont que trop chose rare.


Hubort CARE


REX

Vendredi, Madeleine Renaud d6
la Comndie Frangaise at Andre
Burgere duna SERMENTS avec
Geniat... Serment... un roman d'a-
mour simple et 4mouvant, empreint
de courage et d'h6rorsme...
Entr6e 1.10.

Dimanche a 5 heures 30. Repri-
.* du triomphal succ6a Les Trois
Landers du Bengale avec Gary
Cooper, Franchot Tone et Richard
Cromwell.
Une venture fabuleuse au payai
ctde Mille et ute Nuits: L'INtD .
Jeunesse... feaut-... My.strc'.
Bravoure... Venturee. Drame ,.
vous verroz tout cela et bien nu-
.tre chose dans ce film magistral de
h1 Paramount...
Entr(e 1.10.

A S h. 30 En Grand Gala.
DESIR... DESIR... DESIR......
reunira deux vodettes que vopu ui-
mez! Marl&ne Dietrich et Cary
Cooper... lair... Un film oh dans
use atmosphpbre de iuxe et l'i.-
gance, Marline et Gary ont incrn.
testablement r6aliis6 e meilleures
creations de leur in6galable ear-
rikre...
DESIR! Un film romaneaue B6
intrigue movement e ee colorke,
et don't lea pirip6tles nombreuswea
et diveriea empruntent le plus soa-
vent A la nature mime leur cadre
enclanteur.
DESIRB.. ea t un film que nou mle
saurions trop louer puisqu'l nous
restitue a 'vraie MarlRne, humni-
ne, sinerA e belle.
DESIR pmasera aur I'6eran d'1
Rex le Dimauhe 23 Janvier 1 8.
h. 80.


LUo NOUYVLL!W* o


LA MAS80N


E. ROBELIN & Co.,

FONDEE EN 1899

Est la mieux aCsortie de la Place en papiers a ecri'e,
impression, emballage, Pte-- Ct en fourniturcs pour e o-c
les et bureaux.
Son stock enti&'rcment renouveld lui permit d'offrir
tous ses articles Aa des priN defiant toute concurrence

MERCERIR
COUTELLERIE
LUVi TTERI
DEPOT GENERAL DIU SCAFERIATI FRANCAIS

Kilo. G. 18 oche G. 1.
ibmurr"'x"wA '''"rWyr'.r u "v-'w'v-"iuw -'"n'mp-r( r r -Zn H Fq-""n'w*: '. aLprtq k1
jHIB ^W& M -W ia~M WM&& "- **"* *** a-* ^, ,


AU CLUB JEAN HURSTn

Le Club r0cr6atif ;, recu samedi soir i ,.,in11 local au
rez-de-chauss6e de I'Eglise Sain.-
I atl de nouveaux fil.I MM. F. Je.
r6mie, R. D6j(,n, A. M. Paul, J',.
Joseph *t Fiambert.
A cette occasion 1ls nouveau
rdcipiendaires r6pondirent en des
terms trRs 6logieux, aux paroeMt
de bienvenue prononckes par Ic
President.
Nous pre-senton.s nos plus -i's
compliments A ces not;vcanx melit.
i:,res.


COLOle IAN

Le C. E. L. JAMAICA part de
New-York le 20 Janvi.er 1938, di-
rectement pour/,Port-',,tu-Prince, t-st
attend le 24 4anvierj 9S8, en rou-
le le m4me jour A 44 uIres de l'a-
ires-midi pour Kingston Ja., Put-r-
to Colombia, CartageLa et Crist>-


bal C. Z.,
et malle.
Le vapeur
2 partira
ient pour
vier 1938,
Janvier en


pregnant fret, passagere

touriste North Star V,'t.
de Miami Fla., direct.-
Port-au-Prince le 22 jan-
ou ii est att.endu le 24
route le meme jour pou:.


Kingston Ja., Havane Cuba, Mia-
mi Fla.. pregnant passager.s,
Le vapeur HAITI N. B. Voy. fi.
dc retour des ports Colombiens, do
Cristobal C. Z., de Kingston JP..
oat attend Ie 26 Janvier 1938. en
route le meme jour A 4 heuros de
!'aprbs-midi pour New-York, vEz.
r'ap-Haitien pregnant fret, paml-
gers et malle.
Le vapeur COLOMBIA S. B. Voy
90 partira de New-York Ic 27 Jan-
vier 1938 directement pour Port-
au-Prince, oti il est attend Ic 31
Janvier 1938, en route le mrne,
jour ia 4 heures de l'apras-midi pour
Kingston Ja., Puerto Colombia.
Cartagene et Cristobal C. Z., pr.--
rant fr6t. passagers et male.

WM E. BiL EO,

Agent Gineral.


BONNE OCCASION!


Pour cause de d6part A vendre:
2 lits doubles, table de nuit, bu-
reau ambricain avec lampe et cham-
se, machine & coudre A pieds, SId'-
vice en porcelaine pour 12 person-
nes, des tableaux. des magnifiqut~e
plants en p6ta et en ferblancs. des
articles de luxe et de manage.
Pour renseignements .'ardessek
tM SCHULTZ, PFtionville. Phe,-
no.3893.


AVIS TRES IMPORTANT


La rdamre Mri. Etlilaboith Acr:-
fille Thezan1, ]a dam- l;ivie cVoley,
cpOube du Gen*ral .Jo.-.ph .Fnelon
Geffrard, la dame Ch ii;rulie Thi-
zan, le siciu Arthur liabnen, e: .t
Lr, me Veuve Charir-s I scqulat. cc,
dLiux detrnic's raux: draiLs de Mari
E!isabeth Ltrvnnra Tler.an, repi,.-
sen tes par le.- avocats ouissigt9(s.,
informe.t kis ;not..u'-, ques et Ith Ptullic reni gCiiral qtu 1i
ldarr' Marie Eli; beth Seph(.ra
Thlizan. VutI'l LIden L 'c:4rmarais, --.
troupe. clepuls dc.s aIne:-.-t dans u'i
.tatt die FAIBLESSEA MENTAL,':
S".!vi a;t rend inicapable de s'obiiger'r
Squ'tlnlc I a"lItitn t.n t int-rdiction r -
Ipour.4uit act!u-Iementr centre e1'.
S;ar devant le a .ibanal Civil I ,
Port-au-Prince;
Er, cnnskcqence, ilt se rs- erven
i.'attaquer en nuilit- tou. les act.:,
S.qc;i p"rlrritient V'.oir ete fits ou
' ,tuir-ase-ont fiiT.r. pi;r lt dite dame
Ver.'ve" Lton De.rmarai.3, come re
sltat de1s ,procedds dR c-aptatior.,
empl'ryts A 'son Egard: l;t cause L'r,
l'intcrdiculon' atant notoiiremrent
connf L
Port-an t-Princt,' Ic 19 Jm nl-ir Il.:'

Edgard Hyppolite, Emm. Trouillut,
Paul Preo~soir, M. A. Laltonant, a.


AVIS

Le sousignt rItelarc, rc.ecandclr
id Patul LouvErture, free de Tous-
%;aint-Louvr.u t re' ,t pcr-'.'oi r i'
] rotuvtr f'i en ,(.st. be-,in.
Cet av. i:snt a i I'C o.ntre -,
i.llegatior ns f-, 'an:tt li-tes de cou:,.
ctont 1'intert est de I; iassr entern--
dre le contraire.

Sign6:

Louis Duplessis Louverture.


AUTOMOBILE A VENDRE
Voiture Ford Cabric!rt, Modie,
V-8, en parfait 6tat cic lonctionne
ment, avec 4 pr:.cu ; eaiuf et 2 J,3
rechange.
S'adresser au Burcau dlu Nou-
velliste, chaque jour (le 2 heures
& 5 heures p. m. Phone No. 2232.


-- -.. .. I..... ....


i
. .. ..... .:


Au


BERLINER HOF
(Le rendez.rous de tout Port-au-Prince Etiant).
Les GourncUs y savourent
la cuisine la plus dniicate
et lea amaicurs y d&eeutent leurs boissons favorites.


Spfcialits : HOTDOG MINUTE
BIERRE A (LEMiANDE
OKALASO-N--
COCKTAIL MAISON


Li braaie


I


Nouvelle


MASONN DE ('ON'rANCE)

LA LIBRAIRIE LA MIEUX ASSORTfIA

Papeterie Revue- Quolidiens
156 Avenue Trujillo TeI. 2077.


A vec la baisse du h ane on nc dolt plus se river de livre


Charles Plisnier: Fau:- Passepor-,: (Prix Goncturt) .........G. 4.00
R. Vincent: Camp;g:;: (Prix: F;mina) ....................... 3.6)
J. Rog~ssarr: Mfervalt- tPrix KR'nuudot) ................... ....... 8.
R. Roussel: La Vall-e .ans. prin:eimps (Prix Interalli ........ 3,00
A Tardieu: I Le Soux rerain capdf ... ....... ................... 2.-4
A. Tarlieu: II La P'- K-ssion .ar-lementaire ............. ....... 3.60
Maurras: Les Verge s nsu a mor .......................... .... 3.00
Maurras: Mes idoes pcliiques................................... ... 3.00
Maurras: Enquete sur la monalcnie .......... ............. ...... 8.t
Leon Blum : Du Mariage ........ ............... .............. ....... S.0
L6on Daudet: La tragijue existe;gRe de Victor Hugo ........... 80
C. Farrfre: Visite aux Espagcl.s ............., .... .......... 1.8
31. Bedel: Monsieur Ti-iler .... ... ........................... 2.00
AM. Burnat-Provins: Le Livre p;,ur toi .............................. 3.00
Stendhal: De i'Amour ........... .............. ......... 2.40.
N. S.6gur: Fantome de Vohupt, ..... .......... .................... ,00
Le Sung de France .......................................... 8.8
Mystre Chi nel ...................., ....,.... .... g8
S La Fleur du Mal .. .... ........................... ....... ,0
Le Lit Conjugal ................ .................. a.O
L'appel du Desir .............. ... ........... ......0.
Le Rideau Rouge ............. ...... ... .. ...... ....... .
L'Im pure etc... etc.................. ........... ....
Jean Des Vignes Rouges: Doviens un chef ...... ......... 3.
Ph. Martinon: Comm,-'.t cn par!e en francais ................... 4,t
1Privat: Pr6visions our 1938$........................... 2 .
PRIX GONCOURT: FAUX PASSEPORTS ................... Gi
A. TARDIEU: LA PROFESSION PARLEMENTAIRE ........ 3.60
CAMERLYNCK Mtr'hode A I'iuage de strangers por. apprendre
le francrai
Pur lea petitas ............... ....
"I IreP Anne -,o francais ............. ....... 4
22n.e AnneA .. de frangais ........... ........ 4,.
SA i pays de France .......................... ... 4
"PFrlong frangais (The essentials of ........ "
French conversations) ............ .......2.
ALMANACH VERMOT.............. ................. Brrch6 3,0
ALMANACH VERMOT. ...... ... ........... re i,
ALMANACH ACHEI'fE .............. .. br-;h6 1,7
ALMAINACHK. IJACHET'E. ................ elib 275


VENEZ VISITOR
NOS BEAUX RAYONS DE LIVES D'ETIA'NNES
POUR GRANDS ET PETITS
f--


RETRAITE


La retraite Eecl6sia
a pris fin, apr&s la mess
c aittWie hl. memoire a
ques et pr-tres d&6cId
do prctres ont dejA rej
paroidaes.r


BELLE AUBAI
Uoloection de Monitec
dre d4 187 &.A. 1936.
(Pri a'bdrern)
(rue Ch 6ron).


-n-p I -..1~11 11' --r~~rc


- Jockey nClu
MERCREDI 19 JANVIER 1l


COURSES DE CHEVAUX7 REEPREUVES
LA. 1re. COURSE PART A MIDI PRECISE
;,~h;~'--~T~;ra-1 z V `7 ft2~nr r~


-Y~ .d~ E,~~W ~t@~4~


AVIS MATRifMONIAL


stkiquc d'K"i 1l. te,'t pore i la connaissance 4
do requiem public t t c. o m(in-rce que je t
E tous Ev-. ,iS pxint C.spuns tubli doea Icte .
.t Beauce,;i' actioedeAntonir P-uzo-qui-d dept
gagnd lturt l'iien dtes mois m'a rofuae touted o
distance aprs s't u wrendu pluasd
I10 fois coupable d o s.vices et d'I
S-- Jures publiutes.
Cc% sus dits aetea 6tant dM '
NE tivomint retenus pc,.ur introdu#
'ire & ,en. centre lui une action c-n divorcw.A:
Port-au-Prince, le 2 0 Janv. 1
au No. 2 Mme. An tonio PL
WNe,Ldonie CEI qAMPA




I'IHaiti





S. ....


.-............... ....... .-. .4,~.


I3




I

S


I


I


~I~~~~ ~"~~sB~~-~" ~i~"~"~* ~"Y~^"IIYYITA(


- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -


m~ 4. -- 4 r.q. rpppelr.r


- -1 ow -i- &,j04


!


4

i