<%BANNER%>

te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 3 etait absente
du microfilm de cette date

Page 3 missing
from source microfilm of this date






te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 4 etait absente
du microfilm de cette date

Page 4 missing
from source microfilm of this date




Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/03235
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: January 17, 1938
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:03235

Full Text



PAGBS

i )lif ANCl I









426m& ANN EE


-I


QUOTIDIEN FONDI EN 18W1
I$jrL~rlkr ~ f~~F~IYC; ~ lp ---P-~;,~,,


POIR-AU-PRINCE, HAMT


LUNDI 17 JANVIhtlR 19


Vs. ... 4l--r '4 I4 trtrb~~~Pdr .C.P, ywl .4.~ala r~


)ECRET-LOI
LNT L'AMORTISSE-
DE LA DETTE
^ ^1 1 *

doe intgal du Dberet-
It P'amortirement de


XCRET-LOT

;10 VINCENT

L de la RMpublique

3 de la Constitution;
du Protocole du 3 oc-

cles 6 et 9 du eontra:
ale de 'emprunt SA.
:tobre 1922, sanction-
iu 27 octobre 1922, et
et 9 du contract .it'-
de l'empzunt S6rio *
t25, sanclionn6 par Ia
S1925;
:Ls XI et XVI de 1'A,-
tit 1933;
cement tignm5 entire le
t baitien et le CGu-
Mnricain en date dui

)38;
t que I'rifaissement
.aft sur les marchr!s
a contraction du pou-
dui people qui en -st
.i que le~ reductions
douane A& 'expor:--
liffrents type; st.ir-
que le guuverner-r,,..
par arriUa en da'
nbre 1937 et 8 Jin-
mr faciliter l'6cxjul-.
denr6e, ont provoq", '
iccentue. i es reven:.s
nent., qu'll n'est. o. i
r6eor pubeli de fair
tissement contract'.c,1
de 1922 pendant ie
reieo 1937-1938;
. que, nour parer ;t
i financiere et 6con.-
'usee et pour permrnt-
'nement de main-tnir
essentiels A la bonn.-
administration publi-
i6cessaire de suipe-i-
le pavement du ser-
tissement de susdits
tdant le ieate do 't.-
irs, en sigrant, A ce -
! Gouvernement am,-
'angement e-n date dn
1938;
: qu'il y lieu. on
lu susd-t Arrangr-
iser et i'inviter l'















































































Fiscal, cour la pbri',.
du ler Janvier 193.4
bro 193%, a mettre dt
:evenus nypothoque',,
Cesnaires lo. au paie-
ruts de touns lea titres






















































































1922 en circulati.i:
cementt d'une val ]^
























































































ke'-apaytr,- eiLtetmi-
)onno foi du Gouver-
mn, une parties de l'a.



























































































prevu aux sudi-.ra
tprunt;
ort du Secr6talre d'E-


tlons ExtLrieurea et

[u Caoauil des Secr.-
, et, avec I'approba-
L6 Permanent de I'As-
onale,



mier.- Le Reprseoa.
at autorin6 et invit ,
6 de I'Arra.gemno t
ranvier 1938, entire .l
It haitien et le Gou-
n6ricain, i mettre tde
revenues hypothiqu6i,

tte onm Se. pp) .


QUELQUES AUTRtS MElURIS

POUR EQUILIBRER LE BUDG.I


Nous avons donnm samedi I'es-
sentiel des principaux dicrets lin
pris pour arriier & !'"quUibre bud-
g6taire,
en est quelques autres, com-
me on a pu s'en rendre eompte par
le Sommaire du Moniteur que nou ,
avons public, et dont nous donnons
aujourd'hui l'essntlel, igalement.:

MODIFICATION DES DROrITS
URR ALLUMETTES, SAVON
SUCCEDA.NES DE SAINDOL X
IHUILES VEGETABLES

LU-- arif A l'iinpor'.ion etoab !i
.' .-. .s des 26 J:i let 1926 25)
::7. 25 J'.idct 1928, 20
S 24 Sor mnbre 1r.',
:;.'5, le dl.ecil-loi du 19'
-. -9. la oi (Lu 11 Ma ,;
.decreL-ioi du 20 Novemrnt
I e ,].:e 1L tar des dr.:;t
in.; .r.a. ion et les nmodifinctinr ,
&:e c. tanf y annexiT'3 est mod:n
CLUmme il est indique au table.
euivant.
Lea paragraphs 12320, 12321.
12322 et 12323 du taru douan-. v
annex A h laoi du 26 Juillet 1927.
modifi6 par la loi du 25 Jii'e'
1923. sont. annuioel 't rer.plna,:s
psr le paragraplc ir.-:qU p..r .
:e nunm6r 12320. ci-c.t,us,
Ces modifications s .ront appli-
qu'.s a touto important n don i.
L'eclaration sera preuiithe au u .r-
ic des Douanes A pirrtir do oua '"
qum suivra la publication du r".
:'.nt dcrt-toi.
L-c so::'.s-'aragrafphb1 6 de l'nr
c!te 22 de la lo du 5 Aouit, 1931 est1
abroge.
L'art. 2 de ia loi du S0 Janti.-
1936, sur Iles allumettle, ie sa.;o" .
les Rucc6canea die as.indoux et :t'.
huilcs vgt.talcs ma.ufacturns c~.
H-ai-, r-s rappCort et rcmplai.
co.mm'e S.litt:
II e3t etabli unc taxes de tctre'
crntimes d gourde (Gde. 0.13) op-
.::cSgran-n:rr net, de savon manuf.- ,


tur6 en Haiti. Le poids taxable :n
::imprend pas 'cemballage intiriLiur
,.u inim6diat, d6fini par l'article 29
dc 't. Iol du 26 Juillet 1926, rela-
liv. ALI tarif 6 I'importation.3
MODIFICATIONS DU TARIFF
DES DROITS A L'IMP3RTATION


Nos
para)

1309
2 :

I .l


1 .i0


145.
1.S'O



l.tA
2:12


1557,
2dl1
S('02
51,4(1





Q:23,1


Modifications de texte,
s'il y eri a


IDrcilts
Br. Gdes.
Kil.oi. J.ut 0,0.2
rallucn die 3,7I53 itrcE. 0,4
Kilogr. Prt. 0.,17
Kilogr. Ii'ait 0,07
KI!'gr !irut 0,1t
Kilogr. -h .nt 0.,-)
Ki4ogr. ?rut 0,10)
K i'fcr. lIifut 0,15
K ,uI.,,r. lir,' 0.1
Kioiur. eir;:. 0.5

Kldogr. i 0., 0,0.
Kilog ,'r. ; 0,,?')
K1l.,gT. tirt.i 0,25
Ki fic.'r ,t't. 0,55
K1logr imn.; O.-'VJ
on ad va!i,-.-.: 20o o
Kil.grv P; 0,30
0A ad vf'i"t na 20o c
Kilogr. i"'i: 0,50
Kilogr. INk: ,.
M4Mr., cube 15,01
Mi'..tne otu!,i 18,?i)
ou ad v,"'. 40, ..
'- ::. ,. : .e.t-.. o '.. m bla -,.t .
,mat., i r t f
'e--c3are., rouleati musiyI .
t'.u pour : t:.-;le- :, hi barb,. lt
i' t urr et l-:0f mi..: : nGloghL
S.*.'.:',. t, L i .j f-4 L 'Li I'nm ent onri
'iir. in imitation die auir et :.-
c: r urtif;:::t, av.- .a ian ac-
._ac ir's, ft extr.aiL :, or p'-, -
rnpFhti :. Ki'opr. :.t L p.O


u 0us


iad LiT Aii'.M
:cu ad vt-a ','l. i
c04 u d \aF, ''

0. aLr'..- .nr i -n

Cu u. *--s:.. ',"
K :'.,,r. N ,t
r _J. **i (1 '/ !.. i ,,,


* aJ '


0,o3i
0,17'



1.10


5,70
1 o,
5O,-,


I"-' r ,r,2ru-'i*e.','.: -L r,':.: '.it et. pr.-
:.'.it i'r p. 'Tr .J -t :t'tion do.-,
i LL.riteL et r- tr~t -:llr t des rru
'.,di'., cry.pt-atr iur'' l de5s I'.rn-
t ............ Et' npemc.


LEIS EiDUCTIO:.S D' BUDGET'

Nous avons donn6 samedi .ca ci;itTr de dv,.r: ''..uigete, t:13
qu'ils ont 6&e pr6vus par le derni decrl:-ini. Prur pr.'rnelt r A ,wr
kcteurs d'avoir une jusLt ideo de cf.s r, auctions nouJ reproduisor.s
pour cux les chifTrf s ctueIa et c -ix qui asv'ent et6 p:'-ce.emmncnt
,rivua.


Anciens Chiffrcj
Dette Publique /.039.,75.:2
Relations Extbrieures 662.780.5t:


Finances
Commerce
Intiricur.
Travaux Publies
Justice "
Agricul. et Travail
Tntt. Piublinue


2.874.617.0('
366.111.00'
11.402.612 30
4.055.740 00
1.407.786.00
2.622.080.47
1.9149.619.,84


Nouvtaux ChitTr..~
J.154.326.2,
662.780.50

354.813.C(,f
11.S27.352.51
3,533.900,00G
1.352.776 5.'
1.904,567.$7
2.528.800.2!1


Cultes 454.777.50 451.777.5f'
La--44uction a.portc ar ,'nscn'obl dclb.udci dc. l'Agriculttur,
du Travail ot de l'lnstuction rublique, rlucetion --v chlffran;m a
138.832.00. Nous sigqnaions ce print pour que le nouvrau chiffr-
porti pour le Budget ae l'Inat. Publique no lairte pas.t cioire A un
augmentation effective; doe e budget.
En conclusion le total de ces ri-ductions se chiffre a Odes 4 m' -
liona 787.789 don't Gdes. S mill;on.- 885.548.95 pour 'an::-rtissencrtt
de la Dette.
76 mile gourdes 259.80 pour 'e D6part. de PI'ntericur.
521 mille 840 gonrdes pour o Dipt. desi Travaux Publics,
55 mille gdes 009.50 pour le D-nt. de la Justice,
et enfin 138 mille gdes. 832 sur i'.nsemble des Budgeti de 'A'gri-
cultu, du T~rail et de I'lp.9t. Publique.

CHAPITRES SU('PRIMES DES NOTVEAUX BUDGETS

Void quels sont les articles qui out. Rt6 supprim&t do Budget:
lo. Art. 45.- L'article 45 de I'aicien budget pr6voyanz une valtnr
de 150.000 gourdes poar le Service de P'Enregistrement. Ce service
ayant pass aux Contributions, 'affectation a 6t6 done tnleve.
2o. Art 256.- L'ar: ide 256 privoyait une allocation nuensuelle dc
Gdes 47.50 pour la location de tL Pr6fecture de Hinche.
So, Art, 261.--L'alrticle 261 trii.voyait un valur m-n'na lle de


VERIFICATION

PERIODIQUE
DU COMPETE GENIERALP
D'AVANC'-)



Le. t ivrlc.q, archive.5, si ck, qo f ni-
pement? ct autrnts dt ,.ompte r.-
rndral d'Avainces seront examiner'.
au moins quatre foi ji ar an pu
une commission d'Apurement. -I
CompLe, eornpoise de ,kifUx pcr;,,n-
lnes nornmem cuijointcInt'nt par Ic
Secr&taire d'Etat de fr'inances e
!e Reprtsentant Fisci:. Cette con'-
riision auria I cci s '.-ix ; tivreI :t-
chives, stocks, tqaipuinient.s ut "au-
tres du Compte GentCra& d'Avanc.,
i fin cl inspectiont u ou dc vdrificati,
ie la situation ldu Compte Gr-
ral (c'Avances. EMle adresisra n.:
SC.-retaire d'Etat d:o1' Finances et
iiU Re'pr6sentnt Piscal, apris chd-
que inspection un rapnort qui corm-
[.rcndra s-,s rc-comrrnnmndati,,,.
quait A toutc 'pratique u)ette, a
s0on arvi., i objection ainsi que sacu
:suggestioris vn ce qtt! a trait i to -
te mesurc riqu'.ie! .Iutr -rui propre
marrliorer le t'ionct inernmc rt dui
Comptc Gieneraj l c'Avar.ce.-..


AlUG.MENTATION DE LA
[TAXE I)'IRIIG tTION

C'onsidi:rant, dft le Dt'cret, n::'"
n'est que u1:t de d.,.rmander uw,
i i.iagers d'i.l-- de c rf-r'ibuer potu
u2ni: plu.: i frt. pi ti: t liCatretlin i t
S :. 'fonetionnmr n .n'. .c , r nation to!,0 .,I .f r-rj. I ruirauX 1ju,
Sbcenficicr.t (is eau,. diistriiue.es
I 'r I'EK at ,. [prolt-v.''n d'un i'
.-. u d'irrigati'n Ldo,-. r (u- 1.'pr, i-tiri e l iront nrrmi. hI p''
S.axe d'irrigpuion annuclie calcui;..
i br la baste de quatre gourdce p ir
i rc ta:re.
Les droits d'enia afftirnts ii '
:.ercice I..7-1913i,, acquitts aHn'*;-
I iturolemorn it I publications ru pIp...
:sent dctcret-li, v;en-irornt en i .l-
-fication do Ia taxes idue ,pndant
'exurcice C'n coirs. tjlle qu celts'
laxe est itablie paHr I'art. Icr. cu
; resent dtcret-lo:.



SUPPRESSION DE
TRIBUNAUX DE PAIX

Nui a& a Ls (dja putlA la lij h:
des Tribmnaux de Paix supprimnl-.
Void celle den Tribunaux de Pair
qui connailront dor6navast des af-
faires relevant de la mcom tencc
des Tribunaux supprittes;

Le Tribunal de Pai.: u'Aquin cnI
li(U et place de celui r.,E Fonds-cl~',
Blancs;
Le Tribunl d(I Paix de Vallire::.
1. an.Iilu .t..piac._de ...ee.. e l ,oi di .
Lf urence,;
Lo Tribunal de Pnaix uie Coril, e:
lieu et place de cFlui tit' Beaumont;
Le Tribunal de Pair de Port,-Sa-
Plt, en lieu et place od celui d'Ar-
niquet;
Le Tribunal de Pati des Caye,.
cn lieu et place de colui de Mani-
che,
Le Tribunal de Paix des C6teaux,
en lieu et place de celhii de Dma3-
sin;
Le Tribunal lde Prix des Chtr-


UNE MISE AU POINT
DE J. L. VILLANUEVA



Port-de-Paix, .k It D6c. 1: .,'

VAu Dir':ctcur du
Jr-clmii .Le Phare du Niord-Oueft
En Ville.

Monsii.-t-r Ic Directeur,

1i m'est vrairment i thible d'a',;r
a reliever une erneuf, %ans daoul
volo~itatire, que pour i. deuxi mn
fois dan:4 se. F eLits. Saliiantsa, vo-
trte ,ournma a bien voulu comme:-
t.]t,.
I CLt eiifs ton dLIn noziveinu 'l-U .
c !c (. itoe c-fttc 'u'.., 1pretenldez-
\ous. Ji_, n'o.sa mcttre ,: c':irculabtioni
Pofur ,i'diftcation dri ';.o. lecteu>s,
S row- price de bien 'iuloir trou.
vCVr olis cr. rCi 'v'ert las i icule en,
quCesttion.
IJ! ''ii:iiI.'. 'lh n.ntbrenu eb il,.ts.
tat ions ,uir !e_' pharo de Coonlib,
,' li,.'r nt.r-amtr ncaint'
rin' ,.TI ,.,iis demandant dl i bi.n
Ln uloir don :: 1. p!'. lai rg' pub;:-
cit6 cce ta.S icui.. ,' ,us prt et-r.
tc. Mon sucrii r I D-)ire-,.'te r, mt's It-
ie'l'Ciem '.nts ii ii ;,.-!.

J I L. rI.ANM'U VA.
.. .


RETROlR DU .MINISTRE

LEGER


S T i -, i )ar iavic.n d,. } Pan Am,,
Srican, ,-, T rc;r. r M. G. N. L g.L:- ,
?.miniytr.- dc,, Klationr:. Extf'rcni




':ii re, on hiu L ptli:e de cr ,ii
td flandiTc :
: L Tribunal de Pnix do la Potite-
Rivircv dic Nippe, en hru .et pl ut'.
1 d! c;lui o C('hnrlier;
L 2 Tri!,Lln:ia cld I-aiiy de MiragroW .
. nc, tr !i.ui ;t place d-. c.olui de .r
:-Kichl drtu Suti;
SL Tr binai dtr P, ..: dca Bair,
SC rcs, t'0 hcu .t place dt celui di,
SGrandl L;UJucan du Sud,
Le Tribunali de Paix de Ma- .--
0, tun li-u vt place dr cdlui de Lot
.t .rtLr'e:
Le Tribunal dce I'a:x de St-Lou:'.
idu Nord, c-n lieu (.t placc de celui i .-
Donneau;
Lv Tribuna! d. Puix do Port-do,-
Paix, .in lieu et plice de ceux ide
SIla hail des MouLstiquv.s t de Ba'1-
*in Ilhlu;
LU Tribunal doi Puix de MarigA.,
Jaemel.

.. .. ,Ue'- -- ..- ...*..-I t nI fl ... .

-Pi PR-.EP^RSSON- -D,-- -.-.. ...... ..

SU.TIVENTION

A partir du ler F6viier 1938 EI
subvention de cinq caC' ts gourd :
allou6c iI la Clinihue Externe dr
SConsultations gratuit.'s est fuppri-
rr.Ec.



Lire nra informations cn e0 3ce, le
Se el 6S page.


Gd.s 345.00 pour la Direction da Moniteur qui a it6 spprimTe.
4o. Art. 262.- L'ar,. 262 prevoyalt une valeur menaselJe de Gdea
47.50 pour divers fraij du Jour*tsilofflciel. Supprim6.
5o. Art. 440.- L'art. 440 privayait une valeur nm nsuele de
Odes 4.600 pour frais d'Jtudes et Lovls Topographiqueu et G6od4-
siqtce '(D6pt. Trv. P bl.).- Suuplrim&-


No. 14.86i


S.: 4...












''1^'1'
, i:l;" '
IC =

,:







, ;;.i: :..:
: .









4':'

,
: :" ..





k : 2: '..:. "


......a~ie.......... -- ...--...


'l
! :, .. .





















'ts*
!


%jkp
dr..j.








i i '-
-,.
..;





















4 4
''.


: iiily j^;




i l
":.





































* 4 1*
.




i '
.1









.. :.-'.
.:":i' r













* .." : ..














:'; : .
.:.., : ,










:. .:: .: ^ .,' .
'I :

.1.. L :
: j '.
.. : :.
:: r I:


: .



.



::t :


IN


" 3 2


,'.J-- ,. R .'r;ct c, L i.;.,t K r. .1,
4r. a i ',| ." ,




U. *.&..:. .. : c n.*** .- --- 4 -- ^ 1I ... 1 u .. ... .i. *4J ... ... .


PA GE 2 iA L NOUV3ELLLT
------- ----~ll~~jZ E: NU~l,.lg.


I A 4. x--'# .1 --( 4 -14*


,--~t ^y 41 '1- 1 1


DECRET-LOI REORGANISANT'
L'ENSEIGNEMENT.E : RiUNIS-.
SANT LIES DEPA'ITEM&NTS
DU TRAVAIL ,ET DE
L'AGRICULTURE



Voici ulqlques articles de cet im-
portant d6cret:

CHAPITRE I

Disposition GC4neralea,

Article 1.-- L'Enseignement :i-
Haiti cotprend d6(ormain da'ix
grande divisions dirig&es chact
ije par un Service, A snloir:
lo,- 'Entiseignement ITrbain:
2o.- l'Enscignement Rural.
Le Service de I'Enseigntmen w
Urbain relive du D4partement :,-
b'Instruction Publique. Le Service
de I'Enseignement Rural demeurei'
attach au D6partement de VA-
griculture.
Article 2.- Le Departement d.j
Travail cesse de fonrtionner coni-
me une Institution s6parke; il ?et
confondt avec le D6partement dc
l'Agriculture qui deviant le D6par-
tement de ]'Agriculturc et du Tr:t-
vail.
Les attribution i de ,a Secret-:-
reori d'Euat de 1'Agriculture et cid
Travail sort les mirne. qclue cel. I'
des deux secr6taireri-s d'Etat con
fondue, auf en ce qui concerto
I'ex6cution des lois relatives i I'E-i-
seignement Profesioinel des ArtAM
t't M6tiers qui devitnt une at.ri-
bution dc la Secrettaircrie d'Et..
de instructionn Publilei.
Article 3.- Le Ser"ice d'Insp.-L-
tion des Ecoles urbaines est att- -
ch6 A la direction de I'EnseigmnL-
ment Urbain.
Le Service d'lnspection Gfntr,'a
ce I'Enseigncment RLrai est s-I'-
prime; il est remplac: par un S-.:-
vice d'Inspection G6nmale de 1'En-
seignement reliH au 3epartemor.:.
r. l'Instructiioi PubliJiqAt..
Article 4.- Coe Service, a tn -idro'
cim control sur touts l, e Eco" l,
de la Republiquw, organize des tou"-
ni-e d'lnspection, adr sse sps rapF-
ports au S-.crrtaire d'Etat de 'Ins.
tr itction PubliquCii. q-. e .;i-u!p':l
str tout .-, t e's questionr-.- elatives U-
l'Education.
Article 5.- Les Imrnsrcteurs Gi.
ncrnux do I'Enseignorr.ent formnnn,
avec les Directeurs de l'EnetignE-
ment Urbain at do l'Enseigneomcnt
Lurml, le Conseil Technique de 1'En.
scignement qui, par de s reunions'
r.riodiques, raiders l Dlparrtemfnt
de 1'Instruction Publiriue k i-asou-
dre les Problemrci- Gtnhraux -e1
l'Enseignement.


CHAPITRE II

Division de 1'Ensetinement Urban.

Article 6.- L'Enseicncment Ur-
bain so propose:
a) La Direction, ''Organisati r,
et le Controlo dp touu: les Ecole.
Urbaines dipensiant 1'Enseigr.-
ment & tous les degre.- cIt uns to.--
tea les forms;
b) La prEparation, la publica-
tion et .l distribution dans les E.-
coles Urbaines d'ouv'riCage clas;-
ques adapt6s au milieu haitien.
Article.7.-- Le porsonnel de f'E't
seignoment Urbain comprend:
-a) -Des-- Speciristcs--de- -Er ei--
.- .gncment:
b) Directeurs et Directrices d'EI-
coles;
c) DeCs Instituteurs et Institu-
trices:
d) Des Professeurs de: Cours elt-.-
siques et professionnel:;
o) Des Inspecteurs-
f) Des Aides et Atxiljaires.

CHIAPITRE III

Direction Ginirak
de I'Easeignementi Urban.

Article 8.- Le Service de Di-
rection de l'Enselgnement Urbain
comprend:
a) Une Section Administratlv@;v
b) Une Section Pidagog6 ue;
e) Uno Section d'Insp~idl n.
Le personnel de la tSelactn AM
rriniitrtive compared:


a) Un Directeur G4ntral de VYA-
seignement Urbain; b) Un chef du
Service de la Corrcspondance; c;
tUn arcliviste; d) Un Daetylogrs-
phe; e) Un message; f) Uin a:-

SLe personnel de la Section PS-
dagogique comprend:
a) Un Assistant-Directeur do
PlEnieignement Classique; b) Un
A~sistant-Directeur de I'Enseigne.
rent professionnol;t c) Une Asq,,-
tante-Directrice doe I'iitseignemcid,
F4minin; d) Un emptoy.
Le personnel du Service d'ln,-
pection comprend;
a) Las Inspecteur-- d!.t. differ.a-
tes circonacriptions ;coiaires de 'a
R publique; b1) Un ductylograph .
Article 9.- Leu Inspecteurs i',
In circonscription acoma:rd de Por'-
irI-Princt .qont nut nIni re de TIr'.'s
don't deux contr6lent. 'Enseigrn i-
ment classique et le troisieme plus-
:pc;ialerent i'ensigrnement pro-
fessionnel.
Ils ont leur ietge at' bureau c.:
Directeur de FEnseigncment U'-
bain de qui il. ddxpenddent immdi.i-
tement.

V CITAPITRE IV


Attributions de la Direction
de rEnseignement Urbain

Artick- t l.- Le b,,i eCcteur ,:-
'Emneigncment L'rr:'in dVpend rti
Secr6taire d'Etat de l'Instruc.ti l
Publique avec qui ii cJirres'plnd dJi
rectemrnent. JI dirige o' ci:. IA.trOi to- t
tes les acti,.ites (d.i Ser-vitc. r''oi -
k.es ran porrt, de-s In .lvc!t rt.ul'.-: rIM
.iffDrentes circorrscril :on. sc i.i:i-
Irls de la Republiquec, y repond o1,
Iks transmit, aui besoin cet h tout's
tins utiles, nu lSecr6taire d'Etat: ,i
Instruction Publique.
II elabore, avec i'aide du Ser i-
ce P&dagogique, les programmes Ft
r.ians d'etudes des different de-
p'r& de i'Enseignement, organize
,.t supervise les Exa;:,tns.
La Direction de 'Eneigneme'it
l'rbain cst r6gie par ics lois et rn-
.mcrtlu'ts qui conditiunnent les ser-
Cices cu'el t ep appiee ,i rempl-

Article 12.- Les Assistanti-
frir-vcturs di l'Enseignement U,'-
tair relNvent directerwcnt du Di-
u;cteur de 1'Ensaiir-ment Ur-
bain avee lequel il- collaborent;
e'aprrs leurs aptitudes spaciales et
suivant le* besoins du services, "',
preparent les projetU Cii r6organ..
station des Ecoles. '.tudiett les ravr-
ports des Inspecteurs en vue des
suggestions A fire. risitent les E-
coles sur la demand du Directeu:r
et rerrpliront toutes I-l autres fon"
tions qui leur seront an.sign4ie pir
les reglementa intericurs.
Article 13.- L'A.si santPe-Di
rectrice s'occupe. ccnjointement r..
vec Ies Insfpecteurs gen6raux et ies
InApecteurs de eirconscription, d''-
ne fagon spdciale, te l'organisa-
tion et du fonctionnement des E-
coleg de FitflO, au point de vue
classiquc et profcssionnel, contr6-
lle les rapport relatifs it ces Ee,-
le. et fait toutses le. suggestion,
susceptible. de promouvoir l'6d;;-
cation de la jounsoae f6minino.
Article 14.- Les In.pecteuriz
sont charge, d'assurer la discip!.-
neo t l'eeKcution de&, program' q
cans toutes les Ecole. Urbaines de
Ieur circonscription, par des visi-
rt-sW-p4riodiquea; ils env.pient leaur_
rapports au Directeur Gn&6ral, te
tabli2aent.Je. Statut des prof .A-
sours et Directeur.s e vue de lear
promotion, de leur mide a la Rt-
traite, ou. de lour replacement,
contrblenrt les examens officiel,
south. h supervisionn du Direttet'
Central.
Les Inspecteurs des Ecoles Ur-
bhaines .restent aoumia aux rlgl" -
ments.qui r6gissent leur corps.
Article 15.- Les attributions
des. au.tres iniembres du Personrel!
de la Direction de l'Enseignement
Urbain seront determin6es par ti.:
rgleIments interieurs.




S ACHETEZ
LES PIEU ET BAnTERiIEb
S ,,:. E* .


AVoY "

CAFE-RESTAURANT

.<"'""


Demanded a tvos amis ot
ils vous confirmeront qie
nul part h Port-au-Prince
on pett mieux rlangor :'
appr4cior les bones ecn-
scmmations qu'au a SA-
VOY\, situe '.ti Champ-
dc-Mars.


I o :,I L .ul ',i .,-

Mite:z IC















it par ie -t.teibV,
BAZAR NATIONALn

qu j vin : <6p r ,:. ,'( ,',' pul ",t.



















116, Rue Bonne 'Foi
Phone 3358
dern ier ,: ,' ..! :'r,. : -;e ,i.'-



SI rdc-au iuir r ur ,

.', n.t p ro .,.r^ ;:,.r gal[ n













G:Ot p. il
I tr e N atibsa









DIX MILLE G01R,~-80
16 Rue Bote o
GROS L0Oy


DEUX ,/iLLF
LE BILLET A
DIX Gdes. SEr'LE3, L%7

N'hBaite2 pUs a risquer, choa
que mois, cette modique va-
leur. C'es uin genre d'epar-
gne. Et puis .n'oubliea pas
S'il faut souvenir Notre Lo.
terie Nationate, cqr elle' ieni
en aide, de son cole d beau-
aoup d'Oeuvre d'Utilite et de
Blenfaisance Publiques 6 tra-
vers toute la Republique.
Pour touteas ce raison
IBatiens on Etrangers, ache-
tez done votre coupon on co-
tre billet.



A LOUEk4

Une Halle de 1' m. -nvlror
situke rue Dantes Destouches
Anciens atleiers du listed.
Cette Halle siwte dans Ia
cour convien.!ra.L: tLout usa-
ge.
S'adressor a Madame Che
raquit mmeo adresse ou d -
1$ h. onnez le no 27i31



CLINIQUE
du
DOCTEUR DUCHTEINE
Rue du Dr. Aubry ou du Riservoir
No. 154.
--.riI.lOl4 -.f"wl --ur-rwr a S nw -


Aidez vos -Reins
SIimniner les acides nocifs -
Voe rMen oat .oo,0000 o etaui i oda 7n-
tr-* .minIRoues quct aont menace, par la
ntIRlet'e 1 ua It 1r'tulhae Rt dlruiuns bora
rtrcah6 at trrtalnte -k v.tlrI, ta, Ja PetnA
ainIDSII DUTItun Cttr la caue r~velgdo de uni,-
tiamt buotutaU. nsrtoaltA, etourra.tmermannt.
vholin a fliu, trouble d6 t*. voile.
lauxti do t6e. muX do i relt, rhi>lHmtiorsn ,
foulur AU sx jl lama yext cnlt. Ptau
Orea ot spist. Ar, %*itdw cQli&o. imwttaaatl-
mpna ou Derte de VLguur. wgeawtiwoe aucun
r. Ja -'byez sre Imfla M&iMAL 0l1i
a~kx e4 2t yenntl qcu C- U tou
prouursua moult I *oantw t lt rlt lia an 4
h u wrO'a donnira une ImxzareioO do
* 4.. iwiwot t 40 1 w a.. et Voup gui6ttr
twl est 01 oltesm on a fLt S j AIUT .ma
vaua an "MO TOaNbouryp I la rfes [ito 1
fiwwss Tnad? soriPtS SP~- L


COLLEGE MODER!Vk
-F-
& tfirecteur: birst Aleaen
Champ-de-Mars No. 5 ancient local de Palace Hotel
tsxternat-rnternat : Cotdiionia navuatwi
Inm rive yos enfants an
COLLEGE MODERN.

i'kcole qui met P'enseignement a porcee de ULt 1e L w Lu bb,
l'cole qui ne profess pas le abourrage de cranes,
t'eoIl qui preeire a une t ee uniquemxent cpieinev e .i ,,
to bien faites,
I'6eole qui s'&ttacbe k aolliciter et A developper LoajLur a ,
jugemant de ol' 6ve.

'est li que so trouve rearut le corps de professeuxr it plu
hoinogene
d plus zale,
-. plus competen,,
'e plus capable. surtout, ,a -ntrainei oarn 'x-smpV *
'dtin"r Tnnnt'vo c?7 "nflr--" trice


MARVEL

Demandez i votre cozdonnier

MARVEL A

Co produit change, Ia ouleur 't
votre chaussure selon ,a robe quc
vous portez ou selon tre costa-
me: Toutes les coule';rs y comprise
or et argent.

II ne craque pas et laisas un 1 nA
magnifique,' ind~lbi mais enc:.'
re, il rend le soulier piu. neuf ,e'1
etait fatigue.

Demandes MAR\T:IA et v:v.s
vous habillerea ave': i.tgance et
harmonic sans avoir a dppenscr
pour 10 pairee de chausaures.
Une seule bonne pa'-e vous SL.-
fit, grAe, MARIPTLA.
E n v'efte prtout.

HYPPOLITE ,t.-TTDY

Ditrihutei'r:


Machine a &crirc Reminglon
i Machine a calculer Dalton
Rubans, paper carbon
Faites vos achats chez
G G1,G-
l* .

80 DOLLARS SEULEMENT

Occasion unique ra:.io-phono 11
tubes, changements automatiqcj-s
de disques. A '6tat neut. UVe
centaine de disqucs. S'adrOeser at
bureau du Journal.
-,- -a-


AVIS

Le s6ussigne. Caissiar. Payeur 'd
1'Administration Loch e do Port-
au-Prince, rappelle au public qua le
riglement des tedevanct cOrm'S-
nalee no se fait qu'auJ guichbta da
l'I6tel de Ville centre valables
auit ta. ..
Co 4 Janvezlw 188.

Pierr" -DD3INOI.



CLINIQUtI
da .
Dr. LOUIS HIPPOLYTE
Anci*ane Maison F. D- aiaeind-
ia 4on C irern)
S- .Consul tairn .
2 4 hiba p nm.


AUTOMOBILE A VENDRE

Voiture Fo:rd CaLrri,!rt. Mode:s
V-8,, e parfait ltat dr :onctionue
ment, avec 4 pneus rI 11FJ n et 2 da
techang:r
S adr,:s:-, i *.a B :,r .:I du Nuk.
vemeiste. chqu' jon:' de 2 heure
B 5 heures p. m. Phr, No. z"ay



A, LOUEfL

I.s giriTine maison r;t M. Camid
Lon, siTu'. enn;re e Iois-Verna:s8
Turgoara.
Neuif pieces: i inq au read
chausr;n& et quatre 4 l',etuge.
Eau, nassin piaLin., galerie eCI-
culaire et double art e.
S'adresser c6t, r aisonnette
JuSt'a Duchattllier.


L'A DM1INISTR NATION LOCALE
Di; PORT-AU- PRINCE .

A iSe (u'ak en use de Ia gra dg af.
fluence des cuntribuahtnb, elie a dE-
cidi d'nuvrir ses guirhIets, d6a ,
heurcs a. nm. jtns(u'A nrouvel ordti,
A partir du Lundi 20 D& embrc
1987.
18 Dkcembre 193.

-.. --= -., ,~. .. ..

PAS DE DErTS SAI-

lES, SAN'S D BOD- :8 V

NES BROSSES A

DEN7T. I.
S.... .;-......

'V,., trouvtrez
e o-t bross-i i. ,

deria chez Mia.

dram. Gornai,

Alpitonee C. tLl .
dc &;Co., Hip-

Dsol te 'lJody
Emmanuet Lr- .

jAo Fraingi ,i I
L r. .. rie


nz la miaru e ::


ir I- .mi i .. . ; ""


-.0- ------ ----- i l N


F


,~t~aaat~, -~r;--~*;pe.ic~,~,~ABbs~T~k~L ~-*r T


I




J14938


a. ... ..... U.


w4a
tr z


S tC URrrt CO MMOIO tT
1 est irrprudent de gordar ato mnoion,
ea Ie fe; er Ie rot peuvent vous caused
desdonmages irreparable, vos polices
d'oasrolces, hypoth6q'es, titres, con
trots et outres docunenms prcidux. Ur
coffret edo s0ret in Banque Royale
coOte peu et Avite tou siet t'inqui6tude&
LA
BANQUE ROYAL
DU CANADA


kLE


ntRrP S? "kU '4 Id"


. de Matteis


m.do 'f.ePe
BCdw'be at Ru do mbMas dc CiBeS


SCo


ACRAT D'BOAILtE8S DE CARET, VI1IL R, DIAB
.... ... tAL &'j' FEl IES PRECIEUJS YI ^t
4o Ar A J kL i uKRMONNAJE DE TOUTCjTEB
,~sNAL1TE3, A DEB k~tIX ABiQLUMS$ AYA.
NSWDZJ LIQUIDATION DB LbUvETT2'Ed T VlfBlEb
*ltptes et Verres de tous, nufcrns
ur enr nickel inoxuaahble .
V rr ovates as aprnx de de $ 1.00 la patre.
4a JugAidartion durera jisqrau 1 J Novembre tmiaS
A. DE MATTEIS & Co,


COLLEGE POL YMATHIQUE
FONDE EN OCTOEIE 1934
INTERNAI-EXTER NAT
Avenue Pr&lident TrujlI:,, 'No 299, TTi&phone 37k5
Directeur : Marcel Robin.
Eameinemment PcI-nsire et % econdairr


4it NOUVSLMLS.


ld ....v ...,..-v..-.. #flrtl '*&PAnflflwfltB risntflwttPAW P~sIOflsww V 'i
~u~u~ ~~~*cpr~~aavsr~~Y ~ ~ 4#C.L &C w.#-e~ M~ ~~~r arI~~ IllR l ICI'*"""r I 7 .4113~


-- ---- --- -


LIS DEUX COPAINS
S Di.s, -rrt, *'"leux, j rne
A suis pis venu hi,.r!
Je suis Dards;nable, vo-
S yons! Te souuvienata 'du
jeune liquoriete idounrd .1.
Benjamin? 'ai d6i chez lui h)er
s&ir.
Quelle belle soirr;, mon Dieu,
j'ai )pasie oat (qu elcharmant gar-
Con ce typte-l! 11 vuI, sert de I'a-
;liSo'tC :t t' i ; : eC'o:t de la suavi-
I1 f:;tt I'n fco'. rate, car ;'e) ai
vu dro I:roiil:; danqs Ie. grands ca.
fes dEC P-i.k,.
Tu eso Irc-'; alor: n'en parlors
pliti. Arlis, fn somnr1 m- il n touted :
sortes die liqueurs. 11i a 'aaisette
le peppermint. hi prunelle vanit&it,
Ie nectRr. 'etc. Vois-le le plus tot
possible si tu veux &pr',.ver d la
belle pr6stintation de la bone quau
lift, enfin touted tine game de boa
goOt. 11 s'y connait bien et se dd-
coue pour ses aimabls clients pour
Ia tin d'ann&e. ,nfin, pcur d'autres
renseignements,, voiS Smoan VieuN.
l'Vpicerie du Centre, Mme. G, Rou-
main et tant d'autres, Cela vaut
bnie la pine. Au revoir, Vteuxli

ATTENTION. ATTENTION
La Manifacture Haitlenne de ci-
garettes offre A sa nombreuse clien-
tele, tanu de ia Province que de la
Capital, ax ux amatnour de bonnea
cigarettes et de bon tabac nt pri.
me de vingt cinq dollars.
Elle t8t constitute par des bulle-
tins nurrnerotes place dans das e po-
chettes de cigrattes ~Royal et Rexa
et portant la signature autogra
phe des Directeurs.
mBnne chance Messieurs l fi-
meurs de Rex et Royal





DEMANDED
LA POMMADE
La-Emr-Stral
d la Cordonneri
Mont-Carmal
HYPPOLITE JEUDY
cleibre preparation d
lo-Ro-Co,
;.9. Av. Truiljle

-----1~45 rlP:-~2 r


COURONNE


Reconnue comme etant


Pare


flygienique


Gazease- Gout Superfin


Fabriqe8 avee soin


pffard-i


Ia


CoArorrIe S
Trois qualit6s fiff6rentes "a
Gd:. 1985, 150 et 0,10 Ia dourtaine


CITlRONtADEI
JUS BE RAISIN


ITBASO


COCA COLA
SODA


A DORICILE TEL. 2622


COtt an'ne: de la classes enfantiarim ltme) A la 3me inclusive.
ment. Coura gradu~a d St6nographie, DariLlographte, etc., A partir
de la .mne sans pavement supp!tmenlotare
PiOu toas renseignerents, a airesser a veget dte !'6ablissemer *
e *49 4m. t midi ou de 2 H A 5 H. P M


Le faith est incontestable


c'est la quintessence
DI -

meilleures vari6tes de cannes

Sd'un vaste territoire

reunissant les mnieleurs terroirs.

C'est ce'qu fMit ff aarome

GOUTEZ IJET COMPARE


- I-~----'r~r-~muanll~I m nm- l


'A: d S$ IA Tld ]t I3RCALYPTCo
GOUT- AOKEABLt 4CONSERVATION PAKrFAITE
TOUX, RHUMES, t,;TONCHITES, ENROUEMENTS'
INFLUENZA, AFFECTIONS Ds POUMON$S
IjR-ARIC HII.V LRS PRO. UUqC"Y


CollIge Sim.on Bolivar
nutignotment Primaire et YSecondaire
Easlgnatment rlaiqUe et moderne (seetions A., C)
pemih, em P oaan, Extimat
Avenue Dalles (prk (It Ponkt $I. Gpnaud)
mI'. $60(
Laurtt de I'Alliaree rIacalir se
Le CoUege Simon Boliva' I nit de la cet:,tiane dea famiilies, Faite
y inacrir voa etfants.
menga du Bacoalantr6at de Juillet (Ciamp>sition franiaise aux EM
piso de Jutn 1985 at Juin 1986). 934 et Concours dt Diction Fr~a
Plus ie 50 awets aux sEamFten di Peajsalaurdat (Ito at 2ae par
tW)b


LE


SARl T


t H-


u~


-- ...4._~~~ --~U~,~,, _~~_,, vsd I mrrlal4mmmmmmmmmmm


K0LA


t
,

r
1
I
f


~I~P~p~ i
t


KHUM




<:C~
4jj 46 '4VA""' UWS0na.A 21'.;,. ~ ~ ae


. ......... -,K ------iy* f1 t -4 LtC NOtyVELLISTE
J1~44~0M~Y~p~ s~(~" CI'I4Ulllr~lmW Il::~-~YT??~LJ~PI/r*IIIII~~L~ nmOP ~"~~gop Z~; Lt N)Cff~L~t~t,


LE DECRET i.O





pour la p6riode as'tendant ddu ier
Janvier 1988 au 30 Septembre
1938, len sommes nbcessaires 1o,
au paiement des inttrits de tous
lea tires des emprntts 1922 en
circulation, et 2o. au versemet
d'une valevr de Gdes 100,000.00
destin6e A payer, en tmoignage de
. la bone fo da Gouvexnement hai-
tien, une part ie d 'amortissemenw
prbvu aux susrdits contracts d'em-
prunt; puis A remettre les suadi- :;
sommes, mais rien de plus, h P'A.
gent Fiscal pour le pavement d&i
intkrets et de 1'amortissement d&
emprunts susmentiorn6s; et ce,
pendant la dur6e de IArrangement
lu 13 Janvier 1938- nonobstanrt
toute disposition de loi qui y serait
contraire.
Article 2.- Les dispositions 'e
1'Accord du 7 Aofat 1933 qui &-
talent demeures, en vigueur ju-
qu'k la date de 1'Arrangement ILi
13 Janvier 1938, sont, par les pre-
sentes, confirm6rs, sauf en ee qtj
a trait, limitativement, t cells d:s
dites dispositions contiairea a I'Ar-
rangement du 13 Janvier 1938.
Article 3.- Le present dkcret-
loi abroge touted lois ou dispai-
tions de loi i qui lui snt contraire
et sera ex6cut4 a la diligence 'ia
Secrftaire d'Etat des Relations
Exterieures et des Finances.
Donn6 au Palais National, a
Port-au-Prince, le 13 Janvier 193,
an 135eme de j'IndApendance 'i
an IVTme de la Libeulation et de !a
Restauration,
Stemro VNCEN'T


ADMINISTRATION GENERAL
DES CONTRIBUTIONS

AVIS

Conform4ment au ddcret-loi d l
11 janvier 1938, public au Moni-
teur du 13 du meme mois, 1'Admi-
ristration Generale des Gontribu-
tions eat desormai& charge de
recouvrer, pour compete du Tremor '
Public, les patentes des.chauffeurn-
et cochers, des automobiles priv :13
et publiques, des camions, dea tra.-
tours, des voitures t traction ani.
male, des voitures publiques, de i
cabrouets, des molocyclettes ,a,
tout vehicule A moteu de momin
de quatre roues, des bicyclettes :'t
tramways, suivant le tarif annx- t
au d6cret-loi du 23 aeptembre 1933.
11 est port a la connaissance d a
public que, par decision de Gouver-
nement, le delai prevu pour le pa.-
ment des suadites patents est prc, r
long jusqu'i 31 janner 1938 i,-
clusivement,
Les contribuables dtie Port-au-'
Prince sont avis3s que ces imirnap
aont payables, non au Palain des Ei
nances, mais au Bureau special qiti:
P'Administration G6n6raie dea Csn-
tributions a install it la rue FA-
rou ou dte Mirades au rez-d- '


chauss Prefecture. Jusqu'A novel ordnr.
ce Bureau sp&ial aera ouvert de 8
heures du martin a midi et demi ct
4e 2 heurea A 4 heures et dem-e
de I'aprs-midi.
...ort...r... ......ince, le 17 Janv. 1988.


ACHETEZ
LES PNEUS ET BATTERIES
tFEDERAG)


REVEILLEZ LA BILE
DE VOTRE F0lE-
Sm catnme-em t veos sater do,
tt ie sMR& A "getwi a blec"
11 flat atju I, tfae verse chaLque aour n litre
4. bLiI dSan. Pla'tEttn. RI ett. bMit an*r nto,.
vta *AlsIMTn Tao disirmt^ pa, Bj ee pet -.
Tint. Des a voa a o0 anOenL. us Ites cmr
Att-. Vote arranisme 'ampohlunoe et voua
itma sbTmI rtta. Voui vayeo tLC t n Mtor I
L o nwItlfM Pontr otm 4 p er. Une Bl
raot* fk'Uc4t' Bnl"M la tkoaa. "no&SMI }a
Peftial PfiLUL CAtU ft22 p~ h9
Frok oat la Inuroir dswanemr It hbs am
b* bUt qau m ramtrn 4'apM. V 6.
tuips, dsmrc, it4ntsante pow air)e 1ok i
iazht WE I P autl Colesm pm
WY Dv Taim- rhA Lk


b. HAKIMER


OUVERTURE SOLENNELLE
DES CHAMBRES
Ce matin A eu lieu 'a dix heumes
l'ouverture solennelle des Charm-
bres, en Assembl&e Nationale.
Le President d l'Assemnblke ren.
dit compete des aetivitfa du Comiv4
Permanent puis la sance fut ht-
ve.
Le Cabinet assistant A aI c&ramo-
Mie.


LA RUCHE DE.TE, THERESE
Lea Sceurs de l'Exteanat font sa-
voir au public que les r.um6ros ga.
gnanta des rafles de la R]Ruche dc
Ste. Thr'bfse sont :
Pour la montre ie No. 12 Mil1
Ernnite Camille.
Le Service a The No. 87 Milh.
Marcetle Richard.
La Nappe No. 173 brs, Elie Du-
bois.
La Statue Chantante No. 174
M. Camille Castera.


AVIS
Le Dr. Camille Lhribson actutl-
clment A la Havane en quality de
d&l4gu6 au Congrbs Panamnricain
na Mbdecine fait sa;oir aux int,-
ressis qu'i] s'absente c u pays pt--
dant huit jours pour r4prendre ses
activists le 26 Janvier prochain,


VIOLETTE-ETOILE HAITIENNE

Par 2 butis un ta Violette .
triomphl de son adveitaire 'Etor-
le Haltienne hier apras-midi au
Pare Leconte. La parties fut tres
animale et jou6c avec unc 6gake mrn-
trise des deux cot6s.



FUNERAILLES

Hier apr&P-midi, au milieu d'".r
bean convoi de parents et d'amiz,
turcnt lieu les funerailles de
Vern6lia Constant
Ag6e de 66 ans
munie des Sacrements de I'Egljii.
Nos sinchres condoIeances aux
famillOs 6prouvdes, particulir2-
ment a Mme. Joseph Rdvil et Mm-.
Max Armand, ses file et petit
fille.



4 do GUERIT
ie PALUDISME
EN 3 JOURS
LIQUID, les FROIDS
'ABLEtTT E, Le 1r JOUR
0NGUENT
ONGUENTI MAUX DE TETE.
GOUT' ES
NASALES EN 30 MINUTES.
s t v t, mei r Iui- nt- d TISM on
le meilleur liaiment du monde.


S--- ----



-Aompagnie


d'rclara



Electrique

TOUT LE MONDE ACIlETE LES NOUVELLES
AMPOULES ELECTRIQUES
MAZDA


Elke donnent plus de lumirrte. durent davantage.
Ne garden pas les anciennes Ampoules chez vous.
Eils consomment davantage et ne vous donnent pas
satffsant.
Done: dPerte de Luminr0.
cConsommation Ex .ssivea.
C'est un product deo a General Blectrie Co. U, S. A.


nai elairar


mE D'ECLAIRAGE ELECTRIQUE,
TEL, 2266.


CERTAINEMENT VOUS RENTREZ

DE VOS VACANCES

et vous demandez A quclle ncole vous devez envoyer vos entants, la
quelie rut fair incutL4er, on me1m temps qu'une elle formauut,
classique, les bases d'une edueatiu en harraonie avec les tesomns Ctere..
par nore position G6ographique, les aftuutes cul~trenes o ?Ui Pts
UNV ECQLETL
C'esta rIntitut Tippenhaer
Onme Anves d'exister,, et d'ezxprience
Reconnu d'UtliUtE Publ ee

Un corpe de professeurs que t4tt-rtceamnnt, 'on recunnaissait pous
run des plus compBtents de norre Corps Enseignant.
Irt---- itut Tippenhaer -est A vorediaposition avec:
-L- confort plus grand apportd chact e annee A sei locatx,
La saret6 de ses methodet dejA riches d'exp6riences et ct
pendant tournies vers les acquisitions no velles de ia science p6di
gogique.
Sa nouvele organisation quiqui fonztionnera A partai d'oetoutre
LAnseigrement par des ;phfiialiste des langues viantes con
naissarces indispensable & heree acttzlte,
Avec en plua les advantages d'une formation religieuse s&rip:se
Aien eCDtrl6e,
Pour tous reaseignemens: S'adressera institutes Tippenhsauo.
Rue aimarre ou T616photne 2891.-


"""s "


BERLINER NO
(Le rendez-vous de lout Port-au-Prince Elegant).
Les Gqurmict y savourent
la cuisine Ia plus delicate
et lea amateurs y dS( .tstnt leurs boissona favorites,
Speciallits : HOTDOG MINlTE
BIERRE A1LEMhANDE
COCKTAIL MASON
... *....----__, .----_ .1 ,,".".",'.- "- -- -------- --------'-""


Libraalre
Wtasssy ~W m'Bat 4S^ ^ a hry maat >f f


S(MAISON DE CONFIANCE)

LA LIBRAlRIE LA MIEUX ASSORTIE

Papeterie Revues Quotidiens
156 Avenue Trujillo Tel. 2077.


Avec la baisse du fi anc on ne dolt plus se river de livre


Charles Plisnier: Fau:. Passepora, (Prix Goncourt) ............ G. 4,00
R. Vin cent: Ciamp;ag: (Prix Fc mina) ...................... 3.. 6
J. Rogssart M<";va1 (IPrix Ren, udot) ....,.,......, .... S.. 1
R. Roussci; La Vaile sans prin:emps (Prix Interci;i) ..... 3.. )
A. Tardieu: I Le Souxerain captif ................... ...
A. Tardieu: T1 La Pnfession pailementaire ........... ........ 3.0@
Maturras: Lts. Verger sur a motnr ................. ...... 3.00
Maurras: Mes iddes pr-liques.... -....... ........ .. ... 00
Maurras: Enquite sur ia monarchic ...,.,..................... 8.00
L on Blum: Du Mariage ......... .... ... .............. ........ .. a.0
LEon Daudet: La tragi ue existence de Victor Hugo ......... 3.50
C. Parrtre: Visite aux Espagncls ..... ...,......,, ...... 130
M Bedel: Monsieur H tler ....... ...... .............. ....... 200
Al. Burnat-Provins: Le Livre e,,ur toi ..................... .. 3 .00
Stendhal: De i'Amour ............. .. ....... ..... ........ .40
N. Segur: Fant6me tde Volupt....... ........ ............... 8.t0
Le Sang de France............. ..... ... ..... ... 3,0
M" store Chui nel ........... ....... ...... ................ 8.0
S La Fleur dn Malt .. ......... ....... ......... .06
| Le Lit Conjugal ... ..... ................ ... 8.01
L'appel du D sir .......... ........... ............. 3.00
D Le Rideau Rouge ........ ... ........ ........... 8.00
L'/Impure etc... etc............ ,.... ... ... 8,0
Jean Des Vignes Rous.es: Deviens un chef ............... 4.0
Ph. Martinon; Commr"'t on par e on francass ....... .. 4.t3
Private: Pr--isions Pour 1938........ ... .......... .....40
PRIX GONCOURT : AUX PAiASEPORTS .............. GC. G ;t0
A. TARDIEU: LA PROFESSION ARLEMENTAIRE ..3....
CAMERLYNCK Mit.hode a 1'usage dem strangers poti appreadre
le irancais
Pur les pet;Ls ........ .............. 0
"ircP Anne ,e franqcawi ........,,.,,,.,., 4,20
2rme Anne-. t francais .............. ..... 45
A, pay d firancai ....,,,,,, ...., ... 1.. 4,80 '
Pttrions frkiais (The esaentials of
French conversation) .................... 2.45
ALMANACH VERMOT. ........................ Brcr6 3,00
ALMANACH VERMOT. ............ ........ ei
ALMANACH IACHEI'fE ................... broch6 1,75
ALMANACH IJ ACH iE .... ........., 6

VENEZ VISITED
NOS BEAUX RAYONS DE LIVES D'ETRENNES
POUR GRANDS ET PETITS






-r



-" -7,


zJockey Club d'Haiti
MERCREDI 19 JANVIER 1938
COURSEtfDE CHEVAUX 7 EPREUVES :


P .-- t....i_~~*Y.aA*a- W ..a M-' t~


LA lire. COURSE PART A MIDI 1,g PRECISE
'i~l ____.~.~. ..


PAGE 0


- -- --------i- .AmV


f.1




Nouvellit


Nam .. .* . .' .


j

:tCC;I1*1~ISOS