<%BANNER%>
Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/03234
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: January 15, 1938
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:03234

Full Text









11 r ttl t3TP


QUoTIDEN F SONDE BN 18"6
- -.r 4T^^,-. 4t--- Wy *r f IL SL'a""L.-i.^mL r. T-^ Lb at t.'^^W t 4*L V I


S2me. ANNEE


POBT-AU-PRINCE, BAMIT


SAMEDI 15 JANVIER 1938


~n ~A 16*q~ba~aran~aaaoa~~ 4 4 ** wa~-i~wpt~akti*~: r r


Qu-qc s esures




pobr equilibr1. Budet
.C


Faue de temps, et aussi de pl.h
Ce, nous n'avons pas pu donner le
texte integral des d6crets qui v'en-
aent de paraitre au MAiniteur, prs
ct vue d'equilibrer lc budget. C;-.
mesure.t, la plupart, aair ent 6tW, au
moins dans eurs grades lines,
indiquees dkjA par le aNouvelliste ,.
.Nous publierons lundi le texte der
ces principaux dtcretW. En attetn-
dant nous en donnone aujourd'hui
resentiel avec le Sommaire de cet
important Numwro du Moniteur qui
es comporte. 5 > e '>)C0
SOM MAIRfE
D%-ret-lo rclatif i' rapipeatin d&
l'Arrarngement en date d' !re:-o Jantl.;
193I sue lo pavement du .r-,ee de i'n-
ivortisemunt des cmpruntc d-I 192.
Decrct-loi modifisnt le tarif de,
eiroit ;, iimrportation, -t rP';. 2 de ;a
toi du '0 Janvier 1936 sur les allume,
tes, le savon, los succeda'ds de sa:naou.
et le hililes vegetables m r.ttacturer eCi
T1aiti.- Modifications dit '.,rif y ar-
nex6es. V.=&.
D Dret-loi sur Ie set.
SDcret.loi chargeant t'A ministra-
Lion CGnerale des Contribhurns de r.,
watuvrer, pour compete d4 'irr.-or publ'.
h.c patents des automaoti s f'rivees e'.
pubhques, des camions, des. *.'actcurs, d.
voiturs a traction animate. ric.
DB----ltoi confiant ;, I omini..z.r-,
thn Gun ratel des Contribut'anr la pn'-
eaption des droits d'enrtugstreoment, dr,
transcription et d'inscrir ij.i hvpothe
care,
Extrait de P'intcript s d3 tC .Fax -
ction Vincent pour I-a ec~rotution
organizationn d'un Muirdt? National et
d'une Db.liothque Natinak->.
-- Armtt kcsarant r',t;-, pubd',un.
la aI'oncatio!n Vmncent I ti.' Ia f:onrs.t
ttIaUIl s' i urg'nIRation 'f itn uisUl :t
tonal -c urinc IntIUlihth&',:v: Nationa!' '.
Drcret-toi affectant in ,-i'tsn rwlu
Ovest J~ I4 place publiqU. du 'hamp '--
Mars de Port-iu-Prinee 1 IA ltablh-ssnetri'.
d(finitif des Constructionus ivant sr-
vir i ha Fondation Vincr't power [a
Coltitution et I'Organist i, d'tnm Mu-
or, National et d'une Bl t,-lNrnr Nn-
,tionaie).
[y6crct-loi concidant i I Et lise Ep
topale r'Haiti, ft5 pleine :;t cntiirc prr-
prote, le terrain sur 'qvt-l '-t bAt'-. tia
maion srvant d'ecole s !it.iA ai-
copale d'Haiti de i'Arcahtai.
D&crett-lois autonaits u es ccn Ca
Psa de ttrrains,
Df'rt-loi assujettissa;:tt 's tie t 4.'
&d cinq gourdes ies 'orti.ionairrtni
pur i'insertion des denrt..dt de for-
DMeret-Ioi refltif A !a pension de
Dticret-loi rforganisant l'Enseign2-
t et rtunissant tes Doparwtments dit
Tavail ct do I'Agriculturr,.
Dlet-loi hatsit Ie treatment dut
PSelrnnlt au t'rlitunal Jo C;n.sauon t,:
tAai du t-arquLt, et supprouiant Ia in'*
ten d'Avocat-Conseil du ,'; :*i -teenien, t
Is Justiecce
Decret-roi sur It? Cn" GCtai
advance .
rtre-Woi sur la ta-' j Irrista'.lmr.-
Dcret-foi rendant t, pitntique dc
Sport obligatoire dana r~Euairenimnt
frinaire et Seeondaire.
Icret.toi relatif a I'lYnit civil.
D)cet-lti chargeant A-tmininst'
tion G4nerale des Contri uti ns do et-
M1vrer Ie prodpit de Ia taa ,r r la e-tt,.
d'ientitA .
D-frct-oi rolatif au 'imoinaei-.4-va-
le 'EIat.
&rnotau1n p madeeraianT i
Watuax de Paix.
kraBt-io supprfman laf subvier.-
tw 4uou6e k la Clinique erxtrne de con-
t-' Dretuloi supprimn t. 'a PriCde-
Rtre de leosalines.
S D-cretd-loi dtminuant ea credits et
3 Pea letes du Budrt en course. ct
iCfr ar ant le dai pow'. ir paiomwoM
'E la carto d'cdentit..
cretlqo errant un so.re e de st ;
rtt U vI)palrtonrment ja. rAgriculturz
t, du Travail,
D-6m2-f ret-loi autorisaIt le Pr(sident d
SItuablique i offeetu ar, a arrit<,
tLt.g j nuombre d'4chan*ger de terrain
c. r o do ngrac$ en taveur de di-


^%NB8ION DE L'AMORTIiB
SfMENT DE LA PDETE


vern'Aetu d'un dk-r. t public( Wu
'oniteur le Reprsuentant riscat
.at Atori5 et invite en conformi-
t de I'Arragement sign6 Ie 13
ItIier 198, centre ie Gouvene-
tfet bhatien et te Gouvcrnemmen a.


miricain, a mettre d(- cot sur leIs
revenues iypothdques pour la pd-
rnde a etendant du ler Jan-vuev
1i98 au 30 Septeml r 1938, leo
sommes neessaires 10. a"u pail -
ment des int6rets de tous les titres
des emprunts 1922 men crcuiation,
et 2o. au versement d'une valeur
de Gdea 100.000.00 dc,::.tine ha pa-
yer, en timoignage de la bonne fot
du Gouvernement hai'icn, une pa.'-
tie de j'amortissement prevu urxi
susdits contracts d'emrlrunt; pul;,
remettre les susdi~:.. sommes.m
mais rien de plus, A l'Agent Fi,-- .
Sour e paiement des n::ter. t et s.
i'amortisserment des :rtaprunts '.-1
mention ns; et co, tenciant la d!I
r1e do I'Anangement du 1%2 Jain
vier 1938, nonobstant oute disp.-
sition de loi qui y aer ly contrr t:
Le dispositions do i'Accord d-c
S7 Aout 1933 qui etantr demeu-
Sres en vigueur jusqua la date de
t'Arrangement du 1, Janvi.r
1938, sent, confirrnte-:. sauf en c
qui a trait, limitativement, a c,'ts
des dites dispositions contrairt-, a
: 'Arrangement du 13 arvier Iet .

LE MONTANT DES PATENT LS
DE VOITURES PASSE
AU TRESOR

A partir d'aujour '..i, IAdni-
nistration ginb-rale des Contrit '
tions est charge d: recouvr. u.
pour compete du Tri 'r i pitblic, :;.
patenes des chauffet i': to cch, i-.
des automobies privates et p.: ;bi-
ques. des camions, do. tracteurt ,
des voitures a tracti in animait-.
dea voitures pubIiqtcs, des ,:,-i
brouets. des motocycYrtess ou tO.
vehicuie A mot.eur de moins de
quatre roues, des ticyclottes c<.
tramways, suivant Io tarif ann .-
xe au decret-loi du 2, Septembr-1
1935.
Les racettae recouvr es do co
chef par ou pour compete des di-
ferentcs communes de ia Repub,-
que, A partir du ler Janvier 193:,,
seront integralement verses a.
er6dit du Gouvernemcnt haitien.

LE SERVICE DE L'ENREGISTRt
MENT SERA ADMINISTRE PAR
LE BUREAU DES CON-
TRIBUTION S


A partir d'aujourd hui, I'Adr.i-
niastration,Generrale ds- Contrib,-.

tous les droits d'enrcgiatremc::c,
de transcription et df', ypothl&je,
tinsi que les amende, auxquelies
cet imp6t pourra donner lieu, au't-
vint les former et c-.nditiona d&.-
termindes par les lois des 4 Juitbe
1933 et 4 Septembre 1934,
Les disposition dles articles I
2 8, 4, 5, et 6 de la loi du 4 Juillet
1983 sont abrogkes, et le fonction-
nement du service de'Enregist.re-
ment et du Bureau de ia conserva-
tion des Hypothques scri assuruit a
I'aide du fondn de geidon de I'Ad-
ministration CG4nrate des Coint:
butions. Le personnel nrceaoaira a
la perception de ces susdites receet-
tes sera choisi parmi les membres
actuels de la Direction GnOrale Jop
I'Enregistrement et des Hypothai-
ques, au fur et k measure des b2-
solni du service.


NOUVEAU TlAITEMENT Dl;
PERSONNEL DU ThlBUNALI
DE CASSATION

A pardti' u lcr FAv traitement du Personneil du Tribu-
na die Cassation et ,.-iui du P1>'-
sonne du Parquet sont fLxes crn'-
mre uit :


L;
I'
Pr,,[,hnn t
J i 1.20
i!-.; .,i. i s t ( d .i 1.,
U rei., .)
('..n ..- ar^T Jrs G. 2)

SGar,.:o 'sT,,


o, 11 r

.I -. 50.


i D--(i -

5,"-J'


LS IIECETTES Di L'ETAT
CIV IL PASSENf AUX
CON TRIBUTIONS

L'Adminis:ration C Girale deq
Cont ibutions est charge de la
perception directed des recettes d:
!'Etat Civil, y compn-s e cot dt
ia prre ni'.:.c 'x' dition des ac -.
de i'Elat Cii,
Lt.. uvo's rc.ut de Sl'utat Civil ::;
s(.ri: pas sarirs par i'Etat. C_-
St-ndoamn, ii .era aloud A chaque of-
ict^ ] :; J' ; r1 il -ta rante po';
c'": : ( i ~t. rec"ttes dc
I'n eai :i ,-ont in)aiap s p t
'Ad is' ri{ nif'': G.n ale des Cu,-
ri -i i-, ( 4 uo lui strorn t
s1 i- I a t' do cf iquie moi .0
r i tl r.-i..;:.ix -n dLup icata du-
r,".L t'. par Lti, mentis-'
noI :c i'n-. r;- c:' li nature des aI,-
tcs r,'-'s par :-an office durant !e
ntin'a eco .'e. A cLL bordzreaux d0:-
run we.e anOxII s les r6ocpia6p
dt:iire.s p r e'Admi:iistration G -
;.cAL te ,.; t- i.ri5 tiions cons..i-
-ant iUacqui-eumcnt des taxes pro-
vti'-s a '. i;ue It's ii (russesses serori:

'Etunt Chil an r^. rt d-e Ia de
ltivr1 i -tC drs Ia pIr mi' re- expd ditio ,
o:re i e:r 1:^ e iv n e i article 3 ci-
SprL4s
rAvat de dr: "ant .c .. ,i .i :isti re, I officer d.
I'Etai Civii cxigera tlf r'qudran 1-
pre-'oeiitat ion du borduertau ou ,lx
reccpiss~ d~finit.if attescant le p 1'
month ah Administratsn G6nerral
de.s Contributions d ia taxes ar'e-
rentc e I act- en question.

I,A TAXE DE tA CARTE
ID'lDLMN TE HEVIi, NT AU
TRESOR

L'Administlrato, ,enerale -l ci
Contributions est charge de r,-
Caovrcr, pour compete du' Tr6spr
public. I. product de ia taxes sur r.
carte d'identitb etablie par la Ioi d
23 juiieit 1937,
LEs recettes recouvTea do cE
chef par ou pour compts de diffl.
renters commune de la RIpubl-
que, k partir du' lor Janvier 1931
scrop t intigralement vers4es a
cr6di du Gouvernement haitien.
V-
SUPPRESSION DB
TRIBUNAUX DE PAIX

Sont suppnim6s, A partir du ler
I"'vrien' 1938, les l'ibunaux do
Paix suivants:
1.--- Le Tribumnl ,; P'ix de
Fonds-des.Blanes;
2.-- Le Tribunal de Paix de Boie
dt e aurenxee;


Gounrts
Dotte Publiquo t 4. r
RehtltioTi3 Extrioures 662.7,,0.
Finances a 874,8tW.0
Commerce 3a4,81,- i
lntirowtr : 1927,S9!.S.-
Travaux Publics :t i3.3900,'P
Justice .' 52.'74 5u
g" ricufturo et Travailf ,904,5V 7
Instruction Publiquq _2 r,300o,,
Ctultoa <.4.777.rtf
Total 3.I148eIt2.8
Un nrrt6, pris dans Bl formies

sa i wate t 1 pesa )


LA COMmISSION

PERMANLMME

DE WASHINGTON



La Commntislion p oiiantente de
Washington Ws rd'. ice pour la
I remibre fois hier d aio "prLs-nri-
( pour s'occuper du l-iffirend ha"-
tiano-dominicaiLn
Elle a tenu .la a6ance a 'h6tel dt
L'Union Panam6ricaine:
Aprl- avoir pris act que L R<-
tLrto D)espradel, Ministre domirn -
cain h Cuba, qui fait parties de a
D616gation de la R6puhlique Domi-
nieaine, arrivera A Washington !u..
td prochain, la Commi.sion 'est -
journ6e A mercredi I' de ce moi,.-/
La prochaine r6unl )r sera cons i-
cr6c A la verification C.(s pouvoir;.



LA CIHAMBRE

Cc martin la t. hanmre s'est con;-
titude, avec, come President, ,l1
D.putd P'io', t: crnomm, Secr6taUire
les D6putis Polynice. e: Fouichn.


LE SENATE


3.- L Tribunal de Paix d,1
Beaumont;
4.- Le Tribunal de Paix d'Ar-
niquet;
5.-- Le Tribunal de Paix de M:i-
niche ;
6.- Le Tribunal de Paix de Da-
massin ;
7.-- Le Tribunal de Paix de R',--
deill";
8.--- Le Tribunal dc Paix df,
Chariie:r;
9.- Le Tribunal do Paix de St
Michel du Sud;
10.- L Tribunal do Paix rb
Grand-Boucan du Siud:
I1.- Le Tribunal de 'Paix :1.

12.- Le Tribunal de Paix d.,:
r-nne-au; o
VI.- Le Tribunal de Paix d.
Daie des Moustiques:
14.-- Le Tribumal de Paix do
Bassin.Bieu
15.- LeT Tribunal de Pai-x '- c
Cayvs-Jaemel.

LA PRE ECTWRE Dr DESSALI.
NES A ETE SUPPlRIMEE

La Prefecture de oD'staaiines est
upprimec.
Is. C.romnmunei-i d~I Dessalinr',
(rande-.Salinte et Petite-RiviPre Ci~
iAtibonitc sont rattachee A Ib
i'rOfecture de Saint-Mare.
La suiipretssion sor:ira son pie,
entier offet A partir du ler F -
:'ier 1938.

REDUCTION DES DIVERS
BIUDGETIS

Le fl'chissement ldei prix du ca-
f- sur les marchbs mondiaux avyant
^rovoqui une diminution du pon-
Sir d'achat du peuni a mis it
(. :uvernement dans la necessitd do
(t'gret vr dans ume forte propo -
:on ie;s droits d'expurtation sur i*
caf6; d'ou' une moins-value daris
L-s rentr6es des impots non su-i-
tLptilk d'etre couverte par h!
voe!ic ct moyena prevus au budget
general.
I! y avait done lieu de prendr.,
los mesereso ncessaires pour re.-
treindre les d6pensas aux nouve:-
Lks privi-siona des retttes en fe-
ftctuant tous ajuste.ncnts, com-
pres-ions et suppressions d'em-
pioi ncessaires A l'64uilibre buri
gOtaire, sans nuire au bon fone-
tionnement des services publics:
En ccns3qucnoe les credits ou-
verts aux divers D Ipart ments .mi-
r.istdriels seront ra-nends, p3u-
i'ex, rci,-e courant, A la aom.me '
vingt huit millions "ent quaran ,c
huit mille deux cent onze gourds
trento d4ux entimoe (G0 a
28,148.211,32).
Leo d6penses du budget pour la
.ri~sde B'4tendant du ler CGtobt,-
1937 au 30 Septembre 193& sao
rent reparties comme suit:


No, 14.868


C191CI*, CI~LI 4Y";UIII


~bh~t~L~Q~'~


Le Snlat presqu'L ha inmtn iuL-
rYe 'st .,.t' !.::.,ri constitute avc
i m4ernm bureau; leo Senateurs Ze-
phirin, president ct Fonbrun 't
Noli Secrntairas. 4



LE COURONNNIMENT

DIC ROI HENRI

Tel tst Ie titre do : prcchaine
conferencrlk- que pro'.iitcera, lundIr
& I'lnstittiion de M le. C, Bio,.-
c:.urt, M. Lue Grinma,~i. Potre d
talent, ucrivain distirue. .r C-
mard Ctait tout dsir;e plour ina>i-
gurer la reprise de ( ours-Cont' -
rences a l'lnstitutLin B.oncourt. Cc
Awra, certiinement, un succs.



BERLINER HrOF

On danse ce soir au Berliner Hof.
(Comnim toujours musiquc entrai'
ante, mots oxquis. hol.sons ;o
fraichissantes et de routes qua:.
th,



Lire nos informations en 2e, 3e, ., ,
5t et Ge pages,



MACGV4INES AMERICAINS
AMERICAN MAtHAZINES
I A .... .- .. -. ......
LA LIBRAIRIE NOUVELLE




A cette 4poque
L'organisme est toviovrs t16grer
meant dhprim6; aussi est-it ban de
prendre un fortifiant pour aider le
corps a secouer cefte torpeur et 6
se d6barrcsser des d6chets, des
impuretes qui genent notre Cireulo-
tion. La Ouintonine, ovec laquolle
chaeun pout fair tui-mrme, ins-
tenton6ment et pour un prix tre
Imodique, un excellent vin fortifiont,
est tres recommondee on ce
moment. La Quintonine fortified, ac-
five la circulation et rend '1app6tit
aux estomocs fatigue Demanrde
Is veritable Quintonino chez votre
hoarmgcien. A Port-au-Prince :
Docteur V. Mathuri, Phormaftci.
S

I




1





... .-;-' -:' "--'"^ ^,! N M UV B "-, -. .. ... :.....


P A G E 2 ,r -.- .. ..=,,-- -. -.,i ., _. -- ...- -


- ~ S.~t ~'-'-rt 5l48-


VENTE PAR

CONVENTION SPECIAL
............... ......... .... ....... .......

A la suite d'un jugement de par-
tage rendu par le Tribunal Civil de
Port-au-Prince en date du 22 Ju:l-
let 1937. Et en vertu d'uri
acte de transaction intervene entLro
Ia dame Aefille Thkzan, la dam2
Vve. Hosace Toussaint,la dame Eli.
Guillaume, Veuve F. E. Prow-
per, Sibyes Guillaume. la dame Nei-
la Toussaint, Veuve Sanz Gu6rin,
la dame Agnes Thleimaque, V-.,i-
ve Charles Basquiat, les sieurs Ar-
thur Fabien et FElix ThC6lmaque,
tous, pftipritaires, demeurant ct
domicili6s A Port-au-Prince,
11 sera proc6d6 en 1'Etude iet .r
le Minist&ree e Me. Hcrmann Pa.--
quier, notaire A Po:=-au-Prince,
Rue Roux, le lundi qui sera !i '
sept Janvier de cette annke, A Wix
heures du martin:
A la vente au plus offrant et d -r-
nier enchnrisseur de: lo) Urne pc -
priet& fonds et batisses sise en c' -
te ville A Turgeau, entire le PeL;t-
Four et le Sacr&-Cceuju, de la co-
tenande de 25 pieds 6 pouches ou 8-n.
28c. de facade du coti, Est. Le c6t
oppose Guest 53 pieds ou l7m. 21.
sur ufle profondeur tdnt le c,7-.
Nord mesur e de I'E-t a lOuCet :)
S:.is ou 28m. 90c. t vers le S'id
114 pieds ou 36m. 94c. et la pr'j-
fondeur c6t6 Sud est ,.- rno rc -. gnu-
imennt de deux lignes: de tiPEst a
I'Ouest 86 pieds ou 26m. 63c, -
vers le Sud 54 pieds 4 pouicets L
17m. 64c., bornk-e an Norr par '
Bois de Chene, au Sud par ah d.- -
xieme part, A i'Est par pAve':'- ,
Charles Sumner ct A I'Oif:!t n-'
Veuve Elien R'lserv-"
Sur !a mise ptrix iv-, Mille )l-'
lars ...... : Or 1000,o ..
2o) Un,: pro'prit tonds pit o;-
tisses sise A Turgeoa'-: entr e P-
tit-Fonr ot Iv Sacr&-Cour d
contenance de 20 piedl ou 6 m. 41c,
tie facade au cot6 Es'. Le cot6 .-:-
p.os6 Orest, 57 pieds (1 poucCs "
18m. 67c. sitr u- pr;innOdOur ct"it
il' c6il Nord 'st cominpos do de x
lines de 1'E.t a 'O)uesi 82 piedt-
ou 2Gm. 62c. et vers ie 'ud 54 pifdst
.l pnouco- ou 17m. 64,. et la pro-
fui'ndur cuts: bud 04 pKds 6 Vp tt-
ces ou 33m. 94c. borne au Nord
par la premiere portion au Sud par
M. Innocent Boigris a t'Est par !'
venue Charles Sumnr et.A a Ouums
par la proprikte P. Faine.
Sur Ia misc A prix de Six Cents DtP-
ars .,.......... .... Cy: Or:, 600b ,oo
3o) Une propri6tt fonds et ba.-
tisses, sise cn cette viUe. Rue St.
Honored, doe a conterance de 20
pieds de facade sur 36 pieds d,"
profondeur, par Frnette Dufrr-On
au Nord, au Sud par la Rue S .
Honor), a P'Est par Vert-ulie Vii
Joint, A l'Ouest par Josephine F- -
nard, suivant plan et proc-s-ve,'-
bal d'arpentage de Ducis Viard, t:i
date du trente aouot nil huit ce:;'
quatre vingt un, enr,.gistrt.
Sur la mise A prix de Trois Cent.s
Dollars ............... Cy: Or: 300,ao


4o) Une propriieti foods et bAti--
- sea, sien en cette- vilve au corridor
Bois de Chene, dependant de la pr-o-
pri6te Pascal Fauchb de la cortni
nance de 16 pieds et dtemi de fa-
cade sur le corridor di. Bois de ChI-
ne sur une profondeur je 19 pieds,
'mrnee au Nord~par Emmanuel
Louis, au Sud par le rest de ]a
propridtd A I'Est par un passage
comraun et a I'Ouest par qui dc
droit, suivant plan et proc s-verbal
d'arpentage do Me. Daniel Pruden ,
en date du 13 Novembre mil nent;
cent vingt deux.
Sur la mise i prix de Soixante
Quinze Dollars...... Cy; Or: 75.u9
So) Une- proprit.6 fond&et be
tissues, sise en cette ville, corridor:
du Bois de Chene, d6pendant d;
i'habitation Pascal Fauchd de ia
countenance de 33 pieds de facade
sur 54 pieds de profondeur environ,
borne au Nord par le corridor de
Bois de Ch4ne, au Sun par le che-
min de D6prez As 'E-t par qui d!c
droit, Y 'Ouest par e reste de la
propri4th;
Sur la mise A prix de Sowtate
quinze aDolarE........ Cy: Or:,-AS
6o. Une .roprit6i foads et bitis-


"SAVOY"

S.CAFERESTAURANT


Demandez a vos amis et
ils ous confirmeront que
nul part Port-au-Prince
on peut mieux manger et
appricier les bones cn-
I summations qu'au SA-
| VOYx, situe u1 Champ-
, de-Mars.




OLOwBIA14
C i-

Le vapeii- MARTITQUT E S, i
Voy, 172 venant det N- -York i;
les ports du Nord ,' attend o
15 Janvier 1938, en r.ute le mtn'rr;
iour pour Petit-Go ive et les a;-
tres ports du Sud, pregnant frit ,
passagers et male.

LT Vapeur HAITI S. B. Voy. ,-
partira de New-York Ie 13 Janvicr
1938, dihectemcnt ?our Port-f-t-
Prince, ob il est attendulk 17 Jhr-
vier 1988 en route ie rrmme jour 4
4 heures de 'apres-mk i pour Kings
ton Ja., Puerto Colomroa, Cartamp- -
na ct Cristobal C. Z., rIinant fr ti
piassagers et mal e,

Le Vapeur Tourist %,;:Nrth Sun >
v'enant doe Miami FI eot atter; .
!e 17 Janvier 1938, en route le rm-
-te j.our a 4 heures Vde apres-m: '-
ii pour Kingsgton Ji., Havana C:n-
ha. Miami Fla., prenant passage;.

Port-au-Prince, e II Janv. 19'1,

WM E B 1 E0,

Agent GnwrQ.al.



CHANGEMENT D'ADRESSE
COLLEGE POLYMATIQUE

Fonde en Octobre 1934
Directeur: Marcel Rofbin, av.
Administrateur: Georges Dupont
Prefet: J. Francois Georges
Transfer -a la Rue de la R4vI-
lution, No. 19, grande mnaison prei-
que en face des Chambres LXIgisla-
tives (ancien local de la Penslion
2dadion).

T'gtphone. 371.

Cours gratuits de Dactylogrf -
phie, etc., aux {leves en rigle.
Ibasciptne Travail Em iation'-



Sses, sise en cette ville corridor Bois


de Chere, dependent de la ppropri
t6 Pascal Fauche de la contenanc,.
de 26 pieds de farade sur Ie c.r-
ridor Bois de Chene, .ur une pr'-
fondeur de 45 pieds environ, bor-
nbe au Nord par le corridor de Bo:s
de Chene, au Sud par Ie chemin dt
Ieprez, a I'Est par le rest de la
propriett et a 'Ouest par qu- c(e
droit,
Sur la mise A prix de Cent Cin-
quante dollara ...... Cy: Or: 150,00
A la requute de la dame Ac6fi:t4
. Thezan, propriktaire, demeurant at
domiciliee A Port-au-Prince, ayant
pour avocat, Me. Emmanuel Troueti-
lot, patented au No. 2121, avec do-
micile Blu au Cabinet du dit avo-
cat, Rue FErou No. 121, Port-au-
Prince.
Pour plus ample frenseignfp
menLt s'adresser A Me. Hermann
Pasquier, notaire dkpositaire du
Cahier des charges ou t Me. Em-
manuel Trouiflot, avocat, demou-
rant A Port-au-Prince.
Port-au-Prince, le 13 Jantvier iaVs.

Sign :
Emmanuel TROUILLOT, av.


LE CABINET CH:AUTEIMPS
EST EMISSION *AIRE



PARIS.--Le (Cihin *t Ci,'liautnrmp:t
a prksentw sa demissi -; au Presi-
dent Lebrun au Pala- tie i'Elys.E
aux premieres hceilt'- ,iu martin a
la suite d'une session .;,ciale et
des debats pariementr.:ies qui ont
dCuri jus-qul' c r Tatill C -
to emission est v.ne a3r1
19 ,m4is die gouo~t eto; ment ptur
lwe/ront Poplanir,. Ie gouveri
ment est tomnib sins Uvoir so -A
.Oannf pour hI nation i W. problfl-rp -
de la gri e -'t -! In in .- ..r hin t-'r .
Trtois faot'a tis nt c O' a 'c '





2) I 'indiP ti-n -.' Is dp'.-,
{[om m '.il i .T;!( .< 'i ,.i V! R 1t a d l [ '-




t) IL a dmsi' U. ea ri! t d:, 't
.ni itr s sociari -i. t i.'s s
A, la cires d-' ta; -
m l.a -mrnis >ni t j C ttel d -K 9
ustr., 50Ci. ivrt i.' -9 t-


.' t ( i ;
:'endrii ( ,, .u n -m t::rr,, r.in v ^,
'. lrait" i ,. -K. ^i ;- >;. -K 'htil --. ("'
m arca C iti ,n pi.;i I- i a-pr; ,11



m ,a i.."n i. n ur. ,. n. '- uf ^,i





code i dustr i. (:.. : ix. 1 e .

Ies grin t, t v-c .: ;; .i m .,




C-:r :c, hi; atai ad .-


1 voice, i rtains > -
ave t-i. (cut, n't ,-:.- .-' pi. m-no ,
appe!, t 't c. l,' nl e.:l sg'.1p!Lo--tr ''i
ua lt Ct !i s 'ol i l- r dt i -


A i a su.itv d la d mi..sim, -
socialistor. t. ChauTen tps a ijntf-
m Ila chambr-- qi'ii nl ava-it pt-
inttr' dci.4 iU.s dIK .a's. La e.O-,
:'- nt- a.iourn <> I.,t :, 1 c binet a r.,
digAd sa deSmisso ino.
Le Prl-'ident Ir'bl'-i- a rcs "h,
Pret-sident du Snat !. Emile Jea, -
renr-y inaugurant .sa ;-rK icat cno;-
fdronces arvat Ie cho iir son no -
veau premier. L.es rm ieux po..iti
ques qun ont de.ia yar o de Iterri ;
't di Sarn-Ut corn*rt prochai:-
,rwesiJetnts Cin e ("n o t:. nit ne.r .'
candidatun- de Daitnit I,. Les cha' -
ces--dt- ('hauiempn"s ro:"r u-ne n'r~-
vtlle tentative sont Idouteustes. Il
A Iais8s6 EiLv"se ce martin a 6 he i-
res 15 t a tt-claro: nant au prlpkidOnt d';iagir, non :
I-: moi. ,1't>sp r"' qu I'.- c hoses s'"-
rang'ront !e p v ite >-.

uie ;tnut- visme., t1 i~(tai G 10 r lo rsqt ; I
Lebrun est parti ia tche-rche ti:
noutiveau gouiverneumrnt.
M. Georges Bonnet qui a dmri -
sionneO come mfhi,'ist des Fin;. .-
-ces, est rcste la direction int.: .-
maire des Finances i.,u pays en at-
tendant lt'consftitutioi du nouveau
cabinet. La Banque do Friance a dis.
instructions pour lhs changes pona"
prohiber les agiotasges sur Ihs ma:-
ches strangers pour une period .o -
ddfinie. Meme les touiristes ne pen-
vent pas so liver a 'Pechange. L
Banque a donnd 1'ordre de su-.-
pendre toutes les transactions san
Sales changes jusqu'a novel ordte.
Le Parti commuiste a public unr
declarations critiquant Chautemps
pour avoir fait tne declarati-)i
,hostile~aux classes laborieuses--
Tandis .qu'il n'a l en dit centre iei
responsables de la panique fiian-
cire et les saboteurs des lois so-
cialeso. Le communique&' du part
comprend un apIel aux class& o6u-
rimires pour [union cn vue de ,a
reconstruction du front du peupkl
Ipour r6pondre aux attaques des
sp6itulateurs et des s6ditieux ,


COLLEGEv aiuwi


Oiireteuar: rnia Alcine,
Champ-de-Mar VNo. 5 ancient local de Palace Holte
xiternast-nternat : Lotditwnll w sniss'w
Inserives wos enfants au
COLLEGE OVDERNA

t'cole qui met I'enseignement a porte de toutLe ien bouriwe
'bcole qui ne profess pas ise bourrage de cranes,
i'cole qui prefer a une tete uniquement %pieme* uae s,
te bien faiter,
colee qui s'attache i solicit ir yelopper toujoum ~.
jugement de l'61ve

('est IA que se trouve recruit e ~o da profeaseure o-
homogene,
Le plus z616,
e plus competent,
!c le plus capable, turttdu., ntraine par i'xemo
etio bon-n ai" .... n ,. tri
- --- -


MARVEL

Demandez A otrer oidonnier
MARVEL A
Ce product change Ia -ouleur it
votre chaussure s-!on -a robe qut
cous portez ou seion -tre cost:r
me: Toutes les coule'rs y comprise
or et argent.
1i ne craque pas et faisse un iifr
magnifique, indilbilo mais enco--
re, ii rend le s9ulier pne:r neuf s'il
tRait fatigue.
DImandez MAlIRVE'LA et vu.':
vous habillerez ave ; .c .gance et
harmonies sans avritr dtpenX,'
pour 10 paires de char-ssures.
Une seule bonne paiec vous st -
fit, grace A MARVEL A.
En vente partou!.

HYPPOLITE J -:'UDY

Distributeur:


Machine t icrirt: R:mington
Machine fe calculer Dallon
Rubans, paper carbon
Faites cos achats chez
6 GILG.
---- ------------

SO DOLLARS SEULEMENT

Occasion unique radio-phono 11
tubes, changements automatiqu s
de disques. A 'NtaL neunf.. Unt
centaine de lisques. S-adreassea au
bureau du Journal.



AVIS

Le soussign6, Caissia-Payeur de
I'Administration Locale de Port-
au-Prince, rappelle au public quue le
r6glement des redovances comm,'-
nales ne se fait qu'aux guichets rd.
I'H-tel de Ville centre valuables
quittances.
Ce 4 Janvier 1938.

Pierre DELINOIS.



Bonnet a annonce que la Bourse
est ouverte come A 'ordinaire.-,
Jeanneney a laiss6 1'Eiys6e A 7 h.
refusant de commenter aes conver-
sations avec Lebrun .iJe parole au
s6nat ce soir, at-il dit, et avec rai-
son je conserve le calm mnainte
nant*. Le president Leirun a req i
Sensuite M. Herriot president de ia
Chambre.
1i12.


AUTOMOBILE A VENDRE

Voiture Ford Cabricl-t, M'lqd,
V-e, er parfait 4tat (c Ionctionna
ment, avec 4 pneus ncufs et 2 da
rechany
S'adrosse- r nl Curu diu Nowd
veiliste, cheque jour de 2 heure
a 5 heures p. m. Phone No, 2232.
f


A LOUER


La grace rmaison (t M. CaiCni
L6on, sit ue.- entrle 10 ois-Verna Pt
Turgenai.
Neut pieces: einq au rez-de-
chaius-;&,e e( quatre 4 !i tage.
Eann, Bassin piscino, galerie cit-
culaire et (iotbiV gar ie,
S'adressc r a cotd. rraisonnet4
Justi'n D i:.: ,,:iE, .]: r.



L'ADMINISTRATION LOCAL
DE PORT-AU-IRINCE

Arise qu'i cause de la grande af*
fluence des contribuabl-s ele a d
cidu d'ouvrir ses guiciets, dBe $
heures a. m. jusqu'a rouvel ordre
A partir du Lundi 20 Decembt
1937.
IS Dicembre 1937.



PAS DE ADENTS SAI-

NES, SANS DE BONZ ,

NES BROSSES A

DENIS. "


Vt'.l trouverca

cas crosses a:
den's chez YM! -

dame. Gdrniui, .

Alphonse C. tl

sir & Co., Hip. .

Dolyte rTeuwly:,
a Emmanuel Li:


iOu-., Fran~~r. -


I.l.rri-eux.


ScR6lamez la mar que
aGarar ine

S i -- rr r~~^SM


"C-


. "i... B i. : '';? ._.. ; l .i'"y 1,, *.!. ; ,-. .,, .^-^. ,^,,, ,. ........ ;, 'P4t. l-..r. .-,s'- --.,-. -.......-... .......... .. .











-ERNIERES NOUVEIJS DU MONEY ENTIRE




Reques ce martin par Cible, Radio et Correspondance Aerienne

("- 8- (STATIONS RH2S8. HUIH. etc.) '*^ ^--. .i-,


LA CONTRE OFFENSIVE DU
GENERAL FRANCO
.fHENDAYE.- Vartdlerie insure
ghe eat trls active conitre les po.
gtionas oyalistes sur ie front Is
'terul. Mais I'accalmiAe plans los
grads combats marquis par It,
efforFt6 de Franco pourareconqu-ir'
terrain perdu se pursuit. Les
sour*s clyalistes affirment qu1e
B1urs positions sont desormais a.-
B~ua suit le front de Teruel et dpi-
metttent que les canons rebelled
posts sur la colline la Ciota ern-
dijimagent la ville provinciale.-
Les rapports republicans i, "!
qu'admettant que les insurges a-
vaient consid6rablementt gagnri6 :a
terrain au commencement de le:
contre-offensive la semaine dern -
re affirment que mainterna
tott eat en leur faveur en depit :!,
fait que Franco a pr6cipite la m -
leure parties de son aimee dan< .
combat. Cette accalmit parait '. :
dfe i la fatigue et aux averseC qc
ont suivi les rcentes chutes (i
neige.

LES ACTIVITIES DE
L'AVIATION REBELLE
MADRID.- L'aviation rebeC
est particulibrement active dan- '
secteur de Teruel durant ces d- .-
nitres 24 heures. Ainai que sur too-
te la longueur de la c6te menaqga-
les communications maritime. -
Beaucoup d'alarmes se font enter-
dre jour et nuit entire Valence :.
Aaunto. Buriana, P&rales, Mass-
megre, Albuixech, Moncofa et Chi.
leehe ont toutes ete attaqu&c: i.
les aviops venant de P.alma.

UN SOUS-MARIN NON
IDENTIFIED EN VUE DES COTE-.
DE CASTELLON
MADRID.- Un navire de p."i',
aaperqu un sous-marin non id d-
tfif en vue des c6tes de Castellb .

LA COTE DU FRANC
PARIS.- A la Bourse ie fli;
est cWtd par rapport au dollar 29.0)
e1 149,50 par rapport k la livre. IP
continue a manifester des sign.
vers la baisse,
A la botrrse le door est cot"
4,99 %.,


LES PETITS REFUGIES
ESPAGNOLS
LONDRES.- Bien qute 500 cn-
fants basques refuties soient r:.
tournes en Espagne il reste enc-.-
nre entire 2 et 3.000 aux soins cti
commit de ...eours qui vient de ilan-
cer un appel au public pour recci. -
lir des fonds n6ceessaires Ile. "
maintien.

'', LA PRESS CHaNOISE
SIHANGAI.- La press chino.:-
se rapport que 40.000 homes dt..
:ro'-t:]s dc la Rdpub!ique sovieti-
que de Ia Mongolie Exterieure sont
arrives A Ningsia sur ia frontitoie
de la province de Suiyuan pou'r
bloquer les troupes japonaises qui
cherchfcnt a couper les commuiu'-
cations entire la Chine et la Ra p.:-
bhiquc Mongole en occupant Ning-


RETOUR DE MADAME
S CHIANG KAI SHtEK
A HANKOW
IONGKONG.- De source auto-
ris o ii a ete apprin, que Mm,".
C.harI : Kai Shek est returnn' a
Hankow et a abandonne son pla.l
I de t.ourne A i'dtranger.

POUR LA CONQUTFIE DE LA
CHINE CENTIALE
SIIANGAI.- 5000000 soldits
ciiinois et japonais s'aiTrontent en
uce des batailles des rius violent
ce long du grand canal, determinant
ainsi le sort de Ia Chine Centrate.
r 5imaics par la presence du g6&n-
:-ral :;i: Chiating Kai Shek, les tr'w
S.pe1s chinoist-s ont contre-attaqci'
t:. tr du Canal daus un'
:.-i pou reprendre aux ji.-
i i'i g qui a change '.it'
I'a is pk1s de 6 fois au course t-
.-'.gan i:ts engagements. Chiang .1
ronnc. a son chef d'Etat-Majoi,
S.n';- nral Hl Yiong Chin de fair'
,: ;-: ; 1 f ferroviair( ;
;" I': rc:-' :Ti :':l' sirn-Pukow ou I |
g ra! TsL .R Jn, ord de ?: :
r': "' .i: li pr'novince de KwaMn'-
i 1o !.. ;''.nses. Jusqu'A i').i
r.r :J: ';'lities, Chiang u "i
-nr.n; d. g'n.ral Li qui en 192)
,i,5t air dTe-ection. Bien que i-
., civ: r pportent que Ie ginfsral


r I'


1Hr: fu du Shantung Poit on d6ti
d(Irrestition sOs troupes qui vi-,-
nont r''itre chassies de. Tain .
tchrmenlit la route dc Kiansiang d'Wo,
ale japonauis ~uvAnt mener des i.t
taque die ia c -t marcher con'"
Kwveiteh ancic:: te capital de f'E1-
pirt chinuis. P'ros d Tsining a IG60
Skilom:'t:-es an nord-ouest de St
Show Ic.s japonrmis essauent de fra -
chir l's lifgnes ct' noises pour att.:-.
quer baci:uv "t Chn;r.ehow. o )wIr-
riere ies iigif- :..S "-^IKUaS chi: '.
sc's harci lent ile ja t, ais.

LES JAPONA4S PROGRESSEN'IT
LENTEMENT MAIS SUREMENT
SHANGAI--- On 0 inpporte ir
I arirte iauon:c continue tres le;-
ternent s on ::v:;;e>-- le .suld i-"
!aUi province d : iR u.~l por':L-
aroaroe de r a doeoar- q1 i.-
pr c i ec p h T inin .
c :.: .: ..,, fc.. &,a :,t
de la ilgae t, L. ..ar tauus i
les chinois luttaiennt dcsLseseremenr I
Des rapports (i co.r indn- i: .-
, danto afiirminf f.r. c( in':i Us;
employee 'rr" c : ieurs '-
ces dans ia zon :r. i prs r ..:-
confirmes ff: y ;'
400.000 chinoi.
Le recruatem ;. :i Jeaux -
dats chinois co:;i;: :.H rapidem-rt
dans les province e;:itraleS I, j,':
750.000 ont it enua:s durat:t "
C semaines pass.: he gouver' -
meiet les a dcji :1nc ...
Ls l'. rnm.rdiei's rip'is on'
con ;nn ; curs actvit.i dans !e .ut
:: la Ch.> ::e.. 0i(. S

'% L .- I u- ) 1, -

i -1. p- ,
Lr t r -; .,,;' ;' < ;'-kf; rJ,

:.-- .; TC -:c ii; s J:: '-. .m i oin t ,' -
cit:-c Lirh: .i a ,,' '.". .2 kiiom ,..'
i;-ir. c':-" ucr '; .l-ien









1 kon. Dep;aroiis'.iprts esnt ...
Sp. IiO uvONG

T T, k'' .^ro !< commai -

circuA:. -', ": .r ,Huc h es c.(-




LE SERMENT DIALLEGEANLE


troupes sonL ma.s ax environ'. A
du palais Abdi~ au tours du 3.'.


month dull6goance quo. prte entire.
lea mains tdu Roi Farouk leurs cot-
mandants on chef. Des c6r6monies,
identiques so Hsnt dliroule'es dan'
chaque garnison de I'Egypte,

INCIDENT
IH ATIANO-DOM'iIN'ICAIN
WASIINGTON.- On croit sa-
voir (quae a reunion rli COrmit6 Pe:r-
dmanore de Con:ciliation interamr-n
ricainc qui coLm:p.n.r I 4 mrnbr.-
IIqai'Eurs n ate' L. io'irn*e jusqu .'
h! semaine prochaine, 1i deva:'
-c, r6unir vendrvdi oilvs-ntidi.



P t Ot mi/ux aCdat

SEV ETER

BIEN des RtUIME$


Cells Metdication Scientifique
Seo F pand
\ TOUS navet, dtnm I e nz ct 'ar-
r.;t'r-gorgr, line trande region
d 'nr.'t,'rt.e- oO ics trois-auarts des
Lai Vwccs Vi.-mro-nnl est prepare
'rtt'-;IiU -n" ivr' n." n 'r ei r te d-
2fnr;n s ; i; ",i ; er :,' c; ec rciton.
L.rt." AU.At rn"t'' :u4 Va-tro-noJ
- c'.;.aq ;; t 9,'actt.e d-.;n cheque nar-
ne-'. voiUs '~ '''2e I p:c,;t.c'meAt que
prod.;: c n;tr n ric,. W"'a scientifiquc,
i menure qu'cik s zOne dOnger'iea
E:ploy$6 i mr:'.3. ((a u mohr;dre re-
r. oA"."*. Itt"nemenr.-t, on irritation
dur nezi, je Va-tlro-no vous akie A
Cu.rer bien tk' rhlitanca, t M vOus
!b'biur-.aszer des rhumers de cervean
dats eurXs phases kC debut,
DigQoa Rrpidemont its TOi
Lorsque I!'i-r1tationi a ft nfg1ig&, et
:lue ie ni z t t houch,. Ie Va-rm-nm
dininute I'cnfiurc drs muqneuem, d-
cache le mrnuco-wi.'.s accurnuls et
vous permet de rcircr de nouveau.


VOaul tronver.- dant votre pacuct Je
Vrt-uo-nnl i'i;t;Eresaanc histoirc Ia
Systimew Vicksz P1n"r MirA.i MiAtricr
Ics Rhumrn cher; si. Au ci'urs d''i'
prastqtiuk Iur 17.353 ij'3Arrm1i tne ce
Systhw a rt&utT i pass ak tmaUtW s
wauUeas duta au rmunres,
Suivs Ie k S fri Vi es Poaur JMini,
!eairriser Its Rhurme
e" '" ""' ~


INAUGURATION DE LA
NOUVELLE BASE NAVAL
IIRlTANNIQUE
SINGAPORE.- informationtko
que 3 croiseurg des Etats-UniMs e-
ront pr6entb aux c4rL'monies d'i
inauguration de Ia base naval le 14
Fvrier prochain a 6t- revue corn-
Sm.'e unre ':rp'ric;- plaisante dans ,'A
milieux niuv val- ibri .,i,'i:;iq:.. I ,t ..
moficiIsb de Ia marine tfdient qu,
t''c'et 11o 1af0Iie df ; t Empiret dt
iAjitlent ql'atucutl( invitation n'a
i4t, e nc ~otiux pui.,l.OsIas {.tri:n..; -
res,

MlATi-H DE TENNIS
ADELAIDE.- AJ an QuIt.
Jack lIn;ri.ich ont bpttu les arnc-
i.caiis Donal Et'id.'.C, t Gne Mi-
ko par 6-0, 2, 2G,.S- si 6-2 au cour:n
d'1un, in -'ressant ptarte. Les au .
Irali-"'-' mnintena nt nt a t1e-
it* av(,- 2 \iet[oires. Lien qu'il sAit
prc'sq.' g:ri de soin influenza,
Budge n'cst pas cnc,'rc suffisan-
ment rep -' 11 manque d'entraine-
ment. Mai. son .ieu a td4 super~ >
ia scc':nd -t It L courIUr duqueti hel
asiitr'ia'is tin mnUme une offens:-
' tir's iuret'.

ARItESTATION DU GENERAl
HAN FUCIIt'
SIIANGAI.- Lcs sources i::.
la'oiP's at ipp'ortnt que le g'n'r?:
lion Fibiu 'tuvernOcr' do ela pro-
vimne. d Shantung a ett' arr-Pt su
iir dt dci Chiang Kai Shek poui:
avoir manqtu de biiLe d;ufendre L,
l'invasion ,aponaise sa province.-
(..i ma nq ue de confirmation offtciel-
I.. ila:tr.i rapxports dissent qu i
ChinIt a vol vters Suchow pot.-
coinfrer ivec le GCn&ralissime re-
..t. :'tI.rr:t a iat dfoea de u ch--
. n de fCr" de Lunghat


Le Nouveau Testament so-
'a envoy' gfratuitement, aur
lemande, a toute personnel ne
pq*'ant pas les Sat ies E.

dresserr A M.J. ALFRED
'EARCE, t Port-de-Paix.
Pour Port-au-Prince, s'a-
dresser au Pasteur Meitho
iiste, Wesleyenne) on au Pas
teur Baptiste,


ACIiET'IL.
iLS PNEUS ET BAlTTERIEb
FEDERAL it


,- ,';. *' ,. .,,, .
.'" ,. *"
.4 ["


et toute6 dca&UAO
&6uLAeptMeNT IMMeDtAT2 ANSAC7TION
Nuits1i$ USVft i't.TOMAC PAR


L'AtCEIME
Z i 6 COMPRIM9 PAR JOUsRi
oI LABORATORIESS O.ROLLAND-LYON- France
L.g e o0 u?-40
PA"? COO M



VACEBINE st 6galement indique dans le PALUDISMlC.
Enregistr6 au Laboratoire du contr6le dos, aedd amen's
sous le No. t28-5.
ER vente onS toautes les bonnes Pharmacies an pris tde
O4e. 0.10 le sachet.


'---e e!eh6 represent e e Building de a Pharmacie Castera, EiU eat la ptrs vast, ta miux 6eqttip
(a plus hygi6nique et la plus moderne d'Haiti et comprend viagt scctione REZ DE CHAUSSE. -
I.- H'il d'exposition et de vente, 2.- Sale du iService de Nuit, 3.- Bursau de l'Administration, 4.-
Laboraioire.d'execution, 5.- Comptabilit-. 6.- Arribre-Pharmacie.
PREMIER ETAGE : 7-- Grande salle de reception, 8.- Grande aale de Consultation, 9.- Salle
d'Electrothdrapie, 10.- Salle des Voies Urinaires, 1.- Salle du Dispensaire, 12.- DXpot des Spcia.-
tites, 13.-- Depot des Drogues,
DEULXIEME ETAGE : 14 Pergola d'attente du Laboratoire, 1i-- Bibliothbque. scientifquc, $1.-
Grande Salle du Laboratoire, 17.-'Salle des Manupulalions de proesion, 18.- Salle de reposa prd tu.
bage, ponction lombaire, etc. 19,.-Mus6a et frigorifique, )0- Laboratoire uadustriel.


* CtImwm AW ---"--AU-MV--,AWVI.AbMUhWATW-l-10"I TO


rrar~nlhri~rhY-~U**r ~ qa~~-r~


I. -. lwu


owA


I.-- -





P A C .. .... ....... ............................ ................. ...... ............ k t N O U V I JS A, I I *-- ...... .... ...... .... *
i "I, .


Spectales


do


I


la


Semaine


4&


Dimanche 4 5 h, 30.
Le chef-d'oeuvre musical
LA FUGUE DE MARIETTE
avec Nelson Eddy et Janette Mac.
Donald.
Une ivresse sans rueille... L:t
voix de Nelson qui vous Charme...
Janette plus ravissante que jn-
rmais.. Un enchantement...
Entr6e 1.10,


A 8 heures 30
Une Aventure fabaleuse au cteur
ce L'Inde Mystnrieuse
LES TROIS LANCIERS
DU BENGALE
Interprbtes:
Gary Cooper, Franchot Tone,
Sift~uy Standing, Richard Cronm-
well, Katleen Burke.
Les Trois Lanciers du Bengale...
Jeunesse... Beaute.,. Mystir...
Aventure... Drame... Bravoure...
Roman... Emotion.., Action... f '-
roisme.., Fascination... Intrig:w...
Enthousiasme... Specacle.
Entr6e 2 gdesc Rtserv6es 2.7,,
Taxe en plus.
MARDI il 8 h. 15.


LE VOILE DES IIAJSION~ 4
avec Greta Garbo, Heirbert Mars-
chall, Jean H-rscholt et George f
Brent.
La vie dangereuse des Europen.s
dans le C6leste Empire donne A ct
drame de sentiments une vie tV-
'reuse... Troublante... Intense.
Entr4e 1.10.


Mereredi a 8 h, 15.
Un grand film inddit de la U.F.A,
BARCAROLLE
avec Edwige Feuilljre, Pierre Ri-
chard Wilm, Roger Karl, Fernanwi
Fabre et Roger Karl.
Venise... Ses Joies... Sea Drin-
mes... Une venture sentimental.
au pays 'de r'Amour... Deux acteuro
adores du public. Edwigw Feuillbre
plus belle et plus troubiante que ja-
riais et Pierre Richara Will Ie pitu
romantique des jeunc- premiers ac-
tuels.
Entree 1.10.


Vendredi a 8 h. 15
Madeleine Renaud, de la Com6d :
Franqaise dana
SERMENTS
R6alisation de IH, Prescourt
avec Anrir Burgere, Mafrcelle Ge-
niat, Josette Gregory et Gast-t
Ddpray.
Serments... nn roman d'amoour
simplee et imouvant, :mpreint dt.
couragt-e t de ioyaui-.. d'abn6!;-
tion... et d'hiroisme.
Un film robust tre's human o1b
'accent dramnatique risonne avc;,
unr puissance extraordinaire.
Lntr&e 1.10.


Prochainement VOI-u pourTre a-
mirer sur I'&cran du Rex:
DESIR avec la troublante Mar-
lmne Dietrich.


C


LE CHANT DU BERCEAU
avec Dorothea Wieck
LA CROISADE
avec La Belle Loretia Young.
LE COMTE DE MONTE CHRIS-
TO avec Robert Donut et Elissia
Landi.
SOUS LA TERREUR avec II. Rob.
ean et Marie Bell, et beaucoup d'aut-
tres Superproduction. ..
Petitca anecdotes ponr rire...
La com6dienne '... ecrit une let-
tre a une armie, si, gne : puis re0di`,
'adresse sur l'envi.tioj1, avant m.--
me d'y introduire la missive. A cet
instant, patatras, ei- agreimeet.~
envelopee d'une ma'.nifique tAche
d'encre..,
F.... vedette tcnorfe, i-prepeni s-a
lettre et ajoutie c ,,,:t scripture
suivant. sab!e de la tache d'encre qui est
sur I'envci orpe,(. c'st il faeteur -;
1'a fate...!
Ce chaarTant -n premier ,o
- manque atucune (cFcS:..,n a'exhnit-
publiqut mc t s a i .: voit.. U
une CORD de Randd luxe, brEiW: -
:e do m"ilc chats,
i savait bien co qP 'il faisaitir ;
I'achetant 5-.. ::.. --titvUr t. n
scene Ma-rc A..., i1 vSului prouvr
q:'il avait au moin.s ne... Cord .
son arc .
UN PARI DANGEREUX.
Gary Cooer, qu;i C(-1 un ldes mrnc.,
k urs tireurs d'Huyv. ood. a eu Ioe-
cai-ton. (n to0r::ar f Uim Para-
mount LES TROIS LANCIEl;S
DU BENGALE de f.iurnir Ia pre -
ve que ce n'est pas iu une repua-i


3'
SC


t:on.usturpe.
II s'amusait, centre deux pri.sei
| te vues du film, A tirer a la carab;-
ne sur des objectifs fioign6s.
IHenry Hathaway, ,on mettcfir
en scTne, Ie dCfia d'atLeindre oun-
bouteille, suspendue 4' une branch
d'arbre A 100 metrea de distarc--.
Gary 6paula vivement, visa a ,.-
ne et ia bouteille tomba fraces( a.
1I ne rest que le ggulot.
,Si vous touchez ce gonlot, Je
m'engage en avaler les morceau,
s' cria H. Hathawayi
Cette fois Gary Cooper visa s -
gneusement. Le goulot de la boIn-
tcille vola en 6clats. t1eureusement
pour i'imprudent parneur, on n,,
put retrouver aucun :iuts morcer.il
de verre!
, qui passer Dimanche 16 A 8 h. 3I)
an Rex est adapted d'un roman Francis Yeats Brown et a 6t6 mis
on scene par IL Hathaway pou:
Paramount.
Se.- principaux int; rprtte s son:
(ary Cooper, Franchot Tone, Ii-
chard Cromwell, Sir Guy Sta.n-
cding et Kathleen BurXe.




S.-
'.31


p


SAMEIDI 15 JANVIER 193S
ena soir6 popaire hS h here 15
DANTON
.,.une 6vocation puissante et fc-w
.rouche de la R6volution Frangais.e...
...une id6.,, une figure.,, UN
HOMMK...


DIMANCHE 16 JANV IER 193IZ
en Matinee a 3 heurs 30 P. M.
_--LE REVOLVER JUSTICIER
Une Magnifique Production -
aUniversat&
...un film hardi, ,:~ s adroite-
ment construct, 4mouxant et dra
matique...
...des le d&but, et sans discon-
tinuer, des scenes d'un intkrt dE
plus en plus grandissant se d6tou-
-lnt dans un rythme inimaginable
jusqu'au d6nouetnent..
..un suiet neuf, humkin. paw
8ionnant.., un entrain prodigioeu-
confbre a I'ensemble an attract in-
diacutable,..
Entr6e GOn6rale: Enfants Gd .
060. Adultes Gde. 1,10.


LUNTII 17 JANVIER 1938
on oir6e populaire f 8 heures 15
BUSTER CRABBE
(1'hornstoictn)


dans
KASPA
Fils de la Brteisse
...bien loin de nos s.iucis et de
nos cleux gris, un hirune sauva-
ge, beau come un din;u, nous cor-
duit A sa suite aux quatre coins du
monde...
...une grandiose et farouche op-
position des forkts tropicales et du
monde civilise...
Entrde Gnderale: Gde, 060.



JEUDI 20 JANVIER A 8 H, 15
S En Soir e
Janet Gaynor et Charles Farrel
dans
PREMIER A1IOUR
Une Production sFox Film,.
avee Ginge Ro .e".,
...un drame 'profond6ment an-
goissant, d'une veritt saisisaant.
ot tragique...
...un ifini human et d'une vrat-
semblance exacte... tn film pour
tous... une interpretation inega-

...une cwuvre 6mouvante, puis6r
dans la vie courantr .. une intri-
gue habilement menwe...
Entre GCnmrale G le.. 1,10


SSAMEDI 22 JANVIER 1938
En Matinee a 3 heumrs '30 P, .
Norma Scholareor ot Rubert Mon-'-
gomery dans
QUAND UINE>'FE:MIE AIME
avec It rbeftiJt: rshall.
...un scenario captivant... deIs
acteurs aim6s du public.. unet bi-.
le histoire d'amour. une cuvi--
profonde dans sa conception...
Entr6e G6ntrale Gde. 0.60.


SAMEDI 22 JAN7VER 1938
en soiree populaire a 8 heures 15
Vietor Francen et Alice Field dasn
LES AILES BRISTES
d'apres ]a piece de rierre Wolf
,..Cela Bclata soudain comma
dans une tragdie dlassique... It
p~re et le fils qui avalent 'un pour
l'autre 'affection la plus tender
constaterent un jour quits ktaien:
amoureux de Ia mme&e feamie...
S..un drame intense, poignant,
admirablement interpr6t&,..
Entreo Gdnerale: GOd. 060.


DIMANCHE 23 JANVIER 1.9.3
En Matin6eh i a heurre, 30 P. M.
Victor Mc-Laglen et Sally Elier;
daTis


fr .RMARET


AMOUR DE MARIN
une Production eFox-Films
...une plaisante histoire qui so
laisse turner d'image en image
par un montage sans faiblesse..
...un sujet habilement trait4..
I'atmosphere locale est recree avc-
une absolue sincerity ..
...un fiim sainement gai o0 L'es-
-rit et la fantaisie so donnent :-
bre cours-..
Entr&e G6nerale: Enfants Ge.
0,60. Adults G. 1.10,








ti r ^


-7


I~


Ii1- 19.t1,F


--- -- "


--- ~~-Y --------~a rDIBrluC-.rll


Su























I


S
p





Ii

r
L

1.




V
VI


LES DEUX COPAINS
Stlli, m- Mnto itex, jt nDe
siisi pas vanu hitorI
Je suis xarLnianable, vo
yoans Te souvienwtu dt
june liquori.tfe Edouard .Y,
Benjamin? Jai ete ohez -li hie
saor.
Quelle betle soir&4t, mon -Dfu,
j'ai passed ot quel charmant Mr-
90fo ce type-'li 11 vout s ert de 'a-
nisette ijwrfiiLt-.: e'est de l suavi.
ti oen rativre.
11 faut I'ct'coxwrager, car 'en, ai
vu de pareiie daun de-4 grand tr ca.
fes cde Paris.
Tu es press( ; alora n'ea parlors
plus. Mais, en sommn il a toutes
sorts de liqueurs. II a Planiseltt,
le peppermint, la pruneile vantl4,,
le nectar, etc. Vois-le le plus tbt.
possible si tu veux pro.uver 4- la
beile preAsentation, de to bonne qua-
litt, enfin ofllute une Mgu de bon
gout. 11 s'y con r en et so d,-
ouCe pour aInab! s clients pouw
la fin me;. Enfin, Eour d'autres
i'eP eignemc.tu, vois SGmon Vieux,
epiecrie du Centre, Aure. G. Rouv
main et tant d'autres. Cela, vaut
bnie la pine. Au reviir, Vieux !


A.,de Matteis & Co

SmAwCewbtue do4 S wsMa flu 0 Vit
ACHAT D'ECAILUhS DE CARET, VIEIL OR, vDI.
V. a~,u^i' k'i~t kkES PRECIEUSES, VIEtL-
,s A.tikENT tT RMRONNAIE DE TO flTE
AIAi.jEt A DES RiA ABO3QLUM$N ATMA


uA
,VVt L LIQUIDATION DL LUINETTE$ ET
umttes et Verrea de tous nunmero
IMontures en nicike in oxC tle a
v erres ovale au prix de d $ 1.00 la patre.
.union durera juiqaea 15 Novembre
-*' ,t ....


inctua


COLLEGE POL YMATHIQUE


FONDE EN OCTOBRE 1934
INTERNAI-EXTERNAT I
Avenue Pr4sident Trujila, No. 209. Tdldphone 3715
Directeur : Marcel Robin.
Enseignement Priuaire et SecondairP
Gette ann6e: de la classes entarttini (12mce) i la 3a me inclusive.
meant, ( ours gradu6s de Stenogarapine, )actylogrphie, etc.. a part
de la 9me sans pavement supplmentaire.
PouI tous renseignerdents, abdreoser a' siege de V'ftablisaemevr
entre 8 et midi ou de 2 H. A H. P M.



Ie fail est incontestable


ATTENTION! ATTENTION
La lanifaeture Haitienne de ci-
garettes offre h sa nombreuse clien-
tble, tant de la Provi'oe que de !a
Capital3, aux amateurs de bones
cigarettes et de bon tabae ane pri-
me de vingt cinq dollaTs.
Elie est constitute par des bullet
tins numrjeots places dans les po-
ehettes de cigrattes KRoynl et Rex
et portant nl signature autogra-
phe des Directeurs.
cBonne chance Meisieurs lea fu-
meura tie Rlx et Royal!


DEMANDEZ
LA POMMADE
La.Em.Strait
& la ICordonn'erie
Mont-Carmel
HYPPOLITE JEUDY
-f-ebre preparation dc
Ho-Ro-Co.
s39, Av. TrujillU
Phone w28


COURODIE


Reeonooe comme tant


Pure


-Hygienique


Gazeuse-Goat Superfin


Fabriqyaee avec soil


par


la


Brasserie CeIa




Trois quality differentes i:
Gds. 1.5, 1.50 et 0.70 la douzaine


CITRONNADE
JUS DE RAISIN


COCA COLA
O SODA


DONICILE TEL)6U22


.. .,, l,, . (... i. -=- _- ... .. .. .. .. .IIII.


-.UEM i.a.Z f
L (! i .


Budweiser
En Veate Chez
DONNA MOiR
Rue du Centre.


-a I,
; "uttwB ^Bi~ w n'*t~' y'Mv s i,^^ Ha~ar"-


^n"~~;i:,la;;;~isl;t;ii^.;~iii.;t,,. "iZ.; WM'-WK


r
r
1
1
1
a
i
r-,
j
P
a
1
3
1
s
~t

V111~


S ARTFE


Sc'est la quintessence
DES


meilleures varieties de cannes

d'un vaste territoire

-reuissant les meilleurs. terroirs.

C'est ce qui fait son arorme


GOUTEZ ET COMP.REZ


I -A --,AU "


'1


rW- T Piue-r P i





CoJIge Simon Bolivar
Easeigementl Primare at Secondaire
veaselgnement Classique et vtdonmEt (ectiops A, B. C)
Peisiona, ttl-PSiRmV, Externat
Avenue del Daltes (pra i u Pont St. (iraud)
Tel 8Os
Ilarent de 1'Allianee Fran.ise
Le CoIe i Simon Bolivair joult do la cc-ftiance dea families. Faits-
y ins4rie ves enfants,
means du Bacvalaurt. d Juillet i(Cormpsition francais- aux e1x
caise d Juin 19&5 et Juin 1936). 934 et Concoura de Dietion FrsIa
Plus de 50 succsm aux Examens
ties). du i cralaurtat (le t et 23me par.


KOLA


t43& '--' "I'C s r .r C tm : r -t. "" -- t3 NOUVSVILXLIX TS. ---- ,wI M eT ^ ^i a 'AS 5L
inf**- od m ft P
3Fsi~s -~~;... ~;- .---.- Ix..


SLIIRAIlSOX


A. DE MATTERS & Co.


Lt


aRiiR~8~41~~WLp-le~--'--raurr~L1.~ ~h~PIPr~Pl~t~P4


r
r

i
t


~e~eL~a~e


4~.' 11~~3~~r*i~BiRP


C407 de rtZ orb


IQi R




U.AanAejeeeebJJe4ljteW, a iitStiXtflii. .4 nei ~ / .- .~. '44 ''i~fl~'~.


PAGE 6 6 v"" ... ... "" ....

QUELQUYES MES.IIES POUI R

EQUILIBREI LE BUDGET





prevues h Part. 12 de la loi sur ic
Budget et la Comptabila Publique,
fixera les ajustemens, transfers
d'articles, compressions, uniflca.
tions de services publics et autrn a
measures gen&alement quelcoun.
ques ncessaires pour resttrcindrt
ls d6penses aux nouvelles prbv:-
sions des recettes et permettre :t,
fonctionnement des nouveaux soe-
vices erP6s par les diff6renta d6
crets-lois du 13 Janvier 1938 sui-
mentionnas.
Les ajustements, transfer.
compressions, unification et uu-
ties, pr6vus ci-dessus, seront ap
pliqu6s au plus tard Ie premier f--
vrier 1938.
Exceptionnellement, au course cI
I'exercice 1937-1938 un credit buh -
g6taire pourra etre utiiis# pour p
yer toes obligations det meme n-
ture contracts durant I'annte
budgttaire pr4cedentf mnme dar.
le cas o lec credit budgkftaire pro-
cedent auquel la defense etait im-
tputable aurait 6t6 d6Tass6.
Le iddai I p;Lur ie paiemcnt de ia
Carte d identitye, c- ce qui a trait
I 'exereice 1937-1938, expirera aa
28 Fevrier 1938.



DEPART DU )DO-TEUR
CAMILLE LHERiSSON
LES ACTIVITIES I)E LA 80(1K-
TE PANAMERICAINE
DE MEDICINE

Le Doctur Camilie Lhdrissoo-
nous a fair visit, ce martin. 11 a ''.
tres airnable pour nous remerci,-
des notes iogieuses que nous Ihi
avions consacrees dans notre dii
tion d'avant-hier. 11 part demati
martin A 11 heures 50 pour La HI-
vLne oh il sera dans la osire. Not-
lui souhaitons bon voyage et d"
success, sachant d'ores et d(ja qu '
en moissonnera a prj.usion pour
son pays. Par ailleurs,crcyons-nou:.
c'est Ie distingu6 Dr. Elie Villa-
qui sera secrttaire intnrimaire o::
la Section haitienne de la Sociiti
Panamdricaine de M6decine, A qu-
toutes communications intressant
1 Association seront adressses. iJ
sera second dans sa belle tAche
par les non moins distinguish Do:-
tours Louis Hyppolito dont on ao-
precie la science, Ie J3vouement "
P'tlopital G4ntral, et Ndlaton Ca-
mille, collaborateur A notre maisoni,
et don't tout 1oge est pro domo sua.
Bonne besogrne a nos amis Villard,
Hyppolite et Camille.
D'autre part, nous avons apprts
qu'il y eut hier soir A la Commune
une inttressante reunion des mem-
bres haitiens de la Socibt6 Panamn.
ricaine de Mldecine. Reunion char-
manto, fructueuse au course doe la-
quelle fut arr6te le programme d'-


reception des congressistes qu*
nous visitent Ie 24 prochain.
A l'isue des travaux on vida
du champagne on I'hoancur d tous
les dd16gu&s au Congrds de La Ha-
vane et du Magistrat Raphael
Brouard, puis, on so s6para satt-
gait do c(tte suirde passiee dans unl
atmowrphire d'entente et de cordia-
lit6
... .... ... .. ... .. .. .. ... ...--. .. ..



IMPORTANT CONFERENCE

Lundi soir h 8 heares, le Dr.
Christian Morpeau, ancient Profes-
sour A notre Facult6 de Mtdeeine,
ancient Moniteur de l'!6pital Bau
Sdeloque A Paris et repreaentant de
la Science Haitienne l'4tranznr,
fera en sa quality de Chef du D6s
pensaire de I'nstitut Prophyla-ti-
que d'Haiti une important caaue-
rie sur:
Tableau de la Collaboration A la
MWdeeine Sociale en Haiti et au Me
xique.
Soyan done, aux eoattes, luUli
soir A 8 heures-pritse pour tsui
vre 1i belle deaption da Dr.
Chvritiw Morpau..


.*A --. -.... WtS t4 0 t V i TM. ...... ." .l. t.

UN GRAND PORITE-AVIONl
NOW ftm vImIT


SOn croit que le 19 du courant, Lesi
Gonaives recevra a visit d'un
grand porte-avion de la Marine de
E. U., le cYork Town*.


REX

DIMANCHE A REX A 8 h. 30
LES TROIS LANCERS
DU BENGALE,
une adventure fabuletue au caur de
I'INDE MYSTERIEUSE.
Ce que dit la PRESSE PARi-
SIENNE :

...Dans ce genre de spectacle, ;:
crois n'avoir jamais ien vu de P us
beau. L mretteur ei seine, l'op!-
rateur ont r6alis6 un ;ilm d'une tL!-
le valeur que je crois inutile --
pour ne pas le deflorer de center
ici Phistoire tr6s noble, trks pure
aussi des TROIS LANCERS D '
BENGALE. CI'sti une caivre.
d'art.


Paris Soir.


LES TROIS LANCERS Dl:
BENGALE qui a et& un immren:,-
.succs A New-York ct LXondres,
passe en ce moment a Paris. Let
sentiments qu'on exhaite sont dr
quality la plus haute. La derniera
here du film a In grriandeur d'xr;
6pop&. Un film 6patant.


Marianne,

.. .Un beau film icontestabk
meant, et qui a Ie me:ite d'ttre du
vrai cin6ina. La fin ctt profond-
ment emnouvante. LES TROl'
LANCERS DU BENGALE serr
certainement un des grands succs
de P'annee.
La Libert..

La quality des vues a beauty ty-
pique des paysages, le mouvemen:
furieux qui animent tes scenes de
batailies, contribtueron: iortemeir.t
nous entrainer dans cette 6pop'.
"Candide.


LES TROIS LANCERS Dl
BENGALE contient tous les 6'-
ments du succks. Le sujet est
ceptivant de bout en tout, les p,.r-
sonnages sympathiques, Ia cadre
militaires aux Inders ort original.
Evidemment un des plus grandsr
films de la saison.
La Cinematographic Franyaiae

Des situations tragiques, 6mo-
tionnantes ont un interet puissant
qui va grandisannt. La mise ea
scene eat belte et grandiose avec
une aboudante figuration qui jous
avec sincerity, entourant les artli-
tes de premier plan. Un beau finl
qui sera un grand 3ucces.


LcEuvrt.


On adorera ce film. Et lorsque
les officers s'6vadent et font sau-
ter les munitions de I'ennemi, nous
applaudissons, nous laissant aller"


A notre motion bien
par le savant metteur
Rien n'y manque.


entreten u,
en sc d n,


Vu."


REVEILLEZ LA BILE
DE VOTRE FOIE-
Sas catemel--et arOt saon ter r d-
lit le nuat "goa i a bloc"
f taut f U e fottw tors ehattue juw un liti
do bit dait i'lfrtmin. SI -atte bhi arrive mlt.
veat atnw T wM e W w htrent pas, its &e putrt;
ftti gPa rfa vaLw wionflent, vou4 Aten soyn-
twP6. Votre rgtantmo a'enpeoitnnoo et vn V
teo *r*a, r altt Vnout voyea t tt en noir!
Lae taaantit sant deN plo-atar. Une sal*
forte n'atttit'pee InIa slae. S e -kella m
pfMTE9 PtLtULS dAnRTmaKs pour Ic
VOIB ant le pouvoir d'asstr le Ia lfk anffit
o bWe Qui wuta ma rettna d 'a*loib. V ,e.
Wa, dOUtCe, atnnent i pour faire cQaler I1
1en Zbtrm ho Peltts Plbtus cartsis poulP
to rote. Tonto FPhnmaeis.

E. IAKIML,
Dift tbuteur


Si vous d6sirez do bon vi, vi-

sitez le

BAZAR NATIONALs


qui vient de recevoir par le

dernier bateau frangais dzs

vins rouge et blanco

lBordeau Supiricur,

Vous en trorW'.0,1,z par gatl.-n

et par boutesik.


LES NOUVEL.LES PLA'QUES

Aujourd'huw 'xpe'- ( I (lai
pour les propritaie. de v'i-
tt.res idc renouveii kr ur patent .
Les nouvelles plaquet- sont de coC.-
leur blanche avec dcs caractdr:i
rouges.



CLINZQL E
du
Dr. LOUIS IIPPOLYTE
Anci-ate liaison F. D igneard
(Rue des Casercgt)
Consgi tat'-n
2 a 4 hh. ,' p r.




Loterle Ndioi-a -

d'Haik

f6. Rue Holiftf A
Phonu 4o
,Rh Iunf it

01i 1 ILLE GO it/HP t,

Ut ('Ol/CPOA
OEUX I ILL,

LE BILLET A
DIX Gdes. SEULEMENT


N'h~sitez pas d risquer, chk
que mote, celtt modique vu
leur. C'est un genre d'epar
gne. El puis .n'oubliez pa
qu'il faut soutenir Notre Lo
terie Nationale, car elle rienm
en aide, de son cote i beau-
coup d'Oeuvre d'Utitit et de
Bienfaisance Publiques a tra-
vers toute la Republique.
Pour routes ces raisons
Haitiens ou Etrangers, ache.
les done twre coupon ao vm
tre billet.


CLINIQUE
du
DOCTEUR DUCHEINE
Rue du Dr. Aubry ou du Riaervoir
No. 154.

BELLE AUBAINE

Colletion de Monitors A & 9-
dre de 1875 a 1936.
Priere de s'adresser au No. 2,
(rue Chareron).

LE.. NL VLELLISThb
Rue Flrou No. 69
toTh Postiale No. 135. Tkliphone 22=R
QUOTIDIEN FONDE EN 1808
Par
4ENRI CHAUVET & CHEHAQUIq
Ohreeteaw.Propritaw
-'RNEST G. CHAUVEI
e--4toire GOin"i
MAX DUVAL
Ad tisntratour
KLEBER GEORGES-JACOB


V~~tthetewaao. ,....AltiW l


rntrsaternra ew~iihir'1


I


'q.iif*wwarmBwwwn wfiWfMtlfE


IAn IuI-


1A(NIL


(Le rendez-vous de lout Port-aruPrinee E~lgant).
Les Gourmcis y savourent
S la cuisine la plus dtiicate
tt le8 amateurs y d6.-ustent eaur boissons favorites.
Speciatitis : HOTDOG MINUTE
BIERRE ALLEMANDE
COCKTAIL MAISON
j88g~isa^a% ^a.Wi~satai^^


Notive le


I


MASONN DE CONF/A NCE)

LA LIBRA1RIE LA /iL t.. ,A;iA,

Papeterie lReu e Quoauidlte
150 Acvnue Trujillo- i'c -it


SAvec a baisse du f ant on ne doli plus s prirt. de livre i


Charles Plisnier: Faux Passepor (Prix GoU ric .... -.t4i-00
R. Vincent: Campag':e (Prix Fmiina) .........
J. Rogisart : Mervali- (Prix Rmn;nudot) ....................... )
IR. Rous-sl: La XVa i sans prinw;mps (Prix Interalli) ..... 3.00-
A. Tardieu : I Le S-u elrain c,,:;f .. .... ...... ......... ....
A. Taric;: II a iPr fcs;ion iremenr ta.e ..........- ...... 3.Q t :
Maurras : Leas V rgtj -. s aur o manor ,............. .. ... ... .. 3.0
S u. rres: ; Mes idee i p-C iiques. ........ ............... .... .. .. 3,00
.. ras: Enquese sur la monarcnie ................. 8 t00
Lc.-n -lum : D u M ariage ....... ... .. ......... ... .. .., .... ... S.0
;ude: La tragi.ue existence de Victor iHugo ... ....... .
-. I'arrre: Visite aux Espagncls ......................... L30
1i/,dci: Monsieur i'LLier ..... 2.0. 0
,.. ;r: ait-Provins: Le Livre pour toi ................... ..... 3... 00
.... De 4'Amouir ................ 2.,40
.:,. ar "6anrm.re de Voluptd ............. .... ....... ...... 3.00
Le Sang de France .............................. ......
Mystere Chnel ...... ....... ................00
La Fleur du Mai ..... ...... ... ..................
Le Lit Conjugal ..... .................._ .. ......
L'appel du Desir ............ ... ,,, .,....... .. ... 3.00
/Le Rideau Rouge ....... .. ..... ..... ... 3.... ,0
L'mpure etc... etc................. ........ ..... 3.00
Jean Des Vignes Roug,'s: Devief- utn chef .,.......... ...... ,60
Ph. M&rtinon; Commn,,: on pari e n franc-iis .............4 8 3
frivat: Previsions pour 1938 -. ....... .. .......... ... ... 2.40
SPRIX GONCOURT: FjAUX PASSPORTS ................. G, t.;;
A. TARDIEU: LA PROFESSION PARLEMENTAIRE ......... 3.1
CAMERLYNCK MIthode a P'usage des strangers Ipom apprendre
Sle rancais :
P1,)ur les petits ..... .......... .. ...... 3 0
1,ire Anne .,o francais- ...,........-.--. 4-. :i0
21me Ann&c iie francais .......... .... 4.. i


ALMANAC
ALMANAC
ALMANAC
ALMANAC


A i pays d. France ... ..... ...... .... ..
Parions fraraia (The essenti of.......
French conversations) ........... ....
t11 VERMOT.... .... ............. elic

H ILACHET'lE ............... brehh6
JH XJACHEIkT E ................. reli6


VENEZ VISITOR
NOS BEAUX RAYONS DE LIVES D'ETRENNES
POUR GRANDS ET PETITS

"yrmji"" f" ^ A'lav^ a -fyi a""wr ~m.- t^


REMAIN APRES-MIDI 4 3.45 tH 4URES
MATCH SE NSATIONNEL
S VIOLETTE-ETOILE HAITIENNE


4.,


2.46
3,00



5.'
1,75

























-- 3



4


,--e ...... Jofey


MERCREDI 19 JANVIER 1938
COURSES DE CHWEVAUX 7 EPREUVES .

V-A-. iL" r ...t W .


s .t rw e-- s-


er


i



B
l~~ia


i-
ii:;
.mrmcc:
;-r
i, -I

I:-


-r-


-,


10
LQ .::[
Po)


Avt-vvbl] r~l~1 F


4
i:
b





i,






fi





























I


iblraliaie