<%BANNER%>

te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 4 etait absente
du microfilm de cette date

Page 4 missing
from source microfilm of this date






te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 5 etait absente
du microfilm de cette date

Page 5 missing
from source microfilm of this date






te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 7 etait absente
du microfilm de cette date

Page 7 missing
from source microfilm of this date






te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 8 etait absente
du microfilm de cette date

Page 8 missing
from source microfilm of this date




Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PDF VIEWER PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/03200
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: December 7, 1937
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:03200

Downloads

This item has the following downloads:

19371207 ( PDF )


Full Text



PAOES.

u PLUS ACcmO

UtOTDIIAN D'IRATIJ

-
,' Im I i/
-"*^ras ir '/*w


Ma. ST G. OHAUVE T

Irf4*Laisr- Propreidatre


QUOTWIEN FONDt EN 1896


menw. annar PORT-AU-PRINCEg, MAI MARDI 7 DICEH EfRE No. 14.337


L'indignation soulev&e dans tons
course, par le massacre de nos
Spatriotes en terre ominicait v,
aigfl de la force du sentirrent.
0onal. On fr6mit r singer 5
Sexcei, tlie aurait pu s t: i.;-
,entrainer, si eile i'an',-it ,?r
$tenue A temps.
:es m~esures de rigueur daur r,
Sprises centre des citoye:-,
eplibles de ne pas suffisamnier._
b^lerleeurs reactions. El-es I-
t d'ailleurs avec rmenagerrc::.
R est des cas oii la police r';:i-
it que pour pr6vrnir .
r'ai l'indignation n'a (', `,
ps et chacun a flni par compren
qu'il faut consider lJ. evv-
ggints aure plus de c!me, p ,.i;.
settre Ia la hauteiar de tous ..
iCfies que les- circon..LanIce-; :)e.:-
i.exiger.
i De epouvait tr .l quo.'st.i, --
Ue envse sportani:e qu'or '.
de se pr&cipiter nux froi.-
Spour verger no; frbre~ .-
^ines.
L geste aU: cte t ;'( r l:e m:- "
i hi et pouLait, uprcs iEs .En-
ents solennels '.vis i la cu-:
ede Eluelnos-AyI'a, no i. ;I-
lres sympathies dau0ourna';'
aSS, des Repub.:qvues ,i.rn;L-
comrrm nous, du ILoc.arn
iicain.
iPeavions-nous. aLu r! plus. qli-.;-
M pensen;: quelq.i.. cha'".:-,
"sutremerln sans nois exposEr,
senate de queque interIe:,-
paissanrit, duont a moindrn cd:<
fences c-ut ete ,It co.m't'e:-
le beneficet mcrr l dieT nrj-
tion act. et c fair r ,:,-
en dotutt lIsq'A pus aa ;,
', c'est-h-dire ir.dtifninn.'
ftJinith ,d1 no,- revendic t.i;,:."
Ast cet ang!e,. qj'il f;u' .:t
Sour compnrendrce et du t,.:'-
coup, appro:ver 'a deci.io:JI .1i,


recourir aux bons offices du Me-
xique, de Cuba et des Etats-Unia
pour un arbitrage satisfaisant ju
litigoe.
Et c'?st pour cela que nous nh6-
sitons pas A comndamner, ceux qu'ur
ilkervement, comprehensible saRtS
doute,mais dangereux i tous porn' s
de vue d'&nthousiastes Jeunes gens
r.our la plupart a fiAgs dans un q
attitude come de dcsob6issanc,
rpssive, qui ne comporte au res.?,
aucune signification virlie, mais que
la press dominicaine, A I'affut It
nos maladresses, a d6ja interp:-t-
t6e come un d6sarroi moral, et la
fissuration de 'orgueil national
Nous savons bien, puisqu'ils onm
pris so n i'expliquer eux-memes
l,. ar geste, que le/ Etuaiants qul s
.o.mt : t,.u-d.o, de re prcse'ntr a
curs course, n'ont c6de qu'au mniu-
o.ement irripitueux d'ur orgueii .-
foal, impatient d'action mais nou-
craignons que ceter brli irpmpis'-
\ it T n soit, At eur i b, &loeign--
toute .-a-es-, et que d'exaltut; '
or. exaltation, e!il ne condodir.
iI me agitation inutik, sirnon ctr-
ricicuse, a cette heurco ol tou- B,-
:crfr sont tendus a se rompre.
Nous ne mentionnerours que po 'r
lul appliquer son caratetre p''--
que sympathique d'6eole buisson-
r.iere, la vell6it6 de... grbve un
bien gros mot pour une si pctill
chose des classes superieure& 0i
noes etablissements secnidaires. A
(qUiR.e e-kns qia yr&v6 d'&tr Ie
i.:i, Ct de i' r. enort. .es don C;:.-
n:as longuieur de joumn:e.
A moi, corr:e, deux mots.
Parle,
Tout ceia n'est ni grave, ni m--
me inqui6tant, mais la conditions
que nos terrible Etudiants n'o ;-
blient pas que les plaisanteries 'W,
plus courts sont encore les men.-
e areas.


flubp-~1~~ ss~rprr u


NVAHI&SSEURS HAITIENS
R'NT DOMINICAINS D\NS
hXVILLE DE LA FRONTIER

ar naI lecteurs, nous avifn-
, da.ns tn journal amlemariWcfn
iEtrait ot ils verront jusqlu't"l'
&iWitnain fae6tieux peut pu-:-
tb 8ft de Pinvraisemblab e:

(du Gouvernement d&crit
ue par cultivateurs drmsn
Sla Associated Press)

aWlad Trujillo, RMpublique Do-
4 d&.- Ute declara.to:1
Par le Gouvernement aujo:r--'
dit qu'une barnde de cultiva-
haitiens, armsi de manchci-
a ttaqut uno localit& domini-
sur la fronti6re ct a tu;- on
cun grand nombre-, do, 'il, -

I Secretaire d'Etat de ITnti.
etde la police dit qae l'tattaque 1
lieu & Capotille, pres de !a,
tieD de la province domini:,.i-
SMonte Christi, oil 30 haitieuS
fctu4 une incursion inatt.-i-

)ts P'attaque, a Ie6clar6 le Se-
e d'Etat, les envahissear:
lMprt4 le b6tail ot la r&olta.-
Sa ete le premier combat au.


inne6 & Ciudad Trujillo, mais cd'
f:.nctionnaires haitiens disaient eI
rrnois dernier qu'entre 3.000 it
5.000 haitiens avaient 6te tu6s p-r
des mi~taires dominicains armr,
au court des difficulties qui se asooI
prodditecs a I'occasion dc l'expulsi3on
e9gia..ts.e de journaliers haitier.i
re1t4sant en R6publiqqu. Donini-
caine.

Note de 1'EDITEUR:

JI y a des combats tout pres 4'i-
;,.' Des haitiens ont attaqu6e :Ie
cultivators dominicai:s, en repr;:
sales des tueries d'Haitiens. s11
vivent ensemble sur une petite 11.h,
Le bon voisinage ne d6note paws ti-
cessairement famiti6.
(Extrait du aMiami Heralds, ~l
5 dbeembre 1937)

LE NOUVEAU MINISTRY 1)E
L'INTERIEUR NOUS VISIT'
Nous avons requ nior aprts-mi-
di a -visite en nos bureautx, du dis-
tingue Ministre de l'!uterieur, 1.
Christian Lanoux.
Nous sommes tris sensibles
' tte marque d'attention de la part
du nouveau titulaire de notre DO-
partement de l'Intrieur, et lui re-
nouvelons, en retour, nos vceux Isc
meilleurs.


PROPOS ET


FAT O RS

.-*

PROROGATION D R ELAI

II a 6t6 dicid6, croyoitr-nous 3s-
voir, de proroger, A partfr du 6 di.
cembre, d'un mwos le d4i accoreb
aux interess-s pour la t ee de
radio. 11 s'ensult que oi nende do
50 gourds, privue par la loi rn-
gi:sant la matire, ne sara encoi-
r1:e :par lOs retardatairea, que pas-
sd ic 6 janvier 1938.


RETTRAITE ECCLESIASTIQUE

La retraite eccl6siastique do
l'Arichidiocsie commancara Ie :i.Xb
di 10 3ani-ier 1928 et prendra fi:i !&
v-;< dredi suivant,
Srente et un prtures ont 1-.
peSus A cette retraite don't 5 cho.
noines, 9 cur0s, 5 aunmoniers ct i :
fesseurs et 12 auxiliaires et vic-,


EXPEDIES AU TRIBUNAL

S-r.t d:lingq ants ont d6t, A ia Lt.-
te du 6 Dec.mbre, expddi6s au Ti:'
bni::; pour les faits suivants : vr'
3, violation des rglements du Se-
vice d'llygiene 1, vol, 1, violation
des reg'lements sur la circulated:.
des vbhicules 2.

TROIS OFFICIALS

Le !Mi;ni.~re de i'Education Na-
tin(iae de Paris a nonmn;6 lc 24 Sep-
.neUbre dtrnier. MM. 'e Dr. Golas,
avkcal, In.stituteur, Louis S. M;t-
ris tdes Cayes, anciern Inspectc.'-
rSc.0-ii-, poifesseur a- Lyce Ph'-
.-:;p G(uIrri-r et Jn1, Dorismoiw
plbc'stu, L m, je de .'A'i.hnt
Franchise. Oficier d'Aead&mie. -
1Is sont tous des prop;agateurs de
]a langue francaise ei des servi-
teurns devouds de !'Edutation natio,-
nae,.
Nous Iw .:r adrcasonn4 nos rirct-
res ficitations.
L President de 'Aliance frnhn
'aise est charge par la Ltgation tce
France de ieur remettre leurns '-
:nt'mes rectus tes jours-ci.

MONSEIGNEUR F. PERSON

Le (Coadjutdeur de Mgr Picho,,
avec future succession, est ni darn
I le diocese de Quimper en 1896. 11
est done AgO de 42 ans. 11 a et6 or.
dcionn6 pretre en 1924, Au moment'
Sde sa nomination come Evequ,-
Coadjuteur, il itait -ecr6taire-gm'-
n6ral et chancelier de l'NEvehi d,:i
Cayes.
L, belie c6hrmonc a eu lieu (d,
mranche, 5 dtcembre. 11 a rveu I'r
cr- -'- ra tion 6piscopa:c des mai'
de son Eveque. Les Prelats co-co,-
sa.erteluri-s sont: leurr Excellencr n
Mgr Guiot, Evique de Port-d+0-
SPaix et Mgr Robert, Evaque dtes
Gona'ivos. a
En tout, ; 5y a eu, pour la pre-
miere foit aux Cayes, sept Evt-
i ques et Ainhteveques. Tous les E-
veques d'Haiti, le Nonce ont dnec
assisted A cette 6difiante c6rmoniek
inconnue au chef-litu dua DIparEo-
rfent du Sud.
Nos meilleTrs veoux A 8. B. M. g
Person.


DEPARTMENT O0 USCRIPTION

E NTERIE FOUR NOS ESCAPES


Communique


11 resulted des rappoits de potie
parvenus hier au Go', trnem -'
quo, darnt la nuit du 5 au 6 e )
combre courant, une m:ande d'uln
cinquantaine d'hommn arms vc.
nus du territoire dominicain, ont
ptnetr6 dans le petit bohrg de Tho-
mronde pres de ta frontire et trn
tirt des coups de fee. sur l'avt'-
poste du dit bourg. .hbassis ;:
les gardens, ila se sont retires et u'"
travel Is a frontibre.
Cette bande avait A sa tite ura
certain ~g;6ndrai Excullent Des)'1
siers, pourusuivi depuis qua q.,
temps par in Police cri lneile ELI
s'etst refugite, apres son ialgaur-:i-
on territaire domnniicna:n, i on 5,,
droit appeal Cahobal.
En partant, ils out laC-a an trzc
imrprinm oi so trouve, :aitre autirc
Ie paragraphe suivant:
Nou-s devons frait::niser aver
nos frres et voisin> les donm:-
cains pour qu'ils nous aident a':>a
cttfe noble tAche de 1:oi-ration. (t
don't le but est de mrnpre le nim!-
heureux peupl' haitir dans I:
conditions de p.rogr&s i d On-O.-
loppmentn of) so trouve a jourd'hc'
note smu.r la RpuMliqe' Don it
e3irttis.
I ,s( reprrsentnationr ,*lt it( fai-
tes au Gouvernement I. Dominican
pour qu'il prenne des measures afin
Sd't'viter le retour de aroits itri-
rdents slsceptibles de 1noubler i'or-
drc public dans la region frontier
tat c ;1 exist:.nt fn c-e m.irme.it entr, :-~
difx Pai' -


.-q-
[: 'NE EXPLO$ O.2C
iEN DOMINICAN IT

Notre con'rber,: L'Elans rappj
to qu'A la date cdu 4 Dcembre nn
SthcAtre a &et di:truit par une r\-
i plosion Santo-I nmingp.
k'Ion (aot so inpp p*. ajo u no-
i Ire confr;re.re a just n
mois unic ex: o:siun produite drnu
les mImes conditions mystPrivu.,...
detruisit i'ancien forteresse San
Jeronino qui servait a un d-o:
secret d'arnes et de munitions.

^- ^ni,.,1.1l,,,,^.^^---- ---^ <,-- -- *" -

LE PRESIDENT VINCENT A
ASSISTE DIMANCHE A
LA GRANjYMESSE

Dimanche martin E oPrtsident
Vincent a assistL i la grand'messt
ice 8 hours, Ia Cat hdralo,
A 'issuc dt la Mclsse I Pnr#-
dtent do in FRtpubliqu- fit uwn toou.'-
riO on vinle.


MONSIEUR GEORGES ROY
DIRECTEUR PAR INTERIM

Le Directeur Genekral des Co,-
tributions. Monsieur Charles dr
Dlva, apprenons-nous, est en con-
ge depuis samedi dernier. En son
absence qui durera un mois, le Di-
recteur-adjoint, Monsieur Georgcs
E. Roy est charge de la Direction
du Buz:zau. Compliments.


21 'u-. 1 171-TX i'


Ch. i' co '
V. Canez
Emi, Rv
G, W. :
A. C e


M one. t.. I, .- ,Ir

7y r^ iP.' ;-
, Simon '. .,
Ai : Itn..o




V. (S ;iV .?
W. T.




A''- '




G in


Au f I


(hhx..


- 2'

ri-



-I

.1 U




-r I



lit



II
rt t
-.4)




'I--


125


" -lni


Nat i f (^.

ST, A.:i : '\ (,
(. L'
l)on A31 a
A. Y








C-
Lykt i .s (',
Ed a:f''i {:iliott
H, r..),;-.: es.
Day' :n
M r. I'-i:!,
Fn" pP rnin',
1Ant11 ) Hanr2!tit
LaiT'.- Co.It'iI





Banql, Nalite d1
Tpx.cbli ('\d'Ifi|itv,
G, B-:trr'y-
Batai
Lang-n;-ch-vart
F. Sejourn6
J. Thbunud
A. Vilj(o;oiuit
C. T. W'i'iaumn
Batique Nationtale de U
Rdpublique d'Haiti


Total: Gdos. 2.1g3.06


(A msivre).


low ttD~s~l$iaerj~~5 r~a~


A MI, CITE...


^fls~flif cmnm iriicmm^ tff1- r<. < l.^*:


L(~YI~IN~&WVlr*C ~s~-5;~, ~ ':''"":"~'~"~:Y.~*;L*~r~


+ r ~i~. ..
(*'; 4


I to .


I ;. -j


X.n u rn .n ""i';'twln] aujourt'hui
la publication des !it.s de dstr
cription ou:rl-te .- aprlc avis:; i'
D6parteme'nt de PIlnfCiewr, let r
du 25 Novembre dernier en ta-
veur d.i; r,-scap') dces evonem c.i
dorminl nir Ics.
I)orets otf dIja, aniiouO'ons q(itei
M. E. Elliot, i'honor, alIe Pr&Hidtnt
de la .lasco, a .,,e .-ccit deux cenr. ;
dollars (200. dollars). Tousr nIos rt-
mrerrci:mnts avec nosr f&iicitatior,.
S'.slt a oucrptiOr ouverte pai
iAssociat;u cs rt-embreZs idi
corps EHn at.. I'AMiia tne ?ria
c 8tais tm l'ai ,

C .4'iF 1 ..... .. .q', t *;t' H ^ '"X .X ir -t I



I.. C >

.-~- r n "
H,- (; I




PAG E 2 '!1"" "' m w "" ,- r .w'""Y'WN r -, V. ','A qM uqi--i---.-4Ii I.,


-1-1-V -11", -----------


-e LM ?OUVVZLLLST KI


VENTE PAR CONVENITON
SPECIAL
-


A la suite d'un jugemen' do,
portage rendu par la Tribunal Ci-
v de Port-au-Prince, en date du
2:1 Juilet de cette ann4$a et en ver-
t, d'un acte de transaction intirvt -
nu entire la dame Ac6fille Thtezan,
la darnme Veuve Horace Toussa'r:.
la dame lla Guillaume, -Vve. F. B.
P osper, Ia dame Nella Toussain:,
V-'uve Sanz Gu6rin, la dame Agniri
T i616maque, Veuve Charles B.i,-
quiat, lea sieurs Sieyes Guillaur. ,
Arthur Fabien et F6hx Th616m" -
ri e, tous propri6taires, demoneu:r.-
ei domieiliB6 a Port-av Prince;
1 sera proced6 en 1'Etude et p i"
le ministEre de Me. Hermann Pa -
i ice, rntaireo Port-au-Prince, RunK
Rcux, le joudi qui sert neuf D..-
crmbrij de cette ann6e A dix t..'-
rn du matin;
A la vented au plus offrant ei de,'-
n -r enchrisseur de:
1).- Une propri4t4 fonds et bati-
se, sise en cette ville A Turgea",
entire le Petit-Four et Ie Sacre-
Ccaur, de la countenance de vingt
c'nq pieds six pouces ou 8 m. 28 c
d- facade au ett6 Et. Le cte op-
4sB Ouest, 58 pleds ou 17 in2le.
-.r une profondeur don't Ie cdt
Nord mwcure de P'Est # l'Ouest '9
p:eds ou 28 m. 90 c. et vers le 8u-1
114 pieds ou 86 m. 94 c et la prc-
fondeur c6td Sud, est eompos4e -
g element de deux lines: de l'Est
A I'Ouest 86 pieds en 26 m. 88 ct
, irs le Sud 54 pieds 4 pouces on',
17 mrn. 64 c. Borne au Nord par
1. Bois de chne, au Sud par 'a
2Cme portion, A 'Est par Y'Avenu,
Ciarles Sumner et A 'Ouest )ar i
't uve Elien R6serve. ?ur la misn
A irix de Mille Dollars Cy $ 1000.o
2).- Une proprie6t fonds et bi-
ti:ses, sise a Turgeau cntre Ie Pe-
tit-Four et le Sacr&-Cceur de ;
c ntena;ice de vingt pi. 's on 6I i'
c, de facade au cOte Est. Le clti'
ctpose Ouest, 57 pieds 6 pouce, O'
IS m. 67 c. sur une profondeur
don't le c6t6 Nord est compose i,-
d- ux ]igncs de l'Est h 'Ouest: *2
p'eds ou 26 m. 63 c. et vers le SA.i
51 pieds 4 potites ou 17 m. 6t4 '
e la profondeur cote S-l 104 pi :'-
6 pouces ou 33 m. 94 r. Bor-:,
a Nord par la premir.re portion,,
a Sud par M. Innocent Boigris, 4
l:st par lAvenue Charles Sumn'.r
e. h IOuest par la proprivtt P. FV -
Sur la mise a prix di, six ceat.t:
dollars Cy............... .. S 600.CO
3),-- Une propridtd fonds et b: |
t; .tes, tise en cette Ville, Rue S ;
i .mnore, de la eontenance devingt
p dls de fayade sur trente six pieds
d- profondeur, borne au Nord pa:
F-enette Dufrene, au Sad par la
I :' St. Honor A l'Est par Vertr-
ii Villjoint, A 'Ouest par J(s.e-
p..ine Bernard, suivant p!an et pro-
c< %-verbal d'arpentagi' de Duch
V ard, en date du trente Aoit m:!
h :i cent quatre vingt un, enregrs-
tH ,-- Sur la mise a prix de T-.t.i-
C its Dollars Cy........... $ S00,oo
4).-- Une propri6te fonds et b-!
ti 't. ais e e en cette vill, au corn.
dre, Bois de Chene, d.pse-dant de !u
pinpri6t6 Pascal Faucht, de la c..n- ;
tenance de seize pieds et demi 'd ,
ftea'de sut le Corridor Bois de Chi-
ni. sur une profondeur de dix neuf
pieds, borne au Nord par Emma-
ri e1 Louis, au Bud par ie rest d,.
la propri(t4, A PEst par un passa-
ge contmun et a V'Ouest par qui d&
droit, suivant plan et proch-ver-
bt 1 d'arpentage de Me. Daniel Prtu-
dent, en date du treize NovembnAe


m.1 neuf cent vingt deux;
Sur Ia mise A prix de Soixante
Quinze Dollars,,, Cy.. $ 75.o,.
5).- Une propriet4 fonds et tbi-
tises, sine en .cette Ville, corridor
IBod-de-Chbne, dependant de PHia-
bikatlon Pascal Fauch(, de la con-
tenance de trente trois pieds de fa-
gade au: quarante cinq piedA envi-
ron de profondeur, borne au Nord
par le Corridor Bois de Chene, au
Bud par le chemin de Desprez. A
PFst par qui de droit, I'Ouest par
Ie rested de la proprietY;
Sur ia mise A prix de Soixante
Dc*Ua-r ........ Cy...,.. $ 75,oo
0).- Une propri6t fonda et AM-
tises, sis e r vtte iie, coritd
du' Bois de Chane, d6p ndant d,6 I |
propritte Pascal-Fauch&, de la esn-
tenance de Vingt six pieds de fa-
Cade sur le Corridor de lois de Chi-
ne, sur une profondeur de quaran-
to cinq pieds environ, born au
Nord par le Corridor Bois de Chine
at Sud par le chemin de Desprez, a
I'Est par le rest de la propri4t, a
'Ouest par qui do.edroit-
Sur ia rise i prix de ent Cn-
qurlte Dollars .. Cy.... $ 1&51o
A la requfte de la dame Ac6tilte
Thezan, prbpri6taire, demeurant et
domicitiec a Port-au-Prinee. ayf'1
pour avocat, Me. Emmanuef Troui'-
*-p hOe t'Igi 'ON nr a1o.ad 'lot.
r$tcile flu au Cabitnt du dit itvo-


. .: : .
:.LA PHAFRAC E


TWiphone 1777


Vient da mnttre lua dernxAe main
k son GRAND LABOUATOIRE
comp sa de plunieurs sectia tmeh-
niqnes:
1) Analysae cliniques
2) Analyses Diochimiques
8) Analyses industrieUe
4) AnaLysea agrt:ule e
51 Institute de rPcnerches.
Ce laboratoire t..t a mlrtip'e ne r6-
.clution par sia lrtr, it isee, par
an rnaterel] ciominpla :n'r tijr., id6ale et par I'-sr:: nOuvean
1ju 1i implante en HIi:i.
Dlrecteur-Professeur :


Antonio Che
Ex-Privat Do
Conseollers Teehn
Dr. Georges
Ex-EIEve I1
phylactique
Dr. Cd6ment
Bx-.dieve Ins'
de Part
ii E2a~fv fns


vaier.
cent de Bonn
iques :
Castera,
.,stitut Pro-


ie Paris,
Lanier,
ritut Pasteur


Le Fortiliant l ut, cnc-
nanPouJC5 n 'iLues.
u En vente dains 0<::o i(s i;.;-
ts ?Pharmac;s,


SALNVAL .( .-Il
Ethers Salicyliq,'is pour
le Traitement des .Affections
Rhumatismattes

Liquule onetueux, Ie SALE-
NE peCt t tro apin !ie ur 1 i
peau en onctions ou eni fric


tions.
Drive salicv&e, ii


poSSt J'K


des proprietes ur .gesiqt;
remarquables ; absorbat,l .
par la peau, ilagit in profon-
deur.
Le SALENAL -'emplo
dans routes les fortmes de rhl,-
matismes articulaires, aigu.
subaigu ou chronique, dans Ic
rhumatisme museiaire, Ie
lumbago, le torticolis, dans
lea access de goutte. les athro-
paties goutteuses, nevrites,
sciatique, n&erag les, coll-
ques hepatiques, etc.
PAUL COUPAUD
D~tiributeur pour Haii
SPort-au-Prince
Enregistre au Ltboratoi:'e
National de controie des mnI-
dicaments sous le No. 528-44.


eat, Rue F6rnu, No. 121, Port-ea.
Price;
Pour'- -plusa -mple s renseign- -
mnits st'lreter Mr Hermann
Pasquier, nomtatre d&tsitaire dt
hier des charges ou A Me. Emr"a-
nuel Troufilot, demourrunt. Port.
au-Prince.
Port-au-Prince, le 3O Novembre
S1937.,mman' ; ..I v.

Sijn6: Fmmanuel T.O-TLLOT av.


OPTIQUE
,POtT-AU-PRINCIENNE
Grand .'sortiment da vnres e
montures pour hnrettw de la i
jeure quality.
Glatrd'Rue, en face de
Jchn I. WooD~s.


--spa .. ..-


B'ud


'I. d,




a I


AVIS MEDICAL
CLINIQUE
du
Dr. LOUIS IHIPPOLYTE
Ancienne Maison F. Duvigneai:d
(itre des Caser.:cs)
Consultatin :
2 h 4 hs. P p r,


ELEVES EN RETARD
Regagns,':z le temps perdu! Met-
tuZ-VOu .-elU Uemen l'Metu ,
soJis [a direction d'L u maitre qui
a fait ses preuves.
Tous renseignements sont four-
nis gracieusement par M. Samuel
D6vieux, A Fadresse stuivante N,
70, Angle Rue Capois et Charles
Cameau.


[
t


En VeateChez

DONNSWOHS


ilionlins .Ie t us


, t:.-. --. .. ..I .... ... .. . .... ..


Rue du Centre.


GCt
(^1i~f
IlL/tl


I 6


MOTIUiRS Di L T AUTRES,

DES PLUS GRANI I-A XlRIQUE


AMERICAINES El


rvOl O RAN

Le vapeur COLOMBIA N. B. V y
87 de retour des ports .olombi,:r.
de Cristobal C. Z., de K ngston Ja.
est attend le 8 Dcem- re 1937, t,
route le meme jour A 4 heures P
iM. pour New-York, via tap-Haitier,
pregnant. fre, passagere, et malie.
Le Vapur PASTORE3 S. B. Vc:
87 partira de New-Y:,! i le 9 1U-
cembre 1927 directeinent p',t:r
Port-au-Prinece, ou il est attend It
13 Decembre 1937 en route le rre-
me jour pour Kingston Ja., Pue'ro
Colombia, Cartagena et Cristo)t:d
C. Z., prenant frtt, passages et
malle.

WM. E. BLEO,
Agefit Giniratl



Machine a ecrirc lemington
Machine r calculer Dalton
Rubans, paper car bon
Fanies vos achats chez
G GELG.


ATTNTfION! ATTENTION
La Manifacture Haitienne de ci-
garettes a$otfe sa nombrcuse clien-
tele, tant de la Province que de la
Capital, aux amatn:urs de bones
Cigarettes et de bon tabac une pri-
me de vingt einq dollars.
Ele st eonstitu&e par des bulle-
tins numdrotes places dans lea po-
ehettes o ecigrattes sRoyal et Rex,
et portant la signature autogra-
phe des Directeurs.
meurs de Rex et Royal!



Loterie Rationale

d'Haiti
edI, aue Bonne FPd,
plume 538
6i0s LOT:
DIX MILLE GOURDES

LB COUPON :
DEUX MILLE

* LE BILLET A:
DIX Gde. SEIULEMENT
N'hdaltez pt s riqser, ea
que mole ele modique va
leur. Ceset ua genre d'tpar.
gne. ti puis n'ouFibeg pa
qlt f(uqg soutenir N#tre Ls.
terie Ncationae, car elle vient
en aide, de son eb6t & beau.-
coup d'Oeuvre d'Utilit# et de
Bienfalsunce Pucbiques, ira.
vers route la ifuSbtirue,
Pour toa~lee rc raigons
laitiens ows Etrangers, ache.
fez done wire coupon ou o-
tre billet.


. UROPEENNES.

Mouhna de :1.tu it I acsrtr '
route grandeurs, eave',tsa
teurs. Moulims por 1 tt.

S genre. Dkcortiqueurs, Pit.>sse~t
I cortiqu~urs l-aour
Lt-m pInx. MOUtJ NS pt4r 04

*k 5S 'RE depuis l amondi ia
jtisqu aux modales pour k-. plus
Sde Uaines. Chaudires. re


Cain! kt)4er.t ~$t~mernen
Wttrxba & Go.


& Isl MON&13fI


Aux oAGENCZS OGENERAtM



Re atu~ev aaels doe I R npa



Reprdeeutants Exdlnsif' de ha C.S. Bell Company.


t7~? twa/ne


* i i


---- ---- _K lslmom"I


.: !l~ !!! "!5 .oI:*~ L*III, 4


k


am


Les fameas Moulibs Globe a
Delta ai univrsele s enIt cOnnr
grrnmeuseas at Cotnm et aubr o
.Machinerie ptor it travail oil
coton de Ia fa euo e mfar,,
kEAGLE3,.
Le- Moteurs i K6rogine, GA .,-
ine, an uGaoilA I'Eleetridte.L
Moteurs DieselthD s marques q:i
Ltnt one garantie:, les Orupes
eJ1rogAnes, pour a produe-
Tion de l'leetricHit -- Modtes
a Ben March6 deputy 100 Watts,
juaqu'4 3sO6 Wattt.
Tout prix, *outi odiats. -u
Meillenr aecceil aSU tlienti,
Tout ce que vous pouvte ds 9t


;" ,


IleS ^t




"ge~~i~ik~


W*A.~IM IfIP~"' Ar~ )tf~i jr 'n 4

:~~~1 in I '


StCURITi, COMMODITt
It est imprudent do garder 6 !a maison,
joi le feu e toI vol peuvent vovs cause
de demmages irr6paroblos, vos potices
d'assrtrncps, hypothAqtues, tires, con-
trots et outres documents prkcieux. Un
coffret de sirete6 to Banque Royale
coOte peu et evite tout suiet d'inqui&tude


LA

BANQUET R


OY)


ALE


DU CANADA


tfrtit a '


u I
A BASE de CODEINE. TOLU et EUCAk.YPTO,
em-em>-~mw---e------
COUT AOREABLE -CONSERVATION PARFAITE
TOUX RHUMES, BRONCHITIS, ENROUEMENTS
INFLUENZA, AFFECTIONS DEs POUMONS
PORT AU-PRINCE. HAITI. ET L~S PROVINES.s





,,de Matteis Co


Caue 'oMif at u du Magain de Ltat

.LLES DE CARET, VIEIL OR, DIA.
S ES ET PIERCES PRECIEUSES, VIEIL.
URGENT ET OR,MONNAIE DE TOUTES
g: '.-A DES E9tIX ABSOLUMENT AVAN


i Q DAflON DE LtUNIETTES ET
tunettes ei Verresde tous numeroa
Ventures en nickel, inoxydable a
Ver ovales ast prt de de $ 1.00 a paired.
latu i diao re juequ'aw 15 Novembre
aatAo"rl


VERRES


inc-mte


ar A it


4. DB MATTEIS & Co.


UN DON CONSKIL

MeBdamea Meeaieurs af voua ouR -
lez toujours conserver Potre beau-
t, votre 6ligance visited chaque -
huit jours, chaque quianzc joar 16-
16gant Salon de Coiffure SIOR dirig6 par le dinamiq:u
Franck Millet, le pat. n qui est
d'une arIabilit et d'une courto;-
sie proverbial et tonjo:urs dans Ic
but de satisfaire ses clietjts t dani
la coupe et dans la pro::ptitude; I.
I'occasion des f6tes rle fin d'anuw':
ii \ient d'etre employ( deux ivn-
les ouvriers qui iont i.tjA fait itur
prev tl V.
Une visit i l'61lg::til Silon *tt
Coiffure EXCELSIOrI dirig6 p::.
Frank Millet h la rue uf.s Mirac'.e,,
A proxitit6 de la Btn.:,!ue du C(.
nada, ou en face d:: -ourral ,.Lt
Nouvelliste*.




LES DEUX COPIN S


r Dis,-- morit, ux, je ne
suis pas venu L;cr!
Je suis pa,-dcnnabie, vo-
yonsl Te souviens-tu dui
june liquorist Edwuard J.


Benjamin'. J'ai eth cwez lui hier
soir.
Que(ll belhe soir&'!, mon DieuE,
' ai passe et quel chamr nt g'ar-
qon cc typo-IHi II vou- sert de I'a-
isette superfine: c'est de la ua.\vi-
te en matiere.
11 faut i'encourager. car j'e.i i;
yu dc pareille dans d!-' grand ca-
fe.s de' Paris.
Tn es pressed: alors n'en parlors
pius. Mais, en somme ii a toutte
sorts de liqueurs. II a I'anisette,
l e peppermint, la prunelle var'ule,,
Ie nectar, etc. Vois-Ie le plus tut
possible si tu veux cpr-unver dt li
Leie presentation, de la bonne qua-
Sit6, enfin toute une gatome de bor
~ out. 11 s'y connait bien et se di,-
vout pour ses aimables ctient reuu3
la fin d'annie..Enfin, rour d'autrLs
rtnseirnements, vois Sintmn Viewtc
i'6ficere du Cetr,_.Mme Ro-
maui et tant d'autres. Cela x'Vt
S.'i 1"i; pt'nt. Au revoir, Vieux'.
Mu~ cMKwmKUB


AUX fUILEU S LOUR DES


i6nonlomuea, solldes,
pulsaalta, automati-
quae & tvlbreqtU11
mont6 art- roulem.env
& billes et chemises


de cylinti* l


inter-


al i !j*."t tt [1 la


thangehave. *g.! .- r
.r -:' rl r .O .tr
MOVULINS A CANNES ANUljca "1 h "i, :^tVr% R
Kercsen americains. matnril Ale'- i,': c.l. ui die btulan
g e-rie. Moulins a ima 'i, a cafe,. di a O'i'i. I; .i i:,. tt .. ci-;.', engrri-
noetses h Citou, chaudire it irop.
S'adresser A la Maison J. ASSAI .i !. ';, .:., .:'l e oil u
technilen eat toujours A votre dis'.osio:, in -ur -s 'ilensliguer su:
tous les problems vous interessant wur !a gro;..e e t la iotite indu
trie. Pieces de rechange et recher':ie pour toute marque de machine?
a .. .-. --

COLLEGE 41 ODERNE
jireetenr: trust Alcwdor
Champ-de-Mars No. 5 mncien local dte Palace HotW
axternat-Internat (C'ortiljinrm "yIdS1urI
S[Inrivs: IPO ,'uf Jan II on ,
COLLEGE :ODERVk,

: ecle qut met I'enseignemenf i purt&, or i UL5 ,t;, tx~UiSet,
1'6eole qui ne professe pas ie 4o0urrage de craner
'lecole qui pr4fere a une tete ,-niqueineftr tpieIneD une Gr&-
te bien faite,,
l'cole qui 'attache & sollleter et a developer toujours Is
S jugement de l'61ve.


car,
C'est 1i que se trouve reerut6 corps de
homog ne,
le plus zO66,
le plus competent,
et le plus capable, surtout, 4 4ntrainer,
I'action honnatys et ronstrucr.rie.


professeure le plus



par l'exemple, I


0 A A- w f.--j--- A j uWL.Ltk


;F 't:~-i~~
7; ~~
cl~ ~1 6 ~ti~
~h~S r ~I
,t~~ ~r.~" ,~39i~V"i
cl
~i ~b -


sv~ 'a.cs:'
C3'P incA'
hunt5opp


DEMANDED
LA POMMADE
La-Em-Strait
a la Cordonnerti
Mont-Carmel
HYPPOLITE JEUDY
edlebre preparation di
Ho-Ro-CO.
139, A TruJtle.
Phone 2183


Lefait est incontestable


s-.5


une nri? dinsQ.: To
Shuleaur, chagrsn et rrmt:c *
,out siuces sort un cc,'ps c ,
Si vous teSe nS : RVe ..e, -


Ccalant et stimulant du sommeil, d'ac;"> .- -. ,
sont c4itb,-s dons it T-";;. c,.
SE tubfe do 10 ot 20 empr;nm6, sc i :
KNOLL A.-G., LUDWIGSH-AFN JJR-oHIN.
PHARMACIES B3liVC
Distributeur pour Ila'/i.


SARTH


C C 'est la quintessence
: n 4 i; *" "
DES

4 A *
Slleures varieties de cannes t


d un vaste territoire
dun vaste...


run iat ls meilleurs terrirs.


Sest ce qui fait son ar6 ft'


'GOUTEZ ET COMPtE
.u _t E7 _'x' tnm "-111


L 2, DL(CEJIh Rhf
ON S/-iURA:

A la fin de chaque an~n la Ph:rmacin e r'iovaiir l' -t i :es a Me
leura clients un table: de gran.e valour iviSiiq.- 'onme on w
peut pas conteiter tou'. ie mondc et son pire, cra : des ju'>
et des m6contentm, car int tfableas; decet .- irnleur ldns rc, mason (e-t
une preuve de bon gofit.
Cette annoe-ci afin d pouvoir- usaycr ,(' sattisfainre .ue ta citmn
t~le, la Pharmacie CHevalier a kidbl t I i' i.L a u sort.- A ut c!n;
acheteur pour au m.-n.s 0,50 (ti- gourd.., i m sera di ivr& un BiK .
Prime correspondent a' un nunrtro de la: L.Eriet Nati:- a!i d'Haiti.-
Au tirage du 25 Dcrmi.nre, le d':enteur du lon-.Primr certespondar
au num6ro du ler OGros Lot sera f!' urtu qn:m",! nt 'I'; B i8- T abltea
e couuteur represent:nt to CdeS1are Btee,.i, .; ,'-- Lc Ntatero d~ t( F,:t
Prime rp-ondant al li. r Sr)o to. rt'ITpI'poli-r u t ITaAlieatu pItysa,,,.
Lea deux tableni.ur; >nnt exp,.. a l hnrmali, Che'vaier Lh-
lue, en fa duI kios a po taL ...................
Paites vos achati A at Pharnm.-',e Ctvaicu'. tio iti ..l.... s,;:
,dcialit6s pharmaceutiquts. Pro-duits c h iin iq l e, Drogue.
vw., y trouverez: des Extraits ) our Liq ueurs et Sirops de fanlaisi--
Vaseline parfum&n e exter Eau o(e Cologne et Eau de ;avande a
Sdtaill- -Hulle de quinifne au dCivil Bay-rum, Savons d.: l oiltte -
La fameuse Teinture :.Jarobuss ;:r6toffes. jainage- mi ain --*
Stone soi, etc., etc.. :rraex poLr tl, l, -c., etc.
Achetez pour 0,50 t : gurI.I I -lan;.. votr Bon-Faim-t it o
.tir d'aujoturd'hti et .f.'fCtt COa:lsrvoz-!L :i;n' do ga i:';> Aun Bea.'t: Tk
r. bliau.


MOTEURS DIESEL MWM
MARINES ET' STATIONNAIR ES,
BREVET IIENZ CAMIONS OW)N(CTiO'NNANT


LE RHIi


- - - - - - -


i-c:rwfW4r AA to '-rt* .lfA'LE4 4~'*t0I~~~ HOUVZLLU !te


_


~ar~-rrrc


r~krkM~)u.~~r*J- .~/lr crriku~*--P-ol~:o~sc;*Ruw~lrre *,ccrr '~u~Y PO~~J~C~t ~


f





.i


ms okw*%woom tv. A v t --%:- o





J;.'.. )+. =: :..." ="( .v : .... .ji"c M ^=


As, #vW 7 *~.tl JI I FROMM"


LA PRARMACE CASTA
ET LE S RSCAPES

Ua. contribution de l gran o
Ft nation national au soulage-
mint des victims de Is Dominiea-
nir, est remarquable et digne d'I-
tr clte pour I'&dification du pu-
bl c.
Ze Dr. Georges Castara a lui-mi
me 6t6 dans le Plateau Central
in.Augurer une large distribution de
p oduits pharmaceutiques et de
m t6riel de pansemient.- Les ntic-
cu.'sales de Lascahobas, de Hinche
et de Mirebalais continent active.-
minut A soulager dans une bonr
m 'sure les rapatrite.-- Un lot im-
p( rtant de produits att-Ind une biin-
ni .occasion pour ;.trtc evoyV ;.
l'] 6pital de Hinche.
Ge geste classes la Pharmacie
COstera parmi les plus gkn6reu:x
di nateurs.



ALLIANCE FRANNCAISE

Le President du Comitr Haitiaer
dt P'Alliance frangaise vient d'Etr-
oificielement informT de la mort,
apres une longue maladie, de N.
Ljuis Dalbis, A Montpellier, le 11
I ovembre.
Le Comitk Haitien est profond&-
r, ,nt affect& de la disparition pri-
n itur6e du remarquable Secr6t&'-
re G6n6ral de l'Alliance franaitse
d Paris qui nous a visit a
p rt-au-Prince en Mai 1937. Par:
A sa belle Ame.
Pour lui succ6der, le Consetil
d administration a nomme le Dircvc-
tour de ses course de vacances, Mr.
Jean Lichnerowiez. 11 appartient
pZ,: son pere A une famille ppl 1-
nfiise naturaliske francaise et p.ar
sa mere a une tres vicille famille
d Auvergne.
-"


L'TEUVRE
DE M. L. C. LIHERISSON
APPRECIEE PAR LA S. D. N.

Bruxelles, le 19 Nrc,embre 19.7.
Monsieur le Pr6sident.
J'ai bien reoa votre 'ettre du 28
O:tobre dent j'ai pris conaisancet
a ec grand interet.
Je me rejouis d'avoir reu le tI- t -
rroignage e cotte acti. ite dii !.s .-
clite que vous prtsidez.
Je mie f6iicite dc !'objecti'vit f
d- la srednitt avec lesquelles vou4
v, us efforcez d tfaire entcndr- i
un moment difficile ta voix de .a
Justice et de la Concorde,
Croyez-moi votre bien devour
(S) Henri ROLIN,

S6nateur de Beigique, Prisi-
dent de I'Union Internationale
des Associations pour la S, 1).


N.

Monsieur L. C. Lh6risson,
Pr&iddent de I'Association Haitiet-
ne pour la S. D. N.
Port-au-Prince.


REX

Mercredi 4 8 heures 15.- U tri
sofr4e -gate, qui vou. tera oubni":
vos ennuis, avec le tim Arknes Jn-
yeuses interpreted p;r Lucien Ba-
roux, Charpin Alqrm:.:, Letty StcG:,-
field et Lisette Lanvin. Entr6e tG.
1.10.
Vendredi,- Un gtrad' film Ine- 1
dit: Un Homme de trp a bohrd, une
production de la U. F. A. de oBer-
lin, joue par Annie rucaux, Su-
sanne Danths, Ton:mny Bourdellit,
Jacques Dumesnil, r'asqualr 1
Jean Totilout.
Une intrigue des i I, puissast. '
et. des plus pastionn l t ..niime c'r'
belle production, u:. *-en.Irio qt:i
vuurs prend del.'ijs 1i- oIu.mibire in t-
ge et vous tient ha.rat:,;t usqu'a0u
bout. Entrde G. 1.190.


DECEk


Nous avons appri.- aec peine la
nouvelle de la mort de
Mile Roberte n-Jacques
survenue A P tionvi:' ce midi.
Les fun6railles .,irwnt lieu d!-
main aprIs-midi en sEglise Sain'-
Pierre.
Nous pr46entons nous condoi2 4
ces 6mues aux par -ts, particuo',-
rement A Madame Maxime J.-
Jacques don't la d6fl ni e btait la p -
tite file.



A SAINTE ROS" 'E LIMA

L'Association dte .':-ionnes :-
t1ves organise un r :iinque ('or-
cert spiritual qui se-a idonne pa le I


grand organiste W<
ber avec Ie concou
lours artistes, Dimn
bre courant, a 5 h
la Chapelle du Pen-
hjt Solennei charn:
d'Anciennes clotur.


'-or Jaegerhu-
- ^e nos mn.-

* ?m., (h :
t-... I'n

ra h..tt pit,'.-:


cor6monic, afin e,,'"Y lor la i
sbricorde divine du .:: ..: Ce h U ..-:
douloureuses que r.ve'- c nou?>
chere Haiti,


Lect cartes sont t-'
Membres du Consi'
que d'Une Gourde.


vxturt chez I-
:-u prix mno-


La Secritaire GCi '-;ale.


Mime EBugl.. PECATRhIS.

,..... .... .I

Service National Hy:ipne et.
d'AAssistancc .'ucbiique

CINEMA EtP:(''ATIF


i


s.



D'autre part, M. Th. Ruysatn,
Secr6taire-Gn"ral de i'Union &orit
de GCn6we A Monsieur LhLrisson
*Le Pr6sident de 1'Union, M. Rotin,
me communique la lettre que vous
Tui avez 6crite ainsi que la r4pon-
se qui lui a 6t& faite le 19 novem.
brem
Nous prenons acted bien volon-
tiers, come notre Pr6sident, di
I'activit6 que I'Association haitien-
ne continue A d6ployer et que nnou
2 allons mentionner dans le BULLFE-
TIN que nous sommes en train -e
r6diger.,..
-*" T Ilb '


?


Vendredi, 10 di. rir 1937, i
six heures du soir. y aura un :
grande stance die ':]ma Educe-
tif A 'Arcahaie.
Nous demandon .- ii contours uG
tous pour eI plus g n:rd suc es
cette propaganda ct faveur de :a
santk publique,
Comme toujours, ; tv ic-te Saina-
ve expiiquera les fi ns en cr6ol,.


OBJET P RDU
Bonne reeompens. promise i
celui qui rapportera vl. bureau iCu
journal un billet de i-i Loterio Na-
tionale portant le No 4844.



LOLA. #ON DIEU,
OuL M4L DE TETEJ


MASON A LOUDER


A LOUER

Une Halle de 12 m. environ
situ6e rue Dantes Destouches,
Anclens atleiers du gNouvel-
iiEt. .
Cette Halle situe dans la
cour conviendrait a tout usa-
ge.
S'adresser ai Madame Ch&-
raquit migme adresse ou de 13
a 15 h. sonnez le no. 2731.

ACTIETLE
LES PNEUS ET BA' TERIES$
SVEDERA ,A




_i
Pourquoi doit-on user
un- SItvon mr dicamente ux
tous les 0jors?









& Dans es pays chaudi, ies
eruptions et les impurecces de Ia
pcau su.rvincaent particuahrte-
nment des microbes de Pair et de
la poussidrc.
Le savon ordinaire d toilette
demeurtu inecac tandis que le
~avon AFRIDOL nerrowe, gu&irt
les malasi de la peau, la nd %
propre et I'enjohve.
S 9 Le savon AFRIDOL a aussi
une 'action desinfecsanr, son
S ecusne et surtout legere et abon-
dante, posse en outre un
parfum trs delicate
@ Proctgez-vous centre tes con-
agions par le san AFRIOL,
qui est de la plus hauc valur
mindicale. 4

Serrez.vous esn, \
tou eIts jours I



Afrldol I
LE SAVON BIPN-FAISANTI
.... ------ ....-


Librairie

ibralrle1


N v lle-- ---

ollvell.p


A PETIONVILLE
.it.,..
5 picas avec cbntort moderwe ca-
tre course et magtlifique Jardin tii
roses. Angle oe yVilltte et RuA
du GI, Calixte.
S'adresser a M. Fra vcois E. Car-
ri6 D. G T. P.
T46lphone No. 2671.



FERNAND LEROY
Avofat
Pratique Gen4rale
Cn tentieux Commercial
se charge specialement de
Re&ouvrements de Crtances
Ddpot de Marques :ie Fabrique
rEtude et Obter.tion de
Brevets d'Invention.
Contracts de So 6t4s
64, Rue du Magasin de I'Etat, 64
Port-au-Prince, Haiti


4 t-----W- ,mpp L 17


A ve la base du ft ane on ne dolt plus se #river de Ui


ALMANACH VERMOT br.........................--- -..........
ALMANACH VERMOI reli .........................................
ALMANACH HACHETTE br. ....................
ALMANACH HACHErTE relief ............ ..................
Curran et Kauffeld: Les Serpents..............,.........,......
Gaxotte: La Rvolution Francaise ...................*.......
F. Masson: Napoleon et les Femmes ..........................
Louis Madelin. La Contre RBvolution sous la RBvolution, .......
Jacques Bainville: Napri6on ................... ........ ...
La Tro1sieme Republique .......... .......
Histoire de diux peuples continue jus-
qu' Hitler .. ... ............... ...... ........
S L-- tures .............. ....... ...... ..
A. Bailly: Mazarin ............. .................... ....
Louis XI ............................
Maurois: Voltaire ... ........................... .....
Gourmont: Physique d-r l'amouL ...................................
R. Francis: Un an de Vacanct es ...... ............ ....... ..... ......
Joseph Peyr: Ro ib:tar.................... ............
F. Le Dantec: La Lutre Unive-'eiT.e .......... -...............
S avoir .... ...................... ............ .....
II. Poincarr6: La Science et I'hypoth4ee .........................
Einstein: Comment je vois le monde ............................
Deux cents diners ... .. .......
Plats froids et hours d a ..vre ........................ ........
Tante Marie: La V6rtable cuisirne............. ....
La Cuisine de M artine .... ....................... ......... .. .
A. Ehrel: Pratique ce guerison prar le jeune ....,..............
Ruffier: Soyons fort ..... ... .. ............
Barteling: Trait6 du .(u de darres ........... ...........


Boutons?

Attention aux toxines qul eminent
votre orgalisme I
Votre teCt tetrreux et faa est I'indlce certain
S que vatre organismfe esF em isona par dwS
S dchats qui, en s'accumulant, foment dea
,to ine dangereuses. La plupart des cals~ie
sn~ Si usCs dtc es par cette accumulal
de toAim. D* mainteamet, laiminez-les As
r6vci, chaque main, prenez un verr d'BNO'S 'Fruit Salt
Agreable au gott, r6confortam ENO nettoaic P'appare ".il
digestif, purified le sang, combat la consipation, conserve
la fraicheur du tent, la vitality et vows and labon=e
san8 et la vigucur.


Pour avoir saunt et vi gueur toute votre tie
en" m#r-"i-'---"9ti"--' ,_r *I*^ .......... wr*
a t k-e t v i,, --' 4*, 4 y V

COLLEGE POLYMATHIBQU

FONDE EN OCTOBRE 1934
INTERNAT-EXTERNAT
Avenue President Trujilla, No. 209. T61Mphone 371b
Directear : Marcel Robin.
Enseignement Primair et Secondaire '

Cette ann4e: de la classes enfantine (192me) A la Ume in~ltUSv
ment. ()urs graduts dc St6nographie, Dactyiographt etc., A part
de la 9&me sans pavement supplimentaire.
Pour tous renseignements, s dresser ai siige de l'6tabl~semEt
entire 8 H. et midi ou de 2 H. A 5 H. P. 31

-lllliIllllII|U r --- -----'


(MAISON DE CONFIANCE)

LA LIBRAIRIE LA MIEUX ASSORTI1

Papeterie Revuese QuotieUsn

156 Avenue Trujilo Tl. 2077.


.3.00
5.00
2.7r

600



4A




2.4f
q,|t






2,4t
blo
3.O0

3.00


3 20
2.4
6.604


320
2.7t
2.350
2.45i

.,-a


"aa