<%BANNER%>

te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 7 etait absente
du microfilm de cette date

Page 7 missing
from source microfilm of this date






te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 8 etait absente
du microfilm de cette date

Page 8 missing
from source microfilm of this date




Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PDF VIEWER PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/03087
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: July 28, 1937
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:03087

Downloads

This item has the following downloads:

19370728 ( PDF )


Full Text







MIm u tDWTI

OPP- ,; :.
. .....;"""


C


oau 5.te


tirrsetrs, -Pron VP9C4T.~~r

{ '.~


QUOTIDIEN FONDE EN 1896
mer n


42 me. ANNEE POR


r-AU-PBANCE. BAITI


MER,;RE)DI 28 JUILLET 19137


& -A- a -~- --I.,.rrr


WPOBLEH i GEL'E[ SEIGNIEN NT PRll
Par Colbert Bloohimm(,

(voir le no. d'hier)


Lo ecole privtcs, nous a1l'vo
, e dctittent centre la vie et. .
rt; eldU sont atteintes d'ur nin
itie qui met en danger leur exis.
e mime et A toat consider,
peut se demander si elles exi--
it r&lUemeni. En l'annee 1935,
das entiree elies ort .ti fermerne
r raison d'economie; si cot (.at
chooses dcmeure bien d'auitr:r
runt le meme sort,
Avoqz cependant que pour ces
les, la lutte est plus qu'inkgalt:
Speuvent.elles centre ce prdju
d'irf. riorit6 que la mentalit:
bn on nombre de parents et cer-
as fits r-ptj-ts entretiennenW
re dLes? Leur mntuvaise ellen
I use de tons les moyens pou'
.per la vigilance dCe 'conomat,
Iprfesseurs matl itribues aban,
aent ou n6gligcnt Icurs cour-
lhstituteur d'bcole prive mal-
sa competence et son d6voue-
Wt 'est rien moins qu'unI ch5
wquiyse dme'ne.
A et dte ce tableau miserable,
tent a splendeur luxueus-e,
isation impeccable, la disc:-
merveilleuse d'autres Eta-
aent*, toutes hoses qui loet
tun tel credit aupreb des fa-
s qu'ilb refus-nt chaque an.
des centaines t!'elves par ct-
Stoutes leurs classes 'sont com-
SC'eat de quoi dire avec les F-
s la mois.son est immcns2'
i.tmanquc douvrier, et p,-mr.
tenucoup d'ouvnrier dr tomn.:
trestent toltte la journio sou.
a no ritn fire, attendant
le re de famille vienne les
pyer, minme A a .derniere

Scrtaines 'coles laiquese ptri-
Lt si lear mauvaise finance
v,:ut des behecs continues, 4i
ne- pouvons pas avoir des tta-
meents priv6s prsentant tde
es gt-auriie s matericeics :t
r c'est donner lieu de croi-
e rhhaitien, si instruit et zi
rag6 q(u'il soit est incapable
oLer cesa cong6nkres; c'est
ment ce stupid pr6jugd
'ous tous, vous devez nous ai-
c eombattre; si les 6coles su.
Ures &ont tnues avec satia-
n par des haitiens, nous ne
pas pDUourquoi its seraient
bes de donner I'enseigne-
primaire et secondaire.


0tIBIUTION SOLENNELLE
De PRIX A L'LNST[TUT
.PERNHAUER
--- x: --------
(vlt I .to. #'hler)

des de Sixime B,
V6tis, Pierre: I., acce.iit d,
~ais, de grammaire latine, d'hia
E6nrale, de gobgraphie gr-
e, e. prix d'algbre, d'arith-
ke, d'Haitoire d'Haiti, de gto-
ie d'lHaia.
Ph Lerebours: le aocesstL
ia, de narration franaise,
CrcE it d'alibre, d'arithma ti-
4 o rammaitle latine, ler. ac
Sd version latine, d'Histoire
*Fl&el de t n6Ar.n. t


ade version anglarise.
me .MewsI: ler accessit dei
'tn franjais d'algbre, d'a-
ftie' de grammaire latinW,
6ore* alae, de gforaphid
SX ~aamare et di'erci-
S thbme latim 2e.




L


D'autre part, avec .es sublime
vocationn,l',en.igrement figure
p'armi Its :activtite. qui t4moigpvnat
de I.t vtalite :Lociale et C'onomJclu-
d'un ;:-eple; i'agonic que preCl--
te I'existence de 1'enseignement
national (car I'enseignement qui
n'es t as donrni par nous n'est pas
notre et n'est que service prktt par
des ames ge6n6reuss et ddvouees)
n'est rien moins que 'un des si-
gnes sinon de ddsagregation socia-
le, du moins d'insptitude A rerm-
plir notre r6le de people civibis.-
Ce sont les raiofiis pour lesquelles
la I Wdagogi haitiene n'a pus @vo-
lu aiu point ou presque tous no-I
lives ciassiques, sont des manuels;
franrfii onu merits par les bons fr^-
res de lInritruction Chritienne qui
noust ont dotl de omnnes minthodes
de lecture, dct manuel d'instruction
civique, dt- course d'Hlttoire et d'une
carte de geographie, au point oci
les homes qui se sont adonnis
i'enseignemn finisent fientur exis-
tence (dans une si rande miskr.t
qu'is mourraient de faim si un
gou'vrnerment bienv'iliant ne o ler
accordait one rented viagire ou un '
protection queiconque.
L'Oenumnration dtie mots don.
souffre I'enseignemcnt prive nTe
saurait'- ,re limitative; on ne fini-
rait pas de parter de ses traver-s
et des signs de mort qu'il accuse.
Ce prob~)me, iJ faut nous croire,
cst Ysrieux malgr- I'indiffTrence et
insolti-'Oiflue dt- nos conclitoy.nf; li
y va de notre vitaliht intellectuelite,
morale et social Qu'on ne dise pas
que nous prechons dans notre peti-
te chapelle, car nous savons le sort
qui nous serait destin i si nous bor-
nions nos activiteza i cette bran-
che: mais nous avons voulu lancer
cet arppe an public, ILaux gtren ic lai-
ris et soucieux tde la dignity natio-
nale afil qu'its apportent leur enn.
course a tous ceux qui s'efforcent
d'appliquer la th6rapeutique n4ces-
saire a cette maladie qui nous ron-
Cg dian. ce que nous avons de plus
cher et de plus ilev'., dans notrc
intellectuality. Dans notre procha?-
ne etude nous parlerons des redres-
sements n4cessaires.

Colbert BONHOLMME,

Direetear du Col]ge St. Justinlen.


Sur la Place St~dat Vineset

Hier soir, Son f4eenence le Pr6-
sident StWnio Vincent, accompagn4z
du Secritaire d'Etat de. l'Intrieur,
Monsieur I.rd6dric Duvigneaud, as-
dista au concert uffert chaque mar-
di par la Musique du Palais au pu-
blic de Pitionville. Son Excellence
restiH a;s(ez Iongtemp., ulpr& le d part des Mlusicit:iis, s'entrftetnir
avec le-e nombreux amis qui te-
nalent lui presenter leurs hom-
mages.


Othon Ahrendts: 2p. aceestit d.-


Ilart aIUlI IflLata13C U (ai cucUi U -
rithmrneque, de grammaire latine,
de version latine, d'Histoire g6n6.
rale, do g6ographie g6n6rale, de
grammaire et d'exercices fran i,
de latin, d'anglaia, prix de condul.
te. .

(voir suite on 2 page)


LISTED DES PRIX
S OFFERTI' AUX
GAGNANTS' A L'OCCASION IES
COMPITITIONS SPORlVES DUIn
ler AOIT ORGANIMSEIi
1 PAR LA GARDE D'llAITI


COURSE A B'cyclette.

Pr-'minr.-- Un troph6et, une mt -
Sdai!le et un pri-x de Cinquante do;.
lar.; ( 50.001 offeTrts par S. E. U-
Prisident de lI RKipubliqyu'.
Deuxiime.- CLte m6dualie et uin
prix de Vingt-cinq dollars ($ 25.00)
offers par S. E. le President de Ia
Republique.
'roisime.-- Une midaile et uit
prix de Quinze dollars {$16.00
offers par S. F. le Prbikient de Ic
Rdpnbliqu .
Quatrinme Une mtdaille otffr-
te par S. E. eI PrC-sident de l Rit-
publique et prix du Ctommardanda
de la Garde d'Haiti (Dix dollars),
Cinquieme.-- Une mkdaile of-
fertc oar Son Excellence te Pr1cii-
dent de Ia Ripubiique et prix d:j
Colonel Carlos F. Perez (SS). Gar.
de d'Haiti (cinq dollars).
Sixieme-- Une m4daillA offerte
par S. E le PrIsident de la Rpu-
,ib4 Clermont, Garde d'Haiti (Cinq dol-
amrs).

100 Mtres Phlat
Premier.- Prix du Major Dlurc
Armand, Garde d'Haiti (Dix dol-
lars).
Deuxizme.- Prix du Colonel RK
Devezin, Garde d'H-tiU (Cinq dol-
lar:,J,

RELATS 41x100
Prix du Secrftaire d'Etat de l'n-
tirieur (Quarante dollars).

SOO METREDS PLAT
Premier.- Prix dos Majors Lud
ner St. Eioi (SS). G. d'H. et Mar-
cel Alvarez, Garde d'laiti (Di'
dollars).
Deuxidme.- Prix du Major Alt-
xandre H. Moyse, Garded'Hait '
(Cinq dollars).
Troisidmc.-- Prix du District dti
P-nitencier National (Cinq dol-
lars).


:500 METRES PLAT
Premier.- Prix du District des
Garde-COtes et du Major LIon F.
Holly, Garde d'Haiti (Quinze dol-
lars).
Deurime.- Prix du District de
la Police de Port-au-Prince (Dix
dollars),
Troisieme.- Prix du District dt
la Police de Port-au-Prince (Cinq
dollartH)

iEDECIN._-IALL
Prix du District du Palais Na-
tional (Quarante dollars).

COURSE A L'ORANGO"
PREMIDR.- Prix du District
de PCtionville (Cinq dollars).
D-uxi ine,- Prix du District d,&
PNtionville (CInq dollars .

COURSE AUX SOULIERS
P3EMIIR f-ovdaAnManort.j-


B. Oriol, Garde d'Haiti (Cinq dol-
lars).
Desuxitnme.- Prix du Major
Franck Lavaud, G. d'H. (Cinq dol-
lar),
Troisieme.- Prix du District d;6
la Caserne tDartigueuave (Cin-.
dollars).


PROPOSE ET FAIlS

DIVERS

Un apuet de uLa Lantueroae pot4
!er arc Vincent
Notre confrre ~aLa Lanternei
qui n'rst jamrntai- c-.urt d'initiati-
ves cxckllhnte:.s vient de lancer un
vibrant appL* aux Magistrats Com-
murnaus du I'f6part,-niept du Nor.,
so(lk.lit)At lur concWMurv aux. tins de
dot.r le Cap d'uin Pare quij r:t
't-xpr.s ioi du :,d ..isir que rs..-d-'
Ie )Dpi:rtementt du Nord de rendr..
Himmnage uu 'Pr'ident de La R- -
publiq'j' cdt de i 'vlont4 unanim.:
de La population d'embellir une vi!-
le qui fut la premi.:e de Saint Do-
mingue.
La f te de I'Arbre.
La vigoureuse campagne du Prt-
sident Vincent eonU le dbuise-
smen.nt et qui cosnaalt A traver'.
tout le pays un si enthousiaste rt-
tentisemnent, a sugg6r &a notr-:
confrere zLa Lanterneu 'heur-us'
ide d'organiser une fete dIe IAr
bre. Cc sera, dit notre confrrer, unp
occasion donnee au capois de con-
tribuer par eux-mnme- s A 'embel-
lissemert de lear ville.
Propaganda Agricokl
Le Prefet O. D. Jacqoed, a en-
trepris, ces jours dernierr, une in-
tense propagandet agiicole dans le
Department de I'Artibonite. Ce'est
ainsi que plus de 12 points intkres-
sants de Ia region ont eu A recevoi-
sa visit.

Queques Prix drherntki
par l'Acad4mie franuaise.
I,'Acad6mic Fra'taise don't 1,
principal a tOi c-i c.st d'cncouragt'r l-':-
Ltttr.-', vient dc d'cerner, le 9 jujl-
let, lei prix ,suivants: Prix d:
10.000 franem-s A Maurice M.ag-r
pour P'ensemble dte sn cuvre; prix<
de 5.000 frs. A Guy de Pourtale;i
pour s: i reman *,La Pichee Mirac,.-
leuscs-: t rix Brieux de 30.000 frs.
tst alt l MN. Gabrilc Marcel poiu;
sa pi~,'e intitule: tLe Dard,

Un (-.mrni-t-aire anglaiL parle.
v-A un chronitt ur qui demandaiti
a I (I Tude. falor, Commisair:
anglais A :'\zi, ition de 1937,
pourquoi s-on pays n'avait, cormtl,
ta Frare-.:, duoInn au noonde aun pa
noran.- de oa pt feni brit-antique-
ii lui re undit; lOn ut'exjx)&te Ipw. l
penae .-
A coup si.r i) faisait erreur. Car
rit-n i'-~st plus reprle~tatif du g#-
lie d'un pruple.

Au Pare Leconte
MM. Marcel 3Dauphin et Ernest*
Bonhotmmne ont 6Ct ilus Secritaires
et Trortier .t.e a F6ddrn4ion de
Football en r.mplacemn nt de MNl
D[utLnsh ket Eaker d "'"rn i "ijoird-"
Nous. souhaltons i c'Ans jeunes et
distingu6a Colltsbritecura une frOuc-
tueuse besogne.

Lets dt&p cbea de ee jour rappor-


tent la nouvelle d'une grade mas-
neuvre militaire a6rienne A Lon-
dres. Tous lea Officiern qui y ont'
pris part aont des jeu.es homes
au-destous de 25 anm. Done seul im-
xprte o rsavoir ou la comptence.,


Manage.
It nous eat fait art du manage,
cie61br6, le 11 juillet, on i'Eglise d:
Saint-'arc, i New-York, de MIe..
Gtcrgette FPred6rque avec M. Manr
rice Pierre-Louits.
Nous pri'sntone nos meilieure-'.
f-licitat-ons au charmant chAple.


A AINT MARC

A I Ibpiptl St, N~o.lat, !*:tr'i-
i l:. i ': ltar h; Dr. 1 I Ai..tr. !t Ar.glIi-
.sit :i tia hve on l';.:..i 't du .P .
,V',,n 1-:. Beluevie qui a ,,iintni im
ptrr.ii. d'fun moia.

,NJu tippfrt:Ofn aussi quO Ic
!Ifet.'i Lr Jumelle et K6nol prAtent
laur ,tle bfci'4t.l t t radmmrintrk,
u ir .iA i:... doint oti a;dmire A St.
S5r.arc 'v' dIvourlfntit it t' d siNtV-


L ..i ;tran tlistrihuti'on de prix
:au l.y'ee St-iio Vincent aura l.e
cdmanche ler Aot, au cour.- di' la-
queUte ;era imtugurd le busted' d
foudatetr d PE!dtbn:tirt c mnt.

Notns annonnons- avec plaisir qu,
I'nsperIrion scolairt e r S nt Mare'
do 3iPr. :hgi-.-t v/ienit tttru't t itch' C
an Irain tfk 2-t.mt cl.n vu t'ufone-
tioTuemm-nt mintnant u bliss.melnt 4d'1 En [ i'uemenlt Scou-
daire, ie Lycee Stinio Vincent.
Nous pr'i)o!m-t dU I'xcurrncniwt
pour prst-nit ri iA M. i tt Uti'2(' Cka
titulaire de Ilunspj tin u s>,,j irtV di
!ieu nos comp]li:mtn-ls ies metilfeurs.

D'aprv's ht:A nfou\vel1,, qu i noi;U:
paurvitm ment s utori us tant civi-
te,4 q(L;! mifitU i i;l' Ul- -t:, Murc nim -
nent unt cuam i( c > '.agf ti tns n
ft'uur du rCti-cm,'n uA.t

-
LA TE ORME DU
PR SILENT ROOSEVELT
Potrsutuiv;;: : ;* erU-.f iC 1.nr;s 1,.
cadre dipnnamiiq 1 PrI6siden'
Rooseu'it U iL -'h
3 inid tn '. -t. -t(iret- i l
8 T. EP27 j\ 4 tm ( ;( iri
I i. m-rti l"-n t: I;ii 4 t.'-i. At i. tfzr -
l ie. Pour sir-ccdt -r .au Minist1re E -
Smet, ii a faith choix idf Ge(orge A.
i Gordon, dipi'mLu.:: ccrr-moniviux ct
Sde grade enverur l, actu iln
SMinistie eii Haiti, Tandti.- qlu'i -
Stailt aiS hiilartn,;. li semaine dc-
nipbr 1, M i;i.:tr- ( Go i,,,f n fit t .
jP nr ar" it' ; .i:s ,<(> r'm i ti I0 ii ,doit olrir n r(I' er (dim .
i soMn ami ai 1' it b Cto, h' t'.ri-
dent Stinio Vincent, a\';r de Iais-
ar pour lIs I prosaiqu(is> Pays-


i,, ci .
(Extrail du Trime, ll .t 1A7,

C'*ost Munsiur i'-'rd id: I P. AL ,u -
yer, Con.eiller ('Embassade on Al
h-magi., qui a d't& (t.signEd pw e'-
'smplacVr Ve Ministre Gordon c-u
Haiti.



EEAU TRAVAIL DE
NORIUU ULYSSE CHARLES

Noir, artiate ,t cullpeuur Nr-
rni! Charles v h-nt dU-x&'utf'r mi
isuperbh traviud qiuli li dviJ ;i-
in jes lr'lrlinlctnt- de tus L e Is vi-
sitc:urs. 11 s'agit de a statuec da
Christ, destintie au Calvaire de Sol-
bury, pr|s do la Ch(l'llk de Sairtt-
Yves, danA l'Arrodi ailment1 do
t'Ante-4-Veau.


Les ateliers de 'artiste sont cor.
dialement ouverti au- public tous
les jours, do 8 heures a, m. a 6 h.
p. n. Rue de la Riunion, No. I80.


Vrai Regal
n t d d i H


t ion HHf2S. offrira, cc soir, un con-
cert de galan ji seront tuniquemnent
exicut6~ les morcealx dies maitre
dt la musique haitenne, Occide
Jeanty et Ludovic Lamothe.
Nos complimenntt A la Station qui
se defense de plus en plus ipour
plaire A srs auditeuri.


It.


No. 11.227


C~ .~-.


a rae ,
-- .


I


-F- -t UF&M W Vru


Cr~


- ~


t




..... PAGE 2 .--. '":-'-"-..-..--"-' -C*' '' .. CC..1....*..-:Ir "'" "j" .S'- eLK NOUVELLIIST


DISTRIBUTION ,OLE.NNELIAE
DES PBRX A INSTITUTE
TIPPENHAUER

(auft)



Octave Lafontant: 2e. accessit
de narration franCaise, do gram-
maire latine, d'histoire g6n(rlale,
de grammaire et exercises fran-
cais, ter prix d. version anglaise,
de theme latin, de version latine,
d'histoire g6n6rale, de g&ographis
generate, de g6ographie d'Haiti.
Gerard Dubois: ler accessit d'al-
g6bre, d'arithm6tique, de grammai-

toire (ind ralc, (d'listoire d'liaiti,
de deo;rap ti d'!Haii, de gram-
maire et exercices franeaist, lc".
prix do narration I'raniaise,.
Anthonin Bernard: 2e. accessit
de franuais, ler acceessit df'algebre,
d'arithm6tique, de grammair et c
exercics franqais de version an-
glaise, 2c. pr' i de P .narratiu f trn-
ai.se. d! gramm' aiirc latii,-, d(I V .--

( A ',l... i;" 'r, .h l ], -x
do th.i: Ut ia!
Vc'r iiuf! l'r6u1q^ tcr. accessit
de fra nais, d< thrme latin, dhi.
toire nature n dI g6ographie g&-
nerale, 2e. prix de :'nrsion angai-
so. 2e, prix d'aUgbbr, .J'arithmti-
que, d.f grammaire et exercise.<
francai-, ier pri. de gramtaire
latino, de version hi tin e.
Aubry Shields: ler accesiit d.1
narrn'aon franq'aii se, de gi'at majre
lane r, d grarrmmaire et exercices
frnca-, 20. prix t' thc l e Iati:.







x i rnm
U t r -i..t 1 n aliie 2. te prix cc d'alg


ihoi';r;;i U i11'ri2;qLi 2. d vrpn'ipdir.
r d.' -12i, n ti l< d e g fom ptrie, dth istoire
2 I X
al;r.ln 'liistoinc 2d 'aiti, d e g&' -
g'ra :. i L ti .ai, sex d'x e ,e'-c aphl c .
'ixr i, 2n. prix grammar








ixi~. i rix de grammain fr
I/;; ,i -1' ^rsion an2 oi :de.
., 'i .. Thrasybul' : 2e, ac cesi
i ri, 'ion l cii2 e, et' 0:, rix- d'hi l
I': anciennc: df', tl er a' tin, dc
gneocgra;'), 2nral, l.'r prix d'a -
rEdo.'tad Mo.-, cc. accufir ga-

ie Oaig ratiae, do g, togr de grn -
:,:rean lt ,'ix d' gistaire d laitir d:






K' agraphc d'Haiti, 2<-. prix d'ins-

.analyie, d 'rithm anatiqise.
Vic;;tor Indonie: Tler. accessit d'-
,,i::m n, arit m 0iv iqu', 2e. prix dhi-

u.^,nne ,-i, inti, d t ',P n latiI i,






l II, f 281 1 .....n~n ,; L


if'", nPlC, in, i ix du bonrUG i
Cn uuti., pri.x de puoitses.
Antdr'e Georges: 2e. accessit d'Hi-i
tire 'tIuaiti, de g6ographie d'iai-
ti. dot tn&cme latin, de grammaire la-
!ine, de grammaire fse., d'orthogTr
'phe et analyse, l'r de sciences na-
Sture':, d'arithmktique, de ver-
> sinm anglaiste, de narration fran-
<-aise, Ide grammiare anglaise, 2e.
prix d'examen, Icr prix de version
Iatine, prix dte politesse, prix de
bomnne conduit.
Andro Desroches: 2e. accessit
de grammaire anglaise, ler accea-
sit d'ind truction civique, d'ortho;
graphe et analyse, d'arithm6tique,
d'!Iistoire ancienne, de version la-
tine, de grammaite frangaise, do
narration frangaise, 2e. prix de
sciences naturelles, 'le theme latiin,


ler prtx ae geograpue generale,
d'Histoire d'Haiti, de G6ographie
Sd'HIaiti, ler.-prix d'exanmens, prix
de politesse, prix d'honneur, 16 foia
nommni.
Yvao Lerebours: 2e. accessit dot
g6grahie g6n6nrale, ler accessit.

(str swa e en 5e. page)


ASS' I"ATION DES DAMES t
SHu .TI EN N ES I'OUR LE
CLOt~ 1ES SCOLAJIR
"E VACANCUS

Out re de protectUlo
des ecollers dtbe#bi

Les Institutours Ct les Pareunt
int6res6s sont prins de conduire
au Centre de Santi lundi prodlain
2 Aofit -8 h. du martin, pour etre
i pess, les ecoliers cihsois -pour'al-
ikr pasaer le mois a'rx colonies de
vacanccs A P6tionville.
Le groupetdle petites filles ira au
retour des ~tits gargons.
Des visitetrgt y .ont toujours
ibeun aceueillis. '
e dimancihe 8 AoQt prochain i
1 0 hatre's 'cd martin aura lieu la
bnitliction sdltennelle de la Malson
dec rOI.tvre des Colonies de Vacan-
ctL*, a Pitionville, rue Geffrard, a-
pr s le march, sous le haut pa.
t-ronag- de Leur Exeellence le Mi-
rT'itre de 'lInstruction Publique et
'Archvey.que de Port-au-Prince.
iLA:-aci:ition convie tous les a.
n"i- f tiEnf'ranct: ct des Ecoles A
.2r'tiCi r' a c:tte grande reunion,
Cii C.i'a I'vit rture des fetes de
it liaison A Petionvilie, dans un ca-
dre p.'t:icuIierement frai et pit-


C J- Comitt d'Admlnistraiion.



BUTLER BROTHERS

Messieurs les Commercants

Avant de fair vos commandos
Sauix Etats-Unis. Consultez le Ca-
taiogue Butler Brothers.
Avec li Catalogae Butler Bro-
thc-rs vous avez devant vous tou-
-ts Ies Grandes Manufactures des
Etat-L'-U i5.
Coto Mlaison qui possede des
c-ntrats avec les principles Manu-
iacturt's achkte jusqu'a Cent MU-
I ons, de dollars de ces Manufac-
tturcs.
U ir m.archd come colui de Hai-
i quj command regalierement dei
Etafs-Li.s aNurait dft consulter e?
SCaitalogue, car meme en faisant vas
commanders des Manufactures di-
rectoment, vous ne pouvez obtenir
Ieo prix de Butler Brothers, t'es-
c('nlmpt acco'rd6e de ce-s Manufac--
turnes A Butler Brothers,, lui per-
met de vendre aux mimes prix
(que ces Manufactures vous quo-
tent ct parfois et mrme trPs sou-'
.ont Butler Brothers vend au-des-
uvus di prix de ces Manufactures.
.L'avantage xpour vous, Commer.
igants. de placer vos commande-,
, t c.--vous pouvez b6neficier des
fi'ai.~~ .frei o t principalement
die Ia .ct.r-c c.unsuiaire que vous
te'rs obliges di payer pour chacune
deis factures ai vous comrmandez de
plusieurs Manufactu area diffren.,
tes. Cot advantage est &norme.
La Butler Brothers est la concen.-
tration de tons l es articles qui font
i,,-soin aux maisons de la Place.
Pour pl>1 samples renseigne-
P't ii,.. :: Ct,- t'csIvo:s & Eugene &
_C,. di-n' d ct crr Paul Eugene, agents


ext.:cu.sifs pour Haiti. Toutes corn-
Smandcs et .tous renseignements
peuvent etre adressea & Paul Eu.
gene Baite Postale No. A-199. 11 eat
bien. etendu que Ja Butler Brother
ne vend -.q'tqX comereauts niw--
lement.


2
Pour les Vacances A P4tion.Ville

Leqons particulieres par des
professeurs de carriere.-- 4 foi'
par s&tnraint, e', ritatin.
Toutas matires e toutea e clat
ses. -
S'inscrire chez M. Antonib 'ieux i
qui a su s'assurer Ie conco tra d '
professeurs compktents, qui vous
.donnern.t pleine satisfaction.
S -- -- -
AVIS
Le, ateau .A moteur mHAITi..
partira vers le 29 courant pour JI -
remie et Cayes.prinant frtt t pas-
Bagers.- : -
Agent: O. L BRANDT & Co.
,nt


-S.--~


LAPHARAIACIE
CASTERA


T liMphone 3777


V Vien ide mawtre demnre maiin
it en GRAND IBORATOIRE
compose de pl)uieur soetiwo tech-

4t Analyses cliniques
2) Aaalysea ochimunuea
1 3) Analyses induatnitels
4) Anatyses agnrcosie
f1 institut de rechcrches.
Ce lahoratoire tt J'embhhe one re
uutioa par sa direction aviste, pat-
son xratLer-il complete, par a posi
to W6a6 cet par rFespr:t nouveau
,}u'ii Ittplatie en Haiti.
Directeur-Professear :
Antonio Chevallier.
Ex-Privat Docent d?.Bonn
Conseillers Techniques :
Dr. Georges Castera,
Ex-Eleve Institut Pro-
phylactique de Pars,
Dr. Clement Lanixr,
S x-rieve Institut Pasteur
de Paris
f.
POUR I A SESSION
EXTRA ORDIN -IRT,

COURSES D'E'rE)

Au Colige St. Justinien (.-iree-
teurs Marcelin et Bonhomrnw').
Course spm6iaux sur lea prin-
dpales matitres, notamment court
spaciaux de Maath6matiques pou'
les candidate & tous examens, hat
ealauraat, ler t 2e, pa rti. A'mis
sions aux &coes sup6rieures.
Profes.eurs: Mes. Colbert Boi
home. Justin Mareelin et d'autrea
spepialdates.
Le 'Collge rgceit d ii i-? ins
criptioii, 12e. a philosophle pour !V
nouvel'e annee et met it Ia iisI
sition des families sa pensi i sco
laire au prix mod&rd et A la 'enu:
impeccable.
Qu'on n'oublie pas notret cL.ass
enfantine qui a fourmi lei plus
brillants resultats au concoars dt
diction-

Ankg the ale et Rue Lamarre.


NOUVEAU SALON DE
CO(IFFURE

M. Bernard Labi&siere a I- piai-
sir d'annoncer A sa nomoreuse
clientele ;u'jil vient d'oiivrir :. Sa-
lon do c'ciffure de toute L-ci:Cte, a
la geie (des Miracles, immKdiate-
ment sprts la maison BATA. sou,
Vla~denomination sA la Perfections,
La devise du patron est toijours
la mnme: Scin Proprete.


MESS D'ACTION DE GRACES


Madame Desina Desrivires fe-
ra chanter upe Messo d'Action dti
Orioei en I'honneur de St. Jacqtues
le Majeur Sainte Anne bo Jet-
di 29 JuilIet a 6 heures du ma-
tin. Elle recevra dans ss salon.,
sis Rue Monsefgneur Guilloux, I
ct& de P'Ecole 'de-Droit,
Le -2, grande veille.


A LOUER
Une HaIle de 12 m; environ
situ.e rue Dantis Destouches,
Anciens atleiers du tNouvel-
liste*.
Cette Halle situ&e dans la
cour conviendrait tout usa-
-St
8'adiesser & Madame Che-
raquit m8me adresse ou de li
S156 h, sonnez le no. 2731.
*.

A VI MEDICAL-
"CLINIQUE
du,
Or. FRANCOIS DTIVALIE .
A tie du Dr. Aibrv
No. 154.
Consulpations~ is ls sles our
Sde 8 res. A 6 hrete p. m.


-U ---c -


Devenes votre propre Goapmtab e on onvrant un
Compto dg Cheque Is Bnque Natioaal d b1,
R6publiqune d'Haiui
.....


Durant 1es nois de chaleur 1'enltretiean d'ua

o oitare vous coutera bemcoup Mwois quela


location.

G'est maintcna t le moment d'acheter!

LA HAITIAN MOTORS. S.A. ooun offre un assortimnte, com.-
plet de voitures usa,.t s :rEs bha prix. Elles ont lo s ':.' t
Insreci:.des et remisesr-. it nuif. Les c6tes lea plus duru- ea

DEt 50.00 A $ 800.00
ACE
BUICK TOURING
FORD TOURING DE 1932 A 936 incl.
FORD RODASTER DE 19 I A 1936 INCL.
NASH
HITPMOBILE
FORD LIMOUSINES DE 1933 A 1985 INCL,
SPECULATEURS ACHFTZZ UN BON CAMION POUR Lr.
TRANSPORT DE VOS DS:NREU S,LA RECOLTE EST PRO
CHE. CELA VOUS COUT-r:RAH-IEAUCOUP MOINS QUIJ
D'EN LOUER UN.
NOL'S SO"'l.M1s TEtLEM .NT CVfERTAINS DE LA QUALI
TE DES VOiTURES ET CAMIONS QUE NOUS OFFRONS,
QUE NOUS VOUS PROPOSONS DE LES FAIRE INSPECT
TER ET ESSAYER PAR UN 31M:CANIQEI N A VOI S A .
VANT DE CONCLUDE TOUTE AFFAIRE.

HAITIAN MOTORS, S. A,
La Maioen de Confatnce,
166- 1t8 Ave. Trujiflo,
Wrt-as.Prince.
'hon, 2379.


... ... ...... .. ,,- --,-,. ... ...... ........... ...... ..... ... ... C ,


I---


~--P----rv----~ap~crsar*ab~B~dr~~~. pDr"~~~'~':"


I l.'~ "=


--V*BYQ I I-* I. "!YT


4m


S ".nf I..WRGr HODERNNI?
1hirect ur: hrt1A rllctne."
A enue Johnfrrown
gxternat-lnterwt : Tonditions at1d uwne
Inscrivei ves enfarnt au
COLLEGE iMODERINE,

ecole qui rmet 'enseignemenft a port6e de toutes leB uurl
cole qui ne profess pas te -bourrage de crane,
o) :,pi prt.2 ', '" np ttr uniquement epleine* une t
Le biens tailte
ecoie qu. s'aacnte t :i ftoerr ct a developer tLuj0our
iugement ie lI'alpv

C'est ta que su rt ,,' ..or.W arpse profeaieurp le Pi
homogene
o plus z~Ml,
Splus compettln
Ic plusE capable. .urtoutu, a entraline par f'exemple,
titnn fmnnP.v r onstructriie


t













: IER IS NOUVEllES DU MONDE ENTIRE


Reques ce martin par Cible, Radio et Correspondance A6rienne

-, --is-',.^s-^ (STATIONS HE2S, HHH, etc.) snaa


ENCERCLEMENT DE
01o JAPONAIS A PEIPING
PEIPING.-- 300 sIlduts juia Snais barricadits danls l'ancien tenI
pie et Ie cimetilre det Peiping de.
yuis hier soir ont regu une pluin
de grenades a mains venant des
murailles sud-ouest de la Cit. lis
osnt encercis par des ccntaine-
de chinois ct 1 miller de gendar-
mes. 11s doivent liver une lutte i
Fm ort r accepted 1'ultimatum des
chinois de retourner t leur baso&d,
Fentgai. 20 parmi eux sont moits,
Les chinois declarent que Ics Ija-
ponais les premiers ont ount-rt I"
flU, Les- iapn, is do Iciur (6t I' .
accuse t hir uis. l; n polict'mai
chinois a Lt6 tu6 e un autre bi.- -
&g. On n( conrnait pat. encori'e ie orn
des 300 japonais enfcr:nms dan sL i
ville. Toute ta section de la cit6 pr.--
....d^e-4 porte sud on est ttnccrcl .
par des g,'r cdarrnes chinuis et t1,i-
tr leles tlu irni resoi Lnt &tFiites. Les
chinois cu'ient prt ts a mener I'al-
taque ouasud un officicr do I'Etai-
Major -" a tirrvli' ic a tv; ore dt
s.aaver i,,5 p:'' i;F.ls .-'i-.: (',u ."--
tent h partir. Lt.s jaflnlis niuit (;,-
core rien dit, Le plan des echioii
est d'ic orcir les japonais t.,t dt
les extrmnincr s'its veulent rsis-
ter.

PROBABILITE E YUNE C(U'ElE
SINO-JAPONAISE
TOKIO.- Des avertis ,me.n,
dissimuLs d'lune gjruerre probahb'
entire Fr JaU.' et Ia Chinr oFlU ,tC
donn6s aujourd'hui devant aT Di)
te jaxonaist: par le president du
Conseil, Ie prince Konoyc et h, n;i


1 t F. ',. i. lln-: r 1 i-

F '
] -'(dL l, ".. t ,', i : 4,. rm : !, t :.-

I i i i I it Iii tT" .T' F, il''
|de s idati F p i;.s1 i .nt !je It s t t
Pipint N t s n''vons pas d< lter-
nattie, a (dit te premi-r japonrai,
11nous d-5 ," ; \lngor l' d:eerier chou
en Chile-i..

).MLnA RP)TEMENT PV\ L'AVIA -
LION J\)ON.I.:-1; DES
PO'sI'i *ONS C(H IN\ISES
r .a --. ..: 'i .,' r(1. : o ,
a- '

F. ,F













t,-
n . 9. .
' : ,I ''( 1-


F F' .'.' '



FtL (_ ...'W 'F ; ,,i"F ic
L":. ". :. ; i : z: ".: ., -


PNEUS FE

VOUS DONNENT UN BOX RENXDEME.T ET D-1
RENT LONGTEMPS PARCE QU'ILS SONT FABRI-
QUES A CET EFFECT.


/ 7
/f '-'
; "
f. .
I._>


K.


ci
Fttj
~^~6K
Ad
.F


FEDERAL spigniie : Plus
do mites, pih~ l1ngue' du-
ree et nmoiin- de dspe(nse
par mille. La cInstruea
tion des ,Pneu ii sEDE-
RAL> " Cord> empech~e 1'chauf.
femlent qui occasion ne Fl1-
sure prematur6e-- Le'
Pneus F.DERAL p;0s
dent un Talon tr;:; t dur
qui resisle ali roulr1,ienft,
Uis sunt contril, avec de
largest ls qui leur per-
mettent de rouler avec le
maximum de S6curitt sur
n'importe quelle route.-
Ce qui caracterise les
bons pneus modernes
d'aujourd'hui.


SACHETEZ LES PNEVUS
a FEDERAL
CE SONT

LES MEILLEURS


VICTOR J. HARAaY,
La Station Rouge, 82 Rue Parte


a '"' I'artiilict i r...-il' et
'F:i' b'nombttrd \,"'* *: '.': i t (t uijcrnaI le-, canonsM
F,.. : .: ,.t';- rl'. ai .it d, l (proj:.- til,.-i
ilirun tir. PrIc6d6e de tanks 'infan-
^il ri.lc( t ; ch.'rg~it lef ligneos
; F' ri ,itaf : g ctlciClc r fois
t- (inF; F. iS elt, a F t rft trait -
-. ,u *';i.ra l,; n d(-e gr aiidst i m i nisitfs
w:..d irniriheuses.

L ANCIENNE CAPITA.E CHI.
NOiSE ATTEND 1) \NS LA TER-
UiElAH L'EXPEDITION PUNI-
'?I i JAPONAISE


; .. .;* '. c:, *.. I. ,hd r?. a ,- Id s j -

". '* *-.- .- .icaponi .f.s ou t subi :
S" .-'. S chi avFCFs avoir
'; ... ti'int ricur (de Y'ancien e
; co mIrnranda nrtsi apo-
:';. .. '.. i d clard que ls ch inois ont
;' :. rt-C do !; ; i!1 et or t Ut-,
iE-.% ti aquI-


['Hi 1. I CO(O'lU DA.VIS
i)E TYN M
F /'viS.-, Lry i'0ri !T;on d,'
'. i:p'i S Da fis dt Lnnis ejour lt;? F
F 1 ,:: .. rnois aern dki'idt au-
l r le c iurIt de tonnitt S
-; I ;,i.l_- .; i : v1 1c1rt it L t 1.S
:; ricain. dtaOns ;n doe 2
F :.i;.,> .: -;i disptu.r'nt 5. aujour-
;:: -. s britanniques enver-
: tie Fnter;atnaonal aux E-
-^ ; !a ,'--.m fre fois dp-
;.: ;'' ''-'a -i :.,.IF o i- ,i vut ',n d-
.;r::" ; *...... l F i't califor-.
"; '' f !* :: ik n d fti
l.' t' ^ / -


m! iEPcC IFi
SU i s Nct ur de Bru-

C e vnmanrdant tloyaliste






1. I. 4 A LA VEUVED-V 7
.. .' Les t itNgammesa d



C .rA .r.itne. %.. t rrc t afftuer


i x I .' Iie tr tigir c un de Sr:-
o are'; : cV.'n- a pousa ru -.-
-:*' I t1 F tFuiCj:C di 1 ELrSK

AU S:,COUTRS DE CON





.AHEIN'INS LSPAGN VUV
S.;AI-NT MiARCONI





R.OME.- Lo,, t ramps de ages d
A AcnziiOsnctia et Terrenia o afftr
| :ar ;pouri recevoir 100 gar-





..srf : u OI rilhoelj s de la gucrre
civdlW,
v.- -- -- .-= -- .. -

I.e Nouveau Testament st.
ra onvoy6 gratuitement, su'
demand. a toute personnel n
po>.ssdant pas les Saintes F
critures.
S'adressosr a M.J.ALFRED
': RRE, a Port-de-Paix.
Pour Port-au-Prince, s'a
dresser au Pasteur M tho
q1v f',f(IVefle y ene) on au Pas



iacJdinr a ecrire Remngteon
tiacine t eaieuler D)alfon
binn-sa. paper carbon.
Suites vos achats chess
I G. GILG.


LA R;PUBIIQUE DU SALVA-
DOR ET LA LIGUE DES
NATION
lO.',..- Lad4cision du Salva-
dor de( se retirer de la Liue des
Nations a profornd4iment diplu la
vprEv.sz',t it-alidnne qul declare qu
fla IigLu' des nations WLfcroule.

LA lL'CHESSE BE KENT ET
S'ET; 2 ENFANTS ONT FAILLI
MOCIUR AC'CIDENTELLEMEN'.
SANI)DJ('H..------ La Duchease do
Kent c. ,s 2 cr'.fant- sont arrive6,
sulr i' plt t t t;''6t. d : Sandjich au-
iturd' i; apr's; qu'ils oni t fchtlpp'
ailx nn i('F (iqut.ncN d'un yiaccidokn
;t' a-:!, o{ e. L' L.se du j'un,
ifrri d(i' RoIi G(eorg. a gardI o'.U
Sln lsFiil FKr bile ;t tail (loeiisi|n r'vec une autsr
pi..s de Kent, L t-.2 oitures ont Lt'
trosj ndonmngrotu'.sE, mais ies oeL.-
pants out niirmieu;We ement echan


I C'est un
nit torltes
rettes .
rettes.


ps ;uix lAbt its.re La ii h 'L. :Ie k;
prince Edouard et la princ-sst, A-
lexandra ont contiu i6 k'ur voyagA
dans une autre voiture.

DINER EN L'HO.1NE.TR IES
OFFICERS DE L'AVIATION
ITAL ENN E
itROSE.--. La mi. tique ct hi.irneii r .V Ei'.rop, e t ,ffiter
un diner hotUl (uirinal n I'hon-
ne'tr dfi, offictiket doe 'aviatiorn ita-
It nrie, Leo principaiux h6tes furent
l'Ansmba-u4dur chi h.'nl pr .i di Qu
rlina l k, (; iiran! \'Va i;, .h--
i fa r-qu r .' ite [ l;Viit, ma

,ar suite en ltn e page)


Achetez ies
Pneus et batteries
cFederasis


Lua M aise ionle uB ATA


annonce i sa nombreuse stiintie, qu'u-n rfduction


Sce ptionnelle


a 6 fa hits sur e prix des bas


fait incontestable, la Cigarette LUK Y r&u-
les quaiitks d'hygieue uL de presentation
Ce'qui faith de la LUKY la reine des Ciga-


La quali~ suptricure de ]a LVKY (,it h(!rtoment
aI)pr) icibe dn connaiwseura.
Sa vogue st diae au souci apportt dran;s composi-
tioM qui est un bon mblange dies tabscs de la \Virginle
et de la Turuuie.
Fumez la LUKY, elle est marveillouse.
On trouvera des poches de :
20 Cigarettes Gde. 0,60

3 Cigarettes -- de 0,10
5 Cigarettes Gde. 0.15
HAYTIAN AMERICAN TOBACCO CIGARETTES Mfg.


, HAITI
160
-5
< ,
.....
!


ear a e r cv w c rr ,


de5 nuances Gdes- 5


re tes couleurs


On trouavra auassi des chaussetles pcur homm es


au pri Gdes .50 ia paire,

BATA


PORT-AU-PI(INCI
P. O. Box A-
Phboe 2649
Pabrique 3441


* r


-. -- ?w .4- --,p 4. 't T -,-


a la


mode.





PAGy 4 '-- .t:..... .'....'.


... ..... ...... ................ ... ....-............ Ot tt tSTR


't"-wV .w .a*< .


Nouvelles

Etrangeres
($uU^e ,


ULTIMATUM AUX TROUPES
CHINOISES DE LA REGION
PEIPING DE RETRAITER ,
DANS LES 24 HEURES
TOK O,- Le Japon peut mettre
aujourt'hui sur le tapis ]a questio..
de la paix on de ]a guerre en Orienr,
parce quet iei' ultimatum aux chi.-
iois demandant le retreat des tron
M I' dt}a zone d'lhostilittls a expire.
I 'iatmosphdre dans h' ialais Ibgik|
latif c.si enudue, La Dikte West r t-
ic. puir entendre les leaders di
go uvt:rnement decrire la situation
qui a ouvert un etat de guerre -
p.uils Ie 7 jurliet.-11.-4 parent de la
mitnacdo guerr c.' intenu dan-
'rutirnmat'r;m quii a lo" envoy par
los eorinandrt a it;L aux
tr.upt.-s clinoiscs {l'.no'ner Pei' ping
oi de ..:- .'.t r A s l. i -risser chas
scr par la force. Le journal Nichi
Nichi. a (itlar- :i. it i'Snbra
Sung (Chi Yianl, cmmirnndat i.d
.. chiflis.s dans ~1, Nord a
1.05 ,. la Is ,.ri- a i -
11 i ^^, ni d'ur, W, ,


,< ;!' '- ':.... l: 'S-'. k, chef dci
g..twu trtinitnt d, Nanki''g a decrd
tO qu'i-o i ,'n'f : tinno-:a ioin,{-t ai
p(-it ;;is t'tro- '. h a concen-
no -r t ro i'-ie *v f lcf..' trlaU I
ians L MiOi (jn l i- r ls ti o'-;-
tutn-Maioi, Gn.:al c.E k. (hi,-f& d,






S.1 1'S' '!" .. aI 'n }

0lat t' a tc4
it- r m
E .- -, ( } ; :- t: iur 1
n.'ra'. d-' i : i ih. vi t l, iE d m iari-
chai -, prince' Kani, C(;'f ll-hat-
Ma ,,;',}' t-''.; l.',.; h l Armn c. Lc i,.--
i '< '.-* da n -- .iusrna J

t ,uno F 'ltgai, quar-
;tn ;- i '; ... ':l nijie d(I Peipiitg ct
K' '-c n av ,nvi.r. L.s c: rmn and t..: Jafinal, uin. dji orh-in.-
n "" ihIi' : s' la-' [hiL civfta coi'ilcu

i.i h : ('mani. p'>retirat.n A.ix
,'.*'n.s t., 5'ultimatu t.ias es h'B }

.-,- i,'r au 9'u. turd auii urd'hui
i- :a;, io; di P>-iniing, et de Pi i-
p -;;;.' li mlilt m d-mniain d. ti's

AVIONS LOYALISTES
DI)ESCENDUS
sAX sKEiASTIErx.-- L.s ir.u'
g6s uont ra t.x.ct& q'e Iuros hLutt.
rips an-it ti-rann .FI o(,- d'~isendeiui 15
avions oatistut's; an ohu's dts -1.-
iertis CoWm bat i t-,sssL ( .'.-t- ur i
,:ciest dci Madrid.


F'OL-E ; E HAU'IES ETUDES
i)E ('OIPT.tinLITE:

Directeur Fundateur
t'Climent Mathelier.
Losea examenws de Comptabiitt fc


ceux de St4no-Dactylo iont fix,-
au 29 Juillet en. cours, au local d
l'Etablisement.
Douze postutants y prendron:
part.



MORT.'I


a IOslsISCE


If


.-.. "
M1JtCREDI A 8 H. 16
UN FILM ANGLAIS
LOVE ME FOR EVER
av'c 1a grande cantatrieo Grace
Moure..
De na belle musique, les airs d'o-
p6ras faneux chaintis par la voix
(d'6: dri Grace Moore et en deuxihio
parties un film frangais trva amu-
sant:
L'ANGLAIS TEL QU'ON
LE PAROLE
avec TRAMEL.
Vendredi t 8 heureis 15.
LE PETIT ROI
d'apres .l roman de Andr6 Utch-
e.nberger, Robert Lynen, Arlette
Ma-rchal, Jean Toulout, Marcel VaW-
lie. R-n-trice Bretty sent les in-
terpretes de ce film s6duisant.
De beaux paysages ajoutent de
ia grandeur a ce merveilleux film
Jni6 pru hle jeune prodige Robert
T. -', r-

Same-di h h. la5
En soiree populaire
Grot'a Garbho et John Gilbert dans
LA REINE CHRISTINE
Jamai-s "neore Garbo n'a itG
insi, L'i uii dLatw la plus haute des d&.
-";ratia.--s que la Suede d4cerne aux
Art t Sciences,




RENDEZ VOTRE BEBE
GROS ET FORT,
LUI AUSSI!


Done i .,rc cnant ia nourriture
-.'_an mu (ri ..'-* "i ... c a "etoi '-
' n 'tnra. pz-ndant 12 beart.
i- r 's -ig, d- \': ii'n a I rL'cunstiil cantr-.
E': quoh- ,.avcur-' Partout au monde l's
<'ncant, nadornt ret prefrent kto 1-MinU
tU Oat Flakes


IA
\~x tt


PI-kc' L," :t i ou (eam'
,'.,; Comcai0 binit cori-
*,.s co,0, Ga' L'r.'nri. Vdstfte :--cSt.


-flu-


Un


PARAMOUNT
MEICREDI 26 JUILLET 1937
tn solre &h 8 heares 15
Un Grand Film Flranais
PRINCISSE NADIA
avee Frdkrich March, Claudott,
Colbe., Ajison Skipworth, Arthu:

...uane petite prebcesse, intense-
ment moderne, West 6prise, nt
soir de bal, d'un bel inconnu, quii
reparaltra just a souhait pour a1.
preserver d'un attentat...

Un Grand Film Anglais
ROSE OF THE RANCHO
wvec Gladys Swarthout
du Metropolitan Opera de
New-York
John Boles, Charles Bickford,
Grace Bradley.
...un film 6mouvant de grace et,
de d6licatesse, baign6 d'une muso-
que enchanteresse, oh la d6licieusa
vedette ambricaine, Gladys Swar-
thout, tat admirableo.
( JEL DI 29 JUILLET 1937
en solr6e A 8 heures 15
DEULX GRANDS FILMS
TRIOMPHE DE LA JEIUNESSE
une Superproduction Paramount
avec Cnarles Bickf'ord, Judith Al.
len et 5.000 Interprd -s do mo;in
de Vingt Ana.

Florndle et Jeanne Cheirel dan.
LES SURPRISES DU SLEEPING
une production Fox Film
avec Louvigny, Clasiol Dauphin.
,.,ua film d'aune verve rnalieiust.-
et d'une aimable fantaisio.. u.,
comtdie finement ironique, dos di-
taiia sp rituels et aimn.sants -..




IL Y A LIQUEURS
ET LIQUEURS..-


Les amateurs de bones
boissons qui desirent faire un r
choix de v6ritables liqueurs_
surfines n'ont qu'a reciamer
la marque d'6lite: Edouard J.
Benjamin,
Edouard J. Benjamin, quant -
k son assortment de Cacao,
Anisette, Kummel, Nectar,
Cherry-Brandy, PNches Bran-
dy et surtout son fameux
cocktail X-33 laisse toujours
un goft agriable et merveil-

Rklamez done, chers ama-
teurs, la marque: Edouard J.
Benjamin chez ses depositai-
res: Simon Vieux, Epicerie
du Centre, Lelio Bailly et
vous serez nettement satis- i
faits.


M1 million


S -- I 'dlk Ub bj& 3d


DEMANDEZ
LA POMMADE
La-Em-Strait
Sa Cordonnerie
Mont-Carmel
HYPPOLITE JEUDY
celibre preparation de
Ilo-Ro-Co.
139, Av. Trujillo
Phone 218Y


A VENDRE

Deux propri'6tes danm le.,
parages de St. Antoine, (Ave-
nue Pouplard).
S 'adresser a M. Her,:ann
P. Dumay au Bureau du
Journal ou A l'Avenue Bou.
zon) No. 2, de 6 hLoes N h lieu-
res A- 1.


A ,VE.' D1)


Grand n- iso'n bas-e sise
Avenue du Pr'sident Trujil-
lo, No. ,411


CABINET
de
Mes, MAURICE R. ELIt
et
MARCEAU DESINOR
Rue du Centre No. 98.


OPTIQUh
PRtT-AUllPRINCIENNg

Irand assortment de verre
et de montures pour i,^.-
de la meilleure qualit
Grand'Ru., en .act,-
John 1 W,,, X !


4 VI8 IMS DH
CI tNI!0
du
im ) IS F1pp1 ,
kncienne maiso,
F DOuvinesu&
Rue des Casernes
Consultation :
I 4 kh. 4 p_ i


INSTITUTE TIPtPENHAUER
Reconnu d'Utilitd Publique par Arrete Presidentiel
Est la plus grande IEcole iaique de Port-au-Prince,
C'est la mieux organisee, ou o1'n truuve: la meiUleure pen.
sion scolaire avec a sa base : la discipline, 'hygiene, le
sport, I'ordre et le travail; .laternelle pour tout petits de
4 a 7 ans; Pension pour enfants de 5 a, 12 ans Methode ex.
cef. tle pour les Cours Classiques de la 12e & la Philoso.
phie.
Mithodc rapid et sure pour. I'Etude des langues vivan-
tes et des course ('ommerciaux de Dactylo, Steno, Correspon-
dance Cornmerciale, Comptabilit&.
Les Bacheliers diplbmis i- ri'-cole font bonne' figure
dans touted les professions lii, 't-les et dans toutes les
branches d'activite.
Les 10 anne-s d'existence et de success sont [a garantie des
families. Cette annee encore r5 pour cent des eleves reus-
sissaient avec brio aux ex:.:c-.s officials du BacealaurA'.t
et 99 pour cent de St6no-Dactylo et de Comptabilite
S'adresser 1537, Rue Lumarre. Phone 2891 -
4nnexe Ru,' a poi, Trelphone 3296.


Pei r-


tie


pas se tro p r


DOUBLE EAGLE
Est le meilleur pneu du monde et aussi le plus beau

20,000 MILES BE SERVICE
INCROYABLE... CEPENDANT C'EST TOUT CE QUI

A DE PLUS VRAI

GAGNEZ $ 500,00 en equipant votre voiture avec-des pneus

oGOODYEAR DOUBLE EAGLE

SEULS DISTRIBUTEURS POUR HAITI-

SOCIETE BAITISNNE AUTOMOBILES

Maltebranche, Gent, Roat & Co.

f .M. WL .. ...... -. -WA


I


-- ---------- -


a- -4, a


de


penl wu




p


-kia QWVR w LflT&


:: : .Z .. .. .. .... '.. .. .... .....---"-.----- .. . .. .. . . ..-
r -,. -- -- m r-


















S CURIT COMMODITY
II est imprudent de garder I& to moisor,
ob Ie feu eo ie vol peuvent vous cause
desdommages irr6parables, vos polices
d'assuraNces, hypohcqa,'s, tires, con-
trots et autres documems precieux. Un
coffret de sOret~ 6 !o Banque Royole
coOte peu et 6vite tout sujet d'inqui6tude,
LA
BANQUE ROYALE
DU CANADA

41---.-....- .


A. de Matteis & Co

Place a to Pabt

R rew Couore t Blue du Maguasmt i i' tat
ACHAT D'ECAILLES DE CARET, VIEIL OR, 01A
I'S, PERLES ET PIERRES PRECIEUSES, VIEIL
.,kES ARGENT ET ORMONNAIE DE TOUTES
tONALITES, A DES PRIX ABSOLUMENT AVAN
,t;UX
GRANDE LIQUIDATION DE LUNIETTE8 t'T VtER k
Lunettes et Verres de tous numtros
Montures en nickel inox dable &
Verres ovates au prior df de $ 1.00 in paire.
La liquidation durerto in qu'au 15 0'ovembre tficfiuw

4. DE MATTEIS & Co


as mm.;.lm-m--. mm.m.m..e m-S f l: --'----------".. ... ...


Connaissez-vous



de j la Citronnade



COURONNE?



Voila une nouvelle boisson qui vient d'etre lancee par
LA BRASSERIE DE LA COURONNE, S. A.
Essayez une bouteille et vous adopterez etcte boisson
avee son arome fin et dtlicieux. En vente h la Brasserie
de la Couronne en grande et petites bouteillesa par-
tir de cinq douzaines.
les autres boissons COURONNE dej5 tr&s connues et
apprci6es h Port-au-Prince et on province sont :


KOLA COURONNE en grades et petites
teilles


bou-


COCA COLA
JUS DE RAISIN
SODA
ROOT BEER
Buvez les Roissons Couranne et vous avez assurancee
de boire une boisson extr~mement hygiinique vn ila
m6thode efficace qu'emploio ID Bras-erie avec 1'aide
de ses machines pour le lavage de ses bouteillee.




S-- ----.'. .- - .



College Simon Bohvar
Nnseignement Primare et Secondaire
nseignement Classiq uet aMoerne (Sections A4BC)
Internal et Externr
8, Rue Magny, 8
aurweat de I'AUliance Franruise (Composition frangaise
aux Examens du Baccalaur6at de Juillet 1934 et Coacours
de Diction frangaise de Juin 1935 et de Juin 1936).
f1 sucecs aux Examans du Baccalaurkat (Wlre et ?*me
parties).
Le College Simonwn Baoar avise Jes perrs et mere-a de fa,
mnillUe-auetsinscriptdona pwr.. VExereie .l-...ei-
vent tous les jour? ouvrabes a partir de 8 Hres." A. M.

s I Piremiow


r .-.- a


Le fait est incontestable



LE RHULM SARTHE


c' est la quintessence

DES

meilleures vari6t6s de cannes


d'un vaste territoire

reunissant les meilleurs terror


C'est ce qui fait son arome


GOUTEZ ET COMPARE


4 ---,---~ p~rt 1Y-lvrVC)~tUI; a ntfl''' itr i r r.&~. ) r-


Loterie Nationale

d'Haiti
416, Rue Bonne FPo,


GOS LOT
DIX MILLE GOURDS
LE COUPON :
DEVlX MILLE
LE BILLET A
DIX fds. SVUILBIENT


SDISTRIBfUTION SQLENNF 3EL


D$r PRIX A i'ISTITI T
TIPUP NHAL iER



de thrnae latin, 2. prix do ver-
sion'lintine, ler prix de( -cieAcvn na-
twlle't id'fistf'irh'o inoeennem de
gramintairt. at iri i -t-fion an-
gl4ist, de narration frfangi!e, do
grammaire franqaiate, Jd grammrah
re ang!aise, d' Instruction civiqut-,
d'orthographe et analyse, d'arith-
m~tique, d'Hiistuire d'llaiti, de gjo-
.graphic d'Haiti, d'*xamens. Prix
d'excellence, prix d'honneur, dix
huit tois nommr .
Aanexea. (sse de Sixisme.
(Gorard Ufli Lna. 2-:. accegssai
d'1H-itoire d'ITaiti, 2,. ?Wix d'arith,
mttique, de g& d'Instrnctiorn religinse.
Emnile Coicou: 2e. W-nIsilt de
grammaire franezsise, de inaratioi
frantarie,, 1or e ,:i' tIc t ,Ui L d'orh 'gra-
phe et analyse, 24. prix C inmtrur-
tion religious. 2e. prix dc them,
latin.
Ducioe; )oretaid: 2. accet-ini
d'inrtruction r2-gie,,. U 'HistIiri
ientira.' (It gram, mairf i 'c i. F;; n .i.e.
]er. acr"essit r v',rs.n._i'- lai r.
d'alghbre, de gamon tried. ler prix
d'arithm6t ique.
Max Hyppolite: 2, uccessit d'or-
thogranhe et analyse, de versiov
anglaise, ler accessit d'arithm4ti-
' qua, 2e. prix d'algibrc.
Raymond Bourraine: 1,t" accics-
git d'Instruction religiwuse., de ver-
sion latine, de thrnie latin, d'Tli-
toire ge'nertle, 2,. prix d' tistoire
d'Haiti, d'arithm n" i.
iy:noind Chas'n: .'. acc.--
Sit de ihme 3at-.f. dc z'6omatrie.
prix (de compoi tion francaist-., ler
prix d'i',structi;n rt.igiue, oar-
thograhoe et anayse, e rammrnai-
Yt. 1 I' t 'i"'K ; -' r rn; 9 1 n
AL't aph;' ;; 4 i,'','. s a>" .' rinsm s"
h't'; ii (.9a, 10 \'V- .;,i. latino, de ver-
i,,U aslaJi-e, r.a.rithm6tique, Ier
prix 1 camp,'id ien" f unise, de
Sthme atin, d'listoirr g6nr&ale,
d~listuire d('aiti, d'IA.lgh-br, de
g6oma~rie, prix dxtcelt'ncet prL\
d'honntur.
(i a Vine) .


Vuy. 81 0t r I'.t d s.- purt Cu-
KlltU ita Crzi-hi '. ZJ,
ilg n Jt,., e(".ll att ln u iw 2S Ju4 i-
let 1987, on rotte nitmo jour a
2 hours, dc l'apri-midz i pi'uar New.
York, via Saint MarC etl Cap-IHa
tien, prenatt frt, pe)saers (,t
mailD
Le Vapxur MARTINIQUE S. I& .
VOY. 166 part de New-York Ie 23
juillet 1987, est attend c 31 juil-
let 19.r7 ve nant dims Ixrts du Nor',i
6n route pour lps pn:ts dlu Sod, pr-
as:mt iLt t mu le,
Port-au-Prince, le 23 Juillet 1937
Wm, E. ILEO,


Agent Gmntral


LEONR PARTICUI ERES


Nhtks tez pas dgr uem ch Thut(ms tre Toute" cas
urt i -et, genre iceraDI s O N --. f prof(.eur. d cnrrire
fr. t pu g.n e dpr eftrent tour service aux famille
gr'll faut souwtedr Notre La. rendant les vacances :
"ti e Nuliorldt car ct, ient PheSv n retard.
en aide a e6n cd beau. Pour s 61,vcs ay.nt &:ho-' aux
wtop d'Quu'Ved'Utiitii et dge Xn de. sag,
Bienfisanee Publiue. a Ira. Pour les candidate nuahi Yrtu\
vers toutf tI Ripubtique. iu Bavr-nhti't.
Tcl6phonez u t' Ifntut Tirpsmn-
Pour louaes tee raiow n auer, No. 2i1M. ou MM. A i-.on-,
Haitlens ou Etrangers, ache- ViOR., Antiiy Lwespi, e. Fn"iariv
"fez 6ne tmotre coupon oul oroIl- {Ploi'fr '1, IO-,LLZ, immni'fanat.
Ire billet. mA & votre diiposittor.


Aft.








































%LE NOUVELLISTE>
Rue Fkrou No. 60
Bolte Postale No, 135. T61ephoue 2422
QUOTIDIEN FONDE EN 1a96
Par
HENRI CfHAUVET & CHIEi'Aqi'l
Ltirecteur-Propn-etar e
ERNEST G. CHAUVIET'
Se-retaire Ge-tral ,-
MAX DUVAL
Administrat-eur :
KLEBER GEORGES-JACOB


ECHOS DE PETIONVILLE

,L ma:s prochain, Ie Corniti r le -
i'A \ c... r, iL t ,fi t', r'-
F;i ti ir A 2 a iu Lt'i2UQ A-.
*. .- 'L ia' ,', i ,t' n '' F, ,.i; C -


palr C-o, oci- r -- n .,:
it 1a fo.s le n;.ringe -tI r' i'.,
A ce tt F Fc in, 3 "t P rFFsF '
du C. H, A. F. F ,vit. i[t:s i.u: U .
S Atin (e "A!iiancf i >- P- >
tion-Vilft.

iundi, Au mi kn d'u:, ni",, r .;::ni,
,Iu (I1, i Jt. 1n1 se. i-, t 11'i.o -
i i 1 P \h 4 f! F ('t'. F


i r n t a s t 'adisin d

Cans':il d'Admins'trai'on qu: s t .'
ainsi] compose:
P1rrsi&'nt: M. 1. I-.i-, h121t'
tutieur, Vic.-Prt side.t: n11mF. Scr-
vincent, Institutric' S-ecrtaireo
.G zia rad: .M I. FrF ., it F f -.*.F
[ Tr NI'r: Mart A ig s 'n droit, bibliothfczar'. 31lFF. J.F F'
n<' Andre, prof($s'vur.
Les 6 Consei'iles out: MI. S"-
do Dorivc, licencit e.- dlroit, atCiLF;
Instituteur, comrn'ercat, Erm. L[ i
mautte, accretair.-:; -':. vits to i
S6uat, Mine, Walker, Ml Eu.8
Pierre, Instittitrice, P. St. Suri;,.
directe'ir'-4u servicee ,tydfratiiqFu
Serm ain L.eonaird penteour.
Puis, it R. P0re11Ick, 4t M, L(':n
Nau, avocat et ancien S(iaiteur unt
( acclamt. e melmbr's honrahrt's
M. S. Dorct remcrcie MI. L. C
Lhbrisson de t1'cuvre qu'I vxi'nt d,
ct'FE r A Ietion-Vil},. II p1ronut toKt
son concourse pour sa pleine reuSi-
to.
M. LhOrisson rc!riame deo a sec
tion I'action. 11 la prie d'aider le cu-
re dans ses oeavres scolaites de la
champagne, des Mornes surtout. 11
deman:le aux jeunes files de lie ,
beaucoup, surtout de bons livres.
Incessammcnt, il enverra lta bi-
blioth4 aire quelques volumes, in-
teressante reunion. C'est la 1r.-
Socijt6 de ce genre cre6e a Petion-



Malgi$ les difficult du moment
settle la Maison PAUL E, AIXILA
fournit a la clientele choisie, les
arfums fraaia.. des grande mat -
ques et lee products de beauty d "
-bonne renomm6e, i des prix abor-
dables et fixea.


F .)ADMINISTRATION LOCA.LF
DE PORT-AU.PRINCE

.; ...l .!( Architects en.
'; r t' c;.'., ,- auI pat lic cn genO ra
F .. s .. -s diFpos-nioIns de la 1-
Fat F.,' i, rmai-re, aucun.
F Ftr iV t on, spraion ou clotur F
S. pu-t F fai" e da:Is Ia ville, sans
F f aiFor>i atin -8pr-alable de IAd
... :iust, titon Locale, accord6e apresa


'-xamen favorable des projects par
F,' Service cuompttent de la Dire--
"ion GQIn(rah:F (U(-< Travaux Pu-

Il"e" .vis, ,1-, intfr.ss6s qu'eil!
F .lirepr-nYdra contre les contreve-
:8,nts, tutes ics poursuites pr&e-
":, r221r la 10o


ECHOgS

i.1 m-,X iht:n t; 2oirtc, ,aujour-
*T":i 1-. f P laramounti O vous auret
F:Ja-Fm:. dU'applaudir deux magnu-
: '!'d ctins, D'abord, Fr6.
Sri Itt CLiadette Colbert.
In- nce.'.se Nadia, une ardent"
f e~i' s or nomihie dramati
:-, i (de uxibm-n parties, Gladys
Metropolitan Ope.
N- ,.. -v-Yrk et John Boles
.n- -:'.. e' ', e i rde ate, sensible ..
P ( tRosc of the Rancho.
i), :;ain', Ia premiere grande pro-
?uIc tio.ni modurne de Cecil B. de Mil!e
'ri mpthF de la Jeunesse avec Char
-- },:, rd t Judith Ailen, adm:-
rA'l ment 4econdis par 5.000 in.
.rr-* de mArin de Vingt ans...
T' V'. ., .-:;.. ('Ch-e et Clau-
I,, 1)0 D hin s dian une cmuvre char-
mant, .-'r ae ave:ture comique
F m-'imFrntaie: Les surprise du
Sieeping .


Lire routes les pages dui
<. ourellisle> si ous ne voU.
lez pas rauler la vraie note qui
vous interesse.


CLINIQUE DU
DOCTEUR JEANNOT
I1&Idecine, Chirurgie,
Accouchements


Patentee au No. 8I5 de 1'annee
Ltscaee en eours-

A notre almabie cent:Le de la
Capitaue et des Prov'in'ces nou.s a-
vons ihenneur et ,, p aisir d'an i
noncer que notre E.' s..-- ent es
situe A la Grand' Ruv No. 1611
(Avenue President Trui, ,, ) Ma -
son Keitel, aujourd'h-i propriet:
Th ar.d-


Ccnsu'tations: Maladies GOn'raleo-
, p ia'id: Maladies d.a Fi-mme-s e'
des Enfants.
Innovation: Mtodee i:'e Indigi'n'
et TP:ratpeutiqte savante comb:-
n& cocntre les Formnes Frustes e,
YIndites des Maladies loeales, in-
tertropicales.

IIORAIRE :
Matin; cde 6 heur,-s 30 A 9 heures
Soir: de 1 heaire 30 i 5 hetrts..
I)R. -'MMANL'EL JEANNOT
Ex-JW'cteur en Chef de '1H6pital
de Port-au-Prince
2Ex-Proiesewur de Patho'ogie Gale.
a IPco'e Nationale de Mddecine et
de Pharmacie de Port-au-Prince.


PORT-A U-PRINCE


'k.",I:', t! :.. r..-..-.. "t: ..:::::.:""'" :: '- ::" "'. ..-::-:?*r u. f*. L NOtIVPLLIST TE


-.apie en Marche par Theodor Wolff Les rvbla-
n du plus grand journalist allemand sur la
... e, ses orgines, ses consequences ............... G.
'- par Alain Boursin--Censure pendant vingt
>'-, so iivre re6vle aujourd'hui les mrnoyes don't
..>,sait la T. S. F. pour decouvrir les moin-
u res actions de l'enaem i................. .............
La Liberit de la Conception par Dr-Marchal,600,000
lecteurs ont trouve dans ce livre la solution A un
problem e angoissant.... ..... ........ ........._.
Merveilles de l'Exposition de 1937 par Robert Lange.
Le livre par sequel vous aurez uine idee des prodi-
ges realists par difftrentes nations ...............
'saor Porgia (117.5-1507) par Rafael Sabatini. L'His-
F' F :a pas connu d'homme aux passions plus
violent tes ................. ............ ................. .....
Belles et Fieres Antilles par Marius Ary Leblond.
Impression d'pn voyage feerique et illustre......
.atiiere et Lumiere par Louis de Broglie. <..,II faut
AinIer la Science parce qu'elle est une grande oeu-
vre de ]'Esprit.> L. de Broglie..................... .....


5,00



4,15


3,75


2,75


7,54

4,15


5,00


A BATON ROMPUS


A a Iurce, o( iF 'tAt au bain
Leclerc, aprds ]e reboisement, cc
fat I unage dI la bcIle Pauline qui
eut t0, 2', soo ve'ni?,s.
eAh! qu'il a du fair bon, sous
ces frais ombrages, de fire conu,
cet amnmal de L.e ".rc ''c ia St.
Rober':.
Alt's ce bain n'est qu'un bA-
tard
.L'Indt;endance 1'' igitimt.,
Dommage qu'on n'ait point
gardt la mere.
Pourquoi faire ?
-- .Four i appr,.-ndre ('art d'&tre
grand irr .,, ; '.. i. nrotre Nem-
'_ii doLnt e: j (yc.x toql ient cepen
d(ntt de-s tuablaux oh il figurait sans
chl re'ux- gr s.
L'art d' 0'rt grand' pdre, vieuax
p-ch.I n :re, s F pis(2, aller in
F1r > "-'-..ge uiu tre pdro, common
;- .. ";5; (EF rdi1naire compare(e


P- u

VISITLZ LA

PHARMACI CAMILLE


Soi- ',ttF de done, a sa nom
brasc et :Lbienveilantoe clieateie,
saastaWc.io, pleine et enliere, la
Pharmacie L. Cantile don't I dloge.
n'est plus a fare, ne cease gar
nir.ses rayons dos meiiieure; spe
clalid.- fIranaguises, a'lemandes et
amdricaines.
Outre les produits lec pl.s rl&
putes du fameux iaboratoir" BIa
yer, la Pharmacie Camiih viont d:-
recevoir ies sp6cia.ites suivantes
qu'elle offl're tous, aux prix lea,
plus consciencieux :


PRODUCTS DU
LABORATOIRE GIBA
Phytine Cachets et ampo:- l
Fortosan Iradie
Agotrn-nine' Canmprinn:.
Si tomensr;.Ie Comprnmes
Ascine (:Fmipriint ;
t4 mno-Coa gui ,nl. amp'tui'
( I'a-itIu|l e ampolzr e' s ( uv"t' P
CR ruantj Gouurt dt u- .
\At.(qulil Cachets et gurr!6es
_fhgi.4i:ne C'Imprirns
I'r;io';)~ ',i in,: (rah s ':
IP'rctina] fnguent
Stri r, r E' tc e r
EntE'.t V'i:rmsi o men- *t.
Opoc-aleieu irudifn ut
AUTRES SPECIALIST CS
Urnac thrse Sirop rde figc r onst.
paion tWAs Pchfsj
Sppoitir:- a Ia glie n,o pour
udulttes
Lait fIe Marn4iec f SIckLsFe5, Pb!-
ipps ut picket anis,)
Rheantine Lumiiere -- t He ;-6nane
fhv'gine (e 1i it fcmn')
Antidote Malaria L;- piluis
eanrters, Etc., Etc..
La Pharmacie aecorde un. soin
special aux ordonnances. Lx&u
(ion scientifique et rapide par tn
*p4ciatiste exptrimente et de l&re
classe,
Pharmacie L. Camille
Angie Av. Trujillo et Rue Enlus Robin.
T46lphone 3257
Clinitquts des Docteurs
N. CAMILLE
&
PLESANCE TELEMAQUE.


CAP.-AITIEN


La Compagnie d'Eclairage Electrique vient de recevoir un stock de Refrigirateurs l1ectriques qu'elle met en ven.
te a des conditions reellement avantageuses.

L'eloge den appareils de la aGENERAL ELECTRICD n'est plus a faire. Chaque annee le confort augment par
la nouveaut4 et la meilleure quality des appareils. Pendant le mois d'Avril seulement la Compagnie offre A tout a-
chetour d'un

F L- FRIGERATEUR DE LA

aunerm. e- consistent: stit en tun peUtile.ntilateur de 8 ImUS *Vision drAgrvk..chaleurs
oQ en lune petite lampe de ~ni-eau, au choix de l'acheteur.
Ne laissez pas pasr le mois d'Avril.

F N'oubliez pas non plus- les quatre annies de garantie que vous offre la

SaGENERAL ELECTRIC

Et faites un tour aa0 atement ? la


de W'6t procnain,


tnt'


'I


La Librairie Nouvelle
T#LIPiONE BW?

QUOTIDIENS PAPRTERIE REVUES

CABINET DE LECTURE

COLLECTIONS A BON MARCH


Ce cliche reprCseniec le Building de la oPharmacie CASTERA,.- C'est une construct.
tion qui fail honneur i architecture national. Le dyrnamisme etie savoirfaire des jeu.
nes qui ont crae cette impor/ante organisation ont su y meitre du goft^, de la science, de
la mtthode.- Nous recommcndons a nos lecteurs de visitor les differentes sections et dt-
partement de cefte Pharmac-e, don't l'ouverture a marque en noire Pays, tout come
l'inauguration de Rex et de Thorland, une ere nouvelle :
Progres, Civilisation.


Sompagnie Eclairage Electiq e


'---r n-pau4--'"" "