Group Title: Nouvelliste
Title: Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/03085
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Creator: Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Publication Date: July 26, 1937
Copyright Date: 1938
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subject: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Bibliographic ID: UF00000081
Volume ID: VID03085
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: notis - ACN6482
oclc - 0012544054
alephbibnum - 000471641
oclc - 12544054

Full Text





t' 1 M .-...- N "





QUOTWIEfN PONDtoE EN I^


, ,~~ ~ l~~~a* ....... .. .......... ...... ,o ,, .....


2, .. .......... .r ... .
S. .
,?S'rfr-.'/'a hi.- t'r ^yf S4 idfer8


42&me. ANNEE


PORTn-AU-PRINC& BAI


. .,LUNDI 26 J -LL T -8. 8 ".t .. ..'22 ..


Sous eette rubrique nous pu-
blIeronq, au fur et A measure qu'elic'
not' parviendront, toutes kes in;-
f0omtions que nous obtiendronm
nsr les efforts dpltoy&s dans tout
f Pays pour parer au grave dan-
.gar dud boisement:
En execution des instructions-
do President Vincent, le 7 Juill
courant, profitant d'un crassemble.
ment, qui eut lieu aux s Abricots
section de Juanira, commune diI
Hinche our )a demand id Cure en
nae e I'Vrection d'une chapelle, le
Pr6fet de Hinche, le Magistrat
Communal Pt VAgent Agricole ont
entretenu les pay.ans det la xportet,
des mesurem prices par le Chef cde
t lat. Ps ont, en example, indi.'l:'i
e 1rosions (tlUi s'o'ffraient h >1ur
Ssur la pente des montagner,
vironan tes pour bien fire crnm-
edre aux cultivateur' Ie dar.
qui menace ejur existiience
I' e Magistrat Communal do
Maissade a au,4i efftctue deux ras '
enblement.: 'aunr au Quartier
Louvertrre, I'autre i ,zSavano
Grande, assist>t du Lieutenant de
]a Garde Pui., au bourg meme, V"
jour du march, il a rbkni tous lea
campagnards en face de la Casecrrn
it le Directeur de ia Fermec de
hapaille et lii ont tenu utn granu
Meting en cr6oi e sur k, mime su-
jet i


Dan ]es s ections ruraie.s de
Fort-a-Prinet, I'ns pectteur e -
The Crarttis Charles a effectut
djiA deux grande tournesa dans
te rtorses, expliquAnt aux campa-
WI ds pourqoi ils doivent tvi'er
&4iboiser et, au contraire, ':Bip-
Aiquer, dans leurs propres intt-
A r6parfr na plus TIUt i<- i-
ts dji cauoi A Lava!, Ta~ter.
vey, Morne Chandelle, etc., de,
mbemaents-, furent effect uts
toutes les explications fournie:.
x campagnards.
be Ma 'irat Communal dies Ca.
l le Ii. JItiri, ide ston 6ot> org-a-
it om grand rm-e'ing a Maniate,
tree d8e. c>ticn rurale.
IDevat phl dte :500 paysanrs 1
ist r a : !-nu une audience
taviron 1 htr,- expliquant aux
lPgnards, kis raiwsos du D6cret
i du Prc6ident Vincent, don't, le
fat fr6n6tiqtemennt appl!udi.
1M. Jhan Ir. Leonard et Diogent,
r htis, ass;eseurs du Mgi--
Sfaisaient de leur c6tP la mem ?
gande aux 10te et lie. sec-

A l`-casion de la flte patronal.
Cays-Jacmer, le Pr.fet Craft.
IalPagni df' Ingdniour Agro-
SBlanchet, harangua, apries a
tls pNlerins, tous ou pres-
des Paysans de la carmpag-me en-
lmaate.
i- Ia fete scolaire de l'Ecok


DSTRBUTION SOLENNELLE
SE PRIX A L'INSTITUT
TIPPENHAUERn



Classes Enfantines
fTtTne ps trop allonger cette
it be ne eite dans les classps
tf a qui les 1ves ui out
J PLs de succ. *
ut lMTiRppehautar,--, G4rari
SPr prcix dgraare
j dltde eevture, Ze, prtx do cal-
. ?de Politesse.
CaeChatmers: lo. prix de le
c'dlul d'6eriture, d'lustruc-

Ua". Prix d' onreur,
'It f Pltoj.: tol. accesit do
tre n hwaphe. ddt
oust.


mixte des Cayos-Jacmel I'tn'pea-
teur Lauture donna lecture dio
Message Presidentiet qu'il com-
menta ensuite en cr&ole pour bien
fire comprendre aux enfants l'im-
poriancHit:,1 d riFte qu'i s sont appel~b
Sj'itOuer dans I' de ]a terre d'laiti.
Par aileurs tus le( Magistral :
CF.r :n.;n:tnui de cetai Circonscrir-
tiokni 'rfctoiale sont en pleine ac-
tivit6. Des audiences ont 6t4 don-
nies par celui de Jamel aux .0-
rangers', par celui Cis8 Cwes ade
Fer A ParriUre Javier et au mar-
ch6 de Carrefour Georges, par ce-
iui de Rainet A Trou-Mahaut, .a
Bana, et dans esles parages de la Va!-

Los officers de la Garde, pre--
cque touriuu'si a'iistecnt les Magis-
trats at participant A ces xaudienr

Ie :i ;-' t (-- Cay -- t.. cmel
de plus 4.':i.; audience A Corail
Sore!t et A la Ravine Normande.
r'i c! .e ;arl-tgot protite des jouran
de march- pour haranguer es pay-
a-ns. 1.' 11 Juika.et U .. parI a-
habit;n~i dce )a Grande Rlviere d-'
Feaes, das; hli court Zimin oet ie
mnmrr ;,,uir aux protestants rkunio
h Macediine.
Dans i'Arrondi5tsement de Nip.
pea hi meme vigoureuse offensive
e-i mno;n&e en faveur du reboise-
ment.
Unre prermire .udience a Wt
don-,,e A Charlier A des cents.nas.
e! paysans par Ie Prefet, puis A
'hahittion Arnauit c: faut in v6-
ritaltie mf*t;r,;:lg rural au c iur-i do-
queC furent exphquts aux campa-
gxarrd U-s dommageA caosis a },trs
terres par le da&oi- mcent; ensuit,
a Lachap ll'e Pouri. a an$ us.e C i-
tri-e a.cti:.n, i-' it.' jours apro's,
un nouvenaz irassernrbiementa faci'
(.' fpar la n:i..- tes lea; soc t't de ia rgson per-
mettait rce porter la bonne parole A
d'autrcs centaines de paysans, quI,
to'.ir, ont bien vit- complia la pen-
!4e du Chef d I'Emat.
Le.s 15 et 16 Juilkt furent visi-
tees les -). et 5e. sections rurares-
dC Miragoansn. Officier de Ta Garde.
Magis rat Communal ont pr-t6
cliaque occasion I'upr plus larg-'
concours au FPrfet.
D'aprrs informations de Petit
Troi; t fs. Baradire., es Margi-
tratrs (' 'i:.P ..i '.X ont eu, de leu ,
cot,. A dorner egalement diverse,
audiences dans les sections de ieura
communes respective, assists de
tlngenieur Agranome Wiener. -
Lee CurAs de Mirag-oane e4t des Ba-
radtres se donnent autai beau-
coup de mal en vut ie bien faire-
comprendre aux payt&ns l'intr ,t
vital pour eux ,du reboflsement.



Philippe Chemaiy: 2o. prix de
grammaire franraiae, de calcut.
d'orthographe, Prix de conduite.
Lucien Tutrensn: to. prix de ca-
tUchisme, de frattait, de ealcai, do
lecture, d'4criture. Prix de Politea-
se, prix d'examens, Prix de satih-
faction g6anrale, prix d'homneur.
Marcel Lizaire: lo, ace.sait dc


calcul, de leons de ch sis, d'Tis-
toire et de Gkographie d'Htiti, Prix
de conduit.
Ren6 Jn-Jacques: lo. accessit de
calcul, de lecture, iFcnriture. dtOr-
thographe et d'Analys, Prix d'app-
plication.
Andr- Chalmers : 20. prix d'or.
thographe et d'Analyse, de cacut,
d'Histoire et dc G~ographie d'Hai-
ti, d'(criture, de lecture, Prix de
Politesue, 'Prix d'tEBxce
SCar Pailhlire: lepri 4'dto-*
grnpheet -d'anmeIa; d le t doe


Ll


JI reLxrcrc Wv ivent Votr lx
celence drs felicitations qu'ele a
bien voulu m'adress-r i l'oeccasi'
de la Fte Nationak. Belg'e
SPAAK,
Ministre des Affaires Etrang&re.,



L'ACTION NATIONAL
RERPRUAIT

I,'.Ation Nationa!e :,prt4 1un.
eciipsc de quatre jours. a repuari
c, mavin avec M. Routssan Catmilk
p)tLr directeur.
,M Camille n'a que 23 ans, et di-
ja, par sa competence, sa drotture.
ii s'est cr&i une place dansa e jour.
rtalirme haitiean.
Le iavoir alimentt par une in-
telligence pr6coc at tl ide n't
point oesoin de cette exp4rieje,
viefile rengaine imagine par de.i
esprit jaloux pour vous contested
votre place au solely Ce n'est pai
qu'on doive maconnaitre le prix dc!
i'exp6rience, mais vouloir fair
d'edle la raison premiere ou ia cie~
de touted slide aeqtisltion .et pouia
nous un non aens.
M. Roussan Camille, une nou.
velle fois, se charge d'apporter ]
dkmenti former -A 'ancienne cro-
yance,
Nous lui falsonrs noa compli-
neIts.


4t-"^*--W^--


lecture, de leons det chases, t Hi&-
toire d'Haiti, dlkeritare, P-ix di
Politesse, prix d'examens1 Prix 4*
satisfaction g4ndrale, Pritx d'4 -
cellnce Prix d'H.oueur.,- .. .

(TSr auite on ft .)


PROMOS ET FAIT



La semaine d:..-:i.re e tpont pla.
cn our Ie Massacre-Ouanamintb-
Dajabon a 6e4 saous le pold
d'un camion drminicain. Aucun at-
cident de tir'Or:f.
Depuis sanei lea r4paration-i
onlt Aiu' ;A h1 i-.,

Un car'nn monti# par Pibba.ai
Cairvoyan t ,.t Arthur A nato'
a chaviri dan t e port de l*Anse-i.
l;vleur. Le nat xfgts ont 4tf re-
,4ches.

Est .c&&d1 a 'H opi-al de. Go-
naaivet oh ii avai' 6tB interned Ic
nnmmn Atrnmus Nelson arritf e4
Mai A Hinche pott tentative de
meurtre.


CENTRE PORT.AO.PRINCE
ET BRVXELLES


Port-au-Prince, 21 Jukillet.
Sa Majest> L&opold I II
Roi des Belges.
m ni'-'t triAs ng-rable, A l'occa-
sion du glorieux anniversaire dte
lrIndep-!ndance Belge, d'offrir A Vo-
tre Majest> tant en mob norn qu'au
nom du People aitien.s v(eu.x
fervent que je former pour Son
bonheur personnel et la prospt'ri-
tA du Royaume de Belgique.
Stenio VINCENT,
President de la R4pubi1que d'Haiti.

Bruxei'es. 26 Juillet.
Son Exi", resident R aublique
Port-asi-Prince.
Je r.erci-cc i',cr e .r, t Votre Ex.
cellence de son gracieux messag' ,
LEOPOLD.

Port-.u-Prince, 2. J.ii"-.L
S-An Excell-nce !e Mnistrc d,-s
AKit.. ELtrangtr' de Pelgique.
J'4-prouve un vif plaiiir de trans-
mettr"e Votre Eve:,n I'A Pc
casion de I'anniversaire de l'ndtd-
pendance Pelge ies plus cordiales
ftlicitations du Gouvernement Hai-
tier.
C'eorg-s N. LEGER,
Secri.aire d'Etnt des Rela'tioa'i-
Exterieure,.

Brux.ii- s. 2. ik ln
Son Excel:," ,
Minsieur GEorges N', IAgf'-er

Extbrie.ir.
Port-".:-Prin ,


NOLUVEAITX MED)FECINS


Lolfa E1'- N-r-a Gousn, La-
I-I';: '. Jea:, to *rg-M Ntcoas Ri-
chard NRnmr. ., 1il iphe Qagnc-
run y':- w-lerru. DIuai-
anftud G-1nd Ptlrr', AxtsAinm '
Bri1-,., ..;, 2 Grand iernr, Wlson Joachim,
<(arn'i/i 1 i r'iir,. Joseph Gran-
droit.
Toua noe coniTmeits A ces di'-
cipo -s V' .- ..-


UNE

AUX


HLt' RESE SUGE; CSTION
DI' NOUVELLUSTE
SIMREC(TEtrs YECXOLES


iLe Nouenlstea cdans non No.
du 23 Juillet a fault. aux directeur-
d'Ecole, l'l hur'u.oe suggestions
d'instituer au cwors d'Histoire
des civifisations africaines. Si 1'ot
se rappelle lea attacles qui noua
lent 1'Afriqu cet si You peat se
fire tnue idh du vif intkrht que
prAsente une pareilie tude, on ne
peut qu'applaudir A ce mouvemrnt.
La connais&an'-e de ses origins
et de sa litt6rtare centre pour
beaucoup dana Ia constitution de ia
perasonnalit6 d'un people. II n'y a

point, a fait son devoir, et, maltgr
nos programmed officials qui por-
tent: 2Histoire de la Litt6ratur
Haitienn;.> no.s bacehier seraient
bien'4tonn&a A on leur demandaii.
d parer, e.de .Villevalaix, de Paul
Lochard, *d'OswaldDurapd, de Baft-
tier, de f6d4ric Marcelin, de Fer-


LU-ia n p '-vi;i'n a tf d
Sainte-Anne est cAM:hbre i Sa sa-
tisfaction gh' r.'a au Morne-h-
Tiuff. ,JamS ais, IT F1. *r il' place, ]'l'r
gite niont et> aussi sp!iendidemrnt't
L ,r:. .< :, La E quarti'r e-st litt,.t:
fnwl ft 'Hv0'55r.
a'ce u ntuin, a 'n '. l ine u.'rt
tit, r)-trtic: "11:0 d; PrA igA ,nt d.,

ou mrto fort vanit dan; l n4.4

I L t hi r i '
cofltert aN f'-'rew car 2 IL C ..'it v 2
I a~ u Ce'^v lsia ;, !ou:i. l Oaf
ronceilx: j Ui -.. 4. r'

1804, notre m ary,.:Rt. t -i., ta .
sai i' r fd s s n ti a .art il ir-

.om 'ic, nA. .'e s:"o pu arm
'4"'r 1- .



A son i part Il f't ;'' ."'






i n'y a a u hi-r r q. ie 2 .
sique drt' n n4 .' us- '

fa ir d'artsi.'- '*' 2ie i m.r bt ',-

'ou dve iad a'.,i


; d f.v r,,* ",. i-- ":: ; ( ',-nim ;,



"- }' "rr [t't; ;^ .i *-'; `, .
i ;- '. I'
e- "' "I""






k V r t s i .1;.r .; c' u


n on, a '-." i prt '-'14 .-..'r e q ."-
t "" V


Ltr q en' c pag t lainn~e'sr






tirones dj da Lorhni n w-








ivres die la Librarie 'you-
mil -
trollne. r' l t' n 'Vol a





liure de Ia "Liraie Nnw


uind lHibbert et d bien d'autre,;
figure's splendid, d,' notre liti"
rature na1ionale. O)i;, dc'-1 i(t-s
lai t ; I hairtr, nirn' hai iit-icn t ',
tivd se pique de connaitre l-s idc-
tail.s lt'. plus i ln'd t e ;'histudire et
de la iitt6-rt':;, fra, g-aise, quand i1
ignore les faits important d, son
histoire et 'es homrrna dv Viadd-u
de son pays. C',st I5 ur di-,s omr
breux vices de notre, lArmant in it
centre lesquela il faut r6agir. Que

lent-4 At l'influence twuv4nt kx'oit'
une part dans co movement up.
portent g6n4rP.usempnt lotr con-
tribution.

Justin MARCELIN
&
Colbert IONIlOMME.
Drectem:rs du Co4tge St. Jesttnren.


b s. 1111
~C" 4~" as~LL~B~I*P;~Pldk4IIAPll"s~n~ Z~9~1~ ~l*LP-~n~iq~* pg~.i~(sllllB*~4(*WU~~PC~_I ~9"1' C ~*~I~QIIY*C~~YII'IILqlWmII.:I.~ IryC*y*"lvrrrru


__,VNO A v -*'- w ,h -6 4" rr t "S


~


1111- --1I~-


t---- 7"7- -gg- ="


A Bredcau, action ruraJe d t!
diragoAine. Nutbon Fabre, pr6po&a
de;S- Contri7~-lti,;-, fit feu sur qu-d-
q:'rn, qui ne fuLt pas atteint, .La
Justice enqu-te.

D-lna one 4cti:on rura]e d Jac-
mel, Votai-s Jose-ph surprit danus
son jairdin > voieur bos-'icot, qu'ii
abattit '4n(i c0oup d(i maca;tiip' A '.A


A Ganthier !n fort vent a brisk,
le mitt de la p'.it, Castrne,

S On ai ;i'.uv' mort au Fort Saint-
(Cair in ,'-;r,n-.i.' iarismn G illatu-
ni.:- (",n, ita. -tikn' igaies faktc
S e Rom

SL'A'lmi:iL rriat:ion locale du C-p
. '. i prot n ni pnr it i C,' c' me.nrn-
i r u\.1- t'^h}'i) ;j ., si-':itructioIn
;'un ii-er 1: ; Vinle.

1 e rtat na-x t i' or rvi, 'ta o



( ViTr nife en r-e)


I





PAGE 2 P ". "
DISTRIBUTION SOLINNELLE
DES PRIX A L'INSTITUT
TIPPENHAUER

(selte)



Classes de Neuvitme.- Camill.i
Bertin: 2c. accessit d'Ecriture.
Jacques Balthazar: 2e. accessit
d'Orthographe et d'Analyse, de
]ecturi'.
Conmtantin Casimir: 2e. accessit
de sciences naturelltes, d'1n'itlvnm
tiquo, de Gtognaphi iillaiti, d'or-
thogruphe et d'aiunalyc, ler. aCce,.
.!it d'lHiAtoire d'Haiti, d'instructiou
Religieuse, d'linstruction Civiquc,
2e. prix d'6criture.
Andie Benjamin: 2e. accessit de.
sciences. naturelles, ler. acceessit de
G&ographie GOenrale, d'liistoiro
d'Haiti, Prix de conduit
Louis Dubois: 2e. accessit d'Inn
truction Religieuse, d'Instruction-
Civique, 2e, prix d'Histoire d'Hai-
ti, de Sciences Naturelles, Ptix
d'Examens.
:Liliano Pdtoia: 2e. Prix d'Or-
thographe et d'Analyse, Prix du
Politcsse, Prix do bonie conduit.,
Atdr'ile Lovinsky; 2c. accessiL
d'lli.st irc d'Haiti, ler. accessit d.s
Gdographie d'Haiti, 2c Prix d'A-
rithmr&ique, 1Er. Prix d'Ecrituru,
Prix de Politesse.
Waldeck Lalanne: 2o accessit d
Lecture, de G6ographie G6n6rale,
d'Histoire d'Haiti, ler. Prix d'Or
thographe et d'analy;3e, ler prix
d'ecriture, 2e. prix de Geographie,
d'Haiti, 2e. prix d'Instruction Re-
ligieuse, ler. prix d'Instruction Ci-
vique, Prix de Politesse.
Edner Thelemaque: ler prix do
lecture, d'arithmntique, de g6ogra-
phie gidrale. prix d'examens, prix
d'oxceilence.
Fritz Jean:ler. accessit d'arith-
m6tiquze, de lecture, 2e, prix de g o-
graphic g&nbrale, d'Instruction Ci-
vique, d'Ecriture, le prix d'ortho-
graphe ct d'analyse, d'Histoirh
d'Hlaii, d'Instruction religious, de
Sciences Natureiles, Prix d'Excel.
lence, Prix d'Honneur.
Annex Institut Tippenhauer.
7 Ctla.sses Enfantines.


Raym-nd Thys: Je. prix de dc-
voir iranlais, 2e. prix d'Wins-
Sructiou re'igieuao, ier prix d'tIi>
toir; et de G6ographie d'Haiti d'A-
i0 t.r .' ';.It ^\
Nemourls Lafontant: Jo. prix de
devoir frangais, 2e. prix d'Arith-
r ne t i q u e .. !
G&riard Abraham: 3e. prix d-
frarcais, 2u. prix d'instruction re-
tigiouse, 20; prix d'Arithmdtique.
Na5tm Haskinazi: 2e. prix de
franqais, d'Arithmetique d'l.istoi-
i' n, rde Geographie dI'Haiti.
Gcrard Rigaud: 3o. prix de fran-
<1ii. Jt. prix d'Instruction reli-
gio's, tr. prix d'llistoir. -t G& o
grutphie d'Hiaiti.
1ichiel-Ange Pasquet: Ze, prix
d" fran'icis, ler- prix d'Instruction
Retigieust', d'Histoire et de Guo-
graph i d'llaiti-
Edouard Pers: 2c. prix de fran-
cail, eir, prix d'instruction reli-
Kieuse, prix de conduite.
Gerard Thrasybule: 3e. prix d,,
frang-ais, 2e. prix d'Histoir et G6o-
graphic d'llaiti, 2e, Prix d'instrue-
tion Rhligieuse.
Victor Michaud: ler. Prix. dWns-
truction religieuse, de devoir fran-
;ais, d'arithm6tique.
Alex Von Lignan: 2c. prix d
fr'ar:atl ler'. prix d'.li.t,,rc ct
Gcogtiiit,.; d'Haiti, ler. d'Instruc-
tiion rligi':u:-.'. d'Ari$hmtique,
td'Appiical ion.
Raoul Victor: l(r. '...-.0,td'E
criturce, de lecture.
Serge Roy; 2e. prix d'Ecriture
Fritz. Siegel: er accessit d'or-
thographe et d'Analyse, ,de gram-
maire fran-aise, d'arithn'mtique, de
s ,. scionces, 2e. prix de lecture, d'His-
toire' et de Gdographie d'llaiU.
Fritz Bertoni: ler prix d'Wcri-
Yvves J.rome;: Icr. prix de lec-
ture, lmr accessir dle Geographie
et ('Hiistoire d'laiti.
Rtinoul Hdtar'd: 2e. prix d'Arith-
metique, d'Instruction Religieuse.
tde .scice, lCr accessit d'Ecritu-
re, ler prix d'orthographe et Una-
ly.se, de grammaire francalse.
Marmontel DWsinor: ler. acces-
s.-i. d'nstruction religleuse, 3o. prix
d'ari.thmitique, 2e. prix de seien-'
ccs, ler prix de grammaire fran-
raise, d'Histoire et G6ographie.
d'1[aiti, ler prix d'Examens.
FerPnanmd Cauvin- 3e prix Vd'or.
thographe et anatyae;-d'Histoire et
g6ographie d'Haiti, 2e. prix d'Tcri-
ture, ler prix d'Instructoin Reli-
gicuse, de grammaire franlaise, de.
lecture- d'Arithm6tique, de scien-
c'OS naturelles..


W
grar


ntexe. Classe de Nepuvitme.


~u~ukm.s.. "*nuam u


". Taf-n"sm

,.


Vient de mettre la derniore main
r ~on GRAND LASOUCATOIRE
comnpofs.Au pluaicura lUawcto taech
niques:
1) Analyees iQimeS
2> Anaya es otehnintqus
-3' Anal.yt-w industraiek
4) Anafyt3es agrnacoi
5) Intitiut deo-achirehes.
Ce laboratoire at d'emble one 4b-
wolution par sa direction avisfe, par
son materiel complete, par sa p~osi
tion id4a.i et par l'espr.:t mnoveu
u'iit mplmnte en Hlati.
Directeur-Profeieur :
Antonio Cheiallier.
Ex-Privat Docert de Bonn
Conseillers Techniques :
Dr. Georgeia Castera,
Ex-Elbve Institut Pro.
phylactique de Paris,
Dr. Cl6ment Lanier,
Ex-zjeve Institut Pasteur
de Paris


NOUVEAU SALON DE
COIFFURE

M. Bernard Labissibre a le plain.
sir d'annoncer A sa nombreuse
clientele qu'il vient d'ouvrir ut. Sa-
lon de coiffure de toute beant6 A
la Rue des Miracles, immUdiate.
ment upris la maison BATA. sous
la denomination aA la Perfect tons,
La devise du patron est tonjouri
i: m6mec: Sin Propreti.


POUR I A SESSION


EXTRAORDINAIRE

COURSES DVrtE)

Au Col0lge St. Justinien (Cirec.
tours Marcelin et Bonhommc).
Coutrs sp6ciaux siWt lei prin
Cipa'nes matires, Tnotariment court:


BUTLER BROTHERS$

.a. w.asCo: nm rs tmtf .

M tnt de fairo vos ewmmatdes
at~: RtatS-Una, Conasulte. le Ca.
talogue Butter Brothers.
Avec le Catalogue Butler Broa.
.thers vns ave devant vomurt'a-
tes lea Grandos Manufactures des
E t a t t h ". .
. Cette Maizon qui possede des
cntnitn avec lea prizipalea Manu-
factures ahmte jusqu' Cent MIl-
tions do dollars de ces Manufac.
tures. -
Un.mawrch cormme colul de tai*
ti qui oommanda r6gulibrement dos
Etata-Unis aurait dia consulter ca
Catalogue, car meme en faisant voys
commander de Manufactures di-
rectement, vous ne pouvez obtenir
les prix de Butler Brothers, Yea-
compte aceord6e de ees Manufan-
turs A Butler Brothers,, lui per-
met de vendre aux m6mes prix
que oes Manufactures vous quo-
tent ot parfois et mame trts sou-
vent Butler Brothers vend au-des-


sous du-prix de ces MAanufactures. I
L'avautage pour vous, Commer-
ganty, de placer vos commander,
etc., vous pouvez b4nftcier des
fraia et freight et prinoipalement
de la facture consulaire que vous
etes obliges de payer pour chacune
des factwre sivous commandaz de
plusieurs ,Manufactures difftrTn-
tes. Cet vantage est 6norme.
La Butler Brothers est la concen-
tration de tousles articles qui font
besoin aux maisons de la Place.
Pour plus amples renseigne-
ments, adressez-vous A E iugno &
Co., directeur Paul Eugnw, agents
exluaaifs pour Haiti. Toutes com-
mandes et tous rensoignement,
peuvent 6tre adreass4s A Paul Su.
gene Boite Postale No. A-199. 11 et
bien entendu que la Butler Brother
no vend qu'aux commerganta sBu C
element.


MESSE D'ACTION DE GRACES


Madame
ra chante
GrAce en
I.' Maiciun


speciaux de Mathdmatiquea pou: di 29 Jui
les candidate A tous examens. b th. Elle
calaureat, ler et 2e. parties. Ac'mis sIs Rue
sions aux ecoles sup6rieures, eCt6 de Il
Professeurs: Mes. Colbert Bon Le 28
homnme, Justin Marcein et 4'autre
-pn6'ialit .. --.... --
L, '. ., re~oit a6jk Ie irs
cript iros. 12.. A philosuphie pour h ur Ies

sition des'families sa pensti- uns
laire au prix mod6r6 et A la enu: professU
imneccable. par semai


Qu'on ''oublie pas notre class,
-enfanti-ie qui a fourni le; plus
briflants r 6ultats au coUCours dc
diction.

Angle Lalue et Rue Lamarre.


Machine, ii crirc Remington
Machine i calculer Dalton
Rubans: paper carbon
Failes vos achats ehet
G. 1l1.


calcul, ler prix d'exeicei, fran,.
aIs, de dossin, ler prib d'1trot
ti.tn religiEuse. .. ,. .
R: .-r Ducasse: 2e. accessit
construction Civique,.ler accessit
dte g .graphie g6ndrle, de calcul,
2e. prix d'Iustruction religieuse.
.Jian Champagne: ler -accessit
d'instiruction religieuse, d'Instruc.
tion civique, 2e. prix d'orthogran
phe et analyse, de caleli,- de gram-
mait'e frangaise, d'Histoire et G4o-
graphiki .d'taitl. ., .
Leiien' 'Jn-Bart: ler accesalt
d'histoire et g6ographie d'HaItL
2e, prix de ddeasifi, e' calcul, d*Irn-
truction, civique de seences, 4'6-
xercitos TranlaiQs, -de g6ographle
g6nraie, ler. prix 4X'arithm6 tique,
f'orth6qraphe et analyse, 4 grapv-
niair, franqaise. -.
G6rard Miller: ler accessit de
grammairo frangaise, ..r prix
d'fnintruction religieuse, d'exer.i-
tes fraqais, d'Histoire et de Ok-
graphie d'Haiti,. de dessin, 2e. prix
d'Instvuctlon i ivque, de sciences,
d'examehs. '


e D$sina DesriviArea fe-
r une Messc d'Action d.,
l'honneur de St. Jacques,
r A Sainte-Anne le Jen-
llet a 6 heures da ma-
recevra dans sea salons,
Monseigneur Guilloux,
&Eole de Droltl
grande veille.


Vacances A P tion-Ville


particulihres par dos
i de carriere.-- I foi;


ine, e martin.


Toutfe matiereis et touted class,

S'inscrire chez M. Antonio ''ioux
qui a 'u s'assurer le conco irs d:
professeurs compitents, qui voua
donneront pleine satisfaction.


AVIS

Le bateau A moteur *HAITIM
partira vers le 29 courant pour Jt-
r6mie et Cayes pronant fr1t e pa'.


tarts.F~


. J. BRANDT & Co.
8: 3734,
.< s *s.,


A LOVER
Une Halle de 12 m. environ
situ6e rue Dant&s Destouches,
Anciens atleiers du 4Nouvel-
liste*..
Cette Halle situee dans la
cour conviendrait A tout usa-
. S'adresser a Madame Che-
raquit mome adresse ou de 13
ai he sonnez le no. 273L


A VIS MEDICAL

CLINIQU.

Dr. FRANCOIS DUVALIER
RtUe du Dr. Aubry
*'+ Ko. 164 .


ilhem Jhansen: 2e. accessit de Conultations tous les jours
nmaire francaise, 2e, prlx de (A aW,) de 3 hres. $Jg&6hrep.. ,,.,
'4~


fiaa~#~~ A~ 1tAflA~P W4W'~'~ ~


.."." "a'OLu &MODE IN r'.
trenteur. n1 Aleindno
Avenue Johl Brown -
xtsernt-Intternat : Condiwtwsha mdeqs
Sfnslrivet o enfaWn at a
COLLEGh rODENSAl


ecole Lu]i tL ,'enseignemef L purtee dLe utedl tob boutrs
SI-ole qui no profess pas i -.hourrage de erane),
_cole u pt.e .fc.. uniquement-.pl eu.e-s......
te ien faitef,
cole ( ui s'attacn'4 a ,*ln er et a developpqr toujours it
,.. iugei ent i e I 'ttl'v. -


car,.... ... -
("est !a que st .... *'
homuogent
e plus ze61
plus competent,
.-+*'-r+ --3"4 '31 "


,*t rpo doe professeure le plu



flurallet vntlr rexemple, a
T t o -..P


Devenes votre prcpre Comptable oan oUMrant n
OtmDte de Chbque la Banque Nationale do. L
R4publiqnu d 'aitt
-- .


Durant les amois de chaleur ri'entitie d'uae

Svoiture vous coutera beaucoup motas quiet la.

1cation.

C'ost mainienant I moment d'acbeter I

LA HAITIAN MOTORS; 3.A. voun offre un assortment cuat-
plet de voitures usagees A trgs bas prix. Elles ont touts d6f
inspectLes et remisas i n 'f. Les cotes les plus durna e,
3ime.
DE $ 50.00 i $ 800.00
ACE
BUICK TOURING
FORD TOURINGS DE 1932 A 1936 Incl.
FORD RODASTER DE 1914 A 1936 INCL.
NASH
1HUPMOBILE
FORD LIMOUSINES DE 1933 A 1935 INCL.
SPECULATEURS A( HET -Z UN BON CAMION POUR Lti
TRANSPORT .DE VOS D,.NREES,LA RECOLTE EST PRO
CHE. CELA VOUS COURT RA BEAUCOUP MOINM QUE
.D'N LOUER UN
NOUS SOMMES TELLEMNT CSRTAMIS DE LA QUALI
TE DES VOITURES ET CAMIHONS QUE NOUS OFFRONS,
QUE NOUS VOUS PROPO SONS DE LES FAIR MISPEC
TER ET ESSAYER PAR UN MECANICIEN A VOl'S A-
".NT DE CONCLURPE TOUTE AFFAIRE.

HAITIAN MOTORs, S. A.
La Malion de Confince,
166168 Ave. Trujillo, .
Port-an-Prince.
inmon 2379.



SsD CcoLETES... CLA NE FAIT RIENI) PRENRAI
'to RS-F O *I A CAiASPIRANE W
TE REFRfOID. E T JE S-RAI GUER-E.
w., .q! B,,,', ....... *...... ,:s..., ...... ,': ..+., x'+','=


V'VV










I ~


~lklLl~.~r*Ya~*~i


*v I -nwwIr aO"" "" ",-JK 'gP I-'Y 2- mr-IB "


Amb


.... .: .L~


d


rs


..t^




'Sltwlrr~*C~rcflwsr '4Y~~W Y"~


- uLID NOUVELLI3TE ,P


v a n er ym wv w r V I w s r r rw s S r S wwwMe t n e n ap w *


AU COMITE DE NON-INTER-
VENTION ET DANS LA CHINE
DU NORD
LONDRItES.- Un quMetionnairc
r6dig par Ie Pr{'sident du Comit,-
de non-intervention., lord PIv-
mouth, ect.i prot t ttre distrihI;
aux 27 membres de cc comiti L.e,
milieux intimes aui Foreign Offirc
s'accordfnt a dire quo Lordi PN v
mouth a fai t ce travail lsoui s la sug
gestion due 3L. Anthoriny Edcn. O
cru it .I',e ] secre ,air" n.' .
que des Affaires EtrangrTrc ek.e
determinu6 mcltr't' fin nau s'mmirn
qui s's:, emfl 'rc d. ; corn}"i' ' int \'trv ..tix n, Lt.f a'im i (i; ,t -
com it/, (,. ;;',!i n t,-r\ .n^ ti!o a -i,
suspeindu qjuand Y'Italit' demarmla
que la question d u di-( it dl e bvlil
grants soi' pri.-.e n con.sidematiou.
On dit que le qluesitinnair de jnrd
Plymou^'h knu i d.ia ; n'; n ml! <-
dut comP it, d' fai4 '.'.n s',' I 'r
point E ; e i4 r t( i'ri .
plan !,. o Gouvern rt;nit r ant>ai a ;t \ieo. ;-
reuste ent pr] test, d( vant o-
m ite d .- ( -ir`tner r ir' c nr ,
accusai, .o 'a pr'-s.' al ECma




trang >- pr'ndr
L', it F '" -'.'<-;;.'. [ : *n". r- :.. r



co ; .
Corn ,- *
ta r "
4'ie 4
4ay -


ticiels du Nord de la Chine.- Pei-
ii g e.st comparativement calme,
plutiique le's forces chinoises conti-
Sutint etvacuer prouressivemenit
it sectour Lroubki.- Les observa-
tours disent que les japonais forti-
fint teirs positions au lieu d'af-
faiblir ieurs lignes autour de Pei-
ping.- Les observateurs croient
que ia situation au Sud de Peiping
..-st encore Dans Ie secteur du chermin de ftr
Peipin lHankow. les troupes japx>-
naits et -chinoises sont tr-.4 pro-
ch.en ,-nes des autreus. Par un
Ct' t'iri u> 4 u1 I traie det chel min t
* fit-' 4 I'tr comnemnt le ogans ce <'-
a -s 4 hind,. La version d,. Toki,
;; 'a v1: d1u Nord de la Chine
comprcnd !e dis.posilif d'une action
:.' rnm e sino,.-japonaise centre Ic-
c.n:" ,. us st CtoiNid rt'e i' i
n ,i pi I;' ,i-h in i nporta j.
K'' : (co'i put4 .qti i'il donnern i
'}:,'' .-.4'io im main libi'e pour
7.-: J ";<, mainthent de Randd, s
i Nord de la ChinU dt
S,-t 1;-;"- d .:i.. ux qi'I les dimirnw -
"-.,.* ... i : '. itn% S chinr oieqt -1 lais-
p: In 37-tme di-
S : ais decla-
p .,urnemnnt j
-. i4'-, r..;If,,)t., j4-i444. i'< lmt-tnl dUI
.:'-:4. : K',: 1 4 ; r afi iu rnnta i p2 .
(:11 raistnnal);e. '


I A MAU VAISE FOI NE
SLE PRESUME PASM
-r<.- .. !.$'* jo4 Irna! officie- de
41. o i'ni 4'0ox);o d tz ia, ; prn'dit
1t! di '0 eiii i u nations euro-
,.-.... ,< hi pait'rri- t jamais oIturs
, 0';' .'- .r,'e nix Etats-Unis.-
'ar cF.. i, por, pas de aignatour.,


: -, '..:.. ; tass6 en diri.
-A.' e la Ligue de-
-, .. .'-:- I] critique los E ttat .


vOUs no) .VEAT E.Y ON RENDEMENT ET DU-
RENT LO.YGT'EMPS PARCEL' QLi'ILS SONT FABRIC.
c'S A CET EFFET.


FEDERAL signifie: PlRs
dt' miles, plus Iongue du-
r(te et moins de (lepen.'i
p itr mille- La construe
tlon des Pnous < RAL> Equal Tension
Cord>> empeche l''ehauf-
femocnt qui occasionne 1'u-
sure prematuree- Lea
Pneus FEDERAL poss&
dent un Talon tros dur
qui resiste au roulement,
ils sont construits avec de
large fils qui leur per-
mettent de rouler avec le
maximum de Skcurite sur
n imported quelle route,-
Ce qui caracterise les
bons pneus modernes
d'aujourd'hui.

ACHETEZ LES PNEUII
a FEDERAL a
CE SONT
LES MEILLEURS '


VICTOR J. HARRY,
La Station Rouge, 82 Rue Payse


Unis qui refuse'nt de faire la Li-
gtue toute puissante en devenant
member.

1)DES AVIArTEURS SOVIET.
S QULS A WASHINGTON
WASHINGTON.- Les 3 avia-
i teur.' sovi&tiques qui recemmenL
ont etabli un record en volant do
Moscou au Sud det la Ca!ifornie sans
scale sent a Washington. Ils n-
vaient laiss6 Los Angetles i borI-
d'un avion commercii.L 11, projet-
tent de fair un bref sejour a Tuk-
4on '' 4' Nash\i.ft 41 WatshiIgtort
iH ironrt u N\w-Yrk> p"is ttotlr-
Kscra i 4. 1 'r'u 'e t i ilsrt hO4 Ati bqt
d'uo ia4vi.'e z dvst. i.'tio' n de 10ur'
Say
Vt'TOIRE DEaI MIWLifCENS.
J NDAYES...-... m.ini4-t-rl .
Ua ..-rr'- < ti Vdae,'nC ;. ; ni 'Fmpor't. rite "ltl'- i." s u ert\t'I'nemf"!
a 1 .C; e fr1 rot ( ArA1'iorI. 1.-. gou
'v, rn m ta.ux -e' s- : ( t tmrpar-. .-
ll.'sc.a. ',ni de4 s pi44. t4,ido. \;\i a-
ets f-',r;]te-. r4 ; t--- Le- mli!-
ciens CatI ,. K'"n ,Y4. f ." }4 S po-

an4 C4.r. fl4 -' to d ,I

4s4 4o 1 t', a f t lu 1 4r. u d 't 1 '
44'4* Hii a Mn f ri>ja
pu:'r: -, -'; co-p m[;r" d; p our Ie G-





t-K.> '-: 4-' .aii r ,- 4 -t-. com bat!-
{--u.'ad iztr el At' ^ii.' iir' antan''
f ... L .' vi>,' 4,.'.: d r- of


tt vt ia rr m .e,( i. ('*4.erv.'


C arnt
.,.^ ... 4 4 a.: ;, < d4 antan .


tiUfM V. 'N A!. I.M.VAFNE


J, e nichd'Eia. !' sent accuse
d('pe-%o4Urtae "n favour do i'Etat.

SAN.Et ,\IRE I)E MItIJ.IONS..
iA NA.i. 1.n, afiaire d d;-
c4 44 '' dto 'i ~~'ldon'( de doilarn dan i
P tri )."} ] i' } :n nl4 ha44 ii au
p 4; i |.;> ,.n pliUque panantdl cl-
n--- I r.' inv {igation offidcelL1
a -' .'i' rt.. L,' i'rsident Aro-
.i.en'. < .r ie .- cc l l enqu tt' -a
caou.se d', c,:onits qui ont surgi en-
tre o uvriers e prospecteurs. Leg
ouvriCflr ii'st;t quet des barres
pecteu', Warre. Thorpe, des Etats-
-,;? 2 ait '! a'::. !.' .'s part naire-
de Th-' ;, Van Ste.ckh,
t :'. r 4 ; L' m t '. It roT -
poetour s'e nnomme Antoln Hill, il a
di.pa ru. La su.n.me trouvt-e s'W&-
vr'at : niniin's de dollars.- La
plupart d,- iaffaiY ,4":' \.- vaste fnystifica.
tion. Tti t :- 1, Pr ii -d ;t d. It -
Rtpi",ij<;e., a ;s6e desa ordre.,
potir -.un> '11 i' ; '4on. Car il est
poss-t 'e -.v cet o0 ait 6to retire diU
tunrnc Alinsi le government se-
ra en 5roit dc.r.,nmer la moiti6
do tr S r.. ..

LA QUESTION AGRAIRE
AU MEXIQUE
MEXIC. 1, },id,-nt d-
El ts-Li, du Meoxique, -Monsieur
Lazaro (Xi F) 'nii4 a Iast'> r dra in1-
tructions s *c'iatls au ulpartemtner
de la t vneirrIt: iu qi'il armed et or.
ganise l-4s y isan d qui, dsornmais 'i
doivent so d6fendre eux-m6mes


Le Nouveau Testament s t
ra envoy gratuitement, s,
l:emande, A toute personnel n,-
possedant pas les Saintes F
eritures.
S'adresser a M.J. ALFRED
| R "; Port-de-Paix
Pour Port-au-Prince, s'a.
essen au Pasteur AMftho.
itise,( Wesleyenne) onu a Pas i
teur Baptise. 4


centre ctes r6actionnairess qui e -
sayent de faire tchec A la rkalisa-
tion de son programme de distrib.-
Stion de la terre. Tandi.s qu'ii vigi-
tuit les provinces du Sud, le PrU-
sident a blarme des possesseurs J.-
i hgitimes des grandes proprietis,
pour leur-s activities consistent a
aimtr des rebhliues dani leon 6tats.
de Guanajuata, de tPuebla et de Jan
lisco. 11 d6elara qu'en nombre d(-
cas les paysans n'obLiennent paa
les (terres auxquelies ils ont droit.
Le D&parterment de la guerre a im-
i mdiatemient public des circulairx-
pour l'enrohtmenit dan. 'armin& d:
reserves d'urganisation semi-mi:.
tires de f.:rmniers. Les autorit.-.
ont demrandP des actions drasti-
ques taires fonciers consid-r.s conm--
cumpiniciei d-'avo'ir b4x44tier e' nmoi-
vement de distribution de terr,-3
aux paysans

LA SITUATION
EXTRE ME-ORI EN TALE
S'AC.GGRAVE
TOKIO.-- L- 4feChhes jJ.,.


naisies rapportent qu e lgnr
Ilsiung Ping, aous-chef du gu-
vcrnement central chinois et chef
d'Etat-n:ajori' st arrive Ieipin
pour prendre en main les ddiibdra.
tions de la crises dans lIa Chine da
Nord. 1i a vold de Nanking sur ]e
ordres du premier Shiang .Kai Shek
dans le but. d'engager le tl nra
Sung Chchkuan it ruavivtr ]a caml
pagne centre 1'influence jac>naoa
dans le.s provinces doe 1Hopei et d.
Chahar. C(e drnie-r qui est pr4si
dtent du Kllt'] '_l'l4'4.1 ,. semi-aut0.
nnl.- avait ac444 f ij a 1r.ve avec
ie' "iilita i":'- m.;* M ais 'ar ,
niit,' ia '. rco trarie du fait qu0
na 37eme- divi.-rioA; c 'iiCois n a r"fuill
d'1.v(acu! r 1 p, lioni .s prot d, P'i
ping et a tco'u.mn1ce la cton4,truc4iotc
dce nou ,t[IEl. dtf'nt ,.'.i.' Li1 f _^mmar;.
4e;ment ia'wnais J htii -s i;i (.hin 41 ,4
N-s' .- fti';pria pr' ( .'t- i'. Au
irn-m r-,ment on a;:., -it r, Sha
r"ti qtut: it comniar. dlanit .jnpxmj;ai.
40s ,o da L'Fflt di cc"tt vii1..


suite en mn page)


La Mason BATA
p- r -


ann nce as no S ouse lieS t6 qu Iun r duc tion



excepti nell 6aW t !U ur le p d1 I S

d Qlr S 0 t s5,00


25 nuances diffe-


rentes couleurs a la


modce.


trouv r usides hausse tt pcur homms


C'est lri7
nit toutes
d6sirables.
rettesg


faith incontestbli. la Cigarette LUKY rdu-
les qualities di'hvygine et de presentation
Ce qui fait de la LUKY la reine des Ciga-


La qualitU superioure de i:
apprec&e des connaisseurs.


LUK"Y ,:-,t hauternen,


Sa vngue st dufe au soucd apportc (144s
tion qui est tin hen mnlanL d des tabics ide
et de la Turouie-
F"umez la LLUKY, elle (st mt'rv ileus.
On trouvera des poches de


sa
la Virgin


20 Cigarettes Gde. 0,;o0
3 Cigarettes CGe. 0,10
5 Cigarettes Gde. 0.15
HAYTIAN AMEuRICAN TOBACCO CIGARETTES Mfl,

PORT-AU-PRINCE. HAITI

P. O. Box A-160
Phone 2649
F4brique 3445
xq 4


-A7. Wt7


.am.: a. l ',A G a


~


-lw


DERNIERES NOUVIE DUO MONTE


Recues ce martin par Cable, Radio et Correspondance Atrienne

(STATIONS HH2S, HHH, etc.)


PNEIES


FIj It IA


au Pri Gde 150 I a paires


DATA




| | r ei es 4 ....--- -.---

Nouvelles '" '' > "" '"lt.Y IQUEURS'
St n re ST LIQUE K(/R&..

,ui Le s amat-eurs de bone
(Suite) 1."4isAouS qui ddaires t faire un
enom de veritables liqueurm
.,iurlnes n'ont qu'A r6clamer
,' i .r.l.df lia AEAd ., .i T


avait disparu. Des ddtachements
Sde Japonflis ont envahi le d.trict
de. .onfkew A la recherche du ca
parade perU-.
AU SERVICE DE
,LESPIONNAGE ALLEMA1ND
CHAUTONT.--- La police fran-
aise a. dmouvert une ogtranisation
d'espion et aurrct MN Jean Sellier.
tg:de, 40 ans accuse d'avoir pho-
tograptid Its aerodrumes miiitai.-
res pour compete de iaviatimn alkl-
mande.- Des recherches faitea
chez eltier out permits de deco-t
vrir de grandes quantities de pho-
tographies da6ro(lromes, de navi-
res de guerre. 11 les envoyait par
avions. en Altmagne. Sellier a d1-
clare qu'il aliait souvent en Alle-
magne et qu'I gardait !e contact
a vec is haus grades de i'a6ro-
S nautique alemande. D'autrc's ar-
restations scront faiths dansH plu-
Ssieura vilies de France, sur les in-
dication dem SCieier. It a admits qu'
fournissait tdes in formationu, 'I Ian-
cien Capitaine O (i, aviation allk-
mande qus rcLemment servait- corn-
e piVote commercial s-r la ignr
Berlin-Paris.
LE PDT. ROOSEVELT
EN CROISIERE
WASHINGTON.- Lo Prtsidern:
Roosevelt est in crois4ire 5 born
du oPttomatk.- li s' mrloi-r"
penda-nt ces 48 heures dO week end
a etudier tout le proLramm-e I gi
iatif. Lb inudtr de la majority a..
Sknat, Aiben Barklcy du Kentucky
et le S';natieur progreS.sis-. La Fo'-
lette de Wec.'on rin .r( t 'rd av '
lui.

SITUATION FINANCIER DiE
LA R1'SSIE SOVILTIOI-E
MOSCOU.- Bien que oa. (1
maine du commer, ext-rir
premier '' '*r tro d" I' ann 10 7 ,
soi ph fr-cr at ;i x (ua t .. i,
de 80.700 rc-ubles que !c ler Nsc I m-I
tre de 'antoe 1936 le comzGissria
du people au Cummerc_ oex!'t.riort' ,ur
te dt U'c'.un n .-i srri;,tie ;:ar if c'rr.-
missail'c-a ,' in- Svrt c,_- Su'.> I. --
missa ivv' s ,h'CtW', q.; '- gra .
Schi :v f, ."" ; r I i
nanciere, L's s-atitliques "oinen.
pour s 6 ni O mii.>:s d,
roubles (67 800 a i 'imara in .
34o6n0 a \ xoortttnion s- Is-
cistesq et C- div0 ,,;i.>' .it- ^ B',.
pas et dcouvert- d1s c- .n-r
ee exti'rt:r par la po ice, mais e
sabotage criminal et la maiho"n-
| ntet o't u(6l jouer cCintr Ies i,-
terets s-vi. eiuos, 30 mrill'iO.ns ,'
roubles .nt ete .)erdus au course
1936 par suite de contrat dfa
vorables, d'rxtravagance. ot d'au a
tres fauts particuli.orment da
le commerce avec i'ExtrEme-O(-
rients.- L'ecrivain a en-suito d i
care que te commilsarat doit s r-
veifler Ia frontire entire le socia-
lisme et te capitalism. 11 acc'-.
ensuite de connaitre intsuffisam-
ment te march mondial suer lequre
il a manque de marquer des avarn-
tages. L'article de Sudin c-st dart
a la igne de i'appel de Stalin, Cpolr
le d&veloppement de -'autocrit-
- cisme. dinns les organisationat. so-
vietiqae-s. Ensuite, Ie vice-commiw-
saire a d6clar& qu'it n'est pa.s sgn-
lemont nfCossaire d'accomptir e'
tplein le pan commercial, mats i
rer tnm large profit commercial,--
<'Nous ignorons les prix nous. n'a-
tudions pas suffisarmrment ks mar-
ch4s. Los prix fix6- nar If plan d -
tueques marchandises no corres-
pondent pas au prix du march&.-
dit-i.


ADIEU AUX CORS!
Pourqn-oi souffrir le tour.
merit atroce des corps
quand plusieurs gouttes
de GETS-IT vous donne-
ront. un soulagement irn-
mrediat? Quelques jours
plus tard le cor se deta-
chera' et vos souffrances
seront finies.

>GETSe -IT .-


ia- U arque c o J-JvutwLU J.
Benjamin.
Edouard J. Benjamin, quaint
A son aseortiment tie Cacao
Anisette Kummel, Nectar
Chvry-Brandy, Peches Bran.
dy ot surtout son fameu'
.ucktauil X-33 laisse toujour&
un gout agr6able et merveil.
teux.
teciamez done, chers ama
ueurs, la marque: Edouard J
Benjamin chez ses depositar-
res: Simon Vieux, Epicerie
du Centre, L6lio Bailly et
vous serez nettement satis.
faits.
-W ^


E. HA KIME,
Distributeur.


Plus-de

Plus de

Plus de


Rhumes Persistants

Grippes Fatigantek

Bronchities Algyies

ls ( complications


P USTEROL


LA'


:,:' ..; a;.;a d i -.. n t'- hn /'i '
Pahir q

*;*.,a ," c,* i' dc-s R hiit 'fi^ St to-'i








.S --0i-i v


: ,-.- '- : ,- Fa -"tens- rnt :t en.,-z phar-



A VENDRE
Grande maison basse sise
Avenue du President Trujil-
lo, No. 411.


DEMANDEZ
LA POMMADE
La-Em-Strait
& la Cordonnerie
Mont-Carmel
HYPPOLITE JEUDY
ctlebre preparation de
Ho-Ro-Co.
139, Av. Trujillo.
Phone 2182


OPTIQUL
PORT-A U-PINCIENNE

zryad aasortiment de verru,
-A de montures pour iunettL
a aneillieure quality.
Grand'Rue, en face cdt
John H. Woolley.


AVIS MEDICAL
CTTNIOITT
du
LOUIS HIPFf o
Ancienne maion
F De-ineud
'Rue des Casernes
Consultation
~ ~ ~~~ ^ f :


""" ". ...* # mNI'ITUT, TItPPSNA R .....i....
tl.Ieip d,, I d'utiiit ,'.t.bi Liq r i pt AIrri46 Prisidential
IE~ a piu., I:a.mhde I'oQ Iaique de Port-uu-Prinse,
.' eat. la mE.ux ,lrtX Ir, our I m tLo)uve: la mneiit ure ,PW
iLopi ltaC,. act,. a C :..4 ud.s' e la discipline, 'hygine; le
sport, l'ordre et ic trav:il; aluiernelle pour tout petits de
4.a. 7 ans; .Pension pour en fants de 6 6 12 ans Mtthode ex-
&,eutitl pouuse ourn Lit.sques tie la 12e a la Philoso-
phie.
,tethoud rupid 'ei w ueC iJour i'Eltde des langues vivan-
oS et de rours Coinmerciaux de Dactylo, Steno, Corre.:pon-
nrice t o er, ciale, CorJpL- ,' ilitU;.
..e s ntichiers dipihuas d 1 I'Ecole font bnmint: figure
.ans Loutle ie- p >jt .-..i .. liberales et dans totes le*
ranche'.i tac i:. viLe.
Les 1 annees d'existence et de sucmis son! la garantie des
amiltes, Cette annee encore 85 pour cent des eleves r6us-
ssaIX) a ve br-io aux xafnenls officieis du Baccalaureit
et 99 pour cent dte Steno-Dactylo et de Comptabilit6.
&'adresser 53:17, ;Ihe L.i.naii) e. 'Phone 2891 -
Annexe iRue I apoi, telephone 3296.






A 1 U. d E (Yd1Ie TOL U' t ELUCA L YPT
I ,L' / ~ 11 G ;1,'; -./*; y C('U.NSI-6RV'A'IWD'It( P'A S'PA1WW
TOUX. RHUMES, BRONCHITIS, ENROUEMENTS
INFLUENZA, AFFECTIONS ic, POUMONS
I Ii s a r ,a s s


Saume Tue-Nef Miriga
S' a-g n ,a 3 '0 51> t s .-

i.*'tt- s-.i 4i H-s L^ --' .- 4tf r .i i


$i tout vous impdtente et voA irrite Si o moindre controriete vous
met sens dessus dessous S; vous passed des nuits blonohes, te dia-
gnostic est ators bien simple: VoS nerfs surexcites n'y htia ne'f plus.
D0Dechez-vous de pofer cMo moa, pendant qu'it en est encore tempsf


,r -o.hant bien cot-.u du -r'o, dne enter, est fout ',dtquP pour vous op
pCr er rapos H ,O;,t a bo.rnc hurmetur quo, ,,ous ai oz perdu.
L'eH& se ft ropic-ier-.rma ntirn. LeBromurc es stobsolument irnoffenif.
Ei n cc 2 es da. t pu'n
KNOLL A.- ., LUDWIGSHAFEN.SUR-RHIN.
.II [AlI:A(' r BUC; (
Didribton'; pour lthnli1
.,..... .


- .'- -- 4,


MitiI lu


de


FIR- I. F,,-'-. .i .


UN PROJECT ECONOMIQUE
MONDIAL DU ROI LEOPOLD
DE BELGIQUE
PARIS.- Le project du Roi Ie -
iold d'un Conse il d'tudes con
miques mondial a dt6 accueilli'vi-,.
enthousiasme par le.s mioieux ot'f"
cielts franoais. Bien 'ia Paris on
admette qu'il est difficito de st p-
rer la politique des questions 6co-
noiques, les -officieis soutiginent
0e leo plan doit etre serieusement
4tu4i. On lafise & entendre que ce
Pan est le rerauitat logique des con-
versations economiques de Van
Zelland A Paris, A Londres et A
Washington. .


CABINET
de
Mes. MAURICE R. ELIE
et
MARCEAU DESINOR'
lve du Centre No. 98.


DOUBLEE EAGLE

EAt le meilleur pneu du monde et aussi Ie plus beau

20,000 MILLES DE SERVICE

INCROYABLE... CEPENDANT C'EST TOUT CE QUT

A DE PLUS VRAI

GAGNEZ 500.00 en 6quipant votre voiture avec des pneus

4GOODYEAR DOUBLE EAGLEo

SEULS DISTRIBUTEURS POUR HAITI :

SOCIETY HAITIENNE AUTOMOBILES

MaUtebranche, GentM, Booat & Co.

for*easfs ev, *511


'A ,*


44.


~"I"~


.." ".'r)


. ......................'.._ ...... ..... ,,' .:,::: 26r f i.ti i7


(


4


Ull


Pei


pas


nie


IIu ve ni


se o per




f 1111



















ii.
-It


-'-I-


StCURITE, COMMODITt
11 est imprude-n dc garder 6 6c maison,
o0 i feue er e vol puvYent vous couser
desdorncages Ir trorabes, vos polIcesa
d'o;,suroikes, hypothqi e htitres, con-
trots et ou-tes documrera pr6cieux. Un
coffret de sorer. 6 a Bonque Royafe
cooGe peuei f&vlate out sojet 'inqui6tudae.


LA
BANQU


RO YALE


\ ** DU CAI-IADA





A. de Matteis & Co

Place at la Pat

une Courbe et Rue du Maguan de fk.IaW
CHAT D'ECAILLES DE CARET, VIELL OR, DIA
f fS, PERLES ET PIERRES PRECIEUSES, VIEIL
.ACES RGENT ET OR MONNAIE DE TOUTES
,LUNALITES, A DES eRil ABSOLUMENT AVA
,uEUX.
GRANDE LIQUIDATION tE LUNETTES ET VERREb
Lunettes et Verres de tois numerous
Montures en nickel inr: dable a
Verres ovales au prix df de $ 1.00 L paired.
La liquidation durera ii-t qu'au 15 Novembre idctu.ie-
A E ent.
A. DEf MATTEIS & Co.


- -1; & ER


: Plr yrn~*


-' a~~*r-i~" *c -' -


9 9 '1"' -


" ~ ; fP Lr*"~P~~~~~-r~l'qpir -


Voila une nouvelle bois8on qui vient d'etre lance par
LA BRASSERIE DE LA COURONNE, S. A.
Essayez une bouteille et vous adopterez eette boisson
avee son arome fin et d Miieux. En vente i la Brasserkl
de la Couronne en grades et petites bouttilleA hA p.ar-
tir de cinq douzaines.
.es autres boissons COURONNE deja trbs connues et
apprecihes h Port-au-Prince et en province irt :
KOLA COURONNE en grande & t 4petites bou-
teiles
COCA COLA
JUS DE RAISIN
SODA
ROOT BEER
Burez les Bol-sons Couronne et vous avezs 'aasuranee
de boire une boisson extremement hygl-nique vu la
methode effiace qu'emploie la Brasserfe avec aide
, Pqes machines pour le lavage de ses bouteilles.


EAignemet Primoire et Seondaire
Enignemerm Classique et Ma6derne ( Nections A,8.)
internal et Lxternal
8, Rue JUIng, 8
Laureal de I'Alliance Franurs-4e ((C -.',sinon fran~ae
aiix Examens du Baccaluriat de Jui.et i194 et Concours
d' Diction franqaise de Juin 135et cde Juin 1836),
/1 sue's aux Examens du Baccalaur6at (1tre et 24unt
parties).
Le College Simon Bo wr avi-se les pertm -t mrres de fa
mille que les inscriptions pour +4Exereiee 194&-37 se recn


vent tous les


jours ouvra sL a partir de 8 :ihs A. M.


IM irectifm#


E RHt JI SAR IHE




DES

meilleures varit de nnes


d'un vaste territoire -


riunissant les meilleurs terroirs.


Cet ce qui fait son arome


GOUTEZ ET COMPARED
-, =f 4 '" -A ,, AZ-,, -IO_,< ---


d'Haiti
416, Rue Bonm Pot,


GROS LOT
DIX MfkLE GOORDES

LKE cO/PoN :
EU V MILLS
.. B SE BILLET A;
DIX Gdes. SEULEMLNT
N'hisltez poas risquer, 4am
re mwis, rettf modiquwe va
Urb Ct9 an g enre d'kpar
&ln(9 "i uis n'ou lk j
qt' el taut souvenir Notre Lo-
Stefre A'ntilnat, ea o ld vent
en aide, de son tW b au.
,oup opurre d'tUtiltte e S de
S siaifalwee Publiques fra.
vers loute la Ripublique.
Pourt, oate8 tes, raiso
Sez done votre coupon ou .
tre bille.


::---a".tae B~~cp~fl4Z2 CLAGE 5


f


-p '------41
ti1


LEV&ONY8 ( F 'llC 7 LI. 1- S


s-t -- Le prtI e;urs d( cmtrt
offrent lcur servicee a fux ftanilles
pendant les vacant's :
l it r It, '- t, rt" d
P1uur 4s \ ( -i-s;' :rya t .Itt,&hI ,- fU-
examenrr; de 9:i.---- g.
Pour les candidates rnsdh-,''eu-;
au ftcalaur at.
T phorieoz A V'irtitut Ti', n-
hatuer. No. 2891, oah M. AaIojma,
Vleux, Antony Leasps et F" -nanai
Prosper se mettront imn&.'iatte-
nment i vttre disposition.


A VENDRE
Deux propri'&t!s dans les
parages de St. Antoine, (Ave.
nue Pouplard).
S'adresser a MI Herioann
P, Dumay ad Btreatf dr
Journal ou it 1'Avende mo,
zon) No. 2, de 6 heures k 9 heu-
res A. M.


YR


No---


'i


~a~Is~g~f~


-Connaissez-vous


dej a Citronnadel


mmumomm~nomom=


r:


I


FAmommommunnnomm


....r..*.n.~..l*.,-*lrux.r ~' .~ ii .I :. ~*'''I' m~B ~''*I''"'''*"""''"' '" "" '' '


NOVWVELLST6,


IT71-


VISITEZ LA

PIHARNACIE CAMILLE

SOItt':2!,-b-t. d,, r nri:., f t no am
brtude et bientvoi&ntt. cieatlie,
satisfftction pleine, t nti6te, )a
Pharmade l. Camille dc.nt I i:-log
neat plus it fire. ne c.t 1 u: 1* igar
nir w rayon df. .riiV'h L -i sp&
citali t- franyiaK Le, aHlenaudnvM -?<
am6rieaines.
Outre !cS prcduita its plus re.
puts du fameux laboratoirj* Ba
yer, la Pharmati Camille vint d.l
rf-c'voir k(. sp(tcialittkf auivantei-
qu',h-e offre A tit; aux p.' ix h-
plus corqcien1ieux :
PRODIUJITS DU
LABORATOIRE GIBA
Pbytiuu Cat'ht. t-ti annipU,,IJ
t Iortn satn icfi( .1t
Agomenaine Conriputn
stormenfne ComprcMit--
AscNe. CoInpr
(" 9a4hdr.;i t a- -$ i r' i t.
.'et.all itf o'dnpa. !,J -t

t ion ii.igue et4 ra'- 2 Jr uo

'Tr^ :- T "
r' : -:. ..l


1





















r4 1 .u
pat t r i *SIi f ,&^"-.
tI-as-t-cs,, Lu- t;.
La Pharma-icY areorde un .ain
$c-qia1 aux ordonnances. ixtu
tiun sientihquc et rapide p:-r ui
spdci~i.ste exp-riment5 et d& lr-
miale.
Purynucit ,. (umitk
Angie Av. TrujiiU K.. r.-.!'- % .
T .. '
CSvniques dc-P Doctleus
N. CAMILLE
I-







1 L. Va>Q -" (. 1.:lilA N. U.


| Vnate ) rts rt>-

V Oet 1 :r2 e .i ,' :' > .i
Y .P ') >-.'' ;- i... ,: 'IH







Win., E- BLEO,
A gant G(nralt


i~2P~-c


Coll ge Simon Bolivar







tii NOVUVELLISTR*
RU r6rou No.
IilLW Postals No. 1 6. 'T*lpboe am
QUOTIDIEN PoUND E N OI
Par
HENRI CHAUVET & CIEAAQUIT
Dtretw-Frprw.fl**
RJ~qEST 0. CHAUVST
Sowrde GOhrarl G
M4X DIVtAL

KLEBER GEORGESJACO




.;.ROPTTW ET FAITS DIVERS

(some)


Malgr6e l'tat de la route beau-
coup de families sont montles 't
Kenscoff. 11 est vrai de dire que la
D. G. T. P. faith 'impossible pour
am6liorer rapidement lek mauvai-
sea passes.
**s!
Une id6e excellent est celle de
donner chaque mardi, durant la
saison, un concert sur la jolie Pla-
ce de Petion-Ville. Mardi dernier
de nombreux p6tionvillois auxque!s
s'dtaient adjoints des promeneur.:
de la Capitale venus respirer le
grand air assisterent A ce concert,
$*4
Ont et4 condamnds A des pines
variant entire 4 A I an d'emprison- I
nement les diverges personnel in-
culpes danns les actes de brigan-.
dage de la region du Nord; ceper-
dant trois ou quatre d'entre elles
ont 66 renvoykes hors de cause,

Le Pr6fet de Port-au-Prince, par.
ti en tourn6e i y a plus de huit
jours, est rentr6 ce matin.

Ilyppolite Michel, Antoine Emi-
le, Hlermini4/Jn, Baptiste, pour a.
voir faitobon march de la tran-
'it6 des habitants de la Rue
..se, en proferant, le 19 juil-
S publiiq-, furent aretU6s et con-
duits A a Section Nord o le Jug-
los cridamna, chacun, A 2 gourdes.

Aindiis Pils et Asaicia Pierre fu-
rent ;gao-ment zondamnos A 2
gourdes pou r bruits et tapage-'.
mots obshcnes profcerfAs la Salire,
Ie 19 Juillet.

Jacques Germain, Alexius Seide.
gens cr6duies et respectueux des i
ordres des houngans, comparai.k-
; '- 21 juillet, par devant 1,I
S* ,,-r pour s'-
* ; ** -* .... nne cathe
doral!, A des pratiquF.is superstitieu
se Et les bada.ls s'amusrer '
foil!omrnit Itn vue idu corps du du -
lit comprenant lea objets les plus
heteroclites et les plus bizarre:
1 pierre, 1 siffet, 7 xpbancs, 1 6ti
contenant de la poudre, I carnet
etc,
ce
Gesner D&silus, demeurant A Ca-
zeau, pr(venu d'avoir, eI 22 juillet,
exerc6 des voices de fait sulvies de
blessuren sur Termilien Voltair:.
fut d6ferd par devant Ie Juge de
la Section Nord et exp6die au Par,
quet.



REX

LUNDI A 8 HEURES 15.
Venez tous vous amuser au bai
de, Etudiants dans
ON A TROUVE UNE
FEMME NiE
Interpr6t6 par Mireille Balin et
Paul Bernard.

MERCREDI A 8 H. 15
UN FILM ANGLA3S
LOVE ME FOR EVER
avec la grande cantatrice Grace
Moore. -


De Ia belle muslque,-les airs d'o-
.;: fameix chant6a par la voix
da'i ir de Grace Moore et en deuxMlmo
parties. un film francais -trs amu*
sant:

L'ANGLAIS TEL QU'ON
LLE PARLE
avtc TRAVEL.


LEIEBE QUTIL AUT

J.. ins de rencontrar Agethoe,
mals 'in Agathon tota*ment 4&d
courage:
Qu'as tu mon vieuxg
R:en... .
Si! Tu as quelque chose. L'a
chaleur? Gueule de bola? fin de
mois? .
Non, non. Rien de tout cela.
.Pal que Ia lecture des &rits de .
mes compatriotes me tue tout bon-
nement. -


A INSTITUTION Ste. AGNE

Lundi 18 Juillet, I'AInstitution
tfe. Agns, dirlg6e par Miles. Ro.
hey a Ou lieu, une charmante pe-
tith ptantine. Une saynette en
tf ,Moatre. etardet, un
Am 'i ue4 am'en du Petit phre.,
t aeura aitt~ares monologues, ont
6Mh ibtertrtht avec une aisance ec
uth f-aturel remarquables par de
t$i JOunas E)eves.
Nous prsaentous no; vife comn-
illaerkte aux demoisc-lles Roney,


Tant que cela qui ionta au uas organiser une trea
-, l n'ont rien h dire et its veU- belle expoaltion d'ouvrages. Citons
lent Druduire. Tout eomme- des'. pari .ces outrages, tine delicieuse
.nmnmes qui se mettraient A so- .plage,-des meubles en carton, des
.,h.:h- bdns porter de gosse. ,petits bateaux en coquilles d'ceufs,
Grossesses nerveuses,'- -n fibriqu6s par des petits garqons, et
doute. I de jolis cousins, des petites robes
C'est cela vieux... et des tapis brodes faconn4s par
Je sortis mon 6tui. Agathou as des petites filles,


servit. Puis;
'- Si au moins, pour soulager-
la d6trisse intellectuelle d'un co-
pain, iik, pouvaient comme toi ac-
concher i chaque rencontre d'un-e
iSplendidc.



PARAMOUNT


LUNDI 26 JUILLET 19]
h 6 heures 30 P. M.
Grande Represeutation Thatrale
Offerte par
L.e Coll6ge Vertiires
a 'ocusion de la fin d'ann&e se*-
laire.
Carte d'Invitation Personnei-
le et Nxigible h I'Entrke.

MARDI 27 JUILLET 1937
en soir6e h 8 heures 15
P Raimu et Francoise Roway datL-
LE SECRET DE POLICHINELLE
realisation de Berthomieu
d'apr6s I'ceuvre c4ilbre de Pierre
Wolff avec Janine Crispt, .Ber-'
nard Lancret

...un sujet connu... un titre con.
nu... des artistes connus...
..Ie triomphe de Raimu toujours
etincelant de fantaisie et de verve...
...le sucds du jour...

MERCREDI 28 JUILLET 1937
en soiree h 8 heures 15
Un Grand Film FIrangais
PRINCESS NADIA
avec F:6-drich March, Claudeite
Colbert, Alison Skipworth, Arthtur
B yron. '
..,une petite princesse, Thtens-
ment moderne, s'West Lpri.e, uan
woir de bal, d'un bel inconnu, qul
S : j.e A souhait pour Ia
p -r vi:. d'un attentat...

Un Grand Film Anglais
ROSE OF THE RANCHO
avec Gladys Swarthout
du Metropolitan Opera de
New-York
John Boles, Charlei Bickford,
Grace Bradley.
...tin film 6mouWant de grrce ei
de dblicatesse, baigne d'une music.
que enchanteresse, oi) la dblicieuse
vedette am6ricaine, Gladys Swar.
thout, est admirable...


Le dipartement de Meubles de
la Maiasn Paul E. .Auxila vient td
rentrer un bel assortment de Ta-
pis deseins et couleurs modernes.
pour Salons, sales, saut de lit, etc.
Nous vous invitons venir voir Ieq
prix relativemrnt bas et les quali-
t4s tres sup6rieures.

-*ia _-


UN NOUVEAU CONFRERE

Les iournaux de la Capitaie ort
annoncA, aves commrnentaires 61c-
gieux, ia parution tu nouvel heb-
doradaire de M. Jean Magloire,
*Psych&6. Cette publication ws pro-
pose, nous dit-on, de refl4ter les di.
vera aspects de la vie haitienne, les
faults bamfables, comme Ia routine
ou l'esprit de d6niurement, ain;-
que les bonnes chooses, telles que
le reboisement de nos ,ontagnes ot
'excellence des fameuses eigaret-
tes ,Rex,. Bravo, Confrere!
A4


ECHOS


T ,oas ceux qui aiment la bell'
musique seront heureux de venir
. mercredi soir au Rex entendre 'it:-
comparable Grace Moore dans Lov,
*Me For Ever (en anglais). Pou":
termirr cette soirde vous verrl.z
auss! Tramel dans L'Anglais Tel
Qu'oa Le Parle. Un veritable r,-
gal.





tEILEZ LA BILE
DE VOTE FO-IE
S amS eMsl-et vos sas terez dfu
ft le .&ti a"ge ia c"
i t Fl TO te fovree bupz un litre
4e11nat l'tanteatin. Si tette fle tfl Ma1,
g ii& 8 w ftb L a. di nt 3kA. ii4 4" 'putrO-
* L e* OrA voosa a oofterit. vou 7.0 & caon-
ontpo Vet,. 0Kxsnlsznm &ntpoiaonc cit
9frwr 4batutt VowM voyn toot en mnir!
hool "a ut m 4ell e
b ut uiht w r l as S oes I
PwarnssnftrUUs CAWTERS por l
*UfOat I* ounoir 4'&worer Ie lifb, afto
B1404 U 4W Wn" rtrt 4'aplomb. Vig-
dtlitea, it 0utnante poor fare toutlr ia
esPvtfte oPoles Carters puis
f ~te. ~a Pbavumaec.te.


E. HAKIME,
Seal Distributeur pour


Haili.


'- PORT.AU-PRINCE


La Librairie Nouvelle
TBLBENSPIIONIW

QUOTIDIENS PAPAITERIE REVUS8

CABINET DE LECTURE

COLLECTIONS A BON MARCH

Peuple en Marche par Theodor Wolff Les r&v6la-
tions du plus grand journalist allemand" sur la
guerre, ses origins, ses consequences................ G. 5,00
Poste 85 par Alain Boursin-Censur6 pendant vingt
ans, ce livre re6vle a.jourd'hui les moyens don't
disposait la T. S- F. pour decouvrir les mom-
dres actions de Pennemi.................................. .. 4,15
La LibertN de la Conception par Dr.Marchal.600,000
lecteurs ont trouve dans ce livre la solution a un
probl&me angoissant .-.....A.. ..... -.... ................... 3,75
Merveilles de I'Exposition de 1937 par Robert Lange.
Le livre par lequel vous aurez une id6e des prodi-
ges realises par diff6rentes nations ............... 275
Cesar Borgia (1475-1507) par Rafael Sabatini, L'His-
toire n'a pas connu d'homme aux passions plus
violentes ........................ ............................... 7,5
Belles et Fieres Antilles par Marius Ary Leblond.-
Impression d'pn voyage f6erique et illustre...... 4,15
Matiere et Lumitre par Louis de Broglie,- c..I1 faut
aimer la Science parce qu'elle est une grande oeu-
vre de l'Esprit.> L. de Brog ie........................... 5,00


Pas d'Energie ?
Attention aux toxines qui eminent
A L. i votre organisme I
r W Y Vous manquez dedntrain et d'cnthousiasme
s pour jouir de la vie. C'est i I'indice certain
que votre organisme est empoison=f par
3 >I des d6ches qui, en s'accumulant, forment
des toxines dangereuses. La plupart des
maladies strieuses sont causes par cette
accumulation de toxins. Dts maintenant,
elimin-z-es. Au r6veil, chaque martin, prenez ua verre
d'ENO'S 4 Fruit Salt.' Agrtable au gout, riconforrant,
eo,NO nettoie lPappareil digestif, purifie le sang, combat
Ia constipation, les maux de t&te, la fatigue, et vous
rend la boone sante et la vigueur. -


Slour atvoir santc et vig-ueur toute wire vie t
-' .-
ftwit 0017SHRA OfU@HRET OMESFFf 4


ASSOCIATION DES DAMES
IQAITIENNES POUR LES
COLONIES SCOLAIRES
DE VACANCIES
Oeuvr e protection
des e6oliers debiles
Les Instituteurs ct les Parents
interessis sont pri ,s de conduire
au Centre de Sante lundi prochaini
2 Aoit U 8 h. du matin, pour &tre
pes6s, les 6coliers choisis pour al-
ler passer le mois a'ix colonies de
vacancet: A Petionvilie.
Le group des petites filles ira au
retour des petits garcons,
Den visiteurs y sont toujours
bien accueillis.


Le dimanche 8 AoQt prochain A
10 henres du martin aura lieu Ia
benediction solennelle de la Maison
de I'Oeuvre des Colonies de Vacan-
ces, i P6tionville, rue Geffrard, a-
pres le march, sous le haut pa-
tranang de Leur Ex:ellence le Mi-
nistre de l'Instruction Publique et
i'archeveque de Port-au-Prince.
L'Association convie tous les a-
mis de 1'Enfance et des Ecoles A
participer A cette grande reunion,
qui se-a l'ouverture des fktes de
la saison h P6tionvilie, dans un ca-
dre particuliierement frais et pit-
tcresque,

Le Comiti d'Administration.


CAP-HAITIEN


La Compagnie d'Eclairage Electrique vient de reeevoir un stock de Refrigerateurs 4lectriques qu'elle met en ven-
te a des conditions r6ellement avahtageuses.

L'1oge des appareils de la eGENERAL ELECTR!o nest plus & faire. Chaque ann6e le confort augmente par
la nouveaute et la meilleure quality des appareils. Pendant le mois d'Avril seulement la Compagnie offre i tout a-
chetaurtd'un

REFRIGERATEUR DE LA GENERALL ELECTRIC

une prifhe consistent: soit en an petit Ventilateur de 8 pouces, en provision des grande chaleurs de I'6te proenain.
soit en une petite lampe de bu .au, au choix de l'acheteur.
Ne laissez pas passer le toIs d'AA ril.

N liez pas non plus ls quatre ann6es de garantie que vous offre la

pa' n" pm IS .C GENERAL ELECTRIC-
S E t : .
E t faite. n tour t '" '


....- -...... ..


-- -- NO UV LL IT i_----------- --A --- -- -t - -- -
da NOD UW


compagnie d' cairage Eectr que


--v -4 -L I-P


* *


tC~PM~ucC~*hpY;isru~nYII\(*YIMIYIYYR~YY


I-


...


I
eI


I




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs