<%BANNER%>

te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 3 etait absente
du microfilm de cette date

Page 3 missing
from source microfilm of this date






te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 4 etait absente
du microfilm de cette date

Page 4 missing
from source microfilm of this date






te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 7 etait absente
du microfilm de cette date

Page 7 missing
from source microfilm of this date






te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 8 etait absente
du microfilm de cette date

Page 8 missing
from source microfilm of this date




Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PDF VIEWER PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/03077
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: July 16, 1937
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:03077

Downloads

This item has the following downloads:

19370716 ( PDF )


Full Text























































I


PORT.AUPRWNCE, HAITI
1


S4 f4 r


VENDREDI 18 JMILLET 1937


No. 14.217


'A-- -~ ~2


L S A TRIIAEIS LlS tIa

Par Paul -aard, Professeur an Coft ll&ga tie Pr


Nous offroas a oes teotrs lre
bel article e M. Paul Hadard, pro-
fessear au ColIke de France public
dans les vNouvelles Uttrai-res, a
occasion de rinauguratkoa du Pa
villon Larousse & Ia grande Expo
sition de Paris. Ce magistral arti
ce qui d6gage avee un rare bon
heir Fid6e direetrkce du Panorama
de litPens6e humane, aura la chan-
ce, nous voulons Preeprer, de plaire
aux plus difficies.


Shakespeare; ceux qui ont accru
son savoir; ceux qui SblEnt s-
voir agi A point nommt pour diri-
ger son destin; tous nos Hrros...
11 me plait de enter qu'une impor -
tance spieiale a 6t accorded, dans
ce choix, aux repr6sentants de !-:
pens6e pure, A ceux qui paraassent


n'avoir construit
ges leurs grands
siques: mats qui
derniere analyse,
mes auo monde.


que sur deJ nua-
idifiees mktfphy-
sint peut.--re, en
de tous lea horm-
le s plus earge-


Ce fL aniceai plus qu'officiel, Ei d'hmanit6: soit qu'ila aient re.
personnel ns se plafgnit de n'snten ueiDi la reponse que donnait leur
dre point de discourse. Nous vnmeis 4poque a nos interrogations tou-
des lives, come il est nature: Jours reprises, sur notre eOre et
et comme ii est plus nature e-corz. sur notre devenir; soit qu'i. leur
des dictionnaires. Nous vimets un aient propose eux-mtmes des so
film trts ingrnieux, qui nous mon- lutions nouvehes; soit qu'lls aien,
tra, au milieu du travail universe i tudi6 e plus troublant de tous le
cetii que les plants rnme s a- 'm ystires, notre Ame. lIs s'appellent
complissent pour feurir, celai des Sorate, Platon, Descartes, Spino-
animaux, celui des homes Ie za Xant...
travail particulier qu'exige la pro- Se d4tachant sur un fond qui
duction d'un livre. Elles sent im-. 6voque ieurs euvres, ils nous re-
pressionnantes, ces enormes -ma- garden; ils nous demandeat de ne
chines A imprimer, A presser, A pas ts oublier. Certes, tous ceux
plier, A rogner; ellea senblent qui auraient eu droit A figure ici
dou(es d'instinct, et presque e rai- ne sent pas reprtsent6s: comment
son. Les movements de certaines choisir sans quegiue arbitraire? Je
d'entre alles s'accomplissent avec pense toujours A ce sacrifice que fit
utne aisance, avec une souplesse qui Uiysse, A ce sang qu'il versa pour
semblent tenir du miracle. Les fire revenir una ormbre du royau-
voild done on pleine action, ces me des morts, et pour I'irterro.
monstres admirables qui diminuent ger: tant d'ombres anies accou-
la pine, 6pargnent Ie temps, re- rurent, aides de revoir Ie jour,
duisent note intervention au plus qu'il dut les Sarter de son 6p4e.
menu des gestes, une manette qu'on Ceux qu'on a dlQ carter se conso-
tourne, un bouton qu'on press: leront, dans la prairie d'aspbod-]e.
ces monstres inquiRtants, qi1 ont en sachant que les privilikgs n'otr.
'air de vouloir se passer de nous t6 d6sign6s qu'A titre de symboles;
On reve au moment oei quelquu ius traduisent 'effort, ,uniuee es
enorme robot, bien huil4, imagi continue, que 'ensemble des bom.
nera et &rira des livres... mes n'acesse d'accomnpir a travers
Mais non; car en mimme tmps le cours des Ages.
et comn- pour remettre toutes va. Si quetques-uns des passants qui
leurs en :-i-r juAte place, an horn- franchiront les porter, c4 qui, au
mage e. iei rendu A la pense 6. milieu de Jeur fl nerie, s'arret-eront
ternelle. Dans une des sales du un moment devant la reproduc--
paviilon e4t installed une mianire tion de ces hefs-d'tuvre et devant
de muse photographique, le Pa- ces portraits, se prennent A rMfI-
norama de la Pensteh humaine chir; afls tablissent un rapport
travers lea Ages, coneu et organism entire lea resources et lea merveil-
par M., Andr~ ..Gillon..qui- rappelle les.du present partout tal6es a
aux yeu.; les Ctapes des creations leurs ycux. et le travail skulaire
humaines depuis les pierres poties de la volont6 et de I'intelligence
jusqu'A P'Empire State Bulding. don't elles ne sent que a'aboutisse-
depuis ls premiet bisons desi. meant; s'ils eprouvent un sentiment
nfs sur les murs des cavernes jus. de gratitude pour cee bienfaiteurs;
Qu'au barrage du Colorado et 4 la s'ils comprennent qu'aucune con-
NormaMuue, et en face de coes cr6a quite sur l'ignorance et sur ie/
tions, lea er6aaeurs. A lear place ne se fait sans une lenta t irm.
Sdanis lordre du temps, paraissent mense d penae d'Cnergie, de labeur,
ceux qui ont travail6 & pr&server de patience, enfin fbcond6e par des
a vie de notrP espkce, come Hip- g4nies: alors ce panorama de 1
PoCrte ou comme Pasteur; ceux pewns6e humainer, dana as discr:
q'i Pont rendue plus file et plus tion mrme, naitra pas 4tt inutile;
douce par les inventions de lear g& ni ces ignesW._
hie, eomme Denis apin on commae
Jacquard; ceax qut Lont tlev6e vers a --- .... ..... "'"""''"
ia beautI, lea artistes de toute sor. Lire en me. page a t te des
te, les musicies, les potes, Men- livres de la Librarie Non-
teverde et Beethoven, Dante et Vele.


SI ,OAN*


Les planted s-nt i plipeniables i la prosprltri d'ua
Pays Fonct.:orn.irea de tous ordris, Citadins, Cam
pagnards, et vousa zoliers qui allez bient6t regagner
vot p6nates, aidez ie Pr4sident Vincent dans sa no-
ble champagne n favour du leboisement, le uns en
r6pandant la parole du Chef dans toutes ets coches
socitlesa lea autres en s'adonnant A Ientretien et A
1'extenslon du WgRg.e YOgtal.


Retenes le bla, chers amis,
et de celle de dvo..enfants!


il y va de votre i4aUntS
-


/


PROPOSE ET FAIlS


DIVERS


S.


Victoire C6natus, femme irasci
ble et batailleuse, pour s'te It
vre, Ie 9 juillet, yer ls lea 9 hear
83, devant I'Eco de de Mdecne, A
des voies de fait suivies de bles-
sures sur la nommn Clerinie La.
france,,fut conduite A la S, tion-
Eat et de 1 d4lf&ie au Parq *et.

Le 30 Juin could marqua to 93c
Anniversaire de la fondatiol do
Lyc6e Philippe Guerrier da Cap.--
A cette occasion, et suivat nun:
coutume chore aux Capois, ii y eur
une petite fAte pour, commSmorer
'heureux jour, au course de laquel.
le on rcita des vers. on interpret
quelques pieces thdbtrases. Tout
cela arrose de beaux discourse.
Dans lte premiers jours de Jui3
t,,.
let 80 tourists dtbarquerent au
Cap et firent visited h I4 Citad&lz
du -Roi Henri. Ce qui donna A la
ville une anirhation inaccoutuabme
*,
Charles Gousse, prVve;iu d'avoir.
,u Champ de Ma&s, le 10 Juillet
vers h., exerc# des voies do fair
sur Heliodore Nexime, fut ipprt.
hend4 par fa Police et conduit A la
Section Eat.

C'est hier A midi qu'unt pris fin
lea examens A I'Ecole Normale
d'Institutrices.
D'ci domain, on aura Ie s6sul
tat.
5*5
Lee exameis-fe philosophic son:
fixes A lundi.
Les postulants sont plus nom-
breux que ceux de !'annie derniere
Nous leur souhaitons du s uccZs

{y r meit gg im agee )


ASSOCIATION DES
ECOLIERS HAITIENS


1i nous est parvenu la bornta
nouvelle d'une association des amis
desarbres don't touss le membre.i
sont des coliers. C'est le Chef de(
P'Etat, nous a-t-on dit, qui en eat
Ie President d'Honneur. D&ja, il
se projette une belle manifesta-
tion qui aura lieu tout au dkbut du
mois prochaiin.
Par aiihlura, leS Agents du Gou-
vernement con'nencent une pro-
pagande intensive en faveur du re
boisement.
t1 est A souligner d'une fagoa
sptciale, Ie contours effectif des
militaires tant en Province qu'A la
Capital.

Ic- x'tA JZ. .- L

LE NOUVEAU MINISTrE
CUBAIN
NOUS VISITED

TrWs agr6able fut pour nomu d-;
.recevoir cat apr(s-midi, ia visited
du repr6sentant cubain Don Ar-
ture Loinaz del Catillo qui nous dit
Ie plaisir que aui causa I'entrevue
de ,Continefital Prenzav que nous
avons publle 6 dans notre t dtionr
du 14 bullet. .
-,Nous souhaitons un bon succks
ki au nouveau reprksentant de la
patrie de Marti.
.. .. . .. .. J l
Lire routes te pages du
aNeavteUie as wvoa ne w*
tez a crater a t ma oste qu
vos infireese.


LA FETE


DU MONT-CARMEL



Selon nos provisions, la 4 me A.
venue de Bolosse, ce martin, a con-
n utn succisa sns prec&dent. lbd
talent nombreux, lea p lerina ac.
courus de touts parts pour rvndru
homage A la Sainte VWnbr&e. -
Mont-Carmil, Vierge Miraculeuse,
ne restera pas insensible A lear do.
Ikance. Protectrice des faibles elle
done toujours a ces derniers la
force n6eessaire leur permettant de
surmonter les difficult.
Bref, de quatre heures du ma.
tin jusqu'A cette here oi0 nous &-
crivons, Mont-Carmel n'a pas fi-
ni de recevoir lea visiles d&iint6res-
sdes des pOierins. Le quarter est
de touts couleurs: bleue, rose,
blanche, noire, rouge, june (Si
nous manquons dana l'inurmra-
tion, yO n' avCuz qu'a ajouter lJa
coueltu qu'i] vous plait).
Cept-ndfnt, ii n'y a pas que ( dl
prices qui nrontcnt vers le ci+.
Les jeunes homes ne percent ja-
mais do si bo:nes occasions, Ils
en profitent avec succe. C'est un
tite A thte discreet, naturelr:.mn ,T
et les rires fusent dans ce cati:e en
chanteur o scui est roi l'nmour
dana ces diverse acceptions.
Si la c016bration de la f te au
Mont-Carmel doit w, renouvele:
chaque a-wne av-oc o mf~nie tcclat.
attirer cette m6me affluence, le
plus bel avemnr eat r&~srv6 A cc coin
de Port-au-Prince, situ6 tout pr4s
de la mer, data tn passage rmo-
deste et verdoyant.
D'autre part, on doit ttre bien
fortune ce mois-ci, car pas mal de
Ipetitc. pieces ammnantes et trbbu-
chantes out retenti dans Ia boite..
C'est h bon droit que certairn des
visiteurs vuutdrafknt enaever Ia
Sainte A sa propri3taire. M Aheu
reusement, le bien d'autrui, ne
prendras ni retiendras...



tUNE ARTISTE NOUS VISITED


Ce matin, nou.-i avons reu en no
tre "r6daction la visit de Mile CA-
iia Trevino Carranza, artist:t me
xicaine accompagncle de MI. 3. Al-
bert RoTie, de nationality c-aom
bienne.
Mlle. Carranza est une violonis-
te degrande classes, elle est dlkten
trice de troi decorations, m~dail
le d'or, secr6taire d'Education Pu,
blique au Mexique. Elle fait actuel
element le tour dei ptys Sud et Cen.
tre Am4riquea pofr rentrer chez
elle avec de nouveaux laurie:s.
Malheureusement, Ie public hai-
tien n'aura pas i'heur d'entendre
Mile, Carranza, La saison ne iui es;
pas propice.
Arriv&o ici jeudi dernier, ella
part lundi, avee Itpoir de noua
revoir bientt.
Nous souhaitona bon voyage A
la distingu&e volotniste, du sucewa
dans sa tourn6e.


ECOLE DE DROIT


Les aujets de composition sou-
Smis aux 4tudiants de, lan lre an-
Snae n'etalent pas difficiles. Ce qui
faith pr4sumer qu'il y aura beau-
coup d'dlus,
Ce natin led 6tucdants de la 2s26m
out compose. Lu majorit- a opt$
pour Ic droit civil. '
Come nous I'avions annoanc
bier, c'det demain to tour do cux
rde las 3me. Arnj6e.
A


DU CAP HAITIEN


Une fete d'un cachet particu.
Iier a itd organiste 1c mere:'di 7
Juillet a Cfnd-Eden par le Conoitt
doe fOeuvre des Enfants Asmtists.
A 8 14 p. m. on commenqa A s
r6unir pour entendre la rnnfrrnifi-
que conftrenee du june et distin-
guA journalists de Port-au-tPrnce,
Maitre Franck Syivain. Le aonf6-
rencier fut prksente par Morrie.'
G(rard de Catalogne. Ce!ui-ci en
termes choisis remerrcia M. S! vain
du concourse qu'il vrhint d'app4rte;
au Comitk et remercia aua i 'a~ -
sistance de sa presence d e ce jou
en vue d'encourager tuntC ovre so-
ciale d'une si grande irn mrtance
et ceda la parole A M, SIyvai'". Ce-
lui-ci avec beaucoup d'aisance par-
la dei- bons souvenirs qu'il a gar-
dtc dti la Vit!! du Cap, villo Ipor-
tantc et riche do souvenirs d'6po-
pIes et of I'on s sOs ent, vra:ment
chez aoit.- Puis ii aborde son au-
jct: Si Christophe rev'nai I .
I.,c conf6rencier dan: tunt, bril-
lint- improviettiun 1 mag-nifiha
i'Hommc et sunl Oeuvr-. PUiA text -
A l'appi)i, i! pr u ve qutt Chri-topht-
fut un civriisatuur hours .ie pair et
avait vir d ncsr-es o.:gina-
Pis d n;L, uo ." i ,- .:-;i ..;. r-.; m r
quablie A tou-4 l3es rounge-.- d( Ia vit
du people haltien. Une eule chose
SA d*(piorer c'est qu'it n- put par-
venir & tendre son autorit- sur
ti Utie !'itundrie d;i pIay,. AMainte-
n:a,;t, ;i ic 'e t':rra:ii d .; critiques
que Christophcle; ;-rerait s' i reve-
nait pirmni rc eu -g~ru'id it Anotre
ktat actu!el i fat dur et mime vi-
nrulent p;our Ice n l-.c.i-e:s haitiens
tout particuliramenet A qui ii re-
proche I mnanque d'irii auti- et I
mbpris de note rich nto re fropi-
calt- o- ;hborndt ;i. dcts plants m6di-
cinai-s cpab;:i-s di- .i uguer toutes
Jes mala"'dC.- i tuucoup mi-iux qute
ne le font (pr~tend-t-i) i-s drogres
de provtnance :iTrang:re qui n'ont
jamais donnio qu'n r6sultat dou
teux.
Monsieur Syivain, pair sa facili
t4 et son nai.-ance st ca tiver pen-

(Voir suite en Otme page)


.iMe. DOMINIQUE HYPPOLITE

EN NOS BUREAU

Notre dc16gub au 20tme CongrT3
de la Langue frazliaise au Cana.
da, Ae-. Dominique Ii Hypotlite nou,
a fait avant hier matin ie plaisir
de sa visited. Ses impressions du
Canada franqais sont des meilieu-
res. 11 a pu noter avec plais;r qu.*
notre Pays et nos Lettr6s y jouis-
sent d'un trAs grand ,'irstige.
Me. )D. Hyppolite. a en l'amabtti
t1 do nous promettre une inter.
view sir sa participation au der-
nier Congres dte la Langue Fran-
ealse et-son s6jour au Canada, -
Ce dent nous le rcmercifons vive-
mient.


r


RVEILLEZ UL BIL E
DE VOTE FOIE-
sas cast-ma-0 vmttissaffte
X t II rut at leI fv oi veri!e ethanue jaur t n lit
Hiel daw I'intestin. S li b rtte be BrrleL mAl
JliMknti otr e htel(jrnt 3tpa. it w paL-rt
aLet. pa iaoai Wuwi Bootantu. v"sXw ae _n-
fOtIWA. Vvrtr trgsntimrqe O'tOnpcbonh e st vai
t'~i ac:r, atLrtU Votu vss tout efn nolIr
LA. Nlanuri. out dcr pts-illr. 'Unr eas
4 n' st*nl fan P I FauCa &uti s Ift
Ii7TkES PILU.ES 3:V.Tf.RRB ,uL If
IDB out I pouvIlr d'tollu Ir *o lfb,* *imt%
Wd bile qul Voua irmnetirs t'ia-.bh. Vte-
r.i dotostf, tOfllaanto pour fttr(f eoular I.
bUe.Rzj I tl iNitna Pltuln C&raIM pc-c.
At I'1!, ~tritM Ptbsnaciue.

E. HAKIME,
Seul Distributeur pour liaJti.


-


^____..y___ _.-..'... ________ l.1*,*,"l.. ___ -.,W.. 4 .t -

QUOTI.I$MM POMflE EN 1896
%.Ii A


___


hl..~~:6~**
'-= __;----~ -- l_.~rr 1. ~,-,1~.;,,1=1---,------~- 17-lr-;;-;11-;-~_1_I:i -- ~~~---~~ ---~I


42me. ANNEE


p


1




PAGZ E 23 t*flW4-^pt.- i' I't *--

CHiONIQUE JUDKrIAIRE
Capture d'une v che oue


A Gressier, une vache rouge fut
capture sur une propriEtL du .Aeur
St. Ulysse Laguerre et expidi6e
au Pare Communal.
Le seize juillet 1936, muid d'u-
ne ordonnance abr6vative de delai
Monsieur Xavier Ch6rubin, pro-
priftaire de la vache en quletion,
cita le sieur Saint Ulysse Laguer-
re et obtint un jugement par dd-
faut qui annula a capture et au-
tarisa le Reeveur Cominunal A re-
mettre la sus dite vache.
Mkconterit de cette decision St
Ulysse Laguerre s'opposa au juge,
ment et str cette opposition cons-
titua Maitre Hermann Chancy.


L'opposition.

Elle fut accueillie et deux deci-
sions sortirent 'une en date du
quatorze Aoitt et f'altre en date
du quatorze septembre qui con-
damnent Xavier Ch6rubin. C'est d -
Ia validitA de ces deux jugementa
qu'on discutera au course de Fau
dience Correctionnelle du trente et
un mai mil neuf cent trente sept
S' : I ~i: Ci. i de Port-au-Prin
ce 'en ses attributions d'appel; "
cotte occasion' s'affronteront deux
reprscentants du barreau de Poro
au-Prince: Me. Paul Bouchernu, a-
vec une ioquence pleine de sa
veur, plaidant pour Xavier Chi
rubin appelant d'une part, ec Me.
Hermann Chancy areV n .sens _
tres averti des subtilit&s juridi-
ques, pour Saint Ulysse Laguerre,
in imi d'autre part.
Chambre Correctionnellk de
Port-au-Prince.
Audience du 31 Mai, pr$'id&v
par ie Juge L6on Pierre en prsen
ce du Substitut Henry Lamy.

L'accessoire suit e o-rt principal.

Mattre P. Bouchereau a ia paro-
le. I1 conciut d'une part h l1infir-
mnation d(. jugement du quatorze
septembre parce que I'acte d'oppo-
sition qui a engendr6 los juge-
mentv des quatorzc aout et qua-
torze septembre est nul, irr6gulier
et informed pour lo, Non m ftiof
que Copie a ct6 laissfe i Xavier Chbi
rubin ou quiconque. 2o. Non indi-
cation du jour de 'Raudience A la-
quelle Xavier Cherubien .evait
conrparaitre, la loi veut un jour
franc. 3o. Non indication dans ta
copie du coat de l'acte.

YDautre part
Monstruosite Juridique,

Dans un elan oratoire 3laitrt:
.... :ouhereau dit: 14 Aofit qui a engendr6 celui d
quatorze septembre est une mons-
truosith qui a fait peur au b6n6-
ficiairez, cons4quemment it conelut
IA informationn de ce j ugement pour:
lo. d6faut de motifs sur tous Ies
points agit6s aux dfbats notam-
ment les dommages-int6rfts alloue
A Saint Ulysse Laguerre et des
hullit6s souIev6es. 2o. non mention
pr"vue A peine de nuilite, de la
lecture par le Juge des articles vi-
ses et appliques par lui; 3o. absen-
ce des points de droit et des points
de fait, et au maintien du juge-
ment du seize juillet, la condam.
nation de Saint-Ulysse Laguerre k
six cents gourdes et dommages-
interats avec contrainte par corps
en consideration des nouveaux
torts occasionnes depuis l'appel, et
aux frais et d6pens avec distrac-.
tion.

Laideur du jugement par dffaut et
Impeecabilit6 du jugement
contradictoire.

Maitre Chancy a la parole: Dana
un debit fougueux d'indignation i'
tale dles laideum's du jugement
surprise centre son client en dat,'


du seize uillet. Conclut i cl'im-
peccabilit6b du jugement du qua-
torte septembre en fainant ressor
tir 1'existence des motifs et la mpen-
tion des articles appllqu6s par 7e

(plef r eai.u *( I


::: mi n i. f f ::



: L Le ortifiant ,n jour, cotet
nant toutes les vitamins A. B. C,
D. E. G. Produit v6g6tal, extrait
du Kelp, plante marine de 90
pieds de hauteur contenant ;
part lea vitamines, tous lIe sells
min6raux n_]"c's.aire';is i. orga--
nisme,

Croquez 2 tablettes de Kelpa-
malt A chaque repas et vous voua
porterez mieuxc v vuos yos re
veilli'ez le nmtin dispose et frai3
vous ferez le double de vote tra-
vail quotidien sans ,prouver .
moindre fatigue, vos ceilu'es c&-
r6brales scront fortifies ct re-
nouvell6es. "'


En Vente dans totes les bon-
nes Pharmacies, et pas chcrs.


DEMANDED
LA POMMADE
La-Em-Strait
d la Cordonnerie
MAont-Carmet
HYPPOLITE JEUDY
celebre preparation de
Ho-Ro-Co,
139, A v. Trujillo.
Phone 2182


A LOUER

Une Halle de 12 m. environ
situee rue Dantes Destouches,
Anciens atleiers du cNouvel-
liste>>.
Cette Halle situee dans ]a
cour conviendrait a tout usa-
ge.
S'adresser a Madame Ch&-
raquit meme adresse ou de 13
a 15 h-.sonnez le no. 2731.


A VENDRE


Deux propriftes dans les,
parages de St. Antoine, (Ave-
nue Pouplard).
S'adresser a M. Hermann
P. Dumay au Bureau -du
Journal ou it 'Avenue Bou-
zon) No. 2, de 6 heures a 9 heu-
r.es A. M..


OPTIQUB

rORT-AU-PRINCIENNL
rrand assortment de verre.
et de montures pour lunette
id la meilleure quality&
Grand'Rue, en face de-- .
John H. Woolley.., ,


ft Y A LIQUEURS

ET LIQUEURS.,

Lea amateurs de bonnes
boidsons qui d6sirent faire un
choix de veritables liqueurs
surfines n'ont qu'& rienamer
Ia marque d'elite: Edouard J.
Benjamin.
Edouard J. Benjamin, quant
& son assortment de Cacao,
Anisette, Kummel, Nectar,
Cherry-Brandy, Peches Bran-
dy et surtout son fameuX
cocktail X-33 laisse toujours
un gouit agr6able et merveil-
leux.
Reclamez done, chers ama-
teurs, la marque: Edouard J.
Benjamin :cbez ses .dositai-..
res: Simon Vieux, Epieere
du centre, LAlio Bailly et
vous serez nettement eatid-
faits .


Wa"-l" --V~ 4 0Y. 4-


4 VIS MEDICAl
iLINIQ!'

n,, FRANQOIS DUVALitI
{ue du Dr. Aubry
No. 154
consultations s tous les iourb
de 3 hres. A 6 hres. p. m.




I. OLO^IAN

Le Vapeur ColombiaS S.
B. Voy. 81 partira de New-
York le 15 Juillet 1937, direc-
tement pdur Port-au-Prince
oft ii est attend le 19 Juillet
1937, en route le meme jour A
4 heures de 1'apres-midi pour
Kingston Ja., Puerto Colom-
bia, Cartagena et Cristobal
CG Z-, prenant fret, pasagers
et ,male.


Juil-


Port-au-Prince, le 10
let 19M7.


Wm. E. BLEO,

Agent GtnIral.


4 ViS MEDICAL
CLINIQUE
du
jtr. LOUIS HIPPOLYTI
4neienne maisor
F. Duvlga ndes
(Rue des Casr )
Consultation:
$ 4 ha. p


AVIS

Lemons particmifres A domicile:
espagpol.
S'adresser & Me. Hildevaire Ruiz,
Pharmacie Bourraine.-
? --_ --
MAISON A LOUER

A Kenscoff, Cinq prices. Eh trs
bon 4tat. Pris du march&
Pour lea conditions s'adreser
au joltnua.


Mathintt dcrire Remington
tlachine calculer Dalton
uMfhe, paper carbon
Fales aehos wat etO
G. G01 .

i
Pneete l tesi
Pae


COLLEGE )ODERNE
Dtrecteur: Arant Aletinor
A venue John Brown
Externat-Internat Conditions moditeas
Inscrive ro nf slants as *
COLLEGE fPODERNE,

ecole qui met I'enseignement nportte de toutes lee bourses
colee aui ne profess pas le Tbourrage de cranev,
hoole qui proTfre anne tte nioauement cpleine B uae tA
te bien faitev,
ecole qui s'attache a sollinet At a dAvelopper tonjoulrs lt
jugement -le l'lkve_


car,
C'est IA que se trouve recrutk corps de
homogene,
le plus zl16,
e plus competent,
ete plus capable, surtout, d entrainer
laetion rnni:vo At annat*rntrieo


professeurs le pluw



par I'exemple, i


25


nuances d


lifff


rentes couleurs &


mode.


On trouvtra aussi d e chausmttes pcur b

au pri Gdes .50 la paire.


' ~^- -z


AG AG -' oRJ cOnsftrMtot PARMPATra
*..)VUX. Rft lM i 'BRO MNCHITmES ENROUEM % S
INFLUENZA, AFFEMCONS ots POUMONS-
PORT-AV PRINCs tPS aLg r p Ismovuc
.. . .. .... .w. ...._....::.O

--- .* L'. 1 .;L.-: 1 *'H 1 I*"1"^

.01%&-ftA TA
La Maison BATA


agronce A sa nombreuse clientele, qu'tno riductil

exeptionnele a it laie aur Is pris di s bi

die sia.-Gdes 4.00 et Gdes 5.00


tpll






is


U'


. NO4V4 L 9Tg r... .. .. r.:
--- ^ -ii ^ ------------ -------- --------------- --------- --- ---- -* -------- --- -------- ------ -------


LA PHARMAACIIS. i: : :








1) Analyse cG niques
) ysee i ndustriee
.Devmee votre .pro" ompu e o 4t 0
ta) Ad tseu agnese ompti reque mlBanque


Ce ladoratoire pst d'enible tne -
olutiun jpar sa direction aviste, pa
3)on ma triel t inet, par a sL

Directear-ProfgSse DNNE Moia prOlP Coptb eTaDOt NR
otOSt POOfR Lf RHUI~tVM ELOV CHOSE
StEx- t oat Docent de Bonn
Con)hlers Te vchniq ea. t u u a o 4 1'
DrC l eorges Casterna, t .
-Eti ve a lnstitut Pra ro
tieD idayle et pa e Pesprit ouveaR.









Or. Climent Lanier, t
u'lx-Elta evpte Institut Ppet
D rtePariswPoai:




t, Prif ,


I I


- I-




19 .
,, w, a t -o sw,

SICURITt, COMMODITt
i est imprudent de garder 6 ila maison,
oi le fe f les vol peuvint vous causer
desdomrmages Irr6parables, vos poticas
fd'osurance, hypoth&ques, tires, con-
trot et aotres documents pr6cleux Un
coffret doe sret6 6 ta Bonque Royaoi.
coOte peu et 6vlte tout suiet d*inqii6tude.
LA
BANQUET ROYALE
DU CANADA

if f r < -WU Ak


A. de Matteis


& cf


Place de a Patz

R~us Cour; et BRu d u Magasin e rMta
ACHAT DECAILL.S DE CARET, VIEIL OR, DIA
AN TS, PERLES ET PIERRES PRECIEUSES, VIEIL
i iCES ARGENT ET ORLMONNAIE DE ROUTES
SO1NALITES, A DES PEIX ABSOLUMENT AVAN
.tsUX.
GRAND LIQUIDATION DE LUNETTES ET VEBRS&
Ligfnette et c erres de tous numeroe
Meondres en nickel irnoxdable i
Verres ovalt au prix de de $ 1s0 ta paired.
LaI liofWaston durerah iunqu'au 15 Novembr n eIneuite
ment
A. DE MATTERS & Co


*r--C------wII--~~-~ -- --- -rr~- eta WU~-YflMJENI*4'11* amuSInmt~IS~


Connaissez-vous



deja la Citronnade



COURONNE?



Voila une nouvelle boisson qui vient d'etre lahtce pai
LA BRASSERIE DR LA COURONNE, S. A.
Essayez une bouteille et vous adopterez cette buisson
avee son arome fin et dilcieux. En vente a it Bras rSei
de la Couronne en grades et petites bouteilles A par-
tir de cinq douzaines.
Les autres boissons COURONNE dejh trse connues et
apprecies h Port-au-Prince et en province sont :


KOLA COURONNE en grandes et petite


bou-


U tfilles
COCA COLA
S JUS DE RAISIN
SODA
ROOT BEER
Burvez-es Boissons Couronne et vrou, vez I'nssurance
de boire uneiboisson extremement hygi-nique vu la,
methode efficace qu'emploie la Brasserie avec l'aide
de ses machines pour le lavage de ses bouteilles,.



i




Coll ge mon Bolivar

Enseignomen t Prmaire Secondaire
nBaeignemsm ClasiMqu et IModerne (Seetionet A4,C)
lnternast Externat
8, Rue Magny, 8
Laurtat de L'AUlae FrVaase (Composition franaist
aux Examens du Bacealauriat de Juillet 1934 et Concours
i d Diction frangaise de Juin 1935 et de Juin 1936).
1 sureas aux Examens du Bacealaur6at (lare et 26ma
parties).
Le College Simon Balvar avise les pres et meres de fa-
mille que les insriptions pour 'Exerci& 1936-37 se regofi
vent tous les jour ouvrables rpartlr de 8 Hres. A. M.
La Direlt a


Le fait est incontestable



LE RHUM SARTHE


cest la quintessence







4 0
nmeilleures variety de cannes


d'un vast territoire


r unissant les meilleurs terroirs.


C'est ce qui fait son arome


,GOUTEZ ET COMPARE
S, .m ~a.a m ._----- tr i tr Pt_*.- .C'Jia-


Loterie Nationale

d'Haiti
416, Rue BonnFe Fot,
Phone 3348




DE X MILLE
12 BILLET As
oDIX Gdem;SEUL BNT
A'h~ stez pmas rlquer, cha
ue. m 'estte nWitue vta-
aer, lest un genre d'tpar*
gne. Et puts .n'oubliez pas
qu'l1 faut soul nir Aotre Lo.
terie ,ationale, car eUe 'ient
en aide, de son c6tH d beau-
coup t'Oeuvre d'U litu et de
Bienfaisance- Pili uese a tra-
vers topte la Ripubllque.


SPour
HaZtelns
teL done
ire billet


foutfs ces raisona
ou Etrangers, ache.
voire acUpot wa vo.


gni, naise son aimabie cliCntAe h
que la Fociktk Lonce Qualo ct Cie.
ayant 6t6 dissoutae et liqidc, il
continue soul Ie commerce ct est
install A ta rue du Quai' cat6 de
la maison do I'ancienne soci6t&--
Le meillour accueil eat r&ervW. A
ceux qui voudront bien a'adressc"
S.lui.
fort-au-Prince, ie Jtailot 1937.
LEONCE QUALO
n


POUR QUE NUL N'EN IGNORE
David Loiseti rappelle, A. to.;
ceux quii veulont prendre ua abo4u
nement, quo san service do vieiture
pour Kenscoff commence partir
de la semaine prochaine et lea price
de bien vouloir dt_ it pr&cnt don
nor leurs noms, car I6 nombre t-i
places est trs liinitu.
TI nnnonce. en outre, au public
qu'll a organism a utdi tin service
de catnion pour promenade, pique-
nique et tous transports g6&tr"rIk.-
mnt quefconqt;.
Pour le reaseignements s'adres-
ser 4 1a place Geffrard. T66phortt
8841.


. -I -


(unite)

Juge, Demande de maintenic le ju-
gement du 14 Septembre pnmr sor.
tir son plein et enter eftet, et au
ca.t (i: f'ej.t : par Imrpotisirbe dernma
de en vertu uJtgo d'appci:e de jug:r yeitn Jo
flcye' l,$ trI -', ltiiiiu. :1'i)i :l7 to 0 [,I.1

Le M)iuiisttre Public
IJ conlutl it cc que k: tribunal roe
oilvc I'appel.
Le Jagei dtclhtri ia ctus c- intorn-
due et ordonne'if' d T pt dea pieces
pour rendre le jugement A une pro-
chaine audience.
Audience Correctionnelle do lun-
di 21 Juin.
La tour Correctionnelie, statutri,
stir l'appel duI jLlf1lr'nInit. dth Tribul
na d de Paix de Greosier, maintain t
da na ae motifs la position 6tablie
par Ie pwmier Juge At rujettO tIap-
pel du sieur Xavier Cherubin.
lo. I.a non mention de !a rvmri
de ( hi cop;1E dt; l tch.; s, cau-.x
aucun prkjudict nu sivtur Xavic"
(Chrubin; I'acte d'opposition lui a-
yant 6tA parvenu et que d'ailhmr.
la mention de la personnel ia qui
copic doit &tre Lissoe i.,L r;i>
prescreite i poirn die nullitS.
2 tieic 2A8 C. C', C., C. un plu., long
d641i queo i d'l;d ordinaire rn'tant
Iad susccptible do nuire au dmrir
de d6fenso e dla parties cit&,, celiv
Ui no pvutt se prkvaloir de la Ion
STUurC s' cc denti :-:.Ac Vamaride;
l a; b: I tlltplo (';:uij'it d ; ; in:i
| o. La non; mr;;tntion d coot de
" acr date i'ori' l It r ,i.
p,,s uilite ld fact m aiis amend :.
contre !'huiLsier.
p ,, ib :, pu;:;t;; do dtit t 4'-
poisiit s- 511i4s 5; ,.,t:t Vi, h!'.;
tui'es en marierc de simpleC policee
5u. Ls articles appliqius par tl
Juge sent ins drs dan.s I jiagement
ii s'c-nnuiit que I, JI~ re a du Ites lire;
et r'autr Itrt 'Enumtn rr;tio.n d.,
dits articles est c:ntenuc dains I'ex-
pkditioII d1e jc genn,..t, i '
une pi0'e aiuthentique, Xavier Chet
rubin nle ptoul\uit done qul .'ii-
crire tn faux centre I'exptdition
d;: j tugmornt.
60. Le premier J.uge a status sur
1cs dommages-intarits pulaque Xa-
ViTr' Cbhfrnin a e? concdmnn f,
"K t a Cur t'torr"ectionnile t-en SOts
attributions d'appitl a aussi Ijet-
t6 la dvmrande d.t Saint Ulyss,, La*
guerre tundlmt a la condamnrtion
de 'appelant ia l'unmeircn xur in-
- suffiAancn do timbre sur Ia copie
de F'acte d'appel.
Le Reporter.


AVIS IMPORTANT
Mtonsieur Lfonce Qualo, sc3u si.






.. ... .a f ..,......V.a.......

.....t.. Y ram i 1 .ta t ... ... ....... .l .. ... .
Roo a wmw I 0 raq r v -. .. ..



rr r-Pprisden. saet la nuit.; fes 4rl **Ufi d s. ft [saum6e
WNSST O. CAVn railldea., blessent le silece$ Use M awvl n'Aurat pae connu de vier QfUOTID EN -- PAPfETER E--EVE
Srddr Gadew: .. multitude de magdeleines rfeat, de .... [. ge. am ,e,
MAX DUVAL ce rte rnwtuque des poitrines ct. $r'uralu pts servi r'amour dan| a CAIfNKT D IiCTUV g
AduidatM tew ses... &utres aux saraband1 en.r [oan priemp
KEB GOGSACOB iab des saxos, des guita-es et ...Non. Mais pourquoi. & ts r0. COLLECTIONS A BON MARCBB
des manibulas, tournoient, tour. dire. tea yeux demeurent tout em -
noient, sans cease. pUl do sombre nostalgie?... pour- PeuL en Marmc .par Theodor Wolff Lea rvila-


DU CAP-HAITIEN

(Suite)


dant plus d'une heure l'asaistance-
et fut chau'iment applaud.
Le confdrencier se retira visible-
ment satisfait d'avoir pu tenir la
promesse faite il y a quelque temps
A Mile. R6sia Vincent A qui il de-
vait son contours pour i'Oeuvre des
Enfants Assists.,
Apros une intermede, on fit pas-
ser A I'ecran le film magni.quo
,Kiapt d'Enfants, r6alisation ori-
ginale qui 6mut l'assistance, parti-
culibrement lea m&res haitiennes
si aiiantes et si follement pas.
...M:)Al:ies de leur tout petit

*
Le vendredi, 9 Juillet, le Cercle
lititraire la Bibliophile organisait
dans les salons des spoux Guizot
Mompoint une reception intime en
l'honneur du President du Cercle
M. Caret Auguste qui vient d'etre
decor de 1'Ordre Honneur e- Md
rite. 11 y eut de-beaux discours et
de entrainn.
:4

PROPOSE ET FAITS DIVERS



.-

L'avion de la Pan American Air-
ways allant de Rio-de-Janeiro A
Buenos-Aires d6sormais fera es-
cale & Assomption.
Done, il lui sera loisible de pren-
dre le courier de Port-au-Prince,
A destination directed du Paraguay.

Exilia Fontilus, Alcina St. Vic-
tor, engueuleusea professionnelles.
furent emmences A la Section Est
pour s'6tre livrees, le 5 Juillet au
March Salomon,. tin scnmdale pu-
blic. '2 (de brits L tapage, trou.
b!lt lI; tranquillit.6 tcs gens dtu
quart ier.
Elles forent toutes deux con.
damndea A 2 gourdes d'amende.

-L'hygibne salvatrice est impose
quand elle n'est observe ne bo i
gr6, Mme. Auguste Lefranc, pr&-
venue d'avoir, au Marchb Salomon,
expos etk mis en vente de la viande
sans itre recouverte par uner toilet
m6tallique,-fut arrt4e et ddf6r6e
A la Section-Est oh elle falt con.
darmnee A 6 gourdes d'amende,
*ms
D'aprbs le num6ro de Juin du
Bu]etin mensuel de statistique tie
la SociitL des Nations, le niveau de
1929 a 6t6 d6pasa3 on Europe d'en.
viron 4..5/,'o dans le premier tri
mestre de 1937, alora qu'en .\mi
rique dr-'Nord, la production est
reat6e d'eaviron 2,5 o.o au-drsson~
du niveau de la dernibre ann .* pr6,
cedant la rise.

C'est le 25 Juiin dernler qu a 6t6
reu saous la Cunnole. M. Edmnn i


Jaloux, le romrancier e
litt&raire. 11 occupe
Paul Bourget. Le disc
ception fut tenu par C
conte.
W fL 't ,sr T A_!

A L'INST~rUT TIPP

Nous .croyons savroi
pr6sentatloa thtntale
Moo .; son nt PI st i
t: i du o Imratl invti


Leurs yeux fatigues dea veiwen
.anr, nonbre son. nemplis de Je ne
sais quello langiEur... Leura han-
ches monteiut, descendent, s'on-
doicnt, frdnmissent sous lea tou.
chlrs lascifs des danseurs racih
dana cut art luxueux. Et hpr6s.
c'est tout un vocabulaire de mets
sales, s'il en eat pour n'avo;r pas
bu... Ce snht des baisers verdua A
plrix de"boisson, balsers melheu
reux qui r6sonnent, se rbper utent
dans la salle 6troite oh persiste I'a-
cre- odeur de tabac, d'alcool et de
parfums rances...
LA-bas, pas bien loin, les voix de I
assotors scandent de longues et rmys
tiques, notes. On danse la chsnson
d'Herzuiie... on chanted lea dieux
immortelss d Ta'Grande Afrique,
sous l4 tonnelle de vertes palrmes
et de.vertes feuillees, 6clairees par I
des quinquets fumeux. Les madra.
qui rouges, qui noirs. qui bianca
s'entrelacent aux poteaux. Les fa-
ces reluisent de sueur. Les tam-
bours grondent, l'asson vibre et le
coryphee exultant jette dans Pirm-
mense Nuit les frissonnants cou-
plets que r6pete en chebur la foult
anonyme... Is r6pitaient tous, dan t
seurs et .spectateurs, _a chanson
.d'Afrique... Its chantaient, dan.
saient, ivres de mystPres, d'incon-
nus, cependant que r'Ame, soule.
vant tle voiled des dits ranges*
4il velame de li detti straniw ru.
git de l'6trange fr6missement da
cour. ..
Soir de frte, soir de baechanales.
soir aux mille visages impr~is.

C, M. D.


EXAMENS DE BACCALAUREAt

Pour les 3 sections r4unieas stur
209 postulants au Baccalauttr&t, 94
ont kt6 admis A l'crit.
Les examens oraux ont con'men-
ce depuis ce martin et se poc'rsui-
vent normalement.


CAUSERIE
par C'ment Mathelier

Directeur de I'Ecole des Haut~
Etudes de Comptabllit.
..Hommes de Sciences et d'arts.
professionnels, allez A Haitiana.
lundi 19 Juillet 1937, A 5 ha. de
l'ahr-,s-midi ou vous entendrez .l
mot d'encouragement auquel vous
a cz plein droit, tomber des I~vre3
d'un compatriote qui depais 20 ans,
: e cease de se divouer pour le bien
de la jeunesse studieuse,


PENSIONNAT

SAINTE-ROSE DE LIMA


La Supnrleure p. i. des Seours
du St. Joseph de Cluny a le plaisir
dc convier tous les amis de "Eta.
blissement a visitor P'Expofition
d'Arts d6coratifs (aquarelles, gra.
vures, furain, pastels, pyrozFgvu-
s. se:ain re-oussa6) ornemenit d'4


quit?... Oh. Ula, ma Ferveur, 6.
coute ttee tranche de vie... Dana
Ia calice pourpre d'une fleur, se
pamait une ime. Une Amel :n ra-
yon de soleil attarde au ceur ado-
ri d'unee ros 6close... Dea chantn.
jewnes d'oiseaux Wveills syrpbo-
niaMient 'air vibrant d'harmopien..
C'tt au printmp!.. au printem...prn-
tempa embaumrn de parfums, clsie
de-aoleil, frissonnant de sonor!t6...
Lea course ae gonflaient d'amour, '
de gaite, de jeunesse...
IMais voici qu'il chancela le prin-
temps, notre printemps, au s:uifrlc.
de l'Eti brulant... La fleur Fo fa-
ne, les feuilles Idnguissent...... 1 '
oiseaux s'en sont alls... Tou' s'at
triste, LUlia, devant qui se preci-
sa notre orageux eit tLabre':x au--
tomne... L'automne des feuilles
d'or, F'automne qes fruits tmurs
des chints d'oiseaux morts, tom
bait... tombait... Lelia! qu'il nt
vienne jamais pour nous un Au
tomneL... car, parmi les sofrs dE
revenir quanrd il sonne et la moI'.
des feuilles, et la mort des fruits
et la mort des chants, il tonnax dans
les Cceurs, le choeur des souvenirs
de pleurs qui tomibent... tomb,:nt...
Seifle, 'la LTY, Llia, faft re-
vivre r'ternel printemps ds ceaux
ouers... N
Issx.


CONFERENCE DU C. H. A. F.

On ne dolt pas oublier la -onf6
rence du R. Pire Surget, Cork du
Sacr&e-Cur.
Ele aura lieu dimanche martin
S10 4heures, A Haitiana.
Sujet trAs interessant; L'Fglise,
le Marriage et la Stabilitd de la fa-
mitlle, -
Entrte libre.
AV


PROCLAMATION DES PRIX

Ce martin eut lieu A Haitiana la
Proclamation des Prix, A l'Ecole
Isidore Boisrond.
. La parties th~6trale iut cnlcv&:
avec brio par les jeunes acteur.3.
De beaux volumes furent distri-
bues aux enfants.
Nos complimentsa la d6vou :
Directrice ainsi qu'au Personnel.


DECES


Une d6pche des Gonaives nous
fait part de la mort de
Yvan Mayard.
fils de Monsieur Emile Mayard.
Aux families .Bedoet, Mayard,
Ponthieux et Morpeau nous envo.
yons nos plus vives eondolances.
Nous venons,'-apprendre ave
peine, la mort de
Joseph Nady.
Les fun-railles auront lieu cet a-
prbs-midi.
Nos condoleances A sa famille
6prouv4e, particulitrement A ses
infants, Antoine, Anna, Borom=
Nfady.


tion:f du plus grand journalist allemand sur la
guerre, ses origine,se se consdquences........... G.
Poste 85 par Alain Bourain--Censure pendant vingt
ans, ce livrre rvele autjourd'hui les moyens dent
disposait la T. S. F. pour decouvrir les moln-
dres actions d 'ennerm..........................
La Liberty de la Conception par Dr-Marchal.)0,000
lecteurs ont trouv6 dans ce livre la solution un
problem angoissant......................... ...... ........
Merceilles de I'Exposition de 1937 par Robert Lange.
Le livre par lequel vcus aurez une idWe des prodi-
ges r6alis6s par differences nations ..................
Csarr Borgia (1475-1507) par Rafael Sabatini. L'His-
toire n'a pas connu 6i'honmmne aux passions plus
violentes .............................. ...................... ...
Belles et Fibres Antilles par Marius Ary Leblond.
Impression d'pn voyage feerique et illustre......
Matitre et Lumiere par Louis de Broglie. (...I1 faut
aimer la Science parce qu'elle est une grande oeu-
vre de ]'Esprit.>> L- de Broglie.........................


4,15


3,75

2,75




4,15


5,00


VENEZ VISITOR NOTRE EXPOSITION DE LIVES
POUR DISTRiBUTION DE PRIX- VOUS EN TROU.
VEREZ POUR TOUTES LES CLASSES ET A -DES
PRIX A VANTAGEUX.



INSTITUTE TIPPENB AUER
Reconnu--d'Utilit6 Publique par Arrkte Presidentiel
Est Ia plus 'grande Ecote laique de Port-au-Prinee.
C'estla mieux organiste, oft 'on trouve: tl meilleure pen.
siw scolaire avec a sa base: la discipline, l'hygi&ne, Is:
slt, I'ordre et le travail; Maternelle pour tout petits de
4 7 an s; Pension pour enfants de 6 a 12 ans Mdthode ex.
cellente pour les Cours Classiques de la 12e la. Philoso
phie.
Milhode rapid et sare pour P Etude des langues vivan-
tes et des course Commerciaux de Dactylo, St6no, Correspon.
dance Commerciale, Comptabilit6.
Les Bacheliers dipl6dmi de 1'Ecole font bonne figure
dans toutes les professions liberales et dans toutes les
branches d'activite.
Les 10 annies d'existence et de succds sont ta garantie des
families. Cette annee encore 85 pour cent des eleves r6us.
sissaient avec bria-aux exaniens officials du BaccalaurBat
et 99 pnur cent de Steno-Dactylo et de ComptabilitB.
'fadresser 1537, Rue Lanarre. Phone 2891
Annexe Rue Capoi. TIlephone 3296.


ECHOS


Rarppelcz voas quo c'est Diman L
che A 6 et 9 heures quo Paramount
reprond la merveilleuse production
Le Secret de Polichinele, d'apr&s
ia piece de Pierre Wolff, aver des
artistes de grand talent: RI;imu.
FrangoisI'. Rosay, Janine Crispin
Alerme... unn him cqu'il faut voi.
et revoir.,, un succie du Cmrmn~
Francis...
En .dMtin6e, A 3 heures 3. Mar-
tha Eggerth, l'inoubliable inter
prree d.la SSymphonie Inachevi
dans CASTA DIVA... un film plein
de charm ot de tristesse, r6alis6
avec f:aste... Ia vie et les amours
passio:inai~rss-du grand composi.
teur italien.. Vincenzo Bellini...

3 *
REX

Dimriche 18 Juillet 1937
LE PETIT ROI
d'apr&.- le roman d'Andixr Litch.
tenberger
Inte 'prteb :.
.Arlette iarehal, Robert Lynen,
V...'t^ Li..A. -f^-L..


t le cr'tiqu :Iise, etc. qui commence aujour de our toutes les lhypothses. ille | a
le siuie dc d'hui 16 courant et darera juqu'au solutions sont trouvsea pour lea vb
,ours ':e rd- :u;nche IS de 7 heures a. mr. a rifler, mais ce qul manque c'eat pr '
Georges Le, i eures p. m. Venes et vour s c~'i ent le lien qui rattache a v 4
satisfaits. riflcation A I'hypothese. La chaleur
Si de lt6 adcenatue ce. vague A ?*meA
I. ,f t Y'-." : .-"=.-. -- ---.---.* .- ce vague qut est d'*itant pitd in- .i
supportable qu'on eat moins into-
ENHUIER. LENDEMAIN DE VEILS axgu.
Soul ereusement laI &#stt tso .;
Sque la re- La veile, en Halti, a ce d :ltt q slve lv sur, i i ou re d
'Wrofrfre, I mient t formidable quelle .vl o. tnivull & aceomlir nous 3ett? via-


a.. ........--*--wn-. -.
st *u*r: tie: ran b Ii.
....... "~ ~ ~ : :" r:".Z .,".:. .]. .


CABINET.
de
Ns. MAURICE R.


et
vIARCEAU DESINOR
Rue du Centre No. 98.








FLIT
n'efourdifpas













Tu.z.les A
i r i, .


imouches an lieu de lea Serl B Sieatt
et. tecowvaent .lal"r: sitep. Peowr
votra scorit6, axi es FLIT. FLIu'
ie vt:memnt lea inecto...
powr oujoura We tach as. Nov 1
VwOa Sarwam grspab. xigei li

l UNI NOUV AUrT
' -a bi*Wvt l n it -. Poa:'t, A


.i li p.: ul
gg^ ^ .i ,. *- .irat., *"* ^*


:)1
o ^
:. :,
iil
II
S'S'

's.


"'"
...,


.... .. ...... 111 ~ b ..... ,- -- .. .. .. . r .. ...


!


4 Pretty.


ELIE


!77.1177-7 ---PWd