<%BANNER%>

te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 3 etait absente
du microfilm de cette date

Page 3 missing
from source microfilm of this date






te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 4 etait absente
du microfilm de cette date

Page 4 missing
from source microfilm of this date






te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 7 etait absente
du microfilm de cette date

Page 7 missing
from source microfilm of this date






te ,s neliste
QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page 8 etait absente
du microfilm de cette date

Page 8 missing
from source microfilm of this date




Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PDF VIEWER PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/03040
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: June 3, 1937
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:03040

Downloads

This item has the following downloads:

19370603 ( PDF )


Full Text








- I I ;


QUOTIDIEN FONDE EN 1896
-24m' ~- POTWW-RI CE -AT 4E D sI 7.r"*'wrnn^iiii J 14 .1
-he ANNEE.~ PORT AU -P C. (3A


-.he- En avril 1937,
i expidie une quantity&
1000 kilos de campe-
lvaiub Gdes. 40.018.
j,Al1,000 kilos 6values
24,182 expedids en a-
3$ II y a eu done une
l'tion de 2 p. 100 en.
titj et une augmenta-
de6 p. 10 en valeur.
S ler octobre au 30 avri
les expeditions de cam-
1 s~everent & 5,923,000
evaluis~ Gdes. 215,400.
|a periode correspon-
du dernier exercise, le.-:
'ditins de Cdo ea)mptl'I :1-
t atteint. 8,47,125 kil-.
S i( Gdes- 339,027, soiL
diminution de 29 p. 100
lantite et de 36 p. 100 en
ur.
ije- Les expeditions de
adu mois ia l'tuce so
'rent a 1,184,440 kilo;,
as Gdes. 1,731,079. En
11936,il avait et exp&die
quantitC de 1.618,173 ki-
alues g Gdes. .2,053,990,
Sne diminution de 27 D.
i I nquantite et de 16 p, 100
nleur.I
ependant, pour les sep:
m-ers mois de 1936,1937,
xreditions de cotton s6le.-
,ALi 4,588,062 kilos, 6va-
i Gdes. 6,456,295, tandis
pedant les sept premiers
MAdu dernier exercise, les
editions de cet article ta-
| Uti de 4,180.875 kilos.I
hs Gdes. 5,229,06., soi
augmentation de 10 p. 100
qutit et de 23 p. 100 en
r. .
-BHananes- Les ex.
: s de figue.-bananes
&iffrerent "a 1"',387 ragi-
en avril 1937, centre
rVgimes en avril 1936.
ant la p4riode octobre-



IThe- CA TEGORIE

I pris-midi, au Pare
Sf4 heures, grand
te football de deuxi--
.ytgie Violette Etoile '

or une rencontre des
:. tressantch, et qui d6-
Saussi du Champion-
Sdeuxi~me catRgorie.
i. ett t I'Etoile Ha.
, a placent en tete do
dag Ile calendrier du
at (26me. Cat.ego-
tes. deux, elles ont
.I ,Racing qul est par-
4hi.leurea e&quipes de

:I I8 dire assez que ce
i ..ntsationnel et de-
;i, !rrnme en technique et
i u Ia grande 6mo-
Sr.serve aux specta.
: tainrs matsek dt
;.t i.tra^ie//
I le done, samedi, a
S1M.. .


A ACHIETEK

e tdeslt6l en xnbo

e ad~eser au bu-
.. .. ... .


avril du pr'eent exercise, ii a
it e xpedi6e 66 ,766 regimes de
figues-bananes, centre 238496
regimes i endant les sept pire- I
f ciers moi-.s du dernier ixe'i' .

Pie.- Frn avril 1937,les ex-
i. ditions de pite s'eleverent ii
:8-548 kilos 6valu6s a Gdes
250,627, tandis qu'en avril
1936, les expeditions de ce
article avaient 6ti de 105.872
ilos, &,valu&. a OGdes. a3,.I2?.
f y a tu done une, tauementa-
lion de, 2017 11. 100 en Otuantl.. ,-
t deC 21 I I en valeul a

',if'i i ,,' ,,L k XC I e 1],
U. p IdiL it de- dI e pite attIei rii-
rent 3,657,2-1 kilo-., evaluei
u ;des. 2.275,524, crintre 2,597,
M kilos value& a Gdes. |
: ,270, 27 pendiiint la paiodo ,
correspondanite ,i 1'exercic'
?: l -3>-1,56 ]1 ya en 'un aumg'-
liientation (de .12 p. 10(0 e
quantity, et de 79 p. IL0i en n-
: eur.
Sure brul- P.cnida;' Ie .
rnoi l' 'II dL. i .xpedit bur
de 9ucr tb'i : 'evarvc nt a -
7,01,5-l,.) kilo: s I it v l ., .
Gde.-. 1.045,290, tanidi, iu'en
avril 19 66, uin q uiantit~t de
4,6 Ri8 kilto t.vl iute, I I
tIde. -1iS2.049 Ien ut e:-.;': l tl :--
L'augr:tig nt,- ticn ai L, de )Gt ;'
100 in ur antit: ett d 11t 7 i




Udesd 2.-1s.c, ciOm r rAive-
mnent i 2-1,26,70 kib, c'a-
lues at .2,71 i.,ol i ,xp e ren- L
dan-t a p ninTde cutr'esn
dan e tdo It ee ri,'t 0 1 i 3-I' .
11 y a tel done I te diminutiu,
Id 1l p. 3100 en Jiqantt d et dce
p. 1l. en vfleur


MATINEE RECREATIVE

Le beau temps etant reve-
Lnu, le Conseil de la Ligue de
1'Ensoigneoment donnera sa
mnatinke recreative le samedi
i Juin courant 1 5) heures
precise de l'apres-midi \
Haitiana.
On aura le plaisir d'etten-
dre des posies, chant, mono-
logue, une interessante cause-
i-ic et de la bonne musique.- -
Nous demandons h nos lec-
teurs et abonnes de ne pas
inanquer A cette manife.ta-
tion en I'honnour du Drapeau
et de 1'Univeresitt
11 reste encore des carter
pour entants (0. 0,25) et pour
adults (G, 0,50,) Retardatal-
res, passed & la Rue Dantes
Destouches No. 140, acheter
vos cares.



RACING-VIOLETTE


Suivant nne derniere dec-
-ion.iA Con eil de U- S. s8- H,
lagran d roncontre sensa-
tionnelle Racing Violett ,
tant attendue se fern diman-
che 6 Juin-
C'est cette rencontre, on Jo
sait, qui doit d4d du chai
pionurt.


NOS FINAN ES


FIDELITY ,


MAIS CULTIVEt

L'haitienne est naturelle-
ment fidele, car elle est cons
tante. Vous vous demanderez
peut-etre p1ourquoi cependan:
elle... son maria, tout corn-
me less autre femmes. --
C'est que 1'haitien est eap a-
ble d'amour, qu'il a des dis-
position ls nture1I q(1ui t,
rendent un partenaire appre-
ciable dans une lutte amou-
reuse, maia I'haitien malheu.
reusement neglige trop do
bien aimer,
1I oublio trop souvent de
donner A sa femme ou a se 1
fiancee la preuve publique de-i
son amour et. l'amour-propre
a des droits en amour! II as
ae souvient pas d'un petit ca.
deau bien A propose coranme
preface A un baiaer- -
Ces chose;, d'autres s'en
souviennent a sa place et lui
prennent sa place, d'utres
qui n'oublient jamais do se,
munir, avant d'aborder uone
femme, d'un paquet de S plee
M 4, -I


(Suite et Fin)


par le SNPA- et ER avee les
fonds donnEs par la Standard
Fruit and SS. Co- a kt&6 arrt-
te verA lua fin du moist do ft
vrieri Pr's de 42a ha de pjlan-
tat.ions rgtulilre~ ot. ete rea r-
1.i a par lI agent; agric'ole.li
A part quelques jardins don't
le Iarelage est un peu anfc'lig '
par lei piopri taires, presque
routes les plantations sont en
honn y cnilditions ot porm-ut
Lent ies neilleurts espioiri


Lo BLfNPA, et EER. dvelop-
pe rapidynm ent d'ipiporta.nte.


LE TOURNOI
INTERNATIONAL

DE FOOT-BALL


(Voir le No. d'lier)


pi"ipum^ tires 5t Konscoff',- c viue d
i'enu',dItie aux regrettables ef.
lots (I 41 erosion du ao des
montagnes. IlndepenrfLmron.n
Steds -. nee, exotiques qu'il a
irmport6?ts.ot |ul'l exi)orltlmeni-
te, de d:ain. dt- niilllers do
pI'ints doucatlyptui, do pins
et de cyprLs de diver'es v"-
rietts. .c'ront tires prochainev
, n ,nt dl~p0^ 'h1:,


,jiS. -
.... t-:'. .
,",A ..


i
!
I


SOLENNITE DU

SACRE-COEUR


Demain, vondredi, 'Eglis e
Catholique celehre 1.a solenni-
t6 du Sacre-Cceur. A cette oC-
(asion, les ceremonies qui s I
'iCoulol'roilt en la paroizm d(- (
't rg,:tl, sQronit ]mar.tqut dI
.l1tit: 1.-i splendeur- C dre t l -
.iu rgie e.-i t ho!ique.
lEn eftfet, tout a 6t6 1nid I in
uc vre par le CurI de ia Pa-
laisse, le R. P. Surget et s ;o
:uxiliaires, en xrue de r4-ali-
>acre-Cceur.
II : aura, en l'Eglise pa-
vroisialc, messes, a 1 eufK:s tc
. i. ncin I,'Putis", a 7I hutr, ,
', nt1t-,. rl iii a.t .'e . I II: i iii. r ir ik'!. ItI nnI I ilk,
. t< i 1c u ': S. E. ,,[r, 1.. L
Gouaze pir6sidera la Mess,
p-ontificale a laquelle assisted
,"'nt de he aute,.F autorit- civj -
,es e: roligiouses-
En attendant, les exer:icem
du Trinduum piparatotir, rv
p t i;'si ii:front C' soir', to'iijour F
avee conirIie predicateur, le 1 .
P. De Voos, Directeur des R,;-
demptotristes. Apres, devant 1 .
Sainr-&acreement expose, unt i
vciliee &e tiendra, dans ''or-
dre suivant: de 7 A 8 heur's
11e sera ;is;: t L e p)al It; c',,
ses; di .. 1,. par 'le Vu I ;ig-


ir ] : r.i g r, ,'
p' it' ,., t" .'
.V -l. --~-. 'o

( ).XF lER.Y('E

On i'Oublier'a {:s qu c'et
sam'edi oir A 5 hei res, chez
Madame Boneourt que sera I
trornToncCt: par notre collalo-
rateur Ren& Carr6 la bellet
coint'rence sur I.:i Jeune Fil-
]. chez Iacine,.
Nouc,Ip eI.,ron. que le public
'ia nciimbreJUx VntePndre 1 '
charmant causeur qu'est Me-
Carr6, d'uutUnt quo le sujet
est parmi ceux qui interessent
et attirent.
- a -- 4 -n t i


PROPOS El FAITS
.DIVERS



II y acttullementI a Dl-
mien, de superbes p6piniire- i
de coccotiers qui mnr'itent. i:
d6placernent pour ialler le.
VOI:U environ 2. .,O()){)r noix otrl
t'. pl:an Lfesh ccs; dern ir ;
t nvtI.I l, h'. diziaitiis di' 1 il"-
I ert' d e plaLnts I It R. C'L taiitIlf.'e-
mrent pLrkCs pour ia rli-Li ib'L:-
tion. Dcr nomibrLluiu deneuni-
dels sonrt fa:ies cha:(lu*e joJLri
au S.N.P A & E.R. de la
part des piajtltours quVi v-u-
lent entrepri, r ir:ce de.s p'anta-
tions m6ithodiques de coc-
tiers. Plusie~Tr- agents agri-
'(,l.s s ont lpr'ipo. s a I'ini',pec-
tion pr~'Iini-irio dos torres
et 'ah lea: r p jt i -u ta:.,' .i.tiX 1,I.-'
8 i 1100$ Y'P 'lti'i tiiilYA ,, u t a'i
controle de Iut i'al,1- d.t
trous.
i0 0
La -emaine d.ernire, ,; in-
gpnieurs dbl]gles p.:r la Ii-
rvction (c'-nra'ttle des Travtau
Public Hse oent i.'ndu-i t>1-
tionville avrc 1'Agronmrne ern
Chef, aecomnpa7T.( dl ditux :.
gents du SNe P. e i R. ptI i
i-erminer ur1 pla:.e, : I -
rnites nature l- I du bas-.in
d'alimrient; ioi1. ,i. ,iit' c.-e
'lai anec 1.: i .1: ..i.'-; :.
c(OIIM P OTI .A : a *: '.!--
tiltue ern nCenlt, pu : !:
G u.,: onn, n ; tn : *-
v iee. i) s ) t' ui e 'j- s i's l i ui r- ,' -
ri.nit e(Ott i i i I: t :i L'Lr ,' ,
1. 4,-- i^ SN. A A.;i .-" 1!' -


prend p-in- rdo 10 hEI ., d:.'. :.t:;-
.atu i ptori],, tarni?. ,:i,.' rf', oi ,' -
inent Tout rien si-:t i itflt :
sourceYs qui aIlimrntint Por'c
au-r-iet. in .I-tplus abon-
dant at plu' IE.'.l:t dt rn
eati ]'iU p!i r ,, r,'a'. '.t'r.
forme'nt tni e n :vt ..' .e 1: Iv.'
pour i ,n' ii 1: :. .
t a v rai .n : ,. ;,.!:^, -. ; p r;"-
de i(,pa'rt d& lI'c,'aIi:,,s '':.:,'> ,'u
Servic.'e 1t'or tst r liaiLiten.

Avec 1a saiscn favorable, I:
champagne de construction de
Kglacis n IutnCn(ri flu oi' (1 ;iti-
venment ',,p-i-se piar le SNPA
et ER- En fvrier, 13 8 non>-
vcnux glacis ont 0.d Zclh'ev1s.
1'es travaux sont activ',inent
pous. s notamment entire
Plaisaunee et Pilate, dans les
regions de Petit Trou, de Ma-
niche, de Ducis et de Camp-
P6rin.

ILe projot d'extension de fa
cltture de lb Jigtut-tb4 n:t111
ipar 1'ile, directed a1iX pj tit -
pliaznteurs, entrepris dans l s
regions du Borgne, An ;e-.
Foleur et St-Louis du Nord.


;t~ Mldm


tvAl aInmew wmt


DE L'EXPOSITIOIN
I NTERiA'A TI17O.', LE


4, ,r'.a o ,T -, -17
S.. I ........ .. ..

a ti*dht, i'ti ... J tl'.r4! .t -










i r 3l 3 1 ii iI ,It C i


S I i e t i e i n



F,- ; It ; n t L:- ud 1,.; ,, .., I- I
1pied.
i.. i l", dt'f i:tflni F i'an-tcai;.

'a i ii tiEiin t r.tr l l .,t ',-









SI I [ e i lL. -
S1 '*_I ;Fl' ; i l i! .ti r .', "
"'I [ u, a 1i F























i' ;;. 'n- U'' n 1F8.; it ;; 9 i.j' cA' S-
i. 'c It i''t .F'C .
I, ili i t .. i' -i ; i: i -.. '- .1

. ... i



























I'i l',, 11."1 PC' ,r121' ,]:1 ( n-
w irtu e cn t' l i' ; n.-K S-tr u-z .
I~ d c u' l ..-'iU.t.- e -

















',i i t0 ',ri h'it PcU.t .. i r li;i sis .

















auIx.' ti ;' d tlf ( '}.^:npei(s ,Ie pri-
I 't .' .-' e 1'Z-. I p d' -I

















g-tn d' Footalln Frane,
i ii. i f ;,t.n dA li




'.. n pr". .,: l, ; '., *: i n i
in. i i ; .n .


' ,


', hi -n in'. ,T] ii^ i .n.... o. ,.i,

c'si-t- i'(,o i e .. ncnt. c a 'on

la mellieure lie Les nmatohf: (linantoires
s! ; ], iK u! ri'ont I ;[ I ris, Strtu -
botkuru', !' H \l r .t cl Mn .-,iIl
'on Antihio,. l.os f le 3 Julin {"t la rinnu* i, i; Juin
h Pari..
| Cote acontralisation en ec
qui concerne les premiers
contacts int ro s.era sutrement
tous les sportif-s do Provineo
qui serot heorux d'a:tsiMter
\aux choes d't*quiptes de pre-
^ ini

;dti puno.er qu'en r.ison de la
vogue du Football on Franes,
ei tetlournoi Interniational est
de?;tiiut I romi t er !< plltu
\clatant dea siccti^-
_ m w w vw ~ m wa if- ,





::: N


'AGEf~F S


*~4~~~8~aa ~ Ntwabt'/mwli~tgrmpr*lpi~


-AV-- Nomm i


ouvelles


Etraog re,

(Suite)
LE PREMIER KONOYE A
L'APPUI DU PART
MILITAIRE
TOKIO.- Le nouveau pre-
mier Japonais, le prince Fu-
mimaro Konoye, complptera
la formation de son cabinet.
Le Lieutenant general Sugi-
yama a inform to chef du ca-
binet qu'il continucra sa col-
laboration come Ministre
de la Guerre. Cette decision
du General indique que le
prince Konoye a 'appu com-
plet de la faction militaire.
LA SITUATION EURO.
PEENNE INQUIETE LE
PDT. ROOSEVELT
HYDE PARK.- Le Presi-
dent Roosevelt est part pour
Washington hier matin a 6
heures. 11 y est arrive a 7 h.
1I a tenu avec les fonctionnai-
res du Departement d'Etat
une conference au sujet dii
d6veloppement de la situa-
tion europeenne resultatnt du
bombardment d'Almeria par
lu marine allemande.
LES CONDITIONS DU RE-
TOUR DE L'ITALIE ET DE
L'ALLEMAGNE AU COMI.
TE DE LONDRES
ROME-- Le seul moyen
I'(bt i 1r le retour de I'Alle-
inigneo et de I'Italie au comi-
tI de- non-intervention a ecrit
un i'urn:al est de donner sa-
Li-sfi.-tion a 1' talie et a I'A1-
!-maVne en pregnant des me-
.- ur so- pour a.surer la protee-
ion (i des navies charges d'as-
.ur er le cont rile internatio-
nal Ct de garantir 1'autoritQ
e li prestige du comit4 de
Iondir-es.- Les jourinaux ita-
flions font appel au sens de
responsabilites dets Etats re-,
praesentes au comite pour
nu'iIs se solidarisent avec I'l-
t'aii ct ]'Aliemagne ct fas-
(u coi ite 11s engaigvnt en on
ir i culmitt a ne l ps p endre
iUi decisions hailtve qui
pourraient par suite engen
drer de n,,uvelles complica-
tion- Mieux vaut, disent-ils,
prendre des measures efficaces
que de fire vite sans arri-
vei a rien de concrete
MIEUX VAUT PREVOIR
QUE GUERIR
/WASHING6TON.- Les di-
)ioinmates am6rieains de Va-
lence ont Ire-u I'ordre de for-
mer -'Ambassade et d'aller
loger a environ 3 miles au
Sud de la Capitale de la R6-
publique- Cette decision du
Departement d'Etat est mo-
tivde par des rapports ve-
nant d'Espagne et disant que
Valence a dtd en plusieurx-
fois bombardte au course des


ricentes semaines. Tout d'a-
bord Ie government ameri-
cain avait envisag' le trans-
port de IAmbassade dans une
a:ti!- ville, rnais It departe-
ment d'Etat est revenue sur
ectte decision et a ordonne if
ses diplomats de vivre en de-
homs de la Cit6 qu'ils visite-
rent seulement au course des
heures d'affaires.
(voir suite en 3Mme. page)

THE TEXAS Co.
(CARIBBEAN) LTD.
A it plaisir d'annoncer a
tous se amsia et au public en-
gneral que ses bureau ont
@, eto transf&res A la Rue de,
Mii'acles No.;-;ena face do ia
Banque Nationale de la RA4
publique d'Haiti.
Bureau- T61lphone .Nos.
26O eet 3404.
Bizoton : Tbl6phone No.
8196,


REGAL BN
PERSPECTSIVFE
Nous avons appris avec
grand plaisir que Ieuvre
des Pupilles de St-Antoine,:.
reprenant une habitude que
d'aucune regrettaient compete
offrir au public de Port-au-
Ptrince, une Conf6renoe, quli
era suivie de sauterie, le sa-
I medi 5 Juin 1937,
SC'est M. Jean Magloire, Co-
Directeur de rMaintenants,
: ui entretiendra sea auditeurn
du aSexe faible a e6tf de I'au-
trex, ce qui est, assur4ment,
ine forme nouvelle de parler t
de l'Amour, cet inupuisable
sujet dont on ne se lasse ja-
ma is.
Qu'on n'oublie pas surtout
que tout en s'amusant, c'est
une bonne action que Pon fe-
ra, car le produit de cette con-
ference (1 gde. seulement pour
Pentree) servira i soulager,
de nombreux petits malheu-
reux.
Qu'on aille done en foule, le
*amedi 5 Juin 1937, A 7.15 hen-
res du soir, au local de l'an-
cien Club Union (Maison Oc-
cenad)
- ---. -* ^ ..1. --1-r7*m


RECITAL ED. WOOLLEY
Le programme du recital,
Ed. Woolley, que nous avons
public vous a donnO une id&
de ce que sera cette soiree que
le mauvais temps de Samedi
dernier a oblige de renvoyer h'
Samedi prochain 5 Juin.
Nous esperons qu'un public
trAs nombreux ira applaudir
Ed. Woolley et MM. Charles
de Catalogne et Marcel Fom.
brun au Thditre des Sceurs
de Turgeau A 8 heures 30.

,h%.


DEMANDED
LA POMMADE
La-Em-Strali
& la Cordonnerie
Mont-Carmel
HYPPOLITE JEUDY
eilhbre priparatin de
Ho-Ro-Co.
139, Av. Trufto.
Phone 2182


Un


Million


SOnnlS


ne


A AVIS
. La" Banque Roytile diu Ca-
anadaet la Banque Nationale
Sde a' R6publique d'Haiti ont
' houneur de porter a la con-
naissarce du Commerce et ld
Public que des le Jeudi 3 Juiri I
qurant leurs guichets reste-
ront ouverts de 9 heures di,
martin & 1 here doe 'aprbs-mi-
di, sans interrupvptofn, tons les~
ours ouvrables, except Ile
amedi o il ils serot ouverts
do 9 heures du martin a midi
sulement.
Cette measure qui sera eftec'
tive du 3 Juin au ler Octobro
193~ est prise on vue d'cior-
der leurs eeures de bureau a-
vec cells des Douanes et cd'ap-
porter i l'activitt de leurs erm-
ploy&s les temperaments n6-
eessit pa es mpa oi de forte
chaleur.

Port-au-Prince, ce ler Juin

Royal Bank Of Canada
J. W THOMSEN,
Manager-
Banque Nationale de la
Rtpublique d'Haiti,
W. H. WILLIAMS,
VkcePrEsident et Manager.
.od. At lk "


A LOUER


Une Hallee de 12 m. enviror
situ6e rue Dantes Destouch&s,
Anciens atleiers du xNouvel-
lister.
Cette Halle situee dans Ia
cour conviendrait a tout usa-
ge.
S'adresser i Madame Ch(-
raquit meme adresse ou de 13
A 1 h- sonnez Ie no- 2i71.


AVIS MEDICAL
CLINIQUE
du
Dr. FRANQOIS DUVALIER
RIue du Dr. Aubry
No. 154
Consultations tous les jours ,
de 3 bres. a 6 hres- p. .m.

4 TVI$ &EDCAL
CLINIQUE
du
Or. LOUIS HIPPOLYTK
Ancienne maisor:
F. D .uri teud .
(Rue des Casernes
Consultation :
3 A 4 ht e p. m.


Le Vapur HAITI N. B
Voy- 77 de retour des ports
Colombians, de Cristobal C-
Z., do Kingston Ja-, est atten--
du le 2 Juin 1937, en route le
ernmo jour a 2 heures de la-
pres-midi pour New-York via
Saint-Marc et Cap-Haifien
pregnant f-ret, passages et
malle

Iee Vapeur MARTINIfQUE
.C;- Voy- 164 venmwt (ie Nw-
York via les ports du Nord
esL attend le 5 Juin 1937, en
route le mi6m jour pour Pe-
tit-GoAve et les autros ports
:lu Sud-
Port-au-Prince, le 28 Mai
1987.

Wrn. E. BLEO,
Agent Gen dra.


Loltrie Natio ale
d'Haiti

11G, Rue Bonne Foi,
Phone 3358
(ROS LOT :
DI./ MILLE GOURDS

L.' COL'PO. :
DEUX MILLE


LE BILLET A:
DIX (;Gde. SEULEMENT
N"hMlilcz pas a risquer, cha
que mois, cette modique va.
leur. C'est un genre d'dpar.
gne. Et puis .n'oubliez pas
qu'il faut soutenir Notre Lo-
Ierie Nationale, car elle vient
en aide, de son c6il( a beau-
coup d'Oeurre d'Llilit lt de
Iflentaisaance Publiques 6 Ira-
rers loute la Republique.
Pour toutes ces raisons
latltiens ou Etrangers, ache.
tez done voire coupon oil vo-
tre billet.
-4 .. ... -.. .
OPTIQ L;
POR -".-A U-PRIN'CIA NA
Jr:;no ai4sorCtlen lt doe vrrw
et de minntires pour iunette,
Cd lan r.; .- .r, e quaJit.e
Grx;. ti :e, A.n face de
j. H. Woolley


S -T .-. P Pra aS....... ",


48. NOtVELLISTE ""--


de


Per-
^A-k m*a


Lire en Se. pagt I lisle des li.
tsresn de la I,ibri'irh ,'Voiue n


peuvent


pas se tr oper


DO BLW EAGLE
Est le meilleur pneu du monde et aussi le plus beau

0000l MILLS DR SERVICE
INCROYABLE... CEPENDANT C'EST TOUT CE
A DE PLUS VRAI


GAGNEZ$ 500.00en equipant Vote voiture avec des

cGOODYEAR DOUBLE EAOLE,

SEULS DISTRIBUTEURn POUR.THAITI: ,
$OQCIF.TE NAITIATNR IVAtrlAMogILE
MaUteranche, Gentl togaf & Co.


QI'


pn;D 1 .


~ ~
~~p~B~~L~-*~.7~--~--~L~9~~


~rO r.~c~l


M





"' 1 7

Spj(ARMACIE
CASTEFRA
fvfjphone 3777
-u--r -""

m v Jmer6 4 l d4mre madin
ftm L, ABoRATOIRE
Sdc eusplra &leur o tfh-
1) AnalysdB e P "iiqe
g AnairnlS bnlrhtnU'lllP~
) A Rl Y' i oki]llutnrilI
, 4 AnalYsi agr~loh':
) nsttut de rehcrcrhes
t mwxatoire est d'embie u"t k'-
ti r. a direction avt. *, par
Sfridt cOtmplet, par l*, po5i
wwZae et par VesprU nouveau
j j^lna1nte en fHalti
i eter ur.Profssear :
Antonio Chevaller.
F x.Privat Docent de Bonn
Co i alers Techniquea
pr. Georges Caatera
FX-Eleve Insfitut Pro-
Svlctiloue de Paris,


Dr. Clbment Latner,
E .Etlvee Institut Peteur
SdePtriS

I A LIQUUURS
ET LIQUEURS.1.
us amateurs de bones
oissons qui d6sirent fire un
dhoix de vritables liqueurs
rftnes nont qu'a rciamer
latarque d'tite: Edouard J.
Bejamin.,
Edouard J. Benjamin, quant
Sson assortment de Cacao,
Anistte Kummel, Nectar,
Cherry.Brandy, P&ehes Bran-
dy et eurtout son fameux
oektail X-83 laisse toujours
Sgofit agriable et merveil-,
lea,.
Reamez done, bhers ama-
tasu, la marque: Edouard J.
benjamin chez ses depositai-
is: Simon Vieux, Epicerie
td Centre, IAlo Bailly et
0vus sesr nettement satis-
fait&


Maut e d erire Remington
Motinea & cealeuer Dalton
Rubans, paper carbon
Ftltes Poe ahatea chez
G. CILG.


CABINET
do
Mes, MAURICE R. ELIE
et
MARCEAU DESINOR
Rue du Centre No. 98,


LE


S---- '-" ,E 3 NOUVELLIS3TE


-- -- --S-----V-O-S

Connaissez-vous



deja a Citronnade



COURONNE?
ki ',u"N f I l8 ^i^iA


-~~..~.~, ,."-...-*.':.'...-*."*I.--.- S.a..'"' ....'..-~'''~~~'.rcrs


Voila une nouvelle boisson qui vient d'etre lance par
LA BRASSERIE DE LA COURONNE, S. A.
Essayez une bouteille et vous adopterez cette bLhoison
avec son arome fin et delicieux. En vente la Brasserio
de la Couronne en grande rt petites bouteilles A par-
tir de cinq douzaines.
Les autres boissoivs COURO ,NE deja trs connues et
apprecides 1 Port-au-P]rince i-t n province sent


KQLA COL:RON N fn


* ('(nt I(-t t pe1100t a leu-


teilles


JUlS lDE RAfSIN
SODA
ROOT BEER
Bturpf2 lbe isons ('ourinla t vtt '7.r l'-urate
riA ViAr :nn son t Eu'anl.t -ygi'nique vf lu

1 r's rm 1,m Biin-s jpoi r le lavage de ses houtmeillf .



IKVSTITI TIPPEXIIA (ER
Reconnu d'(1. tiltuite 'Pulique a Arrete Presidentiel


EsL la plus grandif Ecole i;uc: d' P1ort-at.Prince.
C'est la mieux organiste, ou I.on t ruvv : Ir meilleure pen-
sion Scolaire avc ai sa base : a diScipliue, P'hygi&ne, Ie
sport, I ordriw 't t. travail; Maternelle pour tout petits de
.4 7 :in-: Pc-nuin poIur en fs(;nts de 5 a 12 ans Mdthode ex
cellerdi piur-v i-S C(nur Clasiques dea 19e a In Philosoa
phie.
SMilhode rapid tP sure pour I'Etudi' de- lan.gues ~vivn.-
tes e t dt.- courA (wo nnrciaux cd i a acty, Sirno, Cor:espon-
Les lachelHics dipohuts de t:Ecole font bonne figure
dans touts iei profess ions libe ales t tLans toutes les
branches d'activit.-
Les 10 annecs d'existence et de succs sont la garantle des
families. Cette annee encore 85 pour cent des lIeves rFus-
s-Jiraint avec, brio ax iexamens officials du Baccalaur.kt
et 99 pour cent de Steno-Dactylo et de Comptabilit&
S'adresser 1537, Rue Lamarre. Phone 2891 -
Annexe Rue Capois. Tiplhone 3296


- -table


RHUM


SECURITE, C
P est irnrocuden* de C
I feu e~~ iW v 4 p
1 fs, s i r tnti r I a ; Q

"aIs p I'I rtU 9 (iX U.
roffhet de >uil-ec
coOt apeu etf v ,fe tou
LA
BANQUE
DU CA
^ -.1
fl ~ xi /r/&'n ^* ,*, '^ fKawm


OMMO DITE
).ute-r o S mr! vn ri.

irt ; T,,(i )itnu Un
*o honque Royc;i
tr ujet c'inqui&t ude.


ROYALE
N A D A


COLLEGE AlO)DER \"


V.
v'"?":


Directeur: rn t A.hlcindnr
Avenue John Broun
Externat-Internalt : conditions s diqua e
Infcrivez 1oa en/ n ts au :
COLLEGE .MO)DEh' E,
t'Leole qui met Iens ign rsnm t ,~ t U(1 tr .,tc is b ou res,
I'Pcole qui ne a rofe i P... uc cran,
I'cole ugi pr1 ivre \I une tCi;o ... it'li. 0pleiniQ unf teo ien faite*,
le6ole qui saittache ha soilieiite'r it I velopper toujours Ie
jugenent de l41 ve.
car,
C'est l quo se trouve recrutt corps de prof iruur e Joplus
homoghne,
le plus z61e,
le plus eowmptent,
et Is plus capable, surtout, d'entrainer, par I'exemple, A
Faction bonnetye et constr ctricce,


Ptar dt ia PIua

fuY ('ourmtt et lue du Mtagtuin du l'Elut

ACHAT LD'ECLLES D CARET, 'i 11IL OR, DIA-
SIS, I.f.ESlE ET PtIER iEEllislEIS, VIEIL-
LCCES ARGENT ET OR,MONN41E DE TOUTES
.uNALITES, A DES PRIX ABSOIUMENT AVAN
u E x.


GCANXI LIQUIDA TIOAN DA L.-A'ETESA T
Laus Is et irr e'a de h iv nurtiron
Month urea en nickel inox.vldabl
Verrs ovalest u prix de de $ 1.0L in paired.
La liildalion durruf is J' jui au 15 'or'rnebre
Mons.


VERHES


iniclumiver


,-. 4. 11 ~ I/.., 77FIN & (f'


l e Simon Bolivar

aggirgemnW t'rimnir eut Seeontdtrq
iBsmigsemernt Ci1anlque e a 4lodrrnr (rc/itonsg Ati',)
Internal el External
8, Rue Mogny, 8
Laura t de 1'Aliance Frrai aise (Coinposition franqaiss
au Emmans du Baecalaur t de Juillet 1934 et Concoucs
de Drietion frinqaise dc Juin 1935 et do Juin 193f).
f41 sue aux Examens du Hacca awiurat (IrJ'I et ,mea.
parties l
Le Ciollpe Simon B nllnr :Rise p tIre.n tL. mIre de fa-
mille que ole inscriptions pour I'Exercice l!)3&-7 se real.
nvet to8 sletjoure ouvranbie 1 partir doe 8 Hresa. A, M.


14 Direclion,


Le fa..t esL ij 4Uonte4-


c'est a uintesence
DES


meilleures vart s de canned


d'un vaste territoire

reunissant les meilleurs terroirs.


C'est ce qui fait son arome


GOUTEZ ET COMPARE


rrid,,


Wfrr~er~~f Ub'WuuiUKm9 ---___....


---~-


::~Ra~T~inn~l~rm~$~3~~W~Atr~sa*g~.'~Y~' 1*4lrlP~P~~LIYI .~L~B~b~~.YI~"I~C~J~XI*:I~~Z~~L~


de MaW~atteis


i
i




i



i








i


i,.


-,a


Co


SARTHE




X lkil Iro Ily o f"f f. -M -
PA 0 Pi 8


.LAP NOUVELLISTE*
Rue Fdrou No. 09
lAtt. PiutIu No, '18, T61phone 228&
QUOTIRJDZ FONDE RN 183i
Par
HENRI CHAUVET & CHERAQUIT
i.sctTr-Proprritaire
SENEST G. CHAUVET
Snerdatr.e GAkSral :
MAX DWUVAj
Admfafratafwr
KLEBER GEORGESJACOB




ECHOS

Paramount present ce soir,
a 8 heures 15, Les Cent Jours,
une des plus belles pages de
P'Histoire de France vue et
realis6e par BENITO MUS-
SOLINI... e retour de Pile
d'Elbe... la dechirante b4tail-
le de Waterloo.. 1'abdication
..Sainte-Helene..,
Samedi, a 60 centimes i'en-
trie general, Margaret Sul-
lavan et John Boles dans unc
oeuvre de tres grande elasse:
Une Nuit Seulement.,. cc film
plaira t touted t es fe: Lmn-.
aii, amante- di^u.is e s, a tou-
&L1X t lldltes "0 l" 9
te cel s al c eui cr nt,. url
tr beauCi u 1 i lq a peB -
fection., plus on qu, Bac:
Street,
Dimanche, a 6 et 9 hie irs
P. M-. la premiere grande )io-
duction moderne de d'Ccil B.
de Mil e, Ie rhalie t u ie I.-.
Signe de la C.roix>: Triom-
phe de la Jeunesse.. le spec-
tactle io t! U eutr a:rit des
te.is modeirne, .naniqu e
quement inteprorte par Char-
les Bickford tr .1urIith Alleni
et 5.i000 interpretes do moie in.
de Vingt Ans...
Une Superproduction P'a-
ramount
En matinee a heures *( .
Joan Crawford et Clark (;t-
ble dan FASCINATION


REX

Vendredi i 8 heu.ei 1.- .
Hlprise du druame emouvan:
eLA FLAMME joue )ar l.i-
no NYoro. Charles Vanel ^ -
noret... C'est un film ho --
versanft qute jouenct avec uii .
re talent des artistes en --
non'i. -
Samedi, en soiree popula>-
re.--- < hyr Morlav et Henri Rolilan.
I\a piece de H- Bataille a fouw -
ni un sujet fortement char-
|2t2iit d'un film dramatique
ofu tes amateurs ide psyeholi
gie anmoureuse seront coui:-
bies.
Dimanche it 3 heures 30-
Norma Schaerer, Robert
Montgomery et H. March i
dans t nme>... Tott Ie :iaiisme, to t.'
lo caractere des personnage-


ont ete scrupuleusement con,-
serves dans ce film qui retrace
un joli roman d'amour...
A 5 heures 30---- Une pikct
dIe H. Dataiil e nise en sene o
d'Abel Gance terprcit par ( onstaint emyv
et Marie Bell. Un iilm d'une
observation aig-ie, exprimte
avec beaucoup de po0sie 0i
d'omotion...
A 8 heures 30 -- Leslie Ho-
ward et Merle Oberon dan,,
cLE CHEVALIER DE LON-
DRESr, mise en scene de Ha-
rold Young. Une histoire pre-
nante et coloree sur laquelle
se projette l'ombre de ' me Guillotine>s Un roman
captivant ot nous suivons ha-
letant le myst6rieux Cheva-
lier de Londres qui no craint
pas de froler dans Pombre des
corps d6capit6s-
'* IL '


A VENDRE.

Grande mason Masse, sise
Avenue du Pr4sident Trujil-
to, No. 411.


REX

VENDREDI 4 JUIN A 8 H. 14
Le plus 6mouvant des conflict
LA FLAMME
tdapres la piece do .Ch- M614
Interpr6te par Line Noro, Si.
gnoret V. Charle Vanel:
Un drame qui se d6roule ra-
pide, sans faiblesse, tant&t
dans le cadre de grand luxe,
tantot dans les bars clandes-
tins, tant6t sur la c6te d'a-
zur, tantot en Angleterte.--
Ce film est un des plus beaux
succies du Rex.

SAMEDI 5 JUIN A 8 H. 15
En Soirke Populaire
Gaby Morlay et Henri Rol-
lan dans
LE SCANDAL
d'apres la piece d'Henri Ba-
taille.
avec Jean Galland, Larquey,
Maddy Berry, Georges Colin.
Ce film puissant et sincere, et
(G:by Morlay est si patheti-
qlue, si ihumaine, que son per-
,soinae nou:s toliche et nous


IPA R.II llIUUNT


'ill
FF7~r






Iii
VT


N .

Pe -'
D'i>
- t. IS~!rO


.Di :o JIIN 1937
Vsoiree U 8 heures 15
- (;lorieuse Page de
Iit tiree de France
rue par
NITO MlUSOLINI
ES (CEAT JOURS
-triT danns ses affec-


Ia n par le Destin..,
chute de l'Aigie...
- (techb ir-ante bataille
i101)


de


POLEON
v". par
MUSSOLINI
;Im a obtenu la premi&-
k4ile 6du Comite de Dif-
Artintique et Litterai-
- ("inema.


HAMEDI 5 JUIN 1987
c en soirdc' popidaire & 8 h- 15
: M.r n.~eit Sulla van et John
t )-es duns
t X.V'E .'IT SEULEMENT
ai::e ilie :Burke et Reginald
Dlnn


MiESSIEURS LES

PARESSEUX



l c.-d de costume que led
Me-ieuIrs participent, ia veil-
Ie de la Fete Dieu, a la con-
fectln dIes r eposoirs Aussi
miercr:edi lcfrnier, me suis-je
:p-: C- 1heez Douyon, a I'A-
verue 'r rijillo y Jy constatai,
a rin -reLt, une irresistible
Darer 1': part des Mes-
w-i -* ^r.i:.T' le i sandwich
e, cc .i (t dtont ils etaient
a.av(e- i noe se souciaient
guere de tr: vailler et semn
S[i~t~i;i pu.t diposes; qui a
-aVsr a tt, ] 'racas, 4qui a je-
lt' do 3ilJmb-oi.-o & l'oreille
Jiv': i ,c hilesi (lU-i se trou-
SvaienIt l, pleines de sex-ap-
peaJ.
Je c inmiencais it prendre
plour que, le lendemain ma-
tin, jour de la Fete Dieu, le re-
posoilr ne-ftt a point, pour les
ceremonies- Aussi bien, eus-je
une pensee geniale: je propo-
isai a la svelte demoiselle qui
avait la haute main, de fair
Sservir aux flemmards des ci-
garettes - Ce qui fu;
Simmm diatement faith. Alors, ils
abandonnerent et causettes
joyeuses et flirts agr6ables
pour prendre, qui marteaux
et clous, qui oriflammes et
fleurs et Se mirent au travail.
'Aussi, grace 1'exquisite
de ces cigarette-s hors pair, des.
milliers de fiddles purent.a-
dorer 1'Homme Dieu, le len-
demain, devant le joli repo-
soir!


0 WLOflgbtOfl
:

ot conge9 bn
Rft~ecusmns do la congetion
lgul ou chronlque du fole sur f1
f Robkjtnnentc dfu tube digestif
e~s' du syt nerveu, sur la
pMrt dusng. Rlnimrn et trate-
mrent prdve tif et curatlf.
tL fte qul, normalement, p&se
environ 1.500 grammes peut,
soris dos cause diverse, don't la
oastIonl) alguE ou chronlque
' I h plus fr6quente, augmenter
considrablement de volunie. Lors-
quo e e (ole est conestlonnf.
Iso eliule hipatlque fonctionne
mt, les sAcr6tions si varies et
I ndspensables au bon fonction-
nement de la plupart de nos
organes, du tube digestif en partly
culer, idevtennef insuffisances et
aucun de nos organet essentiels
ne remplit plus convenablement
s t2che. Par ailleurs, ta boue bi-
liatre s'accumulant dans la vesi-
cute emphche t'1coulement de i
bile dans t'ntestin et risque d'ame-
ner la formation de calculs. En-
fin, I'intestin ne recevant plus *Ia
quantity de bile ndcessaire sa
disinfection -car c'est la bilequi,
parson pouvoir antiseptique, em-
phche les microbes de la putre-
factron de pulluler dans l'intestin
- ceux-ci s:cretent en route Ii-
berte des quantitis toujours plus
grandcs de poisors ou totxnes
qui passent dans Ic sa-g. occasion-
nant des' ddsordres de routes
sorts.
Du c6t6 du tube digestif, ce
iont des renvois, des pesanteurs.
des digestions p ; bles, de la
constipation alternate avec ies
crises diarrh6lques, des selles d-
colortes, fetides. une langue sale. 4
une bouche armre, une haleine -
forte, un app&tit capricieux.
Le systfme nerveux est touched&
ltu aussti le malade se plaint de
migraine, d'insomnies, son carac-
tire est sombre, irritable. 11 se
sent constamment fatigue.
Les poisons carries par son
sang irritant sa peau que Ia bile
rdsorbte cotore en jaune.
Dans la congestion aigue du foie,
ces symptsmes sont d'ordinaire
~gtrement estomp&s. its cedent
en outre ssez rapidement a un
treatment' nergFque. mais lors-
que Ia congestion deja installe
est revenue chronique, ie regime
doit 8tre pltr skvkre et te traite-
ment continue plus longtemps.
Dans I'un et ra6tre cas, il faut
instituer le plus rapidement pos-
sible un traitement capable de
stimuler 4a cellule hepatique et de
ritablir J'4coulement normal de
la bile. On obtiendra ainst la
ddcongestion du foie et la ibbra.
tion de ia vesicule biltaire. La
premi-rc consequence en sera la
cessation des putrefactions intes-
tinaes en rnime temps que ta r&-
gularisation des fonctions de I'es-
tomac et de I'intestin. d'aurre
part Ia puvification du sang
L'EntCrobyl realise parfaite-
ment ces desiderata. Pris chaque -
matin, a la dose de 2 a 4 culllerbes
a casf dans un peu d'eau tide, i
il rend tout de suite les digestions
plus faciles, 'appetit revient, les
troubles gastro-intestinaux dis-
paraissent.
L'intestin stant dCsinfecte.- es
seais redeviennent normales, l'au-
to-fntoxication cesse. et avec elie
les migraines, let douleurs rhuma.
toides. les demangeaisons et tous
les phenomines d'hypertension


et d'urtmie. Le foie reprend son
volume normal, les organes que
son accroissement de volume ge-
nait. fonctionnent plus facilement.
it en result un mieux-6tre g4n-
ral et Ic malade retrouve son ac-
tiYit6. sa bonne humeur d'autre-
foiR.
Ainsi donc, i'Enterobyt est le
traitement qui. par son tnocuite
absolute et son activi4 surpre-
nante srmpose dans routes les
congestion du foie aussi bien
titre curatif que pr4ventif.
Danrs les pays chauds, l'Entero-
bylIt et a sauvegarde du foie, aussi.
s que cet organe devient un
peu sensible, dts qu'un sympt&me
quelconque fair penser qu'it peut
9tre momentandment fatigue. tout
de suite. tI faut commencer une
Cute preventive d'Enterobyl On
tvitera ainsi ta coneongeon aigue
du foie qui, mat soignie, devient
P rapidement chronique. -
* L'Entirobyl est en, vente dans
totes les bonnet pharmacies et
notamment; Pharmacie Saint-
Frantoli du docteur V. Mathurin,.
I Port-au.Prince, qui fosrnit gra
cieusement litterature et kchantif-
Sfns medicaux. En as de difficul-
aLs.Sadresseelau prparateur: Ed.
Det3aus$y, docteur en phirmacie.
6, rute Nattonale, Ltlte (France),
.iCB


La Librairie Nouve

TELEPHONE 7 ?

QUOTIDIENS PAPJETERIE sVURS .

CABINET DE LECTURE

COLLECTIONS A BON MARCH

A. Thibaudet --- Histoire de ia litt6Bature francaise G. '7
H. Montherlant -- Les Jeunes filler ......... 4
A Viollis. -- Indochine S.O.S ....... ... .. ............. 3, .
Coimte1 Sforza Synthse tIe l'Europe ........ ... 4,15
Salazar --- Unle revolution dans la paix ...........4,0
K. S. Chandan Conflitu europens ............
Ch. Maurras Le Chemin du paradise .........3; &00
('h. Maur-as -- Lt'avenir de 'Iuntelligence ..........
('h- Maurras -- Leo amants ie Venise ......
Clh Maurras -- Napol6on avee ou centre la rance? 2,75
I;ainville Histoire de France .. ........... ..-. ,14
I:cinville -- Napolon ............... ............. 4,1
ivi Histoire de 2 peuplse (continue jus-
qu'a Hitler) .......... .. .... ........ 3,00
Iainville -- Les dictateurs ........ .... ..
Ie. o...... ........ .5


i.,w eig Fouche .......... ................. ... ...........
Z\veig --- Marie Antoinette ................,....
Zw eig -- Erasm e ................ ................. .... ....
Zweig -- Combat avec le d mon......... ..........
Madeiin Fouche (2 volumes) .............................
ladelin Napoleon ......................... ......
2ladelin La Contre Revolution sous la revolution
51adelin La France du Directoire ...........
Madelin --.. La France de I'Empire ..........-.......
Aubr\, Ste. Helene (2 volumes),.................
Aubrlv e !e Roi de Rom e........ ........................
Gaxoti- Histoire de Lou XV ...................
Gax.utte --- La Revolution franqaise ............ .....
C'h- B1rit --- Monarchi Fanaise (2 volumes......
e- A- R iche ieu .............. ......
Lec on:rt Th i rs ...................r..-.. ......... ...
I)etionnaire analogique -......................,,,.,
r'' .:reilles de I'expojition 1937 ............
Le Litre du Jour: Carrel... .L'homme Cet nconnu...


6.95
7,5A
18.00.

3710
3175
SA7
71W0
41,15
4115

6A2
3,77
3175
12,00
2,75
53,00


(CE QU( E LES MERES DOIVENT SAVOIR),
- ----------

SANTE; FORCE, JEINESSE
Votre bonheur es grande parte depend d,
voire sant Les savants nut dateovert qu'a'u
parfait accord physiqte ne peut se realser quB
lorsqu'it se diverse dans votre courant sat-
mt ie, oudl et jutr, uae quantity state d'hoi-
uon'lst des glades vitales Lursque les souci..
I:) h Iusion tfrvCu_, r surmentagr ou Iteovs CXc;
tiu t lnsca f la rscrvtc, ic organiis reprodau
curs 4'afatisas.eant, keur vitalid dvlent naib-
Mais hotummes et fernmeaw puiAk pauvent dA
s~,rmais rendr t lJewr ang e s magiqut tiar-
:>ns, ~on prenantstiupler entadKALE.ID t1
La K LEFLUID et un txlrait de glamtid
artivts d'aniiltaun, eurnt. I' vrgourreu F irtt
frtlaissm fn t e it fortiliantle systemet rvrux,
Ir KALEFtIAlI rc:ouvelle Ia puissaanc vital.,
/ et donine I hotltnu coinne A Ia fP Ionmtnw
dj de vivre, EsA a ez I KALEFL'UI di&
ai ourd' hy et constateaa i mervaile de votfr
propre rejuvenation
KALEFLUIO a Ctj:rI rpar 5 gr romdaitles
d'r a Paris, Loadresitcueltes, Roa elt Fo-
rence t Preate daas tOutes pharmacies p t 3 --5
P.,rt.au-Prirne, Pharmaci- \ BV t ct
-p~a--------- -


Alr4brj NoUVEbLiSTUP JtZ. -, *o


j


1


\
!


~




i
i