<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/02334
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: January 12, 1935
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:02334

Full Text
.:


''' ..> "f ':" ; '' "" ;+.... > ".. ... ..... : ............''".''".'' .."."- .......
: i ................."... .... ..... ............ ......." ...'
.........., ... '
". . ..." : ................'." "...... .." ".......... ........... ''"." .... ...... .
S. . . . . ............ . .... .. ... ....... ... .... ....... ... ., ....,..... ............ .... ......... .. ... .... . . .
.. .. -, .... ,, .... ............ ....-- "-v ..- .- -.- ...-- '-........ .. I ..... ...-,_.._...:.-.........- v -:- -Zi::Z:Z_ .--,5 ; -; :1 -- -. ,7 -; ; -.


..... ... ._:... ^ ; }g ;: \ : :,-"


.2 --"[7. 7 -;.. ;i.. ............- .--*. .. .. .....r "' .. ,.


*I,,, IW "-loll.. .... ....--. ...... ,-:. .. ...... ........ ....
7 7: /2 : .. .. ... ..................... ............ ........ ...... .. ...... ...... ... .............. ... ........................
""." !" "" ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ .. "..-...'U :b ":':' ::. .. "::.'' : ... :....... ..... .. ......-.. ............. .. .. .. .. .. .. .. . .... .... .
AMPJ .. JAV 9........
.... .... '' 'i :*...... :.. I : : : AI A N V- t ...... .......
... -.. ...^ .. ........... ..... .. .... .. |........... ... ........ ...'fl ^ ,..; ,,. ;1 i . .. .. .: 7. .
A. M A.. T. ..*.4.......*..MP. .. ... ......
. ....... . ....... ........... P.. .. ..4 ....... ...t. Ji l % -f f .... ..... ...P. ". .. ..


.. ...... .. . .. .. .. .. .. ... ... ... ... ... ....... ... ..4 . .. .. .." ....... ; ..... 7 ..".. .....' ...... '-.-. '. -:.-.......... .. ... .. ... ......- ..'...... .. .. .. .
.,:............ .........
............... ...........I
. -. .- .. .. -. .
............................... .. .... -V -
.. ... . ... .......... ... ............. ... .... .. .. .. . .. .. . ..... ... . .. ..,.
" '.." ... .. . .. .. .. ... .. .. ... .. . .... .. .. ..... .. . .. . .


CRET -Riviere d i Nord; Apollon,
:: til :2$: ::i: :d-a :Conti D6put& de 'Arrondissemen't
Vu 1aitiee28 e la Consti -de. Vdo. lires; ..R6muzat Deni-
.ution; ard, Depute de I AvAondisse-
Vu la demand d'un group ment de Lascahobas; Horelle
Important de D.puts hd peu- IMontas, Dpute de :'Arron-.
l1e consignee dans. un aete en dissgment do Mirebalais; Ne-
late du 12 D6eembre 1934, a. mours Vincent, Depute de la
tress6 au Pr6sident d'Haiti. 1.re cireonscription de FAr
Considerant. que.l..Depu- rondissement de Port au Prin.
es $nivants: DumarsaisEst.i- ce; Alten Nelon, Depute de
u, D4put6 :de:la 2eme cir -la 2eme r cinscription. du
-onscription de: nd IArrndisse Arrondisernt de Port-au-
nent de SaintMare; LeonDe- Prince; Clement Lespina e,
!ot, Deput de la lre circons- D4put6 de la me '; cireous-
ription de I'Arrondissement cription de 'Arrondissement
Ie Saint-Mare; Sebastiany de Port-au-Prince; J. B. M-
Ldam, Depute de 'Arrondis- gie, Depute de la Ic'e circons--
ement de Dessalines; Bri- cription de tArrondissement
ard, D#put$ de ['Arrondisse- tde Jacmel; Ftrbre Laguerre,
nent de la Marmelade; Doe- I Dpute de la 26me. circons-
eur Watson Telson, Depute cription de I'Arrondissement
e la 2eme circonscription de de Jacmel; Lamartiniere Le-
Arrondissement des Gonal- voy, D6pute de I'Arronditosse-
es; Meresse Woolley, D6pute ment deSakrou; J. M. Br&dy,
e l'Arrondissement de Hin- Deput~ de 'Arrondissemcnt
he; Archimede Beauvoir, De- I de Nippes; N. Fourcand, Die-
ut de la 1recirconscription : put. de la 16re circonscrip-
e l'Arrondisseiment de Port- tion de I'Arrondissement de la
e-Paix; Alfred William, De- Grand'Anse; Louis D. Gilles,
ut6 de la 2Pme circonscrip. Dipute de la 2&me. circons-
ion de I'arrondiement de cription. de [Arrondiseemenit
ort-de-Paix; T,." a- igoide a raGind'An se; Tdotgard '""
)eput6 de I'Arroidissement-I Piou, Depute de1 Arrondisse-
u M64 St-Nic6las; Stephen ment de Tiburon; Justin An-
aguerre, D4pute de .Arron- glade, Depute de l'Arrondis-
issement.du Limb6; Cassia- segment d'Aquin; Etienne Mo-
i Jean, Dput6 de 'Arron- I raille, Depute de l'Ai'rondis-
issement de Plaisance; Ed- F segment des Coteaux;
Lond Garcia, Deput6 de 'Ar-.. au nombre de 28 sur los 35 qui
mndissement de la Grande component actiellement la


Chambre tdes Deptfis, s'auto.
risant de leur earadteve de Re-
.J..c)ntantt directs::de la Na-
tion, out sollicit4 du :Chef de
[Etat qu'Il: envisage, pour
les resoudre pro:mptnemnt; ,.l
problnmes de tows wordres
qui so posent devant le Pays
du fait de la desocctpation du
territoire et de la proehaine
liberation financiere, en indi-
quant comme pr6judLiciable 'a
I int6ret national, dans leo
conjoncturns actuelles, touted
politique passive et expec-
taunte;
Cons*cidrant qu'il resort de
cet te invitation quo le Presi-
dent de la Republique est au-
to"ie. SZil a 1'app)robation du(
people, h donner toutes les
.uite. iu'ils comportent aux,
(ivers points de son progiani-
Cd).eion oUvern-noptale.
>1 qu'i! a 6tK expose da:ns Ie
S)'i.seours tlu C(ap-Haitien du 27
NovXmbre l19,4;
'fil s'en suit des lors que
par son approbation on sa d6-
s'approhation. Ie Peuple aura
d'une fay(n solennelle et non
equivoque exprime sa vflon-
- a tuns ce.ux quil r n' que de-
eIgue.s pour d(efendre ses in-
tLrets.
Considerant que ecette volon-
lonte est, en definitive, Ia loi
su;pr)me, a souverainete na-
tion ale rt-siclant dans I'unmiver-
salite des eicoyens, et le man-
dautaire n'tant que le repr&-


sentant et le di16gue du marn-
daent;
De I'avis, du Consieil des Se-
cretaires d'Etat;


DECREE :


Art. ler.- Le people sera
consulted par referendum surn
la demand produite par les
Deput6s ci-dessus design's.
Cette consultation soe fera
- uivant le mode et dans Ie>
conditions (ui seront deter-
minces par un acte subs&+
quent.
Art, 2-- Le present D6cret
vra )tpubli, au Moniteur Of-
ticiel et execute a la diligence
du Secr6taire d'iEtat d(h I'Tn-
t6ri.eu r.

Donn cau Pal ais NationialA. '
Port-au-Prince, to 12 Janvieot
195, :n 1-2m ctie fIe ndl(epen-
dlance(


Stenio VINCENT.


Par le President:


Le Sec'retaire d'Etat die 'In-
terieur et de la Justice,


Joseph TITUS.


Le .c-.dtaire d'Etat de- Fi-
-nces et (du Commerce,


Le StcrePtaire
Travaux PublieC,


r't"&leru ~fli 0'


Le Secretaire
Relations Ext-rie
C tuItes, I


Lucien


Le Secretaire
instruction Publi
agriculture et du rT


Leon LI


ta-s-n-


M. F. FERI


Nouls vorn, rev
avec plaisir notr


it>
v.vgy?'-yy-
l,:f : ...


tant i Port-de-Paix, M. F.
Ferrier, qui etait alli ect
France faire son service mi-
litaire, et qui vient de rentrer
en Haiti apr.s 16 mois d'ab-
sence,
Nouts saiaisoia avec ei4
pressement cette occasion da
remercier publiquement Mt
Ferrier de Ia collaborating
devouee qu'il nous prtte de-
puis de nombreuses ann6es, at
de rondre aussi honumage h sa
fdistinguee steur, Mile. Mar-
the Ferrier, qui 'a diliigem-
niaent. rOmplae pendant n n
t.bseL ce.


M RAYMOND RET tout cela ne laisse aueune pla- la culture du sentiment pa-
I* IM D Il ce 'a la lecture vivante et co- triotique. Si e norm de Tousq
S. ._. pieuse des textes eSiqu: sant-Louveture nest pourV
(oirle no. d'er) eux-mmes, leurcomnmentIta- Ln june haitien Uu'une abs-
re historique, esthetique, mo- traction deolor'e, prCsque un
(suite e fin) ral, etc. iythe, qu'est-ce done pour lui
S- Suffit-il done do connai- que 1histoire, et pourquoi la
1 --| ; tre par cwuro son Ragon son. ui faipe, a.pei rond ?
Egger _pou 1' se croire..ih t it L...-. .La -geograph.i.et -jLareile-
mai maiste> au plein sens de eet- uent: autant lYude en est re-
Comment ne pwas se rendre te belle expression. Voila un i barbative, on +dot 1'avouer,
mpte4en effect de la grande jeune bachelier qui sans dou- qitand elle se borne a de se-
fference. difference radica- te aura traduit, A grand ren- ches nomencia.t es de loca-
en vwrit6, entire un effort de fort de dictionnaire, quantity" Iit s. autant ,.e cu capable
lre m6moire, phnomee d'extraits latins ou g: recs, d'enchanter, dio jt onner P'a-
automatisme mental, de 'n mais qui jamais no so ser a- doloseent. en !ui d(ouvrant la
mnisme inferieur. et Feffort vise," n'a.ura d'ailleurs et& vie do la Terre, cot vie pro-
tellectiul qui est essentiel- mis en measure de jire.en en foinde, grandioie, don't la di-
merint effort de reflexion et tier e tragdie de Sophole, vination pooque 'enthou-
comprchension.-- (Cestd'a- nun plaidover de [D)mnusth0ene s(aIme( du geologuo et du phy>
rd e dernier qui devrait ou.de C(ieron, un livre d'Ho- .icien. L:. pitus moni.es.te 9plsr
xereer dans toutes'les, ma- mere ou de Virgile. tion mnwralo(ique, quelques
eres de. enseignement se- ., Les litteratures frantcaise 6ehantilion d' ro,,bes et dti
ndaire., et .up erieu, cela ou etrangereA ne Soat .pas fossiles., que(ques projectionsC
sanm dire. "' mieux :etudi0es; quel: et (ee anUim1,es, doux .1I tto is exeur-
L-s programmes francais candidate. qui, A lInspection noe : sons colltJti par e xempi
i baccalaurat, remanies, en lparaisait pa.bien stir quea i la i faveur d'un coAng, soUs
25 insistent: :beaucoup, re-:,:dinat exist : la direction int1!,eli. te du
Brquons-le ur -la ndecessite Cela n'est-il pas affligeant, professeur de gographie
une raetion serieuse Con- suirtout quand :on: song am. vo plus qu'il Aen faut pour
e lYense.ignement: li:vresque facilities offertes. aux::jeunes ..faire de ees. tudes ingrates
e 1ortrge de graves incon- eleves par les editions cilassi- uneo des plus interessantes et
tiwrts qu'il entraine a sa 'que a bon march, qu, pour des pIus instructives tui
ite. Ii y dans les circulaim le prix d'une seance de cine- soient; des plus propres 6ga
8 accompagnant .cs .pro- ma, fourniraient presque une lementu'f f are amer:t et con-
ammes:. matios rgefle petite bibliothequ :tteraire, naitre a chacun sa Patrie
ons salutaires pour nous Et IHistoire! .pourqutoi terra patria.
aitiena,: plus: peut-etre .que tnest-elle :qu'un gavage:.indi-
r person wtre: gegtede.0 d ates,e do parti- :: : : aymond DORE T
Quel profit supltp aur IlAA-: culiers, anU lieu do cet. .6 sur-E .
.pet-il retirerpa, exemple section captivante des. eivili- ..- enci EIl.ettren
un eseignement .pretondu: satons du p.as quo&Ie pur.: de IUniversit de
,teraire :ouI la r4citation raft tre.::.: : : : : ::.: : : Paris.
stidiu .e et lit6trale ea Le Ma ha P...etainrap e ........- ......

'81t. .-tt& I.et fastidsuse- -quent- is-ours- e r6 de. -en,. ..Sitrop Day :
:.3sa: ::.sa-ec:: it: e c .iti it seignen. t d.e:1histoire :darsn (a:: gripped :-


LE PLEBISCITE !DE


N
A


C'eKt domain, 1:1 Janvieri,
Su'aura lieu leon PlJiscite, ttpour
determiner les Sanrrois sur' le
Statut definitif de lur ter'i-
Stoi.reo.. vt o soe-4ait sans I 1
ont rolte td'une police iinlternna-
tionale, comporee d'Italiens,
d('Ang1ais~, de Suisses tt de
Hoaltandais.
Des forces me de l(' :-.
differentos Nations sont. re
parties a travers tout le lelr-
ritoi t e i to lt are, ) our pa-
rer a Ututes eventualit-. ot,
cas de troubIles.
Le r-tus de 'AJIlenamne dte
prendre part un1e s1ance d
Ia S. I). N. pour concourir aut
mesurte's preventive a' ce ph'
biscite, inditque (u, qitelqiu'
soit le resultat d. srutin, I'A I
leimngne ne tiendr tn pas tcmp-
te dut recent trait qu'tile a :i
n` avec i)a Prance. qui dispo
oe q(iu'au eas of 1e resultat d"I
pl "tscite e-st en faveur dui re-
tour des sarrois A tAllema
gne, celle-ci payera A la FFran-
ce,. A titre : de dIdommage
ments, 900,000,000 de franc'
or (nef cents millions)
"...Cette: abstention de. Alk.
magAe est aussi 'indicalio
bien nette qu'elle endosher:
les plus graves responsabili
:::t plutot que:de -se soumet
tre aux stipulations du Trapi
.. en question .

S ... .. .. .
.:... : '... ..... ... .. ..:: ,
:... ... .... .. .... .. ..... u re .R o u .. .. ..::.:. ... .


Me.


LE .IBRILE DE
AI)HEMA R A 'GUVSTE


l.'(O dro e ti>-s -Av\ ts d
(ap-iHaitien nous a fait ie
plaisi de nou.s invlter a.ix
fAtes q(u'i org'ani.-e 1 dimu -s
the I 0 i viYer, au ( ero-
14 ion I u < I, I hk'urs a I u -
a. m. pour {e1&brer le jubile
de son &m)inent: doyen, lte. J.
Adcih murn n Augu,-te U)i., dCpuit,
o) : is, (xrOre In profe.OssifoU
rl' axocat,
.N'n f lUtil-lVt'l' onP l e I t r-
~u duiL ( ap .e .on maniafl.it,
et nous [froni: tout notre pns-
-it.' p|u.ir (t (e relprc-wnte I
e-- gr indHsI titnif'etaUtioni.
~ _


.*..J ^ '.: ... .".. .-"



... .




t nous a E no ..ar lr. -:
CAit.nn auS m :i:lo : :: *i L. : o...us
du Cap pour .s renn. s.:...l:... ...ite.
rm a on dscients:de ce:par ... ....s ......


...... ...... : .. .. .....


N. .. .
Nx--1.342


*^------^-*-*-*---------~-*I~~~---- ---------- --------:----- ^.._,-.. n~inncmf


ti .. .. ... t i


. T" -


- - - - - - - - - -- -- - I .. .. .


~8~81~65~


7 .. ...... . . .
... .. .... .... ... ..
.. . .c .: ...:..

















.....d' .tat d .
:.i.."a.
S.. : ....
........... ;^ ; ...'Y ^ y '. .......... : : ':.:.:: :

*-- ... f */^ * -.. .. .. .. ... -....
. :. . . : . ... .. .... ..



..........
























I .
e rep....


::


LA SA RRE


LfAG, .A OE SL.




. ..C C.......... ......... C.. C C C ...... C...... ..C.......
flg ,8 C t e .tj :. = ,: . .. ... ... . .. .. ..
......................... .. C
...C.C...C C. ....C C. C :: : : : ": .+" ::.:C':. v :; ..: C C ... C "; C.... C".. ." . .. C
...... ......... ........... ....... .......
+ ;:., ..,: + :.: .: ,:. + ;: ,; : ,. .: ::' . : .5 i ..... = ..... ....... R":2 2 2= .... .


'T ... ... .. ... .. .. .. .. . .. .. ...... ... .. .. .. .............. .. .. ..... i.. ... .. .
... ......... i .. .... .... ......... ......

.. .. .. .m

.. ...



:. .ma.. ade., i... de. balayer .
. : .. ... ...... t er... ......







purw au moins quatre verres
ar jour. Evite. de boire d'eau
e :ess piit es hui ne dent pas pro-
hafond s ou qui ne ont pas prou




esuperiouilles du solnde. MCfier
v l ouss de eau des etangsauer



me des Pvires, dar on y lave
Slinge sale et Pson sy baipro-
fonds ou quis n extentt pas pro-
.2 t6g6s contre les infiltrations
s uperfcic(Iets di sol. Mefiez-
vous de Yeau des etangs et m&-
me des rivieres, car on y lave
tW linger sale et Von s'y bai-
gne. Quand vous n'-tes pas stir
de votre eau. faites-le bouil-

Le bon lai.- Le Iait est vo-
tre meilleur aliment. 11 faut
nm piendre beaucoup car a lui
seul il content toutes les subs
Lances don't l'organisme a be-
,oin. Etant susceptible de con
tenir des germes dangereux,
il est prudent. surtout pour
les enfants, de le fire pas-
teuriS L'exercice. Tenez-vous
(lroit, que vous soyez debout
t- au repos, que vous soyez as-
sis on que vous marchiez. Tra-
vailiez dur, mais sachez aussi
)Oi'ouev et voMI eposer.Respirez
paNi neO 4t ruspirez profon-
Vi:,nt, Vaites duii sport en
plin :; Vuna. la enIcoiOe en
':-n dant Ia n .esurC i et sans sIur'-
(' noI, go.
La propreti.- Un bain plu-
s wurs fol pur semaine, en
usant largefent du savon. La
pijupnirt (des maladies conta-
iouse?, s intVoduisent dans
e par lai boucle.
.\t.L-s- ]uvez-,oius leos iains a-
X r:t h toueICIWr aux aliments.
Ev:iiewz de votre bouche Far-
gent, le paper, les crayons et
m nemo, os doigts. Surtout ne
p}J-rl 1,z pa1 l rI dangeretuset ha-
bijtu(t- de v(tous mager les on(
gleltg
L'alinw'tation, -- langez


(I-S alrunt> vaaiS: muange
I-es entemnent et en quantite
modieree. N'absorbez pas ceux
i S',n-t eXpo(es aux mouchet,
i' la }ouSsieIre et qui (ont ete
'man i pu!es par des- mains sa-
les, Zf noins (IuuII 1;oieunt- sus-
ceptibles dFetre laves.
P .orlt-au-Priznce, lc 10 Jan-
Svitr 19~I9.


REJIMER(.IEMENTS

Les families Nau, Berthou-
mieux, oisson.l, Haig, T4e1-
inanquo,(Cncille, C(amille et au
trees allies, t res sensible aux
marques de sympathie qu'el--
les out rewue I'occasion de
la mort de leur regrettee Vve.
.Ariathemes Berthoumieux
eilev4e A leur affection, le
ler. Janvier courant, remer-
dent bien sinerenment le Pre-
sident (te la R4publique et
tous les amis qui les ont assia-
t es en eette occasio*a.
' Elle es print, en retour,
de cro1'e a leur profonde gra-
titude*


M. Mtdoit Antkonny Gran-'
doit, Joseph u tl .Gran-.
doitS Mi-me, .Eug Grandoit.et
Bses elnanto, M l et Mime Phi
lippe A. B6lisire et leurs enw
fants, Mile, Armstasie Gran-.
dolt, Mine, Vve, Numa Knapp,
M. et Mme. Joseph Cambri
Grandoit et leurs enfants, M.'
Idomen6 Grandoit et ses en-
fants, M. Joseph Octavius
Grandoit et ses enfants, M. et
Mme. Louis Milord, M. Thi6us
Vales et ses enfants, M. et
Mme. Favier Valks et leurs
enfants, Mme. Vve. Clitus
Grandoit et ses enfants, M.
Aurel Larrieux et ses enfants,
Mme. Vve. Melchoir Bleck et
ses enfants, M. et Mme. Ed-
ward Bonneau et leur enfant,
M. e Mme. Justin Fortier, les
fam'iles Grandoit, B1lisaire,
Bonneau, Vales, Larrieux, Jn.
Guillaume, Gibosse, Page, Se-
vrd, Charlot ainsi que tous
les autres parents et allies,
tries touches des t6emoignages
de sympa.hie cqui leur ont 6te
manifests a occasion de la
mort de

Jacques-Marie Grandoit

leur regretted pere, grand' pe-
re, frere, oncle et cousin en-
lev hA leur affection le 28 no-
vembre dernier, remercient
bien sincerement M. lI Doyen.
du Tribunal Civil des Cayes,
M. le Depute Etienne Morail-
les, M. IAopold A. Roumer et1
tous les autres amis tant de
la Capital que de !a Provin-
ce et les prient de cru'ir'e a
leur profonde gratitude.
Tiburon, le 28 D6eembre
1934.


PANAMA RAILROAD
STEAMSHIP LINE

BULLETIN No. 1162
S. S.$BUENAVENTURA
avant laisst New-York jeudi
10 Janvier 1935 au lieu de mar
di 8 Janvier 1935 arrivera ci
Port-au-Prince Mercredi 16
Janvier 1935 et partira Ie me-
me jour directement pour
Cristohabl C. Z, pregnant frkt
et malle.


BULLEkTIN No 1163
Les chargers so noter que Fe S. S. BAL> est attend 'a Port-au-
Prince, Haiti, venant de Cris-
' tobal C. Z. le Mercredi 16 Jan-
vier 1935.
Les permis d'gmbarque-
ment seront delivres pour le
fret a destination de New-
York et des Ports Europeens
sur demand faite a ce bu-
reau,
Ce Steamer partira le mae-
me jour directement pour
New-York pregnant fret, mal-
le et passages.

Ja-. H. ( VAN REED,
"A4 Ger.a


. .... .. -. .. ..a:...


" "- ;z ............ :.. ... ...


Devenez votre pro'pre Comptable en orvTant no
Compte de bGhque a la Banque Nationale de la
Rpaublique d 'Hati,


COLLEGE

SIMON HOLIVAR

Etablisement
d'Ersegnemnat Pri:airs
at Secondaire
Internat et External
Toutes lea classes,
de la 12e a la Philogophie
Rue Asagny, No. 1143s
(Pe it-Fo r)
eaut1,Thone: 28

threetear: Aarnte C0ohmot

Prtet dCi 2uJd* T R. > I- e

Admiastrstemr: C #e Cat@-eme



Le College Simon Bolivar,
fonde en Janvir I 3, a dejak
eu vingt success aux examens
du Baccalaureal, c ,i0, e asse
remarquable si l'n cansildre
les difficulties de to uu rdres
que confronted avtueileernt
I'Enseignenmt ni Prliv. 'ues sue
ces sont dis tnu series\ 'E-
tablissement et H In c ~pe-
tence des pro fesseurs.
Dans les di fferente classes ,
la preparation des e!eves es.
l'objet d'un so0in 11iniutieu1x.
Aussi les re utats a'averent-
ils de plus en plus satisfai-
sants it les parents n'ont-ils
qui1 s'en louer.
Leons pal ticulibres dde Let-
tres, de Sciences et ide Lan-
gues uriantes.
Couirs speciaux de Steno-
Dactylographie et de Comp-
tabilite.
Les inscriptions so reoti-
vent tous les jours otuvrables.
Pour tous autris rense:gne-
ments, s'adrsscr an (Collige
Sinwn tolivar, TOl. 3501


ItlIEANTINE LUMIERE
Specif ue, efficace centre
les Brennoraghies, Ecoule-
ments. Maladies des Reins. Le
produit pr6sente sous forinme
de drag6es est facile a pren-
dre.
Ne necessite aueune precau-
tion sp6eiale, t
En Vente a la Pharnvacie
Roy -. Rue u. Centre,
Et Chez, Lavelanet, C.
Duplessis, Suee.
1738,Rue du Magasin de t'Etat
Telephone :3430

C_ ,, W!,, I -..
Coca Cola '


brtcio l e glade
meilleure quality.
Livraisofl rapid effectubt
quotidiennement par nou ca,-
mions peinta en blarec danf
touted les directions de Port,
au-Prince et de Fetion-VUiI

I GLACIERRE
'Noun avo ,2 toujoure e
m, ain les derniers mod8lek d
g rlacieres en acier a oarti'r d
or 25.00 et au-dessus, venu-
bca av e faeilits& de p&ie-
mOnt.
&LeO glacifret ies plus Sfi-
rem et les plus 6conomiquet

CREME GLACE
aVUPERLATIVEtv

Un product nouveau, qui ne
le chde en rien aux meilleuret
marques des Pays d'Europe
ou d Amerique est offer u
public haitien par I'Usine
Glace de Port-au-Prince. Got-
tez cette deiicieuse creme, et
vous serez convaincus.
Faites une agrrable surpri-
se;a votre famille en appar-
tant de la aCrme Glace S3
perlativeo pour le damertk..
L Tous en raffollent,


CN TREPOT
FRIGORIF


lQUE


Nos eLambres froides ont
6te r6cemnment mises Ai point
et peuvent recevoir n'importe
quoile quantity de viande, de
Pomson. do 16gnmee, do
fruits, etc.
Le Public est eordtalemrnt
Invit6 & visitor notre usine &t
A inspector nos Podnd 'it
glaelires et de morbeti4re;
daRn notre sale de vents,
Consommer de la glaee, 'eMt
aitr d. onlwomt.


POUR VOTRUE SAMN


PR


Si vous souffrez de I'appa-
reil digestif, of si vous sentez
une debilite queeIonque dans
I'organisme ne ratez pas ioe-
casion de vous m ettre a lu
-age doe la Farine YA) (quintessence de la bana-
ne Trotzlodytique) ou banane
Grand Vincent.
Madame, n'oubliez pas que
Ia farine Qubsqueyu est mni
agent aetif qut excite la. ci,-
sance des :os chez les il B-1,
FI.i vente partout.
R fuseza:le imitations.


FRiprez vos mawchd
a icrire, a caenL
hownographesc4sk r'
Chez Rodotphe MaI
sp cialiste en tola ma
13 an"ese d'expkr
Service a e
ill Rus Pa TL
AVIS MEDICAL
|( unique du Dr. Louis lip
Ancienne maison F. DujVi
(Rue des Casernes)..
C(onsulnatiuml i :
2ta 1 hs, p.m.|

Machineae 6crire Renu
A Machmnes A caleTikr U
SERubans, paper carbon
fraite voa achats ehens


I'ENI "RERIEJ o
'i en encouragesa
n:I c 1)-o e affaire
i I)ircomman-,es Ci
ur-ir d s Danme de I'.4A
tion de St. FranQois de
A ]a Teinfurerie MO

,u vtternents usages em
Stefp)s ilue nettoyage a

passage, degraissage(
Travaux de vannrie.-
genres pour cadeauxr
1 1annT1e.
Promptitnide et emi
,I avantageuges,..
t adresser a Mme.fld
(a nte, Avenue L, ZJ
O iuvroir de la RWue dm

POMMADE 2
;rattelle, Demangeal
Eczema, Tiches
Phie. St.-Franroil
Dr.V. MATILTVRl
Gd'Rue P,-au-Peo
MEI); M OISELLES,
ME)ASDA MES; +
MESSIt
Avant dlaller ailieur
vos chaussured
une visit s'impo3
S h Ita Cordonneri4
JMon. arme.n
(;GranwdRue No. 17
TI|. 2182 J :i
IYPPOLITE .!9
PropriA .inE C'


I


e. .Va p-.eu


n jw- .. ..... .....a .. ..
'" ** .HEVREUX :
.-.
Heureux qui conmme Ulysse a fait un beau .oyage,
Ou conmme celui4& qui eonqitia tosion
Et puig.et retourne plen d'usage et de raison
vivre entire sea parents le rest de son :ge. : : .* :
Mais, plus heureux..encore celei qui commie le Dr. DAY
Adeeovet de Quisqueya les secrets de lad flore
Etpiils dans un d6sage habilea done la goutte dor
Qizi Appelle o tre-tTe Pe ro Day.


I,- -- -- -- 14


. ... .. ..


^ "


...:jlii+st:w:l .. ........... .. ''................

4v.... r t. tbv.n.. :.. .. ....

6viter ta grippe, r
..pr.. equ*uIq s comprim6s dode t
. . ..... . .. ... U *.. ..t ... ...........



HINES: I D U RHONE": de a

de* 0. .0Tub d 0 c..mprl t .........a
S t ue, dk v6.e, P *htorna0ii
: :-- :. Sie o nt.. Pho ..: :
quoI let parents aur
youlu l ron en,
W't Ratte past Lw
2 tout do suite VOR nt
Lalue,.Pbhone-2MI.
Pour tous autres r
I-ii ments, adreaserivous
1^ J Aleindor, Phone: g


:.. :....:..-::..:l
i : :ii s:i~ i




; :t J4; t WTT2 t;r ;.> '


I


.. . *:..:..: ...... ..
*^ < *" 2: :^:' : : : f : ^. : .-......; .: .'-. :
*. .. .' .. ......



.. :. '. .. ..... .


ave Th.r .......- A S 1*:v-New Yu*--





,4;,ti';NewYork Herald Tn.
:. ... ... ... .... ... .. .. .. .. ..
.J'.... ....... .. . .. .... .... -. ...... :... ... .. ....... .. .... .. .. ...

........ .............. ... .. ... ... .... .. .. ... ......... ..... .. .
.. ... : '. .-1.-,1 .1.y -- : --. J- : m in e .: f- -, 1 1:1.1. ". I s .-.-



Pebd a it A ui .. .
tera vraisemtlablement son -
oeuvre mnatress.et surtout
come la plus aignificative de JEUDI 17 JANVIER
routes. ... r.... Hp*pua re,. As,
C.omda. MEG LEMONNIER
du Tht*re dee LHouffe

... .ans .
LUNDI: 14 JANVIER :." UN FAIRL FEMME
En soire jpdaire& :1S un film Pamount
Un Grand FilmFr -s d'apts la pikce de Jacques De-
Un Grand Film A n Lval A
RIEN QU- 4A V&RITE mise en scene de Max de Vau-
w mfilm Pumountd corbell
r1alis par R.n.' Guissart avec Andre Luguet, Pierre de
avec Saint-Graner, Meg Le-. Guingand.
manner, Pierre Ethepare, ...un tournoi charmant en-
Pauley. tre Andr6 Luguet et Pierre de
,.,un film qui est un vase 'Gubtoand.-tournoi don't 1'en-
eeat de rire, du A 'ut a lajeu est Meg Lenmnnier, plus
fin..... d6licieuse et plus jolie que
TIHE BIG BROADCAST jamais,.
a Pasonount picture ...Findecision d'une frmme,,


with all stars of radio
Stuart Erwin, Bing Crosby,
Leila Hyams, Burns and Al-'
len, Kate Smith, Mills Bro-'
thers, Arthur Tracy, Vincent
Lopez, Cab Calloway.
,.a fiesta of musical merti-
ment...



MARDI 15 JANVIER
En soire ppalaire, & 8:1 As.
MARIE BELL
de la Comidie Frangaise
dans '
FEDORA
Un film Pusamoud
d'apres la pikee de Victorien
Sardou :
miso en sc0ne de Louis G.as-
nier
avec Ernest Ferny, Henry
Bose, Paul Amiot, Jean Tou-
lout, J. de Feraudy, Edith


Mera,
...une couvre de premier or-
dre... un titre qu'au=role en-
core la gloire de la Grande
Sarah... *
...une auvrede grand puts
sanee motive et de r4elle for-
ce dramatique, bineficiant d'u
ne distribution etineelante,-
*omprehant des artistes de
lasse...
..Marie Bell, psttant sn
isage 4mouvant et son grand
lent au role admirable que
rea jadis Sarah Bernalrdt,


don't les hesitations charment


et stduisent tour a tour...
...une comedie d'une


fine


psychologie...
..,une satire joyeuse qui pro
voque irr6sistiblement Ie ri-
re...


lleate et


intrigue subtle,
romanesque..


.

VENDREDI 18 JANVIER
En ltrepopulare, d 8:13 hs.
RUTH CHATTERTON
dans
.JENNY FRISCO
un film
Warmr BrWt. First National
retaliation de William A.
Wellman
avec Donald Cook, James Mur
ray, Louis Calhern, Hallam
Cooley.
...une poignante creation de
la belle et emouvante artiste,
Ruth Chaterton...
...une ceuvre don't la pro-
gression dramatique est re-
em arguable ..........---- -- -- --
...un fils faisant condamner
celle qu'il ignore etre sa mbrd
et qui prefere mourir plutot
que de lut d4voiler son identi-

..le film des mhres...


. ... -- -- .. ............ ........
!4MAG*I 20 AN IFIR UQ~a 4. e une*1*. (7a17
nE4~ ain .se ~ ~ ~ ~ ita man t......... ..... ......... ..~ aatn
..;. ........ ...w....v....
. . .. .. ..W. . . . . . . . .


....--' A ...... :........
.. .. d a n .-- ..... ..


a;TYner 0 T. First Ntiond
.aMlisat o d Alfred Gretn
ave0 :Geolr e Bremnet. Donald
Cook Henry Kolker, IRobert
Barat .Alphonse Ethex.
.. .'arrlviate au .aur. de roc,
vaineue ele-meme jpar I [ rme
qui lui servait i vaincre: I'A-
MIOUR It.. .
U..un sujet trait avee in
grand tact, dans lequel larba-
ra Stanwyck confirm me sa rP,-
putation de grande arti.te..
...un film d'6motion... unt
drame. r6aliste... une Tuvre
palpitante.,



Pour animer Liliane, il fal-
lait une artiste au charme sin
gulierement puissant. Cette
artiste, ceest Miss Barbara


Stanwyck...
Jean Marguet (Le
riMen).


Petit I


. ...: : :" ." .:::":': ." .. ..' .".. : : i. l t .: .. "... .

Sd--:- ien eime :.de: oi eaL i
:tio: dant: o nous acc:ae & dcha
:bitude Qsont hii remzplac& par
des: nctiments vrai, expri-


o&s sans mdnagements et sans
i i fiO "i u"tr .,, '.:: :: ::: : .
S:A: cette vale, : r h. uumaie vg- qui
..depa.. boI ne. *I. la at3.'.
facile et, de l'iri' i(, vi;enIt :ia-
Sjou t ( nnl: p(..(o .ri"t .'fnHl t c-
i 4.1it- .t dhe ten gnaiudt.l partiu
a i uliquM (.de Kurt Weill
L'Itrantsiffant.

L. ira des qua4'sous (t Utte
fuvre revmarquablb f rI' f braft
Aa I'auttrc, qui 'e s, con tam-

lHebdo,

( Je nte emi'oiS 1a- exa4:Crer en
1 disant oue e ilm est 1e pr--
rie quIit ait un lrel soen so-


":.Nj^ ... "i... .. ..... ..... ..f .-......6 .
une. *.^.J-: aun onpl it: a i: :
S..: ..:" A f.
. . .. . .
i . . .


E&NA MAY OLMVA
1"too no#rv, *f* sn*
AK t In~c. 2s fi4 S4AA -


Da."


DIMANCHE 20 JANVIER
En matindee, i 3:320 heures
la prodigieuse realisation ci-
nematographique
LE PROCESS DE
MARY DUGAN
umwie production
Metro-GoCdwyn.Mayer
d'apres la piece de Bayard
Veiller


rdalisation de Paul Fejos
avec Charles Boyer, Huguet-
te ex-Duflos, Andr& Burg're,
Franqoise Rosay, Marcel An-
dre. Georges Mauloy.
,.,un drame judiciaire emou
vant jusqua l'angoisse...



..Co spectacle vous prend.
Vous eites une parcelle du
tout, du grand tout, et ce tout
rtagit, rugit, halette, vibre,
acclame et siffle... Essayvec
done, apres cela, de critic


Presse,


DIMANCHE 20 JANVIER
Rn soir-e, -6 &.et 9 heures
Florel et Albert Prejean
dans
L'OPERA DE QUA TSOUS
le film de In eam'rilre do
G. W. PABST
tne superproducticn
Werner Bros. Firnt Nationv
adaptation libre de la piece de
theatre de Brecht et Weill
adaptation franchise d'Andre
Mutnre


qLii ua tenL itW par- ,ut.,.. SAMEDI 19JANVIER cGaston Modot, Lucy de
.trois triomphes: au th6A-' Eni pulatte.8:15h,#a Matha, Jacques Henley.
e, au muet, au parlant... EUX GRANDS FILMS
l: e rol des comques -..,
-. :. BUSTER KEATON
R: ..: J.:: :. : :V:I : : : dans Enfin, uno muvre qui four-
VERCRRDI! JANVIEt -LE PLOMBlsRk nit des 6apes an rave: les i-
A oir&i anadoar, ui 8:16 : AMIWOUREU images glisent, se fondent et
Francis 'Ledere '4 lUne prod'it n Soudai preonent tin accent
Elisisa Landi MetrusColwynMaer neuf par le mot, le dialogic
in t lis nation de Edward Sed- bref. Ie son, a chanson enfin,
AN OF TWO WO DS wik hi nt qi jaillit delles... M d.
an R1 K.&R.*VWlP$W t .:un film hlaraV.. uni .
reted by J. Walter Ruben farce norme...
ith Henry Stehbensn, J, |- MADELEINE RENAUD Une uvre tonnante, Apre.
Arrell Mac-Dogald. de ta Conm te Fr anise nresque ind4finissable; satire
..a .soul on fi with red- dans:-:: :: froe tde la socie6t contempo-
S.. :: -::.. JIAN D LA UNE... aine. q. tigmtse amre'
...adored by a world of woe de Marcel Aehard ment lacriso do moralit d&-
,ln. envied by millions of .ave :Mchel Simon, Constant forlee sur le monde enter.
,, .:. .: :.: :-:: : .:. .: m y R.. L e.. ...... .: :: o rnal..
..the sto y of ba h p d et :" : : : : .: : : : : : .::.
r. who invaded our world George :Marret .. Oeuvre connid Arable par
silk: m ors:: ::s :lintion : Jhe Choux :::I force et l'acuit& nar son
The now .Ade -r-n$- stagC du inmique l $:ui-fn hl aeeent la foib sntirique, p.i
s.reei. !(L.... r)... p e' .t. A Isensbit6I .c.reque et l.rique. I
l.a a g : a : ]i: i .. :.-:.:-i. :- ::. : ::- .....::: ; i...: :- : N u e.. t tr.i...
... .. ... .. ... .. ... .. ... ... .. .. ... .. .... ... .. ...


.. . .. . . . .. .. .. .
.. . .. . .. .. .. .. .. .. . .. .. .. .
........... .............
. .. . . .. .. .
.........................
. .. .. .. .. .. .. . .. .. . .. .. .. .. . .. .. .. .. .. . .. .. .. .. .. .
....... ..................... .........
. . .
.. .. .. .. M . . .. .. .. . .. .. .. .
M M M m .. .. .. . . . .
. . . . . .
. . .. .. .. .. .. .. .. .. . . . . . .
. . . . . . . .


quer...
Henry Jaunet (La


L


~-'


aw,,craT? ,I allia- ~u~w-



I


AIMS


r:;e~:


|


IP~.ii~g


JiND Ills'




"M 'PA& V-'f ~ ~ tctt~:..KxW*.


',* ': ". '" .. : :.: .' '.: .-
.^ -.. ......................... .






f ........ .2
-. ...... .' .......
: .:* ..:.:'' . V ...: .........- ---...........
... ...:.. ........ ... .. .. ........ . .... ....... ...... .- ..... ...... ... .. . ... ..... .




On fai savir eeu a

rant (193) a dix heures du
matin, 11 sera priced& en FE- '
0 ... ....... ..... '. ..

S tude et par le Ministbre de
Me. Hermanni Pasquier; no-
tai re Aa residence de Port-
au-Prinne En vertu 1) de la
grosse en forme executoire
d'une obligation hypoth ei-
re en date du Trente Juillet
mil neuf cent trente deux au
rapport de. Me. Edouard Ke-
nol et son collhgue, notaires a
Port-au-Prince ; 2) de la gros.
se en forme executoire d'une
second obligation hypothe&
caire en date du Onze Aofit
mil neuf cent trente deux towu-
jours au rapport de Me. E-
douard Kenol et son college
notaires a la residence de Port
au Prince; 3) d'un Jugement
en date du Quinze Novembre
mil neuf cent trente quatre.
A la Vente au plus offrant
et dernier encherisseur d'une
propriety fonds et batisses
impose au No. 4956 gise en
cette ville Rue du Champ de
Mars de la countenance de
Vingt pieds cinq pouces et six
A lignes su"r la facade oppose
-ur une nrofondeur de Soixan
te deux pleds dans son long
co^t Est et .le Soixante et un
pieds dans son long cdte Ouest
le tout borne au Nord par la
Rue du Champ de Mars, au
Sud par Madame Veuve Gara,
a FEst par le Doeteur Rou-
biou et a I'Ouest par Mahotie-
re Lajoie, ainsi du reste Que


metront 4 116 Ae* ni AGRIAtP pt4Ap4 1 CAB*7 VIflL O&
..................... : ....... ........ .. ..... .... .- ..... ..... .. ..... .. ........ ...... .. '-; @ : w : "





afrPJ ine sIL a Pint tu t )ndhme t1 )W4TS PE gJR iL
...I t l l orr i f W B -. .: ... .. ........., .. .vI ^-."^







in e d mineile is tka dtensea sift ocEitre ces maladies AYANTAGEU.
pr i Pert-aw 4 *-........tA.s f.e.. .. s.rieuses qw ,.
..... .... ... ... : n !. . ... .. ." :. ^^. ..... .... ... ...,



S.Pr ince. re er. a .. ant do to. at da r .es. La..
... ... ** :.:. ..:: .. .. .. ... ..: .. ....... ..



C ntre J aaieur Annaeiua N*4Wto foU&U Phwle do foie

Prince, debteur hypothican- sant6 et pennetteut de resister iL
Prince, d itu h yptJa. a malaie. C. s .nt l s protections
Sur l9a mise A prix de Cinqoffertes puar i Nature contre les

Mile Trois Cent Qelardette In force et NOnergie.
s..r ....u os .mote, avete .un.e abondance de ee s. .. :
.. ...- p. ..-.. -- ... V itam ine ..... se troupe .
'a u T "...m. .t.ans I'Emu.sion Scott; aucune a u- ... '.
.. ...r4F. .......... v .%-: ." ro ..
i..uscO hn l- iVit/amies. .e ngqigez ju mais n ....

raises des avocats poursui-n vmritahe m n Sot p o pr W
-. --. --. i.-. ..... -.. -.--.- ... .. " "".. .








choir, etcm te rI,







Pour plus a. pes rense .- : t u -. .. ..

voct p ourtetmtint di mal par manque e d.,feng
Po tavron le a --. u *
gemnts, s'adaeumsstr hem..op La
HLn Pa POu eroEu a- !tance ugmexntez Aori vitaLi- -lve-u o-he d sl"



S.oa .-A t du recoucher d.. soled. apts u. journe--
qPPuJe in Eameuse marque de e fabrique. ne pu tain
n homme avec um n gres sson SUV t e White Horse Whisky Pe e


OUUSi dos. se troupe sur cheque paqut
fSuDEN AL Wh Horse Whisky r l aupprime 13rn fatigued. :
atau ....A..D Tle aLnn. dunrniwe'arnt, !uordon.
e 1o i r issante Sel uga.---


Il ar


aG asrippe
Enrayee des
1 1 le debut
/ l P Frictionnez a votre
poitrine avec Vick
avant que vote
rhume empire.


V*APO Rvue
FPurTbw Refroidissement
f WV fK ^ 4x,^*ba^HIII" dkaL~a 4I >lUit~


4t rCwuscU I t erUClge ntguAW' .. qar
itis r6paratrices et sa valour digestive sont
bien connucs des sportsmen dans son pays
d'onighin ainei qu' 'l6tranger.


L'R WHISKY
r -
'.
_- -" -' ..i . .
t^^!II 4*^ ^ ^ *'


Derni6re s Nouvelles du Monde re ues e atin


Por Cible, Radio et Correspondance Aerienne )


WASHINGTON. Apres
avoir fait p lusiurs campa-
gnes sans recevoir la moindre
blessure, le Gal. Pershing a
fqaill ^t tn danns nn acei-


nale, avee beaucoup de refor-
mes coloniales et economiques.
Le Portugal avait connu une
infinite de revolutions avant
I'6tablissement de la dictatu-


dent .'automobile. 11 a kt6 re de Carmona.
heurt 16egerement par une
voiture devant 1'hotel Carlton, no-
qu'il habite. iLe ehoc ne Pa pas BARCELONE.- Le no-
empQeh6 de continue tran- veau gouverneurgnral delay
quillement sa route. Catalogne, Portel Valladares
xxx a announce qu'il va declarer
A une guerre impitoyable aux
LISBONNE. -.. Apres neuf criminelk, et que de ormaLs,
annet s d'une dictature plutt tous loe moyens legaux se-.
bienveillante, le Portugal va vont mis en reuvre pour met-
subir un changement ide i 6gi- tre fin au banditisme generra
Sme. Le dictateur-pr&sideht, 1ise qui desole depuis si long-
Antonio Carmona, a .dcide temps la province,
lui-m&me de modifier la for- xxx:
me du gouvernement et il a BERLIN.-- Le Gouverne-
inaugure en grande pompe, ment hitlerien a interdit Iac-
pendant des er.monies re- ces du territoire allemandaux
haussees par la participation danseurs professionnels mas-
des troupes et de 'aviation, culins, communement appe-
un parlement tompos4 d'une -es gigolos, parMe que eette
chambre unique, fonetionnant profession est pas compatt-
pour la premiere fois depuis bie avec la dignity masculine*
le coup d'etat de 1926. Ce sont Bien que la measure soit trees
toujours les mimes leaders impopulaire das.-les .tablis-
-- qui demeurent:au pouvoir, a- segments publics de dane, elle
vee Antonio Salazar come a rencontre par ailleurs beau-w
premier rinistre. I soul coup d'approbations, surtout
changement,-Aest que larepu .dans lapresse
S. blique -se- disoriiis :xxx '..
par des. 1is aigui6p emeEOUn ex
t. es au lieu de: 4rets ex pert en critures manusrites
cutifs t'assem- a d& lare hier que Cest -Bruno
blee noi% -S -tine a-Hauptmann .qu a derit les 14
: : re cor e P sident billets relamant i.e ranon

. programme de. fe... natio- rlenlvoment 4e son nf ant,


.Ag6 de 20 moil.

i WASHINGTON.- On at-
tend avee anxidt6 la decision
que ]a Cour Supr:me des E-
tats-Unis va rendre sur la po-
litique de F'Or de la nouvelle
Administration, et qui peut a-
.voir sa repercussion sur tout
le programme de relbvement
ZA i o 'j r% t .


nicipal de construire au mi-
lieu de la ville un garage cen-
tral pour 669 automobiles, qui
comportera 5 stages et don't
la toiture, ayant 21.600 pieds
carries de superficie, pourra
servir de terrain d'attevris-
sage pour avions.

LOS ANGELES.- Arrive


vend redi quoe I'pid6mie deo
senterie de Kawasaki, qui
cause la mort de 107 enfan1
etait duie aux mauvaises Ce
editions hygi6niques des r se
voirs h ydrauliques. -5::
fants sont encore malady
rlais on croit que le mal on
a sa phase dberoissante.


tiu president Koosevelt, a Los Angeles en aeroplane, ST. LOUIS.-- Une aet
1'ancien president du Mexi- a e6t introduite contre 1
SFN Aque, le General Plutarco Elias compagnie cinematogra6
FLEMINGTON.-- Apres Calles a et6 mis en traitement que et 6 de ses dirigeants p,
$ours de travaux, e tribunal pour une maladie du visicule accord tendant ; restrein
qu juge affaire Lindbergh biliaire don't il a commence A la liberte du commerce.
a suspend ses travf-'Pour .ouffrir avant hier, a sa resi- croit que le Gouvernela
les reprendre lundi. Presente- dence de Culiacan. Les mede veut mettre fin A Ia diets
mient, beaucoup de personnel cins declarent que son etat eAt re qu'exercent les grant
croent que Hauptmann n satisfaisant. companies sur les salel
aucune chance de'ehapper a la XXX spectacles gindpendante,,
ehaise electrique. Cependant, LONDRES D'ap une attendant qu 'ne,
ses avocats continent A dire. dp6che de I'Exchange Tele- reglementer cet dtate,
qu'ils pr4parent 'un coup de graph, reque d e Singaour, ses.
theatre. Bien que plusieurs P'empereur du Manchoukouo
personnel, et notamment le Kang Teh est gravement ma-
Dr. Condon, 4Ment etabh par lade a Hsinking, sa capital. ROSTOV Russier.-WD
leurs temoignages que c est Depuis qu'il est alit, Im ecb son nes ont t n..rr4t.es
bien Hauptmann qui a nego- soil do regence est charge du responsables de laccid e
clel ranqon et J t uchee, et fGouvernement du nouvel 4tat, chemin de fer de a
que par allers .I rodait danis satellite du Japon de s sa dernire ui a t
Plii en-.........ant. .
lesn1rons e a maion action quriremonte a is. 6 voyagurLes
Lindberg a Tepoque: du:- : : : :, :: rontiJug' prohail.ae
.me, on na .pas pu prouver x : .:... .
qu'ila effectirement ..enlev6 ROME- Le Premier: Muse, SARRnElTceKI I-
1 enfant. -IIoat possible. que solni a design le Prince lH&6-Braun, leader ant*~
Hauptmann fasse des d4cla- ritier Humbert pour faire par voy6vendr edi & s $S
rations sensationnelleS quand tie du conseil superieur de Nations -n 4 iam
ce sera son tour de tamoigner. I armnne pendant-Panntie 1935. rant qut le
. *.. -. l -" --.. .* .-. ..... .. .. ... . .. ........ ... .. ......".. .......... .... .. . .. .. .v a::-tys *H ^".--^ ^^: t ^ -
SEATTLE.- Une maiton YOKOHAMA.. Les aut.o
prive a effort aiu e nsil mU-rit6s anitaires ont decouveirt


'V,


PN


TE.
RIT
Te
Art


'~L~"~ccnrrrrr~rrr~I~


: .. 7:.: K"
.....


. .. .. . .
: : : :.:. ...
. . . .... . . .




,* 4'.[


':," -. ,... ..t ,: ..,.... : .j. .: .o.. .... ... .. .... .:.

r. .... ... ...., ,r:CO Nl.
.:.. ...... .:.. ... rim. :. Ie- 23. : :fc: ..; 18M ..'.1
t.:.. .....:...'". ...-...".: : : ..: ".:: .:. ..... .. ..... : :. :
.fISitQ,;le tuMerer4iU,2 4auiar;S et 84 4.AN 5

O.. 1. re 1 -..,: 1 95. le. 193
'VSu Ii% stea Mean ponr5, de Cbasmbro rigori3



3. S re"""i"'""" Ie 4'e- -NK19845, e e D&., 198
S S. t.ai.t nur Ie 13 e., 194, le 17J ., 19354
S S1.S. GcW-ui, eF .4 9., 3, .Ie $0 De 1934
s srinthbat le 2 inT 1935. .. Jarn 9

S.S. GuaCisail :le2 Jan, .1935.- le 28 J an., 1935
S.,B$uenzentra, Ie- 5 F6v., 1935, Ie 11 FMv., 1935
S.S. Aao :: I.i le 13 Fv., 1935, le 18 FvI 1935
S.S. Guat .ut le 19 F6v., 1935, le 25 Fv., 1935
.S. Cristbal l 26 Fev., 1935, le 3 Mars, 1935
S.S.Buenaverdura, le 5 Mars 1935, le 11 Mars, 1935
s.S. Anconi, le 1 Mais 1935, le 17 Mars, 1935o
,S:; Guu qul, e.i59 Mars 195, le 25 Mars,. 1935
SAe. Cristbal4 :le26 Mars 1935, ie31 Mars, 1935
PANAMA RAILROAD SrTEAMSUaP tLIN,


L .


SJAS. H. C.-VAN REED,


r..
,"


GCntral Agent


- ~ I2 .~W'row


IE TOUR DU MONDE
SnWest pas necessaire d6tre richo pour
totitfaire -; & gouts pour le voyuge. Lea
ges do condition rt-.vnne peuvent to
permwtre to ploisiieec 0Ipargne. Los
mnoindros dp&ts['grce o 'hnt6ret com-
pCs6,ont ttf foltde consItuer une reserve
Interessoante, r6aisobe ou besoin.


ANQU
BANQUET


t. r:y_ ff224



atio ie Si '."i : A...e 'ei ir4. di, 4 h:
st Mee, son rsum aux p Eu vta: do 'mw c t6Jrio entn L'Q'
Z d. :. : :. .: : .-- : .: : : '.:. -:":. : :. :: ': .'.: :: ..: :: .:.:.:. . t : -. .. R : '
.*..:.:: U .Mc0,20 et.a...
S. r : .

Di m apehe aprms-midi, A mla
L&MO4h 'rntIes fros de I hvrasoan sa Mharge. mrnme here, grand match de
r rtw tmere.mne mrx en province.Ire catgorie entire L'Olym-
pique et It Club S porit Low
"."r~g- n n e rtf ort,4n .rable. : 0,25 s.
n.rn ir TT ...... r lv ii.. .. (~ .. td. F E..st)
II T1n MA Imr nHImITT m 0,60 ct (CUtk Guest avec


Ea :RIIURO MTOALE, D H14T11


ConaisseIz-vou exaetemen t
la place qiue l Laterie Nalio.
lea'e d'Haiti ucupe dlans l'e-
conomie nati6nale?
Vous imaginez-voni.,qu'elle
est un bastioh advance centre
le chomage qni s4'tend tde ia-
yon alarmante?
Avez-vous .calcule que les
Daize "Mille .Gourdes de son
ler Gros Lot representent le
prix d'un pignon sur rue?
Savez-vous que Deux Cents
peres ou soutiens de famille
gagnent leur Vie a vendie ses
Billets?
Que'huit families du Per-
sonne] dependent de son sort?
Qu'elle ripartit des subsi-
des mehsuels aux Oeuvres sui-
vantes: Creche de Port-au-
Prince, Dames de St-Franc'ois
de Sales. Port-au-Prince, Pu-,
pille de St-Antcine, Port-au-
Prince, Association Corps En
seignant. Port-au-Prince, So-
ei6t4 Histoire et Geographie
d'Haiti, Port-au-Prince, Mu-
tualite Scolaire clu Be]-Air,
Port-au-Prince, Creche de
Port-de-Paix, Oeuvre &Siloe>,
.Jacrme], College N. I)D. du P.
S., Cap-Haitien, EceIe des
Freres de 1'Instruction Chre-
tienne, Cap-Haitien, Oeuvres-
P areissiales dte la Cure de
Plaisance, Fanfare Petit-Go.a-
ve.
Que six cantines scolaires
fonctionneint a Port-au-Prin-
ce, sur- son compete: qu'& ces


ROYALE


DU CANADA


..Jac


1, GENERALt "-


"-4 *
Sk*^f-4


EN HAITI, COMME PARTOUT .A L EL U R S


PNEU$S GENERAL~ ONT CONQUIS


LES


I


LE MARCH.


"NEUS D'UNE SECURITY INCOMPARABLE
COMFORT VRAIMENT SUPERIEUR,


.AMntines deux cCents petites
'rou1t0ces y trouvent Quotidlen:
itihvent un repas reconfortant
et que bien des families voisi-
nes pauvres; y envoient, dis-
creItement, cherchel un peu de
nourniture ?
SQlu'une septi4me cantina e st
entrotenue aux Cayes?
-Avez-votis pense aussi qu'el'
le paie un Service de Publici-
et, un Service de Reclarfte, un
Service de Propagande: au-
'tant d'entreprises haitiennes
h la march desquelles elle
contribute?
Si)epouilfez-vous de ttut es-
Sprit de parti-pris et vous corn-
prerdrez qu'elle constitute


une foree et un


prestige na-


tionat.
Grace a tout cela, pourquoi
ne lui accorde4-vous pas la
preference sur les lotteries exo
tique.s? Surtout que pas un de
ses coupons no se vend hours
d'laYiti. Elle se hourte, ail
leur3s, au mepris systemati.
quement organism. Notre or-
gueil patriotique ne nous com-
inandle-t-il pas de faire Ie me-
Ine geste en- sa faveur'?
Ha-itiens et Etrangers amis,
ayons une pensee du capur
pour Ia Loftere Nationdte
t'Huiti: -


Money 60URGUE,


Directeur.


SSauvesardet

0tt^ny
yneTeu%
...n ...... .
Sen prelno~ tes com-
prime5 de


bromura
e .Kn H Use


Q t e in o r tiue v s b
Ctowleue-ol r-e Tom

HIo n*f lt'* """ M4&
on tubes cd o10 aton2
ez tous l


D'UN:


LE8 VOITURES OU'CAMIONS 'QUIPES A VEC DES
GENE RALA -D -IREN T-PLUS LONTEMPS.
ESSAYEZ LES


.. .. : .. .

........ .D is.r..iut .urs ..
.


*" l 'i


hon 2 37 .. -
.... :i i: ::


I q-

Dimnache .
A 4 htoures-
O Sandra Milowanotf, GQpoge- Collin dans
LA CLE DU VOTE
avec Gil Clary etMaxudia ,
La cel4bre piecep.de CharlesM4r6
SLEPRINCE JEAN
avee Renee Heribel et Lucien Dalsaee ,.

Henri Baudin
*~ A..dans
: ::: : Lebea .film ...
S..'A : NS FAMILLE.
Episode (4 Parties). : : :
S :. .Eiit"Enr .50 Loge :.:.00


Space aux trtbunej.
Voitures: 0,50 cts.

SA VIS: La F6ddration par
tag&e le Pare en deux parties:
CtOW Es ,pour ceux-lt qui ne
paieront que 25 centimes et
('dit Ouest avec place aux tri-
anes. pouri Ie perOnneC qiti
achbteront un ticket de W cen-
times,


SER VICE NA TIONA L
DE LA PRODUCTION
AGRICOLE
ET DE L'E' Y EIGNEFENT

RURAL

11 y aura A Port-de-Pilix, I
22 janvier, ia 10 a. m., un eon-
cotrs en vue du recrutement
rd'institutrices nirales pour ee
district.
Les personnel qui desirent
prendre part a co concouy,
dolvent etre munies du eerti-
ficat de fin d etudes primai-
res et d'un certifieat de ban-
nes mreurs sign{ du Magiu-
trat Co(mmunal et du Juge de
SPaix de la commune,
Pour tous rensei~nT-ement.
supplImentaires, s'adresser a
Monsieur Maret DeP.rqehes.
SSuperviseur d irDs'u.i-t de
Port-de-Paix.u o n IljIar-
ment de I'En seinenment Ru-


ral i


Da mien.


' I -r '.. -a .~*. -

A VIS

Ce qui permit a Pierre Cor
es d'avuir une si grande clien-
tele, c'est que sa coupP; a une
elegance parfaite.
Pierre Coles
Tailleur,
Angle dt-s hJueis du Centtre et
1iYrne- -Fui,


ICA E !N\G(TON


SLe cnquet ;bar Iendos;, du
>Paramountl, Vou prtsente ses
ineilleurs vmoux pour 19o3 t
vous invite t Jiettr un coup
d'(i vetR tS bclo' marines
it ecrive ((Remi ngtotm qii sont
exposee .suon stand. [I eist ve-
connu quo I'utile iadeau de fin
d'an n&e est une machine 4i
deri e 3fREM IN TTON.


^w C SIAN

Le Vapeur PASTORES Vay.
36 S. B. partira de New York
Ie TO1 Janvier I1935 directe-
ment pour Port-au-Prine 0o
il est attend le 14 Janvder
1935, e n route le.mrne jour '
4 heures P. M. pour Kings-
ton Ja., Puerto Colombia, Car
tagena et Cristobal C. Z, pre-
nant fr4t, passagers et mall.
Le Vapeur MARTINIQUE
Voy, 133 S. B. venant de New
York via les ports du Nord oat
4attendu a Port-au.PrIele le 13
janvier 1936, en route le m : .
me jour pour Petit-Goove ot
les autres ports du Sud; .
. : f... ... ...

. ... .. ....... ..: :... ...... ....... ,. 5.. .. .......... .
~ ~ A p jHgiPH. nZT)


,


mr














a .R... d e lal o ......

K:.. 4.. : ..... -* . j .......
.. i m ... de rs ......ic ... .
.. ... .. . ... .. .... .. ....... ......... ........... .. ....... ... . .. .. ........ .. ... .... ..
...... Un.dtro.. aEjouwk -
:- n rtir d. 14 co nt J ur e':..t .............. .
fl(QOSCJ,- Ivan Maebu- -wcwd oeatteffet Panee d&.
.. .. .......... ............. .. .... .. ...... .... . r a m. L B ; O. ...... ...


pin, qui avait des doculennts laititphefldaatar

.tsqu s
de Moscow. II a caser L B. ORIOL,
oe vue .et.. sa memoire
Sjusqlfau dernier moment. j i Major, Garde (dH i :
. nvait jamais fumem ii s de ehefetePa Pote.
boissons alcoohliques. "

..MEL.OURNE- Fred Per t"
. ry, champion international fe
... fi .mis d'Angleterre, ........ Jack .

Crawford, champion d'Austra |
lie, se rencontrent aujour- L a L ibra i e N
d'hui pour la finale du cham-.
pionnat australien. a o n rn
a~18 voUr- .... ....


xxX
ROME.- On a announce of-
ficiellemnent que les tarifs re-
duits pour no'uveaux marines
voyageant en Italie etablis
depuis 1932, resteront indefi-
niment en vigueur.


AU CLUB DES OFFICERS

Grand Bal dInauguration

C'est ce soir, 12 Janvier, que,
le Club des Officiers de la
Garde d'Haiti inaugure sa
foundation, par Un grand Bal
qui aura lieu Place du Champ
de Mars, mason ancienner
ment occupee par la Brigade
Amerieaine. De nombreuses
invitations ont ete laneees.
Lesa prparatifs qui se font
pour I'amenaigement du local
qui sera eclaire a giorno, i'or-
ganisation des comptoirs bien
garnish, tout assure deja un
success complete, de cette fete
qui fera epoque.
Le P resident du Club, le dis-
tingue Colonel Lafontant, met
tout en muvre pour satisfaire
ses nombreux invites.


. .... .. ... r .. r ....... .

-l'. **-* .... ... A d .:; ...... :..- *"**-****-.**-*^ *Jr i ^ ^ C^- 1 i i n *..... : l' ;
^ OTW, i^ ^ ^ ^......... "l" lll.::.......:......:l..l.".

. len eH rbel et Lu.e... Dalsace ...........

..E .. ......... .. . 1 . ""ll l. ll .


........... ...
..' .' .... ....... ... ..... .. .. .





u..... .. ...,
... .. .. o

.... .jb
all









aove lle
... .A


- A INeV


PORT-A UPRINU
TELEPHONE: 2077

AnqLio Satan conduit le bal ......... .....
La maitresse legitime .........
L'amaint legitime ........:
Bareia Le Rosaire ........ ...........
Bernage Le savoir-vivre et les nsages du monde
Br b t Le roi dort .....................................
Datde -'"La police politique...................
Dremer Une trag~die am4rieaine en 2 vol...
Verger Ping-Pong .... ............. ...... .
Poniwrti Au service de la France( TX
Ludwig Napolon .... ................. .
lhemA te L'Inde sacrie ........................... .......


OUVRAGES DE P. JAGOT


Psychologie de 'amour ........;......
Methode pratique d'auto-suggestion .
Education de la parole ...................
Le pouvoir de la volont6 ....................


EDITIONS DE LUXE


Daudet Sapho ..... .... .4..&4... 4 ..IF4.... .4.t944444
Baudelaire Les fleurs du mal .............
Samain Le chariot d'or Symphonie hroique--
Aux flanes du vase ......... ...... ...

PRIX GONCOURT 1934


Roger Vereetl- Le Capitaine Conan...........
La BibliothiquW de Location et ouwerte tos
sauf le dimanche et le lundi aprds-midL .


15.00
4.00
5.00
6.00
5.00

4,00
12.00
13,40
6.00


4.00
4.00
4.J00
4.00


, e.


-- "- .-. 4 A.--3. a,
dans
Le beau
SANS FAA
Episode (4


film ... .
....... .... : ... .....
Parties.: ..
Entre:" 0.50 "Loge
. . . ...... ..


~~~~~~~~~~~~5lc W.4~W ~ ,,prr~tmAi' P'A wn D


I
!i:
I'


L'ordonnance par excellence
i suivre au coucher du soleil


Au coucher dii soleil. ;pres une journ&C de
travail assidu ou d'exercice violent, 'ordon-
nDnce la plus refraichissante est un grand
verre de White Horse Whisky I' reau do
soda frappee.
Le White Horse Whisky supprime la fatigue
et resuscite I'tnergic ianguissante. Sea qual.
its riparatrices et sa valeur digestive son
bien connues des sportsmen dans son pays
d'origine ainsi qu'i l'&tranger.


10.00
10.00

10.00


.....G. 5.00
es juears,


WI'


,.; ....- .-.-. ....:
. ...... ....... : ...
... ... .. .... i.. ll. I :
. .. ... ...o ..: .



. ... ....
. .. ... : .; :
............'.



iI. .. ll : : |l |









'4

1... .
*-?:; !
.....J...
.. *.. "*
...,
2:


ORrSE


t t~
~


DECkS


Est more A FlAnse-h-Foleur
le 29 Detiemlbe dernier


$Mm!n. Samnm Guilb

nee Brunette Gas-


pare
'I *
4 a


La defunte qui fut Directriee
d'Ecole primaire de filles dansT
Isa lalitk, laigse d'unanimes :
regrets.;
Nous envoyon a son neveu
le Capitaine Bissainthe, de la
Garde d'Haiti, nos sinceret5
condoleantee.
S;.:


IN DERNIER DELAI

'flI estiannonce au public, sp"e-
cialenient les personnel de la
province qui n'o t pas encore
. reten leurs places pour le
dpert al Higuy e -1 -
co0 rsque M. David IIseau
leur aeorde jusqu' a aihdi 15
pou r le fire; passe cette da-.
te aucufTe demand ne sera
prise en cons.idration.

.A VIS DEPART

Le 18 Janvier courant par-
tira pour Hliguey (R6p. 1o
nmnicaine) un camnon ayant
tcut le conform possible.
Pour tous rettaeiignements
:adreser A) Zn :ike ?ahra. -
Angle des Rues Rpublicaip
ne et des ...C.... .. .sars
.. ... ............ l....l........ .....l......li1. .... ...


La


Compagnie


7 de la


To


Moteur hermntiquement


d'Eclairage


des Villes de Port-au-Prince et du

UN NOUVEAU SUCCESS :


SGeneral Eleclrie "


avee tout ce q i peut y avoir de plus perfectionne


fer m&, a fabri de la poussiere.
.4 .


Solide construction en actoer. .. .. I I I. .-
- 11 ....-.- 1 l l. l l 1. .. 1 l... ... ... : .. l .... .... 1 l l 1 .. .. ..
Etagores aj ustables a auteur voulue. 4 1

?Chambre rtzfrigrante A fIabri de la rouil :t permettantun nettoyage facial. .

ContrOle auromatique de temperature,

Edlairag intrieur. Porte herm4tiquementlfermee s'ouvrant & aide du petit doigt ou


Toutes ces qualitAs vous mettent dans limpoIbilit4 do nepas avoir un RZFRIGERATFUR

$ 297.60 ave as consommation insigniftan garantie de quatre anne donned ipar a




'contre tout d6tiwt 'de cbufection et de m"4tis% S *4. .


Eectrque l.


C'ap-Ha itien


. .


...... .


.. ^. .. .......
A--
Y.~~ ~ =.. *' f'

. . .... ... .




.. .. . : ...l .
. .....-..


a Paide du pied.


.....-,....


'N


le nouveau male de Refrigerateur electrique
-' ._-


4-: : -5-


I-x


: g5
;:.-:.


i


.. . . .. . . .


WuHNISKY