<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/02305
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: December 6, 1934
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:02305

Full Text
*yS^&y-5? : F -.: ::::.<::- .-.* : :_. .:- .-.. : -" : : -.-. V^S- ?: \.-;:: -. :.. :.: :.-:.h-. :.:. .. .
- .. ... .. .






. . . . . .
......... .i
:=i::+::i: :::: .4 --,! + : v


." .. ........ ... ..... ..
S KI iQ.iIt1::. . 4... .$., '-. ... :.


11511 M I l i A- a^
...a '


EIDT~ -N FON Emsm
-. ... ,-^:-.,-,. : I ^ .>: ;-:,,. +-!'g j^

w m..w '-jrw :_.'... ^ w"/. .Y< : -


Is._. ... ... .......T4'XF T A W A A ". . .... ... .. .... .
.-. .. .. . .. .. ... .. ...
.:.: L.-n. ...
. .. .. .. .. . .. . ... .. . . .. !.
.......................

$ e. ANNEE .I PQRTAU.PR CZ BAAIfl JEl.i i)EC.E..BRE 1931 ... I.,4
... . .... . ..

-..- --- - --:--- -
.. .. ::. .......... ...... ...... ....... ... ... .


enfirnme que la ques-
-guymentation de frt
ti companies denav'
1 ee regl a la h d
-s. exxportateurs.
ouernement a, de son
:it ne essaire, vis-ah
4$ com pagnes.
Mdon rsolue- d'une fa-
se, ensee, cette ques-
nus arons soulere ut
vk but dktre tile 4 la


A la suite de notre infor-
mation d'hier,relative la nou
Svelle (Fun p'retendu attentat
contre e Pv6resident Trujillo,
rapp~~rtee par .e journal cu-
bain a.a / z del ExilioA, he
Mini-tre Dominicain nous a
dernande par telephone, d'an-
noncev- que cette nouvelle est
absoliument fausse et que le
nera TruiHlo n'a ete i'ob-
Sjet r'acune agession.,
Nous avions. dconu rain de
(i.e que vu la source de I'in-
tf0matio n ,e C(uba, elle pou-
vai 2tre conside'ee comime
o em.ent sus)pecte,
A ve ite, nemen sans 1e
eroen' cu Ministrpe Dominii-
cain. per'Sonne ne seat ten-

Stelle nouvele, qu8 du reSte,
et- vie .i e (iC P e p dn ioie.
. ....... ... ... e-l a^' ^..... lin e

A' .NOUVEAU ROMANA
DE .4MAA GEDEON


No:s avuns .reu nier apres
idi -le nouveau roman de M.
Max G&ldon, qui vient de pa-
Sraitre a 'Inmprimerie Valein
et s intitule er-entiesLd
Nous ne tuvon, r'ie det
.ineux. po.u caractei ser I e-u
-e e"n attendant une etude
'stem Stue. ,ue cet-e ap re-"
i"tion pa. laqudle Sc te [Tn-
A- preface du Dr. j,. C or-

:usia l :umc d'un tiel nmaiatre
-. : tre n chef u4l i 'e. ce
i4 man anni'ince Iourtant unA
:-en, uI. au :ur et a mesu-
:-, l 'e "g[iegager'a de I'em-
I- *_'4V_ cu irOp marquee
e^ 1" ''4>VtccliegeA fourc "
ni" ;t n. .I' 1 : itt. nature de:"


cCplU in inM i't 1'L'
* n n c'c'>ietso


LE VOYAGE AURA
E' FEERIER.


LIEU


) p 'o enie:gne-l
n .'e .. i 'o b'a cement en
Fe6 ier ue :I P.6 idnt Vin-
Vn: rin Ja an P resident rii-
1iKo la visited don't nouS par-
lions dans :no-re 1nume'{)
d'hier e.0
Nos conjectures i'h ier e-
taient d'-, YOe'n frl's de la ve-
rit a.


MATCH
IN TER7 NATIONAL EN
PERSPECTIVE

Nous croyons savoir que
prochaneement, une equipe cu-
baine de premiere force, se
rendant clans 'Amerique
Central, sera de passage a
Port-au-Prince, et qu'elle pro-
fitera de sa pr"sen"c en cette
capital, probablement en Fe-
vrier, pour rencontrer la
.
Esperons que les pourpar-
lers engages a cette fin abou-
tiront.


FBRET




Now:t conf'ereLe dLes Echou
: du C(ap> dount Ious nous etuon
onions hier do ne pas receoii
i'edition habituelle avee Ie
aitres journaux Ndu Nord.,
.:u sjpe-dul piovisoirerttnet s
_p lib II-.ation] nous i nforme-t
vec son impr.meur, c. q
4 L
Uionnre ia a chose un earinte
a bsol unment priv.
SV1 y a done suspension C
Su.Sn].ension.


COURSE DE AEEW-YORK

"Colon: D1eonmbre 12.55I
Janvier 12.56.
Sure: Decemnbre I.4; Jan
vier 1.76, Mars 1.79.
Cafe (Sa/tos): Decembre
10.50, Mars 10.39; Mai 10,40.
SMonnaies: Liv'e Sterling,
4,95; Franc 0.0659.


--r- --


FIAN(A ILLES

Nous avons recu la carte di-
fian ailles de
t ile. Yva Roy
avec
Me. Eml-e Prizeau.
Nos meilleurs compliments.


U. S.S. H.
Match de foot-bhll diman
ehe entire le Club Sportif Louverture. ;>
Entrte Gale. 0.25. Voiture 0.50


Ayant reC;u tde .Et'at-U-n
la valve q'u'ilsf avaent (com.
mandee a la -Lambert Mono-
coupe>> _pour leur imonoplan, 1.
-eBooke- Wash in on>c, le a
viateurs a..ro-aiereicains For .
sythe t Anderson sent parties
dimanche tde San to-Domingo
pour La Descuhierta,. dns la
region de iaalh.na,. On so
rappelle q,(.Ie c'est dans cette
locality (ui !s uvaient du a-
bandonne r leur apparel a la
suite de le r atterrissauge for-
ce, cause par l]a rupture dt
cette"valve qu'ils ot rlu corn-

tIs reprendront probable
mnent lin' voyagC de he on vyou
loir au cour'sd c a-tte semai-
ne. et n(0 u ne mdanquerons pas
d'annoncer A no s lecteurs Ia
date de Ivur envol.


CAMEMNT


14.-- Jules DIsir, ccuse dc
Svol a 1'aide de faut e clef au
Sj pr'ejudice (,( la dame Marie
- MetelIuns. ite. :iaurice Pier'-
S r --. Juge .liarl' .a
Ls L.-- Emile Pierre, accuse
A T de faux 4,.! c. ..-e .. Ir I (Ie a

S j E)m'jldlice, (r Md i. i (: arce.
- lin. :I:i. ( .'huin anL, Jul e, t.
SI) arti1uo2nave.
i 21. Saint Pierre .\oi,
. Hermann Paul et Lejeune
GOHie .c8000. -c t coups e0
b .blessuI'es v(oluntaires sin' Ie
nomm Di[iable, avant occasion,
.ne s9 mort. Ale-. Pier 'e A-
gnant. JDue ] Duviella.


k..-....... a
FETE DE SAINT .NICOLAS
C'ost D)imanche 9 D6eembhr e
pque sera clbhrre en la n Cha-
pelle de IKens1off ]a fete de
St. Nicolas Jpatron dce c'en-
ldroit,
LiUn grand nombre de petits
Kenscoffois s'approcheront dte
I a S.ainte Table pour ia pre-
miere fois.
La Chorale de Kenscoff,
comjnozee de jeunes -paysan,
executera *de beaux chant-s au
cours de la messe.
Ie*s Port-au-Princiens iront
er&tinement en foule meler
'euys prieres a cells des
Ken coffois,

Sirop f ay
centre la grippe



Iuive le Rhum
, Alix Roy


peu press equivalent. On lui
reclamait, de partout. la libe-
ration total, immediate, per-
manente et me me pluIS.
.11 accept Ie mandate et
partit pour les Etats-Unis.
Tout de suite ee fut Ie"
tolle general. On lui reprocha
sa folle,t6emerite de tenter de
forcer une issue>, pour em-
ployer un anglicanisme, sans
s'etre assure une ligne de re-
traite. L'on predisait, non seu
element un -simple insucces,
mais encore un echec ignomi-
nieux. Le Parlement voulut, ia
Finstar les Amiraut-s don't
je vien;s de parler, Ie mettre ..
disons en disgrace et la sue-
cession presidentielle, tou-
jours plus ou moins clandes-
tinement ouverte, 6tait ouver-
tement ouverte, ou a peu pres.
Chacun prenait les petites
precautions que lui dictaient
ses inttrts, et jamais depui:
le 18 Novembre 1930, on n'a-
vait tant exchange de poignees

(vair suite en G e P e)


Lecl atant t econnfo:rtanc
restltat ohte u a Fete au
profit de iYcuuvre &mineO-
ment human itaie patrol .P1e:
par ia distinguc .Maducm.:-
selle Rsia Vincent, .sotv du
President :de la RipuIblique.,
e4 tel que loPn :nen parl pas
at.ant quton le voudrait, nii
surtout autant qu'elle le meri-
te.
As-i nT OUS Imres 1el reu ru x
de pouvoir annonicer pour la.
joi? de toutes- les Ames chari-
tables qui ont contribute a l'imn
mense success du Bal de I'Ho-6
tel de Ville, samedi derhiev.
en t1'moignant a nos bumbles
petits f-re-es et sceuris de la
Masse, une si particuli re
bienveillance, quil y a un pro-
jet d'un magnifique aribre d(e
Noel pour eux.
La ou 11 sera plante, -on :' .
pas encore designed I'endroit),
se eruni ront Ie plus grand
nornbre d'enfants pauvres pozs
i lU esquels ax Suf
fle- bienfaisants de la ehari-
terpleuvront:Chausures, 4n,
chapeaux, vitements, joueti
rutiilads, bonb etc., etc.
tout ce qui pett.enfi illuraml
ner durant les fetes de NoIlI
et du jour de I'an, leurs petits
cceurs et ceux des leurs, as-
sombri p a r a misere!
Ce sera un nouveau trion>
pohe de la Bonte.
Compliments aux organisa-
trices de iTuvre des Enfants,
Ass-istes


.


SESSION CRIMINELLE
S.i NS JURY

i Voici ia listed des affairs
qui se(olnt.entendues les 7, 12,
i,K 14,9 1et 21 Deecembre, au Tri-
'bunal Criminel siegeant sans
assistance du Jury:v
7.- .Baron Fils, accuse de
viol suL la mineure Ro-slia
R6gistre,. Me, .arcel Salnave
.-- Juge Felix Ca'rri&.-
12,- A ugustin Franuois, ac-
cuse de vol avec efI'raction au1
P prejudice de A. F. Tessand-e.
M. F. iMadiou. Juge Emile Sc.
: 6 t


- AAAAaar~r"


SL .::.. :.

Le passage du discourse pro-
nonc au Cap par Monsieur
Ie President de la R6publique
me rappelle un incident su-
venu pendant la Grande (Guer-
re, Lets Amirautes bitanni-
ques et fr.tf;ai-ses avalent d -
cd-, de fire former Ie de-troit
des. Darda:nnelles. A eel effect
uine escadre allie fuft envo-
yee la mer Eg'e. Ete etait
compose de deuix division
navaIes anglaises et. d'une di-
vision franuise, eelle-ci con-
mianTdIee par I'Amiral GuIprat
te. out d'ab-ord lbs Amnirau
t4 inthress6es eru.urent qu'il ne
s'agissait que d'une parade
naval et I'ordre tut, donne
aux croiseurs de )asser.Les of
fiieirs qui etaient sur les lieux
et venseignS, crul'ent hK)n de
fire remarqjuera que la chose
.n'etait pas aussi simple et que
seule uine attaque en inasse
pouvait reussir. Les homes
des bureaux en deciderent au-
trement et les croiseurs fu-
rent repousses, come il fal-
lait s'y attendre. Brusque-
ment, les bureaux devinrent
d'une sagesse exemplaire, con
trairement encore a 1avis du
commandement local qui per-
sistait ia deelarer que I'atta- ,
que en masse, quoique dange-
reuse, avait des chances de
sucees. Taxe de folle temeritk,
leur plan ne fuot pas app-rou
ve et ils furent enfin de comp-
te rappeles, tandis que les mi-
nes et les sous-marins fai-
saient santerx une a une les su-
perbes unites qui avaient ete
envoyees la-bas. Lexpedition
de.< Dardan-nelles marquait
une measure pour lieli, mait
bien couteuse! Quelques an-
nees plus tard i'Amiral Gue-
praint:e paant de cette aven-
tui- ieci]arait a pen pres en
ces termnes: O(n nous repro-
chair de n'avoir pas suffisam-
1nent preparer1' notYe liigne de
retraite en cas. dechec. Eh
}hien ( quand il s'agit de force
quelqne chose, et (|ue I'n s'in-
quibtde d'abord des nmuyens de
... Ie eat p, 1 n e i force rien
du tout>,
II aura b>ient6t un an, Ie
President de la IRepublique se
trouvait dans une situation a




..'-....... -'... I.... .. .. ..- ...... .. .. ... .. ... .
U. ..:... '..... ... .-- ..- -- j. .._. ... .. W J O ....... ... ..
j-. ::...:... ...: ..: : :.. ... ... .. .... .: : ... ".... ... ....:...:.. .. : ..;..... .. :.. .. .. .. .. ... .. .. ... .
.|.. :- : ---. : : -:.-- :-: .-.". ." ..-.- : ..: "- .. -.. .... f .. :. .




De.ui&q'au trnit6 de Ver- fDPO A
i:.:,.; : ::: : ^ .. .... P A Rm ir ... .... ... ...... .
" .. ." .. .. ... ....... .... ... ....... ":" ... W O N .. .... .... .



Pri~i dnt Wilson, I.e monde
:: hitter a convenui de recher-
C her es moyens les us ra-
t:: ioniels pour le mamten. u-d'u. ..-
S: ne paix permanent et dura-
S ble, de temps en temps, des
Conferences se reunissent en ..
vue --d'apporter tune -solution
effi-ace as problme jusqu'ici id "
insoluble de la paix universel-
Ie, en susitant le D6sarme-
ment des Peuples. Mais, cha-
que fois, que ces reunions ont
lieu, on voit les plus grand.s Pour rendre lee cheveux sou-
pr6neurs de cette noble Iidee plea, demandez la
de paix, ne considered le D6-
sarmement qu'en function de COM-BRUSHES
]a s6eurite de leurs pays res- I
pectifs, si bien qu'on est ar-
rive A cette forrmule : Pa'3 de
Desarmement sans securitM.
Le Gouvernement frangais
surtout s'est fait le champion
de cette formule, ne voulant 6-
prouver une troisieme fois les
douloureuses experiences de
1870 et de-1914. Quanta l'An-
tictrre, niaitresse seculaire
dt's meos. efle se t rouve suff> Grand'Rue 1721.
innu a -n furete dan? ses Tel6phone 218

S ( e i n i nf t l l fU ; n. tSr e d e e j r p i cm'
> IDXes+ N 2)irit avant es
\ Ii; ui i i.' '<'! ) U -- 1 si D

I :r .n- I-e, t d o' s ( ispo 0
-iniit,'pie pour11 dou Le Vape ur HAITI Vov. 34
S Avation Mi N. B. de retour des ports Co-
e-sn, lo mbiens. de Cristobal C. Z,
S,.. .,.,., i-'e Lit- ., o.tI, Cte recon- Port-au-Prince !e 6 Decembre
-. ..... n n de pac- "' 1934. en route le meme jour a
e .'i d(, I ..e. 2ur arn p. mn pour New-York pre-
i- .s' euri de. T-'ut et b -n aI nant fret, passagers et mall.
ce cot&: Arn;&e. Mar' e. A Le vapeur Colombia Voy 36
vian :_ n. South Bound partira de New-
Cunsiderons maintenant York le 6 Decembre 1934, di--
le Nippon. Sa security exige- rectement pour Port-au-Prin-
rait-el2 la arit navale avee ce ou il est attend !e 10 D&-
Ses It.tflb:'.-l (.A, ft1t1. ce, nbre 1934. en routt le meme
rUAn.._, \t j_ ).ro )i.: ?- a 4 p. m pour Kingstou-
>(.t'l9 't"+T:' ; u. t ., Puert l Columbia Carta
-I t. .^ i A- g40 ,,a et C.is.tibh l ('. Z, pre-


ut W. E BL F

N&: 4 > 14h ar < \' i-a on Ao I


cider ta Nip on est a -r .. -.- --
siPmie I .te ia technique scien
titique moderne. Ses retenti- res etant fort limited. La Hot-
santes vitoIrm t ur la Chine t auutralienne e.t egalement
ra voi.ine 0 e at la Ru. irnpu>issante, un element in-
sie (.1905 .o.t rleve :1u rang dispensable, le nombre, hwui
de grande pIi Wance, et re fa isant d6faut); la flote du
comment encore, sa rapide con Canal de Suez est trop e-
quite de la Mandchourie et du loignee et je le repete, aui-
Jehol a reve16 a n monde toute si impuissante, car depui,
l'efficience de ses engines et de la guerre. I'Angleterre a con-
strategie militaire, siderablement reduit le rayon
Depuis les Conferences de d'action de ses navires, ce qui
Washington (1921-22) et de diminue egalement leur puij -
Londres (19'80, les Etats- sance d'agression.
Unis et I'Angleterre. dans On voit done, d'apres ce qui
leur grand d esir de paix, ont precede, que la security nip-
neglige la construction des ponne est plus qu'assuree et
navires de guerre jusqu'a la n'exige nullement la parity
limited permise p.ir les traits, navale,
tandis que le Nippon a plus Mais pourquoi le Nippon
que double son effectif naval insiste-t-il tant pour obtenir
et enforce les moyens de dd- la parity navale, pourquoi sur
fense de ses c6tes et peut, par tout s'inflige-t-il tant de dou-
Mini., usant de sa th6orie de loureux sacrifices dans les ar-
la < hiler toute attaque de la flot- sacrifices qui menacent de
te americaine dans le Pacifi- coinpromette toute son econo-
que Extr6me-Oriental et m'- mie national?
me detruire la base navale de C'est, a cause de sa securi-
Honolulu. conqu6rir sans coup te, car, par security, le Nip-
ferir les Philippines (desar- pon n'entend pas seulement
mees en vertu du trait6e de comwie laFrance et les autres I
Wavshin4ton de 1922). La su- pays de 1'Occident, la seeuri-
p&riorite de la flotte nipponne t4 territorial, mais encore et
a la flotte americaine est done smirtout la skuritep onomi-
manifeste.. -W *
Penu-il redouter la terrible- Enferme dans ses cinq mille
Angleterre, don't Phiegmronie- miles, avee une superficie qui e-
des mersest un fait seculai- gale A pine les-4/5 de cell de
recent inconteste? Encore la France,avee une population
non.' La base .1.avale de _de plus de 300 habitants au
Hong--Kong a ete.abolie.de Km. 2 et, qu'augmente encore
puis trait6 de. Washingtop &sa cadence d'un million d'ha
egalemint de 1922, cell de Sin bitant r an, le Nippon ne pro-
gapotQl 1i la replace est duisant pas suffisamment de
.:... ... plutt en ive qu offensive, .... .
le rayon d'tation de se navi,- (Voir Sui en 4e page)


---- ------ --- ------
.. .. .... .... ... .... .. ... .. .. ^^^^ t.^^ ^-i^^^- :,::a---.:.l-/ jtti:: t-i-l ".........i.:


.... ..PROD.4-....... PRAN9AIS ------
.. .... .. .. K . .... m....... :m-7 : : : m:m:- :::: ::; ::. :
. ... : .. .. .. ..... .. .:::::.:.:. :-:.::;:.




sail gft. tt
... .. .... .....


1 W/ N fatigue pas e rain
filynn U


C.mprtm-- 0 ogr, o Tube o 20W ompr
Etul aluminum d0 4 camprtlm4i.


A.. f. AP. .:


.I .


A4"'- -


A


Devoez votre prepre Comptable on ouvrant urn
Oompt de Ghtque & Ia Banque Nationale do la
Rpublique d'HaitL

T A 7tf-


COLLEGE


81ON BOLIVAR


d'E ignementPrimaire
dStowndaire
Internal et External
Toutes le classes,
de la 12 e ala Philhsophie
Rmaegnm, No..10


Us e & Glace d

Port-aua-Prni C

Fabrication de gace a ,
meillture qualitk-
Livraison rapide effectubt
quotidiennement par nos cao
mions points en blane dans
toutes les directions de Portn
au-Prince et de Petion-Vill


GLACIEr&ES


Le CollUgc Boiler
fondb en navi'r T:Ti a dj5u
6e citngt succ0 aux examens
du Baccalauret_, hiffte assez
remarquable les difficultes do tous ordrets
que confront aetuellement
I'En eignement Priv. Ces s uc
ces sont dus a u -erieux de !'E-
tailissemen. eKt i la ecmpeet
fence des prjnfesur's.
Dans les differentes classes,
la preparation des eleves est
lobjct d'un soin minutieux.
Aussi les resuitats s'averent-
ils de plus en -p!lu satisfai-
sants et l es parents n'ont-ils
qu'c s'en louer.,
Leeons pa rticulieves de Let-
tres, de Sciences et de tan-
gues rivantes.
Course speciaux rie Steno-
Dacttlographie et de Comp-
tabilit4.
Le, inscriptions se reeo-
vent tous les ours ouvrables.
Pour tous autres rensei ie-
ments, s'adresser au CoCW ge
Simbn Bolivar, t 1L 2 .


RHEANTINE LUMIERE

Sep6eifique., effioace contre
les Blennoraghies, Ecoule-
ments. MalIJes des Reins. Le
produit prseto6 soli fr e
de d-rag4s est facile a pren-
dre,
Ne nte"ssite aueune pbetau-
tion sp4eejale,
En Vente i la Pharmacie
Roy -- Rue du Gente.t
Et Chez F. Laveianet, C.
DUplessi,% Succ.
L7a e du Magasin de V'Etat
T4lpbone 3430
'IT 5.a S f.SaL4 .eS ,- ,


Coca-Cola


- ----- ^ t t .,


+: = fe ;ers, Jean e
.. ..... .

.q uo ...... .



phon tou graph

. .. . . :.-.:..-.




|1 1 annies ed'exA
,R-aIRxr t TsNag
^

D'AUTO*I i
SATTENTIUON-

Grande r6ductididt4i
sir les pieces et-a.ee'
pour autbmTobiles .-m..
choz PA UL /
30 o/u i'es:nptme aux
teurs sur tous less prix
rants des principauxiar
suivants :
Ressorts avant et- ar
Cables de batteries
Bendix, Freins
Gaskets (toutes espA
K Klaxons, Bougies,.,
facing. :..
Batteries de gai*aWl

1. ..........
13 pl. oWesinghous

Economisez votre auge
vous fournissant .
I'AUTO PARTS &

a y.. ... i..:....
Rue Iwantes Dntout

T. 3237"
^:. W
AUTOS-TAXI

Pour vos promenades:W
yages
Pour vos Baptemes8et :
riages
Ou si vous ddsirez avol0
location a la journie e-
mois :
Adressez-vous toUjwut1
Mr. Paul
pour avoir une bonne.
mobile. ...
C'est le seul service
se, pouvant repondt.
diatement a vos
n'importe quelle h
jour et de la nuit.
Pendant le jour so:
No. 3237
, ot pendant la nuitlm
8246.:
. ...

__M TIS


... .. .. ... ... ..

.a. Machine A beri i-



Lotte ie ataoR q





passer ne7 Jay7lO
st y" -au:a.d!ui4 P i
Si. .. i ..... ... ..


*. passer ,ne.- e;a. I
*e A :cha son
: .: :..: ..... ::, .... ... ',>-.+


Nous avon wuj)ours
main lea derniers modules de
glacieres en acier a Partir dI
or 2,00 et aus-desuS, Vwn t&.
ble avwe facility do pwet-
merit.
IA+es giaciere6 les plus a-
rea et lee plus bconomquet.

CRgME GLACRE
ilJPEJSLA TI V f

Un product nouveau, qui no
!e c4de en rien aux meilleures
marnues des Pays d'Europe
ou d'Ama6rique est offer au
public haitien par l'Uine
Glace de Port-au-Prinee. GoQ-
tez cette delicieuse erime, at
vous serez convaincuR.
Faites une agr6able surprl-
se;- votre famille en appnr-
tant de la Crmw Glae SB-
erlativoe pour le dessrt...
Tous en raffollent.
ENTREPOT
F'RIGOIIFIQLIUA

No. eLambres froides ont
6t6 recemment mises a point
et peuvent rreevoir n'irnporte
quelle quantity de viande. de
poisons, de legumes, dt
fruits, etc.
Le Publie eat cordialement
Invite k visiter notre uuine et
a inspeeter nos modules de
glaci6res et de sorbetiMeres
ans notre sailed de vente,
Consommer de la glae, i est
Ealre do Pheorrnmia


AVIS


Ce qui permet A Pierre Ct
.ee d'avoir une si grande elei
teie, c'est'que s' coupe a uT
eleganee parfait, .


Pierre Colar


Tattlewr,


kAngle des Rues du Centre
Bonne-Foi,


e


L'Insatiut Tippenhauer
demeure une exctellente eoli
avee son irriprochable
infon wcolak,


-+,


-' *.:' s^K:- ^-, *'"*-


rd- I





+':t.: :.'".: .: :4."' :. : '... e e' r **.. o"uo :" .a. .: *:::'. '. ."


.. .. .. . ... . .. . . .. .



0 GLP Onnp 1 s ewvirom Los hdde



ar dtevaut.I. coll.e particu~lfrde.nt v 101 en it $ eatre xairI Y-arniell, com- pr venns accuns s dkawoisr esw Gouvernour de i- WestphaJ
r-del-rtait -4 :apet c en. t tx Honduras, mendantie.Iita basetnavale ti" e say& d'.a.assiuer amb a t6o1 "n gouven eur

..a.to.re t.pte de i'.endue.. core pendant de ....rs a- t.d. acquit M.t ie Hebuth Bru a.eek
....... ............... '. ....... : . .. ... .' .... QI .. .. .
:- -. . .. .. .. '" .'.. ". '.'.. A *.. .. .: : -. "' .. .'.....i.:. ..l t i. .. i ...............










s ex.cuts avtefe x ate dO Leastrc le seond vat GOn A c tout es xxx .e Pdertnr avalt A r.vet.
s & ningn 2 eple pays en six pir. "NEVE a Con comme prjdieIable







Sent.... .tcaus. a modt t mi- LYON. : e scuaipa .r An l..raq a accue h erse ia ... 'O At

record, Puts L :" .bmrnunes. s. reposer t Warm Sprb.g
ex uti .... .... par s T KIO La chute a- AN ORA ie le Pr ..............iden Rooevel.... ., a. ..............

cip.tiondir. to on nr.redi, en reason de.s .dift i mit& accord. :aux fem .e ik:a.st.er. ancien lord chan j st parti en ehi.....d .......
&f:.assassinat d Ser- cults militaires et d'assia- droit de vote. tles sit ten i-tiet, est nvt imncteedi a pour cette caiitale-
gronovitch kirov, haut Lance publique qu'iI rencontre. gibles i partir de 22 ans: L$ I/a ge doe 74: ans, Lpres uft xxx
noaire ovietique t in- La disiulution de :a diete om ge minimum pour Tute elec courte maladie de deou se- PA INSVISLE, Kenten
d Josef Statne. :a missionn die Amiral Kei-. te'aii: .t .. pour le. honmme. m .ines. .. Su.ivuani e coutunme
.xx uke Okada et de ss minis- port6 de 18 aommoet.- .xxx rmo.....e ux te.np"eolo.ati
SSHINGTON.- Irene treA est pr&dite dans les cer- tant he vote, Ie Premier minis- LOS ANGELES. Jean tmoi hommes qui'av ient't
,de Ia firmeeDupontde ties bien informs bien quo la tre Ismet a declar# qu'iI corn- Harhlow a inent& nue action fus de payer une am nde k
a .demntdMe~ Comi- di te aitapprouve une motion .pleatit i'ruvre te Ia r&voin- en divorce poinr crntiat Ha. qtelle is avaient #te t-ndai
dg< ltiihonst Sdu flat relative a tin fond d'assistan- tion turque en reconnaisant.R6 er dev.ant lu Herbert .. publiqued'.n milliard de Ie progress de la femmo et son --:: :: : x' attach : :des pylo-n: lect:
I-er et quelques autres yen-. ealit& avec hom.me. MA DR> L. 1. .oi ar ques pissernt une jodur
.p.er.o.nnages capable xxx | tiae, en vigueu depuis la ee piloti avant d'&tre re
ign sur les'aetivi- HONOLULU.-- 20 navires. BERLIN. Isabel Steele, dernitre r6voluti-on: socialis- y chez ex,. .....
: a l'occasion de la conf&- d'aeroplanes patrouillent les Allemagne depuis Septem- nouvelle duree d'un moist. Le L'Instihu Tippenhw
: dou D .sarmement deo eaux des miles Hawai. recher- bre sous 'accusation d'es- Premier Msinistre Alejandr demnhe tow exceettte icn
r lie Senateur republicain chant le capitaine Ulm et ses pionn age, va ktre transftrhe Lerroux a exprime Fespoi -ez eon irrdprehable


r du prix internatio- Ila Australis. Jusqu a pre- pour tre deportee.
... ..dea paix qui port son sent, on n..a retrouve aucune ...xxx .......
encourage lAllemagneu i trace d'eux. Les navies ont LONDRES. -- D'aprs une n .f A l
r7r.er en violation du reu l'ordre de s'avancer en : de(dche' teleranhique de BR u-aA AA


tde Versailles pour pou-
irfaire des affairs de mu-
|tis avec le Reich.


TNS BRITSAPAE


N#Uts vous offrons Mesda-
.. Me.ldemoiselles et Mees-
*sr les toutes dernieres
;g-aume. parisiennes, ita-
1[ilis. tchc.oslovaques, you-
aveL et autrichiennes re-
Ce sent' de pures mer-
tde hbeautk d'une ele
rafftwe, 'des touleurs
atiques qui vous plai-
t trs certainement.
menez nuns voir et c'est un
:grand plaisir pour nous
Y:Gas montrer ces nouveau-

.Xiei la nm:nenelature des
ides requ:
l iars frisson --- Une ten-

& e chine cloqud (20 cou-

AIl pure merveille:
SNpe gympa (15 eou-l
.Y d'une beauty minuie!
-pe cascade (15 couleurs)
sans parell!
pe rde chine Lyonnais
.ie (50 couleurs) --


haute mer, en merchant pa-
ralltlement, A des intervalles
de 15 miles, jusqu'A 400 mil-


Un enchantment !
Crepe satin pure soie
(20 couleurs) quelque chose'de


trbs chic.
Cr4pe ounduIe (10


couleurs)


finesse inagalable.
Crope de Chine imprin
(12 dessins) -- Tr& chic.


-Parisette de soe --- nuance
de choix.


Nos rayons de-Bonnette
sont les plus assortis d


ries
e ra


place.
n[.e visite. une toute peti-
te v'isite vous convaincra.
Vous ne perdrez rien en nous
la faisant. -


TOUT- VA-BIE

LOUSSI FRERES

I. rendez-vous diu monde


chic.


1727 Rue du Magasin de I'E.
tat.
Phone 2602.


t...-\ M&AflN


- -w..-... a I w


Ses plus het

moments

.. sT au ndlange secret tel
:.:: de hules d'olive e* de pal
. .... Palm olive quellc doit son tcint ii
r e. t mati, sMivez ce tra
S'. deux main, faies une mous
'e Sa voen Palmolive et cdeau.
S lgtrement cette mousse dans
visage, de la gorge et des.6 p
bl .:. .ayez avec soln. Cela
panu fraiche, douce t belie.
:Et le Palmolive, malgrt e~
:grdients, t tras peu cofteux.
--::. cop.lesem.ent pour votre aMal
= donmadaire et votre baii quioti
.i...:-.- tot lorps-fraltsett disPO
.... .. Achetes 3 pains do Psbmld
.: .:. -:. Suave bel n lJe stit
:::. ". : :-.: -. : .:.- 7:'. -
d.su...t.- "o:: .. .U :.....
I ..q.' : .. .... ... ..... .. . .I


dapeest. Ie Gouvernement hon-
grois a ordonne a son delegun
a Geneve de signaler imm"-
diatemnent'a la Ligue des Na-
tions les expulsions en mas-
se de Hongrois qui se font en
ce moment '#n Yougoslavie.
Le Ministry de Hongrie a'
Belgrade a reg egalement
I'ordre de fournir des rensei-
gnements a ce sujet au Gou-.,
vernement.
f.-
BUDAPEST. -- Les jour-
naux annoncent que plus-Acde
600 hongrois ont ete expuises
de la Yougoslavie au course
des deurnieres' 24 heures. Un
autre groupe de 1.000 it 1.500
hongr is va-tre expluse bien-
t6t.

BELGRADE.---Le Gouver-
nement yougoslave a declar6
que la nouvelle qu'il a decide
d'expulser tous les hongrois
resident sur son territoire est
une pure invention,
xxx
LANSING. -- Leroy Cor-
sen, Age de 20 ans, jprisonnier
libere. a avoue avoir tUl d'un
coup de feu Leone Love, a-
gee de 12 ans, sans savoir
pourquoi 11 I'a faith. I1 a en-
suite cache le cadavre dans


~flLS~IL.Q~~flhIzww r w u


ireux


adoucissant
me du Savon
rrdprochable.
tement: Des
Ie cr6meuse
Pais massez i
lea pores du
ules. Rincez
garders votre

g pr6cieux in-
Employez.le
mpooing heb-
dien. 11 garden

rive azourd'-
amtved ,Wt...


.


--W.-W-W M O%4 W .w M v Rw J


... .. .



.. .. .




-40
.. .. .. ..

... ... ..
.. .. .. .
.. .. .. .

. .. .. ..


Ta ..









rie-


La Maison Alix Roy announce ti so bienveillarte ci Wl
tlle qu'elie trouvera, dans toutes les bonn.maisons de on
nwmerce de la place, son rhum aux prix suioants:


3 eiioiles lu beotdille 3 Gfie,.
LaCoulee d'Or 4 "
ta Reserve Spteiale 7 "


**- t 'r


La Maison. pregnant les frais de livraisvn i a w rpe,
le rhum doit dtre vendu au mime prix en province.
..'-......' '"- -.S i.. f.-a.e.-. .-3 i.' e-,. .


Produit de la Nationale


- ~1~


...C esi
parmi les


tM- -!:


PAS DE SECRET
e2patan.t, Mademois lle, comment tu fi fure-mt
invites du dernier :-al mondain, m; ns e oir. T-u


etais le sujet de touted les e. nversations substiles. :...
..Ah,l ma Tante Ch6rie, ca soe c6mprend bien, je n'hchtte:
I\Me (Crepes de chine Unis et imprimeis, me. cre4pj
Bamboo et autres series, mres organdys gaufft're,
mes br:- et lingeries ainsi qUe mes differe-nts Io-
tions, Eau de Cologre, Poudre, etc. que chez :
ANTON 1. ISABA & Co.
...Maman, puisque ma cousin a qconquis l.a beauty, par
ses toilettes achetees des Rayons de Ft de 3a ma.ion
ANTON I. SABA & Co., aliens done fire nos emptlot.
chez Saba. En s'habillant de T7issu Saba on me rend hk, -et
sfurement le Bhonheur me sou rira.
...Ma fille Cherie, qa, c'est t ne ide. Puisqu'il eIft ufnW
tard, nous descendrons de borne here demain, voir lei jota
Rapons de Finesse de Anton I. Saha'& Co. N'Iest- p W.?
Et vous Messieurs, il est sage que vous suivez ces char-
mantes jeunes files en aehetant -ehez SAR4A & C :
vos Casimirs, Drill pur fil bKane-- Cravattes Chausset.
tes,-- Chemises ---. Chapeauxd. taine- et pallMe ete, e :
Tout est absolument FRAS. '
Jetez un coup d'oeil chez: .
ANTON LSARA.&-Co.; .. .
7 & a '. -
S .. .. .. . '. ,'. . ............


?I*/
1N


I


*4


*- ...


I


ies


I


-----------





:..; ...; .. .....o .....e de partp ation de accusede we
-d ...." 'dla wrtKrio
... t. ..ve. % IW.. to :Zninno-
.s..... ... I. s ne rielt mh "bettement prouvMe, i y-
QUT TOI:N70S0fl Il:chfhlt .... aurait ensuite une de1lbra-
tion du conseil des Trois Ju-
ANBI caUvrT e.n&Aqui PFranck DURAND, g .
Voilit, a notre point de vue,
CAVE -- ..- ce qui serait une bonne dia-
A.P/,AN OC tribution sans assistance du
U. eID" i A PROPOSE D7AUDISNC j$ ury.
SU DESINOR CRIMINELLES
....... "r, N Jacques BALANCE.
I..NMS1T BONHOMM Au course des audiences cri- Jacques BALANCE.
..... ,..,;f.-' ', 'minelles avee assistance du -,. .rirszte r w
-" Jury, Vinterft de 'accus est
2PQ .UR Q L en quelque sorte protegL. AVIS
RPQUR & UNIPPON L'Admimstration de la Jua-
#UTIL'6 L, PARITE? ticese trouve plus ou moins Un Nouveau Testament se-
e.u t n .. bien organize. Le Juge en sie& ra envoys gratuitermnt, sutr
(suiteet fin)e .pf6nItre les cireonstances demand, a toute perScnne ne


o' ', ". '

7rii pour son alimentation,
,htanquant de matieres pre-
mieres. pour son industries,
nj ayant ni fer, Ai houille, ni
p6trole ou du, moins en quan-
tite extrmrnement limit6e, est
pour -aimsi dire depourvu de
tiut. lUne -crise des plus an-
dissantes s6vit depuis' nom-
bre d'annees et affected la clas-
se Iaborieuse, cest a dire pres
de 0 o' de sa population, cet-
,tve.erise est encore compliquee
par: La fermeture du territoire
des Etats-Unis d'Amerrique,
du Canada, des Philippines et
de 1'Australie a son immigra-
tion !
A.insi: isole dans son deses-
p4 il guigne avec convoitise
une proie.qui lui semble natu-
relle: l.a Chine. et encore cet-
to j)roie est-elle fort difficile
ia aVai6ie CTir Nippon! et Chi- '
nois sont loin de fraterniser.
Toui< It's auteurS aceordent -
Pjou rteconnaitre quo Ie preju-
i-c dci Ni?'ppon i Ieind i" t dil
t ( inoa,- ]'s dt't^al qiuie cciiii
du thane Anlricain p.ur Ie,
.ti"gre, combine 'a dit Marcel ;
achin. Et., de son cite, les
Chinois plus nombreux pro-
'ess.nt pour eI urs votsins
Nippens la pl1 grand me-
sesttime Se& p)rodLits sont
boycotted nu En, fice des pro-
Suis" 2e ro : ",. on am teri- 3*
CUii.' 1^ V ;I:'i.,. K i ce't3 2 .
en Chie ..a- au Nippon
. Wh ao ll:. q tous les au-
. payv. et lo _ernenent
chinois, 'ailleurs fort im-
puissant, est loin d'entretenir
avec Ie Gouve'rnement Nippon
des rapports d'extreme cordia
lit6. Un incident divise-t-il
Nippon et Chinois, ceux-ei
s'appuient sur las puissances
occidentales pour trancher le
diff6rend et menacent cons-
temment leurs: adversaires,
Nippons de l'int, rvention eu-
ropeenne ou americaine corn-
me d'une 6p6e de Damocles.
Longtemps le iippon su-
bit t o u t e s ces. vyexations.
Mais quand, en' '1931, an
fort de la cruise qui 6treint
encore le monde, et de l'insta-
bilite politique en Europe, leI
Nippon se -sentit suffisam-
ment sir de sa defense, brus.
quement il attaque ses adver-
saires et fonda le Mandbchou-


Kouo,.- .
"Tout -Fespoir, du Nippon
converge de nos jours vers Ie
nouvel 6tat tampon. Mais la
encore,sa security iconomique
-'est pas *uffisamment assu-
.ree. .. :
Mais le develop.pement de
la.. flotte americaine :et celui
chaque jour encore plus con-
siderla." oAe son aneien adver-
saire:,de -1904 (la R-ussie d
Sovi ique)h voila autant de .
difficulties son reve d'une ab
sorption. tfta-le qu une action 2
combined de *I'Angleterre et
des Eta.trUnis :rriverait fa-
cilement h dejouer. Seule sur
une phlu puissalte. marine
"pourrai4. t4mder a .surmonter
ce supreme obstacle..eat, dit
Mauriche Lachin, it, nwVale avee 1'Angleter-
re et les Etats Unis -tran*s-


formerait. le'- Pacifiqu. en',
un immrunse lac japonais que, i


du crime: son verdict ie peut
se r-sulter que de la decision
du Jury asserment4 et compo-
s6 de douze citoyens pour le
moins conscients de leur tA-
che. -
Mais nous pensions humb4l-
ment que la plurality de ju-
ges assureralt une decision
moins critiquable, ce qui est
fort possible.
Les eirconstances d'un
crime une fois etablies; la


possedant pas le& Saintes E-
critures.
S'adresser a Monsieur J.
Alfred Pearce,a Port-de-Paix.

V, --E-

POMMADE 29
Grattelle, D6mangeaison.
Ecz6ma, Taches.
Phie. St.-Frangois
Dr. V. MATHURIN
Gd'Rue P.-au-Pee.


:1 .


Vt~


Deux ois plus.


que la Pte, DeatiMrt
Alettez-tu A ritpenive eunime des miliers. d'autrK
Vous dekouvrirez qu'un,. petite bonte de poud4.
co ito pas plua qu'un tute de pLe de tifrc,. j-t,
die conitient sufftsamwn nt pour 143 bhr roag.
visioiement de 4 ; 5 mois si vousa .Vo lavelz 1e
fois par jour, ou assez pour DIX mamis.en
vant deux fois par jour. C'est de l'conomie!
yez paRs eUttc pouchre d'en wot agreable par 6ks3
element. Vote (lentite vous dimr que CA.L6X .t t
ficateur sa.n et efficace., les petite bullets d'oayi
venr Ias teaches, chassent les r 3sidus d'alimente aet
toute la cavity orale, alors que V'eau elcaire patg
des, aci&te nuisibNes.


Poudre ii


Dentifrice


.mfqabufEn


r-b-T-d--w------ ---


---- -----------. .. A.... -. .... ----I -

0.4 u -Omu~ ~


SEn premier Lea, ?Men sup6neuas
an=z ims oidinairis, en fA _a
trmshant, la "LAME BLEUE"
continue & sarisifcre apSe qaue ea
antres lames sonm mise-s de ctd.
Ce qai v davre qe vos ave- on
Zeur siw ervix pour la me n
pnr R-a&devous 2 ,y6vaxeL.
Rasez-vous avec la "LAME
BLEUE" e .omnat


Tom: I aq et L44fLS7
SLE~I WTG~uTE" qui stt&:
Pw tj h yr~tw it deKing C,


v i pr Nauik K
P.0, Box A-147
Pcn-au-Princt


VOUS OFFRE POUR Sl

LEURS DE CETTE AN


LA COMPAGNIE ME

LA PORTEE DE TOUTE

DE DES FACILITIES BE


VISITEZ NOTRE SA

ET VOUS SERNZ CONVY


4
p-..._.


COMPA GNIB LYRi


'OR T-AU-PRIN.OD


. .., ... .


Plus Efficace,. Plu' EiLcouoii quj,%
MceKcssn & Robbhin, Inc.. New York, E.. U. A.
de ProduitH Chimiques depui 101 ans.

r'Ing


TOUT LE M.ONDR SE DIRIGE VERS


L "s c ,


PALACE POURQUOUI?


L. Lai. tn e. es, iien sinuph :
D)es mets d6licieux iU in prix raisonnable,
De la biere gratuite a chaque repas.
DI)es jnces exquises et .Asoi-ties.
Bi"v a la )pression, bien glacee Ct proprement
Sand vsh'ts a n'iimporte quelle heure,
Radilrhlonoirap.he
Ta-;ie d. e billard,

:1 .,. -..,; .t p'c"j oI' t it1M soiree agreable.

PA LA CE HOTEL


-aS rp a a aag


....
A.
\.
-.',. .' .:.

^ '. .^
se e&.

.* -


&* 1
..
< r
** '
* ,.. (


SUPPORTER LKS FORTES CHA-

VE EN V US PROCURE NT'








T SES VENTILATEURS A

S LES BOURSES ET ACCO -

PAIEMENT. .
.- .. ....

ILLE D'ES POSITI ON 0.. .... ...
S.. . .



S* -- . . ;. .--, / .



4 .. ... .. .


W-1112SKIPI


~HB~8~B~gsP~~~1B~a7"~ ~~;p~i~k7~p~~


~E~i~j~i~E~F~i~;


/9B^*BP~iM9saa^h l


-. ft,


PALACE HOTEL,


riot." ITEZZ




....... .
..........
.......... .... ... .. .. .. .. .
m M.


.. .. . .
. ........... ... .. .


Jm fl rod .StoamSl $I ,. a [avantage
a. s "rUVaantsde .Ne w Qork :pur Port- an.
g;, dWeetemont, chaque Mardi, exceptas it MA,
Lp, laissera Lundi, le 24 Deembre, 194:
,.-le. orcredi,2 Janvier, 1935, et S.S. Mietred!;",1 Fyvrier; 1935," -
. steamers snt pourvus de: Chambre frigonr


. .. -. .. . .. ..










i oel un pne
Let grosses -
de roulernent, t
is dde. "curitj
Afhme an con
dcoulr; s.s ce
\quetquln fUI -


r prix


Enfants: 0,50 cent ites. I


JOUET$ JOUFTFS IJOUM-$
Vmos offr'e se. v yeux NIel et Bbnne Anne.
Venez voir notre stock de
beaux jouets et cadetux. Po-
pees nationals. Panier it A,1-
vrages, Ameublemenit de pou-
pees, cheva:ux de bois, (CrvheA
etc., etc.. etc... Toutos de *fa-
briecatimo national. Un beau
choix dle jouets imports.
Et renues por dames, jeu-
nes files et Messieurs. Beaux
eadeaux de toutes sorts pour
fetes, fiangailles et marriage.
Venez voir. Faites vus achats
au <(Souvenir Shop rue dU
Quai et ainsi eneouragez Fn-
dustrie Nationalet.
r^^_Lz ar ^


MASON


~-.. t
fZI
AM2

I l


0ll ement doit seea umet a sa dietipline, on ex-
ode d'enseignemment, A sa bonne et large or-
-r Pensionnat incomparable, Pension pour pe-
$1,12, Cours classique general, LeDona partioeuHi
un de Stenc-Dactylo, Comptabilit6, Anglais, Ea
lAllemand, Pr6paration 'a 'Ecole de Genie.
ism'ent garantit uis se course et form eidt
I MOr. et caneeisits, ot nourageux


SOCIETY IHA4TIENAE I).A T7()lr l
MALLEBRANCHE, GEN7TIL, BOhGAT
Port-au-Prince, Haiti


L, 1<5


VINS!
A. C. MCGUFFIE


Amgt urs de bons vins, fai-
tes un tUfur a la nouvefle M.ai-
son A. C, McGuffie No. t1G
rue dn Magasin dt I'Etat
a e6te deF 10,000 Chapeawu;.
Vous trouvei'eez les erus de
Bordeaux les plus rvput4s
surtout la granle M~4cqu
Siaze fr res. On vend par bar-
tiques, gallons et bouttilles.
Prix difiant toute concurren-
ee.


COMMANDEZ
vos cartes de visit a I'lImpri-
I nierie du (Cotnmeee, elie vient
le recevoir un stoctk de bris-
tol fin. Travail sIuve. et exe-
ecution sur I'hloure.


A SE rasum ur e ernp ire.
OUT'/ AG, I 1 i'{t'T!.- ~ CrA j ';FAIT
iINFLUENZA. AFFECTIONS OLS POUMONS*
POF' Ad. PRIN i. .T L[S P oviNCES
.... Po ur 7Tout Refroidissement
- .-- -


/uinlessene des,,


rietesP d,


0
9 u


Sc nes

reunissant


LE





va S-e t


C'est ce ( tql.- -f


SOi aroiii0


~isepd~8~..........~


. .. .


. PA.G 6


" .. ... . '. .'. .".. .. .. :" ... . .. .. . ... .. ...... : :" "

S : ....rande. te hawaien a
f :^ :: ::::: :: : ":ft e::: :des Asces dusoirde :la
.n. i.ae. Un tour A WaklkL..

: ::.: ::: : :... :: : : : : :.:.: : :: :.:.. ::. : :: :.... D an s hulahula, O rehestre :
S.... wahalen... Attractions diver
s es.. Grand al de nuit aux
S: ... ns d'un jazz haitien,... ::
. . AIA p p o r te z v o t r e c o n c o u r :s :
I I e1cette oeuvre $nttresante d':
Sducation ppulaire en vouui
' qui se passede presentiwon en itous Pys. rendant en foule a la Villa
cuiptures massive elt salantes de sa bnde LuceTh6ard, Avenue John-
enant fermement a route, sont des synWmb Brown, le Samedi. 8 Decem.
depuis les ddbuts de Vautomobie. bre partir de 4 heures de l'Ca
rs des annes d'dversilt qui vimennet de pres-midi.
Entrxe g~ n paIe: U en gout-
ntes ourt d pass celles de tout autre pneu, Entre : dae go.r-
depuis les Wbuts de I'automobile be ad l'd: ere _


.' ..I


.atltt-ama


ppe


Pfluf


APT. 'HE


I]


terrroi rs,


Gou-tez et


Com~ar~ez




.-,s : @;.'.. ..'...' .. -:----- ........--: ---. .. UL I. ... ..... -. ... ...




un. dw ilit 'quelconque dana : :
S, AVIS :.organise ne raez pas .. .
S.. casion d vous mettre Iu
.ain silendfeuses et Monsieur E. GiIg, Membre sage de la Fuarine vQUiSQUs. : 4'
... ficative et Secrtaie de la Chabre YA (quintessence de a ban: .... ,..
'V 't ?o cp, ehangement de Syndicale des Cafs du HAvre, n Toglodytique) on btanae (A CO' &t 4 rwsg
. ... .... .. .; --. .. ..... ... .... .. .. .. . .. .. .P: : ??! i


....... La. ictoire diplomat. oayan exp im e e q s efparand Vincent.. -.... : -4,..


.6 ..bt.nre.. par M. .Vincent. re .. causerie sria situa Madame, n'oublie pas quoe.
S: tn'int Put mis en actionla tionsacturlle d e niFtre caf en la fare 'Qiea eost "an .n .. rr l :
nlle .igide en rsere deve Europe et lesprilse e tle me- agent acAtif.qui excite la crois-..-
ait enhance deo Iart.Qui y naeant, de Dpartement .du sane des os che les B6b6s. ALMANACH VERMOT T....
it faith ,pour le moinsautant Commerce a accueil' avec em tn vente partout. .
.iitoire do veine, purernent et pressement son pro..t qui in- P.efusez les imitation. ALMANA.C.- NATIONAL..
iaplen nt! M. Stinio Vin- tresse les exportateurs ha- ..
cent nai-t-iI pas toujours 4i tiens et verrait avec plaiairy LJNETTES y acte. .L E.T...H..k,. .., .+...:. :
Penfant gatA de la chance? assiater la Presse et Ie Publc. II a t oubli6 au Bureau .
.lors? alors,? La causerie su fera Ie ven- du AIora je me peirmettrai d dredi de cette semaine a 5 heu- cetfe semain une pair deo ". :
S -.+ u-r d- ,, J" -urov ee ,uen. etct a r s :p ....... : : '---..lacr w







donn r utn conseil au Pr6si- res P. M. das la grande Sal- lunettes d'.caille. J Vie d" garnison ........ ... ... .:;-"
dent. Quand il s'agira dn-to nt Le Heotel de Ville. propetaire pu s ls ,,, .,:,,:
lever un. ~nouveau morceaun Port-au-Prince, le 5 Dcem- clamer A lAdmit.ration du Cfnirar ......,.. .h.. .....r .
qu'il y aille carrment Sij e 1934. journal l. -,.:
tais M 'leahon, je lui dirais: : .:
Continued .- aerar ettr l&e_ P -e. f ns:tou u

AJA N O P ie- r. ..- .. ... ., .: ; .; :" : ^:
eJ nm Un e France
m eanut I sa dce vore familletap. 1i est r. ".....--

No i Di an e d i' .r tou.o.urs s Savo.n Carbolic.

reuticu di ('ca re 'n Etueir jI S- --- -Aonda -, pu i :A en




nivv nit aie4.. annonce au e nps q'. Pndtkranr dans tcis les tcoines


public clt'un ri.nre est ou-
vort n e incal do son .Etablis-
s.c-n,<, l s a ois\Tno-Ver a., a
Ol.otes les persobieS QUI veu*
lent P'inscri'e s Dit pour doe
cour cla-iqu,.., soit pour deo
cAua" facultatifs ,Espau"n.
. .., S, S inoCrraphie, Dac-
S:.r.aphCie, Coursd do coupe
e 9ion, 'de desnz d'Imeu
remnt,, d'rt-s rninager;s :
(-iFge, dFe piano olu doe 'a T.C
A d re.:e. D oi-"''.Y ., on.,; ce
t V "
Teient~ono ->. 77.


%OU VEA U BUR EA I
A LA MISSION
PATRIOTIQUE DES


.. ... i nctique de



reultat suivant.
.Prsident: Andre' Monplai-
S i.e rielu pour la 6e. fols par
acrAh Latiteion.
1V'ce President : Ludovic
Vandal.
Secretaires : As-er Parai-
son, Joseph Dejean, Helv#-
tius Labissiere, reelus par ac-
clamation.
Tresoriers: Ferdinand Sur-
pris, Edouard GTlin, in elus
par acclamation.
Comeillers : Rock Ray-
mond, Jean Nazaire, Fran-
cois (Guillot Lue Michel.
Ce nouvenu cuidit soerea ins-
talle samedi soir 8 Decembre
a 7 heures par le president
de la Mission Patriotique
de 1'Arcahaie, Me. M. Avin, A
ceOtt occasiot-1, ii y ur di la L
traire et musical sous lI
haut patronage de Son Excel-
lence M. tl Ministre .Titus, a
qui Me. Lelio Joseph, le pre-
sident d'honneur de Fceuvre a-
dressera la parole.


\!AISSA NXC


Le 6pux A. D. Dannel o it
u e e mat-in ie bonheur de voir
ticur .famnile &saugmenter d'u-.
: no peiomm:e ..p .n ...
Claude.
La mere et I'enfdnt.se pior
tent bienml ::



LInsfitut fippenharnr
demonea tine excellence ewkf
tver tnn irreproehcblr
. ........ ...... : .: ; e W ro ir .
". .. -.. ... .


o la satese cache, I mouss-e du S von (Gar'ci
SMarigolda eoear la s ubrlutb ab uc4k- & c


.. . .


- -----

.. .. .


,-.... i..'7-.-, 7
*. .. '.. ^ ..
IMMKDLAT
4_ ._


0
Woqns Vair


samW osam amm Seawl L.J^h L ^t 4ar-esomw
a..m w ...mm wcm MW.0w0 c ,


.4


L'ordonnance par excellence
h suivre au coucher du soleil
<- Au coucher du soleil, apres une journ4e de
travail assid u o d'exercice violent, 'ordon.
dancee la plus refraichissante est un grand
ve de, White Horse Whisky l'eai de
a frappee.
Le White Horse Whisky supprime la fatigue
et rensuscite V6nergie languissante. Sea quaL'
ite r¶trices et sa valeur digestive scv
bien connues des sportsmen dans son pays
d'erfie ainsi qua' I'6tranger.


-_T H


0" '


-rc j..i"., arri::6 dana vot::e
Uirme c;u Re lsumi~rtcs olcflrtcis-
:wnt oa mcrme s'&toigienat corp.&
: m-rn-mt au monentt oU un tra-
\'itl important 4.it t falir? Si \ti.
vrulez utin &Ia'rtge 6ClR st to it
tem-T, au lieu de cowuri drt & iq -.,
S:mrnplacez immb&atement vos ae.
m :,,i laitun-s uss par des accumu-
.teterre NXIDE, Ne voUs iAssez piS
; .7rTlpr par des accuh'Iila tuYM
*d' u.sij chers en drfin't.ve. EXUJDE re--
prtesnte la skcuritk et dieonomic
40 annr s d'experience d In lah fa-
i bncation d'accumuIateu: que
S pouvez,-vous acheter de m. 5..:: "


des EIM
4,::.{


L'ACCUMUiLAT EUR DE LONGUE VI
Distributeur pour Haili:
Exide Storage Battery, Service Statd
rratnd Rue e'n face de H. Sep#
{ w oe .... ... ..
W. WILSON, :-.






Jeudi
Jean Angelo dan4s
L,'P-.C.YERE. ....
tt- -".
Sfimone Martuil danls
LCE PETITE ONCTIONNAIRE
avec AndrRoanne. e .

vendreai
p u an s d'Adr6 Bauge
LA RONDEnDcS HAs I
W AR GELNNn BelO, i-e GeorgeM ONRN
G.il 4._rto": .:t .o:

SEntrWe







Rue Corbre et KuSdM MaMnlfi daNPa

ACHAT b 1CAD LEtS ir CAREM B vf
MANTS. PERLES ET


,! i ...-.:. ..;r:'^S^^^^
.VANTAGEJX, ._".-
4 A-


'mmws'I"L"


611fh_


I


^^^m^.
, ^--v^-nf


qLb~gl~f~,~~


SAVCN CAPa~kEctil