<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/02292
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: November 21, 1934
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:02292

Full Text

,' if..,


Ssm-4

4-4 d r j


144.4-4
4-'


QCOTIJIBN FONDN DN fIW


e. ANNEE


MERRF)I 21 NOVEMRtE I ; 1


No, 13451


I1 4


- ------- --- ---------


CNTRE 'ETUDES

ljNIVERS TIA E


signature de son
u ire aimtabe con-
r Thomas, 9e
1publi, dans son idi-
r, article inftit
E MUNICPALx
'ion sourevee par
rere devrait etre
Ujwde du point de
i..ttionnel, puisque
Cons-titution elle-me
atre auires prfroga-
et au Chef de lE-
udre les Conseils

fe. Victor Thomas,
habile de fair ce ter-
krivant:
gSant, rapport aux
jour, de parler de
Une vilaine da-
rante. genante et
au dire des Doe-
f Je demand pardon a
mpteurs, grands et
fitwquer ici son es-
Jexcuse est que je ne
encore conr'erti a l'-
srouveau, a la prali-
-, d'ailleurs je dou-
ase dispositions intel-

o ni eu 6 admirer
et la lenacitd a-
lMe. Victor Tho-
tuait, a une epoque
treis eloignie,
n regime municipal,
-'REGIME tout court
:lembarrassait pas de
pour dissoudre le.s
1.l Communaux, meme
.la Capitale cinq mois
s Elections, en 1921,
particu iebrenent vers
de 1925, sont surprise de
'c:pr&iire aujourd'hui,
iei a 1935, il n'en res-
pun seul debout>. cDu
ajoute-til, il restera
rares C(nseils Corn-
au loyalisme eprou-

tun ciloyen de la cul-
i Me. Victor Thonmas,
SPassage durant plu-
onnies a un poste tie
dans l'A dministra-
liqiue, veut affirmer
ains Magistrats Cornm-
c aront acquis un
t Survive pour s'eire
Sirks capable de ser-
, teet.on pas plus ou
enlidm & accorder d sa
- Uleur d'une expi-
rsowmelle, et a recon-


si u'jl y a chez luii
de modestie, quand
'F&tre pae encore
Si'Evangile nouveau,
ede quoi, it doute
disposiwions intellec-

Sdit recenons a la
de, Prerogatives cons-

-Consei Communamux,
dela Contitution en
0 nt un rble nette-
Sdnes le Elections
8s, tout comme la
e ConSilutzon, cel-
xalt Ia premiere
ey, Pour les elections
e a..
ftellent confrite, rde
4a141 jamais on-
aux dirigeants
% le Canseil d'E-
e dipit des l .


Depuis quelques jour.s out
commene6 les travaux d(ins-
tallation du Club Militaire
des Officiers de la Garde. II
occupera la Maison Laroche,
au Champ de Mars, qui abri-
tait le Quartier General de
la Brigade. 11 est probable
qu'il donncra or? Decembre, a-
prOs le retour du Pr6sident
Vincent. de Santo-Domingo,
une grande fete mondaine
pou)t SOln inauguration.
Son eonseil est compose du(
Colonel Lafontant. Prfcident,
du Major Armand. vice-ore-
sident, du Capitaine Pradel,
Tr6sorier, du Lieutenant Le-
velt, Secret.aire, du Major Ma-
xinmilien et des Lieutenants
Ducheine et Bunhomme. on-
seillers. Le Commandant de
la Garde on est LPreident
d'Honneuir.
Nouvs souhaitonrs o ce,
Club, ouf se eoudoyeront tous
les Offieiers de la Garde
d'Haiti, servir a developer
chez eux la cohesion ert 'es-
prit de corps sanrs lesquels i
n'y a pas de veritable arm e.


101 N' 0 S

REGIMES


SO YON"S PRUDENTS


Ii nous revient qu'hEir a-
pres-mnidi une flhlette de notre
ami Alfred Vioux a eut mor-
due par un chien que lichent.
les sceurs dIe Lalue- 01an leI r
('1,0 C,
L'Etablissement, probable-
men: a besoi n d'un chien Ide
gar'de, la nuit. pour Ie prote-
ger tan: soit pen centre les
voIeurs, rmais aux heures de
classes. jusqinu a-on s. mn de-
vrait le garderl" attach.
Nous ddplor:; : c qiU'i et
arrive. d'au:an: plus que ce
n'est pac la pr 't"ini r 1015,
ious a-t-on (lit. V(11 1l s priolf S
les SceCr de tenir c'mpre doI
rotre suggestion.



gitimes protestations du
Pays, Hait villain. encom-
brant, genart et malfaisanti?
Certes, non.' Mais en ces
temps-la, parait-il, il n'y a-
tait aueun J(progres crois-
sant de 'illigalismni, et ce
1 n'eait pus, aux yeux de notre
confrere, une tdres mince af-
faire> que le fail de disper-
ser a coups de matraqnues, de-
twit le Tribunal de Paix de la
Section Nord, et les Electeurs
et le Candidat juge incapable
Sde servir... ?
C'gtait indisculablement,
une (conception diformatrice
des dirigeants, nmais elle a-
tiat ses contempteurs et ses
partisans.
L'axe politique ayant ddpla-
ce notre confrere, il n'y a pas
lieu de trp lui tenir rigueur
d'avoir aujourd'hui, une reel-
le aversion centre le regime
municipal, tel qu'il lonetion-
Ile.


Lire en 6e page (a lisle des IFi
urea de L Librairie Nouvelle,


LES A V1ATELRS
AFRO AMERICAINS
REPA RTIS CE MA TIN-

C'est sZeulemert ce niac:[
que sort izepa1tis pour Sarnt-
Domingo I es aviateurs -mne-
ricain V-'rsythe et Anderson.
(lqu'u i panne die inmoteur' avail
con traints a. un atterrissa-e
.force alans unL e plane de'- 1 :,-
vi rons de Barahona.
Nous n'avons pas encore re-
SCu la -nouvelle dio leur ar -

Lenur aWcidL t i.t l p'a n.CA 4 I
d'antres pr''opor tions quc ce'
le, quOe Mous viorfl )t'pD -
tees dans notre number :
lundi, et e'est sculern rI: .
cdiiticulte de touver sur pipa-
ce le personnel et le mniamtervil
necessaires .i la reparal.:.:u
Squi les a tart -,.tardes.
r 4- -

V -.'E CONFERENCE DE
CHARLES MORA VIA

Le dimlanchefC 2 De nibrLe,
notre confrere Charles Mora-
via prononcera, en un loca
qui sera ultelrieu-cement fixe,
une conference ur le sujet sui-
van t : Pourquoi le part Ii-
bnral a fait faillite).
C'est Ia cas de dire : Le nomn
seul suffit.

NOTRE DIRECTEUR
RE(CU PAR LE ROI
D'ANGLETERRE

Le mardi 6 Novembre, ai 11
heures du matin, notre direc-
t.eur Ernest Chauvet, Minis-
tre d'Haiti a Londres, a 6et
recu officiellement au Palais
de Buckingham par Sa Ma-
jest le Roi d'Angleterre. Sa
Majest6 la Reine a demanded
que Madame Chauvet lui fut
n aussi pr4sentee,


ON COMM E-KE r
L'INS'TALLATION

DU CLUB MILITARE


* .'Z .. D i -
t.~~~ i ^ ^ .. : / .


74-. ~' .


S.. 4 -
4 .. ---.4 .4 4 -
'F -
cC --... 44*'-
4 .
-. I. c4 .~ *4; 4'.
4. .. 1.
LI. -i pl *.t'''
.4
.4' 44 -.
U> .
V
S 4') (.4cf I pt.

4..
I
44


&i-~-' 1


.4 *c,*.,, I
.4. ,.-
-I
* .., 44 -

4 -


.4cc
4'


. L ,




d ci'. ..e
,.
,L : L _. t 1 .. . .,/ ., -.


enu n In 'n.s ;." IQW ;- iiu



cl tien Lole.
(Ceux (I1-; re ":< uJ nLm
So ct a\'i d(Oi n. t, 'i van i
icr.Decembre, s't:'nt ^ i
l Adhninini 'atio,) n t





li r .Ai,, er.as p
o r--" 'sr-. [ h .. ...
l'A c.'li t i, //'" i(,)1) t y :I: f


Ai i:cz I! Rohn'
Alix Rioy


. ... .. ... .... ... .... ------ ---


..; an "SenaICeur ra-del, ii,

..............
z i n U Ieune r1aio SpirI' que e

...-; Minstre BcInehl:
V.L....... r ,

LE GRAIN OE SELt l


I' I'z f !o








A hmadame -,vou me reN








m- on*dit, mant'enantS de Laporte
a a y
I Bra.1







a Pniadei.-


~~""""""""""""""*~m**~*~


*frWrvw~l4fIfM/fMfff/ff~fw"W


II~CC~YCI~~YT ~4*Ymrm*UIY~~~I~111*1~~ IIKII lA4~4~4~44444444~A~A~r~


0


'"


Pendant son passage i. Pa-
ris, OU$0 Son Sejour a colici.'..
avec celui de Lucien I.,afo-
tant, du notre directeur a pu dt' i';.-.
les Studios < P, ari '.I tou er n n i, lm dI ,,
pagande haitinrne ., ..:-.
I verra a Port au PriiL da .
* retour de Monsieujr i.,a..-
* tant.,
C'est un docuntainUe t.1.u ;
i-faitt remarquable. doti no-
ti'e directeur a de a vu ia .,', .-
jection d'essai. (.Y\'v-e it::
paysag'es haitier-> dI i:L
Sbeaute, on y volt Cet '; v -..
tend nos Ministu .s da4:> "
prineipales capitales d' .E..
rope, MM. Constantin Ma-
yard, Ernest Chauve-., ,-on
Dify, etc.
NouI avons :o:'.j ur.. ; .."
pgr teffet jinenacunlt::c
peut produire a. I'ELraig.r: ut
f.ilm de ce genre, tit pays si decried. Niu- mes heureux doe voir no:L .
cleo mise a executionL ec. n,
attn tConS, avec unE- ir]ien
ce (1quae )patagera tout pu
blic port-au-princien. i'a .i-
We en Haiti de cette u 1i,,;1
sen sat ionnelie,


PORT-AU-PRMC HA TI


44 <4~tlc P

~.z'd'n, !4 n 4
1) no :' 4'~'-- ic ~'
~ jl..4~ .. 4 4 4 -.
4 i C'
..~I ~ 1 4
Cc. OF! ILtI.-. 4)4
'.4 1
~444'~4 1~- U- ~ (4 44?. ~
'.c'44"4 ~ 44c444
''44 4


~rc~ ~7 Vt tin -
4 -4c' 4 Sc p
44, 4 p 444' ',~A tOt
421 ~.
.1 t
'Ic..... T4 -) -
I +U. ii- l~ 4 '7 4
Li U: 4~ (1 8444
'.4 ''4c -.
.0-'.j
\ r.''i *
4 4.
%4/sZ .44. p 4'.'
4 I
4*44 j4.~ 4*4~ I

.4-84"'
(icON ,
\41r1.4 . .*
4, ...4~' 4*.* 4
~c U

....c44'-.4
-- (.4 *
SIc.'


SI] n I e rnn ta u n it. :'. .-
I 4 i .t'.... ..........(.V! 1( lf .-
u, pa r I- .u ei... .,

-Li atr Fruit, t 1.- Can .-
i r'el lfara que !i r u .
n,,* .'nai pa- exacte, er Ir :



. I' c( j-phc";es ofi e i.i j ..A i'-.
ii nii tf t ni aut cune precision
' 1. 1L. nouS noi D bornonsf
'Jt ,Hd'ur- e e 1 e(jU dit s- r
o ; 4. n:on no(tr e c n-, f ere ca C .



'. nl t. 1 ...a ..s

ic":.- ".u I ,e la t ie. Stand r' i.-


S p:c- r f-nct r d cs trc1 n-
1* = ,!' t [ .^' u U duI rtu t 4 p \ -u
S.n.loy pu.
"1 ; dan] 0,-'. < l u. p'y r *
d c, l t e.'- et a n
c' '' :" i m nii 1and t diic (.o i.s-' .
( Gouvernement -on-
4c ful Bureau de 18 FEliceMI
yr ,,.ni-que quelque heu: r
L' toird, n bont U nai i''re'
1 > yi : c i v> r o la lite S t an-
,.C I 'ceC, .C-nfo1rneflmef it a
e a Xi: !11 Ii. a ini .. }

I '.11' [ iir t ro n .. i-
IX '' I v '' I i -Ie I t 'u :
'1 i ........ lldl.re .:.p1se
AL. .1 N.
S .:e t x pVU. p ..
.';: 1 & U (ait tV ni Ie.,




EA \.vEAiL .A -PRPOS
)' (V ONTRAT -B A



*. ..
... ... ii q t e t-u n :
-i41t -i'eef 4 1 u.V
k x 4 i ( ..... .lf & -.-._ i L

*: 1 cf'l 'c>.* len n u I. ... .


S-mai n ., ,.....
....* "a-t"-asse .a.




- -... .. ..- -...--.. .;. .. :. ..: .- ; ....
A*. ...... .

..1.. .. .. .. .. ... . ...... ...w*:*::: I. .. .. .. ...; llt t 1 *J

.... .......... .... ". CO DONNERI AI NT-

'." Ia POMMADE GOLDEN
Mildenhal, petit village du BROWN
6 :: vue. t U e Lond res -: :
k loimntres de distance :::


ne 'appiatit contre le diel, dis
........ parait dans le soleiL. Le mo- i
wpl -.a- Granville, pil'ote par
I'Am6.ricaine Miss Cockran,
part dans un bruit de mitrail-
leuse. Le Sockheed Vega, au- I
tre Yankee, monte presque
verticalement, P Ia grande ter
reur de la foule qui s'attend
a le voir s'abattre a terre, tel
un papillon foudroye.
UIs sont vingt, don't neuf an-
glais ,trois americains -- mais
P'h6tel-volant, hollandais, est
de construction americaine t
-; deux hollandais, don't le
bi-moteur geant Douglas; un
danois: trois australiens; i
deux neozIlapdais. Le .atlantique irlandais Fitz
Maurice renounce 'a la course
plut6t qu'A sa charge d'essen-.
ce. La distance a parcourir est
tde 19.160 kilometres. I1 s'agit
de battre quinze ans apres
le premier vol entire ces dfeux
pays le record Angleterre-
Austral ie dtenu, depuis le 11
octobre 1938, par Kingaford
Smith et le pilote Ulm, avec.
7 tjours, 4 h. 47. La. competi-
tion est divisee en deux par-
::::: ties: une course: de vitesse et
une course handicap. Du point
"de depart A I'arrive, tous les
avions participant a 'une ou
Ta.utre epreuve doivent atter-
rir aux einq escales r.gulie-
res du parcours: Bagdad (A
4.600 kilomntres de Londres),
Allahabad. :Singapour, Dar-
:win, Charlteville. Entre eha-
cu det .es arrmts, des escales
facutatives:::Marseille, Ro-;
m: ::Alep, Bishire, Jask, Ka-:
:::(V w ue.:- : : en : 4. : : pa g


- 4. 1


Pour rendre les cheveux sou-
ples, demanded la

COM-BRUSHEISE


comtes voisins, des autos out
rouIe touteda lanuit de samedi
jusqu'a: Parodrome. A proxi-
mit x sotxante mille specta-
teUrs, 8 A 9.000 voitures. C'est
le Derby Fouru 'dans faube
encore cr pusculaire. Des
homes en habit, des femmes
en robe du soir; ces tourists
enrages qui arpentent tAn-
gleterre A pied; des femmes,
des enfants venus de lointains
tandis, des automobilistes en-
roul6s dans des couvertures,
0es cielystes qui ont pedale
des heures dans la boue des
routes et sous la pluie du diel.
Six heures un quart. Enco-
re quinze minutes>, annoncent
les haut-parleurs piques de
place en pl ance, re dix mi nutes>>. Sur
l'immense etendue plate *
les vingt avions, prets a decol-
ler, s'alignent comme des in-
sectes d'argent pris a un mon-
de geant Swift retouche
par Wells.. Le Douglas, 'ho--
tel-volant des Hollandais, les
domine de sa stature colossa-
le. Le bleu pile et For des
uniforms de la Royal Air
Force filent comme des fl&ches
a travers l'aerodrome, Le rou-
ge dcune pompe a incendie, a
cote d'une voiture d'ambulan- 1
ce, met une note tragique dans
'"atmosphere de fete orgueil-
ieue. <
Le Iience plane, pref4ond, Si-
guiticatif. Le vent faiblit, le
solely se leve. Au loin, sir Al-
fred Bower. le maire de Lon-
dres, leave un drapeau pour'
donner le signal des departs,
a 45 seconds d'intervalle. La
weil e. le tirag'e au sort a de6-
te-minie 1'orde des part ants.
Les Moili-on, sur Ilne d es
trois competes>> du construe-
teur Havilland, sont les
gratids favoris. ,ent, ils ne s'enibvent pas!U
)- gernssenents ,partent dt
ia foule, ])pis d(s soupirs de I
ou!agement, ces bravos, des
applaudissenments. La machi-


Grand'Rue 1721.
Te16phone 2182.


so* *oatM-

LE PROF. DUFRENNE

ML Philippe Cantave, Lau-
reat-de 1'Academie Francaise?
nous a announce la visit, p0our1
les vacancies de la Noel, d'un
eminent conferencier pari-
sien: M. J. M. Dufrenne. pro-
fesseur de grec it I'Ecole Nor-
male superieur-e de I'Univer-
sit& Iaval de Quebec. M. )Du-
frenne a e6 trecommande a M.
Philippe Cantave par le Pro-
fesseur Auguste Viatte don't
le public haitien a tant ap-
preci I'an dernier leos interest
santes con ferenee.


i l '81(1


Fleurs... Danse... ln navsa-
sage oe reve. Oit leAch.,n-
lement des lIes Ha-il .....
ACest ce qu'on ofltera le S
Decemtre proain .ia fete
que done Ja Li_'ue r+em mine
d'Action Sociale au profit de
oes ecoles...du...soir., inau guree.
depuis le 15 Octobre dernier.
Le Comite compete sur I'ac-
cueil enthousiaste du public
Port au Princien toujours
friend de spectacles char-
mants et inddits.


LIGUE FEMININE


Les membres de la I. F. A,
S. sont pries de se rendre Ca la
reunion plenivee qui aura lieu
le jeudi 22 Novembre ai Lalue
Maison Bellegarde.


PANAMA RAILROAD


STEAMSHIP LINE
BULLETIN No. 1148


L chargerss sont pries de
noter que le S. S. < BAL>> est attend a Port-au-
Prince, Haiti, yenant de Cris-.
tobal C. Z. le Mercredi 21 No-
vembre 1934. .
Les permits d'embarque-
ment seront dlivres pour le
fret A destination de New-
York et des Ports Europeens
sur demand faite a ce~bu-
reau. :' p
' Ce Steamer pahira le mn-
me: jour directement pour
Nbw-York pregnant fret, mal-
le et passagers.


STas. I C. VAN REED,
S ... ..u ". "' i i". "
. .
h .... .. ...... .. .. .. .... : :


Devenes
Compete


votre propro Compl
de Gheque 6 la Bai
.Rpubtique d'


flSMIMMMfMWMMLSSlr#2 r 'a---x


a.


Pour tous autres renseigne-
ments, s'adresser au Collige
Simon Bolivar, Te1. 2897.


RHEANTINE LUMIERE

Specifique, efficace centre
les Blennoraghies, Ecdule-
ments. Maladies des Reins, Le
produit presented sous forme
de dragees est facile a p4ren-
dre.
Ne neeessite aucune pr6eau-
tion special.
En Vente a. la Pharmanie
Roy Rue du Centre.
Et Chez F. Lavelanet, C.
Duplessis, Suce.
7838,Rue du Magasin die l'Etat
Telephone 3430.
t .- -.-
L'Insttut TIppenhouer
demeure une excellente 60M
a.ve son irte k#-ablew
A...


(int A~ Giace de.

Podta u-Price

S Fabrication dt gJace do
reiulteure quality.
Livraisox rapid effelut
quotidiennement par no' eaC
mions points en blane dana
touts les directions de Port-
au-Prince et de P6tion-Villt

GLACIERES

Nous avoaa toujours a
avlin les derniers modules de
g!aci bres en acier A partir de
or 25.00 et. au-dessus, venda-
bles avec facility& de paie-
ment.
cLes glacierea les plus sd,-
rel et les plus ecnomiqueas

&c2EME GLACEE
cSUPERLATIVEs'

Un product nouveau, qui ne
le cede en rien aux meilleures
maiques des Pays d'Europe
on d'Amerique est- offer au
public haitien pr i'Usine a
Glace de Port-au-Prince. Goe-
tez cette delicieuse crewme. *i
vous serez convaincus.
Faites une agr4able surpri
ee~A votre famille en appor-
tant de la dCrdeme Glate Sw
perlative hour Ile dewrt
'Tous en raffollent

ENTREPOT
FRIGORIFIQUA


'-> -. ambres froides ont
ete recemment mises a point
et peuvent recevoir n'importe
cuelle quantitkti e viande. de
poissons, de gwmea'. d&
fruits, etc
D1 Public est cordialement
invit6 a visitor notre n"sine Atd
.i inspezter nos modules de
glatcieres et de sorbetibres
dans notre salle de vente.
Consommer de la glace, e'et
ftd 1s I'Monomta.


A VIS

Po oui permit a Pierre Co-
Ces d'avoir une' grande clien-
te!e. e'est que sa coupe a une
&legance parfaite.

Pierre Coles

Tailleur.

Angle des Rues du Centre eti
Bonne-Foi, Phone 2621.


Coca-Cora j
.- .. _; .* :


4


-- ~~~------


uP


- ----------- ---- -


-- ---


. . . ..


'Yb
L ..... ...


~IDi~- 'I" '~~ ---LLIX---L~I~L~)(b~(~M(~L


Ad


~k~.l:c


' HOlD.N .
"**suIR """ .
-;r. PRODUCT FRAtQAIS
1 ", Son efficacit6 contre toutesles
POUSStES PFBRILES
S. t vertus calmantes centre a
*DOULEUR
sont universeliement reconnues.
Comr prims gr. 60 -" Tub df ao co..mp. ""
,Y I Entu aluminium do 4 comprime..


. .. . . . ..








. ... . .. .

^ .. . .












Intern&& et Extern..

dela NUe d la Piosohi
Toules.lee cla t... ..r
de lJan12eci'a 3laphilosophie
Rue Ma gnu, No11

(Pden-Fow)

D i-recte'ur: Mau 'e'e IC-s

PI ifet des Et.de .tR. Calrs

A41miuhstrlte&- Cr f Catui.*WO



-e Clo SimronHo Bollvar,
tonda en Janviert 1933 a ejh"
eu ingt sures aux examens
du Basccalaure t, ehiffre assez
Sremarquable side l n coidere
les difficulties de tous ordres
que colufronte actuell ement
I'Enseignetnent Priv6. Ce$ sis
c4s sont dfs au serieux de Ie-
tablissement et i Ia eompa-
tence des profes&urs.


AsOi les resultats s'averesn-

sants et les parents n'ont-ils
quea s2en loierh

tres do Sciences et de Lan'

ractytographie et de Comr
S.abilife.
Les inscriptions so recoi-
vent tous les jours ouvrables.


i
I





..........


I


(Pru C "bie. Radlo et Correspondon


SYORK.--- Le Comit6
aire d'enquite sur
't anti-americaines
z hier la depositibn
smediey Butler, an-
andant du Marine
acIuic a raconte com-
it refuse d'organi-
arm6e de 500.000 ve-,
de guerre qui aurait
ur "w ashiagton, au-
aver. lie Gouverne-
Prawait proclame dic-
iparait qu'une valeur
de dollars devait
sareee a cette entre-
olutionnaire. Les a-
onomitP co trolent de-
Sieurs semaines dfgOa
nations du, General.
-timoins doivent corn
apres tui
xxx
BRES.- Pour la pre-
feis, et en raison du
Srd, le Roi d'Angleter-
Srendu en automobile
sde Buckingham a la
d'des Lords, ou il a dit.
kmenrt en enter reuni
Saseance d'ouverture,
(imaintien de la paix
le demeure le princi-
dei du Gouvernement
Avec la Reine
jil a ete applaudi sur
sn parcours. 1 a dit que
tde Bretagne continue
enir activement la Li-
esNations, et espere que
irence du Desarme-
Sreeomnmencera active-
yses travaux dans une
plhre polititue plus fa-
Seala realisation de re-
4_definitifs. li s'est de-
satisfaii dti velevement
nique ioAndial. tite encore beaucoup
teursiopposs a repri


se du commerce international,
a-t-il ddela.re, mon plus
grand espoir est que l'annee
prochaine sera marquee de la
continuation de cet esprit de
confiance et d'initiative qui a
permis a ce pays de prendre
la tkte des nations dans le re-
levement mondial.>
ATHENES.--- Le Gouverne
ment green a decide mardi de
conferer la Grand Croix de
POrdre du SBiuveur au due do
Kent, a Iloccasion de son ma-
riage avec ia princess Mari-
na.
LONDRES.- La froideur
croissante qui existe entire les
delegations amerieaines et ja-
ponaises aux conversations
preliminaires de Londres fait
craindre que la Conference
Navale ne soit pas convoquee
pour 1.935 come il etait con-
venu. Comme les traits de
Londres et de Washington ex-
pirent en 1936, il reviendrait
normalement it la Grande Bre
tagne ou aux Etats-Unis de
convoquer une nouvelle reu-
nion des puissances. Mais en
raison de la situation actuel-
le. aucun de ces deux pays ne
semble dis__pus- .L prendre cet-
te initiative. La confTehnce
ne fe.rait tque s-ouligner publi-
quement et d'une faIon desaS-
treuse Ie disaccord 'irerica-
ro- rpon ais. A nin's qu'il ne
- produise du uilveau au
tuelei, on peut ,oneL di;-, que
.la conference e o 195 e& K
! eau.
C.NtEVE.- Ia -nce- de
L'ardi Idu Cm'uit x ecu t- -e
la Conf&ruec Ku iD:.arn- U


ment a et6 marquee par une
discussion entire la Russie et
les Etats-Unis, et une deman-
de d'egalite d'armements pro-
duite par I'Autriche. Le Co-
mite a ordonne la distribution
du project de control interna-
tional des armements soumris
par le delegu6 ambricain
SHugh Wilson. Maxim Litvi-
noff, delegue sovietique, a comr
battu le project, et a demand
la creation d'une conference
permanent de la paix,
WASHINGTON.- eI DT-
partement de la Guerre a es-
save un tank blind& de 8 ton-
Snes, donnant I mille-A ihemu-
re en terrain accident. i est -
arme de trois mitrailleuses et
progress sur des cearterpil-
lars speciaux en metal et en
caoutchoue. Son equipage
comprend 1 conducteur et
3 mitrailleurs. II eofite 30R0OL'
dollars, et on croit que le Gou-
vernement ame-ricain va en
ent eprendre la construction
en series.
xxx


KOKTEBEL. Le pilote
russe Sukhomlinov a etabli
un nouveau record mondial en
restant en fair: pendant 24
heures et 10 minutes dans un
planeur i. 2 places.
xxx
SPARIS.- Des precautions
ex-taordinaires vont etre pri-
ses pour proteger la Princes-
se Marina de Grece tandis
qu'el]e se rendra it Londres,
ou e.Le doit epouser le due do(
iKert 4e 29 Novembre. Un
'corpS de police special inspOe-
tera a a line de ehemin de for
de Paris ia Calais. Le train se-
-a pr-c&de d'une locomotive
de :ilotage. Une garden extra-
mobile maintiendra i'ordre
Suant ia princess s'embarque
ra a bord du steamer qui doit
*a transporter en Angleter-
e,.
xx
PHILADELPHIE. Wil-
iam \Veiss, home d'etat
ni('n c.nuu, a dte enlev6 de-
van t sa mason, et en presen-
c:e e-C servante, par des in-
con n'-. qui ont demand une
San cr: de $300.000 pour le ten
d:re a sa famille. Malgr% e
p&emient de cette some, on
ne a pas vu revenir, ce qui
ins rainot. Juqu'il n'ait et
. ms a mort Jusqu'a present.


Xur Y!Zltr rB .


EA


111)erieurer


HP


Clair Holnets el, F *1o-


Pri i0


I
I

r
J

t
i
(
d
s
d
v
1
N

I


I
t
5

4
t


4
t



4
4


a police n'a trouv6 aucune de Pile Eleuther
late.
BERLIN.- On announce la CAP DE BONNE-ESPE-"
nort, a l'age de 51 ans, du RANCE.-- La poliCeo duNa
o&te lyrique Hans Boettcher, tal a tue u.n grand h6i h-o 44i
)lus connu tious le nomr de guerriers de la tribe di &Cu
Joachim Rigelnatz. na, pour les empechr -ne t a;,
A X sacerer des membres fl
NASSAU.- Une expedi- bu de Temhbu, lexiY ne.. ...
ion a ete organisee en cette h6r6ditaires, penlan w;-
le en vue de recuperer polr If ceux-ci dormaient. .
Aouvernement une- cargai.en -.
o e l mr jete aa mede s G(ENEVaE. Mt>, --
u(Msces poursuIVIS par des goalavie a dcclar*e 44rncli..
.ordistes pendant la guerre ment, a la Socit'e ~ ;..iatI ~oI.-.
le Secession. Les recherches que l'assassinat :..."A
'ont tre faites et 8 miles au xandre leret le I .,t' -t.:
argue de Gregory, sur Ia cbte complot stranger.

TROCADERO A VIS:
Merred procain, grade ti Nouveau Teatam "nt
iOrie danmnte avec ro~rch ra aavoy. gratuitement, ur:
Yre iSonorax. Entrte: deux dema de, touted parscnne n ta
ruwrdes. poe'dant pas les Saires .:i
Pour tamedi prochain, fOr eritares.."
xhestre gSonor, prepare une S'adresser a Monsieur .
oir4ie exceptiotmelle. Un Alfred Peare,A Port-de-.Pakx.
7randU conours de dane r.
rgauniseet des d .:* '.:
g ifiques seront off ert cix
Vuples gagnants. PATM T D
| "E -.-,, .I.
Les Imcripionfl amux can- O C .... .
ours, doiverd tre f U PORT-A U'Pl .-
rms pln. tard, le jeudi pro ..
-hain au Trnwaddro. e 20 Novembre 9;%
Re"rrvez Cos tabNes d'r (>nformmrnt au para .
re. Dimanthe grand thi-dan- phe 2 de Art 39 du Code P4-
1et. nal relatif au tir des piece
a d'artifees, Ie D)partem. rt '.
PENSEZ.Y SOUVENT ia Police avige e public .en e
neral que l'explosion d .:
Pensez souvent au grand tards, chlorate de potasse -t
bat qui aura lieu h 'Hotetl de dans les rues de a ( apitt-:
Ville le Samedi, l'er De1)eWnb'e st formellement int-erdiite:.,).e:
au profit des Enfatts as-iu- En consequence tout contr
te 5 venant r ce paragraphfe -- .
C:e sne ra a stiemnt Iarrt1 e1 pe
  • une occasion do"" saue 'o : .I U
    que f e 11x 1uir ne anseront pas I ..
    pourront se rejouir d avoir N ,.... ."-
    eontribitev a ,. la~cr ruos, m e .a:..-.- -.......:.: a :.-
    tits corn>patr 1^-- ," c' _nt,-1 1';". :,,-.-' ] : '...
    buant, au sucw1 .. c oeuvret -:::.:::.:::::.:
    Are-^ le m-ui intertca. C.hef t' i, 'o--"r ::"


    SERVICE NATIONAL ROTARY-C St
    AGR1COLE ET DE MM. les MembV-r Q T
    LRNSFIGNEME:VT ry-Club Sent pvw- *:O^t
    RUiRAL nier dan^ 1^ alon^ Jr '\1


    c ues (, Antnic sau_ -I4
    II c aura aux Foriut. Schultz, Samedi 24 No .em.
    27 Novembre, a 10 a. m., wu prochain a s5 ,u,- ;^ ii
    lnfnlurC po5 r 10 recrutemrenif sk> (Ilu su.Y en Nu de pro%
    rinti tuteurs T .a-ux pouf la .der atu renouvlle:0 ..1
    ;gi.in de Verr:ttes (District mite,
    de St-Marci. Porv-au-Prince, .el,9 o:;
    Les personnel (qi dtsirent vembre 1-94.
    prendr e p iart a e concOra ;:-"- :
    (doivent etre munies du certi- Joe Pierre-Lwi.
    cat de fin d'tudes primaires Prsident.
    et d'un certificat de bonnes
    mceurs simr du Magistral
    Communal et du Juge de Pai
    le leur commune. VNS .
    Pour tous roe!ignoemen MAISN A. C. MC UFF'IE
    .uppl>imntaires. s'adaser Amateurs de bons vins, f4i--
    lonsieur J. B. Toussaint, SU st un taur a la iouvyele l4l-
    erv-:IV duI District de St |3 A. C. MQGuffie No,
    dare, ou au Departement de ru du Mapin de 'Etat
    Tnseiwier:ent Rural it ID a t des Chapeau,.
    mien. VWs trouverez l s -rus d
    1 Bordeaux les plus r r-itm

    ADMINISTRATION iqu_..,: hinl atn bf-t m

    P14x d at toute @oncarre4
    GENERAL DES POSTERS d

    Avis de Depar
    Les d6peches pour New-
    York et l'Europe (via New- '
    I'm L. C4\


    York direct) par le S. S.
    tobal &erott ferm6es le
    rredi 21 &t cellos par 1
    PASTORES le jeudi 2
    courant.


    Cris-
    mer-
    le SS.
    2 du


    polrine ad ickr
    Svant que vptre
    rhuume empire.
    SKO-S
    '^PCn Ru Es
    R* reidiaas fta-r sen


    P --- j TF-" v


    tw k''rrw __ __ _


    Porytau-Prince, 20 Novem-
    bre ~934.


    Quelles agnifiquesD t





    S-

    ---,. t H ,' 0.. -I "


    ~b~L~


    -- -- ----------


    CII~II


    x~ -------------------W


    -' 4 Al


    g


    -*Pi .1':


    :-:-:..


    es-s- ouvee ef; du Mlonde re ~ue6 lee tlti


    Np,


    StY le


    at, u if i q


    'Vve


    SSaieh


    Joseph


    El


    To'lep ioioe 3380




    ;. 4 ..... ,;^ ? : .: .. ... ... .. ? :t...: .: .. t ... .." ..':''' |
    A: ... .. .. .... ...c. .......

    S..... .- .e...... - a .s .. .. ..


    .ar:se: t I^ .u d t u votro An EwEnt pas DEG' LS D&E.



    s ......o me e ....... N,.. ........ c tre .sor- ..... .... E .
    m o i s q ............. .. ... .. .. .... .. ...... M ..
    .. .... tim n e si .ure par d o i t lgz j. -e t .op. : ie.. .. : .. ..
    . .... ....... ... ....". .. .. .. ... r ..t e, Scot t: enc vk.p.. ....i...e .ee. I ec.i ......... .. .

    ve.re. .e- Maria Jac.tini da ns .....


    t 'Cst le cinquieme record qui pa peinte We RA
    tt.... .... .... e Scott, m ie .. tu ..r..... a.lr que des s.oin, don M C s
    .U...MPH : la Troute Angleterre-Aus- s teps, uraient permits de D a nche. .. ......
    a:-- .i...-.---. -.-vi-e-..-.a ... ..--.-4 heu res 3- .... .- ... A f e. .-r- an r m e- .
    .. ci a dans .e pays.. qui I ....fe rvieent du an ..Carm.en. Bi dan... ..
    La Course .. .. .. .. ....I. ..t.. .. : .ndresM Ibo e a ou.rhu A trent quatre. -. .. .... ......:.... ... .. .. .... E......e...SA CH A N CE....
    a n i e n e .. ... ... .... .................... .. ..... ...... .
    i. .. .. .. .. ...... ... ... .. .. .... ....... ...oA tr .r u.mn:.


    ... depuis douze ans, mais :tuvent t gao a avec Andr4 Roanne. .d
    (teet4 est boarte adventures TU s R d c Ej
    fnort npu -
    .. : fait du yachtmg,: didgte :une t qu mt: t : thoe : :ex :a:,: .: : : Tse n nfM n ao.::.::f:::::::
    .. ;. . i ,(. .^........ ., .. .. ..... ". ...... .... t ate A u yo,
    Slanltation de sucre en ..Nou- .r n h.n.- ... .. .. .FCO. .. .
    rachi, (?aictttta, Rangoon, veile43uinee, gague tin chamric :do Nnr e er alles-mazueet ai- avee Andrie eLe t-, Gatw el G ;zz..
    Bangkok, Alor Star,. Batavi,i' pionnat de boxe.II est mar Mih& le ,r av
    Ramhang, Kolpang, Neweast- et ii a une petite fill e de qua d. C cttt r j -renteB
    le, Cloueurry, Narrome tre ans Bien:: determine a no
    Sur les huit- machines :dui.: pas etre d:6chquhet vi vantsnqu i*Emulin: Sc6 .........:::- .
    premier pln, unmericaee :pa.r es requins de la mer. de-. n-... des n... -. ....... .. ...---- --.-- ,.
    .m .... ... ... .. .... ... ......... .. .....
    Sockhed V ey soht endom- volver qul, heuireusement, n a .n ; q el 't .,....i .. .... i --- ... .... ..........-.--I
    s b.i, 1, r s .s e,:: Bin. a.. .... ......t. ... ia e r s .i n ... .. .. .... .......... .... ..........&..

    moteur hollandaise Pander le fils de ancien mare :

    Allahabad. A Ia fin di dumaw le voyage Angleterre-A..... ..: ....... ..... ........ P ...... e L ;Pa
    .. ,. .. . -- .. *- ..-. .. ;- .-at a c ai -. d e r e ,t plu si a f e r ; .e. ...-. -...e .... ... ...... .- **--.- :. :
    che aprs-midi cinq avoins de et ii a pilot. le prince de Gai Vi.t. tpl rme I
    premier plan sont en course ls s -gt e continent noir potur d nt u> e st s, :::: ::Rue Courbe tc Rue d Maga ....
    D'abord les Mollison, sur leut ses chases aux fauves..En p I ":nc ... d r... .
    *.r!n i 1i :. i..! .l ... .' .. . ............ *.........: .... *'
    W .. ... .. . rh u -. . ..
    eomete, tiennent Ia tite; mais. 19299 il vola de Croydon it ntL tu n 4&sj s ACHAT D'ECAILLES DE CARET VWIL-
    il.s doivent rester douze heu- Nairohbi o.000 miles de dis- d :i ct ANTS PE L T IT ...P R....
    res a achi par la Taute de tance en liunit joucts, record do 9 tteh o de LEA NTS, PERLES ET PERES R ECEMONNA
    res Ra ......yt. *; ....'.. -. "L S E E.T OR, MONNA%

    leur moteur et de leur train. 'poque. II a relief i quatre ca- "" "tt F "i ""- 'c" t TES NATIONALITES A LES PRIX

    ...... An 'de- ... ....ue de f.bri.u. homme .-
    B .gh-e.- A.. go.n gra nd ort.......-... .:., e g,:: E ; !5; ,-5.1b. t'.t,.,l,. P0X1SS (i :..-..* C.,, TES NA r .!ONA iLTE :A stir: PR X :A:.




    29.5d 0 lettres. La belle reusssca iota- 500 le ivres plus lives
    . S 6- --f ... :;. .re.m.ler e e l v........ .. ,. ... -."......A. .... ..... .. *.;.. "

    te:(-I i ougl'as, des Iarrive aux lHl olandais ent 500 livr. es AP....E ...



    d-. celui-ci, pusse J. go.wer- I Amrieaiu Turner.. ma
    bellmentBlack erlandas ollanda alore ne perdrvoe da ves la u- La raison en est b-n simple:









    mander 'ouze avions do ce cun moment la n'"essit& d \u" VOuS offron Mesda- DS mets delpiriux a un prix reasonable,
    Parmentier Moll r Vari nbrousse demandaviation commerait des Me emoiselles et Mes- D a bie gratuity a haque repas,.. ...
    Bu h...i. A.. Sio s d t an....prt o ,n:-,. d .ibrique -.n homm .- .........

    angplas eonte sArante et rgulire. La sea .-rs, -es toutes derni.res Des graces exquises -V assrties.
    transport -am eei. ave n: ten* .a- e e eette vieto' e, m..itee ... .. .. ..... ..... .. .....""..
    ( ciipage'%de quat1e Hola. qui e,.aut Scott et B.a.c .. ". --. .. : ......:::

    291,5 l.euttresLa bele reussi- 5(:. lyvres, pluB 1.500 Iivres A: TAPArE .. ":: :..
    te ; de.celui'ci, pouse re"gouver- a "Amrcain. Turner, mal- d

    Par tr o is r ne ...t. .com m e, ate .-- .. '. ..t .... .. .... .. ..... .. ..--


    pa.cnt qA s elasser dans de place de hotel-volant est oeauts parisiennes, ita- Bibre A la pression. bien glae6e et proprement
    ]t hV t s t- en o-i ei, n a. .. .E-. v.. .. h .......1..s .... uVci i i. e n ..* ... .


    man et Baines secrase au so tion britannique. Les specia-
    pres de Palazzo San Gervasio. lists demandent ........ que le mi-
    MaIehanee-persistance depuis--ist re del'air, cree pour la
    le part. Decollage rat6, mau. dfense.du-pays, n'ait pas pl-us
    vais temps, vol has perte de quality pour s'occuper de 1.a-
    vitesse au-cde.us des monta- viatidn eivile que l'Amiraute
    genes. La chute, les corps car- I our deeider:deproblemers -de
    bonisess, I a marine marchande. L'An-
    Mais Scott et Black dans. gleterre, qui regarded dun e6te
    leuri -H. Comet, qui .coneourt : du Rhin, est bien decidee a ne
    a la-fois pour la vitesse et le 'se laissi r dista.-pr nar nni-


    handicap, refont leur plei .
    d'essence: Bagdad 387mi-
    nutes d'arrft --,- apres 12 heu-
    res 40 minutes de vol. Devant i
    ::...:eu--les Mollion, qu'ils per-
    dent bient6t en routi;: derri&'
    .e, le...Hollandais Douglas:
    qmt" cobtserveira l' second
    place, et I'Americain Turner
    a qui ieviendi a Ia troisieme.
    ::::::: A: Singapou :r-apres-un...arr4t.
    ".:de' 1 here 7 minutes Alla-
    .. habad (plein: d'essence mor-
    cea : avvle: en' hate) Scott .et
    BlIaek arr:ivent une. heure et
    dem ,i avant .here qut ls a-
    vaiettd fixee..- ... .
    Nouveau depart r6ussi. Its
    son.t Darwin -. 23 h. 30, a-
    pr- s avoir vle: en vingt-qua-
    trheures les -.300 miles qui
    se. parent::::ette: yille de: :;Sn
    gapo.i. :11s out sirvol4 la mer-
    de o:: ei e o r-miant do da



    pour Mte p.t"- ito e
    : qui. a: t:lifo.it iu d'es~ i:
    dre A' : t tntrche. iA ia victoi-
    d: moteur esn ction cotemi te tra-
    vail t reux -le -teur fne-






    ais 1nt:::1' i : .::i: d -:::. -ii D :
    d---;: :V



    ...... .: .: : : .., : :... ::......... .... ..... .


    conque, qfuil s'agisse de 1a-
    viwation civle on de Fav-ia-
    tidn militaire.

    G.-M. TRACY.

    SWW!# *:. t- ,s'^ ^ ^__' ;. ,. f-..t .. .



    .: B

    Le Vapeur PASTORS Voy
    33 N..B. de retour des ports
    Colombiens, de Cristobal C.,
    Z., de Kingston Ja., est.atten-
    du a Port-au-Prince le .22 No-
    vembre 1934, en route le m6mem
    jour ~&1 heures A. M. pour
    ,.:New York, pregnant fr5t, pas-


    'sagers et malle.

    :: Le Vapeur HAITI Voy. 34
    S..B,. partira de New York le
    22 Novembre 1934 directe-


    ment pour: -Port-at-Prince ou
    -il est attend le 26 Novembre
    1934, en route le m~ne jour it
    4 heures P. :M. pour Kingston
    Ja. Puerto Colombia, Carta-
    ge-na .et Cristobah .l-Z-l pre
    nant fr&t, passages et mal-
    l.e. : : .: :. -

    w BLEO.,

    SAgent G6niral
    K : ; t .; ' -: : \ '* *


    Siennes. tchecoslovaques, you-
    'oslaves et autrichiennes re-
    cues. Ce sont de pures mer-
    veilies de beauty rd'une 616-
    gance raf-fin-e, des couleurs
    SarisCioeratique qii votius p..ai-
    i.'ft tr sacejL^uixrmnemn._ .
    S enez nous voni' eo cost un
    tres grand plaisir pour nous
    (le vus- mont ier ces nouveau-
    te.
    US


    ia nomenclature des


    Velours f'ison .- .Une ten-
    tat ion!
    Cr pe dce ehine cloque (20 cou-
    leurs;,
    I.ne pure merveille:
    Crepe rgy'npa (15 cou-


    leurs) d'une beauty inouie!
    Crepe cascade (15'cou]eurs)
    hiixe sans pareil
    C-Tepe de chine Lyonnais
    pure soie (50 couleeu:s) --


    Un enchanteient !
    Cepce satin pure soie
    (20 couieutrs queqtue chose de
    t-. ues chic.


    4-v. .Bs

    :2



    4 ", .,: .





    "..,4-ct:
    4}.: ,
    . l -

    -:f *ll.!
    .| ,' |. | |x
    -- : -.,S
    :*'* ^':' .:y

    -i*.-s^ ^1-.i-il:
    .... .. I.
    ..:--.....!-
    .., : ..x

    -:.:, \-:-.-.= --,--5:i'
    *;:T:-:------:;JJ
    .. .. / ...: ....w


    .. .. -: -.:-.-- : .* -:-'"s
    " ''""yf:f:iK

    ...... ...... ;: .._; :. :


    anncntle e lSS a nunporte qualie hteure. .-.......
    Radio-Phonographe
    Table de billard,

    Tout ce qui peut procurer une soiree agreable4.- ...
    ..... .. .... .... ... P.:-::: g
    -PA- ..... LACE HOTEL.

    C- --- ----- --


    IRhur A ixA
    ...... ....... -....^ --^
    . .. "4 :.,
    7 J j.. .............,,


    Lq Maison Alix Roy ai noncem sa bienvd.M d
    tele qt'elle trouvera, dana lttesles bonnes maiaWot*i
    merce de la place, son rhum aux prix suivant's:":.

    3 tioiles la bouteille 2 Gdes. .--.-.--.
    La Couple d'Or 4 "
    La Reserve Spdciale 7 .

    La Maison, prenant c a ras de livralsoni A
    Ie rhum doit etre tendu an, mime prix en promvin
    rv .- ,.... .. .,


    Crepe c.P(nd1le (10i couleurs)
    finesse .ingriable,
    Crepe de Chine imprimes
    (12 .dessins) Tres chic.
    Pausette ..ie nuance de
    choix.
    Nos rayons de Bonnetteries
    sont les plus assortis de la
    place.
    Une 'vi.Aite, une toute peti-
    te -visite vous convaincra.
    Vous ne perrlrez rien en nous
    la faisant.
    TOUT-VA-BfrN
    LOI'SSI FRERES

    Le rendez-vous d.u monde
    chic.
    1727 Rue du Magasin de l'E-
    tat,. .
    SPhone 602.: .


    Voiei


    i


    .2






    4A4#-4* fl-4 1" -ur-- q'Le


    .... ....

    %Atamta Railroad Steitship Line a VavaP tage
    t er les departs. suivants de New-York pour Port-au-
    iaiti, directement1 chaque Mardi, exceptes le sat
    2 b, qut laissera Mercredi, le 5 Septembre: 1934,
    itobai, le Merecredi, 7 Novembre, 19-34.
    us3 l .s steamers sont: pourvus de Chambre frigori-
    :; ... .. ..
    -S DE NEW-YORK ARRIVAGES A P-AU-PCE.
    7 Arilt 1lq la 1I Ani- It 1014


    S234


    . . .. ..4 4 .. ..4 ....4 4 4 1 5


    1934 1
    13-19

    S I93I4 ........
    1 9 .. ...... .. ........

    1.





    mess -Xf -T*


    Voician nu qi sse prcsnuwIt t 'm y
    .Lea groesss sculpture massives e8 saidantes de n bndeh.
    de roulerment tenant fermrevrwit route, soujl des symbo-
    le: de curit depuis. tea dd.s de Vautomobile
    Slmewau ours des e.nic-d',d.-rsilt qui ,cm.nt de
    &#oulter,s:.venteeod dpa.sx celles de tout aure pneue,
    quelqu'en fut prix ..


    444-" ; 4


    . 4. 4 -. 4 4.-
    RMforique et Philoophif

    Vitaballssement doit s sucees a a discipline, Aon ex
    :t El ente mthode d'enseignemment, A sa bonne et large or-
    : ion. Pensionnat incomparable, Pension pour pe-
    i de 5a 12, Cours classique general, Legons particuie-
    Cours de Steno-Daetylo, Comptabilit6, Anglais, Ea-
    It', Allemand, Prepparation 'a l'Eeole de Genie.
    tablissement garantit tous ses ours et forme des
    forts et conscients, o mpeteat9 et eourageu .



















    LE TOUR DU M ONDE
    -I-oWest pcos nAcessairead'tre rice pour
    satisfaire ses goott pour le voyage. Lea
    gans do condition moyene peuvent so
    permet re co p:*isjr ovoc V6porgne. Les
    ..., :aindrea adp6tsi grce 6 inti&t com
    S .n tb res.i n te r o'ils bi- a s b e s e'n.



    .. ..
    .... .












    : i ::.: .:. .. ,








    w :. .
    ;:l:12:5:-x-':"
    4 f- :->',:-i:--:-1


    SOCIETY FAITIEN'E ID'A U.?TOMO7' l LES
    MALLEBRANCHE, GE( lT:L, ,)CAT & (Cie
    Por:-anr r.l lf/la i


    A [P tS de u4.11. a iLtZ..V1,
    COCT A 'si 1-M ^ 1. I \^ .. c, Ai T1
    TOJX, R4-UM'" 3RONCITTES. ENROUEMENTS
    INFLUENZA, A.ECTIONSr4'3S FOUMONS


    L e A'i' /- R ^'t il ( t '*' ^TlSSP

    SLA FEMME
    1D


    Q;IT SAVOIR...


    Etre une viwale fernme aec


    tout ce que
    possibilities


    cela conmporte de
    sentimentales et


    iY ii i .... ....




    I~.4)


    fl A-


    a



    4 '


    .quinlesseii-ce ptes


    fleull isst"I 1


    rnzeillen rs


    "' 7


    te4


    C'esl ce t111 ft 1roe


    P(outiez- et


    I


    ~S~g~g~g~b~


    y' ..4 1 Ak t '-


    physiques, est uniquement
    question de sante, de bon fone-
    tionnement de nos slandes ewa--
    docrines, si pr1ciuse'US piour
    notre equilibre g ner at.-. .. ;
    A ehaeun des avge. troubleh'"
    die la fe r-ne: pc da I. ado,...
    lescec e, ls p)rVl n ia... nps
    du mnariave. pr Un PnS
    sesse, a .i..&p"e "iu rel r-; .
    ge, touted 1 LB to (| _' 1 t... :
    me est en ltl dinf6s onrl
    a I'Pmbonpoin. h'ig _it /le c; -.
    Stfaut so g r l'in t: tce
    {al -'-t..s dei glarl ...d "...





    Y1 1 t don't i] a C 0 id)
    "-sin II- fiti.oa o.. n -
    .veo ha .o r^a- -'. 4 .1-..



    .- "ni- Z; k a.. du a tI -. :W.Y,
    44 ant, Ie ItD giu e llefn!e ;






    ''n (.W ^ AvC. OPsa, vou1
    1if jl' et D V Irept ani
    ; ... ( I .-_. .t, h t "ie g ra jeunH, :..^
    I Oh;-fr nt C ilont ii a best ir>,
    ... A .n ag one cure (A .l
    < .u ,I afe ne. n



    pm n uinn |p. ra f.
    '- U. Ca, I I S: I r ^ .&.:& .: -.U:..
    :& s*, cd e--

















    ,, i .(Le,' le in r ...-'..::'^


    I.-- S 'THF,,j;A


    LE


    C 4411 e


    omp ~aarez




    I l:...... !. .. .. ...... .. ..... .. ..t. ... R N



    ::::::::::::MIN o do l :.:.omme de pokce Mme. Vve. Cont antif R UR-. .N g.
    S D:-::::C G IN ,, m uquo :jat su Ia mrorE ..f mewon no t,.M, William n e Ben .,: m. IS$ E- 'j /;*E;P..i" N '
    ..i mrdi 20:Norembre 19 i homme. .. families Lo et ubert Aloes, ( CQT.. lU .tA.. ..UM
    S.. t6moi.r podit comme i Pierre -Elie, Supplie, Nio et .
    .:.su..: :' ..- .. it aux questions poses par Dorminique, Bonhomm et J6-" : recommande seClect:-
    ., e Ministre Public. rer.ie, danst impossibility6 d. Ve .ou e m s cn.
    S Aprt rs. le. formalitis pres- D,. Est-ee qu'il est a vote remercier personnellemenT etC cion Critique (Contemorin t: 3
    crites par lailoi, l'audience est connaissance que ces accuses direetement les nom eux a ow . -
    delaree oIverte B est 11 mediterent la mort de vote ms, tantde la province que .decmnls-. nob.. -'x-C'-i-Crt'".... C q.
    heures 15 a. m.. mai d'ici. qui leur ut o e. ". i on t.u.qrue Ca...N. :l:o.. ...
    MM; Marcel Dr6, Masse-i Jt- Ce West pas iq ma con- marue: si reconfortanteS Collection dtte. .t*ry
    net Neilan Marice louzi naissancea pthiel a I ein IilofIdque (Hi : ft ra.,,,*
    et. Benoit Armand sonth ia D.- Quand vote marl a-t- occasion do a pecrle eefliere A rdthui (istoi
    defense. .e Jury pr.te le ser-., i laiss6 a maison? 6 ouvI e par la moirt e u e r dee ..n.... ....... ..
    ment Lge ir i-e,: :- -. n oiw Bi. hh ue Pde n we......................... ......
    . T rois n t s i .ce t. : : ... .. ... s . e ho r. d. C. i. n.n B.n ...i ... .. .Pt... r i ..


    nstu sein d Tribunal .. Quel genr -- e mod u f g iLro.... ........... .. ............ ........... .............
    .l 'accus is. M i e ait .. : .. .. .o A p rtPrince. I No vem -h e l r e..,. :..., ...

    A no use a Dufrezin, r ibun pr ..p lades A Y1eai de- d quelques to r b*. 1934. s 2,a ea U .
    mierc" me auteur du renme, res que ax ap ortees-l .i hi e. 19... .. .. ... .. ....... "
    les deux- autres commne cornm- D.- Votre pere, tait-il au -. r ...... Gri y re...a...tu .-'P r .;-', e ..
    ree granek aunturcs (Pour Ia Jewzesse) **. et
    prices, interroges respective- courant de ce voyage? ,: AVIS L ........ .Li r .- Nationoli o **"*-**
    mrent, repondent de lel:r .- Non.: ge:e -Coe. : :. cton .. :: :
    mieux aux questions qua eur .- Savez-vous que est Le .Service National .de. !a --e: -.:-: :
    sont posees par le Doyen ndu Gervilus qui a tu-A.ou Pi tion Agricoe nls .et J d. n pmalres dro ...... r. ......
    Tribunal Jene pus affirmed
    Le greffier done lecture de Mais 'est:e :brit q court e rae ........
    I'ordonnance de renvoi par de- dans la section!. i-: ::: bail, t s.enchr, sa L e h e d oeubW s..:..,.... v. "., ...:; ..-
    vant Je tribunal criminal et de D.- ::Reeonnaissez-vous s e drie dt.- o am ue aur n i ROM LICIR
    s -4 .a . m .. ............ .
    'aacte d'accusation. batons? .--e. -_dtietroi.s (t).paes aux ..OJJA$.P
    Le Minist&re Public, avant R.-Omui,e reconnaisa elui- d tit~luQ a-, : s .U...... .. ...{' .
    ,l - .. ..W .. .. ; .. . . ^ -T .: . . . . ".. .. .. ....... ..-.. .

    obtenu la parole; fait 'expo- ci qui appartenait a mon ra- er des Charges. Le masque...... .... ...... .......
    sP prIiminaire du crime, d'ofn ri (tout en le designant).Un exemuaire de e Caller Oete_ .........,.. .....,
    ii resort en rsumme: qu'un L'accus .Gervilus se :ve des Chytrcxs era adress6 aIx Domino ncir.,....... ..........
    t "r e d a inte ess sIiur demane, a a C eo. Sivnon. M..i.
    cadavre, covert de morceaux et dsigne tin des autres ba- ....
    de bois et de feuilles fut trou- tons come &ant son bien Diti &Qirale tu S.N.P. I A ne. as hlre mat ........... ....."
    vx le 21 Decembre 1933 dans propre, que le chef de la see- A. I L Aventure d Ars&ne Lu pin.........
    un endroit appele JBouailte tion a ramasse chez lui I amien e Avenres d e Sherock It -"...-.
    Vokeurs commune de Bellad&- D.- Est-ce que votre mar Damene same er em- La glerie rminel e ...
    re. tait un mehant home" ,bre 1934, t0 b. am. e'rimins et teeiere ....-
    tait Pn mchant bomme? PtaP e 21 Nov. 1984 r
    Le sieur Ministre Gervi- R- Bien qu'il soit un peu Pt au ce
    lIus, avant premedit5 Ia mort brutal, i n'est pas pour cela I A DIRECION .:
    de la victim, un nomme An- chant. t- e-
    louis, ainsi coinu, exposa saS D.- Aviez-vous abandoned ..::*-::
    qmaihounete intention soes votre foyer poDE te ou'iS rendre .. ......
    deu:x a :s :ievgilus Annitus tn jour chez vote fredre ROTARY-CLUB
    et Alnonius Dufre'zin R. Je mYtais reTdue ce
    .dux cterniers, ne man- jur-la chez ma mere.... >s. Zenbres, ti.. Rota. .
    (1us0'eft pis d aceucillir cette D.-- Est-ce qu'id a en L vous rv-:luh s-ont. pis tie so t- *4


    proposition. 11s firent bon me",- dire qu'il nourissait une hai-
    nage. Ayant appris Fheure a ne centre votre fr&re?
    laquelle la vitime quitterait R.- II1 a eu k me parler
    sa mason, ils fixerent rendez- dun petit differend qui s'etait
    vous. En effect, le 16 Decem- bien vite dissipe.
    bre d(e Fann&e dernibre_ i!s e i D,-. Accuse, (s'adressant a
    rend(ilrent an lieu choisi po-ur Mhmst.re GeAius_) est ce
    I'ac'omplisseinent du crime. vous tout seul qui aviez trai-
    II etait 9 heures du matin, ne le cadavre?
    quand Anlouis y fit son ap- R.- Magi.strat. Monsieur
    pni ition. L'un d'eux Iui asse- Anlouis m'avait t6tjours me-
    n1a ufn vitfour_!iux coup de bi- nacc de me battre. Ce jour-
    ton. I1 chercha ; se dIefendtre, ia, je me trouvais au jardin,
    arme aussi d'un iAton, Mais ou,,nd soudain j'ai regu un
    S..... tois. _assailui'ent et le-mi- coup de baiton au dos. J'ai ri-
    rent a mnor. Lein' crime corn- posted et j'ai frappe ainsi mon
    mis, iLs 'creou ernt u trou et beau-fre en qui j'ai recon-
    ........- .. .......... c davre de nu' un adversaire. J'ai aban-
    feuilles* et dte worceaux de donn6 sur 1'heure le jardiri en
    bois. y laissant mon adversaire.
    .... ... Sur I'aveu de Ministre Ger- D,--- Comment se fait-il que
    vilus. Ie 21 decembre, c'est-a-- e1 cadavre ait pu etre decou-
    dire 5 jours apr-s, le eadavre vert -sous des morceaux do
    fut decouvert par le chef de bois et des feuilles?
    la section et-les coupables fu- R.-- Je n'en sais rien, c'est
    rent emrprisonnes. .peut-etre l'effet d'un simple
    Le premier temoin interro- hasard.
    g, une nommee |Agrecilia D.- Aviez-vous continue
    Gervilus, declare ct4re la surur apris cet :incident a visitor
    de 'auteur et une parent des votre jardin?
    complies du crime. Elle ne R.- Je n'y mettais plus les
    peut etre entendue qu'a titre pieds!
    de renseignemnents. p.-.-:Temoin, comment l'ac-
    D.--- Dites ce que vous sa- cuiT a-t-il expliqu6 au bureau
    vez de Ia mort de Monsieur du chef de Ia section avoir ca-
    Aulouis. chM le cadavre?
    R+,-" Bien que je sois sans I R.- II n'a rien dit a ee su-
    wmon conSentement intime la jet.
    femme de M. Aulouis, i n'West La defense pose les ques-
    pas moins vrai qu'il est demeu 'tions suivantes:
    re.un bon maria, jusqu'au jour- D.- Temoin, saviez-vous
    ou il fut assassin. Mon ma- o"u se rx~dit votre maria quand
    i abandonna la maison-le 16 il est sorti?
    deiemhbre 1933, apres m'avoir .i II m'a dit qu'il se ren-
    .fait.part de son intention de dait a a limited des frontibres,
    .... r:: endre Ia l..imite des Fron- D.--Connaissez-vous le jar-
    Stires.. Le 21 Dcembre, e'est- din de votre frbre?
    S-dire cinq jours apres son de"- R.- J'ai connu ce jardin le
    part, je me suis rendue au jour de la decouverte du cri-
    jardmi. desrant fire une me.
    :cueillette de. poise. Etant arri- .: Yous avez fait 'tat de
    ....... ........ .ja renctr.un: agnt pierres>, pouvez-vous nous
    .du Chef de Section qui mi n- montrer ees : vita me rendre au bureau'r t minmisttre public combat
    S.-e celui.-cl: *.Sans demander eette demand. .
    :. :aucune explication, :je 'ai sui- :.,:. ::. .:-::: ., : .
    vi. En course de route je fJis e)
    : : : jonction: : ave :J Chef de .la ...;. .-.. : .:.: ... :: : :
    Sec tion er,"onid element, qui ha "
    Sme:questionna a sujet: de .
    : .on man. Je li rponaA .:- i: o^


    niCr dans les salons de M. Jac-
    Cuets C. Antoine, au Bois
    Schultz, Samedi 24 Novembre
    procCain a 5 heures 1t preci-
    s:- diiu oir en vue de proc&-
    rder an renmuvellenent diN Co-
    init&
    Port-au-Prince, I1e9 No-"
    vemnbre 198.
    Joe Pierre-Louis,
    President.

    k -- -s ss s


    1
    ,/ _






    Laisse les dents blanches
    ... alhaleine parfumw e
    TDE briliames dens blanches.
    o une haleine parfume., ie
    charge inestimable d'une jolie
    femmet!


    Le Colgate nr.cie les dents par-
    faitement -chaque tissure,chaque
    crevasse. I] es embel;it pace
    quil content la meme poudre de
    polissage que les dLntistes esi.-
    ptoient. La saveur du Colgate est
    dliecieusement ra-
    fralchissante -- ele '
    laisse Ia bouche
    pure et parfumxne. 4


    !se


    1t


    3
    9;





    i
    l


    L ordonnance par excellence .
    S suivre au voucher du sole?
    Au voucher du soletil, aprs une joumn& de
    travail assidu ou d'exercice violent, 'ord:on.
    nance la plus refraichissante eat un g :rn
    verre de White Horse Whisky h eanu 4
    soda frapp6e.
    Le White Horse Whisky aupprime a fadt%
    et ressuscite l'nergie ianguissante. S -;.-
    itr6 r6paratrices et sa valeur digestive so o
    Men connues des sportsmen dans son .pys
    origin6 ain i qu'k l&tranger.




    : ..... .... \ ... .. .: : i i... .....


    .... -*-l .. ... ::: : )-":.- ?: ^ ?!:-.-.


    S-. .... :......
    --gg '" ^ -,- V .- '-- ^, .i -'-; '" : .... -' : .".:'" "- ..'-.
    ... ..-..





    .n
    La. Mason Alix leRoy annoci r at .b
    toee qzfelle trouvera, darts o"tes lea b"nnes m
    merce de la piaee,:sonrhum :aux p i:sixuian^i|:


    .a C o u r .. .: ..i ...-: .....:...:. s
    La R:serve S..peit;l 7 "y :: .:-.: ^*^.^Sm ? *


    to rhm tndoll itre ready a mff me A Crit l
    .. ... ....... ... .. ... ..


    ~6~gq~,