<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/02278
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: November 5, 1934
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:02278

Full Text
-


.'.. ..... .
&Btlt


*t uOROA Alatm
Lt Se(e 1
t_ | ___ H J


PORT-AU.iPRNC, nAITI


-- -.-.------ I-WO N
.22! w..'- .---- ------ --~


PUBI.C'A T'IONS RE'UESS


L 11mier o de Novembre de
la part des informations trens in-
tiressantes sur les autres. An-
til e.-:, contifenLt 1n instantan&
(diI multch dte volley-ball San-
[o- nni)iigHo-flaiti, des notes
sur 1o voyaVge (Ie 4; LttdiantU
h it ion ; Poti'o lt tRicet, sutr leqS
herFU.,- Se f:rtItue-ues d(es bu-
rlins.- et. maisoI Ide' coimmer-
ce (.n 1 Haiti +t a la Janmaique,
et sur h t nii mission de M. Dan-
te1s Hkllegarde au (Canada. II
e) prod (t'it a us:>,i un document
ineIdit S-t' Hait- i e'rit. en 18090-
4qui ifit(;res- eti't certainement
nU s iiistI)it.I S.


ce d Hygiene
~ -. .'


I .awn public mardi
Ian editorial intituld:
Sde la Voierie, oftA
rioWns certaines me.
ises par le Service
d'Ihygine, don't les
: ~ ti sensiblement

avons dit que rien,
n paraissait jus.a
s ppressions operjes
.Servkce, ou. que son
att6proroge, nous n'a-
pn manque, non plus,
qp e c'est avee plai-
noues aecueillerons les
etablisgant que
sommes trompes.-
eppathique el actif Di-
tdu Service Nationud
Publique, le Doe-
L.on, se placant a
Sde ses imperieux
.a oompris, contraire-
sir habitudes de cer-
wstres fonctionnaires,
a.illeure facon de tirer
aul clar, en j.ush-
n esures qu'if a adop-
:iaht de fournir des ex-
SEt,, vec sc a bonne
wo tumire, il nous a
e as renseignements
:notm tirons es donnies
Squi edifieront lout


ce qui existle, en reali-
SS&ervice d'Hygitne :

Wygiene des villes de Port
e, Cap-IHaitien et Pe-
e, fait par la Mission
que Amtnricaine com-

4Le Service do Voierie
tl dans le balayage
rs, le nettoyage des ri-
edt Caniveaux et l'enleve-
e2s detritu, managers.
SLInspt, tion des -
gSfc proprintG, dars le
4 cehereher lescauses
ubriti (anmas d'Ordures
[at la pollution de5
B et stagnations d'eaun
t.de gitt-s: it mousti-

-Le Service de demous-
.%n horse de la ville de
au-Princo pour emue-


1 lo. 20.000 gourdes i la Cite
Vincent;
2o. 2,5(0 gourdes A Mgr. Le
Gouaze, pour les pauvres de
Ia villee:
0o. 2.000 pour le Comite
Olympique haien. e ,
d 4o. 1.000 gourdes pour lai
Creche;
5o. 1.000 gourdes pour 'Orn-
phelinat de la Madeleine;
6). 1.000 gourdes pour t'HosL
pice Saint Franeois de Sales.
S Notre ami Andre F. Che-
vallier qui nous a done ces
renseignements nous a dit
combien le Pre6sident Trujil-
; 10 serait heureiux d'6tendre sa
grande generosity, sur d'au-
tres reuvres utiles. s'il les con-
rnaissait toutes.
Nous lui avons dit que pour
notre part, nous penons.s
que ce qu'il a fairt deja cons-
Stiue la plus evidence preuve
jde son desir de resserrer les
aliens qui unissent son people
et son Gouvernement au peu-
ple ei au G(ouvernement hai-
tiens et que.par consequent il
Sn'en faut pas davantage pour
lui donner droit a notre inva-
riable gratitude.
Tout commie les haitiens,
par un bel 6elan de solidarit.e,
prouv&rent alors du dernier
Cyclone qui revagea SantZ-Do--
Smningo, que les frontibres n'e-
xistaient pas pour cux, entire
Haiti et la R6publique Domi-
nicaine, parce qu'ils avaient e-
leve leurs caeurs au-dessus de
tout, le President Trujillo, en
pensant La soulager la misIreQ
des necessiteux de Port-au-
Prince, vient aussi de mani-
Lfester les m nes sentiments.
Souhaitons (que ee1 .Soit la un
pas decisit vers le r-glemeint
detfinitf de la question cde nos
frontir&es, qui sera le couron-
nement des louables efforts
Ides Presidents Vincents et
Trujillo, pour le bonheur des
I deux R6publiques Scours.


NAISSANCE
M. et Mmine Mercius Nelson
ont eu la joie de voir leur fa-
mille s'augmenter d'un en-
fant, qui a re;u le prenom de
Hubert.
SLa mere et Penfant se por-
tent bien.

--re La uite d- nos in orma
1,re la suite de nos informa-


Le Conseil areharge M. Lh-& .i
risson de rengrcier Mgr. Le:i...
S ("r suite e e ..
a" torg ~ t W '.::ff:|:!:i::i


rmininin -1 ~-r ----- A 9 2 tr" n.*....*.^.... ... -. ........~,.arriwr S-t--'.~ -.


l E icatioDS du


SLES ACTIVITIES DE LA
CROIX ROUGE
H AITItNNE



Depui; hier matin, les Ad-
ministrateurv de la Croix Rou
ge Haltienne sont mobilises,
1 si 'un peut dire, afin de di(-1
trihutber rceux qui. en font -la
I demand des rem4
I plies de provisions. A la rue
des Miracles oil se trouve Ic
sie:ire de l'Oeuvre et. qin est
L trans. ifrmte e ILn une "uie
c, iI regne
une grande animnation.
Les devouces membres du
Conseil d'Administration, a-
vee une touchante bonte. vont
personnellement au devant
des pauvres honteux.
SI1 nous est agreable de si-
gnaler, d'une fagon particu-
ieire, la charmante mademoi-
selle Riboul. president des
Pupilles St. Antoine, qui, hier,
s'est rendue dans les quarters
pauvres et a fait la distribu-
tion, sous un soleil torride,
d'un important lot de provi-
sion it des besogneux.
Nos sincere compliments
au President de la Croix Rou-
ge haitienne et a ses collaxbo-
rateurs.


SUela capital out la po-
nest plus dense que
aMleurs et ou4 la colo-
nDngere est nombreuse
tenvahie par des mous-
te qui nous ferait une
rse clame i I'ext&
E8,point de vue touris-

Le Sen-rvice des chiens
Tr6s important, vu le
b=onbre de cas de rage
!infnent depuis quel-

I~e Service de courage
Wnes priv4es et publi-
lune latrine qui nest
| onvenablement est;
de cause de propa-
ouTOr ertaines mala-

StLentretien du garage
Cons.
$on cientifigue A- '
,ait a sa disposi-
ti4ondre a ces dif-
ns, la some de
Service d'Hy-
sY etice. present
A" .- -.


I


LES DONS DU
PRESIDENT TRUJILLO


Son Excellence le President
Trujillo, voulant marquer sa
sympathie pour le people hai-
tien, et tout particul irement
la population de Port-au-Prin
ce qui lui a fait raccueil !
plus enthousiaste, a fait don
de:


(' Cmoune noIns 'avions :,.Inon0l-
Se, e'est Sitiledi qu(I'a cUoM1nsl,
C. ptexCeutin Idu protool( .,,
i.ception du PresidonLt 'n i
jillo que nous avo.:' paio int -
,emaiue dern(ere.
Apr&e>s le Te u'..[t:im, qui flitt
tlianite veI 1 O 1E!.Ut'es, ie P' rt -
sident de la Republiqie t-)(
Sminicaine se rendit. C l.ou:-" l
de Ville,. Vo le Mlagi:trai' C(o r-
inunal lui 1ouuait la a hIie)n'v,
nue danll les evIrno.s lue it~ .-
, avons reproduit, pmUii ;s .n .-
lais National, ou ltinent lpri-
nneds 1es ( ditx discotUrs do.lnt
nous avons tuibli6I [exIs V.
Strl(ductions. Le Pres id(nL \Vi.,
cent lui remit un richee crir.
- contenant la G(ranrl' (roix S'Ordre National tionnenr e
denrite. 'L aut:he t, son.-."^.!
prit fin a 1 liheu:,1, mnf.iIs \
quart.
L'apre,-midi, eut iYM ,-ut
Champ dte Mtar's unfle git ::'.
revue militaire, a laiu ..u !i
President Trujillo, attuinI
d'une intoxication gastrique.
ne put as-ister. 11 ne put so
rendre non plus au banqueOL
presidential de samedi soir, ni
visiter Ies services publicS i.
Sdimanche na tin. 11 a.ia sce
ment au banquet dc ]a G]rde
Sd'Haiti de midi a ; hcurc's (d
Slapres-mi:li. a la garden-par-
ty du Palais N:aionaQ et
passa une ti he L 11


lions en lGme. page.


n'en a que G. 450.000.
II a 6te necessa ire, pour fai-
re aller tant bien que mal le
Service jusqu'a la fin de l'e-
xercice, de- rduire le nombre
des equipes, des inspecteurs
Sanitaires et des Journaliers.
Et I'on .comprend tr6s bien
que 1'6tat des choses ne peut
rester le meme quand les
fonds ont baisse et le person-
nel diminu6-,


X\xx


POUR LE MUSEE DU
CENTENAIRE

IUn de nos confreles de pro-
vince signal, et avec raison,
que Fon a totalement oublie le
Mus&e du Centenaire des Go-
naives dans la restauration
(les Monuments Historiques
don't le President Vincent a
eu la si noble initiative. Et
toll cclux qui visitent la Cite
dc i'indpemndance ont le court'
serr6 de voir I' tat de vetuste
de act diiice national,,erig' en
1904 pair le l resident Alexis,
pour cunnlimorer Ite centib-
ine aYIi\n'ersii't'rt de la procla-
lmationl dc nol)trE autonomie.
NOus joignuflIs note voixN 4
cello d(e In(tt, Confre're. O(n ne
Spti Ia- l;issre toinber en
1r'LiiiU t M tSL't' duL eU nti.lhi-
rF. Q!'Ktln lc rcCoIIstruiLe LIU
qu' on Je r{epa''.
..- -

LE PRESIDENT VINCENT
VISIT LE BATEAU
PRESIDENT TRUJILLO

Ce matin, le Pr6sident Vin-
cent. accompagne de son hote
Sle President Trujillo, est al-
]le visiter le bateau de guerre
< President Trujillo>, qui est
presentement dans notre ra-
de.
Les personnages officials
sont reste6, pres de deux heu-
reL a bord, (nous croyons mr-
me qu'ils y ont dine), et les
salves qu'on a entendues ce
matin sont celles qui ont ete
trees a leur arrivee et a leur
depart.
.-..- ....-........... ......--- "

L'Institut Tippenhauer
demeure une excellent tecole
aver son irr4prochable
.r tion- sraln re.


Lire en 6e page la liste des li-
wres dte lt Ltbrairte Nouvwelle.


LUNDI 5 NOVEMBRE 1931


LES FETES
EN L'HIONNAEUR DU
PRESIDENT TRUJILLO


.;i. P ilippte C( ntLave, lau-
t e tu FAcadlt\c -mit fra n'aisoe>,
jIOL.us a fait Ic plai,-'ir de n1ous
e(nvo)'r .-it b-1.) 1UchLcte. < .la toinbe du( Soldat Inconnua>.
Edi- i.u !cir nmprinmerie Tel-
homnime. ell. v (-st. ,n vente au
Sprix d i ( .G.5u.
T1 L ns I'cit'nerciemients
pour( ces gracieux envois.



SOCIETY D'HIISTOIRE

ET DE GEOGRA PHIE

La Socgioei d'-Hiiire et do
GC 0g-rtaphwic iti ,tLIVri 'a (di
ianiche prochain. 11 Novenm-
l):' .a dix he.ourcs rl mat in, ;4
la BilliIothn n e ',1i' Arniale
FIn L cet, las (Q tAi l scon-
i'ei'CP C(-i' ui1. Irirce li, .Joci -

n f1(.'S (" "..', s. ])rp ip.n oe ra -a

our
ji"..'F i''l 'c e .S('it ,e trU iS .

Lx (Guvrrc de l'Independance
dans Ift Sud.
( cSt ijn tjIt eiteiLessaiit

!t-s n 'iti( ;'m.s le it a is de la

"**^ '* -*--W Wt i,-- I K---f~iWf~C f!

.A1 Il.4,CE FRA A.ISE

L.e (Conseil (i'Administra-
t tion du '(mit.- Haitien de
l'Alliance Franqcaise, Sur' la
(-enCtiIe tle sn 'Pr6.sident,a de
cild d'organiser un Service
Solennel en memoire de M.
Raymond Poincare. decade
Pripeident de 1'Alliance Fran-
caise, et de M. Louis Barthou,
inembre du Conseil de cett
Societe. a
M, Lh6ri.sson a fait l'el1ge
de ('cs deux grand Fran9 is.
Ii a dit que, pendant la ire-
sidence de -M. Poincarne 'AI-
lianco, le C. H. A. F. a u la
meilleure attention .de a So
cidt e- Mere...
La edremonie aura lieu h la
Cathedrale, le lundi 12 No-
Svembre. A 7 heures.
Son Excellence Mgr. l'Ar-
chev-que, membre d'honneur
du Comite Haitien de l'Allian-
ce Franraise, a bien voulu ac-
cepter, dit le Pr&sident, de
donier I'absoute. Et M. le Cu-
re de la Cathedrale pretera
toute son aide... ::


'erc'ee Be ilevue.
Ce matin, anu li' l :
cursion ,' Ke.ns"or. i,
le Pr'sidE:nt \'inc-.-ei ,.
du bateau drle guer -A
diente Trujillo>, ,.t .- ,
ne a herd.
I' our fini; ;l ;., .
aura r : LI 0 i.i'li:i Vi'


Champ de I',ars, -5 i
nation Dominiieuair,.
(Ilan.ntut do u 9 '
;iu (_e'e!Cic .Ui L-" t'


1'
- -. S
1. .7
1' ~''1
- I- ) ( ~
1~
(II-


a .a i..1~
-L dIn-.-v
~ no ct~i It


aaa. ae


QtlEtLE f.'T (ETi
AFFAIRE?

I an.,, des ( ni; i :',, r i]',-:'4o.
que loffielo'r I'F ta ci,:
I la M-Irmeladh e a 6, t r.,;,.'t
par led C('omnnisair'e u ( -
vernomenill t le-: ( .-. '-. '
avoi: e61ebre le mariag i (1141
important tonet ri. nav't. (e 1t
region av'c uC e u domliselie
don't il cite le nom. Noj s :,i
suLvrons pa1s c,-t eixemkpl. ne
sachant pas de quoi'il retour-
ne. Mais cumme ce mariate
nous parait une chose exelu-
sivement privee, nous nouss
demandons a quel propose lof-
ficier de l'etat civil qui 1'a ce-
i6br6 a-t-il pu etre appele par4
devant le Commissaire du
Gouvernement.
SUN CAION CHA ....

U UN CAMION CHA VIRE


AUX CA YES


La semaine dernibre, un ca-
mion se rendant de Camnn
Perrin aux Caves- a chavire6.
ineo dame 6tP, tul' et un
home blessed. Le vdhicule 4-
tait conduit par le chauffeur
. Jauros Frangois.


/. ....:.. . .. .. .. ." ......" ..: ....."..... ...


SANNEE


__________________ *7 .t p ~SWVhfi% :q1's. SA p Y 0.' j t r r n~* a. ~ ~flflAfl~~. nW-P


SwW


No. 1317


- -.-- - -


-**


w


:


I





.- ... .. ............. a L ..



.Mon cher Directeur, M.OM NMD G
.. .. ....... ..... .......... ..... ... .. .. .... .... .






du 80 Octobre vous avez par- OBIS
1. de la voierie et voici ai ce s. u-...... .
et les precisions qui vous S y
SLa vyle de Port-au-Prince,
.sous I'Americain, a toujours I J ,
6t0 desservie par quarante 1
equipes composes chacune t'
de huit homnmes don't un chef I
et 'sept travailleurs mal-
gre l'activite de ces quarante
equipes et la strict surveil- .. ....
lance don't elles etaient F'ob- Pour rendre les cheveux sou-
jet de ]a part du blanc, la M. plea, demanded ia. .!:: ::: :: ::
S. A, recevait assez souvent
des plaintes pour fatras en- COM-BRUSHEN
tasses ga et la et pour telle rue
yui meritait d'etre nettoyee.
'est dire done quo les qua-
rante equipes suffisaient avec
peine a I'entretien de la vi~l-
le de Port-au-Prince.- A la !
date diu 15 Sept. l'officier
sanitaire de Port-au-Prince .
sous pretexte de compressions
budg6taires supprima huit
equipes en timme temps qu'il
1 mGrand'Rue 172L ,
remercialt la mo tile de I equi- Gan
pe d'inspecteurs charges de la Thl6phone al
visit sanitaire des proprie-
tes de la ville. -- Ces malheu- C-. -- ---
reux etaient. au nombre de IS
et constituaient, par leurs w's ,M
connaissances techniques uneLO A N
vraie -garantie. Et 1'Ameri-
cain en vue d'une ameliora-
tion de Vtat sanitaire de Le Vapur HAITI Vo. 33 S.
Port-au-Prince envisageait le B. partial de New Yok e ler
rtablissementde quatre an- ovembre 1934 directement i
ciennes zones. Disons tout de pour Port-au-Prince o i es
suite qu'il v a des zones s8 vas- attend le 5 Novembre 19B4
tes qu'il faut deux ou trois attend le Novembre 19 4
pen route le meme jour -a 4
inspeeteurs pour les couvrir heures P. M. pour Kingston,
dans une espace de huit Jours. Ja. Puerto Colombia, Carta-
Bref. gena et Cristobal C. Z. pre-
A la date du 25 Octobre, a- nat fret, passagers et male,
lors q(ue I anne fisecale corn-
mence avec un budget prroo- W. E BLEO,
ge,.-- on supprime 13 equipes. '
Deux inspectours ont 6t6 ega- t Agen Cnhral
lemont remereis en rumpla- AgnG ra
cement des deux autres qui __. t
ont su si bien so demener LA COQUETTERIE 'f
qu'ils ont ete repris.-- fHAITIENNE
V oil i done maintenant L. J. Miewi, Me. Tailleur dl
dix neuf equipes diminuees Proprhntaire
chacune d'un hommne et neuf r 'e


inspecteurs qui ont 6te, a part A plii d'annoner a sa (j
quatre, oblig4s. pour re con- le plaisr annoneer sa q
-- --tre,- -b-g-s- our treuco n| breuse clientele que son 1
serves, l approuver par erit tlimentt t a
la diminution de cinq dollars Ia rue F1 ou-No.- Tous t1
de leurs appointments qui s anis y trouveront Ie rt- t
ne depassaient pas trente cinflt me hn accueil et une coupe
dollars pour deux d'entre eux. parfaite.
Est-ce s6rieux? Rendezvous done a la Co- I 1
Maintenant quelles sontl c|luetterie Haitienne. vis-_4is A
raisons qu'on donne-pour ju^ de la Renaissance (an en e i
tifier toutes ces amu ces plus La a
mortelles qu'on ne les judge -
en- ce sens quon jette sur le _
pav6 d.es malheureux peres de
famille qui nWont jamais puAi ORCHESTRE SONORA t
faii'e aucune economic alors Cabaret-Kahl, g
qu'ils travaillaient. Que de- P4tionville,
viendront leurs enfants en has Tous les ieudis. samedis et D
dimanehes
"(Voir suite en 4e page) r des 9 heures du soir.
S. -

Pneus et Chanibres

A. Air





fa briquAs on Angle- ,
-:* "* ; 'J ; .* : *l r*i


En ventechez
.. -... .. .. :.. : ;
.... ...i..... ;;i ;^ :: .. .... ......
. < -. ...... ..... .. -
. : .. : . -. ...




S.-
Ma' .


po

se
di
.n
Jo


rn-u


I-


Si vous avez eu frold,
S. pour viter un rhume,
i tPendanrt le rhume
pour viter a grippe, *
Sprenez queiques comprim6s de



7 "USINES DU RHONE"
S PRODUIT FRANCAIS -
Comprlm6s a 0 gr. 50 Tube do 20 comprim6r
S, aluminum da 4 comprims.


Deveneyz
Compte


' 1


votre prTopre Ccmptable enT onYTant nI
de Gheque la B'anque Nationale de la
Republique 'Hamtt


81JW.tuV b V.VAR


et eo. i
Internal et l Exterr
Toutes les eltac s,
de la 12e a la Philoso- .
Rue miagny, No. 11W3
(Petit-Four)
Tliphone: 2897
Direeteur: Maurice Cermn~nt

Prifet des Etudes: R. Chaliaelzl

Admiafntrateur: C. de Catalogne


Le College Simon Bo!s 'r,
)nde en Janvier v193. a (ii
L1 vingtl sueces aux exnr.,:s
u Baccalaureal, chiffre as.
emarquable i 1 on consiLiore
+s difficulties do tolus or're.
ue confront actuellemneni
Enseignement Priv. Ces sue.
es sont dus an s4rieux de 1'-
ablissement et f Ia comp-.
nce des profesen'os.
Dans les different es cla.ses.
a preparation des eieve e-.
objet 'dn soin minutiex.
Lussi les ,.,ultats :s; v.>.-;y.
s de plus en phe sa ..
ants et Ies parents n'r
u 'A sen iouler
Legons particuii-re: de '.
res, de Sciences et d( Lx:..?
ueg vihwdies.
Course speciaux d(e S.;',-
Iactytographic et de C( 0 ."
ability .
Les inscription: e -,
ent tous les jours cOuvra"...
our tous autres renseiu:,-
tents, aadresser a~t ColUgfye
imonR B1wolir, T-1 2897.


AUTOS-TAXI


Phur vos promenades et vo-
yages
Pour v6s Baptemes et Ma-
riages
Qu si fous desirez avoir une
wcation & Ia journey ou au

Adrresez-vus toujourrs a
Mr, Pul Amnson
)ur avoir une bonne Auto-
obile.
C'est Ie seul service organi-
, pouvant r4pondre ; imm&-
atement a vos besoins, a
iMnporte quele hbeure dui
ur et de la nuit.
Pendant le jour sonnez le
p. 3237
et pendant la nuit le No.


, Uin it Glace de

Port-au-Prince

SmiLricu-aon de gS)e* de
au-,' .~re q-aalite.
Lircion rapide effectuae
,musiiit.nement par nos ea-
on !.)eintS .'n blanc dana
.., c drcions de Port-
;, O. VCOStuotj-V1r e.
au ::" ce e; de 1- o' n"
S C. I

P, .in ies (rnerni-rf miodMlee de
,m;,ires on acier a :prtir de
cles avee fcilit de p1..a
M ,-, c .
zL,. acieret les plus a la
re elt K1 plus economLiqueIU.
": GLACEE
,UPEL T'vH
>-n procdiut nouveau, q.x iA
t e .:ie e.n ri-n aux meilieurzt
mnaruues dee Pays d'Europe
ou ( Amrrique est offer au
mobic h~atien par 'MUsine a
Glace de Port-au-Prince. Gou-
S1ez eette ddlicieuse er me, et
vous s&?rez convaincus.
Faites une agreable surpri-
,&a v'a:tre famille en appor.
&:-.; ue3 l. rcrne Gtacee 8a'
*r.go p our ie dessert..
St'us en r.Aoljent
IENTREP)T
FRIGORIFIQUh
Ncs eK.ambres froides ont
ete reemmmnent mises a point
et peuvent recevoir n'import
queilo quantide ae viande, de
poisson3, de legumes, do
f'ruits, te.C
Le FuLb!ic est cordirlement
-: ; ,. vLit.er notre usine et
n4:Ioect.er nos modeles dc
giJc):'M- g t de sorbetiere.
(.. : ": 're sale de vente.
Consornmer de Ia glace, e'est


A VIS

Ce qui permet 'a Pyre Co-
leas d'avoir unesi grande clien-
tele, cost que sa'eoupe a une
elegance parfaite.

Pierre Coles
Tailleur,
Angle des Rues du Centre et
Bonne-Foi, Phone 2621.
- --- .--w
L'natitut Tippenhauer
demeure une excellent teole
avee son irreprochable
peAlen el it,


-q-AF-qpppmwm


que les parents auramft
voulu placer en euL.
N'hesitez past In;
tout de suite vos enfan~p
Lalme, Phone 2087. :
Pour tous autres
Scents, adressezs-vus A
Aleindor. Phone: 20-8
Repare2 vos mae
Sa ecrire, f cal*r
Phonographes8, ash
Chez Rodolphe MI
speclallste en la
13 anntes Cexper
Service acdltri
dl Ru P,h NTr,:'

PROPRIETAIR.%:
D'AUTOS,.'.
ATTENTION:

Grande reduction &:
sur les pieces et a
pour automobiles.-$
chez PAUk A
30 o/o d'escompte qt,-.%:
teurs sur tous les p
rants des prmneip .-.
suivants:
Ressorts avant et
Cables do bItteflO :"q
'Bendix, Freinsi.::
Gaskets touteds
Klaxons, Bo.'|-
facing,
Batteries do
OW estingho...." ..
13 pL. charge e.. .
EiconommsezV. itV
vou rfourniSs Mt;
UT* p ACSK >o P A


Rue


S~- -U-


-


~-


--- --


Grip et Ot
MaU lervag v
pour eombattre 4a
sS suites. PrermttA
PANFMA
cotre toutes he
de la gorge, Il
toux irritan.

eti llexpectoantl
jes preuves dans
factions aigues et...
des voies respu's
On trouive g
Vacedn Anit
Vacein A
qul doewint .
prompts et slr;.
Contre la Mal giA4
disarme, soen t.wc f
VL'AEBRINK
PLASM
qui donent .
prompts et firs ": ,
i Pour eombattre ba^
fole causes P ar ,6
prenez de la


IAVISU N



B&4. & 4

Machines t tcrire
Machines a caleuler
Rubans, paper earltb
waiter vos achata'

S..


DlrecaMiB. Erai A

Le Collge Moderne,.
par :e D.partement : ..
truction Publique, es a
position des families
let voir progrnass

euianta.
Sa nbthode d'ev
inspire des derniers
de la pedagogie, sssu
ileves une .instrueti.
pour u tre rapide, n'et
oa raoxns etnseieuset'e
faseurs, jeunes,
q utJ, devoues,ne trW
tainement pas la .




#4 P
.. .. : -* .. .
.,*: .' ... -, -. *
.---- ---------.... .. ,, ,,----..-- -----.-- .. .. .
Di.re No u .v l .d. re.u c mai


Ner res ouvelles du onde ce martin
.. ..


OLULU.- Sir Char-
rd Smith a annon-
s faire un vol d'essai
d la Croix du Sud a-
yetprendre la traver
Oi400 miles qui doit
r son voyage au-des-
pacifiq1ue. i1 comptait
hier dans la journee.
xXX
NE, Angleterre.-Les
uer Cathcart Jones et
alier, sont arriv6s a
ane de cette ville, ter-
dleur voyage aller et re
iAustralie; ils ont par-
22:600 iilles en 13
heures 43 minutes: Ils
battu le record de la
Australie Angleter-
: mettant seulement 6
Ab heures 39 seconds
ji voyage de retour.
xxx
:ES.- Est mort la se-
dernibre le chevalier
gilvelli, ag6 de 91 anrts,
*er des ufille compa-
ie Garibaldi dans sa lut-
pur l'independance ita-
11 s'tait convert au
me i1 y a quelques mois,
Sides annees d'h4sita-

IC-H.- Vendredi, les
ta des troupes d'assaut
mrrt6 deux jeunes ame-
et les ont gardees pri
res pendant pluseurs
apres les avoir soi-
.ment fouillees. Puis on
relichees sans explica-
On suppose qu'on les a-
t prises pour des espion-
ixx
MANS, France. Le
airodynamique a mo-
i avait recemment eta-
trecord de 120 miles a
-est entire en collision
:me automobile tandis
voyageait grande vi-
'Deux des occupants de
dernire ont ete tues.
xxx
VATICANE. Le
a donned audience it


DRS RUES


( Por Cble, Radio et Corresponden Atrienne )


12.000 nouveaux couples pen-
dant le mois d'Octobre.
PARIS. On announce la
mort de 'a ce61bre actrice
Jeanne Cheirel.
xxx
BERLIN.- Le Gouverne-
ment a public un ordre inter-
disant a tous les soldats des
troupes d'assaut de circuler
en uniform dans le voisinage
de la frontiere sarroise entire
le 10 Dec. et le 13 Janvier.
Le Reich a pris cette measure
pour se disculper des accusa-
tions du Gouvernement fran-
gais, qui menace d'envoyer des
troupes dans Ja Sarre pour
maintenir le came a l'ocea-
sion du plebiscite du 30 Jan-
vier. L'ordre en question est
signed de Joseph Buerekel,
Commissaire du Reich pour le
district de la Sarre, et leo ter-
ritoires comprise dans un ra-
yon de 25 kilometres de celui-
ci. 11 interdi toute mancen-
vre d'entrainement dans cett-
te zone. Un communique a
exhorte les troupes d'assaut ai
montrer plus de discipline
que jamaiL pendant le mnois
qui precedera le plebiscite. Le
Gouvernement allemand a in-
vite des journalists etran-
gers a etre ses hotes pendant
et apres le plebiscite dclans le
territoires adjacent a la Sar-
re.

AMSTERDAM.--Jan War-
deneir, un jeune home de
Wolyega, a announce qu'il a in-
vente un puissant moteur a
air ii un esul cylindre pour les
automobiles. D'apres les ren-
seignements qu'on a pu avoir
sur l'invention. le cvlindre
unique measure deux pouces
sur huit. et fonctionne sans
gasoline, huile ou eau, et doit
etre seulement graisse tous
les trois mois puor fonction-
ner pendant une annee.
xxx
SAN ANTONIO.-.- L'c:Tec-
tif total de 1'armee amnricai-
ne va etre porter a 165.(000 )inom-


...----- -- -: -


P0 T


MADAME

Velours Whiffon


r6
-f ^ I6
-t.^ -


i met. a annone. Georges Dern,
le Ministre de la Guerre am4-
ricain. I-1 a ajoute que la pro-
sente armee de 100.000 hobn
mes est tout a fait insuffisan-
i te. En outre, les forces ameri-
caines devront, d'aprts lui,
gtre pourvues d'un materiel
perfeetionn6, notamment de
tanks merchant a 40 mille a
: lheure.

ROME. Le Consortium
national des producteurs de
sucre italiens a announce que
leur pays pourra bientot aug-
nieaitr sa product ion au point
de suffire toute la consom-
[mation locale. Elle atteini
presenteinent press de 2.850.t00t
quintaux par an, plus 80.000
quintaux tir6s de la mnlasse.
LONDRES.-- Le Comite in
ternational du Caoutchouc a
dideide de permett-re aux pays
producteurs d'exporter 75 o o'
tde leurs contingents pendant.
(le premier trimestre de 1935.

TORONTO, Ontario.- 200.

ch6omeurs ont fait prisonnier
l'inspecteur J. S. Tiffin et ont
annonce qu'ils le garderont en
otage jusqu'a ce que le Gou-
vernement fasse droit a leurs
demands.


WASHINGTON.- Le Pr6-
sident' Roosevelt a announce
que dans les prochaines 61ee-
tions, il votera en faveur du
Gouverneur Lehman, a i n s i
oue des autres candidates qu'a
choisis le parti democrate.
xxx
PUEBLA.- Le train de Ja-
lapa a deraille non loin d'ici,
en blessant grievement 4 per-
-onnes, et idgerement un
grand nombre d'autres.


COSHOCTON. William
Green, president de la Fed&-
ration americaine du travail,
a dit qu'il continuera a lutter
pour la revision du code de
! automor.leO. Hf 'est declare
etonne d',ipprendre que le Pre


..Z3Z-. 2 -~ zz... V ~ ~ -. *~~L .t1~-~iIItdf *


MOA SIEUR

I Sergc Bleu Marin
;J Peauti assOirL ,
)rilli assurti
LDrili blanc
Driill Sport>
(hemises quality supreme
Chiemines ^e.organ )
wnmises sans faux colA f
C'ravates ga'Lwrntiej
i elhiiton: .., '. s
Iounchoirs }
( Pyrami >>
. Mouchoirs agsortis ,
t Chaussettes assorties
ChaIpeaux
Chemisettes sup.
Chemises A '
,fermeture eclai, :
S Eau de Cologne
ete.., ,
etc...


Saieh


DU M4ASIN DE L'ETAT ET TRAVERSgE
SUCCURSfALE .. ,-
1715 Rue dux MIgagn de PEW, ..- --


I
S
I I


sident Roosevelt
proroger tel quel.


voulait le


-A)
PARIS.0 Le Quai d'Orsay
a remis I FUnited Pre4s un
communique d'apres lequel
troupes franqaises entrant
dans la Sarre en vertu d'une
d(ision unilaterale du Gou-
Svernement frangabis. La de-
, claration a 6t6 faite probable-
ment pour.mettre fin aux corn
mentaires soulevd& par la nou-w
velle, publike dans un journal
local, que deux corps d'armbe
francais se preparaient it en-.
vahir la Sarre, si les circons-
tances le reclamaient.
: : xxx .
BERLIN.-:. Le Reich an-
nonce qu.il.en appellera a la
Courn de la Haye si les trou-
pes franqaises penetrent dans
la Sarre, et qu'il resistera a
toute tentative franqaise d'in-
tervention avant ou pendant
le plebiscite du 13 Janvier.

MARSEILLE,---Le Dr, Ser-
ge Voronoff est parti pour
Colombo vendredi. II va cher-
cher de ces ,trientaux qu'on
dit Ages de 160 ans, et essayer
de leur appliquer son fameux
traitement de rajeunissement.
I %~.1-


PARIS.- Samedi, le pre-
mier Dournergue a sauv& son
cabinet aux depends de FunitP
minist6rielle, en ajournant la
lutte suscitee par son project
de reforme constitutionnene.
II a autoris6 Edouard Herriot
et les 5 autres ministres radi-
caux socialists a voter corn-
me il leur plait en ce qui con-
cerne l'attribution au Presi-
dent du Conseil du droit de
dissolution.

BERLIN.- 28 exiles alle-
mands, don't un vit aux Etats-
Unis et deux dans la R6publi-
que Argentine, ont ete, d'a-
pres une decision du rninistre
de Finterieur William Frick,
prices de la nationaii(- al:e-
mande, pour activities arni-
hitlerienne5..


xxx
LONDRES. La tension a
diminue aux pourparlers pre
limninaires de Ltonlres, mais
jus(u'|a pre'snt aucun accord
nest en vue. Cependant, Ies
Gouvernentents do Washing--
ton et de Tokbio ont exiprime6
leur espoir que les negocin-
tions seront fructueuses, et
aucnine des delegations ne
veuLt iprendreI la re:spunsabili-
te d'une rupture.

BUENOS AYRES. -- LUne
fois de plus, la season pIuvieu
se a interromnpu les hostilitts
dans 5e Chaco-BorPal. A prbs
uIO guerre dte deux anne's i.,
'es paraguayens occupent
presque toute la region dispu-
t6e, A l'ouest de Ia riviere
.>araguuay jusqu'au 62eme mi6-
idien, et dans la direction du
nord jusqu'au 2eme parallele.
Le territoire en question me-
;ure pres de 20 miles carries.
Des centaines de milliers de
oldats sont morts pour le de-
fendre ou le conqu6rir, et le
principal r6sultat des hostili-
t6s a 6t4 d'Cpuiser les ressour-
cess conomiques des deux
pays.


OLO. --. Une cl8ture de
400 km., la plus grande du
monde apris la Grande Mu-
raille de Chine, va etre cons-
truite sur la frontiere de Nor-
vge et de Finlande, pour em-
pechor les troupeaux de ten-
nes de passer d'un pays kP'au-
- tre

S ROME. Aujourd'hui est


arrive a Rome le Premier hon-
grois Goemboes. On croit qu'a
pr.s sa visit a Vienne. il
vient conferer avec Mu~5eKini
au sujet de la revision du trai-
te de Trianorr.

LONDRES.- En attendant
les elections g4nerales, Ies tra
vaillistes ont eu le des.su
dans les elections munnicipa-
les anglaises.
Xxx
MOSCOU. D'aprb-s 1r
journal official Izve.,tit. ct-.
te ann6e, I'Uniun Suviitibl4U
deviendra le second produce
tur de fe et d fr t de vianld (Itt
pore dbu monde, batutiut IAil-
l magne, et le tromi:ib d':w.'r,
Sbattant la (Grande T retaI.


xxx
BUENOS AIRES.- La. Fe-
duration du travail de F'Ar
gentine a denande aux o(N-
vrkirs des trois Arn6riques de
butter centre la gueri'r dt
Chaco, en refuslnt de travail-
ler au materiel de guerre delo-
tine aux belligerants,
xXX
GENEVE.- On interprttP
favorablement la nouvelle q j
le Paraguay a prescrit n son
delegueb Ia S. D). N. de se met-
tre a la disposit in du comni-
te de conciliation qui (tkudie
le conflict flu Chaco.
NXA
OAKLAND. Kingsford
Smith et son compagnon sent
arrives "a Oakland 14 heures
apres avoir quitte les Hawai,
ayant traverse le Pacifique en
3 tapes totalisant 7.350 mi-
les. Ils sont arrives avec une
reserve de 160 gallons doe a-
soline.
xxx
MADRID. Le Premier
Lerroux announce qu'une ta.
temporaire specxale s..a ct-
blie en Espagne pour ie rele-
vement des Asturies devas-
tees par la guerre civilef
XXX
l>ARIIS. Tandis iu c I ,o.
puttla-it dci Doume(,ue au,-
nfente, le sort de st n oloin;e
so jouLTra noveedi. L.a a(' -
bre doit se jrf nOriTiceVr Utll
Scredit de tro- mois, necesai-

te (.;ou)vr,'rit,,r'^ni n obilgi
'_1 uSC' de $>n dr'oit de disso"
Iution.

VARSt)VIE. kIT a cotm-
int tc Q (n Pol u une 11n(- in-
pagne con re l'anatl-phabel(iSt
Imei. Chaque pr't-one s-uti;ant
live et Ctrire doit inefllquer
une partit- de sa scinc l lt I -on
des 6.000.000 d'iliet tr du
pays.
GENEVE.-- ae -%rta iat
gal de Ia 8. S N. a eonvoqiu,
le commit& du C('aco 10 12 No-
vembre cou-rant.
1 xxx
SPARIS.-- L'ancien premier
ministry Tardien a Pte o rme
d'un abcZsa Ia jambe gauche.
II lui faudra plusieur; semai-
nes de repos.
XKX
VIENNE.--Le premier k n
grois Goemlxtes a cunfero ci
avec Schussning avant de con-


tinuer pour Rome.
xxx
MOSCOU.-- Le Gouverne-
ment a signed un accord met-
tant fin a tous les differends
miniers anglo-russes.
Iv\
HYDE PARK.- Conferant
avec le President Roosevelt, le
Colonel Honwe. V'ancier con-
seiller de Wilson, a dit que
d'apres lui, les pactes de limi-
tation navale seront, enfin de
compete, proroges avec de le&
geres modifications. ,;


Chiffon uni


de Chine imprime

de Chine sup.

cISAIEHh a fleurs


Parisette a flours

Organdie Gloque

Crepe Suisse

Simili \
Tobralco

Organdie a fleurs

Pond res et lotions

Bas fil et soin
A
Mouchoirs

Chapeaux ."


Vve Joseph E


t


t




.' :p. -:. ::..". ':, -'. ..;.:.X :-.. ..--,. -,. --. -------.--. .--,---


QULIR -***' iigilp^^i. A: Aiif&Selais,
.. t PrSte No. 1W5 php .1, puy et Derts remercient s
fiGrnmIai fioe! KM ab. Abonne c recent le Comitn Initiateur
E B ":,..A piea.t belle manifest
N/ a II CRA T A O MQN .Ati rgadsee en mrna*woire
1 de Boyer. Bazelais et de ses
G~ o,.cAtVX N. D. L. R.--- Lauteur 'dela colpagnons d'infortune, de
actt ea Ott letire ci-dessus concernant la Tnfle qu'elles adressent leurs
MkARAU DESINOR Voierie, ignore, swns doute, sentiments reconnaissants a
mtntrte ; s details qua bien vouau Son Excellence le President
N S. BflONO1 nous dwoner Ie 41ettnge Dr. ide.a Rpublique, a Monsieur
I__ \ Leon du Service 'Hygdine. le Secr6taire IEtat de llns-
','",----.. Noun I publions -quand trvuction Publique, sux Mem-
mime, estimant que, lorsque bres du Corps I4gislatif et
TOUJOURS LA VOIERI des. questions d'int&irt gint- de ia Magistrature, a Son Ex-
Sral snt souleves, sa mparti collence Monseigneur l'Arche-
itn interest nous deri't fri, notre plus 1mentaire v dque de Port-au-Prince, a
devoir est de les diseuter ow Messieurs les Chanoines Col-
(suite) de les laisur diswter. lin, Vicaire G6neral, et Sau-
Sveur, Cure de Saint-Joseph,
.... aux Reverends Peres du St.
Esprit, aux 'Freres de l'Ins-
age, ou qui sont i tecole na- REMERCIEMENTS trucetion Chretienne, aux
tionale, vuque les 6coles na- Sceurs de St-Joseph de Cluny,
tionales regorgent de monde? Monsieur et Madame P, J. aux Membres du Barreau, a
Que deviendra la ville de Port Mexile et leurs enfants, tous la Presse, a tous les Allies,
au Prince au point de vue sa- les autres parents et allies se aux Amis de la Province, no-
nitaire ? C'est autant dire du font le devoir d'offrir lours tamment a Messieurs J. Adh&
tourism? plus sincere remerciements mar Auguste, du Cap-Haitien,
Veut-on qu'elle redevienne A tous les amis tant de la Ca- Antoine Geffrard, de s Gonai-
ce qu'elle etait auparavant pitale que de la Province qui yes, Jean-Joseph Vilaire, de
veut-on revoir nos fosses d'an- leur ont donned des temoigna- Je6rdmie.et Ed. Tovar, de Mi-
tan dans nos quarters les ges de sympathie, A occasion raegoane, et enfin, a tous ceux
plus frequents? de la mort prematuree de leur qui, par leur presence, ont
Pour justifier ces amorces regretted bien voulu repondre a l'Invi-
mortelles a tous les points de Pierre Marc Andre, station du Comite d'Organisa-
vn, -- vAi .PA n' on ravanc survenue le 15 Octobre der" ior tion.


pas d'argent. On essaye d'ex-
pliquer que durant I'annee
1933-34, on a travaille avec un
budget deficitaire qu'il faut it
tout prix 6quilibrer ces
jouirs-ci. Qu'on n'aurait pas
fait ces suppressions si la loi
sur le travail n'ordonnait pas
de payer une gourde et demie
aux travailleurs des rues qui
gagneraient une gourde par
jour et qu'enfin a suppression
des 10 o o sur los appoimte-
ments des, employes (Idu service
et 'abandon de 2.00.000 gour-
des i la Garde d'Haiti ont mis
lecu budget dans un 6tat defi-
citaire a nil autre p)areil.
Ces raisons constituent de
v'ais attrape-nigands pourP
eeux-la qui ne connaissent pas
la loi des finances et du bud\-
get k.t qui 1n'm acut.iCIe idee
de 'AdaWinistrationm haitienne
bien comprise.
Di-sons un me-t de chacune
de ces raisons.
Laneo 3; a-t-e l t et6
\raiment d6ficitaiEi pour I e
service d'Hygiene
En parlant de Service d'Hy-
glene-us viswuns d'une fa-
-on, 7pediale le Service de Ia
MAl. A. quon e.t en train de
ddhnolir puisqu'avant nous
n avons jamais rec'u aucune
p1)aihte concernant I'Hopital
General qui a mainte'nu son
personnel et oti son adminis-
trateur fait as(z somvent decs
amellorations. D' un autre c6-
te ,les cliniqiues r iales s'aug-
meutent et marehent sinon h
merveeille, mais assez bien.
Dans Ie budget 34-35 que
I'Executif nva p. pi"omulgue,
le& allocations diu Service sa-
iitaire ei-devant M. S. A. sont
diriniwes do 2(1).000 gourdes
axec Ie consentement &crit du
Dwirecteur Gdnral du Service
d'Hygiene, donned dans une let
: t:re ue: A a Chambre des De-
Sputes Mais ce budget 6tant
mis de. ote6t, celui qu'avait P'a-
m inericain, qui, tout en gaspil-
l. ant de-:argent come on dit
ou eramment, en &changeant
:: autos et camions & satit6, ne
: xanqu: ; manait de donner satisfac-
Stion, (car les moustiques n'ont
jamais envahi la ville comme
ces jours-ci) le budget, dis-je,
qu'avait 'amrricain du faith de
sa prorogation, s'applique de-
puis le r Oetobre. A part ce"
la, los neuf blanks qui se trou-
vaient a la M. S. A, sont rem-


places par des medecins hal..
tieons pour lesquels des fonds
nouveaux n'ont Pas t'W affe-
tes puisqu'll s 6taient .dj.aen
Service..
IEt alors?
Ji no manquerai pas..de re.
yenir sur la question-et sur-


et ils les prient tons de bien
vouloir recevoir ici I'expres-
sion de leur plus profonde
gratitude.
Port-au-Prince, le 3 Novem-
bre 1934.
y -
CINQ A SEPT
A LA LEGATION
DOMINICAINE
La Legation Dominicaine
nous demand d'annoncer
q(uelle organise lundi apres-
midi, de 5 heures ai 7 heures,
une reception en 'hoinneur du
President de la Republique
Dominicaine.
L'Instilut Tippenhauer
demure une excellent Icole
avc son irreprochable
pension scolaire.


Elles les prient tous de
eroire en leur profonde gra-
titude.
Port-au-Prince, le 31 Octo-
bre 1934.


A VIS


L'Ecole Argentine Belle-
garde est provisoirement
transf6r'e Tla ruelle Cameau,
maison de Mme. B. Canal.

POMMADE 29
Grattelle, Demangeaison,
Eczemra. Teaches.
Phie. St.-Francois
Dr. V. MATHURIN
cG'Rue P.-au-Pce.

Coca-Cola


LOTERIE


Gros lot
Le coupon
Le bilet a


N'hesitez pas"


Pour


toutes


ces


~L~?t Aw*~f4 ~ Z .2. .II / '


Mardi
avec Charles Vanel e
et Rolla Normandan
avec Elmire Vautier
Mereredi


L
t ,
s


E PASSAGE
Sandra Milowanoff
LA VEINE .


RAVENGAR
Entree 0,50
.. 4
V *^*


%,---. '.


BROETTES P'i
pour embarqi :r
usage g^nrglS
Stravaux de l.
Caisses, Sac.


BROUETTES FAll


en fer k'
pour ,traig
gravier, a
etc.


VALVES FAIIfANKS-


pour Conduites d'EAU
Pression de 150 Lbs. A


et vapeur ,;.
350 Lbs.


t/Vyq^
.: Ii
,."^Hf


Nous invitons les interests de venir nous
pour autres details, duinenisiu,., prix etc. I1
uiaintenant de placer votrc ct'in aIIide pour ne
quer ces articles.


e -
.. ..


L, PREETZMANN' AGGERHOLM &


A gents GCntrnoux.


NATI ONALE


'r 16l|


: uouze mfile
: Deux Mille
: Dix Gourdes


A risquer,


i hoti .358... S=........


Gourdes
Quatre Cents
seulement.


chaque mo
a m


."N.:


raisons,


Haitie1


cetle inodique valeur. C'est nil 9geire

pargue. Et puis ni'oubliez qu'il fut so

nir Notre Loterie Nationale, car elle i

en aide, de son cote,a beacoup d'Oeu

d'Uilite et de Bienfaisance Publiou


traversJoute la Republique.


Etrangers, aclheez done votre coupb

votrebillet.


~Pi~B~P~O~J~;~L~i~fa~b~~


PIIID~II]PI ~g sn~ ~- --' -r--- ---- -- re~i~ g(g~ggs~g~kc~


D 4ft or
HarlwAIT.


416 Iliue DucP1









aa Raroad Steamship Line a tva tage
"les tdparttSuivants de WYrk pour Piqt-u-
{gitii. directement, chaque Mardi, excepts Ie ss.
g,!t'qui laissera Mercredi, Ie 5 Septernbre, 1934,
afo le Mereredi, 7 Novembre, 1934.
les steamers sont pourvus de Chambre frigorit


rSDV NVW-YORK ARR VAGE S.A P-AU-PC(:
t.. ,; I 7 A'ot, 194. Ie 13 Aout 9.l.


a ee 14 Ao it,193
etale .21. Aott, A1934,
te.28 Aouit, 1934.
:, aqU le. 5 Sept.. 1934.
jrtobUhi Ie 11 SepL., 1934.
- toveniura, le. 18 'Sept., 1934.
: ,. i :25 Sept". 1934..
e 2. e i 2. Oct., 1934
&,ai.--q ic 9 Oct, 19$X4.
naeMIura, Ie 16 Oct,, 19834
o n Ie23 Oct., 1934
...... 30 Oct., 1984.
... ..le.I 7 No 1934\
ra.^e1ttlra,Ie 13 Nov., 19344.
n; e i20 Nov.,: 1934.
squ il c. 27 . ....


. e 9 Aouh,
. e 27 Aofbt,.
'Ie : Sept
Ie 16 Sept,.
. : Sept9,:
S: 30 Sept.,
I" 8 Oct,:


le. 8 OctO
I : 3: Nov.,.'
i: .e 19: Novw'
i: : Nov.,
.e Dec.


.1" (tfl


I 'Wt64


1934

9'114M
-193S4

.534


RAILROAD SrEA MSH1'IP LINE,


I













I



I






*1


Voii un pneu qui se passe de prscntation en fous pays.
SLes rssS sculptures masnives ea saillanen s de a bande
de: ros.tent; teant .fermement aen route, so des symbn
cs dte &eu rU.t sS puts le d is utde t'au. mobile.
Minme an -cours des ann ie :adversif qui vwicnnei ide
Stcouir, sea rents ont d.pas6 eelles dt ioul aure pnut,
quelqn' en it Ie prix.:
.: .. . .:: :: :i::i:: :i. : ::


WAM. LLOYt l.


ACQGene rat ilgcnt




....... .. .




.... ........
ic


- -' 3


157 Rue L re Th xMo"- .
Admsionw aux BACCA LAUREA I
:Rhlorique et Philoophie
A......es. 1i ? ? 19*3

.blissement dolt ses suces a sa disciplb.e. a -v
te method d'enseignemment, a sa bonne et ,ir2e or-
tion, Pensionat incomparable, Pension pour pe-
i5 lZ, Cours classique general, Legons parIculie-
t:umr de St&no-Dactylo, Comptabilite, Anglais, E.
t Allemand; Pr6paration 'lEcole de Genie.
&ablissment garantit tous ses course et forme pe;
mm forts et conscients, ,omp6tenuf et xourageux


73


SOCIETY JHAITIEE' I)'AU'TOMOILES
MALLEBRANCHE, -V TIL, lO()CAT & Cie
Paor-na-Prince, I Hailhi.
. .3. .. ... ........


A B-ttla v .....! ., I' ,U t L .'i, N Y}'" 1O ., .
O.J UT AG kEA, '34 c"--" o>vs'".. ,: r *f,,A"T,
TOUX, R-HUME, M RONCliiTS, ENROUEMFNTS
INFLUENZA. ArFECTITONS PO'S POUMONS
~rrrw1,~w Rfl


110
e stt


A'


Wa


r-'4 .43


....LE TOUR DU MONDE
Itnest pos n6;sstoire d'etre rice pour
outisfdir ses goots pour le voyage. Leo
gens do condition moyanne peuvont so
permettre ce ploisr ovec i'6pargne. Los
Smwindres d6pots, grace 6 Vint6rAt com-
ps-6,a ont& fait de consntuar una rkarve
Jntbreant, r6tisaklQ cu besoin.


.


.3. ... ... ..





ii..>.A.). . ...



MIN-'t
T H E'~LU(;.~p3~~t

te 104th dle'I 3
1 -1 1' 11


A QU
&BAN N U E


U a


CANADA


, r~ "tS"' --


- -


J t.
&. A.


.--9.. .


3.


-3--


IF

.. .... ...... .






....... ..



............ .







..........
..........
............ ..


eilieurs


,irieitsis


~i~B~~~. . . .-' -*~-


PAGIC


aa~r~rr ~ ""YP~I "" mr~


"".11~1 ~~ ~~~~ ~ ~~~~~-~~~~~~~~~~~~~-~ ~- ~-~~~~~~~~~~~~~- ~w


... ... .


Par cre


!


...... ....
............
......... .. .


dee


ros vp erite


OU


SR VICE NA 'TIONAL.
&HYGIENE

PUBLIQUE ..
S ion de tVneignemeh"u...tI


Port-au-Prince, 'ai-'.
d ,_ .C .f .... ." 'e, ,I -". ..... ..:- .. --
.B U LLET 1N"D D'H Y G I ENV h 1.-- -- :.:- ..*-
- Samedi 3 Novembre 194- :: ..;-."

La Visite de Prpret,.

dievoues i la sante de -ui--:
t 4eves et a leur e.ncatiorr ..'
ti nit q f.. eoG tinuent IIh b .. .
v-v pratique oblige atoi' ie ..
.. . . .
I inSpect ion q uotidie n *.



6.U
ni.e i rnellern nt 1 '.1 1 1 :-. .-:u
t 101 1 1 do )ropryeat eiqu i
t : 0:. n e t. (o M l e Lf u i f rO i.(0.. ".
l pole atemel f etpeIna
..-. .. (.. .- .--

mi/ te'' tV *tet fje7 Je noridoP'
U n a kienfant u
; aiabitude de vivre I'
-r- q i l co d sI v:.. ..:i.. .'.l.
o t nri iqu( ra a (V tUtYr* .^$ 1'
a.o i e ; joul -ere s:. ;... .::-: .:.:"..
I i v ditie p 'opdret 't n
cl.q-I Ioti par I ie 3ult pa,"e"-a"tr"
la i .resSIe d'ecole, coni t:.
:i cO't roAe pa)r une Ispptoife.n
pluz on iVoins rapidf lIhru
L'I filntio t la proprett tt I



3it 3.nts d'hygiIne new-?t' :
Sa lu ?nin de la jeune
.ation si utile de l ..
d. _-a fa-ill des m ,de ------."--
"oritos scolaires .dan e. ::.. :....
a:ces officiels de 1Ifl>p4c
>, e\: alice et de la prt ... ....:
U^a l ('h giene s'en tri .:. ..::.::.
-3 pti (u n' i ie.^ "."."."..:."."." :.
.- t n Si d-pel.z Q' Ca -- ("-4:- :
'. : .;1: < .. Q. i---i.. .. -- ...






...' ..i. '. .
.'. ono:_ r e: ias i g:: -..-. -: -:.
;,,; l ,- v n i uii e n l,.t, .. .= .."


. . . . : :


SB1


lere vc


p ua~


quinlelasseiRcc


W, '


luss


reunrissfant


ROYL E


terroirls..




T : .. .. .. ..:. .. ..
..: ... .." .. .- ... .. .... ." .. : .- .'..'.. .- '.. - .. ..

...... .... ... ... ... .. ... .. ....... ....... ... .. .. ..... .... .. .... .. .. .
'gaze et It h*ie Chandine Rit
:, ::le :.President a entre-
t C:o': : i tnu cnseilde la co strue-.
tion de 1Hbtel France-Haiti,
de lait prochaine distribution
de prix, des communications.
.::.:. .:::: ::.. reues ce, Pa iXs ete;., M : Lhe-:
risson a lo4 la bonne voilon.
lt1 dd MXne. Taldy au profit de
I: Soci6t6, Come toujours,
r6uinion empreinte de la plus
franche cordiality.
.. g. >u" '


POURQUOL... MESDAMES

ne commandez-vous pas vos
toilettes, souliers. chapeaux.
bas, siacs, bifouterie... etc......


directement ia
ADDELINE MAXIMILIEN
16 Beaver Street, New- York.
Vous set"e bien plus <
quo vos amies, tout en depen-
sant moiti m oimns.
Et vous, MIessiers, faites
de beaux cadeaux d*anniver-
saires et de fin d'annee a pen
de frais, en les ui comman-
dant.


m4wnPr.4r9eWr~'*'y ED mnJt


Mardi

avec Charles V
et Rolla Norn

avec Elmiie V;


Mercredi


I


4't


LE PASSAGER :
anel et Sa'ndra O:inoff
landans
LA VEIVNE
autier
Entr6e 0.50


RAVENGAR k
EnLtrne 0,50


: : .. 1 .' .

.A i d e .. C ...E ... ... .
.. ... . . . . .. . . .. .... . . .

,lubritt de vote mtirieu
: : .. .. .. .. ..: ................:...!..... ..:.......... :.
*, UICtde.ng.re.: I Ek t des impurCtt:
qui menacent la sant6 de votre famille. J. est .
dC prudent d'acheter wuours Ie Savon Calc
Marigold. S abondaatepunrie, en -ne
tewps qu :ek P&I:t daus tons Ics os :: I

.... c..se..er. .....a..o... ...v...e.


PANAMA RAILROAD

STEAMNSHIP LINE

BULLETIN No. 1144.

Les chargeurln sont pries
de noter que Ie S.S. ANCONt>
est attend a Port-au-Prince,
Haiti, venant (de Cristobal (C.
Z. le .Mercredi 7 Novembre
- 19.-1.


ermis d'embarq'ue-


menit svont d6ivr6es pour e
fret a destination de New-
York et d(Is 'Ports Europ4cens
sur denande faite a ce bu-

Ce Steamer partira Ie me-
me jour directement pour
Ne' YNok Ar'nant fret, al-
J a et passAgerl..

Jas. H. C. VAN REED,


a
*jjm t*


- -- .,...4.ss.Or a~a -t.C*4rt lHs s-sPPfl43


FALBLESSE
DtMturT


s


r
K

~ f.4


I '*4

M .


Agent General


SAINT' T ROSE E LIU


Les morbres, de l'Associa-
t-on des Ancienhes Eleves
sent avi.- 5 u- e u H ieutre Sainte
O--
annu.lle taurn lieu moer edi 7
couvant de 5 he-nes a'6heuves
p. m,.

...................... L a S ecretaire

Eponine Jean-Louis,


~tZup~r eur a i :&0C~ r r.~.~ 2J .; r... 4


r~%~?A~, 4~

*4 V
-i-,,
LaA


SIROP


lesrHOQ 1-#A-.4znj o Par s.


des c. e.S II


Librairie No ..
S. ......
... .. .......... .....
1js flUiS RSPU JICAIN .. In& ?
(A COTE DU TALLWuR if

H, Ardel, Ainst souffla e v atn .. ......
M. Aymi, La Junnt Vertes...............
R. Boucard, Les dessoude i'tesponnu e a
Les dessous des prisons (es femmes .;.,.:,
Dekobra, La prison des rew ,,,, .......
A. Ducasse, La guerre racentie par les

J. Giraudoux, he combat ave 'ange .,
M. Leblane, L'tmage de la femme num .
A. Londres, La Chinm en folie ........
R. Machard, Les deux baisers ..........
M. Maeterlinek, La sagesse atu detine :.
M. Magre, Pirates, fibuoters et ngrerr. :*t....
S. Maugham. L'archipel aux :irne ......
C(. Mawrrmas Les aanta de tVense ,.
:. B. Meansa La modrt range tnd PrtsIdent if
M. Pagnol, Topaze ......-. .
N. Segur, Le ridean rouge..... ....
M. du: Veuzit, Maria ge do. .. ,
Dr. Betlicand, Nouveau: trai d bridge pa
Dr. Ed.: Locard, tLenqulte :crirmnelle etles t .
cie tti q ues ...... ... .. ... ... ..... .
1. Zoila, L'agriculture moderne ..... .
Dr, S. Freud, Ma vie et a :ps ~ nals:.....
Introduction & la psycha naysea ..,,.,, ,,
P. Frondaie, Cette femme qu fut divine ..-,
E. M. Remarque, A 'oAueM rien de nouveau ..........:
S. . . ..... :... ...
A. Viollis. Le Japon Iniime.............. ..
-. ., . ........... : : d

0;9(C17TE HAITIEN.NE DE PECIIERI#



.. .... ..L..
Port-au-Prince, 1c 24 Octobre 1934.

CONVOCATION

Co'nformement aux stipulations de Particlel A
tu:^ de In Soci4tr.ke Conseil d'Adini-tration con
:Akronnair's de la Societe en Asell nblU G&n ie'e
e Samecdi 24 Novemnbre prochain a la(YilreduC
c 'F 1 Li trois heures trente de apres-mid .....
Ordre du Jour
IK apporl (i, C on ,elI d'Administration sortant,
Elections de- Membres du 7onseil d'Adminis
1 Discussion des cecisions a prendre pour IEx:spi
4: la Sfciete
Question d'Int.iet (G6neaI .:...:.

L.,once BORN0.%-.

President du Conseil rd'Admniut




... .:- -

I.,- i


a


AVIS


T:n Nouveat Testament
ra envoye gratuitement,


Sul


4- 4 4


de-mande, a toute perscnne ne
,-possedant pas leas Saintes E.


critures.
S'adresser A
Alfred Pearce,i


)! 7;, ()F,'"X !-OUR SUPPORTER LES FORTES CHA-


Monsieur Ji
Port-de-Paix.


n~L~,. ..~~~ -^YI ______ _______asssgi


Lee Vapeurs Arratent
.Les Rhume
Cone sent quo lies
d penvent ateaiad e ks rhu.
Vas directement. f.est pour

...r...aq.. t fricti n6 at
owmnent de s coiecher, il est
\ it ist pir la Chaleur du
inha l6 dan les v.i s. .
peapiratolres.
p.us fl ag.t t onume un
j tslal *asamnt Ms doew
. .
. .. .. .... : .. .. -.








..........
: : ; .- : :: : : .F O R V .'. ..


l 'iS 1) I CETTE AN'NEE EN


VQLUS


PIROCRXAANT


(LA


IA (CO.MPAGNIE MET SES VENTILATEURS A

LA >OR TEE DE TOUTES LES BOURSES ET ACCOI-
1E 1S FA CIIT7ES DE PAIEMENT.- .
l)E DES F, IILITES DE PAiEMENT.


VISI EZ


NOTRE


SALLE


.ET VOUS SER8Z CONVAINCUS



COMPAGNIE D'ECl. 41. RA


. .


&kORT-AU-PRINC.


D'EX POSITI ON






S.4
Gr tILECTRIQU


GAP IAj k;I


- -. . .


.. .....
... .. ,
.. .......... s



.. .. .. ... ;.
"."... ...
-.^..- ..o.:o..?
.... "4^
... .. :...' ..f..^..'^'
.....'.:; :.!..:. %
.. .. .... ..... ..:'y :>.f-
i :. /


.....-:.:.=::' ..^ ..A ,
.I.. i:
I,,,,
~.....:. 4 :
.. .. A.,
."... 4.
K .-..-:: =..,=.'.'
.. .-...- >.:
..... a. t ..::.;: !


... ....
.. ... .. ... .. ... ..

.V... .....
....... ......
.. .....
..........-


'a:


tVAWkrrr *- 0.. 1


Le-S


*=moo M P&It- i's aPl~ e~~f


f


^s~"'


-c ... ..... ,


t


41=j


i
. ;


i- :


SAVOB~N CAPECUROCQLI


I-IllFIT Z


0
Cs


Sl"t"


(I ti


Com -34(y