<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/02250
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: September 29, 1934
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:02250

Full Text


- --..- -. ..... : :





ID/EN FONDE RN 891


rb
. ^.& Qt^ ^^ol Min^


. .. .. .) .. .. ... ..... '...


PORT-AI-PRINC HAM


:~ s~;v~i *w-~~-5. 4


No. 13409


SW r W;Vttrt0W*flW" 'f4&a" 1II" ..nil. ....


-' --- i rl W .1 H itn f.1 '4 44 .. ,, .r ,.


de la Session L-e'
dose le 5 Septem-
t d#'s ta premiere
A"vril, le Pouvoir
,O soumetlant aux
pluS formelles de la
itonE, deposa dent
iUgalif le Budget
delay RIplpublique. Ce
S scierlfiqu ment e
'" dlera it la somme
rete Deux Millions de
Alais nos parlemen-
prs par des questions
semblaiertd P1u1 in-
d g, ne s'occuiprent se
d du Budget qu'a la
ta Session, .t danls une
Sirwrvw e feebrile, en
parent po, uement 'e-
re. I1s augmenterent de
fun Million de Gourdes
isWins. et se basant
rIWs preiiuws a eux,
'faement illusoires, nous
1ennt un Budget de plus
ft'reme Trois Miilions de

a mieux. Ou pire. 1pIac-
Sprwsions fantsses,
quWil achemine-
tfExicuif, par 1intcr-
tredu S.nat de la R6-3
comic porh un deficit
wtj de C ., Ci(.u,-
Nis Mille Gourdes, ce
prie le Budget ainsi ro-
:i Trente TWis Milliius
E Cinquante T1 m Mil e
~~s, a lieu des Trente
x MIillions pret'us sage-
I par le Pouvoir Ex6cu-

a fIa-il fair? Ou. en
t" er wes, quelle a ti-
ikk Gouvernemrent doit-il
en presence d'un pam
9tF de chose I
t&udget avail etU com-
a I'Ex eeutif avant
Ateure ae la Session or-
Seelui-ci. conforme-
rtarticle 65 de la I('oh-
P aurait fait des oh-
l E le mn! alors au-
1u tire repart. Mais,
tout le monde le sait,
pet ne fut rt communi-
Co Guernement de la
Wque qu'aprts la el6d-.
l la session. Le sent
se troupe done dans
rment de la Loi Bud'
P uiWsue teile qu'elle
k ,w cle nous jette po-
dons Caventure,
Yegt presque certain


Sone, pourrons pas
tordesg les depenses
ci tle a prevues et
d, dans de notables
r et contrairement
Zcripteions formelles
Situation, augmen-
., e Corps Legislatif

ie pareilles condi-
I us semble que le
Sne peut que
Stresponabi it de
pPIiquer ce Budget,
ttnetertitudes et d'im
et arrete inconati-
at, aeec des pre
tfites et jilu-
ttn plus qu'en
es.t, m me worse
; A de at fe'p
2 .::'?
tt...:.,:


LA COLONIE
IIAITIENNE DE PARIS

ET LE PRESIDENT

VINCENT



Sur 'initiative de Mon-
sieur Teon Df,' Consul ;Ge-
nral ", Paris, la c. onie I-ihn-
tienne de Paris a eu un bean
geste. Des quue ie eat az1pris
que le GouvernEIn.urt Irln-
gais avait IeQV& S 1n Excellen-
ce Monsieur Sti:i0 Vincent.l
Pre-siclent de zt R''n1li, .a ,. a,
la h ut:e dicpi:ee .4 Gra.: iC)'

neulr, tlle forn un. C,,mi::-
.:n vule do 'u:siit s -:i:-.
it o s il c : Olu It H i'n ?
a .P V .r bo J. ,, & .',

la ResubliqL&, 9:. ith e eu


c5 P f:iL ci2S t L2 ? e. tI]. Il

Excelhc~e M. le Pr. i.n:. t
la Repub:qu, p,"' o.'


France. Ce.tc elau6 te:
dun t' imv il <'iU : !: (k:iii

re t : i. ..
ti'mlnt t*inc et 1 ) .dl I


u'. : i n -e ,, iles dut,
Pouiidron ':mgine -

cuir ro i o ^ } le .
initi es :'al '" Pf
dln \ e ,.:i'L c li" e


cent ce mgn i{:-. is. ,:-


colonie haitien:1 ,:e Paris.
pou. ,on magnitique g.L e'.e
~r--W-f w-^^if.-iniw-^an A--


Scroirc aux chUi;cs. tout doit
Stre clair, precs ei cnat'gori-
que, ct que la moindre erreur
de calcul peut conduTre A des
eatestrophes imprisibies.
Si nous colis rour le
rIle facile et fastidieti.v de
donneur de caseil. no1s d7-1
manderions a no, parlemen-
taires d'accorder drmtnavant
le melleur ur re leur iftmps a
tePtude minutieuse du Budgel.
Grne'raI de la Rpublique. qui
est, a notre sens, ta chose pri-
rmordia!e des sessions ord' -
naires. Depost cofutsiltion-
nellement au debut du mois
d'Avril par 'Executif. au
'troisi me mois de la Session
le Budget aurait ptu dre comn-
pletement voit. El ddins le
cas ou le Chef de I'Etat y au-
rait, en vertu de ses. preroga-
tires constitutionnelles, failt
des objections, ees objections,
auraient permits d'avoir un
Budget qui serait une aeuvre
methodique et scientifique,
basee sur des provisions roisi
nes de la realitea et de la certi-
tude et sur des chiffres qui ne
sernient pas imports du vas-
te Royaume des Fantaisies.
En attendant, f'Exicutif se
troupe, d'apres nous, darts
Purgente necessite de proro-
yer,.une foia encore, le Bud-
get f s-3qu6, & la verit, eat
excellent, et danmnea ardel.


SLA GRAVE QUESTION
DES 10 .


LE-Z Y OING
A. S NOTRE A


La palpitante t graVI q e| C aOSt i ver l s 3 e LVeuIs,
tion des 10 o CVo n'a. n t e du. notre ade le
sens, rien a d(bm&er zvecle n -e cole aCIl Eicain WWyo-
Budget dEtcit.airc utuc H i -,chat'.ge. avce le
Corps Legislatif a sotmni <. : ional. 1: s1 1t <.u.
Gouvernement tde Ia Ale.S- I ItaII I oIn a
.... . . ... . . ... ..u:
:qlejes 5 et 10 o o '' n: vl itt i t jt ; -.::
ti"n:..re.s pubvlb v -. t 's.. p.:3 :. M in...
u.ilne Zi1 qui, ei. e a. 0ei jeltatit-4 :eP
pas &t# rentouvel6 'par ni m fnlou 6av6 pran
Chamibres. I st : done. cer" "Ve hier, le" CharC al
tain,- le Gouvernene1t ,e- r AlmetI !nf onis D un 5
tuel re se compxji.S;t pa aCIeac'T:ho VVr deomn(wv.
dans les ile ialitL -- que I te Equip
nua plus le droit de entIidr
ce sacrifice a. ceux. (ui -.4
vant n-e ex pretm hatson; : ...., .. Kj
ne des PIUS siOureuwe&, -.
tramviL-ent dans vEat. .; LIEU
Done pas e 5 ni d-e 10 o -
rette ant ne I .,e : -: h> ... ... : _.


SLE MINISTRY LAPORTE
PART POUR LES
ETATS-UNIS

Ce main, par Favion de la
Panamerican Airways, est
part pour les Etats-UTils le
M,~4i.re des Finances Ch( :-
tioan Laporte.
II est pius que probable pia q.
ce doupicement, venant a-
pr-es celui du Commissaire dxt
G, Uuvernement. press de la Ban
que, J. P. A.ucdin, du Conten-
Stieux de la anque. Me. .P.u-
del, 'est pas sans rapport a-
Sec le Contrat d'Athat.


LE M.4NISTRE LESCOT

REPORT POUR

SANTO DOMINGO

Le Mini-tre Lescot. qu-i
tAit s Port-au-Prince ces
ces jours dernier, .probable-
ment pour fixer les derniers
details relatifs a la visit du
President Trujillo, et repar
ti en avion pour Santo-DP-
mingo, On peut done suppo-
ser que le President Domi-
liCain sera bientor dans nos
murs. D'apres des rumeurs
non contirmee, i serait me-
me possible qu'il arrive ici le
4 on le 5 Oetobre prochain.


LE GRAJ.V DR SEL
1 & 1-- '
.- ., ..


SNoUVKLES SPDIM VES
On a ausetlt ee inain le cihr-
pion des Travaux Publim, en pre-
yision d'un match. don't a daty ra
OX40 ,...... ..::...:::--.


I 1 aLi :G .--.
C GKso wont ottre mer -ci
'ngie CcttFl4q 6 e, uno :-,n

k C- son: Vu/ de v10-


Ic In r1 -e e Ie ts.
5.. .4
N n: P..is:iTu-.. ..5." ,
















gue V- uabd' C a S -%-r
SI -, -
... .. ? ..: ; i p ; t -.; ,' -. i -- .
'^ -- ; .* -. ; .. ; '..





! (i U .t n ;- .....


I ii e t- e14nt n' % 4 "4ll.l L-
Chicago c-:r., c h U-


nenc6 le 2c _, te do..'- s
durer" -.4i- jor5. De. -:.
gjue tK c'vtI. in tcna ii


IT' ou V onZ en t '
eeCvoir c n-..n m ti:_ i l oi
Me. AnU' a rV Ptri1ue : *
tonniorc de 'Ox:be o.. A-
c.ts de .' t d1.. Ut.' : -
art-au-Prince.
Nou avo "s1 :
.i I, re .ri r e, v ,

SouI noV ';-' gtrent :i *.acmoeI,
- ... .-. .. .. -.. ._

UNE SIMPLE
U1L. y r
i^ ^f 2, hS ^fS& s 5-0


A LTERCIA TON


Au s ujet de notre i,:orma-
tion d'hier, M. Gaston ThEardi
nous a dit ce matin que I'al-
tercation qu'il a eue hier aux
Travaux Publics avee M. B6-
Hard a et6 grandement exa-
gr6ee. Ce n'a ete en some
qu'une scene un peu violent,
comme on en voit souvent_,
sans prisese de corpse>, et qui
n'a pnullement alt6re leurs
bones relations.'

-+ ': .. ,
::. : ; -( .. : :'
Se page h" lisle des li
vres doe lta Librairie NouelleU I


C(INE-PARAMOUNT


Demain en matincC,
a 10:30 heures
LA FOLIE DES HOMES
En marine', i' 3:a30 heuras
CARIOCA
En soiree, a 6 et 9 heures:
JEAN DE LA LUNE


!


'ZARRERIES
A ) V VSTRA TIVES
Le denier nurn6ro du Mo-
niteur pbh!ie un Arrete fixant
1e apuoir.-,ments de <-uol-
-ues empi, .-e du D)p rtc-
ment du T}'avail. qui e. ,m
le sait, de creation, relativ-
ment recente.. Nous y aTons
lu aveg 6tonnement que dort
navant, le personnel du dit
department compobtera- n
secr-taire general A G. 650,
un chef de bureau a G. 440, et
iun.comptable I G. 440.
Nou's Pe connaissos p'ar
les .titulaires de ees trois
fonctions, eef nous:serions d&-
solds si "on voulait voir dans
les reflexions que nous a ins-
pirees cet't measure une ques-
tion tde -personnet&- Mais bhi&
(or suite n o )


~P~s~ls~eABB~P~'p~~--- Ix---------------~---- .1.~x~------ --~x~..." ""-.U1~-~ss~s~i~b~8~


--- ""' ~ ""~-~


L'


~~~~ --~--~"~~


F--


~' ~. ----~


LA PROVINCE



Dans 1e Nord, i'c Cont-.-
butions ne hadinent pa.- On
a reclame 10 centimes p)ar
tte, ie la Barribre Bouteille,
a toous les pdlerins du (ap qu
se renda ent, les 23 et 24 Sep-
tembre, a'it; .f6te de an Vierge
de la Merci, xltobilStrd,
xxx
A P)laisanee, le MNagis-
tInt Con.munal Th6mb tocle
SLouis., pnetnrant dansi un ca-
df un ir, ver 9 heti3nw, or-
donna "I out le mitndne d'en
Sguerpr. AvCee Passlistance
(:un ]jge de pcix, il fit arri'
te i un des ellents, qui rous-
ptait, M. Klebert Oba.t On
se deInande si Ie couvre-fOu',
a 6t& retabli A Plaisance.
NXXN.
I^.0 ci(Unie From Brown. de
passage il y a quelque temps
A la capital. a laisse Port-
d.e-Paix poui eIts Ca(yes,
xxx
SOn a commence a la Tor-
S-n- Ja construction de I'ecole
pym>n)ise par le President lors
(Ue Son excursion dans lile.
xxx
S, t. .' n nui ornait egi-
S.de 21 aJan du Sudn


xxx
td, Sin 4apl




(Vn p rie eaucoup aux Ca-
"- 0 id panegyr que de Mgr.
ie prononce par Mgr. Le
+ona I G e.
On va installer a Aquin
une canalisation hydrauli-
Sque. I'ij.eieur Chikel sera
eb arg de travaux.

L'Eg'2ii do Torbeek est or-
nte do Ia savoureuse inscrip-
t, ion suivante : vous sur les banes tranquil-
lement, et non pas come dbs
Sveaux->.


:' i b .-.- : .: ..:... .. ..




. .--.. :. --- *.. ...i, ..... .... .. -. : .: .:i : : i .. ... :. .. .;... .; .,. -. .
7kL 7 ..7


....... ..
': ......q ,.: .'... ....=.... .' .. ...... :* ..........: rt~. .......: .......... ......... :... ....................... ..... :. ...... :... .. ..: .. .
cc 00.1wWJS U Y_ ~A5J S ~....j
............................
... .... .. .. .. : ..... ; .. .. . .. ... . ..". .... ..".
B.." i; .. '. .:'s .. .. ::.. ." .....Is PO W E G
t, WU-7WB .. 7 B. ..OWN.
.:...' -.... ... .. ............. ........ .. .. . . . .-". ... .. .. ..
._ ._...... ... . .... .. .
........ 'a i y ^ ...... ....... ...... ........ ......"A


5' LEE ANGLAIS
.............

; . . .. . . . ... ..
Dans a voiture au re-
tour ane dame demand a
M. Lh6ri$son: Of nous con-
duirez-vous.la prochaine fois?
Le- directeur President, r-
fl4ehit un moment, et pond: .
Presquie sur lea frontiers,
en passant par Mirebalais et :
Lascahobas; ce sont des re- Pour
gions, continue-t-il, qui ont p.fa,
servi de champs de bataille a
trois grands peuples de l'Eu-
rope qui se disputalent la pos-
session de notre cher pays:
PEpagnem, la France et PAn.
gleterre"
L'Angleterre, dit Ila
dame; Elle est arrivee jusqu'.-
ees lieux? 1
-Vous ne la connaissez
pas. Chest une nation tou-
jo urs intr4pide. j
SC'est T. Louverture qui a Gr
chasse I'Espagne et I'Angle- T I
terre de cette region, malgre
les fortifications levees par
le Major General Forbes ..
C'est, en outre, une region
riche en gisements p6trolife- L'A
res, d'apres des experts ame- yes d
rains. On y voit des sources i Pare
d'eau Therimale et une Grot- de la
to dont 'entree est de cent, ce qu
pieds de larger. Nous ne sion,
passerons pas dans cette r&e Octo
gion. II y a encore des mi- norm
nes de carbon et des products rate
agricoles en abondance. Quel- nobi
le terre riche, dit M. Lheris- cedes
son. On
nte le President, une parties (gar
de ees lieux benis pour aller 3 an
admirer les belles cascades de Brev
Onda Verde entire Lascahobas I un p
et Mirebalais. (Applaudisse- LI
ments). M. Lherisson a mime ciale
Plidee de rencontrer dans ces ves c
parages une delegation de 'Al vemn
iance frangaise de Santo Do- si qi
mingo, presidee par 'I eminent ;res
Avocat : M. Jose Antonio Ie, p


ifmenes A tppiauaissements
prolongss. estt. Ideal, dit
une voix feminine.
C'est un project, explique le
President.
A quand sa retaliation?
dit Brisson.
..... --Pas dimanche prochain,
ri'epond Louissaint.... (On

'Tous accepted L
-Don-c, le prochai voya-
... go, conclu.t Mr. Lherisson,
nous permettra d'admirer
des lieux magnifiques et ri-
Sches,. illustres encore par la
a-Me
bnvoure et la m-erveilleuse
tactique militaire du Grand

(wir suite en Sime page)


etnvo
Mi
rect)
d'off
ditio
pour
laire


rendre les cheveux
demanded la

COM-BRUSHES


- --------~-I- ~~-~~~~~~~~~`- I~-~l~--l-'--l--I~~L-- ~--~-


-*s w-
* v*tt(


i-ge raplde m ent
touto clouleur
Pure, a::
sans goat acide
sans amertume


S :: irrt pas I'-estomac-
No fatigue pas e rein
Ccmprimest 0 gr. 50 -Tube de 20 tomprim6s
Etul aluminium det 4 camprtmW6
...... ... ......


. La............. bor toi
. .. ..en: venite


sou1-


Devenes vote :prore Oomptabe.. e t --: ::--
Compte de ChIque a: Ia Buqua: Ntionae de: ::::::
Re. : : pubhque 'H at : :.:::::::: : ::::::
M pub iqueU'R iti ... .... ... .. ...


and'Rue 172 ......
[phone 2182. :

A ViS ......

micale des anciennes &le-
le l'Institution Vve. Aug.
t announce aux families
capital et. de la provin-
ie sous son active impul-
I'ecole fonctionnera des
bre avee le concourse des
,aliennes, anciennes lau-
-s de l'Etablissement, un
lier nouveau et des pi.o-
; tout a faith modernes.
I y trouve.ra tous les cour 5
is le qjardin d'enfant.S


goi
'et


ns et uilles a
jusqu'a la
simple et to


partir de
classes du
ut cela ?a


rix tr-s modere..
s.s.ciation s'adresse- spt
ment aux anciennes Ile-
k4sireuses d'aider au re&y-
nt de I' ibHsisement, ain
'aux families qui sint-
Lnt a l tepvr'e de I'Amica-
our ieur demander d'y
yer leurs enfants.,
me. Florez. la devou&e di-
rice de I'ecole., se propose
rir aux families les con-
ms les plus avantageuses
r la nouvelle rentree sco-
k


A VIS DU Pendant I'absence de notre
Directeur Ernest G. Chauvet,
la Direction de la Redaction
du Journal eat confite & M.
Marceau Diinor et 1A4dmi-
nistration Generale du <.Vou-
velliste* demeure entire les
mains excbisives de M. Ernest
Ronhomnre.
Port*an-Prine,. 27 Septem-
bre 1931.


.......... .., ...... .-....... .. .

SPneus et Chaiiibres
. . . . .. .. .
.. . . .


SIMON BOLIT


A.


Etablisement


C'Enseignement Primaire
et Secondaire

Internalt et External
Toutes tes claes,
de la 12e la I Philosophie


Rue Mlagn, No. 1143
(Petit-Four)
Tlepho:we: 2897
Directeur: Maurice CleOron
Prifet des Eludes -. CIhal ter
Administrateur: t de Ca.taog&e



I.e Co(iege YimoH Iolivar.


dce t. 5 U. { ,u L ,, o. e ,'e. ( ., -o.
sideration des pal 'n: a L
a (.'anitalv que la i-' i-a
cc. Dej, ii a forme quinze
Bacheliers. ce qui est m, c, h-
fre assez remnaruuab p "ur
une -ecole e fundaio. ( i rtj
eente eu regard aux dinficultes
de tous ordres. que co-fronte
l'Enseignemcnt P'riv. Sauns
defaillanee, Ie. College pour-
suivra sa lt.he, aneliorant
continuellement se.s m6thodes
Jutisqu'a letur parfaite adapta-
tion avec les contitiuns du mi


lieu,
* Les


inscriptions se reqoi-


vent tous les jours ouvrables
a partir de 8 heures a. m.
Les course pa.rticu.ier se
poursuivent pour les &&ibves en
retard et les ajournds de juil.
let.
Inscrivoz xvoi enfant- avant
la rentre qui est fixe au iLr.
Octobre.


IUsine a Glace d
ort au Pra ce................
.. . /. .. .
. . ..
.. ~. . . . .


ICabrication de glace de
meiileure qualit.
Livraison rapids effeetu6s
quotidiennement par. nos -c -
mions points en blance dans
routes les directions deT Port
au-Prince et de PtLion-Ville

GLACIERES
N.. ,i av(on tloujours era
mairE les dcrniers modules de
glacires .cn acier A partir de
cr 2. ,: e a:-u-deusus, venda-
blae: vec facilities de pale-
mi
,lxI gacibres les pius 1 fl-
i les pnus economrques.l*A

SI- E G LACKJSS.
&SUPERLA TI VE
I o p-duit t..uVe-U,. (.Ui ne
C ( r een rien ,aux fniitiier'O
rarques des Pays d'Eurnps
ou d'Amerique est offer au
Public haitien var I'Usine a
laee de Port-au-Prince. Gou-
tez cette d61icieuse crime, et
vous. serez convaincus.
Faites une agr6able surpri-
ee,a votre famille en appor-
tant de a CrTmne Gla&e S9.w
perlativeD pour le dessert...
Toas en raffolUnt,

ENTREPOT
FRIGORIFIQUS
Nos e:.ambres froides ont
&t6 rheemtnent misedA point
et peuvent recevoir n'importe
luelle quantity de vian e, de
poissons, de legames, de
fruits, etc,
Le PIablic est cordialement
invited visiter notre usine et,
a inspector nos modules de
glacieres et de sorbetir-.
dianis notre salie de vente.
Consoinmer de la glace, c'est
f"ire de viconomiD ,


::::::: L .feaseurs,
SAV IS IMPORTANT --- .. -- *4ue, dvo

Je, soussi d clare, as t A S tai en
P L L.. :. .-. public en general nue (dix bil- C u r ie rre Co-" Viu a
..... .. .. .. I Nr ts d uu si grande raclien-
........... lq e vo n e- .
I.. National 'dateque sa coupe a uneve I
Si ":1& B yl.a mron domicile par iun domes-i 6!gance partaite. I AvieeP
..;.:.:. .: : : A: tique qui les a revendust ont te terli ur
t:erre pour autos .demeurent ma propri [ ,r
....... ..... ... .. .... ....:... .. .. . 569, 1034J1262, 1782, 2217,2404Ta eur, C n t .
.. 3519 et 4406. T lur,'
:.:. ... J... : es et d An e des du entre t
.........:.::.;? .. .. :.- : qui p ,urrajent choirr narm i 62
...V. W ffll .I.A .........ux. Avi est donnE Aa.I Po- -- -
nut vuut.V..... iet tterie 1
:,-' :....." :.. .... :.... .;" .. '... ..:.......... ... .. .. .. .temb r 1 9 Q t,- ..: .. ..:.. P o ..4.w ." n e e*,,
i f..l... T e 1i Sep W Ineiut T enauer
tembre 1934; demeure ane exeeltente le :
& ... ....... -. .- .. .. .. ........... ......... deme... .e u excet.en.....
.. .... .. ... .... ...:. ao .... .... ..i r r re........
, :...':.. : :.. ,. ,.. ,.: ....... ..: . .. .. ... . ... . .:.. .. ......


I_ ~~I~LI__ly_ ~L_~_~__~__ ~~--ll-l-l~y--l-~ -~~~


. I.. .. .. I.... .. ....


imumilm


* ES -wovmzpowR -.immm: r ---- ---
S.. .. .. .

..... .. :..... .. "" y ................ .. I N K ; .
S"USINES DU RHONE"
PRODUCT FRANCAIS -


. . . . . . .


-Af


SoC~k $a


. . .: . ..~


I ~i~r r,








sNDR Nt aM
F' a
at a ContA

wo;
WO


tA poLJ
pmitre

AVIS


,NT
CE
Haiti
1934


tekturs. de licenses
d'annes a feu sont
ipartir du ler Oi-
j' peuvent se pre4
Bureau Central de
avecleurs armes a..
lI renouvellemTent de
pour 1'exercice

.bir Novembre 1934,
de ande de renouvel-
ptIe ltences ne sera pn
1 .sidiration-
L ue B4 ORIOL,
Eiior, Garde d'Haiti,
Ahefde la Police.
. .. .. ..... .


U.S. 8. H.
iia&ne prs-miidi, grand
| .e football: Racing
iti centre une equi-


- -------- I .................... ............... ......P


POURL PAYS .
P QNODUIT$ IASILE,. ,
PRIWITS D I
CONFIANCE
:DIPLOiME ET MD04ILLE he
-D PAS(U che

Comprime d'un dosagexration-
nel, compatible avee le. climate Tobraleo
d'Haiti, Contre n6vralgies,
Migraine,Grippe, Fivre, Rhu i
matisme. Le sachet 2 comp.
.torfleurs
SPectoral Basie. Le seuI -
qui chasse .en une journey
Grippe, Toux, Bronchites, En. ......................
rouement, Coqueluahe, Rhu-
mes, etc. Le flacon 3 gourdes&
:Pulmocurol Basile. Cinq
fois supdrieurs aux prepara- .
tions a base de creosote. Puis- Chapeaux
sant tonique et antiseptique, ;apeaux
des Bronches et poumons.Ef- qSpor : p
fet imm6diat contre: Grippe,
$ Refroidissements, Pleuresies, hm ;
a homme
::Toux, Influenza, Pneumonies,
Asthme, Tuberculose. Le fla: :w i :
con 3 gourde ... ...........
emo-Toni~-Dpuratif Baile
.Dix fois superieur ::i t'huile
de foie de more ou Emulsion :. .
Reconstituant du sang et os,
f Dlilitegenirol, Rachitisme i Crepe de
maladies du sang et de la Chine
peau. Maladies Chroniques Chine
|des Bronches,
Pas de products superieurs sup.
aux products Basile.
Angle des Rues 4es Mira-
Sles et Egal it. --- ... .


Linetiut Tippenhauer
demeure une excellence cole
avec son irreprochable
pension scolaire.


g f, 4. .. I4 . w r . .... . .

LESTENDANCES

D'UNE GENERATION


par


WDENS, DOt ALIER ET BONHOMME


sxt .'


2%9-94]t9%S


Lrlieles ei Qualite


:Vve Joseph El Saieh


*4r

Drill blane
sup.
et
CouLI
.;M


Chapeaux
pour

dames ,
44 4 *4'.V44 4


Organdis


Costume
de
Bain en laine
et cotton


Chapeaux

h home


Chaussettes
et has
de tout prix
quality
.- g-randeu '


tuis
et cloqu6s


OLSAN Les Merveilles du Monde
ttt- f I^*j


Le Vapeur PASTORES
Voy. 31 S. B. partira de New
York le 27 Septembre 1934 di-
rectement pour Port-au-Prin-
e oil il est attend le ler Oc-
tobre 1934, en route le meme
jour pour Kingston Ja., Puer-
to Colombia, Cartagena et
Cristobal C. Z. a 4 hrs. p. m.,
pregnant fret, passagers et
malle.


200 pages


Prf are de Price Mars


Prix : s 1.00


W. E. BLEO.,

Age ic. General


par l'lbum de Chocolat N i S T I (;lue
Tablette de Choeolat NESITLE I cn iL at unc
merveille du monde en forme 1- Tiir. 1 .
enfants les collectionnent t (.ont :t ifl Tim-
bres nous vous remettons igratinitIment m 1 su.
perbe Album: Les Merveiles dlu Mount, dans
iequel vous trowv Ire ds k nn deh i.t
bres que vous y colIerez, v. passe-te mps ires
instructif pour les amaLteufs I, Cht', cola au
L.,ait NESTLE F1UN NI ES. V' t' icier vous
j'^("Z t( o n-H 10 V -It Mi U0 1, Hvi( I t ult i tJ,, s
/' crez toourj s k: in'-uvair (hocola Funnies
N estle.

L. PREETZMANN-AGGERHOLM & Co

Agents Ceneraux.


S-- .c


Derni res Nouvelles du Monde rescues ce matin


Por


SCdble. Radio et Correspondance Arienne )


I YORK.- On a- de-.
x.tauourd'hui dans la
k* Biruno Hauptman,
J aeeuse d'avoir s&-
le blb4 Lindbergh,
.re don't l'extremitt
-brisr et affilee. El-
iVsparu apres un des
4?risonnier, et celui-
:eache dans un tu*
n a conclu qu'il vou-
Sservir pour un suici-
le tentative d'evasion,
W. 6d6eid6 qu'a P'ave-
IIrepas lui.seront ser-
ivyement dans des
... de carton. On con-
iehereher ses compli
Mtoritks new-yorkai
ne t disposess a li-
UPtnann cells de
,qui le jugeront
.4 tandis qu'il ne
jug6 a&iNew-
IW Our extorsion,


'In



9
/ )


31

C
N


prime pour la premise de leurs
reserves.
xxx
NEW YORK.-Tandis que
certain experts amnariCains
qualifient de ridicules les nou
velles relatives A l'argent me-
tallique'chinois, d'autres les
prennent au serieux, et de-
clarent que pour l'ex4cution
des plans Roosevelt, les E-
tats-Unis devront acheter
1.250.000.000 once d'argent.
XXX
BRESDE.- Arthur John-
son, detective new yorkais en-
quetant en Allemagne, n'a pu
rien trouver ici pour etablir
que Hauptmann avait envo-
y6 dans son pays natal une
parties de la rangon du beb6e
Lindbergh. II va se rendre au
joutd'hui a Leipzig, puis a
Kanenz, oui habite la mere du
prdvenu,.


ge du Nord Est en 1847. Pos-
se emporte 5 tonnes de baga-
ges et des aliments pour trois
ans, mais il ne sera accompa-
gne que de son chien. 11 d6-
barquera a Fort Churchill,
prendra a Chesterfield un- at-
telage d'une douzaine de
chiens esquimaux, et s'avan-
cera dans les solitudes arcti-
ques pour se rapprocher le
plus possible du pole magne-
tique.
COVINGTON, Kentucky.
- Clyde Lancaster, pesant
290 livres, ayant ete empri-
sonne pour avoir faith du de-
sordre, est devenu furieux
dans sa cellule. II1 a arrache
les tuyaux en plomb qui la
garnissaient, a d6truit le
plancher, en a brise les pie-
ces de bois sur ses genoux et
s'en est seri pour battre les
1 h V N# Imo


it xxx gares, iea pii
AI. H. H. FLETWOOD, Angleter- pompiers qui essayai
re ds Finances re Plusieurs personnel ont maitriser. Onnest
at au Seerektai- &td tuees vendredi dans une bout du geant qu'en tc
esorerie Ameri- collision entire 1'express Lon- sur lui le jet de deu
thau de luiven- dres-Fleetwood et un autre pes a incendie.
reserve d'argent train. L'accident est arrive a NEW '
e payemen t de- a jonction de Winnick. oNEW Y ORK-Le
_en or, Ia Chine. xx commencee par le A.
St adopter -'. :LONDRES.- F.K. Posse, entdu Commerceau
Oapres le x e x- de Portsmouth, va fare des d .sastre t ..ca e
IWement chi- recherches dans les soltdes u a is fie
ntrker e tra- asrctiques pour retrouver sons i
K a t eh i Jt FraztWlinqui avait Bureau de navigation
i ie e&-4 tkd ouvirreu 1passa- tats-Unis, a- dit qu'il


i et ies
wnt de le
venu -a
ournant
Ex pom-

enquite
)eparte-
itour du
Castle,
183 per-
aujour-
ver, du-
.ldes; E-


tra 1Soni r-apport au Secretai-
re d'Etat du commerce dans
les deux semaines, pour que
Yon prenne toutes les sane-
tions n4eessaires contre les
coupables.
xxx
PORT OF SPAIN, Trini-
dad.-- Quatre formats fran-
gais evades de I'lle du Diable
sent arrives ici hier dans un
minuscule bateau. Ils ont re-
pare leur embarcation et ont
renouvele leurs provisions
pour continue le voyage,
xxx
WASHINGTON. John
E. Lamiel a dCpose devant la
Commission de F'Aviation
que le Gouverement paye le
transport de la malle postal
oceanique 10 fois plus cher
que ne Y'exigent les conven-
tions postales internationa-
les. Durant la derniere an-
nee fiscal, les lignes de na-
Svigation ont touche de ce chef
; 31.000.000 de dollars.

WASHINGTON. D'a-
pres le Dr. Richerberg, Direc
teur du nouveau comite in-
dustriel du President Roose-"
velt, la N. R:; A, avec sa nou-
velle organisation, cohftinue-
ra a fonctionner comme par
te passe. Seulement les gran-
';des questions de politique g`6-.
nerale, comme la fixation des
prix, seront tranche.s par


Son colite, SOIlS
de 'appprobation
tielle.


ptresiderv


A VIS

Un Nouveau Testament se-
ra envoy gratuitement, sur
demand, a toute perscnne ne
pbssedant pas les Saintes E-
critures.
S'adresser 'a Monsieur J.
Alfred Pearce,h Port-de-Paix.


A VIS COMMERCIAL L

Le soussigne, announce au
public en g6n6ral et 'a tous
ceux qu'il appartiendra avoir
e6de et transport .a Mon-
sieur Sylvio Conte demeurant
et domicili6 a Jacmel, l'actif
et Ie passif nets de la mason
de commerce situee en la sus
dite ville, Rue du Commerce.
Jacmel, Ie 27 Septembre
1934.

Francois CONTE,

Reparez vos macifines
da erire, a caleuler
Phonographes,cash registers
Chez Rodolphe MICHEL,
spicialiste en Ia matiere
S13 annes d'exprience
r Service acd tir#
: *11/ Rum Parie. Tl $497.


----------- ---
- ----- ---


t


------- ---- ---


II


-)OT t7-


. . .


. : : . ..


no'


4~9~acprs~ 'd~iQ~J




... ... .
.. . . .

.. .


- ------- --- .


*mom


en -


.-. ...--- -- - -



. . .. . .. . ".. r ':" .. .- .' . .i.
.. ." .. ........ : ... '.'"......".. ...a n o

......... ..


S Avantde monte sur le tr6-i
i ne de Grande Bretagne, celui
qui devait 4tre le Roi Edouard
VII, et qui n'etait encore que
le Prince de Galles, possedait
i. reputation, fort meritie,
d'etre le plus parisien des.
. .P rin ce .. i :: .: : ::
A.chacun de ses voyages a
Paris, il avait l'habitude de
diner dans un des restau-
rants les plus en vogue du
quarter des Boulevards, et
le future Roi Edouard VI!,'
qui 6tait la bienv6ffance et la
simplicity memes, avait tou-
jours un mot aimable pour le
maitre d'hotel qui ne se mon- .
trait pas tier de cette intimi-
te avec un si haut personna-
ge.
C'est sans doute de ce trait
de caractere, ennemi de tou-:
te morgue, du Roi Edouard,
que s'est inspire l'auteur de
MONSIEUR ALBERT I


que nous presenions
DIMANCHE 7 OCTOBRE
6 6 et 9 heures, p. m.
On y verra un Roi traiter
familierement le heros du
film, maitre d'h6tel d'un
grand hotel parisien don't il
est le fiddle client.
Une oeuvre moderne, animee
de fantaisie et de fine psy-
chologie
Un film Paramount


LUNDI) ler OCTOBRE
en soiree populaire, 4 8:15 hs
Un Grand F ,ni Agnhu
Un Grand Film rancais
Deux Productions
"- Paramount
JE NE SUIS PAS UN.
ANGE
(I'M NO ANGEL)
En Version Arnglaisc
avec Mae West, Cary G(ranm
realisee par Wesley Ruggles.
LA PERLE
d'Yves Mirande avec Suzy
Vernon, Robert, Arnoux, An-
dtre Beriey
realisee par Rene GuiAsart.,
;.Ideux nilms populaires,.
interprets par des artistes
populaires...
..,deux immense success de
rire...



MARDI 2 OCTOBRE
en airee populfmre, a 8:15 hs.
DEUX GRANDS FILMS
CONTRE-ENQUETE
.me superproduction
Warner Bros. First National
avec Suzy Vernon, Daniel
Mendaille, Rolla Norman,
Jeanne Helbling,l Emile Chau


(
t

(


...every Player Star!.....
every Star an Entertainer!...
Any way you bet... You
W in .. ..
.Romance.. .Story... Co-
medy'... Music, ... .
..Hilarious, rowdy and me-
lodious, the pride of the
town .
N,. Y. World-.Telegram
<>
N. Y. Telegraph
virtue>>
Times ..i.. s
< vere p ai.in from excessive


laughter.
Walter Winchell.....



JEUDI. 4 OCTOBRE
en soirte populaire, &a 8:15 Ahs.
DEUX: GRAND....FILMS M '
LE HARPON ROUGE
une superproduction
Howard Hawks die la
Warner Bros, First National
avec Edw G. .Robison, Ri-
chard Arlen. Zita Johann.
IL EST CHARMANT
un fm Paramount:
avee Meg Lemonnier, Henry
Garat, Baron Fils, Jean Mer-
aln ton, Dranem


Srealisation deLouis Mercan-
ton.
S...e plus magnifique ociu
S.wntl sur la vie a venture use
de ees Con ierints d<. la
I mer, perpetuellement on .lut-
te avec les qlihlS, -vor"aes et erMneis.

vraimetit charmrant,. .+.ien
mieux... charmeur..;


t
VENDREDI 5 OCTOBRE
en soiree populaire, & 8:15 hs.
George Bancroft don't le ,noni
est s:ynonyme de Force. Auto-
rite, Energie dans
LA FOLIE DES HOMES
Mn film Paramount
avee Frances Dee, Robert
I Ames et Juliette Comnpton
mise en scene de John Cron-m
well.
Le crime involontaire d'unI
Spare qui ne croyait qu'a la
itoute puissance de P1argent...
...une action dramatique in


tense, menee par
Bnecroft ..


grand


...un roman puissant clont


les attachantes
deroulent dans
ne gigantesque
dustrielle..


periperies se
le decor d'u-
entreprise in





S daOns
SOYONS GAIS


une production
MIetro4Goldo yn-Mlayer
avec Adolphe Menjou, Fran-
coise Rostayv, la:.- Andre
Mona. GCoya. h.l.iald Caii-
laux, Tania Fedor.
...un.e eelat.uit. comedie...
avee une troupe de premier
or-dre...
...un imnirenlc triomlphe au
Cine-Madeleine de Parik...
...des cliquetis de nf;ltS et
de repicques... enjotuemnt Ca
piteux et grtces ibertines..
du bon goit,. de la verve et
ies prop: s piquants.,


DIMANCHE 7 OCTOBRE
nit malinee, a 3:30 hs.
L.a Femme qui est
Tioutes is s Femnes
MARLENE DIETRICH
dans
BLONDE VENUS
une superproduction
Paramount


'-.4.


JosIf Von


Sternwe^ p-, Herbert Mars
hafl. Cary Gr'ant, Dickie
Moo.re,


.un :cuvre elleo et


on M'.rlhne


forte


Dietrich, plus


trouble ante que jamais, est sin
cere, vibrant, resignre, pro-
fonden:-ent meurtrie...
...combien de femmes pleu-
renrt et prevent en voyant cet-
te cuvre saisissante, jouec
d'une fagon inoubliable...
...des tableaux ruisselants
'de.lumiere, petrigfle souf,
france et de beauty, dus A
'rimmense talent de Stern-
berg....


tard. Louis Mercier
'ralisation de Jean Daume- SAMEDI 6 OCTOBRE DIMANCHE 7 OCTOBRE
ry. i En matinee, & 4:30 heures En soire. 6 et 9 heureg
TI : ERAS DUCHESSE DOLORES DEL RIO NOEL-NOEL
un film Paramount dans la plus magistrate pro- Betty Stocke-feld, Baron Fils
avoc Andre Berley, Fernand duction musicale'de l'annee dans
G..:.ravey, Marie Glory, Pierre CARIOCA MONSIEUR ALBERT
Etch6pre (Flying Down To Rio) un film Ptf'rcmount
S. alisatiot de Ren Guissart. wun film R K 0 Rad*io avee Edwige I uiire, Vera
..a plus angoissaante avven- chve Gene Raymond. Paul I Baranowskayn, Barancey,
-ttire policiere que .'cran Roulie, Ginger. Rogers, Charles Carson, Dcnnio
nou ait montree,.... Fred Astaire. et 200 Girls mise en scene de Kael! An-
:: une histoire merveilleu- choisies entire 10,000 ton.
segment joyeuse, menee tamn- musique de Vincent Thomas ...un film alert, spiritual,
bour :battant, dans un rythe-. realisation de T 71 o r n t o n gaye par la banne.humeur et
me..endiable... Freeland a fantaisie decertains per-
":-: :-::: : ... : ::. En Version Aanglaise sonnages et don't Pheureux
.......:: -'"fi des: girls ensorcelantes... denoement laise une atmos
une musique langoureuse... phere d'optimisme...
i MERCREDI 3 OCTOBRE endiablee. ..J.Monsier Albert, Fas des
en soirde wnglaise 8:15a. .. des daines. trBpicales.. :maitres d'hotel, servant Ie
.:Year-Biggest Musical Hit des vedettes hours s dep:air.. plus fantaisiste..cbhtail d'hu
TAKE CHANCE ... ,une mise en scene feeri- mour... : -
5::. .:.. ... -. 'H it d I. .. ..

re..a.e qu incomparable..
directed by re e S .. -
an... d Monte B ic. th...a s ... ........ ... ... '
R unn Jne iexgh La.... ......... ansf.iewr Albert est inspib.
S:..". Roith i Edwad tif SAMEDI 6 OCTOBRE re. d'un scenario du a Ernest -
Ra oroth ei, 15 Is. Vh a aa Benjamin .Glaer. :.
S ?Ad if r O: t C ( hal nante rLa mise en seane a .t& di -
i;.i: :::"..". v .... ..... : ... I .. rig6 -e par K arel A .nton qui. a.i


First LA FOUL HURLE
avee Jean Gabini, H6lene Per
driere, Francine Mussey, Ser
jius, Frank O'Neill, Helene
Freddrique.
...un tries grand film, au-
tant par I'interpr6tation que
par la mise en scene adroite
et pittoresque...
...une .euvre eimouvante,
ahurrissante-,.:: : .
..*des courses ciautomnbi-
les, des catastrophes, des te"
escopages...: .
.:: :.une intrigue :sentimenta-
le, mettant aux' prises deux
freres.. .

.. .. .... . .

DIMANCHE 7 OC TOBRE
En matinme, a &10:30 h.
SUn Triornm e de'E PEcran :
,L .,IL. DAMITA ::


They Leap from the Rock and
.. .w it d t .t ....!r-
. :; ^ S : *.. .. y -.-....


corrs.


,th rcscsly of mooiniigcAf 7T". mfr.
watarftio oni youth afamel Fr
golean ccmar o f t. htnt n r ...re
thrOl Eo the IttIg bfatiy of fodoy's
fwtoif s r


'An RKL
.RADIO
,PIr~t ta r


Cit-.th JON


SENN


F A NCES '.i
JEAN P A RK
Ed Eeno May Oiy. "."
Henry Stetp t .-ts-..
MEtLANCCOOPERc 4
.. M, Ma .'.w n..
::..-.::...:......:
. '". i-.

.. : ;:......... .
.. ... ... ..... < ..... .i


... . .. .. :....





.I
.. .. ...- .. 9 ?
.. .. .. .
.. ... .:..:f :

.. ...-.. ., .
. .
.. .. ...,..:; -....-1 .
..-.+:..i:.-:o-(,4 .


The Book that Savept tue Natio 't
Is Burning Up the Screen!"
..i. .. -.- :;.:.CA .
I sm .E... 0


U LT E.R 1 U$SI TOW9
A7
,. . ...... ..---.... :-

S, EDNA AY OLIVER
.Conrad Nagel .........ruce C ......
.. ... "". ..... .4 ". "". "" "w.' ":'". "' "'.....W
.... .. .......
;.:-" ;.:-. ":i..I.A; N-.. :. O- .-- i tif p -..:C.4t o-; .


0A.


----- ---- ---- ---


dej r6alis{ Pe ,( ordon hleu La Reit
et Simone est come ga. i.l est
.. Monsieur Albert est une grand eeigi
comedlie amusante, avbc.un ral p. n
brin de sentiment, et qui coi. mour.. M-i4.
orte des episodes t-resgais Alass, mena
nUne partiese :u film se derou- vrte peronNj.t
le en Suisse. et eontiet --des la So rar ne
scenes de sports d'hiver fort ger a -aWi,
pittoresques. D'autres devoid celle qu'it
lent :Ies desso s e ......amu sorbe d .......
sants details du. ervie dan .ei a tne sit.a
. . .. . .. . . .. ... .. .e. .i Bi,
:!:es grand h.es. .......... : :sue.
iD: artistes connus appre Monesr Ai
cies dpublie tepretent vomme Ru Blat
: cette jolie :production -:Para :i: ever do.
mount lfune tOile
Victor: Hugo a exprime, : d'Albert pour :i
dlanis: Riu BRas, ave :son ha .Sylvia Rob6ed
S:bitue: -grundi oquence:,: e :une ditfien
:calvaire de- Ruy:Bla::: ::: ::.: :m::ontaine q.ul
I:: : ..-qui :p rTe ave effro i ve :-si: ...
.: sons Ihabit: d:n : aquais ta:it :pas :un f
les passions tdun :o0 ger vivant

-. ... . ...... ... .


.... .....
. ... .. ... .. ...............


.. ..............
. ........
...........


)


".X". ":,**
k..- .,-
v.%. ...
- .. .~


&^


d '"


. _.*- -__.


.. .. .


. . . .......... .........


r







s au Commerce
ana Railroad Steamship Line a avan
les departs suivants de New-York pour Port-au
r;aiti, directement, chaque Mardi, exyents Ie ss.
t,. qui laissera Mereredi, le 5 Septera e, 91.34
obab). Ie Mercredi, 7 Novembre, 193411. '
tes steamers sont pourvus de Chambre frigori-.


~ DE NEW-YORK


uil, le
ngl, le
entura, le
le
rlo, le
l, Ie



eturn, le
le
uill, le
al, le
entura,le
ie
iui le e


1
2
9
1
2

1
2
3
1
2(
2


7 Aofit,
.4 Aout,
1 Aouit,
18 Aofit,
5 Sept.,
1 Sept.,
8 Sept.,
5 Sept.,
2 Oct.,
9 Oct.,
6 Oct.,
:3 Oct.,
0 Oct.,
7 Nov.,
3 Nov..
0 Nov.,
7 Nov.,


ARRIVAGES A P-AU.tPCE.


1934.
1934.
1934.
1934.
1934.
1934.
1934.
1934.
1934.
.1934.
1934.
19;34.
1934.
1934.
1934.
1934.
1934.


13
19
27
2
11
16
24
30
8
14
22
28
12
19
3
3at


Aouit,
Aouit,
Sept.,
Sept.
Sept.,
Sept.,
Sept.,
Oct.,
Oct.,
Oct.,
Oct.,
Nov.,
Nov.,
Nov.,
Nov,,
Dec.,


1934
1934
1934
1934
1934
1934
1934
1934
19 :!:

1984
1934
1984.
1934
1934
1934
1934


U LWm NOUVVl WIE ra. l am- v
m m U."' b .. .




ou de prospect
ce pneu a lours
-. .


fail preuve de m ie
Voidi unpneu qui passe de prieentation en tous payls.
SLee groase sculptures massiVes et saillanles de s bhande
de roulement, tenant fermmeent la roule/sonI des smwbo-
leUs de csteril- depuis les debuts de automobilee.
Ineme an -courgdes anntesdadversil qui vicmanent de
:'ecouler, ses ventes out pass celles dei out autlr pneu,
quelqu'en flt le prix.



.I

-I "


AMIA RAILROAD STEAMSHIP LINE,


WM. M. LLOYD.
Acig. General


r


~


Agent


L E PROCHAIN VOYAGE...
CB^


Precurseur (Applaudisse-
ments prolongss.
Ces promesses ont 6t6 fai-
tes apres avoir lais4 Tho-
mazeau.
xxx
11 est necessaire de con:p'
ter ces notes. L'Angleterre
n'a jamais garden rancune a
Toussaint Louverture.
Voyez Ia dernibreeot bril-
la1nte reception en son hmn-
neur au Mole St. Nicotas. au
depart definitif de 1'arumee
britannique (179k).
Notre syrllpathique ami F.
or.ay a la liste presque com-
plite des Ecrivains Anglais
qui ont honor come beau
coup de gen&raux et de pen-
S.fI'8rancvis. la mremoire
immortelie de I'lltustre Vic-
Uilme dIu F ort de Jouxo..
Ce~s ecrivains anp1: i no
-ont pas moins de qu:ar-nte.
Parind eux, iI y a un pote,
wordss Worth, cite pa' M.
Lheri sson dans 3a eon. !)t" -1ce
dut 8 Avril dernier siur Tous-
>int Louyerture, qui a c6le-
bre le on de ('fiancien Gou-
v ,rnei1. Ies trois derniers
-it.' d Sf)-n sonnet.sont con-
Spar le ngrand critique
i ii:orley co trnml Ies
Spus l- Lefaux de Ia lait6ra-
1. "" irt ,an i.i t\.


hstitut Tipp enh
1i 7 Rue Lanwarri T./pho. "S
:. 1 Admissions aux BACCAIYAUREATS
i;.- Rhetorique et Philosophie
Ann'es 19s7 i 1933 .
'Lablissement doit sea sucets a sa discipline, A son ex.
teme'thode d'enseignemment, a sa bonne et large or-
tion. Pensionnat incomparable. Pension pour pe-
l 12, Cours classique general, Legons particulie-
Cours de St&eno-Dactylo, Comptabilite, Anglais, Es.
Allemand. Preparation a l'Ecole de Genie.
lissement garantit tous ses course et forme des
forts et conscients, ompetents et eourageux.
y;.


PANAMA RAILR(A1)
STL AMVI IPt NE
.... AEN NAI.NT,.RA>>
n l" P:amm Railroad Steam
nip ti e arrivcra de Cristo-
S'. mercredi 3 Ueto-
._, ,'.,, t -' a le mP U ti


iLf: ..- N :. 71125
S < \ t et attend
S.... -/i i i if H it, H i vMC-
SNv-rk le Diman-
, re 1--{ a ne"
'|' 1 (1 Kanck
'a e ntrne iour direc-
| -..(1t v' i b (cn.tolbal C. Z.
Sp an i + i male, et passau-
i Y 2 Z'+ -.


Aoent GUneral


r --- ----w----
. . .
. .

pP.l


SOCIETY HAITI EANE LD'-.t1TOMOB1LES
MALLEBRANCHE, GENTIL, ;OGiAT & Cie.
Porl-au-Prince, fHaiti


.IanA. I. C. VAN


REED,


- -* V


A LOUER


IBB l A BfASE 4e CODE['NK. TOL. tI- et UC.. L Y'T!OL t
,.OUTA cV&L. n PA
TOUX, RHUMEa-S RONCHITES, ENROUEMENTSh
INFLUENZA, AFFECTIONS aDs POUMONS
PORT-.AU-PRINC%.r lC, ET Ls (.POVNCS.
la, W n g ... .... .i-ar.-,.a-.


ntre T'wreanu et Bois-Vera
Une 'rande villa et tne maj-
son mrovenne A tagss ayant
ton tes deux belles galleries,
garage et bassi_.
dS'adr'eser A M. Camille J.
T e fn ran dans la mason ac6-
t1 de Me. H heart Alexl's


Le fait est nconfes le


LE TOUR DU MONDE
r.st pas necessary d'a&re riche pour
sotiifcare Sse gots pour !e voyage. Lto
gens de conditiqnmoyenne peuvent se
permettre ce plaisir avec i'pargne. Les
moindres d6pots, gr6ce a i'Interat com-
pos6~pt t6t faith de constituer une reserve
Intereisante, raclisabie au besoin.


ROYALE


c'est


la


quintessence des


leures varied es de


vaste


treunissal1'


mei leiirs. t

C'est ce qu


I eis


son ato0ie


oea -cola


A, i


ANUE
BANQUE


DU CANADA


I, I *-Y I


~g~eb~r~r~~rt~sr~i~a~?-t~,~a~e~;i~4~Ra9


-I '* ~-L~li----~eff


.... Ii


"'Ill lit


1-,.-. -21- ---


r----; ~:


t,


.. .. .


U AoM-Vt


A THF--


Vitt 1.1 le N


leritoikre


oute--z. et


Lv'marez








d'un eser4ttre g6nbral et
'.7.. n c ale? Son nom m& '
,* : .....*;. ..... .. .. ... .. ... .... ... .. . -. .. ... ..- -.






Ic un changeent d'appote-
I.ments qu tout au moins ce

ide bureau a appointements si
d : ;:iffrent:is, troquent leus ti-.
tr'st .

Nous avons note aussi avec
plaisir, dans le mime nume-
ro du Moniter, que si les p ..ro
fe.seurs des ecles rurales ....
..sent tojours 20 et 30 go-
-deFined appointments deV
S... DirecteU te E ns eaig ae- 1 t
SdUent o geent 6td'appi portents ea 65



gant L'augmentation corn- flsent pas a eh
menace par es plus m aus ceete
-. tionna ire.s, et peut-tre FLIT, J -i
Sceux qui travaillent leur moms. ti
peut pas tout fire A la fois...
Mner s T e S rua8S : di







T e ui p a t fair e aV. nsla r~f ra... .. .. ..... ... .. .
S., 4


COLLEGE
POLYMATHIQUE

11 est porter a la eonnaissan-_
ce des families qu'une clea
d'enseignewmen classique pri-
maire et secondaire s'ouvrira
le lundi 8 Octobre 1934 sous la


double direction de
............ Market ROBIN
Directeur-Fondateur de I'E-
cole Spciate de .Stio-Darty-


lagraphie.
Etablissement fond4 en 1913
Autorise officiellement en
1919
Reconnu d'Utilite Publique en
1923
Avantageuse ent connu dans
toute la R6pulique pour Ie


s6rieux -de son fonetionne-
ment ot iexcellenee de ses re-
sultats,
Aincien Directeur de
aLA DACT Y LO
L'une des loteries les plus
populaires qu'ait connues
Haiti avant Ia Loterie Natio-
nale, et don't la parfaite orga-
nisation et I'absolue loyaute
sont encore dans Loutes les
memoirs,
et de
Me. lsnard RAYMOND
Bachelier es-cience et es-let-
tres, Licencie en Droit, Avo-
cat,.Ancien Substitut du Com-


Pet C


EE NOUVELI$STh --r----r


.. . . ... .. ..


S.. . .:. .


r les m q
I "




: 3 ... ... . .. . .
. .. . .. ... .. .
a st U
.. ..... '4 ".. ...
.^ ^ l.t^:?''=;?.s her^'i


ul irn t

If-, ct' .4


44444 a.~."n.n.44'
4" ,~44 ~'.44.4 ..4.4.4'..,...4'. '~'.'.'. *~...4


D r. 4-


Jl du 'ain c y- '' 2
.-11' '4 44' '


se tient a. la IspDosXititi Th ,-
4 P. Heuves :s. :a;c
: i ....*.* l ~ ,"; ;; :., ,i; i +.' .-*


- ~. .~., 4. <'1 vre
'. 1; CThVThi r.


tdz UR 11NUEl1CA/IN4' :
a i i. ..........'m......a.. l.git i .. ...



L. maitresse ltgitinw .....
P rche P ran is de V. ...er............



Jhtnnel fLea nwrve1leus gUYIo dC t
...
Daudeti L'aman poli ..... ...i....;ique

a. D reiser efle traidi am....... ,.
SEd.Herr o ---- r ....... .
.Muret. e repU le des tr.tie a ru ne!;:



SMbanus -- Physoart t ge: de1 a: critue. ..Ihr
i. Rccaulyc Le urais s Ptir aie o
F. Piorzae PAu betfri i depu: Irai1
JMhannet -r Les meradteu.sCaguerrdoLeTh
J. Ftino Lasci nce du. bo:heir,...,,e. h ..
'L. Daudet --La.- police t aRouge |





Ad eg!. ..h...m.u u .......
i P ieiat air ervie d.eU m rii La' F n .........
e .rn derne (1t0) cl Le greear (d0)ie ~tr
:.4t ) Lae Domino noir (2.0 ) A neo
. . . . . .. ... ... + ..' .. ', .:;T .. .
SJ LomaMa~s L hamme00) Neone (226$r)

L heur e r
a ..r t. . .d... .. '. t .
.. .. .. .. ... .. .
Ai. de aMonf reid. :Lap :d"ee'.
: L( I USe- < :u at've '.:* 1 s)i:^
..... .- L 'h um ou r:. a.... .. .. .. .... :. ....
;- d e:. . .... .. .. -? + f i".........
M ry 'ebb -- ar .......,,:: ..... ...... ..:.;: ..'.......

e ilr du rom n p ulsre t d...... .........
d -Pe.4 U -- SeLec-,Collectrio (080- ) r ......



4 j +) .. .... ......
.31 41* p-- ir._^ a i ^M wyl~h~


l :. : .:--:..
a 4 >eurcS.
.. .a...........A...


t ch t L ilia nv ... ..........:
LA CHASTE SUZANNE
AE1' wrnean


I2 4


..4-c 2li


'-.4. ~; y-'
L


Andre Roainne d
A FEMME DU
E


14A (OLE NOI


ut
VXNFANT-Ri


IE ra pasI


X. P. o tr '


VOISIN
ntree 0.50
I o g e 1 .0 !) .. ...........--"
Loge 1.00
.. ........

FR


ntr 0 5 ..........
p ..je .........


missaire du Gouvernement
pres Ie Tribunal de l&re Ins-
tance de Port-au-Prinee, Of- i
fieer d"Academie,
Le novel tablissement, dI- e
nomme +COLLEGE POLY-
MATHIQUEh, aura son si&-
g' la Rue R6publicaine, No.
1319 (Maison Ed. Mevs, a co-
td de lEcole Dup6).
le Colt ge Polymithique,
qui recevra ausi des pens in-
: ires et des demi-pemnsionn
.s', acceptera, pendant sa lere
annee de fonctionnement, des ,
616ves de Ia 11eme a la 4eme
inclusivement, se reservant, I
naturellement, d'ouvrir les,
: e ses sup:rieures aux an- i
n6es subs-5quentes,
:.... .::::. : : Inutile xajouter que le me-
..... : me esprit d'Ordre, de. Disci-
..;.. $ine.et de ro .uia fet
e :'i : ;: continue de IVEmck.
Spriae de StinoDaeetylograc
phie etqui earacterisa nague.
S e liA:DACTYLOh, sera en r
cOmplet honneur au Collmge

: ::: :: inscriptions sont revues'
u au ler odobre 1904,
a tEole ,Speciale de Steno-
.. aty aphie (Angle: des
....... ou....... et du entire) de
78: 3:0 :a.:m:: :: : 8, :a.m : a idiet de 2 h:,,
S S 6h ues du soir, et apr.e .
hr Qctobre a Cege P r ... .
mtk.qae. Rue R6ptmieaine,

..::!:.:. ..:.::..::: ::. :. .. .. ..S.... ....... .. .. : : .:..
o Grand., N. 119 (Mi .: .. :
i ........:....--: : .. ::- .. .. .
I..... ..... : :u p.... .
.....^. .: ..........: .:.:. .... .. .. :. . .:- ...... :":"' : :"'-' .:- .:. ..: .. .. ........


........ ;.....'.....' ........ ..... T.... . . . . .. ...... .. ... ... .... "


s; #pec a


Eclaira


C'. ~>
4 4 ::. .:.


S.S OFF RE POUR SU.'PPORTER LES FOR


.3 < I CET TE.4 ,' A. LE E .\


VOUS PRO


LA COMPAGNIE MET SES VENTILATE

LA PT EE DH TOUTED LES BOURSES ET

.DE DS FACILITIES DE PAEILME.T.


VISITEZ NOTRE


SALLE


i Y_,OUS SEREZ CON VA INCUS.



SOMP AG NIE D'ECI.A41RAGE.


. : P- R N .. .. :
. :::. : ..:. ..:l...p R|.C ... ...


.Kt.4.


.. .. .. .. .















TES CHi:-
CU A. .. N. ...
.........



. .. .. .... ...

4 ...CCOR...


.. ... .... .. J

.......

...........

...... .. "

,. :.. ,.

. ........ .


. -... .. ..-..-.:)7 .




.... .....-.


... IQ.8 .. .. ..:..:..
?4IAf lEN : *:2L;i


ELECI


CA


) EXPOS


.-A.:


,91


rll"