<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/01809
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: March 22, 1933
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:01809

Full Text
. r : :'. I ,
^ P~ -. :. *' .^
.- ....." :-+ '" \ .. .
"
Imp ::.. .
D' IT .


r
'1gw


- r ,'


it


,.' i h ... _f. I; -r- .


QUOTIDIEN FONDB SN i8N


e'i:.: ANNIE
. .. p a:.... .
>....-. .-... .-- a
:<;." :"II-
Quo: so pas e-t-iI,


Messieurs ?


A la fin du mois dernier
ous avons, parce que trou-
bls par pluseurs notes tres
inificatives et successive
dun confrere, sur attitude
-au parlement, pose cette sim-
ple question: Que se passe-t-

Notre confrre < p"ilt, peut-etre, sans Ie vou-
Sloir fit a notre question uneI
Stongue r6ponse qu'il terminal
r un vibrant appel a 'U-
mon des grands pouvoirs de
I'Etat, en ajoutant que e'est
un crime de souhaiter des
hurts entire I'Executif et le
L gislatif, traduisant ainsi
opinion de tous les gens sen-

SDans la suite, il y eut, com-
me qui dirait, un came appa-
rent.
Mais voici que, depuis plu-
sieurs jours,la mme troublan
te -question est sassee et res-
sasee avec une une tenacity
qui ne manque pas de prove-
quer toutes sortes de commen-
1 -taires, et les plus alarmants,
i'-l Vous plait.
SNos nous trouvons done
aujourd'hui, en .presence de
Finquiftude d'un conflict, si
-6elairement et si souvent ex-
ime qu'il y a lieu do de-
mander, 'a nouveau, aux con-
hifres qtli Iapprehendent:
::- Que se passe-t-il, Mes-
sieurs? Car, a la veille de cet-
: .atouvelle session legislative
:appelee a denoncer, d'accord
avee P'Executif, la rise qui
::prend chaque jour des propor-
.tions plus alarmantes, iI n'est
pas possible que Pon s'arrete
aux tripotages politiques>,
81 prejudiciables aux vrais in-
lteits du Pays, en negligeant
I .Plaboration d'un program-
me d'crdre economique et de
reconstitution national.
Certes, c'est un droit qu'a
tout itoyen, qu'il soit Minis-
tre, D6put6 ou Senateur, d'en-
visager, selon .es id6es per-
Snnelles, lI'uvre du releve-
men de la Patrie; mais il ne
doit chapper a personnel que
neure grave que nous vivons
ne se prate pas aux petits
calls egoistes, et que c'est
Sulement de l'union sincere
1 eCeux qui forment le Gou-


verniement de la Republique
que dUpend le salut de toute
*Ia eolleetivite haitienne.
Nous n'avons pas le droit,
au tournant actuel de notre
existence de people, d'avoir
la velleite d'imiter des pays
.ances tel ou tel regime:
Rous avons le notre, qui a
.sans doute ses defectuosit6s,
U as qui n'a nullement besoin
d'tre, bouleverse.
SLessentiel, quanta present,
et de nous unir, de confon-
d etos efforts, pour tirer le
P de "ignorance et de la
6.., creer, par consequent
StravailS tous, en otivrant
l .1a0 bras pour recevoir
.1"'aPitaux qu'on veut inves-
dAt s les entreprises indus-
tls et agricoles chez nous,
:I tout, reclamer, sans
eJusqu'a ce que nous l'ob-
., s,Ia liberation du sol de

Rr de 1I, tout le rest
m rnensonges et vai-
alabre .


-- ------. ... ... --- -
B ~ -- ~ ...- F..v% I~1- --1---- --nt.s---- ~ Irnh


I


PORT-AU-PRINCE, HAITI


MERCREDI 22 NMAIl


S 193 i


No, 12992


___ -' -.' --, -" -- .NMI


UN DELEGUE DU
ROTARY
INTERNATIONAL CLUB
NOUS VISITERA
DEMAIN



Arrive remain apres-midi,
it board cdun avion luxueux de
la Pan American Airwavys,
M. le Docteur LDis Machadlo,
grand avocat de la Havanv,
delegu6 special du iotary
j International Club ldans to)-
Ste tAmerique Latinc Ut los
Antilles.
Io voyage dui Dr. Machado(
couvriira 2(0.(0 inilets. (c 1c,-
I lgu!6 sji.-cial est chuar :"( 1:9-
ne mission e (do (G (. \il, a
travers l's APmt"riuites. V't cx-
pliqui ra Jp'artLI lt I' but idu
Rotary Cliub et slrtait lt
grand ('on gvrs dcs lRitar'ni n
qui ddoit s-1 tenir auix l 'ti--t
V IUnis,. cot et.
Le Di. Luis Machado Na...
I Por :au i Prince deniniw ::-
pres midi et le l::::::iende ain
vend(redIi. T:res :critafinemeIn::
les ancient: directeurs tui 1i-
tar (Cl:ub: d: Port au: Pr e
iront 1:i saluel"r., car, v 'ara. -il. ::
les p Sr.onnalits lu i ',. : 1
ides iaiL S. vo\M1Vieifnt :
Spread] ,: I ,e f 'nn .Roiar1 :i
Club. ovrCitabV,, 'st : A d "
affili| ::a loroan y ation iter-::-
natic name : :u :iRot ar:: (
suivant des tatuts L i:,-,
Snents ::|uni 'or e e in-::
d I rc t i trav '- .. ... '.. ......
-I. I D r)'. ii_._ < aci a
laise Miaimi 1-i 2' dr mo


l e r. .... Macha o s
nu "an le"iOn t 1d l T '
Id Ve aiP leC 5i ::- t 1 i un. .



^ lit ~rat r, et aU. 10 up0 je.
1crit daI :les- jol urnaua:: re-
h vueS;i t ( iseation ,e !aii > et n id ] e U:
: ,g e. : ...&.. ". ........ t......







I nsI at. iinnel : .a n .ces it.

It'adopter tine pi lit ipn <. i
c.m) .i.i.i.. 'C ti t anger C. uba :
II a et s KIt. Pi, &side nt :(I LU>
girandf A->o i, tion (i. cha -
te com mii e .1V .4 : :::c :to Ie::


< 1el.iu a linaniimi:t.&: PresiIL e
tdu IRotary Club de Cuba. Ala i
convention- anInuelle lde not,- 1
ir Club Itnue :a .... Chicago en 1
1v0. il ut ,elu gouver.ner.du It
S25one IDistrict, at AIa :mn:ee
convention (ui s'e"tait re.unie
a Vienne il fut :elu direc:t-eur
de lIn ternat:onal Rotary:
Club pour la period de 1931-
32, et. au dernier ccngres, a .
Seattle, il fut enfin reelu dans
ces memes foncins : : ::: :
Par ces reinseigneTnents, on
constate quo celui qui doit
nous visitor domain est un
personnage de tout premier
p la n ::::: ::: : :: : : ::
i a..__._ ..... .. -.
EMPOISONNEMENT
Ce matin, Rosemanne Ar-
mand fils, fageide 22 ans, de-
meurant a la rue du Magasin
de ]'Etat, a essay de s'empoi-"
sonner.
II a ete transport a P'hopi-
tal, o' au prime abcrd, son
cas n'a pas ete. juge trls gra-
v e .... ..... .. -
Nous lui sohaitons prompt:
ritablissement. .....


UNE SEMA-INE

HAITIENNE DE

L'A VIA TION


Ainsi que nous l'avuns do-
jha innonce, i seora organism .
'.' Haitli, unle Senmaine cdc
'.Ar 'r'ion qui d.iera dlu :3
11111\ j Avril el e< urs, g'raci ax
I esprit (.initiative de notre.
an Andre Faubert, Adtii-
ii trateur G neral des Po)s-
c., qui a blien voulu, at ce su-
jel, Ifaire un accord avec
Monsieur TBoillod, le sympa-
Lhique Inspecteur do la 7Pan
A4n ,,rican Airways et (.o.
Durant cette plriode, ttous
los haitiens et tous ceux (,ui
haitent Haiti st-r t soilici-
i-' 'expedier lenurs c'orres-
I,>1(ndance par la voie de lFair.
Nous croyons savoir que,
]j ur encourager ce beau mou-
vement, la Pan:: American
\irwas:: & Co. compete orga-
niser uine sorte de ouncours
.,am Ia recompense sera une
--'ie (jL quatre prix, decer--

1. premier a Ia .Jetvn fil-
S:. in a la Dame qIui:, du 3 au
1t) A vil:: aura vendU tle plus
i, timbres pour avion, aller-
ret uir i Por:teRico, a Kings-
t,-u. i- i .I avane, a Santo Do-
::*\\\ ,-, ni'm :, a{u P C ix.

oi" l'uri(Iue ayant tra:
i 'atin. t com)m e le 1 pr -
S c r .. .. l }.



Lou oI N urs e:\ce]
.ll.. -? ; i",r et etou' sc-
).i' accor( 1t> aU Commerevant
q \Vfix (l"e](ction, don't Ies c't ,-
ditio.s s- rot prochaineme:nt
.determinees. du 3 au 10 Avril.
Sin. 11 ser i6galement c cmr-
nD un prix ; a'Elve d'une IE-
cole SupCrieure qui ecrira la
p hIa p1lus original sIur
I'Aviation.
Pour la r Ilisation -do ecc
derni-t.r poini, M. Boillod a
en une ent revue avec Ie ,hef
Ido I'lniversite qui lui a don-
:ne I'autorisation n6eessaire.
: Nous :v u(lns bien esperer
que tout Port au Prince aidX.-
ra a 1a realisation de ee be tn
project de Messieurs Boil!dd
et Faubert.


NOS AMIS NOUS

VISITENT


Nous ::avons reu ce matin
la visit de Madame Edmond
Craig, sage femme des Facul-
tes de Habana et du Mexique,
specialist des maladies des
femmes.
Apres 25 annees de pratique
a Petranger elle vient s'eta-
blir en Haiti.
Nous lui adressons nos com-
pliments et lui souhaitons du
success.
AA x .
-

Nous avons aussi :t6 heu-
feux de revoir note ami A-
ristide Julien, commergant
aux Gonaives.
Nous lui souhaitons un a-.
greable sejour parmi nous,


LE PRESIDENT

ZAMORRA


VISITERA.T-IL HAITI?


1,e Prid. ~lt d. la Republi-
que Id'spagne, M.. Zamorra,
v.-,,,, ; ent ., ,lour visitor
Is.+ I4,publiques de 1'Amnri-
qu-: Lt.ine. Lie 'Prsident Tru-
,ji- avYaniL I, t.'i IelrdIt Gt0ouvernement
do I'lEspagie a pousser son
voyage jusqu'aux Antilles, a-
fin ti'c visitor lea te6publique
Domniinic.ainc, dcsormais Sto.
Domningu. seria compris dans,
Sit, L'air L I' resident de
l. 14: ublique d'EL>pagne.
Se trouvant si JIPre (iCe -Ious,
i se J)(Iourra lilln ({ue Ie Pre-
sident Zamorra s'arrIte iun
instant h I .-rt-au-IPrince.
1Peut-etre auruons-nous i su-
bir leternelle objection qui
empeche des personnalites -de
marque de s'arr'ter en Haiti:
Nous soinmmes un Pays occu-
1: par des forces dtun. arie-,
etrang'bre. En tout cas, c'est
une raison de plus pour que
nous insistions a recltamer
que prenne fin cette occupa-
tion.
Neanmois. nous formulens
le vceu que notre Gouverne-
ment invite le President Za-
mnrra "a visitor notre Capi-
ta]e, et on s'nrran14'{erP po I'
S I;Cupat in et a-er- q
I (touvernemiten do WVashln-
on a poU, devoir (Ie fai'e
t"sser, vui la cordialite de nos
-aI ports e luIv, et s'exis-
tn.ci de la paix dans Inotre
>ays,


A PROPOS
D'EMIGRA TION
LES NEGOCIA TION\S
SO NT EN' TRAIN

N.n s (an none ion 1 avant }hi n
* ue Ves (louve'nements I-:n'i-
n-icain et Haitien etalenlt sur1
lo point d'eng.ager des )pour-
l<'rers pour la signature
! d'n Mod1us Vivendi. devant
SrcL'Iementer la situation des
Sfmigr''e haitiens sur la terre
d(.ominicaine.
N .ous ercyons savoir que les
I negociation.s sont en train, et
n lu'on est 'a la veille de signer
Sune entente.
Tres certainement note
Chancellerie a df1 fire Ie ne-
cessaire, pour assurer la com-
plete protection de nos con-
citovens.
Mais come Ia question in-
t6resse tout le monde, et que
la meilleure fa.on de....rassu-
rer meme les futurs embau-
ches est de leur indiquer ce
qui leur est assure de protec-
ticn, nous serious d6-sireux
de voir donner la plus large
publicit a PI'Accord don't il s'a
git, puisque cela ne saurait
&tre un document secret.


LE FIL D'ARIANE....

11 faudrait le Fil d'Ariane
pour se retrouver dans.le la-
byrinthe qun'a cr6e 'esprit de
Tristan Bernard dans ; Le
Cordon Blew oui passe Jetidi
|. ^ .a. Cirn-Paramount. Un.
;Fijlm qi deehaine le :rire et
que I'on doit voir.


M. WALL OFFRE UN

BANQUET QUELQUES


AMIS


Avant hier soir, & Terrace
Garden, A P6tion-Ville, M.
'XWalle Ie sympathique atta-
heM commercial du Gouverne.
ment Franyais en Haiti, of-
frait un banquet i quvelici
intimes. Reunion absolurnmnt
privee h laquelle assistaent-
plusieurM personnalit6s de no
tre Societ6.
On conna.it )a grande affa-
1bilite dI M. Walle toujours ai-
mblb et di.sp. Aussi 1e4 in-
;vito: )dasSir{.nt-ils des heures
ntfr< lAs]p s rtn t qul. le I io-
nu 6tait deliciu ,t vir <
.quis .et les p|,'op' charnman.ts.


IOIUl, LIEZ PAS QUE.

Se.'estc (letaUi?, iQu passer u


SSICeiiC $\iun Uuoss do Ppyi>,
*j 1I a 1 ic" .- Alice
(-tea, Adilphe Menjou it
Roger Treville, au prix modli-
que do une gourdc. Ne ratez
pas ce regal.
-
AUTO.R IDES COURSES
}.E C,.J iV-AiiX
S, i
.P: or r, i1 a eG annon-
cr' dans ntote'e cditieon d'ier
11 Mars, 0e les C1 tu:-.s deo-
\'aitnlt 8ve 1' lieu a o Iv aU 1n.
Aes 1, ,t vrni, ('a it ;-


I: tiuh., du T'x,. i
Swo r vpur ] u-
Su 1,i Avril soron nt is en v -
to, souS eu.
Avis at

A L'T. S. S. I.
Les dilegues sent '"onvo Is
remain an res midi anu Pare
Leconte ia 6 heures pour pnr'-
suivrr los travaux de la p"'U (
drente s5aneC.
Le Secr&tAr: "
Jules B3 i.-'E"


VOLLEY BALL
SVendr'odi aura lieu le 2&me
*match du champonnat de v, ]-
ley ball:
Racing Dam iens,
Commne on le constate, Ie ha
cing ne fait pas seulement. ,u
foot ball. Nous I'en fklicitons


et lui souhaiton leo mime a'-
ces au volley balL

DECES
Est d6ced6 ce matin, a Pe-
tit-Goave
Erick Trouillot
fils de Me. Emmanuel Troui-
lot, -Commissaire du Gouver-
nement a Petit-Goave. ,
-L'enterrement aura lieu de-
main matin 'a Port-au-Prin-

Le convoi rartira de la mai-
son mortuaire (Maison Maria
no Alvarez) Portail Saint Ja-m
seph p)our so rendreh 'FEgi-
se Saint-Joseph.
-No-, Ofl,,nd,1,ances h se, na .
-re et m&ere et auX- .anitres pa.
S t en ts. .: ..... ....
S .. .. ... .. .: . : ... .... ... ... : : .... : ... .. .


I'

4$
'34,


C ::: .
: :X'


i.~l ----- ---:~-~ ~~-I~'~ ~~"'---- -------------


: :' : : :: : .. ...:.. .2 .::.:= :: tg .^ .'....'. ^ ;; :? ... J:|
:. .. ..' '.i : : ';:;:.:.: :'*'" ^'y f s k -., v' = ','' ''** '
K ." f -"" : F "':""::" ::::':. x'
.. .. .. . ....A'::... : .:..< :: / y
A:: .. ..


^. .V.: L.
"' ~ ~ ~ ~ ~~~~~ lip : ':. ;.:@ :t: :.".:







C2


." ::... .
-'
+9^:^


I 1:L'ML

(L "".Secret


du JOLI TENT
JEAN HARLOW, Ia charmante ve-
date. de Metro-Goldwyn-Mayer,
dit: "Ls actriccs ont le secret di
tiit franis et jeune a toot ige--ies
soins con-tants avoc le Savon tic
Toilcttc Lux. I contribuc "au
maintien de I'Ctpidecrie en parfait'
6tat de sant6 ct de fraicheur."
Sur les 694 grades actricts
d'Holtywood,. en particulicr toutcs
Iks vedttes. 8 66 ont rccours, pour
garder Icur lbaiiut de teint, au
Savon de Toilette Liux. D'une
nerveillcuse blancheur. cc savon
est pour elkls I parfLit garden du
teint, et cefui qui convient a tous
les 6pidcrmes. Soignez vot:e 6pi-
derme de 1.- mn6me f.gon. sirc-
ment et dlicatcment. Sa mousse
abondante est un vrai plaisir.
MOHK a LAUIUN
BOX M, PORT-AU-PRINCE
SAVON DE TOILETTE

LUX
*&J if5-!s' "'i'f


Ri.m::',"'


,_|| -- 1...... 1Place de la PaC

CONFERENCE .
La conference de Madame Usine a Glac de
Theodora Holly sur le Dra.
peau National, Ses aspects do- ort-au-Pri ICf
cumcntaire et propheliquei
don't on ne cesse parler dans! Fabrication de glace de
les journaux sera prononcie, meilleure quality.
unc nouvelle fois, a la Soci6- Livraison rapio A4Cctue(
te d'Histoire et de G6ographie quotidiennement p.0r no' s e.n-
d'Haiti, le Dimanche 26 Mars mions points en blane (tan:;
prochain, A dix heures du ma- itoutes les directions do Port-
tin, en son local habituel. au-Prince et de Petion-Ville.
Nous engageous nos amis a GLA4CIERES
ne pas prdre cette benne oc- Nous avons toujours en
casion p ar se fixer sur le r :; Ies doerniers mcd'l s de
point de vue de: la brillante:g .....V.i .on aecier 1 partir dl'
conferenciere. or 25.00 et au dessus, venda-
b:.Les vec faclites de pa-
.. -- -*.-. -
1 ;ment .

NOTBR TERROIR ET NOTRE TABA C : i tre, et le plus conomiques.
Plus on parole de M. Verre- (i!ME GTLACK
len, come promoter de 'af- Un prodit nouveau, u
faire de plantations de tabacs, leC de en.en aux meilleures
en Haiti, plus les fumeurs se argues es ays
convainquent de la supri- ou d'Amrique, est offer aul
te do notre terror qut eur iplic-Haitien par 'Usine
permet d'avoi le taba" 'a- ai- Glacede Port-au-Prince. Gou-
duquel.on fabrique lesaincom-tezcette iciese cr^me, e,
arables Cigarettes Comme vous e onvaincus.
.. ia ..Faitesune agreible surpri-
... se at votre famille el appor-
tant de la WCreme Glacde Su-
STAIMUM DESIRE PARIS perlative) pour le dessert......
Aragon et Tiburon tous en raffollent.
Le match de Dimanche 26 ENTREPOT -
Mars sera une revolution .:. .:,::... : FRIGORIFIQUL
dins la boxe. Tous se prepa- Nos chambres frcidces oni
rent A;voir avec impatience ete r eemmcnt mises a point
lequel des deux aura la vie- et peuvent recevoir n'import,
toire? Sera-ce Aragon:ou Ti- quelled quantity de viande, d
uron? poisons, de 16gumes, dc;
P?-rsonne ne sait. Seule- fruits, etc.
ment pour avoir -une just Le Public est cordialement
idee, allez au Stadium D6sire invite a visitor notre usine ec
Paris de 3 a 5 hours de l'a- a inspector nos modules de
pres-midi, c'est la qu'ils s'en-. glacieres et de sorbetiere dans
trainent. Vous vous rendrez notre salle de vente.
compete du-. progress qu'a fait Consommer de la glace,
Tiburon et. du resultat qu'il c'est faire de I'6conomie.


-- -- - - -A
va donner dirlanche. Aragon,
lui, so prepare assidument, il
a declare qu'il mettra scn ad-
versaire horse de combat au 3e
* ou 4e round.
4 amateur.

A VIS MEDICAL
Clinique dui Docteur
Louis Hippolylte
Grand'Rue
2 Consultations:
*.2 h. 4 h. p.m. .


ADMINISTRATION
GENERAL
DES POSTES
Avis de Dhpart
Les Dopeches pour New-
York et 1'Europe (Via. Naw-
York direct) par le S. S. CO0-
LOMBIA seront ferm6es le
Jeudi 23 du courant,
Port-au-Prince, le.21 Mars:
1933. .......


Demptes, de
Compt de dt


S0IN6 J1H
eedmas rebelles enitre les or-
bells.des pieds, et les eez6mas
hrouniques derigine bacflr .
laire. .- '
MODE EMPLOI i
Faire bien pe6itrer le Mit-
gal etIle Mitioline par un mas
sage de quelques minutes j
dans la parties malade. -
COMPRAL
Nouvel analgesique : exer-
qant un eflet d'une rapidity i
surprenante danz les et.atza
douloureux de toute espece, et
se distinguant particuliTre-
ment par la constance do sonI
action et sa grande inccuit6.
indic nations:
Tons les 6tats doulourIeux
tels que 111mx1 ( tete es. d'oieii
le, de dents, troubles miea
U'uels, n6vralgies, sciatique,
migraine, agitation et iftsom-
nie, dui.es. I (. l: cu d Ulfur .
(C'HO (L- FA V, NE
.' .c.e 04vi. e, et indi- ,
ti .;cI)tique dc 'voi(es I lair a .
ell att nle les fl:iuIuLst, suf
ptiine les coliui: et'Kir. < La as
ie I' "v.cuat uu !; 'ire. 'l
r6gularise le o:.ctCotVnlne:i
du foie. S -"
ACIDOL-PEPS!7E 1v
Antit(-dyipeptique et sto,:'T-h_.,
que, centre tous l1e tro'e-
do la K "tCS.
tie hI (,li'osti( :.-x (t'esUt,. Le
nmac, ,az, dia'rht ', I'orir:in;
stomacale.
Phba.rmn:eT BI.T '


ray


- hr s'phe Saint Frao:tq de Sates
C.,wiwuthaiso,$ a 8 a. 4 ,.
3 4p. m
U ." Boib: Schultz
Tilphone 3118


E-AITIA N A
Mewcrdl
MANDARIN
Suite
LA MAISON DU MYSTERE
Suite


Entr6e 0,50


Baleoon 1.oo


Jeudi
Alice Gocea et Adolphe Menjou dasw
MON GOSSE 9E PERE
4 avec Rojer Trev1lle
, Entree 1.oo Bsalcon 2,oo
Vendredi
)e op6rette viennoise
LA DERNIERE VALSE
a,-c Suzi Vernon, Willy Fritseh
Entr6e 0.50 Balcon 1.oo


i --- "
W A M.fl.vi a N l l e
IX~AIR MmAIN.tIS


J ~ aik


1727, Rt.' JI, MAGASIN DE L'ETAT, 1727
TELEPHONE 2602.


1) Bazar <
et lu st.
2) Satin hM
pour Cin. G:
3) Crepe .

4) Crepe C.
le plu
5) Peut e! t
parce q.


." 'VL Bien>> Tu Visiteras
err ci ... Copieusement.
I:nt tu achetera.
,is ...... Seulement
.: i t irouveras
...... entierement
i choisiras
.. naturellement
*rs' tu aimeras
......... Artistlement


6) Te' tinu U
en 'hab ... coquetcment
7) A tes an: conseilleras
pour I;;r.s a ciS ......Sfirement
8) Que la .rlaison rcceura
de joies /oih t/es ....... mensuellement
9) Des Bas de soie Lu raffoleras
de la marque Holeoproof)) ......... Meurewmemen
01) Un;?i moueC3ir tu auras
comme reclume ......... gratuitement.






RABAIS SUR LE LAIT CONDENSE HT EVAPOSE:


u Boi Narche


PORT-A U-PRINCE. BAITI


ESBBNSEN
ei le meilleur
LAIT CONDENSE
or 5.35 la Dz. or 1.34 Bte. or 0.13
or 8.35 la Dz. or 0.42 Bte. or 0.,4
4.85 la Dz. or 1.21 Ste. or $.11
ce 20 F6vrier 1938


prepre Comptable "n. onrit
uie & Is Banque NatIonsle de
npubtiqe d 'Haiti.


U)'
Jib ~


I


r


S :. I .::. -.. .::... : j .: .. .:.. -



S IRAN PRESOIR
,ItE IN'


Mais pour cela, il nuut quc
re ait son souire lorsiue reui,
Iepoux le soir. Et pour celai
faut-il?
Ob! tres pou de chose, mlain u0
chose exquise datlicieuse
LA CREME ASCENCIO
Nota.- La maisoni Asceu.civ hi.
lea expeditions en pr.', since.
COLOMBIAN STEAMSHIP
COMPANY INC.
(Ligne Colombienne)
Telephone No. 2323
Le Vapeur YVoy
6 de retour des Ports CoIom,.
biens, Cristobal, C. Z., et
Kingston est attendcu a Port
au-Prince le jeudi 23 ma'n
1933 en route le meme joint
directement pour New Yol-
prenant fret, passagers et
malle.
SWM. E, BLEO,
SAgent

Pendant la saiscn des refroia
dissements servez-vnus de
CAFIASPIRINE
Pqpr la disinfection de la b*:
che et de la gorge: iPanflavine.
SIndications:
Inflammation de ia gorge, sngin
Effet garanti et immediate.
Stomatites et Catarrhes
LE CRESIVAL
Expectorant ayant fait sesprt0
ves dans toutes Its affections -;
gues et chroniques des voices rL
ratoires.
Indications:
Prophylaxie et trpitement des i
ladies dues an refroidissews
bronchite aigue et chroniqWe, .
catarrhes tardifs et rebeife t-
sicutifs Ah a grippe et aussiJt
I coqueluche, etc.
Pharmaeie Btj


Du chic, rien que duthi
toujours du chic, U 'EU
TOUT VA BIEND ytN
fiangailles, mesdenmow
pour vos marriages M
le Bazar aTOUT VA
de Loussi Frerea, est
vous servir et comme
1721 Rue du MagaI
l'Etat
Phone 2602

Machines A 4erire
Machines A ealculer,
Rubans, paper .cat
Fait vos achats ecls

El6gants et E16ganB
tez la cordonneri
HYPPOLITE JEUT
DONNERIE MO
MEL
Grand'R No, I".
T~phone: 21l

ALLO .:
Une bonneo piic
Thrgen,. Avenue ad


fate de M. ILon


ESBENSEN
est le meilleur
LAIT CONDENSE
Caisse de 48/14 oz. Lait Condense
Caisse de 240/3 oz. Lait Condense
Caisse de 48/16 oz. LaitfEvapor6


Mi.ttptL1. e .

Ventoe.. Cb h
Slanet, 17aIT Ru du *:
.:e tu al, 17t ,,. .-. ..:..
$ T6lphoue 4:. "",
SEn- Ventt e 6umoutd
Pharz'nachW Lo, Ct 1)o 1W :4


Pharmacie Iey t ra

Pharmacie 1 tti..4"
J&6om ie. "'*
J M Gnie. :.
Pharrnacie James Me-Ge.
fie -- (onaivcs ,
Pharmacie Charles
nuau .- Cap-Haitien.,
M. Luc ouca rd v Pm't4.M'



I Par cs temps d gr ..
!oi chacun a e te ulr
gran .ds souci duavieon
I repose des pein.Ls d,.s tribe ..
tion0S quotidinnes que n,,; s
mille.


_


Frers




B ^"' ^- i.r.^:.- 't-et^f1^ -ri-'-'^ .j-.i^.n..n .s *^^*d4$*^- &,t f,~ 4All V~i>..(ti ^ -w"^ ^ ^Ti '/^^ t? i w_ M W ^ fo ~
a :::. .. .
De nQi e N uel rv-es Af ce
r ni v. le d. -.o -e- ..,. .
.^ : : :

i++: Dern ( es Nouvelles du Mon re

martin


Par Cable, Rodio et Correspondonce Aerienne .


. TNES.- iUn fort trem-
l",A de terre a ete ressen-
. antla p6niensule de Chal-
:jd, dped lance de la Grice
.ptentrionnale, plongeant
touta population dans une
grade panique, et renver-
t les derniers vertiges des
ages devastes par les se-
coUS4es anterieures.

MUNICH,- Le chef de la po-
to de Munich a announce que
ptuSies camps de consent ra-
on seront 6tablis dlans les en
irons de la ville pour la d6-
tention de milliers de comnun-
nistes, marxistes, et leaders
dela eichsbanner. II a expli-
qu que pour quelqtiu temrps,-
s era impossible de harder
ea prison tous ceux qici ont
.1 arretes, et que :1'autre
part, les relhcher serait sou-
1 ment faire recommencer i'a-
,itation. II a aussi annoncee
Iue la press socialist de Ba-
vibre restera suspendue jus-
qu'au 4 Avril.
. .


positions, malgre les fou-
gueux assauts des troupes
chinoises. De nombreux com-
bats corps "corps so sont en-
gages, et on fait plus usazU:
des fusils et des bayonnettes
que de l'artillerie. Les Chi
nois, battus lora d'une premier
re attaque, ont 6t6e renfore6s
par trois mille soldats mand-
choux revolt-es let ont recom-
menc6 Ila lutte. On annonceQ
nip trois cents chinois:ont etc
tues.

ROME.-- Le ::premier Ram-
say Mac Donald est: part en
i touted hate: pour Piaris danse la
nuit de lundi avecl'espoir ue
ses efforts ve~r'Si instaurationn
de la*5paix su "e rhcontinenfi unt
pour Ie :moins aaotu1:l:a: guc
-, (" : :qu pa.rai tsait: imr inent t
I v::a Iquelques: quinze jou:rs.
1I est accompany dI lSerr 'tai
e d'Et at des :A a:ies: :E:tr; -
geres, Sir John Silmon.:: :: :::
Mac I)Donald a emport- uavec
lui deIs opies (d1 J Iet dez < onI
tre::: p issances:I:: I soun I P '
M iuIsI cA+ ini ,11 Pe t ;" 'i t -_


LENGKOW.--- Les japonais fhrence de Rome do Ina nemi-
sieg6s dans la ville de Leng nei: dernie:re.:: :lDes co!ies :pnt
towcontinuent a garder leurs t6 envoyes :aussi ::::: Alle-





s : A1 au C o M erce: :: : :: : : :: : : : :: :


I& Pawma Railroad Steanmship Line a :'avanrtage d'annoncer
Ies parts suivants de New-York pour. Port-au Prince, Hai i
dieeemenz shaque Mardi, exceptes ile S.S. iBIENAVENTLURA
: 1aisssera Mercredi le 31 Mai 1933, et arrive:a A Port au-
ce lee Mardi, 6 Juin, 1933.
Ton0s J steamers sont pourvus de (hambre figoriiue. e:


DEL&RTS DE NEW-YORK.
&.: Buenaventura le 7 Mars
8.S. Aneon le 14 Mars
S3& Guayaquil Ie 21 Mars
S$. Uristobal Ie 28 Mars
K8. Buenaventura le 4 Avril
S1. Aneon le i1 Avril
3S.3 Guay it n le 18 Avril
-& tistobal let 25 Avril
1,. Buenaventura le 2 Mai
. Ancon le 9 Mai :
Quayaquil le 16 Mai
&. Cristobal le 23 Mai
.,$ Buenaventure le 31 Mai


ARRIVAGES A: POR.'A -Pll NCE.


1933.
19338.
1933 i
1933,
1933.
1933.
1933 ::i

19 3 '
1933 i
1983,
1933
1933
1933


e' 13 Mars
le 19 Mar.,.
te 27T Mars
le 2 A'ril
le 10 Avril
le 16::Avijl::
Sle:: 24:::: t vriI
Ie: 30 AvrI:I:
le > Mai
le 141 MN'I:
ie 22 \hai
le 28 Mai
le ( Juinn


Panama Railroad Steamship Line.
Jas. H. C, Van Peed,
Agent Gen6ral.


. :i:41


I~ ~:t3.

I 923.
1918.
I t:s
1933.
1 93;3
I 912.
~933
.5
'5
-F


I..


magne, puisque le Chancelir
Hitler est invite a participer
a cet. accord. ronS imposer aucune d(lision,
a dit 'lMac Donald it son d,-
par't, mais seulement porter
les autres etatsa cooperer ia
1-etablissement de la paix en
Europe pour au moinms une ge-
neration.>> Apre& les ngccia-
tions qu'il compete tenir a Pa-
ris, le premier anglais so ren-
dra a Berlin, pour en enga-
Sr d e: similaires avec le guu-
- ,-enement fasciste de Hit ler,

LONI)DRES. -:: La Chambre
de Communes a accueill iac-,e
(dW- applaudissements, la de-
claration faite par ]e Capi-
taine Anthony Eden, Sous Se-
ntaiire d'Etat des: Alfaires
Etrangeres, que le Gouvernc-
ment- ::britannique avait sus-
|'ei-u les_ negotiations conm-
rtnenees avec la Russie Sovi-'
tique ::pour la signature d'un
nouveau traite de commerce.
La rupture des pourparlers a
pour cause l'arrestatirn de
uatroe employes anglais de la
' t.opolit an Vicks operee la
s "oai:tiW dernire: pa'r la poli-
ce sovidtique. Georges Lans-


eattIe le 27 FvrierI
S.ak-."nd Anaunda Ie 3


Mi

~ c- ->'-~ K C
'it....
F -L 1ni~- KI
V 19


F~:Ii
UOVt.O ('.t)
r. -


1 192

le 24


4 Mars

Miars
LA t n:'s
Ic 16
ie:ir>

Mars


M^
3I v
2ia'+s~


1- -


1928

I ~;ti
F-,

1922
.1. ~ -


EFt er a Pc u-Prince. It
20n airs, pregnant fret t pa
sager. :: t -
,our' tous autres renseig ne-
,ent s dresser a Messieurs
A. DeI Mateis & Co.,
Agents Ghenraux.
Port-au-Prince, le 7 Mars
1933.


....
*' ^ .' F "- .'" ++ ,
""'_ ---, w .^' .. . -,--*^ .'r^ ---._,,,, ;-.,v -++.,&+ +++
, -
-.Fv .F -, --viY4.* X 2~ rs,h. ,,4.% t i-,
*, I 94 i aI iI'-J4't.F, C ** +


I .. .


* 'I


Efs
/:





a.


Sbi... "y, .1., :. tW.X: aillisi e, a
ti c 7:i i't ltItlU l ;I po )( au)
ab:L,.'lt i : tu-: .ionEt;< im pli-

C p1 uvit' t av ir quuel he Pn
.droi. du C(t- .russ .
PAt -- I. On eraint que le
plan d1 -A u l-fini pour un aci-
cord dest. attre grande puiZ-
s(ance( '.S ( v" U 71 ." Vue
d'assurer os maintien de la
c fix ne oit ri-jete, si la Fran
ce ne r-egit pa, d.-, gparanties
de securite en change des con
cessions faites sur le terrain
Sides armements, Le Premier"
Edouard daladier a lu aIuxx
-enbret du cabinet un ex-
po-:0 des conversation a fran'i
co-br it4ifanniq(lues t de i
conference qu'ont cue ia Ro~-
te le. Premiers Mac Donald
et Mussolini. (Ypendant,, les
mefmbies du cabinet n'en ort
as p rut graIndemoent im n])I--
-ionnes.
R FO(-RD, Florid. (; i
S(ep)1i Zancara ta elect a-
cute lundi vers 9 heure-es (-1
ouart, damn- a prison doe 1'
tat de Floride, prur Ie meur-n
tre dt maire de ChicaQo, An-
ton GermIk. I1 a 6tC extrair-
C. sa cellule queiques minute's


apris 9 heues. Jtsqu'au der-
nier moment, i a contiueC L
dfiter le ( ouvct'ement et tes
auturites, c io:u1e il Ie fait de-
puis son ari'estat ion.

NEW YOtRK.-.iLe Co ( :t6
Juif Americain, ldont It tpr-
sident eKi le Dr. Cyrus >Ider,
et. ia < tion frat ernlle isra6lite, pre-
sidee par Alfred M. Cohan,
;out anrone ciqu'ils oit deman-
1e atn ituvernement des I-
t as-. Lus de faire les r pre-
scntations u GovernemtI
'l-nind a pro.po: delo |ter4S-
cutionU tiri et contre les
Julf's par le regime Hitler.

BERLIN. L, Ie cabinet natio-
nazste a prc"snte au reichs-
tazt un ;t.Vojet de loi qui, sil
e-t vt., ptotera le coup de
rw'; a h: iiepocratie parle-
n-Ita ire alie1man1d existant
i," in Gr.ant:de ((uerre. i1I
p 'e i o veiuhstat. de ses
m nvfi. le isliat fs et it don
]' +en b e a. calini 1t. 11 ;a de
.rr:uiiie- chances d',tr' ado.p-
t par .ssemti6e. qui est en-
liF rment c( ntro,1e par les
nazi>,


-4


Santtiravrz s. u e
Fi6vro, Grippe, Ntrraiq_
F -h 'n :t,.."'m M" .'/k: t'.-';; <.
ED venei da tm util bvy 4w.r) i'1tr51c;et
LtaoratL du Dctet.r GRA Dj, Ph"
at LYON OULLIUNS France).
121 se 1 *.t 3 F u.e CAL


A j9it St de ( hIFX. TO LI; c t EL'CA 1YPTOL
7 % *, '.AT c.'. PAP. F A;'7
TOUX, RHUM Tvl.. 'RONCHITES, ENROUEMENTS
INFLUENZA., AFFECTIONS DES POUGLONS
PORT-AU-PRINCEo, HA. i. F -. ..: .


Aide a conserve la .

salubritd e votre intericut

La salete est dangereuse Elle content dcs impuretes
qui menacent Ia sant6 de votre famille. 11 est
done prudent d'acheter toujours le Savon Carbolic
Marigold. Sa mousse abondanc punrifi, en meme
temps qu'elle nettoic. Pnetzrant dans tous les coin
oti la salete se cache, la mousse du Savon Carbolic
Marigold aide & conserve la salubrite absoluc de votre
mason.


4>. ,t SAVON CAU101C
lp """" rre i!"



^ ^ ,^ ::* i ^ ^ ' .: : i i i .. :. .. 1.' : : :, .,: .' :: :: .. ..
.* ... ...:. : .. . ... ..... .. . .: .. : .. .
..' ....... ... .. .
.... ............ .. i .i ... .......': -. . . -i, ) .i . .
. ^ t .* .. .' . : : i ..| ...| .j : .. .i .; ... .. ...... ....... .: .:*' ; ; : .: .* :.. .. ;.


GlLF PACIFIC MAIL
LI/A'NE LTD.


V.cu ve B. C. :.1e 24 F v.


Associaamo dextra de ... d

.en poudre el d!'h defoi L I ZruC


de sa fre hifense. LaJoeti pc-nk-

sde toutese propr ii i

dipuriativ de fue de foie c! rorne

S Dr A.WANDER S.A;,BE.IN2:

REPROSENTANT; R.BROUARD, Grand'Rue 1709, PORT AU PRINCE. j



.......... ......... ......
.^,. : n . : i.. i, : : ... : .... ... ....... ...... .. ..... ...


~P~k~Sk~~


. -dv.A


-'Z-


;


::~:












x** &Y O$1vwat an .
.n TA no e 7DUVWNsUD


ERNEST B06$HOMMF
Ageos den w pri a ipae.

G. B:SSAINTHI0 (Cap H1a:, :.
rAoiS FERni t, (Port-de -Pix,
* u1Ar9NtS DAYUIN (Gordves
JIL DESCASTRO I Crs
$ams ROUZIER (Jertnfie
4phwet JASMIN I Petit. G.v'
R3PRESENTANT EN E01OsP, F
MARCEAU DUPONT
140 Aue Montmartre. Par s.
*C3aPfRK$FNTANT EN AM1t{AQIW
SAgentts de pubHwci' 4
etran per
NEWF3.. AN: ) R -MM 11
40 East 34 ..-.et SO
Ntw York.





Rt.e. 0. iAUVsi, bnprtmor.
rItatt4 lea corumunie atiom 0avert-d. t,r
pi.tOtA" Unix D irecourb

LA


CONFER FK(NC '
L'INGENIg '
G. CAUVI7X


DE


(Voir le No. d'hier)'


tepllt muflln 4. pro"
inlt ^ceva& pour ari er k


Scrainte de: ne pout fnir. ai.
tt parafront plus justifies
Ss volas admettez que., eu uours
de nos observations; la nature
souvent, nous reserve des
coups terriblest I
Vous connaissez, n'estce
pas, sa faion de nous taqui-
ner? Un signal est enfin mis
, n Place, vous avez eu du mal
i 1'riger. Les bois e taieit
rares, le transport difficile,
puisque.vous etes sur un pic
d6nude et desert ou nul e tre
human n'a passed depuis (quC
vous y s6journez. Trois cu
quatre travailleurs sont vos
souls compagnons. Une suc-
cession d'ennuis communes, de
rniseres communes, a fini par
tes attached h votre personnel
au point q(u'ils vous suivent.
pat.(.it uelq01QUe soit le salali-
rie Q(i'ils r'cqoivent, quelque rui
(Cdo (le loit la taiche. Vous &etes
(el,)Iis le mating scus la fleche
ilu signal et derriere le tran-
sit. Comme une bete fauve
au guet, vo1us surveillez v)-
rye proim representee en la
eir'constance par d'autres si-
gnaux places; au loin, a plus
dke :I0 kilometres. 11s sont toui
eachcs. II y a (l6ja des hen-
sc(l depuis que vous essayez
,ue Ios decouvrir, depuis, plu-
Scurs (d'entre eux sont succes-
s ivement et lentement sortis
sous les nuages, mais chaque
Lois que F'un d'eux en sortait,
, cliii qui, precedemment, s'e"
I I ?A


..

. t : :".. .... ..







(an K O Pat p r)


Jeadi,2 Mars, a8:15 hs., pTn.
moure e de gaceld et dhz t
T $ATrNSt Al d p EdresseYd


Dessins animns
Le Puits maudit
et
LE CORDON BLEU
avec Pierre Bertln (de la
Com6die Frangaise),
Jeanne Helbling, Baron
Fils, Lucien Baroux, Made-
leine Guitty et Marguerite
Moreno.
...une comedie a mourir de
rire... une temprte de rire...
El c'est un Film Paramount.
XXX
Vendredi, 24 Mars, a S:15 hs.,
p. m. :'
en soiree populaire
I)essins animus
Stephen Weber dans Noce>

LA GRAND AARE
avee Maurice ('hevalier
et Claudette Colbert
...du Chevalier et du meil-
leur...


xxx
Dimanche, 26 Ma>, "
9 hs., p. m. :
en gala


e des neW


ieilleurs terri uj
;on arome.


mparez


-.-. --. --- .---- .. .. : ::



Riz National


pin so


En vente a la Maison


Co.


Por1t-a-Pri ce, Rue d Quai


"..... 4nnewr a-l ...lo. .......:.. ;...... ,,,,


6 et a


La brigade ambricaine sze- tait montre disparaissalt une Nouvelle de P-rse
pendit son travail en i921. A nouvelle fois, rendant ainsi Une chanson;:'tte pari-
ce moment, le reseau compre- tcute observation impossible, sienne
nait 110Opoints bien diinis rnr il vous faut en voir deux Dessins anir'"
par leurscoordonnes gteogra en m me temps. La journey, e
phiques et fixds presque )ou- p! od fin, vous regagnez vo- L'ENIGMATIC
tes par des tabilttes en bron- I re tL :t et I'uniqu resultat MONSI. ES
ze ou en aluminium 2clies, obtenIu a ete une surexcita- avec Adolpho 'a
le plus souvent, dU.s n e lin nervetse provooeUeE par et Claudee.le
et un azimuth Vrai avait de- 'attente inutile d'u-r minute .un titre curb. ro-
j& 6te determine au Gros Mor-e (i n1:est point venue. Leurs de grand 1i ?
ne apres plusieurs cbserva- sivr ehef-d'ure de ra-
tions sur la polaire. Sur. les phie.. une Prio :::': Pa-
110 points, 44 avaient 6t de- --- ..rount gr1an
terminus par intersction. raw.nt. 4i gr c
COLOMBIAN STEAMSHIP ... ... .. 7-:.

Toutes le- compensations a- COMPANY INC.: :: : :
vaient te "alculees par Ia md OM1 P ine) I TT
thode des moindres ca Re e o bienne) INSTITT .
t od es acin re cr Telephhone No. 23231
prise quelque temps aprb pars I T V eu. N 2iadame A 333 c .. *
ie Service'M d'Irrigation, I Vpeur A O Madame AaBru nnuce
triangulation fut a nouveau y. 5, partra e New York aux dames et. iens"les
iuspendue pour >tre enfin o le K- mars 1933, directement qu'elle vient d installer un
suspend ue pour tiCr enfin con v 1c ;... r"'t
tir. -u6e en 19 2, ar i ive' our 1 rt-au-Prince oui il est institute de beaut6iau No. 726
dt hIipngtni Jea,.nnot r o eattendu Ie 27 n a r s 1933 Avenue des Dailis (Maison
me Ingnieur en Chef de ln rfonute le meme 0jour Charles Fombrun Yille fait
Dtenione Gerte dh ia direct e m e n t pour Kings- le repassage o.dulatic n
Direction ,ene.-le des iPa- e-1, urto 1 o i : ,
vbon,* Puerto C oIoambia 1 a, Marcelle, la texturee, des che-
vaux P ubiics et la C r action du t ... .......
S:rwce dea Etudes et Lev6s iartagena et Cristobal, pre- veux, le traitement pour la
,Service des Etudese t Leve ^5
Topcgraphiques et (Godtsi- fnanl fret. passages et malle, peau,le manucure etc. 4pur les
ques. A Le Vapeur > Voy. homes, ele a aussi un pro-
ques.: AujpurdJh'ui, elewi c,_- ell
?? ,.S. 5! 5 de retour des Ports Colom- dut epatant pour les cheveux.
titu un resau ap b ins, Cristobal, C. Z. et Le tout un pix: defiant tou-
quSi couvre plus des 3 5 do la Kingston, est attend a Port- t :concurence:
superfine ue au-Prince le jeudi 30 mars Port-awt-Prinee, 21 Mars 1933.
come attete le t 19 en route le mme jour di-
ehelle de 14,00.00 qui vour est rectemet pour New York, --
efr ^ rectement pour New York,
remis. N'est-ce pas q'u aux rxnnt frt a
prenant fret., pasiagers et
yeux du profane ce bleu est al DAVID LOISEA U
une simple toile d'arraignee WT... X W BLEO .
fa.ile a- preparer? H Il"s! m Agent. rappelle a sa clientele ainsi
oinmme certain de nos carto-:' qu'au public en gnral de ne
graphes perdraient de leur rw i $....-*T. N-- jamais oublier de s'adresser
omniscience is'ils pouvaient A VIS IMPORTANT au Garage Chrysler, Place
nous assisted, pendant quoel Conservez vcs Boisde Cons" Geffrard ou de t .lphoner au
ques ours seulenent, soit an truction, votre clOture et vo- No. 3641 pour: tout ee qui a
cours de nos op&ratiens suir tre barrire exposes a Ia pluie trait aux autos pour maria-
les pics les plus elev.s de nos et aux intempries en les ba- g e baptemes,| t, a i n s i
campaigns, soft au cours des :digeoihan aeci le: qu'aux camions 'pour prome-
calculs servant a idefinir avec BOLINEUM : : nade, pique-nique, transports
precision les sonmnets d noi et vos Meubles Pioues par ls de oute sorte dans les diff6-
polygones. de bois avee rents points de la Republique.
IAs resources d(tont nous 4ANT oRGAN I tient surtout leur fire
disposcns ne nous permettent pr6 aration incolore et sans remarquer que le service e de
de travailler qu'au ralenti. deur. transport entire P.-a..Pce. et
Aussi ne prevoyons nouis pas Pharmacie BUCH. Kenscoff soit en auto ou en
pour bient6t l'ach.vement de camion est r6gulibre:nent quo-
notre tAche. II nous reste a cou -...... tidien.
vrir, de notre reseau, une fai- j *---- tie
ble parties du D6partement du A VENDRE -- -- -
Sud, unepartie de celui du CAFE-HOTEL Nord et tout le Departement 6tabli en 1920 a celui qui rapport a a M, P.
du Nord'Ouest. Si notre for- Rue Traversidre. E. Rooney,/Hasc,. ;.. btoche
tune ne devient pas meilleu- En face Maison Ed. Esteve en platinie sertie e'-oi* dia-
re, tout cela sera l'Tuvre d'u- & Co. mants, perdue o".- 'ulb
ne seule brigade, disons Position Splendide-Clientkle Amrrieain, Tur u et l
micux, d'un soul homme. II Solide Club N. C. O, Char, m c ? "'s.
,faudra, en rntme tcnps, t- S'adrseer A A. J. Karam dans la nuit du :. $: 18
gzivant ce que nous avens corn i Htel Place Champ de Mars. Mars tcoult.


Les Chesterfields sont plus
do1ncrs, elkls out meilleur gout '
dear qai.i-s tsp-us recherches dan une cirete :
Dans la Chestrf vi4ichLnul! it-ret n.ullte aroertume. Elles
sont faites a'.ee dc. des e's I hen minfrs, iueulents, doux,
et dii tahuc lure thins lhes proportions exactes qu'iI
en faut. Le got et P arome soiit absolument parfaits.


Ltot-rr & ,MYn.


.-. A


h Nouveau Traiternont sp6eiflque



I FELSOL 11iP" 4Z! I
- San* aucun narcoliquet
Sciurdiatnlht, *'. anft p r .qA 'Om11 i--'
itiol0 chiniq'fite utni action oL i-
ft 51W slir tacat r. 9
S* FELSOL prvicnt i ses.
SFELSOL ji e P o innis r se,
m w aM u de'tutce, lassaeitutc t 'tilU. 5g
RemObde plenx, to FELSOL e S iqt'iii dans
ASTHME BRONCHIQUE et CARDIAQUE
EMPHYStME-ANGINEd POITRINE
DYSPIHE RHUME des FOINS
TOUX SPASMODIQUE
Nambrumtestatiums s1u14t* d1 Coerps M6htl"
TrrS PHAMACiES .
pLaevafmaaLAWRET W'., isd o
^^ ^lclhlelfi.~ asT r^ f


Eel. EsUE ps


Pistributcurft .
Mohr&LaI i.'


4
1


LIILn~~-rP~e~


I
i
i


___ I_LI_______






1,..i..Y i..' ..".. ] ^ I --:---- --: ..w-: ------ | .......... .---- ............... .....
...i.i ." :: '.... V K
e C.hemina dI ...... .
.. S S S : .'- ** .... : : '. '. ............ .... .. lk .. .... .... ...... ... ... ... .....
a- a ---f.. .... .. ........ .. ....... ..... *- { ^ w -: : *.-.-.-. .v ....... ..-. .
S : : .... .... ........ ........ .... ..... ..--.i ...

.:- .. .. ... .-.o .. ..... -.--- .. .. . .... .....
snt wqU e accts. vot

G^nya le ordin f, "6
reslAe d ..... m g A I netI

.. ... .. .. re d .. ortiane chest -
l5- !iU J t .. .. ..... r.A' ..E n p or an i... 4.
,s +:- ... .. .. .. ....-,., ,f '**' .. .. ....-. ...... .. .. ...... . .
"' ..- pg m ob 1 i i
Ienble preceen- m ne est H mcilteur
d-1tASembiee prdeden- -rc H. f-zvres.
.... .. e la violence
porLdu Consei d'Ad-. ce s aces
mini.t.raLtion et prie s -1 ": i-: :. cmp .t tauit
. . . . .6.., . . It . .. l.. *.. . ." .' . .
.des coinpte k ..
^ A ffa' e^ eourafl tes. a d:1Q : : ::- n r t fi vrl e
.. .i. .. k s fo r c e s
n, le .13 Ma ^ rs.
. . .. ..
&'A administration. A i iN, %ac-


VENDRE
during, Modele 1930 en
It d cofditio.t Piano,
lonnier, Psyche, Glaci&-
'Victrola. Buffet vitrd et
1 Philco gr.
T61.2853.


1,41,44A
4. ~~41.~L


44


. ........ ..











lis de rusabonv ausi
Icest lease Se fabon pour nots



e reussir


h.4.~~~4P .Z A.4 t4 %rj6-APP- S4M M JM4. 'w rtnz*i ---- 4-*-A---*~444~4.41*4l ~ '4~~, >A
0P4 V4WW--- -- ''NW 'P' 7".~4~f ~"


.................... : :: : ;
................. ........................
ii:. i: i:.i:..i..... .... ....---.-...:: ..---: .-.- .-==. ....... ....-. ...-.............. .....11. .......... ............,., i.,.
............................ ....,....... ........ ... .... ...... ..... .. ... ... ..... ....."


................
m ~ ~ ~ ~ ~ ~ .. .' ..". .. m~ ." m m m .m m .m .m m .m .. . . m. .. . m.. e k... . ..' '. .' .: i : m m :
m m m .... . ... m m .m ; ...m e m... I ..: ..m mm... ....m.m..mm.m..
m m mm mm mm mmm m. .. .. .. .. .. .. ..... .. .. .. ..... .. .... .. .... .. .. .. ...... .m . E E m m n E N


..... .. .......t.
.. m m .. ...mmmmm..........m...........mm




1 I....... .........
.. .........
mm ~~~~ ~ ~ .. ........ .... .. .......... .... .... ............
..m .m .m .mm m . ...... .mm .. ...m m. .mm.mm.m m m mm m m mmm mmmmmm mm.m.mm m m m. .m mm. .m mm.mm.mm m mm mm mmm. m mm.. .. . ...m.


.....N U U KK. A ... &
... .. .... ... ....... ..m...... ..... .. .. ... ...... ........... .................. I. .. .......
m m. . .. m. ... .... .
......... .!! i :... ...' "".. .. .... . ...,...... . ... . .
... .............................
S ... ... ....... ... ..............................
.. m m m .. .. ..m.m.m m. .. ... . ... .
m m mr i ......E... ...... ..... ...... .. .
.i. .. .
.... ... .. ,. . ..l iml I l" g


UN ALIMENT QUI


AliPmrrit ecirvtthu4r.i


tef tlmcntsnb alibilek natu


rds d vt deg;to~ h


nlCSC~lekt ~~~~k$ triitwpal littht'obroflfllt'4ie bs~o~ci:l
nuiniveIr temt(M r)t'lfC31e des hvdiratcsJtieCarbon.,fle Itiuv: tr.9'
albrnioies utlcobeIl .(> Icrnosltiton fai nI i kfllip, 1:


d t 8 l l ) a i u ,U I p cU I itpIt I r I u ..ito. I U -. (I/ ; "
nisme. 5a saveur es. tI agrt'able et son usage proton, n.mcnc .
la sensation de satitc. Son regime est con.ei"ll a poa.n.t i C-
auix mnAadrs, aux convalescents, aux anmtis, aux v'ields, aux
S- encetntes, 3ux jCunes metes.







S:c dans totes Iles bones phirmacitcs

SEnvoi gratuit d'un sachet ichantillon



C, e s3 n vi r010
L n wmo ssa1 M orPum r" ff.1 mta ambTo Sz) a-n
m"U N : M


'Vt


A POWT-AU-PRlINC"E
C('1TZ SIMON VLE.SN, ED. ;,-
FI(-)N:,E DESIR. LOPE RIVER.A
A ST-MARC:


444W.~..44~

4 4 4 4


C I.:Z tL mEaCHAMPS, (.1i ..1
AIX GONAlVES:
(CIEZ LEON ST-LEMY, A & F.
AL' C'AP.HAITIEN:
:CIEZ M. F. ALTIERI.
VT DANS TOUTES LES BONNES


PICO)LET.


MARCOS TALAMAS.


i4\~~:. DV <'AY


.ALX


La nme


'.4.


LA PIERRE ANGLL AIR F y
DES SOCIFTES CIVILISES

K u .J ....~" !. ''c-...


_ .: 2 ,, ,. .


.4 5 5

-li.. ~ LI

'V
'.4: 44 ~, ~ ~'~tXvt~~t,-in
4 R t( V ~ E A


VA PG.U KS
STUYVESANT


LUNA

COTTI


AMOR


A
ICA


A


DA'
10 : .





3 1 7 M- :
31 MA,


P iRrALU-PRINC,
1R Mars

2 Mars
80 Mars
5 Avril


F oir (oGs les ports haitiens


,ew.York


COTTICA
t VAN RPNSSELAER
ORANJE NASSUA


12 AVi
3 MAa


DE HAMBOURG
TELAMON 18: Fvrier
ln Vaoeur 4 Mars
Un Vapaur 18 Ma-r

h! : arnainem' u


.. .. .
.. .. .. .


.. ....


iA-


. .
. .. . .


l6uart de 'Europe
D'A i'r KDAM
92 F -vier
8 Mars
22 Mars
jepart ) > ir >
in "apeu" pour P'hirope


AIRIVEE A PORT At! PRI e
17 Mars
31 Mars
14 A vril


o 8455-
.3. .MA oblQN
AGENT TL T
Lfl


.. .. .... .... ...



... . . .




. . . . .
. . . . . . . . . . . . ......... .
.. .. . .. . . . .
. .. ............. ...
. . . . .. .. .. . . . .. .
.. . . . . .. . . .


- m~i


La plus sml e, i. iii lil
m t m m : :" a m : 1m* m m 1 : : :l l :!: m : : ::

1 f K* S S f S SP ysaISeS V 8 v Sa Sew o '-s vcE
.- *** ^a IS SS i v I s n S S et&f& -


41



Ie~


. . .


... ...


I~


.........., ..... ,W 1.1 1R ImAm V im sl N m Hi


S~a~c~;-;~p~pggs~a~xb~D8m~d~g~B~


~S~sr-I-;~i~Z~u~CS


--- 4 4


- k- -k


"'I


V- -
* f- ^:
f *r


~CCbillP


:I


; ; '


I loe


kR~kV-FFA


deparf


ibilti~i`i


pour


ZAP41~


-La Banque Royale


SU~T~31EO


Biel2


V^ IA (*


Ti~~Stone au~ Nc


'do.'Canadasa


-.- mm 4





3. .. .. . :. ..~: ::. ... .. .
.. .. . .. . . .. .. .. .- -. .- . . . .. .. ....... ..*.. ." ... ..'. .*,:"
-- -- -- ...
> ] ,: **^ .*"*'*'* *,-. '** ** -. ^ ** ** ** ** -- .. *.. *:: ... :::.-. ....... .;_ ..... ...... : .......-- : ."... ........... .. *. :.
.....::.::.:::: :: .E:.. .. ..-...:.... ^:... ...... ... ... ..... ......
: : ; ::: ".:::: ::v ~ ...: :: ..::3 .- -... ... : :. : : -: :... . ... :" : .. .... ..
1... ... ............ .. .. ............ .... .

: ': ..~..... ....... .:. ._.'" .. ..:..- ...........-.. .. .:.v ., : ....... .......-..-....*.............................................................................
.:... .i.:;-.. .:.:: s : aq .d i : : .I .. : .. .. .. ... ....
........... ..- ". .'. "" ".." .. . : : : : "

.. ........ ... f le. ......... d
. .. .. .. ... .a... ..... ... .. : ......... ...... .. ... j iA
reM or a ole d'EdairtttIe Eleefriqile
: o nsa roniu bd ia: ..e:. :: V P>a x

....ritae gai.e n ite parmi

enter ilvera, Bn
e Denis, Georgette Ioli .








inoubscable. i entire ginra- soir
i o b a e d. g .- .. .
.... ne....to do n.x e.. r..Ar..
4 M ot -.... unLr--.- e -


Les plus belles
Cartes Postales
au meilleur Prix
d La Phie. St. F"-w-vis
Dr. V. MATHURIN
Grand'Rltue

A LOUERS
Une mason entire cour et
jardin a F'Avenue Jules Pou-
plardd Bois-Badere, ayant
Peau et l'electricite. S'adres-
ser a Mme. Charles Duples-
sy 4 la mme rue au No. 1146.


oi u mi orecIe

S i : ti i : : : i i
.. .. ....e....e


B


Rapidement de
cette Faron


" X PFrictionnez Vicks
a la poitrine et
la gorge; :ppli-
ques librement.


eP r but Refroidissemernt


U i^1 N


Fm
.'.f :





. .. .*:: {

* *.





* ..:


1A


. .. .;........ ..' :,
. ..... !.'........ i.;

..-.. -..:--- .......-..--
.... ..: .. ......
. ... .'-. '-.'.". .
. . .. ....: ...;.....
. ....... .
. .... ... :... :,
.. ...... ..i:
..: ....... ....
...........:.....
.. ... .....:
.......,.....


i
S.. ....
. '.:.. :.....

.... .... ..... ..
vi .:: "

. ...- .-.. -.....

.. .......: ..

....... .. ..
. ';" .
. ....'.. ;.. ;. ;


(16)
,A 14


I


--J


La Loterie Nat o.......e



Une institution hautement humanitaire par


'a.dr..... ....
. . .. . . .


__ i- 1KIK -"W.""]^
..-....-.. .
.....-.... .:



... ...: ... .







33 >5':
... ... .












I1ite (ctvr&ll'tS elk
... ... .. ...


bs pir pose~ 6 11-1. ....
Une chance de bien-etre offerte ar homes de toutes condinons e tortune.
nbs, fonctionnaires, ouvriers, artist ans, salaries de tout Or,
S1 1 i


genis de maios GO estiques sas grevw uuugetIUYCI

gourdes, peuvent gagner deux mil.
atrons de commerce, chefs d'indusi.e, parez sx suffisances des ventes, par I'achat

qMdcns, Ing-nieurs Avnca%, SenateursGan D ignitaires de 1 Etat; Representants
tie ai 'J:?urnalistes DONNED I 'FXFIPIF. BE VOTRE OLIDARITh SOCIAL.
SRentiers capitalists, come en joant, AW MENTEZ VO [RE .VOIR.

v stou qist hab.itz Haiti, :rendez-Iui servi a .t te billet de L. Loterie Na


re,


iant Uux
,
"n Dille,


S .. ....



. .... M. : :


. ..... ... : :
. ............
: :,::::?

?...; .; ,',s^
w i~

4f:


de Fn ldt


tio a d' ..............


It






I

I
'9 .
(4$;


rg~r~n


~esV eeate. la


--


general t ectrirraa


les


lotittits


s


nen tr..


E'ieciri


t6 il "' I 'v


. . .. ....


4 6 ue nn:: ui


phoni


Smultii.


IA


A-u :b~l C