<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/01681
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: October 11, 1932
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:01681

Full Text
......... .
.-

s -

A ,, /i. :. ": '. .


PAGES



I
e ss s'A -nelen

...........5a


: f
IN


ANNRR
....%.:.


POkT-AU- CR .A.


MARDI 11 OCTOBRE .1932


N. 12886


9w de Ia rAOL
Sespo ace e:



D p~lomatique'
p-


B- -


p:t avoir Iu la recent
dance echangee en-
dation Americaine et
rtairerie d'Etat des
SExt4reures.ni de-
:= n6 dedeux choses:
w r insitanee du Gouver
..Maitien a vouloir- si
kngdemain du reject du i
3S eptembre, repren

P.liadent des Etats-
et la L&gation Ameri-
." t'tabli que le Traite
torce, prend fin en
4Iq'aprs cette date. le
nt des Etats-Unis
mandat pour conti-
relations actuelles
i. Or l'Americain
..w concessions los plus
ne change rien dui
avant le ler Jan-'
De a 136, it
annke i attendre.
et. ne signons- plus
r laquestion du Pro-
V'Emprunt garantis.-
le psement des intir&ts
elements de I'Em-
wos .irons au Tribunail ,
I.yon devant n'impcr-
S commission Wdarbi-
rtunmationale.
lers toute la politique
tique d'Haiti doit ten-
S un litige aiin que
Haitienne puis,&e
Il'avantage d'&tre
n par un Tribunal Ar-
International. Que de
nous aurons a dire sur
i gt annees d'interven-
sarle renouvellement il-
de Convention etc.
St n ous puiserons
Ces choses dans 5e
tat de& enquetes Ameri-
e, et e pinion des juris-
knmmes d'Etat Ameri- -

ulas confus, ne seront
aitiens. et nous pour-
d lre e verdict avec

f lturquoi nous ne do-'
rien signer afin que
Unia ne solent eou-
,n. mandat de nous


RTREMENT DU


yfSMUNIQUE


apribs 19,& Quant A la ques-
tion du Protocole de !'Em-
prunt, si oen n'accepte pas le
-cnr0n- Joe plus large tel qui.
I'avait propose M. Abel Leger,
eh bien. c'e-s un Tribunal Ar-
bitral International qui aura
a reszoudre la question. Nous
ne devons attendre que eea. At
tendons done 1986 et a ce mo-
ment th, I'Arbitrage.


SN ous avons et6 tout de me-
me treesheureux de voir le Mi-
nistre Blanchet rappeler a laa
L4gation Americaine ]a dccla-
ration du Pr1sident Hoover
en date du 4 fevrier 1930, ain-
6U que la d.iSaraticn du Se-
ereta.r d'Etat Stim.on, re-
u di::nt totutes aranties pioli-
tieS d(S emnrunts contrac-
"ex EraM tt-is.
Nous avnns encore e'" plus
heoureux te voir Ie Ministre
Bta.nchet ecrire uue les deux
Gouvernenets? demeursieant
.r, d. so m .ttre d'accord et
, adopter pour la garantie
d<-e in:&k:s des ur)teurs do
1r22 un:e former de protection
effilcae w'ais d'ordre exclusi-
t nwrent techmnque qui aurait
I'ra'nfnqe de n e pas affected
les conditions d'exereice de la
souwerainet ihaiienne re:s
tauree.

2o.- instancee du Gou-
vernement. des Eta:s-Unis a
vouioir prouver que le Trait'
dci i S ,-r&p ::r 'e 9.t i1 pacto.
e p'.ur. Haiti, Mais un en-
fan- de se,: ans comprend'ra
CQu'apre '. a declaration du
President Hoover stipulant
ti le Governement des E-
tats-l'nis aprs 1936 n'a au-
cun mandate pour continued
sos relations actuelles avec
Haiti, le Gouverneient des
Etats-Unis cherche un nou-
veau mandate dans un nouveau
Traite. Leo explications de Ia
LAgation Americaine bien
qu'elles soient refutables de Ia
rnaniere la plus simple, ne
nous emouveront done pas
une minute.


nitive, la seule regulatrice des
prix,
Port-au-Prince 11 Octobre
-1932.
.... .... ....


&te.ment du Com-. L'OUVRAGE DE
a avntage de porter Me. THIMOTHEE PARET
OIiance des Ache- Notre estimable ami Me.
Vedeurs de denr6es, Thimoth4e Paret nous a fait
Set notamment de le plaisir de nous envoyer son
I0s course communi- nouvel .cuvrage 4Dania am-
OpRulations ne I'ont 'l, ofi 1'on trouve 6erits dans
Spmwnrat dosm- le beau style qu'on lui con-
.4 ce, en vue d'lv-! nat, les conferences, Pen-
$e ulation preju- ses, discours etc. de 1'ateuri
)intwrts des mas- En attendant que nous con-
G- Ce quotations sacrions A cet intressant li-
done nullement vre une 4tude critique, nous a-
de prix et la dressons a 1'auteur nos sinc-
d IPOffice ae res remerciements et nos plus
reste, en dt- vifs compliments.


LES NOUVELLES LOIS
11 parait qu'il y a de nouvel-
l los lois qui empechent le Com-
,meree de dormir-La plus r"
center e est celle.qui faith obliga-
tion aux maisa6na I strangerr
faisant des affgires avee Hai-
ti d'avoir paye Finimpot sur
Ile revenue.
SDevant tous ces patabres |e
mieux est que 1a Chambre de
Commerce d'Haiti receive des
;precisions du Gouvernement,
car 11 y a toutes sortes d'inter-
prtations.
Co qull ya de certain, c'est
que le Commerce mondial su-
bit une rise, or c n'est pas le
mcment de le mttre centre
nous. -

QUELS SONT CES BRUITS


DE CONVOCATION

DES CHAMBRES


f Depuis hier i eircule une
Srumeur tendant..a dire que
Ie Gouvernement convoque-
rait les Chambres a l'extraor-
dinaire.,
Quelles raisins. porteraient
I le Gouvernement a avoir be-
Fsoin des Chakre? "
Enfin, attendcns pour voir.
_. / 4 MM -a- M-J W V .
LA NOUVELtLE ORGAN I-

SS.ATION DE DAMI E N E

LE BUDGET


Aprfs avoir etabli le nou-
veau plan de reorganization
de Damien. 11i arait que la
Machinee> e.a obiig&e de 'ar-
reter devant ]a question dut
Budget du Service Technique
d'Agriculture.
Malas alors, apres avoir fer-
me momentantment Damien,
.'renversantes.
ii fallait tout ajuster, avant
de le rouvrir. Aussi, nous ne
com prenons pas les rume1urs
qui circulent, tant e]le sont
enrversantes.


I,'AVIATEUR PARIS
NOUS QUITE


/ L'aviaceur Paris, a la suite
de la decision de la Garde do
ne plus le consider eomme
aviateur, et qu'il avait a en-
,trer dans le corps des offi-
ciers de ligne, a donn6 sa
Sde.rr? mission.
Paris a done quitt6 Haiti,
y laissant son avion. Les
beaux reves concus pour ses
concitoyens, auquel il voulut
"ineulquer le goit de 1'Avia-
tion, se aont evanouis.
Quel pays! Quel pays!
4M
awuir I A, As
NOTRE CONFRERE
SPREND CONGE A TEMPS

Notre sympathique confre-
re hier qu'il a pris conz de la
,discussion a propose au Bud-
get, a repris servte..
Notre confrre qui a pour-
,tat du flair ne presaentait
pas la lettre du Pirsident du
enat. I11 s'est ravis4 et au lieu
de prendre con$ eon vitesse,
il est revenue .Uw wr avec une
Kvetite pointe 4Ae. e.:nous
repousserons domain.


CE QUE LA LOI SUR LES
A FFICHES FAIT PERDRE
A L'ETAT

.Des la promulgation de la
lot sur les affiches publiques,
tout Ie ccnmmerce a passe une
couche de peinture sur los pu-
blicites. Done l'Etat ne tou-
,ch.era 4as ui centime, mai,
i!par centre il va en perdre
Sbeaucoup; car les alxmanachs,
catalogues et tous les arti-
cles de publicity et d'afficha-
go quI arriva ent on .grande
Squantitf, out ete decomman-
.1e6., leur usage en Haiti n''-
taut plus possible. La Doua-
ne. de ce faith, va perdre de far
gent.
I La nouvelle loi product
I done le re6sultat contraire.,


.'A-VION DE 44 PASSA-

GEIRS ARRIVE LE

1 OCTOBRE

Cet apres-midi arrivera it
Port-an-Prince un des grands
avions de la Pan American
Airways, connu sous le nom
de ,Clippers >
A eette occasion la Pan A-
merican Airway a invite les
amims Ii venir voir amertir cet
avion-geant et A le visitor.
Nos complimre-nts.


LE FOOT RALII. A LA

GR AN DE1 RITVI ERE R'


Le toot ball prend uine ex-
tnsion i iohmidable a Grande
[ivir e rli Nord et d4ej I'A[s-
.ociation S|portiv e de a ville
caresse Ie rove de decrocher le
titre ticd champion du Depar-
tement du Nord centre sa con-


table F'A
c' pot Se
L' A. S
?M. Marc
ltguP M.


c)t~ e r s t l-


immediate et redou-
ssociation Sportive
La lutte sera rude,

.S. II I., Son president est
Theodor re et son de-
A Bellerive. Se


'rour 4 et ert,.


Un nouveau club s'est for-
6m et sera une rival puissan-
to de ]'A S G R. Le champion-
nat de la ville-e disputera en-
ytre eux deux. Cette associa-
i ton conmpte s'affilier a. IC S
S H,

On est en train d'in.taller
un nouveau terrain de foot
ball. Le capitaine Shaker,
sympathiquement ccnnu meri
to les meilleurs compliments
pour le concourse qu'il pr6te 'a
cette occasion aux jeunes
sportsmen de la Grande Ri-
viwere du Nord.
Correspondent.


LES JOURNALISTS
EN PRISON

La semai ie derniere notre
confrere Cdllard a &t6 ju;4 et
condamne ai un an d'emprison
nement. Les autres attendent
encore !e mot de la Justice.
De toutes falcons leurs amis
peuvent adoucir leur sejour
dans les cachots en leur envo-
yant scuvent quelques ppoehet-
tes des delic'euses cigarettes
Come 11 Faut


NOUVELLES DE LA
REPUBLIQLIE
DOMINICAINE


-Le Ministre de PAgricuiltu-
re M. Cesar Tolentino, par
suite des d6gats causs par
Fouragani dans la c6t& .u Sud
a voyage pour ces regions en
tournee d inspection.

L/action f6ministe domini-
caine a protest contre Ies mo-
tions du d4pute Bisono ten-
idant retire la sanction p6nn-
le du delit d'adultere et rela-
;tif h la soustration d(e mi-
neures.
Inaction feministe a proti-
t6 pour demander des lois qmi
I facilitent le marriage qui Ino-
hibent la prostitution et qui
donnent des droitsa gaux aux
enfants naturels et aux en-
fants legitimes.

Le Dr. Henriquez y Carva-
jal a tde niomme membre Bt(,
I'Academie de Langue de la
Republique-Dominicaine. 11 so
ra re

La recolte de eaf6 de la pro-
vince de Barahona n' p:.s
souffert des dermiers mIiu-
vais temps. Seuls los fruits ,-t
agriculture en general owt
4t6 perdus.

Lje samedi 24 Septembre a
fte constitute la federation
national de foot ball compo-
see de quatre clubs: Eur pa:
F. C., Deportivo F. (C-. Irin(d
F. (C. et PAmerica F.

Voici le bureau tie In fE't-
ration: President: I.u Lui-
Logrdno, Vice president \
noe Fiallo; Secrt"aire M. R--
sumnil.

Une nouvelle stationn d ra;-
dio a et4 installee p'.s i.
Santo Domingo par M. An:i-
hia, Elle a une action l-, so
km. et est enregistr'e sous lhS
lettres HIT.


Le President Trujillo a
fuse de laisser son nom a i t
nouvelle province. I1 a deun n
d6 que le mme norm de S'
Cristobal soit maintefT,. t1,-
nom de Trujillo avait (i(
donned par les Chamibres A c(t-
to nouvelle jurisdiction.

50 o 'o des lines teliphoni-
ques ont souffert des dcmmn -
ges dans le .ud par suite tiu
mauvais temps.
- -- --- -, ----- ,,;-= t L
PARIS EST-IL TOUJOUTS
UN AVIATEUR?
II est fortement bruit wue
SIla Garde aurait notified a Pa-
ris que s'il veut rester comme
officer, il doit suivre lo.
courses ordinaires, son r6le d'a-
viateur n'ay ht plus d'objet
dans la Garde.
C'est ainsi que finit Phistoi-
re?
t a ..... !,? -f .. .... irte"
MORTALITE
Nous avons appris avee pei-
ne la mort de
Camille Coicou,
asrvenue4 ier matinJh 4 'Asfiv
Franails.
L'enterrei ent a eu lieu hier
apres midi a 3 heures. Le con-
voi est part de l'Asile pour Fe
rendre 4 'Eglige Ste. Anne.
Nos condoleances aux pa-
Irrents-


. ... .


sWP~e~WI~


-u au-- sra~~u c


;uurxxlsx-i


i


-


' ::-..." :". :.. .:......*..... -..
. ... ... .......... ...=


':.qv<







: '7.::: ',


.: . ... .

... ... -. .;...... ... ..IF ..'.

? : -....... -- .. .. ..- .. ... .-.. .... ... i.. ." ..
]::.i t ..-i r i .[.[ .. ~l. ..]]*-+-- .:+ .... ......... ..... .??... >. .-? .. +.: ..:


des Sim
d vSO


M", : ...J. ,.:;... .......
... .. .^ ... ...... : -. -. .... ..:. ... .....
....
: .. .. : .... : ... . .. . .. .. ........ ... .. ..' ..... .... ...... .. .. ,
S.. ... ... ... ......... .. ............
*h'P;.+"" Issmre.K-'. ovcct" in....
.
.-i :. .,i..t.i .i.ii. i. i...... .... ..... ........ ..., ,.:..... .; .:..


E c u:t.: .. ... .. I&e u ...la. ,,. -...:: : :.: .........dO ....... i .... ... ......


::.nouvratio pfDan l, de- fia reqe d
w.t .ne be .let ine .tq 01 tn..rt,:Avent: an 4lgxee, Uexpe-i N


c. ere de la D. G. T. P, .de re- r~tDpas la parte belle. &l ... ituts sur..


S:. ..mettre. .a' Gouvernemen et. En s. nmm .e match d ava t :: .. ... ... ....... ....-. .. -. .
edifice construilit sains cr d its h ier au rait : avo ir u n asv z :: :.utre n 'ven t~e:. ^ :*':'.~- ch.-...."
extraordinaires, malg un result atsi i r navait :pas ... s- t .-.
budget redut. box A diatance .permettant: j.: j S.e l -
Le Ninistre. de.s Travaux a.i.a Aragon de place sa ...ph e N...
Publics Edgar Fanfan,faisant gauche CO'est pourqua l eut l 1.h:.: 1.o ..
.. loge dg Revice des Tra- an wta poeh et dat abanon-:i- GRAN BDESS
vaux Publics z disamnricani- ner quand son bras gauche se ItO LE MANUEL D'H^
se souligna la belle realisa- dem.it. ...... s API QUEE
tion haitienne que constitue Nous attendons impatienm- .Ai.:. te s -t soipn aEtrs de .on a ... DOCEUR CHA:
la centrale automatique de meantt maintenant la rencontre pri a m.:.P.it :: :::.I.. :: :.: : :::".::::::::.
Jacmel. Paauito-Hicochea. A sit Codtne ere de 48 0 est un le n
S ^ t ... ... .. .. .. .. A i .......... ... ; + _. j ue 2 7^* 10 v ,^ A/ +m .0-+.- .. .....-. .......... ..
IIparla en terms vibr.ants sera autre cLise :..t conde..s. s.ue c/ de :4 oz.:.1Q D: aia "0. 04 eta, CsipAt un di ret n
de cette dxt6:hospitalibre tet Ei a; are C/ de 4816 oz 5 0,40 DetaU 'il 11 s ,.c: it d r hnne 6duoate:
kre, -et t.rina son a. dise. ours, ... .. ........... .,, t.ie ..i.. .... .v D. e.ta i eta. ...p t. es a fto eset..es
emaile de fortes considra- L'OUVERTURE PE LA R*ie@t vos que 'T.- LWst ,un.dense, Evp vl r,. e1U pa les d ai es et
Elle s'ouvrira en novembre. SAISON SPORTIVE ,dre 4 shen+n et ie meflleur, ,pS pt r e plus rche sd ed P-ort-a
hnt& la population jam .: .... : e. i t re mand par le ME.DEN et Fages j .ndspensable aux e
lienne I'assuranee dt a Ee touted le s'ouvrira en novembre. mwe. ax bbs et .ux MaladeM. t est en kye advantage dont a lectue fac ile
sollieitude des Pouvoirs Pu L'U. 8. S. H est en train de pstar l s rm:es g se? et chauJes, et tes desserts de to -t- tive etattrayante -
blics. ; parer:les::rglements de l sk te ... s.. .. '
Puis le champagne coula a nouveau ehamrpionats de N V NTE le troupe a
lots, suivant expression con- foct baIL Le&nratches seoeai u ardds chesPh
sacree. res auront lie dans routes le s .... Bau dedansles.
plus le Gouvernenent d .ns y a plusieurs eoles secondai- eaue a la P CtrsCoiot.t
Nous~~~~~ ~~~ -9iin n hsd ie eI ~uiu f itutL aCoxT


son ensemble, pour cot eaehie
vementb qui en est ifral.
ment un.


res. 'I commenceront le ler


(VoirfhLte n 5&me page)


+Pr


Et dans tuttes I.ts bu.anes E'lCERI-cS tani
rinufe uet .dan- toutes Ie.- vuil.s de la Province.


C e-f~~a;uuu~r*~p 9rP~rrr-.*rf )~st CL1"-...Y *4* -


IUJsez ceci


EST LE NOM DB LA NOU VELLE MARQUE DE LA-
MES DE RASOIRS ACTUELLEMENT LANCE POUR
LA CONCURRENCE?
PRESENTATION IRREPROCHA BLEI
ACIER DR MEILLEURE QUALITY!
MEILLEURE FABRICATION!
MEILLIURS PRIX!
PLUS ECONOMIQUES ElN IN !
QUE TOUTS LMS AUTRES MARQUES DEJA
LANCEES SUR LE MARCWI.
ESSAYZI LA aTRY-ME-SI O VOLS NE VOUS SER-.
VItRZ PLUS IfAUTRES LAMES CAR VOUS L'A-
POPTEREZ!
EN VENTE DANS TOUTS LES PONNES MAI.
SONS!
Pour tes command. s'adraeset d"
ER EST .LUDERS. Agent
?Pv, 0 BOX .A f Port-au-Prince


-K --- u n............... ..... .. *v I--


So

i -stc _lui Confiance et de So! d


mI v


a sign avec sa ClienteIe.

eule la mu-soun Vve Joseph Ep baF'eh, en pr
isu~scs alctull sur les tius, fait benealcier
+ mix de Baiss swur lesquels swnv bases ses de
i 'Ei ranger(
| 'ous Je e:epetons pour la second ois que 1not
- mnt Astocratique ,st livre au public a
;. olumenIt D&mocratiques:
de chine sun. Mesh assortis


SPort au


.. .. .. .
.......I ,
.. .. .



..C .....


.4.1





a r:

6,


Pas de vaines patabrk
Nos marchandises soW'li.
fraicheur hours patr, 'uW
pelite visit s'imipose
STout Va i R R .
J2 LfO as waRE


|'J727 Rue du magastndf

abMwchInes a.ecrire R94M
^. ~ I. Machines a calcalerB'
-fRubans, paper cad~oiW

ti que
Faith& V.os a i........

t,: 6gants et ElegaitW
S t la cordonnerie
1l1 1 e -ti A Y.1 TOLATE JEUPD.
.2 DONNERfE MON.
K MEL
IGrand'Rue; No. 1721.:::
QUELQUES IfI.
6esence de hla: Succls des 1e6ves .du.
sa clientele: laureat aux examensof
:rniers achats de 1927, 1928. 1929, 19-
S1932.
tre stock strip Succ 's des elvews d
des prix ab- tabilite aux examen. "
d& 1929, 1930, 1931 et
Succes-des e6eve.s d.
p ir.I .S.. +.itnl 'V 6V


4. 4 M n .. .. .-- .. D --""" a 11-1 .. ...r *q** : ... .. 1 t t U r j
.. -- repe atin sup. Cretonnes mulle dessins varies officials de
A vis a or~tYrof>y3eriesfe Angla ise Foulardine Sup. Juilet1930.
epx Cie chine imprim. Bas chiffon sup. dA Juillet P
Avis au Commerce otpd kt:(t aen.';s
..Chapeaux fe.t.s Tricon1ne et soisette a dessins. 932.
La Panam& Rairoi Steanship-Lire At#t-'annont .Chandails spot. pour dames Voile a flours Aprs les dpart Mivanls do New-York pour Port*ao*Pnee Hi ;Costumes de .Ban .. Drills assmrtis das le choi
direiemt aque Mard Toas le steers pr de Crepe chiffon ifleurs Soisettes asscrtis ment?
ehambr.a frig ifique :: :esh imprims. :" Colliers en perles assortis. Doutre-,
DEPART LE t v- OR ARRI-VAGE A PORT PRINCE etc etc. etc. e d mt
| $S. tcristobal le 13 tai t 1932 le l. Septembre ..... L'INTI
S.S Bue mm le 20 Septee eph El Sa Septembreh
....3 e JosS

S ,S, A)eon le 27 Septmbre le 2 oetobre U J vu h oAmer
S. Gosya u uil te 4 OeNobre le.10. 7 Novethtt ol Sa .ensio

5..8. Crist le 9' $ovenbrt 14 ovbre... comparable
S.S. Buhuaven1ra to le No4 mbreb
3 5. citobal le 11:Oetnbre e. 16 tnvebre :. .
s B'taentur" Oi tubre ... 4 r ete a avre ....-- ,"
i :" -.S,& Anc le..25 octobre : l- 80:- eto -. e "


S Gutyaqul le 29 eNO.ve.nbreb re T- a-pen:
S S. Ancon.e22 mbre, l..
....:": :-S,S; Guay^q,^ h 29 N.wmgre .: :le.. 5. S. .. .- ... ..T...



...... x- '-'" .-,- '
.... : ''" :: .: ; ~I .. :,:, ....
:. i .. I I" :r l:i ~lll ~ lll ::: : : = :: l ~ l: : :: : I: : ll::l:: : : :::::=:;:' I ii : :: ::::: : : : :--ii" -" I II[iIi';:II f: "~iiII[ I[Ii( [[IiI: i~'iiI iI i iI: II :l Ii = I iI "" :- : : : I :~ l : :iII : I :::: :ll:li: ::Il: I : : :II I = :: III i I 1 1 i ll .i ~ii IiiIIi i:I IIi
.. . .. .. .. . .. . .. . ..


de 4""t*
931,.d.

[a
a h6si
x d'u.. .
....... ......
voius de 1
n .. .......
hodet, |
'UT E
donne0{ l


. .. ....... .. ...

. '.. .. :... : :.'....
ignD

plilWI
[ 4t #:

Cu-:


4>


1. 1


__


j~ re





AM-Ap & k-


Irv Il % -, 1;




-------.... -- --
.4 ...x .-,...: .


goI -I4I-SI-u------ I N r --I, I W Ij
.... .^ ^ r '. ".r.x < ;-'." '' ." p "
.,. iouveles du Monde revues ce

M W, "- .h' A,


E ECONOMIQUE
SLA FERMETU
t. BEAUCOUP
COLES DANSM
S LABAMA

TGOMERY. La erise
I que a provoque la fer-
.tant d'eeoles dans
que les autoritis
fare une 6tude specia-
4.gBY qui menace de
:% aon l'enseignement
;o1UOveaux comtes ont
r leurs ecoles. Le
de Gullman, qui avait
esg siennes pendant la
gto du coon, a announce
..e les rouvrira que lors-
$a, situation economique

DECLARATIONS DU
NDIDAT DEMOCRAT
ALA MUNICIPALITE
- DE NEW.YORK


rtY ORK.-
eandidat


Jonh P. 0'
du parti d&-


martin


PorCblebI. Radio et Co'respondatc Adrlienne


mocrate a la municipality de
New-York, a declare qu'il est
en faveur du tarif de 5 centi-
.mes pour les tramways sou-


de mener la champagne est corn
pletement acquise au part
democrate.


terrains. II est partisan d'un
systfme d'economie tre rigi- TOUJOURS PLUS VITE
de, mais est contre la redue.
-tion des salaires des emplo- LONDRES.-- Sir Malcolm
yes de la ville. Les titres de Campbell, le champion an"
la mrnicipalite de New-York glais de la vitesse en autormo-
ant subi une baisse quand bile est en train de se fire
s'est rTpandue la ncuvelle de %construire une automobile de
sa designation, 1.000 chevaux avec lequel il
s compete battre son propre re-
LE SENATEUR REED VA ord (le 25 miles l'heure.,
qui est en meme tenmpis le re-
REPONDRE AUSSI AU cord du monde. La voiture se-
ra munie d'un moteur < PRESIDENT HOOVER neyder Cup Trophy Rolls Roy
ALi ce>>, capable de developer unei
ALBANY.-- Le Senateur Ja- vit~se de 300) miles $z 'Fheu-
me-0 A. Reed prononcera ce res.
soir a DeMaoites un discourV *.
qui sera la response du part UN E ENTREVUIE ENTRE
demoeruate 1 lallocution oue LES PREMIERS MINIS-
fit le President Hoover en la TRES DE FRANCE ET tDE
mnime vilie ia semaine dernie- GRANDE BRETAGNE
RoosevelT que la parties des
re. I] a annonce au candidate PARIS- 1 s1e confirme que
Ears-tnis oP il a 6te charge la conference des quatre puis-


sances projet6e pour mettre
fin au different existant en-
tre Ia France et l'Allemagne
I au sujet du d6sarmement n'au
ra pas lieu, Elle sera rempla-
cee par une entrevue qui se
tiendra a Londres entire les
premiers ministres frangais
et anglais.

UN RECORD HOMOLOGUE
LOINDRES.---. La -Fdd4ation
aironautique international
a cntfirme )e record du mon-
de d'altitude de 43.976 pieds
etabli en Septembre dernier
I par le Capitaine americain
Unwins.
IDOI) IZE SOLDI)ATS TUES
AUX PHILIPPINES
.MANILLE.- A la suite d'un
engagement qui a eu lieu en-
Stre l police et les bandits
'mT.oris, prbs de Culicul, dans
Jile de Jolo, douze soldats


ont 4t6 tu6s, deux bless6s, et
,trois sont encore manquants.
11s avaient tendu un pifge a
%un ditachement de gendarme-
rie de 23 homes. Des ren-
forts de police cnt ensuite
, pris le camp des bandits. Les
officialss am ricains di*-ent que
les forces cantonnhes dans Pi-
le suffisent pour contenir Io
movement.
POUR DONNER DU TE.A-
SVAIL AUX CHOMEUINS,
, LES ETATS UNIS VONT
CONSTRUIRE LE PLUS
GRAND PONT D!U MONDE
WASHINGTON.-- La sRe-
:construction Finance Co( po-
rationw a annonce que Ia Tre-
sorerie Federale va affected
62.000.000 de dollars ah Pdifi-
'cation du plus grand pont Ilu
monde, qui aura 4 miles et
demi de long et qui sera jete
ssur ]a bale de San Francisco.
11 coutera en tout 70 millions
de dollars et fournira d tra-
'vail 12.000 homrnme.


*Le ben u

ave Luc
S..


Le beau

avec Ch.t,


.., -.n..


TANA

fiim
LE RUISSEAU
:ien riI Lag ragnnge et
En' ( I": B c)Mon 1 o


O n'[Xv


I


ftim 'I '." s::
600.0G0 FRAN
i \ -. \ 8 ''
.., ri't 1.


CS PAR
A ..1


o t


(I V


Deveisz vote prcpire Comptable en ouvrant
Compete de Cheqjue a la Banqte Nationale dci
Republique d'Haiti.


S_ abl e-. a -. .,
AR Farande har ace


est la quintessence des meilleu-

res varietes de cannes d'un vaste
terfitoire reiunsssant les m jiikf rs terroirs
C'est cequi fait son are-me.

Goutez t 4,M...imparez


.
I


D6partement du ahrche Crystal ient son officine tt labora-
toire oW" les ot doLLnnces, comme toujours, a la disposition
des clients.
Stock rencuvelS de marchandises de routes provenances,
specialists diverse au meilleur march.
Service parc'uel et competent conditionni par la plo gra-


iebte Poncii3


ask .arlhlk.PtoAzir ~rs


ElectrIla


Vicst


La SOCIETE lAITIENNE D'AUTOMOBILESV repr6sentant exelusif de la RCA-Victor C(o., invite le public en g6ndral
venir voir les nouveaux appareils RCA-Victor qu'eile vient de recevoir,
Ellek m fera un vrai plaisir do fire entendre aux visiteuri des disciues dansants ou classiques derniW creation de la RCA-
Vhitor Company.,
MEIle profile de cette occasion pour aviser le public qu'elle vient de recevoir
Ressorts pour phonographes,
Nouveaux disques espagnoles, (Trio-MatamWrros)
Nouveaux disques espagnals, (Trio.MatamorrfO)
Blue-eyed Jane (Jimmie Rogers)
Disques de tongue dare.



Societe Haitienne d'Auomnobiles


MalI:ebranche,Gentil, Bogaft& Cie

Port-au-Prin ce,Haiti
.. .


Le fait est inconlest
L RH'U


no
ha


:


I^WTO


." .. .. IL _I I


I


------------ ----- ----- r 1 ll"


~iii~ ~i~~


Ulc~,


commulciaic


RCA


Radd-io










Pa.ris q It... LFB


(NOTE SUKE LB VI-) AoSavon hygi ique pour y.


0331I .CUAUVZT CRERAQmy
SIL CL AU Iar Fj OUVWQAtVD
a Chdt
MAROAU DhINOOR


place qui se troupe en face det fond d'un temple.
la Direction Gend rale de PEn- I1 s'encourage par des affir-
ieignemwnt dans VmPtat d'Oban- matic-ns optimists:
don 0g elte eat, avec le thal a Ces petites difficulte, j'en
fliers, les dIpotoirs et arS rirai plus tard. Pour common-
qut la d parent si areu ; ecer, ci, on me fera cr6diL Les
men? t in mille franes-que jai ecore
SQ fait du ila Missiondureront au mnomI six semal-
Sienti ique Amerain.? nne s Et d'ici ti... D'ici la. le


A PROPOS DE LI'NSPEC
TION GENERAL DE
L'ENSEIGNEMENT
RURAL
yD'apr&a lets renseig ments
mi nous sdt parent i.s

weiynament rural tnut vofit6
... c. dt.rw&-: .r .
re, baucup d'&otes rrowles
du Dpanrteniet
Ces Rea" fewtomnnw
normlernel, et learn direc-
tears et Profemewrs ft de
letr ie= pour lusfStr l&
confance du GiweramsftL.
Non nowt falswm devo& r
de donner te& expltilont qud
larmes de Topinon iufue.


, oisiRme theatre aura repon-
Esttv&ie peut pas imagi-
*ner eatte reponse autrement
que favorable. Cela est aus-
,st certain que le lever, de*
.main, du. soleil.
'Seulement, quand les soucis
oKwt dompts8,,une tristesse &
trange leur sueeMe.
Vite tristesse que le jeune
homnme s'efforce de nier. Pour
orien au monde, if ne voudrait
,'en avouer les causes : if est
.seul, tout seul dans la vie.
Rien de plus poignant que de
ne'jamais dire etu> a person-
ne. Rien de plus lamentable
que de rentrer le soir dans u-
ne chambre oUi nul ne vou at-


eRNBT ROMBOMM^ < .
V11 a :.?ait unA scene violence.
VAgen.ts- W *V 11 a lar0 de .eas emots:vexants
V4W EHiaft
. BISSAINT Rs (CA PDk ,que tri,.avent ,A.faciletent le:
,raaes FZRmaIE (wrt-a prctectcurs r-ches.
iuph. eia DAUPHmI Enfin ,le maroqunmier a de*
aphrosilk DAUPH114 (0a02wtra ,< h '
n. nBAfsTrno (.O ) clar6 quCi' n'avait pas besoin
Jeo nouzzn ftaf^ -de Suzy pour reveiionner, et
& OLIVIER I at il est part.
.I. SAtIN 4t Mn.) ,La jeune femme sait biefw
phtet JASMIN (Pod""(") ou elle peut le retrouver : iI
RIPRhESENTAMNT IMN J Vz-ro a certainement rejoint des a-
MARCEAUN UPONT mis au Folqt. Mais en pen-
4o Rau, Mat,", ar .a sant qui'l luifaudra suppor-
sRIsES r TANT EN AUasita s ter des rebuffades publiques,
l'exaltation grossiere d'un
ittrngw home ivre, Suzy se sent a
4 WEML AND BENT bout de forces, envahie par le
E..... .. a. d-.d6goAt! L'argent qu il lui
.-.-. -yoi donne, comment it ut en fait
A-auemet I --An l"R m-.41! msurer l le'oids! Ilila pale,
1.* pubIeMi an 1rat a# tat$a = elle dclt tout supporter en &-
b : change... Et Suzy pleured.
Touwt cowaiommuneattoa dal t dd quitter M Potel? Oui
dreles aux f-ir ctekura 4i t ve. i:Mais que deveMir r?
-; .Georges Veliis, un ami' dui
Er e 0. CUAVVS. 'a, ,. rmaroqunier, un home beau- i
c .oup plus jeune:et qui posse.
F. 'de d'immenses minoteries, la
E l TO IAUX 1a offert plusieurs fois de s'oc
cuper d'elle.
Suzy se demand combien du-,
rerait eette nouvelle liaison,
L'INTIA TIV DES P"B-i Plus que jamais, elle s'a-,
FETS COMPLIQUE LE pergoit que le meter. e fem-
MACHE DU CAPE jme entretenue nest pas tou-
jours dr1e .
N.ous annoncions ee qui Et, pendant ce temps ,desj
taid pa9ss en Province, oiU les jeunes filled sont beureuses
Prifets ont public & sos d sn implement avec un gargu de
trompettes es prix du af es aimer1.*
0'apres d'autres lnorma- sans Its T1t1e sufrIr.. ..
lins iu9s pmrvennenmt .Au 36 Paul.Estve vient de,
mati., ks paysans ot ut d6echirer 4..geste rageur les
ddr create publication Cm- ein grades feui.es, cou-
me une fixation du prix du vertes de ratures .auxquelles
eal par le Gouverhement; i aV ale tot Ie jouz .
come ale ours a hang, its t n'e.r plus qu'avec per-
ne veuent plus vendre a meil- ne. Son esprit est obs&d part
leur marched des soueis qui le hantent
Les prefets disent que c'est Deux thettres ont refuse
Port-au-Prince qtl lear a or- ses manuscrits. Le troisienm,
dcaunn d'agir. n'a pas encore donnn de re-
I ponse.
-. Or, son compete en banquet
e.;et presque epulse&. 1! Im res
L S TRA VAUX LA t e mille fran.es,. mille fra cs
SPLANADE DE LA CA alor i que, demain, iI faudra
THEDRALE ET LA MS&A, pa :er un mois de location.
Estbve scuoue son P-cnt oh
Les tramrux qui s'cffee- frissonne uie cbeveur'e a lan
huent adcutllement a la esp!a- Beethoven, et faith appel, inc
undc de (a Cathldrale dAJa& fois de plus, P. e qui a fait sa
donnent & notre Rastibme an force jtsquta present : Ia. con-
carct spendide, El qmnd I fianee qui'i veut avoir en son
ce sera ache4, ron se denmn- genie. Ce gargon timide. ce
dh ,/-l e faudra pas raje- gairton ]aid, a une sofi dess-
nir FEglise? chante da gloire. It s'enferme
Mais l'on se ape an si cette ~d ans son orgueil et dans see
questin: Vat-on | latar oa + rves comme une dole au


AssocinlMai d' eralt de ma& hrui&r

Sd

a sa o huie. LJP.4 p


I-
i

ZN
U-


AC fl.WiilV Ut( Y.JA.,B %F NY.-
SREPRSENTANT .R.BROUARD., Grand Rue 1709, PORT AU PRINCE.

ally T .


-VOUS QUI ATTENDIEZ L,ES DERNIERS PERFECTIONNEMENTS DE LA RADI 0-TELEGRAPHIE -.,
ACHETEZ-UNE SUPER-HETE RODYNE Stode tongue es tortes, ruiealf de S ans de retherches se crte.s..

10.- Un seul apparel recep- .. ent
tour; done convertisseur d'on- 70.--- Eminemmen .
des limin& Paris, Londres So.- Extra-Sensibl,
.20- Un seul bouton de co- Austrae Cou ie
mande Aust alh6 Cue tousle te
. Un usutl jeu de lampes chd que tous es
anu d autres appa- Hollande, Mexique rels a ones lon0
reils. r ten.
4o,- Nouveau circuit ampli.- Canada, Vatican 10o.- Verifid avant
ficateurM ,, M O QS.1 % ,tion la plus grad".
5o.-- Me0lxt iaeos tidue ttet-Unis etc. ture de Radio du M
namiq-t.
1. ,- Modele en tous genre et. tous prix.
'SEUt.L A P fSlS O RCOWM EQAJPTUELLE PERMET D'OFFRIR CES RADIOS A DE -SI
. GfEar ous renwiAe mf* entfe .. #pi r & f":ROGER DEYFUSS, re pr6sentant pour


(Voir le No. de Vendredi)


tend!
(A suivre)f

MASON ASCENCIO i pT
. ... .... .. 4 1 "S l = : ._ ,-_ _. -- ,
Bots Verna,. i
i1704 A fnue Lamartini'r
(Andenne mnwion !yriaque I
TO4phone 468,
.. .. ... Lv progr's contipu de la Bang
Crem'a'las Glaee de Tere qua-C.
.itme a la tulace de lere qua-fi Roya, iepuis 60 ans, est
Sa toutes les hetires, grande pardte 'oeuvre de clie
A partir d'une livre, prix du {:l sarisfais. Aussi existe-t-i
La ivraison pour Ie gros ses cliens, de relation de
t d d b en plus cordiales qui font
faith dans d es. boites sp4ciales neur a too lea deur.
permettant une longue conser
+L ..aison, sur commando
prepare aussi Ia glace napoiti M4
tane pra.linme, airsi qpe 1a _
Casatavac aiana. C n d
X 'A "N, I.u"-,. r -


\-4 .. .
X, o lw.. :. ,-c 4t S


f


I






I MINISTREPOUGET

SInmes (Se -FELICITE NOTRE
fe (l are cat CONFRtERE MORAVIA
vsadans la deu
a de nqvembre POUR LA
das. touteds les E
a' mptent deux SEMAINE POLITIQUE>
sorte qW n Do- i
issse proebder ai Comme on Ie sait, depuis t
.ia chatpionat-paruon de la Revue Li
.ta. Port-au.Prim- ,femps>, note confrere M(
I compete pour n avia, ehaque semaine, so.
t sportif. Ia rubrique au championnat litique, public d'un substar
1 aura lieu vers fe tiel article sur les 6evnement
a champions d6par. ou des faits les plus interest
: s'affronteront a la saints de la semaine. Notr
ln des matches 61i- Ministre a Berlin, M. Loui
SLe vainqueur de Edouard Pouget, qui a milit
Wturnoi sera proda- activement, ces terps (lde
on de province et niers, dans Ie camp rationali
,ae l'equye chamn te, et dans Ia pressed, comm
teA Portau-Prince Directeur de Ia lRepubiiqt u
Kjitre de champion d aboard, et de la Poste, ensui
te, vient de lui dresser un

Trppelons f nos lee- interessante lettre don't i
."*SP W -11% ^4> i *^ -


:rest pour la premier
hO verra se jotuer en
Sn chgampionnat de cet-,

N BEAU DISCOURSE
'otr. eonfrrre CLe Temps:,
0)a public& le tr' s beau.
prononee par Me.
M1:Mathon, (Commissai-
06 ouvernement pre's le
al de Cassation de la
u.iedes plus brillantes
jaridiques qui aient 6tt
encore, dans le
edela bosoche. Elle trai-
draftil t104 de notre
stitutionnelle: La
c ntrdle de la Cons
ti des lots.
siderations qu'i] a
e manquent pas d'ar-
Frattention general.
ousle recommandons a
eiteurs, tant pour sa bel-
IIolitteraire que pour
it6s qui en font une
Sexcellemment documen-

plus ehaleureux complii
at Commissaire Ma-


la
~0
IS
1-
ri


S-

.0


le


tmlrUIt Iv p.s1sagef silvalnt
:Si je me rnettrais it dire
tout le bien que je pense de Ila
( impayable redaction, et tou-
tes les apprebheniion. qiu j'ai
de outrvctnidaince des pr)osly-
tes du at ionI a 1 i u-
Phaetons dIu char doi .aileil iU
faudrait agrandit Ie format
de mon papievr l: mu1tiplie.r
les pages.:-
r .. .. .......... .


SIROP DA Y.


Le Sirop Toni Pectoral Day
grace a son origin vegetale
est tre's hien support par
tolus, Son eCn :Ic.i est facile et
son prix rnin;me. II guerit en
quoiques jours:
Rhumes, Toux, L'oppression,
Enroucment. Les Calarrhes,
I'Amaigrissement. Le Sirop
Day 6rant. Specifique de la
Toux Quinleuse done de
nr-rveiil ,tx Risultats dans la
Co'queluche.
En venl/ dlm toutes lrs
Pharmacies de la Capitale
el dlc la Province
.'N DOLLAR le Flacon


BLANCHISFRIKE VLx
GLA(CAGE AMERICAIN

La Blanch isserie Lux an-
nonce i sa clientele qu'elle
vient de recevoir de nouvelles
machines qui lui p.ermettent
de leur offr:r le derniier cri
du blanchiLage: Le Glacage
Am rican.
Ce proeid6 de blanchissage 1
r'met entierement i neuf les
f ux cols mincus ou durs qui y
sont soumis, de telle, fogon
1, -W *---jlamwt" l- -- -w --h = .


1uii. ny a acunte iffhreche e
..-tr l( faux col qrut v6us re-
met notre 4tablissement et ce-
uli nque vous venez d'acheter
au inagasi ::: .:: : :.. :: :
.Esstyiez du precede, ot voi
serez convaifeCu. :;.. .--:
Elle rappelie en mimemetemps
ou'elle enlve :.gratuitement
les tchwes sur ie line lanat-
par Uin pIrodI Ade virage in-
IbLANCHISSERIE LUX

. a.. -X -I _.. *w


L'ordonnance par excellence
a suivre au coucher du soleil
An coucher du solcil anres une journ6e de
travail assidu ou d exercicc violent, 'ordon-
nance la pit s rcfraichissante -st un grand
verre de White i orsc Whisky h i'eau .de
soda fr. ppc ".
Le White Horse Whisky supprime la fatigue
et ressusc'te I6nergie languis;ante. Ses qual-
itis reparatrices et sa va!eur di-estive sont
bien connues des sportsmen dans son pays
d'origine ainsi qu'a l'tranger.


Agent excu;if ALFRED VIEUXX
117 Rue TravcrsiTre, Purt-au-Prince
^^ ^- -- -, ', n ,.;. -.4 -. f _-- 4 .. .....


Usnej ace de

Port-au-Prince

Fabiecation de glace de meil-
leure quality -.
tLivraison rapid effectuie
quotidiennement par nos ca-
minons points en blanc dans
toutes les directions de Port-
au-Prince et de Petion-Ville.
GLACIERES
Nous avons toujours en
main les derniers modules de
glaciires en acier a partir de
Or 25.00 et au-dessus, venda-
bles avec facilities de pale-
ment&s
et les plus economiques>.
Creme Glace
sSuerratiucn
Un prcduit nouveau, qui ne
le c('de on vien aux rmillu ure
marques des pays It'FuropI
ou d Am.r.que~, e.st oft t n
public iHaitlen par 1,'1int. a
Glaee de IPort-an-Prince. (,o4.
tez cette delicicuse c(i'ost e, et
VOUS SseCY% convailncis
Faites une agrae l su p'ri
so a v tre famille en ap~pin-
tant de la aCrtme G(Iacf, Su.
perlativez pour le des.ert.
tous en raffollent.


' ENTREPOT


V If! a thS pI P I fY V1-,


Nos chambres friles ut
6te r6cemment arises a jpoinrt
oet peuvent recevoir n'iinp ur!
quelle quantity de vian {d:k o(
poissons, de 4lgunmes,e t fruit.
etc.
Le Public est chrdiaI.w-n?
invite a visitor note tit 1 .-:
a inspector nos m(nu lc-s du
glaciers et de sorbet: n-.
dans notre.salle de ventte.
Consommer de la glacc, 'ect
1 fare de l'economie.
Dr. Camille Lhlrisson,
HO4 0 oi Verna. Tel: Th.
M-edecine Genirale,
Syphiligraphie.
Consultations 6 a 9 a. m. if
2a4 p.m,


_i_ g -}


h(ties vous &comrriser de la gasoline et avoir votre voi-
WeO purfait etat ? ,
"Ae yevas 517 rue Pavee, T&eieprone 2151 et 2t46 chez
A. Barreyre, igentieurM 6canicien.
.i. d'experinc-3 da s la 'e ration d'Autornobile tant en
pt'au Caadia -t aux Etats Unis; ancien che metteur
int de la Secion 1183 de Ar,"ee franqaise.
nation fct ruiarahc,-n de Radio, Delco generateur, car
.t Capote. arme de chasse. Peinture au Duco-Travail
<-Prix noddres.
'Acheteurs .
Voulez voua eonomiser votre argent'
Are: sez vous 519 rme Pavee fI phone 339:,4 chz
SG. arreyr
a veenlra de, prix defiant toute concrrtnce. PFadi
*.A'laplateur d'onde court, Disque Poly ior,A0eumuiateur
O. Lite, Filtre d'Huile Pur, o!ator, Tous Ies act essoires
l le, Res.ort, ?rrenmatique, Toile de cq oie Tuyau
.....etec


XVAPFUiS






MEDEA
FLORA


30
7
21
21

U'\


Deart de New-York
1) A T 4
sept

octobre


14 oco0"re
4 Novemhre
25 Novembre


D part ptr New'-Yrk


'< vifCA I OfCtohro
VAN RENSSELAER 26 Oe.tobre
n)UANGE NASS.At i6 Nf'eniLre
,TUYVESANT 7 Decembre
S?


TR


-lf -!l ------.-ft wM- T.




SBUT AG"AR de -CONSERVATNOLet PUCAPrATOL S
TOUX, RHUM.'iBRONCHITES, ENROUEMENTSM
2 :- INFLUENZA, AFFECTIONS DES POUMONS
PORT- AU-PRNC, HAITI, T l A ROVrNCMs


Ia I


DE H ABOURO
R A JAN US
B ER IUS
TUS I


lOSt ptembre
c4 Septe',n"'
5 oetobre


lenart de IFEurope
D'AMSTERDAM
14 Stnt.
28 Sr't
19 o0,-obre


ARRIVMi A Pi
7 Ocbre
21 Obre-
I1I Nternhb e


JRT V'!PIH\ NE


)pad pour 1'Eu pe


Tous les q'nze jou. ., capeur pour lEurope
Te 4phones 'au No 834#
,. F JKMntSEN
". 4 AGENT L 'A:t


S. s. :





.4M
,o ,4oi s 4-----


.4RRIVV~f'X jJ.}~r~4! '-PFU"U~
~
*4)
~ It
2?


iew- K


P.V t Ieous ports


r--


CRSE


~1M





,: .... . .. '..- +: '- *.'? .
~ r-- ----- Rmarss~- ---------- -~-

S III O MARCH
VLa Coin
(par courioate de la R.C.A.)


FIAWl m -


, ,* \ r tv l .S4M4 pn I :


e d'ca' rgeE ect
C .... ik
JIM .daft
'co,


IIOIISt (UC.:ant e fois de Septcr
w. A .


FOREIGN. XCHA
Great Britain ........
France .


Italy ..............
Belgium ...........
Switzerland .......
Germany ...............
Spain .... ............
Jugoslavia ..............
Holland .... ...,
PRIO COFFEE
December .............
, rch ....................
uly ........ ... ........
SANTOS COFF
December .........
.arch ...............
t ay ....... .. ......
*uly .............. ......
SUGAR
December ...............
January ... ...........
M arch ..................


NGE




6.11%04



5.90
23.77
8,19
40.24
6.48
6.04
pKspJa


EE
9.59
9.05
8.65
1.08
1.05
1,00


LIVERPOOL COTTON
October ............ 5,29
December ......... 5.24
January ................. .23
M arch .................... 23
M ay ..................... 5.25
J u ly ................ ........ 5.25
NEW YORK COTTON
Oetobr ............. 6.49
December ........... 6.54
January ................ 8.61
M arch ................. 71
M ay ...................... 6.80
June ..................... 6.81
CHICAGO WHEAT
December ............ 48%
M ay ...................... 53
WINNIPEG WHEAT
December .......
M ay .......................
CHICAGO CORN


December............


May


CHICAGO OATS


December .........


May


CHICAGO LARD


October .......
COTTON


26
131'
'5%
18V4


........... 4.35
SEED OIL


December ...............
COCOA
O c o er ..................
RAWHIDES.
December ... .........


4.3
4.00
5.10


,COLOM BIAN
STEAMSHIPS COMPANY%
INC.
(Lignee Comblenne
T#lU phone No. 2323.
Le vapeur .MARTINIQUE>
Voy. 104 partira de New-York
le 12 courant, directement
pour Port-au-Prince ou it est
at1,ndu te 18 octobre prox., en
routL pour les ports Colom-
biens, Cristobrl, C. Z. Kings-
ton et New-York.
(Le Manifeste de ce vapeur
've(u pa ravion estt la dispo0
Kticn des clients en nos bu-
reaux sis angle des rues du
Quai et Thomas Madiou)
(Vis h vis de la Douane).
Le vapeur 4BOLIVARv Voy.
105, venant de New-York et
des ports dfANord est atten-
du ici, samedifle 22 courant, en
route le meme jour pour les
norts du Sud.
I* vapeur cBARACOAo Voy.
109 partira de New-York le
19 octofbe prox., est attend
A Port-au-Prince le 25 orto-
bre.
Wm.& BLE


ON DEMANDED
Bonne dactylographe con,
naissant travail e bureauv.et
1'anglais eachant la 's og -W
phie de pr6tnerne"
O dresser au. Di tr d e


C CAm-C OLA .
:'. .I


ses clients peu ent aceie u


"Genera Elec*tric ouOr198 seie
Il sIa i i i, .e

N stalla' oi s



A f er o1s s 1 O

fer., rez voi,% si on coi opt'


periotle


le o l


(I: I,? rexnn~r sli b


UmA


r2l


La Lterie Nationale es :


Une intitution hauterrent humanitaire par la multipli"idtt d'oeuvres


* .''



' :/ *
* i *
.:"' .
: .: :


14
.Em tonctionnaires, ouvners, arfisans Sala ne s de tout .0t,

gens. de musons domesuques sans gr e"f ver leur budgetmoyennant' '.'.1TI

gourdes,. peuvent gagner G. deux miDe.


siepare nx insisanc es ventes, par at'u ;'


J lies, DONP d re de at; Representats de'
tait, Jownclistes, DONNaFp 1iRPeI-DEVOTRESOLIDARITE SOCIAL.

;, ita.te, ? .i eieaW etGM etEZeifeRENa tAosR
.V .:S tus .a aie.-. .. ..S ?..s .. .. .La oterie NatolQ4


A:x
4.


I ft, -- -- &-,eA


crrPdlY~Y


fort


.., ^ .


Ar- m owa..AF. AMOL APo ARIW
WK: Aff m jawo
MON. Wa .
ML,.Irl %0


lllfli~sp eilsa e )ei 43Hrt 1;


[)IUS


C n eu'alrs.


( .'"lip I tje


Noauveaul,%- Mot'le"I,..


S


------ ------
V4
LA LOTERi N




4--16 Rue Bonne Foi,


iAgtiONAL.E


phone 33 t5.


se_ pr~opose d'aider.r


F