<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/01670
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: September 28, 1932
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:01670

Full Text








. . .O T ... .
. .2 --...":"." ".. .. ..........| . "". .. ... .
'. :. '.. -- ......... .. .. .. E
-..... -. .. ...




. ........ ... ...... . . ... . .. .. .. . .
P OT. t.. . .. ...t.. .. ..
' I "- . -... ;"" m ,,.... .. ,- -- ._. ....... .... . .
U : . .. .". .. .
E.. l. :.. ... -- : .. : . ... .


PAGES

Le i A A en
nomdive dilta ;


N2. i2855


et aprE avoir
tico, so dirigeai
... .. H ai.. ..
6T es indications
.. ........ e ... cyclone,
y nt .tie vit[? e e
i es a Iheure, miare
al ure de 60 tmilkes
ait plutot veds a
o-t I a Rlpul
"0luhinucaine. )'apris I
. devait passer su
4intre minuit et quatr
rde matin. En effet
*t d&s trois heuresi d
tI n veut inuste a s
..dant plus de deux -
tuemps. Ce cyclone,
quelqte part, sur Hait
fA1l American nous an
emnatin qu'il a pass,
cfl:ser des dgatssersur S
-e minor, pregnant la dtr
t4 Sud. La Compagnie
Khdaise, qui a quatre ffe
dt,: les eaux enviroi
,Ie a recu des informs
idant que. e cyclone
essm au Centre de la s
iue Dominicaine, c'es
dans la Vp ga. Lesi
nsltes landais ont rec
actionss de se refugier
rts q I'ari ducyclone
SuCessantre qui s'eta
iugi6 aux oionaives, re
: t ga. Le"




Sa Port-au-Prince cet
midi, ci il sera plus e
rete, ear le cyclone est
jqurs dans nos paragA
:peut passer a nouveau su

II parait que dans la I
bique d'Haiti, on ne si|
e eor-- aueun deg.. at; les
.. .^ ^ ^ ^


LE GOUVERNEMENT
FERA-T-IL CAS DE LA-
-: RESOLUTION DES
CHAMBRES SUR LE CAS,
..DES JOURNALISTS

:,Avant de cI6turer la Ses-
in les Chambres ont vote
i:. solution demandant .
eHutif d'amnistier les
$.urnWalistes en prison.
. On dit qu'il existe dans le
erlUvernement un courant qui
ti dirait voir condamner nos
itreres et ensuite .....les.gra-

lurquoi tant de formalitfs
t::e&modalites. Le but etant
9.ini.ation, plus. vite
&.. fait, mieux cela vau-
Les temps sont trop
I pour garder des peres
I. le-en prison, et les em-
her ainsi de gagner leur
:Znete.: President Vincent,
ttez seulement le cri de vo-
Su-Pur. Lorsque nous de
-maison, nous avons et'
"z ussi en prison, vous e-
:notr avocat, vous avez
fait come tel pour que
neare6ration Adurit le
sible. Faites de me"-
... d'hu pour nos con-
M.. ne quand on est en
on joint difficilerent.
-bouts, et on a char-.
s Songez a tout cela,
a o4a


. .. . .. .


r qu'un Ijgraphes terrestr'es 11's ap
i parja- premwnt jeque Tno danuna
attempt n'a &:6 rapport, Le steamne,
it stir de la Panama Line qui devanil
tre r Port-au-Prince ce ma
int6eo- tin en route pour New-York
Sbien "st en retard d(- 24 heures, Oea
de 150 pour 6viter: tc [Iau. il a Gait
hait a clietin Conitraire.
I. .. Eit ce tui coIniUrn'e los dt.-
pairtie gates causes ih Porto-Rico. i.
blique, nouvelles son t iont.radictoi-
es cal- res. ,Le cable dit qu'on comp-
r Hai- te 30 morts, 200 blcss(s et une
e heu- soixantaine de maison detrui-
, cette tes. Le Radio, ce mnatir-n an-
u ina- nonilait d(e Paris 20)& mu.rts,
uffl't uin millerr de blessts, et ain-
Weures si mille masonsn. dtruitLs,
etait principalement dans le quar-
i. La tier des affairs.
nonce Souhaitons que les nouvel-
sans les de Paris soient exagerees.
;anto- Ce qu'il y a de e.ertain, c'est
action que ce cyclone houleverse le
Hol- bassin antileen, et jette la pa-
avires nique, tant dans le movement.
nnant maritime que par les pertes
itions de vies et de biens qu'il pro-
avait voque.
Repu- C'est de tout cev 'qiue nous
t-h-di souhaitons, que not.re recolto
stea- de cafe ne soit pas atteinte,
u ins- puisque c'est tout no tr espmi r
dans qui disparaitrait.
.nger. Selon les pronostics des ob-
it re- servateurs Am&icains du
vien- Sans Fil, a Port-au-Prince, le
apres cyclone qui venait direcle-
n su- ment sur notre Capitalo. s'esN
tou- erase centre les montagnes
es,- et environnant la ville, et proje-
r Hai te a une hauteuri de 4.0() nb- -
tres, ce qui, dans de pareillhs
6epu- conditions, a du le disperser.
gnale Nous serions heureux de voir
te-Ie-' ees pronostics "ETtaliscr.


, UN AUTRE BELGE VIENT
A LA PLACE DE
M. HENRY FLY

II parait (Iue le Beige Hen-
ry Fly qui devait venir pour
diriger Damien, ne voyager
plus c'est unI autre de eso
eompatriote. qui le rempla-
ce.
11 est fortement bruit aussi
-que M. Ganand, lngenieur A-
gronome de F'Institut Agro-
nomique de Paris, serait enga-
ge par le Gouvernement Hai-
, tien pour Damien.
Avec le budget du Departe-
meni de I'Agriculture qui
nest pas vot6 malgre une ses-
sicn de six mois, nul ne peut
savoir ce qui doit se -passer
dans les Services Techniques
d'Agriculture et de I'Enseigne
ment professionnel.


LA M. ARMOUR EST


ARRIVE DE PARIS

Par le steamer frangais
nant de France I'automobile
du nouveau Ministre des E-
:tats-Unis en Haiti M. Norman
Armour. C'est une
deluxe, limousine qui bieni
qu'6tant un module de 1929
est toujours d'une elegance
remayquable.
.. .


UVoriics n
8ouSol! ulor 01[[ titer unie
.[.1.[.. .
:: 'i:Lip


S M. Wal er. Vooi'his, Je y
pat hiue Di ret.e r dr:lC t ( I n
q.It Nat iotal d ht i, pt
d.m, ai :mat i, i k i,
([ 'ri5 h.1 IOu r u1nv abH:n> I
tr:f is fnoi L : Prs idt" 1i h
U 1publiC(ue du San SaIlvxdor
M. Maxiiliv Ht. Mtlrt-IH 1. a,
yant, par ut leftt.e .peL-,itle
demands' A M. "Voorhi, o< th. vv.
.I o ,' .gani .s un.....t'a.;:.
1me ian:tque dc'ELat suric ,,..
,lub doe la BanqIuI d'Hait La .t-
Bainquiers reunis N e~ -Y)o
out convenu qI-ue trul ntm p0ut-
vait ctre mnie' ux chosIi qu i~ ,i
Voo h ies, e't I.)1ir -ecu., k- d a
National (City ,iank a:ietep-
t tque M. Voorrhie. sasente
t i is moi s d'Haiti, p. t u aklH,'1
au San Salvador.
i. V\oorhies pa-tl d(oc de-
main )Rpour New-York.0", ii
a:tu ra a confereir a .ur (::rtl 1 ine:s
l-,i nalies d( i. }a11 S ,i-
nance de sit-Lnis E:T du
',an arsa] u ,': p' ut-- i' ,la'i.
, I' n riuit: C entrale, :pit la
v,' 1 ( o a "' 'ia a !i :u-', 2ialI

I I -Ie au-Prna ee. :
Ii eomtI', t1 ,-.. de 'etour par'

1 1 en
[9'1 I 1 .iV L!; \; (*". 'j-

v'aU!, il ee,'st io ae ntoUsl

LIes I)Mi i Mal i n]-- vt t
c, e1 ut.De Ba n(tque (I'IUL U.
.scul- aura c:, droit.
('Cotte abt-snct e s trois n tis




I--
aniteVicin lt'' est ne on Hai-
ti, elt qi a rldive qu'il aimait
ntro :.s. en v conStruisant
sa intai-Un fanili-Iale, avec tou-
tes Ie- dis p'-iotins dUun s-e
jur dte touji ,U 's.
Penu.nt cr- tr'ois mois aun
San Salvalu,. 31. Voorhies se-
ra en q(u-itni sor-te ln con-
seiller Finuncier, mais choisi
uniquement r le President
du San Salvador.' C'omnme il
voya e 1 emai1 axvec M. d e la
Rue. ils pourt-int, a board, se
fairi- des coui's mnutuels:
Tout en t'flcitant M. Yoorm
hiesde cet to -,arque d'atten-
ticn et de haute confiance,
nous regrettons, nous le repe-
tons. son absence momentanee
qui nous prive de ses intelli-
gent services ettde son agrea-
ble c-mpagnie.

SS TEOUVE LA LO
OU SE TROI TE LA LO)I


SUR LES VOICES ET
MO(YENS :

N( us crmyonm savoir que nii
le Ministre des Finances, ni
le Conseiller Financier, n'ar-
rive:'t pas it mettre la main
sur la loi des Voies et Moyens,
afin de connaitre la vraie si -
tuat'on du Budget.
M. de la Rue voudrait par-
tir cn ayant une idee exacte
du s.rt de nftre btdget,-mais.
jusq.1 a ce martin ii etait corn-
me t mut ie monde, eest-A-dire
dcans 1'ignorance complete des
voieC: et maoyens votes par les
Chari.brcs.


Damiens sera mome


a. : l t", es tuei rnemrtnts
que le Mini'tre de F'Agreul -
tt.ll. ,:cllvt (I rti e 0 -..0.1m t ,
tun nou. donno dc mati,
[ To .11.11 t fillit O [ l (Ihf 1 1i t IOtf int
Ind:n ['rni let O)cto-e, aim que
1, lan d( reortganiL at.ion jltiis
: tre mi n t e ,xcut io 'tfue l
t i^.a., m6thodique et dans lte
K' Ii r n (r le E, par'eille nmesuret deve-
,nil .faciIe, l]s Chambre. 4 n'a--
yanL |as v{t, Ie ttcludget pour
St le)6mrteintSon do 1'Agri-l
..'nil urft'et d Travail, laissant
a usi dehont I ancien budget
1... .e1s I )6partements.
LI Miinis.t.iec Salomon nous
t. t-,i outre announce, que le
Be Ice qui vient en lieu et pla-
c.L \I Henry Fly, se nom- I
nu, Mircel Monils. II est de- 1
jo -\' r'.ute, les fonds, neces-
.iira crant et& cables.
Nus u.ipposons que la ped-
c. doh' teretitute c(iiincidera
.vec U'arriv e dn specialiste
elg', et avee lui (n pourra b'a
ir :i|ej que chose de f Instruic-

i '1inistre doit. hien faire
^.311101n a ceci: (-est que son
pi ': (le r'aorganiisatinn vote
t;', k'1 ( ..}ambres, srti. formte
<. JO), 4t Cr I co t'radiction
0 pi:e'te ave. te atudgetl depo-
sC 1 j- I' so n eJI paI1emen--t o-pIm I..


AUtJTOUR I CL(N
SYRIEN

SDepuis plusieurvs jours on
ne parole que d'une .t range af-
faire de mobiliser du Club
Syrien; e possession de cer-
tains individus.
Les statutes du club pre-
voient qu'en cas de dissolution
ses fonds et autres biens se-
raient partages entire I'Hos-
p )ice St. Frangois de Sales et
autres oeuvres de charity pu-
|iqlue. Mais il semble que,
Sontrairement a-cela, les meu-
bles billards et autres du
(Club sont passes it d'autres
Jmains et que les interesses veu
lent en appeler a la justice.
Pour leur renoma des An-
eiens Me.mbres du Club ont
pour devoir de tirer l'affaire
au elair.
M. Gebara, M. Kouri, Elie
Salomon et Bouez doivent des(
precision.

LE DEPUTE LOUBEAU

Notre sympathique ami le
Deputy Joseph Louheau lais-
se cc matin pour les Cayes, ou
- ilpassera seulement quelques
jours.
II ncus est agreable de rap-
peler le tact et la courtoisie
avee lesquels ce distingue coin
patriote a dirigr6 les travaux
de la Chambre qu'lil preside. I
Nous lui renoulvelons nos
comjpliments et no.s virux les
meillieur s.


Sport done do tout harmn niser
en pW*'Sce de M. Marc-l
MNonils, (fqui, dit-on, a (to re
coinmiande pa'r l'A-s.oceation
(d1I%-_. Inginieurs Agrnnoru.'s .tl
(;emltoux-.. --VoiAti c('nDiB nt
nt !' -com ntprn'ojs I'aide .e4,
s..p(cialiistis trangers. (est
nol.i ui I'J ch' oii"is:o t-, mf no
ncitu s1nt imposes par ai Chef d'Etat; ainsi ils .ront
des (colJlaioratenrs et noln dt..
Maitres( ..
Nons nutgero, an MWinis-
tre, durant la fermetuni de
Daiien, d'y garner d n e igI>-
seur, un autre a Hinche et
un troisieme a F'onds des NP-
gres, ainsi qu'un conlptablahe.
Louverture de- classes Iu-
rales, deviant avoir lieu "e ler
November', 11 n faut pa.s sus-
pendre l'activite dies Agen-ts
Agricoles actuellement en seri
vice avant la r.colte du cae-l'
Quant it la reform proposee,
no pas appliqueer avant ia
cueiIletto doe la plrt)'SOnto l te }Jo-
te qui commence, ett p)rt-met
tant.
Pour eonclure, nt' serai-ii
pas plus Suage et plus pratique
doe ie promul-utLer aueute ldes
recentes lois votees avant
eette -reorganisation en c-al-
Iabho-ration avec MM (ln il s ?


I JL TRANSFP1ERT I:

QE:?V1IKE IHYDRAUALIQL E

Commile o tle verra
dans l'avis public plus loin, Ic
Bureau et la Caisse du Ser-
vice Hydraulique sont trans-
feres a la Rue des Miracles,
dans ie Bitiment ancienne-
ment occupe par l'Imprimerie
National.
Pourquoi n'utilise-t-on paS
le local du Service hydrauli-
que pour une des ;Ecoles de
I'Etat ?
11 est spacieux et assez vas-
te.
L'Etat du coup economnse-
rait les loyers qu'll paye a des
particuliers.
, 1- _


MARRIAGE


Nous avons r'eqit avec intni-
ment de plaisir le faire part
du ma r iage de

Mile Clemanse Chiraquit
fille de notre fondateur Gutll-
laume Ch6raquit, avec
- M. le Pasteur Ruben Marc,

La benediction nuptiale leur
s (1a donnii le saredi S (tc-
bre p|rochain m 5 heures I ,de
Paprse-mndi, en IPEgli s Wt,-
leye-nne.
Nos meilleurs vaux v' e bon-
he-r 1aux ,futrs npo..


~-~mm""""~~~s~;~baab~$~~~7g~F~g~~


.... --------- -----. -- ----- -------------------


tcL$x~g~rPg~peb~Ps~P~';YS8g~~ ~saa~pgap~?PE~Cp~.~WII~~-------- -




I ^ Sf'^ ^^". ;:" : ::. -.':-:'.:-.: :-;./-.-...- ..< .." .: 1 ": :;i. :..: -. : ....- ....... .. ...................... .......... .- .. .. ..... ..
....;. t .-K4 .-.-* ....m v.- O:l ':'f jtjf .. ...'" -- ...... t-i-+ ....... :- ....................................-. ...................................... .. .......................... ".


t..a c o at prel t na t f ds iy a e s ...... To. V. B.. l e wquali

l;!:::; ^ '^ :.. ....S.. .:. ...:t.:da... ... .* ...... .. .: : ........ .... ... ...^



nt oe de e sCwehinn Im rimA 4Pine td
..... .. ... s. ... ....,.- ./ ^ -. +..- .. ::. .. .. ..... ..... ..6 .... .. .... .: .<*.**. 'A ,A,,lt. ': < ..r :











con v A0 p ar e n ser 1l a ved fo ureh etues (h rv au vtoe L.i nc e
dr lafr u d prime l.adoe0e io e o r&OE m n s2500 etrau-des



:.G..*a. ... * 'Mm s, Mileset Mr .......... e Rt surnts 'pe Chine Lyonnag et Lin e .......... ......... ..








La Societt6 Bitdijue et dea out <6t obtenud da p plu- LesuSpelendidesuSacesmams ,hes glaci'es le
..de perd...e .en i erseto desde. .oen Et Ma tres .ar tiles de chuox CCmei n..








Jackson /un d esdetlsdis. Ions g oatuits saIr debmahde da u-Psrincu Beet Tdet VaB de ouP Fr e ,
tangute dismaceurs et Dun r decis.- s pi mpae du Magpni de pEurt, tetI phane Tol h Un product nouv
...de. promoter. .m.rite -de. En ...... ...c een n.n ..x
dfl religeux.m ofrn r T-.EeX.kAVELANT, so Lraues dL pAyI .
Hd e c... peS i e pour rstracer M ga.......in de ta d iat s-170 .. ..... .. f e..t........ ..... v .. ........rle. lite. n ta










et do nnbas cet home Hqui o p*.tteodllieipin
dn pau '...7 Gursm LM e .. .. a.y .t.u...
a... .i. iet k d un urau ..... *, f .t m e : .... ...... ...... ........ .a Vald5






de la conscience universonlle Sdec6tsHaetles p0E4 Esuiv Mt ENT. dPOTi
..Jack e p a .........ti easMme t : en, stri ea..n e S.ta:. Itie- t ib T ...C...... .......StTa ,,li L s F rma "

















etMrs.qu'ilnrevient de fire d10en.- R d ai R doaindett it p e Nos chambrpd f
.iponot e uc r. 0. .. ..i .. ite te f.ven te 0 .de emr ml
..Jdu Cal .i. : laisx. FveLrrA T ........ : .... an i .. que lle.qatits de















Qligieusesquepati oti ues b tfift c. 1 ....Re di. d Ij. 131 1. l V Le Public It est cp
un livrea overtt ous Seac- pl s d lte s t .s. -....... ...... invit a visited no
tivitdef -lassablis efarent Tdn lhoeNoo :4:: o tO g: ri::: j :, a inspectder nost







pas sculemettt depenses au tpour la son "233 Il (- apli tls^ly glacieres et dIe
service de la Soci Biblique .... .. u l .. h.lt t ll v dans notre salle d
et des Livres religieux d'Hai- .. il. .. Conommer de ila







idu es entc e d' ae ti:Iaf ::us ::it ce s:i v: i s u :l : mi Secr :: :::ls i: :f::: aire de I'nonomii
b n e n'o t a eteut et..... .. .Me... ..... .. N "R .. S
a pu dr ioea le phil:sophee Cgne 6t. U rc m et niloe
nd al va i re: l s ve. ir a D. ..i. ...i n........ ;,que-e.quantit.. .

Iiouse quo p*6 atiot que laft En retour srenei Aevont .... iU 1:i:e
n live o u v ert to" Se ac- p a d te r n i n s et ...... R in v. e .. ...... ....... .a.v
s v e iet .a S oi .t6 Biblique p..E....: .... et e



au ssi a pslus sdnt pris son; en me prochai n farie de..l'...ono....
,cha mpionna e ted e arepve


A-







de,




u: i:!te
d g .... ::!



rinces



e:









tde frui t
... :.. .

tre :usine&


glace, et
. ..........


meilleure a servir, come ,u- r une nouvele CPie aeurs
trefois dans Ia GrAce antique, pieces d'affihatlon avec la de
sonpays, tel un fils de ihroi- signation .de leurs dlgu6s
queSparte. pour le prochain exercise
Nous autres, de la Socie4t LeSecretaire General.
Biblique, qti avons su appr e-
cier, 'eminence de la digit U
du cher camarade en al'a6, a l r


e_ -... Y --


If-.

I



I
P


est la quintessence des meilleu

res vrietes de cannes un vaste
territoire r a l s meillurs terroirs
vCest c- qmi fet -so arose.
et .e. 0 .Compa e

.. I ..H...I



--~~~- ""... ....


... .. .. .
... .- .. ..t.. A


*W 4
........ .. .
. .. ... .. .. .._ ..' .' ."' :' . .


. . .
- - - -


. .. ........
AVANT LA RIENTREER'
T' I Q rt ^ L A E ....V-


E rAt1) ,S 0 .O .
. ......
Le salon de coiffure :ai
.* w "& .. Gargonne>> situe af Petit.
'W F our, et dirige par (Pet::
SJohn> announce aux fami"i'
Ui I I iua i f qu"a l'occasion de la rentm:ee
des classes, une grande riduc
r. tion de prix est faite surat
estceIuidew Confiance et de Sohdarite que coupe des cheveux des ..
fans.

v veJoseph se Saleh ..,...
1400 Bois Verna, Til: 3201.
l Medecine Generale,
,a szgn6 avec sa Cliientle. Syphiligraphie........
Sig a c sa Uien .atio ns 6ua9 a. m.
,,. 2 2 a 4 p. m.:
,:Seule la mason Vve Joseph El Saieh, en presence de la
;hausse actuelle sur les tissus, fait ben6ficier a sa clientele Pas de vaines palabre
ie prix de Baismsr lesquels sont bases ses derniers achats Noe marchandises sent "wm
il Etranger, fraicheur hors pair, ume tos.
Nous le .epetons pour la second fois que notre stock stric petie site s'impose
cement Aristocratique est livre au public a des prix aNb Tout Va Bien
solumeut Democratiques: LOUSSI FRE.RES 7
sup Mesh assortis 1727 Rue du magasin deFEt0t
Crepe d chine sup. Mesh assortis
,Cr4pe Satin sup. Cretonnes mille dessins varies Machines a ecrire Remil
'Broderies Anglaiseo Foulardine Sup. Machines a calculer Dal i
,Crpe decline imprime Bas chiffon sup. Rubans, paper carbon -:
,Chapeaux fetitres Tricoline et soisette A dessins. Faitl vos achats chez :
'Chandails sport pour dames Voile a fleurs., G. 11
.Costumes de Bain Drills assortis
Crbe chiffon A fieurs Soisettes assortis Elfgants et Elgante ~
4Msh imprimxs. Colliers en perles asaortis. ter la cordonnerie: r:
a .t V etc. etc. etc. HYPPOLITE JEUDY ,^
SDONNERIE MONTH GA:::
t ve os ph E l SGrand'Rue, No. 1721.::

So p VOUS plaire CHEZZ PAUL AIUXJ:LA:!
prete a vous re d
avujuuz pre Tricotli'etoied -v,,
'. .. ." .... .- ..... soi totes teintes :::.........
""" :" t "-l i -... ...... .

..... .. .- --. ---c
.". --.i -. .. .. ........
... . ... ...... .
... .- @'

j .... ........ 1


I I I,


~LIII~


- :- -"w,.


..:.... :.. ...














iUVE L ACCIDENT A

tUN SOUS MARIN
FRANAIS

.ERBOURG- Le sous nau
n Persae a annonee par ra-
do qtu' quite d'un accident.
ara U danS ses machines,
"u OmIe avait 6td tu6 eti.14
Sl 6tmme il avait indi-
s R sa Pition, dtautres na-
W de de marine frangaise
rt iom at t l'ont remorque
: 'C Cherbourg. C'est I un
hands sous marines de
kre franqais recemment
.hev6s, du meme type que le
fProm6thMe*, qui sombra il
4 a pas longtemps en cau-
fe la mort de ses -soixante
eommes d'6quipage. La cause
de (ie dernier accident est
itne explosion qui s'est pro-
dnaite dans la chambre des mo-
teurs
XXX ,.
IUN VICE AMIRAL

F AMERICAIN MEURT
SAN DIEGO.- Le vice ami-
ral Joel R. Pringle, comman-
dant de la Dvision des navi-
Mrs de ligne de la Flotte des
Etats-Unis, est mort A Page
de ans a 1'hopital naval de
ette ville.
ANDHI A TRIOMPxxx
GANDHI A TRIOMPHE


.......... .. .. .. ....
Ii .. .. .. .... ..................... ""1' .~ n... o v .-.
^ :' + :' .... 2 ........ ... .. .... .. .... .... ........ .............. ....*.. i_._ ,, "g N .


Detnffi oiveiles du SoIS reQu ce martin
.. .t .: -,.:


ParCfible. Radiowet Cotrespondoac Arienne


4142


. 4rlwb


de.caste et les parias dans la
question 61lectorale, Mahat-
ma Gandhi a mis fin a sa gre-
ve de la.faim.
II1 avait eu a plusieurs re-
prises des naus6es et des d6-
faillances. 11 a perdu envi-
ron une livre par jour au
cours de son jefine, qui a du-
re 6 jours, et au dernier mo-
ment, come il avait 6puis6
toutes ses r&erves de grais-
Sse se m64eefns s'attendaient
incessemment i le voir sue-
,comber a une attaque de pa-
ralysle. 11 est encore infini-
ment faible.
xxx
DEUX TUES DANS UNE
BAGARRE I)E MINERS
COLUMBUS, Ohio. Deux
personnel ayant 6te tuees au
course des emeutes qui ont 6-
clat6 entire les mineurs de Hol
lister, I'adjudant Frank"Hen-
derson a ordonn6 la fermetu-
re de la mine No. 267 jus-
qu'au retablissement de For-
dre et a faith desarmer toutes
les companies de gardes de
service dans la mine.
xxx
RIEN NE PEUT EMPE-
CHER L'ALLEMAGNE DE
DEVENIR UNE GRANDE
PUISSANCE MILITAIRE


?NA.-1 L'Empire britan- BERLIN.- Dans une inter-
ayant accepted 'accord. 'view donnee a 'LUnited Press,
enu entire les hindous le Gal. HansVon Seckt, le
[:'/


---------. .. ... .---- -
plus famei'x desstrathges al-
lemands actuellement vi-
vants, a delar6 u'aueune for
ce au monde ne !put empcher
.'Allemagine dedeevenir one
grande puissance militaire. II
a ajoute que le monde dolt so
preparer A vYQr IAllemagne
s'aider elle-mime ,autant qu'il.
sera necessaire Lpur que oes
forces armees swront .egales A
.celles de ses voiWmms.
xxxs
ASSOCIATION INTER-

NATIONALE DES
JOURNALISTS SE
PLAINT
GENEVE.- L'Association
international dea journalis-
tes, accredit6e pres de. ia Li-
gue des Nations, s'est plains
te au Conseil et A l'Assemble
de la Ligud'E ce que les nou-
velles la concernant ent fal-
sifiees par des agetices et des
journaux stipendits.
xxx
LA.. GREVE DU CARBON
DANS L'ILLINOIS
SPRINGFIELD.- Au course
des chocs.qui ont eu lieu au
eceur de la ville entire les dif-
ferentes factions de mineurs,
il y a eu un tue et 20 blesses.
Plus d'un miller de mineurs
en sont N.vjnmraux mains en
face de l'H6tel Leland. II
.n'ont ete disperses que par
une cinquantaine d'hommes


de police, arms do fusils et
de botmbet laerymogdnes. Des
patroIailies, parcourent les
rues pour empOeher le recom-
mencement des troubles. 24
tnemnbres de I'Union des Mi-
nevrV.d'Amnrique out et6 ar-
rtibs pour invitation 1'6meu-

xx
L'ETAT DE Mme BORAH

S'AMEL1IORE
BOISE, Idaho.- La situa-
tion de Mnme. William Borah,
la femme du s6nateur, conti-
nue i': stmliorer. iEle est
griWvement atteinte de psitta-
-cose, ett lia fin d la sel mai-
.ne (erniere, on avait it peu
pres perdu 1'espoir de la sau-
ver.

xxx
LE PRESIDENT HOOVER
POSE LA PREMIERE
PIERRE' D'UN NOUVEL

EDIFICE
WASHINGTON.-- Le Presi-
dent Hoover a pose la premie-
re pierre du nouvel edifice du
.Departement des Postes, qui
coutera 1.0.500.000 dollars. I]
a prononce un grand discours
A cette occasion. Le Chef du
Service Postal Brown et le Se-
nateur Smoot ont aussi pris
la parole a cette occasion,


LES PROPRIETES DE LA
SOUTHERN PACIFIC
RAILLOAD VONT ETRE
PREMISES A LA
COMPANIES
MEXICO. On anuonce que
administration des propri&-
t4s de la Southern Pacific,
qui etaient jusqu'h present
exploitees par le G( uvernm-
nment mexicain, va etre rerni-
t ia la Compagnie.
xxx
ON DEMAND LE CON-
TROLE DE LA NATA I.,TIE
A PORTO I(!CO
WAS INGTON -Dan- s.n
ra >po)t amnnue u afdre parteme)nt (.1 la Gu0 (irre, Ja-
iies It. Beverley a de;nand6
que le control (de la natal Lt4
soit etabli a Porto( Rico pour
combattre la sutrp)opulation et
les maladies.


XXx
I)ES BANDITS


iSEM PA-


RENT D)E LA (CAISSE
DI'UN THEATRE
HUTINGTON....- Des ban-
dits ont enleve par surprise la
caisse d'un theatre, et conune
on tentait de les arreter, s(,
sont faits un chemin A tra-
vers la foule en tuant un pc-
liceman et en blessant un gar
dien du theatre. L'un d'entre
eux a 6et arrete le jour sui-
vant, et on esp&re que ses a-
veux permettront de mettre la
main sur les autres,


Le beau film


JEUDJ


MON-COEUR EST UN JAZZ BAND

avec Lya Mara
Ent e' 0,50 Balcon Loo
DIMANCHE
Ouvertore de la Saison 32 33
Le plus grand Succbs de L&en Mathot
LE MYSTERE DE A VILLA ROSE
avec Simone VauJry et Baron fils
Entierimeut parlant Frmnzais
........ Entrde 3, 4 et 5 gourdes


aI


. .. . .- .. .. . .~*


I


Devue votre prkp. omptable ea puvrant' t
Compte de ChOeue & la Banque .Kationale de la
Rmpubliqix 4d'Haiti.


~*8~- --U


QUELQUES FAITS


: R BR UARD, ran-d- Hue im run t ,i ,my-,
REPRESENTANT: R.BROUAHD" brand U rv .
" I *":"'


Suec"s des 61ives du Bacea-
laureat aux examens officials
de 1927, 1928, 1929, 1930, 1931,
1932.
Succ(s. des 'leves de Comp-
tabilitk.auix examens officials
de 1929, 1930, 1931 et de 1932.
Succis desa leves de Steno-
Dactylographie aux examens
officials de:- Juillet 1929, de
uillet 19;o, de ddeembre 1930,
de. J.llet 1931, de Janvier
Apr6s cela hesiterez-vous
dans -. choix d'un 6tablisse-
ment? :
Doutezre-vousde le'xcellen-
te de la'mbthode?
.VINSTITUT TIP PE N.
.IA UCSR donne un ensei-
gnement classique impecca-
I4t un enseignement sp6eial
Ieor,,oSier Icomplet et soi-
ka pett4i' scolai'e esot iu
6aoiparibi;::e' hygiene, s'ins,
ts,^ dftlpline, travail.
157 Rie. Laniarre.
T616phone 1891.


(COLOMBIAN
STEAMSHIP; COMPANY,
INC.
( Ligne Colombienne,
telephone No. 2323.
Le vapeur <
Voy. 103 de retour des ports
du Sud est attend ici le 29
septenitbre prox., continuera
pour New-York avec le fret,
passages et male via ports
haitiens di Nerd offrant
fret.
Le vapeur (BOLIVAR>>
Voy. 104, partira de New-
York le 21 courant directe-
ment pour Port-au-Prince oti
il est attend le 27 septembr%
prox., en route pour les ports
Colombiens, Cristobal, C. Z.
Kingston et New-York.
I Le Manifeste de ce vapeur
requ par avion est iA la dis-
position des clients en ncs bu-
reaux sis angle des rues du
Quai et Thomas Madiou
(Vis 'a vis de la Douane).
Le vapeur Voy.
109, partira de New-York e
29 septembre prox., directe-
ment pour Port-au-Prince.
Wmn. E. B LEO,
SAgent

MAISON ASCENCIO
Bots Verna,
Avenue Lamartinitire.
Creme A la Glace da 1&re qua-
lite, a toutes les heures.
A partir d'une livre, prix du
gros.
La livraison pour le gross so
fait danrs des boites apvciales
permetmtnt un ae tongue conlVe
nation,
La mason, sur command,
prepare aussi la glae na)oli-
tane pralin&k, ainsi que !a
Cassata Scicilian:i.


t.
S 'a


... .- -- -- -- -- ; ~ VW


r-


1


HAITIANA







J. ................
...........s.t.a ..ture. .... a


i".... ::;.: > :T: (....: A re aM
-. .. .. .- ..-: O- -. ;; -. .- ..... .--- -. ....... R-.....-..2-.- .. - --. .C.-.r Af. f0 : K m ..
S:.. ... ... ... ICAGO LARD [e S.r6ta..re'. .


at;:... a.. c.a V QAu *: SV L september ......r r en train de pr4pare
SW:...": .O.UZ I :. .t :$.a a.. .: ,: ::a:. a:- m rt nquoted de : publitl a
- :- ..- ...: : MA.. .: :... ; ..... J0,U6:unii le ...: :: .:..:; Yfc t ex t ei -n-:.









-,&AneoU ttntpEbr Setr.tai...g ae gent. Hd teoe COCOA .
:eti d Amoure jeuesM 16 lsD.sio plp ee .i.tpu a .lnt S. S e ember a..no....is 4 4, One 4th Iiber.s de
:o. o :.b" /.: E MMA De d'Amour, dnjen filleL d. S .n::.:a.. :.a..olte. paspepe p W an L. de .ti.
d-- -- w a n 4 In ,gar. rgs, s'vadent de a mai on faii- sthbitedl igascomme: a nue .t -. U..qo u TntedeMtf:.edo )e
V iS. aat. ,haateeA ua-gletteo, sans so tai neessaire. comme e pale Septe mb qed M Andnr et PorHin
(j BISSAINTHE (Cap Raldie); soucierd destiny qui lesa at went tme dote. Elle n'a pas rio
i -raicois XERRIER (Port.de-ai) -H.tend Lorquie 1 44 a qifttm le droiyen. .ime, d'envoyer NOV. ELLFi D LA
*- uphroil.A AUPitN (0 patew parents pou UeiR ie A promner e garus lo n,,,R R P.. ULR .L0 PQn
.. .. .. .. .. .. .... .. . ...... ........ .. .. ......* } [ j'S .". -
Eso CsASTaO (caei$) -ns, ele savait trbs bien, ell, quto destii f sea ROts ZnouIt tr. e q.-e-ie y ferait t tuatiox* etr eleurs, e n'a .f- tal qu. a -te ao

M. RAI (St: Ma r lh.... .A N.. ...."-" ........ e)- Maurie""na-influ4"enriensir" quoon Iii fermiin lporte d le.e dCacao a Braxelles, Ic :.. :. : :: xxx
"e "? n ':o- :. .... .... '.. n m........ :. -. .. ".- .... -.. l. ..............
SRiepSNTAU T .it .i o la destine de a jetme fille.: f Rlp ubh.:. presentant de :a:e u"' que Le" on LI"ut
4 MAUC^IAU oUPONT II a t6 tout justena pr^texte Pas moyen, pon plus, de luil domrinaine Monsieur 0D1 Mnel TrujUllo a $t4
1im Motmartre, Paras. et, aussi, te petit rounage n& raconter &tistoires! II se mnnte a prononce le discourse grade de lor liente
SWRES"TANT tN AME IQUR cessa-ire ex c '. -.io .. u n e eigie an.t d,, rapper a.. ,,s,,, ea .s..s ,, 11.,11,,f. .,, .t
f....a 4. n .ua u plan are r pt it l'avance Ir et .e t Ia porte. di. 10 et saite quan..d ..._ ..... i..N..
ttraprr pu se nominer Paul Henry on la semaine a 6t blxmnie. Seule- INSTiTUtcuI^ 'VSPSP
.aWL AND. .M .Georges tout .de: mme D6d6 meant : De: 4is ute, algue ( tpres n Monasgre St. Girard)
4m0sa-t 84 sute hahiterait aujourd'hui la la cruise, IaAdrett dps teonps, e Pro fessear Iu Itreiuudle,
StwworBk4 h ambre I80 de Ia grandeslai Ie manque gl geniroite (I s I)IRECTWURI#:ONDA T-I..v /:
InnonOwa no"LAR par moIst 86w montmartroise, et M. Plu- hommes vt le.prix des bas de D)eui dliv 15o1 lzen disdncto s
l :u..it, to iSt trait ide me, avee le m me sourire con- soie. A for e de ruse, elle gar- .. COUP-S CLASSIt I SEENU naisseur, dirait d'elle: dc de quadoivre. de I a s A idi.
adresen Ixteteturs aii cNou v poule! que:Ique petite fantaisie, con-x r courA ls d pg
.. Qu: oue voulez-vous? Cela doe- me une det grades pou LA RENREE.. AURA LU L LUND 4 OTO
'C^ :C O S T U M E -. .. ^ ^t C UUiti~ y J~^^ \^,,~f ^:^.\A .-...... .. :. r T.l. de .-e n :.wr i t e r ". .I "
..r. .... .....UVET. Imp.an r... v.ait.et ains : .d'to. qu'elle assied CH.A IN .X D'OCOLAG t- rd its!
a am : A saNice, o t lere rue Dndt aur son o t e sa Aux deniers examens officials pour -I..'obteion d.i
.--.., : .. .. t : chauffeur de taxi, on ae cham-bre est en ordre. t.. .etablissemen. a "t. ca-, parm: lesr w. p. .
admptir c b .-d'r e ame es gens riches. e .. e martin, eest-a-dire D aut .part, ce .voud t -ecole et c.
L DITORAT got du luxe, des plalsirs fa ve"s midi,4te main discrte lvres classiques du professeur Luc Dorsinville :

e- parfuin des fleurs. On ne de6 Cell-e vient justement Cour Ementre de GographieAtlas;
lS Ai rdsiste pas. Or, A quatore de e rveiller. En hate, elle es vres sont sp cialement preparSs, pour la T on
uLAVI IaSSEENT ni ans, Dede avait 6j ne fri chasse dadorables mules de vale des jeunes hait ns et pour le6lvation de I'rin
COSTUME troublante que des jeunes d surprise:
u dnenr oi e : gens ele giants 'invitaient se Pierre a c'est gentil! ,
Nulnmprocritdansle ve' prcmener avec eux,en auto, Si je mattendais a t evoir! Garde Volve peau lojors doce.oloursalt
tement o e q.exi&ge, u nes le et qu'elle acceptait. Le visiteur inattendu est .. veT
on tol^re la sao i raisot. I .Laissee par son pBre sans Pierre AndrEolis, un des jeu-"r
aut varier le costume pr surveillance, elle freq.uenta nes gens qui, a Nice, prome -.
'adapter sa on.tion pIropre ialenent les daneings et les naient la petite en auto. -
seion les fl8onl, eA m^ *b'are. Elle se prit a admirer a --Oh qu jesuis heureuse!
les personnes, le s, le envierles femmes qu, en don- reprend Dd16. Entre done!
motions. Mais it faid 011s8 nant si peu, si peu.d'elles, se Et dis-moi, d'abord: comment o ?O sop 1
ir-aiqu'on devrat font offer du champagne et eu pavenu me retrou- SAVON DE TOL
tot fhire- aveii t sentiment des robes, autant qu'iI lear -vr? L me et ion d-licaJem7t parf
de la measure exacte des chom plait. ) MOHRET LAURIN
$e8. / Une occasion, longuement .(A ui.re) igi R

autorits religieuses se sOnt quand elle so present. ---- --- -- ^ *tr
tleves contre certaines me- Un jour, Maurice, le bar- COUR DE MARCHE tributes
des en vogue aujourd'hd. man du Ckaam, est pati. E JOUR


Le Saint siege lui'-me-r dans sa <, poGr fre la (par court iFe de la R.C.A.,)
s'est occup6 de la toilette fe- saison a Paris. Ilaoferf Ot A
minime. Sa Sainteti Pie X en la petite de ftemmener avee d% qE A
a souvent parle. En 'uillet lui. Ils ont file6ense sur, s' -
1929, Pie XI a fait publier n l a route. Ils sot arrives, jo- FOREIG .-EXOHANGE
dicret pontifical su yeux, come des oiseaux mi Great Britain 3.45 3,16
des actuelles. grateurs: Et, a IOeeau Lie, France ... ..... 3.919 16 l
On y lit partt cement preeisement, oft Maurio a. un Italy ...... -....... 5.12 A l
Sle prescriptions suivantes camarade musicienle jn Belgium ... ...... 1386 apartment d ys ient son oicine
Sant eonsidrten6mme man- barman a pr4serit6 so e. Switzerland ...... 19.2614 p Marche rystI et so ofine
quant dedicence: Depuis lors, -Dd paiste l ermany .......... 23.78 toire pour les odonannces, come toujours, a la
a) -Les vtements qui -8nt toutes ses nuits. Assises, au Spain .......... 8.18 des clients.
tvae.s plus bas que deux bar, sur un tabouretsroisant Jugoslavia ............ 1.54 Stock renouvele de mardhandises de Ioutes pi
dolg s au dessmus du creux dm haut les jambes pour fire va- Holland .......... 40.1311 specialit's diverse au meilleur march67
la gorge.. loir leurs lignes pures elle ba- RIO COFFEE Service poncuel et c tent coiti 6 pr
b) Ceux q rl ne reconvrent varde avee les autres femmes September .......... 5.53uett c par
pa s les ras au mons jSs- et avee des Mssieurs aoa December ...... 1.35 euse courtoisie,
qu'aux eo des, des press d'elle. Ou bien elle March --. ....6.23
e Ceux. i ne descendent% danse. On lui offre facilement Ma ..... .::. 5.89
pas u peu a-deswus des ge- "un verre, car elle connait Part SANTOS COFFEE
noux .d'attirer l'attentidt en.riant September 9.*..-........ 8.45
)0 Said'' itgalement inter- tries fort. Elle boit, elle fu- December .... 12.28 S
rts ls bras transparent. on me. Les heures passent for- 'March 962
de 'heo uer char qui done ee d tans, do whiskys et May .87
Impression .:tees l /ambe de Luck trike. SUGAR
onue M. lu ne setrompe pas: September. .... ,.. BAISSE
Sef s#"ffe & gn nt .'est une pole. 'December-1* Ai.-R...D 1.05
tlers Allie des exeretiesP -p Chez elie au 1e re January.. 02 Ase les consommateurs de son lait qull a:
blcs des onurs degymnna- ,tre que trs tard, a moiti4 gri- LIVEROVOL COTTON, prix ccmrre suit:
tique. Si eurs flUes sont o -- se- -'October .: U....... Unquoted Lait Coudens6 sucr6 C/ de 48/14 oz $ 6.25 Dtail
traintees 4 aster, is ve)- Souvent, elle ne centre December 7.30 La condense sucre c/de 240/3 oz "9.10 Ptail '
Sleront ele portent -du tout. "January .......... ... 7.44 Lait Evapore C/ de 48/16 c 5 00 e ail
.tvfoiours te.men ts. Un changement cependait March ......... ::.7.49 Lait Evapore c/ de 9C18 oz 640 Detail
.d-n.ner...nt s'est product depuas quelque.,s May ................ 758 .Rappele vous q9e les Lait Co der, Evapoe t
ne r -semaine.Mauce habtJl .............. 7.86 dre Ebensen est meleur le plu pr et le plus
tront ama de orter des ha- plus avec ele, mais i. revient. NEW YORK GOTTON Crt. re, ii est recomiand6 par les MEDECINS et
SLemee te ...:..: :...ctber :.......Unquoted mes aux Bebes et aux Malades, il est emnlpye a
Jf) .Le u neaji f- gDecember .:.,...... 7.23 pur les Cremes glac, et chaudes, et les dsserts
mes u i port ntJanuary d.bi 743 sortes
inodeastes wreont .ewt.e d M 7 47
STabe A ete charge .. .....
de marraine.x sacrements t. ue orW...... ..... ..f...
tlaptem& ,e de cenfirma. tout en p a bAn,.at, ChET
lm et jeunes lle...::de 80 ee lbd 4C e ember .. ..... Bl .
ye.. Men raises: nu os dI- .. I fttl# hrtn. ... Wf t 04... t s.
dtt end. Maise par v..s et .. WINN ,A T Et dans routes le bone EP tni
Pie" s r y effo rt ecei- (pEarat tob. e .... ... 60 rnc ue dnms tou .te s ila de l:t Provice ,


P P
etgt

Ii
. .. .. .. ... .









. .. .....i. .



. ... .. ..



. ....". -.. .
. .. .. .... .
; .. .... "...
. .. ..... .. .. i |










. .. .. '.'. .. 8




. .... ..... .... .





ume
4f^|


UR : 'p ^
... :51


..-k ....-..



... ... .....-



.. .... .





.. .... ..
.. .... .... ...






.. ..... ... y .





i-.5 '






.. .. ... s .


,.... ........"
. . . .. a.


" .............. .-
. .......... .. .. . .. .. .. : ,




." .. .... ... ...... ... '... ... ...:. ................ ... ..: .. .. --- ----:. ------ -.....'.. ................ .. .. ... ..... .... ...... .. ..... ... ....... .. ... .. .- .. ..... ........"........ .. .. .... ..... .
.Y^b^b',:i<..:...:06:...-...". ............ ... .... ...... ... ..... .. ..... .. ..'. .. ... : .. .- ....
... .. .M...... ... .... ." ..... .. ..
...-...........
... ....:..- .*e =*, ..lt; *. ................ -..- -. -. .. .. *- **- < l- .. ...... ... . .





B t iA DIE d'a pa- ia r 4S ah iroa Stehre\ L a d'aareaz
E ,.....:::: au x .:.M..: d.... := .::::.: : :N :^ n A T :. .

a 1qS v tk lnart.int e ...tw.York..ourP...r.....it i
...f .....- ... -.*.-.~~. .~.~~. .... .. .. .. .. .... . .. ..v .. . .. -. . ... .. .... ..." "".. . . .. '
S r.o.mme- profStert d ecm.r aque MardIi. Tomaes I*WRV r povbatR
.. .. u. h u m bl---. .O.... $...t....e .... .......... M ..1$.S.e...... b r. ... .. .... .... ...... ... .


Ale et "" n 4 GuayaqiI e l 4re Z. o c re. .. .......
i-nations- au..~r ...;4\0 v v e -tlre: 16 i)ctmbre. ........... .


lebt e 1., 14 NOYGAmbre
e .. .. .. .. .... ................... ... .. .... ...... ...... ... .... . ... ..... ..... .. . .. .


iat pai wax horn-' SS. Anton le 22 Nov re 'ti 27 Noverinbre e,. qui
at n aon, ngepeu r acm .-:Qu sayaqu il : t eo t Novemb re ::.:::: s:e: D:a ns embreh '* '' ... ...| ,, ,
m .r deit. ..tu d evoir e.. .... .. F ..... .... .. P

:is:eti de : cham;eat 4 te gtiet I.t 9. o1ibe drp..... tie ?..... ... ; f







^Eij, & least donn6ljeuiron ;mvres religicuxdvient parenotesI.ot I Caisse dir Servic I-r-
-eReIderam l.. que-qe8"AGA gere e ...r.ede. M e (ue : '........ ..



se it) nousa ...rN rbi. e ho m ge:ti : pe I dn to b.a.i..noua ie :: :. .:. -
#.ietl n de pl n e nm ari, u n o rt e lH:e r e du ......bli..chl .8 .. ..... .. ........



esE lie paouirnt mentsPdo.ectn dI leu es, d r ei e.t uf .
fru ts'd. .......... ..- a e ir.... .... 4:









~tamios de arpt~espe .-n--yTpenlet Noun.e ..... o. dr qu... .
:ife ^-te -R. ..........:. e :...:. e ,, .i ^ .lag a ale-< : 9w oH -r .. ... 1 .. ........... . . .. ..


















g t qu'eti onto 'nW PUbo ICArTIOdNeers a Pres UEt Blan:hiss e ile Luxon
-te c o:ti menue ch r en;:.e nAnouientque: oe re: ::d : : .: a :. i :.t. de: elle : :




aqu :del: Dict onsa de ueratyon reh e des n entiree cevoir To nutouls Aib Z v
hede ... .Po.aup:....-- .:.e tee:-"a.At et : .i em lent e e : uailui .permentt ern : ::::: tM.tf.
..offrir-. .....der9iercr
_.rS e c'-;i 'i n :< t -o.:..:E Novo::. -.:.......... ,:,:::::.... : 1 > rig. JKy fl l :








flsbn modme do f ime 12 un fort vluer 7e 57e du blnc isa tGaa
a m, li.u..d.se.c o ci.N ......l .e ........t...- : ,....... ........ .., ... .... . . .' .. . .. .. .
a xi.. ... :. u n ::.:^ ., m ... ..] .......... ... ., :,. ., _. .. .. .: ... .... .... .. .. .. :.. . .. .. : ,.:
:: ': ^::. ..--: ::;::: :-:::- -: ---....- .. .. : :,:t :a CmSBX .: -: --..... .. ... -, O re

hd:wmtlo e.t norespet- ,a L une Ce durs qul y"N
T .-...e .. .....mi ... ............ it...t:. .: .o ..r e. ..p r. .o...::.: i. .i5-i :mB: : : : -::::
e n t... e r .o....us.e | e re o n a ssa ce X f t N.a.. ... .. ........ ... .. .. ... .................... : : : : : : *... ... .... ... ....
............. .hr I..nsi tut Tipro. e n.ux ed..e -. p ls.m ous.Pi ncm i .. .. .. .. .........





oebt dole Dre ction. de.u mentt on de ln.atie ..c in .. ol qu vousye.

.i. d: P aie e ... t- e ta lse n e ..n...r e .-..a.nissa ab i em n et ce-. ...
. ...:te : f i ns :teo :nsaus une- '.At s am s e ntb3e facoi: : i :: : :
i::: u ........ ... .. .ha r. ... .... ... la .. ..in....c.e... d..f..e..e. ..
la S e Distenc. o Le pentar reBulaetie a de- iefhntre: qefaux -ol pe reuttren.


dent de la BRpubli-
iaarda pas a l'appeler a
ion des Archives.
re par les laideurs


..No s j iieurs remercie-
ments.-
~


SIROP DAY.


bBi'.- v:twee-e -. iaia m s,
a ne devait pas survi- Le Sirop Toni Pectoral Day
ig>temps au milieu de grace A son origine vegetable
.::ambiance a nous, lui, est tries bien support par
t:e oteur d6bordait de no- tous, son emploi est facile et
es.eit de sentiments eleves. son prix minime. 11 guirit en
tses:yeux fatigues, perdus quelques jours:
timmeil, s'ouvrirent dans Rhumes, Toux, L'oppression,
anit des Neants infinis. II Enrouemeynt, les Catarrhes,
st parti, drape dans les idees tAmaigrissement. Le Sirop
tT'homme-Dieu. Jackson7 Day etant Speifique de la
&s tes rentre vivant dans Toux Quinteuse donne 'de
torortalite,! Dormez main- merveilleux Resultats dans la
ant.. votre lourd somme'ifwCoqueluche.
s. lIa terre humide. Vos: En vente dans routes les
Uivres ne p&riront tant qu'il Pharmacies de la Capitale
ipaura des humbles comme I et de la Province
su Et en ce moment, que UN DOLLAR le Flacon
-.--.-- ..- --' .


....... .. .. .


o.pietaires.

. ....Automobiles

Wide: vous economiser de la gasoline et avjir votre voi-
fee? parfait utat ?
:tdessez vcus 517 rue Pavye, Tef6phone 2151 et 2846 cher
Barreyre, lgegnieur-Mecauicien,
I. d'experih ars la repararItt iobIIe tant en
ce tu'au Canada et aux Etats Unis; ancien chef metteur
...Otde la Section li83 de 'aArine franaise..
-statliion et reparation de Radio Delco nraterar
iteur, Capote, arme de chassel Peinture au Duco-Travail
niit. Prix noder&s.
K Ae z ; Acheteurs
.......: Voulez vou3 economiser votre argent ?
-Adreese vous 519 r-v Pavee Trlephone 3394 .chez
G.--:: Barreyre -
ven'dra a des prix defiant toute concurrence. Padi
I:QiMaptateur d'onde court, Disque Polydor,Accumulateur
S-O;t lite. Filtre d'Huile Pur. olator, Tous 'es aceesoires
e s Iort; LPnematique, Taie de capote, Tuyau
S........ .. ... -o n =. .. . ... .. .
40.. e t c........ ... .. ... .... -:_-:::u ::


lui que vous venez d'acheter
Sau magasim- '
Essayez du proced6, et vous
C serez convaincu.
iEle rappelle ent meme temps
qu'elIe enle# ratuiitement
les teaches sur le line blanc
par un procede de virage in-
faillible.
"BLANCHISSERIE LUX
Rue Parke.


amis de S'y abonner aussi,

c'est laseule faon pour nous


de


fD~e~l~ss~arn0jfrwwbn~' -----'AN-


.. LUAU......


VAPEURS
FLORA
STUYVESANT
AMOR


:4


Depart


LUNA
ASTREA
MEDEA,


S..
.. .-.'.^


.1I......... 0 L I I


ARKIVE:A PT R


f-A U-PR
22 S


tINCE
ept
ept
cztobre
octobre
Dctbr


SDepart de New-York
DATES


16 SepLt 28 S
Sept. :6 ,


tde New.York pour tous Jes ports haitiens
23 Septembre
14 oetobre
4 Novembre
D6part pour New.York


coTTCA 10 Octobre
VAN- RENSSELA.ER26 uetobre
ORANGE NAASAU I6-N-V-emla f......
STUYVESANT 7' D en re r


SafAMBOURc


CLIO. : J.:l
UN VAPUER..
UW VAPrMo



Toes leE


27 Aout
10 Septemnbre.
24 Septembre
.. L. .... . .


quinae


Sipart de I'Europe


IDAMSTE DAM
31 -Aoot
14 Sept
28 Septmb-e


ARRIVE A PORT AU PRINCE
27 Sept.
10 Ocbre
25 Octofre


9hpart pour I' urope


.:...


- e peur pour I'turope.
T4f6phonee au


...............


No 34,5


ofApW -


.... ... ... .. . . .. . .
..1.


... -.... ... ..... .rr Z C ...' r -........

4 "~~~ -; ~~~~z. r ~~. g.. .. ... VV*C ..W', 7 ~ .rw ? W '~ W t jC
... ... ..


(3 I.MADSEN
.,. .....T u LO A


in~~* ^i>. .-. .
,--.-A GE- ...l-. -~-,. ^ -^ >--*,. A c&L^^. r


vt^* ni *u u a v K f --f^i
^' ^l "r v-*- ^ ^" "l'l "* T ~ ~ w *wrr "* ^* [* ^^ ^ -+ ^ -- -^ v st


II YI


... "" ._ I I ,N ,,,R ....


------- Mo


:97'f


''



11


. .. ..... ...


*WM11~rrr


et imltes


vtos parents


A .0





: A ATTENTION DU
' SERVICE POSTAL


Un ile nos abonnts do Saint
Louis du Sud, M.' Narcisse
Nazaire ilms nous a &crit pour
so plaindre de ce que ses pa-
qu et de- journaux, avant de
Imi parvenIr quand. its: ii
parvienrent.- sont ouverts.
S au bureau postal et passent
ous les yeux de tous les ha-
bitants de P'endroit. II a ajou-.
S t que l'Agente postal de St
Louis s'appelle Mme Perrin.N
Nous attirons 'attention
de I'Administrateur des. P6s-
tes sur les fits signals par
M. Nazaire fils, et nous de-
mandons qu'une enquete vien-
ne les contrqler et les punir,
le cas echeant.

DIMAN'CHE 2 OCTOBPRE
HAITIANA OUVERTURE
DE LA SAISON 32-3
C est awve. c grand film par
:ant franwais Le Myntere dce
la Villa Rose avec Il'jaompa-
table Leon Mathot qui'H Iaitia-
na dmtutera la srie de ses
beaux films.
Un scenario angoissant e(m
mysterieux jusqu'au bout tie d
dra les spectateurs en halei-
oe.
Le grand acteur Leon Ma-
thot se fera entendre pour la
premiere fois en Haiti, ouP il
compete de nombreux admira-
teurs et admiratrices. 11 est
splendid.
Baron fils fait une creation
excellent; il parole bien. Simo
ne Vaudry, Helena Manson,
Dahlia et Georges Peclet com-
pletent cette admirable affi-


che,


::% fJJ


KUv o to..


Mrne Dupuy Nouilli.
Nos since'res condole'ar
la famille, particulie'rery
it 110tre am], Me,.Roger Ch
mant.

NOUVEAU TRAITE


,.,,era mieux inspiree.
four cela un counsel: que
notre Min*stre se mette de's-
maintenant "a' lusage des ciga
rettes Comme It Faut.
Ces cigaredbapuvrent 1'es-
prit a"'- toufs les ftnesses.

SERVICE NATIONAL
D'HYGIENE ET
UASSISTAJCE
Ecole Nationale
et de Pharmacie-
AV$
La Direction de 11cole Na
Vohale de Ne'deel-ne et de
Pharmacie -- informe. les inteL.
"s que le registr'e: d"Inserlip
tions sera clos le vendredi-.7-
Octobre pro'ebalin.


Aw


---------- ---------- -
........... .


-:::i.i-. ?:
.. :-.- -:.:..


X:M
.. ... ....
e 0 S..f-l e
till
low
Se.s. e. er--ui
.. ......
fiff'm
pi
)OU r 1986 se U
Gt;jLjcral Ele...tric
...... ...
fis(a fat-i.oit- e


en foule ii Haitiana


Dimmilche pour voir et, entell-


... .....

..................


58

------------


....---'


r------


DE~Cf4'sS


I
Nous avons, appris avec pej-
ne la mort du regrette'
Dured Robert Croban
d6cekie' avant hier apre's-micli
A I age cle 70 ans.
Se,, e I leti
fun'raffles ont eu I'
hier a re'.s-midi ,.4 quatre bea-
res "i-I ,a Basilique Notre-Da-
NoR condole"ancecz aux fa-


milles e"Prouve"es.
Y-
Hier mat in, au nilliell
nombreux convoi ciA eu
le.- fulw'raflles de


(EFull


aces


On pai-le fort depuis quel-
(JUCS jours. de ]a reprise des
negociations Pour un nouveau
Traite". -
Cette fois-ei IN faut espe*i,*er
que .1a dliplomatie haidienne


". *


ILS~tlXnrP~~


La om I. de rEeaira E Iet


,:~pr~C.~pp.


.. .. .... .. ..... ......
low
rwL I
-rtjt,,'Unlque OCla-astolk: t
:erd e.z:oa s- cc.


41,
--47' pot r
-I* SO 1)01
,lz.-v C6
t-iff-I I e r: Cw. 'n
.. .. .... ...... ... ......... Em .... .................................... ........ .......... ...... ............... ...... .
46&
JI
e, lot'
14 s. JeRsa 11( 1 eH( t. ti
............. ..........
............


lm""'1 (rS(~wi c~kr w


-AS
o (I e I


[fez. Vz oila ILes N(u i~t"ItUN-7


. .. .. .. ..


Sla a de


-)tot


iili ii~


C~aargn;r


P90e


LA LTERIE N,

I R F

4-- .69 ue onne cig



Ar,
La oterle' Nationale est


;ATION\ALI


phonej33


I T
ne insh"tut"on. hautement buinanitaire par la multipfiociote` Tceuvres-
propose d aider.


Une chance de b.ieume"'tre offerte -.aux hommes de toutes conditionsde fortm-

........... -- ----------- -------- -- -----
I fon
mp o 5 ctio
yes, -naires-,i oVners-- -arti S-ans, salaries de tous
gens de:mw'*SondomestIques- -.sans grever leur bidgetmoyennah
gourdes, peuve-ut gagner Quatre mielle gourde.


-- -~


eatrons de commerce, -chefs d'M*dustne, parez aux insuf fisancus des ventes par
41 J'a c ha d'u
"qui V S
ou I&re du SOUCI des eo chean C-e-S

0-`
31 Ingino
Mepdecw leurs, Avocats, Sinatours, Grands Digultairu de I'Et ta, Reresentants u
tual afistes DONNE7 I TYPIPE,
iti, Journ Fe DE VOTRE SOLIDARITE SOCIALFI,

..........
....'Rend ta. Wes J1
Owme: Duant AUGMENTEZ VOfRE AV61R.
VOU, -_qVI rendexia -service tous Ini. OR
n achetant le billet de la Latenee' -flat" WIN