<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/01574
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: June 4, 1932
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:01574

Full Text
: .. .
-...- ..5 :-- .---: ..---> : -- -. ... .:- .:. .. : : .. '" : :. .: : :. : ." .: : .. -. : : : : .. : ..
. . .
---: -::-------- --->---:----- -- -:,-- .. : ", : : ; i :- : -
:..-. .:.: -.:._:.:. ._:-:.:. .:-.: .-. .-:.:.-.:-:. ... ....: .... ..-. . . .. .
iii+i++ +::::+ i:::+i::++~ii~ ~):+;i~:i-. .+:T .:-;-: ; . .: .".


.~. .'.'. . . . ..:.
::::...k )iv k .. ...... ...
.. . . .. . ..:


.. . . .. .. .
J ::. .: a . .. . . ..'". . ... .


. .. ". . .. .- .

..(. .. .
V'
Qm tdin :.,i "


QUOTiwWDN FONDS N I A


GUS 011013 bgs


BoirS Mulunurlrornn


SAME


::ur, en lisant le Nous apprenons avee plai-
S onstitution, nous r que la Direetion de Sea Burea du Direter kd ra
d'autres noueaux Side Inn, s'est entendue avec
4 eq:MM. inois ho. les artistes Parisiens M. et
u ntants se sont Mine Cataly pour organiser
to.....d.s sdeo-Ps Monmartoisp5, 0o 1
E nos pConstitutions y aura de, la musique, des
:sprevu qw'n soul chants, des dances Les at. Activitks durant le moa de
e-iomme siege du .ractions dans es interim des Mai 1932,
..iatif. Mats cett di dancing seront absolument I Le premier acte du Ser-
Messieurs out a- pWri.skicnes. vice a course d e mSoid a e tc
htbre de phrases: Nous aiurns desormais I'Exposition Industrielle. qui
m.s ipeut etre trans- Port-au-.Prince a \n endroit a eu tout le sues desirable.
on, suivant les auss coquetetet aussi bien sii Plusde trente milleparson-
.... ..u que Sea-Side-Jnn. o(i cer- nes ont- visit cette ExpOsi-
'e addition, nos re- tainms sois o ira diner, boix tion. Trente dipl6mes hors
peuvent travail- re. danger avec des interval- Concours, quarante neuSpre-
rte quel endroit .es durant des chants, piecet- miurs Prix, Vingt six deuxie-
' r s mble, et eela a tes comiques, monologues etc, mes prix et quarante Certifi-
:I.Peuple. Un beau etc. qui nous front oublier eats de Merite out 6t6 d41i-
$ la demeure pri- nos tristeses,. vres par le Ministre du Tra-
d'eux, s n'ont qu'a | La soiree inauguration vail a la fermeture de I'Expo-
S travaillter --sa s m lieu Sa di rochain stion. ..................
n ne nesache, ij in courant. I1 sera joud Le Service s'occupe actuel-
e a.eux tout cela? i pio de Francis de Crois- element a aider nos Industriels
kieurs, pour le s -< Le feu du Voisin>. On a developer leur fabrication.
vent fixer les cir- disera apre au milieu d'u- I.-- Des Expositions regio-
idans lesquelles le ne bataille de confettis; il y nales sont projetees dans les
trps L6gislatif peut aura aussi des concourse de Villes du Cap, des Gonaives,
s#re ailleurs, et in-' danses, des prix ete, etc, de St, Marc de Jacmel et de
a procedure 'a sui- L'entree sera de deux gour-1 Jeremte.
I des element, et les consom- Celle de St. Marc se tiendra I
tinoe peut pas 'ad- nations au prix de la ville. U1u 24 au 26 Juillet proehain.
~lie chose, i faut Quand en songe q.jue la ter- IIT.-- L'ldaborati des
aourant du lieu, rasse de Sea-Side-Inn done nouveaux programmes tdEtu-
et autres of nos sur Ia mer. et reyoit la brise ide des Ecoles Professionnel-
Wents competent tra- ma ine: q(jan ,n so-n rp a Ii! lps de garcons qui avait ete
--son norm, si ce sont dimension de la isalle ie dan n^ A une Commission corn-
*4 qu'ils- -dfendentI se, on pent deviner les soir'es nosee de MM. G. Price, L.
Wntoee sont leurs pro- agr ables en perspective. B itrand et M. Rigaud vient
e qui'ilsreglent. Et \pour les FPo"t-u-"Pr nei~ens, d'etre acheve.
.:.Iq.i s r n. Et l nCes nouveaux programmes
-----:---: ...-..... seront publi6s aussitft qu'ils
H.A...... I HAITI-IRA-T-ELLE A auront ete approuves par le
T RUXELES AU Secretaire d'Etat du Travail.
DE BRX EIV- Pour effacer 'humi-
INTERIEUR oxNGRK DU CAC AO liation que constituait pour le
ST it e tnr A ruxel- pays P'importation des porte
F_. DU SERVICE es part ir du 12 Sptembre plume en bois -a bon march
GIENE SE ppr"chin iun important Con pour Eceliers, le Service a
.......... i- ntirio al u1cato u utile d'entreprendre le 11
)ET A T M R gres international dtu Cacao de cc mois la fabrication de
ENT A ST.. MArC Tous les-p-ays producteurs de cet article.
tin t quatre heures, cette denre y participeont, I t Cette petite industries se
d- o .. Int.ier. acar l'objet, de ce Cong e est* fait dans les Ateliers de Ia
_i de rInterieur a d' tudier la question de I or- Maison Centrale de Arts et
a du Dr. RuIx Lon T nat: d'une propagande aison Centrale des Arts et
Service d Hygiene international en faveur du et vingt cinq petits garcons
:.pour Saint Mare, I cacao sur la base des princi- sont actuellement affects a
liatton est toujours s expoes., et de preparer et cette fabrication, ainsi qu'a
Kalarmantes. En ef-i ~zner uneConvention qui est celle des rcgles a tracer.
. ne baissent pas, necessaire a la realisation du Le stock de porte plume d&-
ire, C'est le Fleuve but poursuivi. Tous Ies Gou- ia fabriquis est de 300 dou-
^itqui monte sans vernements invites ont dej ain au prix de Gde. 050
sant les digues. notify la Belgique leur ac- La aMaison Centrale peut
attendre a de nou- ceptation; nous eroyons sa- assure a consommatn de
donations. Pour voir qu'il est fort probable routes le Enoes de a Repu-
Hie ionour possible, ue note Ministre A Paris toutes en porte plume et enpu
k dispositions sa- suit d6lgue pour nous repr6- bliues Ceoendant le service


nM-uues le wMinmstre senteir cette importance con- seretireri de cette branch
2lsDrLeon se sont ference de Bruxelles. ds qu des particuliers vou-
+ 4snet::-:i:. ^^ Ri T x drcnt lentreprendre.
_...._ DANS LES TRIBUNAUX I a 4t6 decide au course
A I'audience d'avant hier, du mois par le Directeur Ge"
M. BERNARDIN le Tribunal Criminel, si- neral que M. L. Bourand as-
geant sans Fassistance du ju- sumerait la direction techni-
OnTeI ptiste nou- y, a condamn6 a deux mois que des Ecoles Professionnel-
o...rt survenue au prison le nommei Georges les de Gargons a partir du ler
e M.- Bernardin,; -Thomias, accuse de vol avee Juin.
ornm4 .. Pr4fet du effraction au prejudice de la VI.- Le Service compete re-
Sdu: Nord. mason Reimbold. cevoir bient6t un Appareil
Person. ah1lte po- Ccmme il avait deja subi cinematographique et un
Imer ulan de l plusieurs mois de prison pre stock de films pour entrepren-
q. ui: disprrait et ventive, il a bh6fici doe la idre 1'enseignement p r ofa s
I"porant8htnot:re Loi Lespinasse eet a 6th libbe sion nel par les iunage's.
'ente plus. rC aepres 'accomplissement Nous esperons obtenir de
r Jou6 des rbles des formalit d'ugage aa bons resultats en mettant
o ..... dsoes tes eux des 41es e
| n. notre vie pu. Parquet, S OU ls yeux deslIesO I
t dernrement L'affaire avait 4t enten- qui s fat dans les autres
......... a g... ........ T i s ag e V a n n e r i e
ernnmnt e .Temn du le vendredi dernier; le en Tis V ei SV,
.redes Rla- Ministbre Publie 6tait re~r& Acan iuo, Electricit" P m.
fflI^ -Msii- i. en t6 aprt-e substitute es: hrie,. Ma.onnerie,.., Coupe,
oomdolban*es gotten et aceus4 defend par Cordonnerie, Ta.nerie, Con-
Me}. Robert Bonhonmmeo. fiserie, et: : e,


i


DI 4 JUIN 193 1


La iletre de notre
Corresrpondant


Depu 7 heuren et demnie,
la ville est asos eaum La :ri-
viere n'ayant paA trowuv a4ssz
d'espace sous les points pour
icouiernmdt de soa eaux nou-
a envahis. L'eau a commence
Sgrossir derrie glie car
e'est de 1$A qu'elle est ven h
dans la ville. Les rues de-
vie nnUnt de ( acs 1 t iets clo-
ches sonrneait a. totes voiles,
C 7est la premiere fois qu'on
a vu eelta ici. Les gens de Pi-
vert ne peuvent pas descen-
dre et ceux de la ville ne peu-
vent pas monster. Toutes
1 es maisons du e6te du
petit point et du Pont Pier-
re sont envahies et on a d't
les abandonner. Les autos ne
peuvent pas circular; mais
come leau a comment a di-
minuer on en entend un bruit
d'auto. Inutile de dire que la
ville est suir pied. La place
d'arnmes est un lac et Peau y
passe avec Vn fort courant.
Ce n'est -u1 ci main que noius
saurons quels sont les degats
causes.
6 heures du -matin. Toute
la population est sur les
lieux du sinistre. II n-y a pour
ainsi dire plus de communica-
tions avec 'autre eOt6 dde la
ville. Le rest dni Pont P;er-
re ,t uarti. r, oont en fer
de McDonald 'te emporte
et le petit port en bois est
endommage...
Beaucoup de petites mai-
sons out disparu et des gens
n'ent du la vie qu'en se sau-
vant, a la nage. Mme Erie et
ia famille qui habitent un peu
plus has que le pont Pierre
ont failli p6rir. On ne peut
pas encore dire les degats,
mais its sont considerable.
Thales qui vient de fair un
zrand mur autour de sa mai-
sen, pour se preserver des
erues de la riviere, a vu s'en
aller ce mur dans l'espace de
(uelques minutes et sa mason
a ete envahie.,. Tous les
brands arbres qui se trou-
vaient le long de la rivibre
sont parties et e'est ce qui a
dft occasionner le deborde-
ment et l'envahissement de la
villea
La petite Riviere avait ren-
contre Ia grande a Pivert, de
,orte que les rues eteient de-
-mou autant de rivi.res...
,Je ne S^iS rps ?"! v a ev ds
pertes de vies; rais plus tard
on le saura. En tout cas, c'est


)a premiere fois que cela arri-
ve depuis que St. Marc edx-
te.


LE CONCERT DE Mine

CARMEN-BROUARD-


MAGLOIRE


C'est ce soir qui aura lieu
au Cerele Bcllevue le grIa-0
Concert quo Mine Carmen i
Blouard Maglo re organism
avec sea 61yves au profit de
euvmre de I'Association Hai-
tienne des Infirmires.
iLentree West que d de deux
gourdes. A ee pr:ix .ou peut I
passer une agre6ble soire' tout
en.: contribuant a oulagor
bien des t iseres. i
.. .. . : ..


No. 1 76Z?


...- -


production locale ne saurait
trouver aucun obstacle, toiw te-
fois, la plus large garantie
devrait mettre Pindustriel en
posture de dcvelopper les
branches de son aciv.w an-
tant que possible sans la.
crainte d'un lendemain deas-
t"oux.-. L'adoption do telles
S.esures rows mettha, avc
certitude, en etat de natan)a-
liser sous peu la Tannerio et
conjointement la Cordoxuwrtn
et routes les aut 'es indutrvi,-
qui en dependent. LeI. mil-
lions de Gourdes d'Ha ti res-
teront aux Haitiens et ncf -
ront plus Papanalte des ma-
nufactures -tra n res,
Voili, M. 1 D)iveteur. ,-
noral, tin exp)oe ,>n n->
lequel, je( Ve-L' hIc n le e"o i ,_
voaI didera entr'! Vre u1 2.
cretiser I'un des d nuN pl
probhlemes et comrbien cn -.,
xe, que voter( opiniatre t ra
vail et vot- sons avi i sat:*iM
soiutjonnrer pour uBO Hat
1Wro0MP~ ot graqfdh Jo r
tens : votre entire (i T.osj
(suite e. & pape.


D :-* Y -. : _.................'.. "' "--.. ......... ....' .. ...
_ -. _..:. .. .. . . .
. :::;i...... ... :.. .. :. :. : .. .. .
. ... . . . . .


~"8"" ~8~1~4


PORT-AU-PRINCE IAITI


~Bg~


- -- -- -- -


"'("'I~""~~~"""~"~"'~~"""'~"I~ ::-------------;----AZ


.. :.. ..:. .. :. .. ... .... ...
-... ...- ...:.. .- .: ....:.....:.. : .


I '


(FVoir le No. d'hifer)

SLeM droits ,sU le, pUm v itx -
portees teisH qu'iil o-nIt pr6vuS
par Ie tariff actueiim'nt on


de dtourner la i .10 n
tant que le pI(old est lop-
*t cmn ,-me ba, de Wtaxation.
Pour obviter 'a

et[ a-voir on contre_{ |)lu i '.-
(15 1 frlmportst 'n i1 1
plu -- y tm.natiq( ii I : '-
droli, par pied nr', i

Urchi te par p|.e:1 C r, M cl-,:e9. C:C0,
drcjt ( devraient vaU.,r entire
un minimrnum de 12 e : to .: au.
plus 20 c. par piedl caru
vant ia quality et la cla.-
cation de la fpeau.
Par contre, il faudra j.-v i
faciliter ..lmportat ion. ...
produits ehim;ques et des e--
traits vegetaux servant a la
fabrication des cuirs et
peaux, car a ce sujet, le tarif
present des vraies lacutn,, tant que beaucoup do nv:
products ne s.nt p_ | p -
cela present soul ,It -
riouses difficulty aa an-
tion.- C'est aini1 que nC)"Q
pouvonS protuver par une coi.
respondance ehangee avtc
1'Orfice du Receveur Gene6"v
qu'un extrait v6g6tal (ext rat
de Quebrsc Ko1 ab:olument --
ce-e. .. .. ^nW -e de "'e-
eco-c: .e .. ngliers po r
Pobtenti -m cuir a semel-
le superieur, fPt assimile aux
extraits phaimaceutiques de-
vant payer of13,50 les 100 -i-
los alors qce le prix des 100
kilos etal.ent cotes par les
fournisseurs A 5 dollars Cif
Port-au-Prince. II sen suit
qu'une regiementation dow-
nitre sur l'importation d's
nroduits servant a la fab c._.
tion des cuirs et peaux est n-
cessaire afin que nous ne so-
yons pas iivrn A la merci U yr.
tariff capricieox. Ie plus sn-
vent nous reservant des m3-
prises fort regrettable..
II va de soi, quen ec r- -
sation adoptees ,, V C ,7...
Haitien, le fabricant. doit e-
tre aussi un (idmentf de -
sources pour ce dernier. Une
contribution interne snr la




%'..Y r y .
.. ..::
N A E A.."
.4.. .A

...t
t 14".2 :A:


L C CHAUVET &F. DOViGNAUD'
Md.ctW.r enf-G. .

RAOJtL ROUZI Secrstaire g9r0 .i
.:- ". #4dmlnistrateur t "'t
NEST BONHOMME

Vale 4flaiti.
c. BIsSAINTHIE (Cap Haitio)
?.ran.os PERRIER (Port-d4Paix)
Euphrosita DAUP1HN (Gonives)
In, DESCASTRO (CsyeA)
lJan ROUZIER (Jrmie)
S. OLIVIER (JacmeI)
J. M. SAIEH (St. Marc)
Raphael JASMIN (Pett-cofvey)
REPRESENTANT EN EUROPE:
MARGEAU DUPONT
149 Rue Montmartro, Paris.
REPRESENTANT EN AMERIQUrI
Agnts de pnblichit d
'Etranger
NEWELL AND EMMET
Sq East 34 Street 40
New-York.
Abonnement 1 DOLLAR par mois.
La publicity en Haiti se trait do
gr i a rr:,
Toutes les communications coivent tre
adress6en aux Diretcurs du cNouvelUs-
t t, C T pr
Ernet CuAuvET, fmprimntr.


EDITORIAUX
.. .. .... .............. ...


IL EST ENCORE TEMPS


De I'Independance a cette da-
te. nous avons eu un nombre
de Constitutions se rtelamant
let. unes d'&ilre meilleures et
plus libirales que les autres.
A tout --tonsiderer, chaque I
constitution portal visiblre-
ment la marque de sa prove-
nance ef rcfiitait les tendon-
ces plus ouit moins interes-
stes soit du Pouvoir Execu-
tif, soil du Pouroir Legisla-
tif.- D'ailleurs, it futi bien
'avouer, ehacune d e n o s
Constitutions prenait nais-
sance aprns une revolution
qui, protestant conire la vio-
lation de tielle ou telle Cons-
titution, en inaugurait z in
aulre que cette resolution el-
le-mmee violait I son tour.
Ainsi I'on peut dire avec rai-
son ute e te soit pas nos
Constitutions qui ont ete
mauvaies, mais phuldt mn,
Infentionntes les.-hommes qUt
ont eu a les appliquer...
Lee rapporteurs de la Com-
mission de Revision, pour es-
sayer de justifier le mandal
de cinq ans qu'ils ont adopt,
ont invoque des precedents
constitutionnels. Certes, nos
Constitutions de 1816, 1816,
189 -et 1879 consacraient le
mandate de cing ahs, matis cea
mandates longs correspon
daient soil au mandate prest.
identiel ? vie, soit I'Empirn,.
soft\au mandate presidentlel
de sew ans av&ec reflection im-
midiate.
Mais l'exptrienee politique
a prouve et les principes dt-
mocratiques bien comprise ont
exigi qu'il fallait restreindre
le mandate du Chef de VlEtnt
et celau des diputts et sena-
teurs afin de calmer l'impu-
tenme et Vambition des lea-
drs fisant la chasse au pou-
voir. C'est, pouruoi si des
Constituttln :oni admis le
mandate de e4 g anm, d'atres,
S pa :jptre,. ont inaugaur6 fe
n"andqt e dend ans ow de.
trts an pos r fee d.put. .f.
ctui de.: uatre :.a r le
Prtsld.nt ('eonitti d4e
1806. 185fl7f) ::; $
A:: ..Comtsution do


4.


mme..troire qu'eUa W 'in
tent.mnellemen. ,M. ,ff^,^..
cause des eireonstances go
tuelleas.. t. .,dde. r ..
dans aest eha at
les decisions opimistes. La
morale et. 1'opinion publiqae,
condatmneat cette rconnais
stance de 'innirit funeral.
Aux dermnire elections 164
gislatives, le people, .qut est
le vral Souvcrain, a conf/i aux
RIepre'sentants actuels de Ia
Nation nr mandat constitul
tionnel de deux uns et la pro*
longation de ce mandat cons-
tiue non seulement on abus
de Pouvoir, mais, disons-le en
toute franchise, un veritable
coup d'Etat.
4 Ia rigueur s'il f.aitW m
cescuire de consacrer, danrs
les anwendements it /a Conri.
titution actuelte, un mandate
plus long, n< pourraient, lo-
giquement e t raisonnable-
ment, en bintficier que les
membres d e I a prochaine
Chambre.
II est encore lemps pour les
Membres du Corps Le gislo
Sif de rerenir sur certaines de
leurs decisions, s'ils ne vert-
lent eneourir... I e reprochi
e'appliquer aujourd'hui les
procddts im*idgan!s et I gois.
tes qu'ils condamnaient chez
les autres.
xx
wO9S CONsrTIT UANTS

La reristo;,. Cof.i1.fut-ion-
etie esti ue des causes, d'un d
enrm'e ,ea.u., ,! malaise
polilique de Phe; prisente.
It n'en est paus de u,: :itquie( -
tante qui akirmen!t / ,r .. .sp.
prils refiachis, es hm'.. de :

bonne votonte et c. a..(i. f.t
partisans de la paix pubil-
que...
Le point wner.algitue de ee
tc revision constifitionnellr,
es! Lurout la Irireoa/rfl
au 10 janvier et au premier
lundi d'avril 1937 du mandate
des depuths et des ('onseillers
commutnatux itsus des consul.-
tations du 10 jaoiier de cette
atune.
Usurpation, Menace 1i ha
vaix mubliaue disent lesia mn


CE NEST PAS TOUT' .A. Sa.tWMar% e ico C s
E (eau (pi traverse la vile, a
SAkiion. publique.. pou. i d.tous Jes.quartierfs,.
raft coire que nos repsen Garde pour jeter '1 ane
ta- elis pour'deux, an, : a puisqu'on dormait.alorf a du
prosavoir lo euxme-- tire de nombreyux 6d os de
.mes a durc T de leur mandate fou, le tctsin a jetO a larme
Selnq arts, an lieu dde aeux c qui a permisa beaucoup de
atn .apres. avoir arrange personnel de seo auver..
ur' station au. pint quo. LOS Ponts sont parties, la
e'st it cux qu'iti6herra d'6li- place de Saint Marc etait ous
re le prochain Vresident de P'eau.
la Republique en 1936; aprits Iun de nos amis qui reve
avoir arrange% le system des nait duI Nordt il parait que
cumuls qui leti pernmt d'etre la colu du point d'Ennery a
It la fois, Ministres et. Repre- et6 emporte. La Rivi re lu-
entants du iPeupll sans teni i (ouinte a laise son cotors ae-
compte des inombrables p e's tuel et a contourne le point.
de famille cotmputents, sans Entre Pte. Rivibre'et Dessali-
empiloi; ap).e avoir augmen- nes la route est presque inm-
%tJo tVotalt 1des inldemniteS. praticable des fondrlres
qa1 dans i'uncienne Consti- des fossds par ci par ta.-..
tution t-it de 150 dollars, en L'Artibonite monte de 6,12 11
le portant maintenant a 250 a passe a 6,82 et maintf :nmit
dollars; apres avoir contraire on est i 7,20 quand on volt
ment ai toutes le.s regles du qiu' 740 les digues sont ire-
rogim:.: parlementaire, refuse aces on., se demar de si la
le dr.)t <:e :' .j",::tion et etm- p.ie nl o esse, quel sora le
t;ead ou ,.. :v d'mp,,ieche ort dc ces rtgicns.
ainsi d'.n apJnier nu Peuple Nous attendoms des dbtailt;
ccmme Supreme arbitre, on des dive'ses regions envalies.
cas de co!i; -nttre it" x#eutif t .u
et le L -gisacif, apres avoir r4 DIX SEPT BL E'SES DANS
serv6 toui ce? poUvoirs pour L'ACCI(DENT DU CHEMIN
eux~xnes'. on pnsr.ait qn-e DE- FEIR A F INAEAU -
nos ReprC.,-ntunts sersientnm i.om v
rassasi6s? Mais non! Letur -NNous somleS iu imes p i'
appetite c. ns borne. Ce to6phone. .u'o campte dix
sonpt oux r le .- sept blesses dans I accident 5
al di Ca_-Etit'n. d6cident de d
i C-onstit ninon Cornipagn ie Nationale des
.lf 1-eOlt1ui..atA Cb nt n. de Fr, a Tait Cdi
des lois ou i.s Ofl -leux-memes
faites, et d>:- A.,rets ou De- av
crets de 1E Mesieurs MISSION TRIOTIQ
S Dermocrines, nmessieurs le, DES JEUNES.
d(esintresses. Bion appetite! C'eI" h di ,,n:c. 12 Jo n -
xxx 10 heLnre .a, r. que P'Assi-
T'INONDATION DE !eaton oranise a Cin& Va-
SXN.T MARC PAR UN ri.t, unr mrtine littlraire
RESCAPE .u-.r le I 1aut'Patronre d s


. natn Saint-Marce
: : pus grave que fon ne
S' Beaucoup de cad v'rcs ,
t 1.,-1 ,1..- .
'.. .-." --- uue .eV'- &t 50:
enfants out .te empo.'-
.: gerns qui (tOi" onPlnt
'; en su r. Saut, n.o t p9at
U verD.
S outl a tronpe I ) i,.'ur

Snlu su11 la route; it pa-


c1 ., : IA,.",on D1)sir6 Par'.- ,
Nornmil Charle..; et Occide
"r iLt y.I:f tcl,
SA coull t'e cette et don't
I, rcd. .n.it ;e 'a affect l: ,n-
. .ti.. d!e' S colr..d .i soirL, ,1[mo
TL:odora Holly donlfera dsa
conference ill udst r6e alr le
drapeau national.
Nunus .suhaitons du ueeCCCs
. C:es jeunes et. nos "illowu's
',.'.4 e. ac comrpagnent.
xxx


et les autres. Et les com men- lie avese a eu e N APPEL AU PUB;ICJ
r~ l w f" La.. rotio e f et t-: ''f ra-. I
tires d'aller leur train. e s eau out ie soussi Lanc t Bai-
II eut 6 plus agnifiqu w:' 1e etittors aane ,la
Ie a part eie plus (onstitui l: vue d'ceil. M. Prosz- e,. indigicnt, amput6 d'ne
le nt part de nos p "otitur .,; t notre ami M. Fran.- jambe it la amite de la h es.sivre
arts de porter tune fos pour ui a5laient au Cap Cue m'ta fatte une balle regue
"ue;, (cur mandtiVIEL I fa i !;
otes failaires professionnelles "u Limb c, fis app]l ? tou-
pu.sque leur decision est sou- ",a,
pulque ur decision est so- nt eu la vie save qu'en a- tez Iles A.mes charitables de ]a
roane et n'a pas de sane. bndonnant l'auto et se jetaat vinle de Port-au-Prince, pour
i.on. Mme la sandcion moraage. Grce 4 'ing- me, procurer les mcyens de,
Fre hennt il faut avoir niu Tanis, qui s'est devov6 me uayer one jambe arti-
de l'cqui de l fusuct en-ir d'une fagon digne d'6loges, M. ficielle, don't J prix est de
en qucse de r a justice eelfef- Pro;peri a pu Otre sauv6. Les cent dollars.
fin des r"dalits'actuelles, une ldeats ont t4 c"'mmis par la En les remerciant cordiale-
conception illusoire et par FRivibre Lacombe. nsent de lobole qu'elles you-
trop tgoiste, pour ne as com. dront bien me donner, je leyor
prendre.que la moindre pro-. done l'asurance de ma re-
rogation de la durke du man. le Pays lort enter ne souf connaiesance eternelle -
dat ledislatif, san. le droit de frira pas que ces MM. adju- Cap faitin, 3 Mai 1932l
dissolution, paraitseandaleu. gent un mandate de. inq ne. .a
,s. C'est une usurpation gt- Le mandate actuet lde de ,. (S) Lancelot Blaie
ndratrice de disordre, et de ns, est de beaucoup 'phl re- Soldat du t2 rfgiment da
troubles. Dieu sedt sait a numraterWtfuf t( lea man.. Cap laitlen, btasc an eh06tip
quels matheurs. exposent ee data. de .te san$aetide cing. de.bataille de Lthib en 1902.
pays, nos constihuants qui a'ns de nos. preedentes Cons- Vu: Le Prget de Port-au-
contrairement a tout senti, titutione.' Prince,
ment de justice fOit de leurs On doit s'en contender "- (S) Fanim i
intirete exclusifs.. et imme" Lk mandat dd ei qdns est .
firde, le fondenent de notre imp bleCat whose i- A .PRIN.
droil public. e ..e, fe pays le reposnae
A eu a se ai ic profits, a daor et dif. AOine de:Can-'O L'actif Industriel Al fred
people tous le riasquen. aidrttonsost is par l( Corn. Veux. orgawit tie ne brillavte
.. L (antitutions. de 1889 mispton, de'v oun pour .a eptidon iir son. habitatiton
avr e etie 4 ,ofimQ ilets- .tifier, no. mile ,en- aa fa, rhiwa, d ancbh proQhatki
.tres qua. 4 n'.tna4sd4drr- ve ur. '% '" paode14po d.a.
6 da Ice.r patrie:r Ftrm et}r ra. wi 6.We1Catit &e pSrre dC'it retpn
,Liger a et 0ells 918,e t91 ( ,t dfl j *-bles'epm nP Ih' '=$.
.44et:id.U ,- h
...
I"it 0..4


dustrie, r VVn .
En attendant !

Monsieur le Dir
ral, mas respect
vus hommage
-,Tannerie


Cap-Htaiten le
M. f4, H. Dore
Directeur (J;heral'
nntement Profes
Portnau-Prince
C(her Monsreg
Nous vous aecu
tion de votrJe lttre.
au contcnu de iaquell
vonactecord(` notre
attention Nou'n,1gas4
3on- desu >Svoi,' que lI
qlies mu lll(-1 que n
exhibes a FItxposit
trictle d cueillis avoc L entl
me.
Coneernant votre
quant a nto facility. .
fournir a vftre d6a
dcme, muhbes..i. vousd
nous alm'ra. s obte
informatio.- plus p
sur la rn ,t et Ia .
des pieces' OC 1 voIi
.. lu. Jrusqu'e, mainteniat
n'av'o s sil i t acfln
matibre ,,. ;reet,
touuirm'c t"'v on mesa.i
tisfairo t1;,. lese "
commisvt; i;otre soi*
En :'t.ir nt, jeva
au pasteur J. A. de.
dhrecteu' ~ la Missio..
.. tit ;stc (l" aiti, afin .
c O n f rt (iiYedtement-t
vou-. A lor i 1 pourra me:
seignet i votre intend"
SacLhe, ',nsieumu;q
flous tenon, a votre1
tion po.) i'e X:o(cutionu.d
cornmnm t |que vou&aOS
re confide. ....:;
Veuiiilez, Monsieur, .
l'expressi m de mnes y
ments di ist~;ues. F ".

xx :
Jacrl !.L 24 Mai.tM
Monswtr r {. hoverl At
.'4-f


Direr/city rS


(;c'uPral Jet
Profess


Por-."-c -Prince


Ch... Jo-l sem


Me rIfra1 ia vCttej
No. 34' du 20 maM
veuillez priendtro noW
le march haitien W.jI
y a une consommat
a 1000 livres de sa
lette par jour et q.
meme a en fournir-
ment journalier do.
au minnnmum et.s
ait de ranque MO'
de imatieres pr
trant dans leur
car le plan indus

ditss savons est ne
bli sur de. bas0S
mettant une pritT
liere, consaante .
ine-echclle 4mi -
OWN ;",
.


* .ANIh4


.-l
.u'..


,4 Igm


i




M N .0*......
>~. = =........' .....,.. ----- -: = <<-----.---.,----. .. .:. ... ,.... ------.= .. .. : : : ;

. :.'. ": .. :. ,: :.. : r e .. .:, ,c ,. .. .
.sf f ." "" : .ify ^ teiw~i / -.': ..:. "' .. .. .. .. "'
.% .'" .u ":n .- .'.' ...e.
: -" .. ..

N~ouvelles dii Monde entier recues:


de la" Associated Press"


ce ma
.. ... -L ..i!.! .. j :
.. ... :.. . ^ ^^^ .


/4i


Via All America Cable


( EX6L. U VITA D1U NO U VELJilSTR )


tfRXIQUE UN
s;toMENT DR

.TUVE 60 PERSON.

Tr EIN BLESSE 100
"n, I: Juin.-- Un ter-
iloEment (te terre a
i-un .dfand nombre de
Svile..e dans ia. region
1keo et cause dee graves
t4"our ince vaste 6t.endue
rain. On piognale jus-
oixapto morts et p) ies
ibless6s.


xxX


EDIT' LA


DEM.IS-


N DE HINDENBURG.

KRONPRINZ SERAIT

..N SUCCESSEUR
PROBABLE

IN, 4 Juin.- Une .mi-
rsonnalite na.tonas-A
ande a credit que
burg donnera sa dr-
ita 'occasion du 85ime
ire le 2 Octobres pro-
Elle a ajout" que ex.-
z Friedrich Wilhelm
enzollern est 1'ho:.-
oh devra elire pre;i-
lA a place du vienx fid-
utehal.


xxx


NOUVEAU CADLNET
.AN(AIS. IL EST
IMPOSE DERADIC XUX
C SOCIALISTES, DE
LIBERAUX ET
:. HOMYMES DE LA
GAUCHE

RIS, 4 Juin.- Edc.lv
lot a presented a M. fe-c
lIe President de la Rd-
ique Frangalse le nmiu-
cabinet., ompo*<& de rna-
socialistes, de libhranx
ommnes de la gauche. -41
nd quatre anciens pre-
rs ministies, Eduoard
lot, President du Con-
^Painlev4, Ministre des
Etrangeres, Ley-
'.Ministre de l'Aviation,
ps. Ministre de 1'In-


I:..





4.4.


I o


ON EST SANg NOUVL-,

LES DE) LAVIATEUr
HAUSNER, QUI TENTAIT


1 LATLA NTI.QUE

N e W-IY, ) k,. i i. .. oi
est S ti :I'I; 'h l t' t H uis


Inri i'avi!e Ua r j Ile IIIit at-
v t1 el E. I .vi- pantibft

t eIlhcm a l.a inaldlf 11 oit at-
teinire Ia ( i11(10 J:3retagine
* n'etant 11' (1ncoi a.l'ivO.
Ii.D N, I"(; I )ISiS()t.i'T

I, li(i.SFTAG. LE

Pi'O' n ir D .


/
ner l;? :' :

cret (It <: .-


Reich' t ,. '

t :



nii! '


J.



* I '1 114 '' 4%


I ~'.t& VI)fI I Dr.


L'.\ ;'A11I!K LIxfD Ilu, i


? I . '-


(4 .
('~P' j~ ( I
I F ~ *~ 4
II i -:
I ~ ~
(1 ;m-e ;eflt
1.*. 4-.
Li K -F. ** 4
IN'.


II ii' (Ii 'II


Junt---- Let :<. 'I'' ''0'
ph)eIaine K~ U Pt: .4' 4~ ~ ''


Cine Vare


DIMANCHE MATINEE
am gu'fique superproduction en cou!eurs natmrdlbs
LA CHANSON DU GITANE
aux prix. exceptionnels de O.50,our le3 cn.t'i n
L'INDOMPTEE
pissicnuante,la plus originate de touted s s productions
NTES de la talentueuse et populair e
Jeoan Ctawford
iepresentatfo, n'a pu avoir lieu Dimanche cause de
icefim coutant fort cher seta olfert par Che-Var,6tes
DIMANCHE 6 JUIN
"" .- ----- ~---- -
4 : .:. .>


111


r-CSIfNS LTOLU et EUCA4 YTQ o
sisCON$VAVtyON yPARFAITE
SROINCHITES, ENROUEMENTS
'AFECTIONS pES POUMONS
Mc. HAITIt T $ PAOVJNC..


du teivtou're cillien, en at
tendant la fin d'une emnv't.
COIDMl SU I' l(10k prtetn(Idus
i mlouvements subIsel'sifS (qui
ir t'aient e6clate dans 1'avia-
tion militaire. La ville elle-
meme est came comme it l'or-
dinaire,
xxx
CHIIAILIE CIHAPLI.[N

IAtISSE LE JAPON

'i .K l(), IJ ulin. C' i l.,,
S(.h;aplin a ri f I n I i '.
Sjo) r1 (.I troY(Ois Se.nMi9 ,:t i .t.1 -
Spo))n t (':t p)arti e t o loha-
ima poll' S battle t I bon)r (I Iutl-
te-iu K awa Maru. Il a visi-
te do' tI (to s'oriba.t'qie la
,r HoI'e resid(enc. (fi e let
dle la iral ,to e a vii ll
('bhaimre danis lacquelle Tle Pare.
'ir t Ministre Suyoshi Inu-
li ri'ecut ]a blessure est mort.

xxx
S(CORATIONS

BRITANN1QIUES
.D ES, 4 Juin.- ... ("ares

S' ;.. : eil( t 1, 1. ;- i iV te
'' f.' I t bchovalir roctca-
S: ,niver. ai. f" i i
11 a 6 aussi
( n; fn'.iUveauC x p:. .., cl t.
I{ ,r:, N. Glaudsr.ont, fils du
ni ari ; ,,n1e d'etat liberal.
xxD C TE BT

KID CHOCOLATE BAT


LEW FELDMAN -


N"LW- l.K,, .i Juin.- A In
suite ('iun UtCi.tICh en quinze
Sn.s, '~ui a c-' lieu au Que-
,. 'i,... St:itulium), Kid C('hoeo-
,. .' .. ,ba tu Lo .


z ... T',x ( e SC]'IMELINO


.K i,'- (I Juin.-- Un
f,' 0!.,:. V., i lieu proehai-
:,,.:,,; ,ni Max Schme-
in, et JI:.t; S.arkey. Les or-
..':teu':s .s'entendent -sur
e- details de la rencontre.


1N:E REQuETE


La P. pv:l.n>n d.i luartier de l'Asile p6-
lirn .d. u GouLvercnement de I'ho-
-.2',--i-..- i v.s r.t \'Vincert pour le reta-
' ".. .,.-" d' .1 (!. Ces deux mrarch&s
:.:t.,..: ftr.' :,p.wirmr par 1'adminis-
i.; i. v,nmunalie r', 'Anse-a-Veau.
r.i .. :,,. faim, la population do
f. u1 1:: l u.,r u fii a Pr.tre re'sidant,
,I'mi\ ofilc-ier civil et deux 6co-
Sri rtains autr uarti ds.
!I'ni onue curtains autres quartiers de


la 1ipubAlique cunsorvent toujours leurs
dIu:: tnt'tns 'marmh6s par semaino.
Poui-quui profit-r die I'execution d lI'Arr
rLc Preidelntiel, fixanL un jour unique
pour leoi m mnrlir:'< rutux, pour fire su-
bir cette injustice criarnto A 'Aile,
ILeurouserment que la population d et
Bourg na confiance dawf rimptiaritate du
vn6r (ciher do d '1.tLat pour lui accorder
fui aincicn Tnarht t do jeudI et tour
-ard r::'. ruetinnati6sance.
26 M2Z Mai 1982


. 's. an r'


LA CHAMBRE DES ,

COMMUN ES 'AJOURNE-

IA TRES TOT CETTE
ANNEE hI4

L)ND iRt .: .auin.-- I. Pre-
niie Miin;.'lre Stanley Bal-
\Vin li ann l(fnC qu la (Cham-
bie: dPes Co(.MIrunlle; devra -S'a-
jo1rner tr,.L t6t o)n 'Juilet,
U.'tte :une, $t e1 h f(' retIv pIttII') 1 q It e-
tinen(er a (.,t.u a (dig le
('(1'sr (Idu rnfine m1 1.

xxx


fjl() rITES


LE ,GSISES


So;ATHiOLIQUEBS

FERMEES AU MENXIQUE

SMEXICO, J-nc. Toutes
eis 6glis e 0 .tb..1.q0 du Me-
xique sont, fe'emces depuhu
bier, pour ne s etre pas con-
formees it une loi r)cente re6-
duisant a -14 le nombre des
I pretres a qti il est permti
d'tfficier. Auparavant, it y
Savait 150 pretres dans 1'Etat
tde Mexico, mais on les a obli-
aes a s',absteni tons d'offi-
cier tant -}ue leos autorites
n'ianiront pas d6lsign6 et im-
imatricule les 34 qu-i continue-
ront h exercer leurs fonc-
tions.


XXX


LA REICHSBANK


OBTENTU UNE .......

PROCLAMATION

DE CREDIT

PARIS, 4 Juin.-- --I a 6et of-
dceolexmenr announce que la a
Reichsbank a obtenu pour .
nh'.0S une prolongation du cr&-
dit do 90) milli ns. do dollars
tui lu avait (6t aneord6 par
ouItire i-anques etrang'res et
Onf dolt expirer aujourd'hui.
Loe ervdit wvait 6t6 consent h
parts 6gales par La Banque
1de France, la Banque d'An-
gleterre,. lia Rquo des Re-
alements Internationaux et la
Federal Reserve Bank de(
New-York.


PANAMA RAILROAD

STEAMSHIP LINE

S. S. est attend ii Port-au-Prince,
Haiti, venant de New-York le
Mardi 7 Juin 1932.
Pa3 de correspcndanee,
et partira le meme jour direc-
tement pour Cristobal, Canal
Zone pregnant fret et malle.


, Ja&. C.

Agent


Van Reed

General.


MEUBLES A VENDRE
Pour cause de depart
Salle a manger, salon, vais-
selle artides divers.

Dr. COOK,

hout de Turgeau
SPhone M. C, 79


DANGERS


DINONDATION

DANS LE COLORADO...

TOPOK, 4 Juin. An a re-
ussi, aprs hceaucoup d'ef
forts, a consolider un pen une
digue que la rivitre du Colo-
rado menawait de rompre
.pour ironder 20.000 acTH: de
tevre cultivees, 25() masons
Sont encore en danger d'Otre
submergee a par une Inida-
tion, caus("e par la fntc des,
neiges.



JACK DEMPSEY FILE LE

PARFAIT AMOUR.
HtOLLYWOOD, 4 Juin.---
Mme Ernestl Belcher, file de
I'actrice de cinema Lina Bas-
quette, a reconnu qu'il existed
une idylle entire sa fille et
Jack Dempsey, ancien cham-
pion du monde des poids
lourds, recemment divorce.


NOUVELLES CONTRIBU-

TIONS DIREQTES AUX-

ETATS-UNIS.

WASHINGTON, 4 Juin.-
Dans une quinzaine de jours,
les contribuables americains
auront a payer de nombreu-
ses taxes nouvelles, en vertu
de la nouvelle loi que le Pr6-
sident Hoover doit promul-
guer sous peu.


rxx I

ON S'ATTEND A D'AU-

TRES TREMBLEMENTS

DE TERRE AU MEXIQUE

MEXICO, 4 Juin.- Le au-
toritts scent i(iques eit-i.ment
qu'un soulevemetnt des fond,;
sous-marins daLs le voisina-
ge du Port Colima a 6tL la
cause des seismes qui cnt cau-
s6 tant de degats. Elles os-
timent qu'en consequence, on
doit s'attendre i d'autres
tremblements de terre.-




AVIS

POUR KENSCOFF

Le soussign6 rappelle h
tous ceux qui vont ou qui
construisent a Kenscoff qu'ilsw
nI 'ont qu'a tUlephoner au No.
3341 ou a s'adresser per4fln-
nellement au garage Chrysltr
Place Geffrard pour tout ce
qui a trait aux transports en
auto cu en camion.
II se tient aussi a la dispo-
sition de tous ceux qui ont
besoin de voitures ou de ca.*
mion pour transport damn
n'importe quel point du paya
(promenade piquenique etc)


David Loieaut

Propridaie t ad etf des

SSans laneunea e pn. A .c
e sl6.


~1~~rrl~~ -- --~.~~. .~~I I~~1 ll A- p L'


IC*' ---- --- -- ----- ---- -- ------ 1"


I--- ------- -- --


' '


:,

I
\





::. -' :!. .' ^'^ : : :..: .. .:: ..-'. . ....... -'" '. : .. .. ..: :. .... ^ :. : : .. :
., ",~;* -... .... .. .. . .... .... ........................
... ... .. ... ....... ....-... .. .... ;. .' ; .. .. .." .. .. .'. '- .'. ".-. .
|. .' :.':. : .. ...... ... .. . .. .. ... ." ":. .... . ....... ... ... ....... : : :.: '..
-....... ........ ..



^ ^ ^."i e,... ...... *'.": ... .... ... .. l ..... .:.* .. .. .. ;.. .... .. .. .. .. ... .' ... ....
._ .. .. k ... .... .; . ... . . .. .....""..... .....................:."....... .......... ............ .

".. .. .. .. . '. I .. ... ... .. .. .... .. . .. ......... . . ..
^'" '..i.i .......... *. .. ... .. ? : ... .. .. ... ": : : ". .. : : "'
-. .. .. .. ? .

-... -.

.rdiea.pour v.. .... ..u

..s.qu snce, ...je .... ..-.. .. .. ..
.... :' : ..... .....


.in t .r& q u e v o u s p o rt.. .. . .
45 amindastrie jt v1us...... ...1.. 1
prid U.e de croie A a prof....e j.....
... a ude et m a st. .ad k ... .... .. >.1 .71 .





portaN-Priuce, le 2. Mi .
ar:! .u.. .:: .qf...::-: .. ..- : : : : : : -l" : : : : : : : :-:..
..... : .-. : ... ...... ..... .. ........... ... .. ; ) .2. .. ... . ...... .. ..... . .. ....::.- .. p o. ..,. . ,. .... ...: : : . ::: : : : : :,:: : .: .: : : : ::..7


Meonuker ,. fDoret :

Sirect eur du Ser1'e e
NVationml de imseignemeul
Proftit e nnel

En Ville


Cher Monsieur,


s.. ......
.. .. ....... .. .... ....... ..".".. :....i..
... ..... .. .. .. .. ........' :. :::!..... -...
.. : : : : .. ..... ..... .. ... .. :



.... . .. -... .... .. . .. . .. .. .. .. : ... '.. .... .. . . : ... .:: -:-: -:":
Lin a d bien^tr tk3 e w8 routes' c h e It
.... ......... ........ ............ .. .............-.... ...............
.i !_:.! :: : .." .. .".. ".. : :............. ...... .....
,, ,* . ... .. ............:.,.


: : viens detre mis en prs
seSiton fle votre etitre Un dnt
:.:..:.:::...:: du :Mai :enl n ours au: No
348 par aqueie vou.S m.e d:e-
mandez 46e. vou:a -Iia' savoiy,
ies artcls elque favais prtien-
t0s At votre Exposition iildue
trielle du ler mai avant et( u-
nanimement reconnus preSque
parfaits, si men entreprise est
asses :: beon organis4e pour
fournir tme produ(ncton en: se-
ries quidsoit capable de satis-
faire Ia clientele et si les ma-,
tires-premires tiliss ...e-
trouvent en quantity suffisan-
te pour garantir notre mar-
ehe centre tout manque im-,
privu,
Je in'empresse de porter at
votre connaissance que, tra-,
vaillant A la Fabrioue de Mo-
saiques Maurice E. Elie su-
ti4e Ia Rue du Quai, nous
avons tout le materiel neces-
saire pour produire en series,
non seulement les articles que
fai eu le plaisir de presenter
a votre dernie- E .iion
mais encore hivn d'autres ar-
ticles qui ne sont pas moins
interessnts
Veuillez recevoir, Monsieur
te Direeteur, avee mes remer-
ciements mes meilleures sa-
---, lu ta tio n sr .................. -- -- --- --

(8) Jean E,:
xxx
Port-au-Prinee le 30 .fai 19"

Service N tonal de
lFBin ignement Profc ssionel


y~soneion res, ouvrieri, t salaiestietous or
..... u. get'.
.1
e- asonques sanr c igrever iur

ad peuvennu kr e gourde.


rtS e merce, c hefs dlin dstrie*,
dr ud (des 6cheances


parez


ajx insufiisacrs4 des


ventes, ar achat d'a
.y j| jd


d...- '.i&s, Av t -s nateurs,Grards Dignitaires ..d-....Etat ep esentants de
fltE, Jornstes,DONNET 'F)XMPDE VITRE SOLID IT


Reatiers. capalistes, come en jounnt, AUGMENTZ vorE AVOIR.
gU tougs q habitez Haii, rendez-hii service en acheta t e bi e de la Lotri e Nation ak


au6


Cournw.)a a
I .I -- -- --a


0


fin :. ..v~


M. le Directeur General. e a

Je vous accuse r&c&tion tie .
S votre lettre en date du 20 Mai
en course, son contenu a eu ma
ineilleure attention. a

d...... de drenseignements, je suis .
S:obLig6s de:vous faire :savoir
-: que :mtapei : rin rie est
encore A es debuts: U ue: oe le:
.: manque de concours p),uni er .lSrr. : :

t:s: douanires, n'em p&hent
de la dOvelopper a ma satis- ....
factiozi.
.. .. :.Vu done. . l d ma

:0:,.:. : .. : ^f a to : d e ..... .. .. .4- . ,... ". . .
nrisent de r6pondre .ax de-
:.: d'u ne- forte ellentAle." ... '::
i v voole m'aider de

icr:u:v u.s. :turr i :e a i :- : ... .. : : ... .. : : :
v I st si ieue attention des:: ::::::: : :,
Pouvoin public. ......




* : ... . .
.. dr..ts p s.. qui trap- 11..". .i... 1 ii.......


nue: Scie, p f t Il d
..... ". .... 4.. ...... '".' ".:" .... .. ... .. .


.Ve' iiltez aj.r Mo.. .." .ur..... ..................
Mo ....... ..... ... ..........l...S ,..... ........ .... .
.... ... ... ... .... .. .. .. .... ... .. .. ... ... .. ... . .. .. .. .. .. .... ... .. ...


IL
U m......


........'....

;A6:M.*


. ............. ....
. .. .. .... ,. ?... ....
*..........--.--.-.^


.. .. ..
. .. .. .
... ... ...


... ....
. ...

........


~CP~.)r~W~I~Alllh~


*'I^-^IMH^ M~v~w~wmff~mnn


Slot H


.i


i' :


. }


....


. ................ .. -; -.


. .... ... ....... .......
. ... ..........
. .. .. .... ...........


. ........ .....


..........

......... .... .
. ....... ........ .. ...
.. .. ... ............
.. .. ... ............


In wm % ;Nw -


POURE


30


E BIEkNOZ.T


Le iouveai [a -trdl e erei


les


avant-ages gjue la