<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00784
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: April 14, 1913
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00784

Full Text

. s.. .. .. .'...
k-,... 7. -


A


i rcredl,2 Avrll 1.13 ...
. ...i ... .. .. .... .. .. .. ..... .
pwrt. iauPriuce (HaIti).-?-P. 0. ox, 66
^ '-:4 *' .* .


w.- ..


plus Ancia sat Ie plus RSpaSu uod iesa Hati


4i


CENTIMES


Direction at Administration

S ph'~f &-c, Pro;ttairca.


^i-. iW.^ ..p

'15
L.11 t. ,.m m ii
......:.. .."...
.. .. .. ....
*** : :: :^ k ^
^ -: *:*"'** -


Quaiszitae Ann~ec.-tcu 4M89


^.b30nneanenta I
PORT-AU-PRINCE: Un Moi,.,,,... 2 Gourdes
PROVINCE Un Moir.,,, a-2,0.....
ETRANGER U nMoi0.,5.,.. 3 Gourds


------------ -- -------------- -U ---r-----------l in .


I


.O" :non .ed A:
4..4 t :l iiUIoiiOC

Ta-:, .bf i.t. :.
figne-de chemi de fer de
csteauoneuf Barbewteui a te en-
tngmmge. IUn pont-a MAh dftruil
let a circulation des trains a etl
itierrompue.
& Des ouragans ravagent lJe re-'
gions de Saint-Etienne, de Brive
et- de Mauriac, de. Prigneux et de
t:Foix. Ues inondalions ont cause
des d&gats consid6rables.
Les alentours de Limoges sont
envahis par les eaux. La Vienne
d6borde et ptusieurs quarters de I
sla ville de Limoges sont inondes.
IaBileslatieo Patriotique.
a CoeCeours Ilippiqee
PAn's 31.-Plus de huit mille
pe..... rsonnes, series es unes centre
leautres, ont assist, .bier apres,
.midiau grand evenement do con.
ours hippique. Cetait la jouronee
4itaxrs Y-fp. peutfire Weel-.
...' :. ..... ... .
feJoutn o -eu un suies sans pr-
c dent, non-seulement en raison
de Excellence et de la precision
des manceuvres des reprBsentants
de I'4lite de la eavalerie franchise,
Smats aussi a& cause de.entehousias--
me martial et patriotique, chaude-
ment manifest, par tous les specta-
teurs :
SIt reio dt i;e en..prietid Lpitec
PARIS 3 .- L roi Alphonse a
t1ltgraphie A tex-prefet de police
F'assurant de son amii 6 et de sa
reconnaissance pour ses atten-
Sions au course de ses voyages en
France.
....- R.......ussle
Sympathie pour ha Serbie
QPTS,4A17ay8ncr '7 a Va .rA flC^lrl11JUL


. L j ." ...... u ....
p ,s 4t e A Vienne l^-'est fcrTe au-t
:ourd bui une foule awassee de-
8a* ltitgiotisefhbepour tcrertr
|Uldiscours du ministry de Serbie
----- -- ---* -
C Gene -"protestation s' airessait a
plice riusse8 qui chargeat, t
:piti:d saibre la. fople

S:;iire des Balkans

care leo noaloeegrins
7 LONDRES 31, --- Lea ambassa-
. deuts des Puissances a Londres
,ont tenu une autre confereicecet
apt mid', el ont echang6 l'appro-
:tiow d-a leurs Gouvernements
tespeclifs pour la demonstration
ivale propos4o dans Je but de:
r les Mont6ungrinsa respecter
ii equlte- des Puissances etal
d"i'atiuaquer Scutari.
.iM ro1 de Monltongro
# S IIei pen favIeur de son fil
ltniit ler. Une d6peche
t7-l"a.? Daily Telegraph '


.. ................ ......TI I...Tt........ a
!VI IB19 FlAD? 1$ S?" *BAflflAflftfttPC I thnaUquo de titqe n(to ce d caiw grniue.


, ...: ...... -.'.. ..... .. ... .... ........ ... ..
" '," ,O
..'"'J"illi


physique otgInique quest h'ibibition. matisme puisse entrz'ner Ia mortsbaitem i1)1egrl.T4o. f)s ditT I'ann6e derni&:
AbusO, en outre, par un terme qu'on aucune raison. plausible ne .urait plus re. 4insnos Ephdmrides IlHaiiennes de
reucontre plus souvent dans les trais .nous permtnre denier rinluence ltre 1911, les butes foucions quit a occu-
de psychologie que dans les ouvraes grave des mions t orales our forgi pees d s le py,- Membre do eomit6
de physiologic pure, vous lii attrihuez, inisme, car t i 1tensit0 de i sensation ne popu!are de Pott an-.Prince apres to d
sins nul doute, une valeur psychologi- depend ps$de latnaterialite quantilativt-; part du P ident oyer, e:i 1843,
que qu'i a point. de a causequi engendre. Membre du comith':munipai de Port-.
Avec Ifi-mho z, qu'a tort oun raison W autre part, pour fe physiologist au-P4icne en juin 1843. Consituant en.
on conidere r on pas come le plus routes les motions formeut un boc 1843 S-gnwa le 3 mA 1814, le manifest
grand physiologiste,maiis come tihom- qu a d'autre domain quola rmItiere; to es citeyers do P'crt-u-Prince pro-
me Ie plus savant qui ce. soit ocup6 de car a lent phase initial e'est toujours clamant e g'&-iq Guerrier Pr4"ident
physiologie durant cea esiquant-e der- un phnomne -physique-nouveni'nt de la R.p'b ique. President dela Com,
ni-es annees ; avec Fechner, Bain, Ri- vibratoire deo 'air et de I ether pouf' mi9on de I lntrucion publique en
bot, etc, vous me permeltreZ de d6inir T'ouie et la vueorojection de partieules 1844 Membre de la commission char-
I'emotion; ,la commotion organiquesca-4 odorantespour'odorat quilesfontmn'i gWe pr e. FPesidelt Guerrier d'exami.
racteri6"e par une feelIraUna ou bien ire. A leur phlise organique, c'e t une ner le pojet de decret sur les institu
une diminution albant parfois jVasq ole nerveuse sens be (centripte as- a ions commulials, avec Messieurs D.
'arrnt complete de la circulation, de la cendante) qui les conduit an cerveau ; LespiMa8se, P. Jeanton, B Ardo. .in et
-rtspwra-tOeh--pro nervous profor.d,, des irotiuble -64ilO. dante qui Commade lemouvemenotd't- en 1845. S0nateurr e 21 Aoi 1i86d.Cona.
nes, tels que, rougeur ot paler du vi- atioa on Outo r: rpulsion de lconomie,. ttiuant eni 18-.
aec. Cot ebranlement organique qvi a Nulle part done) mon cher co (rroje Qaita le pays on 188 .ignalm par mw
msotvent pour cause- t.:je. ne dia pas .ai hi a ffirrnatio[ qiue la .naturepph. ale publle du President Soulouque.-
toujours one impresmsio exteri), a iae on morale d!o [molio ait une serdiaire dEuat des finances do Pr4
une valeur quantitaliv0 en fontiown- mao. va eur specifique danIs n inteni't. 6r sidcut Getfrurd le- 25 janvier 186 ..
------------------ ----.. ... .. .. ...:.... .


V


.4 4


I
~AK V
I
4: .


~i~~ll ~gi;B~Q


I


di 4on.rg) est r :irntse., vouloir opblier kle ex ro l d'odjuvlant.

-i4 v ." :. antes te (Copod rI M a nl ie !i Mo va nu o 1 plin I rpi vi.eit for-
Pean i. i6rco"i rat t:t Dulcre ,t ( i .to,0li it c IA' ,or- c er par ,e Hlt,, r jco r itr cux t {I j q
Ddnbilisalioo eriwe i Ir
S ga is~io e, par huite do l'inceU o n te hbu- Hi ca, initul, eflicitente, ir Ie ,t active.
BEL..GRADE 1.-La d6mobilsa- cation par 1n foie ds mitte. dynamo- et nro taut-il plis conuiderer toutei leo
lion de I'armre serbe a Commence I geo qi vont Vio deponer en potentil rnialiadi,4 qi i'ct:mr.nt pfr 1 u'tm '1,I la
Ujioutrd'hll. chimique dite .ie en pui < (., ti: 'orel d p'eprsi"ri ,orGaIItnquO provoqueI
.s .U.c.i't s. ,SI uiw notrl iiue Ioujours pH"r ti n fe)inot pj fi!lV f Iii c r ,n ,'.
Etats-Unlis sou preMsion, tL..ul lt Iie (Vt oco i0n nVi %Ihciow tTtirri.entes .
La wrl de llorqai 4 tqu'unc emotion it.nitse ud cNlncho criit e Vr-ai not, im!t icf>ler c(ifrr'i, cu p-
N IS1r(XorUiiicr La .ernasvr
B 1 r mn-asse d[e ve lycogen e efo reserve id ns le pri,,f, i7 c '. Ce .rf, initlI ,l i d .z votro maI-
New- Yo.K "er. --- L i.mla, H' muscles et ail..intU- !u loneionnerf'.ient ia^ "'ltt'ln'nw i^{q, w h.n sact.firinq.ue
do M. Morgan est attribute i 1a intermittent dto apparell va sorMi mo- et dit ., noi)0 tr;ilncher.mtr, u.i pourra
fatigue qu'i dut s'i nposer lors teu- pour qu. Ie cervoau sot tupei pesiir ptr p l kyr'ile t; ;!ux que vou
do s dfelosilion deviant In c om- Pe" intoxicaIo ar(i av, notbrifen :urd.nt toute la ro-
mO ssin du Con revn a oin oatre, esl sti necersaire Y lt y aI u.JSIC(, o .a sr.,.
mission du nr, prsie par sion.organique preexistlnte pour 'D4ni .uinrKc, F IInrtn d' (rnInde exp6-
dM. Prijo, el charge de Lfire ine )o'un traIIma, qul est ',i sdofme une inonce en umIlierrVd- n"vropathie -pour
enriqute stir les procuds financiers ernotioni violence, determine lav mort '? parler come ledocteur 'ernel--a mis
du dWalI Street. Une airmation de ee genre nous I'aphorisme suivant, qu chaque jour
M Pierpont Morgan 6tait condulrat, on7 cher conffr,a ne pas vefie: Dix alifees d exces de femme,
d eonnr comp dre du tout le mecanismer di d x a niees d'exces da boiison, dix an-
Ade 71 ans. ;coup de chdieur, du coup de Foleil, du n&es d'exc3 (16 o'irrporte quoi, quel-
Nouvel n8wbasadeur choe ein relour (dats les accidents de La qeroquH d rnolisseat moins un home
des Etals- iais ii Paris foudre, du choc d'inhibition d.ms les qu'uiie hutre, une seule here d'emoo.
SVAS-IINTON 31.--- Mr Waiter accidents de cheninks de fer, du chose wnon troralr,
SPage do Garden cly (Long-is- moral sur les chiamps de bidaille et de Si do.ic, nmn.cher confree, jai 416
-. Page, de Garden ciy (Log.ls- ,I syncope .ouvent mortelle du debut amene a vou3 ecri e cette lettre, c'est
land) aacceple Ie posted ambassa- de ta chlorotormisation. p 'cs que caUe opinion que vous corn-
deur des Etals Unis a Londres. Sans aucun doute, vous en:end z le btttz avec un certaiqi d6dain, est la
... .... ...- -- -- f e-emotardt-ns-,t-son In vUg.sire, x:ienne. J vos derninderais id la lire
CourS dn 3arehll6 I c'est-.-dire le mouvernent organique sais dmotiozn ernmne snCsi colere, car
31PA lS *--Inp 87. r I provoqu4 par t'annonce d une bYne on nos compatriotes o'aiment pas bien
PA RIS 31 e T: 8 iO5 d'une mauvaise rouvelle, oa la vision fort la contradiction. Jirai .mAme
| BOaDEAUX 3!.- -Talags 'hecoj d'an spectacle attristant. IAis lia encore jusqu>' r6elamer de votre raisoen le
litre: Martinique, 5 70 francs ; it est donteux que vous aycz rAison. d0itt de repren ire Li discussion, si mes
Guadeloupe: 58 A 60 En dehors des eoclhusions que vous objections vous paraissatieit.. isufti-
LiVEnPOOLI er.--- Coton la livre, pouvEz appeler theoriques de grand sAntes,
-.91 expruimentateurs eomme Sergi. Sb2hlT Agseiz mes respects confraternelb.
Sae Turin, Mosso, R bot, lfelmhot z, la Dr J. C. DOhSAINVIL,
...... literature mec)eale abonde en obpr- I
BillIv vations of seule I'mhtion a et .not-ect
ra usTT.comme cause de la mort. On -en trouvei
A Dr V ssadd'ascez concluautes dans Vouvr; g de EN SE
AUl r V. Oissadae Morache:GrossesseetAtcouchementlde PAR S..
-- couples on peut dire au h tsard,dans les --
lMon cher co nirre et ami, m auvres de medecins l gistes de rentom. Augustse Elie
Dais votre bonne etude de la mort Votre these peut-etle elin sf e justiier C(est u douid bui le i an:iversaire

Sqlel'Emotioilestiincapibleded4termriner canisrne de I'emotion et celui de I'acte pour le itrd.il et industrie..- 11 tait
.a fini de la vie, et vous allez jusqu'a ac. reflexe et de la sensalio. Be ) que nos ue dans les Pyi.nees,
easer de q .uasiignorance, les pratlicens sens exiernen ne solent pas des conduct ii fur, avec A. Dupay, St Amand et
du p y'-s qui p" nsent qu'il faul la .ireI teurs- odili rents, it. reda.gisent toa' Emile Nau, fondaleur du-}o -matdet--p-- .
.ire i t...o..pl ........... ......... .... .con ...... q ue soi. po.itio. 1. 'P a tr io.e, en 13 42 a P ort-au. -
des causes qui e,,rainent parlois la n.ature de texclahi A-si-mn~ coup Prince, Lors da tremblemeni de terre..
mort par sui, de teur funeste action, sur ceil determinera une sensation lu- du 7 mI it-82, il cotribua targement a
-,= ai-i:-'riez ovous cepetndant!.. -:mineuse; ati coup sur f'oreille utie seo. une sousciiption en faeur des sinistrs
Voiis potss t par une semblable dedal- satin auditive, sans qu'on pnise dire du Cap J14iien.- En Iti05, if fondda l
-ation, un magistral trait de plume ear qit-ooe impression tat.ie soit te stimu journal ie Travail. qui fusionna pert-
tout un chaptre de la pathologies, qui lant normal de I'd ou de loredie : prA aveeja RIpublique,.
rleve de ca grand phenomene de la Si vous admeHtf ensure qu'nrItra- E.rivain,eco.omiste,hoim3 d'Elt


~i^BWtWBflWflSWrllWWOWi""""""


I "


f


dvd


i




M .. --lll----_--- -:--.ii:- .... .-u '...i...-- _- __- : U. -


.
.. .. .. ... .......... .....,..... ... .. : ,, .) ... .. . .. .. .^ .. .


.............DRNItRES D1EPICIIES,

PAus loer--B Rente: 87.2.
4ituerre dies Balkans
Le Moalceigro bloqaot
NEw-Yomi efor. -- LAntriche-
Hongrie a conimence le blocus
des c6tes mrontnegtines.
Le croiseur-ctIirasse'anglais 1De -
fense) a rec'v l'o'rdre de quitter
Male dernain, ponr prendre part
A cette dmon station navale.
La Tarqoie a accept Ies terms
depaix prsenles par les Poissances
C ONSTANTINOPLE er.- L.a Tur-
q4ea accept sans c mnilitions, IPS
terni s de,-ix p eses-csar p es
Puissa1nces*
s Ture ont. occp Silivri,
au sud-ouest tie Tctataldja..
Yngaqemeut;.ii Seaulari
CT(rr.iN ter. o Les Turcs ont
t. Jtiier ine sortie aui sud de
Tarabosctc ( Scutari ). Uls so sont

soutime, par. I 'at iel me.
On ignore le resullal Ie c,. con-
bat,
Mexiq(IIe
fO pere d4)&oZo eu'cule
MEX.Io l er ,-- t )n :intle (de
Cuernavaca que I, col l F'as-
cualM. Oro/co pcr a ete6 executl p.ir
les. par(isns de Zipatl,
I)rozco se trouvaitdans l. (erri-
toire ofi opere ce che f b:. nit,,coru-.
me representant du gouvcrnemneit
pour negocier avec luit
Etats-Unis
TeoIners les inondaIions
NEw-Yoink l er.- Le danger
d'inondation semibe Crre tnin-
tenantecarte a Cincinnali,mi 'is aii,-
menlo C..airo, o I'on Irav'nille
null el jour A consolider tks di-
gues.Lesautoriies consiie en)t l ltu
lasiiualion y est 'desesperte ; les
females et Les enfantssont envoys


On sait depuis org' emr s ,:- I f.,ti-
Rue-ou depre.,, .y.i ', cIe mme
S1 It. m F ame. it e e ea O tI U [et
chellp f"PnPit stir hi .ni,--asrnce Ile 1tI-
eut s.-. n te.......Au --. -- .. 'e;.:t. nenii de
corps en bont e sat..i, I hb-c tre de sou-
cis, une rtp 'rlitoi jIudiceutseP .les I- n-
res de travai) et des temps .d.e vios,
soamblent resumer toutes s cIiV o ) i
d'Wine boi n' bygone c4rthrtle,.
Tandi* qu'on empioie de no:l be'en
moyens pour augmenter les fo ces phy
iques, on n'avati encore irn i i aicn ie
itbrapeutique spftiale poor accro re
directemett la vigieirmeurneotie. La F t.
cult est rnme pltr: d(ipoee i pto-
crire Iu-ss-ge des stImiulau s., do ,'it ll!t,
souvet incertin- .et tonjo nrs mnom-
fant, et en g61eral hours de propolion
avec les inconvenients qi en) r oae ltetnt.
I! elitt donri d i q science a I mi-e', r
frort expere eal fl'iirl d.utrdtlials Iles r1e-
medes r de toutes F orK s, d'in)vei~ter IA 'J ...
lule [,f ellecluelle p.our facil t r le tra-
vail des 6colher. .
Le "doctenr Werchirdt, professe tr a -
l'u,,ivprsit *d', rl, ,gen, a eonisUt rta ;
cemrtnent que let muscles des atim-,x
victims de surmrnwge phyr.iqoe ou
mental. 'aborent u poison pirniculier
appete K- noAoxitte, auquel -on peut op.
poser une anittoxine. Des experiences
posl6 ieurps anraient d6mont e que lea
injecuonsd'ant:klnt.n"w faile l'homn.
me, nr'gmnenteiiI t a foi Sa vigueur phy-
sione et iKleliectuelle.
DAs .btp,ie ptof'~scur Lorer 'z a 'or-
g6 As ~i i.er iarAlkenoloxi, e pour fici. [
liter le wiavrii ceibrtsl L. u'eur esti-
me, en (fYFet, qije les errenrs de calcul,
I.ar exemnple. rnivent ere pieq(u execin-
sivement tilribuOes ~ la fatgupe.- II a
done essye it noouve IV tienrapeuliqne
t-st ,e-es lvs. "..
.._.e. proi.noes donors au comnmen-
Cenement de la clause sont termin,, dans
les temps Suivant: en 5 minutes p-r
le-" '. 4ves, en minute pt trente t:cira
#v mi nutes par seite; Dautres pro-.
. : .. . . .. .


blAmes remind A la (in de la classes, ont
resolu en ecinq minutes par un AIve;,
en 8 minutes p:ir vingt sept; en 'O mi*
nuteO par .vi0gt trois.-dC'est ,videm-
meit., affirmed le prolesseurt, la itigue
mental qui raentit la vitesse do calcul.
En rl tl. ajou'e t it, si, avant les exer-
ciersl de lin de elasse, on vaoorise .da
'ant k6notoxioe dins la s 'l.e de travail,
'on remarque quo trois 6'tves font lJurs
calculsen trois miuutetrenteet unoen 4
minute., Mt un I61ve seulement e 10t)
minutes. E > outre, lea copies pr4sen-
tent moins d'erreirs et do corrections.
LaE chose est 6vilemment curieuse,
et nous ne nous permettrop.ns point.. d.e
discUter la valeur dece.s arguments,- -
Mais, en attendant des experiencea.plus
nombreuses et contradiotoires, nous in-
elinons A penser qe ...i.ir, texericee et
le< jeux rfeiot plusde bien aux potachts
que touuls les droguesa allewaondes ou
autres.


| INF01tMAT10NS
.. .. .. /.

........ ". .
Or Ardricaia. ... 258 '4

Sgecrtairlrie T'Etalt dfa Finance
SLe Conti'il dts Sacilairtes d Eit.
prenm;itt en .-crnstidt on i.b ,Iewmende
de cItLii'ts err incier T ui v n pis
=ai r& a i convetnPo'i un '2U Ji nvier
* der'ner, interv i) ft propcrs d l. t .
publics tdo( t la coritre ve, iili';:t o.1 vit
Ste ordonnee par la Itu duo I Jolnf :)7
a tdeciti. u -r I n r6position (ti S' -crd-
t.ire d E lt des Ftiacs, 'ue Le 'i'le- l
Inenmt {I A coiI. c tVPgo 'i^ oe c ttce.S.
;illorise par I 'rticle i dle la loi dii 9l
septembre I91 s" ftfectuer, ,iv.c une
rtduct:o.i de 2 0 o o, an lieu de :10 o/o,
sur le c1pial et l1 1 inTrr3 is,
Ei co:srqueree., n u par in snti
meint de jos ice Vle (onvernement d
: 'ement decui de Hire vweser !c


inonlant de ia d il-erce de 15
rceux des craFrcierf, ui ont deja
Eur la bise de "30 'a .
P rt-a u-Pt ir.:e, ler Avril


o o a
o01F


Dome dos 16s
)oici le ren,1ementi des droits 'e la
douane des (Gonrives pour le premier
trimestre doe exercisee en course, com-
pare'q ,,vec la periode correspondante


de 1911
1919 1

N vemI





N.dvern
Decerib


S 12.


'3 G(ou:fUs
.i 27 479 *2X
bre ( 1). 8
):e :S 318 ii

L) 11. 8 .1 ;;)-
ice eu pinI pour
11)"2 1i: -"
2 9 OR AMi:AuAL

.re 22 777 8
>re 17.283 62


P5 i 009 :
D tllienrce en p us pour
1912 13:


1911 12

': .8'22 78
i. j
*I CX.). 1) i.

I () ; ut7
15 i3I 7)
12 b3-i 18
3 1- LQO
;i., I t00o


-J


Hll ifr St-ViuRnt fti Pul
La CO6ture
Nous co:isti-do s aveC une r elIr, s>-
1tstltcto( o ',e 1hs trav nx de la cloture
Pn mnur de i'llospice S init.Vincent de
P'n ..out e6te ep.r.....et qu'iks.soun con-
doits d'une Ig..On active.
I. est hors de double que ce travail
achl-v6, il sera desormrais ploa facile
d im'er; e ls nrcessiteux qui circulent
pair la vilte or 'a vu lasemaien.i.e-de -.
-.-etmt--ne-se.-gneent pias pour verser 1
m#aife dans des c imnes' atroces.


Mrs leo Directeurs.- Voultz vous
avoir la compli-since de poser drinks
votre q.otidien la petite question sui-
vante pour nous,? Le passage qui
orend le train et dout le veston tst
b U'6 par les esea billesde la lbcomo.
tive est il condamne a prendre la chose,
les deux bras croisks? Par le temps
pr4seit, cela constitute ,ecessairement
une perte q i demand reparation.
Nos parlementaires sepiont bieit6t en
session si au lieu de se Ferdre. le plus
souvenrt Iou e une ifg slature, e"i ques.
tions internminab'ei, abori dabl'es on.
indee6lrlribles, ils voulaisent so conu.-
rrer a ct-s honren petites question de
la vie ainffle(hate nous tOterEsseraiesit
heaucoup et its ne seraient pas moins in
tIressant3. C r tious vous expliquerone
comment et pourquoi, par une srie
de comnrnicumations. is doivent lo faire.
EI L garantieiSatd'abord lei biea et la


vie des eitoyen, its nutrient si blan il'
tii6 notre cdon(lanee q'lIls.1eralent O rs
du roenovellemeAt d j mandate do la
part du
Grioumm r'A.onts

HlIli liIt rair scinliliju
Voice le sommaire du numrdo qul
par'iR incessamment :
Thanatoohobe: E za Vtaire ; Let
tre d'uin frarn~is sui les 6v6nements
d4 [1 i (1837 18$) "';--Po6sies: Aun
t tomne,A ma Muse.MrW Ida Faubert ;--
L'A bre et le Vent: Charles Moravia;
-- Croyan.e,Cruel. Aven: Fernand Snz;..
-A Travers le Pass6 le President Gef-
.rard, politique et administration: Tha*
1(* Mnaigat ; Pages retrouv6es ; Des
Increries A Siint Domingue : B-.rr St-
Venant ; --Canserte scientdiiue : de la
disinfecion desa loeax : Docteur Gas-.
ton D.eneoutr ; Considtrations aur
notre legislatiibr administrative et son
Sappli dton : H utibalI Price ; ---Notes
?4.1 s Qaiainas rwa a f abi e lakie &
o moud Laforest; A IEtran~er; DOants"
f lelegarde. I

Danas I leitre 4 bier de Vittlius Ger*.
vais il Mvr Rlun Drlooz, lis z: penser
Sau die de p'.isfter...-Da.ns ceHe a Ma-
boul, listz;:21. page 16re colo-m,, 4Ame
oineut&1, cLe It vlle d Vs au lieu d'Y; m *t
ime pagi. 2'&me colonue, tr aliuoa a*-
ceptable,;a:t liheu de accep'abhl, rmnne
colouie '2t'ijt alii)ea We ire tchotqu itt,
'Sdciaien ;u i.; de &'ei:t!e, choquaiit
s'eclaent, et d'ale ance a'Ihe i l 'ah '.
N,. Variag 1
Nous aivons re u le fite part du pro
cha mrm;.rtae di Mile EJlia Guillaume
avec Mr Ferrdol Prosper, L- benedic-
tton nupti te leur sera donnete e t2'f
Avril cour.it eni Erlise Metropolitaiune.
S- Nos feltcit tnons.

Cinrnaxx-'Thatre
Le progrmiue de la repre entatiorQ
de gala d diimaincbe ayant soulev6
I'ent houi isinme general, sera redonn6e
1I rfpresenzttio r de ce aoir, autf Line
lPg&re modulicafion dans la 1 re p rtie,
Mr lIu.sseaLu s'exeucte avec d'autanti
plus de ptlaiir qu'il ne fut que defbrer
aux solIcithations de pitsieurs amis qui
orut conseilli o'eun reg.ler to pubie une
second tfois.


Ecaho d Por-de-Paix
Voict Ia ahtikstipue de Ftat civil
rnAi de fhver :


di


N ssnccs: 83
Dices: 17
\lria ges: 9
Les rouveaux couples soint:- D:cin
Le iste et Mer c:i i MWtellus; Dorcelv
Louisior et Cecie Mombrariche; Lu-
neus Jn Louiq et mrnise P eboute; El.
tlt a St [i et tI- nilia Louis; R ien 13B.z uiti
et Tertu Ie G-rv;aii ; Berie le Deratcy et
Virgina Lubin ; .Gt;ldon i!is et Ainista;se
Chinino ; N.e vil liernard et O Ivine
J ain r.v rPlt peurrnn Piei irre Michel


-met oute,-Cvrolbr fit pa; ..
figure Ai t Chambre dew.d pittu:
pendant, on pout.dire qpi fut -
no bon maltre d'deo!e qu'ol bo&b
bun.
S'n ya on litre de gloire attacbd
nom de h'omme qui vient do di
raItU e, c'est coli avoir form#
hommes, elui d'avoir fait d4es 1uji
Cicron Charlot, c'est I& I'ne,
plus grande gloire ; maitlenant
tu as disparu, nous te saluons,
Maitre, ot nous to disons: d.4 "
paix. .. .. --
PctPo.tauPrice, Mars 191{31..

lle femme qn i 0tjINl eS 1
son maria i atonefant:
Costal a ours 'oan proe e en
Sde pension alientaimre que# A
Une jeun et l01e Itieria64 l& I
a d4clard qu'au bout dehuitnnv'4
riage, Ryan an u li tde :.4.a
oait iszaui ernbras~ AUa. .

--Noe. amJiosa sil'aderi ::
baiser, Mes p rents m*al A t
le b-iser commrauilquait les..
do sorteque je o'y trouvetuoe S'
S.-Mai nousa n rai i.oonQus.
Le baiser eat spoo ...... -
11 et possible qu'il e sit pour
taines gens, maispour umoi je a'ai jt
Aprouvd Io moindre d Oir d'emabri
mon maria ten plus: worn petit pg
est ce qu jail de plus ober an mo i
et je ne P0ai jirnais enmbrass non p|
?auvro WbW6 pauvre maman I

METE OROLOGIE
Sootite Astronomiqu. I
?ST dT~oRotoolou Rs DR PeOR7Au-P"Pas4
Observations faite c4 mm ttin 4 7
Presiton barom6triqueAO ...763p,,/3
SFemwp6rature i'ombre,,,,,,,g
i aumidit4 relative ean c tikmes. ,..,
pension da Ia vapeart...,,. ...qa
,Direction du oent.........,......
Nbulositi. Alo strat.cumulo nimbus
Ptaie. .... ,.S.* ..U... *.... ..,21
Maximumdo e temperature d'bier 3!
Minimnm 4 ;.2
Ozone, *. 4... .. ....
Lever du Soledi.,......... 5 bhrn
Coachr a .,..,.,,,,,. 6 hr :
Pluie bier moir i 9 heures. .
lelair aA I'Est el auo Sod Est .
F. COMsTomtl


La Commission d'lnstallation da P>
SLeconte avise les socidths de 'Uaion q .
ce terrain est intuerdit pour une qui, rz
ne de jours aux joleur3de football. t sI
in sure est prise en vue de rermUttre4


g z", ria reprendre force. Toutetfitie.:
ath &:es ( coureurs oi *auteurs) peuyven
s' entr-'ier en vue des Champiouaalt
dAth lii me. .


Football
A domain le compterendu
ia plume de Cap.


d6~aiil6 dft-;


et Me zu-aQ Cuton Cfiwercial

Sr.if mNous avisons le public t te t cC,
N ineNi6r819iQu1merce pq4 purtir do ce jour N Mes'ifurs
Ciceron Chariot HUG0o JUr~gxs x&Co prennent i ii..:
Ne le 03 Decembre 18i]3 t Portau-. es alflres do notre Maison de Sai:.
Prince .lit ses it.udes ptimaires au Col- Mre -
lege iBour olly; les complete plus tard Nous restons commanditaires de W
an Lyee national et enota au minis, nouvelle Maison.
tre de 1 Itdrieur come 61ive. Port an Prince, le lr Avril 1J139
A la chute du Gouverr;ement de Sou-- .......... Owrfi bt
lotque,--son prea se reuira des fiiti-ion "
.p.ii.que4s, alla en Plaine a'oceuoer doe .- Convooattoa
I agriculturee et emmena son His avee Moaumont Destoucos
t1i, car CicA.ron Chariot n'vailt pas de Le membres de (o0Umit .d
mere Qjand to. PreSident Geffrad. ars
riva au oouvoir- ,iicri a 4es tcir ira merredi, o dhot '._pi44,
rales. Lecole do I hbitation Ft6res fat .eir6,d*M4 i,
fourd4e et Charlot fut tommA directeur La reunion ra tenue darRol
de la dite cole, la dirigea pendint loan di president do t'uvrei
19 ans svec tact, competence et d6. Ene Djo 'agle
%ouement, mais un d6vouement sa RSAoux et ourbe,
gdl. On put dire q' A l'co'e de Char- Port au Price, 31 Marn 91
lot les getves recevaientj instruction e Po.r
f primaire complete.-Duran, cette Ion-I. Seerdiaire du Comif .
g.ie periode et la direction de Charlot, J. an s SALOMQOV.0
on ne parlait que de I cole de Freres; --
on en parlait tant, .lcole avait acquis IRerxx.erc tarxente
.une-reputation tell; qe trs pouvoirs Mr et Mm-e Ignacio '#arois, Mr
publics s'en oceuperent et lui acCor- Mmie Frtddrie Garia-. Mr Joseph GQer
, derent toute leur-solticitude, cia, Milks Anna, Una et Maria Ge
- A partir de ce moment, la fortune Mile Louise Petite, remercient biefl;
de CLharlot avait comm4ence..a.venir .etemenous r. ioi4I........"...t
sourMait, un avenir rose et bitilant. tu gn6 des marques do eympathie .O' ..
point quien 1882- la commune de Pa siotn de la mort de leour regreS ,.
tion.V.tle, par un sentiment de profonde Julien Adolphe Garcia.
reconmaissacee et de gratitude, 1uhit ila le prie tdo roir e reto
Chariot son d4puth h la Chambre. 1! fit .le ur sentimental de ,alitu e
( deuxs 1gislatures: Ia 10e t la1 7e.$om-1 PQrt-lau-Prlne eeAvf-l4
.,, .. ..1


su~uNSm


............... .. . .... .. ..
. ..........G "


5 8I5, :,




------- . ":. .
C '0, :. .....


:,Jlwhm as Burke -VIENT D'ARRIVER

booeur d intormese eea nombreux Che:0o 1 G UNAM o&CO
itteamls qul11 a transf6rA son on berrei f i (
:ller Geffard a e Ol BO berre le d'OPlum (Co
i;etnRaornt du Commerce. penhague) A un pnrix d6thiant route
I! promet Io 6me solo elila mime concurrence. ,
p., utIuddoiQur le travaux qt lui G AiZ..O..--........ -IN E--.. 1 ... .


fr.. D Francis 'Seulement 5 dollars
MtpzeJN,.,,, CatuaN Accoucusva, par caisse.
km^ I e BlaSoc I Royale d'Agri'
: cu:.:.. uture da Jmatqu M C bleA E, & F. Mevs,
I:SPt CALITrS: Accouchement. Maa 79, Rue dl Qual
dines des Feemves, Maladies des Enfant?. -,lil i f wlff..:.....
~.o4..tA.Osa 0Ith & .midi;2 A 4 hb. A S. .
t aLeimadnehes ezce.nds. H Steelier


. .. ..... .. .


-.64, R~IRe I gasn de IrEtal
S.V.......... nOV MT ..D'.ARRiva :
STablesa dextensaion poursale d manger
dfraises et Berceuses americaines
Lir en fer, grands et petits
avCC somwmiers
Cadres pliants a fonds de toile

Avis pour Hloinomes

to- Rtr4cissements du canal de tu.-
rtre. Con squence turdive de la Blien-
aorhagie. NMaladie incurable par les
operations chirurgicales, ur6trotomies
ou les Sondes. Curerapide et sans don-
.kur par W procdd electrique du Dr
C. Gaveau Le. tombre des.:eas dbjfa
gutris est imposant: le ristuhat des an.
nees, d'experience. Cas simpt&. gueri-
son en une seula Seance Electrique,
pour $ 50 or; cas deja Ppere, gueriton
en quatre Sbances Electriques, pour
$ 100 or. Gui isor girantlFe p erma
entee de tous Its cas, et-.vMeure.st i-
tuie, i le malade nest pas satisfait.
2*- Blennorhagie. Injections expo-
sent .atx complhenions. cystite, n .
Mhrite.. t produisent lei Rltrdcisse*-
ments 16t au tard. Gui e iectrique sans
Sdouleur ni injections. el eln queiques
J OUs, environ six Seance* dlctriques
pour $ 25 or. Guerison garantie comP
). 3)-Hydrocde. Cure radicale chi-
:: rurgicale oblige a des pausementa, par-
fois ne russil paa et on eo meurt auss.
Gurs Radicale Electriqie, sans pan-
samentset sans aucun danger, pour
$50 or. Guhrieon garantile pet manente.
t ablisemeni 4d a r C. Gavean,
Unique dans Is pays
El ectricit Royons X, massage vi-
bratoire et pneumatique %t aecessoires.
.t Inll -- c- E ntd P ritt- e Ha1 .
."....-.. .. ...- : -:4 ... ".' 11. u
Dr FJ. G. Gaerste
Ofre ses services aux malade s.qui
vont 4 Curpaa se fair soigner.
U se tient d leur disposition d l4h.
,.pital rSte-Eliiabeh, ..



.. Conditins tr~s avantageusel .


ST.H. SMITH
Maitre-Talileur
Grand'Rue, 170,
Annonce A ses nombreux clients
queta smaison est nouvellement
assortie dune grande quantitA de:
Diagohtde, Flanelles, Cheviottes,
CaOmrnies,Alpagas, Gileti de fantati
s.t.et basin, Drills de, fil et d'union,
AIlanes et course ,.
d uae r6elle superiorit..
Dans son6tablissement,on trout.
lra, ,mcomme toujours, -- les
s modsfranaises et an.m


S. AUT.LES FO.RD


Iletenez. ceciI!
La voiture Fono use huit fois moin de pncus et trois fois moiue
S.-gazoline qu'une machine di( pois poslups 6eve,
j La magneto sp6ciale Fo in assure lallurage des plhares sans le se-
cours de batteries 6lectriques,.
en r&sulte don tine grande economic tart sur les pneus et la ga-
zoline que sur la carbure qui devient inutile,.
Ford Molor (].,
Ls MIEVS & Co,-Agents.
..... ... ..... .... ... ....


mel


:, Rue de:l Fronts-Forts Tailleur Marchand
S'erar lle .. Announce d sa btenveillante clientele qu'il vient de transferer .s. rnaison
L;.":..te~res imjq pe?. ..aroti. du No .7,.dr ue 7Th aver, 4 i,, ru du Afigtqa n de l Eat, au No 73,
paper A enveopper. es d, ,*K ,LUfY fUS
Peaux verniespeaux de cochon, pen- re que e p de on
tures et cocbettes de routes dime, On y Itrouvera des articles1 pour tilteurs en:t yros .el n ddlail; f6urnitureg
sions,wIlles rateaux, fourches. rati&ter et asimirs te ier choix : a p ix, inot ottdIs.I .
tobinels on bois en euivre, tarrierep, La IUiMon Pit un qrand rwhn sr ln prix dis ,omplldv fails four~
toiletre. seles A he omme, tuyaux, vis pour hommrfg. Elc ollfre a ni.- lt'-: lient.n de4 a ticdes po lor tumma-
de tdules dimensior.. e de chapeawux jlUsq' la caolteis oiclusivt tnct t- (d..la itautl nouveut. pa
Divers .articles pour buss, cavalier, risienne, ia p ix ; UA s moddr&.
american fluid, ernibrog;tio; :
B"ros es pour ehevaux, chaines pour
chlevaux 0e ci.ens, cIseatux, dOUR f- I .
dus et bUtus, tiws, serpettesq houses, I
EspritL e vrin.95 fournilturs pour _
males. gomrne laque et colle forte hba-
ches et ldichettes, bham6ns, holle,ics ...... ..
sence, pei.ture, etc.


-.-u : .. ...... .......... a n i s ...........
,,L E .i..HOLLANDAISE


~~~; BALT ThIQ~~iI]Mkt~f Ths=Lm~~~:So~i IBE~I~~ B~~


we,, ,a, D-onne avis A sa nombreuse clientele qu'elle reoit a chaque bIteau de nou-
flA veaux assortirents de marchindises de routes provenances, consislant en des
Leseme xin:in-articles --pour heommes, dames et efants.
Le steamer prins d de10ssti Articles divers pour alone : Miroirs, Irmpes, tableaux, argenterie, ee, etc.
>11, venant des ports du Sud, est Spcialits. itolienne: Trcofilina pour les pelicules. TOT pour Iestomac,
attend ici dimanche 6 Avril. EsslANorELc pour ta tievre. HinLE D0Luv dltalia pour. tb.e, etc.
II partira dans la soire pour Instruments de musique et cceisoires Grand assortment de parfumerie de
St-Marc et New-York .toutes mar qie. Grand tock de bijoux en liquidation. -.. .
I Les r v ,far V s de bijoux sont garanlies.
ort-au-Prince,3l Mars 194 ATTENTION 1 -Exigez le bon de la matson. A chaque aebiatde trente
AUc, AHRENDTS-- Agent gourdes, Facheteur a droit uone prime,
a .. ... .~ ...- u r---mn e-.c n, .... .... .L.. .
.. ........... n a ,L i e v-


Lemagnifique steamer Sebarzwald
venant d'Europe, est atiendu ici
vers le t3 courant.
11 parlira Ie mI me jou-r pour
V6 en aud a*


Chaussures de toutes sores pour femmes el enfurits,gan s f3s bance3
noirs etMlfcou-urg ouir hommin- es et /emes S elfavable boei


Le beau et confortable steamer pour robes Confections:pour hormecs t infants, Bibelots pour cadeaux
XcVenetala venant des Gonaives, de marriage.
Saint-Marc, Petit Goavee it ..Aira-. Vus+rputr..nso.................c c is- Fid&el Berter et mille ar-
goAne, sera ici versle '21 courant. tilces indispensables aux famillcs,...... ........
It partira probablemer llemme 56, Rue du Magasin de PEtat
jour pou J nuieingston, Por- Vous trouverz du Vi blanc grave suprrienr sans alcohol (1904) Saint-
de-Paix, Cap-llaiin, et sera te Selve par gallons et dames jeannes: prix defiant tale concurrence Vous
retour le 3 Mai prochain pou 1 trowverez aussi en gros et en detail notre vin blanc courant don't la rdpula-
pretdre les passagers pour '14M tion n'est plus d fire.
rope .


Port-au-Prince, 2 Avril 1913
KK...EU KI-Co,--- Agents
-. ........... .. s0".-S.W K e a.i ...


(Ssrvlac N sw-Yark.H1 ,1 4

Service Atlas .
Le vapeur Albinaoa sera ici
rnercedi 2 Avril, midi, pour pren-
dre la malle et passagers pour
Inague eit New-York. ......
La malle sera ferm6e mercredi
i I' heures


--- -- .. ---- ,-------^ -- .;.: ; ......... .............. ... ......... .......... ... .. .:. ..:
;, ......

Garanti, piar prod uit.i-:de Ia canne sure
sa ns aucun ingredient chimique


t.......... .


TAF A 0,o
: Rue .RO1ou O21 u''0Bnne N
<~~~~~~ ~ Ut ^U.U;JL-Iit" l


23
/^'J^f


Levapeur Allemania ayant
quittu New-York jeudi dernier yi o
pour Cap-Jlatien, Port-de Paix, ezeursVe n s
Gonaives, sera ici probablement: ON T COMPANY
vendredi 4 Avril, parlira dans la
soire pour Jeremie .Cayes, Car- J eeonnus par te commerce des Antilles come les meilleurs,
...tage a, f. uetto.. Columbia, ... e.t.San .. :.l. s .. .nn ue.
ta-Marta. Veum-ina Ready Mixed Paint a urtravaux A l'intrieur Sun-Proof
ta- aria. RI d M d Pa x
Prendra la male, frlt el passa- Ready Mixed Paint poUr travaux extee.ur t.
gers, :UTTLINGER& STRULLER
P6rt-au-Prince, er Avi) 1913 ': Ae S tsAents po ur ai..
REINBOLD & Agents .......... .... 1I 6,-Broad Str. New-York,:


V"ws


WItSSi~sSWSWfaiWSS~~i


- ----- -.. ....... .


~BB~n~~


.. . .


.- .:..-......:.


VE.RIR T,


GI. 16


.....LCER N CCHIAO & -C


- B.


..........-- -------- --
L! [E S ........ P : :S E N N. .................


AUX




all o' -. .- .-*'l''- -


DESUSE & 1MUTNIZ
Fabricnts dteCha assures

La Manufacture a toujours en
l4p6t un grand stock, -- pour la
V te l en gros ot detail, d
aussiures en touls gcnros pour
IIOMMES, FE MUS, ENFANTS.
Les commands des commer
pants do 'interieur pourront 6tr&
zxAcut&es dans une semaine
peu prts.
*t. rae de Fraas- INrl's 2
PORT-AO-PRINCG (HAITI)

A er d'lla l
SExtra (Bitter Stona hique)
MfdailU tipli6mnd a u: Expositions
UnWiverseqle de St-Louis ( 1904 ), de.
famestown ( 1,907) de ..B ique
( 19101 Hors cocour& 4 kE,.positi o
Commuuht'e e Port au.-Pr ice (1907)
(Ce 'excellent produi, trAs agr6able
au goilt, 0set I h preparation des cock-,
tails et s pre d pn r petit verre a li-
queur come toniqcie, apuritif et di-
gestif. So preud aussi pour Ies deran
gements dO lestomac des grades per-
Bonne., adults et etfits.
Approuv6 par le Jury intern tio-
*i de I'Etranger et les plus ce&lbres
NMedecins de Port-aa-.Prnce.
Se vend dans les GCals et Restaurants.
DEPOT: Rue des Miracles No 7, Mai-
son en fer pros la Banque.
PAPAILL'E.X N ACiss
Phanrmacien de !re Classe.

ta or ue i 0

On lave et remet a neuf toutes a8
pbces de Uiaceaux danq le renomme
Etablissemeni de chapellerie < La Bo
riquen situ4 Grand'Bue No 122, en-
t'el'Admini traction des-Fostes et cAan
Arms de Paris.---EMLx CUEBAS.



i 1.3, .zhi, PI

p r c : 1e e A

51
r. .-- nCTs ~ r, ICMT Q !O"
: a., J A, .


...I .- T

C ^^^G .tCxesAn S;crc,
I g l '~-Ss-es Ora-n., etc.
NU A ,PP REILS GUILLAUM E



S ..... .E R ; i ori des
-" E,- ? .G ) V .. I
S ^ Z jv-':-. ro: r- nd
"p -\ crhev'ux gTrias
,4 iJ n-c- k rauarnce et
-' -- -. '...- -d--er ...
tt ,Ps tc l denoive jt
yf/Xt t ^ iculs ezcnne

U t .mntes s .a:..
O. OW- et P.tt. D4.:l t nm .im ne M rol. PI..



Assure au ]oti Une


MNT MPEPRE Sd1T4S NSEC'IS
P .lr : 0 fr. les 00 kilos




I *-ISO, faitaurg St-Dents, PARIS
R.... awe M z e camire ce our m |
ItbricatUou dte o prd uti
L & 0^gm /'%^w0 s feqO,


27


PaODUIT


Grande ParIumori du i
j -*.: .[;- ':-!. -:-. :.:. .: _.. -.
Cette marlin so recommended pir la hnpfriorIt 4.d;ie
duits qtui jOSenti ( d'une recnomtmee universelle., ...i:
Savons tie toute quality, Ewencee et parfurm,.-.e
mouchoir, Poudres de riz pour toilette, Ea de.i
ot ions pour les cheveux, Eaw dentifrice.ei dnz ; a
spdcialihts, telles les gouttes Coneemntri e s
miouchoir, extradites des fleur s f U Veen: a
pon, Rose, Violette, Verveine,.Willets, etc.
Lotion v al t .e 4.. ,I ste .Bouiea.


* .*."h P.?. A .4.. C AkAUrtAA.. W~


ISTEROR
....A _I. :.


A.i"NE


LEON LIAUTAUD &Co,
RHUM DE"-L'ETOILE--
Mddailles e routes les Rxpositiof.du Monde, y comprise la Mddaille dOr, qu'il
de r position de Jamestown (1907 ),
: i
a11rn.e... fl.e 8 9 Ut fit


NATURAL


Yrai
don't Ila


produit de la CANNE A SUCRE
dehicatesse et la finesse caractristiques ne s'acqui
fermentation et uae distillation m)thodiques.

ET D ST 'IL.L.,!E 1). L'I


PLANE DU CUL-DE-SAC.
DEPOT: Place de la Paix, .a e6t6 de
Les cotr mandds tant pour 1Ile que Dour 1iEtranger seront exp6diides avec


b6rent


promptitude el rkarular&'
mr-.-m--m p""UI


Sime~Se


IA


$-a- CICLAIN AAG"ETER


avec nos 90.000 L
o us


10
50

100


lines ou equivalence
4


3


0
" 2
" 20


TARIF AUSS-

ecteurs
assurons la plus

en 1 /i2
en plus
ie page een
S So page


large
A ~I m \


r6clarne pour


double
en
20 page


Pour les articles et announces de longue dure,.
on traite de gry a gr6




Mtdaittes d'or. d'argent. Mention honorable, Membre du Jury, Grand prix, HOars concours dans
totes es Exposit ons depuis 1881 .. uqu.a 1907.(Ancien et Nouvea Contin ) .s)
... ...:. .

Seule depositaire de la marque Rhurnm Barbancourt et seule propri taire des formules qui e
faith obtenir au iRhum Barbaneourt les nmedaifles d'or de toutes les Expositions, a pris la suie de:
affairs de feu son maria, et se tient a la m6me halle, sise Rue des tsars ao 7, 7A la disposition deol
nombreuse client&le, don't les commander seront ex ut6es avee le t6me soin que par le. ...

RHUM BARBAN COURT "
VEUVE BARBANCOIRT, SEULE DEPOSITAIRLE


r:7


Ill p 11


A ItJ


rVA R,, I


L .. ... H -. -. .. A A A. :.
.A *te ... ntes j-du entre F ron
~- ... .. ._. ... ...,::. .. -. -....--


Visi~Ete a"' la


.4 .. ..


I


.1


que par


r0


~S~Sb~bg~$~~


~nar~ ~rra~rPPW


.- ------- '-~


;


-


cles


P70 P 9


4=4tE~aurs


I


E~TOILElr


NUCjRERIE


LA PU-BLICITE DU NOUVELLI,


Protitezzwen il


--OD-


SON


1 61'


m:11me


.(,4artes,- de