<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00745
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: December 24, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00745

Full Text

-.-No 1302 .-Port-au-Prince (Haiti) Mercredi, 24 D4cembre 1902





ie Nouvelliste

Sx Journal QiUoticlien, Cornxznercial et cd'Anxnoxces
~- .


CHERAUIT----DIRECTEUR-PROPRIeTAIRE


5 CENTIMES Abonnement pear D4partement.... .20
. 5 __ t Etranger 1.50


PAR MOIS 1


GOURDE


les communications aux bureau du-journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per,

"OIRS DE BOURSE correpondance qu'il entretenait avec de presenter au Reichsrath un impor-
les Humbert. tant project de loi ayant pour but de
CAiF........... G 122 of PARI 21.. La France a d(cid6 de restreindre et de reglementer i'6mi-
nonmmer plusieurs nouveaux attaches gradlion ; un des principaux objets de
12 */o escpt.. or 48 '/ commercicux aux Etuts-Unis; its rece- cette measure est de fire passer tous
( avec intrets dus) vront une somme speciale pour fr is I..- emigrants autrichiens par les na-
S....idvi 6 l *[ ddo voyage. veirs autrichieis de Trieste, au lieu ide
:39 MADtUn 22.-.- La .inque d'Esp;,gne leur permettre de voyager par les
Savec ini6rats dus) se propose& d'lablir des succursales a paqueboLs des lines allemandes et
IsIsBklUs......... ... 33 1/2 /0 la IIvane, A Mexico, A New-York et rd';Itres lines itrangeres.
A- Buenos-Ayres. 'onr oF-SPAN ( Trinidad ) 21.- Le
.- IRS.............6 27 */o ROME 21.- On a appris iti que pas blocus des ports v6ndzueliens a 6t6
une scule des puissances allies i'a comrnenc6 de ficon effective la nuit
.J iUD iE RDANPAIE l'intention de sonmeltre la question dernire, a minnit. Les anglais out
*d ANVA ~IS 3 vzentzulienne au tribunal de la lliae. mis le long de la c6te les croiseurs
DES CABLES TELEGRAPHIQUES LONDRES 21. On croit que lai'r- a Indefatigable i, a Alert s,a Tribune ),
ponse du president Roosevelt, a la a Columbine v et le contre-torpilleur
0 I1HOPOLE du NOUVELLISfE proposition qiii Ili a tie Iaile par les a Rocket 9. L'- Ariadne ,, battant
(RElPROOUCTION INTERDITE.) puissances allies d'gir en qtualitj pavillo' du vice-amiral Douglas, est
' -- d'arbitre dans la question vnPzuilien- i:i et y restera.-Toutes les operations
March du Havre ne, a t6 rege a Loindres. On garde britanniques seront dirig6es de l'ile de
SCa6 d'Haiti Frs. 39.50 e secret4e plus absolu sur chaque la Triuite.
O (fiPorto Cabello' phase des negociations.--- Un change Les cuirasses des Etats Unis ( Kear-
.o 8 constant de depeches a lieu nuit et jour sage a et a Alabama south arrives ici
Q cao d'Haiti. 54-65 entire I'ambassade des Etats Unis ici et cet apr6s-midi.
k-C"mpUPche (Buches) 5.10 ledepartement d'Etat a Washington. BERIUN 21,(.soir).- On a appris ici
(racines) 480 On croit que la r4ponse du prsid-ent que les Gouvernements d'Allemagne et
Ps.--nene 9 sera transmise oficiellemnentdernain au i'Anileterre out adopted des reponses
S PAmsr.-.--ente 9e.12 Foreign Office. 11 est probable que ,iiatillhes A la proposition d'arbitrapo
iFlT-OF-SPAIs 21.-- La canonniere mercredi les nrgociations auront at- de la .iiestion v6nezudlienne; cescon-
Fa8ntome q '.i avaiLt dt en- teint un point assurant in arrangement mnunii:;iions seront remises A l'ambas-
Spour comrnn.,iler I'enlbouchure definitif et la cessation des hostilites. sadcalr Tower et au charge d'llaires
tinoque et i permeltre l'accs On doit ujouter que si Ie president White a Londres remain.
Savires emlr'.,ea ,, enI l bpit du blo- Roosevelt acceptait les fonctions d'ar- Lo.NI1Es 22. -- Les journaux de Lon-
Uolanum p.u lc presidentt Ctastro, bitre. le Foreign Ofice serait trs' sur- dres sont d'accord ce matia pour ex-
0.:doIoue pres de BUarrancas. sur prs; car it a toujours beaucoup d.'ut6 p in.r le dsi de voir l i e president
Sgauclie de co ileuve et 11 -120 du r6sultat des negociations relatives A Roosevelt accepter les fonclions d'ar-
de ilt d 1, T riild. Le tFan- Tiariii-iige, croyant que le president bitre, a conditiornque la question diffi-
uiril Putl d'Est.W agne le 9 RoFosevelt ou-les EL;ts U iis Ire consenl- cile tles garahntes pisse etre regle
-A i'n pu -Jur-p-- t tj LirenL pa nacceptLer a_ rgesgpni lite de T:,.i;ofrrsatissrmte. -- -
ouer; ni I, ny parvient ps de cet arbitrage. EntubN 22.---Les notes de t'Allema.
-.qlelqns junrs, le a Fanl6me HAooURG 21.- Le vapeur allemand gne et de 'Anglcterre, invitant le pre-
-roblj'eaielt echotui peoliant a Siberia qui partira pour le VIne- silent Roosevelt ai gir comrne ;arbitre
mois, car I'Or6noque baisse zubla incessamment, emmenera un dins le conflict vinuzuBlien, out t6 re-
dl.. L quipago complete ponr le croiseur v6- mises aujourd'hui-an CliargO d'alTires
E I. La nouvelle de I'arres- na helio a Restaurador a qui a dtd amdricain a Londres.
eala rfmilleJlumbert cuseTune capurt, un certain nombs. de nou. WASHIGTro 22.---Le Gouvernement
M.emotion duns tout Paris el, veaux officers pour I'escadre des croi- attend la reception des rdpolses for-
AMent, au Palais de Justice. seurs allemands au Vuiznela et ema- melles des Gonvernedntrts alies a la
..i, soir.- ULn message spd- porteira-e outre *le grands approvi- derniere proposition du president Boo-
Ir de tous les -documents sionnemALts de munitions et de char- sevelt, suggdrantde soumettre le cas
extradition dUs Humbert, boa. I 'arbitrage du tribunal de la Iaye.
Vr' Madrid. On-c4oit qie KonsoR ( Danemark ) 21 ---Le cii- On croit que les allies persisteront A
fiers arriveroit--fimrcre- rass allemand a Wittelsbach qui s'6- demander I':rbitrage par le preside t
len intendant, deo,- darme tait chou6 pr6s d'i:l le 16 d6cembre, RoosEvelt lui mIme.
tila 6t arrt hier,4e a d rent l oufld. PORT-OFSPAIN 22.--On annonoe of-
Sici aujourd'hui; on da qre VrINE 21.- Au commencement de ficiellement ici que sir Curtenay Inol-
ScbeZ liui une vlimintusat jatvier, le Gouvernement se propose ly, gouverneur par intdrim,fera publier


I _I ~__I____~ ____ _I_ __ ___I_____~ _I __ ___r__ __ __





S... .-- *_.


t aujourd'hui dams la i RohyW Gaatee de servir d'arbitre; car on craig a sf, des gui
une d.olaratios de guerre centre le Vi&- au coura deandgociations dea inc
adzueli, *e log enggeantle Etate- Unis D sti rl a
LA lHAX2a-", Le Gouverneumenta ROME 28.--- Signor-Dirita-l' "* re
d6cid6 d'obseiver une attitude stricte- itallen au Vcinzu la, revient n Italie. I'
mdnt neutre au tours des ev6nements -SPEZZIA 23. -- Le croiseur italien de Dieua resents a
vdnezudliens. I Elba i est part aujourd'hui pour 1( qi .~4rucilli et
MADRID 22. Le consul frangais i VI nzula. uendao Iple.
Madrid a visit ce natin les Humbert IIAMBOURG 23. --- Le steamer allz e-, Mo ineur
dans leur prison. Ils out demand qu'- maid a Siberia a, avec des renfourLtsb de roisal,qu'c
on leur envoie des journaux; cela leur des vivres pour la division allemande, -it. d EU 'lle-
a dte accord et ili ont lu avidement est part aujourd'huipour le V6ndzutla. de Monsea U r Conan,
tout ce qni les coicernait. HAIFAX 23. --- Le iavire de guerre mala4die, e fairtatend
DRESDE 22. Le journal offciel de anglais a Pallas a quille Halifax au- fka4 bi'pdoI eortIifical
Dresde annonee que la princess roya- jourd'hui, se rendant au Venezudla. DaBs no tra .tonf
te de Saxe s'est enfuie dechez elle dans LONDRES 23. --- Une lon-ue et im- s*rAS, DWtre auguste
la nuit du 11 au 1: decembre. O; dit portante communication, d'veloppant preii I oltnde de pri&res
que 6tant daos un 6tat d'excitation les us anglaises sur la proposition aus coaftab e.e.Li pen
mentale intense, elle a abandonn6 sa d'arbitrage, a 6td faite aujourd'hni k de trouble et d'anxiete qu
famille A Salzbourg et est partie-Te- l'ambassadeur -des -tats-tUiis-par-e versefe Esite,
tranger.--- Les ceremonies de la cour secretairenux affaiiresetrangeres, Lans- tonne le'caique d'act1ons
saxonne pour cet hver, 'y compris la down: elle a dte immddiatpment cd- -Cidi~iis. A l'isme
reception du nouvel an, ont ete annu- blie & Washington. niie, So r Ecllence monte
Iees. PARIS 23. --- L'auteur de la diAlon- rantre au Palais national,
LA HAYE 22.- 11 sera interdit aux ciation du refuge de la famille Hum- mes heureux de constater,
navires des nations pregnant part au bert est un espagnol, habitant la meme presentations traditionnelles,,
blocus des c6tes dui Venizudla de s'ap- maison ~W'elle; il touchera la prime de legation, envdyke par la
provionner de carbon dans les ports 25.000 f-ancs ipres enquete. Gonaives, sale I'av~nenent
des colonies hollandaises. Nord au Pouvoir.
PARIS 22.- On rega de maintenant La ville-- au point de viit
la situation au Vindzu la avec moins Le Prdsident Assermentn -*- la premiere de la Ripubl
d'inquidtude; car on sent iue comme m6riter, garanlit Son Excdf.t
chaque nation i ddfnii ses rclamations, -- attention de Son Gouverner
ainsi que la France I'a ddja fait, la dif- Port-au-Prince, mardi martin, 23 Dkcembre. leurs, voice exactement en,. I
ficulte peut &tre aisdment rdgle. L'ut- consohnts, Elle s'est fienail
titude du president Roosevelt au course 9 b -o. --- Aujourd'hui, a la Prestation, mte:
de cette cruise a beaucoup accru sa po- come a l'Election de dimanche dernier, Je promets de fire tout 4
pularitd en France. foule compact masse aux abords, trot- pend de moi pour redonner t
VIENNE 22. On a introduit devant toirs et chausee de la rue de la Revolu- sa beauld et sa bona d'autrec
les Parlements Autriclien et Hongrois tlon. r-gimew d6parrmental despo.iqi
des projects de loi ayauti pour bul de Gr'e"t dignes, Corps Legislarif, Di- faces pendant prs devingt-it
fire do la fdbrication"du surettne in- plomaique et Consulaire arrivent, en Puissiez-vous, Seigneur,
dustrie contr6dle par I'Etat. grande tenue,orner de leur presence l'im- meant, sermon et Te Deum;
LoNnnEs 22. La second edition posante solennit. --- Leur maintien et publique et crmbler de b6n
du a Times d'aujourd'hui, content le courtoisie nous font nous reporter agrka- efforts patriotiques du Prs
texte d'une dlepclie rescue par la tele- b!ement --- p.ar la pense --- A un Congrbs Alexis !
graphic sans fil dim Gouvernement Ca- de Versailles. EGRON-TI
nadien. Voici re document: a Oilo- o h 35. -- Voici le l.mdau prciden-
wa 22.- Le Gouvernemenit du Cana- tiel. Tambours et clairons battent et
da, par I'intermndiaire du aTimes,, sonnent a Aux champs a, cependant que TRI
desiree feliciter le people Anglais de s salves dartillerie saluent l'arriv6e du o
l'accomplissement par Marconi du ps Pr'siden; de la Republique.
grcnd pas que la science modaerme ait" U du C L r
encore faith, signedd ) Cartwright, pre- coit Son Excellence et Lui souhaite la Quand les deux Chambres
mier miiiistre inltdrinaire. ) bienvenue, --- par lorgane du senateur tat6 leur majority et que a
MADn D .ii Le iharg d'affaires Dupiron. tionale fut constitute, es
.... f Tr ub a Qnjn imnhiuLL a- Pais, accompagn6e de Soi Cabinet er I Assem b ar la
Storisattorr---fairer -sortir--MHe Eve de I-S Oi tfonitiraire, Elle se-taisse n C letai moment sole ai
Humbert de prison et de la confer A troduire au sein de I'Asseble, a
une institution franjaise; mais ia jeu- prete solennellement serment, intend sur lauelle plane silen
no fille refuse de quitter sa mre. formuler la confiance et I'esp6rance des les gr, rages.
LONDRES 22.- Une depdche de Mar- Chambres,auxquelles Elle repond par une Ir dt6 tt Bacharnais
ghiland ( Turkestan Russe ) announce Adresse que lit loquemment M. le mi- mente la tr-bpno, et dai
que le tremblement de terre d'Andid- nistre de lntnrieur et don't nous croyons scoieacieux; recomrmande
jan a tue 2 500 personnel dans la villa utile de detacher ces trois nobles projects: ,s de laration las cadi
et dans sesenvironset a dteruit 10.000 Fusion des parts divisks part guer- ral Nord Aleiis qui doit
masons. LesI rondements conti- re civil ; -- ant 4 1 p.ine. 11
nuent jusqu'a present. Les autoritds o2 Rtablissement et maintien de la itoire, on pdludit.-
n'ont pu redmdier i la misare et it la Paii i I'lntrieur; ri&re elo deande: nl yr
famine qui r6gne parmi la population, 3r Kelevement I 'Exteieur du credit n i aiot ae colaqde. .'I
privee de tout abri. maueriel et moral. Ile. d g c noug.
WASHINGTON., 23. Le d6partement Ii h 15. Formation'du cart6ge p- '6-bb ut :t C'o
d'Etat n'; pas'encore recgI..dsallids la sidentiel, leqael, musique en tete, seo v'si rs
formelle proposition d'arbitrer le diffd- rend la Cathbdrale., ... 'i' a as
rend actual par le pr6sidenla-opevelt. Son parcqurs est memeglekse.ea,-.p .fi .maes .
Dans certain cerolesa offciels, on voise. Oa peui aussi muee voir teriduea 6 q Ea l
agit sur le prdsider.t -pour qu'ili refuse d6ji pour I illnoiatign et les r6j6uissan goavU e

I..








Alexis.-Ace mot, A ce noam,
rtrnmou~ dtisia s~'i et la
ll-canme un, er. .,
iecour un officierA dit: 1 vos
H.1lUntbrissement debaionnettes,
'agaes profiles di kepis, une
lh a pote d'entrke,et c'est pres-
Mique. On crie,An fruit, on
Msite; les deput6s et les sna-
ontpasbou#g,et muet,imnmobile,le
leannot reste A la Tribune, Ioeil
rla porte, comme s'il attendait la
ito poste d'honneur.
r. iW d'un coup, la confiance revient,
a-?:lari~ce se fait.-C'est que Me Mi-
-,Lft&.este'est a la Tribune. Sa pr6sen-
a'- aflermrit les cournges tbranls ec sa
', irribre, sonore et pleine dans la belle
3lrovition snivante:
*- jUo!ir les membres de l'Assembl6e

jt'nf geese hi nuaine avail encore beoi i
'r;,ureealuelle d'un interpr6te, I'honn-ur
S'j -11i Ila Tribune reviendrait a quelque
' .L que moi, car je vois ici des hommes
i''A qgui ont rendu de longs services A la Pa-
W- tetout, par conse.Iuent, une grande ex-
*pfrience des chases.
t Mais il ne s'agit viaiment pas de cela,
pPirqu'on vient d'affrmer que la sagesse
Suionale a dejit parld par la grande voix du
ieuple el de I'arme.
SCe que je veux dire, c'est que s'il resle
O'Mr quelque lainbeaaj de la dignil nalio-
: "i~ est ici qu'il dloit se trouver. ( Ap-
Sphbdinements).
a En loutcas, les clameurs delay fuule qui
soas entoure, ni les menaces de la force,
'arrieront a nous 6mouvoir.
J pense qu'A l'occasion ( Monsieur le
Prdident de i'Assembl6e ne I'aubliera pas)
Bus,8aurions commne les Senaleurs de la Ro-
.tantijaue, subir sans sourciller devant le
`dn1er, I outrage des barbares.- Applaudis-
9 6bus sommes encore arms du bulletin
dote qui, s'il ne peut plus plus etre I'ex-
pramson complete de la volont Nationale,
'en est pas moins-- tout le monde le con-
de la consacration de la volonte popu-
hire.iu- (Longs Applaudissements).
M* Oreste regagne son siege au milieu
s applaudissements de tout I'auditoire.
Le depute Suirad Villard lui succede.
t.LMsleurs, dit il en terminant, on I'a
/e I td-fe-ceTa est surtout vrai du
fle haien) que le peupleestun rand
ISt; dns. s derniers Arveg.m s,-le
Pi e d H:i s est comport6 comme un
un enant, i merire doIre
S r~t; c'est purquoi je me rallied
reC4-g.ra NordAlexisa.
dte, le-dkpute Horel~F Monptai-r
dns n assez long discourt que
I ayant dejii xpnmit 'indigna-
SAssemblee, il n a phu qu'I an-
,(iil s'absticndra, aui, de soter.
lSsnateor F. L. Cauvin con-
dans une phrase vh6mente : la
tous, ait la-aC1 iratiftn--siu-
g~ieurs,
-omint o0 il va 6tre proc&l A l'tlec-
ident d'Haiti, je iens A ce gue
Nationale, les trou e les-ci-
o t fail acet fontron
,at le pasi C i aMUlent
i4nln-'uu do in bkird6
egu : je r.prouve, et.~le
t eu*r etli, ri. t 'I .


Ces paroles prononc6es d'une voix fer-
me er vibrance sont salutes par des ap.
plaudissements unanimes.
Les deputies Eugene Malbranche et
Charles Leconte, successivement, vienneni
pier les amis de MrS.M. Pierre et de Mi
Fouchard, de donner leurs votes au Ge-
ntral Nord Alexis.
Plusieurs autres deputies font des d&cla-
rations deja rapporthes dans le a Nouvel-
liste s. L'un .d'eux, d'une voix mal as-
surce. announce A I'Assembl6e qu'6tani
I'oblige du G6enral Nord il c doit fair
pour ui le sacrifice de sa dignity de d.
put6., C'est la note gaie et... triste!
Enfin on passe an scrutiny et on procede
par appel nominal. Chaque deputy, cla.
que senateur. vient d6poser son bulletin
dans I'urne. Les d6putes C6sar Docasse,
Jeannot et Horelle Monplaisir s'abstien-
nent.
11 y a 115 votants; il faut au moins
76 voix pour dtre 6lu president. Et l'on
depotille I'urne: vote blanc, Nord Alexis,
Michel Oreste, vote blanc. Nord Alexis,
vote blanc, vote blanc... Une angoisse
plane sur la salle! Si le nombre des votes
NanicSa1nit jusqu'a atteindre 40!..
Mais les Nord Alexis reviennent seuls
Nord Alexis, Nord Alexis, Nord Alexis,
president... Et le d6pute Xerxei jetre ce
nom d'une voie dolente et monotone, et
dans le silence lugubre de la salle, p.lrmi
ccs habits noirs, tombant sur cette_ As-
semblme et cettefoule sans enthousiasme,
cela fait 1'effet d'une litanie mysterieuse
que l'on dirait au chevet de la Grande
Mourante...
Nord Alexis, Nord Alexis, Nord Alexis,
prsident!..- A li 66e fois (pourquoi?)
des applandissements 6clatent.
Aussit6t dans la rue, le canon tonne,
les sabres et les fusils se lMvent, les clai-
rons chantent lear fanfare de cuivre, tan-
disque le depute Xerxes, de sa meme voix
dolente et monotone, continue la lamen-
table litanie :- Nord Alexls Nord Ale-
xis, Nord Alexis, president...
Le General Nord Alexis a obtenu too
voix; il y a 14 votes blancs et une voix a
etC donnee au s6nateur Michel Oreste.-
L'lu'est proclaim, er apres lecture et ap-
probation unanimedu ddcret, une com-
mission est former pour aller annoncer
son election au noavc.au Chef de 1'Etat.
-Nous avons la bonne idWe de suivre la
Commission; nous p0nt&rons avec elle au
Palais National o6 I'entree est libre. Lj
commission est iinroduite et Me Oreste,
president, s'exprime en ces terms :
Gen6ral,
a L'Assemblee Nationale nous a charges
de dposer-entre vos mains l- 6 verbal
et ledecret atestant votre le tion
siIe, u,, Id n-, arw'ponr tnfOperl'tode
-4affepftlntees pelnantftn;"conrormament i
T'arFicte 93dela Constitution, le 15 Mai 1909.
i Eu vou elevant A la premiere Magistra-
lure 4 l'Etaa, I'Assembl6e Nationale a cot
ront ,par une ond rrompnse suor me,
f brie carrre; e
a~ pen i sans douln qugPU VIn que
n"de la grade Lpqque de Iod#pendance,
qu'ayant eu le honheur de grandir au mi-
lieu de coux qui venaaent de fonder la Patrie,
vous 6twd mi x place que -personne pour-
connaltre el japprirer la Libert6, car c'est
elle,la Libertl qui arma" Ths-fras des hdros de
/ .


Snotre Indlpendance et soutint leur courage.
a Nous ponvons done esplrer qu'elle sera
I'inspiratrice di nouveau Gouvernement.--
Le General Nord Alexis a r6pondu
a J'acceppe le mandate que me conf6re I'As-
semblBe Nation ele; ji con.iacrerai tout ce que
Sj'ai de force, d'intelligenceaul service de mOTn
pays dans I'accompli-sement de la tAche d&
licate qui m'et conuiie. Le Pays vient de
traverser tie douloureux evenements; I'heure
estlvenue d'aliser lea passions, de rrconci-
lier tous les ciloyens iuminntanement divis&s;
t je tacherai d'etre le chef de la Nation; je ne
serai point lechefd'utn parti. Je ferai alp-
- pel au devouement de tou? lesa ons citoyen.
afin que nous concourions tous au bonheur
Sde la Patrie.D
S Puis au champagne le President portr
le toast suivant :
a Je bois A I'As-ernmblc Nationale, je Iju1
aux Mandatair.-e de la Nation qui vilnten-rit
d'exprimer par leur wole, la confiance fque
j'inspire au Pa;ye; Ie ljisi [ar i[a ein-iatioi
de in. race, al progr p-t A la pro-,[P.ritt-
d'laiti, je boi I'uinion de tous les enrant-
d'iaili.B
M' Oresre rlpond
aMessieurs, je boi; a la con-Im nation drl M
le Pr.si.lent de la In publiilueet desa tamillc.
re hois aux nombreux anis quir 'entou.i ien
eii ce r n.inicr. t, .,- Lollieillel rs t esl ullab. ,
aaleur, liendlant lt-, sci Iifliiicles que jt-
'ay. \ ienlt Il t 'a\,'_i e r.
a l [ 'e.\pi, I '- u I'" ? lelle sit lI.', usr,
du njoueau l g u\trniiC'rle t, uiii'in jIpu
reMJ Ilia!.l _leia.l el. iniilrliale ili' alI
ge.n ral Nord Ale ia-, I'I- ltuile ili- e 'api -.
avoir tte un ion et valeiureuxsol.dat,il fut un
*ge et grand adininistrateura:
Ensuite, la Commission, de retour A ta
Maison Nationale, rend compete de sa mis-
sion par I'organe de son president, et la
seance est levee.
Cfi. M.


NOUVELLES DIVERSE

Ilier le a NTouvelliste i Wa pu pa-
raure faule tie bras ; nos ouvriers,
pour la plupart mniliaire.s, daient d
leur poste, aux ceremonies de la pres-
talion de segment et du Te Dcum.
Change
Ce main la baisse du change s'est de
nouveau accentuee, quoiqu'il y ait eu tried
peu d'affaires.
Nous pouvons c6ter la prime ie _23 et
122 /o, taux auxque!s; quelques petites
operations on-Rte faites.
Emprunt et Paiement
II est question d'un Emprunt que le
Gouvernement doit contractor incessam-
Sment.
Les fonctionnaires de l'Etat seront as-
I sarment pays d'un mois d'appointe-
Sments, pour se Trjouir un peu a l'occa-
Ssion des fates de la fin d'ann6e.
Noel !..
C'est remain la fete de la Nativite de
Jesus-Christ, et ce soir, a minuit, dans
toutes les eglises du monde chr&tien, le
cri de joie et d'esperan:e s'exhalera de
toutes les poitrines: --- aNoel !.. Noel!..))
Puisge inotte infortun pays attirer
la compassion de Celui qui fut toujours
.misericordieux pour les malheareux., et


-









puiser,i la source sacree du bien, des for-
sa Redemption !
Rbveillon.. -
Mr Joseph Dina,propri6iaire du Grand
Caft, announce au public qu'il v aura re-
veillon,cc soir, A son eablissement a I'oc-
casion de la nuit de Noel.
On trouvera chez lui toutes sorts de
bones closes,--- et grand concert ...
R6jouissances
Hier soir, a I'occa'ion de la prestation
-de serment de S. Exc. le President Nord
Alexis, il y a eu r6jouissances \publiques
et illumination.
Des cotrdiailles ont parcouru les rueset
de divers points de la ville des feux d ar-
tifice ont sillonne le ciel de gerbes mul-
.ticolores.
Petite bolte aux lettres
Nous nous empressorns d'acquieler ai 'IL'-
sirde Mir lP dlputC PHILIPPE MoNUiS1tn en In-
serant, Lelle quelle, sa letter, suivantle:
Port-au-Prince, 23 Decembre 1,)02
Monsieur le Directeur, --- En parcuu-
rant les lines de votre journal, du 22
d6cembre courant, au N- 1.301, i'ai re-
marqu6 dans 'article iniitul a Elecinii
Prisidentielk 0, que vous avez tronquc'
les paroles qiue-f ai pronounces il.t tribune
de la Chambre a la date du 21 de cc mnus.
Je vous price de bien vouluir ripiLcr
cette fate en publiant prociiiinement
cetze phrase suivante: Mon pare L.-_.
n6ral Moudesir, a souffert pour moi ; le
sacrifice ma dignirt de reprsientaut da
peoplee pour lui. Veuillez agr,-er, e:c.

De son ecl1, Mr le Deput__ Car Du Ias-e
.._nous a 6crit :
ci Monsieur J, Directeur, --- Voici les
---paroles exactes ue j'ai prononc6es le lour
de la nomination du Chel de I'Et.t : ---
a e pouvant pa.i deposer dans I urne Ic
nom de celui qui m'avait demanded minu
vote et A qufi-e-l'.vais prmAis, je declare
m'abstenir de voter. a
Tentative d'arrestation
Hier martin, le chef de la Police a vou -
lI arriter notre confrere J. B. W. Fran-
cis, direcieur de la l B.itaille ,, qui eit :e
temps de Fe refugier au Restaurant de a.
Paix, etabli'sement franqais.
S Nous ne connaissons point la c.itue
Sexacte de cette tentative d'arrestation.
Marriage
Samedi prochain 7 hTetreii ts-i -ntin,
sera cel6bree en I'Eglise M6tropolitaine la
benediction nuptial de Mile Li[.I SI -
VAIN et de.M' DENIS SAINT-A. LDE, avuocat
du barreau de Port-de Pjix.
Nous adressons nosrmeilleurs vcejx de
bonheur aux f-uturs jpoux.
Pickpocket
Un nouveau prpgres nous est ne : ce-
Jui du pickpocketnsme.
S En effect, hier martin, A la Cathedrale,
Sau Te DeuIm, notre honorable concitoyen
Mr Paillibre pere a tei delesze de sa mou-
tre en or, double bother, avec chain A
deux branches en or igalement; la mon-
tre porte les initiales L. P. entrelac6es.'
Nous donnons ces signalvments pour
que nos bijoutiers en soienr avises et as-
scot cc que de droit an cas kchlant.


Dramn malheureux
Cette nuir le jeune Joseph Bibilby, au
Porrail LeogAne, sous l'empire de nous
ne savons quel sentiment, a donned qucl-
ques coups de poignard A sa maltresse et
s'est ensuite enfonck profond6ment la
meine anne au cou.,
L'infortune a suilt.b6 et sa maltresse
est inorellement bless&e.
Nous d6plorons ce drame et envoyons
nos condoltances a la famille du defunt.
Voleur chAti6
Cette mrme nuit, au Poste Marchand,
Mr Anatole,le maire-voilier bien connu,
qui .tait ete victim de divers vols noc-
turnes, entendant du bruit dans sa mai-
~i, L' Il.i et e urprit un nmafajiteur en
train de le devaliser.
II A'armn et fit feu sur le voleur,quffut
tu& sur le coup, d'une bille a la tire.
P-nrise cetrte-rngiate-av-eure d oner
a reflchir aux voleurs qui, depuis quel-
que temps, en prenaient vraiment trop a
leur aise.
Feuilles Adhir6es
Le soussigt6 declare avoir perdu deux
feuilles d'appoin;ements de M. F. Lifo-
rest. employ) au dJpaitement de I'Agri-
culture, pour les mois de Septembre et
Novembre, s'elevant a ving-lhuit gour-
des ch ic ue. 11 le, declare nules et non
'. enuc-, duplic.iu dev.nt en etre dress&.
Port-iu-Prince, 22 Deiembre 1902.
-- _P. JEAi-BAPTISTE.
Avis
Lc soussign o donned avis au public et
au commerce que son epouse, n6e Sur-
prise Philippeau, ay.ant abandonn6 le toit
marital volontatrenent depuis le I No-
vembie dernier, s.ns cause ni motif, ii
n'c.L plus responsible de ses actes ni
d'.ucuies dette, qj'elle aura contrac-
tees A partir de cecre date, en attendant
qj une. actijni eni divorce lui sojit in-
tenct6e.
C. E. JE,.-B. PTISTE.
Saint-Marc, 18 D6cembre 1902.


Lijne Cameron

1. stearner I PALOMA P, venatt
,eI -New-York et du Cap-HaTrien,
est atlendu saniedi-27 courant_-e
pilitlera probalbeinent le jour sui-
vant pour Gonaive', Cayes et J6-
remie, pregnant frFt, passagers et
la correspondence pour la c6te.
Port-au-Prince, 23 Dec. 1902.
F. HERRMANN & Co, agents


Banvue Naonae d'li
~


Les participants i I'Emprunt du 23
Octobre 4902 sont invites I venir reti-
rer leurs Bons d6finitifs contre revise
des reius provisoires.
Port-au-Prince, lo22 Ddcembre 1902.


;.* : .'a



-annonae i ailtux cIie
Port-au-PBa w4i'A k rrmiM
transfe ,cwBtjinent sa a
la Rue TrayeoAreap N* 010
du Cente-u't- l coopeur
spcialetat I etir d'Europe.
tous les. clent m6me les plua
une coupe maodee -e-t.
De plus i r le plaiir aussi
noncer qu'i vient d'ouvaMi|
CURSALE A IftlitMI, SUR
D'ARMaS.
Complete veston sans gilet
S s ave gilet -
Pantalon -
Pour lee complete jaquette,
habit on autre command, il Ie
bien vouloir s'adresser on & u
& son reprwsentant & Jir4mie*4i
rant d'avance qu'ils seront.L
Grand assortment d'6toffe
element arriveei.- Grande fal
casquettes et de k6pia en touso
Grand stock de costumes i
fectionnes : vestons et pantalo
marzhhd1


Manouactre do Tobc 1
Port-au-Prince :'

Clgares de4emIMe
Sa DIQUINI 3
Richesse, arome ddlicic

Cigarettes Halaiefl.
Papier blanc et pecto.
Tabac A fumerf-
Tarque,: Anacohiba
Magasin de Vente: rueu Magapin










Ali.. Pe

Kgpis, rezapsaplguitlet
sabres, ceinfuro*s, galoyw.






D6


- ft"M 1,T~~'


I


C~


- -- -- --


I