<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00726
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: November 29, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00726

Full Text

pmW AnO ne.-N 1283


Port-au-Prince (Haiti) Samedl, 29 Novembre t_9O


.La-No veIiste

o j larrxal Quotidiezx, Coxmxxercial et d'.Lnn~.ronxces

CHRAQUIT,--- DIRECTEUR-PROPRIlTAIRE


LE NUMERO 5 CENTIMES I Abonnement pr ent.... PAR MOIS GOURDE


Adresser les communications aux bureaux du journal, angle


des rues Bourjolly & Fort-Per.


MERCURIALE

Port-au-Prince, 29 Noverr.bre 1902
Nousconfirmons, nos derniers avis du
22courant.
En general, le march n'a gutre pre-
sent d'animarion cette semaine. L'or
que nous avions signal en cloture a
ti9 "/o, s'est d'abord ratfermi, portant le
uux & 139 1/2, piis 140 "/o. Cependant,
sons l'influence de I'emprunt et quelques
vtndeurs ayant beoin de gouides,la prime
a 16grement flclii et a atteint 139 et
mime Iiier martin 138 0/,, taux auquel il
a Ot6 negoci6 quilqlues petites valeurs.
Nousco6ons aiujouid hui I'or arntricain
139*/o pour le c,sli.
Comnie les semaines pitc&dentes, nous
navons rien A dire sur les effeis de I'E-
tat, don't la negociation est assz difficile
et ce mron-ent; $ 20.000 de titres roses
6t t1 vendus i 27 0/o de leur valeur.
Nous avons not1 les aff.ires soivantes :
OR AMERlCAIl. $4.000 a 139 1/20/o,
2 0o0 a 14o "/o, 1o.oo0 environ a.
139,/o, 2.o00o0t 38 "/.
CHiQUFS s/ N Y. 1 3 000 A 139 '/o,
4.Oooo 138 o%.
SRAIS / FitA-x CU-nfre-or, frcs
60.ooo avec 1/2 t"/o de prime, francs
25.ooo au pair, p.yhbles cash, livrables
ici lei Dcembre.- Contre gourdes,
fS9.moo 1i37 0o/, 50.000 a 140 o/..
C- t.-- 372 sacs de la province et en-
ft -25o sacs des soutes vendus d'e 8 3/4
Squal1/2 centimles, sivant provenanceet
qualtit!.ovenanceet
VICTOR GENTIIL, -Agnde-nge
--
CoUPA IE FiIaCAAISE
FS CABLES TELEGIRAPlfUllJES
1ONOPOLE du NOUVELLISTE
REPRODUCTION INTERDITE.)

PAiRs 27."-Le gpisidet de 1; corn
fiaion du commerce a la chambredes
dpI, een- rerierlciit Ia chambre de
S ijud cin a oi, it 411'na 6lment tr"s
dins ciux avaiL Ot cr0'e dat)s les rela-
i10 earned. i Ies iltermntionales par
Wrais11to es sUdicls dans cer-
Par"y. Lp, Rllssie a propost6 uile
mereneedes ,,;tions curophennes,en
Cd eI omb,.e lI danger t it est de
-i. baute importance quo la corm-


mission sache la rdponse donnee par
le Gouivernement. La commission au-
ri -cOnsii5i' er r la question de la crea-
tion d'un corps judiciaire internatio-
nal, tel qu'il a ete propose par la con-
ftc ence de Bruxelles i.
MADnm) 27. Une d6epche speciale
rescue ici de Tanger ( Maroc announce e
que les Ka;byles tie Bener out de nou-
veau pris les armes ; qu'ils out invest
Tetou;n et occupent routes les appro-
ches de la ville.
lRIelN 27. -- Des scenes te tumul-
tes et de disordres se sont products an
Reichstag,aujourd'hui, ai la suite d'une
proposition introduite par les chefs du
centre. Les libderux-nationalistes et les
deux parties conservateurs demandant
que le Reichstag done un vote d'en-
senible sur le tarift douanier. Au course
d aes delats, les socialists o0 t cr6e un
griaildsordre ; Ml. Antriche et d'au-
tres ont crid: t voleurs! ) et M. Ulrich,
qui interrompait A cheque instant, a
ete rappel trois-Afis4-r- e-les-coi-
servateurs criant a a ;la porte! i On a re-
mis les discussions 4 remain.
ADEN 27. La colonne \ol-ante (du
genPral Marnninig est arri'v6 an secours
de Lohotle ( Somaliland ) le :19 novenm-
bre; elliea trouv6 qne 35 poutr centdes
hommes composant la garnisoni souf-
fraieitlde la malairia.-- Le Mad Mullah
est dua.s le voisinagei de Mbudug, ofi ilse
pripl.re a eimpHlerl: tout ;tvaice -es
troupes britanniques.
hI.nuLIN 27.- Les croisetws-,Niob46 -
_a Adullet et Amazone out reVu I'or-
dre de quitter Kiel et de so rendre au
Vneizu&~;; les navires de gaerre par-
lironet a,1 ssil6ut It'ils seronlt -prts a
prendlre Ia iner. Des instrucliots Lele-
graphiques ont did envovdes hier -oir
an dipartemenitdce la inairine,ordoinnant
1'equipemeint des navires sur le pied
de guerre et des ordres ont Rt, donn~is
pour le transport A board tes navires
des innnitions et des provisions ncees-:
saires. On pense que les trois nqvires
serotit prlis a parLir vers le mili u de
nl semaine proelhinie.
lAVASNE 27.- Le juge spici;l, char-
g0 des cas d'ementes, a ordonnd r'ar-
lestation d'Arnauto Gervtautis, rieac-
teur du a Reconcentrado n, sonsTaccu-
sation de s&dition. On faith des tentati-
ves pour rdeger le dilTffcnd entre les
cigarieis et es patrons. Le bruit court


Sq('iune antre gr6ve gdenrale sera dd-
clarde si ces tentatives 6chouent, bien
qu'on announce que le movement ne
sera passsuivi par toutes les unions.
PArIs 27.- Une ,dp6eche de Berlin
;u a Figaro D lit que le conite de 130-
low, c(hancelier de l'Empire, accompa-
gnera I'Empereur a Rome A l'occasion
de l'inaugurtion de la statue de Gclthe.
LONDRnES 27. Les-commandants
Krilzi.ger, Fouch6 et Joubert sont par-
tis pour New York ce matir, sur le
Maartlouv4 l1'Atlantic Transport Line.
P'ARs 27.- Le Gouvernement a re-
cernmrent sounis au conseil d'Etat I'ac-
tion di. la pls grande partic e I'( pis-
copat fianiiais qui a siind le mois der-
nier une petition qui devait etre pre-
sentde an Sadnat et -a la Chlambre des
d5puti s ; petition (dans llquelle l oi-
siir les associations a et6 lornguement
discutee et qui demandait tn retour
aux principes du concordat, come
6tant lo seul moyen d'obtenir la paix
religieuse en France.- -La question po-
sde an conseil d'Etat 61ait de savoir si
Li siinature de-caCtte pdtliion et.it ou
non condtrire A I'article du concordat
dfrendanl t -'piscop.t-d';agir de concert.
Le conseil a ddcid6 que lecsignataires
avaieit. comnrnis un abusd';utorit6; cet-
te decision pent amener la suspension
des traitemnits de tous les crdinaux,
atcliev6ques et 6vqueis ftanauis, a I'ex-
'.pt)ioil liL h c iil qu11 n l'o it paus sig ln' le
document.
AC-fS-t.'-2----M-D' olte', depat- de
I:a (ochinchiine, :i 6crit an ministry
des Co'onies. Mr Doumer, I'inform nt
qlt.1 t.iL.i ,l i 'ic le' Si;in n vient d'I -
ftitlhr, alrTect-er;i s6eieuse meant les finan-
ces de I'lndo-Chline et le manclh (in
riz. M DWloncle ilemande la nomina---
lion imnim late d'tie cornrission qti
ltudiiera les nmo~in d'delder lhs con,
sPquences de I'i6ablissement de l'Ntaloi
- or -aui-Siam.
EsSEp 28.- Krupp a 16guI ses fonl-
deries a s-r fille aiipe, Bertht, sons re-
,serve qu'elles seront ahlimini*st+ es par
sa veuve jusqu' a majority de s; fille.
Ost~rIDE 28. Deux steamers que
'on aroit 6tre le *CGotha* et le a tHas
se sont abordes pres de la c6te beige;
pas d'autres details.
CALAIs 20.-Un grand trois mtlt- est;
Ala c6te prs de Belle-Isle-sur-Mer; sau-
veteurs cherchent & sauver 1'eqiqipage.


-- --~-








SITUATION
1el,jadis,le veilleur guidait de sa lan-
tscne le bourgeois attarde et criait any
habitants endormis les heures ec. les
incidents de la nuit, ainsi nous aurions
voulu pouvoic, pour nos lecteurs, clai-
rer d'un rayon de virit6 et de raiison
la situation obscure et critique de
l'heure actuelle.
Jamais le pays n'a semble embarras-
se dans une conjoncture aussi inextri-
cable.
En concignant les faits saillants de
_ la semaine, nous nous rendons compete
que la raison pent d6peindre une si-
tuation, sans pourtant la resoudre;
mais du moins, des pensdes vraies et'
fortes viendront a toutes les 16vris...
On se dira que les insatlibles jamais
ne sauhaient 6tre rassasies ; que
tout le temps qu'on pourra trouver de
l'argent, ii y aura des empruns ; ---
que les emprunts contribuent au pro-
visoire, qui ne derande qu'A durer;---
que la persistence dans le provisoire
engendre I'anarchie, qui conduira fita-
lement a la ruine complete --- matd-
rielle et morale --- du pays.
Comme le veilleur de nuit, nous
crierons done: --- Aujourd'hui marque
201 jours depuis le 12 Mai, et dans un
mois nous atteignerons la fin de l'an-
nee. Et la nuit de Noel, la messe de
minuit, ddmanderons-nous avec les fi-
d6les, ---prevoyants, eux, --- pourra-t-
elle ktre celebree dans 25 jours ?
Se doule-t-on que la rcotte- ait
commence ? Qie I'avenir ecofiomique
du pays est en jeu ? Se doute:t-on que
le goutfree beant ofi s'andantissent nos
finances, finira par engloutir jusqu'A
notre nationality ?
Se doute-t-nn que le pauvre people
soulfre lamentab ement, se couvrant
du ob-on r-toutr, de chleck-bleu cou-
leur national, en signed de d6tresse. et
pour resister i la misACe? \
Se doute-t-on que yr I'Emprunt lan-
c6 cette semaine, a vraiment Wte cou-
vert,laJDlletto_ iontale. en six m ois
se seralaccrue de pres de 2 millions et
demi de dollars, et quininsi chaque se-
maine volt grever' otre Dette de
100.000 dollars?
Conoilt-on bien qn'acluellement ii y
a, ldebout, en armes, plus de 12.00
OlOdats dans Ies dIp.t.enmuit. du Nurd
et de I'Artibonite, prs de 5.000. PEort-
au-Prince,autant dans le Sud,---et qu'-
ainsi 22.000 homes sont exclusive-
ment arms centre la Patrie hailienne,
au moment ou I Etranger nous observe
et que la Nation aspire phls-que ja-
mais a la paix et au travail ?

L'attention publique s'est porte, cet-
te semaine, su. les faits et gestes de la
Cbambre, et particulieremebt Qur la
personne de son president. Etjiai it
propos de la validation des Deputds dits
hmrministes
II a td question que le Gtndral Nord.
Alexia serait oppose A cette. validation,.
ei qit 1l pre'si!cnt de la Chambre parta-


geait ce sentiment,ou du moins aurait pplfit-il, qu'il soi accompign6 drUn'
travaille A le fire prevaloir. jio reuse arT.e -- que, 1uls talart,
Quelle que soit' l'inflneiee (de ck l itre doa cele Citale qo, -
deux grands personages, la (~hambre;f depTm Ile 12 St, a sti si bit co
d'accord avec l'opinion publirue, ne ver, come elle saura dans la-it-e
croitpaa devoir entrer dans ces coisi. manntenirl one attlaude correct etf.-
derations --pti retarderaient indifini- me. digne de respect.
meant Iiaveement d'un Gouvernement Oui, iI est grand temps que le L.
tdM!iitif. -nistre provisoire de la Guerre soiti
It-pFraitrait, en effet, qu'en depit des son poste A la U;pitale, au Cliliert'
difficultls de rdunir la majoritte cons- ses coll'gues, pour que lonte qatLiv
titutionnelle, le d6pute Stephen Archer que soit disipe; et qu'enli Gq i
a entaint des pourparlers aripres de nement provisoic Ch;ambre et Niit
tons ses colleges indistinctement, alin nons puissions iouus trivailler Aortlir
de parer A cet inconvenient; il a prd- de cette impasse sombre et pdrillU
sent une resolution en ce sens, qui se- ou somble deioir s'animiLatir I'ave*i
rait d6ja couverte de nombreuses ad- de notre infortutw p.ys. -
lihsions.
Cette rIsolu'ion (it qu'aprBs plus de
six mois d';uartchie et ponr le salut de Insertfion d(enandle: _
la Nation, ii est temps que la Chambre
se decide A admettre les Dputes non
encore valides pour constitner le quo- Un SuIprOmlie AppeL
ruin.
ELe presidentde 1l Chambre, Mr II. aux Vr i-Hafien Pfatite
E. Deeljen, que le public a baptism,
cette sernaine, du nomr de Coq'Rouge *
"a cause, sans doute, d'une cerlaine res- Voyons I Voyons! Voyonsi
semblance physique et surtout morale, Patriotes!
rnerite, p;r sa ca-eicrie, sa teincitd et
surtonit son tempner;tnemnt belliqueux, Qu'est ce? Qu'est ce! Qu'est-Ce
ce lier surnom. C'est ine de nos fi- OC allons-nous? Ofi allons-nous?
gures parlementaires les plussaillantes.
Comme in des leaders de son part Oi allons-nous?
et particulierement en si quality de-t-r WDcidtiment! Decil&rnentl-
depute du Cap, il a le droit de chercher Dcid&,nent!
a fire prevnloir son opinion parmi ses Cim
colleges; mais commne president de la Oh Oh Oh I .01 Oh!:
Chambre, -t avec lii, le bureau it C'est pas possible C'est pas
saura, snns idotepour lesalut du pays, e
se courber, A son retour a la Cipitale, possible Chest pas possible
devant une resolution qui serait un1i- pi-t: ~ itie PitiI
nimement accepted.. Grce I Grieo! GrtiCe!
*Grilce Ir GiraceC


A ce propos, les d6putis fIuchaidis-
tes et s6niqcuistcs ricl;iment avec une
m6me ardeur et une egdtle conf:ttace,
les votes futures des (dlputes de I'Arti-
bonite, persuades de part et d'autre
d'avoir sn gagner leur enlier a:dhsion.
Des deux c6ttes, on se fhlicite egale-
menLdeLce succes, d ,rii;Jlttls (Pia
majeure p;artie de ce-~ diputds sont des
hommes don't le caractbre et Ie Inrite
personnel satnront contribuer A la su-
perioritd iutellectuelle de Ita Clh:imbre
-prsente sur bieT-ei-fEgisfiltu~~is an-
Terieuires.
Fe- r
.... 4t 4 .

Dans notre dernier expos, nous
avons purle de la situation exception-
nelle qu'occupe actuellement le Grn6-
ral Nord Alexis a la thte de sa Inom-
breuse armee. 'ous avons dit ce qu'il
fallait dire.
Aujourd'hui nousinvons a consigner
son entree sensationblte A Saint-Marc,
ou malheureesement les lueurs d'un
violent incendie, --- oeuvre, dit-on, de
la malveillance ;-- avaient de quelques
Ileures precdde son arrive.
A Saint- Marc. .sans. do.ue, est mainte-
nant4t derniBre klape principle avant
la marebe definitive sur la Capitale.
Puisque son arrive ici est necessaire,
dit-on, et qu'il est indispensable aussi,


HAITI
EN LAMBEAUX
Vous demand
G" r3ce I...

SP+E44 I A I VIEL
--~D

NOUV LLES DIlRSES

Change --
Quelques petite v.dleurs d'or ontl
nf gocies ce imain A 139 O') ; is, ,
taux reste faible, sans acheu-crs se i.'
Pour les francs A 9g0 jurs, on a trit1i
-40 "/o.
Le Gal Nord & St-Maro
Nous lisons'dans t Li Presse ,e
martin : e
On a fait courier le bruit que l"e
ral Nord, a son entrie A Stint-Mfli ",
-t proclamn6 par son arlne, PRi I
d'Haiii.
a Or, rien de plus flux. D'aieur I
est, depuis hier soir, bicn convaiW .
contral e.P P -

a Hier, A 4 heures, le G ranii

1


It '
r-. tspq~. ~
'e u :







nntaudiene aupta
ad ii't-Marc.
SLe gneral a dit que depuis l'age de
g*s l appartient I'ar uie, t q lau-g
'il est 1g6 de 8-4 ais. I a abou
jours et6 partisan convancu et ferme des
.al~sbonneset justes. La paix est co:.ime
Isdiffle de vie pour Haiti, car une nou-
velle lutte civil aurait te 'lc dernier
coop porter au pays.
t Le General ajouta : t Je n'ai aucane
a bition d&rglee. D'illeurs, je ne ours
'p~asprs I'argenr. Mes parents m'avaient
jHi en lihritage, des mon plus-jeune-Age,
upr honn&ie aisance et depuis longtemps,
je suis ao service du pays. Je n'ai pas be-
soin absolument d'argent.
tA propos de candidature prsidentielle,
je dchlre que, s6rieusement on ne peut
pas se dire candidar; c'est au people, seu-
lemcnt,: qu'il appartient de fire un can-
didat a u presidence; car autremenr,; si,
soi-merne s'iimposait quand mt;ine, a I'at-
tention popelaire, autant vaudrait se dire
on ulgaire ambilieux, puisque, on de-
viendrait, arrive au__pouoir, la chose de
touset de chacun en particulier.
f Aprbs plusieurs judicieuses observa-
ftons sur l'etat actuel du pays, le General
_cl6tra son audience par un appel patrio-
tique tous les citoyens, poor gairantir le
regnede I'ordre et de la paix.,
Quatrain du Jour
Dins i un mois cette ann6e aura
Fini sa souffrance en ce monde I


La n6tre,- course vagabonde !-
Quand est-ce qu'elle finira ?...
Aux Gonalves
LeCommandement de l'arrondissement
qui avait e6t confi6 au General Georges
Hearne,est maintenent occup- par le Ge-
neral Augustin Auguste.
Le General Mitellus a 6t nomm6
commandant de la place; le Gnearal
Georges Chevallier, chef de la police, et
le Gneral Guillume, chef des mouve-
ments du port.
Lt a Mancel
Ce martin est iev~nu dans notre rade
le steamer a Manct r, commandant Le-
bon,- qu'on avait a tort incriniin6 la
semaine derniire et qui n'a-jamaIis-t6
so-ndu ide-s ua-pt-e--de-confiance.
Le A Mancetl doit repartir incessam-
ment pour S..int-Maic.
M. Raoul Deetjen
.te ..a.rM ,ie C rPatolrman- t pariti pour
---nuMae-l.--te---d-p-fff Raour tJeT.
On espere qu'il sera de retour prochai-
emnent A la Capitale.
Steamer a Paloma a
Hier soir est part le steamer a Palo-
;m avec les passagers suivants, pour:
Saints arc, MM. R. E. Deeijen,
Aleis Jean-:Jeph, Mme Boutin;.
Porrde-aix Mr Tassy;
CA. alien, MM. P. E. Journel et
A. Dorvil .-
I M-MM. Cyriaque Cl&riM et
ngoriel: -} (
.Bulletin Mituaire
Ch. (26 au 28 Novembre)
rnst"aJr.-Baptiste il.-ans
Srtriean 21 aNis
L0'tacin 2ans
~39an


: 6tel Bellevue
> -- \' ^l^ .
DiMANCus 30 NOVwMBRE 1902.

DEJEUNER
de midi A 2 hres, A P 1.25 avec 1/2 vin
Salade de ponmes de terre
(Eutfa florentine
Timbale d la Milanaise
__FqeageoleAs-.salds an beurre
Cdleletes de pore panades
Purde de pommes de terre
Pfis et Riz
Fro maye- Confilure
Cafd
DINER --
de 6 a 7-leures, a t1 1.25 avec 1/2 vin
Potage printannier
Langtie de boeuf sauce piquac(e
Filet r6li- Pommes rissolees
Beignels soufflds
Cafe

H6tel Belle vue


LUDI MenuME I9
LUNDI jer D1)tuac rE 1902'


DEJEUNER
-enidi a 2 hres, a t 1.25 avec 1/2
N-- Sardines--Beurre
Omelette vu crouton
Rosbeef froid sauce tartare
Navels blanchis
Poulet rdli- Salade
Pois ct Riz
Crepes d la confiture
CafW


Vill


DINER
de 6 A 7 heures, 1' .25 avec 1,2 vin
Poltae [iparmentier
_onqiielles dceola iltn sauce Itn nomes
Ronst-beef (t l'armglaice
Pain perdu an Rhum
Ca ---

R6volution en Haiti

FOIN DU DOMA-INE
DES.
GENS GAIS
Foin d'Iaiti (Fagon Jamaika-hay)
fPoin de petites Graminoes
... o........ in nmelanu(

S'adresser a M. JUSTIN BOIUZON
146, Hue du Centre, 146.


iQand il v en a plus

i ea a encore!fH

G-rand A;rrivasge
Oignons
Pommes de Terre) .
A bon march!
Chtez Jules Laville.

N. MARCOU
Marchand-Tailleur
announce a ses nombreux clients tant a
Port-au-Prince qu'A Jdrtmie, qu'il-a
transfird compl6tement sa mason de
la Rue Traversiere au No 101 tie la Rue
du Centre; qu'un cipcur qu'il a fat
spciailerent venir ('Europe garaintit a
tous les clients meme les plus difficiles
une coupe moderne et tr&s-eldgante.
De plus il a le plaisir aussi de leur an-
noncer qu'il vient d'ouvRiR UNE SUc-
CURSAI.E A JfRtMIE, SUR LA PLACE
D'ARMES.
Complete veston sans gilet $ 28
avec gilet 33
Pantalon 9
Pour les complete jaquette, redingote,
habit. ou autre commailde, il les prie de
bien vouloir s'adresser ou a lui ici ou
a son reprt'seitai-t h j tr6mic, les assu-
rant d'avwice qu'ils seronit s'tisfaits.
Grand assortment d'6tofTes nouvel-
lement arrivdcs.- Grande fabrique de
casquettes et de kepis en tous genres.
Grand stock de costumes tons con-
fectionnds : vestons et pantalons a bon
mnar.he! '

Angostura litters
Dr J. G. B. SIEGERT & FILS, prdec-
deinmelt 6tab)lis 4 Angoslura (Vdne-
znuel) et depuis '1875 a Port-of Spain
(Trinid;id), sott lts- seuls fabricalts
du vtdilnib!c cl t nivcrsellement connu
N \c.T 'ri.\ _iTTTRqn)" dcouvicrt par

1824, ct don't la premiere exportation
a- t6 faite en 1830-- C'est dorinec reel-
Tee-ti I pI [Ir ti" d ette ,erniMre date
qnu' commerce la fabrication de ce
product dcvern c6Clbre comme a AN-
GOSTUIRA IrTTenS ) soIns le I:om de son
lieu d'origine. L norm d.e la ville An-
gostura a Wtd clhaian en 189i en celui
de o Cuidad-Bolivar) qui lui est rested.
Cliaquebouteille est enveoIppde dans
une feuille sur laquelle est imprimee
en quatre leagues la mani6re de s'en
servir et portaut un fuc-simile de la si-
iiiatulue do f'icunteur entire les deux
c6tds do la Medaille de imurte obtenue
St Vienne.
Se garden des imitationset contrefagons.
SJ. N. HARRIMAN & C",
Agents-GUnaraux pour. les Indes Occidentale
OTTO BIEBER & CI, Agents pourHlaiti.


~


I- IL -- RB 1~ TII~I~I~~P~~~ P I~-CI~~or-No44








POUR GAGNER BEAUCOUP


.CONSERVEZ PRECIEUSEMENT CETTE LIS"t
,1111F. PRESQI El i Ll.t I I s Gauxcols, G;nice. Jarretiere et passe. Port-u-Prince, 20 Octobr
me nlrie de totes sores, Fleurs ft i. LAGOJANNIS,- E.
N'oulie/ p;is le prulie 'l inIt' enses ],ip n .ll ice, n. Trl nnr LAGOJANN IS -E V. ,!


Monsieur' LAGOJANNIS Iilt

;-II piiliic It -'uiellri I, title pari'te seiillC-
Iiueiit 'Ics it tici's qit', I.."11tput'teIII se"
Alilso' i .
Maison .34, tLCu 1.10111e I3 i1, c(t Lice

Modes ot Confections liI pliiq Icvtit
g(in'iut t't "em I plirisiei -to M Logo-

'iflells5, \Iii II 0III* j it lorices Ba


fitolnies j;olt It,- I.pu[piti\ II lti s en
Co'"' il li in I! I~- inm nimr, d'entlervu-

ceie. L 'iiiniyto T''V. FourC-.
Iltflt' s vpk.1111' (1I- I ''' l'.Ill\ C ou rm inos enI11(


de Il-t ll -; I-[ I (.III % 1 1 111. M CI'-.li


0 J. [LIU iII CIIII111-1I-( '11 Iict- lie h




les Ijoiisez..


.101 ETS ld'E1F.1ATS
L'mln ik l. ll- ilil'u Co.lls Clr..i, I,:. i.lietsL
(< ',l.il.mnl < I i l I'riplll I? '1 i e I i nt- ,
choisis speciloetnct pour l' h oine cli-
entele de la Maison.
Verrerie de halntce lalliisie
Verres a boire lins le tnmites sorles,
a.ec u iiirt'ip[p I-l< de souiveniri etc, etc.
Verres a boire ordiinaiire. C.(leminees
pntir lampes.
Meircerie
Eventails et Cein ures de touts es-
peces et beauty, h la mode tie d 'aciia-
lit6. Claines pour Eventiils et Clefs,
- -ants, Peignres, EpiiglesT-, Vali.krt '-4
Sacs a nimin, Ih'osses tourist, a lhibits,
A tttes et i deits, S;cs pour dcolier,
Porte-monnaie, Porte tLabic, Porte-ci-
g;,rres et cigarettes, Pipes de toutes
especes (qui font bien aux fumnurs. Fil,
Crochets, Agraffez, lBouton, Aiguilles
etc, etc. Males, Ciseaiix fins ct ordi-
naires, Rasoir avec actcessoire, Porte-
plumes, Crayons, Plumes, Papier, En-
veloppes, Encre.
Soierie.- Articles (livers
SOIERIE, Mousseline de soie,
Monsseline suisse, Nansouk, GeazeLus-
trine et doublures, Firanges et soie
pour lits, Hideaux, Chausseltes, Bas et
souliers satin pour marines, Cravates,


mousLiquaire, Salinetlte, liiblianis lde
to sites niiitances. IUlil sp .ci;i:iiL- doi
rl.1h111. lilcoli t'l a'; l 75 C'Im ini es I.I pie-
ces, N.lltes extrl i iiouve;tites et ju;ies
po0ur sille h IMul:ngcr, devaiit del lit et
pour les cul'fnts. Nlttes pour Iiss et
oilu (res, (:lIape,II, x,.l.IrtlI le in, Ir.,.juli .
Glaces.- itlroirs
I)e tons genres, de routes grianlieirs et
qualilt6s, ia Ious les prix


'lableatix
DO siiupeibes IabIleaiux chiois speciu-
Ilre eiit pour li hioniiii clietit.le I le lI
Mtiisnii. 'TIbleaui\ tIe boii gaifit et des

SCIV isCC i\ el Po ielaiae

pat -pitcce. lTis S'?s c. i ii a I. Ct1. Ut 4.-
tiinei'it lie crilst.i'i
bgg 'I3eter

ii 1111 ii IIiC kS in i
Chandeliers el. incittleit devirique
C:oiitre les m lTll lls
i~hclne ) 6clreMach iine ;I plis l
I'lioinigiaple etc.
Appareils Electro-domestic ci0ii' Li
p.1iie0sse. Ie liiiiwimtisrne iIo ~lttes alrc s
ma 1i lithe>-..
RO CCOCOS ;iI~i-WIAIiIS p0utII
oulcettes dc, etc.
E PON 0ES liilliues t .iiiti-

tViJI lllilT. lJil U1. il.l;. r'lUU. YIiiil; ~I LIi


rrrr rrm;. ualupll yIVuGCb, Yv -0'ii k u
lampes etc, m',eches d( toules especes.
FILTRES nii moyen duquel vous
extlrnvez de I'ea complternent pure
et d(tlpoui ve ie te oute m;tieire nuisible
a I;t salitti.
Ciseau universal rempl;iicnt 18 ins-
trLiments, comprise uile vue.
Sanis computer apporte lout ce quii a paru de plus nou-
ve;ili elt ulile.


- ", idu


LANTERNS ET
LAMPES a I'acdtyl6
lie, siiupriour a toutes les
lumietres parues jusqu'ai
ce jour, imitant la clartL
du jour et d'une d6pense
inoitid moinsque la kiro-
sine. Eclaire avec moins
de chaleur sans verre ni
mchie. Lumikre reconnue la medileure
sous tous les points de rue par tous les
savants du monde civilis6.
Solidity( el pratique


i


Clier Monsieur, :'
.l'.i Ijien reiq; votre esliirne
seplembre, me demnndmiiin on o'l
sur votre 'a limp.e 6lectrlllilte
I'ac61 line, (iuP j'!ii acliLc iie de Vold
mois de juillet ecoule.
J',i Il'il i:ur, C i n. Mo.iI eur"d .
voiis niresser avec i -r.iInd pll i
les ligInes suivantes
Dvpuis I'acquisitioni d cIt ellte larn pe,
ilorloge'r-3 ijoutier,- l e I r.ivaiille c a
tumrneit les soirs ave illk. I- 2
L'uyantL prulfodneinelt etudide'p
vonls declare aiujourd'lh que la..-
mi',' a Z. Ic',cc Llei6 e est .ilpIrieure
follies celles .cunl ues j~ ll 'i' lli cejclo
a tiulls les points de \ii., miiis euCOlt
lloe ust iiisecticide. iE'll pirserveim
I.niiille i t iml i dles enuis ite causeql
ces pelits aiin;iits.
DeIlui-s ,L',l je Ii is.,ge de voQr
Ilrl ipe i;tc tlyle e lite t'.I trolite j'I
su, i i ,'liari uis .
(.:1 l lInnpe conrstiiti.iu t mil I)ien Mur
le p)li'ic, ji volis altorise a pul r
In.i l'tltre ClmilIllle lile Atteltatioin.
lI",n In,.'ne lt',,nps, r ,,- ,-'z cher Mif '
sieur, kls conipliinents les plus dca-
leureux de votre devoul
N. I'. PREM ION, Ilor'lo,/'r-Bijoler.
Rue des Fronts-Forts, No 62.

CA RBURE pour es lampeset
IltiiIrC ,s in' '. I ,c lv 'e i''ir li rostrt- el -a
I'l:,il, pa.r boites Ile I i 1I0 livres.

Meutbles Suierlenrs- -
Moubl)cs do lde iiier geiire do bon go tl
modele haute cat6gorie, Iit;isiede too*
tes sortes (t pour toutes les boursea.
Lit avec et sins .:iel, Armoire aW
et sans glace. Table dtit tuilelte, SSibo
a glace. Bulfet avec et s;ins vitre. Vai
seller, Porte ianteaux, Tables mf .l
get et avec dessus marIbre, Tables i
tra tfantaisie jolie. Coins, Etaggres, Cb
ses mIeca:Liilues e, tc,ele, etc.
-La Maison-fint de temlps 6 "9
Yaille des 0iOIIus, oI'OIInIIPS de tl6
etc, pour '-,. i.-,l.,ii s, c uiiijl 'rablel'l
ent6le.

En plus la Maison leeqoit et eit
Loutes corn inandes d travaiux de t
sorts. Ell ercadie suri iesuretablW
photographic etc. .Elle remet C,&.
toutes places tachdes, a des prix 6e -
sivement bon marclie.

Pour glagner beauco,
Conservez prictieusermet cetleli
Adressez-vous donc
130, rue Rdpublicaine, Maison .
.,