<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00724
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: November 27, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00724

Full Text
IWIL121me~e.-Nif 12811


Port-au-Prince (IHati)


Se oui ell ste


JourIal .up Qpticden., Cozxrnmerciale et d'A.n-nonxces

... CHRAQUILT,---DIRECTEUR-'PkPRoITAItRE


LE NUUROW 4 'CEPIMES1 7
Ehsiigru 1i50


PAR MOIS GOURDE


dresser les communications aux bureaux du' journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per,
,_i


`-COURS DE BOURSE

dA4 z2-rc /'......... G o 139r/4
Ciusedi~s 12 D/o escpr. or 4.8 I~,
--(-ahvee-inCtsratS-d


Gaujeolid~i Qpo/


I C 39i d )
( avec intr6trs dus )


TaraB .9.........( 33 1/2 0/0
a. 27 /o

COIPAGNIE FRANCA1lE
wISECBLES TELEORAPIIIQJES.
IGROPOL E du NOUVELLISTE
I400101UCTION INTERDIrE.)
March du H~vre
Ua16 d"Haitii r li j -0.1 ~
Caf PoRto Cabello 40
Cacao dHati......... 51-65
(Yamp1che (Buches). 1 5.20
xaines. -~-f --~
PARzs--Rente 3 o1 98.80
PaMS25.- Lesj~n~ xaIl Horace Por-
ter ambassvreur des Et:ats-Unjs en
FnuIce a pr~sentd bier A Mr. Chau-
llkhijlstrt- de Iuiostructiolti 1p1lTi-
I~.e.~. ~Frrii4ton, diplomatfe Ie ll-
'lireisi lirarvail eL ute I'univorsitd
Columbi,l c c erTi

e entenle s Pg I le-pu'6--
slutenL HIlP;.rj! IniversiLd dc Co-
et po l.; re~eIftceiniet par
~mh~re hrnls. Ce P~ojet porte
0-desboiin,"PS seroniitcr63-v.-pour los
alu~riaiws "et d11iis ls i"kstitutio,,s
lilt. Ianinnn a Re 8 roFu colrdialh-
Upii -lCsi 16 qla exprimtn
Ion lllure~rr ce svjttellijj~elI-
tiepiee-et le` 's teii
14w. Le gouuernenment frni-
'r,006 One sommie ie 61O9.000
_I P ermettre no dl-L e preii
pi-Pot i re '$e aultoifs
Le'Journal socialiste
$ dan un article d&ujj
..Lraite tin sujet qt'il sp.
e de s" reprdsenter
un biehnftLeur I. LeI


journal ne touche past aux accusations
immddiates qn'il a portLes contre lui,
mais it antilyse-le system de pension
de la maison Krupp, lequel, dit-il, est
tine espbce_ d'esuroluerie raltinde.
- CO.NSANTIXOPI.: 25.--- On signale de
notiveaux desordres aux environs de
Monastir, A 80 miles ;u nord-onest de
Saloniqie. Des conflits entre les trolu-
pes turques et des bandes de brigands
bulgares se sont produits et quelilqes
hommes out tl1 titis oi blesses des
de-lx c6its; o-ir iepd-ul olileniirde ren-
seignoments exacts-A -ce sujet.
LAHAVANE 25. L'Union .Centrale
des ouvriers a decide, des ce soi,', de
cesser la gr6ve et des comitis out 6dL
nonmms pour informer les diverse
unions de cette tdcisioi; demain le tra-
air-serl probablement repris partout.
WASIIISNTON 25. Le department
d'Etat a requ de I'ambassadeiur de
France urn certain nombre de ddcor.a-
tions do la Legion .'-omiueur conf6-
rdes par le president de la lItpubliiqii
Frunguise dies officers amdricains, enO
recorrm;iTssnc-Te 'T-ruTe iTls out joutd,
pour citor 1'expression ollicielle consa-
crde dants ce cua, lots de l'inauguration
du monument de Roch:mnbeuo .i Was-
hini6on, 1e 24 mai dernier. -- Les ofli
ciers dtcors soitfes genera ux [Brooke,
Young, Ic coloiel Mills, le contlr-ami-
ral ligginso-irt-et 4e. -it.I
soi,_Lyon etllHernpill. Les decorations
resteont au ndepailtemieint dltEltt, cIl1
alteui.d.nlt l!a decision (in C.oilgrcs(i r
fli- Tesohilion qui sera pr6esente a I
procl.lliiie sessiote-pX rr-pyrei1
ofliciers nominmls d'accepler ces.dtco-
rations.
S.ROTTn A25. M. Ch. Wess'els,
nnciei prdesideunl.d R;iad de I 'Ett Libre
d( Orae ct le premier des dIdlegts
boers autories.as retourner dats J'A-
Ifique dl Sud,, est part polirl'Angle-
,terre aujourdlthui il s'etmlrr.lera pour
SAl 'ii't: ilit Sn-i l1p 20 Novenmlre;
LoNanEs 225..- La sentence ai bitr;le
dans l;t1 qestiog de.f rontiBre, qptre le
.hiili et l'ur nuti'ie, co'isiste 'eu un
comprumis des recl;imntions des deaiix
pays. La superficie du Lerraii en litige
est d'environ 58.374 milles carr+s; les
arbitrsA angldis donnent nu Chili envi-
ron .3..534 miles carrbs et iA FArgen-
tine environ 24 810 miles carr~s.
PTsmEY -- Une patrouille aptri-


chienne, appartenant anx garnisors de
la Iegation. a tue aujourd'hui un soldat
italien qiii cherchait a sdparer des
hommes qui s'taient pris de querelle ;
un soldat aulrichien avaiit ait6rieure-
inent tue unj j polais dans une circons
tance semblable.
CONSTANTINOPLE 23. --- Le bruit cir-
cule que le conseil ture a ridsolu de re-
jeter la demand faite par la Grande-
Bretagne pour obtenir la permission
d'ftablir un depot *de carbon a Bus-
sorali, le principal port ture du Golfe
Persi(qin.
LONDRES 25. --- Le correspondent
du Standard s ia Johannesburg teld-
graphic. les ddt;uls d'un project de re-
glement de terres que lord Milner,
haut commissaire dans l'Afrique dui
Sud, a lance avec succs ;iu b6rnfice
des dclaireurs nationaux mis en iqter-
dit et -Tes b-oer~s--indignes qui sbrit
connus sons le nom de (- Bijwoners P.
Le project consiste pour le gouverne- -
ment A aider les_ syndicats et'-proprie-
taires fonciers_ boccs qen clnge
d'emprlnlts dii gouvel nemlent, accep-
:tent ces boers necessiter$ comme lo-
cataires, pouivi qu'ils f;issert la cul-
tiue inces;aire et inslruiserit lentrs en-
faits ; ei change ils regoivenot la moi-
tid des products de 1; terre.
SAN-JUAN _( Porto-Rico) 26. Une
-fotite -cornpose tde sept-torpilleurs
americaiiis.qni a ch;rbonn6 ici est re-
paltic pour l'ile de C:ulcblra.

conilci e cll:iquie jour alvc nmessieurs
Moiles et Zalla pour arriver Aii ie en-
tento -relativement a l'elabor'ation d'un
traittl de reciprucitd avec les Etals-
Uni1
KINxGS-rON 26. Une cnmp:ngne de
press, ah laquel!c se sont joiils les
planteurs et les c6omineri.antls de lia n-
mnidqut, est meneie vivemeitt pour
pousset le Gotivernement a ouvrir dRs
nigociatiOns avec Wa~hington" cu vue
d'un triaitt do( recipreitd. On crintt
qie les avai0tages ollerts ar 'abolitioi
des dtkoits sur le sure ne soient con-
:siddrablement diminues, si un trait
de cutle nature n'intervient pas.
LONons 20. L'ancien president
par-interim de la Colonie de la RiviBre
( Orange arrival a Londres aunjourd'lui;
il partira sainedi .pour I'Afrique du
Sud, stir le meme bateau qne Wessels.


Jeudi, 27 Novembre 1")








D- claratio,

(Le soussi*ne, deputy au Corps Ld-
gislatif. declare solennellement ;au
Pays qu'il n'a en vue aucune puis-
sante individuality pour la presi-k
dence de la Rdpublique et qA'il s
prisente d la Chambre des Reprd-
senlantsidans le but d'unir son ac.-
tion d celle de la majorild qui, rons-
ciente de la malleureuse destinde de
la nation, est dcidde d luidonner un
CWef-d6nt les sentiments patriotiques
lui offriront les garanties. n.dcessaires
au maintien de lordre et de la paix,
d l'exercice des libertis publiques et
au developpement general de ladmi-
nistration. II restera fiddle d cette
------dlaration et suira jusqu'd I'expi-
ration de son nandat, une ligne de
conduite conforme aux vraies aspi-
rations du people.
Port-au-Prince, 26 Novembrc 1902.
D. PEAN,- DJputd de Pilate.
*
Vu 'appel-du Gouvernement pro-
visoire fait aux deputs, du people
de la Rdpublique, pour se reunir au
plus bref ddlai d la Capitale, et tou-
chd en outre de la situation piteuse-
du pays, je me suis rendu d mon pos-
te pour m'occuper judicieusement de
_mon devoir.
Maintenant queje m'y trouve, je
declare garder une attitude tout d
faith independante en presence des
,--- opdtitions des parties politiques ac-
tuels et n'etre preoccupe, 4 cette heu-
reque d'une seule question: ---cellTe
du saluit de, autonoi. ?aThnale-~
Ainsi donc, je liens fermement d
m'accorder avec -les inspirations du
people et justifier, par l'accomlplis-
sement fiddle de mon mandate, la
haute confiance qu'il a placee en ma
personnel.
Port-au- Prince, le 26 Nbre 1902.
P. MAtCRELIN,
DIpuld dit Peuple. __


-----------
*


Le soussigne,deputd dupeuplepour
la commune de Bombardopolis,main -
tenant d la Capitale. a I'honneur de
fire la declaration suivante:
SEn'ma quality de Represcntant
du people, je ddlare gu public qu'-
ayant dte librement nommin par la
voix unaninw de mes concitoyens,
je me prdsente 4 la Capitale pour
exercer mon mandate qui est saced et
qui ne peut-6tre revoque en doute
par quiconque.-. oppose le idmIentli
le plus forael- 4a tous eea,.i .qui .
croient caeables de me passer pour
un hon 'ii; rte pardti. H i .
Je ne formc qu'un vIceu celui de


fgbir ious les mandataires du e nous ons eu ps de Wl
Ae .d.mir "Sm -Ie dI-s u 9e ler en a re her 7 d6ptt
te enmirion 'd'iddes ,po I ent on QA a ,I nominal
constitution difinitiiede la L((aA re
afin de pouvoir nommer le Sdiiat de fiapitale W n mo-
la ,RdPublique, et ensuite le Chef Qu. ment par deux p~tits couris, Ic mati
Pouvoir Exicutif qui-sera appeld a trd t e d :l'klcftmidi vers deux
rItablir l'ordre et la tranquillity dans 2h.i. res le Genral J. Saint-Fort
te Pays et dsseoir Haiti sur- desba. h afa< avec son escorted, une tour-
sessolides et durables. GCest tout ce nee dans hi vte-qari vire repris son-r
queje demand. .pect de came habiu&L
port-auPrince, 26 Novembre 190 ;Qqlat" Jour ..r '
P. L.JOA HIN,- put du peupe. Hlas de couriaItouris,
P.L.JOAC put du euple. 0 peu'ple qu'un rien d6concerte,
.Prtndsgarde ei ne sois point surprs;
Le soutsignd, ddputd au Corps Le- De.courir n our taperre!...
gislatift-declare que, ddsirant rdpon- Entente
dre dignenent aux aspirations du IIt st bruit quoneC,entente seral inter-
Peuple et d celles du Corps don't ii venue entire MM. les deputies pour r6gler
est un des membres, ii se tient ine- A la.s6ance de demain, la question de n-
branlablement en dehors de tout oni- lidation des Representants retardatairs,
lit de parti; son seul souci est de tra- afin de r6unir le quorum qui permetU
vailler d dt de ses coll"gues d Aec- la Chambre de travailler enfin atx-a.----
tion d'un Chef aqui puisse a liorer faires publiques.
tion du Chef qui puisse amlior Nous souhaitons que le fait se rkalise,
le sort du pays. car il est vraiment temps de sortir d
Port-au-Prince, 26 Novembre 1902. cette crise anarchique.
D. St-JEA N,- Dipute de Plaisance. Validation
DSe___________ ______._-.It. I est bruit qu'il circle parmi les I-

put6s une listerecueillant des adh6sioans-
NOUVELLES DIVR ES ,faveur de la validation des Dkpuths. de
NOUS 'Artibonite. -
L'Emprunt
Change On nous-informe en derniereheoreu-
March6 trs peu anim6 ce miin .- 1 que I'Emprunt de 400.000 gourdes aurait
March treu peu animt ce matin.-II 6t coLVrLwt_aux_ cQonditions que nous
n'a t6 trait que d'in:.ignifianes ventes avons de signales,- mas valeui ver-
d'or aux tauiDl 9 et 139 1/2 0/. ser par 1/4 et par semaine.
De -la--Presse n
Nous lisons dans le N0 de ce martin, Exequatur---
les intormations suivantes: Le President du Gouvernement Proi-
S|soire, a la date du 25 du courant a ac-
< Un t616gramme du Gouvernement sre, A lEa atur n25essaire u r
Provisoire a demanded, mardi soirJle G o l'xequa fo r nessaire A re
n&ral Nord A'exis, en route hAte a lade eurs fone ions lit
-. A- Mensieur.EdmrHdmcke,- n-qu-i--
de Vicer%1o.9sul des lays-Bas a h r11 --
dence de Port au-Prince;
a 'Derniire Information. Par dkelche A Monsieur Maximo Gauthier, enqua-
des Gonaives, le General Nord Alexis a litk de Vice-Consul de la Rkpublique D
quit& cette villeavant-hier martin, A 4 minicaine a la residence de Portide-Psz ;
heures. A Monsieur Henry E. Roberts, ta
t II a passe par Marchand et depuis quality de Consul de Suede et NorVIg
hier soir, ii doit 8tre arrive A S:-Marc. -la residence de Port-au-Prince.
a Tant mieux !
En pleine rue
*sort de Ce mat!n, vers les 7 heures r/2, one
-oi-.coanait d le sr e sot emrunt- onne femme de la champagne a dODnin
Denner de 3oo00o gourdes. Les pr n gs garqon devant l
teurs ont refuse carrerr.ent de souscrire. MAisoN BLEUE de Lagojannis, ruep -
( Is ont pos6 come condition sptciale : blicaine.- Une foule de badauds s'cm.
qu'ils ne souscriron qu'en tant que le pressaient autour d'elle, pour assisstr
SGenral Nord Alexis arrivera A la Capi- cette scene emouvante.
tale, et qu'ils seront strs que la Cham- GrAce A l'intervcntion spoPntane C"
bre travaillera, afin d'61ire le Chef de g6enreuse de M. La ojannis, la rna1e
l'Btat. .. reuse rcut I'hospitalit6 dans s halle s
t En cela, its ont parfaitement raison. frt ainsi soustraite a la curiosity des pa-
II est plus que temps que le plaisir ne dure sants,-Aprbs on court instant de rep'Cs
plur. la mere se sentit asset torte pour ear
Chambre des D6put6s cher, et se retire lgaillardement -.
La montagne a accouch6 d'une souris, son nouveau-n6, malgr6 I'humidit~
bhier.. :- ropeBt.
'On.Aait tant parlt~. a'i dance, 4e u ne Le L Cbercheur"'
Srniion-mBouVementfe i la Ghambre; qe- :1.-- Une solution glace de bica4l0'
pour le malaieD de' l'orre et que la l'on connaisse pour i a4ger la ,t .
;seance n'a pa avoir liu,fautede tiajorita. d'isne brture,









Notws ,t"u empressons erlAsrer a
4qj"I sre lwc poiw icowmipki'e d noa
ir con fr&re de ala Presses, enl le re-
psejq?4,de .sa cofilmlicali o w
MDo cher coufri~re,
l -reeois, A U'ist~isLt, tn t0i6gramme
de. ~Saint-Mlac. ,n'aauaaoni~r a u'10
jacmndIe Violeit v _a 6cl011,6," h4urei,
ce malin.
_L, rtfisse *, ayant di-ji parU, vbus
youdrez bin iuslrer cele nouvelle,
dais %oLrer,.ountIl a
Biell cordialernent,
A. LAFORIS&T.,


..

Dvernire Heure

Cmnwrication nous e.t d-iiinde des
dsux ldgrainmes suivants
t Saint-Marc, 27, 7 bres 20, matin,
tMinistre de 'Interieir, P-au-Pce.
SCommindait il' rrondissement ab-
Ssent; comm;a id; iil de li commune le
(remphlce.Incendipe 2 heures martin;
i13a i wnaisons lraflees. L'ordre
Smaintenu,
StCotlmandantde Place, O.DEIENNEi -

SSt-Marc, 27, 7 b 55, martin.
SConseiller a l'lnterieur, ,P-au-Pce.,
,Incendie 4clalt A Saint-Mare, 3
heures m;tin. Onze maisons briles.
-r tre et la paix rgnuent.
( Ginral Nord en route pour cette
ville.
'Coemmandait d'arrondissement,
.t..- Geh-a ASTIEN. m


HIItel -Bellevue


*VEa'tsoEi 28 NOVennMBE 1902.

DJEUNER
de midi/e 2 2 hi 2 PL4v e-
Salade de hareny
.raNdade de mnorue atn gralin
':Choucroute garlic
lpois d la francaise
iond-Pommnes friles
t auv djondjons
U''ois d la Vanille
Cafe


rM aP 1.25vec jS t
.PK ge cvmeoialeR
Wpoi.so ri l'arooiiit d
Vl11-4'i langlaise
.'r^ t ^t a w ^~j t:'7., ^ ^


~Phouo -L


PIhonogra e

Avoir le privil6gee de collectionners
sa propre voix ainsi qie celle de ses
amis, c'est sans contredit une source
remarqUble de divertissements.
Le charme de. ce genre de dlstraq-
tions co-isiste dans.ln clart6 let In p,
fiction de :la reproduto : 'Ei V
pourquoi le Phoa graphq Gem Edison
done dee resul li plu iif, isants
que tout auitre apparel similaire.
Le a Ge -Edison est le phonogra-
phe le plus recent et le meilleur mar-
che.- 11 est muni d'un Reproducteur
autboralkltte, l'ul Enregistreur sppa-
re et est renferm6 dana un magnifique
Sconvercle portalif de forme ovale,
Avec cheque plionographe Gem on
fournit grataitement :
Sdouz iinie de cylindrcs enr6gistreurs
ou vierges.
1 Pinceau en poil de chameanu.
Le phonographe Gem est A la portde
de tous, ii ne colte' que 20 dollar rs et
,se vend chez
Loi.4 -EVS & C'.
Place de la Paix No 18.
OCCASION
A vendre chbez-w -oH -
Un Phonrographe a Columbia D, type Q,
avec 12 oylindres en rgistreurs.
-- 'Pix : 12 dollars.


-
Ligne Cameron

-Le-steamer PA.LOMA a quit-
16 New-York vendredi, 21 cou-
rant directement pour noire port
oil il est attend jeudi prochain
27;-suivra probablement le mrme
jour pour Gonaives, Ca Ifaitien,
Port-de-Paix, Cayes, r6emie et
Port-au-Prince, prenan frtt et
passagers et la core dance,
:pourla c6ae y '
- Porl-au-Prince, .. b re 19)2.
F. HERnMA & CiA, Agents.

Qiiand il y en a plus

II yen a:encore!-!!

i't lUG xicd .Ar'ivage

S .ignons .
Pormes de' Terre .j
A bon manel6! ,

t 4~~v~


RHvolution.en Haiti

-FO IN fU BtUOMATNE
'* '- .."DES- -
GENS GAIS
Foin d'Hatli (Faeon Jamaika-hay)
Foin de petitesf ramin6es'
Fohlii mgallngt
S'adresser d M. JUSTIN BOUZON
-46;RYue-du Centre, 146.

N. MARCOU
Marchand Tailleur
announce a ses nombreux clients tant a
Port-au-Prince qu'A J&r&mie, qu'il a
transfdrA completement sa maison de
la Rue Traversiere au No 101 de ta Rue
du Centre; -qiu'un coupcur qu'iLa faith
spccialement venir d'Europe garantit a
tous les clients m6me les plus difficiles
une coupe moderne et tr6s-dl6gante.
De plus il a le plaisir aussi de leur an-
noncer qu'il vient d'ouvRIR UNE SUC-
CURSALE A JR1MUE, SUR LA PLACE
D'ARMES.
GCfnple -voelrstmsgtiet $ 28
a avec gilet 33
SPantalon- -- 9-- -


Pour les complete jaquette, redingote,
habit ou autre command, il les prie de
bien vouloir s'adresser ou a lui ici ou
a son representant & Jerdmie, les assu-
rant d'avance qu'ils seront satisfaits.
Grand assortment d'6toffes noueJl-
lement arrivdes.- Grande fabrique.de
casquettes et de k6pis en tous genres.
Grand stock de.__eostumes tous con-
fectionnis : vestons et pantalons a boD
mar3hd!

Angostura Bitters
D' J. G. B. SIEGERT & FILS, pr6ce-
demment 6tablis A Angostura (Vene-
zuela) et depuis 1875 Port-of Spain
(Trinidad), south les sets fabricants
du veritable et universellement connu
t ANGOSTURA BITTERSo decouvert par
le ddeef-t- D Sicgrt--Ang-gstr-e
1824, et dont la p:cri9c Latui,
a tl6 faite en 1830. C'est done reel-
lemeut a partir de cette derniere date
qu'a commence la fabrication de ce
produit devenu celAbre come AN-
GOSTURA BITTERS sous le iom de son
lieu d'origine. Le nom de Ia ,ville An-
gostura a Wte change en 1846 en celui
de G Cuidad-Bolivar qui lui est rest.
Chaquebouteille est enveloppde dans
une feuille sur laquelle est imprimee
en quatre langues la maniere de s'en
servir et portant un fac-simile de la si-
gnature de l'inventeur entire les deux
cotds de la Mddaille de mnrte obtenue
&VieOne.
Segarder eslinritations et con trefaons.
J. N. HARRIMAN & Co,
Agents.-G%rauxiour les Indes Occidentales
Orro BIEBER'W C0, Agents pour Haiti.


- --- I I ~_ U I.


i
L
I







AVIS.
S Docteur Bouriolly1
r ---J-- -^
75. Rce Eugene Boty'jolly 75.
Consultations: 7 a 9 heur-estu martin
3 A 5 heures di soir.

AVIS IMPORTANT!..


Les soussignes
leurs clients qu'ils
la reparation des
chies.


annoncent a
entreprennent
Glaces Ta-


Cercueils
Ayant toujours un assortment
vari de decorations, nous soIn-
ines a mirne de fournir des cer-
cueils en acajou--Dtcoros -rYext--
rieur et Capilom, ds a I'int6rieur
a partir de $ 25.
Henry Stark & Co.
64, Rue dn Magasin de I'Elat, 64.
La Nuit et les Jours de Fite,
s'adresser pour lescommandJes de
Cercueils chez:
M. ALF. STARK, Rue du Port, 54.
Mr. FLEIC-HIEI HussoN,-Rue des
C0sars No 123, pr6s de la Rue du
Reservoir.

BOIS DE CONSTRUCTION

Grand dep6t situ6 surle quai,en face
Ia maison Guyot, a proximity du wharf
.--.--if-cab-ot-age---- -.--.-----
b acilild pour les expeditions de la Cdte.
Aissanies Carolines
Poteaux Bois dur du pays de belles
dimensions.
Assortimentcomplet de S;p et Pitch-
'in de toutes dimensions.
2 sur '2- 2 sur 3
3 sur A
Car:telage: r r
3 sur 9-- -4-sur-4
4 sur 5- 5i sur 5
-. -~ 6 sur.r--
Planches pitch-pin prdpardes:
Planches pr plancher 1 1/4 sur 4
A a a 11/4 sur 8
e ( clins 1 sur 8
S.vj nalissades.cloisons 1 sur 12


Planches
Planches


Planches
c


pitch-pin
a


s. -


-1
brutes
K
C


I I
Sap prdparees
a brutes '


Planches power plafond
avec rainure au milieu


1 sur 5
1 sur 8
1 sur 12
1/4 sur 12
1/2 sur 12
2 sur 12
4 sur is
1 sur 12
1 sur 43
1 sur 16
1/2 sur 8


PELOUX & Co.


CHOCOLATERIE HAITIENNE

Paul Cesvet--
8, Rue Amrricaine, 8.
Choeolat A la Vanille
A P. Une Gourde la livre,
Gros et D3etail

-- --m ACTO10 RAPIOK IT DOUCIt
I LD A MEILLEURE"
1Ua ILUEHAlE NATUREULE
PUR
L'EAu, MIN*RALE ALCALINE, FERRUGINEUSE,
RECO;hSrITUANTE DE

POUGUES S'-LEGER
est souwfraine et sans rivale dans le
TraitFment-des-affeetions des Voies
digestives, du Foie,
Voies urinaires, ia Goatte, le Diabete, I'A\nemle
Quatre si6cles de succ6sl
Vente en ores chez R. PAPE & C'.


~Z __ --


Imprimerie H. CHAUVET& C.,

A ngle des rues Americaine et du Fort-Per

-Travaux typographiques en tous genres

\Gartes de Visite a la minute
Faire-part de Fiancailles et Mariage _

BiIlets-4'-Erterrrement
Ti0aites,- Carnets. souches,--.ProsTreD
Brochures,--Journaux, etc.


SGA OUT AGP \lDLB CONSERVATION PARFAI'E
STOUX RHU'LS BiOHlCHITE$- E;aOUEiWZNIS
n INFLUEHA AFFECTIONS DES POUNONS
S lue R6publ~oatne, n 13, PORT AU PRINCE. HAiTI. ET I.Fs PH(fIoNCK


I I


Nestor Fefid!
Mailre-Tallleur i-
----46-r-Bfne.-Fo, 46

Revenu de son voyage, annonca
ses nombreiix clients qu'it se remo'
leur disposition ct qu'il promet,co
par le passed, le meilleur soin et de4
promptitude dans l'execution desi.
vaux qui lui seront confids. -

LEVCO- 4

L'eau inindrale naturelle ferro-arH1Bi.
cale Idonnd des rdsultats surprenag.-
dans toutes les maladies qtui se base$W
sur une mauvaise composition dusagp:
A ndnie, Chlorose, Sci'ofules, FaibleW.
ydndrale etc;--- dans toues les maladiet
delapeau, plans lesc;s de fievres it
mitlenles, malaria; dans les malqIft
dusexe feminin, -lans Lous les cas
indigestions chro uques, etc, etc.
DEPOT: POHLMANN &:(


_ _


aamm I