<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00719
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: November 21, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00719

Full Text

5e*ne Anine.-N" 1270


Port-au-Prince (Haiti)


Vendredl, 21 Novembre 1902


b iuveilllste

nH Joursal Quoticlien, Coara__erieal et, a.;Axnnoncesa

',CHtRAQUIT M,-DIRECTEUR-PROPRItTAIRE
"a t Ho' s GOU tDIE

ElUMERO 5 CETIMES '""o t p r t.. PAR MOIS GOURDE

Adresser les communications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.


COURSE DE BOURSE
Ot AMitRICAIN..........0 140
Consolidis 12 /o escpt.. or 48


"Cwroidds 6o/,


0/


(avec itfrits. Jdus )
E 39 '/4
( avec int6r6ts dus)


T'fres Bles.......... ... 33 1/2 o/o
I Roses .............. 27 *lo

COMPAGNIE FRANCHISE
DES CABLES TELEGRAPHIQUES
MONOPOLE du NOUVELIJTE
REPRODUCTION INTERDITE.)
*^ ---
March6 du H&vre
-Cafe d'Haiti . Frs. 41.50
-4fa Porto Cabello i 40
Cacao d'laii.ti ...a. 54-65
Cnampche (Buches) .- 5.20
S" (racines) 5
PARIS.---Rente 3 ,' 99.30
witQ8.- Une d peche d -S
S a ve e 'iresse Libre i
.Pe auiourd'hiii, dlit que trois violent,
te secousses de Tremblemoenit de terre,
-aaecmplagres d'une temple de vent
d'une violence exthr'dne, ouit ~lt res-
'Sleies dans celle ville peldant la
-i.; il 'y a pas en de 'Ig;its, seiieux,
alis la population a 6lt frapp6e de
palique.
bA 8,--I Sir -=Wit ttt i l- -if_.
i ro et plusieurs fonctionnaires-di
c hei de-e ort voyage recemment
inr la Cuban Central Railway avee des
"Pecteurs du (;ouloveri'ement ava:it
0 ierture de li ligie SAn ita-Chala.
r Wileliam a 6td I'objet d'uue ovation ;
overneurci1. le in;ire et siir
Pillo "t pron0 d des 'liscours.
*M et jrLe correspotd.ait du
.pp"N a BHomb:y se Tf.it 1'tchol
p bruit d'aprs. lequel les fr'res de
rurtprerelt poor le renver-
d e civil serait inmini:leoil
A- la r'llioIr des C.6r
.i~eir i, 15 P e,,tk du consefl
sa8 fait 11UI deux cikarmree
sh aline dtclara(ioi iden-
m j ae1le iI a eXpliqtu q!ne
iia-u~ i d Li niuvolle atlhniis-


'Ir.lion serait: le memo qe celui de
I'nicien cabinet, ainsi qu'il a et6 eta-
bli dius, le discourse du trine h I'ou-
verture de l; session. M. Romero
Rabledo :a fiit enmuite une interpell;a-
Lion sur I;-td e,.etl-erise,-m:iis son (dis-
cours .i'a pas provoque un grand inte-
LNosDnws 19.- On parole de fairedes
efforts considerable pour fortitier la
mdtirQpole centre une attaque possible
en temps de guerre. A en juger par
des declarations faites ce soir, l; ca-
pitile n'; p:rs dtd jusqu'ici sulisarn-
ment prot('ge.
VIENNE 19.- On croit en '~ndLiulioi-
que I: admission du cabinet serbe et
li demanide faite par le roi Alexandre
;ru general Marovich de former un
nonvenu minislere, font entrevoir une
.ilaturie militaire en Serbie. La
proclirine measure que prendra le Roi,
selon I'attente gen6rale, sera I'ajourne-
ment ilnddlini on la dissolutioti du Parle-
ment. II cherchera ensuite A gouver-
ner come monarque absolu, appuye
seuleinent par son arm6e.
iLoN. 90 -- ,'spont-thr
a Daily Mail i) a St-Ptiersbourg thii-
igraplle-qu' n inceindie qui a dlrl trois
.joirs, a detruit la ville de Resist ern
Perse : 1.500 rmaisons d'hlabitatiori et
beaiiconp d'entrepOts out Ctd l; proie
des 11;immes ; '200) persolnes ont peri.
VIENNE 19 P'airlani rieceinmenll an
Reichstalg Ilonigrois, le prlsidenlt _di
conseil M. Szell a Iraitd.e question re-
lative a I'impossibilit6 de adhcoulrager
1 !')i i n] en1e A-en-qne. ittlit (iie
la prosperiti dles Etats Unis continne-
-rait.A angnrenter- jusqu'atrjOur ofi ri
nalement les pays erIpheniis frmne-
raienit ine grande coalition centre I'iin-
va;ion tcolnoiliqlie de I'Amnt'rique.
LONOtRES 40. Des dlepcles re.ies_
ici auinoncent que le nmalvaivs lerps
continue sni le continent el en Gran-
:de Hret.agne- Lau iieige es stloabteo eo:
labo'lance dans les Alpes Suisses, le
Pimbiit'it i la Riviera.: -
PI'Ani 19.- Oa announce (que le Gon-
vernement fran;is: eitL.d'avis que. le
ct(i pratiqufa di la tlh Mdt-4piie sansfil
gauf pou: on. e0tpi4 eln iier, it'ir plat
*enor-e 1 iraoultre. Le ColiVe'r e0'
.ameit Franrr-ia sne permnetlr;i l'iiaUilui-
lion ('II', systAmel de. lt6lgraphie satil
GI quo s'il est placd sous sonl roull lt0oe!


LA HAVANE 19.-- Le g6ndral Tawker
H. Bliss, de I'armee des Etats-Unis,
qui a 6Lt envoy ici dans le but de
discuter les nrgociations d'un trait
de reciprocitA, entire Cuba et les Etats-
Unis, est arrive aujnurd'hii.
Les cigariers de toutes les fabriques
ont abandoned le travail et on estime
que 30.000 employs soot mainterant
en gr6ve. Les gr6vistes ont organist
plusieurs manifestations, ce qui a ame-
nd quelques arrestations; mais les de-
sordres n'ont pas 66t bien ser;eux.
WASHIINGTON 20.- II s'est tlev6d en-
tre le departeinent d'Etat et le Gouver-
nernent OolnbiciTi lesTsiccords
qui pourront retarder I'adoption flu
project de trail relatif an canal de Pa-
inama au delay de l'6poque a laquelle
on comptaitquf letrait lui- mme pour--
rait tire conclu. L, secrttaire d'Etat
M. Hay, en rdponse a une note que M.
Concha, le ministry Colombicn, lui
avait remise pour exposer les vues du
GouVernement Colombien,a: fait remet-
tre a MN Concha une note analogue ex-
posant les vues dui Gou vernement rn__ ---
-ricntrir-De-p1us oon aisse entendre
maintenant que le Congwts Colombien
polir'it I1'1tre convojqu qu'en Jan-
vier, nfin de pernmetre a l'Etat de Pa-
Iinai, quii est matlriellernent et direc-
tement inteir'csed 1d1ns la question de
la constr'ctiou d'un canal, puisse y
envoyer une delegation complete et
prendre part a la discussion du trait.
lBEir.Ls 20.-Le prince royal de Saxe,
FrederickAuguste, s'est bris lhi jumbe
en chassant. -
PEiNsl'rr (Anlgleterre) 20.- L'empe-
reur d'Alleinague est part pcur Leith,
ofi ii s'eml),,rqpi'ra sur son yacht
tHohenzolerl:) pour rentrer on Alle-
inm'gne.
WASIIINGTON 20). Les difliculls
que le Gouvernement dit proven-tr des
Cubains, A occasion des nIe)ciaiions
(lu trait 4c riciproclt6, resident de
plus en plus difli,-il;e l pr6seiiLation dte
ce trait anu Conigi~ S-
)PRIaTwcA 20.- Li: loi martiale a
ccsse d'etre app1iquy e ailjourd'liui.
LItIoo.NE O:ait nonce qul dS
I( retotir dii m i Ghal;clv de s^ iistile
en iAugletrrevi ci s minister I tiet iuer-
re, les ;nlilires itraiilggerdes etdlinan-
ces dirtcissioeSi;o t. La, cause d, leur
dE(ciiOn est uicounue.




- IT 0 rr Mr*f1-' I ". 3 1 t*p- It kgf i -- f


Ihistoire vaut Tq'on raconte,
Car ele esrvirae,'ew *44 .-" -
Aussi, mes chers lecteurs, ie compete
- -Vous la narrer dans sa beaut.- -
-A"auie d'un cataclysm,
Qui d'une ville fit un rien,
Le C Fils du CiM ', homme sans risme,
Se ilfr: Allons done -v6r cmbien
--.Le. dastrestterrible, et fair .
.-e qu'il faut pour le soulaher.,
Gros mandarins, gens a salaire,
SSoldats pour braver le danger,
rforrient I'escorte imp6riale.
Trois jours apre6, le a Fits du Ci0l6
Monte sur sa blanche cavale,
Arrive et constate un reel
Et trop v6ridique sinistre :
'Son coeur en est apitoy l...
II ordonne au premier miristre,
Mandarin de grande piti,
De distribuer, car Ca press,
Un million aux malheureux.
Frapp6s par 'horrible d6tresse.
Tous les Mandarins sont vkreux;
e vais vous en fournir la preuve.
Le premier ministry a touched
Un million en frappe neuve,
Et du mime coup empochk
Deux cents mille francs pour sa peine!
II. fait hl6er, le coeur content,
Car il est ravi de I'aubaine! -
L'autre mandarin competent,
SEt du ton le plus pathetique
Lui dit : a Vous distribuerez,
Ein suivant l'ordre hierarchique,
L'argent-'u mieux que vous pourrez,
A ce pauvre people qui souffre..
Le million va s'6miettant !
Autre mindarin, autre gouffrQ!!.
Celui-ci va s'en va se comptant
eCmen mille francs, car. la corve, -
Est fort p6nible! 11 va falloir
'Pat-une lettre bien trouv6e,
Au sous-otdre fire savoir 1\
Que le tFils du-Cielf, digne maitre,
Veotqu'on soulage le malheur,.
Et que dans ce but ii fait mettre
A ses ordres-telle valeur. -
Comme on le pense, ce fidle
: Comptalsdes biennsde'-eEtat,
S'octroya d'abord, pour s4n zele,
La forte somme, et puis pbrta
San commis de quatritmne classes.
A continue ce travai;
Bref, finissons; car on se lasse
De voir tenir le gouvernail
D'un nation de la sore!
Sachzer que quand le million,
Eut pass d'une A I'aire iorle,
1 ne restait qu-e-du... billion I1
On rendi; compete au grand monarque,
Que ses voeux &taient exaucts;
Mais, nut ne lui dit que la Parq.u
tvkit prom6 n6 tes exc~s
'Sur'cette ville-ravagee!
"Br que grAce'A rous ces mindrin,- .
.. tori on fait de gras m'arisinst .. .. :
'Li mirle restie ii e .' "'"
ti p.


... os i "ndre d t,_patIier, I -
M1; 4w %ers-Ca- -ies- w..as roi "I-
min/ffe Daliecour We Cauu 1 "miet I..s.. mPo
douleur devous faire part de la per- Selon cesnouveaux renseignementmi
te Puerettqiqts vieimtent d' proawver c l4cts tecetde s, ilfaut 'auS-
en la persontw de dre A I'arrivke du Ministre provisoira
MARIE TIHEiKSI B 'DALKCNCOI .1 G Qw a Capitale dans les premi
er file, saur, petite-fle, .ice, jiours id semainc prochaine.
teur lUhe, sour, -pet't-fit-e, mwe, t... ..... ---~--
cousine et parent, dicedde ce martin, Gn6ral J. Carri "
d i here, d l'ge de 17 ans, mimie Neus -aprenoi ree J Jr
des Sacrenints de lise. -Cirl'id6 lit ni5ntree A Sdeio4w
des Sacrements de aurEgalse.o ce martin, avec s .di4sion.
L'enterrement aura lieu cet apres- Cel datruirait la nouvelle qu'il dl c
midi, i 3 pcures. passer par Mirebalais et Ption-Ville.
Le convoi partira de la mason Deaade d'6largisea tr
mortuaire, sise 1i Rue du Port ou Demande di1argisse m
Pade, pour se rendre d lEglise Ga- Pour renouveler notre vezu de vki
Pavee, pour Ke rendre ai rEglse Ga- meuttre .,l irt ttusl le prisopbrs pe.
tlIdrale. liiiques dktenus acwuellement Jans no
maisons d'arrDt,--- gon6ralisant aipi Me
m iijustemi et bliumanitaire measure de dCme"!
.NOU ELLES DIVERSES quit dite a eu son heureux m effet;-- d.-
reproduisons avec plaisir la g~ntreose de-
-- made de notre -confrere a Le Temlp
Change qui dit dans son numinro d'hier;
Avec le depart du hollandais, cc main, N s avonsaons fire visit a l,.p.i-
le transactonsonnte 6iassez '- uilles. nos son et, par une heurense circonsesttr-
hommes d'affaires 6tant occup6s A leur nous y avons de fho yeulx vu les ihi-
correspondance. ..esa'ehtreLles prisorniers politiqui au1r
II a 6t6 trait quolques affaires d'or 6tat inspire 'pitiu, commiseratiog
139 1/2 o/o; ;- ce taux restenaminaL__ ment. Car un medecin est p J
Emprant service de sanim des-prisonniers,-pi s' c
Scupe pea ou point de les soubger dam
In estforteeaent question depuis quel- leurs maladies. d ou
ques jours, d'un nouvel emprunt que le a Pur la m aison dum
ministry provisoire des finances, aurait P iur la im e raison d'hur e favor
'in-ention de concter inous invoquions I'autre jour en faor
lImtenuon de contractor sur place., de MGod u mmda.
Lavaleureapeprunter serait de 300.000 de Mr Giordani qui a ttC mis immCdiec
vgourdes. N rons encore, d'une ment en liberty, ce don't nous remce-
gourdes. Nouwlrons encore, dune ions infiiment le: Gouvernemet pro
faqon precise, les conditions de ce nou- visoie, celui ci le Gouedrain-i p ead
vel emprunt. visoite, celui ci ne voudraii-il pas twaa
Qve emprunt an a meme measure d'humaine clemctCe I
Quatrain du Jour Messieurs Eustache Saint Lpt, Dr Vio
Dans les limbes vont les semaines, Lamour, noire confrere du ,R:illiement",
Sans nous laisser rien de nouvea ; Alfred Abraham et Chrysostorme Ros
Que notre avenir soit plus beau, mond ?--- Nos remercimenews-anatilipt
Pour que filent aussi nos peines!.. L' Echo de Jacmel ''
GBnaral BIeirond-Canal Nous annoncons avec plaisir la rEPI
Nots apprenots que depuis avant-hier rition de a I'Echo de Jacmel qui iit
le General Beisrond Canal, Pr6sident du d6 suspendre sa publication par aite
Gouvernemeut provisoire, est rmalade de difficulets... fin.ncieres.
a--fievre. La ncessite d'un organe de poubE
-Notsiisonsdesvetu rlouTsa rrpr t dans ur.e vale ausPDi-r m P rnte-q$
et compete retour A la sante._ mel, est trop evidence, pour que nocr
.- Mi~ .-Ba.a san sourlait ionns point de ro
--M HoTrarius-tua;s.sx;-hef duo csieT -voluer-,tirtnenint'sans soflSmoLt.
particulier du President provisoire, est de tinuit6, pour le bien de la PAri"'f;
retour ce martin, par le t Mancel o, des Le i Cheroheur e,
Gonaves, os it availt 6 envov6 en mis- On connait deAi les chapeA.-,
sion prs du G6neral Nord. hevaux qu'on employ en
Le a Mancel a chaleurs tropicales. En voi ci ,
Ce steamer haitien au service du Gou- autre :
vernement, est rentr A Ina. Capitale hier -- Un horseman, persua.t. ,q8ll
soir, venant des Gonaives. cheval 6tait atteinr de myopirew.
It doit reparrir incessaimment retrouver un opticien de prendre xes masflAtr'
le General Nord Alexis. lui fabriquer ades luneftes..
A son bord sont arrives MM. H. Baus- L'animal parut d'abovd gerne,
san et Clement Dominique, beau-fits de s'y habitua s bien, q asdequ'o .
feu ramiral Killick. de les li iere, ii .moni
Le, G6neratNrrd IT ,se..' .. ,I **
Les dceridtes rnttiqsi ke o imatni --. L'erbeallere.V icha l
nboncent que le Con'seild'rau dpartemenr du rmse un..sp6cialiS,, ,.tir
de' .'t erre'etde'l. Marine,*n'a pas en- :ribut, dans.iesritalassI ,Ataf"
Ior' 'el7.1rd Gn'sitr. fI : C* to as'wparwdiisRC9dje s
'Le :iGener.al'd MliA6s attend'te 'tr- fortibin que;:qlpk*p9t dew ro
., !


'_~V~R .. CC~ I ~ 3PP)FI)' .U..rr ~b'~4~I~DT Iprj ~ Ir I~ I~YZ~1-~ ~ r ~I '
-- -


I I a f; a I j -i- X2 *l 9 a .for" 11 a






myoes 'Jir ient e partie-deur vie,
d'rtvf On fw j fpcclve.

Duvera ori as a56 nsF
Giovanid Puglia 35 and
Petit-Homme Louis- 41 ans
D. Y.V'e Dr Lger PhilippC 9 ans
..-..- -Avis ommeroal
Le commerce et le public sont avi-
,dB qu nous avons overt sur celte'
*k0ee:. une maisoln d ooinmeMre.:ous
t----mme rairwqrsociata qucnotre-omai.-
jA& ajrap;.Cziaykawski & Ca, .... .
Port-awu-Priuce, O Novembre 1902.
C. CZAYKOWSKI,
P. CZAYKOWSKI..

:L' soqssign annonc c au commerce
tl an public en general, qi'un r6cpissi
de la Banque dress pour ie mois de
Mai 19.)2 en son nom et s'elevant A
la somme de cent dix huit gourdeset qua-
rc-v;ingt cniimes a tt6 eifregistrt en
fratlde par un tiers au-bureau 4u Payeur
4do d4pariement de la Justice.
En consequence, ii declare nul le dit
_e _afin que nul n'en ignore.
.estlu-Prince, 14 Novfnembre -9o_
HAMuis CAJOU.
Subsitut du Coinmissaire do Gouverne-
ment de Jacmel.
ertifioat A4gir6
Lesoussign&e declare avoir 6gare
un acrtificat No 38 dJu dpartemeno de
nl'hfieutr, s'elevant A G. -125:00 pour
habillements de police.
Le dircerrirfie eost nul et ,nn avre
nu, duplicate devant Atre dressed.
Port-au Prince, 17 Novembre 1902.
LoanEzA GERMAIN.

-id l yggenal t

S II en a ecore !-t
II.I f 3ORCfe


Gignons
Pornrnos de-Tezr- =
3A nAbon-aa!4tk~l -
t#iI u Jules Laville.
hez


17, Rhl toutx t( e-Fol)

" ,iei-tt i nt e B t *.i,
___ _t 4\boq^rChe ...

Oggjne



Eau de Seltz

Siphons
Prepares avee de
SEau St~Silisee
-tl de I'Acife larbo Iqu c lqic fie

Enlrseprise d'Eaux Gazeuses de

; Port-ill-Prilice
Direcleur: D. v. HEYDEBRAND
21, Rue des Miracles, 21.
EI face J. Djardin Th. Luders & Cie.
FOURNISSEUR:
du Griiad Cercle de Port au-Prince
du Restaurant de la Paix
S d u Comn.erce
de lH6tel de France
S Patrieo
du Grand Cat6
du Bar du Co'nmerce
Nouveau-Siecle
a de la Bourse
Sde la Chambre
a de tia Puste --
de I'Epicerie Centrual
--.- du Ltunch Room- -


D;~p6t a Turgeau
(BABIOLE)
Kola-ChaL. 'A 5
Limauornadye-attu--fraTnOiLes 41)
1~mnnud~fl -. -
'Ehude Scltz -----
Syphowts 10 c(
Pout- les siphlionis une gtrwd li' de
1 1.00 par bouleille-est exigde.
Pour Ies bIouteilles de toulcs Icl
sautreu biasofsso, la gaTrflhie est de 10
certimnes par bouteille
I Im.em bouteil'es servent de revu pour
1a rticdpos&.
14*aivolie-eat erdue A Ia rem ise

q qa -re e. etu'Ielol~ir
P 6 At4, dlis ts de4 bongs
o;B ~is~~066*11rdkal~ 95~ls I bois-
,@ons CewubafddeB seront livris nit
mr e llilpb ~11 te-,j
es. fitewe'dc p13 enir


HRvolution eu Haiti
FOINI DU I)0MAINE
DES
GENS GAIS
Foiu d'llitti (PFaou Jamaika-hay)
Foin de petites Graminees
F hin m61anilj
S'adresser u M. JUSTIN BOUZON
.146, Rue du Centre, 146.

N. MARCOU
Marchand-Tailleur
announce A ses nombreux clients taut a
Port-au-Prince qu'A Jeremie, qu'il a
transfer compl6tement sa maison de
la Rue Traversi6re au N '101 de la Rue
du Centre; qu'i coupcur qu'il a fait
spFcialement veniir d'Europe garantit:a
tous les clients mime les plus difficiles
une coupe moderne et tirs-eleIgante.
De plus il a le plaisir aussi de leur an-
noncer qu'il vient d'ouvRR U.NE SUC-
CURSALE A J IREaMIE, SUR LA PLACID
.D'ARMES.
Complete veston sans gilet $ 28
avec gilet 33
Pantalon 9


Pour les complete jaquette, redi note,
habit ou autre command, it les prie de
bien vouloir s'adresser ou a lui ici on
i son represeitant A Jeremie, les assu-
rant d'avance qu'ils seront satisfaits.
Grand assnrtiment d'6toffes notvel-
lement arrivees.- Grande fabrique de
casquettes et de kepis en tous genres.
Grand stock de costumes tons con-
fectiorines : vestons et pantalons a bon
marhr e!
--- -- Il -

-Angostura-Biters-
Dr J. G. B. SIEGERT & FILS, prdcd-
demment 6tablis t Angostura (Vend-
zuela) et depuis 1875 a Port-of Spain
(Trinidiad), soit _les .qeulms fa4rica ._ --
u i' rItlriblc et nunit'er.ellemenit connu
- .N 0oTSTUnR IA TTr:rEn d(icouvert par
'1824,_Ct dont3 la pLemiere expoi action
a et6 faite en 180K. C'cst done rdel-.
leineiLt a partir de cette ,lernibre date
qu'a commenic li fr;abication le ce
p)roduit devenu cellbre come AN-
GOSTURA BITTERS sous le Inoin de son
lieu d'origine. Le nom de la ville An-
gostura aa' te change en 1846 en celui
de i Cuidad-Bolivar qui lui est rested.
Chaque bouteille est enveloppee dans.
une feuille sur laquelle est imprime.
en quatre langues la maniere de s'en
ser-vir-etportant un fac-simile de la si-
gnature de l'inventeur entre les deux
c6tds de la Medaille de mnrte obtenue
W Viehne.
Segarder des imitatonsel cpntrefons.
J. N. fHARRIMAN & Co,
Agente Gendraux poor 4es irides Oeciidetales
OTTr BIEBEf& O*, Age"M pontrHaili.
'_ w ii


I ~ ~--I -- -rrrr r~~r~- _r -- I -- ---r~n~-..~ :=. --- ,







AVIS.
Docteur Bourjolly
75, Rte Eugine Bour'jol!i 75.
3 i 5 hieures dil soir.

A II, PO i T!..
S\VlS IlIPOIITiNT 1..


Les soussirgnis
leuirs clients qifi'ls
ta reparation des
ctIiees.


annoncent a
entreprennent
Glaces Ta-


Cercueils
AvLint loiijours un assorlimient
vari, de d.corations, noIts sorn-
rmes it mn'~ie de foulriT les Iecr-
cueils en acajou, Deco'&rs i I'ext&-
rieur et C(.apitonnes ` I'int,nrieur
a partir de $ 2.5.
Henry Stark & Co.
64, It'u diiu again de I'Etal. 64.
La Nuit At los .loulrs ile Fle,
s'adresser pour lescoirni-i;i:l- ile
1.ercucils chez:
M. ALF. S'I'.uK,BRue ,i Port. '51.
Mr. Fi.i:::mIn iEi lil'ssI. }1e ,les
:sars N 12, ps lNO 2. ps de la tie d
RBser voir.

B0IS DE CONSTRICTION

Girandi d(-p t situe surle qu;ii,en face
ea m jso1 (.i;uL oi, i p'roximile li. wlnirf
Sie cJliulage.
t acltld pour I;.5 7.,.piditio i: ,le la Cl6e.
Sj\ i., i 'S f '. ; i ,,' ..n
Pc tle.iix itois ,lur di p i.\ I, .,lles
\ iinellsioiis.
.\i-u.ilnt'entromrpl't de S p et lPitch-
C'n ,le tu.,tes ilimeiisiont.S
r2 Sl' ---."

Car.elages: 3 sur 5- .1 sinr I,
J sur 9- 4 su'r
4 sur 5- 5 sur 5
6 sur 6.
Planhes pitch-pin prdparde.s:


P-lanches

i pr
Planches


pr plancher
( e4
a dins
palissades, cloi


Planches pitch-pin
q #


brut
o


Planches Sap prdparde
a brutes
4 41
Planches pour plafond
avec rainure au mi
PEJ


I 1/4 sur 4
1 1/4 sur 8
1 sur 8
sons 1 sur 12
4 1 sur 5
1 sur 8
es 1 sur 12
#1 4/4 sur 12
1 1/2 sur 12
2 sur 12
s 1 sur 12
1 sir 12
1 sur 13
1 sur 16
1/2 SUF 8
lieu
LOUX & Go.


CHOCOLATERIE HAITIENNE

Paul Cesvet,
8, Rue Ami ricaine, 8.
Cheorlat A la Vanille
A P. Une Gourde la livre.
Gros et Dltail
V iII CTiON RAPIDE Tl DOUCLI
l I-LA MEILLEURE
i il il-I I MO l-IEAUHNALEHATURLLUE
PURGATIVE
L'EAu MINtRALE ALCALINE, FERRUGINEUSE,
REcor STITUANTE DE

POOUGUES S'-LEGER
est sourt ratie et sans rivale dans le
Traiternent des affections des Voies
dtgestives, du Foie,
Voies arinaires, laGoutte,le Diab6te, IAnemle
Quatre si6cles de succ6sl
Vente en aros chez H. PAPE & C0


-I__~~_ -- .- -_---- -------

Imprimuerie H. CHAUVET & Ci

Andle des rues Americaine et du Fort-Per,.

Trla\vLix typographiques en tous genres, I

ratests de Visite 4 la minute!
lire- partly de Fiancailles et Mariage

Billets d'EnterreInent

Traies,- Carnets h souches,- Prospeectis

Brochures,-Journaux, etc.
--




rCOUT AG-PABLE CONSFRVA-T-rON-PAR FA E --
TOUX RHUMIE3 HRONCHITE3 ?!3OUEMhNTS
INFLLUE!ZA AFFECTIONS DFS PCOi HSj
Rue R6publicane, nO 1!. PORT AU PRINCE. HAkTT. FT [PP ri'c17re?


Nestor Feliu,,l
Mattre-Tallletf ""
46, Rue Bonne-Foi, 46 ;0 .

Re~enu de son voy,,ge, annonic,':
ses nornbreix clients qu'il se remeti?
leur disposition et qu'il promet,co ciar
par le passe, lc meilleur soin et dd~61:
promptitude dans I'excution des.'ig
vaux qui lui seront confis. ,


LEVICO

L'eau riinirale naturelle feiro-ars8nl
c;tle ilotiid dles rt'sullats .'urprenanl' .
dans routes les maladies qui se ba
str une mfa maise compositiondusaaa.'
A in eic, Chlorose, Sciofules, FaiblaW
gy,:'ral t !tc;--- duns Loutles lesmaladk
de la peau. auns lesc;s de fikvres inp0-
mle/tes, malaria; dans les maladgi*'
diu w4P.e feiniiin, plans Lous les cas dm'
indi.estions chro uques, etc, etc.
DEPOT: POILMANN &