<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00707
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: November 6, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00707

Full Text
5me~ Ann'e.-No 1230


Port-au-Prince (HalItl)


Jeudl, 6 Novembre 1902


M l l ,





-a- 1o r Qizoticliei, Coxxxaniercial et- 4'Aunx o31ceB
---- -~ ~ ~ H B Q I ------C

L ;

CHeiRAQU IT,----DIRECTEU R-PROPR ITA IRE


LENUM"RO CENTIMES bonement por 4partement..t.20 PAR MOIS GOURDE

Communication au.buau u joutrngealr a des rues ur ort-Per.
Adresser les communications aux.bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.
.. t .


COURSE DE BOURSE

Oa AMxiRiCAIN...........G 137 /o;
Consolidis 12 O/o escpt. or 47 "/o


Cqnsolidis 6 */.

STires Blei.....
a Roses......


Save intrjts dus)
< 39*/.1
(avec int6r6ts dus )
.."*" 33 1/2 %
....... 27 7/o


SOIMPAGNIE FRANDAISE
DES CIBLIS T91ifirAPIIQUES
NlONUrULtE da NUVELLISTE
(REPRODUCTION INTEROlTE.)
St-JEAN (Terre >leuie) 4.- Le croi-
sent nrmighis a Chat ybdis-v v;. se reindre
i St-Pierre pour porter des secours;
ctr it u'y a P;48 de( naivires de rijerre
rnanais en ce moment -stir I a c(te. On
Othse qiinu parlie des mfionuments et
Iaisons do St-Plierre, v'oi'i sti-:Ait hier
avoir Rtt 'compikteinetit ddlrtiils frar
Iincendte,-pourront 6tre r-econstruits.
LONnnEs 4. 1'abime qui adpare
169A nglais et les Boers devient de jour
en jour plus prorond. Toutes les l-in-
ame5 hollandaises et tous les cnftaidls
dons la colonie do Cap portent les coil-
leurs du Transvaal; tite nouvelle ".6
skatiol stel1ve a ce Innmelnt :1u atser*
de-beaucoup plus eigicile 'A dominier
jue ia jg,,6ntr',tio1 ;ictjit'le.
Les National Scots iosn0elit Ras S
Venturer e i noa-hnis (liegs miliL-ii.
wei an~l i s. Weep, InmanI -&11 1) 1
4 dopuss Inor, Ito vxitlif olivert. 11tl
Pied du mo'tiiieiii t 'IO Iit.ei'e I'i,"
tonin.
LA IiAVANE 4.-.. L Co4.r3s cult 'in,
qiii suta.it lio 1,.,', I6 21l ) 20oiobre, -West
Mini ie nouveau hier. D.wis oil 11ne05-
- sage au Cong~,IQj #SA Pril4eut i'alma
envisige nvec li optiinisme lbien na-
414*ee~itvienirde1-.,l_-id iic idahe
N flit reiniwqucqer quo Ia boi ordro (li
n 1;111r tLoutC I ile est tilme preuve
4I.01'uflei.r FIli(jliCe (111 people CiI
hlin- LO ptt3isirlejut caiiat-4e tigaleineiit
q(2t' Iet:nt s:initaiuve ]Jo Cubai e.st cicore
Plus SItjr1 t (pqie penidant lht p~ritile
4l" "inheurei'etioti ;tmu.ricihiuc s Nos re-
bM'ia"s -Yec les Etats-U i is, dit le prd-
adans son message, sont


particuliWemenL bonnes. :iinsi ,que le I
deiuontree t les kiwociitio ns pen inntes
All viiA d. t %sscIimiunn diiui trIiitR dRI


commerce, hasS siir des concessions
douanieres reciproques. s
L'Alt des lii;nnce est trs enoconra-
geant. -Treste ail trrsor une sotnme
alispJ.e tiee $e 1.561.942; cela permet
d'espCdr" qu'avec ute honnete et sa.ge
administration des revenues, ii y :ura
des fondsi suflisants pour donner d'im-
portants encouragements A I'agriicl-
ture, dans tots es le provinces de I'le.
Le president P.ilma inum6re ensuile
les nation,3 qui ont reconnu la R6ept-
blique -'ubuine. Mais-tu serte-attlusion
qu'il fi`se A Tamendement Pfat(,' rd-
su-fe d'une declaration dans laquelle
le pt~sident annonce qu'it a foirni des
ciedits tr#, snffisants pour I'essainisse-
me >r..t fl'le,'coniformtimeint a ,et
amnetdement.
SNuw-Yon 4:-- L'clection Day s'est
jiusqu!'A ce momoot pass sans incident
s6rieux; le president Roosevelt a void
ce mnatin Oystprbay,oA ii reside mo-
nentlanrmelt. "
DuRLIN 5. --Le tTrishl tiul- y ndt-
pendil;uit 9 ;aimonce hier ique le roi
Edouard visitera 'Irlande dars le cou-
rtit d'avril; ,ans reiitrefaite ia politi-
pue defoercition sera applique moins
vjgodUreaisement.
Lo.vonUess5.- S'il f.int en croire les
bruits nui cotrent danscert;ins cercles,
le Shah do Perse aiir;nit 'jniitt- I'Angle-
t:r iir6.s peln satisfuit de i'hospitulitj
royale; ce qui aur:it (d a en one grave-
Tiitlueiice sur les relations diplomati-
(luies det deiix pays.
St-Pu:rE:nsBourc 5. Le grand idue
I'P ul, le plis je;;,ie ,lts oncles du Tzar?
a tio rauv des cadres dle I';irmde russe
et banni pour dix anis. Sa disgi-ace est
due Ason recent m:iri;mge avec la ba-
romne PiLtolkoll', avec laquelle i-t tait
et relations depuis trois uns et qui a
ilivorce pour I'dpouser.
PAnis 5. Le duel entre le aritqiiis
de Iion, prdsiilcnt de l' Automobile
Club i de France, et Mr. Grault Hi-
chard,4e itla 'letile-.l1publiquei a eki
lien hierA ll heiures i Ne'illy et a ltu--
rd une lieure -- A la dlhxiuinre reprise,
stir ine violent ittLique d(I Mr. de,
Dion, G6ra:ult Riclhard ;i Std ble.ss6 16-
giremen t lai partic iitirieure de I'a-
vant-bras droit.---Lcs tmnoins out im-


mediatement ari'td le duel.--- Les ad-
versaires lie se sont pas r6concilies et
ont qnitt6 le terrain sans avoir accom-
pli cette habituelle formality.
PARIS .5 L'uAn to-Vdlos, hiermmatin,
dit que l'adrostat Lebaudy, apr6s des
essaiis une h;iilteur de 20 nmietes,--le
lijlloi,, eliant captif, est rnontd ensuite'
une hauiiteur de 80 mntres, saos Atre
reternu par aicurn cable et a faiit le tour
du parc.--- I ;a fait une autre fois le
tour de la propridt6 A une ha:uteur de
100 imeres et a enstiite traverse deUx-
fois en ligile droite.:- En tout, I'a6ros
tat 4ui cube 2.281 mtl'es, a couvert
iune iislance l'un inille et derni.
LOioNDiES 5.- Le correspondent di
a Times )) a Brsxelles dit qu'en riison de
LA gr6ve des miners frain;ais, les char-
honnages allemands continueiit a envo-
yer ei France de graiides qumntite- e
ch;rbon,aui mnoyen des cheinins de fer
belges.--- La plus grande patrie du
cli:u boni vienlt d'Essen, oa les reserves"
icciniildIes depuis plisieurs annees
sont maintenanit dpuisees.
PAnIs 5.- On vient de publier un
decret cre;int, diiis.chaqiuecolouie1iari-
gaise. m, conseil lte defense ui avisera
e gotnvernell et le gouvernemrent de
; M~tropnile des besoins militaires de
I colonie.--- Un iautre, dicr6t cree au
rninis'tre des colonies une commission
consult;tlive des dt(fenses et de l'urlil-
eriecoloui;ile.- -
__LONDi.:s 5.-- On a puhli6 le budget
qui place le montant additionnel de !a
t nt
:Qolui,'sT-i Trai sv.uatl et de la Rivi ie
r.uAe, in millions de doll;rI.-- La
ouinrme e I1e i!lioiis\de-doll;rs sera
iltrihit6e come indemnity ;aix boers;
01 millions de dollars aux Arnglais qui
Hit soullert de I., guerre et 15 millions
le dollars seront employtis pour exdcu-
er les prets promiis pa1r lIs conditions
le redditiloS et Jestines aiditor 1:- re-
nise en 6tat des colonies.-- Le chan-
liier de Ectiiquier, Mri Rilhie, ;t pro-
)osj ce soir au course de ;l since de
.1 eiAnbeo des conmmites, do dliscuter
lcm.sin le budget sud 1 frin;iin.--Sa
iropositioi a ctO a(doptoe, niis seinle-
iietit aprBs avoir' Lt l'objet deo everes
rili qu!s de 'opposilion.
Lo.DnEs 5.-- Le Gonvernement fran-
ais, dit le correspondent du a Times b
Constantinople, a menace de suppri-


. .. .. W 11 .. .. .. In ... ... .... ... d n -d I


-a





* I


mer i la bourse de Paris la'c6t de'p. BEa IekU AUp X FpRATRICIES
l'emprunt ture de-1896, mohis que r atd'
I. Pot e diau mie MM. Lu eni- ---_
Tubini inm engagement ecrit de les'pa- Depur Cain, la race augment
yer avec les beneiices donnits par la Des freres qui, I'lpee en main,
conversion de la dette turljue.--- La Conduisent la- onde-sangmnte,-
Porle a hesili, niais finalement 'I'fEiire Destruciive du pauare hunmain!
ri te' reglee hier. Les uns, c'est_pour un peu depain
WASHIINGTON 5.- Le president Roo- Les autres, par goiit d'homiciTe,.
sevelt, les membres du cabinet et pin Et beaucoup pour un hochet vain.
sieurs alres personnalii's orficielles et -A bas la guerre fratricide
auties ont exprii e atu ministry pl6ni-
poteiitiaire d'Evpagne; don Emilio de Quant a ceux-1a que 1'or tourmente,
Ojeda, leui'i dsapprobalion et leurs re- Ne leur barred pas le cliein!
grets de la champagne hostile de men- On n'arrhte pas.-ur sa pente,
songes sensationnels menee centre le Ni le bandit, ni le Joudain...
roi d'Espagne par la press jaune des L'cu brilliant, c'est le levain
-Etats--Unis. Mr-de Ojeda est d'ailleurs Qui faith lever le pnrricide.
convaincu que le meilleur dldment du Et qui Jans son sa'ig prend un biin.
Pseple des Etats Unis n'ajoute aucune A bas la guerre fratricide!
efo aux biuits derupture entire le roi l
et sa mere, ni aux autres histoires de L'omne par trop souvent se vante,
meme nature qui out recemmenit di Lui qui sur terre n'est qu'un nain,
cule. De pouvoir semer 1'6pouv.inte,
WASHINGTON 5.- Li 2me sous-se. Q'" iir pousser le muvais grain.
cr6taire des posters, M. Shallenberger, 1 sait cepepdanf, I'inluumain,
dans son rapport aniuel pour I'annie Qu'il comment un libericide, _
fiscale qui est termin e le O3juin 1902, Dont ii rendra compare remain.
recommande unergiquement I'emploi --p-A-bas-lguerreftratricide!
d'un timbre universal ou d'un substi- E
tut quelconque qui faciliterait les cor-
respondances internationals. People, songe A ton lendemain;
Rome 5.- Une depeche rescue de la Sinon tu course dioir au suicide!
ville de Midi, sur la c6te de I'Ohela Meurs selon la lki diu.destin,
(Arabie), qui ar'cemment te borobar- -Non pas la guerre fratricide!
die par les canonnieres italiennes qui Nilaup.
etaient A In poursuite des pirates .de la
Mler Rouge, dit que les autorit6s de
Midi ont non seulement promise de re- a& l arc.tiohT
mettro entire les miins des Italiens les
pirates eni question, mais qu'elles ont
entreprisdereunirune some de 3.000 Monsieur JAEGEll ICrflnl n'lamir
dollars it tire d'indemnnite pour les Jaais pretd la moindre attention
families de deux rnarins italiens qui aux immondices 'flaMes Ic long des
ont te tu s ians un combat avec les colonnes de la ((B.\TAILLE el n'ayoir
pirates. mais ecrit une carte au directeurr
SIr;OuL (Core) 5.- Cho-Yong Sin a de ce si dantju
-te noxmme ministie des ifftires-teh-a ,p
gbres; it est partisan de la Russie. oi2c, la carte pduble hier sous
NEW -YOR 5.- M. Odell a el elu la signature de MAr .lueer, et un
gouverneur de I'Etat de New-York. FAUX.
NEW-YORK 5. Hier vers dix heures 6 Novembre 1902.--- J. EGEIR.
Ses--pieces d'artifice prepares pour
ceTebrer election e ers,pr-
pridtaire dii uNew York Journal,a son -fUVE-IRSE
siege au Congrrs, ont-fait explosion UVLL iS
d.ns Madison Avenue, tuant 017e per- -
c ct I aneeum ent une Change
cinquantainie qui so trouvaient A Madi- Peu d'animation ce main dans le mar-
son Square suivant le progress des leec- che-- II a l traio quelques affairs
tions. a tr11 qelues affairs
NEW-YORK 6.- Le nombre des vie- 'or amricain i 137 o/o e de cheques
times de 1'explosion d'hier a 6td offi-sur e 136 /
ciellement fix6 A 42 morts et8O bless4s. Voix doutre-mer
ST-JUA I (Porto-Riab) 5.- Les liec- Nous sommes heureux de reproduire
lions d'hier ont.eu lieu sans incident les lignes suivantes, extraires d'un appel
srieux.4 aux Haitiens par un Coniitr philanthro-
LooNDEs 6.- On nr.nonce que le pique de Londres.
cpitlaine.JMoloncep, resident anglais La haute philosoplie de cette exhorta-
au flat Niger, aurait 6tW assas:ne. tion si noble en son dainteressement, pZ-
SoUTHAMi~ ON 6.- Le consed du netrera croyons-nous, le coeur de nos
port de Sbuthampton .'F-soliuTier de tompatriotes et fera fructifier leurs me-
:demander au parlement l'autorisation ditations en bien pour notre malheareux
d'emprunter 100.000 livres pour payer pays.
les d6penses n6cessaires pour les tra- ( Le Comit6 deplore les malheureux
vaux ayant pour but de donner :u che- evtnements,de votre ile. II les deplore
inal du port ute profondcur de 33 pieds. rour 'amour de vous; il les deplore pour


1


J __
ow~~hc:-W- .cI '. ~-r~Y 9 '-I ~ ~L(IL~


__ _


1'amNr de I Afrique; il les *
le sort des mil n i.de votre tacu
en
poue sort c hA u : ain g
car aussi longtemps qu'une p
I'espce hiumaine continuera
vie, labssi? ltirtteip rs le triomp
justice, de la civilisation et de Is
sera arrtedans son course.
aMaiso le'Comit6 a la fernme
que les r vnements qu'il deplore *
bientic un term : qu'rHaii pourra~
sever so' hbenre et son indep
quc la stabiliir succcdera A la d6soq'.
station, et que les Hairiens, en -
sentirunt que, quelle que soir p tM
du m6conemcent qu'ils ont pIa
saine reason leur conimande de tra
lerniement ec loyalement A I'avaI'im
e a la prosp6rit6 de leur commuMt ,-
e4t-a-4ulveloppenment de ses vastes rcsem ;
ces, de nianiere a se f.iire respect p
routes les nations de la terre.
Sotr p.arvcnir A cetie fin, leC
vous exhorte ardernment a mettre krt
torte haine de par.i, vuus penetranriP
existe un plus noble but A atteindre, ei-
a-dire le bien etre de la Patrie .
Coups de feu
Hier soir des coups de feu--isoLK
continue A inquitter les fimilles.
II serait temps, cependant, que .(
sordre cesse complement.
Retours
Nous apprenons que le Gendr9iJUU,'
qui commandaii,conme delegu 4Go6o
vernement, un des trois corps dolrt
de I'Ouest optrant contre IArtibQ'*l
aur.it quiltt avant-hier matin les cgr
ves, en. route pour la-Cptae. .a .
On parole aussi du retour p
la Capital, du-General Horelle
sir, qui etait entr6 aux Gonanivesa J
troupes, come D~61gue du Goi'
ment provisoirc.'
A Port de-Paix "
On nous informe de Port-de-Painxizq .
comnmissin;omposee de MM. M.i
jean ils et Lebon a t6 charge _
ministration financiere de certe ci.
cription.
Comnme-celle desGaniives, ceCt .
mission doit prochiinement prescfi.
rapport sur Ia situation fin.ncie re
arrondisse+nent-- : '
Voierie
Lundi m rtin nous avolns c
plaisir que des terrassiers ont comr
a piquer la Tue des Mracles, 4dxi
du Semitire, entrepienant ainsi ,
vail de refection de cetie rue si frquyi
jadis, mais qu'on avait di pre'sq.!.
ner a cause de son mauvais 6t..
L'Administration Communale .
mis la maisun a l'am6lioration de
rues ;--- nous l'en complimentoi
reux de constater qu'elle n'tair
ne.la promesse que nous avait
Magistrate Cotinuoal de s'ocCi
la voierie publique, d&s que Ies '
du nouvel exercise budg6taire It1
traieat en measure d'entreprendre'"
vail,-- si imp6rieusement nkce.ssI.
En poursuivant avec une acti
sevirante Ia mise en Ctat convene
nos rues,l'Edilit6 port-au-princienaC '

I .








lccde s.te s .ua.. t.tii .urjoly. .. .._ \T IS _
a* i -- SII I


,rctive dc tous les- onftluab5ls;lc_" "Egne'Bou'jOlly 5. ..... ---"
ncscra certes point une mince gloire
edui qui ara ctt~'S J 6 o6 0 d 4 Cq utdlid,: ,A d heqre diumni r; In k PaddO ,
e stf.louable entrep is .J A a 5heures "ho so ri !tfis mlll c -il,
Attention !..
o--n r-d lire-avee-eidaens osa- ..-- .- Anno1nce qiijl doit partirpourles
-biograrmmes d'hier, Jl nuomvfle que W .. Etals-Unis vers a fin dil mois de
--tous avons soulignde 'dssein que la Novembre;_ en consequence, ceux
tit role se propaga d'une maiere alar- qui au d s
ntiwle izla Barbade qun qui airtient besoin de ses servi-
inat .be -a Barba des et a'r e -, ce, sont pries de ne pas tarder t
asti d. a le- Voir, angle des rues Roux et
SL'it antilenne delay Barbade, qui ap- R..6 R Bpublicaine.
patient aux Anglais, est en.rlationsfre- ; 1 'A C S
quentes avec toues les autrs Antille Angostura Bitters
---- copte nis de 200.0o habitalt. -
Ce mal, qui a rpandu tat de terreur DJ. G. B. SIEGERT& FLS, prc
chez nous il y a ving: ans, peanut facile- f ; dernment tables 8 Angostura (Vne-
mtnt s'immigrer ici!!! - id zu~ n if deepu i1875 Port-of Spai
C'est dire assez que nos autorit6s corn- -- T r"i?'3 (Triwdai(),sont les seals fabricants
ptentes doi vent redoubter -e-vigit--ce Y du verintable et universellement connu
pour 6viter au pays les ravages d'un nou- lANGos dTnt BDr Sieger d covert par
veau -malhlur. lee defint Dr Siegert A Angostura en
vealu malheur. turL en
iBonne nocathltu Rhum de I / 4, et don't lai premiere exportation
B. o""nn"""" ,^ ^ Rhum deTEtoile ox soo. e o,
Notre population catholiqueppea- Rhu- -a Wt faite en '1830. C'est done r6el-
dra avec bonheur que. S. le Pape a element A partir de cette ,berniire date
tor, A Mgr Conan les prrogatives Barbancourt & CO qu'a o enc6 ibrication de c?
archi6piscopales, jusqu'A IYarriv6e de-notre i product devenu T cElRsre omme sAo-
eOSTURA BITTERS P SOUs le-noem de son
au6vel archeveqtue.
En conskquence,Mgr Conan a pouvoirs Le Cormnerce et le public soet lieu d'origine. Le nom de a ville An-
de donner le sacrement de la confirma- avises qle depuis le ler Septem- gostura a ete chaig en 1840 en celui
de a Cuidad-Bolivar z, qui lui est rest.
Sio aux nombreux enfants qui depuis si bre,Mr VICTOR fils, d'un com- dChaquebauteille eat eveloppde rdans
ongtemps, on reu ler premiere ncom- nun accord, n'est plus charge de une feuille sur laquelle cst imprimee
Trs probablement la Cath6drale offri- notre d6p6t de Rhum, rue des ernquatre-lmgues ia manicre de s'en
-ra une crmonie solennelle ad hoc, au s- arS NO 7. server et portant un ifc simile de la si-
cours du mois de dkcembre prochain. i'Wus assurons ih nos anciens nature de l'iveiteur entire les deux
c6tds de lat M1daille de mirite obtenue
Paquebot franai et noinbreux clients, qu'ils seront a Vienne.
USAlt6gramnine announce que le transa- come toujours 1'objet de notre Se garder des imitations et coef)tcfatn.----
lantiq fraais erst enr ce-matin plus vive attention et roueront J. N. HARRIMAN& C,
-P t p r t n D I - T I . 1 .- .io.e.


* a --.. ,t--- sai crt IH;ne dmua un li u
Cap-Halien et samiedi aLPort-au-Prince.
Bnllaltin MA.r*at na


( jer au 4 Nove
Aftmd Solon
Gerald Hally
Philogne Artlihaid
Anglique Bienuimn6
Andreus Osiris
Josphine Eva Ilonneau
airline Lafuntaine
Vernei Guervil
- ~a
Mare Claire Hyppolire
Mine Theocls i onayoty
Emmanuel Michel
lcaiel Gressier
-my Guiberr
Dlre Ch.rin6 Jean
Fleriuste
Philomene Desir
tfil Lauvil 0

Banque atton

La Banque Nationale
A iesieurs les paclic
rp t Inu 23 0cobre de
a.leCtuer le 8 courant
tent de leur souscript
a Valeur solscrile.
Sfortau Prince, 5 N


frteurs choix, cc rhum tonique, si AgenI Genairaux pour les Indes Occidentales
repult par tous. les cofnaisseurs Orro BIEBER & C*, Agents pourHaiti.


mbre) de bon goot.-- S'adresser i .
2mois- BARBANCOURT & C* N MAR U
8 ans Rue du Quai, N31 MachandTailleur
6o ans Ma --a n d- Ta illeur
69 ans announcee A ses nomnbreux clients tant a
2 ans I 1 Port-au-Prince qu'A JMremie, qu'il a
I ans nl ftttn---mpI trent-sa mason de
-- ila Rue Traversi6re au No 101 de la Rue
s 2n l du GCentitre;-y-qu'un coupcur qu'il a faith
n--- --- I t -- s i cement venrir d'Enrop gnr, mtit a.
33 ans 17, Rue Roux (Bonne-Fol) tous les clients mmet es-plu~ difficiles
44 ans -, lie coupe moderne et tres-el6gante.
24 ans Db6icieusement pur De plus il a le plaisir anssi de leur an-
48 ans el d'un bon march ... noncer qu'il vient d'ouvR UNE suc-
25 ans CURSALE A JIeRtMIE, SUR LA PLACE
6 -ans ACTION RAPIDE T D')ARMES.
-Hospice L EILLEURE Complet veston sans gilet $ 28
Indigcnre i f Iii al E RfinUEgTuILLE r avec -ilet 33
Hopital P~PURGATIVE Pantalon 9
S------- Pourlescomplets jaquette, redingote,
...- L'T MI~NtRALE ALCALINi, FERRUGINEKISE, habit ouautre com-manTde-iHes prie de
RECOr srtrrANTE Dr bien vouloir s'adresser ou A lui ici on
dH TA t= a son representant a JMrdmie, les assu-
d'Hait rappelle POUGUES S-LIUGEI rant d'avance qu'ils seront satisfaits.
ipnls i I Em- est souueraine et sans rival dans 1 Grand assortment d'6toffes nouvel-
rnier qu'ils out Traitement des affections des Voies elementt arrivdes.- Grande ftbrique de
le 2m* verse- digestive, du Fois, casquettes et de kepis en touO genres.
ioit, soit 1/5 de Volis urinakres, la Goute, le Diabhte, I'And6ile Grand stock de costumes tous con-
Quatre silcles de success fectionnds :vestons et pantalons a boa
ovembre 1902.' VYten gg resches i. PAPE & CG marcll --I










-B-- -- GAGNEoi 4A1


GONSERVEZ PRECIEUSEMENT

-AILLE PRESQLE YIILE!! Fu;iicols, .Gance. Jarrelire et passe-
z pde r ds mentolri e outies smltes, Fleurs et
N'oublhez pas le profiler d'iiunmenses Pluni's pour hnpe:iux, Ti.''l pour
avilantges moiistiquaire, S.linetle. lnbans de
Monsieur LAGOJANNIS fait totes liuinices. Uni specialitd de J'ai
coniiitre a s; consi'llr.able clientele et rubl)aii il comnire a 7. ceniines la pie- sept
au public en giinlral. ine parties settle- ces, N.lttes extra ionveautes et jo;ies siur
nielnt II a;rtcls que comportelt ses poiu s:ille A m1.Inger. ,levant de lit et I'ncdl
"Mfisons., pour les einiiits. N.ittes poii linss et mois
Maison 37, rue Boli-e foi, ein f ce -vuiltui' , :lih;peaut..l..irt, II i vu'cauli. J'a
phiolographie Mews. Glaces.- Miroir vol.q
Modes et Confections dlu plus haut I)e tous tpnres, de toutes grandeurs et les liI
gout et genre partsiein de M"' L.ago- qualitts, i tous les prix Del
jannis. Articles pour naissances, lip- ''Tableauix lorl(
t4mes, Mari .ges. Cli;peaux et formes De superbes tableaux cloisis specia- tLmm
detoutes sorts. Speciilites pour deuil.s lemeti, pour la boimi' ciieil-le de la L'a
C:ourunnes mortuaires et d eiiterre- VMa;isoi. Trj) *le lIoii ntt elt des v
meltls. Piriitles Il'ppl;laromelts. Four- I ,, ~lo .l pour -Oll. i IhII c -1CS
nitures pour ci:ipenux. Couronnes en i r t to t
tons genres, Bouquets pour Ilies et (rislaun el Porcelaine a Lou
pour garouiis d'lioneur. G.obeilles Sei\ice eni pcrcel,iiiie t ; cioiplet et ele e
,ie Ileurs et il ouivir.es. Soierie. Mer- pa' ppi'cer. losses a c:lie et a Iniit, assor- l.iiil
cerie. Lainmge etc, etc, etc. timent Ilt cristatx. ces p
MI'L:Igojannis recoit t et xcute tou- EDgg Tester De
les commandiles de quelque gewJiL' qiie .\pp.i ril .jii fait conl.iire les m.iu\li s lamp
ce soit, 7, 7rue Lonne-loi, en face de la ; t.uCfs des lor.s. suis f
photographie Mt vs. Chaideliers el Conles lielriune e


.*, lonitre les m;ll,iileiurs.
Maison 136, rue R6publicaine Maclhinee it ecrire, Mclhine A plisse
Soccl_____cdsBarar LAcoJANisS. I'IhoInograplhe etc.
.Vo Du/Bazar -- LA-pparAi"P(antrn-dnmea;c contit I a
BIBELOTS paresse, le rhumatisme et routes autres
Une supir'be collectioui di bibelots maladies.
de toute beauty et a la portee de toutes ROCCOCOS antisepltrries pour
les bourses_ .. toilettes etc, etc.
I R l


JOUAEW I dtAlNTSl I I
Une inagnifique collection de jouets
d'enfaints instructifs et surprenants,
choisis spkcialement pour la boone cli-
enttle de la Maison.
Verrerie de haute fanlaisie
Verres i boire fins de tnutes sorts,
-... i.eiripioens de souvenir etc, etc.
Se-rres aai)Oit d re--t heri-ness-
pnur lampes.


- l-.eriiti ..... ..
Eventails et Cein ures de routes es-
peces et bete, a himotde-Iac-
lit6. Chaines pour Event:ils et Clels,
Gants. Peignes. Epiugles, Valises et
S.cs it muta, ro.sses tourist, a habits,
"i t6tes et a dents, Sacs pour ecolier,
Porte-monnaie, Porte-labac, Poite-ci-
garres et cigarettes, Pipes de toutes
espkccs qui font bieA aux fumeurs. Filt
Crochets, Agr;taffe, Bouton, Aiguilles
etc, etc. Males, Citeaux fins et ordi-
naires. Rasoir avec accessoire, Porte-
plunme, (:i.pyais, Plumes, Papier, Eln-
'eoppeiE, E(tcre.
Soierie.- Arlicle~- vvers
SOIERI:E, Mousseline de soie,
Mouisseline smisse, rNanrouk,Gaze, Lus-
li'ied et doubluiies, IFrnges et sole
Four lits, Iideaux, Chaussettes, Bas et
soldiers satin pour maides, Cravates,


EPONGES hygieniqiies vt :ini-
septiqtue pour toilettes etc. Epongi-s or-
ldilaires pour menageres tct. ,collomice
6norme. Lampes, globes, verres do
lampes etc, mieches dIf toules especes.
[ FILTRES;ui moyinve duiljel vutla
extrayez de I'enu conpletement pure
et depulevue de toutenmali.re nuisible


Ciseau universe rempln:Icnt l18 ins-
trLmenIs, compris unie vue.
-S a-r-omTnpter-que-rq rpe courrier=
appoite tout ce gi a pnru de plus nir-
veau el utile.

SLa lumiere du

Jour-
LANTERNES ET
LAMPES a I'acityli
tne, supurieur A toutes les
luaiicres parues jusqu '
cc jour, imilnt lai clirl'
,du juur et d'une depenso
S iioitie inoius que l; k~ro-
S sie. Eclaire avec moins
-l ( I ;It, chaleur sjns verre ni
i m4che. Lumibra reconnue In meilleure
Ssoausstous les points de vue par tous les
Ssavan;ts -,i nmolde civilisd.
SolidilC el pralique .


le pt
ma I
Eni
sieur
t!eu:'e


CETTE LE

Port-n u-Prinee, 20 Oc
M. LAGOJANNIS, II.1L
Cher Monsieur,
bien revu votre eslimie
mbre, me demand:;t nmo
votre lump dlectlroliteV..
ylene, que j ai achelte d
de juillet dcoule. ::
i I'ionneur, clier Mon.s
;a.resser avec (in graicpq
ignes Suivai3tes-- .
puis I'nequisitiondeceltell!p
ogel.-ijuulier,- je trvael
lent les soirs avec elle. ,
yant profoindeient etu f
(leclare iujourd'hiui quhil .
e at I'eylibnvle est f
s celies conoues jusqu'a i c
s les points de viie, nais-,
st insecticide. Elle preset
Ie el inui des ennuis que
ieitls anima x. ".',; '
puis que je rais usageA
e acetylene dite electrolite
idbarrassW. 'J'
Lie lampe constituait in hii .
public, jevous autorise._
3ttre comine line altest
m6me temps, recevez chei
, l-s conpliments le plirti'
ni dep ntiH daivoue
I. PREMION, Ifoto.7rfger-yo


N.


Rue des Fronts-Forts, INO1

l:aiternes i I'aclygfile. en
dal;5t~il, par boltes'de1l & 10 livrel.

Metibles Suipl(rief
Ae~lt-ulie de 'leritier genre dle
inoin-dle haute catlgorie. iani!i
tes o ites -U pour
.jel, Arflb
et sains glace. Table d1 Loilet
g glace. Dulife ;avec et sains
rcseier, Parte mi'nteauxFd
get- et avec dessus cnarbreIj
ses mecaniques etc,etc, etc. 1A
LU Maison fal, de temps A
Y1illce des Ognons. P'omWnP.
etc. paur mAtisfiaire sa coIIs'
enlO. -

i En plus la Maison iemlik.01L
Loules cowainiudes de travank
so rts. ~L V encadres mesure
photji~pj4ii
towteg glAces lacbkes,a de p
siveinent, ban mar Pe.

0IPolir r.iSr, ber
Conser~iiez prieWsAlI
Adressez-vbus 40i,71
13U, rue Rtipublicaine,


!


I


I