<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00706
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: November 5, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00706

Full Text
5eme AnnEe.--N* 1202


Port-au-Prince (Halti)


Mercredi, 5 Novembre 1902


1h
I WMhw te
JPr1A2ix i QiUotid1C e, Caornsk% er cial Oet d'4X A 30oXiceM

_M- Q# k.RAQWT,-'DIRcteUR-PROPFWItTATRE
_ -3--Ulu, AIRE.-1- ---r


LE NUMERO


CENTIME1`S 4 'Abdkhemaent po& ftpartement.... 1.20 I R MOIS
CENTIMES PARW 113


GOURDE .


Dresser les oarnmuWcations aux bureau u ti ~Idtnal, ngle des rues Bourjolly & Fort-Per.


COURSE DE BOURSE

'OR AuRICAIN ......., 138 0/u
-oensolidis 12 */o esept. or 47 e/.
Cuoiv41 rsdus)

(avec iainrets dus).
Titres Bleiss........,; 33 /20/o
I [, Roses ...... 27, */0

C0M PAGV4- RANGAAI8E-
DES CABLES TOLtGRAPIUQUS*
MONOPOLE du NOUMUSTLL1E
(REPRODUCTION INTErRITE.)
PARIS 30.- Depuis eiAmx joatws ]a
s~nat dfiscuict une'-in*lepollatios sutr I a
-fermeture, Pilt le Gduvfrneoment, des
tcoles cougueiwanistes non -iiutariaseex..
1l a odopt( '!" ijourd'1aai par '193 vobit
-contre C0, till orrIre dut jour ipproulo
latat lit codnduite dlaiGoumeienenaiLt.
Dins laseiillcc 4'lujoa'itl'hili, -A. Ia
Chambre, It. Jautiekso sCniiiale, a dej
nmandi au Gouveroemeni oui en dtaienl
-lestihgoci.iLions aif sujet de1'rbitragw
atre les comrpaglaes miliires et lei
rv sees.M. 1% fC6li iArepondu qu4
1e6 r~ponses des eompagnies nux pro0
potitiotus I!,abillhrage n'avaient pa4 on!
cOre dtd revues; mais pa0on devait tei
nir compete du ikaiL qule de. regoficitiolli
avaielat lieii en ce moment, entre Ie
*VOU. inrt-g. W.2 Is,
direeteumc.z des jq .--, Cor. n-
'beg a expliqiitl tltia-. lag, iiimstiamrs iielt
oieire.1aiffoire
ieurs cowseik 'lladlii81In0tiQnlrespe
tirstet qu'iI eq).pai't Il'il'id eultente S
rait lielitt coticlhie, mRte eJcipaAqi1P
'ui1OdN Idiseuwion L t ~(h,%a~nb
4~'e'j~ib t a30lr U .; A.
Lia M live dim I yjtie I

*u~ig~e~~l~~ rq p~~




M~ .4d,.a dblmd-m4tm*'10 h
inflI entes fluentev
l~iloa h o,4 -i` .


rapproclhment enlro la France et les
Etuts-Unis, pur I'envoi aun-IEtuawUnis
d'ltudiamtits lr.aiq.is diplomers pour con-
tinuer leurs eledes daosce pays.
Ce project ia tde longuement discute
n;u coirs du-diner, et inn comild v;a dre
;bieitdt former pbur le mettre i exe-
clliaus_.--.'.rmi les invites de M.-Sieg-
frrietd e trouiv;ient M. Ptoirier, sen.a-
teur, M. d'EsLouruineles, M. Bayet. du
miniislere e I'insruction publique, et
M. MaW bIiRiea -- "
-SAN-FRANCISCo 0I.- -I zone elitie-
re du cafe au Guattmala a-t6 det,'uite
par les tl mmes et Ia fumbe nmise par
le volcatrde Santa-Marta.
KINGSTON 30-.- Henri Powell, direc
teur de lu station botanique du Gouver-
niement ici,3. P. Quiniton, de lan tationi
botiuniqie nin ais dse de Sierra Leone
(. diqeeOciidentale), et M. Foster,
die lfaKrttlon butanique de Lagos (Afri-
que Occidentale), acebmpngnds par. deA
guides, ont explore le votean de :l
Sounriire e 28 Oclobre et sut-a rests
sur le soiminet pendant une: heure e;
demie. L'expodition a trouvd le crate-
1r eni aclivile; il imetlait dla vpc
et litanait & une hauteur de. 40 pieds
des cOnes de cendres qui s'dchappuient
tdI l:' tissurequisetrotvepresquesous la
muraille di sud. Pendant la derniere
demie-lIeui'e de I'exp oration, le cralte
re est devesnu tr6s violent.
'ANAM.A ;0. On apprend. de bon,
ne soul,-ce, que Ir- gAnil'.tl Varj:vI S:mu
toW, 'dli-ecleu' militire des revolutioin-
uliiires, a Itfgocid ivec un repre4eitllntl
iTf (;uuvernemenit colombien in trait
de pmax d;ns le Costa-l4i4a
SA&. JUAN 30.-D au'ras bagarre, po,.
litiques ont eu lie 'hler oir de 9 & t
h1Qures; j salle a dte ell possession 1d'i,-
nuiqande dl rdpiblicainil'on pretend
avoir 4td aids par la police inunicipalei.
",a, jLlir6 Sr lo' 1Ullb Fdldirala; up
tlrie tl e ild et plusieit's oit dI
l1esses. '
de plt =e, sema;ines,.le pa.ssl g eej,
E u'." Snageg ^"'f ;ux 'Ett'111
ecp rgoiuiepu'Oe Ilhins cit1e villd.
x ,jpvo1 re ortI, bojff-B--
i: P Wval} ushititi psss iy.i flid-
elu tier rro r i.;I "'
'a.~;NN;30,-- 0i announce les flas-
ciess de. I'at;adiidchle' EI'lizabeth,
ld felou I'artclidut Cha.rles Louis,


frbre de l'empereur Fraiioia Joseph,
avec le prince Aloys de Lichteustein,
ArTHNE-I:31,;- On a ddcidd qu'un
concourse interiatioual de jeux olympi-
ques uurait lien en 1904, i I'occasiori
di congress ar-liholo:ique q ii se rduni-
.ra pour obelbrer la restauratio'i du
stLde gree..
'YOKOHAMA 30.- Le cabinet Japo-
nais a adoptl le plan propose pour I'ex-
pansion navale;- ce plan implique une
ddpense annuelle de 9.250.000 dollars
pendant 10 ans.
- MINNEAPOLIS ( Minnesota) 31.- Uli
incendli: d'tie violence inouie s'est de-
:lard hier soir dane le quarter des
affaires; toute cette parties de.i, vi\le
est menacee et toutes lea troupes se
trotvent sr les lieux.
WASHINGTON 31.-ti-.Lpresident Roe-
sevelt, acicompagnO de son secrttaire,
Mi Cortelyoa. et du chinugien general.
M. Prixey, quitteront WashingtLon ce
soi ianeuf heures dans un train .spd-
cial.. Le president se rend i Manawas
(Virginie) pour u1 ou daeux jours.-Le
prdsid,;nt Roosevelt suit la champagne
olectomr e-congres.,ionnelle avec le plus --
vif inledrf ses voix allant au, r14pub i
caais. urpb
JOIIASNESBOIURG 31. Un certain
nombre d'ancietns commandants hoers
'el d'nlciens officers anglais oat offert
lears services :et ceux d'un miller
d'ioroitnes mi-beers, ini-angliis, pour
alter coinbattre dans la Soinmaliland.
SAN FRACIsco t31-.-- Le transport
*Sheridas est'acdiahv ie: ce m;lain ve-
nant dI Manille; it a rapatrid :1.011
6lbwie ers et Rollats.
-4*Aus'L 31,- Lt! .Pr6sident Lonbet
prend urne part:active au rkAlement de
li greve ,des mineuis franiudis. Auj ur-
d'hlui, il t1 eu iu! long entretien avec
Mr. Vincent, prefet du Nor.1, qui a p;gi
come intermediaire eneles grevis-
tes et les propridt/ires de mines dlu Il-
partement du Nord. Les proprietaires
de lines ont doaind u prlt" les notns
de quatre petoendelquaii doivent les re-
pt-6teeltert' une confrence aveo)un
itnthe nombre de grbvistes. ::
S-Darts une decrarafion olTicieuse qu'il
a faite ce soir, le PresidentoAurma a
erlime I'espoir td'un prochaiw rgle-
ment de la grIvo, et a d6clarA que; ce
serait l uo merite politique saiis e-
cedent.


~"~




-. .. I l: ,If l. A*ttidi'.l .. f_. TS"S' 'Y'.-- .. t
c ~u a


LoNnREs 31.- On announce olTidiel-
.ment, que. potir recompenser lours
rertes re nd s dans frique-d u-a,-
)rd Mellluen .i lt fail chievaiser-grand
roix de I'ordre dui LLain le major-gi-
iral Kitchener :; ete nomnma compa-
'1non du m~nme ordre; le major geUieral
rench eit le majninjrgiidnFrd: u Hamir--
o01 soIt eleves .111 raing do hieuten1 nd
eiieral; les colonels Kekrvitch at oMu-
nor so0nt pruimnus atl grade de lmaor-
e ervi l.
LoNLF... :31.- Une drpache, adres-
eae de Vienne .au a Tnunes a de Londrei
At qa ce journ.l public aujourd'lnui,
it: --- Daprabs ilie couimnuincatiofn li1-
eressalne de Rio-Juaieiro publite dnns
a Correspcondtance I'olhique ,. la vi-
lite .Lute anl mons d'Aolt p.ir I'escadlre
slilienne dia les esaix Lbreailienes a
assume unl caracltere presqiue auilenI
le dhmonstratioi en taieur il'une cna-
ilion ldes Etlls Sud-,nmericdalis contre
;out desir .ie la part dei Etals Urnis
i'exercer une protection sur eux oil
i'interveiiir dans leairs all'aires. L'oc
:asmon n ettt I transport au Chlul des
restes de trois minlistres chdienl qp
Ituient morts a Rio de-J;anero pendtan
I'alnnee el des manillll'eatioIs enthlouu
siasLes lde cam.i.,lei nl mtuntelle ont et
lieu lousleIs lours .--- L'ecriv.an consi-
Fk.e-que ces I tiLs inTiltenit i'allirel
Iateieion, ia cause 'lu sentiimeLn dl
haine qui dlomine a.ujoiird'hlu ,a Br
sil centre [s Etats-Unis, d'aultintl pin;
qu'lls nmonlri que d.ins pliisieuris fe
publiqjes dl) ['Anersque ilu Sud iI y
un esprit t)ujours gar.iadlln-e;ia t da solh
daritd d'iiterets coitre I'Union de I'A
merique du Nord.
COLON 31. 1.300 hIomines ile trou
pes calomnlieanes, coinmi n.lIee par l
giarl'.l Lucia VelaISCOS. Stnit arrive ica
ce nalin venantl de S.b.iiiilla (datp.Lrte
melt de Uolivar). Le LI.Insport de cI
troupes s'est ell'ectua sur on vapeu
frangcis. L'aumral CGase. comm inmlani
des forces naales des-EtLts Unis, n:1
torise mnaumLeznlun le I.t.nsport p ir che
min de rer de troupes coluimbiiennes e
de munitioiis ilans I isllnne
- Mercre i ilerniel', un- conlllt serieu'
a ailli se prodlulre a l.a ire de I'.nd
ma ecnire iles sulalas amenrc-Miis d'in
faiteilee no marina e, lp IJacl .kur c
point, les lonctioninaires at leu trolnpe
du GouvlCernneiin.- Les GCu.ombulbe
ont clhorchd bi loigier dt la gare si
wagons die munitioiis qiu 'vein.nent d
Colon, inds ls Amnric.ans les enl on
empeche; les muniltions ont subsd
quammenlt alt I vrees au Gouverne
ibent.
SAN FRAN.csco a. Mr Felipe Ga
kcia, consul de Bolivie et de Guatlma
la A Sni-Franacsco, a recu du pr6si
dent du G uaLealat ht.dtp)eha ueivante
relative A I'truption du volcano de Sn
ta-M.aria : l eat vrmi que le volca
e P en eruption, mais iI n'y a pas d
Ieas.' ---
HAurax 31. La compagoie de id
E1grl;plie suai lil Marconi, a reqi ao
jonIrI'hui une dlphoa de Glqc.Da
(l: p li-reion) anuion;.ant que le croi
eianr iLt lli: a Carloa Alberto & bbr


'duqqel se trouve Mr Marconi, a 41W s de 100 000-dolal M
gair c1le-iAi'aone hers eli .- Ifit to
_- KrshiSc um.iiue) _1. Lpe -a n nva d'i ;
ite role Bonti.ue d se proJftie m .WAroal 1mm Jllll
d'une nmaaiire alarmara e laI B rba se la~re sentir flrrdiwt eiddil
de. 11 y a tue seimaiwe, IW -mmbre trs froid.chaque jour. y a-
total des cas s'llevadt au chlfff 'de btduiltafi-t t h *teitlt ceq
-ot~ cearts. tin-, sartout mweldil--
LONqRmS, J4r Novepmbre Le cor- ta1 ,Md tiotto ur la Seine -
fespoundant iennaois du a Times alif la mn;irlideas rains de bunliea
que tons.les recils s'.accordent i recon- I 4l sdrleuseiniffilfll-ihs avil
haitre que les ddsordres eon Mackdoine II ne rest poacinsi dire
oit pour ainsi dire et6 reprirhes. Li f eillqIats-abre Chab
s.lisoil ava.ncte, le m:nque de'fonds el et Its rrnmeieua ent v
la reception pen clihleureuse file aux lenrs fourrures.
agitateurs rJvolutionnalres par' les-po- A Il chki0edrr6daputl4,L
pulations cllretiennes, onl fortemert yvin et argdc i un olt ddpoi
coiliuibut i 1'cliec du movement. jet tendant a iFS er 6 1af
PATERSON (New-Jersey) 31. Wil- sur les .,pi.ri de purse. L
li.nn Mac4ueen et Rudolph Grossmain, ilem4ndblitha' ilprein. dBliia
t an.rchistes bien connus, accuses d'a- kers et le second ea-eoonlr.iire de
Svolr pris une part active aux desormlres quo leur dhistauc soilt reconaol
y q se sont passes ici le 18 Juin tdier- loi.- La lanjoFle de la compig
u-er, a I'dpoqe dee l.a greve des tem- gislntive qui s'occupe des queal
turners, onl ete conrilmneds i cinq courseseslst d'vis que le droithd
anrees de.-Lravanx orces. v'ls pajy par le pari mutueel4
s SAN-FnRA.isco 31.- Malgr6 les d(1- lisant.
i clradlions rassuraUles dnl gouverneur, IlERAUN tr'. Le Dr volt MA
Lt ;i personnel hauit places et de piu- sous-secr6taire des alTaires 1itr
- sieurs inelnlbres du cuiise, d hygiene, inrn m G-ril, -m-i
i West miulhteireusenmet que trop vrji I'exposition de St-Louis, que-Ie
- que ln peste bubonique a fail depuls fIddral Ia dacid jeudli que I'A
r queliuetlemps sonapparation danscette Per;ail reprdsente connme ilo
e ville. I'expoaidarn -dq;l-aouis, et,
SCRANTON ( Pensylvanie ) 31.- La qu'ui.commissnire senlit nom
s comnmissioii d arbitrage ci.arge de rd- chainement.
- gler les questions relatives a l.a dernni- liB;RLI 2. --Leemperetr *
ia ire grt e Ildis Ia regauia ale I':anthracile. a nomm6 le conseiller Theo
- a d .c.dtiLa r:'i.aulnl. W que-s.--ele clan- coinmiss.iire imperial allerdii
- gednt ult~rureuremetl le taux des sa- position -de St-Louis. 4
laires, ce clhdaniement prendr-it son WASHINGTON 2.-Les dernai
- ell'e a later dle iemanii, Ie, Novembre. vel'es d'Egypte, reuue nu
e I'Ants 1-.- LAe inarnms de Dion ai d'Etat, indiquent- fil'u ne W
i cli.arge aujourd'lhu deux dLO ses uams, marqmue d.ns le iinimbre dB
- MM. liruneau el Syvestlon, e deI euan- clolenr. d'aprbs une dipdche
s der ai G.irault Richlard. de l.ta 'etite M. lubbard Smith, tfaisalt t
r Rlpublique, ulne r6tra;ctation de cer- cunsul-g6ndril des Etals.Unii
t lames dleclarltions jugees ollensa;les. II y n en dans toue I'Egypte.r
- Cela semble 4tre le prelude d'lui duel 25 octobre, 223 eae de cho
- enIr lle Iele eux imneresses qui-soeil tous diec s.
l ileu, meinbres de la lhnunbre des d- PAnRH 2. A I'occ.siah du.-
putes. morts pres d'on demi-millioM
r LONDRES Ie'.- Le Eorresponddot du siens so sont reiuad-An tal
Tlrnesa a Tanger amnnoince que le frWre res de la capital, portant'lde
du Sultan qillter.i aujourd hui la c;ap- mne., 8des gIuranFS eL drIArW-
e l: .............. in S pour repri- aecorer les tombeaux.-GeCl .
ulir n s nulvenmet local qui id aclal e tion a di plus martue
s pre de Nsa,. trolis juu's de m rche, que depuisbialeongte mpa1
x a I esl de I'ez, on uni pratendant rdcla- ne coulume gailoise d0J1
e me le Lr6ne commune Blant le fr6rd ailr mortl s'est nanifestie, nona1e
It du Sulltn. chez -les cathlliques romains.
B.nI. I'r.-- L'empereur Guillumne testants, lea libr-pens
I- re vrncointrera pas muiasde Ihuil mem- athees, m:es aussi cheazle
bres du cabinel unglais & la reception LoN6Rn 3. -.. tUne 6io
i- pdrlelnentaire qili scra dounte p r le a l6t causee A Londres paai
roi Edlouardl it S.idringh.in et parmi qti'un ianivatea leaidalI
eu M. Cliamberlaiii, secrtdaire des Wilde) Halt iJarei- dutpa
i, colonies. ,- .ialMarue iIh, I d
WASHINGTON tI.--LeGouverneniedt tbft alallea4ceBuwDl:% "
n des Etals-Uuis est tout dispose & eit- 'eleere; *'salte BMk.. &ii:a
e voyer de I'ouve.4ux secours aux vi-- 'blldw al' iteadraisa l ad
mes des m eruptions volcwiiqes de oa est en as inaemowant taidl
Martinique sur le crditl de OO.OQ ville'ffaIo an.iute.'*.- LiZ'j
a-* dollars votl avee tant I'rean iidAniet iedtteaH d' g #* t plie hti
y par le Congrei i.la premiere nuvelleo mots consvera;i.mfi at fal m
i- de I catastrophe, II r.esie encote' t a r p#tsao .ib jp ar'dP
d disposition du pr6sideht Roosevelt-utdaht eai& !"


rr
I:

t













1








LONDREs 3. -- Le vapeur .anglais -cours desquels ine commission, com-
*Streguilas, capitaine Mcmhitillsupih postde de.,membres du Gouvernement
ti de Shields pour Alexandrie, est:,en et de rAvolutionnaires, 6tabliront les
-r.eaatavesen.t-.-.e 4.. a .. n. l l. coNit io '
uie'vendredi soir itant. an large de iatit A tons des droitso gaux.
Nugeness,son navire aaboidd et cout MANILLE 2.-I e jotie d'une ban-
Ic vapeur espagnot gErien~ capitaine de,.de rebelles quA 6 it duns 'll. de
-Degado, pa~tLde Huelva (Iapop) le bilaron, au loril de 'ile de Levte, south
-2bctobre.--- A I'exception dq liois passes dns cetle derniire 'l 'mer dre-
liommes, I'dquipage du %Eneroa a tW di dernier et ont pnIled tidns one pe-
noy6. lite ville pros de Garigarif. his se sont
LONDRES 3.-- Le roi a vdca tres empares du maire de ce village et I'ont
iraniiquillementdepuisson relour 6 Lon- dceapite; ils outassassind sa lemme et
dres.--- II ma;rche pen; quand II est I'ont dclhiquelte A coups de bolos et
assis, il est oblige dle fire do grands opLtentevi les enrints diu maire.-- On
eiTorts pour se metire debut; it n'a croit que le motir de ce crime est I'a-
pas bonne mine et il eat moralement mitiL que le naire moiltrait aux Amd-
tr6s d6prim-.-- (es sypniptimes don. ricains.
nent beaucoup d'inquidtude A son.en- .Lo.'DREsa 4.- Le commandant boer
tourage. Viljoen a icrit ad g6n~ral Roberts tine
CONSTANTINOPLK 3.-- Los ngocia;- leltre dans laquelle il olTre ses services
tions eitre I'Angleterre et la Turquie, a .I'armee auiglaise, si les boers vdnt-
au sujet de Hinterland d'Aden, Me combaltre les forces du Mad Mullah.
sont termin6es d'une fahon satisfaisan- JERUSALEM 4.----II y it eu la sermaine
te.--- L Porte a inodiflaett-ote adies-- de:rnire 40 cas dechotera ici et 78 a
s&e A I'Anglelerre et a ordonn6 I'6va- Ghuzzel., Lia ~itItiion a Lydia est ter-
cution de l'Hillterland qui dtait autre- riblo-pirr suite de I'impuissance des
osis occtlpe pilF les roupes iniglaises. 'services u.6dicaux A letter centre I'6pi-
STPErERSB URG 3.-- Ie a Messger dIrmie.
Ofliciel announce qae le grand duc WASHINGTON 4.--- Le president R0oo-
Paul Alexandrovitch, oiicle du Tsar, sevelt est arrive ici hier matin.
est rayd des cadres del'nrme. _. PARIS 3 --- Les 6mroirns do marqnis
Les nouvelles disent que le come de Dion et de M. Grault Richard se
Toistoi souffre d'une autre attaque din- sont entendus pour fixer la-date du
flammation des ponmons. duel A demain. --- Le motif de ce dnel
On d6ment ofliciellement le bruit est pour voies de fails dans lea couloirs
qui avait couru d'une m.aludie nerveu- de la Chambre des deput4s.
se du Tsar et de l'ppel par ddpoche ST-PIERRE MIQOELON 3.---Un violent
- d-decleur Mer.egewskii premier sp6- incondie-a treA& rieusement endolmmna-
cialiste de Russie. g u oit.itri-lr ptirtie principate de
LQ Tsar a reCu et relentu &AdBjet. la vi e. --- Lespertes sont estimbes A
:_et a Yalta une mission special tur- environ 2.000.000 de francs.
.qae, presidee par Turkan Pach a. IIAVaE 3. --- ,L'Olinde Rodrigues,,
PKIN 2.--- Les ellorts fails 'pr sir venant de-Haiti, est arrived hier.
Erest Satow, ministre d'Angleterre ROME 5.---M. Waldeck Rousseau est
194 ont amen6 Ii publicationI d'un arrive ici hier; ili sera reu par le -r
edit ordonn;at- la; 4lcapitation du fone- d'ltalie.
tionitiire mililaire chinois gni a refi- -PAtRI 5.-- Leegdndral Zurlinden e4L
11 sa protection nux missionuaires passe dan le-eadre des reserves, par
anglais, Bruce et Lewis, qui oilt Wte suite de limited d'Age.
t-.lu Chei-Choi, province de Sahan, LonatDs 2. -Le gde3ral boer Dewet
le 15,Aoit,et qui ordonne aussi la pu- a quitter Lotidres .hier martin, retour-
Inilio0, l'utresfonctioniuiresimpliques nant da I'Arrique do bud.
4idneee rine. NEW-YOnK 2.- L- r6electioi d:l
........... _euU.-vd sivir d,,e "Ett-de New-York sor-
angltsT est airivh iervenmnt tant, llenjimin H. Odell, parlit 4tre
e.Cilon.-- II unnonce -que- les--rebe- present ass-rle. -
les colanmhiens sont toujns-daw 4 I .-e
-tnmetqu'oalesvoit qulquwrois dans ton, Chan, est arrive ici se renidant it
.e yil lages le long deLa line du che son poste.. ,
ai d fer. Le Gouvernoment c9lom- LONDnES 2.- La derniere section du
MIe'. les insurgds sont tras mdcon- cable ;anIlais du Pacilique a td pose
eats de ta presence des troupes 4md- hier aux iles Fidji-Mapachula, Etat de i
S5 s ?t les deux pA1fis pdtendent Cbirgas. "
wii_ lees emdchert de, rappr 'un MEXIQUE 2.- L'emoi est de plui en,
...... 1?. L'aicienne 'Canonugji.re plus grand. ici par suite de 'IrtuptLion !
4i.olutominirea .vnauelis, e ~ udu'vOlcaih- SArfala-MarLt, au RGuut6imliA;
Lifenor.a t, L dachele.par l Goao frendant 0 heu.es h ville a te pr.e-
ct lomb.n. urv fie te ue otaL mept plong~e dans rl' I'au-
... i. epiee . -'- Vri; d4i eeidres lormAent sur Ia oite
p t elorisoelent iQ evaij i et recouvreit ie p 1a des navies
Port4d'Fspai^ (.riT"r ddr-Bea .;
,,e w.Ioh .
w o el ijy,- AKr '.-tG6utenitement a rdus-
naonice que ders AIl il6unir lg i;lruilrr"E repr6sentant
r. aQlui.Onnaires eA e o r.- lee gr6vistes et le1. prlprritaires des
''t Ont n penpJi ei qu1eTs'l~ lions mis- d~ lrdgi6n dn, P,.s de-C.luis. -
-P''aC: Wl rstice. H490 prad ad : arbitres pour chacune des deux par-


ties sont arrives hier et ont tenu lefr
premiere reunion au minister des
travaux public. Lt discussion a por-
a'[ )


w prequexelusivemrnit- nr ques-
lion-des s;laires; jusqu'A present nu.
cune decision In'a t16 prise.
L RES 4. I- L'mLtioi qu'u cause
fit niovelle de la fiite sur le continent
d'u pair d'A ngleterre, compromise dans
un Iouveau sc id.ale (germeOscar Wit-
de), a 6et portn son comble bier, par
la nouvelle qu'nn personage bien con-
nu de la society de Londres, Bernard
Fraser, a U6t condamn6 aux assises
de Morvich A dix ans-de travaux .for-
cds; Arthur Thurold, fils d'un minis.
Ire protestant, appartenniltcomme Fra-
ser A I'une des plus vieillcs et des plus
honorable famille du Roy:tumne-Uni, a
6t 6galement condamn4.-- Les pri-
sonniers out l61 accuses d'avoir rend
une camp.gne rWgulikre pour. corron-
pre les moeurs des jelnes gens.
ADEN I.--- Le colonel Swayne a 6tL
temporatirement rappetI en Angleterre,
oh ii f:ra fonetions de conseiller du
Foreign-Offie.-- Le g4ndral-Manning
a pris le commandeetent de l'expedi-
tioll britannique an Somaliland.---3000
homes comrnenceront a s'avancer
contre le Mad Mull:h, vers le 27 no-
vembre.--- C(e diai est d4 an fait qde
le general Mantning se passe des trou-
pes indliennes, parce qu'il croit que les
recrues indigenes serontplusellectives.
Le bruit court dans certain cercles
indigties _ue le Mad Mullah a attaque
un poste avanc anglais dans le voisi-
.n-ige e Bol lle_ (Sonialilanl_)_ et. _i'i.L-
a capture, un grand coivoi de cha-
meaux.


NOUVELLES DIVERSES

Change
Cematin,__il_ _y a'_ _que Qrt peu
d'affaires,- au taux de 138 /kt
S -Ch6mage
Comme nous Favionsannonc6.le ,Nou-
vellistes n'a point pas paru sanedi et lun-
di, pour obeir A la pieuse tradition de la
fete des morts.
Hier, malgr~ les coups de fen du lundi
-siFr -nous- neus-disposions A reprendre la
besogne quotidienne quand de nouvefflies-
dmons qu nr unt-prel ue pasdiscon-...
tinue de la journee. nous ont oblige i
former 1'imprimerie devant laquelle s'est
trouv6-un avant-ppste.
Le G6n6ral Nord
D'apr6s nouvelle officielle, le General
Nord Alexis, ministry provisoire de la
Guerre et de la. Mavine, a f.it son entree _
*aux Gonaives sainedi dernier,dans 1'apres-
midi.
On dit qu'il 6tait accompagn6 de pr&s
de 7.ooo hommesde troupes.
Publications
Hier apres-niidi, Ai a suite des d6sor- -
dres malheureux qui ont agit Ia Capi-
tale lundi soir et hier mardi,' I'Atirorit
coustituee a f.ii publier dans aos prin-
cipaui. carrefouirs, les deux ordresdu jour
suivants:


- 1 -. -,.~-:I--. I










Le Gottenrremi I)'oiuol'41e .
Loyens,-- Hitr t cinq ,ieures
apres I'enare on cette ville Ae quel-
* troupes venant de Hinche, des for-
s, dans.un but inavouable, ont trou
.T'irdrepublic en tirant des coups-de
dans dirffrentes-directions. surout
int le Bureau de cette place, et de
arrondisrement.--- Le Charg6 du D6-
ement de l'Interieur et les autorites
Les out fit energiquemet' leur de-

Lue les families se rassurent et placent
confiance dans la rksoluton minbran-
a du Gouvernement -provisoire, de
ntenir la Paix Publique et de ne re-:
tre le Pouvoir Su ore quo'. l'elu de
sembl6e Nationalu .
,a population laborieuse peut conti-
r vaguer librement a ses occupations.
ate garantie lui est offered.
_uant aux criminals qui au m6pris,
lois,osent inquieter la soci6t et jeter
lesordre dans la ville, its subiront le
;e sort r6servy aux perturbateurs.
[ous les citoyeos doivent se grouper
our de l'autoriat pour I'aider 1 r&ta-
* le came et chitier les'coupab!es.
live I'ordre, Vive la paix publique,
:e l'uniun'de la famille haitienne!
)on i 'oel du Gouvernement pro-
oire, le 4 Novembre 90o2.
Le 'Prisident dui Gouvernement provisoire,
BOISROND-CANAL
Le 5(embre charge du 'Deparlement de
l'Intrieur,---J.--F'ORT COLIN
Le Mlembre charge di UDpatrtenment des
Finances,-Cn. DENNERY
*4
A la Iepulation de 'PTrt-au-'Prince-
Concitoyens,--- Les Autorites militai-
Sde la Capitate onrt et provoquees dans
soiree d'lter par des gens qui ne re-
nt que le d&ordre et I'anarchie.
Des coups de feu ont 66 dirig6s con-
l'H6tel du Commandant de la Place,
tandis que j'allais me rendre compete de
qui se passait.on tira sur :mou escorted,
as les rangs de laquelle it y eut deux,
)rtse -t
rpo u maiutie, -d-lpis, nous
i -Tonvi.--re lr a cerne obli-
tioinet laremplir jusqu'au bout. Famil-
_de-Prt-au prince. ye doni- i confiu
La. paiix sera tri -n raul e*i^d-
era, quelqu'efflisset quelques sacrifi-es:
'it en doive coiter A I'Autoriit mili-
re.
Donn6 en l'H6tel de l'Arrondissement,
Port-au-Prince, le 4 Septembre 1902.,
99' de l'Ind6pendane.
.J. -fR-T' COLIN
Coups de feu -
Lundi soir, vers les 5 heures x/2, des
ups de feu ont eclat& dedifftrents points
la villemettant en kmoi la population
ritablement surprise. -- L'alarme fur
!nt6t general, car i'ooatde suite des ra-
es succedirent aux detonrtt1ns isolees.
Les coups de feu ont, par intervalles,
ntinu6 toute la nuit du lundi.
Hier mardi, les magasins a peine ou-
rts out du etre fernims aussit6t: "- les
iales recomriiencaient et ce desordre de-
irable a continue toute la journ6e et


aussi la nuit derniere, mais alors en di. Im- gti.l mTmam .qusesJ
-lwi.Jt1eD s-L.... des publica- port.au-princioet avaie.
tions de I'Autorite. --n- mo n- .ac.mona er
Ce martin tout parait came. Hien sort, pow rtiso i d'orrj
Victims ce posted ilitaire a t tran
On ne connaii pis ,o-iu re Ie nombre arms at bgages .u fort Lanurrq
des morts e- blesses qui unt i vicrines SLlni Joseph.
de ces deux derniers ours; mais lieureu- ,-Depnis.-notrc-.uartier.t p
segment, ils ne sont pis aussi non breix di"ae, a reprint s quirude n
que pourrait fire supposed 1.1 qa.ntiti de "elle.
coups de feu tires --- plut6t en Fair. I Couri _
On cite parmi les mrorts,l'huissier Ray. Ce midi, tous .pprenons qki
mond, deux volontaires, un sold it du 1" un scouvi., irovoque par un)
regiment et un de I'artillerie de line Ar- disrtn les uns ;--- p.ar I e
senal);---parmi les blesses: gner&.l Ther- porte en fer quon fermni, ,
mo, adjoint a l'arrondissemeni. S)iain, d autres.
officer du regimnit dc l'Arrcn l. ct; G4a6iral CarriAt
On ne peut que deplorer .iiirernent-- Nous appreuonS.que lt.nGn
ces desordfe s--sfLU, -- ..L.en C rrie ui 1.'it aix Gn ies
sacrifiant stupidement des vies humnijnes, Iutres dltHuts H-rellc MaqH
discreditentsimalheureusemeni notre iau- Buteau, sera prochainenment ..
vre piys... Prince.
Le G6n6ral Th6zan-- Lundi m Le_ .ancel
C'c -r i Lundi martin est seven das
C'cst avan. uierdndi, ver ;es 4 heu- i l seamer i.ien sMncel,, C
I res de I'apres-miui, que Ie Geilnr.il Enm- i on .
manuel est renr6 e Port-arI'riice avec r on.
ses volontaires'et la pleiade e jejemie. Onti |e deputy, Roul De.tre
or ert .x br M Its .e putbr Ra, oul Denleetr
Le commandant de la pl.ile cEt ns-' MM les dpuat Raeu Dee
eI 'qulCr, venant des G~onzv.c4
pecteur en chef de la police ont ee le-, --te Mantcl cs reparti
recevoir au Portail Si-Josepli e les ont pout s G ve-
accompagnes au bureau de I liruotidise-
ment. Le d'Assas '
C'est quelque temps apres ce'r %,ii: e, Lundi malin esa renire aresiwg
que les coups de feu ont coimenmce. Ire ride, le croiser :_prur _e I ft
ad'Assas, venant de If iJamia
Pourquoi ? avait et, fire dii carbon.
Pourquoi les coups de fe:i qui, avani- A son board etaient Mr le mlbhi
4iier soireN -icont alarmed la c.pitale? France et Mme Desprez.
Qierelle de soldats *, a-: on dii --- NouvePO .x D6pu
aParce qu'on a voulu desarner le, vo- Par un canot. son arrive
lontaires de Thzan ". les dkpuhs Roche ain6 (1
Quelle que soit la raison de ces b.g.ir- Nicolas), Prosper Joassain (0
res, on ne peut q.ue les bl.hmer, pour Eact Miu4yer7paic de Henn
l'honneur du pays. Par La m6me ocuas.n est
Quatrain du jour Mr E. G. Laporte, chef de
Apre~ quatre ours de chown.Ige, I'InisrucIion pdblique.
Plus qu'imprevu! que le ir., nIl NIissane
Reprenne en main le gouiernail Mr et Mmel Chapor tu
Et repa.re up peu tout dommini..ige lii lund A 9 here,
Tourn6e lusillade... improvisee, d'uocg
Ce martin, le Gen&ralIBJisrond-CInal, petitefille qui a reculeprnonij
president du Gouvernement provikoire, Mile Sinone ne pJurra q
le General J. St Foit Colin.ministre pro- brave s, putsqu'ca naissant Mc
visoire de l'Inerieur, Iccompignes du bipteme -du fe avant ceIa
-comnmaandantde la pce et de I'mnpecteur sainte. .
en chel de la police adminfitrlie.tieot -Nos-mNitlure iliitaciLion .
lfait une tournre e-ni-vilTe, sWaiis diktffe -Chapoletir-
escorte de cavalerie. 11 ?..
Its ont visited quelques poster militairei. Va I'assoti~mnt co"sidj
entr'autres le bureau du Port. On croil ter sorts 'aricles, deairfl
qu'ils sont aussi alls au Fort Lanarre, que recoi M.-Lagoannis cus B
ou canronne le g6ntral Them in avec' 5,' polr so. t NoVAX"VA l,11
volontaires. prq'inpossible dedonner
SV.olontaires Jr6mmlens ., plite. -:
Los, volontaires de Jer~mie qui sopt Pour-ttoir.unii idte de
Mwrenus avec le general Thtzan, bj o selet ie 4endtemfl ptc
caatonns au bureau .du port, a cle de ban, d'ailttPldsso
ghntral Marc Derenopcour. d'canomtirk s.de merv
Its ont t6,, appreqons-nous, compli- l'ter' bond'rchnst Mend'
inentis par les G6ndraux Boisrond-Canail ReUtagiiiW!ACibasili,
erSt-For, pour leur sage attitude durant .-114 y en a oor tonwM
les r6cents 44sordres. pour touste ts 11 I
A la Rue Am6ricaine '
C'est nonti loitde notre imprimerie, I 'Ur"I; h'4 a Ve,
la rue Americaine, oiu etait venu habiter m p. *' a U