<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00705
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: October 31, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00705

Full Text

5en.* Ann6e.-N 1261


Port-au-Prince (Hlitl)


Vendredl, 31 Octobre 1902


_.J I I I ) I




o l nDn 1 idlmwiee1l et c--l .- nol-- Mce -
-JI 1



W tkAVUtT,---DI1tECThU1PROPFITARE
..... Journalr iid ie i,:ol erioa l d'iinnonces





LE NUMtRO CENTIES Abonnemet p. PAR MOIS GOURDE
.:t; W..GPangPler 4.50

Dresser les cornihuniCations aI nbureaux du journal, angle ies rues Bourjolly & Fort-Per.


COURSE PE,8OURSE
OR ANMRTAIN.............. .. t37
Consolidis 12 0/0o escpt. r 47
.. avec int6Trts .d
Consolidis 6 0/, a 1 39
('avec inttrets d-
Titres Bl!s. ......... .. 33 i/2
R's'....... -- --


as)

' /0
oS
I-/


Camp&ch.. ...............~, 4/12

Nous prions nos abonnes de
nous aviser de la amoiridre ir-
re6ularit6 dans la remise quo-
tidienne de leurs nuimriros,
afin qu'il y soit de 'suite re-'


COMPASKIE FRANCHISE
DES CIILES TfLICfiAPlIIQUES
MONOPOLE du NOOVELLISTE
(REPRODUCTION IN14fiR'TE.)
March du H8vre
Ga f i'lIai 0t i. .. ....Frs. 422 50
Caf6 Porto Cibello 42), _'
Cacao d'Hlaiti ... ..... 5k 05
Campeche (Buches) 5.40
PARIs.---Rente 3 -J' 99.,60
PASTS 30.- La gi-t~ve -de. i1usiciolls
:7_st to rtsrsidtat d'u- t IsaceIlrd, iI6jA ?ii-h
dcien, veu les liireleiiz's uui siijel des
1IPii*t emeiit3 et des stipplt~inents pout-
les l'-pcIiouns' eb --t matiwwkes; les di-
recleurs ilnisteuLt sur ce.sitrque leit eiso-
tistes repteIwlt pral~ilttmuint el q'uo les
musicieng lcivraie~ a mnre tie ll-le Li
.grke'llecte J:! plhipart'ds u tli!t.res cLe
]a Ville; les tlire.:1wjrs cowuptetit s
les non- es ot its orglttrsaiioflu
1u dehlors poutr sortir vuiuilne'ursd e ]a,
PARlt .10,- Le cahiriet FComqi4ia *'es4
mis l'ipur stirles ferinowi. Wirtnt p9r
jet de ioi abrogceant ia loi I'llomix et
*tiiglint Its COtNiftions.pour lotitverhLire'
-t le [Oiictioiitteiit tieacilell atokai'es
'ithholIques. Le pu4eL.4e Ioi rmnouvelle
brag des eommiunautls rdligieuses nopI
Uoris~e9.:(
-'fiRUCeLteS 3O. U--rCln rJDednce
L, ~ iu.b~ine dspJei~ ~*'.jT~,l;


, tanik 114 Wie'Iei .stdq. c'4bonic
fraa isie n diiMario a UdcidW de deman-
dler a Al. Delc;ass, `jujstre des AIlhi-
rts -~tu~arw~'r,5fCii d'insister au-
prks oIii ;Uftu )o-orlqi(ill nomume aIti
iimhIfJ0sdeu' e ar.lii AMxirvOcA>Paris le m6-
me twmamssadear pourra miassi-6tre ac-
credilte ituprds' dd Gotivetiteaneuit de
\Iitaid. 41 d lptcluo 1I4i. jLIuq ]a tIomi-
tijil.Aqji fl'uii 41nbascjdeur concourrait

dzstis les ;'IX~jt~S il it qaiiul'q, Cii' k1C
LWellerneit,.J ii 'y a pus de tU te an-
coilsel pits U- 1;wrsittacbS A ia
Coci'- tin ISultanu dii Mj~0-Qp
LoNDIEJS;30.- L'amiik1to orI.onw1
IN comiI,, s'jCLiOn te (deAIT t 101 m 05Uex Croi-
seir!ts qui, purteikd-ov', seittu1t les plus

de gujire. les.plus. ratpides du moade;
utompte quo le1cm' 'vit es se tfL'passera
26 neuds.
I'Aiws .30. Le -prteadui~pc 8 sen-
tre d wfra dord et humberti. tii a servi'
d.'.ippatLA lit- pgaraitemlim, esrroqiierij
Humellre t h'liumueo derriikre, a 6t6 u'ay
dI. r-lbe (le lit cotjr r 'apjel.
I'PAnS 30.-, er Wi'&glise de Saint-
Thomnas ('A(Iuiin, Ni. Gaston Potion-
ntuis,) 1-dacteur uau aG uloisP, a solen.
nellement adjur& Ila religmi'ir juitve et
s'est converti au catbolicisine.
P-AI1A 30. Une dpdclie ad ressih
doe Nice a a rEciair a dt qte l'atncieua
premier t winisire. iinglais, Lord Salis-
tauii1 prm pourill f' Xtleterro tt- 15

Lo~I~is 3.~U46e dFtkpdie die PA4-
toria dit que le cowmanmiwidt CGu-is
UollimI est mnoit bier rmatin A Kukitad.
(.OLON 20. L)'-plluwanyles dttails
sort Imi-veitus ici ',.9It1.,kre)gagerettt duii
2Woultub he A Ri, F ito, prs Zde 'Ia tGie-

i ;IS O!) ties '."61 iirau. e'olti
U-ibe ut G-istillo ve.a 10c, 50-1.30
OtWIN" e't 006' quantvq considldiAle''t de
1Rqpiiops Pe, gnel.-l dt t uotve'rute-
m~rjt' tM;j~aiia1Q est afTIuv a. fl6tio
avec 2.0.0 hoinmle's de'reilotL; ces
LI-upc-i etaicLit desLiiiies i I'istlxme
ekl Icit' atItvt-- 1A0io F~io 'a Itt unfe
Sur-pisTe.' LeLg-urct'S du g1ouveu" i uinemet
qiL Atideuat' dujA (levant les posilinits
des r~vululibuiumircus ont, (1e collilL
vL~c, s.hoiityes sois, leos o-dilrei dle
-ITras, .Inaticouir4, ti fae,1oii A cec-1
ner compike'mmgpt e'einemi, a I I~


engagement trbs vii, pour le forcer a
se rendre. Qn dit qiie quatre cents re-
volutionnaires ont etd tuts; les morts
Uiant- pas 6el enterres conforinment
iux conditions de la capitulation. Le
gp'niral Urifh-s:'ergaguea A amener la
soumission de toutes les bandes revo-
lutioiinires actuiellement dans les de-
parteiients de Magdalena et de Boli-
var; il se rendra A Dabgota pour s'en-
tendre A ce sujetavec le gouvernement
colombien.
MONTRItAL 20.- Deux milles o;vri-
ers des docks se sont mis en girve,
ce:.qui paralyse complelement le mou-
vement du port.
WILKESBARRE ( Pensylvannia ) 29.-
La fWte organisee, ou plnt6t impro-
-aIepar I4o araiL-Mi T hfe-.
neur dte M. Michell, a t e celebrie
ave, enthousiasime dans toute la region
tie I'anthracite.
MNirCo 29.-- Une important de-
claration vient d'etre faite au sujet de
pretendues dissensions qni se seraient
6eevdes entire le ministry de la Guerre,
e gin'riail Bern:irdo Reyes, et le minis-
tre de'ficnaices, S1. Linawitor. Oni pe-
'rdait m6me qu'il en resulterait atan-
ement mn chmangement artiel dans .j
composition du minisi6re; mais main-
tenait on ddmett de bonne source qu il
y nit te moindre d6saccard entre le g6-
ndral Rteyes et M. Linantour. An con-
traire iis serait treess ies personnelle-
mieut aussi bie.n que politiquement, A
tel point'que dais le cas ofi la presi-
tdence de la RdepIbliqne viendrait A
6tre v;cante, le gn,ral Reves ne man-
(qur.ait pas de sontenir la canlidature
de M. Liantiour.
AoiN i)30. Le colonel Swayne, con-
missaire anglais ;a Somaliland, est ar-
rive A l.erbere.
liOSTo, 30.-- Le prince royal du
Siam, accompagn6 de son lrire, le-
prince Chakrablo.ngse, et de M. Pierce,
troisieCme assistantau secretariat d'Etat,
est arrive & Boston.
MoNTR-AL 30. Les ouvriers du
port qui elaient en greve hier, ont re-
pris letravnil aujpurd'hui, les compa-
gnies maritines aqant subi leurs con-
ditions.
LONDMne 30..- Uin d6pdche de Rio de
Janeiro 4Ua Times' announce queplu-
sieurs coombaitsont eu lieu a Aore entre
Bresiliens et les forces boliviennes;




f t f 4PI 1-9?r" I Il 1~-1 1 m


4 %7- Al V I Y t~-


TRIBUNK T

AU GOUVEIRNlEMiT PROfe VISBE
Port-au-Prince, 31 Octob'e 1902


Messieurs,
Quoique I'homme soit libre de se por-
ter,_A ses risques et perils, vers le bien
ou le mal, vers la veritk ou I'erreur, il y
a, cependant, des aces don't il rougit de
se d6fendre.
II 6tait libre a vous, les potentats du
-our, de reveilier de son soinmeil de mon
la loi de 187o et de vous-en servir pour
fire i I'ancien personnel de l'Ecole de
SMeecine un process de tendance.
Cependaiit, vous rougiriez de fire
connaitre le mobile auquel vous avez obei.
Je m'explique, maintenant, le mutisme
Sd'oi vous n'avez point voulu sortir mal-
grb les nombreuses et eloquentes protes-
tations d anciens et s.vants profecseurs.
-SA-ns-douie, I'envie de vous justifier a
di bien des fois, torturer votre conscien-
ce; mais vous avez compris que vous au-
riez fait i.ble rrase de route lovaute en ap-
portant, a un acte aussi inique, une justi-
fica:ion qui ne serait qu'un jveu de-comr-
promissiun.
Mes honorables confreres ne pouvant
-accepter un accommodement incompati-
ble avec leur dignity, out mieux aim6
s'elacer de I'Ecole, la trie haute, et tout
en faisant leurs reserves sur cete- machi-
nation depnis longtemps ourdie centre
etux et don't I'inoubliab'e Mr ]eremie a
6cE le promoter.
A moi aussi, il appartient de revendi-
quer I'lionneur de partager leur sort et
de vous declarer que si ma signature ne
s'est p.is truiivee au bas de leurs dernieres
protestations,c'est parce que mon d6voue-
ment A la cause commune me retenait
come m6decin aupres du general Bu-
teau, plac6 i la lite d'une des divisions
opetant contre I'Artibonite.
Et puisque,,dns ittre doux pays, I'in-
gratitude est la n.onnaie courante de la
reconnaissance, qu'il vous plaise de me
considered come un ardent defeneur de
tous nos droits violes et de me rapper
come vous 1'entendez.
D' ANNUAL,
Aide preparateur de C:hnie t' Ecole de
X.idetine, Mlldec;n adhrent de la Maternite
de 'Port an 'Prince. -


La Toussaint
C'est deniain que 1'on(commemnore
La %Tousaiih eque turpeuple ionore,
En allant-vers les trejasses,
Aux souvenirs non-effaces! -
L es-tombes de fleurs se garnissen:,
Et les Ames se r6jouissent,
Dans I'ju-Jela, que les mortels
Viennent en parer leurs autelsl
Ce culte cst aussi po6tique
SQA'ils est noule quil.st antiqe,'
SDe s vtisit s tnlees c tpees


5cs visits Ires, te es


Quq chaque gEnration,
z tiop.

cte fEglise-a toujouis-benies,
Prouvent le respect qu'ont de Dieu
Les haiiwssarata au $ini-Lieu I
Chacun de nous sur terre, pleure
Un vide.faj dans sa dermure !
Mais nul ne sauralt otrblcer
Qu'on doit, ce jour, s'agenodiller
Sur la fosse, h6els t6t fermee,
Oiu dbrt la'eratire aimne, -
Et IA, sans dmaudire le sort,
Vivre en ce jour avectla Mort...
Nilaup.


NOUVELLES DIVERSE

Change
Ce martin, en raison de demanded d'or
pour les liquidations de fin du mois, le
taux s'est un peu raffermi, et quelgues
affaires ont 6et trai'tes a 136 et 137 "/o.
F6te des Morts
C'est demain la ,Tousiaint, fete d'o-
bligation; mais le 2 Novembre, jour des
morts tombant un dimanche, les offices
funabres chants ordinairement I cette
date,sont forcement renvoyes au lundi.-
Cette circonstance provoque done trois
jours de cli6mage.
Ces trois lours seront employes, corm-
me dit avec bonlier nore vieuI Nilaup,
avivre ave lesmorts, les chers de-


funts disparus mais toujours aims dans
nos souvenirs ~rdes.
Ces trots jours donc, nos deux -ime-
tieres ne desempliront point de visiteurs
en pieux pel6rinages.- Aussi y a-til lien
de remercier I'AdminisirationCommu-
nale d'avoir song# a donner a nos ntcro-
poles un aspect de propret6 et d'ordre,
que commandait le respect dO aux tre-
passes.
SOn nous informed, en outre, que les
niurs du Cimetiire Ext6rieur qui beaient
-a nints endroitsen .larges_.br&ches par
ou passaient les animaux paves, et cela
depuis de nombreuses ainees, ont 6t6
mis en parfaiL6tat et repeints pour la
circonstance.
De la sorte-les ornmen fu bre,
couronnes de fleursg naturelles ou artifi-
cieties, seront respects sur les tombes que
des mains pieuses auront decorees avec
tant de devotion familiale...
Echo des Gonalves
Nous extrayons de notre confrere go-
naivien al'Eclo del'Artibonites, NO du
mertredi 29 octobre, la note suivante:
a Le General Nord Alexis, ministry de
la Guerre et de la Marine, a faith son en-
tree au Poteau, hier, A i here de I'apres-
midi. I1 est ipcessamment attendu-anx
Gonaves et les De~lgues sont paris ce
matin A sa rencontre,
.' Nous adressons au v#1eurFux general
Nord uos plhs sympathiyqs soutiait- de
bii'nenue.'eti c'est a~c'i u 'a tile
ie's qhatvesite tec 'atio lt'hf. '
Ncsh stori' foirc'-o s rf it e* ii: fe'
I'armke du Nord e'l de' oh A hef; le vitC -
.ran de' llant~ lihtlened. a


I


general Tassy, cheT des mouvenles -
port.
1 Dprs-2es dei iirei nouvelles .1.
neral Bottex doit aujourd'hui partir t
son armee, pour faire junction yAl *
General Nord aux Gonaives.
G6n6ral Th6zan
11 est pea probable, commeonlecrt&yi.
que le GCnrA Emmanuel Tha 'r&n cfl
aujourd'hui'i aort-au-Prince avec ses,-
lontaires. ..
Le mauvais 6tat des routes a r.
- plsdet- es cAse ceres nui nsn ,e ",
met pas de marcher vite avec un. .W
et les divers imp&rimenti de guerre.
On dit q-i'l-etait au Morne ba
cette nuit; il est done ,fort probablMe :
son entree -Port-au-Prince n'aura ,
qus-demain. .

D'apris les nouvelles an" PWe
cPalomas, Mr Firmin, arrive a 1 .
16 Octobre avec ses compagnons,..q
continue immediatement, pour les ,.
Unis, contrairement ce qui av
annonc6.
11 n'a laiss6 Inague ue le 25 Q.,g
en route pour Saint-TlIomas, oia
retrouver Mme Firmin qui ayait
Cap le 14 de ce mois a bord du ps
.franqais.
D6put6s arrive
Par le aseamor' PPatomn
'hier MM.I ke, depbts- Arthur-
BRhleMalUdel)aJCaBudcs1ubi,L
,twatttibsa^ooio:.t+>
par a Athos *,t Suirad4 Vi
er aAayeAi euarit a I


a.


:r,S-=-;- ....~+r -rur~ r r- -t~rmr-rm~a~ln~n~s~C~~~n#~J~r .r-~vrr~L~:


i 6n6raLNord


Poteau depuis mardi apr s-mi i. n'
as encore faith son cntrft aux Goi

On pense qu'il ne sera en-eene vil
qu'adjifdlhui et inme--demain sede
ment.
& P6tesiau
A simple titre de.nseignement, r
petont q*-0 .treaP ritu au 2aitU ;
Gonjives, est un P ilitaire htiTWg :
quartierr pir Hyppoite en 1889.
'est un pint stritgique, 6loigill
Gonalves de.3 licues 12 seulcme ,ai
peu pres I~ distance e la Croix-dels-W
quets a Port-au .rince. .
t Manhoel
Ce matinest entr rle steamerli
*Mancel*, commandant Lebon, viw:
des Gonaives, avec une garnison dr.
volontaires de I'Arrnee du Nord.
L_ e Ma.ncelo etait arrive aux Goui*W
dimanche dernier,,sortant du Nord.
A Port-de-Paix
C'est le G6enrial Bttex qui a Ct6 d -
gu6, avec sa divisi.t dans letd6paft
ment do Nord Onest, pour s'occuper-
la reorgamnsation militaire dans ctcIC.*
gion.
Le gZneral Ultimo Jadote a iT -
m. comianddant -de-rarrorrondissMFef -
Port-de-PAix; le gn&eral NapoltonI.
mandant de la commune; le
Cheran Inibert, inspecteur de pol


- ------- --






I Caused
tiet e.
-'Vov n I
hier du sutem j r!ii vien
nejau4'Inague, outrclis 6 depupts prtci-
CQrimind -'U'4p d~yi T h? "S I
m9Dd, Julqs Rosemond, sdfN fosii:
mond, Eustache Siint-Loq, DbOWti;Phi'
1i'peAlfred Alwamhii'stipeardi Yrt! c,'Di
VLarmour, Brso)'i el 111'4ll 64
Gioidani,Testudam rnipol'6i3 u )Lqn`FMThY
IN, R e na 6 d &I'm-2 -# M- -_LWTIR
---Tefilf No5diy_, t rd, Walter
Douyun, Jacques Me acribU Cartinget,
Suifren S~rafin, Otis-,Bjrnus, Christian
Romrain, ArthurBerl;A. Sam uqkPjeFrF qt
P61ion Coutilien ftp-trf.i!; j
_Ces citoyens ong h06 upui~ on
prison;. mais on est persoadt fqqfil asrgra
proch-inement mis en libcriff.7-
Sont alssi enrade; .1 baor&-du nPalpuisi
*pobr n~avoir point' voulu' dbbarquerz -Iii
tMret Mite Ctsarionk, ghnhratit Laborde
Corvoisier, Vidiire C*be&he, et IM.WTri-
-b6~nertSaint-Jfustrki .;
Ces passagers continuent pour i'etran-
Steame1tPa-Pt-alo
Enfin sonr descendus dit sIoioLrAm )cs
personnel suivantesqui viennentde New-
York W- Mr et MMme 'Her ~pn (Wiobkec
SurNinonica et PNre Josiph Lecaire.
e- Steam a bfe 0 "1l in
Le steamer %Atfiohs!,de'l rgle a ltdr-
-- reofltsrt--nTmS s! e-u RI ce may~n,avec
les passage, suivarni :
de New York: -*$M. RacheA Da-
rand, R. Ducan;. j
Cap-Hdilien: MM. B. St-ViWL
conte, L. Franqois,:1 f
Port de-IPaix: ,Turt ugu,
-5, illard, D. Thimas, Ac Lstst,~
Boudch6, Chassaing, L-. Alp f ii
Gonaives: -. M. Jvqeph' Btei,
Smson, Ir & I
I ialjd CarnP. L
Ligiie Cam eron.


Le st r NSF L"~----'~~
ce soir ij 6 h'eures -pow it~itare,
onais, _Gavs,'r 0 mie, "
Haitier4 Porl1-np-ix et'Pot:iu~
Prince,. pregnant Wfr etpasst.

heui~4i~ Papr6s-midi -
TPor prince~ m Ottbtoe 19


euiqmii An& tui'ra,-Ktters
.- demrment etablis it Argostura (Vne-
Consultaipl:,. i e9 t eeureg u martin izula) et depuis 1875 A P'drt-of Spain
to ''4 5 hb~iBdu soir. (Trrinidl), south lep sculs. abricants
-,a-lu vrtabc et uniue_-sielnni:ciannu -
-j -'-. '--.1 * W ;"', '" ] le ddfunt Dr Siegert W'A Aodi4tra bh
,'Oh-i* ,'- tL et dowt --.-M p r ei po
Sj "a Wtt faile ei, 18~t. C'est di61rc reel-
1 i r " -- 'L -I lement-a phrlir dA' t4 ,fetdriire date
S"c 9 ." qu'a commetncd la fabrication de ce
'-- -produit devenu -e6be e6iiiomme AN-
{ ---- :- GOSTURA BITTERS i sons le nom- de son
4 lieu d'origine. Le nom de la ville An-
i .- _' ..' ;.j gostura ia t4i chang n en 1846 en celui
S--. de a Cuidad-Bolitvar qui lui est rested.
S---- ~i CFaque bouteille est eiveloppde dans
CO June feuille sur laquelle est imprim.e
I*-_4 .en quatre Lungues la inaiere de s'en
I- L. 3 -x servir et portant un Mc-simile de la si-
A I= nature de I'iinventeur entire les deix
O c6tds de la Medaille de mdrite obtenue
S Vienne.
i Segarderdes imitationsetcontrefaCons.
SolaUhamnpag ne J. N. HARRIMAN & Co,
S* -, d Agents-Gn6raux pour. les Indes Occidentales
I NAhI .ZElUSES 'OrroBWiBER& Co.Agents pour Hafti.


Eaude.Seltz
Siphons
Pripates avee ti'
:a Eau S ri isee
.l de I'Acide Carbonique Liqlluti
jlhrePrise d'Eanx Gazenses de
S oi ta-Prince -
J DTcteur: D. v. ,IEYDBAi ND
S1, IRuo 4es,.llracles. 21.
Es face J. Dljardin Th. Luders & Cie.
FOURNISSEUR ---
do Grand Cepcle dePort nFu-Prince
du Restaurant de la Paix
Sl du Comomerce
--de I'H6tel de France
=- Patrid
du Giand Cafb
du LUr du Commerce
Nouveaii-Siecle
a de la Bourse
*.. a de la hlambre
Sdce la Poste
-de,l!'licerie Centrale
duA Lupch:'oom

Sratck Paddock,
". .'. -$e. aig:eA: ,i.n.
ABnoimir rlt doit parlir pour les
,A i '.J ers la aiii d moi6 de
Noven" ie; in cB equence,'4eux
.;i W raient ,esoiax de ses trvi-
.des ,P ta'e er i
4Jw 1a*I des,-rues Roik e1


Maison F. Brunes
Dirigqe par Mr L. IIODELIN
A fait d6ja sa reputation pour les cos-
tumes de cdermonie,.etc.
Spkcialit (d'Habits, Redingotes, J-
-e-ttesr--Vestons, etc, sur measures,
dlfiant toute concurrence pour I'l-,
gance de la coupe moderne et perfec-
tioinne. La friaion fournit des edtles
his plus -nouvelles et de meilleures
qualitls, A des prix tres rdduits.
Venez voir et vous sortirez satisfaits"
Grand'Rue, Na 195, a c6td de la Phar-
nlanie Ewald.

N. MARCOU
-. Marchand-Ta illeuwr ...
announce es nonmb-f-e clients taut a
Port-au-Prince qu'A Jdrdmie, qu'il a
transfdrd complement sa mason de
la Rue Traversi6re au No 101 delaJRue _
du Gentre; ~-~u't cunpur Tq'iif'a I
spicialement venir d'Europe garantit a
tous lesclientsiEi arles-p-Uis-ddfiiles --
Tnre coupe moderne et tres-edlgante.
De plus il a le plaisir aussi de leur an-
noncer qu'il vient d'ouvRiR UNE SUc-
CURSALE A JREMIIE, SUR LA PLACE
D'ARMES.
Complete veston sans gilet- $ 28
a i avec gilet 33
Pantalon 9
Pour lescomplets jaquette, redingote,
habit ou autre command, i les prie de
bien vouloir s'adresser ou i lul ici ou
i son repr6sentant A Jdr6mie, les assu-
rant d'avance qu'ils seront satisfaits.
SGrand assortment d'etqffes nouvel-
lement arrivees.- Grande fabrique de
casquettes et de kdpis en,.tous genres.
Grand, stock- de, qostuims _tous. on-
fectiornns ; vestons getphalons a ba
mar-hd l:


I I -


I







SA'VENDRE
Quactrc- uaiw s laiiUrs
S'adresser au bureau
du journal.

AVIS IMPORTANT!*..-

Les soussignl s annoncent a-
leurs clients qu'ils eiilprprennent
ia reparation des Glaces Ta-
ch6es.
Cercucils
Ayant toujoiirs nn assorliment
varied de decoralio;s. noLus sonn-
ines ia niifine de fouriir des cer-
cueils en acajou. D,)<;'.s 1i I'exl-
rieur el Capiton ,s :' i inl.'rietur
a partir de $ 25.
Henry Stark & C.
-64, KRe du iagasin de I'Ela, 64.
La Nuii ett l-Itrolrs de Froe,
s'adresser pour lesconimandes de
iCercueils ciez:
M. ALF. ST.AiK, Rle 111 Port, 35.
Mr. FLECHIEI lI.-sOuN, Riue des'
CGsars No '125. pros de la Rue du
Reservoir. --

BOIS lE CONSTRUCTION
Grand dep6t situ, slirle quai,en face
ta maison Guyot, a proxiinitL du wharf
te cabotage.
Shacilit pour les aerpditions de la Cole.
A issanles Curolines
Poteaux Bois dur du pays de belles
dimensions.
Assortimentcomplet de Sap et Pitch-
'in de Loutes dimensions.
2 sur 2- 2 sur 3
3 sur 3- 3 sur 4
Carlelages: 3 siir 5- 3 sur (
---stw---9- 4 sur 4
4 sir 5-5- sur 5


Pl


P1


P1


P1


6j sur 6.
Planches pilch-;pii prdparb's:
inches pr pla.ncc-r 1 1,/4 sur
a a 9 1 1/4 sur 8
* C cins 1 sur 8
a p' palissades,cloiscys I snir'12
anclies I 1 sur 5
< a 1 sur 8
inches pitch-pin brutes 1 sur 12
< 1 4/4 sur 12
S c < 1 1/2 sur 12
4 2sur 42
inches Sap pr dpe des 't trr" 2
a a brutes 1 sur 12
S a e 1 sur 43
C a a 4 sur 16 t
ranches pour plafond 1/2 sur 8
avec rainure au milieu
PELOUX & Co.


-Paul Cesvet,
8, Rue AmericaLte- -r
Chocolate la Vanille
SP. Uine Gourde la livr.
G-ros at Dietain,

LAMEILLE
PURGATN1*
--.

L'EAU MINvRALE ALCALINE, FERRUGI
RECOm.STUANTr DE 1

POUGUES St'LEG
est souveraine et sans rivale daV
Traitement des affections des es
digestives, du Foie,
Voies urinaires, la Goulte, le Diabkte. I'An6qie
Quatre si6cles de suho1'd.f
Vente en eros chez 11. PAPE & C.


- 46;Iiff ~BC~iitc-F-oE, 1115bL4


ses qo ibrieux clent l qu'l
leur djposition et .'u'il 0Ios0iH
pqr le ipass, e iiiflelur "so1l ^
proomp ude a-da rtecutldiL i
vaux, qui lui sernt con1tls.
LEVI7G
-I

L'eau minetiale naturelle f
cile i donn~ des resultlts rtis
dans toutes les maladies qlui
sur une *iauvtriscompo/itiot
A ndmie, Chlorose, 6crofule'At .
gendrale l;c;--tai9~slfutesles
delapeau,dans le scus de fin
"nittertes, imaat'ia; dans lei
duaset fdmixin, dans tous 1W',
indigh~lions chro ,ques, etcj
DEPOT: Pout.A


___________________________ I --


Imprimerie H. CHAUVET &
Anglodes rues Anmricaitie et du 'Fo
Travaux typogr aphiues en fous gei;'

0---- de is4e ia la minute! .
Faire-part de Fiahfailles et Maria'&-;:
d- Billets dIEnterrement |-
Traites,- Carnets i isouches,- Prosp"
Brochures,. ,Journaux, detc.


~~- ` -"r~~~uarPlr'- -- -- -- -- ,- ,.~.~---ge
--- ----- ----- ~ ....


IMI


-CHO'COCATEM- 'A-I NI
c~a~rt~e E axekft '~P~i~~,itt~t~~oil 1~