<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00694
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: October 17, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00694

Full Text







Le ouvielliste

TJournXal Qiuotidiei, Cor~xxxercial et d't.Atnnonces

CHGRAQUIT,--- DIRECTEUR-PROPRITAIRE


LE NMERO 5 CnTIMIES I AMounmeut pour I'partement,...1.20
Etranger 1.50


PAR MOIS


GOURDE


Adresser les communications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.
_. -ilnl i I ll I I I nII!I


COURSE DE BOURSE


ON AMfRICAIN ........... G
Consolidis 12 /o escpt. or


132 /,
46 10/


(avec intlrkts dus )


Consolidis 6 0/o


e


39 0/,


(avec int6rets dus )
Titres Bleus. ......... 33 1/2 */o


c Roses .............


27 */o


-OmPAGHE- FRA*NAiSE
DES CABLES TELEORAPHIQUES
MONOPOLE da NOUVELLISTE
(REPRODUCTION INTERDITE.)
March du HAvre
Caf d'Hlaiti ..... Frs. 43.
-Caf6 Porto Cabello 42.
Cacao d'Haiti. .... 54-65
Campnche (Buches) ,5.25
PARs--Rente99.97
SINGAPOUIi 15.-. Sir F. A. Suret-
: ennam, gouvcrneur des 6tabli.se-
ments du ddtroit de Malacca, est'
parti snur in navire du gonverne-
ment. On dit qu'il se-rend-i Kehm-
4an, ta mnisitni cst sCe-tcrtce.- Keinu-1
tan, capital de I'Eat du mnme nom,
est situd dlns la peninsulae malaise'
et est sous la souverainetW du Siam.
LONDRES 15. M. Phelan, ancient
maire de San-Francisco, q.i-- est ar-
riv4 ce soir a Londres, venanl du
Continent, a dit A un journaliste;au
ours d'une conversation, que Mir
Santos Dumont, avec lequel ii a dind
hier sei; es sur lepoint d'offrir d'alJ
Ser de Paris San-Francisco par
ballon dirigeable. M.SantosDuinont;
aditlM. Phelan, deanande-une soern
mede 200.000dollars qui, d'ailleurs,
ne sera payde qu'au cas oft il rdus-
sirait aaccomplirleveyage en ques-
tion. L'aeronaute prendra ses pro-
pres (O4penses A sa charge et il tra-,
Vaille ddja constriuire up nouvudq
ballon eln vue de co voyage. 11 ser-
ble absolument certain. d' Anccs;
i~~ ""'" ""enje shre i "t~


il ne se laisse pas influence par les-
difficultes d'une tell traverse, et
non seulement ii pense qu'il a la
chance de compldterce voyage adrien
trans-continental et trans-ocdanique,
mais it est certain qu'il trouvera un
nonbre suffisant de souscripteurs
pour rdunir la somme qu'il demand
come rdcompense.--- Sa conviction
profonde et sdrieuse et le cotd appa-
rent de ses plans, m'ont faith une vi-
ve impression, a ajoutd M. Phelan en
terminant.
LoNNDEs 15. -Le ((Truth)) dit-
que la comtesse Longay, veuve tie
I'archiduc Rodolphe d'Autriche-IHon-
grie, et les crdanciers de la princesse
_thilippe de Saxe-Cobourg, seront
pr'obablement obligds de traduire
enjitt4-iee te roi Ldopo d de Belgi-
que pour entrer-en possession de la
fortune de la reine Marie Henriette
qui se monte A 10.000.000 de francs
qu'elle a laissds par part gale a ses
deux illes; on croit que le roi Ldo-
pold rdelame cet argent a titre de
crdancier pour des sommes prdtdes
e.t non rembouirses.
CONSTANTINOPLE 15.- On declare
dans des cercles gouvernementaux,
que les bandeA rdvolutionnaires ma-
cdoniennos qui comptaient, dit-om,
par'mi leurs imembres de nombretnx-
sujets Imlgares, olt dtd partout bat-
tues et qu'apI's un viFengagement
dans le dteil de Krezma, entire les
turcset les insurges, ces derniers
ont 4t4 ddlogds et dispersds. --- L:'
Porte pense que le gouvernement,
bulgare a. decidd6,de supprimer- le
comitL macdioniieii.
-MAnRID 15.-- Le cabinet a ddcidd-
de renouveler la convention sur -l4
piopridte liltt~raire entire les Etats-
Unis et I'Espagne.
.WaSHINGTON 16.- La question de
la grdve est rdglde. Le secr6taire
Root a anilonJ ce liatin a-uCne heu-,
re qu'une base .commune d'entente
amvaitti..ttb.etal i e,. ,
COPENHl.GUE 10.-- Le Senat a com-
I~neil'auijourd'hui la discussion du
!trait polant edssion des .Antillb6
:*'-- ?:'., ; *i,. ^ .i w j


Danoises aux Etats-Unis. M. Deunt-
zer, premier ministry, a declared que
dans les cercles responsables ii tait
maintenant clair que deux alternati-
ves se prdsentaient:- ou 1ft cession
des iles, o uine augmentation des
d4penuss ddja trop louides, qu'il (!st
necessairode fire pour Its con0ser-
ver et assurer leur dd veloppement.
Dans la second alternative les sa-
crilices A fire seraient inormes et
personnel ne pourrait g:arantir la
prosperity des miles.
De nombreux discours ont ktd
pronoinces poun et centre le tait6 (qui
ensuite a dtd vote en premnirelectu-
re. Deux inembres oppo.-s i la ;vente
dtaient maladies et le sniat est si dga-
lement divise que leur presence ou
leur absence peut changer le vote
final qui aura lieu 21 octobre.
PiKIN 1. Les Francais et les
Anglais viennent d'obtenir des con-
cessions egales pour les puits de pd-
trole, les mines de carbon et les
rfTihies de fer qui se trouvent dans la
pro since de Schd-ChuewiCes conces-
sions, ainsi que les droils miniers
dounds aux franqais dats plusieurs
prefectures dans la province de Yun-
nan et les concessions tres etendues
;accorl L'des aix Allemnands dans Ja
province de Shan-TIung, ont une-re-
lation directed avec le r6glement ces
question soulev\es par I; rdrolte
des Boxeurs.- Ces concessions ont
d'- faites en ddpit du ddsi det l'erm-
pereur de voir le developpement de
la Chine opdrd par les Chlinois eux-
mLmnens.
Pxa's 16. llsing-Futing. fils-du
ministry de Chine at I'nri,-, a;t dpous
une americaine. L"a (cet.dmonie a det
ce'Lbr'e a l'dglise de St-Philippe.
JIRUSALFM 1M. L'dpiddinie de
cholera s'dtend rapidement en Pales-
tine et a Gaza, ville situte a 48 mil-
les de Jdrlsilem;; Ui y a de 30 50
victims tous les jours.
LoNDBES 16.- Le parlement a dtd
reouvert aujokrd'hnii
N.rJw-YORK t6.-La grdve de char-
bon est definitivein\cet tel incee.
.;.'^ ; ^


lo Annee.-Ne 1249


Port-au-Prince (Haiti)


Vendredl, 17 Octobre 1902




F' I. -.


26--

Duel au wochon de lait
Sous Louis Seize un journalist,
Raillant un jour Gagliostro,
Le declare pirfait fumiste
En lii disint : a Vous blaguez trop
Sur la chime et l. physique,
Auxquelles, vous m'entendez bien,
Comme ausi sur votre art magique,
Vous ne comprcnez rien de rien !.
Le sorcier, que le propos touche,
Prend sa plume et benoitement,
Lui propose un duel farouche,
A I'aide de ce boniment :
c Si la physique et la chimie,
( Prouvent pen, monsieur l'ecrivain,
a Votre luurde prose endormie
( Prouve a,ez que voas etes vain
A.. J'aidans les torets de M6dine,
a Nayant que mon art pour remparts,
( D6truit sins autre mniecine
a Tigres, lions et leopards.
a Eh bien! monsieur, je vous propose,
c D'engraisser un cochon de lait
a Par mes proc6ds; meme j'ose
a Ajouter, car cela me plait :
Nous le degusterons ensenmb.e
a Et voici ce qu'il adviendra...
a Le lendemain sans que rien tremble,
N Ad padres on emportera
c Nos deux corps ayant cess6 d'tre.
a Sinon tous deux, mais l'un de nous
__ Vous ou moi.Dieu seul est le maitre,
c Mais pour que votre sort soit doux,
t Je gage cinq rrille guinees;
cc Qle vunis seul serez em2ort6,
c Avant la fin de deux journees!
Et que moi,fier de ma sant6,
J'aurai prouv6 q# la chimie
c Des lors funeste au persifleur,
c Se sera montr6e une amie
a Me redonnant nouvelle ardeur. D
Le journalist avait envie,
De gagner ce joli lot d'or:
Cent vingt cinq mille francs! Sa vie
S'agr6mentant de ce tresor,
Deviendrait des lors supportable!.
Seulement, en reviendrait-il ?
a L'epee en main, fut-il un diable,
Je me montrerais trs stubtil.
'Mais me b.ttre. aec la fourchette
Sur un cochon empoisonn _
Dont man adversaire s'appate,
--i. Me sserbte mrcrmbat suranne!, =
II ecrit : a Monsieur, je n'accepte
Le duel qu'a condition,-
Un journalist se respecte,-
Que seul vous baviez le bouillon!r
Gagliostro de lui r6pondre :
Qtand on n'a ni.foi, ni valeur,
Comme la poule on s'en#va pondie,
Sous la ramie un oeuf trembleur,
Pour quele Coq chanteen vainqueur I


Nilaup


NOUVELLES DIVER=I~-

Chntng%
Marcli assez animi ce Matin. Quel-
ques affAires ont Ati contracties de 131
A 132 0re an 'Comptait.


.. PulLCAto *o .
'r~r~ i0 pubTli o au,, ?"C
des taniurS-efclairoos, a e~ faito an*
ronqart l'occilpaion de it ville deS.min'n
Marc, qui, apres 3 heures de combat, a
envoy au General Justin Carri6 une de-
lgat.ion pour notifier sa soumission.
Un second ordce du joura 6t6 aussi
lu, faisant connaitre la prise de Plaicance
par le General Nord Alexis et la march
en avant sur les Goiraives.
G6nf ral Saint-Fort Colin
Cette nuit. Ie commandant de I'arron-
dissement, Ie general J. Saint-Fort Colin,
membre du Gouvernement provisoire, est
parti sur la Nouvelle Voldrogue i pour
Saint Marc.
Des volontaire. l'accompagnent, ainsi
quecertaines personnalit6s, MM. Stephen
Archer, Stephen Dennis, etc.
Coups de feu
11 a te6 fire, cette nut, quelques coups
de feu par la ville.
Le delinquanr a 6t6 pris er mis en etat
de ne plu. recoinmencer, nous dit-on.
Moniteur
Le journal official don't la publication
avait CtC suspendue depuis la semaine
derniere,-par manque de paper, dit-on.
., reparu hier.
Suspension
Par arrt du d6partement de I'Int&-
rieur, le Conseil Communal des Bara-
deres crant infirmC par la admission de
la majority de ses membres, a e6t rem-
place par une Commission composer de
MM. F. M. Pl'qanr, president; Saint-
Cyr Debruose et P. Adonisse, inembres.
Derni6re heure
II est bruit que Mr Firmin s'est emn-
barqu6 hier sur a I'Adirondack v, en route
pour Kingston, et quc la ville des Go-
naives s'est soumise au General Nord
Alexis, qui y a fait son entree ce martin.
A propos de la Martinique
SDans la terrible catastrophe du mois
de mai dernier, tous les documents offi-
ciels (acres de i':.at civil, acres hypothle-
caires et notaries, actes des .grefles des
tribunaux,) ont bien entendu disparu.
Legouvernement s'est preoccup6 de les
reconstituer, ce qui lui est some toute
1citeu-a duue par un edit de 1
-tous les acres des colonies sont conserves
en double au minisire A Paris. De fair
ces acres sort complete jusqLu' fin 1899
(il y a environ 99.960 pieces. ) On les
reproduira et on a deja comnience j les
reproduire au moyen du procedC indus-
triel de la photo-lithographie.
Naissance
Notre sympathique agent l-'Anse-A-
Veau, Mr A. Kersaint, pharmacies, a eu
le bonheur, la semaine dernire, de.voir
sa famille augme-&ee d'une grosse fille.
Nos compliments A Mr et Mme Ker-
saint et nos meilleurs vceux au bebe.
SUn nouveau trust
Les grands ateliers de couture parisiens
s'agitent ferme en ce moment, et la cause
en est le fameux # trust a des couturieres
des Etats-Unis, Miss Elisabeth White de
New-York, miss Mellie Thateker, de
Chatanoog, etc,etc.-Ces dams se sont





nes qne les odes de
tn cacet il que, au
it que par Tfl s smV 1
esaiet d'une jasction.
a quoi bon d6praver leur g
ainsi qg qejui de leurs ;ompat
venant chercfer I inspiration c
Paris ? -Tpules les couturieres
-nes ses on ligu&es entire elles '4
modes de Paris ne passeroat
plus l'Oc6n.
Le vrai motif -tre tte16v
guilles et de cise.ax serait
aussi--moins noble. -Les-
Etats-Unis avaient pris jusqu'Al,-
l.t commode hubitude d'envoyerfa.
c premie-eso A Paris, au comnusmM
de la saison d'hiver; ces envoy4.,
yaient les models nouveauxf, g!.
qui allaient m'tre lanes; a'ceuWl l
bien americain, elles les copiaicgt
retour a New-York A Ciago'ti
inspiraicilt les grades maisons qUW
ployaient.
C'est de ce proceed] que se lastsieat
couturiers parisiens; leur chambrvtf
cale--d&crfta -que- li copie des aaidl
noiuveaux donnerait droit au pimlei
d'une raxe. C'ai.i justice, en sol,I
la creation. d'ane robe, d'un manra,
d'un clapeau consitue pour soI-W
teur une veritable propri~6e .do
est loisible de ne se d4saisi
retribution; c'est cependant cc P
vo'~lurent Irp comprendre les coatiSIi
d'outre-mer : index ircel
11 e5t viai que les grands coitrtrimt
parisiens ne s'en 6meuvent gue.
tr-ust eiLplUesionln tienra 1 lsi
temps: Paris qui habille a pea- pi~k1t
les pays et conIinucra corrme par l-PI
.1 iouralir les toilettes fmninines desagrU
des dames americaines, quoi qur'rc
sent et quoi qu'en dien:U leP cOniir
des Etats Unis.
Ff6railles
Mr et Mme Isr Jin Viens ont La doi
leur de vous-anno cer la mort deAha
CARMEN, leur fille. ,
Is vous print d'assister .r ses
les qui auront lieu aujuurd'hui A .hf1
pr6cises de l'apcs-midi, a l'Eglbe -
Anne.
M.Uison morru.rire, Gr.nd'Rtae'e,

Iagoiinuis, pour soulger
pauvres, office d'acheter routes 5ri0
vieux cuiivr de vieills glaceu .
A vitre-ec illes de caret- 6
Apportcz 136 rue Rlpubi't Clj
1Caisonl 'leue. -
L'Administration Co i,
Devant entreprendre, aux
recettes de I'exercie en coarsi
ration de diverse rue;.-et le
general de la ville, informed .
Hydraulique et la Compiagni
ways qu'il leur est fornielle
dit d'esdcuter des, travaux sar:
publique, sans,upe autorisatiP.
de .1a Commune. et ce, en. ve l
tide 8 de I'airrt du 4 D6cempl
Cbintures Folies po0
Vient d'arriver une -superbe
deceintures-Folic; profitez-en f
Ripublicaine, a la Maison Dle"


'/ t






NouQ 1I~t),fiY do
nous.avieSrdeS l JM' ir-
r6gularit d I=Tie quo-
tidienne de '"uurs' rttnros,
afin x'il y i .oit--ditAiTte re-
m6di6.

L6gation Fran'taise

Le Ministre de la Rfputbliqle'
Franoaise en Haitiprie IPS jeunes
-frncais nls en 1 882tli s dans
la circonscriptiot consulaire de
Port-au-Prince,de vouloir hien se
.presenter A lIa Chapcellerie de la
L6gation arin de se fair inscrire
sur le tableau de recensement de
la classes de 1902.
I --- f I.....

Cameron Line

Snivant avis requ du Cap-Hail
tien, le vapeur ( LAUENBURG
sera ici samedi main.
Port-au-Prince, 17 Octobrt 1902t :
F. HIER~.1ANNI & Ci Agenis.


f-lenustie-A-iricain,
Annonce qu'il doit.paltir pourlec I
Etats-Unis vers la lin d itmois -de
Novembre; enc6ns6quence,'ceux.
qui auraient besoin de scs servi'-
ces, sont pri6s de ne pas .arder A
le voir, angle des rues Roux et
R6publicaine.
-- .. .... .


- Banque Nafionale d'ltHti
Emprnnt dii 23 Jnin- 1902
3am* Ripartilioin


neur d'inlormer les inldressis qu'ils
peuvent, A partir rlr-ce jour, touched
es guichets, une L oisicme rtpartition
de deux et demi pour cent ( 2 1/2. /o)
sur le capital et de in pour cent (1 o/o)
itedrlts du 10 Septembre au 15 Oc-
tobre 1902, centre recus et sur presen-
tatlion des bois.

Empront do 24 Juillet 1902.
2*',, Rdpcar-l-o
n. .,,ngue-Natioate. d'HaRifa 'bon,-.
neuendinwortner les-tjdressifr, *qui'i
Puvpnt, partir 6, ce oai towher aB
se uXicheLs uoe .4euzxi a'm .in
Sure capital e de nI p t beeil '/n)
.-., 16 02 teddbel'att<. -Oc-
tOe102b 0 e re reC et ur.pr6sen
,.m d1.es Uolln s. "
M-aa*aPrinep ^od tcige&2.


17, Rue S u ( rBoinn-Foi
Delicieuseroet.p.ur ,, i
et d'ubn b marche!...
*'' ;- '



Pour avoir toe dan vns sfa miles
Vos portraits et ceux de vos filles,
De vos gargons, de vos parents,
Petitset grand, ..-
Vous n'avez qu'une chose d fire,
- Car la factures n'estpas chore -
Alter che" VIENTEJOL, I'artiste
SPortraitiste,
Et dechezluivoussortirez tous beaux'
Grdce 4 se mnagiques pinceauxl
SA Turgeau, n, face. I'Archtvchd. )


AVIS.
Docteur Bourjolly
75, Rue Eurine Bourjoll 75. -


Kola Champagne

LIMONADES C.IZUSES

Eau de Seltz

Siphons
Prepars avec de

1'Eau Steritisde'
el de ('Acide Carbonique Liqudfie
n.. .n i fn IA I mwn1n ark A"


1uUPIpiTUUriL-oijUI .U UUIAJUuLL 0

PoI-~aii-Pmcee'
Di,'ecteur: D. v. HEYDEBRAND


L L1


21, -Rue 'des Miracles, 21.
Em lace J. DIjardiu Th. Luders & Cie.
FOURNISSEUR:
du Grand Cercle de POrt nu-Prince
du Restaurant de la Paix
du Comnerce
de I'Hdtel de Frnnce
I. Patrire
S rAnr Grmlid'Cnfd
du Bar du (o;mere,
4 Nousveu-Siecle
a de la Bourse
a de la Cbambre
K de la Poste
de 1'Epiceric Centrals
du Lunch Room .


AasgrtAra Bitters
Dr J.. 1'3. SIEGEAT & FILs, pr6ce-
demment Atnblis A Angosu.ra 4(Vdn-
zuila) et depuis 1875 A Port-of Spain
(Trinidad), soit. JIpaseuls fabricants-
du vdrilble et universeleinent connu
cANGOSTUBA BITTEii decouvert par
le defunt Dr Siegeft' Angostura en
1824, et don't l.a premiere exportation
a tde faie pin 1830. C'est done reel-
lerneht A siartir de cette derniere date
qu'a commernc la fabrication de ce
-produit devenu-cetihre comme- AN-
GOSTURA BITTrrs D sons le nom de son
lieu d'origine. Le no de la ville An-
gostura a t change en *1846 en celui
de ( Cuidad-Bolivar D qui Iui est rest.
Chaquebouteille est enveloppee dans
une feuille sur laquelle cst. imprirne
en quatre langues la mani;ere de s'en
servir et portent un fac simile de la si-
gnature de I'inventeur enire les deux
c6t6s de la MWdaille de mdrite obtenue
aVienne.
Se garder des imitations et con trefagons.
J. N. HARRIMAN & Co,
Agents-GWn6raux pour les Indes Occidentales
OTTO BIEBER & CO, Agents pour laili.
I I .
Mason F. Brunes
iigec aPji r l1i T lH ODELIP-
A fait ddja sa reputation pour les cos-
tumes de cdrdmonie, etc.
Sp6cialit d'Habits, Redingotes, Ja-
quettes et Vestons, etc, sur measures,
dltiant toute coticurrence pour 1'61-
gance de la coupe moderne et perfec-
tionnde. La maison fournit des 6toffes
Is plus nouvelles et de meille'ures
qualitis, A des prix tries rIduits.
Verez voir et vous sortirez satisfaits!
Grand'Rtie, N 195, adte de la Phar-
macie Ewald.
.i T*,Ty-*-~^i^r^ ~w --Tc-1i ini -


N. MARCO U
Marchand-Tailleur
announce A ses nombreux clients tant a
Port-'iu-Prince qu'h .iJ6rmie, qu'il a
transfer" complitement sa maison de
-n PRtieTraversiere.au N :101 de la Rue
du Centie; qu'un couipur qu'il a fait
specialement venir id'Europe garantit a
tous les clients meme les plus dilliciles
une coupe moderne et tr's-eletante.
De plus il a le plaisir aussi de leur an-
noncer quil vient d'ouvnm uxrR suc-
CURSALE A JL:RtMIE, SUR LA PLACE
D'AnMES.
Complete veston sa:ns gilet $ '2
u i avec gilet- 33
Pantalon 9
Pour les complete jaquette, redi gote,
habit ou autre command, ii les prie de
-ien vouloir s'adresser ou a lui ici ou
a son represeintant A Jirdmie, les assu-
rant d'avance qu'ils seront satisfaits.
Gr:an:d a.ss: litrmet d'tloffes nouvel-
lement arrivees.- Grande fabrique de
casquettes et de kepis en tous genres.
SGrand stock de costumes tons con-
feetionnis : vestons et pantalons a bon
march!


D Consultations 7 i 9 heures'du martin
r Frank Paddock, 3 a 5 heures du soir.


_


71-j-, XT S. I 19t- -1sn -


11l


I.


I"''I'~""' I~-II" I~-Ulllll~







A VENDRE-
Qirafre va(chelaithiIeres
S'adresser au bureau
du journal.

AVIS IIPOBTANT!..


Les soussign6fs
leurs clienIs qui'ils
la reparation dles
1h0Us.


annoncent A
entrerrennent
Glaces Ta-


Ce rcueils
Ayant loujours un assorliment
vari t ie decorations, nous sorn-
ines ai income e fbornir des cer-
cueils en acajou, Dtcoris i; I'ext -
rieur et (Cipiton,,;s it I'intarieur
a parlir de $ 25.
Henry Stark & Co.
61, line du lHagasin de I'Etal, 64.
La Nuit et les lourss de Fte,
s'adresser pour lescommnandes de
Cercueils ichez:
M. ALF. STAK.~I e du Port, 51.
Mr. FLIu,'III.I HLt'C~n S Rne des
"Cesars No 125), pr.s de la Rue du
Reservoir.

BOIS DE CONSTRUCTION

Grand depot situe surle quai,en face
ta maison Guyot, proximity du wharf
de cabotage.
k acilid pour Ics expeditions de la Cdte.
Aissanies Carolines
Potenux Bois dur du pays de belles
dimensions.
Assortimentcomplet de Sap et Pitch-
.n de toutes dimensions.
2 sur 2- 2 sur 3
3 sur 3- 3 sur 4
Cartelayes: 3 sur 5- 3 sur 6i
3 sur 9- 4 sur 4
4 sur 5- 5 sur 5
6 sur 6.
Planches pitch-pin prdpardes:


Planches

g pr
Planches
Planches


Pli





pr planche
a a
S clin!
palissades,c


pitch-pin


b


inches Sap prdpa
Sa brutes
C C C


t h a
Planches pour plalfo
avec rainure au


r 11/4 sur 4
1 1/4 sur 8
S 1 sur 8
hiisons I sir 12
t 1 sur 5
c 1 sur 8
routes 1 sur 12
a 11/4 sur 12
t 11/2 sur 12
2 sur 12
rides -4-sur 12
i sur 12
1 sur 13
1 sur 16
rid 1/2 sur 8
milieu


PELOUX & Co.


CHOCOLATEitIflAITIEMI

Paul Cesvet,
8, Rue Amiricalne, 8.
Chocolal a la Vanille
a P. Une Gourie la livre.
Gros et ZD6tail

ACTION RAPID ET DOUCKI
LA MEILLEUREEK
S.I. I U ERLE HITURiIE,
P PURGATIVEI
L'EAU MINRFL ALE CALINE, FERRUGINEUSE,
RECOrSlITUANTE DE

POU GUES S'-LEGIER
est souvt raine et sans rival dans le
Traitement des affections des Voies
digestiues, du Foie,
Voies urinaires, la Goutte, le Diab6te, I'Animle
Quatre si6cles de suco6sl
Vente en aora chez B. PAPE & C*.


4 a, Rue Dome-Foi;

Revenu de son voyage, man
ses nombreiix clients qu'iL seo
leur disposition et qu'il prome,A
par le passe, le meillenr soin et
promptitude dans I'executionyd
vaux qui lui seront conlies.

LEVICO

L'eau mindrale naturelle ferri*
cale Irdonnd des rdsultUis purprtll
duns routes les maladies 1iqui se
sur une malvaiasecomposilio)j
A nimie, Chlorose, Scrofules, f
gdndrale c;-- danstoutcslese
delapeau,dans lescas de/ fi
miltentes, malaria; dans les
dusexee fdminin, dans tous les ca
indigeslions chro 'que., etc, *q
DPPOT: POILMA.NI,


Imprimerie H. CHAUVET &
Angle des rues Americaine et du Fortdf

Travaux typographiques en tous gcurev

Cares de Vi7site at la minute! "
Faire-part de Fiancailles et Mariag

Billets d'Enterrement .
Traites,- Carnets t souches,-- Prospe"

Brochures,- Journ aux, etc.
--I I i----- I ,:LJ


kOUT AGPE: \LE COr)NFVATION PARFAI' '- I ~
TOUX -R 'UI.23 P13ICIITE3 E?3:..'':,.-', j.
SIFLUERZA I.FFECi'lNS DE. Fr'o.ii 3
SRue ROtn blleslne, n* 12. PORT t.U PPINC,. ITi, 17. iri '" .r "'



AmB reBsur ^row --iB l 3y

Varices, H6morrhides, Vatli le, Phlbites, OE
chroniques, Accdents du Rateur d'ge, Filarlose
Ce qtl Bflt l'oridnallt6 de rpt lidr, et re M elquiral e'0 qlln .mtlent .,_ A
lea prlneipes fitt dm femillem Pt de 1"6orI e d'tl a inj~i ,g ll|rn'eeua d r pcll -,,
Annulrn, qnl eat inlem eutennIAd, par lea mi qc1iiuaul,smlr rm6yru p a -im'W S I PA
P. 150 PHARMAOre Sl, O # d Lu Ae r
w z -yne K a n n.az 01 1 U U M I N G-1 S U M IS M