<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00673
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: September 23, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00673

Full Text
sm* Ann6e...-NNW Port-au-Princ (afti)


Mardl, 23 Septembre 1902


KA
JoizxiiLQL ds Coamr- et- Jaz~ d'A3ixiweces
L WEB ~UIT--DI irtUR-PROPRTAI RE


LE NUMtRO CiNtIMNS E Dnsm ~nt.pnr Dpar e i PAR MOIS 4 GOURDE
s- Iormo 'rnr t.50
Adresser les communict~ionq aux bureau 'dEL ji6rnmal, ang1d des rues-Bourjolly & Fort-Per.


COURSE DE BOURSE
On AxtRICAIN .........G0 G 4


CsOltidis 12 /o

Consolidis 6 1o


escpt. or 4S a0/
(avec intirErs thus)
4 1 3916
(aved lntietks dus D


"itrmsB.us. .. .......* 3 12


a Rss .............


28' et


COMPASNIE FRANCAI
UiS CABLES TELEGRAPIHIQUES
MONOPOLE du NOUVELLISTE
-REPRODUCTION INTERDITE.)
March du HAvr.
f--Qf tiitj.... ;...Frs. 4150
CaN Pordo-Qaello a 39.
;ca lazi'iti..... .
Campfche (Buches) a 5.
PKnis-21.- Li note adremsde par le
$Oci.Laiirre 1-'1yaux piussuaices'sigilatai.
res du LtriW lie elklill. Ih;t~is-\Iiquelle
Is gou'en iieLme ties F-iaiLs-Liiis P14
te3Le Mitre Li 1vo I0!011toi 8ite Jifirs sorit
"Liatls eiin ouin.iije,, 61. aLce1itwillii
par le wuleveiicea
-- m6ine espi ii iaic;al, conlcIilt cLiii-
manitairre
jI~U~iice, u jcu diL'lpo Ilu Iie
lnoDeii ite fire que 1a roleitM4,l doe
lkuts-U11IjSaIjt III vfer, 'i u Life litj'buas err
tel Puemeil 'Mnorial--- C(Omrue 0"Oi Pol-
Wbit 8) alLendri"e II .I-r00mnlioll dts
Eltas-Uni, eii raivebur qppvi-
r prowuqILl -lIs vidjI'Rv&,C~jj" .
# ekprisseoliti-julve.
slwy Chrrollie'le a a T, IS-.1ftnt-and
:fi ut'ptie Ilo~Cao hld


roi LIopoldest aiivdon celwe'ville,
il a refused de parler lan princesse St-.
phanie, comlesse de Lonay, et'n obli-
gee de qui.tr. ,l pulaa Wgoyal. --- L
pri-cessea done quilt Spasubitenment,
Elle s'est reodue a la.stationi dins une
vo.ture de louage-et, au milieu des
demonstri'oans syinpaLhiques de li po-
pulation, A pris le train pour Bruxellesi
SPA 21. Une messe- de -Requiemr
sert c6lebre iei-demaiu pour le repos
de hI'dm e e a reine Adfiunte.; evque
de Liege oflicicra.---Des trains spdciaux
circuleront entre Bruxelles et Spa pour
amener les membres de la f;amille ro,-
yale qui, apres la messe, accomp'rage-
ront la ddpouille mortelle de la reine
jusqu' Ala capital. Le roi Leopold est
arrived ici aujourd'hui.
CossrANW.NOPLE 21. M. Zinovielf,
aminlssiadeur 'dae-ussie en Turquie, au
cours de I'etlievue qu'il a eue hinr
avec le sullen, a attird I'allention ile
S. MI. sutr la situation en Macddoine eit
a e~ieriquement insist pour qu'oo
prenme les measures decessaires pour
I'a;inliorer. L'ambassadeur a auss rfalt
allusion, dans les terres les plus pr6-
cis, a' in,,aque d'ordre parmi les Al-
baiuais qui s so snt olfenses'de In nomi-
niatio.i ii'iin consil de Russie a Mitrci-
wilxa (Turquie d'Europe.)
Lo.nDns 21.- Duns une dplche de
_Joiuellieo rgg, le coreespondant du
* Diily ail, prdlend Ftoir quee e port
i L. I mebA-inles df LoiiteixtiZ-
Alarquez, a dti lou it bail I'Angle-
I'Anis J1.-- La *econde line deif td-
iropolilaint qui p:rt de I'Arc-de--Trionj--
phe et suit les boulevards exteriernt,
sera onverte A hi circulation le 5 ocIo-
bre. i
S'r-I'trTERSDOURG 21.- O)n assure que
la hifHtibU d Ia ,,Tirihne it-.u'toLr ild-
mient Lde plq an plus pr!ecs e.;. ca, biej,
que le. divorce soitlinerdilt p:r I'eglie
ageoquieortholdoie. .i exietq-, en Rlssie
lJgas bieai parni les' paysInn que d;nis
4J'ritaaratte, u.o fort courant d'opinioh
m qup le Sainlt-ynodte ..ou-
pfelbqiso;stt ,l mattre
our i rermplacer par uneiad-
6ea~~ile~4o.edoneer auoTsar,
rei -ru -i- P,~ iid.o.it-
iiWrocurantdu Saint-Spiodl qui,)


les masses, par ce-qu-il croit que Foij
adoption de la foi orthodoxe n'est pas
sinebre, est souponnlne de fomenter
cette agitation en vue-~4tirdivorce. La
reason ostensiblement mise en avant,
est que la Tsarin'e Re a'est j;mais con-
formee consciencieusement A la reli-
gior orthodox et que,par consequent,
elle n'a jainais eLd I6galement la femme
du Tsa'n.-Le Tsar-lui es'. toujours tres
attaclie; mais il ne cuche pzs le cha-
grin qu'il I eprouv, de son recent dd-
sappointerment et il est par dessus tout
tries anxieix d'avoir on hAeritier; I1 se
pourriit done qre Pobiedonostzelf ne
reussisse pas duns ses intrigues.
KIGSTON ( St-Vincent ).- II y a eu
une nouvelle eruption de laSoufriere
la nuit derni6re; mais-personne n'a6te
tude. Un trait particulier de cette
eruption, est que le volcano h'a pas lan-
ce de poussiere ni de scores ; on a
implement vu des flammes qui votti-
geaient au-dessus du crat6re et qui
dtaient accompagndes de bruits soute-
rains ressemblant a des coups de ton-
nerre.
MANILLE 22. Des forts occnpes par
les Moros dans I'ile de lMindamao, ont
dLt pris aujourd'hui par I'expeditigal
envoy6e par le gndenid (:halfee.
RouME 2. Sir Wilfriei La'urier,
premier ministry du Canada. a did re-
cu hier en audience par le Pape.
PARIS 22. Le ministry des oIauires
etrantgFesolTrira un grand banquet aux
gftiuraux adiricains.-actnellemenLt
P'r:is et a I'uamtassadeur des Elats-U-
Ii S" hInsieders membres de ta colonies
ainricaine de Parisassisteront an ban-
quet.



Le Dernier Conte -
Un bonrtde atair coutume
De fire jaillir de sa plume,
Des eontes quC I'on godrait fort. ,
II ktait content de son sort, -
Bien que pour vendro ses grimoires,
I. I prouva force d6boires!
V Voali pourtant cIu'un Aditeur,
Charm6 du'savoir du conteur,
SUn jour lui propose une affaire...
Its'agit, lui dit-il, de fire
S,Votre. chant d cygne, et void
L .,A-I;'avaj-opopos de mon merci.*.


CY~~` ---.~---~`-L`. -~ --`;------~y~~*p--.-.~.-r~ .~I..... I





* ,*4. 5 -.


~uuu JSA~LC


Et d'une somni rondelette:"
Il coJ10 14 dOSge ,
Lo ',g
Et que tout- upT-IMe
Vient vous fr6ler de sa caresse,
Apollon sait donner 'ivresse
D inspire on cone r6el,
Afin qu'il devienne 6termel.
Or, notre brave et vieil itde,
Savait A qui venir en-vlde.
Dans un hur*hle et pauvre oIgis,
Une fille au 'beaun'yictW ibugis
Pai I'insomno- et la mistre,
Vivait it, veillpt une umre
Qu'ailait emporter la douleur
Sor Faile sombie-mailheur.
-Lc-~eil aede en vraibon-homme,
A trouv6 l'emploi de la some,
Qu'un autre brave homme a donnk
Pour un comte a bien chansonne.
Au mal voulant porter rerrede,
On vii alors ce noble aede
Accomplir son pieux dessein.
- .-Il -fai venir un m6decin
Chez la maman, et sa science
La d6livra de la souffrance!
Ici Cupidon iniervient...
-D retour au village, vient
Fr.pper a l'huis de la cosine,
Un vaillant blond belle mine:
Le beau fiance qu'on attend I..
A la chauminre on est content
De se revoir... Mais, la fortune
N'est chez le blond, ni chez la brune
N'importe, I'on travaillera,
Et plus tard I'on se mariera!...
Mais sur eux veille le poetc.
Voyant quel joli couple honnete
Feraient ces deux beaux enfants-l,
11 dit : Mon sconte le voila;
Et sans plus il done la somme
Que son editeur, le dighe lbomme,
Avait cominpe a l'erudit,
Pour prix de son dernier &crit!..
II unit done Ila ile sage,
Au bon garcon en marriage.
Les fils d'Apollon pour I'Ccu,
Montrent assez d'indiff6rence;
Its goutent mieux la recompense
D'un bon cone qu'on a vcu I..
-- -M UN IaIp.
---- U -T l


change
Le mouvcment de haussc.a continue
depuis hier ct I'or ce midi est A 13;/o
mais les acheteurs ne veulent pas paye
cc taux.
Chambre des &6put6s
Toujours iis de seance A la Chambre
hier, le double appel oo-ninal n'a accos
la presence que de 53 deptes.
Petite Vfrole
D'apres de nouvelles commuuniatioi
de noire distinuue Consil A [nagqe, M
le Dr Alonza P. Holly, a1 pehe- v6rol
continue A sevir avec une intentt alar
ante a ta Barbide, ile desA6' les.-
en a doone'aui Jury MeclCentra
o wifde.r, Aw re&d


element de vigilance des m6decins. dep l nes Svra ) d t
nqdiq~renrt pou sooverts.- -- --. iA
a Itbles ptcautiodhs saniafres ppses, : matd
.en es, ux dcrniersmois,la rapita.. de 4;d nnes dq '
Baride, Bridgetown a eu i enregistrtrcr ccci a.
S.876 cas de petite v6role. prodira les signatures dt. tous
Nous souffrons assex, par ailleurs, pour rentsj [rt.nsun
n'avoir point a subir les effects d'une 6pi- Pr6sident de la R'puaique. 1
dkmie d6vastatrice. Voi ,ppe protestation de
Le G6oral Buteau peu Wdb tke et .ussi peut-etre...
D'apres nouvelle reque, le G6neral Bu- C llt Wlm dlot
teau, def des troupes de l'Ojest operant CIVIL -Hir
.par Mirebalais, est arrive en cette ille ment 'de-M FR o Laraqe
dimanche A 6 heures du martin, sionn6 par fe ( Vnemenfp
Au I.mb6 Juge supplant de tribunal, en,
On s'attend i recevoir ici des rensei- cement de M.R o ea ond; pui
gnementssur une nouvclle anaque que unfug"eenLt-fixat la date duo
le General Nord Alexis doit, dit-on, faire 8 ctobre pro 'ami to bhrs"
incessamment contre le Limbe, oi sont pour I'adjudiatjoqte 'immeul
retranch6es actuellement les troupes d'Al- cette ville,. a lj s o nsofsl
bert Salnave. Elie, t la requ6teAusieurCanill
Affairs entendues:- lecture.
Messe iun6bre cation du cahier des charges dr
Apres-demain jeudi, a 6 heures du parvenir a la vente d'une proprit
martin, i sera chant6e la Cathtdrale une A Turgeau. saisic sur le sieur A
messe-de -quiem pour nos mat eureux vire et a fitz le jour de I'adjudicas
conLitoyedsmors durant la guerre ac- 27 Octobre prochain, i ro heures
tuelle. ti.;---celle de la dame Lorina P
Cette touchante chr6monie est due pr e ar.M S-R
l- pieuse initiaiice de quelqoes fidIles. srur -DTrius Jean erBi art.
Amendement Platt fjillant ;-celle" du sieur Dorlains
Extrait de a Las Nwedadess. comparant par M'-Valembrun.-cew
Les Etats-Unis ont aujourd'h'ii chan- sieurs Marcel Demeuran,Valade .
gt leur politique l'6gird de Cubi; ils prsentes par M,0K. Vilmenay;
sont bieoveillants pour la nouvelle Repu- pieces est ordonn6- ppo--le- d
Sblique. Celle-ci peut f.iire tou:. les em- jugements seront rendus A quinz
prunts qu'elle d6sire,sans que les Amtri- CoRRECTONr9anL.- Hier a E6tirWM
cains aient ren i voir. Seulement ils un jugement qut rcnvoie hors de
ne tolereront'pas-que Cuba puisse donner et de proc6s, la toyenne Az2ra.
i bail ou ceder aucune parties de son ter dqasg~ dfit sur 1i4p
ritoire i aucune nation ktrangere, si ce sonne de lacitoyenne smelai Juisi '
n'est aux Etats Unis. Cuba devra done ob- Allemana .t t Hunas
server la Doctrine Monroe. Sous ce lire, parait aujourd
Come I'Amendement Platt donne lieu brochure nouvelle de.notre mi
A certaines interpretations de la part de citoyen, Me Jus7Iv,DivoT, avocal
Cuba, les Etats Unis desirent qu'il soit prolesseur A I'Ecole national di
signed un nouveau trait et que cet amen- ilnerbre de li podcit6 dle Sociologil
decent, modified, v soit inclu.- Pour le commit international consultatifd
res:e, ils laisseront les Cubains libres chez vue Occidentale .
Meux. ouve t La brochure se vend a ving i
Movement maritime l'exemiplaire, chez 'outeur, che
Hier soir est entree le steamer hollan- Dalles clez Mi V" Laborde,
dais a rins Maurits a venant di sudav ju Cer-- r-lipfrle .n
24 pasiiers:,- M.. J. R _meit L. n., e&C.
S-T~Af.-LL Lbinr~jed s S-iRonC J C -J=-i---. -
-Souse-,-F-red. Gaetai-,Verette, Months -- Ui
Delince. P. Joseph, J. Raphael, P. Dri- Le Slprieur;dl o. t WSn1r
vage, Mmes Grandchamp, Rose Laroc, lge S-Martial voulant o nre
Merosa Daniel, Thtophile. sir des' familles, a ysiolu d'instI
ITEcblissement,- yip;s de. I'
Le a Prins Maurits a report ce soir Eb
e pour New-York directement.- Li male ment Secondare Crasueque,. u
; sera fernlec cette apr6s-midi A 4 l4euies. oujours son rang ei sa m
-r. aue.suite dc.cpuii,%l ezints.is
P rotesation original qnaurrasen des ura, sos ur
Un de nos confreres parisiens a ima- chever le cyle K ogple des 6
gin6 un inoyen de protestation original &iques. .' .,t
e; centre la fermeture des erablissements Ac1 t A c. t,ie iOl
s tenus par des Sceurs. II a invite ses lec- poor les. lev l..
teurs alui dresser une let:re relatant un mentaire.(t.aseQ C
faith hfroique, une bonne action, une ca- crmtirm g w.k ':'
ps vre charitable, accompli par one soeur; tatineo. -La s _0&sV*
r chatune de ces lttres est repmdi6ite tch- de loIp a pr*t qpiWoTt
Ic I ueour dansle ournJ ; lesleceurschoi- enseidgpiemit, i. l P
- sissCot le fait qui les a le plus endhou- des coMurs.qi_ A_, T
11 slasas et les 40 lettres qui aurqnt obte- der, ctae g. l '
I, nu le pus grand nombre de suffrages se- complete de
a' t tIrafites sr un tivr ( Livwe d'r ls ih









goes, frap.
ritbih ti ucM,.
ci da'w qta eas
-woreUcs, le dsiarriii_ i&Sli
Idlaconpiabiii6,. *s i.iul, u
jwie strie dc'4 FZ1ne
..iwocaux cOUft lorqM 9
.--qo~i disiretront. catid"XInI bna
se socialiser Annc Xfflf Arfd3

L SuPdi~Ie~r~ TRANI)

Messieurs les c sk- In (ii
do sieur Marcel L4bruni'
,Auiirau Tribual A
assciblees descreancicrst, F W
.qua:re Septembre coural: a. i,
*ib pr&cises du matin,pouf teyoca iis
jiunicatlon de l'Eiq dei ra.W e
fire ce que de droit. i.
Pon-aau-Pfince, Ic 20 SeptembrWa.1o22
Le Juge-Comiyarire,
THI-%1ao Cz04i$ FdT A*I.

V'c Ernesr Rigaud,esn qi8a'oom .md
-ciai*,sont itvmsit s-ksaj v6
25 courant i dix heures dmtin, An 0-
- cs-1dir~ ibutwt de--c"OM cmi;
Assemblees des creafideri;' t N "r
sidepce du juge-Co4Ulwv~p p ve
rification de levrs rC' ct !'
Les bordereaux Je cr6ance des'o.3t
d6posts a u greffe Ui
merce ou reinis 2u liquidatepr d puiulIf
soussignt, au mRLds iojs Dflr*15 I4
reunion.
CAMICH E, 4i6wWri 4W "*b"i-


"1U Z~f;lllynC IAJ~Wl5-UWZ e

upan~iffDt-elambw saaafssol
OWt (omage svKC -une demi-bouteill
Bidre altema nde ou PorlerXXXbiei


6v pour lea m
I Qi da ,k9_P
I'I

_* 04WvdHao i4 RqdiaeQpg Jim-
I neLLes el tons, ec',stu mfiesires,
1ll6fant tonte concozrrpiwe ,pour;1'410-
gance de la coupe' 'Modetmib A petfeic-
Iioniri'2"14 fPoit'n fournit des Atotfts
JlB plusI i'141'rseL- do.i eilleures
- qualtts",i-a-cf r xtrbi r~dhjlts.
Venez voir et vous sortircz saLisfaiLs!
I Grand'Rue, No 105, i cdtd de la Phar-
I aacie-Ewald.


,
e
n


Angostura Bitters
de renommde untverselle, prdpard par
les seuls falricanls Dr J. G. B.
SIGER & FILS.
A obtenu la plus haute distinction aux
expositions de 'Londres 1862, Paris
1867, Vienne 1893, Sydney 1879, Mel-
bourne 1881, Nouvelle-Zdlande 1882,
New-York 1882. Amsterdam 1883, Cal-
cutta 1884, Noiivelle-Orleans -1886.
Lodires-1886, St-Jothn (fCaula ) 1890,
Jamnique 1891- Kimberley (Afriquedu
Sud) 1892, Cincago 1893, Bordeaux
1895, lriixelles 1897 et dernierement
la Mhddaille d'or aix Expositions de
Paris 1900 et uullalo 1901.
Ce Bittei peut 6tre pris pur on me-
lange soit avec un spiritueux ou de l'eau
sucrde, de la limonadeou lesod:i squash;
il est indispens:hble pour faire un bon
cocktail, un sorbet ou un punch.
. ..... J-_. HARRIMAN & C-,
T A ak..alo-


OTTo BIEBER & Ce, Agents pour Haiti.


N. MARCO U
March d- Tailleur
announce A Feq nombreux clients tantA
Port-au-Priice qu'a Jdremie, qu'il a
transfer completemenat sa maison de
la Rue Traversibre au No 101 de la Rue
du Centre;--qu'un coupcur qu'il a fait
specialenment veoir rEEurope gar:ntit a
tous les clients meme les plus dimficiles
imnen-cnn moilerne et trls-lt~Mante.


De plus il a le-plaisir aissi de leur ar-
noncer qu'il vient d'ouvniR UNE STC-
CURSALE A JeRtMIE, SUR LA POLICE
D'ARMES.
Complete veston sans gilet $28
avec gilel 33
Pantalon 9
Pour les complete jaquette, redingote,
habit ou autre command, i les prie de
bien vouloir s'adresser ou a luJ ici on
& son reprdseutant A Jdrdmie, les assu-
rkat d'avance qu'ils seront satisfaits.
. Gr~nd assortihent d'6toffes nouvel-
limeht arrivees.--! Grande fabrique de
casqiettes et de kbpis en tous genres.
SGrixpd stock de costumes tous con-
'febuohnes : vestons et peattalons A boD
marcbd I
I '- o


* j... -
p.: I


Qr




*"~- 'I :C


A VENDIRE
Quaitre vaches aitiircs
e
S'adresser au bureau
du journal.

AVIS IMPORTANT!..


Les soussign6s annoncent a'
leurs clients qu'ils entreprennent
Tarrparationrdes Gtaces Ta-'
detes.
Cercueils
'Avant toujours un assortiment
varied de decorations, nous som-
mies A meme de fournir des cer-
cueils en acajou, Decords h I'e-xt6-
rieur et Capitonnis I'int6rieur
& partir de 25
-_ Henry Starkk CGo.
64, Rue do Magasim de I'Elat, 64.
La Nuit eL les Jours de Fete,
--sadresser pour lescominanjes de
Cercueils chez:
M. ALF. STAnK,Rue dU Port, 54.
Mr. FLvCHIEn HLSSOS, Rue des
csars No 125, pros de la Rue du
BRservoir.

BOIS DE COG STlRUCION
Grand dep6t situ6 surle quai,en face
--.-la mason Guyot, a proximity du wharf
de cabotage.
I aciili pour les ecxpditions de la Cdte.
Aissantes arolines \
Potenux Bois dur du pay' de belles
dimensions. I
Assortimentcomplet de S:p et Pitch-
;in de routes dimensions.
2 sur 2- 2 sur 3
3 su n3- 3 sur.4_
=el_ ~ ~ rI -- ... s = ~ "= .


3 aur 9-4 sur 4
4 sur 5- 5sur5
6 sur &
Planches pitch-pinm prpardes:
Planchas pr planchef 1 1/4 sur 4
S P 11/4 sur 8
dlins 1 sur8
t p, palissades,eloisons I sur 12T
Planches v i 1 sur 5
9 c sur 8
Planches pitch-pin brutes 1 sur 12
4 r I11/4 sur 12
S 1/2 sur 12
S c a 2 sur 12
Planches Sap prdparde I sur 12
t a brutes sur 12
a I msur 43
1 su r 16
Planches pour pajend 1/ sur 8
avec rainure au milieu -.
PELOUX & Co.


ti0ocaOIl i Til

Paul Cesvet, -
8, Rue Amir!caine, 8.


Choolal a Il Vanille
h P. Lne Gourde a laire.
Gros et D&tail
ACTION AAPIDE ST oOucf
LA UIEILLEURE
PURGATIVE
L'EAU MINtRALE ALCALINE, F.RRUGINEUSE,
RECO! SrITUANTE DR

POUGUES St-LEGER-
est souvtraine et sans rival dans se
Traitement des affections des Votes
digestives, du Foie,
Voies urinaires NGouUte,le Diabite, i'Ani6mle
Quatre sicles de succ6sl
Vents een grsa che B. PAP a' Co.
l- o. srIATD


Revenu de son oya in
lee nombreux tzc 41nits qiL
leur disposition et qu'il promet,<
promptitude daily nte de.r
v ui .. .. f' ,...I


L'eau mindrale naturelle fer _
cale Idonnd des rsoltuts Mr
dans routes les maladies qui ad
sur unemauuaise cln fpos ritOi
A ndmie, Chlorose, Scofules, FP
ge'nrate etc;-- danstontesles
de la peau, dans lescis de fivrtur
tiltentes, malaria; dans les m3*
dusexe fmiinin, daus tous les ca
indigestions chro s-qes-. etc, etc.s
-- DO : PouuiLx


Imprimerie H. CHAUVET & &
Angle des rues Am6ricaine et du Fort-,.
Travaux typographiques en tous genres

'fttes de Visite as la minute!
Faire-part de Fiancailles et Mariage-t
ll l t dL'ET,^,J.-1.-Ut4I .


._~i U lll _t_ ll-tlll.Af .....
Traites.- Carnets a souches, P spe 6
Brochures,- Journ aux, etc.
iX 1 r ,- ..


OUT AOGBI KBL0 C'4)SFRVATIO -PArPAITI'
3TOU RIlUES BtOI20l1TES EI U09iTI
t IIFLUEU4t AFFETIOS Bs SllMU
]amne blsri m., ha ; *Os.T k vo u Pa rcI n Ian. a J nwr~"W


_--~ II ._ __ ___ _


I


------------ F-^1~


l


.1