<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00668
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: September 17, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00668

Full Text

Sette Annee.--N 1223


Port-au-Prince (Haiti) Mercredl, 17 Septembre 1902


-. -- ." i t *

Le NouveISe

JourXnaLl Qiotidien, .CorMXiXercial et d'A.n.inonices

SCHRAcUIT,---DIRECTEUR-PROPFRIITAIRE
;


-LE--CENTIMES-


SAbnneement pour D6partement .... .20
W Etranger 7{.50


PAR MOIS GOURDEE


Adresser les communications faux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.
___L ___ t I I I l .. I 1 ........-- L I 1 -- II I lal. -


COURSE DE BOURSE
OR AMRICAIN.. ........ 13.2 /.


Consolidis 12 */o

Consolidis 6 1.

Titres Bleus........


escpti. or 47 */o
( avec iitkrts dus)
39 '/o
(avec ioterets dus )
..... 3.4 /lo


C Roses............ o t
Cafi (Province)- 9--10 cts.


27 */o


Carnptce.............. ,4-J./2

COMPAGNIE FRANCHISE
DIS CABLES S TiLRAPHIQUES
MONOPOLE du NOUVELLISTE
(REPRODUCTION INTEROITE.
March du HAvre
Cafe d'taiti .. Frs. 42.50
Cafe Porto Cabello 39.
Cacao d'llafti . 51 65
Camp4che (Buches) .. 5.
PARIS--- eenr 10f 20.
PARIS 15. M. Camillk Pellelan,
ministry de ]a marine, a prononcd
a Aj;icio ( Corse )un discourshi dans
leq-ilFiir dit qie-;i Co:sedtait I'an-
lneau central reli;ait FAfrique f,-,
Caise i la ltire-patrie et quu sa colte
1I?,! f.,;-.A..;i ;... ... ... ...


de I'talie. Lar Mtditermranie n'est
pas on lac frant;.ais,mnriis elle est trop
important pour la France pour que.
celle-ci n'y lreiine :as ll int lrdt
extraordiaire.--- La Corse tantt une
garantie de la sdcurit6 de la France,
doit Otre forlifleo.
PARIS 15.--L,9 Shah a nittL6 bier
Paris gallant A StrPteirbourg. Lfa
Compagnie des chemins de fer availt
mobilisi 57 camions pour transpor-,
-ter h lagareses bagige psant 20
tinnes. La note d'hotel du ShhhAie
motloit pour 18 -jours Am;..i ,00) 0
francs. Le Shah a ordonn qiie la'
vitesse du train ne ddpisse pts 28;
milks A lieure, ce qi. tiit StillI
n'arriveradas laM"capildwte' a't t
mardl. "' ;


SBERLIN 15. Le Shah de Perse
est passe cet apr6s-midi & Berlin, en
route pour la Russie.
LA-HAYE15. Les ddbats sur le
di1Xrirond entire los Etats-Unis et le
Mexique, an sujet des proprid ls re-
\ligieuses-en Californie, ont commen-,
ce anjourd'hui devant le tribunal
international d'arbitrage.
MADRID 15. Une grande Jmio-
tion et une confusion non moinso
grande, out rdgnO hier soir dans le
thdAtre de Malaya quand un gen-
darme qui dtait present est subite-
ment devenu fou,et tirant son revol-
ver, l'a dicharg6 sur les spectateurs.
.Sept personnel ont etd tudes. Dans
l jque i- sen-est- t~avnie, nauf-
personies ort r6t renversdes et bles-.
sees. Le gendarme fut sommt de se
rendre par quelques agentsde police;
conmme il refusait, ils tir6rent sur
lui divers coups de feu et le tuerent.
LONDREs15.- Le c~miti dc 'al-
liance protestante est en train de fai-
re une autre tentative pour faire ex-
pulser d'Angleterre les jesuites et
les reigieux des autres ordres, con-
formement A lacte de Georges J. V.
Uln inagistrlat a d( persuade de lan-
cer uine assignation centre le pore
Jet'cphirun des.assonmp ionnistes iju
sont ivnus en Anigleterre qonaiiid leur
A..! III rin ti im-V nvvl .


LONDRES b1. Unc dpcche de


Calais announce aujourd'hui que neut
bateaux de peche morutie:s se sont
perdus dans la mer du Nord pendant
les ricentes temp6tes et que 50 pd-
cheurs ont Wte noyis.
LONDlIES 16. Le correspondent
din Daily Chronicle 5 A Vienne, a
dit qu'on a recu ici iune deptcche d(.
Belgrade annonaint I'arrestatior de
M. Sarafoff, president du comilt I d-
volutiomilre macedonien, qui s'dtait
dephrinfquelque temps liroBWb-fux
rehierches de la police.
$AINT-SiDASTIEN 15.-M.Paul D&-
roulde a quitle. St-Sdbastien sur
l'iinjonction cxpresse des autorites
espagnomtt, e -gon vernement espa-
geo desiti.lnt montrer sa reconnais-,


sance pour In reception cordiale faite
a la reine finre lors de sa visit t
Paris.
BERLIN 15.- Le baron de Rio-
Blanco,-ministre du Bresil ici,s'est
cunformr et la dernande do nouveau
president dii Brdsil, M. Alves. d'ac-
cepter le portefe-iille des affairs
Atrangeres A dater du 15 novembre;
il partira dans quinze jours.
LA HIAYE 15.-La reine Wilhelmi-
ne est revenue ici aujourd'hui du
chateau de Loo pour ouvrir la ses-
sion du Parlement demain.- Elle a
6td acclam4e par la foule qui format
la haie tout le long du chemin con-
duisant au palais. La ville 4tait pa-
voisee. . .. .
PAHIS 16.--- Une dIpeche de Ber-
lin relate que de 800 h 1.000 indige-
nes, converts au catholicisme, ont
dtB tues par les Boxeurs dans la pro-
vince de Szo-Chuen.
MANILLE 16.-- Les voleans Macon,
Taala et Balusan sont en actis.it4 de-
puis hier; les personnel habitant
pr&s du Macon sont trAt alarmees.
Le Gouvernement prend des dispo-
sitions en ,1. d'eruption--srietuse.
L.A HI.Av 1.-' i reine Wilhemi-
no a assist ;ijourd'hui h l'ouver-
ture de la ses-sion des Etats-g6ne-

IANTrns jI6.--- Lt reie Alex;mn-
dra est lpartie aujo(iid'hlni en route
pour Copenhaguce.
PARt 16.--- Le in.ilitre de la jus-
tice a visit SC, sse et Sfax.
M. Maurice Faure, raldicail-socia-
liste, .st elu scinateur de Dirime.
L'escadre ;lt; -ricaine comprena nt
trois cuirasses, e.-t n1arrivd c.a Ville-
franche ..



Le Clab des Mlal-ilarisi .
Dans tous lei p.ys l'on bhaiquette,
A propos de iien ec de tout.
Mais un banquet qui -m'inquite
Et qui me rend r~veur, surfout
Qu'il offusque un brin la morale,
Est celui que le .ois dernig.,


~~-~l IR---' 1 1 1 ,~- _


r ~TT~-C-~-~-----_ _~______ ___


1


V.








Donna ce cclub-, le plus v daltq
Q--J soit dans 1lunivers entierr -
Le fait se passe en itlfe,
A Turin... C'est l que; prints,
Les ennemis de la folie,
Messeigneurs les e mal-maries,
S'assemblerent en si grand notnbre
Que cela fit sensation,
Bien qu'il n'exista la pas l'onibe i
De la moindre revolution!
Le menu seul est une honte,
- -M-- ais je ne le ranscrirai pas__
Pour 6viter un dur mecompre
A ces maris dans... 1'embarras!
Leur chiffre est assez respectable
Et faith de tous les acabits,
Puisqu'on voit se couder A table
Les paletots et les habits!
Enfin, de 1'infime au grand homme,
Les a mal-mari6ss r6unis,
Ont reussi par fire, en some,
Pour une fois des gens unis!
Le repas fini, l'on announce
Que le pr6sident... oui, mossieu !
Va lancer un discours--- semonce
Sur le motif qui dans ce lieu
A group les-humbles disciples
De notre illustre aiYeul Adam.
Alors dans des phrases multiples,
Dites dans ugstyle ronflant,
L'orateur de son mieux console
Tous ces epoux inlortunks,
Et termine sa parabole
Par quelques vers bien faconnss;,
Qui disent a tout I'auditoire
Qu'il faut sans retarder d'un jour,
A la Chambre fire un 'mmoire
Afin qu'elle intervienne pour
Qu'on vote la loi du divorce I
Car vous saurezy-,bheQ -ctera- -
Qu'en Italie on est sans force
Faute d'un d6cret protecteur
Contre ces sortes de...meprises!-
C'est pour le moins paradoxal I
Cette agape des mieux comprises;,
Par un concert instrumental
Et res vocal s'est terminee! .'.
...Quc-chacun pense ce qu'il veut
De tout cela; moi, ma donnee -.
C'est que, quand -la farce est jouee,
On se console conmme on peut!..
Nilaup.


VELSLEEDISVER-

Change
II a et6 negoci hier deux millk dollars
S13o0 0/p sur le 19 courant.-Auiourd'hui
les vendeurs demandent 32 */o, les ache-
teurs ne veulant payer quen 3 t /o et mr-
me 130o --/-
Chambre des Ddputas
Hier la stance a de nouveau rate, faute
de quoprumi.---- a'- mnque 8 .deputes.
pour donner la majori-i.
-- On croit que la r6mnion de'ce jour
pourra avoir lieu, aux fins de decider,
dit-on, de l'ajournement de la Chambre.
D6parts
It est fortement question de depart de
ququelques dputs pour divers points du
thi~re ide la gerrce.


141


wp On affirmed que le G6neral Hor c
Mo isi de, t-a rince
aft incEsasmil t p9qr I1'rcaiIN !i
le but de preodte la 4irecripn es 0.o
pes operant centre Saint-Marc. g
Expeditions
Otire le G&nfalH;i '-Momplaisir qui P
prend la direction du littoral, p.r IArca-
haie, on-annona'qbe deu~ sabres corps s
de troupes doivent partir, I'un comnn.in-
d6 par le Gen&ral 'Buteau fils, pour Mi- a
rebalais l'autre pour Lascaobas. sous c
les ordres-du aG~n6raEmmanuerThezan.
Arrestation 6
Lejge de paix de Cabaret, quarter t
de la commune de I'Arcahaie, Mr Aristi-
de Jean-Baptiste a kt6 arrate et amen6 i s
Port-au-Prince. q
Nos D6put6s
Nous extrayons de notre confrere a LE f,
TEMPS d'avant-hier, ce qui suit : t
( II n'est pas. sans intret de remar-
quer que du 18 Aoat i ce jour, pres c
d'un mois --- nos d6put6s n'ont donned i P
la Nation be-_3 seances. Celle du 18, g
premierement, consacree a la formation v
du Bureau d6finitif de la Chambre. La E
deuxieCne, u cours de laquelle M. Louis I
Andre fits a pu etre 6lu s6nateur de la d
R6publique. Et en fin de compete, la stan-
ce du ie' Septembre oi q'a 6,6 le tour
de Messieurs Beliard, Magloire et Ne-
mours Auguste.
Donc 3 stances en un long mois de
trente jours 6quivalant I trente reunions te
aux fins de travailler, si l'on se rappelle c(
la permanen'ce voite d's les premiers n
jours. --- En presence d'un tel &at de
choses, que nous nous abstenoos de qua- ir
4ifter, Messieurs les deput6s auront-ils le re
sans-gene de se fire payer de ce mois ? P
Le people n'h6siterait pas A crier bien M
haut : aux voters el
Le a Panther a S
Ce martin est revenue dans nos eaux la
canonnire allemande a Panther venant "'
des Gonaives, "avec Mr le Charg6 d'affai- ce
res d'Alleinagne, qui avait pris passage a A
son bord. le




LI Nord, au service A Gouccernet, la -ce


provisoire, est encore en notre rade; on m
croi qu'il quittera remain martin. isl
Petite Tribune Publique m
Port-au-Prince, 16 Septembie 1902. cq
Mr CLUMEN. MAGLOIRE, le
Direcleur du Journal le Courrier s
Monsieur le Diecteur, cc
lJ'aiI_ .-ti nOansinfitr.et, dans_
le uuineti 8-_ de-votre-. jouraaL.paru n
ce jour, un entrfilet qui ,men concroe
sous la rubrique ALes hortiniesndi' jcira, k
et qui commence en ces t6rmes': cerenle- C
sa sc cocardc. 1la grande colere de Jean-
Jnmeau exasper',' abandonna ie pines d
de l'Artibonite, etc.a
-j'admim bien le tact incomparable et
le bel esprit que vous employee dans vo.


ses trs humoristiq La
ans son alon, pr sa
Ecsivain, a F ng6 i ere Pt r
re6jures con f" us le aI es intr
cement dans a'ce ambreps ment
es Caracidres ne vous eussent peut-
oint permis.,e le rivaliser en peintur:..
Cependant souffrez que )e passe la n .
ur cette couleur un peu trop vive qqe
ou's avez donn6e I nra cocarde, en v_
vouant que je doute fort, par rDpQpjmj
ertaines considerations d'ordre priv,,qi
e-Chef-de I'Artibontre se fit laissi r
ontre moi & I'exasp&rition'smns aoi'
guard aux bornes de toute passion pol.
ique. l
Fontenelle a dit quelque part: R Ia
uffit pas de tenir unev.rit; it faiut O
uand on veut la suivre un peu loin, ;
:nir la veritable cause; antremen;, kI
lusse cause d'une vtrit6 revient i cfaS*.
er des erreurs, ses productions natureli'.
Avec le regret que j'6prouve de relet-
ette petite erreur causee par la fau'-
ropagande, ou encore ce peti: defaa
liss6 dans le portrait que vous avez bies
oulu fire mien ,-recevez, MonsieurA
)irectenr. l'expression sincere de nm
a:te admiration et de ma franche co-
ialite .
A. BEAUHARNAIS JN-FRANCOIS
'Dipul .de la _armelg.
Chronique Judiciaire
Hier, le tribunal correctionnel a to
ndu le sermnent de Mr Edgird Thomu
mrnTe comrnis-greffir ad hoc,e a ..
onc6 les jugements suivants.
Celui par lequel le tribunal se delEtr-
icomp6ernt pour connaltre I'objet de b
*quete presentee par le ministere public
our pouvoir obtenir la destitution de
r le notaire P. F. Fr6dCtiqune renvo
i consequence, les parties pardevant q
e drait;-celui qui condamne le nounm
enesca Francois A six mois d'etnprisqt"
emnenc pour avoir faith des b!e.sures OVn
ntaires au citoycn Alexandre M.iuril;-"
lui qui condamne le nomme Aur$luo
ugustoi un mois d'cmprisonnement pouf
s blessures volontaires qu'il -a causr
ir la personnel de Ulysse Vieuville.
Au pays des.....d6cor6s
Nous avons l'heur de-posstder oen f-
iun grmnpme-nr-socialieqi-
oucs erI hrni-dp nrQpos tonnle contrd
'viTa'es, les grades et les decoratio. F
s ,hochets de la vanitis si peu co0nfr
es au principle egali'aire. Qu e kce
Sdone, nos bons socialists franSiiSco
e leurs colleguesdu Reichstag allem1
ui tout dcrnierement demanderent
mission du tarif douanier d'assi
s decorations meme conf&r6es pat,
uverains a des joqets d'enfmict,
tmme tels de les taxer r1o aitk~
II y a gros a parier que nos

I1 ,.I. ur

eintures 'Polle pot9r'lb
Vient d'arriyer'unie asupclb C
eceintPresb-F6lie; 'prdaeacif.i 11d
6publicaine, a l Maisn Breu de do








SP* Mnao, mpt 1902.1
Le Conseil Commuinal de Pbrt-au-
Prince, vu les: articles I', 2;'4), 45, 48
et 49 de la loi do 3 Aqfit i.goo .ur la rC-
gie des imposi\ions directes et Ta loi du
29 Sepitembrie 899 sur I'agrandissement
-de la vilek; < '
Avise ce qni uit :
ART. ier.- Tousles proprietaircsd'im-
meubles sis en centre ville et sueits A l'im-
pdi locatif, sont invites A se presenter 4
l'Hitel Communal pour fixer avec I'ad-
ministration la valeur locative anniuelle
de leurs proprit6s.
Les locataires 'ds maisons don't les pro-
priteaires sont absents de Port-au-Prince,
sont tenus de se presenter en lieu e;
place des dits proprietaires A I'effet qae
dessus,en ayant soinde se munir deleurs,
dernieres quittances.
AR T.- .; c2.ux qui exercent une
profession ou une industries quelconque
sujette a la patente, sont 6galement invi-
tes A venir A la Commune fire l. de-
claiation de leurs industries ou profes-,
sions.
ART. 3. ---Tous ceux qui font usage de
poids et de measures doiventaussi en hire
a declaration, en donnant, connaissance
de-la quantity& don't ils se servent.
ART. 4. --- It leur est accord jusqu'au
28 de ce niois pour satisfaire aux.pr&c6-
dentes dispositions.
ARt. 5.---Les rangers commerqants,
industriels,commis et artisansdoivent sol-
liciter, le plus t6t possible, de Son Ex-
cellence le Pr6sident du Gouvernement
Provisoire, la Ik-eice niice:ssaire A 'ex er-
cice de leur profession pour Parinne bud
g6taire qui doit commencer le i'o Octobre
prochain.
ART. 6. --- II est rappele aux contrt-
buables ue la loi sur la irgie des impo-
itions direcies, actorise la Commune a
r6clamer des locataires le montaut de li m-
p6t des maisois qj'ils occupent.
ART. 7. --- Lees Rrsentes dispositions
seront ex6cuties A 11 diligence du Rece-
vcurCommunal.
Le Xagistrat, ED. POLYNICE.
-~ ~ -"d. .. ..


EanNu=U


P]ii verthi de Ih Cornveriiioai pa54s.0e Ic
tSeptembrc 190') entre le membriwirlu
Gouverneme;t provisoire, chairp dU.t
Ddpairtemeriis depl'rinaInIces et du Curt-
merce,et les scuscripletirN, cesderniers:
sont prids *opdrer aux guichets de hri
Bant i trie -t ament(e10
leur UO1$EI~Iioea etu keCzorb~omemen
& l'art~lew *4 I due ql01060i 01. .
P4- F&r I qe,
GEM~


Se fl frjo 5. 5
Consultations: 7 A 9 heures du matin,
i. r 5 hPP.P i ld t soir.

.MjsALLE'D'OR PAJIS -.
EAU CRUSPINERA.
RBgdndratrice de ia Chevelure
Composde ~f.cnuiuement .
des St&s d'Hierbes Mifdfciales.
Imnotlesivee iygJJl ~j epar excel Iecee
Ge product antivil ri'tren de Com-
mun aveo les lwuisj ppCrmades et au-
tres sphceiiqnes journellement offers
nu picr; ,,rns ew oblenir la faveur par
leur iuiefficaCite. ,
Pourquoi ceprodniit a-t-il acquis la con-
iiance geinirae'?
Parce qu'il rlit repousser les cheveux
tde leur couleur naturelle et en aug-
mente la longueur et I'dpaiisseur.
Parce qu'il en arrAte hk chblte et les
'.reoid soyeux.
PaIrte qu'l les einbellit, el Tes empeche
de bluachir.
Parce qu'il 6vite les manx de ttee, et
fait disparaltre les pelliculed.
Parce qu il.nettoie et parrume. et parce
que son eficacite se munifeste au
premier essai.
Prix de chaque fiacon : 5 gourdes.
REFUSER cornme CONTREFAqON TOUT
PRODUrrT NON REVTU de ma signature.
DEPOT A Port-au Prince :
Phnjwracie Nouvelle A. ROBERTS & Co
NOTA. L'Eau Cruspinera empche la
formation dtu microbe qui dctrait les che-
veux.
-L'usare de ces products conserve-indefi-
aimnent unlA blle et abondante chevelure,
et de beaux cits et sourcils._


Angostura Bitters

Ia LJ G. B. .SmcGET & FILS, pr6ce-
dernmetit dt;blis a Angostura (Vtnd-
i-hint) et (depuie 4875 a Port-or Spain
(Triutdad), skii les seds fabricants
dtf et'tanbl at. .wuiersellement connu
SA ih'N"tbs -VrlTMEns -dcoavert par
-tIn -ifni -Dr Swinrert A Aniosaura en


45104 dal dnnl I, h1 rPmArire e htfuLian


.a 6 e3 Cll )ce Feel-
letsiit & Vdrlir d eetLLe .ternikre date
qu'a commence la r.ibricafion doh ce
produit deyenu cdl~bre comme r AN-
GOSTUaA BITTERSa soils le Iorm do soln
it 4Worigine.. Le porn de la vile An-
j&(46~cli:aaugl en G14 en celhi
o*Lar* qui'lai est reste.
uviopple dans
met: i enpiiiin
A~nbzL ~ r- una iie ii a si-


:- 0..^ -Z .?-29t" C< lh;arn_;~i ra leIs deux
L4e slean qMi" f I h111d*piWed1Partlte obtenue
d'Europe et du Cbpr' Hi;'&esea Vienne.
ic rope el rdiu p sera legadrdede imitationsetcontrefagons.
Ici .endrediin. .- J. N. HARRIMAN &, o,
Poit-tau-Fri lO 4' -0C i J& ., irr Br 4q4ti q pour les Irides Occidentales
*G; QG. K L aW*, ApMle potgrafti.


1


... --,.;, r ..' l U.,m ,

A.de Matteis &iC
Maison fondd(e a en 89f. rue- d Ma-
gasia de tElat N 8132.
Grind assorlibihltde hi onlerle hrleo-
jeif, nrgliil'ifed dr i di tAs
Tout A titre aranti. ,
Alelier d'orftvrerie,horlo-grie el gravure
Riparafion de bilplix en tii geres.'Acf flll-
mants,lerC'. ilPeilp Iire 110Bons oditiOBS.
ECIANGE ET ACHAT DK VIEIL OR & ARGENT
Assorliment complelde erres lorpguelles
et lunelles en or ct aluminirum, confec-
tionnees pour panels tropicaux.
Depot de Cigares etCigarettes Havane
SpecialitL de la imaison :- confection
d'alliances angluises et franr:aises
or 18 k. sur cominande.
Achalt et icte d'or aminricaia
et Moinaies Eirangires
Tons les articles vendus, confeclionaes
ou reparts par il mlaison
SONT CARANTIS_.

Maison F. Brunes
Dirigee par Mr L. IIODELIN
A fait doji sa reputation pour les cos-
tumes de cerimonie, etc.
Specialit, d'Habits, Redingotes, Ja-
quettes et VesLons, etc, sur measures,
(deliant touted concurreuc_ pour 1'dld-
gance de la coupe moderie ct perfec-
tioinne. La maison fournit des tloffes
hls plus nouvelles et de meilleures
qualits, a des prix tres riduits.
Venez voir et vous sortirez satisfaits!
Grand'Rue, No 195, a cotd de la Phar-
niacie Ewald.


N. MAR GOU--
M'archand.-Tailleur .
announce Ai Fes nombreux clients tant a
Port-nu-Prince qu'A Jrdimie, qu'il a
transfer compiletement sa mason de
la Rue Traiversiere iuN N, 101 de la Rue
du Centre-; r-qu' 1n coinpur' qu'il a fait
s-Ocialement veair (l'Eii'ope garantit
-tous t F -Fi VlT; & mc -.n iITif =icfes---'-
a,-e up o, leuoe i ls-l gant ----
De plus il a le plaisir aussi de leur an- -
noncer qu'il vient d'ouvRIR UNE SUC-
CURSAI.E A Jk.REIE, SUR LA PLACE
D'ARMES. "
Complete veston sans gilet $ 28
t a a\ec gilet 33
Pantalon 9
Pour les complete jaquette, redingote,
habit ou autre command, it les prie de
bien vouloir s'adresser ou a lui ici ou
A enn rPnrrisPoltnf ni TirSmi loCI nSl.su-


rant d'avance qu'ils seront satisfaits.
Grand assortiment d'tlofles nouyvel-
lement arrivees.-.- Grande fabrique de
casquettes et de kdpis en tous genres.
Grand stock de costumes tous con-
fectionnis : vestons et pantalons ha-en
march I


"-


-- ------------ -- --- --- ----_


L


I


c


i


--- -i


L






Rlu~m CBOCOLATERIE HAIENNI Nestor Feliu
Malre-Tallleur A
SPaul CeVet, 6, Rue Bonnc-FoPi, 46 *a
17, Rue Roux (Bonue-Foi) aul e et-
Bief'aisante pureid 8, Rue Americalne, 8. Revenue de son voyage, anno
Pacifi/iqn' Ii march. Chocolat.i la tYaille ses nombreiix clients qu'il se remeM
leur disposition et qu il promet,cQqr.
AVIS IH TANT P. Uae Gourde la livrr. par le piRsst, le meilleur soin eLt 4
AVS POI Gros ot r)tail promptitude dans I'ex6culion des
-O evaux qui 1ii seront confide. It

Les soUISSignS ainnoncent a cTIONPIDE ET DOUCE
leurs clien i'ils qu'il ntreprennent I A MEILLEURE- LEVICO
la riparaioin des Gdlaces Ta- -
EeEJATIVEU
Clltes. _a s A L'eau minerale naturelle rerro-r
C L'C LI i iS L'EAU MINARALE ALCALINE, FERRUCINEUSE, c;Ile 1(10on1 des resnltats .urprenA
RECO.SFITUANTE DE duns routes les maladies yui se i..
Av\ant toijours uH1 asortimnent sur uner nauncai.eeom1positiofndusq-i
vari, die dcoratiolls. nious som- POUGUESSU-LEGER An ines ii mncie de f'ilurtii des cer- est souvtraine et sans rivale dans le gdn'drale .tc;---danstoultesessmala
cueils e1 acajon. Dncri s :i I'ext-. Traitement des affections des Voies delapeau, dans lescas de fires in
rlietir i C "oii .. "iin Vi e igeitsves, du Foie, nileleles, ma aria; dans les mala
Iitrr el h ,i \ I intrieur Voier umaiesrinaire, laGoutte, le Diab6te, I'Ani6me lduse.ce fe[minin. laurs Lous les cus
A )partir dJe $ 2.. Quatre si6cles de succ6sl indiyeslions chro uques, etc, etc.
Henry Stai'k & Co, Vente .n arI chz B. PAPE& Co. DEPOT: POHL.MANNS &
64, line dii .iagasin de rEtal, 64.
La Nuit c les lourss die F ,e, Imprimerie H. CHAUVET & C'-
sad:re-sser pour lescoinmandes d-
Cercncils chez: Angle des rues Americaine et du Fort-Pel
M. ALV. STARK.1 n'e -(I Port, 54.
Mr. FL.A.CHIE HLSON, Rue des Travaux typq graphiques en tous genres
C1 sars N-oT 25- rsderta-true- du .
,servoir. ...... 'lartes de Visile at la minute!

8i015 BE COSTRUCTION Faire-part de FiancaiHes et Mariage
-- Billets d'Enterrement
Grand dp6t situe surle quai,en face .
la mason Guyot, a proximity du wharf Traites.- arnets A souches,- Prospectis
de cabotage.
Iacilitepour les expditions la C6te. Brochlures,- J ourn aux, etc. '
Aissantes Garolines -____
Poteaux Bois dur du pays de belles
dimensions.
Assortimentcompiet de Sap et Pitch-
pin de toutes dimensions. .
2 sur 2- 2 sur 3-
-sr-3- sur 4 4
-- Cartelayes: .3 3sr 5 ....... .
3 sur 9- 4 sur 4
4 suir 5-- 5 sur 5 GOUT AGRIBBLE CONSERVATION PARFAI TE
6 sui- i. TOUI --RJHU"ES BRONCHiTE3'- EUBOUEMENTS
Planches pitch-pin, prpardes: INFLUENZA AFFECTIONS DES POUMORS
Rue R6publoalne, no 1!2. PORT AU PRINCE. HBATI. t? I1 L*POuirMs o e
Planches pr plancher 1 1/4 sur 4 .. .. .
,. a 41 /4 sur 8 8.
#* clins 4 sur 8
a pr palissades,cl sons 1 sur 12
Planches ( c I sur 5
1 sur 8
Planches pitch-pin brutes 1 sur 42
-a -- 11/4 sur 42
1/2 ur 42 Varloes, li6morrhoides, Vadcrice e, Phlbiies, -Ol6m0s
Planches Sap prdpardes 1 sur 12 chroniques, Accidents d Retour d'lA flrlodse
t brutes 4 sur 12 C.e q.d flIt 'orlulnlt de mt lxir. at . qiu expllque IssplM orlex t 'll cotl.oZt ln fo1 '
SSu 1 sur 43 "le prcielp t.ta da0 feuille.s t do l.ro d'l/alrnmertli WiMitil. deai c ex dn Capic'.
nngp~m .... e,. J omuut ,.nimklf pal 1.6 mta.eln ,,u l. at mugl ala, Eommfr e a ,or
S1 Sur 16 AnllTnm f. Dosea Un re lqer pu o op d' i
Planches pour paafond 1/2 sur 8 LE FLACQN PHARMA"IE -00RNE AR "m
avec rainure au milieu
PELOUX & Co. ':
-A