<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00662
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: September 10, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00662

Full Text

. 5e*e Ann6e.--N 1217 Port-au-Pr-nce (Hall Mercredl, 10 Septembre 1902

L e- bo- 1;N ieis< ei

rdV iIt
el

i ,: ", I . : .... V ,



SCHRAUIT. IRE-TtR-PROIPRUTM RE


E NUM.RO cEboTaamet iipr 6prte ent... PAR S GOURDE
te e Etranger 1.50

Aadresser les communications aux bureau du journal, angle des rues Bourjolly & Port-Per.


COURSE DE BOURSE

ORs AvaRIcBAs., ........... G 30 /,
Consolidis 12 0/0 ekspti-e-' 47 %/*
(avec iatrats Jus )
Consolidis 6 10/ 39 /*
(avec intt&its dus)
Titres Bleus...... ........ 34 0"/


e Roses....... ... <
Cafi (Province) 9- -o cts.


.7 O/1


Campiche............:-4: tf

co401PAGIEH I FRANCA IS
DES CABLES TAiLEGRPIU IQUES
MONOPOLE du. N0UVELLISTE
IREPROfDUCTION INTERDITI.
Maroh6 d. HAvro
011f1 d'Haiti .-. Fir. 42.50
CYft6 Portn Cab 1o.o a 39.

C;ampeche (Biich6&i .'. 5.
PARIS-- Re~te 101 47.
PAntiS 8.-Le prince de Lucilgc-gFan-
cigly qui est maire, X'iImI village PHi&
de La.w;l, a &AtQ suspehlttiAdtrsT'sfbii
tiouis punlir a ritr 1 iaiAtui~mes tI-s
'icoles 1o01 aUto1riftivS
-Ir~ws 8. Le Wrem psa Wanuourfllrmi
public le! Co a L tnirti'iw en'trevnell
uIice le prs J Fet, tie
so 11011 elleIiS. I1. i rtirie. .
Lacroix a'tiinoii pill pi ur le 15 s~p
temlJL'L, -IccompsnpC1''!rIJ6 dpliiuietirp oiti-
Warliillei ie.. -- Xpiruia oll. evahlillo le

--d PO$Le s 4el'osple.o miil.iirt~ ills-
rUniIlents 11i111ss5i) e1iJins, en io
de ]i montagnei pi ? cva o F L
rout reli6s P.,4 4:f o

., i.,
hsilnce, do L1~1.8nj e91 ppeAyri ~
*meiwViits ;lu. viJp.'UpeJhi
Jlde'piwetl 'a .ls pr~C~iu *- ik

"'W4t 0*t le V4)Ia' W
r'e dva~luel. le temps Qui
~~-~rpo!Wqij#r, #~--
Ut, Cnln le F1,55mma savaht


bini connu, exprime-l-'opinion que le
renouvellement de I'activitd volcaunique
aux Antilles est une menace pour ITou-
tes les possessions frarnaises et anglai-
ses des, Antilles. II croit que hl parties
niord-oitest dte la M i uiniquedi'paraitra
compltemnent sons les eaux.
KiN;STOS (St-VinceLt) 6.-- Les sep-
nes qui ont eti lieu dans le versant. oc-
cidental de 'ile, e la suite dte 1'ruption
Sde 1 Sourrirrre le 3 september, sont
tres iniressaiits.. La riviere Ralbsea
est encore nn-iTreuve de feu, large d'un
quart de mille ou plus. La plus grran.
de parties de li phintation Rabrcca est
enveloppine-e vapeur, et partout so
produizenl des eruptions en miniature;
Le lit de la riviere tmet contlitelle-
npent des colonties de bone et de pisr-
Ir.e,'epd'dpais nuages de vapeur. La
terre s'est tendlue plus loin dans la
mer et a consididr-dblement change t'as.
pect du pays.- Ce fjit provient proba-
bleinent de ce que les matires rejetdes
par le volcano ont rould jiisqi'nau b.s des
lance de la mont:agne et rot combl la
profoudeur de la mer pr-s de la c6te,
Le capitiiine du port de Chateau Bel
Air qui du large a observe la Sonfriere
hier,ilit le rapportsuivant:-- La mon-
tngne est beaucoup plus basse qu'elle
ne l'ttait avant le 3 septemnbre et le
-sommiet --st chnu'g+. Une rande potr-
tioi de la cime a et6e videminelt latn-
cee-en-l4 ir ett tes -eolltts ont-u con-
tour beauicoup plus ilentele. Tout le
voisinage est eg.lement chang6.--De
noiivelles cimes, deaiIelldes v;l.ies
et tune ravie se dcoupentI sur le Ilane
ouest de la nmontagne jusqu'A cc qui
tLait autrefois lu lerritoire eIarnibo.
Les plantations nd nord-ouest Petit
lHorldenoax et Sharpe sont couvertes
d'une coiche do cenditr s d'une 6pnis-
seur vrriant de 10 ~-20 pouces; les r&-
coltes d';rrowroot et de cicao soi;t
ruint6es.Jeutdla.lanl ,Il.iit lu 4, il y eut un
or.ge terrib.O accoImp'gi Id '6(t';Is
aivougtlaits et de coups ile unr.erre tei'-
rifiants, pendant clqel-le o'alete fai-'
sait entendre 11n ~Oiu si mbl.ible uiti
'_- i rssem pn t. ... .
1- P'AU ( Basses Pyrinees.) 8. U.'e
forte setoasse de trembletnr.ent-re lertle-
,qui a dir: 6,secondes, ait t resserrtje
ce martin h dutax heur6b etvermii.
PAmrs 8.- -Wti) a ts tdfe sycrs t e
Vivsf iv'^if-Rrbsevlt r-tr t.-deK m ltsoref-


que entierement I'attention publique.
Tous les journaux frangais experiment
une smincuihrt sympalhii pour lo'presi-
dent Roosevelt dans f'accident don't il
a t t victim, sympathie qui aug-
mente awufur ft fa insure d la rrep-
tion des details do la collision qui jeu-
di format le sBujetde toutes les man-
chettes des journaux parisiens. -"- Le
o Petit Journal a considAre Mh Roose-
velt comme le type le plus parfait et le
plus viril de I'amnricain de son temps.
St-PITERSBOUtRG 8. On announce
officiellementque la tsarine a pass-la
periode critiiue do sa rdeente fiiusse
coulchiet qu elite est etitr e .dans' .une
convalescence r;pide.
MADRID 8. Le roi Alphottse -a pose
aujourd'hui la piemrere pierre ces tra-
vaux important du nouveau j.ort de
Bilbao.
PAIs 9. Des d piches revues ici
de Buenos-Ayres annoncent la destrure
tion par un cyclone de la ville de Bo-
livar ( Rdpublique Argentine. )
La villa Greiia 6 Menton a- teiloue
par le president Krager a dater du
milieu d'octobre. On se:propose de
dinner des fttes en son lptineur.
MAANILI.E 8. Le general Chatfee a
ordontiu au g6iiral Sumner, comman-
ilanit 10 department de Mindanao, de
conduire uio coloiine d'opiration con-
tre les Moros.
.L..I sux8.- LesecrL ,s;i chlr dugun 6-
ral Boih., a ft it, cc soir, qiue les g,'ne,-
raux boers-cOmptaicnt cons'icrei rnois
a leur voyage ;Elux Etatl-Unis.
o.0it:9; --De-sbgr res bien s riieu-
sesoiiley liii atijourd'lhii entire paysalis'
et Ito'priidtires. Ieis troiir.s ;Ippelecs
A teniir I'ordre f';rent obligees ide tirer
suI. ies~p'Bsimans grovisesa; 5 d-'eutre
eLuJ1A1t6atlU et. 10 0bt1.
MANI.I.K.9. Unc 01ouvellke e.Xpdi-
ti6n. contre les -toros rfi'oi forcc de
1100 h, m /l iflih'l e par le bri-
gadirergentdral 'Suminor, pilrlira inc..s-
:sammelt: .:-i;: ..
;N:E -YORaK 9.---i LI grev desmiieurs
ei Pen.yl vinie contiuutle totijoUs. Aipres
.A .moi., il n'.y. a. absolumenictt aumurl
clhangeinent dans la sitmiaiott; le prix
de I'marraehite est tf's .itev. 41 '
, NEW-YOREK -.4 Le prii-idjrtn Roose-
velt est A Tennessee; il continuedcfaire
desl discoturb sunv, lesi unititos sWIllan-
tes du jour;, il est acclamn~el4pqtoottL




- 4 7'~ 1 3V


COME SOUS LO~Uis XV
Une belle mademoisdel.....
-Am&ricaine ?...- Eh! oui, parbleu !
..Alport- de reine,-i- bel Lgere ainsi qu'une gazelle,
Agee A peine de seize ans,
-Romanesque?-- a a v sns dire,
Puisque je vous invite i lire i
S--Sr-son-cceur,1'effetde_r omnans_
Qu'elle a lus des son plus jeune Age!
Un monsieur pour le bon motif,
BrAlait 4u desir le pnls vif
D'entrer avec elle en manage.
II lui fair part de son projet....
Elle accueille bien la requete:
,A me marier je suis prte,
tDir-elle, mais sachez que j'ai
tMis dans-ma petite cervelle,
tQue le maria qui m'obtiendra,
*A son desir ne parviendra
*Qu'au moyen d'une court echelle;
Y donnez-vous votre agreement *
-Commentdonc! demain soir la lune
A minuit, me verra, mna brune,
Pratiquer votreenlevement!..
Grand emoi dans la maisonnee!
La jeune fille a disparu....
Le vieux tuteur a parcouru
La ville en une randonnee!
Mais, bernique! il ne trouve rien.
II en fait part a la police,
Qui, dare, dare, entire en lice
Et conduit son enqute-a-bien -
Oa trouve,se constant fleurette,
Les fogitifs chez des amis...
Ils declarent s'etre promise
D'attendre de facon honnete,
L'instant d'etre unis pour toujours.
Chez le pasteur on les aminee;
Tous les deux disent:touinsans peine,
Et l'on unit ces deux amours!..

Jeunes filles, quand vous lirez,
Cette romanesque venture,
Vous penserez, la chose est sOre:
C'est comme qa que je voudrais
M'embarquer pour le marriage !
Eh lien! non; eirreftchisam:
Vous trouverez quit est .prudent,
Quand on est ieune, belle et sage,
De-s'en aller cez le pasteur
Autrement ue par la... fen-tre!
Car, i ce leu,-cest un... peut-4tre,
Oiu risque de sombrer l'honneur!
Nilaup.


NOUVELLES DIVERSES

Change
Malgre le movement de hausse qui
s'est product au commencement de la se-
mrine, le change recommence A faiblir.
II 6 Wth n6goci6 huit mille dollars,hier
et ce martin a z3o O,/, payables,-iivrabIes
sur le present mois .
Une d6peche d'Europe avise tne haul-
se de 2 frs sur les cafes Santos et sur ICs
n6tres.
Le taux de I'or, ce midi, est a ato 0/o
au comptant.


Chambre des D6putes ,
Hier ii y eu malorit A i aCh mbre',
mais la srance a di bre vesci I'dttr*.
ordinaire dans les circonstances sul 'Ie.
Le deput6 f. B. Darrigue ayanr fitr i
la proposition de complete le Gouver-
Lnenenr provisoire par la nominsion. des
trois membres du bureau de la Chambre,
c'est-i-dire de MM, Raoul Deetien,. Ro-
bert Lafontante rouis Middo;n, fuLt& Cnea-
giquement combattu par le deputy LA-
gerCb v. Mmair .
Le d6put6 Horelle Momplisirviota p-"
puyer la proposition de son collggue Dar-
tigue; mais ayant employ, dit-on, des
mots desobligeants pour le General Bois-
rond-Canal, chef du Pouvoir Ex&cuiif, ii
fur apostrophe par le deputy St-Martin
Canal, fils du General Canal.
D'on colloque, --qui fut brusquement
interrompu par la detonation d'un coup
d'arme.
En un din d'ceil, la Chambre fut vi-
dee de son contenu, deputies et auditeurs,
sauf une diiaine de personnes.--Ainsi fi.
nit la stance.
Extraits du a Facteur a
No d'hier, 9 Septe'nbre.
A fires graves aux Cadyes.- Nous-om-
mes informs autbentiquement, que des
exiles firministes ayant voulu debarquer
aux Cayes et la population de cette ville
s'etant portee en masse au bord de mer
pour s'opposer A leur d6barquement, le
general Antoine Simon, complice avere
de ces exiles, A la te&e de colonnes armies
-est- vent no -eulement favoriser leur
descent, mais -tacire operer I'arresta-
tion de ceux qui ddfendaient la cause du
Gouvernement ---ar irafnde indignation
de la ville entire.
SMM. Antoine J. B. Telemaque, le ge-
n&ral Timoleon Theard, Georges Thb-
nmas, sont en ce moment en prison, au
fer peutr tre.--- Mr Macedoine Duperval
a resisted, d'oui un conflict grave et mena-
cant.
Nous appelons immediatement 'atten-
tion des autorites du Gouvernement sur
ces faits graves, car il y a des malheurs

certains A eviter de ce c6te-la.
Chicoit-- -Cntrairement A ce que
disait notre confrere ,L1 Presses, Chico-
ye est encore vivant Jaacmel. -
n supplue-a C6t- adressCe auix au-
toritts de la Cipitale en sa f.veur par
la ville de Jacmel.
Dipart du Mancel.--- Par suite d'un
arrangement entire le Gouvernement Pro-
visoire et la ligne accelree, le Mancel est
parri hier a midi, portant armes, muni-
tions et deux pieces Bange au general
Nord.
Arrestalions. -- Lundi out et6 arr&es
MM. Damien Delva, St-Lodis Georges,
Laurore Nau, etc.
Les arrestations continent.
Killick saute en Comrpagnie.- Nous af-
firmons sans crainte d etre denenti, que
1'examiral Killick n'a, pas eu le temps de
s sauver, lors de la Lanonnade de la
aCrete-A-Picerrot par le Panther, etqu'il
a saute avec son navire.
Oa croit qu'il y a d'autres victimss.


- --- -----~ ---


SsorLe ed'Assase.
UPet soir, comme I'a lI r annooci
Was *lgramws;p st rev dans mna
eaiu lecroiseeri fran c d'AssaN
rameoant 1 P.i- l le miain.
rte de France et Mme au rez.
-M RoavexmpqtiDppritime
Hier apres-midi est entree I'annese-
francais a Salvador- avec 48 passages:
-de Tott-de France. --- MM. RomoaM
et J. Galaithe ; %
Sl-Thomas --- Mr Delorne. Maa,
Margaret fill et TT"Stales ;
St-Domingue. -- I-MM.'G -Gogny -A
Andr6, Joachin, 't*or ;
Jdrdmie.-- MM. Cuvier Rouzier, V-
ny Rouzier, A. Martineau, Pressoir
r6me, Hermann, St-Jean Dolisna, Raoul,
Duquella, Frank, A Jeamin, P&ion Bon-
cy, Villy liesch, Henri Lcgagneur, V.
Dardignac, Dupr6 Mrrdine.u, E. L'avad
fils, 0. A. Alexandre, S- Leger Jn-Louis,
Vales Sales, Marcel Sdils, Hercule LM-
risson, Daminus-Plilid.ax,-Lcgrand, Geor-
ges Vilaire, Mmes B. Mongi, V. Picarl,
Lamiska Castor, Eveline Jacques, B. Vet-
ly, Miles B. Bourdeau, L. Thebault. Ta-
lie loncy, Sceur Monique;
Pelit-Godue. --- MM. Valeria, Hans-
ni, Jo eph Jr&&ne. Baussan, abbe Dussd.
*
L'annexe a Salvador report demain
jeudi, a i heures de l'apres-midi, por.
Jeremie, Caygs, Jacmel, St-DomingM,
Ponce, Mayagiez, St-Thomas, Martial-
que et Guadeloupe.
Depart
Les depaches pour Perir-Go.ve, Go-
naives, Cap-Haitien, St-Tlhomns et I'Eu-
rope par steamer allemand'aSyria,,seroit
fermees aujourd'hui A 5 .aures pr6cisC
du soir.
Chronique ~adl!laire
CoNIMPcR. -- Hier soit, apr~ avoir
prononce un jugement en faveur de MM
Isaac NA.sour eNt Nansaur' b'ohers con-
ire Hasburn et TalamaT le tribunal a-Me
Cu l.i pretaoipl_ de serment de Mr Ga-
briel Zeni, comme interpreie jure, Out
tradiire le% pieces de'l. Ninsoqr et Naa-
sour brothers.
CIVIL. -- Le tribunal, A son audienf
du Itrdi 8 Sepembre- a prononcc, s
ap1rEFence A is oyeu ndiambdiis
le jigerrent-dans a-1reeu**t4te la2 'd
Marie-Noel, ;c-reS ba L .. j Lafontant, c
I itu sk L.boin.& o'n, la dame Ran"
na Milord et consorts.
Et, sous la pr6sidence du juge Nas,
a requ le sermenr de Mr GEdresty Bruio,
commissionn6 Juge de paix "de la CoMin
mune de l'Arcahaie.
Le tribunal a entendb'l'aff.ire de M--
dame Marie Th6rese R6gi Robert RO"
drebrun Armand cootre les h6ritiers A
tidoi Nicolas; dep6t des pieces ordov'-
pour jugement.tr rendu i quiozaline
Er. sur la requisition de WM Eth.rt
le tribunal a fiax l'audience du lundi'I)
Septembre courarit poor la lecture 4Cl
publication du cahier des charges.'
I'immeube saisi sur le -ieur Louis Robli
.guez, A la requite des sleurs Iit hermnl
Bros, negotiants. rtMdnt i Manflchw
(Angleere).
-Le stge *ast asite kve.


i3if~~Li '- ?Lfl"P' I-lflil'ifl'J


Ir~r `-r---~l~lrurl ~"'~







CORRECTIONEL. -- Audience du mar-
di 9 Sepptere"v o2, --- AffairS' enten-
-dues-: Senesa Frangds 9ey kfdc bles-
sures volontair{s sqr la prso la du ci-
toyen Alexandre Morild; L-TAir6us Au--
guste, pr6venu de blessures. ontaires
sur la personnel du citoyen Ulysse Ver-
ville.

Angostura Bitters.

D J. G. -__SEGfrT & F1LS,p 4ce-
demment .tablia i Angostura (Vado-
zu61a) et depuis 1875 i Pqrt-of Spain
(Trinidad), sont les sets' tabricants
du veritable et universellement connua
SANGosTURA BITTERs d4couvert par
le defunt Dr Siegert i Angostum en|
1824, et don't la premiere exportation
a 6td faite en 1830.- C'est done rel -
lement A partir de cette dternifre date
qu'a commence la fabrication de be
produit devenu cel6bre -comme As-
GOSTURA BITTERS v sons l" nOmn de-sdn
lieu d'origine. Le nom de la ville An-
gostura a 4te change en 48i1 en celui
de a Cuidad-Bolivar v qui lui est rest.
Chaque bouteille est envelopp6e dans
une feuille sur laquelle est imprimee
en quatre lingues la mant6re de s'en
servir et portent on fac simile de la si-
gnature de l'inventeur centre les deux
etls tie la Mbdaille de-mdrite obtenue
A Vienne.
Se harder des imitations et contrefaqans.
J. N. HARRIMAN & Co,
Agents-G/n6raux potr les Indes Occidentales
OTTO BIEBER & C*, Agents porfaiti.

Kola Champagne

LIMONADES CGA.IZ SES

Eau de Seltz

Siphons
Pi parts avee-de -
I'E- St er!isee

-Etilreprise 'Eiiux Gazenses d-e

Port-ai-Prnie
21, Rue des Miracles, 21.
Ea face J. Dejardi Th.1 Luders & Cie.
FOU RNISSEUR:
du Restaurant de la Paix
6 du Commerce
de TH6tel de Fnrace
Patrie
du Grand Care
du Bar du Conmmerce
N(ouv -i6cqu e
de la Boujrte ,
Sde la Chambre i
S de ta Posle
de 1'Epiir et C lt -
d --u .


MrDATLLE IYOR -'ARITS T'O1U7ER 7

E1NUT RUSPINERA- Buggy elic -- Clt.x pr bs.
Rgdneratrice de la Chevelure lectures de chix selles et bridges.
Composd e H.. dudsie iciae. S'adresser au- N' 308, rue RMpabli-
S I .eamie ou G(rand,-Rue.
IoRlleusive ilygitaip eparereellence ,_- __, _
Ce produit saps. riV lna rien decom-
mun avec les Iitiles, pommades et au- H n- ri Prezean
tires espeiiques .journellewent offers i
au public, sans en obtenir la faveur par Bcovr1ila1tS--leplrentatfon Commissio0
leur iteffichcitig
Pourquoiceprodit ail acquis lao Offre ses services pour voyager pour
fiance grnrale ? alfaires commercials, etc.--- Adresser
Parce qu'il fit repousser les cheve u lettres, etc, 9C2 rue Magaisin de I'Etat,
Sde leur couletw~r.nnjutle et en aug- ou 1, rue Capois,--Port-au-Prince.
inente li longideur-et l'pniisseur.
Parce'qu'll en arrdte la chite et les
rend soveux.
Parce qu'il 1es embellit, 4t!les emp6che
de blau1chir.
Parce q'il vite fe- manx de t6te, et R
fait (isparaitre les pellicules. 17, Rue Roux (Bonne-Fol)
Parce qu i nettole et perfume et parce
que son eflicacilt se matiese au -- -
premiir essai. Pucifique bon march.
Prix de chaque fiacon : 5 fgourdes. b.
REFusKa cOminm CONTREFAq;ON TOUT M i F Brun
PRoDurr ox rtEVRTU de mar signature. M.
DEPOT a Port-auPlrince : DiriJe par Mr L. iHODELiN
Phairmacie Nourelle A. ROBERTS &C A fait dj sa reputation pour les cos-
NOT A. L'Eau Cuspinera empche la tumes de c6remonie, etc.
tformcation d. microbe qui detruit les che- Specialite d'i-abits, Redingotes, Ja-
veaax.
ueL'sage de ces products conserve indifi. quettes et Vestons, etc, sur measures,
niwnet une belle et abondante chevel"re, dt1iant toute concurrenice pour 1'6le-
et de beaux cils et sourcils. ance de la coupe moderne et perfec-


SAVIS.

Docteur Bourjolly
75, Rue Eau fei Bourjolli 75.
Consultations: 7 t 9 heures di matin.
S3 A 5 heures du soir.

A. deMatteis & C
Maison .fwide en 1880. rue du Mu-
asi de I'EInt No 139.
6rand assorltimeltde bijouterie, horlo-
r, Lr riet di-aanrLs
Tout A titre garanti
- Aelies-d'orfrerric,horlogerie et gravure
Ilparation de bijoux en tous genres.Achat de dia-
mauts, per:es, pierres ines a bones conditions.
ECIIANGE ET ACIIAT D VIEIL OR& ARGENT
Assorliment completdeverres lorgnettes
st lunettes en or el aluminium, confec-
tionndes pour pays tropicaux.
Depot de Cigares et Cigarettes Havane
Specialitd de la maison:- confection
d'alliances anglaises et. francaises
or 18 k. sur command.
Achat et Vente d'or amtrlcain
et Mbnnaies Etrangares
Toes les articles vendus, confrclionnas
on parts par la mason
SONT GARANTIS


tionnee. La maison fournit des etonles
lias plus nouvelles et de meilleures
qualit6s, A des prix trus r6duits.
Venez voir et vous sortirez satisfaits!
Grand'Rhe, NU195, A cote de la Phar-
macie Ewald.

N. MARCOU
Marchand-T~ailleur
announce a ses nombreux clients tant a
Port-au-Prince qu'a Jcdrmie, qu'il a
transferB compl6tement sa maison de
la Rue Traversibre au N, 101 de la Rue
du Centre,; qu'In coupcur qu'il a fait
speettlement ve.ir d'Europe garantit a
to-s 1 -ints inme les plus difficiles
une--coupe moclerie' et tr~s-elegante.
De plus ii a Ie plaisir aussi de leur an-
noncer qu'il vient d'ouvRIR UNE SUC-
CURSALE A JEREMIE, SUR LA PLACE
D'ARMES.
Complete veston sans gilet $ 28
avec gilet 33
Pantalon 9
Pour les complete jaquette, redingote,
habit ou autre command, il les prie de
bien vouloir s'adresser ou i lbui ici ou
a son representant i Jdrdmie, les assu-
rant d'avance qu'ils seront satisfaits.
Grand assortment d'6tolfes nouvel-
lrement arriv6es.- Grands fabrique de
icasquettes et de k4pis en tous genres.
Grand stock de costumes tous con-
fectionnis : vestons et pantalons A boo
march!


='








AVIS 011TIl!.. ...

Les soussignes annoncent a
leurs clients qii'ils entreprennent
la reparation dles Gilaces Ta-
chles.
S Cercueils
Ayant toujours un assorlinent
varied de decorations. nous som-
mes it mrnia- defoaurmr .ies cer-
cueils en acajou, DA.ors :I .'ex~t
Fieur et Capitonn0 s a 'intirieur
a partir de $25.
Henry Stark & Co.
tt, Rlue dn Magasin de I'Ela, 6ti.
La Nilit et les Jours de FIIe,
sadiresser poir lesconuinallJes tie
,ercietils chez:
M. ALF. STARK, Jle dlu Port, 5t'.
Mr. FL|::HIEI 11iHS.SON, Rue des
Cesars No -125, pros de la Rue du
iRtservoir.

On Irouve chez S M. PIERRE
34, Rue Roux, anciennement
Rue Bonne-Foi, et 91 rue du Quai
Vin de Bordeaux a $ .40 gal.
Vin de ( slperiePur ( 1.80 qali
Viel supbrieur 1a gallon
.... .s lu __ I "


BOIS BE CONSTRUtt ItO

Grand d6p6t situ6 sarle quai,en face
.a mason Guyot, a prosimile du'-wharf
:ie cabutage.
b aci:itipour les expeditions de la Cdte.
Aissanles Carolines \
Poleaux ois diur du pays de belles
dimnensions.
Assortment complete de Sap et Pitch-
-;n de toutes dimensions.
2 sur 2- 2 suir 3
3 sur:3-;-sur 4
-----Ca'tage. .... 3_r 5-_3 sur 0
3. sur 9- 4;sur
4 sur 5- 5 sur 5
6 sur (.
Planches pitch-pin prepares:
'Pacieh.?s pr plancher 1 1/4 sur 4
,a a 1 1/4 sur 8
< < cli.0s sur 8
a p, palissades, cloisonr 4' sur l2
Planches i t 1 ur 5
a -. F 1-sur 8
Plab.ches pitching brttes 1 sur 42
< a r 1/4 sur-12
S a1 1/2 sur 42
a a a 2 sur 12
Planches Sap prdpardes ., sur -12
S a brutes 1 sur 12
a a sur 13
A I L +st" ,16
Planches poiar plafond t'l/:s.' 8
avec rainure au milieu
PELOUX & Go.


41 TE1lf iTHlllITBINNIE

Paul Cesvet,
' 8iRue Awbaritaine,, 8.
Cblocolal A la Vanille
A.P. Uie Gourde la livre.
G-ros et IDetail

ACTION RAPIDo IT DOUCE:
LA 1MEILLEURE-
I ffA Eigo L1EU1ILE NATORELLE
PURGA'iVE
L'EAU MINtRALE ALCALINE, FERRUOINEUSE,
RECOSP ITUANTE DE

POUGUES S'-LEGER
est souv' raine et sans rivale dans le
Traitement des affections des Voies
digestive, du Foie,
Voies urinaires, la Goutte, le Diab6te, I'An6mle
Quatre si6cles de success
Vente en aros ches a. PAPE & Co.


_ __-_ ___ -r


I'xcd1lEnt tt (4 II M1irrrrh~~!


Lorsqu'on peut cumuler dans ses achats le bon march el I'excel-
lence de la merchandise, voilA qui n'est point banal pour l'acheteur
(' cstce qui a pu ktre d6montre6 tous ceux qui vieL nent-s'appr'-'-


sionner


"\--Chez S. M. PIERRE,
34, rue Bonne-Fol et 91, rue du Qtial.


On y trouve toujours: -
Rhums exquis de tous ages.
Delicieuses liqueurs nationals des marques snivantes :
Anisette, Kirsch, Geni6vre, Vanille, Menthe, Rose, acao Pebe, N
yau, Abricotine, Bergamnote, Chatreuse, etc. et tout a ~es bois-
sons des premieres marques a tr6s bon marchit1..


I. .

Nestor Felitu
Malure-Tdlli ':
46, Rue knme-lF4i, 46 '-

Revenu de son voy;ije, annonce!-;
ses'inorhirenx clienfr qtrTT1' rert n
leur disposition el qu'il lrprne),cdmtme
par le passed, le meilleiir soih Ot de la
promptitude dans 1'execution des traw.'
vaux qui lui seront confi&s.

LEVICO
---
L'eau minirale naturelle ferro-uarsw'
cale idonn4 des risullt;.s Purpreiianti
dans routes les maladies qui se _b;Iset
str-ute ma iI vani-e composition du .san
An amie, Chlorose, Scrofules, Faibles
gdndrale ,tc;--- dans routes lea mala4iW
de la peau, anss lescas de figvres intal
millentes, malaria; dans les maladisp
dusece feminiln. .ans tous les cas di4
indigestions chrotiques, etc, etc.
DEPOT: POHLUANN & C-
_II .


d ~el~_ I I


7-.


i'