<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00659
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: September 6, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00659

Full Text
5emei Ann6e.-N 1214


Port-au-Prince (Haiti)


SamedI, 6 Septembre 1902


....= i -- -- _- Iii i
......... J..i "- e .



,Joiurrnal Utin ,A re, .etc,no





LE NUM RO *ET E 'be- '. ,r GOURDE. ,

Adresser les communications aux bureau dlu journal angle des rues 'Bourjolly & Fort-Per.
....... .. I1 I II i I


MERCURIALE
Port-au-Pri ce, 5 Septembre -102
Nous confirnions nos derniers avis
du 30 dcoul". Le clhatge tae Hotts
avions siignalt en cloture, i 130 */., t
encore faibli d6e le ddbut, portani fe
taux de for a 127 ,/o pour le pyable
et livrable; cependant, sous I'inlluence
des deniisndehIl prime s'est naffermie,
d'abord 1129 et 130 */. et ensuite ai
:131-132 -/f., der4tiel taux. fait 'pour fe
comptaiit.
En g6niral, on presume-qu-e tl Iaus'
se du c:hunge sora bie.t-diflicile, ntoni
senlement A cause de I.l recolte, mais
encore a ce;usc I!;' la raretd des billets.
It est a conistater qu(le dira.nt cette
deriiere quini.z:ine les fluctualions du
change n'ont Ate que de 4 A75 a/o pooirt
les operations du comptant.
Un emprunt de 4 it 500.000 gourds
a 6td lancd olliiellement hier str la
place. En voici les conditions: garantle
30 %/ sur les droits d'import;tion, remn
hoursable an pair contre or, nvec 1 a
d'intirsts par mois.
Les ver-ements loivent se fire corn-
me suit:
2 5 cash\
li5 au '16 Seplembre
t1 r5 : 2 Qctobre
1,5 w:u Oclobr
L'emprtiii est ei, bone voie, 6tnntl
- 1dod11 les conditions avalltaguses Pe0tr
les pr.letnis.
No, notons ceTte-semaine une re-
prise dles conisolidlds ( /-) /-
-4f'escompte-et.4eA t-re-s (5 /os ) a
27 O/o ferme.
Sigiamlons les alThir'es snivanltes:
OR A.tCRIca --. $ 5.000 pIIr lill
Sepinli l rei 127 "/A.2.)00 sur (in Sej-
t,.iilI)re lt 1.29, 31.000 cash at :I0, (0.000
eliviruo ;i 131 etlk32. 2.000 1429, 500
a 1I27. 500 & i28.-4.000 ih tl et 1:32.
CIKQUr.s sur N.-Y. 3.000 iA 1:1 '/I,.
TRAITES sur FRANCE 90 jir.--- Francs
10.000 2 /. co:,tre or.
CoN.SOi.,9o 12 o/..--- Avee intlrts
partir du 1'r Juin, $ iOO-.emtir
cash i 45 */, i'eseom pe j4.150Jpa I-
hie-livrable-5 Oclobri 43 o/o 'esc It
CONSOLID~ ( 0* ..--4,.000 a'oesi t a
39 /o de la valepr.. :
SEr tdu r tLtarT q.d 0..
nlifbiels, avec *'/. .. 1


CAnFx--- 3 9 sacs -de &L4province et 75
ACs de soutes ont A' veditis de 9 1/2
& .11cenitirnes, suivani -proveirtcei et.

Vici-oR GENTIIJ, Agetie danhge.


Go QM PAGN I E'. FRANCA ISE.
-RES CABLeS TOLOGRAPHIQUES
MONOPOLE du NOUVELLISTE
(REPRODUCTION INTERDITlEI
March& du HAvre
c:a(A 4tliawiti....... Fis. 42.50
Q,4i0 Porto-Cabello w 39.

C:.rnpBche (Buches) K 5.
'---~ PAnts--ReRnte 101 .47.
POSEN 4. tlpondant I'Vldien te
in dikte pr6vindiale, Inempereur Guil-
kIumo ;I woseilld aux allemnands d'oi-
blict-tuWAeidauce Wt~rirditaire qu'ils
QulAO s'enuger plans ties questions de
parli, et deu tiavailler d'un common ac-
cord aui bien diih p;rys.
VABus 4. lab Oa Iss entrevoir dan:s
les cercies vemi.ofliciels qiue lIa d~ling-
tatini des possessions rraiico-aufiagises
dans les r~gioia rlii Nigeren Airique,
qui est stir le point nIavoir 1re-u, oAmre
tine ocensiow, itilerIa quesLioti '!e
rre1A-Neu 'i i &ea -ini L a 1, t- Ia Frati-
c-~uefi4-io.jkiite-4 j'ossC5s.iofls allai8ss
d-l~fr~itke- occidleurt~lc cii enclumciige de
r;J~l'JaIl.a des droAis d&L4a Fraince it-
Tearre T*oi ye.
At1STIAIDA1_47:_ 'F- j choristes 4e
l'Opera )Riyal di&s PNys-Bas, fie sonL
mis eni grove. Li directioni iijsiSt;Iit
pouir tiiiiis assist;asseilt:L pre vesewi-
Latiwms le itiminche; cc f'it lAikiise l qiI
conlli4. Lagtve 9seat Lerinide.puAr uaeo
ip'eauve, tzievwsoir.
VIE.N;.E 4. --- Ull ibouIeinent. rjoe
I'D) i uppgsBAltre, d i a un jtigqblerneinL
qe pqrre.;t dLrut 2 vi20ii"iiii eli TriJis-
cncw'e sf Iu5e.).et' i;r oca' iflonno )a
.iiL 4'r)'envji '700 reis6iiies
VAis 4.'-'--' t11 qs oii pnsru I s,
*aii tiolls 'le, lI IIO0IIIjB cV 1i9ne e
oi'plus. nade oXX i'persoi Osl..i
*Lrottv1i0 jiz u-ace de rlcueils." It
i I i ce rjek des


PARI 4. --- Les directeurs de la com-
pagnie du Canal de Suez ont decided de
rdduire de 50 centimes par torneau,
le droit de transit apr6s le 1' Janvier
prochain. __
VILLEFRANCiiE --- Le croiseur ita-
lien a Liguria ), command& par le'dtu
des Abruzzes, est arrive ici ; c'est la
premiere visite d'u navire de guerre
italien A Villefranche, depuis la cession
de Nice-a la France en "1860.
HONGKONG 4.--- Une proclamation
des Boxeurs a Btd afficlhde i Canton,en-
nageunt a massacre les strangers. On
attribue ai commencement des tra-
vaux du cheminide fer du (anion- Han-
keou et a tappiel de fonds pour le
pavement de l'itdemnilt aux pnissances
dtrang6resa
PARI 5.--- Le Prsident de la Repu-
blique rentrera remain a Paris.
Le ShAh de Perse recevra demnain
les irisigies de la toison d'ord'Espagne.
ROME 5.-- Le Pape aujourd'hui con-
firme li nomin ition de Monseigneur
Farley, comne--archev6que de New-
York.
, Le r6tVietor Emmanuel a .ordonne
qie le cuirassd aCarlo Albertlo soit
mis & in disposition de M. Marconi
pour les expirlences de la tedlgraphie
anst fi qui auront lieu prochainemenit
eutre J'Em-rope et les Etals Unis.
NEW-YOIK 5.'-- M. Roosevelt, pr si-
dent ies Etat-lUnis, contiitnue h 6tro
I'objge des f6licitations de tous, ayant
iclhapp6 it I'accleiiet de voiture.
BERLIN 5,-.-- c6libreo professeur
Virclhw estmort At 1'iage de 81 ails.
tLo s.REs5. -- Un congress des on-.
vriers a eu liet ici aujourd'hni.--- Les
otivriers ont ddriorce vigoureusenent
les grands syndicate comme des entie-
mis ati I'ouvr'er. .
POINTE-A PITRI: 5. --- Des bruins res-
semblairt d Wdesroulps de canon:, dan.
la direction du Sud, mo'n!ren que la,
'Monltagne Pel'e persist toujours en.
actiitld. Les nunges noirs et (apuis sout
irs Ihas dnns I'ntmosphire. La cli;leur
est intense. --- Bien (ie le Gouverneur
nit public une proclamation ilisanit que
la eo)nmissioln' sientifique envoyee
pour inspector la Soulriere naitonce
qu'il n'y apas de'danger de ce cotd, la
punique n'o pasd Ainianl.
CAsTRrES 5. La nouveller apportie
par le paquebot a Knre qu est-arnliv




J


hier soir venant .e lai Martiniqe, que (3).- II church, i, M. A. B. se redit lui-m mason de
2.000 peronnes saral L.prapsz a lm a a & lqs ecgity tourie Ie to ^iut ololtyf yon coll 'il n'y i a point. A-
r6cente 'rupti9n de la Mntagee P[lBe e- tlenoffiunt de rargett, dq lings, .ari reour, d q
se rapporte aux victims depas Ie 30 .la nod rriturt i6 ni-.;-p.tfni Cibrc dal gle I M. T. Jn-
aodt et non a celles qui ont peri dans des f6tiches et les jeter dans le consular. touts. Le depe LCa server que
S 'eruption du mercredi 3 spptembre. j (4).- Quelques-uns d'ntre eux ont I'assemblIe utant en minority, pareille
--- LOND. ES 5. --La conference entire anssi requ des ofres pour epler les mou- fnes- rife'pdurvAit eiretprise. Un proces-
les generaux boers- Botha, Dewevet eL vements-du consul -cherchr A s'intrp- verbal de non-lieu a Wt6 dress6.s
Delarey et M. Chamberlain a eu. lieu duire dans sa cot4r et cptionnerb s-T733W Faoteur- dchir -
cet apr~-midi a Downingstreet. Lea terne. Depuis la stanm de lupdi 1acham-..h
g6nerirx ont 6te escorts jusqlu'au mi- (5).--- M. Alden B. Barbes s'est sert re n'a pu ,e reun.ir- Et pourtant, seTon
\nistere des collies par un fonetion- dela langue creole, qu'il parle bie, pour la just et vid'enteeression de M. Raoul ,
'aire de ce mipist6re qui a pris place 1'exprier A nous. : ei la rts ON
aiec eux dans -ne voiture d6couvertc. N ous protestons centre di pareilleA une cuvette de s e mo est r-
Ls8 gte6raux ont 6lt acclams par la manoeuvres, car le consul d'Haiti fit tout la blague et les infirmeurs continent lur
fdule nombreuse qui s'tait amassee son devoir, et quoi qne nous soyons leu, puisque ce n'est pas lear sang et.,
aux deux extr&mit6s d leur route. Les pauvres er des malleureux obliges de EI bien, nous leur apprcoons que le
boers portaient iles redingotes impe- travailler rudement pour norre pfin quo- people est debout. De~i on l'apaise, lui
n6trableset des chapeaux hautderorme tidien, nous pr6efrons ne pas suivre I'cx- promettant qu'o eL a -lui .ommer son -
e a plusieurs reprises ont enleve ces emple de ceu.x I de nos compatriotes psident qu'n ,' r6dc1 eefa e ce aont de
derniers en rdponse aux acclamations. Iqui, pour-s'assurer le morceau de pain simple conir.arir6s qui seront bieni6t
------. LorLKitchener et lord Donslow, sous- offert par M. Alden 8.-Barbes, ont con- aplanies ; eh b'en: ii a compris,-- on se
secr6taire d'Elat-at-colonie, on -.Ii iger _n fausse declaration con- joue de lui, il se fera justice tout seul ctL
ticipd a la conference qui a durd 2 tre notre consulqui, q loin degree a seT-crrr -----e-
heures. La longueur de cette conf6- se de nos privations actuelles, comme le Nous appelousl'atnention dsi gouvere- e
rence n'est pas die, dit-on, nau care- ,it M. Alden B. Barbes, de tous et par- ment provisoire, qu'on semble accuser de
there de controversy des ddb;as, m;ais tout a toujours bien accueilli les recl.ima- niulesse, sur les mcwltes dl firininisme I
--commeles boers ne parent que le tions que nous avions cues A lii dresser Port-ju-Prince'. II imported qu'on prenne
hollandais, la traduction de leurs re- pour sauvegarder le fruit de noire labeur. sans retired des nesure" dcisives, si 'on
marques a n6cessiLd un temps considd- Fait et cos les jour, mois et an que vcur cviter une conflagratioi, miinlmeate_.
rable. -- On announce, par autorisation dessus. entre le people, 1.1 Chambre et les infir-
de M. Chamberlainque le come re- ( Sign ): D6lorme Etienne du C2p- meurs e.
du de la conference sera publi6-ptus Haitien, Gerv.,is Mathetdor de Jacmel, Le a Panther a
tard dans un libre bleu. Chauvet Jean-Pierre de Port-de-Paix,Ver- Ilier apics-nridi ebt entr6e Jdans nos
LA HAVANE 5.--- La chambre des re- nelus Pierre de Petit-GoAve, Arice Jeune, eax, la canuioiirc all'nan.Je-P.inther,
pr6sentants a envoy6d iai prdsident-Ro- Julien Georges-du Cap, Titdor Avisse de venue de Kiel, po:' miliruiie de Pruse.
osevelt le message tdlIgraphique sui- Port-de-Paix,Altila Joseph de Sai~t-Touis- e Le ai Patilrher a- cru -tlatlce-ente.
vant: s La Chambre exprime lasa- du Nord."- I.ooo onneaux; son iquiip.ie se compose
tisfaction qu'elle eprouve du fitit que Vu et clo-einotre presence de 132 homnnmes ave; su .ui..-nmjor de b
la vie de i'illustre combattant des col- L Consul d'Haili h Inague: officers; capitaine, Eclerwann.
lines de Santiago, du gnereux dfenseur (Sign ): Dr A. P. HOLLY. Sa vitesse est de 14 nauds c: son ar-
de la prosperite de tubaraile sauvee -- mmement comprend a canonsO de ro 1,2,
du grand danger qui ra menacede; si- 6 de 3 7 et 2 mitraillcuies.
gnd, Pelayo Garcia,. president d la NOUlVELLES BIVEl~j ES- L- i uar-e i ne est rep* e
Chanmbre *. "l l l-ieene-r- poum aMSn est repon.
POSEN ( Pologne ) 5. L'empereur Lep___ or l ~
Guillaume, I'impdratrice et le prince Lhane Il Lre l Paloma ,
imperial -Frederi Guiilaume sontt par- C a g .f.... i ," lier e st, entr le. stea.mer to 1..l,ma ,
imp6riat Frederic Guillaum sont p-- La hausse que nous signalion ier de la line Cameron, avec les rastet
lis aujourd'Iul a midi pour Potsdam.
is aujourd'ui midi pour Potsdum. s'est encore aCcentue ; e martin ii a e~ suivants -
-T 1 r-. fait quelques affairs a 134 ,'o. On MM J. Dea:ou(' JL'st4s Bieber, d

TRIBUNE PUBLQUE p-rle~ m--- ~o. -:^ S t..Mcr,
TRIUN L'Emprnt ,Inagu---
S -r--- Hier apres-midi M M.Clouche-et Stem- D'aprcs note confriere La Presse
.nsertion demande pel ont presented I la signature des- pre- le Palon.a a pas
-PI'rocs-Verbal teurs Je contract d'emprunt de 400.ooo00 il nurnit debarqu6 des'aimeser des'.
-- 5Au-i.,J'l i, Cle 6 Aout, mil nciuf Joooo gourdes pass avec Mr le con- iions. .' -
cent deux, lessoussign6s, citoyens d'Hai'i, eiler au dparencn des finc.Le Le ,Palomna rpari ce soir
se sont presenrsau Consula; d'Haii pour versement commencera lundi, dir-on, Port-de-Paix, Cap; Cvec, TF
falrea lear consul les declarations suivan- dans les conditions que nous avons d6jl Port-au-Piince. -
tes: donnees et que reproduit notre a Mercu- iain
().- M. Alden B. BARBES est all6 riale de ce jour. Enc r n JScain ~e
personnellement trouver la plupart des Comme disaient nos confreres hier, ce- Renidre leni d han'
citoyens haytiens atcuellement ici, et la faith en trois mois et demi, trois em-. O 1 le
..leura declare que si jamais its avaient prunts, s'elevant ensemble A plus d'un q nr-t-e.epris paltaf
besonrque leur soit accord le privilege mi ion. n Leait s euil
de travailler a Inague, ou d'obtenir un Chambre des D6putes .. EtlI i
contract poor travailler ailleurs, il Jeur .ToujoursI S.deseancehier Ala Chami- ent, i. -a._fl-
faudra se d6barrasser de leur consul actrel bre, fute d'nn d6pute pour donner le Entrp 4 6S
qui, vu sa faCon de fire, est cause qu'Vls quorum. Notre confrere a Le Soir, Sout anvrs A ort.r nuc 4. 1
ne trouveront rien A fair ou, Manger. aloute: incnts dnu Sud: 4 de Pec
(z).-Il leur a dit, en ousre, qpe eolx M T. Jean-Louis, d6put6 di Poii :at le 8 ~" de1~ ..
qui voudront s'assurer sa f.vour A lui, ~ distant souffrant, aait 'atanmoiis p ..l'lChtblybl :
et obtenir du travail, 4doimvt Algacr 'un ,mis de a~ presenter' la 'sance; 'n hti s- On ',Ari e qua. scs~' t ~ hit
protestation qm sera envoyie centre le siet fut charg6 par let bureau ie" l'aler doit rvoir e le-i.rr t~ite' sIk
consul Holly, an G ,uvenegnt. hlitien qu6rir. M. Jean-Louis fit ipondre qi'il oyet fAcil a
a telles fias que de droit. tait malade. Alors M. le d6put Mom- militare. ': .






C es~ B2 cA-atd.q r.
puisqiail u Lie dSbW~' q
porle le 11u Jptftr -- quog
je n'ai pos 4IOk-A416g pqlf e 4ouverne-
met prov'isoile. AgsSi le demande atW L U eH ft* K OAPV;* ft\FFORT
charjr Provisoire du Reseau ttlfrCpgique, p Pa1?ra demainw-sawedq, 7UtsCOII
si 'an chef if~ ~Poie .qul a'ee -a: POM rant; poi ri 'ketil-Gotve, pren'n j
regagrir son posit& e frais fret et pa d "lIr. BjrilAser 4
bien entendu-a sous.p.efle d~fta'rtpipacd Mr FaiOU c
par ordri Ju Dirqcteur,' peyr'ivri da ___
tan pays ktria niii r s ans ar & eh F 't t~e tcr i
dans ce POtte 5 1 6diclbhe a, d ni
q o ict as;agne Caim eron
poteaux Pmiubb.i ..* -
Etinc !h fc Jeie'laju ssiol IL
gakement par an chef d'Enar definitif, j e soi'aTm pr p N ONIA Partira
* demnande au ebargi Pro#syrce dp Rtseau P&9Oir,&15AiN m1W pbb PdrtkJ&--
tkllgraphique qui, sans 4oae, igPore los Paix 'Ca-TC
articles.36 et 70 des, rglemqprs et ins- mieet rtort-tu-Prince. prenaut
trucrions, organisant le service du R6- rret eL possocgers et fermanl sa
seau rWkgraphiq 'ov terresrre haifien, alp- Raile pour Ia c.6te, L Ia Poste cot
prouvds par Ic dipartemcnt d.4. travauc
publics et suivis-de Ia loi do 29 Septem- aprhsrnidi Li 4 lies.
bre a859 par M' Tiomap Prke, I ce, c-ptcn i VneTil6
nieur, si je suis dans l'obligation de. r-
parer cette ligne-- oiomme it me I'a dit F. HERRMAN-N & Cic, Agents.
dans une de ses lettres- r.quand ees tr;-
vaux relevent des Inspecteurs de lignes. o, .
G. AUGUSTE LMONFhS- Hgn IkJltandI isU
Glnidrlde 'Diviao, i..
McMaie DAds Le steamer PRINS WILLEM V,
Mr t Emmanuel Merlaip, Mr et
Mnme Paul Morpeau oat eula douleur de venant du Sud est atiendu ici Iiitv
perdre, Ic i9 Ao&iAdernier, aix Cayes, di 8 courant. 11- reppartira le
leur filk- c petite fille LUCIL, ~ do 5 mgme jour La 4 hI uresde I'apr;i>b'
aas et deni. m e jour. i heures
Nous adressons nos plus sympaihiques nidid diectementp pur New-York,
conol~nce ~ i f~aai~l~n~u~IC, l'prenanl j4. ralle, frc~t et passagerls.,
condoltjnces 1 11 fJ'ln1le~t nrteY Glee? etn
particui~eaUent iMr Paul Morpeaq, nov P-otau Prince,5 Sap temhrC '1902
ire honorable agent aux Cayes. Oaro BIE[JER& C", Aquids.
Echo deoMiragoane
On annonce que' le g6ntral Savain Do
vient d'etre repcprle gnral D D- o d u B U Ol y
rius 'FoTrtui- au commiantmm T -de --15 Ri -fltte-Boiirfr -'-*
place et 4. Ia commune-de MirWgoawe.
Ozrer~de~A .ag -Consul atbl6?s 7 4 9 heures du raaiAr
3'& 5 beures dua sowi'.
Sutr la cpnv'catiotm d.jA.:g.'BBnamly,
bltonniir de I'OrJrB, les Avocats se son A.de -
reunis hie'r 1 heures du rna'tiii au local A ela t is& C
do fTribi atie ssion'ai itns de pro-
ceder auk 61cctions annuelles Jur bton-- MMaion fonrdk en f889. rire dui Wfar-
nier,du writaire et dosmernbres duCon- 7t1Rr de ,vElat N 1.39.
seil de dIKI.r!iIe. : Graad-atior~Im tde bnet'ie, IBrloM I
L'ir o donnk It risul t suivat.2.lQI._
M uguste Bonmy, reelu Bftonnier
de W'Ore TWI. A ttt8 ttre Pisa 1r-
de Or: A e Adijeforfitririe,;&J7I.i'i e e gravure
M'l: idiut*; e r Vi baok en tous. jenres.chat de dia-
lembrain,
des, D.. lea i;iFe'sdiF -du br!w.Ur m I t benakc conditions.
COO36L 'k_' kCITi-AC1IAT DEV IF.TOR&AR(;I.\'T
-i 4qetcoMitel deverresto 1 .#7)eflye.R
Wr O&qi-el -a Nininium~, ronfee-c
ainsi qu"fn rpnd por pays tropicazix.
lieu l
se r 4ijM ettigare.te.3 favane
do -1 marriso i:-- c recrion;
b ~ ~ ~,,~; R~8 kIr.&uucQrrkpnanteeji
SP 'A 1"a ekl.P1Wxo ;br avWK (I
t~i! ~ P ~u 1rcs riles' teaduas e~ae~ lncg
j 'A rs par I)aiM .
'W, V.BT0AEIarIS h


RhumYl1eimnt,

17, Rue Roux , .Bieafa.isnFh c purueld
Pacifique bon marchD i

Banque Nation ale d'lHasi

Emwprnnl dIu I Decembre 1901
St" e Re'partilion
La Ranque Nationale d'Huiti a l'hon-
neur d'informer Jes interess6s, qu'ils
peuvent, i parlirode ce jour, voucher a
ses 'quichets une huitieme repartition
de trois poiar cent (3 o/o) sur le capi-
tal etun et derni pour cent (1 1/2 o/I )
intirdts du 16 Juillet nu 31 AoAt 1902,
contre reis;.s et sur pitserilion des
Dons.
Port-au-Pnce, 3 Septembre 1902.

Maison F. Bunes__
Dirigce par Mr L. 1IODELI.N
A fait d'ja si; reputation pour les 'cos-
tunes de c6r6rnonie, etc.
SptcialitL d'Habits, Redingotes, Ja-
quettes et Vestong, etc, snr measures,
(dtint toute concurrence pour 1'fle-
g.acie Ae' :i Ioupe rnoderne et perfec-
tionn.e. L-a i:naron fournit des At'olfes
Its plus nonvelles et de meiileures
qualiUts, A des prix tres reduits:
Venez voir-et vous sortirez sailsfaits-!
Granid'Rue, No 195, coldt de la Phar-
niacie Ewald.

N. JILlIRCOU
Mar'chandl-Tatl1eur
&. 0 OF w i


ilnn n .rlO r i r: ftiTTiTirerx ciIentPs-ini[ -
Port-au-Prince .qu'A Jdr6mie, qu'il a
transfedr complitement' sa maison de
la Rue Traversi6re au No 101 de la Rue
du (Centre;- qu'un coupeur qu'il a faith
.sp'i:clermect veitu d'Europe garantit a
sa lea.etlieft mrmpnles plus difficiles
rue. coupe, mode-rne et tres-6legante.
De plus il a le plaisir a ssidel fflie an-
noncer qu'il vient d'OUVRIR UNE SUC-
CURSALE A JR1fiMIE, SUR LA PLACE
D'ARMES.
Complete veston sans gilet $ 28
a 1 avec gilet 33
Pantalon 9
Pour les complete jaquette, redinrgote,
habit on autre command, il les prie de
bien vouloir s'adresser ou A lui ici ou
a son r'eprdsenitan:t A.Jdr6mie, les assu-
rant d'avance (lqils seront satisfaits.
Grand assortment d'6toffes nouvel-
lenent arrivdes.- .Grande fabrique de
casqueltes et de kdpis en tous genres.
-Grn:m'I stock de costumes tous con-
fectionlls : vestons et pantalons A bon
march! :


I I ~, L~Y~rP-----~I~ I _




I


AVIS IMPORTANT!..


Les soussignis
leurs clients qu'ils
la reparation des
chies.


annoncent a
entreprennent
Glaces Ta-


Cercueils
Ayant toujours umn assorlilnent
varied de decorations, noi;s som-
ines A minine de fournir des cer-
cueils en acajou, Decore s : I'extt-
rieur et Capitonnl s a l intvrieur
a partir de $25.
Henry Stark & Co.
6 Rue id tllagasin de l'Etal, 64.
La Nuit et les Jours de Fcte,
s'adresser pou les coimmaindes de
Cercuei s chez:
M. ALP. Sr'.uK.T. Bie dii Port, 5i.
Mr. FLt::ni:1i l'lss)Nx, llte des
Cesars No 125., pris de la Ifue du
Reservoir.

On Irouve chez S 1. PIERIRE
34, Ru t ltiox, anciein ement
Rue Boine-Foi, et 91 're du Quai
Vin de Bordea(i a $ i .40 gal.
Vin de K siperier a < 1.80 gal.
liel si prieur e < 1 gallon

BOIS DE CONSTRUCTION

S Grand depot situe surle quai,en face
la maison Guyot, a proximity du wharf
de cabotage.
bacilitepour les e.rpdditioszde la Cote.
A issantes Carolinis
Poteaux Bois dur du pays de belles
di;mncsions.
Assortment complete de S;p et Pitch-
c;n de toutes dimensions.
2 sur 2- 2 sur 3
3 sur 3- 3 sur 4
Cartelages: 3 sur 5- 3 sur 6
3 sur 9- 4 sur 4
4 sur 5- 5 su'fS-
6 sur 6.
Planches pitch-pin prtparecs:


Planches pr planch


er 1
*1


Sdclins
< p' palissudes,cloisonis
Planches
Planches pitch-pir-brutes
( 1

Planches Sap prdpardes
brutes
a 4
Planches pour plafond
avec rainure au milieu
PELOU


1 /4 sur 4
I 1/4 sur 8
1 sur 8
1 sur 12
4 sur 5
1 sur 8
1 sur 12
14 sur2--
1/2 sur 12
2 sur 12
i sur 12
1 sur 12
1 sur 13
I sur 16
1/2 sur 8

X& o.


CHOCOLATIEIE.MITIENNE

Paul Cesvet,
8, Rue Am6ricalne, 8.
Chocolat b a Vanille
a P. Ue -Gonrde la iivre.
Gros XD4tail

SLA MEILLEURE-
g C IAlNRAALWE IHTDEU.CE
PURGATIVE
-- -i
L'EAu MINERALE ALCALINE, PERRUGINEUSB,
RECOI.SFTUANTE DE

POUGUES S'-LEGER
-st souv raineetjans_ raivae datn le
Traitement des affections des Voie- .
digestive, du Foie,
Voies urinaires, la Goutte, le Diabete, I'AnAmle
Quatre si6cles de succ6sl
Vente en aroschez B. PAPE & Co.


Nestor VHu
Maitre-Tailleiur
46, Rue foinne-Foi, 46

Revenue de son voyage, announce i
ses nombrenx clients qu'il se: remet i
Jepy.disposition el qu'il promet,comrpe
par Ie passe, le meilleur/soin et de la
promptitude dans l'exdcution des tra-
yaux qui lui seront confines.

LEVICO

L'eau mindrale naturelle ferro-orseni-,
cale idonnt des resultUas Purprenants:
dans routes les maladies qui se Ihsent
sur une ma~nvaise'composition du sang:
A ndmie, Chloro.e, Scrofules, F iblesse
gindrale -tc;--- dans touted les mal.tdies
delapeau,dans lescas.de.fiureR itter-
mittentes, malaria; dans tes maladies
dusexe fleiniin. plans tous les cas des
indigestions crroisques, etc, etc.
DEPOT: POIILMANN &


Excellent et Bon Marche!...
Lorsqu'on pent cumuler dans ses achats le bon march et l'excel-
lence de la merchandise, voila qui n'est point banal pour I'acheteur.
C'est ce qui a pu Mtre d6inontre6 tous ceux qui vieLnent s'appror':-
sionner


Chez S.


M. PIERRE,


34, rue Bonne-Fol et 1- Prue du Qual.
On y trouve toujours:
.. huns exquis de tous ages.
Dl6icieuses liqueurs nationals des marques suivanfes:
Anisette, Kirsch, Geni6vre, Vanil'e, Menthe, Rose, Cacao, Pfche, No
yau, Abricotine, Bergamote, Chatreuse, etc. et tout autres bois-
sons des premieres marques A tr6s bon march 1.. .
_ 7"='-'- -:- -. iM ^Hl "MH111 .HIS_ ,


VarIces, Honnhw e V & 08
chroIqmues.' Rccddents ix et, 4g., FIIOt1ss
lamp nlfPortzimIR6 do cat roe It D m "3 'cla U o t a I&
js ~ela t~h rm1teI ln~r3IE par ~Iq pidrEci ma adgiala ciC~~oI mlnT 'aiona omm~eat Is
LB PLACao amUfe n TWqU I41uepu uneoupX d's.... &'rmq man
LZ FLACON r*=QN~a E ~J~r sorrP3I~C
P. 1.6B0 L' CIJ muiir wi2ae