<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00658
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: September 5, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00658

Full Text

- 65en Annee.-wN- 1213


Port-au-Prince (Halti)


Vendredl, 5 Septembre 1W902


aoxxrz-3 XIM Qw e1Ctidiez, Ce1

CHCRAQUL, --- DIRECTEUW-PROPRICTAIRE


LE NUMGRO


5 CENTIMES


Abonnemen


t pour D6parement.... .20
,r Etranger 1.50


PAR- OIS


1 GOURDE


Adresser lese 0o0. aitin--- aux bureau du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.
V.JL~c .,-...rY .-


COURSE DE BOURSE

OR AWMCarI a ......... G 132 o/
Consolikds 12 /o escpt. or ---47 /o
( avec inter.ts os )


Consolidis 6 /ol


It, 390/9
(avec ini:WCts dus )


Tires Bleus ............. .


34 */o


( Rnsei....... 4 27 10o
Caji (Province) 9- 10 cs.
C ptnphe ...............4 1


COMPAGNIE FRANtAISE
D)ES CABLES TELtGIAPI1IQUES
-MONOPOLE da NOUVELLISTE
I REPROOVtOTION 11111E-T-fR9 I
March du Hivre
Cafe d'Haiti... ... Frs. 42.50
(aft6 Porto Cabello__- a 39.

Camnpkche (Buches) a 5.
PA i~---en Iki4qj507t
PARus-3. L-. Ie in~uuihr-e (les colonies
a re.u cet apr&3-midi 'tine dWp~che
113111 ltl&ttt, tie Foirt di-FiAnWcIa lfA ii
itinque ,, idun;urt ties dt~wls surc I:. der-
niete tIrnliOI de la. niontnage Peiiep.
U_ zoUn de 'dlesltructioii s'est otcidli'I
dauis hiiturier fie tile pendaitt h i
d6 :30 j jfr__ttf 01
pa l3ouilHou, MtiLiWuu loiudon *'t les vii
- lagesc de Bdrf~~at~~~~i- 42. r ou~t
-~ ~ ~~~u b~ij~L ~~ ial 444e 011tO
enirjhulr-. n'pll 1y ;j oii 1000 vie irnes,
dont 81)0 sq ilt nloluts tf;Il5 Ila i111 1 iiit'le 4i1
31 ;:oitt. Dves s!u urs et ties troupes mil
(It' elivoyie~e s 11anis la r~i':'olt. Le rori-
'empruea, Mr Lema~ire, A boid dii *Sit
chet e. SWest rAlutii AGr-r Je-lbi uc et
Aeio iilb qu'ii a kiit Civacuer et douut
le H li:itauils oist 601 transportka it FiJI-
de-Friice. ILe cruiseur funintiis lIt
i Tage i ia recueilli touts les haibitants
dS villaiges sltuS au nord Ile SiuinL-
P~reSa'te-r jsfi --dw
victimnes. ..- On a pit remairiqum daris
I-Ontpion actoelle les mdmes ph~no-
mriesrqui se sOir produits lorsjde ld-
*u4ti"atdw mfal Iss MO.4uiM emieo Ia
Qler s'est 6ievuee d'up m~trwq et denmih


Smais n'a pas caus(i de d gats.
La commission de secours de la Mar-
liniie s'est r6unie aujourd'hui au Mi-
nistere des Colonies et a d6cide d'ei-
voyer.immEtdiatement ila Martinique
500.000 francs qui seront dislribues
entire les victims de la derniefe rrup-
tion de la monifgne Pelde. --- Le roods
de secours de la Martinique s'Atlev e
8 millions 500 miUes francs sur les-
quels environ .500.000 francs out d6-
ja dL6 distribuds ;- dans cette some
ne sont pas comprise les 500.000 francs
qui ont etd envoys dans I'ile immddia-
tement apr6s I'Fruption de Mai, non
puis que le montant des sonscriptions
ofreltes aux Etats-Unis et dans tes au-
tres pays, lequel a &te envoy directe-
inent ;la Ma tinique. II reste done en-
viron 7 millions disponibies pour les
ie6.ua anx victimes:--
BASSE TEnne (Guadeloupe) 3, 2 hrs
soir. Lat Ci l,'raniaiise des Cables t6-
ld6iaplhiques a public aujourd'hui la
relation, suivante de l'eruplion de la
mont;agne Pelde:
SLe 30 AoutL midi, une violent &-
rnplion de la montage Pelde a donnm
'naiss;nce A on oinge noir et 6pais de
poissiere volcanique; les- boards de co
nuage atteigneuL presque Fort de-Fran-
ce, mais ii ful repousse par des Veis.j-
coitraires. Des grondements souter-
raiis se soAt faith entendre D 9'hres 30
dans Ia uuit di 30 ant 31; le ciel a de.
,nouieau At S .obscurci pI 'arun niuige
seinilubR, a lir;ivei'rs, de ,nombreux
claii-C Les gronidemenits nnt duoi plus
dte 2 hleures. Un raziw-de mnlrr'e nva
hi Fort-de Frace-jtsqifiT une distance
- -dc ti piels du -imagw4ee a;dIruit et
emprteil les appontements et les jeles;
ce r;iz-dle-maree s'est fai ressenlir A ia
r(iri.'le Aise sur l; i 6e Nord de i'lle
oft plisienrs m iLsons int 6tl d ti-6uites;
les liilbitanits de Ii ititinde Anse, firp-.
pds fle terrenr, te soit.rdrfgids:sur les
collinss, ;. .: .; .:
D';pr4s les dIermi4res iluorm;ttions
officielles, le fiotnb)re' esakt. ies .viei-
nes de li1'irpopn orl 1`4 b4 s'
West pus enicore doinu..l

,do 'Si-Ptig i aiv ,, i. l.,
midi dit u'il 'I ;a rien 'di l as
dans IW f' ri.r
Aernisi *-Lrot. e / 9.IA Z4, ,


tagne Pelde, Pamedi dernier, s'dtend
par;atllement A celle de l'druption du
mois de mai dernier; mais ele embras-
se une region d'une etendue de 5 mil-
les plus i IEst.
LA -HAYE 3. La reine Wilhelmine
ouvrira personnellement la session des
Etats G(ndrauxx le 1 Sepifembire.
- ST-PI;:TERSBOUG 3. Le journal offi-
ciel de St-Pktersbourg content aujour-
d'hui la declaration suivante:- ll y a
quelques mois, certain cliangements
qui se sont produits dans .l'Lat de
I'impdratrice oint annoned I'airivie
prochaine d'un enfant; maintenant en
raison d'une deviation dn course nor-
mal de la grossesse, Sa MMjesle a fdit
une fausse couche. II n-y a aucune
complication; la temperature est nor-
male.et le pools regulier.n
CONSTANTINOPLE 3. On vieint de
publier un iradd du sultal rapportant
les measures extremes prises a 1'6gard
des Armeniens, ; la condition que le
-patiriairclie gaantirait qu'aucun sould-
vement ne s'er. suivrait; le patriarch
en consequence a retirtdsa ddmission.
II a ctlheW la.messe hieren I bonneur
tanu au r'6rie, et au course t hqi ceremo-
vie, il a auruonc, aux fiddles 'acte de
clemence dfisult:.
OYSTERBAYs3.- -Le president Roose-
velt est airive cans encoumbre iiair
eitires ifveafilt de Bridgetown sur le
yacht 'Sylph 6. etdait ;iccomp:igqd de
son seebit~lree partieulier, Mr Corte-
lyou, et de Mmie Roosevelt, de Fon lits
Kermit et du secretaire Loeb, qui
lt;iient alidsk sa. .reneontre a..'ridge-
port:-- L i-'-fgue ifu -prsident 6tait
ecorihee et entire par suite de 'acci-
(tent dins le4iuel il a dchtappt si n.iru-
culeusetnenit i li'mnot.
Os'r4iI\dAY .- Le pr*isi'lent Ronse.-
.velte a I'en- "les telignraunes de fili-
citations d:tf M.;. I4'oubct rt de 1'empe-
reir (Giillitimno; pour avoir ichappe A
.la mort- hier dans ki collision de voi-
utres.
lONDRES 4. Le roi Edouard se
rendra A Cannes oir il va passer quel-
.ar-e .es-el'te -visite a ara-liewl I
fde ibre.
1i r (l 4.- Le Gouver-
qitr4ctre Iobier d'une1'
la r o ;r I i




2:7 *- a ..- '- .:~g C~~~ l


meralda ; cetle office a tld taitr par le
ininistre du Japon p6urrseiouverlte-
ment. ,-
BARCEL.ONA -L-agreve des ouvriers
du port s'est etendu A Denia, dans la
province d'Alicante.
ROSEAU 4.- Un numero de a I'Opi-
nion de Fort de France, dat6 du 4
septembre, dlit que plus de 1500 per-
sonnes ont etd tudes pendant 1'irkption
de la nmottagrie elde de samedi der-
niier.-. Le journal : ajoute qiseees croi-
seurs fran. is ,, Tage a et S Suchetl ont
ramen6 i Fort-de-France an nombre
_us grand de rffugi6s. -Les hdpfitaux
de Fort-d e-France sont re~ ptis de ma-
lades et de blesses.
KINGSTON (Jamaique) 4.- Le vapeur
illernand a Castillia (iii est arrive ici
de St-Thomas, aujourd'hui, announce
qu'il s'est trouve au milieu d'une vio-
lnite pluie de poussiere volcanique a
800 miles au large. II announce dgale-
nment que la cdte d'Haiti est eeompe-
ment obscurcie par un brouillard cau-
se par la pousstiere vocani
LONDRES 4. L'entrevue qui devait
avoir lieu aujourd'hui au ministLre
_ des colonies entire M. Chiamernfiii et
les g6ndraux Botha, Dewet et Delarey, a
6tl remise A demain. Elle sera pro-
bablement priv6e.
POINTE-A-PITRE 4, (3 hres soir ).
De fortes donations se sont faith en-
tendre la nuit dlerraire dans la direc-
tion de la montagne Pelde.
CASTRIES ( Ste-Lucie) 4. --- Le ser-
vice Ltldgraphique de 1;i c6te announce
qu'une violent druptioi du volcan de
la Soufriere a 6td observe a minuit;
il faisnit complement nuiti ici t 5h30.
Le soleil 6tait obscurci comme il I'au-
rait 0tl pendant une eclipse.
CASTRIES ( 4 hrs soir ). Le paque-
bot de la Royal-Mail, le a Kare est
-- rr ici c~tr,--Aenant deJl arti-_
nique. --- I annionce quz'une riolente
eruption volcanique a eu lieu en cetle
ile la nuit dit 3 et que 2.00_er-
sonnes ont pdri; les habitanits en gran-
de quantilt abandonment 'ilte.


SEXTERIEUR
Nous-lisons dans-Utf--journaL-de-New-
York, do 13 aoit dernier, que-le Secrk-
taire d'Etat de l.a Marine avait requ, cc
meme jour, deux d es sdu conaman-
dant Mc-Crea, de la canonniere a Ma-
chias datest6s du Cap-Haitien 12 aoft,
annonnant que le blocus de ce port par
les r&eolutionnaires etair itkffectif.
Dans la premiere dpEche, il est dit:
Blocus constant intermittent, done
inefiectif. Notification donnie aux con-
suls. Prot6gerai le commerce neutre.
(innocent neutral commerce.)
.. ~_. -
Le N* du 18 a6ot du mntii jourii1~.
public une d6pache de aWs ,ngt-f1, %a-
tant que la Secr6tairtiC t'Etat di MaIri-
ne a3rnriaime arvat ricu dtt .
mandin;4. Mias pod de he di~
Cap-Ra ren en sat'd Itt laftiou o, il
ast des details sur f anitioes o i


.Alg
$Tait 6enc Vige Sixa6a4u Jo
.Ilit.airke an le 18 4u Cap, Lglobe esfWo ujulever
E ; si ve 6 ..nsidr6e crppne ldessous-terroetres n n s,
ires opportune, uineattaique par fefre et Stirlui s'abattnt tets orag
par mer.ayant 6t6 conrsiderie come im- Qj'on en rest terroris. .
minense.-.-Lje me suis rendu auprds du BonDieudes noirscom-ie des blancs,
Gouverneur provisoire, Mr le General Mets un terme i tint de tourments I..
Nord Alexis, qui est en meme temps se- I1 -A d'cAsasas
cretaire d'Etat de la Guerre dans le cabi- On dit -qt un t6legramme st arrive,
net du Gouvernement provisoire. II e annonnt que le craoseur protegC fran--
dit qu'il tait trop occupy come gou- .ais, le d'Assas v, apr#s avoir fait son
verneureL trop souvent en champagne pour carbon a Sintiago 4e Cuba, est retourn6
me retourner tout- de suite ma. visit; au Cap-Haitien, ou il a-tien-tctiuelTe
wais qu'il serait heureux si nous pou- meant.
vions rester tungtemps encore. 11 a aussi Nouveau Journal
dcdTare q+til ne-onsidera itut-JeJn U ce martin un nouveau jour-
rets strangers come menaces et que nal, intitul6 aL'Ecuo DU PEUPLE, ay-at--
bientit it y aurait une fin i cet etat de pour geran;-responsable M. S. F Lissade
choses; mais qu'il ne pouvait pas donner et s~ditant A limprimerie l'Abeille ,.
li-dessus une explicaion-blen claire, at- -aL'Echo du Peuples a pour sous-ti-
tendu qu'il recevait lui-memepeude ren- tre:- a journal hebdomadaire illustr6 ir
seignements et d'une fa.on incertaine. paraissant le vendredi.
F J'ai dit A notre consul de communiquer
-Lses collogues strangers que je mettrai evue d Journaux r
opposition i tout bornbardement fait par De l'Eedard a de ce matin
d notification en Helas helas nos provisions si tristes.
due forme. d -
a Le commerce americain n'est pas tr6s Les troupes de M. Firmin sont A Mire-
important sur cette place; les affaires sont balais aujourd'hui et le General Nord est
stagnantes. Li plupart des maigons ont sur la defensive au Limbe.
fermne leurs-portesei rendez-vous a et6 Est-ce sous les murs de la Capitale que-,
assigne6 ux strangers dans les consults l'on attend les troupes de 'Artibonite?
et dans les maisons avoisinantes sur les- Qaoi --tou les. interesses restent les.
quelles flottent des pavilions. bras croises, quand it ne faut que troiss
aLe3_-gie me suis rendu de-nou-reau mille homes bien conduits pour tout
pres du Gouverneur le General Nord regler dans I'Artiboir;--
Alexis; il in'annonan avoirre ire-ra Port-au-Prince oublie bien vice I...
de consignatio'64ain es et de munitions -ueAtousles membres du Gouverne-
et qu'il allait' immndiatement marcher ,nent Provisoire sans en excepter UN.
centre I'ennemi. A ma question; a con- SEUI, sachent que le triomphe de l'Arti-
naissez-vous quelque hostility centre les bonite sera leur antantissement-sans_-
consuls et les nogociants strangers de la phrase et sans demi-mesure.
part de la populace,, il repondit: fNon, Conmment on faith des envois de foods.
le ne pense pas que cela existed. 3aux Gonaives de Port-au-Prince; les ca-
uAlors nous avons convenu qu'il m'in- nots voyagent -constammen et -on -n
formerAit, par un signal,de sa retraite, f.it r.en !
auquel cas-jdebarquie-as-. e po- I. e I'Artibonite merite d'6
tecer lesin.rruts& es--s-e angers, sit'utait tre combattue tries 6nergiquement. .sn
nece guerre 6tait le trs -bienvenu et sa prk- place i M. Firmin : il n'y a pas d'autrc
sence tries opportune, en cequ'elle pre- alternative..
viendrait un bombardment tt maintien- -
drait la fanquillit6 dans la ville.r s'e b.iu uu. l. .. l
-o I ;, T .. ; ,; ,;,;,.. r leI


Change
La baisse que nous signalions hier,
s'est bruisqiuement afrrete, et le change
s'est remis i la hausse. -
Cematin le'taux de for est i 132 O/o,
ferme, car il n'y a guere de vendeurs.
Emprunt
It est brpit ce martin, que l'emprunctne
serait pa' ncote faith, les prereurs op-
posant de nouvelles exigences.
-.' slP jid~onsltfra-avalntaoeuses
!queg, loco'nait, .quixigent-ils entire,

Chamber .4e A6pi' .
,' Toi &r le smn clie :. ....
t, tai e dc maorisr, it n'y apsk
eude stance i la Chambre.


gnrlNord lui mtnme. 'Da Cap, u:on en-
icnl.it- n ioic r lc inn -Le--pn diug..e _

Ighe&al Albert S.iliiave qui, dit-on, esr .
bless6.-- To'u:c 1. jciiaese du Cap eltak.
sur le champ dc biat.ill, mais nous Oe
connai2s;%ci:, p.is encore i'1suc du combat-'
Dans l'lhypohu; se d'une defaite du Mi-.
nistre de I.i Gacrre. la sitaa:in sera
souletnirble d.ms le-Nord.
De D l'Ecro do Jacrmel ,, SeptiS.
Averjtijw.cent.-. Mess. St Paul, A. Vil*.i
lage Hilaire et quelques autres citoycl'
ont 6er appeles au bureau de I'Arrondhis
segment, oh le Ic6nral Berrouet leur a
qu'll lui tait parvenua--itrtcntr-"'
des avis de nature .a I'obliger Ai prt.i-d
contre eux de s6rieises' mes.rcs rOpls '
sivs ; mais qte neanmioinilse contcw:'
R*ai de leur donner. mn arusseirt ac.e
fraternel, esp6rant qu'lls.saurOnt et WllW-
profit.






Mr Cr it jn fils
ont .:6 arr is ldans ps environs de Bat
net et conjsic; ckite 'hinl; -I Com-
mandant de l'arpnodisCncmpta In, ntral
Berrouet, les aii d6dpser en prison. Ils
-seront probablement achemin6s A Port-
au-Prince. '
SDea l'Echo'dn Peup le de ce inatin :
Les revolutions se font ans -ceqse pour
la soi-disant revendication des arbits irn-
prescriptib!es de. hommee republicain et
a-u-nom de notre chartre constitutionnelle;
des htros irmprdvists, venantfon ne sait
d'oi, purtcurs d'un courage mediocre,
revendiquent, la carabine-A la main, t6u-
-...- 1:L- ,l l....kl;. A.. I i1; P lrnuy


Pouvoir semble avoir la magic, imp6ene-
trable, du rest, de changer les cham-
pions de moo Pays. les d6fenseurs de nos
droits imprescriplibles en vrais despotes,
montrant a leur tour. un ritelier aussi
bien montt pour d6vorer les intreats dece
m6me people que pour d6truire ses ins-
titutions.
Et its viennent vo'er ce peuple, don't
le in nrr Irnrn cnt cnfis il violert


la loi parce 'eee trace des limits a
leurs attributions et ina-chent nu-pieds
-sur---onre charre e- conmrtutiannelle. Le
trksor public les 6blouic et l'arrbition
aveuglante reverse toute la doctrine de
leur programme come celle de leurs
principles; et oubliant au niiin de quelles
institutions its avaient agi pour avoir une
part activeaux affaires publiques,ilsplon-
gent profondement, sans fr6mir. leurs
mains sacrileges dans tes intr6ts du
people.
Feuilles Adhirbes
Le soussign6, Inspecteur en chef de la
Police__Commuanale _de __ort-au-Prince,
intorme le commerce et le public en ge-
neral, que ses -euilles des mois de Juillet
et Auit de cette anne,-- representant -en
totality une valeur de $ 140 ont etr a-
dhirees.
---En consequen-ce: ~esdefre-niiies et
non avenues, dupli'ata devaut lui en etre
d6livre.
Port-au-Prince le 4 Septembre 1912.
ANTOINE ALEXAADRE
Ceintui;ea rPolea pour Duamn s
Vieni 4'ativer Une supeibe collection
deceintu rPolle; profiteAGi 3i S-
Rhpublicawe--itAL Maison fileu de -
LAGOJANMIs.


AI1s aux sohetourse -
Hier soir, il a 6t6 volA devant ma por-
te une gor".sd edWi tn liaw.i. Uae r6com-
pense i kqo Is flaarouver o.


l eg Ssir W' I*
J "* "01p~
A..

egg
les fa les
da ns _t b1u~mn~u jg


i sept

lA


U4, rrnl~~~i~
~'dWiM~k'flb~j.


wI


Sji goel6t'e JAMES STAF.6nfI"'Ft | L ss :i "
paPrira demain samedi, 7-du cou-
rant, pour Pelit-GoAve, pregnant ll
fret et passagers. --S'adresser a
Mr EMILE BARRAU.: 17, Rue Roux (Bonne-Fol)
Dbcteu' Bouro lBienfaisane pure
Do. ..e .. Bo ..r oly Pacifique hon arch .
75, P e i e-lit Bout-jolli 75. *
Consultations: 7 & 9 heures dui martin aue Na
5 heures d soir. u


A LOUER
Une maison sise at Bois-Verna
ruiinissant tout ie confort desira-
ble.
S'adresser au No 9 de la Rue
Roger, Bois-Verna.

A. de Matteis & C
Maison fondde en 1889, rue du Ma-
oasin de 'Elat No 132.


Grand .assortlinent de bijotlerie, horlo-
gerie, argenterie et diaanls
Tout A titre garanti
Atelier d'orfivrerie,horhogerie el gravure
Reparation de bijoux en tous genres.Achat de dia-
mants,, pee pierres fines a bones conditions.
ECIIANGC ET ACIAT DE VIEIL OR & ARGENT
Assorliment complete verres lorgnel les
.qt luneltes et or Ct aluminiuma, conf'ec-
Ni-4onnies pour pays tropicauxc.
D6pot de Cigares etCigarettes Havane
Speiriti de a mason :- confection
dWalliances anglaises et franquises
or -18 k. sur commanode.
Achat eLPVeial d'or __mai'icai. __
et Monaics Elranydres
Tous les articles vendis, colfcclio(nno s
on rparts -par la maison
SO" TI-AANTIS---.

Angostura Bitters
de renommde unzierselle, prpanrr par
les seulsffabricants Dr J. G.-B.
Cl -~r "F


Emprunt du :3 Decembre 1901
8_ e"e Rdpartilion .
La Blanque Nationale d'Haiti a I'hon-
neur d'informer les interess6s, qu'ils
peuvent, A partir de ce jour, toucher a
ses guichets une huitibme repartition
de trois pour cent (3 /o) sur le capi-
tal et un et deni pour cent (1 '1/2 /o)
int6rets du 1( JiJuiHet ui 31 Aofit 1902,
centre recus et sur prsention des
DBons.


Port-au-Prince, 3 Septembre JU2.


Maison F. Brunes
DirigCe par Mr L. HODELIN
A fait d&ji sa reputation pour les cos-
tumes de crtemonie, etc.
Spdcialitc d'llabits, Redingotes, Ja-
quettes et Vestons, etc, sur measures,
ldtiant toutc concurrence pour 1'686-
gance de la coupe moderne et perfec-
tionnde. La mason fournit des ktoffes
los plus tiouvelles et de meilleures
qualitls, A des prix tres reduits.
Venez voir et vous sortirez satisfaits!
Grand'Rue-Nc 195, h c6td de la Phar-
niacie Ewald.


N. MARCO U
Marchan d-Tailleur
announce a ses n.mbreux clients tant A
Port-au-Prinice qu'A Jeremie qu'il a
transfer compleltemert sa maison de
la Rue Ttravesiber au No '101 de la Rue
du Centre iiu'lI coiIpeur qu'il a faith
-i VE a tit~ &


.. _,,i,;'n Ut-a-tT, "---- ..... ,S[t'_ 'U;ll:liHt lllt i \t''lt i i itui u^l'Dml l tll in
A'oblenu- laplus haute -di-ticticion ai;.\ e-t WTTn- F n inL, les plus di'liciles
expositions de Londres 1862. P.1ri une co,,lie ,,r.:terne et tirs-elegante.
1807, Vienne 18l3, Syldne 1870, Mii-P DP plii. iil i :- ph!is i aussi de leur an-
bourimn 1881, Nouvelle-Z6lan:le 1882, n1oncer qu'il viret d'ouvRI UNE suc-
New-York 1882. Amsterdram 1883, C:.- cuLRSAL. A J.'P.MIE, SUR LA PLACE
eutta 1884, Nouvelle-Olans 18S.
Londres 1886, St-Johnl (tanaiadn) 1890S. Cuoplet veston sans gilet $ 28
Jamalque 1891, Kimberley (Alriqiiedu avec gilet 33
SUid)1892, Chicago 1893, Boideaux Pantalon 9
4.895, Br~xelles 1807 et derrnii-.cmc-,t Pourlescomplets jquette,redingote,
la Mldaille d'or aux Expositions de haLbi ou autre command, il les prie de
PiN s 1900 eLBulTalo 1901. Licn vouluir s'adresser ou a lui ici ou
'i aeittiepieut Atre pris pur on0 mt'- son repre~FCitant At Jrm&ie, les assu-
Jilniafnl~L~furpi.ritue o 'Cnl rant d'avance qu'is seront satisfaits.
Hirs.dedlalimonadiou lesoda sq~rnh; a- timent-d'toPe es novel
'l et indispensable pour fire uint ono lement ,wriv6es.- Grande-fabrique de
ediaaillun sorbet ou un punch. casqueltes et de k6pis en tous genres.
aI.D/AM^4. !.J. HAItI.AN & *, Grandr stock de costumes tous con-
g .IidJ~.'. Oceip. miles, fectionnls :vestons etparial6hsa bon
I~C;0,Agnts, pour faili. mareb!. -


1L~~ .. .'LI;PBLs~b~LIL;~IPL*J ~~hWl~,j~L--CL~iC.-I~uC~CiP.- ~-~T---.`
.. -.,~,_-I~ ~n~ III
- L- -- --- --


~-`~`~-~~ -~- ~-~~~~-


Y------LI1~T~R--


_- _~ ,


- 'l"~~~~~r~-' -'~ m,---------- -


I


OliAm:3o --.,W0JJ1 T14


I







AVIS IMPORTANT!..

Les soussignes annoncent a
leurs clients qu'ils entreprennent
la reparation dil Glaces Ta-
chees.
Cercueils
Ayant toujours iwi assortiment
varit de decorations, nous som-
ines it meme de fournir des cer-
cueils en acajou, Decords i I'ext6-
rieur et Capitonnis a I'interieur
a partir Ie -- -- -
Henry Stark & C.
61, Rue du Magasin de I'Etal, 64.
La Nuit et les Jours de Fete,
s'adresser pour lescommandes de
Cercueils chez:
M. ALF. STAInK, ue rll Port, 54.
Mr. t:LEfCHfrE --Ht'toT-RIue-des-
CIsars No 125, pres de la Rue du
RHservoir.
-- ,

On lronve cliez S 1. PIERRE
34, Rue Roux, ancie, nement-
Rue Bonne-Foi, et 91 rue du Quai
Via de Bordeaux a $ 1.40 gal.
Vin de ( superienr 1.80 gal.
Niel supnrieur 1 gallon

BOIS DE CONSTRUCTION

Grand dep6t situ6 surle quai,en face
la mason Guyot, a proximity du wharf
de cabotage.
t acilitipour les expdditio as de la C6te.
Aissantes Carolincs
Poteaux Bois dur du pays de belles
dimensions.
Assortimentcomplet de S;ip et Pitch-
pin de toutes dimensions.
2 sur 2- 2 sur 3
3 sur 3- 3 sur 4
...... Carelages: 3 sur 5- 3 sur 6
3 sur 9- 4 sur 4
---stur-- 5-sur 5 -
6 sur 6.
Planches pitch-pin prtYparees:


Planches pr plancher 1 1/4 sur 4
t 1 1/4 sur 8
Sc clins 1 sur 8
i -pr palissades,cloisons 1 sur 12
Planches a '1 sur 5
c (- a 1 sur 8
Planches pitch-pin brutes 1 sur 12
t 1 1/4 sur 12
4 1 1/2 sur 12
( 2 sur 12
Planches Sap prdparJes 1 sur 12
b brutes 1 sur 12
a ac 1 sur 13
a a : 1 sur 16
Planches pour plafond 1/2 sur 8
avec rainure au milieu
PELOUXa& Co,


CHOCOLATERIE HAITIENN

Paul Cesvet,
8, Rue Am6ricalne, 8.
Chocolat A la Vanille
A P. Une Gourde la livre.
G-ros et ID4tail

ACTIO14 RAPIDE ET DOUCE'
LA MEILLEUREE
I 1 Ir I l Ip 1 II"I; ItuIaELu
PURGATIVE
L'EAU MINERALE ALCALINE, FERRUGINEUSE,
RECOR.SrlTUANTE DE

POUGUES S'-LEGER
est souvtraine et sans rival dans Ie
Traitement des affections des Voies
digestives, du Foie,
Voies urinaires, la Goutte, le Diabkte, I'An6mle
__QuatrasiEa LGesde succQsl _
Vente en gros che B. PAPE & Co.


NestorFeloi
Mattre-Tailfear.
46, Rue Bonne-Foi, 46

Revenu de son voyage, announce A
ses nombretix clients qu'il se remet &
leur disposition et qu'il promet,comme
par le passe, le meilleur soin et de la
promptitude dans fex4cution des tra-
vaux qui lui seront confi.s.


LEVICO

L'eau min6rale naturelle ferro-arseni-
cile donn6 des r4sultaus .urprenants:
dans routes les maladies qli se basent
sur une manvai.e composition dusang:
A nimie, Chlorose, Scrofules, Faiblesa#
gdn rale Atc ;--- dans routes les mialadie5
delapeau, dans lescas de fi~ares inter-'
niltentes, ma laria; dans les maladies
dusexe fdminin. 4ans tous les cas des'
indigestions chro iques, etc, etc.
MOT-. :POHLMANNStrC*-


Excellent et Bon Marche!...
-Lorsqu'on peut cumuler dans ses achats le bon march et l'excel-
lence de la merchandise, voila qui n'est point banal pour I'acheteur.
C'est ce qui a pu etre demontre6 tous ceux qui vier.nent s'approv'-
sionner
Chez S. M. PIERRE,
3,i;rue Bonne-Fol et 91, rue du Qual.
On y trouve toujours:
Rhums exquis de tous ages.


Dlicieuses liqueurs nationals des marques suivantes:
Anisette, Kirsch, Geni6vre, Vanille, Menthe, Rose, Cacao, Peche, No-
yau, Abricotine, Bergamote, Chatreuse, etc. et tout autres bois-
sons des premieres marques a trWs bot march I...
.. .. ... r -,


GOUT AOfkA.BLE CONSERVATION PARFAITg" Wj
TOUX RHUME, BRnbiTE~ S E-ROUEMETS
INFLUENZA AFFECTIONS DES POUMONS l
Rue R6publicalne, n* t11. PORT AU PRINCE., AtIh, we ]r Pmotels


W Ia "


Varices, Hfrnrrhid Va iw Phi$
chroniquss, esidndm] I-b i Ap F A
CeRfaIt l'oriilnait6 de cat 1 86 tm e x qt I" lk u -6d .',.t 'iit iLe
lu& PW111lpee Ldrn do% leulh4 pt A Pejim R "GIMMTOW046 v I
an?.u~n., quA leL JnIement~conu.I *par 1pm m2de usgm sa i abk u ot co eammift k
Aatbh6mornbodlues. DowaA To tette allgMII IU
LE FLACON .rT d .LnL.&UlC1
p. La DIP.ADRffIj


I I II


;;


I'


I


0 ENVOI FRANr-rl AP (' I E


Ib,


-


ii r~ -- -rr -~- ~ ~ ~1-1)4 ~ 1 1 ~141 QI 7111-1


L