<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00656
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: September 3, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00656

Full Text
5eme Ann6e.-N* 1211 Port-au-Prince (Halil) Mercredl, 3 Septembre 1902
i ,..-.-- .,,%1. ._lj1*= *'uw.l.r,: ... ..I -.. ..,.-- -.. .....


CENTIMES -
PA Af


Ab~izimeut pourt bpeement....1.20
Abw ~Et~raiger ;. IPAR NOIS


Adresser les communications aux bureaubt dtil jorrnal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.
/ ,.


COURS DE BOURSE de Noailles. nambassadeur de France;
S....A Berliu, est nornmm Grand'Croix de
OR AtRicAts..... ... ..,O 1ta 3 / la Ldgion d'Hoaueur,et M. Pateno-:
Consolidis '*"/o ;esr.- '47- /. re, ancient ambassadepr de France
S ,rtsus en Epagne, est nomme Grand Offi-:
ciet de la La ion d'Hovaeur.:
Consolidis 6 */. ( 39 I*. -OM ler. Le roi est ar-rve au-
(avecintir-ts dus); jotird'hui A Racconizi,prs de Turin;-
TrS Bl .. de relonr de Berlin.
S ..R", 4-"Mer. Plusieurs secouIses,
Roses........ ..;.. 27 */ de tremblements de terre ont 6te
CaJf (Province) 9-1iocts. ressenties a Gubio, dans la province
Campe......... .. .-.4 1/2 de Perazia; tin certain nombre de
maiosons ont et delruites; trois per-,
P Asonncs ont 4td tuues et beaucoup onti
COMPAGNIE FRANAI- ..bles..e OU E
DES CABLES TILE6RAPHIQUES SAN JUAN. DE PORTO-RICO ler -.
MONOPOLE u OuI Ny a eu hier soir A IvOey une ba-
MONOPOLE du OUVELSTE ntre f6ddraux et rdpublicainO
t--EPRODCTION INTERDITI. I au coUrs le laquelle 6 hornmes, don't
arch6 du Hvre. un capitaine de police, ont dt{ blet-
C Kat d'Hiti u... Fvre 42.50 ses. La bagarre a et cause'e par uno
Cafi Port CGabello 39, questionpurement politique.
a .... YYOKOFAMA ler. Le croiseur ja
acao d'Ha .. .. 54-5 ponais a Takachiho ventt de reve-l
Campache (Buches).. 5. nir de i'ile de Trinshima qui fut dde
PAls--Rente 101 50. vaslie par une eruption volcaniquo
PaJBIs ter. IB journal officief enlre le 13 et le l4 Aoit. La capi-.
--publiea-dema-hi-e-d4cTre-dctr -ch-i-ui, ine annonce qtueps un habitant
__gements di ~lajiqiio annon-, 'a did sauvd; 150 personnel envi-.
cu.- M Jusend, mirristre- roir r tues: .
potentiaire AGpenhnagte,esl t no~- FLonENCEler.-Il semble aujour-
mi ambassrdou t-x Etats--Unis: M. d'hui qye la gr've qui a delatd ven.
Jules (4ambdiiambitsrtdear aax dredi dernier et qui a fait abandon-
Etltts-Utiesestno.ibib.is a n~aLle travail & pres de 40.000 hom-
t Madri;M. Bonmpard, chbef du bit: rhes, uicdoive pawd-urer longtemnps.
reau consul4irte 4i inisjt6re des af- Une conifrence a eu lieu cet apr6s-
'iires 4traigei:'le, est nonmm am- midi entree los representants d'ou-
bsisdeur 4 StiPj~letph)org, oln reip- vr:iers el mnlaux et les directeuir
.paiuemet.nAt 4i. uiarqupi 41p Mo-nit- de.s ateliers Pignone. oi la grlve a
helo ; M. ~liho~;'.iispb aslal l;. de I;pial; elle n'a pas donntd de .r&siil-
Fraice on Sismeeastaiomtdf.;amb.ap- .tats et les employs des ateliirs Pi-
saidett1 BePlin.-M. -Raindrey direc- gone d6clarent ne pas voulI cesset
teur du bureau jitettq'hird-iiAinisi nr-grve~, mait tis exhorteut les anl.
t te (ThS ffit -A re ct itomi trees grtristes- ? repreidre le travnil.
me amba isM:'CI'- Fm;'es est cdme et i n'y a au;llcu
ziGr, chdel est nommf ilisLbarl. .. :;;
niistre p~.j!iejti p ic Lie CAP ler.:- Dit-huit npvires,
Co Cpeah.g e,; ,rirc Po r la plu.part A voile ont di t jets.
co"rselirU dl.a..orruis T4At cote duirut une lewptl Aa r tt.u
ari pib Slpathi i ilelh; 'i4dj d'etr q "uI nt, tt
SPerse) Ira & Sofia. M. le marquis ont tl nioyes.Oii dit aussi qniid deuk


reioorqueurs ont sombre. Un grand
nombre d'alleges sont aussi A la cote
et on craint que beaucoup di per-
sonnes n'aient peri.
AGRAN ( Zagrab ) Hongrie, ler.---
Des ddsordres sdrieux sc sont pro-
duits ici h la suite d'une manifesta-
tion dirigde par les 6tudianls croa-
tzs centree les habitants series. --
La police a chairg6, sabre au clair. et
beaucoup de personnel ont 4t bles-
ses.
PRIS ler.--Une depchiedeRome
a la Liberte announce que M. de Za-
nardel i. president du conseil des
ministres d'talie, est tombe subite-
ment malade et que les mddeciuslui
dependent de quitter le lit.
PARIs ler.- Mile Calve prenaitsa
troisieme lecon de bicyclette a Cht-
tel-Guvon, ou el!e 6tait en villgia-
ture,quand ellefutjetee sur un atte,-
lage de miles. Les mAles se rm-
rent a ruer et avant qu'on ait pu
reiver Mile Calvt, elle avait rei;u
plusieurs blessures A la iWte et aux
epaules; elle e st e evanouie pen-
dant une demi-lheure, (irdant beau-
coup. de sang ; son tat n'est p;a-
J7angercux,-i-ais on craint qu'une
-affeuse-e icarice su rle n. ne lad&-.
ligure i jam.is. Mile Calvd appre-
lnait a monter a bicyclette pour com-
battre in .emibonmpoint naissan'.
PARIS 2. -- ULe ddpckcrT.L'-Fort-
de--F'iance anvonce que 1.00 pi'r-_
sonnes out itd thdes par l'druption de
la moitogne Pcehe.
Le miuistre deja Marine, en vue
du danger menaant les croiseurs
ST;ig a et Suchel)t, a instrait l'a-
miril d'aller rnuile B:s~ise-Teirre.
SAN-.I.AN ( Csst- i~ 7-L'a-
visou a lPasia e. achct6 par leGou-
vernement colombiiL. I
.KINGSTOrN (lle dQ Sl-Vincent) 31 .--
Un I'emarquab!e )plWiomnene volca-
uiiquq s'cst produit.lier soir clitre 9)
et 10 ibhenres. Le volcano de la Sou-
frir1e ah fait etitendrei uic sedie de
: awL3o.Ua nPguqlucom) Ii'6sdrtPs 'tie
.t utes celks qi se soont pl'otilnes
depuis la tciifile'"druption dtil


LE NUWIRO


GOURDE


''* 5r 5L -jj-,* 'I :i .

I-t w 111hi v to


C H 'U I ,(I P A ii


- tlt.AA4UIT,--DIBECAT~R-pRopFlfrTAIRE .




Ir~.,.a


mai. Chaque explosion a violem-
ment dbranld les -aisons deia .
Le bruitil e b it
dans toteises, e i ge e
file, l'inpress q q
passait A une distance de deux mil-
les. Pendant:la.piriodeaddnxiAitA
cause par les detonations, deux cer-
cles lumineu x come desarwen cie
se sent montrds dans le cle" san*
nuages, au nord-oeist; ils; talent'
probablement ~ roduits par la rt-
flexion des flames 'inhs rfe cratire
de la Soufrire. --- Un epais ange
de vapeur s'devi ensaite 4u crm-
tere, mais disparut bientt. --- Le
temps hujourfiiiu est Beau.
PARIS 2.--- Le general de la Nod,
directeur du musde de ]'armre, est

tJne secousse de tremblement de
terre a 6te ressentie prs- d'Alger.
lie Khedive d'Egypte est arrived A
Paris.
LONDRES 2. Une d~pfche de
Copenhague dit qu'on apprend de
St-Petersbourg que la Csarine aurait
fait une fausse couche.
SoFIA 2. Le general Zoutcheff,
president du comitd macddonien, a
dtd arrWt6 a Dubmitza et amene ici.:
Les arrestations d'autres mnembres
du comity sont imminentes.
ANVERS 2.- La conference inter-
nationale pour I'amelioration de i'd-
tat des aliens, s'est ouverte aujour-
d'hui sous la prcsidence de M. Van
denri euvel, ministre de Ia justice
de Belgique. La jlupart des gaindes
puissances d'Europe soont represen-
Stes; 14 Chine At "galement envovd
uni dgud.
PARIS 2.- Le prince des Asturies
se rendarit aux gran'des manoeuvres
qui auront lieu c.Ae annde, d(ins le
sud de la France, est arrive A Ville-
Franche hier aprks-midi; le prince
- -el es-aU-,utets q4trrater sPrbrn
les hotes d~_ general Brugerc a un
diner qii aura lieu aujourd'hi. :
BASSE-rTEHR. 2.-On a-pprepar
des gendarmLes que'. O6'personnes
--- o-dtdt tudes-et -1-500 blesstes a-
cours de l'dlerlniere: drCption -dCe--Ca
montage IPelde. Des renseigne-
ments officials dissent que ['eruption
a Wte une des p lus fortes que I'on ait
euejusqu'a prdsenl.
Morne-Rouge et une grande par-
tie d'Ajoupa-Bouillon att et, d.,
truits.- La zonecomprise ent.e la
riviere Capote et. la valde Clmmpfllo
re et Fonds--Mariane est complet-
ment ravage. Le mount Capote.
beaucoup souffelt.
BERLIN 2.- L' resse berlinpois,
donne une descprip i.on dytfii. d.4
precaptions qui sornt ptrisesour:
sureerjl s4curifd d f e r '
di an, a sour I'PT


iligre a Atl renforcde par des-cen-
es d'hommes venus de Berlird


os avons c6te, dans notre- course de
Bourse, l'or 1 131 U/o ; mais ce taux est
'.Pe ,royenne norigi a-r R; nlin
Iquelques affaires.ont 6t6 nkgocites entire

.oaixnuniqu6
Nous venons de recevoir du Gouverne-
ment prov'issdie,1e communiqu sivan!Z
portant en marge tes--mots: D'apres d6-
p&che officielle *:
Porl-ae-Pricce, ': Seplembre 1909.
L'ami)al Killick aurail lihe .ur let
SS. uMar)komania el l a fail s'arrd-
ter; ii ltii a enpoyd des offleiers et des
homes qui oat perquisition d board,
et oat saisi ies armes et mmritiioa-des-
Lindes au Cap.
Cette saisie a eu lieU en dehors du
Cap.
Chambre des D6put6s
La sance d'hier a encore manc u
faute de majority. L'appel nominal ''a
accuse 1 presence que de 62 d6putes.
-A la seance precedente une Commis-
sion special a 6tt nomireepour rediger
une adresse au people. -- Cette commis-
sion est compose e de MM. les deputies J,
B. Dattigue, f1relle Momplaisir, JF. F-
qniere, D. Deliiei', Ch. Roland, Sent.
que .St-Martin, Robert Lafontant, Al-
phoea BiarV-
Sixain du Jour
Conduisons notre politique.
Si nous pouvons, moderment !
Pour que Madame l'Ambrique
Ne vienne- provisoirement-
Nous montrer comment on peut fire
-Sbi-nShme'sa petite althire ...
Revue des Journaux
De Ida resse d'ier:
v .-


avec les s6enquiste
mettent u1e certain
Encore s'ils sont s
-ganTam.Tchons de
minority n'est pas
toute puissance. C
amnmeint en Autricl
des minorities, par
les tendances des m
Icur desagregation.
cbez nous, ce ph6n<
Snaitre la fmneune LE
1'inefficacite, I'ihani
meant d6meontr6e.pa
distirngu concitoye
tes-moi, I'es.ai de ;
actuelleinent inexi


001 "--3 J1 u L,
s, dedaigner ce q'u'lls
e coquetterie de haut-
ineof -frurhardiste, ou
inceres en la d6dai-


success dans la-louche aiaid
4sa-rt eofin par les cowi


etseus leg auspices d'on vieilard vtnr6:1
'ieclltPvvrt prewed *,Cote finti, Vdaten-
te a -6c&Concluc Onr Aonc=- lcdzoid e A
011r. qr 4aw a minorit6 fouchardistea me-
"rftfe S"cc de Ia majority s6nequiste,
que ni Tcleli n'ls: &-tdigini c.ke
ci ne la d~daigne. -. -

u.....'~lais, e4tre iommiW pdIdtiques
,.... IP4 2r%(;,VV at Wacitc.- A


g;aux, nous e nous rtspec"oe s m&ap
pas, et nous faisons de basses manoeuvres
p-.ut.nous a d6motirt et Trmper-le pee-
ple. C'es ainsi que Mr Fouchard est sans
cesse bhrcel6 d'ns'ihtta,3 eg es preu-
ves de mo6ration 'dans a utte, de fer-
met6 aux boures difficiles, de sagsse po-
litique, qu'il n'a pas cesse de donner A la
Nation ct que naguere, reconnaissait loyal.
lement le Jawrnal, orgarie du group m6-
noste,
Q Eh bien, qu'on y pense, si nos divi-
sions insenskes,si notre mauvaise foi nous
engage dans une situation impossible, le
fouchardisme restera debout quand mb-
me; et peut-tre seul sur la breche, il
aura l'avantage de-tendre- ia-mai-Rau -
Parlement, A de nouveaux adversaires qui
eux, sauront rester ses amis, en d6pit de
la fureur comique de ses calomniateurs
d.loyaux v.

D a Faetetur'd'hier:
e On a ment grand bruit ces joiurs der-
-niers autour d'un article paru dans notre
numero de vendredi 29 AoUt, concernant
I'entnte Sinequo-Fouchardisne.
a-Certes nous affirmon's, aujourd'hui
encore, notre sympatlie. a la cause Sne-
quiste, que nous dtfendroas jusqu'i la
dernitre Jieure de tout noge coeur.-Mais.
Dieu merci nous n'appartenons A aucune
press saiaride, et notre pefie est i nous
sris' limited et sams retsirktin. -Noust
avons done le droit en -ant qug journa- ,
lirree ctp "Vuhr 1 f-flbne aml ra ft DQ-


IILiqAJC-e.C .$G atL se ta"4chp tmc notre
mnonde, sans. eager pou1 cpl; en aucui
ne fa;on le eentimenc Pu l;. reqpousabiliti -b
Ae cemQui cp enet mk-jlase--q --


COfliP?#.A.044- IIU USPICFAIAI~F I5 I-~Irll~
nullitk, Pi majority, sorit doncemirnf-edt"~wapntsnnef. w
a a vu, ailleurA, no-- LRiCuOn
hr et en Angleterre, v. it, fit
tis avinces,'confrarier Nous apprenons 4be. -Vr -onstantin
ij !rites cI proeot uer Vieuti,,fls -a iteble~ses;[ 26 Acat, i Lim-
Co r tSaa ga~em;nt be.--- Une ballet Ini a paks6. flre -I'e
Dmine politique a fjit flanc c le bras, IntiwtAf e
i'Jut 'AbSrInzion,dorn peau; la blemstreiest -sans gqWrMi nous,
tf u -Wivlgcoricuse- wfonment sesfarcats,ca s!"rodui e.rd tOot
r, G.ylyv itiodoi au 4#bqf-4e-,Apttfqn, 1:r~r
~fp)OCuoi u .dqCRJ c~al4,~iesmt;
stante, eC"-* js utWpj L an'e.-. 7.
sopqqpn5. fop~ire .CIJ
L ne tV y 11 *pi dfr6 r {
,S'eSt e..IIPo~, ki;sa id'dn'w rbi uqI Wb,4V poo6ums

re1 It Ck V --.
nUp,


caus~crs~cY------- ~----Y-- -- U-----IY-


I


1


I


---- .I .. IMY- -- ~ ~ ,r- C- -- -Y-- -_ _







,Nous re Ic l rewhdain 41 rtde
S. G. I _6 ?,&,a
On it u t i acbcedu
Saint-Sid g*t BrSsi-
lien.
A qui Us l"i
II nous a 6i&,rcpiS un tro9spr ai de
grosses clek.- qiu 1 ro`,Rrit a 'VOZ
vmnr reclkmr n' misft
Ordfe d" Ai*mts' .
MM. les Avocats iuit&it*ti4-*abfreuu
de l'Ordre des Atocilitlleekwt l wuridic-!
tion, wnt prn6s d..*se4s*a. -ssq A -
Cassauon, veudje i r ai 5 Septem-
bre courant, 1 T henresu mArin, al'f-,
fet de procdder i reaction do. B1tonnilr
et du conseil & diphri I p Io f "lfil
judiciaire 19ol-ig903.
Port--u-Prince.. -ic Sepfembrv r.oa..'
Le Bdronnier dcPOe-rrf4rrU.B8014 V..
Geintures Folies -poiur Dpjsa
Vient d'arriver xne 'tupevbe, wtollectlon
deceintures -Folie; profitezen! 16 5ruec
R6publicaine, X la .Mdison Bleu de
Si.- ~AGOJANNJIS.

-Diplom6 de l'Ecvle Normide rlon;
eTqepsperance0, ire ei ar 00
ticulilres pour les mati~r4e Penseigne-
ment primaire et secondaitre' door* oussi
des lemons d'espagnol. -- Meillegvs rdf6-
rmtces.
S'adresstr au bLreau do'u* jurnal, aji
initiales A. V. C.


Banque NPtiuna1e 19i6aifi

Emprunt do 5 D5c iOfea 1101
"Semi, Rdoart~l~dIC'
LU N nque Natiotile 4talti' 17hbn-
neur d'informer le i qu'ils
peuveiit. A puar!r-d cRj 91,% pclg rA
ses pmiicliets ine hnjitteme rd irtition
-do trots -P-Obei& all
intC 11.r l:IS'~ At
B~ons.~.
TI'
Port :ati. r'r)mS~~a


Fi


A1Ie 1eatateAis- Co
uiaonwfondde '01 ?w8e 9)ue ds KMa-
guiairr d~e Ip1YLN ifl -
kind ni eflwl do brijhlciei, herb6
gene, argenlfnie r' diaiaos is
Tou U" r ytru
Atelkir dXorfdvreriehorlogere el gravure

Fnftd perln, pierre: tines, ,_onWek b oanes. Iioni
ECHANGE ET ACHAT DE VIML OEIL & ARGEftGNT
Assoiirnent cowplelde iverres lorgnelles
et lutelles en or c alu~iinEinu, confec--
fionfnes pour' pays tvopicaux.
-Oilpot di Cigars. etCigareites Havane
Spilailit,641e_-la --4mjiso-n.---oox4&ctcion-
d'dllfances aiLgiisems tt friamgises
or 18 k. ,ur cominaiitde.
Achal et Venie d'or arndricaii&
el Moniaaics Elrangdres
]'.ts les articles veidou, eonteellioInas
-an. repares par la maigso
S( 4T1-ARnANTIS

'A fi s-t ifilaitters
de menn*Mhei tnit&erse e pri*thrd pa
le&'.&sCleabricanls Dr J. G. B.

A otepu I,t us haute distiniction 4u%
exposifions aiLe'Londres 1862, Paris
11867, Vienhie 1893, Siydney 1879, 'Mel.
bornw e 1881, : NouvelleWalndeI 1882;


wnent signes.- ,
.--Port-au-Prince, 18Aoltt 1902. -

Maison F. BBrines
Dirigoe par Mr L. IIODELIN
A fait djii sa reputation pour les cos-
tumnes de ceremonie, etc.
Spdcialit d'.Habits, Redingotes, Ja-
quettes et Vestons, etc, sur measures,
3i:tianrtoutie concurrence pour 1'61e-
gauce de la coupe moderne et perfec-
tionnue. La maison fournit des etoffes
ls plus nouvelles et de meilleures
quality`, des prix tr6s rdduits.
Venez voir et vous sortirez satisfalts!
Grand'Rue, No:195, A c6td de la Phar-
niacie Ewald.

N.MARCOU
Mar chand- Ta illeur
annonce 4 ses nombreux clients tant a
Port-au-Princ-e -u'i- Jdrmie,. qu'il a
trnsferr complerement: sa maison de
la-Rue Traversiere au No 40O de la Rue
du Centre; -qu'un conpeur qu'ii afait
specialemeilt veair d'Europegarantit a
tous les clients rfeme les plus difliciles
ute coupe moderne et tr.s-6l1ganLe.
De plus ii a le plaisir aussi de leur an-
noncer qu'il vint d'ourvma-uu-suc-
GcRSA-E A JERaMIE, Srw LA PLAGE
D'ARMES.
Complex veston siis gilet 28._$__
a avec gilet 33
---Pantaorr-- .- -- -9--- -9 .- '
Pourlesco mplels jalquette, redingote,
habit ou autre conmmaiiio, ii Is -prie-e----
bien vouloir s'adresser ou a lui ici ou
[sou reprpsentant a Jredmie, les assu-
Irat d'av iice ju' is sront satisfaits.
Grand assnrtiment d'ttolTes nouvvl-


Li- i'- g t 'Ceg~.Rl'eut .r'p. on 0n element arrivees.- Grande fabrique de
LigIwo sprituenx oe 1'enf casqueltes et dte .k6pis en ous genres,.
'.., ., -- t, "nadeou leso squasiti Grand stock de costumes tous con-
s. -ua- -'' r un boil fectiorins : vestons et pa talons A bon
Sa punch... : marcbt!

re r d tales. Messieu rsles Consommateurs
est rp*aftt.tR vQoydrontbien se souvenir que les
sui -
gramnds homes content cher A'
i: eur Patrie et que
"ioauJ f4 isOP~a~ 4i~o 8e r '1 Rhum Villejoint
et orire.^f. IE tb1ls confort (dsiram- I.

U. &.sw r aN 9- I4i 1Rue : .
F.Verna. est a boiss6n des humbles.


=


tindine if""F -e" i'ce- fyrautiqtc.
]Fabriq M " d _La Directidn di ervide Hy-
Fabrique dechaussures,viritables draulique previek t les bonnds
ormes-fan uaisesroipe tip mnoder- qu'elle n'est pas respopsable des
ne, loutZ -ibnn trcom- ~ 'valeurs qui peumntre conlies
rmpdes pour bqcres, dames eten- Y Ire cqj0p1^^
eai e b e ', danes etn- aui ouvriersdu Service; que tous
e RiUx ,. l u les travaux doivent Otre. payiAi
Rue Roux, L, d (eex Bonne-F i la Caisse de l'Administration qui
's de Id Phdtinacie Parisot. d6livre des rei:us imprim(s et dC-




N


AVIS IMPORTANT!..

Les soussignes annoncent a
leurs clients qu'ils entreprennent
la reparation des Glaces Ta-
chtes.
Cercueils
Avant toujours ion assortment
varied de decorations, nous sorn-
ines at mrrpie de fournir des cer-
cueils en acajou, D&cords i j'ext6-
rieur et Capitonn~s a l'interieur
a partir de$ 25.
Henry Stark & Co.:
64, Riue di Mlagasin de I'Elat, 64.
La Nuit et les Jours de Fete,
s'adresser pour lescommandes de
Cercueils chez:
M. AL,. STArK, Rue dli Port, 54.
Mr. FLECHIEr HUssON, Rue des
Cesars No 125, pres de la Rue du
Reservoir.

On lrouve clez S M. PIERRE
34, Rue Roux, ,nuciennement
Rue Bonne-Foi, et 91 rue du Quai
Vin de Bordeaux A $ 1.40 gal.
Via de a superieur s 1.80 gal.
Hiel superieur < 1 i gallon

BOIS DE CONSTRUCTION

Grand dep6t site sur le quai,en face
la maison Guyot, a proximity du wharf
de cabotage.
P acilitdpour les expeditions de 1a C6te,
A isshantes Carolines
Poteaux Bbis dur du pays de belles
dimensions.
Assortment complete de' Sip et Pitch-
'pn de toutes dimensions.
-..... t---- -2 sur-3--
3 sur 3- 3 sur 4
. arttage: -. -3s- r 5- r5-3 sur 6
3 sur 9- 4 sur 4
4 sur 5- 5 sur 5
6 sur 6.
Planches pitch-pin prepares:


Planches pr plancher 1 4/4 sur 4
( a 9 1I/4 sur 8
I c clins 1 sur 8
pr palissades,cloisdns 1 sur 12
Planches. 4 sur 5
t( .C lsur 8
Planches pitch-pin brutes 4 sur 12
S a 11/4 sur 12
1 a 11/2 sur 42
S< ( A sur, 42
Pleanhes Sap prdpardes 1 sor 12
9 brutes I sur 12
.... *. -s. .. ,* rI sur-A3
S '- S 1 sur 16
PlaI4 hes pour plafond .- / sur 8
avec rainure au milieu
PELOUX & CO.


""'C"_ -" ". *r


9IIOOLATIRIgHA1TINlE

Paul Cesvet,
8, Rue Am6ricaine, 8.
Chocolat i la Vanille
& P. Ine Gourde la livre.
OGros et 3De6tatil
A ACTION RAPID ET DOUCI: I
LA MEILLEURE '
1 I HU i.HERAE TURELLE
PURGATIVE
L'EAU MINERALE ALCALINE, FERRUGINKUSE,
RECOP.S rTUANTE DE

POUGUES S'-LEGER
eit souvtraine et sans rival dans It
Traitement des affections des Votes
diges.ties, du Foie,
Voies urinaires, la Goutte, le Diabete, I'An6mle
Quatre si6cles de succ6sl
Vente en or*e chez B. PAPE & C*.


- --


Excellent et Bon March._ ,
Lorsqi'on peut cumuler dans ses aclats le bon marchI el I'exce,
lence de la marchandise, voilA qui n'est point banal pour I'acheteur.
C'est ce qui a pu Mtre d6montr6 a tous ceux qui vier.nent s'approi.-
sionner
.Chez S. M. PIERRE,
34, rue Bonne-Foi et 91, rue du Quai.
On y trouve toujours:
Rhums exquis de tous dges.
Delicieuses liqueurs nalionales des marques suivantes:
Anisette, Kirsch, Geni6vre, Vanille, Menthe, Rose, Cacao, Pkche, No-
yau, Abricotine Berganiote, Chatreuse, etc. et out autres hois-.
sons des .premieres marques a tres bon march I...


GOUT AOW*ABLU -CO1WSU"ATlOW PAR7 PAITR
TOUl SHIUES IROUEI1CTES EII8SIPNEINTS
INFLUENZA AF!ESTINSI bOk D oUM#s
Run lfltubIeajlne. n o11. POX! aU PRAu C3 N&ftX, Tr Lxv PROVPICTS


bei, tr -aes, Va0suuI.,_PhI~h~t., IIEd~m
chroniuos, Aosllsnfsil NOWtnr rig
('e qil hult I niMgnaIlt de e et 311*, St ee qui suplque uphW ei e'net qS'ii aidsea liota
leg princlped ..ctifa den reullre et do I Lmrco d"latmainhuai iPrgonim un&s ceux do 176Pv""
annu nht fnI j .- it iitemenlt ennnidh par M RnIRd6qlg SapBgaI.V etsmrl s e lm q1
AnUa wrhoidaIrelb DOkzj Uq vom.A io. h Uq :z I

P. Ig. S.W 4 e
'"':"""~_psB~at.E.W~l mB~ is f&~
31 L4 JV)_~


) --- I


Nestor Feliu
Maltre-Taileur
-1
46, Rue Borme-Foi, 46

Revenu de son voyage, announce 4
ses nombrenx clients qu'it se remitnd
leur disposition et qu'il ptbomet,comdrni
par le pase, le meiIeur, eirr et delai
promptitude dans I'exdcution des tr
vaux qui lui seront conlidB,

LEVICO

L'eau iindrale naturelle Ire'ro-;irsdl
c;ile idonnii des rdsuliit;s Purpreilanfti
dans routes les maladies <.iii se basent
sur une raiuvaise composilion dusang:
A ndeie, Chlorose, Scrofules, FuiibLes
gdnirale 1c ;--- dans toules les in; aliie
de la peau, dans les cas de figures in4W,
millenles, ma laria; dans les maladi
dusexe emininin. lJais tous les cas 4t
indigestions chro tques, etc, etc. ,
DEPOT: POIILMANN & C#


_l II I I I I I


II I I 1