<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00655
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: September 2, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00655

Full Text
5eme Annibe--Ne 1210


Port-au-Prince (Haiti)


Mardi, 2 Septembre 1902


Jo nal i oti en, ,oaa"ecie e< d.i Zii.on"..e
L C'Ao-w1T,- DiECTsteROPR ',,I.



'I.: CiRAQWT,.--wDIRCTER1PR P TAIRE.
....~~. ', .L


J~i Jf~MS Abonaeinent pour T)p~rtemeni ....A.20-
LE NUMERO &Wf I NI-S Etraer .50
Etmi~nger 1.50


.Adresser les communications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.
: -r : .;:.. -. ...


OQURS 0E BOUR .SE: .
Ott AM~MtcAIN .... ... G. 132a/.
Consolidis 2 "/o escpt. or 47 "/6
(avec .ntkrats dus )


Consolidis 6 */o


I 3 9 U*
(a;ec inutrtrs dus )


Tires Bilus............. t
K R SS . ... ... 1K
CfAe (Province) p- io cts.
Campicbhe........ .. 4- /2-


34 */o
27 1/o
_.


cD~.z;III~VAL FFn#alAISr
DES CIBLUS TELEGRArIIIQUISS
MONOPOLE du NOliELLISTE
iREP-iot-tJCTrO0N INTERDITE.
MarchI du -HAvre
Cafd li'llaiti.........r. .41
CW'at6 PorLo (Cillel!n'
Gicao it'I'Uati ,,. u 5165.
CGinpclhe* (Btiches) 5.
PARns--.IS-ente 101 05.
ROSEA ( rDomii'Itu )'-30,A; lheures
"AuSoWlU.l- U iv Iinii le i-aisso euive-
l6Po;pWeRoSe.gu et ivis viitiuues ,II I Visi-
Gagel ~; 1 puute`r~rrltumbtner-grrdilule
1ij0SEA7 3 Ll:u e iv r.
(sIIiii et vel(;0p" le uo.,wall eWpuls
:tpprochtI our [61, -
Li poussiic e 1on-b+- to-ujoursI, Lien qua
169;`ernent;l Illi.i~ pollihilii i.1 ltlit du
30j, In pows.4 t~Ilo in l>1'4 ici ;I 6b!u VitIS
grande que datii tit1g1 les pr~le utes


jour It! 'W J0 i-mrige. uoir'vo. formne de
eir Sil lU I lit te Qclrltas s Qertri~kl'ies,
,gradhelletieit eaehai.P:;iu l wilano cau-
-51par PIa dlhut 'des X'0'
,,-flenitnltq m1.cqquelqrm 0"O"-iolls
014 6Wt el I tend ueL'Peivilobtl I qitJ

-hcppu!Hioarsbidlme l ~ I
sa;ou~ W 1 4)s~C~t
'Sucu-a d. ncm~ft INA, 414


-BAssiAfCTE.fre-( ie de St-Urstophe )
31--- Une serie de (ltoinations s'est
itit eutendre ici hier sour,de 7 9.heu-
res.
POINTE-A PITR-r(GualIeIoupe) 31.---
Ce pLut, depuis cu maliln A 5 heures,
s'esT covert d'un nunge de ponsfi6re
fine,ei l; population e-t frippee de pi-
nique.--- Une ptie tiuc de cendres
towbe continuellement.--- Une derni
obstenitl s't!and uP lia meot at I-mtr.i
vires dalns le port semblent enveloppds
d'un ntuage de famee.
Dei nouvclles roeues:ae Dasse-Ter-
re ainnoncent que depuis le lever du
soleil aujiUlrd' hui 'ile tout enli6re a
dle couverte d'un tiu;ge de poussiere
venant du sud-est, direction dln;s ln-
quelle se frouve f'ile de la Mhirtinique.i
---bL't population -de- Basse-Terre est
h,-aturmee.
I'OTsDAa. 31. Le roi Victor Em-
manuel est reparti ce-soie pour I'Italie.
L-- 'emnpereur a aaccompngne le roi At
hi gare; tous deux- etuierl dansala md-
me 'oiture et se sont einbrass6s a plu-
sicirs reprises au moment du dfpart.
'Le prince impeil ril rddric Giillaune,
le prince Ehtel 1Frudric eet M. de fu-
low, chancelier de l'Empire, scricidu-
vajieti i la gnre et ont souhaitL bon
voyage anl roi d'Italie.
PAIs ;31.--- Le cardini:, liclnhrd, ;r-
chevquie -de Paris, u ddcltrd que le
l ape prIdpiri'iTelT -Cunoment ulie en-
cclchqug d6iiuiouait la Frianc- M:n;onine-
ri1 et ordtlioniuiiat atous les caiholiques


Wx i F, si; 31.-- Los 6 Lr;Iurtx Dewet,
Piodia ert Derlaroy, abisils qiie Al1. Fischer,
solL ariuivt's ici atiijot irdhiii v euiauut do


forts pour-supprimer, dans les deux
pays, la propagatnde par-lefait...
liAVRE '~e:--- Ferdinand de Les---
seps arrive hier. -- Le president du
conseil, les miilistres des finances elde
I'iiistruction. ptibqt.e sent dle retour A
Paris. ---LA-reine Withelmine a celd-
brd flier la 22 uannteeanniversaire de sa
naitsance.
CASTRIES ( Ste-Lucie ) le. -- Le va-
paur :anglais K Koronr t u nrrive ici hier
soir ve rnnt de Port- dc-France annorce
qutune terrible ndruplon de la mon-
fatqne Pelie .est produite samedi (t
9 heures sofi);--
Les gers qui sont arrives a Fort-de-
France, venant de la p.irtie Nord de
Tli e, anoncent que le village de Mlornm
Roule a did enltirement detruit et que
le Carbet a did ddtruit par un. raz de-
marde; environ 200 personnel wot itd
tudes on noydes.
Un sloop de l'lle de St-Vincent qui
.est nrriv6 ici ce rnaliti, announce quelit
montage Pelde est actueltement tran-
quille; miais que les detonations en-
lend ies diis la nuit de samedi 6tilient
es. plus fortes, qt-uise sont produites
jusqu'A present.
BAssSF-TEnnl: (GiCadelAnlpe), diman-
che 31.- Le paqiiebot fran.,is a S;l-
v;.dor- qui vient d'I:rriver a Pointe-a -
-Pifi'-reinionce- qfit'-- a i--qT Fort de-
France hier aprss-nmid rei t S passe ;i
large de li intin agne Pplke; le soir
mnme, a 7 heures. le %olca;i dtait en
pleine droption. En ;approclh:iit des
Saintes, les cendres commencerent a
timber sur, le point du paquehot. II est
arrive aii large de Pointi4-Pitre it 5-.
lheures, nmis n'a pu enter dans le port
qu'a I lieures du soir A cause, de I'obs-
cin itd.


Jll puil~iiithu 1 tle 6piu!! do) Gtilmhinieui
disilt t. qi Ic lieulCM u L A ildeblYwRutiul* iRA ll L
'ienIt id'et'uo iay6 dules cadrlerq-os d runa I'a e L M 1 iL
A Ia. suite dve I ovatiioit qtifi lii ;aiv;iit k6t~
fuidto dutis celLO viiro kfr~squ'iI a 66t ain-
; Vous savez que-cette vieille image de
Va s-31. I La.. a-ipille te deM- rliekorique va devenir une ifalitV Le
Lini a regoit de St-Pulersbougiw'a4.owi-. 'mariage va .flirk l'objet d'une loteric, ei
lvdeme; quim: L-Enpeoraur i uelltnd et Is G140e, p Uun philanthrophec, de Corlou
't?4v norlnatslalb.Lenklrua u .R6~I1 kii:Pt4P -Wsf r 5,q mourarnt une sornime
llt diacultd ; hquesfioA fti A4o*' qws ~ k zibare une oeuvre d'un
P"ImiM wpUIB I:A Ij 0--di knObte feeo p-
irieneAV;l 6uht MVU6'AQte1wg t S ants neni 0
A011fiftM; .?loo r A Dit~~Brd N vbwm of. qew. rqS?. 10" r


PAM-MOIS


GOURDE


__







vendio, stroot distruibas gratuiIc,se *i e bic..c S. deiS ,--C-I- -- o uitC de pV.- de -
-des jeanes fies paavmas e dr amde oodi .-e u it sk -ur .o- r H. 61g [ _-
irreprochaMe. ie- -.. .. eso0imsbpt1erc - Mr H. "~e o "l &t-
Chaqucianfe. Ik ooinomat i. C opc ps m Vala un e b o pl4i sor< de i aj ,Iac
effect, ct que preside I'archev&que de Iile, propre a epouavinerl-es oieoxqu i at- At--olm e-ts; -m
faith announcer par les journaux le noo-bre tirer les mars. NekAoLUrs Thomas
de numerous placer. Les candidates se --Mais, enfin, i loIerie marcbail ai r- Mr A.Thimp hUtcp. ofesscur 6
prsentent: on faith one enquete. Cells i veille, et, de la dot chaqoc jour le chiffre ordre; .
qui die est favorable reqaiveot on oD- growissaut de plus en plus fn que r n PouiI a| n aume.
mnero, ct les gignontics. une fois doties, publiC par ies deax journaux, dcidair les sitgeA Mr.Emmanrel Valbrune
--pcuvent senrarier a leur guise. plus indcis tenter l chance. proesseur de mat$l rtiquI t
9# Enfin, le jour du irage arrival; les canique.
N'csr-cc pas char'ant, cette moralia- deux numerous gagnants furent proclanms, Mr HordarSthl art
Nion de pas oeriem? Combien e pmoraot et leurs propritaires invites i se presen- Noos avoms n pa vec Iaisir
ctriotabe es plus prarmquien e p rlus in ter immediatement aux bureau de l'un Gouvernement fraiq a omm6
charitabe est plus pratique et pus g- d'Acadmic nore copatriote Mr
nieuxque uslIuteriesmatrimoniales qu'es- des journa u lE d'Acadnmic notrecompatriete Mr
nsaeux ue les lute iesmarin es oesqu es-rnx La rencontre et lieu lelendemain. Elle Ethearr, professeur au Lycte de
sayerInt a diiersc s reprises de ouraux fut terrible!... a-Prince.
angl.is et am&icains,- avec d'aiiri-iii f crble ... a-Prine.-
nais et amricains,-- aec ieur Les deux gagnants 6aient on fire ct Nous lui en faisons-nos meilleurs&
n success c onsirable-- pauvre, ne v une sceur-qui se dbrest.ient A mort de- pliments. -
ne hile, joioc, honane c paare, ceLe va une d ne. *m p P
,seans-dre. ai: pourvua d'une superbedot puis diz an et avaicnt jur de ne jmis Ecolibre r6alcitranti
et mise en laterie.comme un simplee din- se revoir.- X Une jeune Ecolibre de onze ans
don. Cela secr,ble pent-Etre tout simple a parents envoyaient ce mati- i--' cole,
ces peupies praiques, mais choquerait HnOUVEl g ? gtI ct refusEe st cat6goriquement, que
fort les Haitiens, et surouI les Haitiennes! VU ) N L MS montrer sa determination bien pnri.
Je sais bien que la demoiselle, ainsi ne rie. vcoulir savoir s'ct frail
pruposee en 'prine aux abonnes, avait d'un coup de couteau au c6te.-- Sa
quelquefois le .droit de choisir, jusqu' Change sure est assez gr.ve -
un certain point. Lorsqu'un nurnro avait II a ter vendu 5.ooo a 132 *'o et A Cetne petite r6calcitrante a donc ri4
gagn6. son proprietaire erait simplement la derniere hetire, on reste vendeur a ,e A ne pas aller en classes; mais, .na DIS
auiurisk ai iler fire sa cour; s'il ne savait taux, les acheteur: etanr, on peut le dire, de quelle fa.on ?
pas se montrer suffisamment seduisant assez rares. D6part
pour d&ider li jeune personae, le gros Emprunt Hier A mJii est prti le s:camer
lot lui eChappait et on procedair a un nou- II est bruit que 1'emprunt don't il a e r mand i Valencia n, ayant i son board ca,
veau tirage. Et ainsi de suite jusqu'a ce question la semaine dernire, serait defi- me passagers. MM. Raymond
.-que- jete tile-se ftt-deidie u-pour un utivement lanc6 auxconditions-uivate: pour jremC. ,EmuiuetVilediroial"
des gagnanrs. Ces 6checs devaient, d'ail- Valeur de 'emprunt:- G. 400.000 les Cayes et Alvars Merceron pour
keurs, amener bien de; desabonnements! Remboursable en or:- au pair eI


Mais cerre echappatoire n'existait pas
toujours. II y cut meme, en Amerique,
une loterie de ce genre don't le resu'tat lut
assez inattendu.
Deux journaux de deux Erats diffbrents
eurent un ,our I'idee bizarre er sensation-
nelle de se mettre d'accord pour org..ni-
ser une lo:erie, I'un entire ses lecteurs
celibitaires du sexe fort. I'autre~--c'etair


Intrets :--- .pa-r mois
Garantie :--- 30 '/o I'importation.
Chambre des D6put6s
Hier, ii y a eu reunion A lI Chambre,
I'appel nominal ayant accuse la presence
de 65 deputies.
Apr,, les travaux preliminaires, on a
entam6 le point important de l'ordre du
Sjor : continuation des elections senato-
riales.
i~r __ I ._ _-_.. -.. __ J_ i. r' i


II not
grosses
venir re
CI
On &c
affaire d
mique p
ser a La
cente Ic


___ sansu doe un journal feministe,--- entre O"l etc proC.rmcs seuateurs ue la ie- I d Pe
ses lect-ices a Inarier, It gagnant de l'une publiqu-r -M~ Neemruu-Auguste, reur f
d:s loteries devant obligatoirement 6pou- Etienne Magloire, Antoine Beiaird. nel de I
ser la gagnante de l'auire, et tous deux Quatrain-do Jour nel app<
recevoir en dot li some r6unie par les Se.wras-tu toujours la mort, a c6t,
de-ix loteries ----- Macabre montagnePcle!.. soldats
Ce:te iJee baroque eut un retentisse- ,----Voudrais-tu qu en I ile endeuillee en plus
---ment 6(omrec et passionnra-4ess ---P-h s-personne plre e-son sort-?- les appa
pre-sque rrtrueT e a-t-nce ham- -: ,----- --"-p
pionnat de boxe oi-d'une rencontre de at___
ionomoties. es bo llets s'enlevrentr avee Le general Charles Oscar a e6E nomme r
ocomoie. Lenspecteur des troupes de I'Outest, op La ge
une rapiJlit et un entrain superbe,. rant centre I'Artibonite. barrcad
Je ie vous diral pas qu'iI n'y avait, Mr Montfort Solages vient d'Etre com- il fallut
-parmi ies fLutus hypothttiques, que des missionnE notaire di Gouvernement A pour av
Apolons mshinEs d'Adonis, ct que parmi la residence de Port-au-Prince, en rem- qui, on
Sales demoiselle marier,ous fussentde Mr Pirre Fr6dqu.
perries par la main des Graces, ou que aceen de Mr Pierre Fr qe.
leur fraicheur ne laissAt point qlquetois dAU Lyo6B de Or
a dEsirer... Diverses promotions et nominations ,
Au gichet de; messieurs,onremarquait ont eit fires au Lycee national de la bitn ge
une tile quantitE d'acheteurs porters d I Capitale. it
ttles I ne sortir que le jour dp Mardi -!,Mr Aiuste Fabiua rempIlce Mon- o
Gras, de corps fits en poiqt ii erre t itSd ymour Pradel en quality e- pro- fo, de t
gAtion, dE personnages cianeiW b fet~ ~ de tour supr~eur; :: d.
bosus, goitreux, voire sW ', iHerTTr T ..C drT(prong. ocap a- M ..
jsaneq tuidailr.7M i x.i .o L eu s d
USA bil&P! j ,1i


A qui lea clefs?
is a Eiereinis ua troosseat~A
:lefs,- quele proprietaire ,.
clamer en nos bureiux.
ief de gare et ooloneL
:rit de Galata (Roumanie) qi,
es plus graves, et 'un zu
Sr-cetair
scarcatagi.-Le c de
calitl ayant soutflct le
seu, celui-ci au con ble dqi
ligoiter soin vrsae ,
a gare 6rant interventi, C.
ela son regiment qui manol
et fit ligotter egalement
tous les-emplpo s; puis dP
cxas4~r, t iisa e
reils semaplhriques, coup.

on des trains.--
ndarmerie trant intervene
a avet son regiment dans
envoyer dis troupes dq,,
oir raison d.e .-'irascible
le croit, p'i pl toUtie sa 5
Ordi* l.Avpoat.


a Tr
Ie*-iMcuiw asttlcSu ij[i M



rie d 4 ce
iinw

4..' ,. ..
Zroee~~fn^H






Ceintures Folies pour Dames
Vient d'rv 'r,.3, faft ion-
deceintures Focf'; W1 e-- 36 rue
Rtpublicaicn, .A MIa so~ a lt.
LAGPJANNIS.
Inatituteur Bd'ge6
Diplome de I'Ecole Normnale de i Bon-
ne Esperance a, desire trouver lemons par-.
riculieres pour les matieres de l'enseigne-
inent primaire et scconnaire; done aussi
des leons d'espagnol. -- Meillcures reft-
rences.
S'adrcsser au bureau du journal, aux
initials A. V. C.
MA.DAILLE D'OR PARIS
EAU CRUSPINERA
Rtgindratrice de la Chevelure
Composte exclusiemnent -
des Sues d'H rbes Mddiciales.
looflfesive et Hygitnique par excellence
Ce product sans rival. W' rien decom-
mun avec les huiles, pommudes et uu-
tres -spfcilques journellement offerts
au public, sais en obteHir la fuveur par
leur ineflicacitt.
Pourquoice produit a-t-il acquis la con-
liatce g6ndrale?
Puree qu'il fail repousser les-cheveux
de leur couleur inaurelFe et en hug-
mente la longueur et l'Npaisseu'r.
Parce qu'il en arrete la ,ehlte et les
rend soyeux.
Parce qu'il les embellit, etles empeche
de blraichir.
Parce qu'il 6vite les maix de tate, et
fait tisparaitre les pellicule.. -
Parce q11 il nettoie et parfume. et parce
que son effitacitk se manifesto au
premier ess:i.
Prix de chaque flacon : 5 gourdes.
REFUSER conine CONTREFACON TOUT
PROIDUIT NON Rsv vftjitelimtsignature.
-UEPQorV-I--au-rii ce:
PharmacieNouvelle A. ROBiERTS &C
NOTA. L'Eaug Craspiner"a emIpeche la
foimationdrlu micro1e qui ddtrt ies che-
L'uwiye dr r'ee produileowsaerve ind4fi-.
inipial tine hell et abondantie elievelre,.
et de Irtnrux its et sourcils.

MInDe D.iGabiahr...
Sa'e.
Eltv-turiateti-ti(drfe fI -e'aris, -
'Diplome de la Faculidde Mfidxecede'Paris.
Annonce & see ellehtol -tqtife tient
actuellereent i Ia E t ,rePs
de l'Imprimerife
Ses bhe red skstk;


A vous-MM. lees D puts
Fabrique de chaussures,v6ritables
formes francaises,coupe ir s moder-
STie;, --Tes confectionnies et sur com-
,mandes pour hoinmes, dames et en-
faits.
Rue Roux, No 43-(ex Bonne-Foi)
PrOs de la Pharmacie Parisot.
.
A.de Matteis & C
Maison fondue en 1889. rue di Mi-
---- 1- -
Grand assortment de bijouterie, horlo-
Sgerie, argenterie et dianlats
Tout A titre girauti .
Atelier d'orflvrerieorlogerie et.ravure
iparatio de bijoux en tons genreAchat de dia-
mats8, peres, pierrstines ti bo nee conditions.
ECIIANGE ET ACIIAT DEVIEIL OR & ARGENT
Assortiment complete de verres lorf neltees
et lunelles en or et aluminium, confec-
tionnees pour pays tropicaux.
D6pot de Cigares etCigare:tes Havane
SpecialitW de la m:rison:- confection
d'allinrces aniglaises et franicaises
or '18 k. iur comiande.
Achat el Venle d'or amdricain
et Mfiaies Elrangiroes
Tous les articles vendus, confectioouns
ou reparts par la maison
SONT GARIANTIS


Angostura Bitters
de renonmme universelle, prdpard par
Sales seuls fabricani- D' J..G IB.
SIEGE & FILS.
A obtenu la plus haute distinction aux
expositions de Londres 1862, Paris
1867, Vienne 1893, Sydney 1879, Miel-
hnii'np 18R! Non,~lle-7.Zlle.t IR82-
New-York 1882. Amsterdam 1883, Cal-
cutta 1884, Nouvelle-Orlians 1886.-
Londres 1886, St-Jolmn (Canada) 1890.
Jamaique 1891. Kimberley (Afrique du
Sud)- 1i ,--Chicago 183 Bordeaux
.185, IDruxeries 1897 et dernirementl
I] ,II aild e 'dn'idii;L E-.-sitinin s fit,


_arnri U et Bntulo IuuI,._
Ce Bitter peut itre pris pir on mne-
lange soit avec ui spiriteiinx ou de l'e:1u
sucrde,de la limonade ou lesodd squash;
ii est indispensable pour fire un bur;
cocktail, un sorbet ou un punch.
J. N. IIARRIMAN & (,
"Agenlat&nGnraux pour les Indes Occidentales.
:OroBIISER &CI,Agimnt pour Iltfli.
. _


Service


IfHyraulique.


La Direction du Service Hy-
draulique prevent les rbonnes
-qu'tHe-n'est pas responsible des
valeurs qui peuvent eire comnpi es
aux ouvriers du Service; que tous
les travaux doivent dtre pays a
la Caisse de l'Adminitration qui
d6livre des reCus imprimes et do-
ment sign&s.
Port-au-Prince, 18 Aoot 1902.

-Maisonr F Brunes
Dirigie par Mr L. IIODELIN
A fait deja sa reputation pour les cos-
tunmes de ceremonie, etc.
Sp6cialit d'lHabits, Redingotes, Ja-
quettes et Vestons, etc, sur measures,
dtiiant toate concurretico pour 1'e16-
gance, de la coupe modeine et perfec-
tionnee. La maison fournit des 6toffes
1&ls plus nouvelles et de meilleures
qualities, a des prix tres reduits.
Venez voir et vous sortirez satisfaits!
Grand'Rue, No 195, A c6t6 de la Phar-
niacie Ewali.


N.MARCOU
Marchand-Tailleur
announce a ses nombreux clients tant a
Port-au-Prince qui' Jeremie, qu'il a
transfer, comple6emert sa maison. de
la Rue Tr'aversiBre au No 101 de la Rure
du Centre;-qu'un coupour qu'il n faith
-speciaemenit -ve 7ir-d'Ettrope garantit -
tous les clients mgme les plus difficiles
une co9ppe moderne Lt trti-l1gante--
De plus il a le plaisir aussi de leur an-
noncer qu'il vient d'ouvnin UNE SUC-
CUPSALE A JgREAMIE, SU LA__ PLACE
D'ARMES.
omple \esion sans gilet $28
a avec gilet 33
Pantalou 9
Pour les cumplets jaquette, redingote;
habit ou autre commatde, il les prie de
bietn voulic_'adresser_ul A lui ici ou
'a son representant A Jeremie, les assu-
--------- --=-1-t f~ .
SGif~Ifi a ssrritmen tt--ffoles nouvel-
lement arrivues.- Grande fabrique de
casquettes et de k6pis en tous genres.
Grand stock de costumes tous con-
fectionnes : vestons et pantalons a bon
march)u!

Messieu rs les Consommateurs
voudront bien se souvenir que les
grands hommes content cher A
leur Patrie et que


Shien.maison sise afiuois-Verna
iUifssai t tout loconfort desiri-
" .."-,' 'r ,lu ..... .il. .i ,
u No.9 de la ue,
e_ P est la boisson les humbles.
ZMEMMT'15atY


I


;I----- ----I


r


3;1; ~ nr.nrren I







AVIS IMPRfiTANT!.. I"


(es soussignns
leurs clients qu'ils
la r6paiation des
beltes.


almioncent a
elitirrerennent
Glaces Ta-


Cercueils
Ayant toujours un assorimnertmt
vari6 de decorations, nous som-
mes i minmne de fournir des cer-
cueils en acajou, Ddcors I-l'extW-
rieur et Captiromis a l'ittrieur
a partir de $ 25.
Henry Stark & Co.
(i, Iue du Magasin de I'Etai, 64.
La Nuit et les Jours de Fete,
s'adresser pour les commtnandes de
Clercueils chez:
M. ALF. STAnr Rlue du Port, 54.
Mr. FLE1HI~'ClE It'ussoN, Rue des
C6sars No '125. prts dela Rue-du
Reservoir.

l(li roie dlez S M. PIERRE-
34, Rue Roux, anciennement
Rue Bonne-Foi, et 91 rue du Quai
lin de Bordeaux a $ 1.40 gal.
Via de i superieur Y c.o8ar
liel superieur d i taleon
. . -- .. i II


1MS DE CONRUCTITON

Grand d6p6t situ6 surle quai,en face
la maison Guyot, a proximity du wharf
de cabotage.
facilitdpouirles expeditions dela C6te.
A iksa ntes Carolines
Poteaux Bois dur du pays de belles
dimensions.
Assortimentcomplet de Snp et Pitch-
pin de toutes dimensions.
2- sur 2- 2 sur 3
3 sur 3- 3 sur 4
sur- 5 --j 3 asLu t r^-
3 sur 9--sur-
4 sur 5- 5 sur 5
6 sur 6.
Planches pitch-pin prdparres:
Planches pr plancher 1 f1/ sur 4
4 a 1 1/4 sur 8-
S at clits ." sur 8
pa palissades,clofons I sur 12
Planches I sur 5
A4 1 sur 8
Planches pitch-pin brnles I sur 12
4 a 1ji/4 sur 2
4 a a 11/2 sur 12
S t 4- -Isur 192
twahes.Saap prdpars i sur 12
Sbtes' I sur 12
Ie I sur 13
Si ..a C t sur 16
P .poI pland sur 8
PKLOUX & Co.


IrE4 I .J'Q'u .:Qfer


1-- -, 1! &at- 'll ,..
Paul Cesvet,; 1 % F^
8, Rue Amridaine, 8. ev d -'so v iit d'
Chocolate h la Vanille g. pp..rprei clients q .'il re
Ileur djipositLon et qu' l promrrid ,'bt
i P. Une G6iltdea-tiTire. pr l m lifeur ia.
..- o ta .1 lpromptitude dans ii 'txut' T 'i'f4rii"
--r e vaux quui lui seront cpnfli,

!&l RAallE E0M*' Ap Ky U f
-A MEI-LEUE- --


: I! -1 1 U HitMULE NtCRE
UR GATIVE
L'EAU MINtALE Aus. Lwi, FPaQINUSK,
S__ECO_ SFrTU.L rK D: -

POUGUESS!LEGER
est souwvraine et sans rivals dIn to
Traitement des rcff#ct0jn dos Voei.
digestives,di Foie,
Voeas urinaires, la Cortte, l Diab&te, P'AAmie
Quatre si6cles de sucocsl
Vente en aros chns J. PAP & C*.


L'eau mindrale nauurelle feiro-"aAni
cale I doloi des result;ll. eoqrp~ qu ts:
dans :outes les maladies qiii ueb;eaq -t
sur une maanv aiscoimposiiQu ousnng:
.A-imie, ChloroRe, Scro(tlee, IFaiblexs,
gInirale tc;--- dans foitle aleirwa'itiies
de la peau, dans les cas de fltade inter-
mittenles, malaria; dars les maladies
dusexe fdminin, dans tons les qga des
indigestion chroeuques, etc, eta,
DIPOT: POHLMtANN & C*


Excellent et Bon Marcht...
Lorsqu'on peut cumuler dans ses achats le bon march et lexcel-
lence de ia merchandise, voilA qui n'est point banal pour l'acheteur.
C'est ce qui a pu ~!re dmrontr~ a tous ceux qui vier.nent s'appro,;-
sionner
s Ce hez S. M. PIERRE,
34, rue Bonne- Foi et 91, rue Idu Qual.
On y trouvetmoujours:
Ihums exquis de tous dges.
D6licieuses liqueurs nationals des marques suivantesL..
Anisette, Kirsch, Genievre, Vanille, Menthe, Rose, Cacao, Peche, No--
y;iu, Alricotine Bergaimote, Chatreuse, etc. et tout autres bois-
sons des. plreini-es irqiiI 1rs tres bon march6l...
Nil I -~-A LW


I

r,


-f j