<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00654
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: September 1, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00654

Full Text

5s.. AnnEe.-N* 1200 Port-au-Prince (HaIti)


Lundi, le, Septembrc 1902


S. l ,..UOttdiX z r ei l t .,i V d'. A. xAi oce


C AQ DI R1ECTE^Uft-JPOPRl IRE E
_ ,- -- '--- ,-- ,,- ,-- ,,,--- -- .. .


LE NUMMRO

Adresser l1


s5 c RN T" rN ::Aboimenti potor Dapotumrd-ao n
es com unications aux bureau du journal, angle deo


PA O


1


GOUROE


s rues Bourjolly & Fort-Per.


COURSE DE BOURSE
OR Afi'RICAI....-.-...... 1G30 0/.
Consolidis 12 */o escpt. or ,47 /.
( avec inttrAts dus )
.Consolidis 6 */ < .390 */*
-- -- (avecintr~tsdus )


(IRoses....: 2;~.'-- 7/.
Cafi (Province) 10 cts.
(..arp&cbe. 0__1 m_0e o

COmPAGNIE FRAIWAIfl
DES. CABLES TBILIRAPIIIQUES
0ONOPOLZ dui NOUUVELLSTE
I (REPRODUCTION IUtRbETLE
March du Etivre
CaftS d'tfaid i--i--.-rsr. 41
Cafft Porto Cabello --39.
Guc-lel'lo i. af *l -5- 05
Cnmpd~tehe (Buches) r 5.
PA Ris--Re~tell01 05.
PARIS 30.- On aimmoice que de vio-
--1ens orges-se---cA sent n! dnils le
sud-onest de li France. A Rodlez, im,
coup de, veiit n e,'le$6-le toilt ie 1II1-
dUptS iulx viernes et iX Vergers. La
p-c Ct ri via turn t seu!sEment, ell-
Iomrnmai6 les vig.1oiules tie In region ile
.Perpigmmi,.t L-ftmmbedrfeniii
-szhliuue hier upr69-inidi stir St-ELie'.ie,
a tLi~nsr~m,6 les inres ell torrenis qia
a1i1 illollI,1 tOiatrs Irp reaves. Un cyclo-
ne iIccompigrrlti d e pluit.4-t e (iagrbl V
%Oulev6 ile% vmtiges' -C#orine.i 'swivle
PIusieys burques.oittpbnyviri bt
Un pvchetii a Atd rny jp..h UIn0rfrie
qnsoiit II1PS Uu9
~.alelre ll r ratsseor %% r le d
.&eo,1, eat tonjb'% &L-UI1dU16 leaaa?8
irtr ules recoIpOj_ ; a j0"i6id rd e'
Seat X.c1Sdlx:
PARIs 30. e ;jbi*$ahtirs
clliipeinents esr'pU lploma
que frranoai a dC( A ig", udredi
ouer jour5s t Iguelt es iiai
ru pblid0rfcieHegwj& l":, a t m to
QU deus jourwopiffgihl d *I-aL-Ijles lj.


minations se.trouve eelle de M:. JJuss L'opposition est surtout forte la
rand, ministry pl'nipote#iiaire a Co- chambre.
penhague,comme amb;asaadeur i Was- ROME 30.- Une violent secousse
hinglon. M. CGmboti. que remplace M. de tren.blement de terre a 6td ressen-
Jussernd, eat iommd ambassadeur en tie i Fabriano dans la province d'An-
remplacement du marquis de Monte- ct.a.a-
bello.- La nomination de M. Bompart PARIS 30.- MN. lihourd est nomm6
est surtouL significative,r u I;it qu'il est ambassadeur de France en Allemn'rne,
chef dn bureau conmulire cotrmercial en replacement du marquis de No-
du ministbre desalldires tAramngres ; ailles.
on pent done en conclure que les rela- MADRID 30. Les journaux espa-
tions diplom.laiques entire la Russie et gnols tirent de la nomination de Mr J.
la France sont maintenant si satisfai- Cambon, ambassadeur i Washington,
sautes que I'on esprae 6tablir des rela- comme arbassadeur Madrid, la con-
Lions commercialesplus importantes. clusion que la France desire contractor
PARIS 30.- M. Rounvier, ministry des une entepte et non une alliance avec
finances, pr4sentera son budget i I -FEspagne. ---Onr-dit que M. Carbon
ruouverltrede la chambre des deputes; sera chaleureusement accueili par la
il se propose de coinbler le d4licit en cour et le people d'Espagne en raison
dniii t la quantilt de l'alcool. non des services importarits renlus pen-
im os qui est ;il.ou6e anx bouilleur dant la guerre hispano amtricaine.
de cru et ii espere gagner de-ce fait en- I'KIN 30.--- Le Gouvernement Japo-
viron 10 millions de dollars; I'aoli- nais vient de nommer le general Y-a-
tion de certaines exemptions de Iini. mani qui commandait recemnient les
polt ur les tubacs produira nviron 2 troupes laponaises en Chine au poste
millions di dollars additionnels. d'allache militaire A la l~gation du Ja-
PARls 30. Le president Lonbet a pon l&Pkin. On croit que le g6ndral
rendlI vendredi au Shah de Perse Yamani drigera l. reorganisation de
la visit que ce dernier lui avait faite I'arme chinois ; on pese aussi que
hier n R:imbouillet et est restld I'h6- lt inominatioin tl due au dosir du Ja-
tel du Shah pour d6jenner.- Le shah pon de marche'r sur le mdme pied que
vient d'acheter G aulomobiles ayant la Rissie, qui a Jngltemps gard6 e ge-
chacun uUn force de 12 chevanx, cou- neral Amgack come agent militaire'et
vAries et Ibuvant .Pelrannormeren mnue politirue en Chiae.
voil.re- ferinite; hCiiile pent conlenii i-s 30.-- Mr Gery Legiand, s6na-
h1it pf somnes. Deux des vdhicules nateur du J'ard, est decede.--- Le con-
vo it imitndiatement e Lre eovays-pset tre-aitiral lilarlcarux Pouly. comman-
Perse avec les chamlltfeurs qui ott t4 a'itt ,i isino :v.t e Tu in-est------
elir..fg3 porrotes condInirp. -dl itce616 A Paris oft il 6tait en rnission.
f-BELINJ ---Le roi d Itl;ie a din- Le president ILoubet est arrive ce mna-
al chlilean de liLbelsberg avec fempe- tin A Mont6liiari.
-reur Giillaume et Iimp'ratrice. Hier TANANARIVE :3. --- Le cdlonI Tri-
soir le prince imp6ri it Freddric Gnil- ch;rdt apparteinant autrefois & I'arm6e
huiae, le come de Iuilow et MNr Pii- boer et les :utitres delhgtmis sud-afri-
helti; ssislaient an diner. --- Le conite chains wont tellement satisthits des re-
de BRtow CL Mr Pr;iiLtli otut uL a.o- sullats dte leurs iivestiiations a Mada-
jobrdui une longue colnf'rc&ice sur lis g;su;ar, qil'ils soit LIi poirl-parlers av'ec
Ltaihs -cotr.merciautt elt utres' Aines.- I -ouvvLrj'eur-geienilI Gallietni, pour
liOn. intriessaitl les deux pays. -e la cession lill giral e rritoive propre
cowte de Bulow ; eisiiite Rtd recu en a l'uwriclnture el de patuiagecs aux en-
audienct pir.le roi Victor Emmai-uil.. viiros 'u lac Ilassi. -- Le Gouvcrne-
SLA. HIAVANE 30.--- LO ,~li)quel d'ha'-. neilt fIra.n'Iis coiiseltira prob;iblement
monie entire le PrOsident,eL le t'ongr,-s i celtlete" ande &d Ia condition que les
cubtiln fait I'objet de routes les disct 6migraits soient lnatluraliSeS franiais et
sions. 11 eat evident que le p:si.le t a ppreiinen ii la laIguci fa ii.e. Le gou-
,Prma ne peut computer, ni la chal!- verneur est frivo.able i la cession des
btCe.ni-au sdnal, sur une majorit-e.a terrioires.
pouvant ici son syAt6me poliique. ROME 30.--- Tous les bruits conccr-


Tilres A


34 e4




.3


-AU


nant a creation d^in nouveadtar al ug1ement, de nausdes et de production pahs mind
amdri ca' t au m ti.lifpm h e 5es besuin la conso 6 aion,et i
moins 1W1%14 rel r II I s' I ent que rovislo means so
BERLUiM-. N K.ts po oir qu'il y
allemande annonc.hier par le foerse- vien 'eclater ici; esuvrie n r6col
nhalle de Hambour- de d~nmaqder. de9 Laux, les imprimeurs. les cigariers et L. intent p qitque
certificates d'origine oBur fe- grains plusieur'i utres tOrpsd n-M tieiront '" 'vnif l liH fdW dM" etrayions
am6ricains, est dirige' centre le bl6 quit le travail Facteur. son appreciation Ai-'gardt
canadien,sur- sequel rAllemrr ifeiirse. K pt4sAOO it o r6Clp miem 1tenrc tr
percevoir un droit de represaill ,-e' ,urrhji lu Il en q- eux pars politiqucs qui militent i Pon.'
15 pour cent & cause du tarlf de prA- litd de general rans I'armee dtno.se. au-Prince. INooanvor
fdrence accord par le Canada ;ux II a recu au chateau de BernskorlI tous donner aujourd'h 'opinion
mart'bandises angluises--- les g6ndraux attaoheBsift-lgaraison 'de p0 1 ce
HAMBOuRG 30,- La Line Hiambour- Copenhague .-P de ent, s- ,
geoise se prepare a remetire en ser- LONDRES 30. Les sociologues ont Monsieur Fou rd, fort de sa pope
-- tvien certain nombre de sea vapeure 4t6 troubles par les statisliques publics la ri-donsieur Fouc v ort de sm a qurpop
qui talent l6sarmes depuis quelque cette semaine el qui indiquent uin di- d de sieges au Senat. C'est notre patr
temps. La compagnie s'attend, en e et, mintiion trAs prononcee Rans les nais- tiqe t dislinal ls ncito~ernte gtLrai
a ce quo le transport des marchandi- sauces en Angleterre. -A Londres de- Boisrond-Canal Psident du Gouverne
ses sur l'Oc6an augmente dans de M pis 1881 il y i une diminution de27, 'memb virAsqnu i r dru g' e da:
grades proportions, surtout enu ce qui I 2 20,6 naissnerces par 10.000 hahlitants. du 25 Aoi)t, a pri son-ami M. Foucharil
concerne-les grains. Le fait est plus apparent dans les quar- d'erre assdz aimable pour. venir .chez..i
MANAGUA (Nicaragua) 30.-.Le vol- tiers riches-de la capital, tandis que recevoir une communication, tout en..
can a Masaya (Nicaragua) est de-nou- Steaney-Shan-Well et Redenadgreei faisant accompagner de cinq deputies. J
veau en activitL. On entend de fortes resent stationnaires. a Monsieur Fouchard ignorant absoli-.
detonations, et la montagne rejette de ment de quoi il s'agissait.
grades colonnes de cendres et des U Notre ioqu t e
fragments de roe. hOUVELLES DIVrU Y 3- dent. vovant que,-epis--u--de
NEW-YOK:31. Une escadre chi-
EW-YO n. Une esne ours, la Chambre n'a pas .pu travaillerC
-. noise-de --navir res--est eu i-deireirae- __ provoq u une conference qui auraii poor
ment dans le port de Rio de ;;neiro, Change but deire une eine-nte-enre-le
oft elle vient pour cmbarquer les restes Malgr6 un movement de hausse, que C'est-A-dire, que les elections des caA&di
de 4 diplomats chinois inorts a leurs nous laissions pressentir samedi, il a n6- dats au Senat portes sur chacune de
posters, au Bresil. Cette escadre en gocik, ce matin, 5 ooo dollars a 130 O/o. lists presentees par les Interesses, set
passant I Bahia le mois dernier, a ddji Ce ti.ux reste nominal, bien qu'une -aient .alernativement,t e te President
et I'objet d'une reception si enthou- vente de i.5oo dollarsaiittefaitea 13 1'/,.. Boisrond-Canal, les deux candidates .
siaste que la foule a d6teld les chevaux se son sps stis
des voilures oft se trouvaient les olfi- e cafe ia strangerr dix dputs se sont separs satisfaits
ciers chinois e. les a trains elle-mdme Nous lisons'dAnsa Revuedu marche6, Iente nte. .
en triomphe.- A Rio de Janeiro toute de Kunhardt & C', de New-York, en t Je ne vois pas o~ le. Pacicr consW
une s6rie de distractions et do fetes en date du 22 Aoht dernier, les informations que M. Fouthard a Ck 6dumanader u
leur honneur a did prepare. Veiuant suivantes sur I'avenir du cafe A l'etrnn- douzaine de si6ges Senar. C'estspe*
apres le grand banquet dipidmatique ger. s re pour rir qu.e Facrur se n-- rO
offer I Londres par le ininistre bresi- -Un cable du Bresil annonqant qu'une Q ,Seulert.n, nous ne pouions .DOBi
lieu, Mr Joaquin Abuco, &- l'occasiol gelee avait cause des degAts A la recolte emper lir remiqe o,
des traits d'arbitrage et de ddsarme- sur pied, en consequence, une forte r6ic- Snque e le e 5Facrdat Aes sMox
meant intervenus entire 1'Argentine et tion s'est produite, et I'Europe ainsi que zIel, lui ,it i fs de ral, ai 4e dbien
le Chili, la manifestation impogante de ceux qui ne font point parnie du syndi- p, Ps d Wo
Rio de Janeiro est interpretee come cat ont achete abondanmmenr. En deux ue," ofeu allumeon voudrarr qui",d'
le presage d'une ententedes trois gran- jours. les prix ont augment de Fcs. 3.50 lir, ou 1 on voudraltqu'il s' re ".'
des Republiques sud-americ;ines en au Havre et de Pf. 3 i Hambourg,-avcc Quatrain du Jou-, ,
p tique nortin e des hausses correspondaones ici. En coin- Un lecrear grincheua me faii dire,
mune. Par un autre qui est, vryim:.a; _,-'
omu 0n. L o ene. e cidence avec cette hausse, on re our Pr un utre q est, rim
LoND.n:s 30. Le Gouvernement un moment des dn aee du renes inse.nous founpus.-t
__de ____ ____ _x.___ecte__ c'est.... 'rdovtsoreine
- n .-,o .al-n"pmnt les expd sources du Bresil ex. erant de b-aucoup ---Lecreurs, c'es.rov eme
-iinres flaites aec les nonveaux sous-lTe .t_, X
marines; m:jis le- nouvelles an stet l'nnte derniie, pendant la peur de la Le croiseur prbt6ge'le e d'Assas
des essais, quoijqu se contredisaist en secheresse, lorsque le marchC ful debor- quitter notre rade ce: martin a 10 br
certain cas, indiqienlt enj some que d6 par des avis du mOme genre. pour le Gonaives, Port-de Paix. le C
les experiences out hI.isse quelue dd- aTandis que tette excitation dur.iti et et Santiago de Ciba, ou ii va fair 'U
sillusion.-On croit savoir que ies rap- que la hause qui en resniltitt atreignait carbon. ..
ports prdliminaires ne donnent pas une son sommer, le syndicat a profit de Mr le ministry de Frapce, Mn.'e
grande valeur naval aux nouveaux occasion pour placer, dit-on, de 2 A Desprez et quelqeS invites ont pris
sons-marins. Leur portle d'observa- 300.000 sacs sur ses derniers ackts. Les -age A son board.
tion meme:,vec le periscope Lint vant6, gens rCflechis sont enclins A ne pas ajou- Le d'Assas, sera de retour chtz
nest decidnrient que limiitde, et jus- ter beaucoup de foi aux rapports distant sanedi prochain.
qu'A pr6Aent les bateaux ii'ont pas de- que les d6gits sonr serieux, car ils n'ou- S du 'Saizat-Espit
montrd leur erficacit6 centre des navi- client pas qu'il y a seulement quelques Mee du Ia-C
res de guerre merchant tne serait-ce semaines on recevait des nouC'elles qui C maio a 6el.c4Ab' aC
qu'i une petite vitesse.- Les marines 6taient des plus favorbles et .l'on croyait raditionnella-re r" 'm ds ?
qui torment I'dquipage de ces bateaux que la prochaine rCcolie donnerait le plus 'occasion de la re e di s Ci"
sont ceux qui montrent le moins d'eb- grand rendement qui ait 6t6 vu jusqq' des tribunaux'
thousiasme. Un' rapport orficiel decliare present, depassant de beaucoup le volu-, -Chamare d~e DAputt
centre autresque les dquipages ont souTf me phenomenal de la derniere recolte Une heur.-- MM,. les ,.Dpats,1
fert quelques inconv,fients. Les hqm- Is pr6tendent que meme s'il y a eu des pu reunir Js marite'auawl'Iui u
times prdtendent que cette phrase signi- gelees et des d6gats, il.faudrait que ces lent ctuallement,. e ,. '
fie rdellement qu'ils ont sonllert d'a- dIgats soient excessivement serieux pour A demains, rtulsts., ,






Mr F l016rlo aroWll
MLa 8po A Itre 1ex-*
,nplaire uq nouel ouvrae de notre;
laboricux' ;cdAipblrtW) tMrf M ric Mar-'
celin, qui opcpe sea loi5irs Paris I
doter notre litterature i reuvres bien
apprecites par les criiques frantis.
Le nouveau livre ~eMT. "MAdelid
est intitu- I.e -PAss&; iit'pres3iYos bha
riennes .--- En attendant que nous erc
parlions plus amplemCnt, ap~e! lecturte
consignons cette perise-- retire I la
modification de notre sytttme tiflitaire-r
qui cl6t l certe-m prefaTAVe*dwrr ge r
a Le citoyen-, sulda og civil- qul
procedera agdoursus~ai t anotre sauve-
tage actuel sans perte de temps, s'il com-
.prend tout s n ulevoir, entreprendrn de'
main, la paix retablie, T'euvre ind:spen-
sable de delivrance ei d'airanchissement
de I'avenir., .v
Movement Maritimee
Samedi est entr6 le ste imer a Lauen-
burg s, de la line Cameron, venant des
ports du Sud-,avec les passagers suivants
MM. 0. Cham, P. Malbranche, J. Ney-
Caymite, A. Chassagne, J. Dickinson,
C. Cazeau, P. Allior, L. Falaiseau, S.
Elias, A. Roumer, A. Sansaric.
Ce steamer est pari dans la soiree,
171 t A.I. Pr


Mme C.unpusano, pout Poit-Antonio.
Ordre des Avocats'
MM. les Avocats inscits au tableau
de I'Ordre des Avocars de cete- juridic-
tion, sont pri6s de se rdunir rt Assem-
blee general au Palais du Tribunal de
Cassation, vendredi prochain', 5 Septenti
bre courant, i 9 hceres -Ju main, l'ef>-
fet de procWder i 1'tlecion du BActnnier
et du conseil de discipline pour l'anne
judiciaire 1902-1903.
Port-au-Prince, ter Septembre 1902
Le Bdtonnier de l'Ordre: A. BONAMY.


Angos ura Bitters
D' J G SIEGEnT & FIts, prece-
Sdetnment lt;ablis h' Arigoslora (Vti-
zxl;1a) et depuis 1875 A Port-of Sp.iin
(TriuIidad, soul IP's .stts fafrlftl f
du vrinble ct uniecrsem t tem1n;is m
_A sosTunA DiTTEns* usco_ er-t ~ oir
le dotun- r Siegert k AngTuiirt en


AU- t' aloft,- l--r pFI liereeXJ) t'VlKI-f


t.~, eL nl NIT prPRIlre e "POMITnon
a ~te faito eli 1830. C'e-t donrr rdel-
lemevit A partir de ceUte 'eien1nre date
qu'a comrneiiced la fabMmUi'dive ce'
produit devenu cdlkhre' comnie ifA L
GOSTURA BimaRs ipjons le' noin'' d son
lieuid'or0gine Le-j "th ` vte An-
gostuaf a IOtA eliahg-6 h81I6. on' caui'
deaCuidM-Boh4var I4 M
Chaque Booteine *oun
une feuille e tr fl(46W

g o e%3 r o u n ie -i m ile d o la 'si- -
-It U de "Xe der W g rawaab~itw!o
I Rnne. W
Segrderdes jmmitaion~etb mfreiarnfs
J.LIfIMANW& Ca,

A-A- J r
i foLo


i


L JJU~l:QTAT. INY
in vefrtli ud 'jmtri'a't Ulf rlb(lt' rivii
tie cc ressort, en-A1e du vingt quatre Jitil
let mmit neiii celii deo"7c, emisirm. linolo-1
guait Ia,4*f9ijaifij t b*e dt aimilae Ei4
mineurl reinancip& Monil&'ij LWieivie, tentu4
14ou111 Is Pelel-* di.- 3iUic Aid 4ma Xts Id soei
tioi Noati tie cqle vilk. -en date illsj doliz
J ui Ilet, de I'ale n&r
II~~p~~ Me Loaiiip
Etidilie 1 4 %le ifehclle ville.,
65, rp ltp!_B9voN fii, le
vendre IT c ii 'ptSFein r ae 4 cetle allllue,
oniw hWtn's do matinm ir ta wnt amt plus of.
kant et dernier eimb~pe ur dA'uo rp'WiJ-
h160-fieI et bu. _q eiMe i lt' aBe
dit RqiemNgQir appw-ntiLut at L Jifi' n~ r
~q c~a~i9p~ J*lit ~i~*dt 4~l~c~irw r dance
16ef iiieWdtux piri emi deml ale aais stir
qualrel viiigt .piedi ale pj'ortundoir afast Worn~e
Favor: nil nomat phIr' Aonzu' Vnlni, atev.sihd
_Pa1m la dame HWrnalnit Bechpt, potise Fran,
co6 Sanems elir mrii'tr .a iei ve'Ia larl Wo rue dl
Iisae1PV0o cdtl Ilot"- %Cpikr,- D~i 1 V10-1 X; s'tt
la misie A prix tie Woil vental gutirdes, fuxne par
l'ex Port cy............ 8WO.
A ]a requdle du ili s~;eimt 4Vottd.oim' Wlied-
.ie.kealllmmaut eta celle 'ilie.,qjpista de' M.
0zanai Diientn)e lritria-Iairc, aiatnelluLtnt et
d'omicilia'i~ssi ent celte rifle, pere et ciurtL
temar ddu lu'4-hti niitenr emaitcipL.
Pour p1m44iaanptes rzstigiaernient", s'adies-
r-er A Me Ealmond Orital, allrpo-itaire dai ca-
hlier des carries. -
Port-au-Prince, le. 1P Sptemrnhe 1902.
M. DELIENXE,- 0. DJLIENTE.


AVIS.
L'LSoussip4 prlvient le public: et leI
"cL innerce en'arfticulier que. pour il''
compatibiit6 de carac*;&i-et de niaeurs,
ii se stpa-re de son spouse, nce Marie
Aurklien Desrouilkr6es, er nest -plus res-
ponsable dt s, es acres Cen~raleinent quel-
,onques, en attendant ou'iT iiui intente,
nl action en diVorce.
0. COMPERE.
Cayes, r4 Aofct 90.- ----


A..de. Matteis & Co
'Mdi-son-fol-r e ev 188.9, rite dit Mra-
ga-- q i de-T-ElatEln N-1 132.
Grad assoi m Iede Wijnlerie, horlo-


I .. .. .. -


-uuh Ca91 5qA umbh--
A Witd orfo6rerb *JrhtWeic $I gravure
WApafit ot di'ia en tous gemuis. hat de dia-
ininb4 pr^, pwmn-u inu bones conditions.
'ECuAIAGE eT ACIIAtDE VJIEIL onR& AnGcEN'r
AuorlIianelt conlpletdre~L'crcs lorqnlfhr, l
et huneiles en or ci alumhtiiu, colifec-
lHonnie8 pour pays fropicaux.
D4pot de Cigares eatCigareate3 Havane
Sp#ceait6 de Ia maison:- -confecior,
d'ollIonces ang'kises at frangiises
or. 18 k. sur cpmanande.
Achaf' et Vente d'or amdricain
et'Monnaics Elrangja's
Tons les articles vendurcenfeiloones
el riplaprs par-'a maisom
SOm GAmry-rl8


Ligna (npoon
"P I

Le steatuer CLxAUENBURG, ve-
nant des ports du Stid, est atten-
'du samedi. prochiirn 30 du cou-
ihh' t e 'nivr,'le mgme jour di-
rectement pour la Jamaique' et
New-York, pregnant la malle et
passagers.


Port-au-Prince,
F. HERRMANN


26 Aoot 1902
& Cie, Agents.


Maison F. Brunes
Dirigie par Mr L. IIODELIN
A fait ddij sa reputation pour les cos-
tunes de ccdremonie, etc.
SSpcialite d'Habits, Redingotes, Ja-
quettes et Vestotns, etc, sur measures,
dliant toute concurrence pour 1'le-
gance de la coupe moderate et perfec-
[ionnee. La mai-on fournit des t.Atoffes
Ihs plus nouvelles et de meilleures
qunaliles, a des.prix tries rdduits.
Venez voir et vous sortirez satisfaits!
Grand'Rhe, No 195, A c6te de la Phar-
-taeie-Ewatd .


N. MARCOU
Marchand- Tailleur
announce a ses nombreux clients tant a
Port-au-Prince qu'a Jdrnmie, qu'il a
transferR compltLement sa maison de
Sla Rue Traversitee au No1 01 de la Rue
Sdu Cenitre; --qumln coiipcur qu'il n fait
specialement venir d'Europe gar.intit a
tous les clients meme les plus difficiles
une coupe moderne et tr's-eligante.
De plus il a le plaisir alissi de leur an-
noncer qu'il vient d'OUVRIR UNE SUC-
CURSALE A JRI:MIE, SUR LA PLACE
D'ARMES. c
Complete v ston sans gilet $ 28
S avec gilet 33
Pantaloii 9
Pour les complete jaquette, redingote,
hahit on autre cormmi:tn.le, ii les price de
bien vouloir s'adr-sser out a lui ici ou
A son representanlt it J&r.mie, les assu-
rnt in aVi'nR :,ncr i 's W -prnn s;alisits.


Grand assortliment d'ltolfes nouvel-
lement arriv6es.- Gra;nde rabrique.de
casquettes et de kdpis en tous genres.
Grand stock de costumes tous con-
fectionnds.: vestons et pantalons a bon
marcid I

Messieurs les Consommateurs
voudront hien se souvenir que les
grands homes content cher a
leur Patrie et que



la Rhm Villejoint,

est la boisson des humbles.


P4UQ rsYrUSINy u~~~~~--. ~r _~


-- ~ ~ ~ -


m


-


------ -- --- ....


t --I-- ---~-- I~







HIS tMP01r1M T!.

Les soussignes anneocent a
leurs clients qu'ils entrepreonent
ta reparation des Glaces Ta-
th~es.
Cercueils
Ayant toujours im assortment
vari6 de decorations, nous sorm-
mes a _mem de fournir .des cer-
cueils en acajou, D#corls a l'ext6
ieur et Capitonnis a l'intnrieur
a partir de 25.
Henry Stark & Co.
64, Rue d Ilapsia de. i'Eta, 64.
La Nuit et les Jours de Fete,
-s'adresser pour les commandes de
-Cercueils chez:-_ _
M. ALF. ST.Ai, Rue du Port, 54.
Mr. FLECHIEn HussoN, Rue des
C(sars No 125, prs de la Rue du
Reservoir.

On tronve chezS i. PIERRI
34, Rue Roux, anciennement
Rue Bonne-Foi, et 91 rue du Quat
Via de Bordeaiu a $ .40gal,
Vin de soperieur ( 1.80 gal.
Niel sperieur 1 4 gpall.e

BOIS DE CONSTRUCTION
Grand dgp6t situ6 surle quai,en face
laiaaison Guyot, a proximity du wharf
de cabotage.
fIacilitdpour les expdditions de la C6le.
Aissantes Caroline4
Poteaux Bois dur du pays de belles
dimensions. --
Assortimentcomplet de Sap et Pitch-
p in de totes dimensions.
--2sur 2-2 ur 3----
3 sur 3- 3 sur 4
-.C artela es: 3su53 sur 6
3 sui 9-
4 sur 5- 5 sur 5
6 sur 6.
Planches pitch-pin propardes:
Planches prplandher 1 1/4 sur4
t a C 11/4 Isur 8
# clins tsur 8
< pt palissades, cioons 1 sur 12
SPlanches a 1 1 sur 5
4L A 1- sur 8
Planches pilch-pi,' brutes- I sur 12
< 14/4 sur 12
S a 1 1/2 sur 12
2 sur 12
Pimaches Sap prpa4rdes 1 sur 12
1 sur 13
-* 1 sur 16
Planehes pour plafond 1/2 sur 8
avee rainure au.milieu
PELOUX & Go.


HOCOIaTEIlE nTIE l

Paul Cesvet,
8, Rue Americaine, 8.
Checlatl I Vuille
& P. Use Gerdela livrr.
Gros et D6tal _


NAPM 9~t~ T U600 P
*EILLEUM
PURGATWVE
L'Lu MhuitAzz Avtc.&wz, Fm1uouimzuz,
1h- --RAeXot -DX -

POUGUES S1-LEGER
est seuvterins et sIvs rivals dons Is
Tritiement- des ectiost des Voics
-- digetivudu Fois,
Voies uinairem, la~ouIs[ Diabite, UAI5iD P
Quatre siecles de succfsl
Vents engrs dhos ft. PAPSZ& Co.
U


J-rrsc--f
I _


LEVICO

L'eau minerale naturelle ferro-irda
cale idonnd des r4sul-tas rurprenian
dans routes les maladies qui se ba
sur une mavaise composition du sanof
Animie, Chloroxe, Scrofules, ia ib
gnrale ste;--- dans touted les nma Idl.
delapeau, dans lescus de fievres indirM
miltentes, malaria;dans les maladi".
du seujfdminim. -ians-toua ea-eas a
indigestion chro uqe,-etc, etc.
DfPOT: POuLMANN & C.
L


Excellent et Bon Marche!...
Lorsqu'on petit cumuler dans ses achats le bon march el fezcelt.
lence de la inarchandise, voilli qui n'est point banal pour I'acheteug
Chest ce qui a pi etre dmnontre i tous ceux qui viei.nent s'appro..
sionner
SChez S. M. PIERRE,
34, rue Bonne-Fol et 91, rue du Quial.
On y trouve toujours:
Rhums exquis de tous dges.
D6iicieuses liqueurs nalionales des marques suivantes:
Anisette, Kirsch, Geni6vre, Vanile, Menthe, Rose, Cacno, Pchle,
yau, Abricotine Berganiole, Chatreuse, etc. et tout autro bois-
sons des premires marques A Itrs bon march6be
-- ,, _. 17 _2 .L


-p


I


Varlcelys, I6..rrhiis8 Vawlcwl., '
da enam i q ItUle at ddoe do 'RtZw uulat

APib~gng~g~edr.. DM: I Usrn & lqm pTe m
Li FLACON SflJO uzuu1mzs0"
P. 1.50 so N L"AtI n .n1bgrdwhef


_ENV I FA -OiCHN


C' -




I



.II




I',



i


__


46j Rue &nme-Foij.46
Revenu de son .i' apnoud
wes nombreux c~ie~Is 4 ais reow
leur disposition et qu'i pro'n t,co
par le pamd, le meiffeur soin ei
promptitude dans 1'eipution des.
vaux qui Iui seront conaiiL


11


II


I


Wlr~


~. ~...W

We M, l; ; Mw


E