<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00650
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: August 27, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00650

Full Text
5*une Annbee-No 11215i


Port-au-Prince (Haiti)


Mercerdi, 27 Aoit 1902


Le Nouve lliste

J.oural Q. oticdieri, Cornxmmercial et dc''AinonRes -

CH RAQUIT,---DIRECTEUR-PROPRI TAIRE


t NUMERO CENTIMES Abonnement Etranger 1.0 PAR GOURDE

:Adresser les communications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.
_ L C------- .,. ,- i -tI... I ll Ild I.. .


COURSE DE BOURSE
-OR-A :tCAIs....... G 138 o/0


Consoli,!s 12 /o, escpt. to


48 */o


( avec intrets dus)
ConsotiJ;s 6 0 ( 39 "/O
( avec int&rts dus )


Tilres "Biu ........ .
< R. s............ 4


34 */0
26 */o


'Gale (Province) 9-Jo cts.
&~CamNpi ................4 4/

ACO i' A GIAE FIA3ICAIPISE
DES CfBLES TELEGRAPHIfQUES
MONOPOLE du NOUVELLISTE
(REPRODUCTION INTERDMTE.)
PARUS---Rente'101.17.
LA lAI: 'j25. Onl dit fi'uno entec-
Vue a eii livo eiurie Ie Doctt.1ir Kinyper,
le barmii tie Iictllf,,l, tinistre des
aftaires e~rautmres dI'Xllenw-gne et Ic
lornte (jolelueowAk.,'l1nis8tro ds afl -
If~ir~es etraillerc dl'Ait-iie HJontigie,
al stujrt (',1111 tInitl. propos6 entre la
Hollwil et lah T1riple-Allanmc sitr La
position i tertioioiahi oiC lal; Hollrlde.
qui. dit-ot, Solisif ltlel tvaile;', dounle--
rait cerutines gar;itio', h lAIliaI.C..
erel#met 6 IIai. A IbIoICfill cc. lic'go
p6t El 1ell';a, h;n iif 1110 h11ofluidaise
--de'-Rhto, err- fia-ce t; 4k. .fIuO:ipOrIii1V
route n'iaritirne P1 ride uti J~.pnti, et
-2aus1i en irii:iw de Sr,, 'lIt'ajir trtubtir,
pi'.lvle ale 1ii iuie t. ~IIC5
(l'illIC,, Is puis 'fues~ion lt 4C cotterCe ~tl
Peiidlai~iesC l.a1fo1lande rcfl!o 5a foIEi'
fier kVi -
LotrnE- 25.-.-, L corresponilniit daii
Tiinv~s A p,1im (ii~t quo I&l. c;tmIlbo,I,
amlrbass;aleut tie France h Waslii-gtloi,
sera lIior=in6 rimbussdrleur i hludriid si
In5 Cours de Berlin et St-PBtersboiing
vmeprtenl les armbnsimideurs proposes
par ae gouvernemewit rraiiaais, copfor-
46melit aun mouvelienL diptoinalique
A- -Pr- La coespon&ant. ajoute
,que le miniistre des-alffires dL~ran&es


ddsiee nommer 1i Berlin M. Bihourd,
ambassadeur 6a Berne; mais I'Alleia-
gfe jiisqit'a present a retard6 le plus
possible sa r6ponse A la question de sa-
voir si la nomination de M. Ilhonrd
serait consid6ree fivoruablemeit pat la
court de Berlin; la Russie a montrl tout
aunssi pei d'e-npressement quaint ;u
siitmesseurpropose du- nImrquis de Mon-
tebello.
LONDREs 25. --- La couronne du roi
Edouard, qui avait dejA etC placee A
l'envers sur lan tte du souverain par
I'archeveque de Cantorberry, est en ce
moment entire les mains ties orf6vres
(qui y font les rdpuirations necessaires.
S. M. en revenant de I'abbaye de
Wesiminster au palais de Bucking-
ham, portait cette couronne et quand
il mnnta dans son carrosse, ii la heuria
ttlAre, parties superieure de la voitu-
re hia couronne fut I6gA'ement en-
dommugee. La couronne et .les pierres
prDeieuses don't elle est orn6e,sont dva-
ludes a 500.000 lives.
PARIs 25. --- Le Shah de Perse 'est
arrive ici ce soir 11 heures ; ila rei-
Cu ine ch;leureuse ovation a la gare
(At a; di escorted son hdtel par uin (d-
tcliemenit de la garde rdpublicaine a
cheval.
Lu.DLu-s 2. --- Le correspondent
du t Times ) a Alhl6nes announce que
de violents incendies out lieu journel-
lenmet dans toite la GO-ce ; dins
qteilues cas, ils sont dius a Ii combuo-
trm slo-tne -ende par I: clhaleir
exceptioineile et les vents tres fhrts-
quli egnent dans ce p:iys ; mais li plu-
part--s-on v-ol tti-remetrt-l-a lkmts- par
les parysians et les bergers, qui cher-
clent A detruire les terres arables pour
augmentitcrlit 1endue des patlurages.
Le g.overnemenm t fr in -is, dit le col-
responnlaht du t Times A a Paris, vient
do dcfendre attx ldebitanls de vendre
des caries postales illiistr6es iqi pour-
raient c'er dlos cumplical ions diplom;t-
liquea ; on leur avmit d(ja inlerdlit la
vente de carts postales indecenles.
Lo.D.:s 25. A parlir du ler Sep-
tembre, un service postal sera inaugu-
re6 pour la transforniatioi des colis pos-
taux aux EUts-Unis. Lee dillfrenLes
tentatives de la Graide-Bretagne pour
conclure avec les Etats-Unis un arran-
gement pour transrorler les colia.pos,
taux n'ayant pas about, le minist6re


des pb.tes anglais a crit ce service in-
dependant.
NEW-YORK 25. Le vapeur anglais
SSheppy Allison ) qui vient d'arriver a
New-York, amnionce que samedi der-
niier par 62', 22 de -lrmgitnde et 400
44 de latitude, A eiviron 400 miles a
I'est de Boston. II a rencontr le Furst
Bi~mlarck a et le capitaine de ce paque-
bot -ni a sigriat que soni arnii e tie coi-
che de tribord s'etait cass6, mais qu'il
pouvait nianmoins continue sa route
avec une machine. II a declared que tons
ceux qui etaient h board dtaient en bon-
ne santd et qu il continuait son voyage
A une vitesse de '15 niuds al'heure.
Le tFurst Bisrmirck est part de
New-York jeudi dernier, a 40 heures
du matin.-se rendant a Cherbourg ( vid
Plymouth), ayant a son board' un grand
noimbre de passager,.
COLON 25. Le premier continget-
des renforts de l'isthine, comprenant
600 homines, est arrived ici hiev upres-
midi.
A board du vapeur anglais Bern-
chall ,, venant de Savanilla, qui con-
duit 3 bataillons des troupes de San-
Liaider, sous le commandetnent du ge-
neridl Rfatel Rodrigue Gnzalex, com-
rnandant en chef-de I'armue de I'iine-
rieur, sont attendus, dans fistlhme les
prochains renlorts de troupes
. RoME_235 -Le cardinal Gorti, prdfet
de la Propag;ande,'a convoque cette
congr~gatil pjour elele Septembre,
tlle.a laquelle, entrie autres allaires,
elleaur a nlomineI uLn coadjuteur uyant
droit de succession a l'archev6que det
Sa -tiVFi'lncisco. -...-- -
CIUnSTIANIA 25. On preteln que
des (lHons d'or, ties riches de mineral
do fer, out 6te ddcouverts A Vandsme
dauis la province de Tromsme. On dit
que les analyses dluans cerainies parties
des filois, ont (done jusqu'a 50 "/) de
fer pur.
LoNoDns 26. 2- Dans une ddpeche
de Paris, le corresponda~it du % Daily
Chronicle v dit que le president du
conseil, M1. Combes, a iinonce son in-
tention &e d6inissionner a Ia itentrie
des Clamnbres. M. Coinbes luge qu'il
a rempli la mission qui lui avait l6t
conlide par le presidentt Loubet, en
mettant en ex6culion la loi sur les dco-
les religieuses et, ajoutee e .orrespon-
dant, il conseille a maintenuat au tPre-







sident de la Rdpubliqoe d'napeler M.
Rouvier bou M. Waldek-Rosse# A
-lui succeter. ,
LONDRES 20. Dans une ddpdche
de Bruxelles, le correspondent dui
Daily Telegraph dit avoir ehtendu
qu'ia a suite des conferences entire le
president Kriiger et lesg6ndraux Botha,
Dewet et--Delarey, M. Kriger est sur
S le point de se demettre de ses fonc-
tion sp~p poir.
STP.iTEBSBOLER tG 26. Un syndicate
amdricain a offer d'etablir un syst6me
de tramways dlectriques semblables A
ceux de New York. Les autoritls
S municipales -paraissent favorables a la
proposition.
TunRN 26. Le roi Victor Emma-
nuel a passed ici aujourd'hui, en route
pour Berlin.
ROME 26. La reine d'l;tlie ac-
couchera nu mois de Novembre.
MADRID 26. --- L;a banque national
d'Espagpie ouvrira prochainement une
succursale A Londres.
PARIS 26. --- On nnonce les fian-
----- ies-d-tgranFd F d+ cMichel_ Cz7:arewic
a l;iduchesse Cecile de Mecklembourg-
*Scliwerein.
PARIS 26. --- Le cuirassd d'escadre
a Republique sera lanced Brest le 4
septembre en presence du mninistre de
la marine.
-Ati- harles Chincholle, journdlisle,
lest iecedd.
Sir Wilfried a ddjeun6i Rambouillet
avec le Prdsident Loubet.


NOUVELLES DIVRISES

Change
La reprise A la hausse s'est tout-a-fait
affirm&e depuis hier.
II a t negoci6, ce matin, quelques
milliers de dollars a 136 0/o. Ce taux
reste ferme pour le comptant.
Emprunt
II est bruit que Mr Dennery, conseiller
au department des finances, se propose
de faire un nouvel empruntjion parle-de
300.coo gourdes.
Cette valeur serait affectee au pavement,
aux employ s ublics, du mois de juiflet
dont une bone partie a f- liquid6e

Chambre des D6put6s
La seance d'hier a fait encore chou
blanc ; cela fait done six reunions cons6-
cutives de non-lieu.
Cependant, il est bruit qu'aujourd'hui,
a la suite d'une entente, it est possible
qu'on arrive a travaiiler.
Voici l'ordre du jour:
1* Sanction des proces-verbaux
20 Lecture de la correspondence
3"--- Formation des Comit6s
4 o --- E'c:'.i~I, s euatoriaes.
DDrriission '
11 est bruit dans le public que Mr Ali
ciu Beaohairnais Jn-l"ratncuis, d.put& de
la coinmIne.de Marmelade, aurait envo1a
ye~ a dri.,sioin iu bureau de li.chainbre.
11 flut arrendre la confirmation offi-
cielle par, la lecture en stance publique.


onne pQ- uvelle !
4fnpeiturb blemn nts la Compagnip d
Chemin,:de f1 de la ilaine du ul pursuit avec ine admirable activity soi.
travail de haute utility publique.
Une grande parties de-son materiel vient
d'etre debarquee. comprenant locomo-
tives, wagons, etc.
Cette ceuvre de prosperity national
qui s'tpanouit au milieu de nos agita-
tions st&riles, est faite pour reconforter le
cccur des patriots.
Quatrain du Jour
Entente a la Chambre,--- et partout;
Le chemin de fer qui s'acheve;
La paix; le travail ;--- quel doux reve
Pour le pauvre pays A bout !...
Extraits de sla Presseu
(No de ce mating)
Nous apprenons a la dernitre here et
officieusement, qu'un armistice sollicit6
par Mr Firmin au general Nord Alexis,a
ete consent entire les rebelles et les trou-
pes du gouvernement provisoire.
Le general Nord, par son tact bien con-
nu, saura bien--rgler cette-imporrante
question.-
Nous en sommes d'autant plus heu-
reuxque cette favorable conjoncture anit-
ne immtdiatement la fin des hostilitbs et
permettra au valeureux soldat du Nord
de se trouver a Port-au-Prince, a l'epe-
que de l'election presidentielle.


Hier a 6te sfirement un beau jour pour Martial en l'hlonneur de leur patron, St-
ceux qui espOrent encore en la Patrie. Augustin, don't ce jour est la fete.
En deux conferences, provoques par le SOminaire-Coll6ge
gneralBo d Caialprsident duGou- L, Supieur du Petit Stinaire Col-
vernement provisoire, MM. C. Fouchard lgL St-Martial a i'honneur d'iniormer
et S. M. Pierre, candidates i la pr6sidence les miles que la rentreu des classes,
et amis, accompagnts chaeun de cinq de- dans cet 6tablissement, est fixee au lundi
puts amis, sont entr s en conference en 8 septembre prochain.
l'h6tel du President Canal. 8 eptembre prochai
Le but de cette entrevue a et6 des plus Port-au-PrinceJe. 23 Aoit 1902.
patriotiques; car jusqu'i lundi encore, Le P. Supdrieur,-- M. BERTKAND.
les families 6tajent sots le poids des plus Bonne Aoecompense
navrantes piopagandes, alinentees active- II a e6t perdu ce main un peit ami-
ment par des ennemis, et qui consistaient inal ( 6cureuil, aux poils gris et rouge).
F fire entendre que les d-ux parts en Uiie recompense est promise A celuiqui
Presence, Fouchardiste et Senequiste, al- I'aura trouv, et rapportr.
lraient en venir auxfirnains--erqu'un mal- S'adresser i Monsieur FAvexcoh'~_Upt.
heureux et sanglant conflict etait in6vita- JOSEPH GCUEHCY, Rue Roux N-56.
ble entire eux. Mais. c'etait, comnje dit26 Ao 192
IIiImertel Si Port-au-Prince, 26 Aost 1902.
1-i1nmortel S i
nothing (hearucoup-de-bruit pour rien. ) :---- ,"' ire
Cepean a force sero r es Le ribunaLdeconimrer e de Portau"
propagandes finissaient par fire r6gner Prince, par-jugement endate-du dix-4U09
une sorte d'acuite dansla situation, de6ji courant, a declare en faillite la maiso
plus qu'embarrass6e, plus que desesper.e du sieur Thomas Brown, commercAnU
du nays. II fallait done y mettre un frein demeuralnt A Port-au-Prince, decade. at
solid et, surtout, provoquer la 6unionen a fix6 Iouveriure lia date do deii
reguliere de la Chambre, afin que les s6- Mai dernier.
nateurs puissent bre 61us. Monsieur Jules Lahens, membre de c.
Enfin, it en est r6sulte une Entente, un tribunal, a 6t nomm6 commissaire et Mt
MCodus vivendi entire les chefs, des deux Joseph Saint-Rome, agent provisoire. 1-
partis en presence, et lequel aura pour Le present extrait a .t affiche par ,T
effect, la reunion d&borm.lis asourne de la commis-greffier sousaigne,enex6cutionflk
Ch.iabrc, fiin que l'on puisse s'occuper l'ar. 451 du code de c.ommmcce.
des urgents travaux pautementa.ires en Port-au-Prince, 11 juin 1902.
perspective, ie proceder mnitout 5 tiec- J. PIERRE-LOUIS,-cowuis.gr
lioi de" Sn l.'r-L. dei 1.1 Ru blique. Ceintures Folien pour Darn'i
I Duel Vient d'arriver une suIlpbe- collectipA
Cc mainn, 6 he.urc.s, MM. Minass6 deceinrtres Polie; profitez-en I.'- 36-3r
St-Fort Colin. et Antoine Polynice se Republicaine, a l. Maisori Itleu de :1
rendaient en champ close, derriere l'Ex- ojANKls


r~--~D~*


poitiofn, sur la propriCt .-l Le
t6mpins du prmi taien M. le d
put4D. Jeannbt epI arle e Delva; -
cenx de Mr Ahtoine IyqL M. Er'.
nest Rigaud et Cic6ron Sejour.
Le duel devait avoir Leu au pistolet.
Heureosement, sont inter' enus les gene-
raux Kebreau, chef de la police, et Marc.-:
Derenoncour, chef des_ mouvements da
port, qui onr mis empechement au corn-
bat. --
Conduits au bureau de I'arrondisse
ment, le General J. St-F.rt Colin a a.f '
la bonne fortune de rconcilier les deux
adversaires qu'un simple in lentendu avai;
divists.- Tout est bien qui finit bien!
MM. Vaillant et Dupiton_ _
Nous apprenons que deux nouveau'
membres de la de61gation operant contre -
I'Artibonite, sont revenues a la Capitale.-
Ce sont le general GuillaumeVaillantc
Mr Dupiton.
Bonne Mesure
Depuis lundi on a commence la d6mo-
lition des ruines de la maison Po-ulle
_(Gra.nd'Rue), don't I'ecroulement" acci-
dentel 6tait un danger constant que noudr
avions siguale deiF.
C'est, parait il, a MM. C. Lyon Hall
& C" que l'on dolt ce bienfait,- en con-
fiant cette d6moltion A Mr M. Elie.
Cercle Catholique
Les membres du < Cercle Catholirue *
front chanter, apres-demain jeudi, une
messe en la chaoelle du Colle'e Saint-


.~,~;:.~ --L-~C-I~LIIL~YIP~~I~-~~


1







Hotel de Fraicee
Rues, du Qual et. Boux
PORT-AU-PRINCE

Get Etablissement, nouvellement etl
confortiablement instalid, situd en plein
centre Ades allaires, A proxinjl6 de la
Douiie, se recoimande par sion ex-
cellente cuisine, ss chambres bien
adrees, son service bien lait et surtoiut
par son exquise propretL et ses prix
moderds.
Ave, sa vaste galerie at premier
6tage, dominant In rade, et a grande
_terasse a I'Est. I'Hdel de France jouit
d'une ;agcible rralcheur, toutela jour-
nWe et le soir.
Salon de reception, salle de Billard,
salle de bain, W. C. au premier dtage.
Les tramways s'arrdient devant I'Hdlel

Iiistiiiio S'-IL de -Go nzape-


Le Superieur-de !institution
Saint-Louis de Gonzagne a I'hon.
neur de pr&venir les families que
I'ouverture des course A I'Institu-
tion aura lieu lundi 1er Septem-
bre.
Port-au-Prince,23 Aoot 4902.


A.de Matteis & Co
Maison fondee en '1889, rue du Ma-
gfasin de l'Elat N- 132.
Grand assortment de bijouterie, horlo-
gerie, argenterie et diamanls
Tout 4-titre-garanti
Atelier d'orfivrerie,horlogerie e.gravure
WRparation de bhipu n louis leomrs.Aclat doe di-
rots, per'es, pirros Iis j bonmsi conditions.
ECIIANGE ET ACIIATDEVIEJL OR ARGENTT
Assortiment complete verres lor.qneltes
et lunettes en or et ahnfuinitnam, onfec-]
lionfnes pour pays tropicaux.
Depot de Cigares et Gigarsites Havanid
Speciilit de In maison:- confection
d'ulliances anglaises et franCaises
or- _8k. sur com ide.----
Achal et- Veiae d'or america -- ---
et Moanaies Elrang&res
Tous let articles vendis,itaIdisealias
*u rlpars arlaps. l-





en to genre: CitFo
dres ,Gremdesa P~assenitM i A naes
pour a,, 1tw.i .
grin et petiig. r6 tf i-
I *F v rr


Maison F. Brunes
-Dirigte par lr L. HODELIN
A iait ddji sa reputation pour les cos-
tunes de e6remonie, etc. -
Spdcialit6 d'Habits, -Redingotes, Ja-
quettes et Vestons, etc, sur measures,
li6fiant toute concurrence pour '*616-
gance de la coupe moderne et perfec-
tionnee. La msalson fournit des -elotes
lis plus nouvelles et de meilleures
qualias, I des prFx tr6s reduits.
Venez voir et vous sortirez satisfaits!
Grand'Rue, No 195, A cote de la Phar-
nacie Ewald.,


-N. MARCO U
Marchand-Tailleur
announce A ses nombreux clients tant i
Port-au-Prince qu'A J&r6mie, qu'il a
transferA completement sa maison de
la Rue Traversi6re au N 101 de la Rue
du Centre; -qu'un coupcur qu'il n fait
specialement venty d'Europe garnintit a
tous leasclients meme les plus dilliciles
une e6pe inoderne et tre's-6lgante.


ue plus 11 a ie piaisir itsi uc leu al-
noncer qu'il vient d'ouvaRi uNE sUC-
CURSALE A JfRlMIE, SUR LA PLXCE
D'ARMES.
Complete veston sans gilet $ 28
avec gilet 33
Pantalon 9
Pour les complets jaquette, redingote,
habit ou autre command, il lps price de
bien vouloir s'adresser ou A lui ici ou
A son represetitant h Jeremie, les assu-
ratj;avance qu'ils seront s&Ti-fafis
Grand assortment d'Wtoi'es nouvel-
lement arrivdes.- Grande fabrique de
casquettes et de k6pis en tous genres.
Grand stock de costumes tous con-
fectionnds : vestons et pantalons A bon
march I


Angostura Bitters
Dr. J. G. B. SIEGERT & FILS, pr6ce&
demment dtablis A Angostura'inVen--
zubla) et depuis -1875 Port-of Spain
-(Tridad), soutLles- seuls fabricants
da vdriltable et universellcmeat lconnu
a AGOSTURA irFFE+i&-dconivert par
-le dfuir Dr -Siegera Angostura en
1824, et don't la premiere expurtationu
a Wtr faite en '1830.- C'est done r6el-
Lemeilt partlr de-cette jerni're date
qn'ua commencd la fibrication-de ce
produit devenu clebre comme AN-
GOSTURA Birrs S sons le nom de son
lieu d'origine Le~tiom de la ville An-
gostu4 a a dLd chanug en 1816 en celui
de audad-Bolirarv qui lui est rest.
.- Chaque bouteille est einvloppde dans
ane feuille sur. laquelle est imprimbe
,eo'quutre;llangucs a maniere de s'en.
"'P iar.et pnrolint til fdac snnile 'Ie Ia si-
ihatliL'e de iivt.mtleur centre les ilCux
; Ind ila bfldaille de meritlL OtILlenue
it Vieuni, .. .
.Segarder des imnitatliorns cois, c lar ions.
J. N. HARR1IMAN & N ',
MiA4SAd~. ,'u' pour les ItiL Oc.Cidenlales
SGo, Agents pouritali,


Kola Champagne

LIMONADES GAZEUSES

Eau de Seltz
Siphons
Eau Steri1i6e_-_
Dame-jeanne (5 gallons)- 0.25 cents
Entreprise d'Eanx Gazeuses de
PORT-AU-PRINCE
21 Rue Miracles, 21
En face de D.jardin Th. Luders & Cie.
FOURNISSEUR:
du Restairant de la Paix
( Saint-Louis
de I'H6tel Central.
du Grand Cafe
du Bar Nouveau Siecle
.de l'Epicerie Ceil rale
d---- -thrutnet Rooi
au bord de mer ,i c6te de S. M. Pierre.
de la Grande Epicerie de
la Place a PCtion-Ville


AVIS.

Mv-DAILLE D'OR PARIS
EAU CRUSPIN ERA


Rfgendratrice de la Chevelure
Composde exclusivement '
des Sues d'Ht rbes Mddiciales.
inoffensive etHygieuique jar excellence
Ce produit sans rival n'a rien de com-
mun avec les huiles, pommades et au-
tres spdciliques journel.ment offers
au-pubte-sft-en t-bteni tu lauveur par
leur inefficacild..
pourquoice prod nit a-t- il acquis la con-
fiance gin6ruale? '
Puree qu'il fIai repotisscr les cheveux
de leur couleur nailiir(elle et en aug-
iuenite l.t longiiea r et I'dpi isseur.
T Iurce qu'il on aOR 't -- cliifte et les
rend soyeix.
Parce qu'il les emheilit, et les emp6che
de blanchir.
Parce qu'il dvite les maux de tWte, et
faith disparaitre les pellicules.
Parce qu il nettoie et parfume, et parce
que son efficaciLt se manifeste au
premier essai.


-Prix de chaque'fiacon: 5 gourdes.
REFUSER commne CONTREFAC.ON TOUT
PflOf)uTr N;oN REI'.1TU ale m~a sigunatuire.
t1)E-POT -" [''i1-iau )PHiiue
* Pbnrmalcie Nouca'ile'A. RODERT &C0
VTA. -L'Ea Caaaspirrei'rt c)1111ac
Jui~~~~~~f at I I i 'ai r l' ai it les clae-7
I ('hig w as pr .afrvils clnasrve inddfi-
ua1ia)IanL t4,aI betfr el abondaatc 'chevalo~e,
ot dA beaux cilti' CIsouLrvils.


---'---: :- =l I I Z --- -i-- I ..........


t


I


1
<



t




_ --- a


AVIS IMPTORTANT!..


Les soissign s
leurs clients qu'ils
la reparation des
ch6es.


annoncent 'a
entreprennent
Glaces Ta-


Cere icils


Ayant loujours Itn assorliment
varied de decorations, nous som-
mnes it mime de fournir des cer-
cueils en acajou. DR: >',r i; I'exlt
rieur et Capilonies a I inl.,rietur
a parlir de $ 25.
Henry Stark & C.
61, Ile til Magasin de I'Elat, 64.
La Nuit et les Jours de FMte, .
s'adresser poir lescommandes de
Cercucils chez:
M. ALm. SrAni,RTe du Port, 5.
Mr. FLEOll IER IIJssON, Rue des
C' sars No 125, pros dela Rue du
Reservoir.
;F-.- R I i_ I II


)Ii iroive diez S M. PIERRE
34, Rue Boux, anciemnement
Rue Bonne-Foi, el 91 rue du Quai
Vin de Bordeaux a $ 1.40 gal.
Vin de ( sunpeieur a 1 i.80gal.
liel supricur ( ( I gallon


BlOIS DE CO STIIUCTION

Grand dep6t situ6 surle quai,en face
Ia maison Guyot, a proximitL du wharf
fie cabotage.
P acilitdpour les expeditions de la C6de.
A issantes Carolires
Poteaux Bois dur du paysde belles
riinmelisions.
AssortirneLntomplet de Sap et Pitch:;
r;n de toutes dimensions.
2 sur :"- 2 sur 3
3 sur 3- 3 sr- 4
Cartelages: 3 sur 5- 3 sur U
3 sur 9!- 4 sur 4
4-- s -r 5- 5 sur 5
6 sur 6.
Planches pitch-pin pepardes:
Planches pr plancher 1 1/4 sur 4
SCr -1 41 /4 sur 8
a I clins I sur 8
i pr palissades,cloisons I sur 12


Lunches
4
Phi nches


P.1anches


pitck


Sap
SI:


4 K
Planckes pow,
avec rain


I I sur
S a 1 sur 8
h-pin brltes 1 sur-12
K 1 1/4 sur 12
K 11/2 sur 12
S 9 2 sur 12
preparJes 1 sur 12
brutes 1 sur 12
4 1 sur 13
4 1 sur 16
r plafond 1/2 sur 8
ure au milieu
PELOUX & 0.


I


CROCOLATEBi HAITIENNE


Paul Cesvet,
8, Rue Ainmricaine, 8.
Chocolat H la Vanille
a P. Lne Gourde la iivre.
GroCs et XDetail


MROMEQEP4122 '.I F


ACTION RAPID ET DOUCE
LA MEILLEURE-9
*I0 M1.1EtLE NATURELLE
PURGATIVE
L'EAU MINtHALE ALCALINE, FERRUGINEUSE,
RECOr SrITUANTE DE

POUGUES S'-LEGER
est souvcraine et sans rival dans se
Traitement des affections des Voies
digestives, du Foie,
Voies urinaires, laGoutte'le DiaLete, I'An6mle
Quatre sibI'es de succ6sl
V0,te P.n Oro6 chaz P. PAPE & Co.


LEVICO


L'euu rn inaiaIl nzatt ,IIvelle reirro-;irIs'ni-'
c;ule (i ouuiu ule s 1 rusuIIuts LuIIPieri;urutB
dauus -outes Ies tthul ouws eii se iusent
stir utue rna ln'n ipe c'i)O.roilio nit duI Sng:
A ndmie, Chlorosqe, Serofule. Faiblierse
generate ,tc;--- (tans I oulesnles inal It ies
de la peau, duos les cds de figures jitter-
rni(tenles,_ nia !aria; datis lea maladies,
dusexe fehninin. lans tous les c;as des.
indilyestions chro tiques, etc, etc.
DkPOT: POULWANN & C*'


Excellent et Bon Marchel!...


SLorsqu'on peut cumuler dans ses achats le bon march etl 'excel-
lence de la inarchandise, voill qui n'est point banal pour 'acheteur.
SCst ce qui a pnu tre demontr ~ i tous ceux qui vietnent -s'approv'-
sio'nner


Chez S. M. PIERRE,
3., rue Bonne-Foi ct 91, rue dii Quai.
On y trove toujours:
Bhums exquis de lous dges.
Deliciouses liqueurs nationals des marques sulvantes:
Anisette, Kirsch, Genievre, V;nille, Menihe, Rose, Cacao, PAche, No-
yau, Abricotine Bergainote, Chatreuse, etc. et tout autres bois-
sons des premieres marques i Ir.s bon inarche I...


_W 111,GOUT AGRM4SLE CONSERVATION PARFAITk'E
TOUX RHUMES BRONCIITES EV OUEMM1QTS
INFLUENZA AF1FECTIOl ES- SPO1JIUS-
RuRuu R6pubUoaiuo, n 121, PORT AU PRINCE, WAITI. we 1L.i esROYM~ff


VarIces, Himorrhoides, Varicossle, PhIjbitss, UEddoes
chroniques, Accidents do Relsur d'Age, Filarles
Ce qfl ait I'orzua1it6 doePtEMAxle, ot so qui uplquem .us6,1a46 e'urit qu'll aountent &I& if
lea prineipos # i.rtl des fenllie et do lDsoree d HiunBenlm iwrgunrnlca ftda i t dii am pIIai
anauvnow. qnl eortInatenment eniud1ft pvarlei m6doehu. musan&i at amavtesbaa aemin os pis W 6
Anufltwhdsoldalres. DOSe: Un Torre & Hlquor par on eoup d'Weu. & Ihque repa
LEFLACON P-~ ~ ORT AV I3=V3
P. 1.80 PHARMAOIE 8JOU IR M N 404 ho.ivoniIw
Se grow gicigdm 3


--" a.. .


Ima r1110


Nestor Feliu :i
Maitre-Tallleur
46, Rue Bonne-Foi, 46

Revenue de son voyage, announce i
ses nombreutx clients qu'il se remet --
leur disposition et qu'il promet,comme.
par le pass, le meilleur soin at de la
promptitude dans I'execatiou des tra.
vaux qui lui seront confias.


i


I
i
i