<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00644
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: August 20, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00644

Full Text
sefl1 Annfe.-N -N11MW_


Port-au-Prince (Haiti)


Mercredl, 20 AoOt 1002


Le'ml Nouvrelliste

Joulnal Qioticdieni, Commerctiall et cd'A.xnnonces


tC5J*AbflhI --fIRFIl~TFUR-PRIflPRI~TAIRE


,5 Etranger 1.50

Adresser les communications aux bureau du journal, angle des rues Bburjolly & Fort-Per.


COURS-DE BOURSE

OR AMtRICAIN...........G 144A /


Consolidis 12 /o escpt. or


Consolidis 6 */o


-48 0/.


( avec intkrts dus )
( a 39 *0/
(avec intkrkts dus )


Titres Bleus .............
S Roses............. t


35 */0
26 /o


Cafi (Province) 9-o cts.
Camplche...............4 l. 1/2


COMPAGNIE FRANCHISE
DES CABLES TELEGRAPHIQUES
MONOPOLE du NOUVELLISTE
(REPRODUCTION INTERDITE.)

March du HAvre
Cafe d'Haiti .... Frs. 40.
Cafe Porto Cabello 39.
Cacao dHaiti . 309.
Camp6che (Buches) a 5.
PARIS---Rente100 80.
LONDRaS 18. Les manoeuvres na-
vales dans le Soleit out -td ge6nies
par le mauvais temps; une pluie tor-
rentielle et une emi-temonpte ont force
les spectateursit albnlonner le hbord
de la mer, et ce ii est qu'a mili aau lieu
de 10 lieures quelo y'clt rayal a Vie*
toria ;iln Allborlt :a liitt6 -Cowes et a
colndit le roi E'luiirIl 4 t'lavers res
lines die ha flotle.
RoMe: 18. Le correspondent idn
a Secolo i ll eiion-Ayres anmnonce
qu'on vient de receivoir dluins cette ville
des nouvelles de I'expedliliun anitarc-
tique de Nordenskjold. Le navire est
. emprisoinn dans les places et-on fail
des prdpuatlifs p6tur cotiuuer i avan-
cer a I'aide de trainilenx tires par dles
chiens. La suidt dermetibres de I'ex-
p diLion est excellent.
BnUXELL.S `18. *L'lnrtpendance
Belge a dit quil Iretsdlera beaucoup de
bien de la visit ui0e pit lea g6ntrux
boers au roi Edoartnl.',9 Elledit ,,que
ni les g6n6raux ni Mi. K'Oger n o sat
en faveur de'la tat ftdniatn ln T svbal
Td'uh pdrtimtastild Adi'l;r itetra et es-.
.. <.l t*,' '* *" ," .i .*'. i.' -- 1 ,.


pere que les chefs boers comprendront
que leurs pires ennemnis seraient ceux
quti obligeraient la Grande-Bretagne A
adopter une line de conduite impla-
cable.
LA IIAYE 18.- En raison de la mort
du getinral Lucas Meyer, les nmanifesta-
tioins publiques organisees pour 1'ar-
rivede des genelraux lBlha, Dewet ct
Delarey en llollande seront dvities au-
tant que possible. La chaleur de la
reception faite aux gtneraux boers par
les Anglsis est favorablement accueillie
par la-1lresse hollandaise, qui inter-
pifete Tur absence de ht revue naval
comme une marque do respect toute
naturelle pour la memoire de leur dd-
funt college.
PaRIs 18. --- En refusant d'assister A
la revue navole, les gt6draux boers ont
pre.quc reconquis la faveur de beau-
coup de leurs amis francais. --- Les te-
Iigraimmes des divers correspondents
des journaux de Paris sont pleins de
cbuaeLntaires ironiques et emploicnt
des expressions telles quo cells ci:---
SIn decoiniture de Chamberlain ... les
manoeuvres habiles de Fisher ... une
autre difaite pour I'amour-propre bri-
tannique. a
Le Journal des Debats a dit qu'on
aurtait pu croire que la presence a la
revue naval des anciens ennemis ties
Anglais symboliserait li reconciliation
des vainqueurs et tdes vaincus. --- Le
IHnme journal. parlmat de la reception
des chlef4 boers a Londres, dit que les
aicelamations exprimaient I'admiration
silctre des vertus des g6Cndraux plut6t
qirep-ce[i- que les Anglllis our pour euax-
mineiies.
LosnrRE 18. --- Le correspondent
du a Times D A Shlang-flai dit que le
prutoco'e relatil aux tLarils ia et sign
satil servess samnedi par les reprtlsen-.
lants anglais, amtericaiii, allemand et
j.ponais. --- Les reprtsent;llts ;autri-
chien, beige et hollandais ont signed
sous reserve de I'approb tion de leaors
Gouvernements respetLifa. CetUe slin-
tion est due principalement an ddsir du
commnissaire amneric;inm Mr Sharretts,
dle teriniuue -a4F;ips avant de re-
tourner en Amdrique.
Les commissaires chinois n'ont pas
6tt consults, pui.sqt'ils.ne peuvent si-
gner le protocole sans avoirl a sanction,
imptriale. Evidemment, les signa-


V I I


lures donnies samedi deviendront nul-
les si des changements sont faits en-
suite par les Chinois.
PARIS 18. La session d'automne
des conseils gendraux s'est ouverte au-
jonrd'hui. Piiiieurs de ces conseilk out
vote des fiicitations au president Lou-
bet et A MA. Combes au sujet de I'ap-
plication de la loi sur les associ;lions
Mr Combes ;ta te nommd president
du conseil-gindral de la Charente-In-
ftrieure par 33 voix contre 1.
BERLIN 18.- Une reunion de plusde
2.000 Polonais a eu lieu ici hier et les
assistants ont accl im ce qu'ils ontap-
pel6 la democratic polonaise.
LONDRES 18. --- Les gendranx boers
vont sur le continent dans le but de
rendre visit i Mrs Kruger et Steyn et
d'assister aux fundrailles du general
Lucas Meyer.--- Leur intention actuel-
le est de revenir a Londres pour af-
faires, mais ils n'ontencore aucun pro-
gramme arrktd.
Pendant leur court sjour A Londres
ils ont recu beaucoup d'invitations et
de messages (de bienvenue don't ilsont
dtd vivement touches.
YOKOHAMA 18. --- La petite lie de
Tourishima a tet ddvastee pat- une
Eruption volcanique entire le 13 et le
415 nut et tous les habitants, environ
1.500 personeis, orn sans aucun doute
et6 tuds.--- L'ile est couverte de debris
volcaniques et-toutes les habitations
out disparu.
L'truption continue et est accompa-
gne parine ruptiot sous-marineduns
le voisinage, ce qui rend trWs edaigereux
pour lPs navires les abords de Fite. -
Tourishima est une de-: ils fisant par-
tie dle la chaine qui relie les iles IPonirn
et Hlondo, la plus grade ile ldu Japon.
LONDRES '1). Le gouverenenent
anglais a dofio' I'ordre d'envoyer le
croiseur a I'haeton ,) ;a lhlei;iveiitiir
(Colombie), pour protege les initertts
angilais et suirtotit pour exiger que le
steamer anglais a Ecuador u soit rela-
chd par les insurges.
PARIS 1.-- Le ministry de la guerre
a assist, au camp de Chialons, aux ma-
nmuvres de I'artillerie. -- Les minis-
tres de I'Inltructiout Publique et des
Colonies assitent aux IVtes de Beziers;
de riombreux conseillers g6ndraux en-
voient des addresses die flicitalions au
Gouvernement.







I n section de ant e: hon o s
Insertion de.na Press. l qu. sa nt que or.' 't i 'tncti@ -hono-I
Sm'ent et par principe ' D'tiquc a Ous appreoin,:.vec aplar que Mr le
sans raison, M. A.' Chevry ct venir do ur Borius, -- d' .co franCais
ne Aliaire d'Hnneuir fire justice des reproches qu on avait cru d'Assas actuellemernt dansnos cax, --
.. pouvoir fire A mon- caractere. Je. ren qui s montra si devoue i secourir In-
---- remercie. blesls de Petit-Goave, vtent d'etre nom-
Port au-Prince, le 16 Aoft 1902 GrAce a Dieu, je n'ai pas encore,- tout me chevalier de la LCgion d'Honneur.
A Monsieur CLLMNT MAGLOIRE, en Ville comme mon adversairc- perdu le d0oii .-Nb.ui li. adressons nos plus sinc'rec
A Monsieur de parler des grades chooses et de dire compliments.


Dans le numero du r Facteura du 12
courant, commentant I'issue de notre
diff&rend, vous avez, in fine, faith appel A
ma loyaut6 pour dire publiquement les
raisons, precedemment d6duites par mes
temoins, qui m'emp&chent d'aller avec
vous sur le terrain d'honneur.
Je crois de mon devoir de d6clarer,
apres avoir pris des renseignements pr6cis,
que ces raisons, je les ai invoquees A tort
puisque, d'une part,elles sont d'ordre pii-
ve, et que,de I'autre, elles n'entachent en
rien votre honneur.
J'espere que ces explications vous suffi-
ront amplement et vous sale, Monsieur.
ARSiNE CHEVRY,
Directear-politilqe tdu a Devoir s.


(
I


Le 6 Janvier dernier, j'6crivais danis le
ri Nouvelliste cette phrase que je me
plais A reproduire, car elle montre com-
ment je prevoyais les dangers et comment
j'6eais bien plac6 pour les 6viter:
a Quand l'un de nous, aspirant a des
prodiges, march, l'ceil fix& vers un soleil
vermeil et s'en va a la poursuite de choses
belles et fortes, des brigands, posts sur
la route, l'attaquent soudain,le d6valisent I
de ses vertus, le corrompent et le laissent ]
enfin la conscience boulevers6e et la foi
6teinte, pendant que le reve s'enfuit,
6perdu.
Or, j'ai su resister aux audaces cares-
santes ou brutales de ces brigands; j'ai
evitI leurs pieges. Jamais, je n'ai mis ma
plume au service d'aucune mauvaise cau-
se, et tout ce que j'ai entrepris, je l'ai faith
de bonne foi, ayant toujours pour excuse
ma sinc6rit6.
Mais quand on se mele de vouloir don-
ner ses appreciations sur les &evnemehts
et les menus faits de ion 6poque; qnand
on veut juger la conduite d'une cause,
d'un part, d'une classes pu d'un home,
on se trouve forc6ment en butte A tou:es
sorts de difficulties lu'on n'avait pas pr&-
vnes. Chaque jour amene soh ennemi
et tant pis pour le pauvre journalist qui
veut s'affranchir des laideurs du milieu
dans lequel il n'a pas appris a vivre. II
sera destine aux pires outrages et. des
clameurs injustes le poursuivront et des
1egendes monteront autour de son nom.
M. A. Chevry-en salt quelque chose, lui
qui a failli etre victim, come rpoi, d'u-
ne strange calomnie attaquant sa repu-
tation de journalist.
Tout le monde n'a pas la loyaut6 de
mon adversaire qui vient de declarer que
c'est \ tort qu'il a invoque centre moi des
raisons au fond desquelles il n'y a rien
de malhonnete ; tout le monde ne vieot
pas ainsi d6truire je ne saisquelle mise-
rable legende crree par la mechancet6 et
la haine.
M. Ars.ne Chevry que je n'ai pas pr6-
tendu insulter dans le numero de la


Monsieur, Ides vtrit~s A tous.


~


V


CLEMENT MAGLOIRE.


NOUVELLES DIVERSE

Change
II y a eu, ce matin, une peti:e detente
dans le taux de l'or; quelques menues
ventes ont et6 faites 1 144 o/.
Chambre des D6put6s
Hier pas de stance, faute de quorum. -
Au premier appel, vers 11 heures 1/2, 55
deputies seulement 6taient presents.
A midi, novel appel nominal qui n'ac-
cusaque 59 presences.- Enconsequence,
un proces-veibal de carence est dressed.
Le meme ordre du jour d'hier de-
neure done debut pourla seance de ce
nation, soit :
i Lecture de la correspondence
20 Formation des comites
3 Election des senateurs.
Nominations
C'est notre ami Mr Athanase Laforest
jui a et6 dnfinitivement elev6, nous ap-
?rend-on, du poste du Directeur de la
Douane de Petit- GoAve, a celui d'Adtninis-
tration de cet arrondissement financier.
Mr Ttirenne Paul Jean-Jacques a et6
nommin DirecteurdeejDouane du Petit-
GoAve, en replacement de Mr Athanase
Laforest.
*,
Nous apprenons, d'autre part, que Mr
Justin Montas vient d' tre commissionn6
professeur au Pensionnat national de de-
Inoiselles de la Capitale en replacement
de Mr Leon Louhis, 61u d6pute.
Nos meilleurs compliments.
Monseigneur Tonti
Par le steamer hollandais a Prins Wil-
lem II a qu.i doit entrer dem.iin matin,
nous arrive de V6nezuela, S. G. Mgr.
Tonti, delg:at apostolique et archeveque
de--P-o rt-au-PxinceI
Les fiddles apprendront avec plaisir cet-
te bonne nouvelle.
A la Police
On attire attention de la Police
sur les scandales-qui se produisent fr6-
quemmeut aux abords de I'ancien a Bar
fin-de-sitcle w. C'est un rendcz-vousIle
jeunes gourgandines et de taqueteux don't
j-es propose orduniers-r-pugnent les pas-
sants.
Une rafle par 1a serait bien approuvte
Fian9ailles
Nous avons recu avec plaisir la carte de
fian;ailles de
Mile MARIA GABRIEL
avec Mr EDGAR DuPoux.
Nous envoyons nos meilleurs compli-
ments aux jeunes fiances.


Les uombreux amis que les officicrs do
a Suchet b avaient su se fire en Haiti,
apprendront aussi avec plaisir que Mr le
capitaine de frigate Le Bris a 6et promu
officer de la Legion d'Honneur, --- que
les lieutenants de vaissea' Dontlet et
Fontaine ont e~r nommes chevaliers.
On se rappellera que les officers du
a Suchet prient une part active et d6-
vou6e aux secours des sinistr6s de Saint-
Pierre.( Martinique ).
--- Nos felicitations i ces officers dis-
tingu. -
Quatrain du Jour
Un grand fl6au vint A la Martinique
En un clin d'oeil y seiner le matheur!
Maiins francais, vive la Repuiblique
Qui r6compenee aujourd'hiii lb valeur ..
Duel Vaudevilesque
II vient d'avoir lieu,' en Vendee, on
duel A 1'pe6e entire un ofticier et un jour-
naliste, don't les peripeties furent piques,
si l'on s'cn rapporte du moins au proc's-
verbal dress A l'issue de 1a rencontre.
Ce document constate, en effer, qu'au
bout des trois premieres reprises, le jour-
naliste avait perdu .. 125 mtres,- ce
qui-6bligexle directeur-dt-eorlmbat al--
louer, une fois pour touts, 30 mntres de
terrain A chacun des combatants pour
rompre; au delA des 30 mtres, il y au-
rait disqualification.
La menace fut vaine. A la 7e reprise,
en effi r, Ie--deiiste-journiliste dCpassait
la limited fix6e:--- le terra-in perdu etait
alors de.... cent riinqiante rin. m~ntres ..

Arrive par steamer :Addiroddackk
A l'Eipicerie de Fainirbe
B. ZAKE
8,'true des Cdsars, 8.
de fruits frais: poires, peaches, prunes
et reincs-cliudes.

JlateL de Traiice
Rues dui Qual et Roux
PORT-AU-PRINCE
Cet Etablissement, nouvellement et
confortablement install site en plein
centre des a;lTlires, A prpximiltt de Ia
Doiune, se recoiniiaiide p;ar son ex-
cellente cuisine, ses cianibres bien
agrees, son service bien lait et surtout
par-son exquise propreti et ses prix
moderes..
Ave-sa vasle galerie nu premier
Atage, dominiait l.i rade, et la grande
terasse 1' EsL, V'H61el de France jouit
d'une aogruble fraicheur, toutela jour-
nle et le soir.
Salon de reception, anile de Billard,
salle de bain, W. C. au premier 6tage.
Les tramways s'arrilent devant I'Hdtd







Patri ua4i i 'l "'-s ." JENTE. D BIE. DEI IINURS
A-a-P. En veilt dWun juptnent 1u tribunal civil
ude ee tresorl, en eLte dul iigt-qunlre Juillet
COkiVOeClaton Iil fetf recent dleux, reregislti. homoloiiant
Les Mtdnociisssoc air iel Mater- tl dllbraiioni du conreil t niti sont pri~ de bien vouloir se rd- neurs Emma Barras, .uo.viaBarlJu.)!i-
unii, vendredi 22 Ao 'it, A'tOliebies'du io Barrq n, JePpli Butrau, Maria Bilrain el
matin au : cabie t. di- 2 62 fla-tifhis -du faun'ice-Barrnal, leal..e sots la prdsidence (lit
president de rtcEune (liT TIi er- .juge-.de paix ie lai section Nonr tie cette ville,
t de n datedu quitize 'JTillet ile I'aitne pr6cite,i
siere ). dilment enregistrte, ;
Le Conseil d'Administration : lsera--proced& -en I'lttie de Me Louis
Prdident, Dr RIBOUL. Etienne Eulnonl Oriol, nolaire en-cetle ville,
T sorie I. E. JEANTY. rue Roux, ci-devant rue Boune-fui, le
rsorier, I. E. N lundi\ ingL cinq A rtit ci;,ait, A-onze hemres
Secrdtaire, Dr Sr-LtoeGt PERRIER. d; nialtin, i la vete iiu plus offrantl et der-
o- -: nier enchit isseur, des dirotls et prmlentions
r desdits mineuis, corsistant dans la moitic
Service nHy raul que. d'une propiit. fottds et lttlisses, sise en
ett e ville rue Ferou, anciennement riue des
La Direct i Serice H Miracles ; la die pr op, im*l de* t contenance
La Directionvint i Service py- ie vt six iedet umit pouces de ftcade
draulique previent les bontdns r censt soixanle qiate piedts e piofoideur
Su elle nest pas-respQsable des est bortie savoir: a ntordl par qui de droil,
qu elle n est .pas -responsable des an s par a n e Feon, a rest par 1o
an sutd par In (lite riue FPromn, A l'est par [n
valeursqui peuvent Ctre comp des sieur Piron et a I'ouest par une halle servant
aux ouvriers du Service; que tous e e depot de caf6 A la mason G. Keilel. Les-
les travaux doiert tre pays qlsdroits et pritentions ount ei eslimns par
les travaux doient Otre pa s 'expert, la some te six cents dollars, or
la Caisse de I'Adminiutration qmi amticail: cy............. P. 0.
delivre des recus iinprimes et dO- A la req te .de Mne Marie Bernadi,, Vve
Joseph Barrau, ptoprietaire, demneurant et
meant signs.
ment signEs. domicilcjieene celle ville, tui ice "1iig;le des
Por:-au-Prince, 18 Aotit 1902. su.-dils mineurs.
Paur plus samples rentei;nneienuts, s'alres-
sr AMBUa e Edmoln Oriol, dposiaire ldu ca-
AMll G AME LINE hier des charges. 1ime .r vej. BAlI"AU.


Le steamer I'Europeet-du-Nord sera ici le21
courant, pregnant frAt et passagers
pour Santiago de Cuba et la Ha-
vane.
G. KEITEL & Co, Agents.
Port-au-Prince, 18 Aoort iWO2.

Ligne Cameron

Le steamer <-I.AUiN-B!un(; -v a
quitter New-York le 15 courant
pour le Cap et notice port, oft il
est altendu vendrsedi prochain 22
courant. --- partira probable-"
in. .t-.o mme-jbur pour Gonai-
ves,St- Marc, les Uaycs, Jer6inie,
Miragoane, -P4.t- Geave-et Port-
au-Prince pregnant la correspon-
dance, fre. e-pasgapes.
F. HEIi'MA N 'Aaet
Port.4h~r $ Ao t902.

d '

Articles Mfaes
en tous genres:'Cllei. Paramenlt,Fou-
dre,. Grenadep, Paisements, Aneres
pour la marine boutdui:-O Ogt ent,.
grand etUt.. -d ,m, I .
Pri. au dflaou' M n: l..


I


Pot i-au-P ince, le O20) Aol1t i9O22.


A. de Matteis &. C
-Waisoix fondia en ,1880. rae dit Mw-
N`Jr gqsin de l'Elal IN- 1IS2.
Grand assorliment de bijonlerie, hoelo-
geria, argenterie et diamants
Tout &ititr% garanti
Atelier d'orfivrerik, hor~qacrie el gravure
Roparatihnale ijou en tous genres.Abhat do dia-
nsets, per~es, pierrs -ines A b~nnes cendioain.
ECIIANGE XT ACIAT DE VIE11. OR & AR1GE.N'r
A44 mWettl eeoampli deo orreslo rgnelltcs
et lunetete en or c aiurinian z, con fec-
iiolulas pollr pci.j Irtpicaux...
DWpot -dg Cigares etCigarelte3 Havane
Spkcintlitt de Ia maison:- confection
Wiglises et iran~aises-
or -18 k. !-ur com-raide -
Achat i VeInie d'or, oericain
et MIo an a ic.q Kb-a n lrcV.9i
Tons les articles vendtis, confeclioll s
on ripares par la miaison
SONT IARANTIS


AL OUER

Une maisonsise at Bois-Verna
rbunissant tout Ic comfort d6sira-
hble.
S'adresser at& No 9 de la Rue
Roger, Bois-Verna.


Maison F. Brunes
Dirigke par Mr L. HODELIN
A fait d&jA sa reputationpouir les cos-
tunes de cedrmonie, etc.
Spdcialit4 d'labits, Rledingotes, Ja-
quieltesl-et Vesfoiins, ec, sur nzesures,
deliant toute concurrence pour-fqle-
gance de la coupe moderne et perTec-
tionnee. La liaison fournit des. etolfes
hIs plus nouvelles et te meilleures
qunlits, A des prix tres r6duits.
Venez voir et vous sortirez satisfaits!
Grand'Rue, No 195, A c06t de la Phar-
ntacie Ewald.

N. MARCOU
-Marchand- Tailleur
announce a ses nombreux clients t;nt a
Port-au-Prince qu'B Jdremie, qu'il a
trainsfrt comjpitement s't maison de
la Rue Traversi6re au N- 101 de la Rue
du Centre; qu'un coupcur qu'il : fait
spkcialement vemir d'Europe gar:intit a
tous les clients meme les plus difficiles
une coupe moderne et tr&s-elgante.
De plus il a le plaissir aussi de leur an-
no-ncer qu'il vient d'ouvRIR UNE SUC-
CURSALE A J.ERREMIE, SUR LA PLACE
D'ARMES.
Complete veston sans gilet $ 28
S% avec gilet 3;
Pantalon 9


Pour les cItnplets jaquette, redingote,
habit ou aut;re comma nde, il les prie de
bien vouloir s'adresser ou a lui ici ou
a son represenjtant -a Jdrmie, les assu-
rant d'avanco qu'ils seront s:itisfaits.
Grand assortiment d'6tolres nouvel-
lement arrivees.- Grande fabrique de
casquettes et de k6pis en tous genres.
Grand stock de costumes tous con-
fectionnes : vestons et pantalons a bon
marcihd!

SAngostura Bitters
Dr, J. G. B. SIEGERT &" FILES, prce-
demment ttablis Au Angostura (Vene-
zuila) et deipuis 1875 A, Port-of Spain
(Trinidad), so't les seuls fabricants
dui vdritable ct universellement connu
t(A ANGOSrU. A [1ITTrEIn.s dIcouvert par
1o drfunt Dr Siegert A Angostura en
1824, et don't. l; premiere exportation
a etL file tit 18:0). C'est done reel-
lement a partir de cette derniere date
qu'a commence an fabrication de ce
produit devenu c6lebre comme AN-
GOSTURA BITTEIS s SOilS le nomi de SOn
lieu d'origine. Le norn de la ville An-
gostura a 6td change en '1846 en celui
de a Cuidad-Bolivar s qui lui est rest.
Chaquebouteille est enveloppee dans
une feuille sur laquelle est imprimee
en quatre leagues a mbhiere de s'en
server et portent un fac-simile de la si-
gnature de 1'inventeur entire les deux
cotds de la Midaille de m6rite obtenue
i Vienne.
Segarder des imitationset contrefacons.
J. N. HARRIMAN & Co,
Agents G6nbraux pour les Indes Occidentales
OTTo BIEBER & C*, Agents pourHaiti.


-r~ -- ~








AVIS IMPORTANT!..


Les sou'ssignes
leurs clients qu'ils
la reparation des
chI es.


annoncent a
entreprennent
Places Ta-


Ce retiels
Avant toujours tn assortment
varied dtdcorations, nous som-
ines a metme de fournir des cer-
eueils en acajou, Ddcores a I'exte.
lieur et Capitonlns-' l'interieur
a partir de $ 25.
Henry Stark & Co.
64, Rue du Magasin de I'Elat, 64.
La Nuit et les Jours de Fite,
s'adresser pour les commandes de
iCercueils chez:
M. ALF, STAIrK,Rli e du Port, 54.
Mr. FL ECiE11-n HIIssON, Rue des
1iesars No 125, pris de la Rue du
Reservoir.

Inh tro0ive chez S 11. PIERRE
3-4, Rue IRoT(a, aIrie nnemen t
Rue Bonne-FoL. et 01 ire da Quai
lin de Bordeaux i a $i 1.40 gal.
Vin de a suprie'iur ( ( 1.80 gal.
Miel snperieur --- a gallon

BOIS DE CONSTRUCTION

Grand dep6t situ6 surle quai,en face
ia maison Guyot, a proximity du wharf
de cabotage.
I acilitepour les expeditions de la C6te.
A issantes Carolines
Poteaux Bois dur du pays de belles
dimensions.
Assortimentcomplet die Sap et Pitch-
Cin de toutes dimensions.
2 sur 2- 2 sur 3
3 strr 3- 3 sur 4
Cartelages: 3 sur 5- 3 sur 6
3 sur U- 4 sur 4
4 sur 5- 5 sur 5
6 sur 6.
Planches pitch-pin prdpardes:
Planches pr plancher 1 1/4 sur 4
C a 4 1 1/4 sur 8


f
( pr
Planches


clir
palissades,


C 4
Planches pitch-pin
C a
E


P
Planches



Sap prgpc
a brute~


Planches pour plaft
avec rainure au


ls 1 sur 8
cioisons 1 sur 12
a 1 sur 5
$< 1 sur
brutes 1 sur 12
a 14/4 ur 12
S 11/2 sur 12
. 2 sur 12
trdes 1 sur 12
3 1 sur 12
1 sur 13
4 sur 16
md 1/2 sur 8
Smilieu
PELOUX & Co.


L


/sionlmr


Chez S. M. PIERRE,
34, rue Bonne-Fol et )1, rue du Qunal.


On y trouve toujours:
Rhums exquis de Ious ages.
Delicieuses liqueurs n4~glrales des marques sulvantes:
Anisette, Kirsch, Geni6vre, Vanille, Menthe, Rose, Cacao, PNche, No-
yau, Abricotine, Bergamote, Chatreuse, etc. et tout autres bois-
sons des premieres marques a tres hon march I...


CHOCOLATERIE HAITIENNE

Paul Cesvet,
8, Rue Am6ricaine, 8.
Chocolate a la Vanille
I P. Une Gourde la livre,
Gros et DItail

ACTION RAPIDE ET DOUCLE
U U LA MEILLEUREN"
Ik I 11 EAU lWRiAUE NATURELLE
PURGATIVE
L'EAU M.INqRALE ALCALINE, FERRUGINEUSE,
RECONSFITUANTE DE

PO)UGUES St-LEGER
est souv raine st sans rivale dans le
Traitement des affections des Votes
digestive, du Foie,
Voies urinaires, la Goutte, le Diab6te, I'An6mle
Quatre si6cles de succ6sl
Ventr, .n oros chet B. PAPS & C*.


Nestor Feliu
I Mattre-Tallierai


46, Rue Bonne-Foi, 46

Revenu de son voyage, announce &
ses nombreiix clients qu'il se remet k
leur disposition el qu'il prounet,commme
par le passt. le-meilleur soin et de It-
promptitude danrs 1'excution des tra-
vaux qui lui seront confines.


LEVICO--

L'eau minerale naturelle ferro-arseni-
ctle i doinn des resultats surprenanls:
dans routes les maladies qui se basent
stir une man vaise composition dt sang:
A nemie, Chlorose, Scrofules, Faibless
gdndrale tc;--- dans toutes les maladies
de la peau, dans les cus de fidvres inter-
mittentes, ihalaria; dans les maladies-
dusexe feminin. itans tous s les cas de
indigestions chrouques, etc, etc.
DEPOT : POILMWAN & C

IEI~P~Pr----- L~~;&---- 2


U


U GOUT AGPI 1\BLE CONSenVATION PARFI'F
TOUX RHUMES nF190CHITES ENROUEV"t!TS
INFLUENZA AFFECTIONS DES POURtS
*Rue R6publlolne, no 121. PORT AU PRINCE, ITAYTT. rr r,w RI.nIriIcrI
Mean 1141 Wome.


Varices, N6mo`rhdides, Varicoo61e, Piil6biftO mes
chroniques, Accidents do ReMtour d'iCAge, i ,
Ce 'ni P'Jit l'orlidnall'6 do rt id,, eat ql .llqtp e a& W" 6,16 at a' t. "Aq '
t. emorrhoidaires. D : .n verre A hllnqueu r puneouR6 d'1~ u hnja aPe rv
LE FLACON PORT AV19'gm'm'cvr '
P..O PHARMAOIE 80ORNE SS,, ,. ,
111V1 05'14 MI ,. ir',


II .^ .

Excellent et Bon March!... .
Lorsqu'on peut cumuler dans ses achats le bon marchkid 4tT'cel
lence de la merchandise, voila qui n'est point banal pour l:acheteur.
C'est ce qui a pu 6tre d6montr6 A tous ceux qui vieLnent s'approv'


I